AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Saruman : Cherche vieillards un peu séniles en robes colorées pour peupler
sa maison de retraite en construction
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Meruva : Cherche complice pour rencontre fortuite.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
Masennuil R. Patte de Warg [fiche validée]

Partagez | 
 

 Masennuil R. Patte de Warg [fiche validée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité

MessageSujet: Masennuil R. Patte de Warg [fiche validée]   Lun 16 Fév 2015 - 15:37




“ Masennuil R. Patte de Warg”
L'empreinte d'une vie ne s'écrit pas seulement dans les livres
NOM&PRÉNOM ▬ Masennuil est le prénom le plus couramment employé. Le second, Rosilgir était celui du père de sa mère, il le porte également et n'en parle qu'en quelques occasions. Souvent pour faire une blague. SURNOM ▬ La plupart des gens se contentent de « Masen »… d'autres l'appellent « Patte de Warg », tous ne savent pas pourquoi mais c'est une appellation désormais courante. ÂGE ▬ 67 ans. PATRIE, RACE ▬ Dùnedain, fils d'Amendarion et d'Asilia. LIEU DE NAISSANCE ▬ Eriador, dans un petit village. RANG SOCIAL ▬ Aisé, à tout le moins. PROFESSION ▬ Rôdeur.  SITUATION AMOUREUSE ▬ Célibataire (libre comme l'air !) POUVOIRS ▬ Non. DE QUEL COTÉ IL EST ▬ Du côté du peuple d'Eriador. GROUPE SOUHAITÉ ▬ Humain

➴ Tout sur toi baby !

VOTRE PHYSIONOMIE ▬ Épaules carrées, dos droit et ferme, nuque raide et regard attentif, Masen est d'une beauté rude et masculine. Ses traits durs sont néanmoins harmonieux et élégants si bien que lorsqu'il sourit, il ne devient plus seulement « charmant » mais beau et désirable. Son regard d'un gris sombre semblable à ciel d'orage est attentif et perçant, observant tout, décortiquant tout mais il peut aussi s'éclairer d'une expression espiègle que l'on attribuerait plus à un enfant qu'à un adulte maniant l'épée avec aisance. Ses longs cheveux d'une teinte sombre éclairée de reflet bruns sont la plupart du temps laissés lâches autour de son visage mais il lui arrive de les attacher en queue ou en catogan selon son humeur. Plus par commodité ou lorsqu'il fait chaud que par coquetterie. Il porte une barbe courte soigneusement entretenue pour ne pas lui manger le visage et qui s'accorde plutôt bien avec le reste de sa personne.
Grand et musclé, Masen ne ressemble pas à un guerrier fait pour déplacer des charges lourdes bien qu'il en soit capable, il dégage plutôt une aura d'équilibre. Fort, rapide et endurant. Des épaules larges, un dos large, une taille fine mais des cuisses musclées. Un guerrier à n'en pas douter, habitué à écumer les landes et à lutter si besoin pour sa propre survie ou celles d'autres personnes.
Dans l'ensemble, Mase ne se démarque pas nécessairement au milieu des autres. Il passerait même inaperçu dans une foule ce qui est un avantage dont il se sert à l'occasion. Passe-partout, il l'est, mais en lui accordant une seconde d'attention, on y découvre vite un visage agréable au sourire facile et au regard vif.
VOTRE STYLE VESTIMENTAIRE ▬ Son accoutrement varie mais il porte la plupart du temps des vêtements fonctionnels, près du corps. Ils sont pratiques et souples, protègent des mauvais coups sans gêner ses propres gestes. Un équipement standard de Rôdeur, sans excentricité.
VOS PARTICULARITÉS ▬ Dans son dos s'étend une cicatrice à quatre doigts. La balafre s'étire de son épaule droite à sa hanche gauche et si elle a l'air impressionnante, elle n'était pas mortelle. D'autres s'étirent un peu à droite à gauche mais bien moins remarquable que celle-ci. Il est continuellement accompagné d'un hongre et d'un chien de berger.
VOTRE CARACTÈRE ▬ Sympathique et bon rieur, Masen est un camarade avec qui il est aisé de discuter. Un caractère enjoué à la verve facile, riant de tout et de rien qui ne prend ombrage que de peu de choses. La plupart des gens vous diront qu'il est quelqu'un avec qui il ne faut définitivement pas se prendre la tête car lui-même ne se prend la tête avec rien ni avec personne. Prenant les choses comme elles viennent et sans s'interroger sur leur raison d'être ou les conséquences possibles, il vit au jour le jour et agit selon ce qui lui semble être le mieux. Tacticien ? Certainement pas, probablement ne le sera-t-il jamais, pas plus qu'il ne cherchera à le devenir à moins que la nécessité ne soit avérée et évidente.
Mais s'il est d'une compagnie agréable, il n'en reste pas moins un personnage au regard acéré et aux talents multiples. S'il est un mauvais tacticien, il est un excellent observateur attentif aux moindres détails et capable de s'en servir à son avantage. Et même s'il sourit et sait rire d'une blague, il n'en reste pas moins rigoureusement attaché à sa tâche et capable d'un grand sérieux. Vous l'entendrez peut-être blaguer bêtement au beau milieu d'un affrontement, cela ne signifie pas pour autant qu'il prend la chose à la légère loin de là.

Au fond, il est beaucoup de chose que Masennuil paraît être mais bien peu qu'il laisse deviner. Si son sens de l'observation est une capacité qu'on lui remarque bien volontiers au bout d'un moment, l'intelligence en est une qui met bien plus longtemps à être reconnue. Il n'est pas à la portée de n'importe qui d'apprendre de ses seuls yeux mais Masen en est capable. Il ne reproduira pas fidèlement mais tirera ses propres conclusions et continuera d'essayer car la détermination est une autre facette de sa personnalité.
CE QUE VOUS AIMEZ ▬ Manger et rire, discuter et passer du bon temps font parti de ces choses que Masen avoue volontiers faire parti de ses préférences. Il vous avouera moins facilement qu'il aime follement l'ardeur de la bataille, l'excitation et la joie sauvage qu'il ressent en esquivant des offensives mortelles. Peu devinent qu'il aime à l'occasion se plonger dans un bon livre, qu'il s'agisse d'un roman, d'une histoire vraie ou d'une étude quelconque.
Ce qu'il aime tout particulièrement ? Le chant du fer au sortir du fourreau, l'odeur familière du cuir et de l'acier, celle de ses proches compagnons. Il aime entendre les rires d'autres Rôdeurs et des femmes Dùnedains, il aime voir des enfants jouer dans des landes claires et dénuées du moindre danger. Il aime le chant des loups au cœur de la nuit, comme la complainte secrète dont il serait le destinataire. Il aime le bruit d'un galop effréné, la sensation grisante de liberté lors d'une course en terrain accidenté, l'impression de vitesse et de danger mêlé. Il est beaucoup de chose que Masen aime… et peut-être qu'il se contentera de le décrire d'un seul mot, plus parlant qu'aucun autre. Il aime la vie. Et il dédie la sienne à sa protection.
VOUS AIMEZ FAIRE LA FÊTE, BOIRE, MANGER ▬ Oh ça. Un bon vivant ? Que ce soit au milieu d'une soirée dans un écrin sauvage, dans les terres sauvages ou dans une ville, Masen fait parti de ces gens qui n'hésitent pas une seconde à se jeter à corps perdu dans la liesse générale. Danser, rire et boire, manger en discutant de tout, de rien et de n'importe quoi. Mais pourquoi pas aussi se poster dans un coin et juste les regarder, ces gens-là, profiter de cette vie qui leur est offerte en oubliant pour un soir les dangers, les peurs secrètes et les insécurités. Oui, bon vivant, il l'est.
AVEZ VOUS DES PASSIONS DANS LA VIE ▬ Difficile à dire. Masen est un touche à tout qui aime s'adonner à beaucoup de chose mais le voyage et l'errance continue rendent certains passe-temps hors d'atteinte. Pour autant, il aime le chant et le dessin. Il est d'ailleurs un excellent dessinateur et s'il ne chante pas bien, il chante juste. Quant à jouer d'un instrument… non, décidément, ne vous risquez pas à lui fourrer une flûte ou quoique ce soit entre les doigts. Vous le regretteriez amèrement.
AVEZ-VOUS UN BUT DANS LA VIE ▬ Là aussi la question est ardue et peu évidente. Pour la simple est bonne raison qu'il est dur d'avoir un but dans la vie lorsqu'on ne se projette pas plus loin que la prochaine destination choisie. Fut un temps il avait dans l'idée d'apprivoiser un Warg mais l'entreprise s'est révélée plus… dangereuse qu'autre chose. Pour ne pas dire atrocement stupide. Le but de Masen ? Vivre et profiter de chaque souffle qu'il s'agisse de celui qui s'échappe de sa poitrine ou de celui qui balaie les Terres du Milieu.
CE QUE VOUS DÉTESTEZ ▬ Il déteste la salade… sérieusement. À moins qu'elle ne soit correctement assaisonnée et accompagnée, il ne supporte pas de manger de la salade simple. Il lui faut des fruits, des légumes ou de la viande pour l'accompagner. Au minimum. Il est difficile de déterminer ce que Masen déteste, à vrai dire on pourrait même douter que ce type déteste quoique ce soit. Et pourtant, il déteste l'échec du plus profond, cela a tendance à le mettre en colère et le pousser à faire de son mieux. Ce qui le conduit parfois à foncer tête baissée. Il déteste également que l'on le méprise, qu'on le dédaigne sans bonne raison. C'est courant mais c'est bien là. Vous ne verrez jamais Masen tant énervé que le jour où quelqu'un le regardera de haut sans même le connaître ou avoir entendu parler de lui.
PROFITEUR OU DÉBROUILLARD ▬ Système D, clair et net. Si vous qualifiez Masen de manipulateur, vous ne l'avez jamais rencontré.
SUR QUI POUVEZ VOUS COMPTER EN CAS DE PROBLÈME ▬ Son père n'est pas à proprement parler une personne sur qui il peut compter, sa mère en revanche… aucun doute. Plus largement, Masen estime pouvoir compter sur les Dunedains en général et tout particulièrement sur leur Roi errant.
Il compte autrement sur Fang, le chien de berger qui l'accompagne partout où il va. Et au caractère bien particulier. Et Baraz, le hongre bai cerise, le troisième membre de leur petit groupe.
COMMENT RÉAGISSEZ-VOUS FACE AU DANGER ▬ Tout dépend de la situation. À chaud, Masen attaquera sans hésiter mais il n'envisagera jamais la fuite comme étant une tare ou une erreur. Il n'y a nulle victoire dans la mort, car une fois mort il n'est personne que l'on puisse protéger. Gagner du temps pour laisser le temps de s'échapper, faire diversion. Masen peut avoir peur mais il n'hésitera probablement pas à passer à l'offensive si la situation le nécessite.
UN SECRET QUE VOUS GARDEZ ▬ Il rêve d'aller au-delà des frontières d'Eriador. C'est un secret qu'il garde pour la simple et bonne raison que sa tâche est de protéger sa terre et les peuples libres. Mais il ne peut s'empêcher d'envisager un voyage au-delà des frontières, au-delà des Monts Brumeux.
QU'EST-CE QUI VOUS FAIT HONTE ▬ Il en a un petit paquet mais il est un type de souvenirs particuliers qui lui fait rougir les joues de honte. Tentez donc de parler une langue que vous apprenez… et ces mots dont vous êtes sûrs et que vous prononcez franchement. Avant de réaliser, face aux fous rires de vos interlocuteurs, que vous venez de dire une énormité telle qu'ils s'en pissent dessus de rire. Ce n'est pas tous les jours qu'on confie à de parfaits étrangers qu'on baise des chèvres. Ce genre de chose le mortifient assurément.
QUEL TYPE D'ARME AVEZ-VOUS ▬ Il manipule sans difficulté l'arc et l'épée dont il pourrait presque se dire expert. Autrement il est à l'aise en manipulant un poignard avec une épée courte. Une hache même si ce n'est pas son arme de prédilection. En revanche, une masse à la main il est meurtrier.
QUELLE EST VOTRE PEUR ▬ La noyade le terrifie. Il n'est pas très à l'aise en milieu aquatique même s'il fait de son mieux pour le masquer. Vous ne le verrez pas s'aventurer là où il n'a pas pieds, pas volontairement du moins. Il sait nager mais cela ne veut pas dire qu'il n'angoisse pas dès l'instant où le fond de l'eau n'est pas atteignable.



VOUS ET LA TERRE DU MILIEU ▬

Les dernières nouvelles sont un nuage d'orage à l'horizon, de nouvelles préoccupations là où il n'y en avait pas tant besoin que cela. Masen voit d'un mauvais œil l'augmentation effrayante de meurtres, de carnages et d'incertitudes. Les voyageurs sont moins nombreux et le peu qu'il a rencontré sont bien trop pressés de rentrer chez eux pour s'attarder à lui parler. Le nombre de ses interventions va croissant également et même s'il ressent toujours autant de joie à brandir l'acier de son épée, ce que cela signifie n'est pas pour lui plaire.
Les rumeurs d'araignées attaquant sans plus attendre que les imprudents se prennent dans leurs toiles, les orcs désormais bien trop nombreux, bien trop fréquents, qui attaquent sans distinction… quant à ces pillages, ces meurtres et ces assassinats aveugles. Masen le voit depuis les landes où il vagabonde et depuis son siège dans les tavernes. Il écoute, voit et observe et la plupart du temps passe à l'action mais tout ne se trouve pas dans ses cordes et l'inquiétude le gagne. Cette augmentation soudaine est inexplicable et n'a aucun point de départ ou alors il ne le voit pas encore. Mais tout cela ne lui dit rien qui vaille et il sillonne les routes avec plus d'ardeur que jamais, se reposant à peine pour ne pas risquer de perdre une vie qu'il aurait pu sauver.

➴ Derrière l'écran...

PSEUDO ▬ Mon pseudo le plus courant est Stark.
ÂGE ▬ 23 ! Et en fait il m'arrive de compter les germes mais bon, elles sont pas nombreuses donc ça va, pas trop d'importance. Et parfois, j'oublie combien j'ai de patate parce que dans le sac c'est pas évident à voir, tu vois.
PASSIONS ▬ … Assassin's Creed 8D *PAF*. Marvel aussi, j'ai un petit faible pour Iron Man (sans rire). J'suis passionnée par les Lego (oui oui) même si c'est tout récent, comme les comics xD. Sinon, là, tout de suite je ne vois pas trop quoi rajouter xD.
FILMS & SÉRIES ▬ Mon film préféré… bon, on va rester sur celui que je pourrais toujours voir : Coeur de Dragon. Éwi. Sinon dernièrement y'a les Hobbits et quelques Marvels uhuh.
PRÉSENCE ▬ Me connecter, ce sera tous les jours normalement ! ^^ Sauf indisponibilité.
TON AVIS SUR LE FORUM ▬ Je l'ai déjà dis (TADAM) mais j'aime beaucoup. Le codage et le graphisme sont soignés, les annexes sont complètes, genre… vraiment complètes xD. Très exhaustives même si c'est un peu difficile de s'y retrouver mais c'est surtout dû à une grande quantité d'informations, une véritable masse qui ne peut pas être totalement ingérée d'un coup.
COMMENT ES-TU ARRIVÉ ICI ▬ … Ah ben celle-là xD. De partenaires en partenaires je crois.
TON AVATAR ▬ Sebastian Ströbel et il a joué dans Isenhart.
REGLEMENT▬ Oui bien sûr ! On y découvre d'ailleurs un fait bien étrange ! Le Staff est accro aux cookies ! Oo
UN TRUC EN + ▬ Prout. Pardon, j'ai pas résisté.



Dernière édition par Masen Patte de Warg le Lun 16 Fév 2015 - 17:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Masennuil R. Patte de Warg [fiche validée]   Lun 16 Fév 2015 - 15:41




“ THIS IS MY LIFE ”
and you know it's hard to live here


▬ À l'aube était le regard ▬


Installé dans un coin de la pièce de la chaumière, les jambes battant dans le vide, Masen avait le regard rivé sur sa mère. Asilia avait les mains occupées par un tricot complexe mais savoir le regard de son fils sur elle ne la dérangeait pas. Elle était depuis longtemps habituée à l'attention presque dérangeante du garçon, la manière qu'il avait de fixer les gens sans détourner le regard, comme obnubilé par eux. Pourtant, cette fois-ci fit exception. Depuis son poste d'observation, le garçonnet sourit à une blague connue de lui seul :

- Tu as raté une maille, mama.

Asilia cilla et leva les yeux de son tricot pour regarder la bouille mutine de son enfant. Lequel la regardait toujours mais la fixité semblait s'être dissipée au profit de cette attitude espiègle qu'elle connaissait bien. Il se laissa glisser de son tabouret et la rejoignit en quelques enjambées dansantes et pointa du doigt une maille, deux rangées plus tôt.

- Ah ! S'exclama-t-elle. Et tu ne pouvais pas le dire plus tôt !?

L'enfant éclata d'un rire joyeux et esquiva bravement la vile tentative de sa mère de lui ébouriffer les cheveux.

- File donc dehors, petit monstre !

Elle regarda d'un air attendri la silhouette de Masennuil disparaître dans l'encadrement de la porte, prêt à aller rejoindre ses amis pour aller s'amuser, rire et jouer. Les mains dans son giron, son tricot oublié, Asilia observa le battant de bois, songeuse. Bientôt, Amendarion viendrait chercher son fils pour l'emmener sur les routes, à ses côtés, pour apprendre à se battre et à protéger les Peuples Libres. Une part d'elle était fière de savoir que son enfant serait un protecteur fort et brave… une autre, celle qui avait mis au monde cet être vif et insouciant, redoutait l'instant où il passerait cette porte pour ne plus y revenir avant longtemps. S'il y revenait un jour.


▬ Un pas pour commencer ▬


Amendarion ne vint jamais chercher son fils. Mais celui-ci ne l'avait pas attendu pour commencer ses propres entraînements. Maladroits et tâtonnants. Jusqu'à ce qu'un autre Rôdeur ne passe par leur village pour l'emporter à ses côtés et le former de ses propres mains. Il découvrit un enfant vif d'esprit au caractère joueur, à la langue bien pendue et aux remarques justes et efficaces. Impertinent aussi mais le Rôdeur avait apprit à s'en amuser et à retourner la chose contre l'enfant, lequel prenait la mouche assez facilement… ce qui ouvrait la porte à quelques réactions comiques. À commencer par des bouderies qui ne duraient jamais bien longtemps.
Il était étonnant de voir combien l'enfant absorbait ce qu'il apprenait, posant toujours plus de questions, pointant des détails de peu d'importance mais qui semblaient revêtir un grand intérêt à ses yeux. En sachant cela, il n'était pas bien difficile de s'assurer l'obéissance du sale gosse : il suffisait de le menacer de ne plus rien lui apprendre. De le priver d'entraînement à l'arc ou à l'épée. On découvrait alors un petit ange sage comme une peinture mais dont le regard intense promettait qu'il n'oubliait pas. Et Isendar fut forcé de constater qu'en terme de sournoiserie, Masen n'était pas en reste. Cela commença avec des paquets de boue laissés au fond de ses bottes, sa ceinture rognée au point qu'elle céda en plein entraînement. C'est lors d'une de ces petites blagues – il lui rendait bien volontiers à l'occasion, comme la fois où le gamin se réveilla avec le crâne à blanc – qu'il découvrit l'un des petits secrets du fils d'Amendarion. Cela faisait plusieurs jours qu'une odeur de charogne infecte empuantissait l'air, énervant son cheval et même si Masen faisait de son mieux pour n'en rien laisser paraître, il jubilait manifestement, riant sous cape dès qu'il pensait que le Rôdeur ne le voyait pas. Isendar avait retourné l'intégralité de ses affaires jusqu'à ce qu'il retrouve un rat mort glissé dans la doublure de la ventrière de son cheval. Ç'aurait pu être anodin s'il n'avait pas remarqué la présence d'une plaie importante sur le dos du rongeur.

- C'est l’œuvre d'une flèche, remarqua-t-il en levant les yeux sur Masen, l'interrogeant du regard. L'enfant se contenta de hausser les épaules, léger sur ses appuis, prêt à détaler si Isendar faisait mine de vouloir se venger ou de le punir. Mais tu es exécrable au tir à l'arc !

D'ordinaire, ce genre de remarque rendait le petit de mauvaise humeur, l'énervant au point qu'il en devienne insupportable. L'homme ne trouva trace ni de colère, ni de frustration. En revanche il fut stupéfait de le voir hausser de nouveau les épaules avec un air vaguement renfrogné.

- Les cibles qui bougent pas, c'est chiant.
- Tu faisais exprès de rater ta cible ?

Là en revanche il nota la présence de la colère.

- Je touche toujours ma cible ! Je visais juste pas celle que tu voulais.

L'affaire fut rapidement conclue. Et cela commença par l'observation minutieuse du gamin et la découverte de points importants. Le jour-même, Isendar apprit au garçon qu'on ne gâchait pas la nourriture et qu'on ne tuait pas impunément même la plus petite et insignifiante des vies. La leçon fut sérieuse et dictée avec dureté. Jamais plus Masen ne tira sur un quelconque être vivant sans qu'on ne lui en donne l'ordre ou que la nécessité ne soit avérée.
Ce fut le premier pas vers le commencement d'un véritable entraînement. Un échange entre un Maître et son Élève. Le premier pas sur le long chemin du Rôdeur.


▬ L'indépendance est un cadeau empoisonné ▬


Même si Masen révéla des talents impressionnants en escrime, en archerie et en d'autres matières, son apprentissage fut plus long que celui d'autres jeunes Rôdeurs. Manquant cruellement de discipline et de bonne volonté envers le chaperonnage permanent d'Isendar, le Dùnadan fut insupportable au quotidien. S'il était impatient d'apprendre et s'il lisait des livres à tour de bras, observant et apprenant à sa façon si particulière, il développa une véritable aversion envers l'enseignement en général. S'il ne l'estimait pas nécessaire, il faisait preuve d'une mauvaise volonté absolument exécrable, irritant Isendar à plus d'une occasion. Le pire dans l'histoire était que même s'il faisait mine de ne rien comprendre et de faire totalement à côté, le morveux avait probablement intégré toute la chose dès les premières leçons. Ce qui était une véritable perte de temps et d'énergie, du gâchis.
Ils discutaient toujours autant, une relation plus profonde que celle d'enseignant à élève s'étant tissée entre eux. Lors de l'une de ces discussions, Isendar vint la question des noms et le Rôdeur s'étonna :

- Tu as deux prénoms ?

L'adolescent fit une moue et répondit avec une expression résignée qu'Isendar ne s'expliquait pas :

- Ouais.
- Oui, corrigea machinalement Isendar.
- Oui, reprit Masen avec une grimace agacée. Ma mère m'a aussi donné le nom de Rosilgir. Son mentor le regarda fixement et il ajouta avec une nouvelle grimace : Elle avait l'habitude de m'appeler Rose.

Isendar émit un son soudain tandis qu'il réprimait un rire, cachant son hilarité derrière une quinte de toux qui n'avait absolument aucune crédibilité. L'adolescent se rembrunit et jeta sa botte au visage de son maître, celui-ci l'esquiva sans mal.

- Si t'as un commentaire à faire, grogna-t-il, tu t'adresses à ma mère.

L'hilarité reprit le Rôdeur, lequel eut pourtant le bon goût de ne pas remettre le sujet sur le tapis… excepté lorsque Masennuil se faisait particulièrement invivable.
Le temps passa et vint le moment où Masennuil fut libre de parcourir la terre à sa guise et avec la bénédiction de son mentor. Lequel finit par l'abandonner à regret, songeant combien la présence corrosif du sale mioche allait lui manquer. Ses remarques piquantes prononcées avec un sourire malicieux, ses sales tours qu'il lui jouait encore à l'occasion et sa vivacité d'esprit. Le sourire et la bonne humeur du fils d'Amendarion allaient lui manquer.

C'est quelques années plus tard que l'indépendance durement gagnée se révéla être une mauvaise idée. Quand bien même il était intelligent, vif et bon guerrier, Masennuil restait un sale gosse imprudent. Mais la première erreur qu'il commit, il fut le seul à en souffrir et il en remercie Eri Ilùvatar chaque fois qu'il le peut. Cela se déroula au nord de Mithlond, aux pieds des Montagnes de l'Ered Luin. Au grès de ses errances il trouva un Warg, seul et dans un sale état. L'animal était fatigué et jeune, vraiment jeune. Même si les Wargs étaient des créatures malfaisantes au danger avéré, il se souvenait encore de la leçon de son Maître : toute vie avait son importance, même la plus insignifiante. Il en allait de même pour celle que l'on jugeait mauvaise, non ? Après s'être approché avec précaution et s'être assuré que la bête ne le mordrait pas, il entreprit de le soigner et de le nourrir des quelques provisions qu'il avait encore sur lui. La faiblesse du monstrueux louveteau lui permit de rester avec lui quelques jours, le soignant petit à petit. Dans un premier temps, le Warg se laissa faire, observant avec méfiance le Dùnadan, une lueur malfaisante dans ses yeux jaunes. Il autorisa même des caresses et s'il ne répondit jamais ni ne grogna à aucun moment, l'animal écouta lorsque Masennuil commença à parler. De tout et de rien. Il chanta aussi pour combler le silence nocturne et parfois angoissant, surtout lorsque la bête l'observait avec une intensité dérangeante. Après quelques jours et lorsqu'il réalisa que le monstre se levait et marchait un peu mais ne s'éloignait jamais, revenant toujours vers lui, Masen envisagea la possibilité de l'apprivoiser. Les Wargs n'étaient pas des créatures stupides dénuées d'intelligence, ils avaient leur propre langage. L'entreprise n'était pas impossible.
Il s'en convainquit rapidement, envisageant l'avenir avec un sourire. Sa méfiance endormie et bien moins dérangé par le regard soutenu de l'animal, la situation tourna à son désavantage de manière soudaine et totalement inattendue. Alors qu'il avait la main posée sur l'épaule de la créature, les doigts dans la fourrure rêche, le monstre se retourna brutalement et ses mâchoires se refermèrent sur son avant-bras, lui arrachant un cri. La douleur et la stupéfaction l'empêchèrent de réagir immédiatement et déjà il était hors de portée, se déplaçant avec souplesse. La veille encore il boitait bas, peinant à faire quelques pas.

- Vicieux salop-

Un corps lourd le percuta de plein fouet, une douleur cuisante lui déchirant le dos et lui arrachant un hurlement étranglé. Il roula sur le sol, le contact de la poussière envoyant une onde de souffrance de son épaule à sa hanche. À peine était-il relevé que le second Warg passait à l'action, le louveteau restant en retrait. Masen dégaina, sa prise affaiblie par la morsure légère. Il parvint à esquiver les deux premiers assauts, au troisième il passa à l'offensive. Sa lame traça un sillon rouge dans la fourrure éparse de la femelle, probablement la mère. Une patte massive manqua de peu de le défigurer. Une mâchoire énorme garnie de crocs redoutables passa à un cheveux de sa gorge. L'épée du Dùnadan ne manqua pas sa cible. La monstrueuse créature s'effondra soudain, emportant son épée avec elle. Désarmé, Masen chercha le poignard à sa ceinture mais le louveteau n'attaqua pas et prit la fuite sans attendre.
L'affrontement n'avait pas duré longtemps, quelques secondes. Une minute. Deux tout au plus. Pourtant il était essoufflé comme s'il avait couru sur une longue distance et une faiblesse insupportable gagna ses jambes. Un vertige le saisit et il s'effondra sur le corps encore chaud du monstre.


▬ Les yeux et les mains ▬


Lorsqu'il s'éveilla, il se trouva dans une… chambre. Le décore était totalement inattendu compte tenu du fait que son dernier souvenir faisait mention d'une fourrure puant le chien. Il découvrit plus tard qu'il se trouvait en Ered Luin, recueillit par les nains. Ceux-ci étaient apparemment arrivés peu après l'affrontement. Il n'échappa pas à quelques remarques parfaitement nanesque concernant… beaucoup de chose. La fatigue l'empêcha de répondre et de se faire jeter dehors par la même occasion. Le point important de son passage chez les nains se situe non seulement dans l'affection qu'il se découvrit à leur égard – leur rudesse était absolument charmante, de même que leurs habitudes alimentaires – mais dans ce qu'il apprit à leur contact.
Cela se déroula peu après son arrivée, il était toujours alité et deux nains discutaient. Masen détecta des mouvements rapides et il cessa de regarder le visage barbu de ses hôtes pour observer leurs mains. Il cilla en découvrant qu'elles bougeaient vite, à peine, des gestes difficiles à remarquer réellement mais il força sa concentration. La chose se répéta chaque fois que deux nains ou plus se trouvaient dans sa chambre pour une raison ou pour une autre. Oralement, ils discutaient de tout et de rien mais leurs yeux étaient mobiles et ils ne se regardaient pas souvent dans les yeux. Avec une excitation de gamin découvrant une cachette secrète, Masen se mit à observer au point d'en avoir mal aux yeux et à la tête.
C'est à Brelen, le nain chargé de lui et le plus souvent présent, qu'il finit par s'en ouvrir. Maladroitement, il signa « écoute ». La première réaction de Brelen fut de l'assommer d'un coup de poing à la mâchoire. Ce fut ainsi que sa première tentative de convaincre un nain de lui apprendre l'Iglishmêk se déroula. La seconde se fit auprès d'une naine, Nôria, qui lui asséna un coup de plateau sur le crâne avant de quitter les lieux, outrée. Il sut plus tard qu'elle avait prévenu d'autres nains. Sa convalescence fut mouvementée et il en sortit avec plus de blessures que lorsqu'il y était entré. Les nains le tolérèrent lorsqu'il demanda à rester un peu, plaidant la curiosité… et il n'était pas dur de le croire, à le voir dévorer du regard l'architecture et questionner à outrance tous les nains qui avaient le malheur de passer à proximité. Son séjour aussi, fut mouvementé, et il entra plus souvent qu'à son tour dans ce qui faisait lieu d'infirmerie. Nôria devint une bonne amie – même s'il finit par la surveiller dès lors qu'il se trouvait à proximité d'un plat – et ce fut elle qui le convainquit de porter la barbe. Même s'il précisa qu'il ne la ferait pas aussi fournie que les nains, ce à quoi elle répondit d'un reniflement désapprobateur.

On lui refusa l'apprentissage de l'Iglishmêk mais on lui laissa accès à certains livres et on toléra ses questions. De toutes façons, dès lors qu'un nain ne le tolérait plus, la chose devenait rapidement très claire pour lui. Il ne sortit que bien plus tard, lorsque son dos cessa de lui faire mal et qu'il put se déplacer sans avoir besoin de s'arrêter au bout d'un effort insignifiant.

Il fréquenta souvent l'une des salles qu'utilisaient les nains pour s'entraîner. Cela augura de nombreuses situations plus ou moins cocasses. C'est lors de l'une d'entre elle que Brelen lui fit remarquer combien il avait de la chance en tant que Rôdeur.

- Non mais sois réaliste. Si t'attires les emmerdes comme le cul d'une vache attire les mouches, c'est tout bénéf' pour toi. Je veux dire… ton but c'est de protéger les gens et d'éradiquer le Mal. T'as tellement la poisse que tu tombes systématiquement sur ce genre de truc… dans ton malheur, t'as de la chance. T'es toujours là où y'a du grabuge.
- Brelen… Il m'a tiré dessus.
- Oui bon y'a des inconvénients, c'est sûr. Mais quand même ! Et puis il s'entraînait au tir à l'arc, c'est pas sa faute.
- … La cible était de l'autre côté ! Protesta-t-il, atterré.
- S'il était bon, il aurait pas besoin de s'entraîner, remarqua Brelen avec sagesse.

Une réplique qui eut le don de clouer le bec de Masennuil, lequel suivit le nain du regard tandis qu'il s'approchait de celui qui avait bien faillit lui trouer la tête à l'aide d'une flèche perdue. Brelen fila une taloche au nain et lui désigna la cible – non sans lui faire remarquer que les arcs étaient une arme d'elfe, pas de nain « mais puisque t'as décidé d'êt' con, j'y peux rien ».

Dans son dos perdurait la marque du Warg, une griffure longue d'un bout à l'autre de son dos. Et ce fut là que son surnom naquit « Patte de Warg ». Même lui l'apprécia et finit par le garder même s'il ne se présente ainsi qu'en de rares occasions. Il avait raconté son histoire aux nains et se rappellerait toujours de leur incrédulité puis du fou rire qui en avait suivit, du nombre de blagues douteuses qu'il reçut pour saluer sa stupidité. S'il grommelait à chaque fois dans sa barbe et provoqua même quelques nains en duel, lui comme la plupart des nains savaient qu'il s'agissait davantage d'un amusement que de moqueries basses et blessantes. De même que ses duels tournaient la plupart du temps au grand n'importe quoi puisqu'il ne provoquait que ceux qu'il considérait comme des compagnons, des amis.

Il repartit sur les routes, un poil plus sage et moins prompt à tenter de dompter l'impossible.


▬ Le long des routes ▬


Son séjour chez les nains fut le premier d'une longue série puisqu'il s'arrêta à quelques occasions pour les saluer et se reposer un peu même s'il ne restait jamais bien longtemps, préférant regagner les routes. Dernièrement, ses séjours parmi eux se firent plus rares compte tenu de la recrudescence des attaques et les dangers désormais nombreux qui menacent les habitants de Bree, les Hobbits et les voyageurs.


Dernière édition par Masen Patte de Warg le Jeu 19 Fév 2015 - 11:00, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Masennuil R. Patte de Warg [fiche validée]   Lun 16 Fév 2015 - 15:44

Oh bon sang, mon IRL a flashé sur ton vava *_* !!

Sois le bienvenue à toi :)
Revenir en haut Aller en bas

DURIN'S HEIR ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Artichaud
♦ MESSAGES : 1223
♦ RÉPUTATION : 2030
♦ AVATAR : Richard Armitage
♦ DC & co : Destan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Un Nain bien évidemment, le peuple le plus fier et brave que la Terre du Milieu ait porté.
— ORIGINAIRE DE : La Montagne Solitaire, Royaume des Héritiers de Dùrin avant que la Limace ne s'en empare.
— ÂGE DU PERSO : 195 longues années depuis sa naissance dans les Halls de la Montagne Solitaire.
— RANG SOCIAL : Seigneur Nain et donc riche. Du moins lorsqu'il deviendra le Roi sous la Montagne.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Forgeron il fût un temps lors des années d'errance.
— ARMES DU PERSO : Hache, Arc, Epée et sa condescendance pour ceux qui ne méritent que son plus profond mépris.
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Les nains, son peuple et plus particulièrement la Lignée de Dùrin dont il est l'Héritier.
— VOYAGE AVEC : Kili, son neveu, dans les plaines de l'Eriador à la recherche de la Sépulture de celui qui fût son père avant de disparaître.
— AMOUREUSEMENT : Le Seigneur Nain n'a nulle épouse, cela a faillis mais il a été éconduis, il ne s'en plaint néanmoins pas. Il est à l'image des murs qu'il habite, silencieux et froid, seul et grave.

MessageSujet: Re: Masennuil R. Patte de Warg [fiche validée]   Lun 16 Fév 2015 - 15:56

Bienvenue officiellement, j'espère que tu te plairas ici, si ta fiche est terminée, comme il me le semble, n'hésite pas à le signaler dans le sujet adéquat. En tout cas, tu as bien fiat de sauter le pas Shire

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talesofthehobbityaoi.forumactif.org/t43-thorin-oakenshiel http://lonelymountain.forumactif.org/t48-we-all-burn-together-thorin-oakenshield http://lonelymountain.forumactif.org/t97-while-hammer-fell-like-ringing-bells-thorin
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Masennuil R. Patte de Warg [fiche validée]   Lun 16 Fév 2015 - 15:59

Dori > Tu m'en vois ravi ! XD J'ai épluché tout le site d'Echo des Plaines et sur Deviantart. C'est la première fois que je prends un avatar réel, j'étais tout perdu. Un grand merci, Maître Nain !

Thorin > Ce sera bientôt fini ! Le temps d'aérer un peu et de colorer les phrases sinon vous allez vous éclater les n'yeux xD. Et merci beaucoup, très cher Roi ! <3

*fait un énorme câlin aux deux nains*
Revenir en haut Aller en bas

ARCHER OF DURIN ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Surfing squirrel
♦ MESSAGES : 1371
♦ RÉPUTATION : 1177
♦ AVATAR : Aidan Turner
♦ DC & co : Bregil & Meruva & Taràk & Alayna & Hadrian
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : De la plus grande, la plus prestigieuse, celle composée des plus grand guerriers que la Terre du Milieu ait portée... quoi j'en fais trop ?! Je suis.. un nain et fier de l'être, un nain de la lignée de Durin pour bien faire les choses, neveu du grand Thorin Oakenshield.
— ORIGINAIRE DE : Montagnes Bleues, refuge du peuple nain depuis la prise d'Erebor mais ce n'est qu'une solution temporaire avant la reprise d'Erebor.
— ÂGE DU PERSO : soixante dix-sept ans et toutes mes dents mais pas toute ma barbe
— RANG SOCIAL : Prince.. oui, riche.. ça reste à voir.. bien que les salles d'Erebor croulent sous l'or et les pierreries, elles croulent aussi sous le poids d'une grosse larve cracheuse de feu.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Éclaireur, musicien, séducteur, guerrier, archer, ... sans oublier petit frère, neveu et filleul ... ce sont des métiers à plein temps moi j'vous dis.
— ARMES DU PERSO : Arc, hache, poignard, épée, mais surtout ARC
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Du meilleur côté qui soit, le côté des nains. On s'en fou de savoir si on est gentil ou méchant, on est des nains. Mais plus sérieusement, il est du côté de son oncle.. reste à voir quelle position il prendra s'il juge ses décisions.. teintées de folie
— VOYAGE AVEC : Thorin et le reste de la Compagnie
— AMOUREUSEMENT : En couple avec mon arc qui bande à ma demande.. et parfois à celle de mon oncle.. En vrai c'est un secret :wtf:

MessageSujet: Re: Masennuil R. Patte de Warg [fiche validée]   Lun 16 Fév 2015 - 16:00

Il est pas mal Sebastien Héhé

Bienvenue Masen le nul au pâté de warg et bah.. pas bon courage pour ta fiche

PS: le truc en plus devait être un truc qui claque, pas qui fouette ewê

_________________
DWARF AND PROUD
FAMILY AND FRIENDS ARE MY STORY, THEY MEAN EVERYTHING TO ME.
#CHEEKYDWARF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t327-kili-cheeky-dwarf-arch http://lonelymountain.forumactif.org/t75-relations-kili http://lonelymountain.forumactif.org/t160-carnet-de-bord-d-un-nain-kili
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Masennuil R. Patte de Warg [fiche validée]   Lun 16 Fév 2015 - 16:18

Bienvenue à toi o/
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Masennuil R. Patte de Warg [fiche validée]   Lun 16 Fév 2015 - 16:21

Merci beaucoup Haldir !

Quant à toi Kili : Langue Nah !

J'vous fait plein de câliiiin ! (ouais, même au nabot) <3
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Masennuil R. Patte de Warg [fiche validée]   Lun 16 Fév 2015 - 16:21

Heyyy Mon premier bienvenue Sautille
Reçois officiellement la bienvenue de petit pied ! Luv
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Masennuil R. Patte de Warg [fiche validée]   Lun 16 Fév 2015 - 16:26

Bienv'nue à toi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Masennuil R. Patte de Warg [fiche validée]   Lun 16 Fév 2015 - 16:29

Petit pied ! *craque* C'est génial XD.

Merci à tous les deuuuux ! InLove
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Masennuil R. Patte de Warg [fiche validée]   Lun 16 Fév 2015 - 21:26

Je suis tombé amoureuse de ton avatar. Bienvenue a toi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Masennuil R. Patte de Warg [fiche validée]   Lun 16 Fév 2015 - 21:53

Merci beaucoup Namarthiel ! Ça fait super plaisir un tel accueil <3.

Et une fois de plus, ravi que l'avatar plaise xD. Surtout que j'ai genre passé un jour et demi à me décider x).
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Masennuil R. Patte de Warg [fiche validée]   Jeu 19 Fév 2015 - 3:08

Bienvenue parmi nouuus :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Masennuil R. Patte de Warg [fiche validée]   Jeu 19 Fév 2015 - 8:55

Merci beaucoup Elrond ! Meugnon
Revenir en haut Aller en bas

AZAGHÂL KHUZD ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Dwal
♦ MESSAGES : 5826
♦ RÉPUTATION : 2702
♦ AVATAR : Graham McTavish
♦ DC & co : Fraìa & Dìs
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible
« Baruk Khazâd ! Khazâd ai-mênu ! »
— RACE DU PERSO : Nain et fier de l'être.
— ORIGINAIRE DE : Exilé d'Erebor, réside actuellement à Ered Luin
— ÂGE DU PERSO : 168 ans et toutes ses dents (mais pas ses cheveux).
— RANG SOCIAL : Seigneur nain.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Guerrier dans l'âme et avant tout. Il passe les jours calmes à la Forge.
— ARMES DU PERSO : Tout est une arme pour lui. Sinon : Marteau, Haches, Dagues, Armure de poings, Crâne
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Sa loyauté va à Thorin et son frère aîné.
— VOYAGE AVEC : Ses armes.
— AMOUREUSEMENT : Veuf depuis 80 longues années.

MessageSujet: Re: Masennuil R. Patte de Warg [fiche validée]   Jeu 19 Fév 2015 - 10:00

Hey Heyyy Je te l'ai dit sur la box hier mais bienvenue officiellement du coup ! Hug

_________________

Dwalin
There is one I could follow. There is one I could call King. This one that I call Old Friend, for him I could spill my blood. Let us fight side by side, and if Mahal wish so, up to Mandos Halls !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talesofthehobbityaoi.forumactif.org/t133-dwalin-come-on-e http://talesofthehobbityaoi.forumactif.org/t139-dwalin-s-world-little-friends-big-ennemies http://talesofthehobbityaoi.forumactif.org/t140-dwalin-s-story-it-is-time-for-you-to-know-what-really-happened
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Masennuil R. Patte de Warg [fiche validée]   Jeu 19 Fév 2015 - 10:13

Merci Dwaliiiin ! *ronronne et Hug *

J'vous Lick tous *PAF*
Revenir en haut Aller en bas

ARCHER OF DURIN ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Surfing squirrel
♦ MESSAGES : 1371
♦ RÉPUTATION : 1177
♦ AVATAR : Aidan Turner
♦ DC & co : Bregil & Meruva & Taràk & Alayna & Hadrian
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : De la plus grande, la plus prestigieuse, celle composée des plus grand guerriers que la Terre du Milieu ait portée... quoi j'en fais trop ?! Je suis.. un nain et fier de l'être, un nain de la lignée de Durin pour bien faire les choses, neveu du grand Thorin Oakenshield.
— ORIGINAIRE DE : Montagnes Bleues, refuge du peuple nain depuis la prise d'Erebor mais ce n'est qu'une solution temporaire avant la reprise d'Erebor.
— ÂGE DU PERSO : soixante dix-sept ans et toutes mes dents mais pas toute ma barbe
— RANG SOCIAL : Prince.. oui, riche.. ça reste à voir.. bien que les salles d'Erebor croulent sous l'or et les pierreries, elles croulent aussi sous le poids d'une grosse larve cracheuse de feu.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Éclaireur, musicien, séducteur, guerrier, archer, ... sans oublier petit frère, neveu et filleul ... ce sont des métiers à plein temps moi j'vous dis.
— ARMES DU PERSO : Arc, hache, poignard, épée, mais surtout ARC
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Du meilleur côté qui soit, le côté des nains. On s'en fou de savoir si on est gentil ou méchant, on est des nains. Mais plus sérieusement, il est du côté de son oncle.. reste à voir quelle position il prendra s'il juge ses décisions.. teintées de folie
— VOYAGE AVEC : Thorin et le reste de la Compagnie
— AMOUREUSEMENT : En couple avec mon arc qui bande à ma demande.. et parfois à celle de mon oncle.. En vrai c'est un secret :wtf:

MessageSujet: Re: Masennuil R. Patte de Warg [fiche validée]   Jeu 19 Fév 2015 - 12:00




“ TU ES VALIDÉ, MASEN ! ”
BIENVENUE PARMI-NOUS !

➴ Avis sur la fiche — Félicitations masse de nouille au pâté de warg Bave Tu es validé ! Bienvenue parmi nous, tu es l'un des rares chanceux à avoir vu une naine lol *donne une grosse tape dans son dos* Si tu as une question quelconque, ou quelque chose à faire savoir, n'hésites pas à contacter le staff par tout les moyens qui existent : chat box, MP, section questions... Sur ce, bon jeu et encore bienvenue parmi nous !
COOL, J'SUIS VALIDÉ !
... Mais, et maintenant ?
Maintenant mon brave, je t'invite à te créer une fiche de relationship ici ; c'est conseillé pour te dépatouiller des relations de ton personnage ! ici, tu pourras lister tes RPs en tout genre, encore une fois pour voir clair ! Pense à mettre les liens vers ta fiche et ces différentes petites choses dans ton profil, c'est bien pratique !
Il y a aussi la possibilité de se créer un journal intime ici, pratique si tu veux t'occuper en attendant une réponse de ton coéquipier de RP. Quand à cette section, il t'est possible d'y passer des petites annonces comiques, qui défileront sur le forum. Ah tiens, tant qu'on y pense, ça te dit, un rang ? Vas-y donc.

Plus sérieux à présent ; si tu as un personnage en lien avec le tien et que tu veux le proposer aux autres joueurs, tu peux créer ton propre prédéfini ici ! Enfin, quand l'envie de RP te prendra, tu pourras alors te diriger par là pour faire une petite demande pour ceux qui pourraient être intéressés ! Enfin, n'oublie pas d'aller au bottin à avatar pour dire quel est le nom de ton acteur, merci ! Cela évitera les doublons.

Maintenant, préparez vos bières et autres boissons alcoolisées car voilà la partie la mieux arrosée ! Je t'invite à flooder un max pour faire vivre le forum, ainsi que de jouer aux jeux ; ça ne prend que quelques secondes par jours/postes, et en plus, ça te fait grimper le nombre de messages pour d'éventuels doubles comptes ! Ah et tant que j'y pense ! N'oublie pas de voter, ça pourrait de permettre de gagner des cadeaux trop cool ! N'oublie pas non plus d'aller t'informer sur ce que sont les points de réputations, et ce que tu peux aussi gagner avec ! Et si tu es téméraire et veux t'amuser à relever des défis, vas-y, n'hésite pas !

Et voilà, je t'ai tout dit à présent. J'espère que tu t'amuseras bien parmi nous, Masen... En espérant que tu survives en Terre du Milieu !


_________________
DWARF AND PROUD
FAMILY AND FRIENDS ARE MY STORY, THEY MEAN EVERYTHING TO ME.
#CHEEKYDWARF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t327-kili-cheeky-dwarf-arch http://lonelymountain.forumactif.org/t75-relations-kili http://lonelymountain.forumactif.org/t160-carnet-de-bord-d-un-nain-kili
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Masennuil R. Patte de Warg [fiche validée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Masennuil R. Patte de Warg [fiche validée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Masennuil R. Patte de Warg [fiche validée]
» Sigrid, la fille de Bard [fiche validée]
» Bard the Bowman [fiche validée]
» Raistlin Majere {fiche validée}
» Balin fils de Fundin [fiche validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: détente des Hobbits :: Cimetière :: Fiches Archivées-
Sauter vers:  
hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains hobbit nains Af Jarni Og Is hobbit nains hobbit nains hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.