AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Saruman : Cherche vieillards un peu séniles en robes colorées pour peupler
sa maison de retraite en construction
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Meruva : Cherche complice pour rencontre fortuite.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
I have to go ▵ Elrohir

Partagez | 
 

 I have to go ▵ Elrohir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
♦ PSEUDOs : Nao'
♦ MESSAGES : 279
♦ RÉPUTATION : 974
♦ AVATAR : Nina Dobrev
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elle a de grandes oreilles pointues, une taille plutôt svelte et est plutôt douée avec les plantes. C'est une Elfe
— ORIGINAIRE DE : Elle est née à Mirkwood mais a passé le plus clair de son temps à Imladris. Elle est très attachée à Imladris et y loge assez régulièrement. Elle ne se verrait pas ailleurs qu'Imladris. Sauf Caras Galadhon puisqu'elle est proche de Galadriel
— ÂGE DU PERSO : 2800 ans. Elle commence à se faire vieille mais elle est encore très jeune dans sa tête
— RANG SOCIAL : De stature noble. Si elle a perdu ses parents alors qu'elle était toute jeune, Histiel n'en est pas moins devenue une noble dans la cité du Seigneur Elrond
— MÉTIER PRATIQUÉ : Guérisseuse itinérante. Elle a tout un tas de baumes et de potions dans l'arrière pièce de ses appartements. Elle possède également tout un tas de plantes aux vertus mystérieuses et sera ravie de vous concocter une quelconque potion si ça peut vous aider
— ARMES DU PERSO : Sa tête et sa bouche. Ce sont des armes mortelles *pan* Elle utilise également deux dagues quand elle ne peut se défendre via son arc. Elle sait également produire divers poisons et concocter diverses drogues. Toujours se méfier de l'eau qui dort
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son coeur est et sera toujours à Imladris, à ceux qu'elle y aime
— VOYAGE AVEC : Seule assez souvent mais il lui arrive également de voyager assez souvent avec Elrohir
— AMOUREUSEMENT : Chutttt, c'est un secret

MessageSujet: I have to go ▵ Elrohir   Mar 3 Mar 2015 - 19:46


i have to go
Le soleil se levait par delà les montagnes. Elle était là, sur le balcon de sa chambre, à regarder le soleil qui commençait sa longue ascension dans le ciel. La tête penchée sur le côté, Histiel était bien pensive. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas quitté Imladris. Et à dire vrai, elle commençait à avoir des fourmis dans les jambes. Elle avait toujours ... beaucoup voyagé. Que ça soit pour rechercher ce bijou qu'elle avait perdu. Ou bien parce qu'elle se rendait dans la cité des hommes afin de les soigner, de les aider contre la maladie. Elle passait beaucoup de temps, d'ailleurs, les cités humaines. Parce qu'elle se sentait utile. Parce qu'elle savait qu'elle pouvait faire la différence. Parce qu'elle savait que c'était la meilleure des choses à faire à dire vrai. Oh, bien évidemment, il y en avait certains qui contestaient sa décision. Ils étaient plusieurs mêmes à ne pas réellement apprécier qu'elle se balade, comme ça, dans la Terre du Milieu, alors que le danger rôdait et que les routes n'étaient pas sûres. Celui qui grognait le plus, c'était son tendre et cher Elrohir. Un frère de coeur. Toutes les fois où il avait pu l'embêter quand elle était jeune ! Toutes les fois où elle avait été son souffre-douleur. A lui et à son frère Elladan. Pas un pour attraper l'autre ! Néanmoins, elle n'avait jamais rien dit. Peut-être parce que c'était un semblant de famille. Peut-être parce qu'elle avait l'impression de faire partie de quelque chose. Mais Histiel avait bien grandi. Et la petite fille qui ne disait rien et qui ne se rebellait jamais à l'époque n'existe plus. Elle avait laissé place à une Elfe intrépide, têtue, aventureuse et qui ne restait que rarement en place.

Sauf ces derniers temps. Voyager, ça devenait dangereux. Plus d'Orcs. Plus de Trolls qui descendaient des Landes d'Etten. Le mal cherchait à étendre son emprise. Et Histiel ne l'appréciait guère. Elle avait poussé un long soupir ennuyé tout en regardant au loin. Elle avait l'impression de s'enraciner. Elle avait l'impression qu'on l'avait enfermée dans une espèce de cage dorée dont on avait jeté la clé au loin. Bien loin. Elle pencha la tête sur le côté avant de finir par se retourner. Elle avait été dans la pièce à côté de sa chambre. Une sorte de grande jardinerie. Si on pouvait dire cela ainsi. Elle avait de nombreuses plantes. Des feuilles spéciales. Des onguents. Des baumes. Elle vérifiait toujours son stock. Au cas où elle devait partir précipitament pour l'une des cités où elle s'était déjà rendue. Ca lui arrivait de recevoir des messages par corneilles. Intelligentes créatures, bien que beaucoup ne les appréciaient pas beaucoup parce qu'ils disaient que c'était des oiseaux de malheur. Mais passons, là n'était pas vraiment le sujet.

En checkant les différentes herbes qui étaient en sa possion, Histiel en vint à remarquer qu'il lui en manquait certaines. Et franchement ... Non, ça n'allait pas le faire. La brune était du genre ordonnée. Elle aimait tout avoir sous contrôle. Et là, oui, il lui manquait quelque chose. "Rhaaaa ... Va falloir que j'y aille." Ouais. Seulement, Histiel ne sortait plus d'Imladris comme elle le voulait. Parce que les routes étaient dangereuses. Parce qu'elle s'occupait d'Elea, une jeune humaine qui avait perdu ses parents. Et parce qu'Elrohir n'aimait pas trop la savoir sur la route. Tant pis. Elle devait y aller quand même. Mais avant de partir comme une voleuse, elle se devait de prévenir Elrohir. Pourquoi ? Elle était partie une fois, comme ça, dans la précipitation, pour rejoindre Emyn Duir et soigner quelques malades. Ouais, et bien, elle s'en souvenait de cette escapade. Parce que Elrohir, tellement inquiet, était venu la rejoindre et elle s'était faite passer un savon. Et elle n'allait pas oublier. Histiel récupéra sa sacoche ainsi que sa cape. Elle se dirigea sans guère attendre vers les appartements d'Elrohir. Elle toqua à la porte et ouvrir sans attendre qu'il lui réponde. Ouais. C'était pas la première fois. Et ça ne serait pas la dernière fois qu'elle le faisait. "Je ne sais pas ce que tu fais. Mais je compte aller dans la forêt pour récupérer des herbes. Tu veux m'accompagner ?" lui avait-elle demandé en penchant la tête sur le côté. "Que tu viennes ou pas ... J'irais quand même." Le voilà prévenu. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1201-la-vie-est-un-reve-fa http://lonelymountain.forumactif.org/t1261-histiel-happiness-is-not-the-easiest-feeling

Prince of Imladris ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Lucy
♦ MESSAGES : 621
♦ RÉPUTATION : 1725
♦ AVATAR : Torrance Coombs
♦ DC & co : Elinà
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Elfe
— ORIGINAIRE DE : Imladris, la cité cachée d’Elrond, perdue dans les montagnes, au-delà du gué de la Bruinen, et inaccessible de ceux qui n’en connaissent pas les secrets. Il est né dans cette cité, et ses rires ont rythmé la vie des habitants tout autant que les blagues qu’il a pu inventer au cour des siècles durant lesquels il a marché dans les rues de pavés blancs, réfléchi dans les grottes sous la cascade, ou encore simplement lu dans la bibliothèque.
— ÂGE DU PERSO : 2811 ans. Pas un de moins, pas un de plus. Il est né en l'an 130 du 3° âge, et ça ne se voit pas, mais alors absolument pas. Ni dans son caractère, ni dans les rides qui restent totalement absentes de son visage.
— RANG SOCIAL : Elrohir est le second fils d’Elrond et de Celebrian. Il est considéré comme étant le prince de ces lieux, au même titre que son frère. Il est aussi le petit fils de Dame Galadriel, et tout cela lui donne un rang social aisé. Il n’a donc pas le moindre souci d’argent, il lui suffit d’aller faire le chat potté à son père pour avoir quelques pièces d’or pour repartir en voyage au Rohan ou ailleurs.
— MÉTIER PRATIQUÉ : On peut le trouver principalement au Rohan ou à Imladris, ce sont ces deux patries de cœur. L’une pour la liberté qu’elle lui apporte, avec ses plaines infinies, l’autre parce qu’elle est le lieu où il sait pouvoir retrouver sa famille. S’il est principalement un guerrier qui se mêle aux Rohirrims, il est aussi un excellent instructeur, et il adore la joaillerie. Achetez-lui des bijoux pour vos femmes, il vous les fera avec plaisir.
— ARMES DU PERSO : Aranruth, ma fidèle épée, trois dagues : une dans la botte, une à la taille, une sur mon avant bras, un arc de facture moyenne, et un carquois
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : De ma vie et de mon épée, je protègerais Elladan, mon frère. Il est l'une des trois personnes pour qui je donnerais ma vie.
— VOYAGE AVEC : Elladan, principalement, mais vous pouvez le trouver aux côtés d'Histiel, aussi, parfois.
— AMOUREUSEMENT : Hisitel, il n'y a jamais eu qu'Histiel.

MessageSujet: Re: I have to go ▵ Elrohir   Jeu 5 Mar 2015 - 23:15




“Then i will come with you, my friend.”
Elrohir & Histiel

Imladris… Peu importe combien de fois je me retrouve éloigné, peu importe les jours, les mois et les années que je passe éloigné de cette cité, je finis toujours par y revenir, à un moment où à un autre. Mon regard se pose toujours, lorsque je reviens, sur les hauteurs de la ville, où j’ai grandi. Oh, j’étais entouré d’amour, lorsque j’ai grandi. Et puis… Tout a changé. Ma mère est partie, laissant un trou béant dans mon cœur, et petit à petit, je me suis isolé. J’ai quitté la chambre que nous avions toujours partagée, Elladan et moi, et je me suis renfermé sur moi-même, au point de ne plus avoir grand monde qui entre dans ma chambre. Il y a Eléa et Elladan, qui ont oublié l’option « frapper », il y a Grand-mère, qui frappe en entrant, et il y a une troisième personne, celle qui attend ma réponse une fois sur deux avant de débouler en coup de vent dans la pièce. Histiel… Ces derniers temps, je ne sais plus quoi penser de ma jolie brune. Alors, je n’y pense pas. C’est aussi simple que ça.

Installé dans mon fauteuil préféré, je laisse le soleil inonder mon balcon. Après avoir, durant les derniers mois, vécu parmi les dùdenains, mon frère et moi sommes de retour parmi les elfes, et j’avoue ne pas trop savoir pourquoi je reste par ici aussi longtemps. Pas que je n’apprécie pas d’être dans la cité qui m’a vu grandir, loin de là, mais je me trouve ici seul. Elladan a décidé de partir en voyage avec Elinà, et au fond de moi, j’espère qu’ils ne seront pas partis trop longtemps. Mon frère me manque, et je ne suis pas capable de m’occuper quand je suis seul. Dans mes mains, un morceau de bois et un couteau, et je tente de faire ressembler le bois à une souris, même si pour l’heure, cela semble plus ressembler à rien du tout qu’à une souris. Et, c’est au moment où je laisse tomber un dernier copeaux sur le sol, prêt à laisser là mon travail pour aller faire autre chose, que des coups retentissent à la porte de ma chambre. Je tourne mon regard vers l’intérieur de la pièce, me demandant qui donc peut bien se trouver là, mais une jolie brune entre en coup de vent et s’avance vers moi sans avoir même cherché à attendre. Allons-bon, ma chambre est devenu un moulin on dirait. Je n’ai plus aucun contrôle sur quoi que ce soit. Un sourire amusé monte à mes lèvres et je secoue la tête.

- Bonjour à toi aussi, Histë. Comment vas-tu ?

Je lève les yeux au ciel avant de me lever, vêtu de cette tenue noire que je porte de plus en plus souvent même entre les murs de la cité à cause de mes séjours répétés chez les dùdenains, et je me dirige vers l’intérieur de la chambre pour attraper mon épée et la ceindre à ma taille. Ma main se pose un instant sur la garde d’Aranruth, ma fidèle compagne.

- Tu sais que même si j’avais quelque chose à faire, je laisserais tout tomber pour venir avec toi.

Ironie ? Peut être… Ou pas. Même moi je doute du sens que j’ai voulu donner à mes paroles.

- Mais, entre tailler de fausses souris pour les cacher dans la chambre de mon frère, et t’accompagner en balade, la balade me semble la plus intéressante.

Je rajoute sur mes épaules une cape noire avant de me tourner vers ma tornade préférée, un sourire sur les lèvres avant de lui désigner la porte :

- Allons ramasser tes herbes. Mais, par pitié, n’essaie pas de m’expliquer à quoi elles servent. Tu sais que je ne m’en rappellerais que durant quelques minutes dans le meilleur des cas.

Dire que je suis le fils de l’un des meilleurs guérisseurs des Terres du Milieu… quelle honte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t626-elrohir-prince-of-imla http://lonelymountain.forumactif.org/t632-elrohir-prince-d-imladris-et-guerrier-millenaire http://lonelymountain.forumactif.org/t633-elrohir-x-toi-moi-la-route-et-une-chasse-a-l-orc

avatar
♦ PSEUDOs : Nao'
♦ MESSAGES : 279
♦ RÉPUTATION : 974
♦ AVATAR : Nina Dobrev
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elle a de grandes oreilles pointues, une taille plutôt svelte et est plutôt douée avec les plantes. C'est une Elfe
— ORIGINAIRE DE : Elle est née à Mirkwood mais a passé le plus clair de son temps à Imladris. Elle est très attachée à Imladris et y loge assez régulièrement. Elle ne se verrait pas ailleurs qu'Imladris. Sauf Caras Galadhon puisqu'elle est proche de Galadriel
— ÂGE DU PERSO : 2800 ans. Elle commence à se faire vieille mais elle est encore très jeune dans sa tête
— RANG SOCIAL : De stature noble. Si elle a perdu ses parents alors qu'elle était toute jeune, Histiel n'en est pas moins devenue une noble dans la cité du Seigneur Elrond
— MÉTIER PRATIQUÉ : Guérisseuse itinérante. Elle a tout un tas de baumes et de potions dans l'arrière pièce de ses appartements. Elle possède également tout un tas de plantes aux vertus mystérieuses et sera ravie de vous concocter une quelconque potion si ça peut vous aider
— ARMES DU PERSO : Sa tête et sa bouche. Ce sont des armes mortelles *pan* Elle utilise également deux dagues quand elle ne peut se défendre via son arc. Elle sait également produire divers poisons et concocter diverses drogues. Toujours se méfier de l'eau qui dort
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son coeur est et sera toujours à Imladris, à ceux qu'elle y aime
— VOYAGE AVEC : Seule assez souvent mais il lui arrive également de voyager assez souvent avec Elrohir
— AMOUREUSEMENT : Chutttt, c'est un secret

MessageSujet: Re: I have to go ▵ Elrohir   Lun 9 Mar 2015 - 16:45


i have to go
Tel un ouragan, elle avait débarqué dans l'appartement de son frère de coeur. Ouais. Elle était comme ça notre jolie Histiel. Elle venait. Elle débarquait quand ça lui chantait. Elle dévastait tout sur son passage, enfin, façon de parler, et elle repartait, comme si de rien n'était. Aujourd'hui, ça ne serait pas différent. Elle montrerait son point de vue à Elrohir. Elle lui expliquerait par a + b que c'était nécessaire, qu'elle devait partir. Elle lui montrerait ses arguments. Et s'il n'était pas d'accord avec cela, tant pis pour lui. Elle irait quand même. Elle irait à la recherche de ses herbes, quoi qu'il en dise, quoi qu'il fasse. Alors, voilà pourquoi elle était plantée devant Elrohir qui était tranquillement installé dans son fauteuil. Enfin, il ne serait plus aussi tranquille puisque Histiel la tornade venait de débarquer. Honteuse elle fut. Car elle ne l'avait même pas salué. Mais c'était pas la première fois qu'elle venait comme ça, sans le saluer. "Mal. Il me manque beaucoup d'herbes. Mais j'irais beaucoup mieux ... Bien mieux une fois que j'aurais récupéré tout ce dont j'ai besoin." en vint-elle à lui dire dans un grand sourire. "Mais si on fait abstraction de ces herbes qui me manquent ..." Elle eut un léger hochement de la tête. "Ca va plutôt bien. Et toi alors ?" Echange de bons procédés, si on peut dire cela ainsi. Il était normal qu'ils en passent par les civilités. Bien qu'elle soit rentrée directement dans le vif du sujet une fois qu'elle avait passé la porte. Mais bon, elle était comme ça. On ne la changerait pas la jolie Histiel.

Ni une, ni deux, Elrohir s'était levé. Il avait récupéré son arme. Bon, cela voulait dire quoi ? Qu'il voulait lui botter les fesses ? Ou bien qu'il s'armait parce que ... parce qu'il voulait l'accompagner ? Hmmm ... Bonne question. Très bonne question. Voilà qu'il lui expliquait qu'il laisserait tout tomber pour l'accompagner. Et ce même s'il était occupé. "Oui, je sais que tu le ferais." Y'avait une fois où elle avait débarqué comme ça, en furie. Et après dix ou quinze minutes à se prendre la tête, il avait fini par abdiquer et il l'avait accompagnée. Et ce même si, intérieurement, elle le savait, ça devait le faire chier. Mais bon, c'était pas comme s'il avait quelque chose à faire. Tailler des souris ... Ou partir en balade. Son coeur balançait pour la balade. Ce qui en vint à surprendre Histiel. Elle aurait pensé ... qu'elle devrait user de patience pour le convaincre. Mais non. Pour une fois, il semblait vouloir l'accompagner sans détour. Sans discussion. Il était, d'ailleurs, prêt à partir. "Qui êtes-vous et qu'avez-vous fait d'Elrohir ?" en vint-elle à lui demander, tout en le regardant. "Enfin, j'veux dire ... d'habitude, c'est plus difficile que cela pour te convaincre." Elle passa une main dans ses cheveux. Ca ne l'ennuyait pas qu'il accepte aussi rapidement. Mais y'avait un truc qui n'allait pas. "Serais-tu malade ?" Elle pencha la tête sur le côté. Elle ne pensait pas que ça soit le cas. Mais bon. C'était bizarre. Vraiment bizarre.

"Quoi qu'il en soit, oui, j'ai besoin de refaire le stock de certaines de mes herbes. Et promis, je vais pas te dire à quoi elles servent." Ca serait trop long. Bien trop long. Et elle n'avait pas envie de perdre du temps inutilement. "Bon, bah, on y va." Ils auraient le temps de discuter sur le chemin. Sans guère attendre, la brune avait fait demi-tour. Direction les écuries afin de récupérer un cheval. Parce que c'était pas la porte à côté. Elle se tourna vers Elrohir. "Avant qu'on y aille ... faut que je te dise un truc ... J'ai besoin de certaines herbes qui poussent près de rivière ... Donc, ça veut dire ... qu'on va croiser tes pires ennemies, sans doute." Pires ennemies ? Si Elladan détestait les souris, Elrohir, lui, c'était les grenouilles. "Mais ça va aller, hein ?" lui demanda-t-elle en penchant la tête sur le côté. Est-ce qu'elle le narguait ? Peut-être un peu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1201-la-vie-est-un-reve-fa http://lonelymountain.forumactif.org/t1261-histiel-happiness-is-not-the-easiest-feeling

Prince of Imladris ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Lucy
♦ MESSAGES : 621
♦ RÉPUTATION : 1725
♦ AVATAR : Torrance Coombs
♦ DC & co : Elinà
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Elfe
— ORIGINAIRE DE : Imladris, la cité cachée d’Elrond, perdue dans les montagnes, au-delà du gué de la Bruinen, et inaccessible de ceux qui n’en connaissent pas les secrets. Il est né dans cette cité, et ses rires ont rythmé la vie des habitants tout autant que les blagues qu’il a pu inventer au cour des siècles durant lesquels il a marché dans les rues de pavés blancs, réfléchi dans les grottes sous la cascade, ou encore simplement lu dans la bibliothèque.
— ÂGE DU PERSO : 2811 ans. Pas un de moins, pas un de plus. Il est né en l'an 130 du 3° âge, et ça ne se voit pas, mais alors absolument pas. Ni dans son caractère, ni dans les rides qui restent totalement absentes de son visage.
— RANG SOCIAL : Elrohir est le second fils d’Elrond et de Celebrian. Il est considéré comme étant le prince de ces lieux, au même titre que son frère. Il est aussi le petit fils de Dame Galadriel, et tout cela lui donne un rang social aisé. Il n’a donc pas le moindre souci d’argent, il lui suffit d’aller faire le chat potté à son père pour avoir quelques pièces d’or pour repartir en voyage au Rohan ou ailleurs.
— MÉTIER PRATIQUÉ : On peut le trouver principalement au Rohan ou à Imladris, ce sont ces deux patries de cœur. L’une pour la liberté qu’elle lui apporte, avec ses plaines infinies, l’autre parce qu’elle est le lieu où il sait pouvoir retrouver sa famille. S’il est principalement un guerrier qui se mêle aux Rohirrims, il est aussi un excellent instructeur, et il adore la joaillerie. Achetez-lui des bijoux pour vos femmes, il vous les fera avec plaisir.
— ARMES DU PERSO : Aranruth, ma fidèle épée, trois dagues : une dans la botte, une à la taille, une sur mon avant bras, un arc de facture moyenne, et un carquois
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : De ma vie et de mon épée, je protègerais Elladan, mon frère. Il est l'une des trois personnes pour qui je donnerais ma vie.
— VOYAGE AVEC : Elladan, principalement, mais vous pouvez le trouver aux côtés d'Histiel, aussi, parfois.
— AMOUREUSEMENT : Hisitel, il n'y a jamais eu qu'Histiel.

MessageSujet: Re: I have to go ▵ Elrohir   Ven 13 Mar 2015 - 22:40




“Then i will come with you, my friend.”
Elrohir & Histiel

J’ai l’habitude, après tout. J’ai l’habitude de la voir arriver, sauter partout, me râler un peu dessus, puis finalement, repartir en courant, sans m’avoir jamais laissé en placer une. Et, comme toujours, je la reprends, avec humour, pour lui rappeler que même si elle veut juste passer en coup de vent, elle peut quand même prendre le temps de me dire bonjour. Mais, même avec cette pique, je peux sentir cet entrain qui l’anime, ce besoin de sortir, de partir, de finir hors de la cité et de sentir l’air frais du monde réel sur son visage. Car, elle est comme ça, ma Histiel. Elle est comme ça quand elle a besoin de bouger. Mais, elle n’est pas réellement du genre à attendre. Sa réponse me tire un sourire, et je lève les yeux au ciel, voyant qu’elle n’a bel et bien qu’une seule chose en tête : ses plantes.

Je vais bien, comme toujours, Mitraë Nessa

Je me lève donc, mon sourire fixé sur les lèvres, comme cette petite boule d’énergie sait toujours me sortir mes idées noires de la tête. Parce qu’elle est comme ça, toujours à partir dans un sens ou dans l’autre, et en plus de ça, elle est réellement incapable de s’arrêter. Et puis, je n’ai rien de prévu alors, avec mon épée à la main, je la ceints, tout en lui disant que oui, je viendrais avec elle. Sans soucis. Parce que, je sais qu’elle n’a pas réellement l’intention de me laisser le choix. Si elle est là, et je le sais parfaitement, c’est pour venir avec moi, que je l’escorte comme une princesse pendant qu’elle ramasse ses herbes et qu’elle m’explique, pour la dixième fois que telle plante sert à ça, et telle autre à cela. Mais, tant que je reconnais l’Athelas, ça me va. Je n’ai besoin de rien d’autre. Cette plante, elle suffit pour tout. C’est magique, et ça marche bien.

- Quoi ?

Je me tourne vers Histiel, tout en attachant ma ceinture et je soupire un coup, avant de l’observer, un air un peu agacé sur le visage :

- Donc, quand je refuse parce que je n’ai pas envie, je suis un … comment tu avais dit déjà ? Sale idiot casanier et incapable de voir autre chose que son propre nombril ?

J’exagère peut être un peu le trait, pour le coup, et ce ne sont pas ses mots exacts. Non, Histiel serait plus du genre à dire que je suis pénible qu’un idiot. Mais, à part ça …

- Et, quand je cède parce que j’ai envie de me dégourdir les jambes, je suis malade. Ne serait-ce pas toi qui a quelque chose qui ne va pas dans ta tête ?

Une cape sur les épaules, noire, encore. Et, je prends le chemin de la porte avant de me retourner vers Histiel, lorsqu’elle me parle de la rivière. Un grognement monte à ma poitrine et je croise les bras. Finalement, j’aurais mieux fait de négocier avant, parce que… Parce que je ne comprends pas réellement pourquoi elle a tant besoin d’y aller, à cette fichue rivière. Mais, une idée nait dans ma petite caboche, et je me contente de prendre Histiel par les épaules, avant de pencher ma tête vers elle et de lui lancer un grand sourire :

- Je resterais avec les chevaux. Et, pour la peine, tu m’inviteras à dîner.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t626-elrohir-prince-of-imla http://lonelymountain.forumactif.org/t632-elrohir-prince-d-imladris-et-guerrier-millenaire http://lonelymountain.forumactif.org/t633-elrohir-x-toi-moi-la-route-et-une-chasse-a-l-orc

avatar
♦ PSEUDOs : Nao'
♦ MESSAGES : 279
♦ RÉPUTATION : 974
♦ AVATAR : Nina Dobrev
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elle a de grandes oreilles pointues, une taille plutôt svelte et est plutôt douée avec les plantes. C'est une Elfe
— ORIGINAIRE DE : Elle est née à Mirkwood mais a passé le plus clair de son temps à Imladris. Elle est très attachée à Imladris et y loge assez régulièrement. Elle ne se verrait pas ailleurs qu'Imladris. Sauf Caras Galadhon puisqu'elle est proche de Galadriel
— ÂGE DU PERSO : 2800 ans. Elle commence à se faire vieille mais elle est encore très jeune dans sa tête
— RANG SOCIAL : De stature noble. Si elle a perdu ses parents alors qu'elle était toute jeune, Histiel n'en est pas moins devenue une noble dans la cité du Seigneur Elrond
— MÉTIER PRATIQUÉ : Guérisseuse itinérante. Elle a tout un tas de baumes et de potions dans l'arrière pièce de ses appartements. Elle possède également tout un tas de plantes aux vertus mystérieuses et sera ravie de vous concocter une quelconque potion si ça peut vous aider
— ARMES DU PERSO : Sa tête et sa bouche. Ce sont des armes mortelles *pan* Elle utilise également deux dagues quand elle ne peut se défendre via son arc. Elle sait également produire divers poisons et concocter diverses drogues. Toujours se méfier de l'eau qui dort
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son coeur est et sera toujours à Imladris, à ceux qu'elle y aime
— VOYAGE AVEC : Seule assez souvent mais il lui arrive également de voyager assez souvent avec Elrohir
— AMOUREUSEMENT : Chutttt, c'est un secret

MessageSujet: Re: I have to go ▵ Elrohir   Dim 15 Mar 2015 - 16:56


i have to go
Histiel ne voulait pas lui laisser le choix. Elle voulait ... Elle voulait qu'il l'accompagne, et c'était pas vraiment négociable. Elle avait tourné la conversation dans sa tête à plusieurs reprises, se disant que Elrohir allait lui faire des histoires et qu'il n'accepterait pas de l'accompagner. Oh, quand il faisait sa mauvaise tête, comme ça, elle le laissait bouder et elle partait quand même. Mais là ... Disons qu'il s'inquiétait un peu ces derniers temps. Il s'inquiétait par rapport aux dangers qu'il pouvait y avoir en dehors des murs d'Imladris. Elle comprenait ce besoin de protection. Elle comprenait qu'il veuille la garder en sécurité. Néanmoins, elle n'était pas une petite fille. Elle était grande. Elle était un peu plus jeune que son comparse. De quelques années seulement. Elle appréciait qu'il veuille garder un oeil sur elle et la garder en sécurité. Mais ça ne voulait pas dire pour autant qu'elle appréciait qu'il la ... comment dire ... Il était pas son baby-sitter quoi. Elle avait besoin de liberté. Elle n'avait pas besoin qu'on la surveille comme du lait sur le feu. Enfin, ce qu'elle en disait.

Elle avait déballé son speech. Elle lui avait dit sans réellement prendre le temps de respirer qu'elle devait aller en dehors des murs d'Imladris pour récupérer tout un tas d'herbe. Elle avait fait sa liste. Il y en avait pas mal. Mais c'était pour être sûre de ne rien manquer quand viendrait le jour où elle repartirait sur les routes. Ce n'était pas pour tout de suite. Elle s'occupait toujours de Elea, cette jeune humaine qu'elle pourrait presque considérer comme étant sa fille. D'une certaine manière, elle l'était ... quoi que, parfois, Histiel était plus la grande soeur que la tutrice, mais bon, passons. Là n'était pas vraiment le sujet. Elrohir terminait de se préparer tout en la regardant. Elle était étonnée qu'il accepte de la suivre sans détour et sans plus de discussion. "Je crois que t'en rajoutes un peu mon cher." dit-elle en secouant la tête quelque peu. "Je n'ai pas été aussi vulgaire et il me semble que ce n'est pas vraiment les mots que j'ai employé ce jour là." Elle ne se souvenait plus exactement ce qu'elle avait pu lui dire. Mais là n'était pas vraiment la question à dire vrai. Quoi qu'il en soit, il avait retourné sa question contre Histiel, prétextant que c'était elle qui devait avoir un souci. "Peut-être. Qui sait ? Que veux-tu ? J'ai été traumatisée dans mon enfance par vos blagues stupides ..." dit-elle en secouant la tête à nouveau. "Ou alors c'est peut-être l'enfermement qui commence à me taper sur le système." Elle eut un haussement des épaules. "J'ai des fourmis dans les jambes à force de rester au même endroit." Pas dans ses habitudes. Elle n'aurait pas eu Elea, elle n'aurait pas eu à s'occuper de cette jeune humaine, nul doute qu'elle serait repartir sur la route, et ce depuis longtemps, très longtemps.

Enfin. Ils allaient bouger. Et tant mieux. Histiel était prête à s'en aller, mais elle avait jugé bon de le prévenir qu'ils allaient côtoyer une rivière. Des étendues d'eau. Et donc, ils allaient, sans doute, croiser le pire ennemi d'Elrohir. Est-ce qu'elle voulait le décourager de l'accompagner ? Peut-être. Mais apparemment, ce n'était pas suffisant. Il l'accompagnerait, quoi qu'il arrive. Mais ça lui coûterait un dîner. "Vendu." dit-elle dans un sourire. Ni une, ni deux, Histiel avait emboîté le chemin. Direction les écuries. Elle prépara sa monture tandis qu'Elrohir se chargeait de la sienne. "Tu es souvent en vadrouille ces derniers temps." Par là, elle entendait que oui, qu'il était souvent sur la route. Est-ce qu'il lui manquait un peu ? Peut-être bien. "Tu comptes rester un peu plus longtemps dans les parages ?" Elle n'avait pas envie qu'il s'en aille loin pendant longtemps. Mais elle n'y pouvait pas grand chose à dire vrai. Elle n'allait pas l'attacher sur une chaise et le séquestrer, non ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1201-la-vie-est-un-reve-fa http://lonelymountain.forumactif.org/t1261-histiel-happiness-is-not-the-easiest-feeling

Prince of Imladris ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Lucy
♦ MESSAGES : 621
♦ RÉPUTATION : 1725
♦ AVATAR : Torrance Coombs
♦ DC & co : Elinà
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Elfe
— ORIGINAIRE DE : Imladris, la cité cachée d’Elrond, perdue dans les montagnes, au-delà du gué de la Bruinen, et inaccessible de ceux qui n’en connaissent pas les secrets. Il est né dans cette cité, et ses rires ont rythmé la vie des habitants tout autant que les blagues qu’il a pu inventer au cour des siècles durant lesquels il a marché dans les rues de pavés blancs, réfléchi dans les grottes sous la cascade, ou encore simplement lu dans la bibliothèque.
— ÂGE DU PERSO : 2811 ans. Pas un de moins, pas un de plus. Il est né en l'an 130 du 3° âge, et ça ne se voit pas, mais alors absolument pas. Ni dans son caractère, ni dans les rides qui restent totalement absentes de son visage.
— RANG SOCIAL : Elrohir est le second fils d’Elrond et de Celebrian. Il est considéré comme étant le prince de ces lieux, au même titre que son frère. Il est aussi le petit fils de Dame Galadriel, et tout cela lui donne un rang social aisé. Il n’a donc pas le moindre souci d’argent, il lui suffit d’aller faire le chat potté à son père pour avoir quelques pièces d’or pour repartir en voyage au Rohan ou ailleurs.
— MÉTIER PRATIQUÉ : On peut le trouver principalement au Rohan ou à Imladris, ce sont ces deux patries de cœur. L’une pour la liberté qu’elle lui apporte, avec ses plaines infinies, l’autre parce qu’elle est le lieu où il sait pouvoir retrouver sa famille. S’il est principalement un guerrier qui se mêle aux Rohirrims, il est aussi un excellent instructeur, et il adore la joaillerie. Achetez-lui des bijoux pour vos femmes, il vous les fera avec plaisir.
— ARMES DU PERSO : Aranruth, ma fidèle épée, trois dagues : une dans la botte, une à la taille, une sur mon avant bras, un arc de facture moyenne, et un carquois
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : De ma vie et de mon épée, je protègerais Elladan, mon frère. Il est l'une des trois personnes pour qui je donnerais ma vie.
— VOYAGE AVEC : Elladan, principalement, mais vous pouvez le trouver aux côtés d'Histiel, aussi, parfois.
— AMOUREUSEMENT : Hisitel, il n'y a jamais eu qu'Histiel.

MessageSujet: Re: I have to go ▵ Elrohir   Sam 21 Mar 2015 - 17:03




“Then i will come with you, my friend.”
Elrohir & Histiel

Oui, je l’avoue sans honte : j’en rajoute. Mais, c’était le sens qu’elle avait donné à ces paroles, non ? Je me contente de lui retourner un regard amusé avant de soupirer un coup et de hausser les épaules. Je m’en fiche totalement, au fond, tout ce que je veux, c’est – pour une fois – reprendre l’avantage de la conversation. Oh, pour une fois, ce n’est pas moi qui suis pénible, comme elle le dit si souvent. Pour une fois, c’est elle qui est en train d’avoir le cerveau en surchauffe et qui m’ennuie.

- Non, en effet, mais c’est ce que j’en ai compris. Après, si tu préfères, je peux te trouver deux gardes du corps et rester pour tenter de tirer une souris de mon bout de bois… Comme ça, je n’aurais pas à supporter tes changements d’avis et d’humeur. Si tu étais une humaine, je te demanderais si tu es enceinte.

Là, j’abuse totalement. Mon regard amusé se pose sur mon amie et je lui tire la langue. À force de vivre au Rohan une bonne partie de l’année, j’ai finis par avoir compris quelques-uns de leurs mœurs les plus élémentaires, et lorsqu’une femme se met soudainement à avoir des envies étranges, des sautes d’humeurs et à devenir totalement impossible à comprendre, c’est qu’elle est enceinte. Enfin, impossible à comprendre… Il faut avouer que je n’ai, de toute manière, jamais rien compris aux femmes alors… Un peu plus ou un peu moins ? Ce n’est pas dramatique, n’est-ce pas ? Je reprends donc sans lui laisser le temps de me répondre :

- Heureusement que tu es une elfe et que tu n’es pas aussi volage que les humaines. D’une part, je serais jaloux de me voir remplacé par un homme qui deviendra le premier dans ton cœur, mais en plus de ça, cela voudrait dire que tu tombes très souvent enceinte, mon amie.

Je souris avant de me diriger vers la porte, m’attendant à me prendre un coussin dans le dos bien avant que je n’y arrive, pour la simple et bonne raison qu’il s’agit là d’une des rares choses qu’Histiel puisse me faire en cet instant.

- Traumatisée par nos blagues ? T’y as aussi participé. Et puis, on s’est bien moins acharnés sur toi que sur Père ou sur notre sœur… C’était drôle, de les voir devenir tout rouge de colère, tous les deux, alors qu’on s’enfuyait dans la cité non ?

Par contre, je ne peux que comprendre ce besoin de voyager, comme je le ressens moi-même assez souvent. Là, je ne suis resté que parce que l’anniversaire d’Histiel approche, et qu’il n’est éloigné que d’un mois de celui d’Eléa, cette petite humaine que j’ai trouvée dans la forêt, ramenée ici et élevée, d’une certaine manière, avec l’aide d’Histiel. Quelque part, c’est notre enfant à tous les deux, et la voir vieillir un peu plus chaque jour me remplit le cœur d’une peine sans nom, comme je sais que les humains ne font que passer dans notre vie à nous autres, les elfes.

- Que dirais-tu de partir avec moi lors de mon prochain voyage, d’ailleurs ? J’ai prévu de pousser jusqu’à Minas Thirit, pour voir ce qu’il advient de la cité, si elle est toujours aussi majestueuse que lorsque j’y suis allé pour la dernière fois, il y a peut-être… deux cent ans ?

Je me retourne vers Histiel, mon sourire sur les lèvres et je hausse les épaules avant de conclure :

- On pourrait emmener Eléa avec nous, non ? Je lui avais promis de lui montrer la cité il y a quelques années, quand je lui racontais mes voyages au coin du feu.

Et puis, nous sortons de la pièce, l’un et l’autre, et pendant que j’accepte d’être emmené à côté de la rivière, dans le coin aux grenouilles. J’ai une sainte horreur de ces petites bestioles gluantes qui te sautent dessus au moment où tu t’y attends le moins. Non, vraiment, je n’ai pas envie d’être mis face à ces bêbêtes. Mais, si je reste loin, assez loin pour ne pas les voir, ça devrait aller, non ? Non ?

- Oui, je passe pas mal de temps avec les Dùdenains, mais je dois avouer que cette vie, même si elle me tient occupé à tout instant, n’est pas totalement faite pour moi. Je n’ai rien d’un éleveur de cheveux… Et, je compte rester jusqu’à ton anniversaire. Tu sais que je ne manque jamais cette date, même si toi tu ne l’aimes pas. Je t’ai fabriqué un cadeau, d’ailleurs.

Un sourire sur mes lèvres, je penche la tête vers Histiel et je lève un doigt taquin :

- Mais, tu ne l’auras que dans trois semaines. Pas avant. J’espère que ça te fera plaisir en tout cas…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t626-elrohir-prince-of-imla http://lonelymountain.forumactif.org/t632-elrohir-prince-d-imladris-et-guerrier-millenaire http://lonelymountain.forumactif.org/t633-elrohir-x-toi-moi-la-route-et-une-chasse-a-l-orc

avatar
♦ PSEUDOs : Nao'
♦ MESSAGES : 279
♦ RÉPUTATION : 974
♦ AVATAR : Nina Dobrev
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elle a de grandes oreilles pointues, une taille plutôt svelte et est plutôt douée avec les plantes. C'est une Elfe
— ORIGINAIRE DE : Elle est née à Mirkwood mais a passé le plus clair de son temps à Imladris. Elle est très attachée à Imladris et y loge assez régulièrement. Elle ne se verrait pas ailleurs qu'Imladris. Sauf Caras Galadhon puisqu'elle est proche de Galadriel
— ÂGE DU PERSO : 2800 ans. Elle commence à se faire vieille mais elle est encore très jeune dans sa tête
— RANG SOCIAL : De stature noble. Si elle a perdu ses parents alors qu'elle était toute jeune, Histiel n'en est pas moins devenue une noble dans la cité du Seigneur Elrond
— MÉTIER PRATIQUÉ : Guérisseuse itinérante. Elle a tout un tas de baumes et de potions dans l'arrière pièce de ses appartements. Elle possède également tout un tas de plantes aux vertus mystérieuses et sera ravie de vous concocter une quelconque potion si ça peut vous aider
— ARMES DU PERSO : Sa tête et sa bouche. Ce sont des armes mortelles *pan* Elle utilise également deux dagues quand elle ne peut se défendre via son arc. Elle sait également produire divers poisons et concocter diverses drogues. Toujours se méfier de l'eau qui dort
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son coeur est et sera toujours à Imladris, à ceux qu'elle y aime
— VOYAGE AVEC : Seule assez souvent mais il lui arrive également de voyager assez souvent avec Elrohir
— AMOUREUSEMENT : Chutttt, c'est un secret

MessageSujet: Re: I have to go ▵ Elrohir   Ven 27 Mar 2015 - 20:59


i have to go
Elle perdait ses moyens, d'une certaine manière. Il était rare que Elrohir arrive à lui faire fermer son clapet. Ou du moins, il disait souvent des conneries et Histiel finissait toujours par lui démontrer par a + b qu'il avait tort. Là, elle ne pourrait peut-être pas. Fallait qu'elle mette un terme à cette partie de la discussion avant de finir par lui donner raison. Manquerait plus qu'il ait raison tiens ! Et il remettrait ça sur le tapis jusqu'à la fin. "Et bien, tu as là un aperçu de tes propres sautes d'humeur et changemlents d'avis. C'est pas agréable, hein ?" lui dit-elle en penchant la tête sur le côté. "C'est un prêté pour un rendu, en quelque sorte. Pour toutes les fois où tu dis quelque chose et que tu finis par changer d'avis." ajouta-t-elle dans un grand sourire. "Pourquoi ça serait toujours moi qui devrais subir cela, hein ?" Ouais, pourquoi ? Autant changer les rôles de temps à autre, même si Elrohir détestait cela. "Quand bien même si tu m'assignes deux gardes, tu sais, j'suis pas sûre qu'ils restent avec moi tout du long. J'peux être du genre pénible et saoulante ... Et finir par leur glisser entre les doigts." Elle l'avait fait une fois. Elle pourrait le refaire, c'était pas un problème. "Et pour en revenir au fait que je pourrais être enceinte, rassures-toi, je ne le suis pas. Ca doit être l'effet enfermement prolongé dans cette prison dorée." Oh, elle savait très bien qu'elle n'était pas en prison. Qu'elle était libre de faire ce qu'elle voulait faire, quand elle le désirait. Mais bon, ça la pesait quand même. "Et puis, de toute manière, de qui je pourrais être enceinte ? J'ai pas encore trouvé mon âme soeur." Y'avait bien eu cet Elfe aux moeurs un peu étranges. Mais y'a n'avait pas vraiment duré. Disons qu'elle ne pensait pas spécialement à lui. D'autres étaient plus souvent dans ses pensées. Comme ce cher Elrohir. Mais bon, qu’importe. De toute manière, Elrohir ne semblait pas vouloir qu'elle se case. Jaloux se disait-il. "Un jour ou l'autre, ça arrivera mon cher. Quelqu'un me dérobera mon coeur. Et tu ne pourras pas y faire grand chose." dit-elle en haussant les épaules. Et oui, l'amour, les sentiments, ça ne se commande pas. Restait à savoir qui serait ce quelqu'un. Et quand elle rencontrerait ce quelqu'un. A moins qu'elle l'avait déjà sous les yeux.

Petite blague à part et retour dans le passé où Histiel lui énonçait que les blagues dont elle avait été victime l'avaient traumatisée. Ce qui était totalement faux. Elle avait participé volontiers à certaines d'autres elles. C'était rare. Généralement, ces blagues là, c'était quand elle se retournait contre l'un des jumeaux. "Je me souviens des fois où tu as cherché à traumatiser ton frère avec les souris." Elle secoua la tête. "Pauvre de lui ... Tu sais que le coup des grenouilles, quelques jours après, c'était lui ? Et moi par la même occasion. Il est venu me voir parce qu'il avait besoin d'un coup de main." Ce qu'elle avait pu se marrer. Les blagues à ses dépends, oui, bon, c'était jamais marrant. "C'était pas marrant n'empêche d'être entre vous deux et de devoir participer à la guerre." C'est ce qu'elle disait. Mais ça l'avait vachement amusée. Pour sûr.

Quoi qu'il en soit, Histiel avait des fourmis dans les pattes. Elle ne l'avait que trop souvent répété aujourd'hui. C'est peut-être pour ça que Elrohir lui parla d'un futur voyage, demandant à ce qu'elle l'accompagne si jamais elle le désirait. S'en aller jusqu'à Minas Tirith. Histiel pencha la tête vers la droite, puis vers la gauche. "L'idée n'est pas mauvaise." Ca pourrait être sympa. Tous les deux. En voyage. Est-ce qu'elle arriverait à le supporter aussi longuement sans chercher à l'étrangler ? Oui, quand même. Il était pénible parfois. Mais c'était supportable. Néanmoins, dans ses plans, il incluait une tierce personne. Elea. Cette jeune humaine que Elrohir avait ramené et dont Histiel s'était occupée. Sa tutrice qu'elle était. Histiel adorait cette enfant. Et d'une certaine manière, même si elle n'était pas de son sang, elle la considérait comme sa fille. "Ah, si tu lui as promis, tu ne pourras pas revenir sur cette promesse mon cher." Quand bien même elle aurait pu apprécier passer quelques semaines, quelques mois seule avec Elrohir, elle n'en ferait rien. S'il souhaitait que Elea vienne avec eux, alors, elle viendrait. Quoi que Histiel pouvait toujours refuser de partir. Mais elle n'en ferait rien. "Quoi qu'il en soit, je ne prends pas la décision pour elle. Tu devrais lui demander si elle souhaite venir." A lui de faire le nécessaire à présent.

Ils finirent par se retrouver dans les écuries où Histiel préparait sa monture. Elle avait la ferme intention de partir le plus rapidement possible afin de récupérer toutes les herbes dont elle avait besoin. Elle n'avait pas envie que ... Et bien qu'ils se fassent surprendre par la nuit. Quoi que, si tel était le cas, ils pourraient toujours passer la nuit à la belle étoile et ils reprendraient les recherches au petit matin. Ils discutaient tranquillement. Elrohir était souvent à l'extérieur d'Imladris. Et ça l'inquiétait quelque peu. Ce qui était tout à fait normal à dire vrai. Ce qui était bien, par contre, c'était qu'il n'allait pas repartir tout de suite. Il allait rester jusqu'à son anniversaire. "C'est pas que j'aime pas ... C'est juste que ... J'ai pas vraiment de raisons de me réjouir." C'était dans cette période là qu'elle avait perdu ses parents. Certes, elle ne s'était pas retrouvée seule bien longtemps parce qu'elle avait été accueillie parmi les gens d'Imladris. Elle y avait retrouvé une famille. Mais bon, elle n'aimait pas trop y penser, même si Elrohir lui rappelait son anniversaire chaque année. Il ne faisait pas ça contre elle. Elle le savait bien. Mais bon. Il lui avait fabriqué un cadeau. Cadeau qu'elle n'aurait que dans trois semaines. "Ca, c'est quelque chose que tu n'aurais pas dû me dire." Elle en vint à grimper sur son cheval. "Parce que tu sais, dès que tu auras le dos tourné, je pourrais bien être capable de mettre ta chambre sans dessus dessous pour le récupérer." Le ferait-elle ? Peut-être bien. "Sauf si tu le gardes sur toi. Là, ça serait problématique." Sauf si elle l'attachait. Mais bon. Elle verrait bien. "Bon allez, on y va ? J'aimerais pas passer la nuit dehors parce qu'on n'a pas trouvé tout ce que je cherche." Un peu autoritaire notre Histiel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1201-la-vie-est-un-reve-fa http://lonelymountain.forumactif.org/t1261-histiel-happiness-is-not-the-easiest-feeling

Prince of Imladris ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Lucy
♦ MESSAGES : 621
♦ RÉPUTATION : 1725
♦ AVATAR : Torrance Coombs
♦ DC & co : Elinà
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Elfe
— ORIGINAIRE DE : Imladris, la cité cachée d’Elrond, perdue dans les montagnes, au-delà du gué de la Bruinen, et inaccessible de ceux qui n’en connaissent pas les secrets. Il est né dans cette cité, et ses rires ont rythmé la vie des habitants tout autant que les blagues qu’il a pu inventer au cour des siècles durant lesquels il a marché dans les rues de pavés blancs, réfléchi dans les grottes sous la cascade, ou encore simplement lu dans la bibliothèque.
— ÂGE DU PERSO : 2811 ans. Pas un de moins, pas un de plus. Il est né en l'an 130 du 3° âge, et ça ne se voit pas, mais alors absolument pas. Ni dans son caractère, ni dans les rides qui restent totalement absentes de son visage.
— RANG SOCIAL : Elrohir est le second fils d’Elrond et de Celebrian. Il est considéré comme étant le prince de ces lieux, au même titre que son frère. Il est aussi le petit fils de Dame Galadriel, et tout cela lui donne un rang social aisé. Il n’a donc pas le moindre souci d’argent, il lui suffit d’aller faire le chat potté à son père pour avoir quelques pièces d’or pour repartir en voyage au Rohan ou ailleurs.
— MÉTIER PRATIQUÉ : On peut le trouver principalement au Rohan ou à Imladris, ce sont ces deux patries de cœur. L’une pour la liberté qu’elle lui apporte, avec ses plaines infinies, l’autre parce qu’elle est le lieu où il sait pouvoir retrouver sa famille. S’il est principalement un guerrier qui se mêle aux Rohirrims, il est aussi un excellent instructeur, et il adore la joaillerie. Achetez-lui des bijoux pour vos femmes, il vous les fera avec plaisir.
— ARMES DU PERSO : Aranruth, ma fidèle épée, trois dagues : une dans la botte, une à la taille, une sur mon avant bras, un arc de facture moyenne, et un carquois
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : De ma vie et de mon épée, je protègerais Elladan, mon frère. Il est l'une des trois personnes pour qui je donnerais ma vie.
— VOYAGE AVEC : Elladan, principalement, mais vous pouvez le trouver aux côtés d'Histiel, aussi, parfois.
— AMOUREUSEMENT : Hisitel, il n'y a jamais eu qu'Histiel.

MessageSujet: Re: I have to go ▵ Elrohir   Lun 30 Mar 2015 - 21:13




“Then i will come with you, my friend.”
Elrohir & Histiel


- En effet, ce n’est pas agréable. Pas agréable du tout. C’est bien pour ça que je me vengerais au centuple la semaine prochaine. Ou le mois prochain. Juste pour t’apprendre à retourner mes sorts contre moi.

Un sourire sur les lèvres, je me contente d’observer mon amie, parce que je n’ai pas l’impression qu’il se passe quoi que ce soit de bizarre, là tout de suite maintenant. Embêter Histiel en retournant ses arguments contre elle, c’est un truc qui me fait toujours marrer. Parce qu’au fond, je n’arrive pas à faire quoi que ce soit d’autre que la taquiner. Parce que je n’arrive pas à faire quoi que ce soit avec elle. Lorsque je suis prévenant et attentionné, elle se moque de moi, lorsque je la taquine, elle se moque de moi… En fait, elle ne peut faire que ça : se moquer de moi.

- Ah bah ça, je confirme ! Mais, si je t’en mets dix sur le dos, toute soulante que tu seras, ils ne te quitteront pas des yeux et tu ne pourras pas t’esquiver ! Sinon, ils entendront parler de moi …

Je lève les yeux au ciel en entendant Histiel parler de prison dorée. Mon regard bleu finit par se poser sur elle et je passe un bras autour de ses épaules. Certes, elle ne sort plus beaucoup, mais d’un autre côté, je sais bien qu’il n’y a pas trop d’autre choix pour elle. Une elfe seule, sur les routes…. C’est le meilleur moyen d’attirer les orcs pour se faire tuer. Et, je le sais depuis longtemps, mon cœur ne se remettrait pas de sa perte. Mais, je n’ai pas le temps de dire quoi que ce soit que déjà, Histiel poursuit et je fronce les sourcils.

- Si, je pourrais être jaloux, jusqu’à la fin des temps et avec raison.

Ha bah voilà, c’est sorti tout seul. Je me renfrogne un peu et retient un soupir, tout en portant ma main à mon épée. Voilà, elle au moins, elle ne me trahira pas. Elle au moins, elle ne tombe pas amoureuse du premier venu. Elle au moins, elle restera avec moi, jusqu’à la fin des temps, et elle ne me trahira pas. Enfin, sauf si elle doit finir par être tellement ébréchée à cause du nombre d’orcs que j’aurais tués. Mais, là, ce serait ma faute.

Bon, et si j’arrêtais les conneries moi ? Parler de mes bêtises passées est un sujet tout ce qu’il y a de plus agréable que ressasser quelque chose sur laquelle je n’ai aucun pouvoir et pour lequel je n’arriverais sans doute pas à influencer les choses dans un sens ou dans l’autre. Parce qu’au fond, je ne suis qu’un gamin immature qui ne sait pas ce qu’il veut. Ou plutôt qui le sait trop bien mais qui est trop stupide pour se battre réellement pour l’avoir. Parce qu’au fond, c’est difficile… Très difficile, de se mettre en avant comme ça, d’ouvrir son cœur et de dire tous ces mots qui me hantent. C’est pour ça que je n’y arrive pas. C’est peut-être la tâche que je n’arriverais jamais à surmonter. L’unique chose qui soit trop compliquée pour moi. Faire ce pas qui me sépare, peut-être, du bonheur et de la guérison de ces jours noirs que mon cœur porte encore en lui.

- Je me rappelle de cette histoire… Ces blagues… Pourquoi ça ne m’étonne pas que ça vienne de toi. Et, n’essaie même pas de mentir, je sais que tu t’es bien amusée à envenimer les choses, pour nous donner de nouvelles idées et nous voir mettre un bordel sans nom en Imladris, hein ? Je suis certain que tu étais morte de rire, à compter les points. Et, peut-être même que tu les compte encore ?

Enfin, le sujet change, entre nous deux. C’est fou cette façon que nous avons de partir dans un sens et puis dans l’autre, pour revenir à quelques mots que nous disions quelques minutes plus tôt, avant de repartir sur un nouveau sujet. C’est comme si les sujets de conversations seraient tout à fait infinis si nous prenions la peine d’essayer, comme si nous ne pouvions plus jamais nous arrêter. Le nouveau sujet est d’ailleurs sur les voyages et ce besoin qu’a Histiel de sortir de là, de s’enfuir et de partir à l’autre bout du monde pour en voir un peu plus. Je la comprends. Moi aussi j’ai la bougeotte.

- J’ai promis, mais je n’ai pas dit quand. Eléa me semble parfois un peu immature, et je crois que je préfèrerai la préserver de la dureté de la route encore un peu, tu sais. Elle est comme ma fille, et j’ai du mal à la voir autrement que ce jour où je l’ai trouvée, quand elle était gamine… Elle m’appelait « papa » parfois, enfant, et je crois que ça me manque un peu. J’ai pas envie qu’elle change, j’ai… Besoin qu’elle garde cette sorte de pureté qu’elle possède. C’est idiot, n’est ce pas ?

Pour le coup, je me sens tout ce qu’il y a de plus idiot : incapable de dire quoi que ce soit de plus. Je sais qu’Eléa est une humaine et qu’elle va vieillir. Je n’ai de cesse de le lui répéter, lorsque je la vois, pour tenter, je crois, de m’en convaincre moi-même. Pour l’heure, s’il doit y avoir un voyage à préparer, je pense que ce sera avec Histiel, car elle est, au fond, une amie de si longue date que passer quelques semaines de voyage à ses côtés me ramènera, moi, en enfance. Et, rien ne nous empêche d’y retourner pour montrer les murs de pierre à ma petite humaine.

- Mais, tu as raison, je lui en parlerai, une prochaine fois. Quand elle aura grandi. Peut-être en cadeau pour son prochain anniversaire ? Que dirais tu de faire ça ? Il nous reste presque un an avant de voir ce jour venir, comme il vient juste de passer. Nous pourrions lui préparer une belle surprise, la mettre sur un cheval et lui faire découvrir le monde, qu’en penses-tu ? Cela te sortirait aussi de ta prison dorée, non ?

Je reprends ses termes, alors que nous arrivons dans les écuries. Pour ma part, je m’avance vers mon étalon et je ne lui passe qu’une bride pour le monter à cru, de cette manière que j’apprécie de plus en plus. J’aime sentir la puissance de ses muscles en mouvement sous mes cuisses, j’aime avoir cette impression que je ne fais qu’un avec lui.

- Si, tu as une raison de te réjouir, mon amie. Parce que, tous les ans depuis deux mille huit cent ans ou presque, tu as un elfe qui pense à toi et qui t’offre un joli cadeau, fabriqué de ses mains. Et, en plus, j’ai vachement progressé depuis les poteries bancales que je t’offrais au début. Rien que pour toi j’ai écouté quand on m’a appris l’art de la joaillerie.

Mon espoir secret ? Celui qu’un jour je saurais reproduire le bracelet qu’elle a perdu aux mains des gobelins et recherché durant longtemps. Mais, pour cela, il me faudrait un croquis du bijou, et pour être tout à fait franc, je n’ai pas l’impression de pouvoir réaliser un jour cette idée. C’est stupide, et je sais que jamais la réplique ne remplacera l’original, aussi parfait soit-il, car il n’aura pas la même histoire. Mais, peut être que ça lui ferait plaisir, non ?

- Je le garde sur moi, voyons. Tu sais que je ne vais pas te donner cette information si tu as ne serait-ce qu’une chance de trouver mon cadeau ! Surtout depuis que tu as le double de la clef de ma chambre… Je te sais bien capable de venir l’utiliser à mauvais escient.

Tout en montant sur ma monture, je la « menace » d’un doigt, pour la prévenir de ne pas venir chercher des noises au prince de la farce, même si je ne suis plus capable de prétendre à ce titre depuis longtemps, pour la simple et bonne raison que je me suis quand même bien rangé depuis que ma mère est partie pour Valinor. Mais il ne faut pas me titiller non plus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t626-elrohir-prince-of-imla http://lonelymountain.forumactif.org/t632-elrohir-prince-d-imladris-et-guerrier-millenaire http://lonelymountain.forumactif.org/t633-elrohir-x-toi-moi-la-route-et-une-chasse-a-l-orc

avatar
♦ PSEUDOs : Nao'
♦ MESSAGES : 279
♦ RÉPUTATION : 974
♦ AVATAR : Nina Dobrev
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elle a de grandes oreilles pointues, une taille plutôt svelte et est plutôt douée avec les plantes. C'est une Elfe
— ORIGINAIRE DE : Elle est née à Mirkwood mais a passé le plus clair de son temps à Imladris. Elle est très attachée à Imladris et y loge assez régulièrement. Elle ne se verrait pas ailleurs qu'Imladris. Sauf Caras Galadhon puisqu'elle est proche de Galadriel
— ÂGE DU PERSO : 2800 ans. Elle commence à se faire vieille mais elle est encore très jeune dans sa tête
— RANG SOCIAL : De stature noble. Si elle a perdu ses parents alors qu'elle était toute jeune, Histiel n'en est pas moins devenue une noble dans la cité du Seigneur Elrond
— MÉTIER PRATIQUÉ : Guérisseuse itinérante. Elle a tout un tas de baumes et de potions dans l'arrière pièce de ses appartements. Elle possède également tout un tas de plantes aux vertus mystérieuses et sera ravie de vous concocter une quelconque potion si ça peut vous aider
— ARMES DU PERSO : Sa tête et sa bouche. Ce sont des armes mortelles *pan* Elle utilise également deux dagues quand elle ne peut se défendre via son arc. Elle sait également produire divers poisons et concocter diverses drogues. Toujours se méfier de l'eau qui dort
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son coeur est et sera toujours à Imladris, à ceux qu'elle y aime
— VOYAGE AVEC : Seule assez souvent mais il lui arrive également de voyager assez souvent avec Elrohir
— AMOUREUSEMENT : Chutttt, c'est un secret

MessageSujet: Re: I have to go ▵ Elrohir   Ven 3 Avr 2015 - 21:47


i have to go
Des sautes d'humeur ? Elrohir en avait souvent. Et franchement, c'était pénible. Très pénible. Et là, pour une fois, c'était à Histiel de lui faire voir oh combien c'était pénible et qu'il devait arrêter de le faire. Sauf que ... Et bien, sauf que ça n'aurait pas l'effet escompté. Car voilà qu'il lui expliquait qu'il finirait par se venger. Histiel eut un drôle d'air sur le visage. Elle avait envie de lui jeter un truc, là, tout de suite. "Ca va être l'escalade mon cher. Parce que si tu cherches à te venger simplement pour cela, moi, je vais également chercher à me venger." Elle le pointa du doigt. Le fixait. Les yeux dans les yeux. "Tu sais peut-être te battre avec une arme. Mais j'ai des armes également. Des potions ... des herbes ... Des trucs qui pourraient ... genre ... te démanger ... Te provoquer des boutons. Ou des trucs dans le genre." Elle était menaçante. Comme elle ne l'était pas. Histiel n'était pas sérieuse. Elle n'utiliserait pas ces trucs contre son frère de coeur. Sauf s'il était vraiment pénible et qu'il le cherchait.

Elle ? Avoir des gardes ? Oh que non. Histiel n'aimait pas être surveillée comme le lait sur le feu. Les gardes ne resteraient pas longtemps à ses côtés. Elle était peut-être une femme. Mais elle savait se défendre. Et elle connaissait quelques trucs pour glisser entre les mailles du filet. Alors, soit elle les droguerait. Soit ... Soit elle ferait exprès de les perdre je ne sais où. Certes, la Terre du Milieu était dangereuse. Certes, elle comprenait que Elrohir n'avait pas envie qu'il lui arrive quelque chose. Certes, elle non plus n'avait pas envie d'être blessée. Mais rien qu'en sortant de son lit, elle pouvait se faire mal. Il ne fallait pas voir le mal partout. Histiel secoua la tête. "Moi j'dis que c'est une corvée que d'être mon escorte. Tu serais horrible si tu infligeais cette corvée à quelqu'un." Non. Elle ne souhaitait cela à personne. Oh, bien évidemment, Histiel n'était pas toujours désagréable. Parfois, elle était même adorable. Quand elle le voulait. Mais là, elle ne le voulait pas vraiment. Mais bon, passons. Pour en revenir au fait qu'il la pensait enceinte, Histiel la rassura. Un jour ou l'autre ... Oui, un jour ou l'autre son coeur serait dérobé par quelqu'un. Elrohir en serait apparemment jaloux. Elle haussa des épaules. "Souhaites-tu me condamner à une solitude éternelle ?" N'avait-elle pas le droit de tomber amoureuse ? De fonder une famille ? "C'est pas très gentil mon frère." En même temps, combien de fois Histiel avait cherché à caser Elrohir. Ca n'avait pas fonctionné. Car selon lui, il avait vanté ses défauts à toutes les femmes de la Terre du Milieu. Si bien qu'elles le fuyaient toutes. Toutes, sauf elle. Elle était encore là. Et d'autres étaient également encore à ses côtés.

Petite anecdote à part, Histiel lui avait confié qu'elle avait travaillé de concert avec Elladan pour faire quelques blagues à Elrohir. Tout comme elle avait fait l'inverse. Elle eut ce petit sourire coquin tandis qu'il émettait l'hypothèse qu'elle comptait les points entre les deux frangins. Elle tourna la tête quelque peu sur le côté, roula des yeux également. "Je ne vois pas de quoi tu veux parler." En fait, si, elle savait très bien de quoi il parlait. Et il savait qu'elle savait. "Compter les points, c'est très difficile puisque je ne suis pas tout le temps avec vous." Elle avait passé les dernières années à s'occuper d'Elea. Là, elle retrouvait un peu plus de liberté puisque ... la jeune humaine avait bien grandi. Mais cela ne signifiait pas pour autant qu'elle allait reprendre les voyages directement. Enfin, elle le ferait. Irait sur la route quand elle en aurait besoin. D'ailleurs, ses pauvres patients qu'elle avait par delà le monde devaient se demander où elle était bien passée.

Elrohir parlait voyage. Un voyage qu'il ferait bien avec Histiel. Mais aussi avec Elea. Une promesse est une promesse, mais Elrohir mettait néanmoins son veto du fait qu'il voulait, au final, attendre encore un peu. Elea était jeune. Enfin, à comparer d'un Elfe, il était vrai qu'elle n'était qu'un bébé. A comparer d'un Humain, elle avait bientôt atteint le quart de sa vie et ce n'était pas rien. "Elle grandit Elrohir. Quand bien même tu aimerais garder la petite fille que tu as trouvé, elle ne l'est plus." Elle posa une main sur son épaule. "Certes, tu l'adores. Tu l'aimes. Tu la chéris comme ton propre sang. Mais viendra le jour où elle volera de ses propres ailes. Où elle voudra voir le monde. Où elle cherchera à fonder sa famille. Elle se détachera de toi. Mais pas totalement. Parce qu'elle gardera toujours une place dans son coeur pour toi." Humaine ou pas, Histiel se doutait qu'Elea serait toujours proche d'Elrohir. Toujours proche d'elle également. Même si Histiel était parfois un peu pénible avec Elea, elle ne pensait qu'à son bien. "Je sais que ce n'est pas vraiment ce dont tu as envie d'entendre. Mais c'est ainsi. Nous la garderons éternellement dans notre coeur mais nous ne pourrons pas toujours la garder auprès de nous." Parce qu'elle étoufferait. Parce que ... Et bien, parce qu'elle avait besoin de voir le monde. De faire des erreurs. D'apprendre de ces erreurs également. En tout cas, ça avait fait réfléchir Elrohir. Et ils allaient remettre ça à plus tard. Ils allaient organiser tout cela d'une autre manière. Il lui proposait toujours de venir. Histoire de voir autre chose que sa prison dorée. Histoire de faire autre chose. Histiel eut un sourire. "Tu sais que c'est toujours un plaisir de sortir de ces murs avec toi." Même s'il était pénible et qu'il l'embêtait. Mais ça, c'était l'amour vache, si on peut dire cela ainsi.

Avant qu'ils ne partent, Elrohir lui avait parlé de son anniversaire. Période qu'elle n'appréciait pas tant que cela. Mais selon l'Elfe, elle avait une raison de se réjouir. Parce qu'elle avait un cadeau. Tous les ans. Un cadeau qui venait du coeur. Parfois réussi. Parfois une vraie calamité. Elle eut un sourire et un hochement de la tête. "Ah, effectivement ... Je ne sais même plus où entreposer tout cela." C'était peut-être pour ça qu'elle avait certains de ses cadeaux ici, à Imladris. Et d'autres pas loin d'Esgaroth dans la bicoque que ses parents avait. Elle ramenait tous ses souvenirs les plus précieux là-bas. Histoire d'être sûre qu'une tornade ne viendrait pas tout foutre en l'air tous ses précieux souvenirs. Parce qu'elle finissait par s'y attacher. Et pas qu'un peu. En tout cas, c'était raté. Histiel ne pourrait pas venir lui piquer le bijou dans sa chambre. Il le gardait sur lui. "Comment ça l'utiliser à mauvais escient ?" Elle secoua la tête. "C'est mal me connaître." Non, il la connaissait plutôt bien. Sans réellement attendre la réponse de son frère de coeur, Histiel s'était mise en route. Car plus ils discutaient là, dans les écuries, et plus elle perdait du temps. Et moins elle pourrait retrouver les herbes dont elle souhaitait. Mais cela n'allait pas les empêcher de discuter pendant qu'ils galopaient. "Remarque, j'peux toujours essayer de te droguer. Pour essayer de récupérer cet objet. Mais ça serait pas drôle." dit-elle en secouant la tête. Une surprise était une surprise après tout. Et même si elle n'aimait pas trop les surprises, elle ferait avec. Parce que les surprises d'Elrohir, c'était quelque chose qu'elle appréciait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1201-la-vie-est-un-reve-fa http://lonelymountain.forumactif.org/t1261-histiel-happiness-is-not-the-easiest-feeling

Prince of Imladris ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Lucy
♦ MESSAGES : 621
♦ RÉPUTATION : 1725
♦ AVATAR : Torrance Coombs
♦ DC & co : Elinà
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Elfe
— ORIGINAIRE DE : Imladris, la cité cachée d’Elrond, perdue dans les montagnes, au-delà du gué de la Bruinen, et inaccessible de ceux qui n’en connaissent pas les secrets. Il est né dans cette cité, et ses rires ont rythmé la vie des habitants tout autant que les blagues qu’il a pu inventer au cour des siècles durant lesquels il a marché dans les rues de pavés blancs, réfléchi dans les grottes sous la cascade, ou encore simplement lu dans la bibliothèque.
— ÂGE DU PERSO : 2811 ans. Pas un de moins, pas un de plus. Il est né en l'an 130 du 3° âge, et ça ne se voit pas, mais alors absolument pas. Ni dans son caractère, ni dans les rides qui restent totalement absentes de son visage.
— RANG SOCIAL : Elrohir est le second fils d’Elrond et de Celebrian. Il est considéré comme étant le prince de ces lieux, au même titre que son frère. Il est aussi le petit fils de Dame Galadriel, et tout cela lui donne un rang social aisé. Il n’a donc pas le moindre souci d’argent, il lui suffit d’aller faire le chat potté à son père pour avoir quelques pièces d’or pour repartir en voyage au Rohan ou ailleurs.
— MÉTIER PRATIQUÉ : On peut le trouver principalement au Rohan ou à Imladris, ce sont ces deux patries de cœur. L’une pour la liberté qu’elle lui apporte, avec ses plaines infinies, l’autre parce qu’elle est le lieu où il sait pouvoir retrouver sa famille. S’il est principalement un guerrier qui se mêle aux Rohirrims, il est aussi un excellent instructeur, et il adore la joaillerie. Achetez-lui des bijoux pour vos femmes, il vous les fera avec plaisir.
— ARMES DU PERSO : Aranruth, ma fidèle épée, trois dagues : une dans la botte, une à la taille, une sur mon avant bras, un arc de facture moyenne, et un carquois
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : De ma vie et de mon épée, je protègerais Elladan, mon frère. Il est l'une des trois personnes pour qui je donnerais ma vie.
— VOYAGE AVEC : Elladan, principalement, mais vous pouvez le trouver aux côtés d'Histiel, aussi, parfois.
— AMOUREUSEMENT : Hisitel, il n'y a jamais eu qu'Histiel.

MessageSujet: Re: I have to go ▵ Elrohir   Lun 20 Avr 2015 - 23:39




“Then i will come with you, my friend.”
Elrohir & Histiel


L’escalade des taquineries ? Elle a oublié à qui elle parle, là ? Je suis le roi de l’escalade. Mon frère et moi, ça fait presque trois mille ans qu’on joue, et aucun des deux n’a jamais abandonné l’affaire. Alors, autant dire qu’il n’y a pas de soucis à s’en faire. Même si la remarque des boutons et des démangeaisons me fait tirer une grimace. Quoique, attendez… Moi aussi j’ai du poil à gratter. J’en avais mis dans le lit d’Elladan, tous les soirs pendant un mois, pour lui faire payer l’histoire d’une grenouille oubliée dans ma chambre. Alors, qu’elle y aille, hein. Je suis là, prêt à encaisser.

- On verra ça, ma chère amie. Qui sait jusqu’où j’irais moi-même… J’ai de la ressource moi aussi, et même si je t’adore, je n’hésiterais pas à l’utiliser. Car, après tout : qui aime bien châtie bien…

Narquois, je mets mes mains dans mes poches, tout en montrant clairement que je n’ai pas l’intention de me laisser marcher sur les pieds par ma petite peste préférée. Pour être tout à fait franc, je suis prêt à entrer dans son jeu tant qu’il le faut, et si elle veut arrêter, je me contenterais de jubiler dans mon coin, et en public aussi, un peu quand même. D’ailleurs, en parlant de l’embêter, voilà mon idée de la mettre sous escorte bien sévère qui tombe à pic.

Bon, j’avoue : à la base, l’idée de la mettre sous escorte est simplement là pour la protéger. Les routes, même celles qui entourent Imladris sont dangereuses, vraiment dangereuses, et je ne suis pas tout à fait sûr de la voir partir comme ça. Je sais, sans pourtant aller jusqu’à le lui dire, que je ne me remettrais pas de la voir disparaitre. Mon cœur est bien trop accroché à cette elfe à la langue acide pour que je me passe de sa présence. D’ailleurs, je ne sais pas comment je fais pour me rendre si loin d’elle aussi souvent… Enfin, si je le sais : la vie des dùdenains est extraordinaire, bien remplie, et je n’ai pas le temps de penser à ceux qui me manquent, sauf le soir, au moment de m’endormir. Alors, oui, dans ces moment-là, je pense à ceux qui restent à Imladris alors que je suis loin. Je les aime, certes, mais j’ai tendance à cloisonner ma vie, et à enfermer mes sentiments dans une boite pour ne pas les laisser me freiner dans ma vie de tous les jours. Cela ne m’empêche pourtant pas de me poser souvent la question de savoir si Histiel va bien et si elle n’est pas trop en danger à Imladris, ou repartie sur les routes… Je n’aime pas cette idée de la savoir seule, à la merci du premier gobelin ou du premier orc venu…

- J’infligerais cette corvée, comme tu le dis, si tu essaie de sortir d’ici seule, à tous ceux que je croiserais. Parce qu’il est hors de question que tu voyage seule. C’est beaucoup trop dangereux depuis quelques siècles, et tu sais que je ne supporterais pas de te perdre de la même manière que j’ai perdu ma mère.

Bon, ça c’est fait. Je suis peut-être un peu sec, mais l’intention est là. Et, j’en ai peut-être même trop dit. Certes, Histiel sait que je tiens à elle, mais peut-être pas autant que ce qu’il se passe réellement dans ma tête. D’ailleurs, je finis par en avouer encore plus, en annonçant que je serais jaloux comme pas deux le jour où elle fera l’erreur de tomber amoureuse de quelqu’un. Bon, si ce quelqu’un c’est moi, ça ne sera pas une erreur. Mais, pour ça… Il faudrait que le soleil se lève à l’ouest. Autant dire que ce n’est pas demain la veille. Quant à sa question de savoir si je veux la condamner à une solitude éternelle… Non, pas vraiment, elle a le droit d’être heureuse. Mais, si elle choisit un autre elfe, moi j’irais vivre parmi les dùdenains et je ne reviendrais plus jamais. Ou alors, peut être que je partirais pour Valinor, visiter les terres de mes ancêtres ? C’est après tout un endroit que je n’ai pas encore pu visiter en long en large et en travers, quand trois mille ans m’ont permis de voir ce qu’il y avait à voir des Terres du Milieu et d’une bonne partie du Rhun.

- J’ai pas dit ça.

Je croise les bras avant de hausser les épaules, maussade. Au fond, je n’aime pas du tout cette conversation qui me pousse dans mes derniers retranchements, pour cacher mon secret, tout en essayant quand même de lui faire comprendre. Mais, merde à la fin, j’ai toujours été le roi des gaffes et incapable de faire quoi que ce soit de correct dès qu’il s’agit de parler. Je ne sais qu’enchainer les mots, bougonner dans mon inexistante barbe, et finir par bouder totalement dans mon coin, incapable que je suis de réaliser à dire quoi que ce soit.

Alors, je ne dis rien de plus. Parce que ce serait m’enfoncer. Et, m’enfoncer n’est pas une bonne idée. Je préfère changer de sujet, revenir sur quelque chose d’un peu plus léger. Sur les blagues de nos jours d’enfants. Et, j’en arrive à taquiner à mon tour Histiel, après qu’elle ait annoncé avoir aidé mon frère à quelques reprises, tout comme elle m’avait aidé, en lui disant qu’elle avait certainement compté les points.

- Oh si, je sais que tu l’as fait… Je suis certain que, même sans tout avoir eu en main, tu as bien pu avoir une idée de qui a bien pu réussir ou pas, à gagner. Enfin, selon mon propre compte, on est à égalité, en ce moment. Cela fait longtemps qu’on a arrêté les blagues, du moins celles qui demandent des mois de préparation…

Je soupire et mets mes mains sur mes hanches avant d’observer du coin de l’œil la demoiselle à ma gauche. Pour être franc, il y a bien une chose qui pourrait faire en sorte qu’elle soit en permanence avec nous…

- Tu pourrais venir voyager avec nous, non ? Tu compterais les points au fur et à mesure ?

Cela revient à ma demande suivante : celle de ce voyage avec Eléa. Je sais parfaitement que ma fille a envie de voyager vers le Nord, pour voir la cité du lac dont elle est originaire, mais d’un autre côté, je trouve ce voyage bien trop lointain, et je pense que la cité blanche serait bien plus intéressante à voir pour elle. Après, je l’emmènerais aussi certainement vers le Nord un jour : pour un de ses prochains anniversaires, peut être…

- Je sais, Histiel. Je sais parfaitement, mais je n’arrive pas à voir ce moment arriver. Je pense qu’elle prendra une petite parcelle de mon cœur quand elle s’en ira, que ce soit pour voler de ses propres ailes, ou parce qu’un jour elle viendra à mourir.

Et ça, je ne suis pas prêt à l’accepter. Ça non. Je l’aime trop pour ça, et je n’ai aucune envie de la voir s’en aller, même si je passe de longues périodes loin d’elle depuis cinq ans. Eléa, depuis que je l’ai trouvée, j’ai changé. J’ai rangé le déconneur au placard et j’ai commencé, l’une après l’autre, à accepter bon nombre de responsabilités inhérentes à cette paternité étrange que j’ai acceptée en la prenant sous mon aile, mais aussi à mon statut de prince, même si j’ai encore énormément de mal à accepter qu’on puisse m’appeler ainsi. J’ai toujours l’impression que je ne mérite pas ce titre…

- Y’a plutôt intérêt qu’elle garde une place pour moi. Sinon, j’irais m’imposer chez elle pour faire… Pour embêter son mari.

Je croise les bras et je pousse un soupir avant de finalement hausser les épaules. Non, Histiel a raison : ce n’est pas ce que je veux entendre. Loin de là, même. Parce qu’elle a raison, ma chère amie. Elle a bien trop raison pour que je puisse accepter d’écouter cette histoire. J’en profite pour réfléchir un peu plus cette idée de voyage. J’ai réellement envie de voir Histë venir avec moi. Sa réponse me tire un nouveau sourire.

- Je sais… C’est bien pour ça que je t’invite, mon amie.

Et si nous parlions maintenant de cette magnifique petite chose que je lui ai fabriquée, hein ? Je sais qu’elle n’aime pas son anniversaire, et c’est justement pour cette raison que je me fais un plaisir de lui faire changer d’avis, au moins durant quelques heures lors de ce jour noir. Je lui offre toujours quelque chose, fabriqué par mes soins. Alors, les premières poteries étaient bancales, et il y en a même une qui a éclaté entre ms mains alors que je la lui tendais. Les premières pièces de forge étaient tout ce qu’il y a de plus ressemblant à des bouts de métal tordus et inutiles. Mais, je me suis bien amélioré aujourd’hui, et j’espère que ce que je lui ai préparé pour cette année lui plaira.

- Achète une maison plus grande ? Je te l’offrirais l’an prochain, si tu veux… Comme ça à chaque fois que tu rentreras chez toi, tu penseras à moi ? … Non, en fait c’est une mauvaise idée. Ta chambre dans la demeure de Père est très bien aussi. Plus proche. Si je veux venir te voir, je peux le faire en sortant du bain, pieds nus, et juste avec un pantalon. Pas besoin de m’apprêter et de faire des ronds de jambes à tous ceux que je croise.

Nous nous mettons donc en route pour nous diriger vers les endroits où elle veut récupérer ses plantes. Pour ma part, je rappelle n’y rien connaitre du tout, donc je suis le mouvement tout en lui répondant. Mais c’est qu’elle veut vraiment me droguer ou quoi ? Je lève les yeux au ciel…

- tu sais, Histë, si tu veux absolument m’avoir à ta merci, il y a d’autres moyens que les plantes bizarres que tu veux me faire ingurgiter…

Machinalement, je porte la main à ma poitrine pour vérifier la présence du bijou que j’ai rangé dans la poche intérieure de mon pourpoint. Oui, toujours là. Je reprends ensuite les rênes de mon cheval pour le diriger vers la sortie de la cité, tout en restant silencieux quelques minutes, pas tout à fait certain pour une fois du sujet à aborder ensuite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t626-elrohir-prince-of-imla http://lonelymountain.forumactif.org/t632-elrohir-prince-d-imladris-et-guerrier-millenaire http://lonelymountain.forumactif.org/t633-elrohir-x-toi-moi-la-route-et-une-chasse-a-l-orc

avatar
♦ PSEUDOs : Nao'
♦ MESSAGES : 279
♦ RÉPUTATION : 974
♦ AVATAR : Nina Dobrev
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elle a de grandes oreilles pointues, une taille plutôt svelte et est plutôt douée avec les plantes. C'est une Elfe
— ORIGINAIRE DE : Elle est née à Mirkwood mais a passé le plus clair de son temps à Imladris. Elle est très attachée à Imladris et y loge assez régulièrement. Elle ne se verrait pas ailleurs qu'Imladris. Sauf Caras Galadhon puisqu'elle est proche de Galadriel
— ÂGE DU PERSO : 2800 ans. Elle commence à se faire vieille mais elle est encore très jeune dans sa tête
— RANG SOCIAL : De stature noble. Si elle a perdu ses parents alors qu'elle était toute jeune, Histiel n'en est pas moins devenue une noble dans la cité du Seigneur Elrond
— MÉTIER PRATIQUÉ : Guérisseuse itinérante. Elle a tout un tas de baumes et de potions dans l'arrière pièce de ses appartements. Elle possède également tout un tas de plantes aux vertus mystérieuses et sera ravie de vous concocter une quelconque potion si ça peut vous aider
— ARMES DU PERSO : Sa tête et sa bouche. Ce sont des armes mortelles *pan* Elle utilise également deux dagues quand elle ne peut se défendre via son arc. Elle sait également produire divers poisons et concocter diverses drogues. Toujours se méfier de l'eau qui dort
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son coeur est et sera toujours à Imladris, à ceux qu'elle y aime
— VOYAGE AVEC : Seule assez souvent mais il lui arrive également de voyager assez souvent avec Elrohir
— AMOUREUSEMENT : Chutttt, c'est un secret

MessageSujet: Re: I have to go ▵ Elrohir   Dim 26 Avr 2015 - 16:17


i have to go
La guerre ... Ca serait la guerre ouverte s'il l'embêtait trop. Elle n'était plus la jeune fille trop apeurée pour se rebeller. Elle n'était plus celle qui restait dans son coin et qui ne mouchardait pas parce qu'elle avait trop peur de se retrouver toute seule. Non, elle avait grandi. Et elle n'avait plus peur qu'on l'abandonne. Parce qu'on l'aimait. Parce qu'on l'appréciait. Parce qu'elle était importante pour certaines personnes. Parce qu'elle avait Elea dans sa vie, cette petite humaine dont elle devait s'occuper. Et parce qu'au final, même si elle était toujours en train de se disputer ou bien de se chamailler avec Elrohir, elle revenait toujours vers lui. Et lui vers elle. Est-ce que cela voulait dire pour autant que son coeur lui était acquis ? Parfois, elle se posait la question. Mais elle préférait ne pas trop y penser. De peur de craindre la réponse. Ou de découvrir qu'elle se faisait des dessins. Enfin, passons et revenons-en à nos moutons. "La guerre est déclarée si tu veux. Mais comme tu es souvent loin de moi, je pense que j'aurais une certaine longueur d'avance sur toi." en vint-elle à lui dire en lui tirant la langue. Parce qu'elle pouvait piégé sa chambre. Parce qu'elle pouvait lui faire tout un tas de crasses alors qu'il n'était pas là. "Mais je ne toucherais point à tes souris. Alors, pas touche à mes plantes et mes herbes. Ou j'te le ferais payer, ça c'est sûr et certain, et ce même si je t'adore." Elle préférait être claire avec lui. Il y avait certaines limites. Et mieux valait-il pour lui qu'il ne cherche pas à dépasser lesdites limites. Sans quoi, elle serait vilaine.

Elrohir voulait être pénible. Il voulait lui coller des gardes du corps. Et Histiel n'avait pas envie d'avoir des hommes entre les pattes. Elle aimait son indépendance. Même si elle comprenait qu'il pouvait être inquiet pour elle lorsqu'elle allait sur la route. Mais qu'il se rassure. Elle n'avait pas réellement quitté Imladris depuis qu'elle s'occupait d'Elea. Elle allait à droite, à gauche, pour chercher des herbes. Mais c'était tout ce qu'elle faisait. Elle n'allait pas plus loin. Parce qu'elle savait qu'il détestait qu'elle s'en aille. Parce qu'elle savait qu'il n'aimait pas la savoir en dehors des murs d'Imladris. Elrohir n'était pas sur la cité. Elle soupçonnait, d'ailleurs, qu'il ait demandé à certains de ses hommes de la surveiller lorsqu'il n'était pas là. Elle n'irait pas en mettre sa main à couper mais elle en était pratiquement certaine à dire vrai. "J'apprécie ton inquiétude à mon égard." dit-elle dans un hochement de la tête. "Mais c'est une inquiétude vaine. Les rares fois où je sors d'ici, c'est pour récupérer mes plantes. La plupart se trouvent aux alentours d'Imladris. Rare sont celles qui m'obligent à aller plus loin. Et je n'ai pas encore eu l'occasion de m'en aller loin d'Imladris." Et parce qu'elle avait une raison. Une bonne raison. Et c'était à cause d'Elrohir. "N'oublie pas que je dois m'occuper de quelqu'un en ton absence." Elle avait promis. Elle avait promis de s'occuper d'Elea tant qu'elle le pouvait. De toujours veiller sur elle. Et sa promesse l'obligeait à rester à la cité. "Tu ne me perdras pas. J'ai grandi. Contrairement à certains. Et je ne vais plus taquiner le danger." Même si elle avait toujours une forte envie de retrouver ce bijou dont elle avait perdu la trace. Elle avait fini par se faire une raison, si on peut dire cela ainsi. Parfois, faut savoir lâcher prise.

Et tandis qu'ils marchaient, qu'ils faisaient en sorte de rejoindre les écuries, ils parlaient des petites blagues des deux frangins. Du fait que l'Elfe brune avait été obligée de se retrouver entre ses frères de coeur. Et qu'elle avait compté les points. Elle pencha la tête sur le côté tandis qu'il lui avouait qu'ils avaient quelque peu grandi et qu'ils avaient arrêté les blagues. "Ah oui, vraiment ? Un peu de sagesse ne vous fait pas de mal à tous les deux." C'était même pas plus mal. Elrohir en vint à lui proposer de voyager avec eux. "Euh ..." Elle était surprise. Vraiment surprise d'entendre cela. "Franchement, j'sais pas si c'est la meilleure des idées." Parce qu'ils étaient pénibles. "Il est clair que je serais bien protégée et que je pourrais panser vos plaies si jamais vous en veniez à croiser le fer." Ca leur éviterait des risques d'infection. "Mais je sais pas si je pourrais vous supporter. Un fils d'Elrond, c'est bien. Deux ..." Elle pencha la tête vers la droite. Puis vers la gauche. "Tu sais que je ne peux pas. Pas tant qu'Elea sera dans les parages." La petite voulait voyager. Peut-être quand elle ne serait plus là, Histiel voyagerait à nouveau, en compagnie des jumeaux. "Repose-moi la question dans un demi-siècle. Voire un peu plus."

D'ailleurs, ils en vinrent à parler d'Elea. Ce petit bout d'humaine, c'était pas rien mine de rien. Histiel avait fini par s'attacher à elle. Même beaucoup. Tout comme Elrohir. Si elle était là, parmi eux, à ce jour, c'était bien grâce à lui. "N'y pense pas. Nous avons encore le temps." Elea beaucoup moins mais bon. Histiel ne voulait pas y penser. Elle ne voulait pas songer à ce qui pouvait arriver à la petite. Histiel eut un sourire amusé tandis qu'Elrohir lui disait qu'il irait chez elle pour l'embêter, elle et son mari. Elle pencha la tête sur le côté. "Faudra leur laisser leur intimité s'ils veulent faire des mini-eux." dit-elle dans un hochement de la tête. "Et puis, envahir trop quelqu'un, c'est pas la meilleure des idées mon cher. Ca les fait fuir." Est-ce qu'elle parlait pour elle-même ? Peut-être bien. Peut-être bien. En tout cas, ils feraient un petit voyage tous les trois. Quand ? Elle n'en savait trop rien précisément. Ils verraient bien. Ils avaient le temps de faire tout cela.

Des bibelots, elle en avait tout un tas. Certains auxquels elle était plus attachée que d'autres. Mais oui, elle en avait beaucoup. Un depuis ... Et bien, un depuis près de deux mille huit cent ans. Ouais, ça faisait beaucoup. Certains étaient perdus. D'autres cassés. Et d'autres étaient gardés précieusement. Elle ne le montrait pas. Mais elle restait attachée à tout ce qu'il avait pu faire. Lui offrir. Elrohir avait émis l'hypothèse qu'elle achète une maison. Ou mieux encore, il la lui offrirait. Et puis, finalement, il se ravisa. Prétextant que c'était mieux pour lui qu'ils vivent pas trop loin de l'un et de l'autre. Comme ça, il pouvait venir la voir assez rapidement sans pour autant être bien présentable. "Ah, il est vrai que si tu es trop loin de moi, tu ne pourras plus te balader comme tu le souhaites. Pas une bonne idée la grande maison." Enfin, si. Ca voulait dire qu'elle pourrait mettre plus de choses. Qu'elle pourrait entreposer bien plus de choses. Et qu'elle aurait un peu plus d'intimité. Mais bon. En même temps, elle aimait bien là où elle vivait. Et elle n'avait pas forcément envie d'en changer. Ils galopaient. Tranquillement. Elrohir gardait son cadeau d'anniversaire sur lui. Dommage. Elle n'aurait pas l'occasion d'aller fouiner dans sa chambre. Bien dommage. Qu'importe. Elle se montrerait patiente. Même si la patience n'était pas toujours son fort. Elrohir lui avoua qu'elle n'avait pas besoin de le droguer pour l'avoir à sa merci. Elle leva un sourcil interrogateur tout en l'entendant. "Ah oui ? Vraiment ? Je serais curieuse de connaître ces procédés." dit-elle dans un sourire. Ca serait même drôle de voir cela. Pour sûr.

Après avoir galopé une dizaine de minutes, ils étaient arrivés à la rivière. Histiel était descendue de sa monture. Elle avait mis un pied à terre assez rapidement. "Respire le bon air frais Elrohir." Elle avait fermé les yeux durant quelques secondes. Elle écoutait les remouds de la rivière. Les quelques petites bestioles qui pouvaient traîner à droite et à gauche. Qu'il était plaisant d'être là ! Pour sûr. Histiel resta quelques instants à profiter de ce moment. Mais elle finit vite par retrouver ses esprits. Parce qu'après tout, elle n'avait pas toute la journée. "Bon, il faut que je m'y mette." La brune fourra sa main dans la poche de sa cape afin de récupérer la liste qu'elle avait préparé. "Alors ... De l'herbe en fuseau ... du lotus ... de la felandaris ... Quoi d'autre ?" Elle checka sa liste entièrement. "Viveracine ... Et elfidée ... Ouais." Il y en avait d'autres. Mais elle ne les trouverait pas ici. Plus dans la montagne. Et ils n'auraient pas le temps d'y aller aujourd'hui. Du moins, elle ne pensait pas. "Tu m'aides à les trouver ou tu restes sur ton cheval ?" lui demanda-t-elle en penchant la tête sur le côté.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1201-la-vie-est-un-reve-fa http://lonelymountain.forumactif.org/t1261-histiel-happiness-is-not-the-easiest-feeling

Prince of Imladris ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Lucy
♦ MESSAGES : 621
♦ RÉPUTATION : 1725
♦ AVATAR : Torrance Coombs
♦ DC & co : Elinà
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Elfe
— ORIGINAIRE DE : Imladris, la cité cachée d’Elrond, perdue dans les montagnes, au-delà du gué de la Bruinen, et inaccessible de ceux qui n’en connaissent pas les secrets. Il est né dans cette cité, et ses rires ont rythmé la vie des habitants tout autant que les blagues qu’il a pu inventer au cour des siècles durant lesquels il a marché dans les rues de pavés blancs, réfléchi dans les grottes sous la cascade, ou encore simplement lu dans la bibliothèque.
— ÂGE DU PERSO : 2811 ans. Pas un de moins, pas un de plus. Il est né en l'an 130 du 3° âge, et ça ne se voit pas, mais alors absolument pas. Ni dans son caractère, ni dans les rides qui restent totalement absentes de son visage.
— RANG SOCIAL : Elrohir est le second fils d’Elrond et de Celebrian. Il est considéré comme étant le prince de ces lieux, au même titre que son frère. Il est aussi le petit fils de Dame Galadriel, et tout cela lui donne un rang social aisé. Il n’a donc pas le moindre souci d’argent, il lui suffit d’aller faire le chat potté à son père pour avoir quelques pièces d’or pour repartir en voyage au Rohan ou ailleurs.
— MÉTIER PRATIQUÉ : On peut le trouver principalement au Rohan ou à Imladris, ce sont ces deux patries de cœur. L’une pour la liberté qu’elle lui apporte, avec ses plaines infinies, l’autre parce qu’elle est le lieu où il sait pouvoir retrouver sa famille. S’il est principalement un guerrier qui se mêle aux Rohirrims, il est aussi un excellent instructeur, et il adore la joaillerie. Achetez-lui des bijoux pour vos femmes, il vous les fera avec plaisir.
— ARMES DU PERSO : Aranruth, ma fidèle épée, trois dagues : une dans la botte, une à la taille, une sur mon avant bras, un arc de facture moyenne, et un carquois
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : De ma vie et de mon épée, je protègerais Elladan, mon frère. Il est l'une des trois personnes pour qui je donnerais ma vie.
— VOYAGE AVEC : Elladan, principalement, mais vous pouvez le trouver aux côtés d'Histiel, aussi, parfois.
— AMOUREUSEMENT : Hisitel, il n'y a jamais eu qu'Histiel.

MessageSujet: Re: I have to go ▵ Elrohir   Dim 10 Mai 2015 - 17:21




“Then i will come with you, my friend.”
Elrohir & Histiel


- D’accord. Pas touche à mes bébés, et je ne touche pas tes herbes.

Tant mieux. Parce que, je les aime plus que tout, mes petites boules de poils. Je n’ai aucune envie de les voir torturées par une fichue sorcière qui saura leur faire perdre leurs poils ou encore les teindre dans une couleur étrange. Oui, pour le coup, je considère Valaina comme une sorcière. Mon regard se fait pensif. Je l’aime, ma chère petite Valaina, mais je n’ai pas envie non plus de me retrouver obligé de lui faire du mal. Œil pour Œil et dent pour dent, comme on dit. Pour le coup, je préfère changer de sujet sans chercher à approfondir la question, parce que je sais qu’on va encore se chamailler. Et, je ne l’ai pas vue depuis un moment ; un long moment même. Trop longtemps à mon goût. Je sais que j’aimerais l’avoir avec moi chaque seconde de ma vie, sans pourtant oser le lui avouer, par peur de l’échec, par peur de la voir me rejeter. Je soupire un coup, discrètement, alors que je lui dis que je vais finir par lui assigner des gardes du corps. Après tout, je suis un prince. J’ai bien le droit de faire ce que je veux, y compris de demander aux gens de s’occuper de mon amie pendant que je ne suis pas là pour le faire, car je sais que je ne me relèverais pas de cette perte.


- Et je remercie le ciel qu’Eléa te tienne occupée, mon amie, car… Je n’aime pas te savoir sur les routes.

Pente glissante, attention. Je sais que je vais finir par me retrouver face à une situation où je ne pourrais pas cacher ce que j’ai besoin au fond de mon cœur de dire à haute voix. Mais, je ne peux m’empêcher de repousser ce moment. Histiel a toujours eu cette langue acérée, et je sais qu’elle n’hésitera pas à l’utiliser, encore plus si elle pense que je me moque d’elle. Pour le coup, je ne me moquerais pas d’elle, mais je ne sais comment aborder le sujet. Je l’ai dis un million de fois : je suis incapable de manier les mots aussi bien qu’elle, et tout ce que j’essaie d’expliquer finit par se retourner contre moi tellement je m’embrouille tout seul et je suis incapable de mettre de la cohérence dans mes propos.

- Les alentours d’Imladris sont saufs. Et, tu peux après tout demander celles qui viennent de plus loin aux herboristes de la cité, tu n’es pas obligée d’y aller toi-même.

Je ne relève pas sa phrase qui m’indique que je ne vais pas la perdre, car elle me met un petit coup au moral. Si, un jour je la perdrais, j’en suis sûr. Je le sais parce que … Parce que c’est une elfe extraordinaire, magnifique, et qu’elle finira par trouver quelqu’un qui la regardera comme si elle était le trésor que je vois en elle. Et, peut-être qu’elle aussi aura ce regard pour lui. Quant à moi… Je ne pourrais que rester en retrait, dans mon coin, incapable de dire quoi que ce soit. Parce que je ne veux que son bonheur. Et, si ce bonheur n’est pas avec moi alors… Alors quelque part, je sais que je me sacrifierai. Je m’effacerais, et je partirais sans regarder derrière moi, pour vivre parmi les dùdenains, pour oublier le reste du monde et pour me laisser aller à une vie au jour le jour, sans jamais retourner dans les cités des elfes où je pourrais la croiser. Parce que je ne le supporterais pas.

Alors que nous arrivons aux écuries, nous changeons de sujet, et je chasse l’ombre qui a envahi mon visage, pour ne pas qu’elle la voit. Je me contente de grimper sur le dos de mon canasson, sans selle, juste avec des rennes, pour la suivre dans son aventure. J’y serais bien allé à pieds, moi, mais pour le coup, si elle pense que les chevaux sont indispensables… Je lui propose même une chose étrange : voyager avec Elladan et moi. Je n’ose pas lui proposer, dans un premier temps, de ne partir qu’avec moi. Est-ce que, quelque part, j’ai peur de la voir refuser tout de go ? Peut être. Certainement, même.

- Un demi siècle ?

Je soupire et me passe la main dans les cheveux, comme à mon habitude lorsque j’ai quelque chose à dire. Je soupire et hausse les épaules :

- Histë, c’est toi qui me dit qu’elle est assez grande pour s’occuper d’elle-même. Elle peut se passer de toi durant quelques mois, non ? Et, si voyager avec Elladan ET moi te dérange, alors viens juste avec moi, pour faire un petit tour sur les routes. Je te protègerais avec mon épée, et toi tu me taperas dessus quand je ferais trop de zèle.

Et que je rentrerais blessé, la queue entre les jambes. Ce qui risque d’arriver rapidement parce que je sais que je donnerais ma vie pour elle, sans hésiter une seule seconde. Bon, il vaut mieux que j’évite de dire ça à haute voix, parce que je sais que je vais me retrouver face aux moqueries de la demoiselle qui chevauche à mon côté. Je ne suis pas tout à fait certain qu’elle comprenne que, derrière les blagues et ce faux caractère d’enfant éternel se trouve un être un peu plus complexe. Si j’ai faillis lui ouvrir mon cœur une fois déjà, et la laisser voir l’Elrohir qui se cache derrière les sourires amusés et les blagues, les évènements m’ont fait changer d’avis, comme quelques jours avant la date que j’avais choisi ma mère a été enlevée par les orcs.

- ça ne te tente pas ? Toi, moi, tes hurlements quand je me prends un sale coup de la part des orcs… Une vie rêvée, non ?

Je me moque. Encore, avant de prendre la perche tendue et de discuter d’Eléa et de sa vie tout ce qu’il y a de plus éphémère. J’ai peur de la voir grandir, et je ne suis pas prêt à la laisser s’envoler vers le paradis, tout en sachant que je ne la reverrais jamais. Je soupire un coup et je hausse les épaules avant de secouer la tête.

- Des mini-eux ? Hey, j’ai signé pour m’occuper d’Eléa, pas d’Eléa et de sa descendance moi…

Ouais bon. Pour le coup, c’est maladroit. Je lève les yeux au ciel et secoue la tête de droite à gauche avant de me concentrer sur le cheval qui avance. Et si j’arrêtais de parler moi, au lieu de continuer à m’enfoncer ? Parce que, plus je parle, plus j’enchaine les gaffes. Pour le coup, c’est étrange de voir ce qu’il se passe dans ma tête, parce que la plupart du temps, je suis assez sûr de moi pour éviter de me retrouver avec cette impression d’être pris à la gorge par mes propres paroles.

- Ou alors, je viendrais habiter ta maison. J’irais m’installer dans un coin, et je ferais fuir tous tes prétendants.

Je souris et lève les yeux au ciel, amusé par ma propre idée. Oui, pour le coup ça serait intéressant. Mais, d’un autre côté, elle me mettra dehors à la seconde où elle en aura assez. Et, ça risque d’arriver plus tôt que ce que je pense. Histiel est du genre à manier sa langue de manière acérée, et elle saura me donner des coups de balais sur le crâne pour me mettre dehors. Elle n’hésitera pas. Je le sais.

Et puis. Je fais une gaffe. Une énorme. Qu’elle relève sans pourtant entrer dans les détails. Je tire sur mon col, mal à l’aise, et je ne réponds rien. Oui, elle pourrait m’avoir à sa merci si elle le voulait. Mais, je ne lui donnerais pas les clefs pour, ça non. J’évite son regard en me concentrant sur mon cheval et son avancée. Une fois à la rivière, je m’arrête à la suite de mon amie et je pousse un soupir.

- Le bon air frais… Ouais, c’est ça

Je soupire et je secoue la tête de droite à gauche. Je n’aime pas la rivière. Je n’aime pas, parce qu’il y a des grenouilles par là. C’est horrible ces trucs. Ça fait des bruits super bizarres. Et c’est gluant. Ça saute. C’est visqueux. Et ça se déforme la gorge pour la remplir de je ne sais quoi. Ah oui, et vous avez vu leur langue ? C’est une horreur. Une vraie horreur ! Du coup, je reste sur mon cheval, en arrière, pendant que mon amie recherche ses plantes. Rester en retrait et je suis sûr que je ne verrais pas ces créatures du démon.

- Heu… J’ai le droit de rester sur mon cheval ? Je t’aiderais pour les pro… HAAAAAAAA

Je fais un bond qui me fait tomber par terre en remarquant un truc qui m’observe sur un rocher. Sur le dos, je regarde mon cheval s’éloigner brusquement et je me frotte la tête avant de me relever. Disparu. Elle a disparu, cette grenouille à la noix. Je recule prudemment de quelques pas et j’observe les alentours… Où elle est ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t626-elrohir-prince-of-imla http://lonelymountain.forumactif.org/t632-elrohir-prince-d-imladris-et-guerrier-millenaire http://lonelymountain.forumactif.org/t633-elrohir-x-toi-moi-la-route-et-une-chasse-a-l-orc

avatar
♦ PSEUDOs : Nao'
♦ MESSAGES : 279
♦ RÉPUTATION : 974
♦ AVATAR : Nina Dobrev
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elle a de grandes oreilles pointues, une taille plutôt svelte et est plutôt douée avec les plantes. C'est une Elfe
— ORIGINAIRE DE : Elle est née à Mirkwood mais a passé le plus clair de son temps à Imladris. Elle est très attachée à Imladris et y loge assez régulièrement. Elle ne se verrait pas ailleurs qu'Imladris. Sauf Caras Galadhon puisqu'elle est proche de Galadriel
— ÂGE DU PERSO : 2800 ans. Elle commence à se faire vieille mais elle est encore très jeune dans sa tête
— RANG SOCIAL : De stature noble. Si elle a perdu ses parents alors qu'elle était toute jeune, Histiel n'en est pas moins devenue une noble dans la cité du Seigneur Elrond
— MÉTIER PRATIQUÉ : Guérisseuse itinérante. Elle a tout un tas de baumes et de potions dans l'arrière pièce de ses appartements. Elle possède également tout un tas de plantes aux vertus mystérieuses et sera ravie de vous concocter une quelconque potion si ça peut vous aider
— ARMES DU PERSO : Sa tête et sa bouche. Ce sont des armes mortelles *pan* Elle utilise également deux dagues quand elle ne peut se défendre via son arc. Elle sait également produire divers poisons et concocter diverses drogues. Toujours se méfier de l'eau qui dort
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son coeur est et sera toujours à Imladris, à ceux qu'elle y aime
— VOYAGE AVEC : Seule assez souvent mais il lui arrive également de voyager assez souvent avec Elrohir
— AMOUREUSEMENT : Chutttt, c'est un secret

MessageSujet: Re: I have to go ▵ Elrohir   Ven 15 Mai 2015 - 18:27


i have to go
Les voyages ... Les voyages qu'elle aimait tant faire et qu'elle ne pouvait plus faire. Ce n'était pas gênant en quelque sorte puisque ça lui permettait de passer du temps à Imladris. Avec Elea. Mais ça lui permettait également de se retrouver dans sa serre et développer diverses petites choses. De nouveaux baumes. De nouvelles potions et d'autres petites choses de ce genre. Tout ce qui pouvait être utile. Aux Hommes. Comme aux Elfes d'ailleurs. D'autres méthodes de guérison qu'elle tentait de mettre au point également. Parce qu'elle n'avait rien de magique. Parce qu'elle n'avait pas de pouvoirs comme les grands guérisseurs de ce monde. Elle ne pouvait compter que sur ses connaissances pour soigner ceux qui étaient dans le besoin. "Je sais bien que tu n'aimes pas." Et elle ne comprenait que trop bien pourquoi il n'aimait pas cela. Parce qu'il avait perdu un être cher. Elle également. Mais elle ne resterait pas pour autant enfermée dans une tour d'ivoire. Elrohir émit l'hypothèse qu'elle pouvait demander certaines herbes aux herboristes de la cité. Histiel le regarda, tout en penchant la tête sur le côté. "Bah si. Figure-toi que je suis obligée d'y aller. Certaines plantes sont peu communes. Très peu connues. Et si je ne vais pas voir les herboristes de la cité, c'est parce qu'ils n'ont pas ce que je cherche. Et déléguer la tâche à d'autres ... Avec la faute à pas de chance, même avec un dessin, ils ne me ramèneront pas ce qu'il me faut." D'où le fait qu'elle y allait. Tout simplement.

Voyager avec Elladan et Elrohir ? L'idée était tentante. Parce qu'elle avait souvent été sur les routes, par le passé. Elle allait souvent dans diverses cités des Hommes. Et maintenant qu'elle s'occupait d'Elea, fallait l'avouer, elle avait des fourmis dans les jambes et elle avait envie de faire autre chose. Seulement, elle ne souhaitait pas délaisser la petite humaine pour autant. D'où la réponse d'Elrohir à ce sujet. Semble-t-il qu'il avait vraiment envie qu'elle vienne faire un tour. Que ça soit seule avec Elrohir. Ou bien avec les deux jumeaux. "Oh, tu sais, j'ai pas besoin que tu fasses du zèle pour que je te tape." dit-elle dans un sourire amusée. "Pauvre de toi. Imagine si je t'accompagne et que tu enchaînes bêtise sur bêtise." Elle eut un léger hochement de la tête. "Je crois que tu auras quelques bleus à l'arrière du crâne." ajouta-t-elle en lui tirant la langue. Il était vrai que dit comme ça, ça donnait envie. Parce qu'elle aimait voyager. Et qu'au final, ça serait bien. Que ça serait même sympathique d'ailleurs. Elle s'offusqua quelque peu quand il parla de hurlements. "C'est pas comme si on allait croiser des Orcs tous les quatre chemins." Il y avait des fois où elle ne rencontrait pas une seule créature du mal. "Faut pas voir le mal partout. Peut-être que ça sera calme. Et que tu n'auras pas à dégainer une seule fois ton épée." Oui, bon elle pouvait rêver mais bon.

Elrohir voulait s'immiscer dans le futur d'Elea. En squattant sa maison et d'autres stupidités de ce genre. Mais quand elle aurait trouvé un homme, faudrait qu'Elrohir la laisse. Pour qu'elle assure sa descendance. Histiel secoua la tête. "T'as pris perpet', tu sais ? Elea. Mais aussi ses enfants. Et ses petits-enfants, et ainsi de suite. Au final, on sera toujours dans les parages, qu'on le veuille ou non." Histiel se mit à rire toute seule quand elle pensa à Elrohir avec un bébé entre les bras. A essayer de lui donner à manger et se retrouver crépit en un clin d'oeil parce que le bambin ne voulait pas manger. Mais elle allait garder ça pour elle et éviter de lui en parler. Quoi qu'elle avait plus ou moins lancé le sujet sans le vouloir. A la place d'embêter Elea, ça serait chez Histiel qu'il irait squatter. Elle se contenta d'un haussement des épaules. "Tu sais que tu es et que tu seras toujours le bienvenu chez moi. Mais ne sois pas trop envahissant, c'est tout ce que je demande. Parce que je saurais comment faire pour te faire partir." Genre ... Les grenouilles. Oh que oui. Elle serait capable d'en laisser dans sa maison simplement pour avoir la paix et éviter que ce cher Elrohir ne l'embête trop. A méditer. "Je connais ta faiblesse après tout."

Histiel n'avait guère attendu de temps pour se lancer à la recherche de ce dont elle avait besoin. Enfin, elle avait quand même pris quelques instants pour respirer le bon air frais. Elle adorait l'air qu'elle pouvait sentir près de la rivière. Parce qu'il y avait tout un tas d'odeurs, de saveurs qui étaient agréables. Et Histiel ne se lassait jamais de venir dans les parages. Certes, elle savait très bien qu'elle devait prévenir quand elle partait. Elrohir, lui, ne semblait pas vraiment ravi d'être dans les parages. "Tu n'aimes pas l'air ? Allons Elrohir ... C'est pas un petit amphibien qui va te faire peur, si ?" Histiel le taquinait. Mais elle était, comment dire ... en position de force puisqu'il détestait être dans les parages, tout autant qu'il détestait les pauvres grenouilles. "Tu sais, hein, si tu venais m'aider, ça irait plus vite." Mais Elrohir devait avoir trop peur de descendre de sa monture et lui filer un coup de main. D'ailleurs, il n'hésita pas à dire à sa meilleure amie qu'il allait sans doute rester sur son cheval. Du moins, c'était plus une interrogation qu'une question. C'est qu'il était vraiment craintif notre grand dadet. Histiel avait aussi les épaules. Non pas que ça ne l'intéressait pas de savoir ce que Elrohir était en train de faire. Mais là, tout de suite, il se comportait comme une fillette. Elle comprenait son comportement. Il n'aimait pas les grenouilles, c'était un fait mais bon. Ca ne servait à rien de crier. Elle n'avait pas vraiment noté qu'il s'était retrouvé par terre. Parce qu'elle s'était rapprochée plus de la rivière, là où elle pouvait entendre le chant des grenouilles. Là où elle pouvait voir quelques poissons, des saumons sans doute, qui sautaient quelque peu. "Vous avez bien de la chance qu'il n'y a pas un gros ours dans les parages. Il ne ferait qu'une bouchée de vous." Elle eut un sourire tandis qu'elle ramassait l'herbe en fuseau. Histiel n'allait pas lésiner sur la récolte. Elle allait en prendre le plus possible. Histoire de ne pas avoir à revenir dans quelques jours. Bien qu'elle se doutait que si elle revenait, cette fois-ci, ça serait seule.

Histiel se redressa quelque peu tandis qu'elle entendait Elrohir qui l'appelait. Bah oui. Il l'avait perdue. Et il devait avoir une trouille bleue à cause des grenouilles dans les parages. Elle se rapprocha de sa monture afin d'attacher le sac dans lequel elle avait mis l'herbe à fuseau à la scelle de son cheval. Et c'est là qu'elle remarqua qu'il n'y avait plus qu'un cheval. "Qu'est-ce qui s'est passé ? T'as vu une petite bête ?" Rare étaient les fois où elle le voyait comme ça. La peur nous fait faire des choses complètement dingues.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1201-la-vie-est-un-reve-fa http://lonelymountain.forumactif.org/t1261-histiel-happiness-is-not-the-easiest-feeling

Prince of Imladris ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Lucy
♦ MESSAGES : 621
♦ RÉPUTATION : 1725
♦ AVATAR : Torrance Coombs
♦ DC & co : Elinà
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Elfe
— ORIGINAIRE DE : Imladris, la cité cachée d’Elrond, perdue dans les montagnes, au-delà du gué de la Bruinen, et inaccessible de ceux qui n’en connaissent pas les secrets. Il est né dans cette cité, et ses rires ont rythmé la vie des habitants tout autant que les blagues qu’il a pu inventer au cour des siècles durant lesquels il a marché dans les rues de pavés blancs, réfléchi dans les grottes sous la cascade, ou encore simplement lu dans la bibliothèque.
— ÂGE DU PERSO : 2811 ans. Pas un de moins, pas un de plus. Il est né en l'an 130 du 3° âge, et ça ne se voit pas, mais alors absolument pas. Ni dans son caractère, ni dans les rides qui restent totalement absentes de son visage.
— RANG SOCIAL : Elrohir est le second fils d’Elrond et de Celebrian. Il est considéré comme étant le prince de ces lieux, au même titre que son frère. Il est aussi le petit fils de Dame Galadriel, et tout cela lui donne un rang social aisé. Il n’a donc pas le moindre souci d’argent, il lui suffit d’aller faire le chat potté à son père pour avoir quelques pièces d’or pour repartir en voyage au Rohan ou ailleurs.
— MÉTIER PRATIQUÉ : On peut le trouver principalement au Rohan ou à Imladris, ce sont ces deux patries de cœur. L’une pour la liberté qu’elle lui apporte, avec ses plaines infinies, l’autre parce qu’elle est le lieu où il sait pouvoir retrouver sa famille. S’il est principalement un guerrier qui se mêle aux Rohirrims, il est aussi un excellent instructeur, et il adore la joaillerie. Achetez-lui des bijoux pour vos femmes, il vous les fera avec plaisir.
— ARMES DU PERSO : Aranruth, ma fidèle épée, trois dagues : une dans la botte, une à la taille, une sur mon avant bras, un arc de facture moyenne, et un carquois
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : De ma vie et de mon épée, je protègerais Elladan, mon frère. Il est l'une des trois personnes pour qui je donnerais ma vie.
— VOYAGE AVEC : Elladan, principalement, mais vous pouvez le trouver aux côtés d'Histiel, aussi, parfois.
— AMOUREUSEMENT : Hisitel, il n'y a jamais eu qu'Histiel.

MessageSujet: Re: I have to go ▵ Elrohir   Dim 31 Mai 2015 - 18:10




“Then i will come with you, my friend.”
Elrohir & Histiel


Nous voilà donc au bord de la rivière, et j’avoue que je ne suis pas bien du tout. Vraiment, vraiment pas bien. Mon regard se pose sur l’herbe à la recherche du moindre petit batracien. Et, avec Histiel qui me taquine tout ce qu’elle peut, autant dire que c’est encore plus compliqué de se trouver là. Parce que, je sais qu’elle va m’embêter tout ce qu’elle peut m’embêter. Si mon cœur accélère dans ma poitrine, cette fois la présence de la jolie elfe brune n’y est pour rien : non je suis simplement face à ma plus grande phobie. Du moins, face à la possibilité de croiser ma plus grande phobie. Parce que, je ne l’ai pas encore vue, mais les quelques croassements que captent mes oreilles me font bondir le cœur dans la poitrine. Je reste donc prudemment en arrière sur mon cheval, tout à ma phobie de ces soit disant « adorables bestioles ». Sérieusement, je ne trouve rien d’adorable à ces créatures visqueuses et dégoutantes. En plus, bébé, ce sont des poissons. Et ensuite ça devient des grenouilles. Ce n’est absolument pas logique du tout. Mais alors totalement pas. Je bougonne dans ma barbe tout en restant en arrière, ignorant tout ce que je peux des propositions d’Histiel de la rejoindre pour que ça aille plus vite. Attendez, y’a pas dix minutes, on avait dit que je restais en arrière pour la partie grenouilles… Et, encore plus que ça, que je ne l’aiderais pas. Moi, les plantes, à part l’Athelas, je n’y connais rien du tout. Je serais capable de couper de l’ortie à la place de lui couper… Je ne sais pas moi, du thym ?

Parce que, si. Si, c’est bien un petit amphibien qui va me faire peur. Il va même me faire ramper en courant sous ma couette. Tout à fait. Elrohir le Prince d’Imladris, le tueur d’orc, mis en péril par un petit machin qui fait croa croa et qui saute partout. Non mais vous avez vu sa langue en plus, à cette bestiole ? ça sort de la bouche et ça attrape les mouches. Des mouches. Genre, le truc le plus rapide de l’histoire de la création. Et pas, elles les attrapent, comme ça, normal, avec leur LANGUE. C’est horrible. Immonde. Dégoutant. Vous vous voyez manger une mouche ? Bah, pas moi.

Et puis, en voilà une. Un cri. Mon cheval qui se cabre. Mon dos qui touche le sol. Je sens l’air quitter mes poumons durant quelques secondes et je finis par me relever, tout en me frottant l’arrière train. Mon regard tourne autour de moi, d’abord pour chercher la grenouille qui a disparu, évidemment, puis Histiel.

- Histë, Man cerig?

Voilà donc mon amie de toujours qui revient, et je sens le soulagement m’envahir. Mon canasson nous a lâchés, parti je ne sais trop où encore, à cause de mon cri, mais il finira par revenir. S’il n’y avait pas ces foutues bestioles, on aurait très bien pu se poser là, tranquillement, pour discuter et réfléchir sur l’avenir du monde ou une quelconque autre idée. Mais, pour le coup, mon regard continue de se poser autour de moi de peur d’en revoir une. Les phobies, ça ne se contrôle pas !

- Non, une grosse. Et cet imbécile de canasson en a profité pour prendre le large en me laissant avec ma fierté blessée sur le dos, sur le sol.

Je bougonne, croise les bras et prend un air peiné. Non, un air implorant. C’est mieux, les airs implorants :

- T’as fini ? On peut passer à un autre coin, dis ?


HJ : désolée, c’est un peu court :(

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t626-elrohir-prince-of-imla http://lonelymountain.forumactif.org/t632-elrohir-prince-d-imladris-et-guerrier-millenaire http://lonelymountain.forumactif.org/t633-elrohir-x-toi-moi-la-route-et-une-chasse-a-l-orc

avatar
♦ PSEUDOs : Nao'
♦ MESSAGES : 279
♦ RÉPUTATION : 974
♦ AVATAR : Nina Dobrev
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elle a de grandes oreilles pointues, une taille plutôt svelte et est plutôt douée avec les plantes. C'est une Elfe
— ORIGINAIRE DE : Elle est née à Mirkwood mais a passé le plus clair de son temps à Imladris. Elle est très attachée à Imladris et y loge assez régulièrement. Elle ne se verrait pas ailleurs qu'Imladris. Sauf Caras Galadhon puisqu'elle est proche de Galadriel
— ÂGE DU PERSO : 2800 ans. Elle commence à se faire vieille mais elle est encore très jeune dans sa tête
— RANG SOCIAL : De stature noble. Si elle a perdu ses parents alors qu'elle était toute jeune, Histiel n'en est pas moins devenue une noble dans la cité du Seigneur Elrond
— MÉTIER PRATIQUÉ : Guérisseuse itinérante. Elle a tout un tas de baumes et de potions dans l'arrière pièce de ses appartements. Elle possède également tout un tas de plantes aux vertus mystérieuses et sera ravie de vous concocter une quelconque potion si ça peut vous aider
— ARMES DU PERSO : Sa tête et sa bouche. Ce sont des armes mortelles *pan* Elle utilise également deux dagues quand elle ne peut se défendre via son arc. Elle sait également produire divers poisons et concocter diverses drogues. Toujours se méfier de l'eau qui dort
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son coeur est et sera toujours à Imladris, à ceux qu'elle y aime
— VOYAGE AVEC : Seule assez souvent mais il lui arrive également de voyager assez souvent avec Elrohir
— AMOUREUSEMENT : Chutttt, c'est un secret

MessageSujet: Re: I have to go ▵ Elrohir   Ven 5 Juin 2015 - 17:36


i have to go
Elle était loin ... Elle était loin d'avoir tout trouvé. Mais en même temps, rester dans les parages alors qu'elle savait que ce pauvre Elrohir n'avait pas envie d'y être ... Peut-être qu'elle aurait dû choisir l'escorte. Ca lui aurait évité de venir. Et ça lui aurait évité d'être en face des grenouilles. Ouais ... Sans doute que la prochaine fois, elle ne lui demanderait pas de venir. Ouais. Elle lui épargnerait la corvée. Pour sûr. "Bon ... je pense que j'en aurais assez de cela." Mais elle avait plein d'autres choses dont elle avait besoin. Donc, partir de la rivière, c'était exclus dans l'immédiat. Du moins, pas tant qu'elle n'aurait pas réussi à tout trouver. Ce qui lui prendrait un petit moment. Mais elle tenterait de faire au plus vite. Afin d'épargner ce pauvre Elrohir qui devait faire pâle figure. Et ce même s'il était sur son cheval et qu'il était plus ou moins en sécurité. Du moins, dans l'immédiat. Revenant près de son cheval, elle constata qu'Elrohir était au sol et qu'il était ... Et bien, il avait une triste mine. Alors, bien sûr, elle s'était quelque peu moquée de lui. Il avait vu une grosse bête. Histiel se contenta d'hausser les épaules. "Tu sais, hein, c'est pas la petite bête qui va manger la grande." Pour sûr. [color=cornflowerblue]"Quant à ton cheval ... t'as dû lui foutre la trouille."i que si Elrohir s'était affolé et qu'il avait crié, normal que la pauvre bête se soit tirée à l'autre bout de la terre. Enfin, façon de parler. Sans doute n'était-elle pas bien loin. Sans doute qu'elle reviendrait assez rapidement auprès de son maître. Mais bon. Et voilà qu'il lui faisait son air de chien battu parce qu'il avait envie d'aller ailleurs. [color=cornflowerblue]"Et bien ... J'en ai encore à récupérer ... Et puis, si on va ailleurs, comment ton cheval va nous retrouver ? A moins qu'il ait filé directement en direction d'Imladris afin de rejoindre les écuries." C'était possible après tout. Peut-être que son canasson, comme il disait, était rentré directement à la maison. Elle s'était approchée de lui et s'était assise en tailleur, face à lui, avant de lui prendre les mains. "Je sais que t'aimes pas les grenouilles. Mais tu crains rien. Elles sont pas jolies. Elles sont visqueuses. Elles ont une grande langue. Mais elles te feront pas de mal." Elle tentait de le rassurer. De lui faire comprendre que ça irait. Qu'il irait bien. "Dis-toi également que dans certains pays, on les mange." Grillées au coin du feu. Elle n'avait jamais tenté. Et elle ne savait pas trop ce que ça donnait. Ni si c'était bon.

Histiel finit par se redresser. Et elle tendait ses mains en direction de son ami de toujours. "Allez viens. J'vais pas te faire endurer cette corvée plus longtemps. La prochaine fois, je partirais seule. Et j'accepterais l'escorte. Du moins, si j'ai besoin d'aller à la rivière." C'était marrant de se moquer de lui pendant quelques minutes. Mais Histiel n'était pas quelqu'un qui se moquait beaucoup. Quand bien même elle voudrait rire de lui à gorge déployée, elle n'en ferait rien. Parce qu'elle l'appréciait beaucoup. Parce qu'il était comme un frère pour elle. Parce qu'il était quelqu'un d'important à ces yeux. Oh, leurs places seraient échangées, sans doute qu'il aurait continué de se moquer d'elle durant des heures et des heures. Ca ne l'aurait pas gêné. Mais pas elle. "Faudra que j'revienne dans le coin. Mais sans toi." Ou du moins, à une période où les grenouilles ne seraient pas dans les parages. Genre, en hiver, par exemple. "C'est dommage ... Parce que c'est un chouette coin et qu'il y a de jolies choses à voir dans les parages." Elle aurait tant aimé pouvoir rester s'émerveiller dans les parages. Et admirer la beauté des lieux. Mais elle savait que ce n'était pas possible. Parce que ... Et bien, parce que Elrohir ne serait pas serein. Parce qu'il n'arrêterait pas de sauter en l'air à chaque fois qu'il verrait une grenouille. "Tu sais, hein ... Faudra que tu travailles ce point ... ta phobie des grenouilles." Ca pourrait être pas mal.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1201-la-vie-est-un-reve-fa http://lonelymountain.forumactif.org/t1261-histiel-happiness-is-not-the-easiest-feeling

Prince of Imladris ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Lucy
♦ MESSAGES : 621
♦ RÉPUTATION : 1725
♦ AVATAR : Torrance Coombs
♦ DC & co : Elinà
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Elfe
— ORIGINAIRE DE : Imladris, la cité cachée d’Elrond, perdue dans les montagnes, au-delà du gué de la Bruinen, et inaccessible de ceux qui n’en connaissent pas les secrets. Il est né dans cette cité, et ses rires ont rythmé la vie des habitants tout autant que les blagues qu’il a pu inventer au cour des siècles durant lesquels il a marché dans les rues de pavés blancs, réfléchi dans les grottes sous la cascade, ou encore simplement lu dans la bibliothèque.
— ÂGE DU PERSO : 2811 ans. Pas un de moins, pas un de plus. Il est né en l'an 130 du 3° âge, et ça ne se voit pas, mais alors absolument pas. Ni dans son caractère, ni dans les rides qui restent totalement absentes de son visage.
— RANG SOCIAL : Elrohir est le second fils d’Elrond et de Celebrian. Il est considéré comme étant le prince de ces lieux, au même titre que son frère. Il est aussi le petit fils de Dame Galadriel, et tout cela lui donne un rang social aisé. Il n’a donc pas le moindre souci d’argent, il lui suffit d’aller faire le chat potté à son père pour avoir quelques pièces d’or pour repartir en voyage au Rohan ou ailleurs.
— MÉTIER PRATIQUÉ : On peut le trouver principalement au Rohan ou à Imladris, ce sont ces deux patries de cœur. L’une pour la liberté qu’elle lui apporte, avec ses plaines infinies, l’autre parce qu’elle est le lieu où il sait pouvoir retrouver sa famille. S’il est principalement un guerrier qui se mêle aux Rohirrims, il est aussi un excellent instructeur, et il adore la joaillerie. Achetez-lui des bijoux pour vos femmes, il vous les fera avec plaisir.
— ARMES DU PERSO : Aranruth, ma fidèle épée, trois dagues : une dans la botte, une à la taille, une sur mon avant bras, un arc de facture moyenne, et un carquois
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : De ma vie et de mon épée, je protègerais Elladan, mon frère. Il est l'une des trois personnes pour qui je donnerais ma vie.
— VOYAGE AVEC : Elladan, principalement, mais vous pouvez le trouver aux côtés d'Histiel, aussi, parfois.
— AMOUREUSEMENT : Hisitel, il n'y a jamais eu qu'Histiel.

MessageSujet: Re: I have to go ▵ Elrohir   Dim 7 Juin 2015 - 14:17




“Then i will come with you, my friend.”
Elrohir & Histiel

Et voilà. Je me retrouve comme un idiot face à Histiel, qui me réprimande parce que j’ai encore fait n’importe quoi. Pour le coup, j’ai bien envie de lui dire que, ses leçons, elle peut se les garder, hein. C’est pas que, mais je ne l’ai pas fait exprès non plus de tomber de mon cheval à cause d’une de ces répugnantes créatures. Ouais, j’ai crié, et pourtant, mon cheval a l’habitude. Il me mène à la bataille sans broncher alors que je le mène uniquement grâce aux pressions de mes jambes, au milieu de hurlements de douleurs et d’encouragement, ce qui est bien pire qu’un cri de surprise. Ok, un cri de fillette totalement apeurée. J’assume. Je préfère largement combattre 15 orcs à moi tout seul que de me retrouver devant une seule de ces créatures qui me donnent l’impression que je vais finir par être dévoré de l’intérieur. Imaginez si elle met sa langue dans mon nez ? Qu’est-ce qu’il va se passer, hein ? Et voilà. Je vais en faire des cauchemars pendant des semaines, maintenant. Foutu cerveau qui s’amuse à me faire penser n’importe quoi, n’importe quand et surtout n’importe comment. Je pousse un profond soupir de lassitude avant de hausser les épaules :

- Si, je suis tout à fait certain qu’un jour, les grenouilles domineront le monde. Mais pas demain. Demain, y’a chasse à la mouche.

Je souris tristement à cette tentative désespérée de me rassurer tout seul dans mon coin. Ah, quel bébé je peux faire en cet instant ! Il est beau, le grand guerrier, il est vraiment beau ! Je lève les yeux au ciel, totalement agacé par ma propre stupidité.

- Il me retrouve toujours, il sait qu’il n’a pas intérêt à me laisser dans mon coin s’il veut manger ce soir…

A force de cotoyer cet animal, je sais comment il réagit. Au fond, je suis sûr que, s’il s’est cabré, c’était avant tout parce qu’il avait envie d’aller voir ailleurs si j’y suis, soif peut être, et qu’il sait que je ne m’approche jamais de cette rivière en particulier. Donc, il s’est débarrassé du problème et il est parti s’amuser. Il reviendra d’ici quelques minutes. J’observe Histë qui s’installe en face de moi et me prend les mains, et ma maussade-attitude s’envole quelques peu. Un sourire monte à mes lèvres et j’observe mon amie de toujours avec un sourire alors qu’elle tente de me rassurer à sa manière, avec une douceur que je ne lui vois que peu souvent.

- C’est une phobie, Histë… Ce n’est pas rationnel. Certains ne supportent pas les rats, les cafards ou les araignées, moi c’est les grenouilles… Attends, qu’est-ce que tu as dit ? On les mange dans certains pays ?

Yeux ronds, j’observe la jolie elfe en face de moi avec l’impression qu’on vient de me dire la pire énormité du siècle. Manger des grenouilles ? Vraiment ? Je finis par refermer la bouche alors qu’Histiel se relève. Pour arriver à me moucher comme ça, il faut se lever tôt le matin, mais alors là … Je prends la main de la demoiselle pour me remettre debout et la garde dans ma main un peu plus longtemps que nécessaire, alors qu’elle parle.

- Non, je peux le faire… Je veux pas qu’il t’arrive quoi que ce soit, et je sais que personne ne pourra être là comme il faut à part moi … Même pour la rivière…

Je sais, je suis une girouette. Mais bon. Je serre un instant les doigts de l’elfe entre les miens et lui souris tristement :

- Mais, on peut aller se balader, Histië, ça ne me dérange pas. Je te protège des orcs et des mauvaises rencontres, et toi tu me protège des grenouilles, d’accord ?

Quand à faire un travail sur les grenouilles… Un rictus déforme mes lèvres. Ouais, ça : on verra. Trois mille ans ou presque que j’ai peur de ces bestioles, c’est pas demain la veille que je vais réussir à ouvrir les yeux…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t626-elrohir-prince-of-imla http://lonelymountain.forumactif.org/t632-elrohir-prince-d-imladris-et-guerrier-millenaire http://lonelymountain.forumactif.org/t633-elrohir-x-toi-moi-la-route-et-une-chasse-a-l-orc

avatar
♦ PSEUDOs : Nao'
♦ MESSAGES : 279
♦ RÉPUTATION : 974
♦ AVATAR : Nina Dobrev
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elle a de grandes oreilles pointues, une taille plutôt svelte et est plutôt douée avec les plantes. C'est une Elfe
— ORIGINAIRE DE : Elle est née à Mirkwood mais a passé le plus clair de son temps à Imladris. Elle est très attachée à Imladris et y loge assez régulièrement. Elle ne se verrait pas ailleurs qu'Imladris. Sauf Caras Galadhon puisqu'elle est proche de Galadriel
— ÂGE DU PERSO : 2800 ans. Elle commence à se faire vieille mais elle est encore très jeune dans sa tête
— RANG SOCIAL : De stature noble. Si elle a perdu ses parents alors qu'elle était toute jeune, Histiel n'en est pas moins devenue une noble dans la cité du Seigneur Elrond
— MÉTIER PRATIQUÉ : Guérisseuse itinérante. Elle a tout un tas de baumes et de potions dans l'arrière pièce de ses appartements. Elle possède également tout un tas de plantes aux vertus mystérieuses et sera ravie de vous concocter une quelconque potion si ça peut vous aider
— ARMES DU PERSO : Sa tête et sa bouche. Ce sont des armes mortelles *pan* Elle utilise également deux dagues quand elle ne peut se défendre via son arc. Elle sait également produire divers poisons et concocter diverses drogues. Toujours se méfier de l'eau qui dort
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son coeur est et sera toujours à Imladris, à ceux qu'elle y aime
— VOYAGE AVEC : Seule assez souvent mais il lui arrive également de voyager assez souvent avec Elrohir
— AMOUREUSEMENT : Chutttt, c'est un secret

MessageSujet: Re: I have to go ▵ Elrohir   Dim 14 Juin 2015 - 18:49


i have to go
Elrohir et sa phobie des grenouilles ... C'était quand même dingue, y'avait pas à dire. Néanmoins, il n'aimait pas les grenouilles, c'était un fait. Tout comme Elladan qui ne supportait pas les souris. Quant à Histiel, elle, son point faible, c'était les oiseaux. Elle ne les aimait pas trop. Plus ils étaient loin d'elle, mieux elle se portait. Néanmoins, cela ne voulait pas dire pour autant qu'elle sautait dans les moindres recoins et qu'elle prenait la mouche à chaque fois qu'elle en voyait un. Non. Elle faisait un peu la moue. Mais ça allait. Elle arrivait à se contrôler. A contrôler sa peur. Et c'était pas plus mal d'ailleurs. Elle eut un sourire et secoua quelque peu la tête tandis que Elrohir lui disait que les grenouilles finiraient par dominer le monde un de ces jours. "Et ta bêtise, t'es sûr qu'elle va pas dominer le monde ?" lui demanda-t-elle en penchant la tête sur le côté, ses mains au niveau de ses hanches. "Comment tu veux qu'elles dominent le monde ? Elles parlent pas. Elle n'ont pas de main. Et elles ne savaient pas manier des armes. La seule chose qu'elles savent faire, c'est coasser à longueur de journée et étirer leur langue pour attraper des bestioles." C'était pas rationnel. C'était pas possible. Un point c'est tout. Fallait qu'il arrête avec ces grenouilles. Fallait qu'il se calme. Il ne craignait rien. C'était pas la petite bête qui allait manger la grosse, non ? Histiel eut un léger haussement des épaules tandis qu'elle lui parlait de son canasson. Du fait qu'il s'était fait la malle sans demander son reste. Selon Elrohir, il finirait par retrouver son maître. "Ca serait dommage que tu restes ici, avec tes ennemies." dit-elle dans un léger hochement de la tête. oui, elle se moquait un peu de lui. Mais juste un tout petit peu. Elle pencha la tête sur le côté, tout en le regardant. "Mais non ... j'te laisserais pas tout seul ici." Bah non. Parce que sinon, il allait lui faire la tête. Et Histiel n'aimait pas quand il lui faisait la tête. "De toute manière, s'il ne revient pas, tu monteras derrière moi." Ouais. Pas question de lui laisser les rênes. Non mais. Même si elle était sûre et certaine qu'il pourrait insister et qu'il ferait tout ce qui était en son pouvoir pour récupérer les rênes et la guider. M'enfin. Ils n'en étaient pas encore là. Ils n'étaient pas encore partis. Même si Histiel se doutait qu'ils allaient devoir écourter leur petite sortie. Ou du moins, le pensait-elle.

Quoi qu'il en soit, la belle Elfe faisait tout ce qui était possible pour apaiser l'esprit d'Elrohir. Qu'il se dise qu'il était en sécurité. Qu'il ne craignait rien. Mais il avait la trouille. Il ne pouvait rien faire contre. C'était pas rationnel. Il allait ajouter plus de choses mais rebondit sur le fait qu'on mangeait les grenouilles dans certaines contrées. Il était surpris. Carrément surpris même. Il ne s'attendait pas à cela. Elle venait de lui clouer le bec. "Oui. On les attrape. Et on les fait cuire au dessus d'un feu. On les laisse un peu griller histoire que ça soit bien croustillant et hop. En bouche." dit-elle dans un hochement de la tête. "J'ai pas eu l'occasion d'essayer. On me l'a proposé à quelques reprises dans les lointaines contrées où j'ai pu me rendre. Mais tu sais, je n'avais pas trop le temps. Mes patients à m'occuper. J'courais un peu à droite, à gauche. Et j'avais un peu peur de tomber malade ... Que ça me cloue au lit et que je ne puisse plus faire ce pourquoi j'étais là." Elle poussa un léger soupir. "Mais sans doute que je tenterais cela. Je ne sais pas quand. Ni si je le ferais vraiment." Un jour peut-être. Juste pour goûter au moins une fois. Histoire de savoir quel goût ça pouvait avoir en bouche et pourquoi c'était un met dans certains pays. Ouais, pourquoi pas après tout ?

Histiel lui proposait, s'il le désirait, qu'ils rentrent. Puisqu'il n'aimait pas trop les grenouilles et qu'ils pouvaient en croiser beaucoup dans les parages. Ca l'ennuyait d'écourter sa séance cueillette mais s'il le fallait et revenir avec une escorte armée, pourquoi pas ? Elle n'en ferait pas toute une histoire. Mais non. Elrohir avait, semble-t-il, envie de rester encore un peu. Parce qu'elle était là. Avec lui. Elle eut un sourire. Là, d'un seul coup, elle avait l'impression que des ailes venaient de pousser dans le dos d'Elrohir. Qu'il prenait son courage à deux mains et qu'il allait faire la fête à ces maudites grenouilles. Qu'il allait leur faire un pied de nez et leur dire qu'il pouvait le faire. Main dans la main, les doigts quelque peu entrelacées les uns entre les autres, Elrohir lui proposait de se balader un peu. Il la protégeait des orcs. Et elle des grenouilles. "Deal. Même si elles ne s'approcheront pas de nous." Elle avait secoué la tête. "Faut pas croire mais ces petites bêtes sont craintives. Elles ne s'approchent que rarement des gens." Plutôt du genre à les fuir d'ailleurs. "Quant aux Orcs ... j'doute qu'ils viennent dans les parages. Les gobelins, on est tranquille. Y'a pas de cavernes dans les environs. Peut-être un troll ... avec tous les feuillages qu'il y a mais ça serait vraiment la faute à pas de chance." Non. Ca irait bien. Ils ne rencontreraient personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1201-la-vie-est-un-reve-fa http://lonelymountain.forumactif.org/t1261-histiel-happiness-is-not-the-easiest-feeling

Prince of Imladris ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Lucy
♦ MESSAGES : 621
♦ RÉPUTATION : 1725
♦ AVATAR : Torrance Coombs
♦ DC & co : Elinà
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Elfe
— ORIGINAIRE DE : Imladris, la cité cachée d’Elrond, perdue dans les montagnes, au-delà du gué de la Bruinen, et inaccessible de ceux qui n’en connaissent pas les secrets. Il est né dans cette cité, et ses rires ont rythmé la vie des habitants tout autant que les blagues qu’il a pu inventer au cour des siècles durant lesquels il a marché dans les rues de pavés blancs, réfléchi dans les grottes sous la cascade, ou encore simplement lu dans la bibliothèque.
— ÂGE DU PERSO : 2811 ans. Pas un de moins, pas un de plus. Il est né en l'an 130 du 3° âge, et ça ne se voit pas, mais alors absolument pas. Ni dans son caractère, ni dans les rides qui restent totalement absentes de son visage.
— RANG SOCIAL : Elrohir est le second fils d’Elrond et de Celebrian. Il est considéré comme étant le prince de ces lieux, au même titre que son frère. Il est aussi le petit fils de Dame Galadriel, et tout cela lui donne un rang social aisé. Il n’a donc pas le moindre souci d’argent, il lui suffit d’aller faire le chat potté à son père pour avoir quelques pièces d’or pour repartir en voyage au Rohan ou ailleurs.
— MÉTIER PRATIQUÉ : On peut le trouver principalement au Rohan ou à Imladris, ce sont ces deux patries de cœur. L’une pour la liberté qu’elle lui apporte, avec ses plaines infinies, l’autre parce qu’elle est le lieu où il sait pouvoir retrouver sa famille. S’il est principalement un guerrier qui se mêle aux Rohirrims, il est aussi un excellent instructeur, et il adore la joaillerie. Achetez-lui des bijoux pour vos femmes, il vous les fera avec plaisir.
— ARMES DU PERSO : Aranruth, ma fidèle épée, trois dagues : une dans la botte, une à la taille, une sur mon avant bras, un arc de facture moyenne, et un carquois
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : De ma vie et de mon épée, je protègerais Elladan, mon frère. Il est l'une des trois personnes pour qui je donnerais ma vie.
— VOYAGE AVEC : Elladan, principalement, mais vous pouvez le trouver aux côtés d'Histiel, aussi, parfois.
— AMOUREUSEMENT : Hisitel, il n'y a jamais eu qu'Histiel.

MessageSujet: Re: I have to go ▵ Elrohir   Dim 14 Juin 2015 - 23:07




“Then i will come with you, my friend.”
Elrohir & Histiel

Bien sûr que ma bêtise va dominer le monde. Elle finit toujours par dominer le monde. Tous les elfes ont entendu parler de moi et de mes idées folles, même s’il faut avouer que je me suis bien calmé ces dernières années. Mon regard reste dans le vague quelques secondes, alors que Valaina me rappelle que les grenouilles ne font rien d’autre de la journée que de manger des mouches. Mouais. Pas tout à fait convaincu quand même. Après tout, qui sait : elles cachent peut être bien leur jeu, ces bestioles, et elles nous font croire qu’elles sont totalement décérébrées pour mieux manipuler le monde et finalement obtenir ce qu’elles souhaitent de tout leur cœur : le monde. Mais, pour le coup, je crains de devoir me taire, parce que sinon, je risque d’avoir quelques ennuis avec la jolie brune en face de moi. Que je sois phobique, passe encore, mais … Que j’aille jusqu’à théoriser le complot des grenouilles, je crois que ça ne lui plairait pas. Mon regard se fait vague un instant alors que je tente de repousser ces idées étranges au fin fond de mon esprit pour mieux me concentrer sur ce que me dit Niel sur mon canasson. Une vague de peur monte à mon visage quand elle me dit qu’il serait dommage que je reste là tout seul. Attendez… Elle ne va pas me laisser quand même ? Si ? Mon regard se fait tout simplement paniqué et j’observe la jeune femme en face de moi… Non ? Non, quand même pas Fort heureusement, le soulagement m’envahit finalement quand elle me dit qu’elle ne me laissera pas. Oui, bon, tant mieux. Parce que tout seul face aux grenouilles, je ne donne pas cher de ma peau. Quoi ? J’en fais trop ? Peut être, oui … J’en sais rien. Je m’en fiche au fond. Totalement. Mon regard se pose sur Histë et un sourire nait sur mes traits. C’est vrai qu’elle est jolie… Sauf quand elle parle de la nourriture des contrées lointaines. Surtout des talents culinaires de ces contrées lointaines. Une grimace de dégout monte à mes traits et je secoue la tête :

- N’importe quoi. Ces personnes ne sont tout simplement pas bien dans leur tête. C’est… Immonde. Dégoutant. Horrible. Des cuisses de grenouille grillées ? Pourquoi pas de l’orc, tant qu’ils y sont…

Je secoue la tête, au bord de la nausée. Oui, si n’importe qui d’autre qu’Histiel m’avait dit ça, je me serais tourné pour vomir. Mais, comme il s’agit là d’une demoiselle bien élevée, je vais retenir la nausée pour le coup.

- Tu vas vraiment manger ça un jour ?

Yeux ronds, j’observe la demoiselle elfe et je secoue la tête. Par pitié, faites que je ne sois pas là ce jour-là. Enfin, passons. Puisque je n’ai pas envie de rentrer, nous pouvons nous balader un peu. Ma main tiens toujours la sienne, et je n’ai pas envie de la relâcher, pas pour le moment. J’ai envie d’avancer sans but, simplement avec elle. Quelques pas, une nouvelle petite pique sur les grenouilles, et je pousse un profond soupir en observant la demoiselle à mon côté.

- Craintives ? Va dire ça à celle qui a bondit à dix centimètres de moi tout à l’heure, parce que je ne suis pas tout à fait sûr qu’elle ait compris le sens du terme « craintif » !

Suis-je de mauvaise foi ? Un peu, peut-être. Mais bon, je ne suis pas non plus à l’abri, si on peut dire. Parce qu’il y a toujours quelque chose qui ne va pas dans ce bas monde. Quand ce ne sont pas les grenouilles, ce sont les orcs. Il y a toujours quelque chose qui vient m’empêcher de m’occuper des affaires qui sont importantes pour moi. Je n’ai pas envie de retirer mes doigts des siens. Ma main libre monte à ma poitrine, se posant sur la petite bourse qui se trouve cachée dans ma tunique et je pousse un soupir lassé. Je ne suis qu’un lâche. Je n’arrive même pas à ouvrir mon cœur à Histiel, alors qu’elle est là, devant moi et qu’il n’y a personne d’autre que nous deux en cet endroit. Je tourne la tête vers elle et tends ma main libre pour repousser une brindille qu’elle a dans les cheveux, avant de plonger mon regard dans le sien, face à elle, pas tout à fait certain de la suite à donner à cette histoire. Je reste là, simplement à la regarder, avant de finalement me laisser aller à une pulsion étrange. J’avance ma tête vers les siennes, avec l’envie de l’embrasser, mais au dernier moment, j’arrête mon mouvement, contemplant ses yeux levés vers moi, et lui laissant la possibilité de me briser le cœur en s’éloignant de moi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t626-elrohir-prince-of-imla http://lonelymountain.forumactif.org/t632-elrohir-prince-d-imladris-et-guerrier-millenaire http://lonelymountain.forumactif.org/t633-elrohir-x-toi-moi-la-route-et-une-chasse-a-l-orc

avatar
♦ PSEUDOs : Nao'
♦ MESSAGES : 279
♦ RÉPUTATION : 974
♦ AVATAR : Nina Dobrev
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elle a de grandes oreilles pointues, une taille plutôt svelte et est plutôt douée avec les plantes. C'est une Elfe
— ORIGINAIRE DE : Elle est née à Mirkwood mais a passé le plus clair de son temps à Imladris. Elle est très attachée à Imladris et y loge assez régulièrement. Elle ne se verrait pas ailleurs qu'Imladris. Sauf Caras Galadhon puisqu'elle est proche de Galadriel
— ÂGE DU PERSO : 2800 ans. Elle commence à se faire vieille mais elle est encore très jeune dans sa tête
— RANG SOCIAL : De stature noble. Si elle a perdu ses parents alors qu'elle était toute jeune, Histiel n'en est pas moins devenue une noble dans la cité du Seigneur Elrond
— MÉTIER PRATIQUÉ : Guérisseuse itinérante. Elle a tout un tas de baumes et de potions dans l'arrière pièce de ses appartements. Elle possède également tout un tas de plantes aux vertus mystérieuses et sera ravie de vous concocter une quelconque potion si ça peut vous aider
— ARMES DU PERSO : Sa tête et sa bouche. Ce sont des armes mortelles *pan* Elle utilise également deux dagues quand elle ne peut se défendre via son arc. Elle sait également produire divers poisons et concocter diverses drogues. Toujours se méfier de l'eau qui dort
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son coeur est et sera toujours à Imladris, à ceux qu'elle y aime
— VOYAGE AVEC : Seule assez souvent mais il lui arrive également de voyager assez souvent avec Elrohir
— AMOUREUSEMENT : Chutttt, c'est un secret

MessageSujet: Re: I have to go ▵ Elrohir   Mer 17 Juin 2015 - 19:41


i have to go
Les grenouilles dominant le monde ... Ca, c'était n'importe quoi. Mais alors, vraiment n'importe quoi. Ca n'arriverait jamais. Oh que non. Non pas qu'Histiel était sûre et certaine que ça n'arriverait jamais. Mais c'était juste impossible. Non. C'était pas possible. Comment faire pour dominer le monde alors qu'elles étaient petites, ces bestioles, craintives et pas très intelligentes de surcroît ? Non, franchement, c'était impossible. Et puis, quelle idée après tout ! Penser que des bestioles allaient dominer le monde. "Moi ... j'crois que t'as abusé de certaines herbes hallucinogènes qui t'ont montées le cerveau à l'envers." dit-elle dans un hochement de la tête. "Domination du monde ... J'aurais tout écouté ..." dit-elle en secouant la tête. Histoire de le rassurer un peu, et de lui prouver que les grenouilles ne pourraient rien faire, Histiel n'hésita pas à lui dire que dans certaines contrées reculées, les grenouilles, on les mangeait. Et elle était tentée de le faire également. Au moins de goûter à une grenouille, histoire de savoir quel goût elles pouvaient avoir. Elle eut un haussement des épaules. Elrohir n'était pas bien convaincu. "Oh, j'suis sûre que dans certaines régions encore plus reculées, ils doivent bouffer des trucs pires." dit-elle dans un hochement de la tête. "Enfin, je ne peux pas en être certaine pour autant parce que j'ai pas eu l'occasion de voyager partout mais bon ... Quand tu vois que y'en a qui mangent des insectes ... Tu sais, l'orc ou les grenouilles, ça doit être pareil." Pareil dans le sens où fallait être un peu toc toc pour vouloir en manger, mais bon. Elrohir semblait craindre qu'elle veuille en manger, un de ces quatre. Elle haussa des épaules, à nouveau. "Je ne sais pas. Si je vais dans une contrée où elles ont bonne réputation et qu'on sait bien les faire cuire, pourquoi pas. Mais j'ferais pas le voyage expressément pour goûter à la grenouille." Non. "Après, ça a peut-être un goût horrible. Mais bon. C'est en essayant qu'on découvre de nouvelles choses" Si on ne faisait pas quelques découvertes, bah, c'est pas drôle, non ?

Enfin, Histiel avait échangé encore quelque peu sur les grenouilles. Sur le fait qu'elles étaient craintives. "Rhooo, arrête un peu avec ces grenouilles." Elle poussa un soupir. Sa peur était amusante, oui. Mais de là à ce qu'il rabâche sans cesse les mêmes choses. "Tu sais, ce sont des petites bêtes ... Elles ne risquent pas de te manger."  Lui léchouiller le visage, lui mettre de la bave un peu partout, oui. Mais de là à manger Elrohir ... Elles auraient bien des difficultés à le faire à dire vrai, puisqu'elles n'avaient pas de mains ou pas de dents. En tout cas, elle blablatait. Elle blablatait. Peut-être trop. A dire vrai, qu'ils se retrouvent seuls, tous les deux, comme ça, en plein milieu de la forêt, près de la rivière, c'était un peu étrange. Beaucoup même. Non pas qu'elle ne s'était jamais retrouvée ainsi, seule, avec Elrohir. Oh, ça lui était arrivée de nombreuses fois. Elle ne saurait pas dire combien de fois à dire vrai. Mais là ... Elle ne savait pas trop. Il avait quelque chose d'étrange à dire vrai. De sacrément étrange. De bien différent. Elle n'aurait pas su dire en quoi. Peut-être était-ce son esprit qui lui jouait des tours. Ou alors, c'était le fait qu'il lui tenait la main alors qu'il ne le faisait jamais. Ou du moins, d'aussi loin qu'elle se souvenait, il ne lui avait jamais tenu la main de la sorte. Bah, c'était peut-être rien. C'était peut-être des idées qu'elle se faisait. Ou pas.

De sa main libre, Elrohir en avait profité pour enlever un brin d'herbe qui s'était placé dans ses cheveux. Sa main avait frôlé son visage. Il s'était planté, là, devant elle. Un grand moment. Enfin, ça aurait pu être un grand moment. Peut-être le début de quelque chose. Se pouvait-il ... qu'il existait quelque chose de plus fort entre eux qu'un simple lien de frère et de soeur ? Certes, il n'y avait aucune consanguinité entre eux. Néanmoins, il y avait toujours eu ce lien très fort entre lien. Lien qui était peut-être en train de changer. Son coeur s'était mis à battre plus rapidement pour le coup tandis que la tête d'Elrohir, ses lèvres, se rapprochait dangereusement. Et puis, bom. Plus rien. Il s'était stoppé dans son geste. Frustration. Ouais. Frustrée ... de voir qu'il n'avait pas été au bout de son geste. Qu'il avait préféré tout stopper. "Alors toi ... j'te jure ... Tu me les feras toutes." Pas certain de ce qu'il voulait. Ou peut-être avait-il peur de sa réaction. En tout cas, elle, elle en avait profité pour lui voler un baiser. Peut-être pour terminer ce qu'il avait commencé. Sans doute qu'elle venait de le surprendre avec ce baiser furtif et très rapide. Sans doute qu'il serait encore plus perdu. Ou alors, ça ne ferait que confirmer une chose.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1201-la-vie-est-un-reve-fa http://lonelymountain.forumactif.org/t1261-histiel-happiness-is-not-the-easiest-feeling

Prince of Imladris ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Lucy
♦ MESSAGES : 621
♦ RÉPUTATION : 1725
♦ AVATAR : Torrance Coombs
♦ DC & co : Elinà
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Elfe
— ORIGINAIRE DE : Imladris, la cité cachée d’Elrond, perdue dans les montagnes, au-delà du gué de la Bruinen, et inaccessible de ceux qui n’en connaissent pas les secrets. Il est né dans cette cité, et ses rires ont rythmé la vie des habitants tout autant que les blagues qu’il a pu inventer au cour des siècles durant lesquels il a marché dans les rues de pavés blancs, réfléchi dans les grottes sous la cascade, ou encore simplement lu dans la bibliothèque.
— ÂGE DU PERSO : 2811 ans. Pas un de moins, pas un de plus. Il est né en l'an 130 du 3° âge, et ça ne se voit pas, mais alors absolument pas. Ni dans son caractère, ni dans les rides qui restent totalement absentes de son visage.
— RANG SOCIAL : Elrohir est le second fils d’Elrond et de Celebrian. Il est considéré comme étant le prince de ces lieux, au même titre que son frère. Il est aussi le petit fils de Dame Galadriel, et tout cela lui donne un rang social aisé. Il n’a donc pas le moindre souci d’argent, il lui suffit d’aller faire le chat potté à son père pour avoir quelques pièces d’or pour repartir en voyage au Rohan ou ailleurs.
— MÉTIER PRATIQUÉ : On peut le trouver principalement au Rohan ou à Imladris, ce sont ces deux patries de cœur. L’une pour la liberté qu’elle lui apporte, avec ses plaines infinies, l’autre parce qu’elle est le lieu où il sait pouvoir retrouver sa famille. S’il est principalement un guerrier qui se mêle aux Rohirrims, il est aussi un excellent instructeur, et il adore la joaillerie. Achetez-lui des bijoux pour vos femmes, il vous les fera avec plaisir.
— ARMES DU PERSO : Aranruth, ma fidèle épée, trois dagues : une dans la botte, une à la taille, une sur mon avant bras, un arc de facture moyenne, et un carquois
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : De ma vie et de mon épée, je protègerais Elladan, mon frère. Il est l'une des trois personnes pour qui je donnerais ma vie.
— VOYAGE AVEC : Elladan, principalement, mais vous pouvez le trouver aux côtés d'Histiel, aussi, parfois.
— AMOUREUSEMENT : Hisitel, il n'y a jamais eu qu'Histiel.

MessageSujet: Re: I have to go ▵ Elrohir   Sam 20 Juin 2015 - 23:04




“Then i will come with you, my friend.”
Elrohir & Histiel

En cet instant, alors que je me perds tout simplement dans le regard levé vers moi de celle qui a si longtemps été ma meilleure amie, j’avoue me demander ce que je suis en train de faire. Mon cœur bat trop vite dans ma poitrine, et je ne cesse de me rappeler ces instants que nous avons passés durant toutes ces années à rire et à partager des choses. Et, c’est cette langue acérée que mon cœur a choisie, quelque part. Je ne sais pas si c’est une bonne idée. Je ne sais pas si c’est une bonne chose. Tout ce que je sais, c’est qu’en cet instant, alors que je l’observe, je doute. J’ai envie de m’enfuir en courant. J’ai envie de la laisser plantée là et de partir. Parce que, je ne sais pas tout à fait ce qu’il se passe dans ma tête, et surtout je ne sais pas comment ma pitoyable tentative va être prise. Qu’est ce qui ne va pas chez moi, hein ? Qu’est ce qu’il peut bien se passer dans ma tête en ce moment, pour que finalement je me retrouve incapable de dire ou de faire quoi que ce soit ? Moi, qui suis capable de courir seul au-devant d’une dizaine d’orcs avec pour seule amie mon épée, je me retrouve juste avec l’impression d’être un enfant qui vient de mouiller son pantalon et qui est incapable de le dire à sa mère… C’est pour ça que je me suis arrêté ? Peut-être. Certainement. Parce que, malgré la magie du moment, je ne peux m’empêcher de m’arrêter, totalement bloqué par ces « et si » qui peuvent vous réduire à néant.

Et si elle ne m’aimait pas ? Et si elle ne voulait pas de moi comme moi je veux d’elle ? Et si … Non, il vaut mieux s’arrêter. Il vaut mieux tout arrêter, faire demi-tour et repartir en courant. Parce que, c’est la seule chose à faire, n’est-ce pas ? N’est-ce pas ? La phrase que me sort Histiel me fait froncer les sourcils et je penche légèrement la tête sur le côté, incapable de dire quoi que ce soit. Incapable de répondre. Et puis… Et puis voilà que les lèvres chaudes de mon amie se posent sur les miennes, durant une fraction de seconde. Une minuscule seconde qui suffit pour que mon cœur manque un battement ou deux. Mon regard se fait surpris, alors qu’elle s’éloigne, avec la mine un peu… Je ne sais même pas comment la qualifier. J’oublie tout une seconde durant, et un sourire ravi monte à mes lèvres. Ma main relâche la sienne et je m’approche d’Histiel, attrapant son visage entre mes mains pour l’embrasser réellement, avec un peu plus d’entrain que cette seconde qu’elle m’a apportée. Mes mains relâchent son visage pour venir entourer sa taille, et je me contente de profiter de ce moment, depuis le temps que je l’attendais. Finalement, je relâche ses lèvres pour prendre une grande inspiration et je pose mon front contre le sien, les yeux fermés.

- Et toi tu m’auras échappé durant tellement longtemps que je ne savais même plus comment te le faire comprendre.

J’ouvre les yeux pour lui sourire. Et, je me recule un peu, inquiet. Est-ce qu’elle va me repousser, maintenant ? Après m’avoir embrassé ? Alors que les choses sont en train de changer, et que mon cœur s’apaise enfin un petit peu.

- Cela fait des mois que… J’ai même embarqué Eléa là dedans. Elle m’avait préparé un discours mais… Je sais pas, c’est jamais le bon moment.

Ma main droite remonte le long de son bras pour y tracer des motifs aléatoires. Je n’ai encore rien dit. Pas prononcé un seul mot qui soit… impliquant. Parce que, j’ai toujours peur. Peur qu’il soit trop tôt pour elle. Qu’elle n’en soit pas au même stade que moi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t626-elrohir-prince-of-imla http://lonelymountain.forumactif.org/t632-elrohir-prince-d-imladris-et-guerrier-millenaire http://lonelymountain.forumactif.org/t633-elrohir-x-toi-moi-la-route-et-une-chasse-a-l-orc

avatar
♦ PSEUDOs : Nao'
♦ MESSAGES : 279
♦ RÉPUTATION : 974
♦ AVATAR : Nina Dobrev
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elle a de grandes oreilles pointues, une taille plutôt svelte et est plutôt douée avec les plantes. C'est une Elfe
— ORIGINAIRE DE : Elle est née à Mirkwood mais a passé le plus clair de son temps à Imladris. Elle est très attachée à Imladris et y loge assez régulièrement. Elle ne se verrait pas ailleurs qu'Imladris. Sauf Caras Galadhon puisqu'elle est proche de Galadriel
— ÂGE DU PERSO : 2800 ans. Elle commence à se faire vieille mais elle est encore très jeune dans sa tête
— RANG SOCIAL : De stature noble. Si elle a perdu ses parents alors qu'elle était toute jeune, Histiel n'en est pas moins devenue une noble dans la cité du Seigneur Elrond
— MÉTIER PRATIQUÉ : Guérisseuse itinérante. Elle a tout un tas de baumes et de potions dans l'arrière pièce de ses appartements. Elle possède également tout un tas de plantes aux vertus mystérieuses et sera ravie de vous concocter une quelconque potion si ça peut vous aider
— ARMES DU PERSO : Sa tête et sa bouche. Ce sont des armes mortelles *pan* Elle utilise également deux dagues quand elle ne peut se défendre via son arc. Elle sait également produire divers poisons et concocter diverses drogues. Toujours se méfier de l'eau qui dort
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son coeur est et sera toujours à Imladris, à ceux qu'elle y aime
— VOYAGE AVEC : Seule assez souvent mais il lui arrive également de voyager assez souvent avec Elrohir
— AMOUREUSEMENT : Chutttt, c'est un secret

MessageSujet: Re: I have to go ▵ Elrohir   Lun 22 Juin 2015 - 22:01


i have to go
Se rapprocher, comme ça, de la sorte, sans rien tenter, non. C'était ... idiot. Inutile. Stupide. Est-ce qu'il avait eu une idée en tête et qu'il avait fini par se rétracter ? Elle n'en savait rien. Histiel n'en savait rien. Mais son visage avait été si proche du sien ... pendant quelques instants. Et la minute d'après, hop, il avait reculé sa tête. Pourquoi ? Etait-ce un jeu pour lui ? Avait-il cherché à voir sa réaction ? A voir ce qu'elle pourrait penser de tout cela ? Histiel n'aurait su dire. En tout cas, elle avait eu l'impression que son coeur s'était emballé pendant une fraction de seconde. Avant de revenir à un battement plutôt normal une fois qu'il avait reculé sa tête. Stupide ... Pourquoi tenter quelque chose et tout arrêter, au final, sans tenter ? Quelques mots échangés. Pour lui montrer son mécontentement. Avant qu'elle ne lui vole ce petit baiser. Juste ... pour voir. Juste pour voir si elle pouvait ressentir quelque chose pour lui. Juste pour voir s'ils étaient compatibles. Ou pas. Mais en même temps, ça avait été si rapide, si furtif, qu'elle n'aurait réellement su dire si elle éprouvait quelconque sentiment à son égard. Histiel avait pensé reprendre leur route, reprendre la marche. Mais ils n'en firent rien. Non, à la place, Elrohir l'avait surprise. Il avait lâché sa main. Les yeux dans les yeux. Avec fougue. Ses mains s'étaient placées sur les joues de la belle brune. Elles enserraient la tête d'Histiel, comme s'il souhaitait qu'elle ne s'enfuit pas. Et qu'elle reste auprès de lui. Et il en avait profité. Un baiser. Un vrai baiser. Pas quelque chose qui allait durer seulement quelques secondes, comme le baiser qu'elle avait pu lui offrir avant ça. Non. Un long baiser. Un doux baiser. Quittant ses joues, ses mains s'étaient attardées, à présent, au niveau de la taille de l'Elfe aux quelques millénaires. Une longue étreinte. Un long baiser qu'elle aurait presque eu l'impression que ça avait duré une éternité. Mais ce n'était pas le cas. Ses lèvres quittèrent les siennes. Son front se posa contre celui d'Histiel. Et elle s'était pincée quelque peu les lèvres. Si elle s'attendait à cela. Elle avait pensé qu'il aurait pu prendre la mouche, lors de ce baiser furtif. Mais non. Au contraire. Il lui parla quelque peu. Paroles qui devaient amener une réponse de la belle. "M'en parler aurait été bien plus simple je pense." Toutes les fois où elle avait pu le faire rager, c'était pour provoquer, justement, une réaction de sa part. Mais elle n'avait jamais eu la réaction désirée. Faut prendre son temps parfois. Pour preuve.

Un pas en arrière d'Elrohir, histoire qu'il ait une vision d'ensemble. Regrettait-il son geste ? Ou alors, en était-il heureux ? Elle crut lire une certaine angoisse, tout de même, dans son regard. Il avait commencé un début de phrase. Sans pour autant la finir, préférant enchaîner sur le fait qu'Elea était au courant. Embarquée dans quoi, très exactement ? Elle pencha la tête sur le côté. "J't'ai jamais senti autant perturbé." Elle lui tira la langue. "T'arrives plus à finir tes phrases." C'était elle qui le perturbait. Elle le savait très bien. Et pour une fois, elle n'allait pas trop en jouer. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'ils avaient fait un pas l'un vers l'autre. Et qu'elle n'avait pas envie de gâcher cela. Elle n'avait pas envie qu'ils reculent tous les deux. Bien qu'elle ne savait pas encore, très exactement, où ça allait les mener. Bonne question. Très bonne question. Est-ce que ça voulait dire qu'ils allaient devenir un couple tous les deux ? Ou alors, ils n'en étaient pas encore à ce stade ? Difficile de dire. Seul le temps le leur dirait. "Quand tu dis ... embarquer Elea ... C'est à dire ?" Bon, elle avait, apparemment, préparé un discours. Mais quel genre de discours ? Elle le regardait, attendant patiemment sa réponse. "Histoire de savoir ... Si j'm'étais pas rapprochée ... Il se serait passé quoi ?" Est-ce qu'il aurait continué à faire semblant ? Il aurait tenté sa chance ou pas ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1201-la-vie-est-un-reve-fa http://lonelymountain.forumactif.org/t1261-histiel-happiness-is-not-the-easiest-feeling

Prince of Imladris ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Lucy
♦ MESSAGES : 621
♦ RÉPUTATION : 1725
♦ AVATAR : Torrance Coombs
♦ DC & co : Elinà
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Elfe
— ORIGINAIRE DE : Imladris, la cité cachée d’Elrond, perdue dans les montagnes, au-delà du gué de la Bruinen, et inaccessible de ceux qui n’en connaissent pas les secrets. Il est né dans cette cité, et ses rires ont rythmé la vie des habitants tout autant que les blagues qu’il a pu inventer au cour des siècles durant lesquels il a marché dans les rues de pavés blancs, réfléchi dans les grottes sous la cascade, ou encore simplement lu dans la bibliothèque.
— ÂGE DU PERSO : 2811 ans. Pas un de moins, pas un de plus. Il est né en l'an 130 du 3° âge, et ça ne se voit pas, mais alors absolument pas. Ni dans son caractère, ni dans les rides qui restent totalement absentes de son visage.
— RANG SOCIAL : Elrohir est le second fils d’Elrond et de Celebrian. Il est considéré comme étant le prince de ces lieux, au même titre que son frère. Il est aussi le petit fils de Dame Galadriel, et tout cela lui donne un rang social aisé. Il n’a donc pas le moindre souci d’argent, il lui suffit d’aller faire le chat potté à son père pour avoir quelques pièces d’or pour repartir en voyage au Rohan ou ailleurs.
— MÉTIER PRATIQUÉ : On peut le trouver principalement au Rohan ou à Imladris, ce sont ces deux patries de cœur. L’une pour la liberté qu’elle lui apporte, avec ses plaines infinies, l’autre parce qu’elle est le lieu où il sait pouvoir retrouver sa famille. S’il est principalement un guerrier qui se mêle aux Rohirrims, il est aussi un excellent instructeur, et il adore la joaillerie. Achetez-lui des bijoux pour vos femmes, il vous les fera avec plaisir.
— ARMES DU PERSO : Aranruth, ma fidèle épée, trois dagues : une dans la botte, une à la taille, une sur mon avant bras, un arc de facture moyenne, et un carquois
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : De ma vie et de mon épée, je protègerais Elladan, mon frère. Il est l'une des trois personnes pour qui je donnerais ma vie.
— VOYAGE AVEC : Elladan, principalement, mais vous pouvez le trouver aux côtés d'Histiel, aussi, parfois.
— AMOUREUSEMENT : Hisitel, il n'y a jamais eu qu'Histiel.

MessageSujet: Re: I have to go ▵ Elrohir   Mar 23 Juin 2015 - 14:11




“Then i will come with you, my friend.”
Elrohir & Histiel

Plus simple de lui parler ? Plus simple de lui ouvrir mon cœur ? Non, pas vraiment. Les elfes n’ont qu’un seul amour, et je ne peux réellement accepter de me retrouver avec le mien brisé. C’est qu’il est fragile, tout de même, mon petit cœur. Trop fragile, peut-être ? Certainement. Je n’arrive pas réellement à comprendre comment ça pourrait être plus simple. Une fois notre choix fait, on ne revient pas dessus. Jamais. Et si elle m’avait dit non ? Et si… Et si elle m’avait ri au nez ? C’est sa spécialité, après tout, cette petite langue acérée qui fait que personne ne peut savoir ce qu’elle pense réellement. J4aime son mystère autant que je me demande si j’ai choisi la bonne elfe pour passer l’éternité à mes côtés. Il faut avouer qu’elle a beau être ma femme parfaite, nos disputes n’ont jamais été de tout repos et je sais bien qu’elles vont continuer maintenant et pour toujours. La preuve. Elle commence déjà à se moquer de mon incapacité à faire des phrases. Ma main arrête son va et vient sur son bras pour venir ébouriffer mes cheveux courts et je fais une grimace :

- J’ai jamais été un grand orateur… Alors finir mes phrases quand… Quand j’ai peur de m’prendre une veste, c’est pas facile hein.

Je laisse retomber mon bras le long de mon corps et finis par nouer mes mains dans mon dos pour éviter de gigoter dans tous les sens. Je me mordille l’intérieur de la joue et je finis par baisser les yeux pour observer le sol. Il est beau ce sol, avec ses cailloux et ses herbes folles… Bien plus intéressant que tout ce que je pourrais avoir envie de dire à Histiel alors qu’elle me pose toutes ces questions. Je soupire et relève les yeux :

- Bah… Eléa, elle m’a callé depuis un petit moment… Alors, elle a tenté de m’aider… Un peu. Pour que j’arrête de tourner en rond.

Quant à sa question suivante, à savoir de ce que j’aurais fait si elle n’avait pas bougé ou bien si elle s’était reculée… Je pince les lèvres. Ma première envie est de répondre que j’aurais quand même tenté quelque chose. Parce que… Voilà un temps incalculable que j’espère, que mon cœur bat pour elle et que j’attends le bon moment. Si celui-là n’était pas le bon, lequel aurait-ce été ? Mais, la vérité c’est que je ne sais pas ce que j’aurais fait. Est-ce que je serais parti ? Est-ce que j’aurais été me plonger dans cette quête sans fin de combat, comme après que Mère ait choisi de partir pour Valinor ? Est-ce que j’aurais su passer au dessus, utilisant ce peu d’héritage humain que Père m’a légué pour réparer mon cœur ? Non, je suis bien trop un elfe pour cela. Mon regard se fait pensif. Je réfléchis et je secoue lentement la tête de droite à gauche. Si elle n’avait pas tenté ce baiser furtif, je crois bien que je n’aurais pas su quoi faire. Je me serais simplement sentit comme un idiot. Comme un enfant qui vient de faire la pire des conneries de sa vie. En fait, c’est un sentiment qu’Histiel réveille souvent chez moi … Un sourire monte sur mes traits perturbés et je soupire un coup en levant les yeux au ciel :

- Je crois bien que je ne peux pas répondre à cette question… J’en ai aucune idée. Absolument aucune. J’aurais attendu mille ans de plus pour avoir une nouvelle chance en espérant que ça t’ai fait réfléchir sur moi ? Je sais pas…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t626-elrohir-prince-of-imla http://lonelymountain.forumactif.org/t632-elrohir-prince-d-imladris-et-guerrier-millenaire http://lonelymountain.forumactif.org/t633-elrohir-x-toi-moi-la-route-et-une-chasse-a-l-orc

avatar
♦ PSEUDOs : Nao'
♦ MESSAGES : 279
♦ RÉPUTATION : 974
♦ AVATAR : Nina Dobrev
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elle a de grandes oreilles pointues, une taille plutôt svelte et est plutôt douée avec les plantes. C'est une Elfe
— ORIGINAIRE DE : Elle est née à Mirkwood mais a passé le plus clair de son temps à Imladris. Elle est très attachée à Imladris et y loge assez régulièrement. Elle ne se verrait pas ailleurs qu'Imladris. Sauf Caras Galadhon puisqu'elle est proche de Galadriel
— ÂGE DU PERSO : 2800 ans. Elle commence à se faire vieille mais elle est encore très jeune dans sa tête
— RANG SOCIAL : De stature noble. Si elle a perdu ses parents alors qu'elle était toute jeune, Histiel n'en est pas moins devenue une noble dans la cité du Seigneur Elrond
— MÉTIER PRATIQUÉ : Guérisseuse itinérante. Elle a tout un tas de baumes et de potions dans l'arrière pièce de ses appartements. Elle possède également tout un tas de plantes aux vertus mystérieuses et sera ravie de vous concocter une quelconque potion si ça peut vous aider
— ARMES DU PERSO : Sa tête et sa bouche. Ce sont des armes mortelles *pan* Elle utilise également deux dagues quand elle ne peut se défendre via son arc. Elle sait également produire divers poisons et concocter diverses drogues. Toujours se méfier de l'eau qui dort
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son coeur est et sera toujours à Imladris, à ceux qu'elle y aime
— VOYAGE AVEC : Seule assez souvent mais il lui arrive également de voyager assez souvent avec Elrohir
— AMOUREUSEMENT : Chutttt, c'est un secret

MessageSujet: Re: I have to go ▵ Elrohir   Jeu 2 Juil 2015 - 12:06


i have to go
Une attente ... Une longue attente même. Est-ce que pour autant, c'était partagé ? Est-ce qu'elle ressentait quelque chose pour Elrohir ? A dire vrai, Histiel ne saurait dire. Car pendant longtemps, elle l'avait considéré comme étant son frère de coeur. Et pas ... une possible âme soeur. En même temps, ils avaient toujours été très proches. Toujours là l'un pour l'autre. Pendant longtemps, Histiel avait eu peur de perdre cela. De perdre cette magnifique amitié qu'il y avait entre eux. De le perdre à jamais et que ça ne soit plus jamais comme avant. C'était sans doute pour cela que Histiel n'avait rien tenté avant. Même s'il y avait une période de sa vie où ... Et bien ... Où elle avait pu penser qu'effectivement, Elrohir pouvait être l'Elfe de sa vie. Mais elle voyageait beaucoup. Lui également à cette époque là. Et elle avait fini par se dire que c'était juste une illusion. Qu'il lui manquait simplement. Que les nombreuses conversations qu'ils avaient l'habitude d'avoir lui manquaient. Et que ça finirait très certainement par lui passer. Ce qui était le cas. Même si ses pensées étaient souvent tournées vers lui quand ils n'étaient pas ensemble. Mais c'était peut-être, au final ... oui, peut-être qu'au final, c'était de vrais sentiments qu'elle avait à son égard. Peut-être bien. Va savoir. De toute manière, c'était peut-être pas plus mal qu'ils aient attendu autant de temps. Qu'Elrohir ait pris son temps pour réfléchir, c'était sans doute mieux. Parce que qui sait ce qui se serait passé s'il s'était précipité. Hein ? Peut-être que ça aurait foiré. Peut-être qu'ils auraient mal été assortis. Peut-être qu'ils n'auraient pas réussi à se supporter et ça aurait été fini de leur belle amitié et leur belle relation. Enfin, Histiel ne voulait pas penser à cela. Elle s'était contentée de taquiner quelque peu Elrohir sur le fait qu'il n'arrivait pas à finir ses phrases. Elle était pratiquement sûre et certaine que, lorsqu'il n'était pas avec elle, il y arrivait très bien. Genre, quand il était avec ses amis les rôdeurs. Il n'avait pas de pression. Pas de langue acerbe auprès de lui. Elle pencha la tête sur le côté. "Se prendre une veste ?" Etrange expression. Très étrange expression. "Je ne comprends pas trop ..." Ouais, il était vrai qu'elle n'avait jamais entendu cette expression et donc, elle ne voyait pas vraiment de quoi il parlait. Et c'était pas une blague. Y'avait des moments où ouais, elle blaguait. Ca lui arrivait, même si c'était plutôt Elrohir le champion dans ce domaine. Mais là, non, elle avait un air sérieux. Et elle était vraiment sérieuse. Il finirait bien par lui expliquer ce qu'il entendait par prendre une veste. Ou pas.

En tout cas, des deux, c'était Elrohir le plus mal à l'aise. Il avait du mal à garder son regarder sur Histiel. Il avait du mal à garder à capter son regard. Comme si ... Et bien, comme s'il avait fait la plus grosse bêtise de toute sa vie. Alors que ce n'était pas le cas. Ils avaient juste réussi à faire un pas l'un vers l'autre. Voilà tout. Elrohir lui confia qu'Elea était dans le coup. Qu'elle avait tenté de l'aider. "A ton entente, j'ai l'impression que tu n'as pas vraiment réussi à appliquer les conseils qu'elle t'a prodigué." répliqua Histiel dans un hochement de la tête. "Ai-je tord ?" Elle savait très bien qu'elle avait raison. En même temps, Elea était adorable. Vouloir s'occuper des problèmes de coeur de ses parents. Néanmoins, mieux valait-il qu'elle s'abstienne. Car le coeur des Elfes ... était quelque peu compliqué. Ils n'étaient pas du genre à batifoler à droite, à gauche, comme les humains. Une fois qu'ils trouvaient leur âme soeur, leurs coeurs étaient liés à jamais. Les petites amourettes, ils ne connaissaient pas vraiment cela. Et ce même s'ils côtoyaient beaucoup les humains. Car oui. Après tout, l'un comme l'autre étaient souvent aux côtés de ceux de la race des Hommes. Elrohir plutôt avec les Dunedan. Et elle avec les gens qui avaient besoin de soins. Alors oui, ils auraient très bien pu prendre les traits de caractère de ces hommes. Ou bien de ces femmes. Mais non. Ils avaient su rester eux-mêmes. Fidèles à leurs origijnes. Et ne pas se laisser tomber dans de vieux travers. Enfon, tout ça pour dire que ... Elea voulait participer. Certes. C'était un fait. Elle souhaitait que ses parents adoptifs soient ensemble. C'était louable. Mais pas sûre qu'elle arrive à les pousser totalement dans les bras de l'un et de l'autre. Ils devaient trouver le chemin l'un vers l'autre. Et c'était ce qu'ils avaient fait, plus ou moins, au final puisqu'ils s'étaient trouvés. Et maintenant que c'était le cas, sans doute qu'ils n'allaient pas se lâcher aussi facilement.

En tout cas, Histiel était intriguée. Intriguée de savoir comment il aurait pu réagir si elle ne s'était pas rapprochée de lui. Si elle ne l'avait pas embrassé furtivement. Si elle était restée tranquillement debout, face à lui, à le regarder étrangement et à se demander si elle et lui, c'était pas des bêtises. C'était pas des conneries. Non. Ca ne serait jamais des bêtises. Elle se contenta d'un léger haussement des épaules par rapport à ce qu'il venait de dire. "Ca aurait été dommage d'attendre mille ans de plus, non ?" Elle pencha la tête légèrement sur le côté. "Et faut avouer que je ne sais pas si ça m'aurait fait réfléchir." Peut-être que oui. Peut-être que non. Elle n'en savait rien. "On ne saura jamais à dire vrai." dit-elle en haussant quelque peu les épaules. Et c'était pas plus mal. Maintenant ... Et bien, maintenant, elle n'en savait trop rien. C'était pas comme s'ils allaient se sauter dessus. Un pas avait été fait l'un vers l'autre. Certes. Mais la route était encore là.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1201-la-vie-est-un-reve-fa http://lonelymountain.forumactif.org/t1261-histiel-happiness-is-not-the-easiest-feeling

Prince of Imladris ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Lucy
♦ MESSAGES : 621
♦ RÉPUTATION : 1725
♦ AVATAR : Torrance Coombs
♦ DC & co : Elinà
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Elfe
— ORIGINAIRE DE : Imladris, la cité cachée d’Elrond, perdue dans les montagnes, au-delà du gué de la Bruinen, et inaccessible de ceux qui n’en connaissent pas les secrets. Il est né dans cette cité, et ses rires ont rythmé la vie des habitants tout autant que les blagues qu’il a pu inventer au cour des siècles durant lesquels il a marché dans les rues de pavés blancs, réfléchi dans les grottes sous la cascade, ou encore simplement lu dans la bibliothèque.
— ÂGE DU PERSO : 2811 ans. Pas un de moins, pas un de plus. Il est né en l'an 130 du 3° âge, et ça ne se voit pas, mais alors absolument pas. Ni dans son caractère, ni dans les rides qui restent totalement absentes de son visage.
— RANG SOCIAL : Elrohir est le second fils d’Elrond et de Celebrian. Il est considéré comme étant le prince de ces lieux, au même titre que son frère. Il est aussi le petit fils de Dame Galadriel, et tout cela lui donne un rang social aisé. Il n’a donc pas le moindre souci d’argent, il lui suffit d’aller faire le chat potté à son père pour avoir quelques pièces d’or pour repartir en voyage au Rohan ou ailleurs.
— MÉTIER PRATIQUÉ : On peut le trouver principalement au Rohan ou à Imladris, ce sont ces deux patries de cœur. L’une pour la liberté qu’elle lui apporte, avec ses plaines infinies, l’autre parce qu’elle est le lieu où il sait pouvoir retrouver sa famille. S’il est principalement un guerrier qui se mêle aux Rohirrims, il est aussi un excellent instructeur, et il adore la joaillerie. Achetez-lui des bijoux pour vos femmes, il vous les fera avec plaisir.
— ARMES DU PERSO : Aranruth, ma fidèle épée, trois dagues : une dans la botte, une à la taille, une sur mon avant bras, un arc de facture moyenne, et un carquois
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : De ma vie et de mon épée, je protègerais Elladan, mon frère. Il est l'une des trois personnes pour qui je donnerais ma vie.
— VOYAGE AVEC : Elladan, principalement, mais vous pouvez le trouver aux côtés d'Histiel, aussi, parfois.
— AMOUREUSEMENT : Hisitel, il n'y a jamais eu qu'Histiel.

MessageSujet: Re: I have to go ▵ Elrohir   Dim 5 Juil 2015 - 20:41




“Then i will come with you, my friend.”
Elrohir & Histiel


Un rire léger monte à ma poitrine lorsque je vois l’air surpris d’Histiel face à mon expression tout ce qu’il y a de plus humaine. Oui, je l’avoue, je passe bien trop de temps là-bas, et que leurs expressions me sont devenues bien trop familières pour le reste des elfes. Alors, je pourrais la lui expliquer. Lui dire pourquoi les humains disent ça. Parce qu’ils se font jeter dehors, leur veste pour seule compagne, lorsqu’ils énervent la femme de leur vie, et qu’ils en ont fait une blague, quelque chose du langage courant. Mais, non. Je reste simplement là, attendri, à regarder Histiel en face de moi, avant de détourner le regard. Parce que, j’ai du mal à réaliser ce qu’il se passe. J’ai du mal à comprendre ce qu’il vient de se passer. Je l’ai embrassée. Deux fois. Et, elle ne m’a pas jeté dehors – façon de parler, on est déjà dehors – par la peau des fesses. Mon cœur s’apaise enfin, pour la première fois en cinq cent ans, et je peux espérer construire quelque chose, enfin.

- Non, je n’ai pas réussi à appliquer un seul de ses conseils jusque là. Enfin…

Ma main se porte à ma poitrine et je touche le tissus jusqu’à poser les doigts sur la bourse qui se trouve en dessous. Je pourrais la sortir, là, maintenant et mettre fin à ces hésitations sans fin qui me hantent encore le cerveau. Je caresse la petite bosse sur ma poitrine avant d’en sortir la bourse et de prendre une grande inspiration.

- Oui, ça aurait été dommage d’attendre mille ans de plus, mais d’un autre côté, toi et moi, on a l’éternité, non ?

Pas que je ne veuille pas offrir à Eléa la joie de voir ses parents ensemble, ni arrêter de faire attendre Histiel mais… Mais je suis certain d’une chose : je n’ai jamais eu autant peur de ma vie, pas même cette fois où j’ai faillis mourir face à un peu trop d’orcs. Je suis heureux de voir qu’elle ne m’a pas repoussé, mais d’un autre côté, je ne suis pas totalement arrivé au bout du chemin. Un baiser veut dire beaucoup, pour nous autres, les elfes, mais il ne signifie pas que le chemin est fait. Alors, j’ouvre la petite bourse et j’en sors la jolie bague qui se trouve dedans. J’attrape la main d’Histiel et la glisse à son doigt, un sourire sur les lèvres, pas peu fier d’avoir réussi à la tailler à la bonne taille, et ce sans jamais avoir eu une de ses bagues entre les mains.

- T’es pas obligée de me répondre tout de suite, Histë. Mais, j’aimerais vraiment beaucoup être l’elfe qui t’accompagnera jusqu’à la fin des temps, et avec qui tu fonderas une famille. J’ai encore du chemin à faire pour te mériter, mais j’y travaille. Prends le temps qu’il faut mais… Réfléchis-y, d’accord ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t626-elrohir-prince-of-imla http://lonelymountain.forumactif.org/t632-elrohir-prince-d-imladris-et-guerrier-millenaire http://lonelymountain.forumactif.org/t633-elrohir-x-toi-moi-la-route-et-une-chasse-a-l-orc

avatar
♦ PSEUDOs : Nao'
♦ MESSAGES : 279
♦ RÉPUTATION : 974
♦ AVATAR : Nina Dobrev
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elle a de grandes oreilles pointues, une taille plutôt svelte et est plutôt douée avec les plantes. C'est une Elfe
— ORIGINAIRE DE : Elle est née à Mirkwood mais a passé le plus clair de son temps à Imladris. Elle est très attachée à Imladris et y loge assez régulièrement. Elle ne se verrait pas ailleurs qu'Imladris. Sauf Caras Galadhon puisqu'elle est proche de Galadriel
— ÂGE DU PERSO : 2800 ans. Elle commence à se faire vieille mais elle est encore très jeune dans sa tête
— RANG SOCIAL : De stature noble. Si elle a perdu ses parents alors qu'elle était toute jeune, Histiel n'en est pas moins devenue une noble dans la cité du Seigneur Elrond
— MÉTIER PRATIQUÉ : Guérisseuse itinérante. Elle a tout un tas de baumes et de potions dans l'arrière pièce de ses appartements. Elle possède également tout un tas de plantes aux vertus mystérieuses et sera ravie de vous concocter une quelconque potion si ça peut vous aider
— ARMES DU PERSO : Sa tête et sa bouche. Ce sont des armes mortelles *pan* Elle utilise également deux dagues quand elle ne peut se défendre via son arc. Elle sait également produire divers poisons et concocter diverses drogues. Toujours se méfier de l'eau qui dort
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son coeur est et sera toujours à Imladris, à ceux qu'elle y aime
— VOYAGE AVEC : Seule assez souvent mais il lui arrive également de voyager assez souvent avec Elrohir
— AMOUREUSEMENT : Chutttt, c'est un secret

MessageSujet: Re: I have to go ▵ Elrohir   Lun 13 Juil 2015 - 18:17


i have to go
Ils avaient l'éternité pour se fréquenter. Et pour voir ce que ça pourrait donner entre eux. Peut-être rien de bon. Peut-être qu'ils n'étaient pas assortis tous les deux. Ou peut-être que ça serait génial et qu'ils formeraient un beau petit couple. Après tout, quand bien même elle n'avait pas enfanté, ils avaient la petite Elea qui les avait réunis. Un petit ange. Un petit diable en même temps. Histiel se rappelait de tout. Ou de presque tout. Elle se rappelait, comme si c'était hier. Elle avait beaucoup aimé pouponner. Elle avait réellement apprécié et il y avait des fois où la brune se demandait quand elle pourrait faire cela à nouveau. Force est de constater que ce n'était pas encore arrivé. Et que ça n'arriverait pas tant qu'elle n'avait pas trouvé l'homme de sa vie. Enfin, en l’occurrence, l'elfe de sa vie. Mais peut-être qu'elle n'avait plus besoin de chercher maintenant. Non. Peut-être que Elrohir était celui qu'il lui fallait. Peut-être qu'il était l'Elfe qui finirait par la rendre heureuse. Il lui permettait déjà de garder le sourire, et ce en toute circonstance. Il la faisait sourire. Il la faisait rire. Il la mettait hors d'elle quelques fois, surtout quand il faisait sa tête de cochon. Ils échangeaient longuement sur l'avenir d'Elea. Parce qu'ils ne voulaient que son bien. Alors oui. Peut-être qu'ils devaient franchir une étape. Alors oui. Peut-être qu'ils devaient tenter quelque chose tous les deux. "Avais-tu au moins écouté ses conseils ?" avait demandé Histiel en penchant la tête sur le côté. "Ou est-ce que c'était rentré par une oreille et ressortie aussitôt par l'autre ?" Parce qu'elle le connaissait, le bougre. Et elle savait très bien qu'il était toujours du genre à écouter que d'une seule oreille. Et d'oublier rapidement ce qu'on avait pu lui dire. Il était comme ça notre Elrohir. Et c'était bien comme ça qu'elle l'adorait. Tête en l'air. Un peu fou sur les bords. Il aurait été trop sérieux, sans doute qu'ils ne s'entendraient pas autant. C'était elle la sérieuse du duo. Pas la plus sage à une époque, mais sans doute que maintenant, c'était elle la plus sage. Enfin, ce qu'elle en disait, hein, s'ils avaient une conversation là dessus, ils ne seraient pas d'accord sans doute. Enfin, passons.

Elrohir avait été prêt ... Prêt à attendre encore un peu avant de lui dire ce qu'il pouvait ressentir. Prêt à attendre un millénaire de plus. "Il est vrai que de par notre longévité, nous avons tout notre temps. Mais qui sait où nous en serions dans mille ans. Peut-être que toi et moi, on aurait pris des routes différentes. Peut-être qu'on ne se serait plus parlés. Peut-être qu'on n'aurait fait que s'entre-déchirer durant ce millénaire au point de ne plus du tout s'entendre." Vision pessimiste des choses. Elle en avait conscience. "Ou peut-être que ça aurait été tout le contraire. Je ne saurais pas dire." Elle voulait croire que c'était du solide entre eux. Elle voulait croire que c'était pas qu'une simple amourette. Elle voulait croire qu'ils pourraient construire quelque chose ensemble. Et elle attendait de voir cela. Elle attendait de voir justement ce que ça pourrait donner entre eux. Est-ce qu'ils continueraient de se disputer ? De rire ensemble ? De s'amuser ? De voyager ? Elle n'aurait su dire. Et d'une certaine manière, elle avait hâte. Hâte de découvrir ce que ça allait devenir entre eux. Peut-être rien de bon. Ou peut-être tout le contraire.

En tout cas, Elrohir venait de faire un pas, à nouveau, vers elle. Il avait sorti une petite bourse. Petite bourse qui contenait un bijou. Mais pas n'importe quel bijou. Peut-être le bijou qu'il lui avait réservée pour son anniversaire. Ou un autre bijou. Elle n'aurait su dire. En tout cas, cette bague, elle était jolie. Il avait pris sa main, entrelaçant ses doigts juste quelques instants à ceux d'Histiel, avant de chercher à lui mettre cette bague au doigt. Taille parfaite. Elle soupçonnait qu'il soit rentré dans sa chambre pour venir lui piquer une de ses bagues afin d'avoir la taille. Dans le cas où il ne l'avait pas fait, il avait l'oeil. Ouais, il avait l'oeil. "Elle est ... magnifique Elrohir." Elle était restée là, durant quelques instants, à contempler la bague. A bouger les doigts. C'était pas la première fois qu'il lui offrait un bijou. Mais là ... Elle ne savait pas trop. Elle avait l'impression que ça voulait dire autre chose. A moins qu'elle se faisait des idées. A moins qu'elle avait visé juste. Elrohir avait pris son courage à deux mains. Elle avait levé la tête vers lui tandis qu'il lui disait qu'elle n'avait pas besoin de répondre tout de suite. Ou du moins, qu'elle pouvait prendre le temps d'y réfléchir. Parce que ce qu'il lui demandait, c'était pas rien. Parce qu'ils n'étaient pas comme les humains qui pouvaient se mettre avec quelqu'un et finir par l'abandonner parce qu'au final, ils n'étaient pas compatibles. Les Elfes avaient des moeurs différents. Histiel s'était pincée les lèvres. "Tu sais ... que c'est pas une décision qu'on prend à la légère. Je ne te dirais pas non parce que ... Parce que l'idée m'avait déjà traversé l'esprit à quelques reprises." Elle y avait pensé. A une ou deux reprises. Et avait fini par chasser l'idée au loin pensant que c'était la piree des bêtises. "Mais je ne te dirais pas oui aujourd'hui pour autant." Elle s'était rapprochée de lui. "Ne va pas croire que c'est perdu. C'est juste ... Que je pense ... que j'ai besoin un peu de temps." Ils avaient mis si longtemps à faire ce pas l'un vers l'autre qu'une réponse prise sur un coup de tête, non. "On rentre ?" avait-elle fini par lui demander en lui volant un baiser. "Avant que les grenouilles ne finissent par vouloir te faire des léchouilles." Bizarrement, la présence d'Histiel devait l'apaiser. Parce qu'il n'avait pas pensé aux grenouilles à une seule reprise.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1201-la-vie-est-un-reve-fa http://lonelymountain.forumactif.org/t1261-histiel-happiness-is-not-the-easiest-feeling
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I have to go ▵ Elrohir   

Revenir en haut Aller en bas
 
I have to go ▵ Elrohir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Elladan et Elrohir
» Elrohir
» Elrohir - Le Grumeau maléfique est là !
» LES ELFES : Compte Rendu
» Elrohir Ar-Feniel. [Rôdeur]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: partie rp du forum :: Eriador :: Fondcombe-
Sauter vers:  
hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains hobbit nains Af Jarni Og Is hobbit nains hobbit nains hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.