AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Saruman : Cherche vieillards un peu séniles en robes colorées pour peupler
sa maison de retraite en construction
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Meruva : Cherche complice pour rencontre fortuite.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
Balin fils de Fundin [fiche validée]

Partagez | 
 

 Balin fils de Fundin [fiche validée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité

MessageSujet: Balin fils de Fundin [fiche validée]   Mer 5 Fév 2014 - 16:32



My identity


Nom P. Prénoms

Nom&Prénoms : Balin, fils de Fundin.
Âge : 177 ans
Patrie&Lieu de naissance : Erebor, la montagne Solitaire.
Profession : Conseiller royal - Joaillier - Comptable - Notaire
Rang Social : Aisé.
Pouvoirs : /
Race : Nain descendant d'une branche de la lignée de Durin.




All of Me
« Hétéro Célibataire, depuis toujours »


My Story
Balin fils de Fundin, fils de  Farin. Descendant de Durin.  Conseiller du Roi en exil, Thorin Ecu de Chêne. Et tant d’autres choses encore. Il avait multiplié les étiquettes au cours de sa vie. Mais une seule et unique lui seyait en tout lieu et toute occasion. Celle de grand frère. Une lourde responsabilité. Un fardeau comprenant joies et peines. Mais qu’il n’aurait échangé pour rien au monde.

Né en 2763, premier enfant de Fundin, cousin des grands rois nain, Thròr et Thraìn, Balin est apparu dans ce monde  alors que survenait l’âge d’Or de plusieurs royaumes. Tout particulièrement celui d’Erebor, où il naquit dans la liesse. Balin était un enfant désiré par ses parents, attendu par le royaume comme un prince.  Particulièrement espiègle et vif dans son jeune âge, il fut qualifier de trublion, nombre de fois par les gardes de la forteresse amusé par ses agissements. Grandissant dans les grandes salles du Roi Thror, il reçut l’éducation d’un prince nain à l’image de Thorin son jeune cousin. Apprenant le maniement de l’épée, de la hache, mais aussi le travail du métal précieux, et la taille de pierre. Car nul nain d’Erebor ne peut se considérer entier s’il n’a jamais manié le marteau et l’enclume de sa vie, emblèmes de Durin.

Toutefois, ce genre d’activités, bien que nobles et utiles, n’avait pas la préférence du jeune nain. En effet, celui-ci appréciait mieux  la compagnie des vieux archivistes de la cité, sources de savoir intarissables. Immensément curieux de tout, le jeune passait la plupart de son temps libre à leurs côtés, dans la grande bibliothèque d’Erebor où étaient conservés les plus vieux écrits des nains de Durin. Ce au plus grand plaisir de son père, un homme bon et sage,  grand amateur de savoir et pétris de connaissances. Sa mère en revanche, en était moins heureuse de cela. Son ainé devait être un guerrier, non pas un rat de bibliothèque ! Mais toutefois, elle respectait les choix de son fils, se contentant de soupirer lourdement lorsque celui-ci ramenait à leur demeure des piles de documents anciens qu’il s’empressait d’aller lire dans sa chambre, manquant souvent le dîner.

Mais ce temps n’était pas fait pour durer, car il était venu. Smaug le Doré, première et plus grande calamité de cet âge. Attiré par l’or et la richesse des nains d’Erebor, le dragon avait causé une désolation sans précédent pour les nains et les hommes, réduisant deux royaumes à l’exil. Balin vécut très mal cette période d’exil, loin de ses habitude nombres de ses mentors décédés, et se referma d’autant plus dans ses livres qu’il ne trouvait, mis à par ses cousins Thorin et Frerin, personne qui ne cherche sa présence calme et taciturne. Ainsi l’exil lui parut bien long. Et même lorsqu’ils arrivaient à se poser un moment dans une ville, le cœur du petit nain, ne pouvait se réjouir complètement, se rappelant toujours de la montagne solitaire et du grand lac qui luisait sous l’éclat de la lune.  D’autant que l’attitude des hommes à leur égard transpirait le mépris et le rejet.

Aussi lorsque Dwalin arriva deux ans plus tard, tout petit, déjà poilu jusqu’à bout de son menton dodu, sa mère décida pour sortir son fils ainé de cette torpeur, que le jeune nain serait son gardien! Ce, sous le regard sceptique d’un Balin perplexe à la vue de ce petit être de chair. Son petit frère. Un petit frère…Ce concept semblait très abstrait encore pour lui à l’époque. Est-ce que ce serait à lui de s’en occuper ? De lui donner à manger ? Changer ses langes ? Devrait-il le surveiller tout le temps ? Ah ça non ! Il voulait continuer ses activités sans être gêné par un bébé ! Oui. Vous le savez désormais. Au départ, l’idée d’un petit frère n’enchantait guère notre bon vieux Balin. Pourtant au fur et à mesure des jours, des semaines et des mois, s’habituant à la présence énergique du petit être vigoureux, le jeune nain, finit par devenir accro à ces gazouillements joyeux et ces coup de poings maladroits –déjà bagarreur ce bougre- ravivant le sourire de sa mère. Il se promenait partout avec lui sous le regard attendrit de son père. Et avec fierté clamait qu’il serait le meilleur grand frère de toute la terre du milieu. Ce à quoi sa mère, amusée, lui répliquait de faire attention, car il devrait alors tenir son engagement jusqu’à la fin de ses jours. L’enfant répondant fermement, d’un ton solennel. « Ne t’en fais pas mère, je serais toujours là pour lui. »

Ainsi le temps passa, et Balin observa avec une certaine fierté mêlée d’amusement, l’évolution de son frère. Dwalin était tout ce que lui n’était pas !  Ayant arrêté ses espièglerie avec l’âge, toujours friand de bonnes lectures, devenu sage et avisé comme son père, il n’était pas le type de nain que le monde extérieur s’attendait à voir. Soit un nain bourru, fort bagarreur, bon vivant, maniant la hache et le marteau comme personne. Il laissait cela à son petit frère, préférant, être le cerveau de la famille. A cette époque, les deux nains ne se quittaient plus, chaque jour semblant ne s’être levé que pour les rapprocher. Les entrainements au maniement des armes, les beuveries entre amis, les soirées autour d’un bon feu, blagues bourrines… tout cela faisait leur bonheur quotidien.

Mais pour tout bonheur, le malheur n’est jamais bien loin. Enflant, une rumeur courait dans les campements. Le roi Thròr allait marcher sur la Moria. Il allait reconquérir leur ancienne demeure et refonder royaume dans ces mines aux richesses incroyables. Balin ne savait pas réellement si ces rumeurs étaient à croire, il aurait d’ailleurs préféré qu’elles ne soient que racontars et espérances de doux rêveurs. Dwalin lui se voyait déjà pourfendre orc sur orc du haut de son mètre quarante de l’époque. Cependant lorsque leur père arriva un soir, la mine sombre,  Balin sut que les on-dit étaient vrais. Ils allaient partir en guerre. Et bien, qu’il n’en montra rien cette idée l’angoissa à l’époque. Il était un guerrier, certes, mais avant tout un fils, et un frère. Son père, Dwalin –même s’il n’était pas d’accord- et lui-même partiraient se battre aux côté du Roi, laissant leur mère seule.  Et savoir que l’un  d’entre eux pourrait mourir, abandonnant derrière lui des cœurs brisés, lui faisait plus peur que le nombre d’ennemis à affronter.

Ainsi, ils marchèrent longtemps avant d’arriver devant les noires portes de la Moria. La bataille fut interminable, chaotique, accablante. Les nains perdirent sur les flancs de la montagne, plus qu’ils ne gagnèrent. Azulnabizar. Ainsi fut nommée cette tragédie où périrent le Roi Thròr –décapité par un orc pâle dont il n’oublierais jamais le nom - , son petit-fils Frérin, et nombres d’amis et de connaissances…mais aussi son propre père. Père qui l’avait protégé lui et Dwalin de nombreuses fois au cours des combats. Son père…son model. Jamais plus il ne reverrait la figure accueillante du nain, ami de Thròr, conseillé du Roi.  Balin sentit ce jour là un trou béant, se former dans sa poitrine, blessé plus profondément que s’il avait été transpercé par une lance. La tristesse de sa mère, connue pour être plus dure que la roche, fut surement ce qui finit de l’achever. Ce jour là, il ne compta pas les heures qu’il passa à pleurer cette perte en secret. Sa plus grande crainte réalisée.

Par la suite, suivant Thraìn et son fils Thorin jusqu’aux montagnes bleues, Balin tenta de reprendre ses habitudes, ses repères, mais tout lui semblait différent à présent. Il lui fallut tout le soutien muet de Dwalin pour ne pas s’effondrer. La présence de leur père lui manquait. Et désormais il était l’homme de la famille.  Il dut donc s’endurcir, prendre des décisions, et jouer un rôle auquel il ne se sentait pas prêt. Heureusement, il put compter sur l’aide de sa mère, qui fidèle à elle-même, ordonnait à ses fils comme un général des armées, tout en leurs aimant profondément. Et petit à petit il retrouvait une certaine sérénité…pas loin du bonheur auquel il aspirait maintenant. Sa complicité avec Dwalin retrouvée, Balin se laissa doucement vivre, au rythme de la vie dans les douce Ered Luin.
 
Jusqu’au jour où Dwalin demanda en mariage la belle serveuse d’une taverne où ils étaient au fils des mois devenus des habitués. Présent  le jour où Dwalin fut approché par la jeune naine, le jour où elle était venue à leur maison, discutant avec leur ourse de mère de ses sentiments envers le cadet de la famille, Balin savait tout ce que la dame ressentait pour son frère. Et s’il n’avait pas prévenu son cadet de leurs manigances, c’était uniquement dans le but de le voir se dépatouiller avec le caractère bien trempée de leur mère voulant à tout prit le voir marié. Balin, lui, s’étant fait une raison après avoir été rejeté par celle qui avait capté son attention par la beauté de son langage. Il lui avait confectionné les plus beaux bijoux, offert les plus belles perles, mais elle ne  semblait vouloir que sa liberté. Une créature rare qu’il ne pourrait oublier pour une autre. Aussi avait-il préféré rester seul…poussant à contrario son petit frère dans les bras de la belle et passionnée Freris.

Cependant Dwalin était un guerrier dans l’âme, et au moindre bruit de bataille, il partait tête baissée, arme dehors, se battre. Et c’est ce tempérament qui lui fit rejoindre la compagnie formée par le Roi Thraìn et son fil Thorin, pour une quête qui plus tard lui paraitra insensé. La reconquête d’Erebor. Le projet avait parut séduisant aux yeux de Balin qui ne jurait que par la beauté de cet endroit qui l’avait vu naitre. Et malgré quelques réticences, il soit joint à la compagnie, prétextant devoir veiller sur son frère. Baliverne ! Il brûlait lui aussi de revoir la montagne Solitaire.

Ils partirent déterminés. Revinrent, abattus. Ils avaient été stoppés dans leur quête par des suppôts de Sauron, qui capturèrent Thraìn, laissant la troupe sans chef, mais surtout déboussolée. Pendant longtemps, ils cherchèrent avec Thorin, le roi disparu, mais celui-ci avait été emmené dans les profondeurs de Dol Guldur hors de portés de la volonté des nains. Ainsi Thorin fut nommé Roi des Exilés, et reprit le trône laissé vide par la disparation de son père.

Pour Balin, la vie reprit son cours. Rapidement il devint le conseiller le plus proche de Thorin, cumulant désormais 4 emplois. Il jonglait entre Conseiller royal, joailler, trésorier, notaire et archiviste. Ses journées étaient donc bien remplies, et c’était peu dire. Mais il arrivait tout de même à passer du bon temps en compagnie de son frère, ce malgré un emploi du temps de ministre. Et heureusement, car celui-ci allait bientôt avoir besoin de lui.

Quant il avait apprit la nouvelle, Balin sentit que le ciel lui tombait sur la tête. Freris était morte. Et Dwalin dans tous ses états. C’était le cœur lourd qu’il s’était rendu aux appartements du couple, découvrant une scène qui resterait dans sa mémoire comme la plus triste qu’il ait eut à contempler. Mais il ne devait pas faiblir, il devait d’être fort pour son frère, et sa mère. Toujours. Il était celui sur qui l’on pouvait compter. Et comme il l’avait promis à sa mère il y a bien longtemps, il fut là pour Dwalin lorsque celui-ci eu le plus besoin de lui. Il organisa les funérailles de sa belle-sœur et de sa nièce mort-née, avec le plus grand soin et la plus grande sensibilité. Ce moment étant important pour lui comme pour le deuil de son frère. Il ne devait pas faillir à sa tâche. Il s’occuperait de tout. De tout le monde.



OoOoOoO




Assis aux côtés de Thorin dans une grande salle. Des dizaines de nains rassemblés, Balin observait les différents conseillers discuter entre eux. Le fils de Thraìn venait de faire un coup d’éclat particulièrement retentissant. Il partait. Oui il partait. Où ? A la recherche de son père, il ne savait pas vraiment où.  Soupirant Balin regrettait la décision du Roi. C’était une entreprise dangereuse, et potentiellement vaine. S’il avait été capturé par l’ennemi, depuis tout ce temps, Thraìn serait déjà mort quand Thorin le retrouverait…à imaginer qu’il le retrouver. Balin était désolé pour Thorin et comprenait sa douleur mêlée d’espoir, mais il serait d’avis que leur Roi reste en sécurité dans les montagnes. Ils avaient déjà subit trop de pertes. De plus il n’avait aucun héritier viable à placer sur le trône, Balin ne se voyant absolument pas succéder à Thorin, et Fili, le neveu de celui-ci encore trop jeune pour cet exercice. Mais le nain était d’un naturel borné, aussi Balin ne dit rien là où les autres s’emportèrent. Il comprenait les agissements de Thorin. Il comprenait, même s’il n’approuvait pas forcément. Aussi c’est avec un sourire pâle, fut de lui souhaiter bonne chance, et prier Mahal pour sa réussite. 
•••••••••••

Physionomie : Assez petit, bien que restant dans la norme des nain, Balin a vu passé sur lui maints hiver, sa crinière blanche premier témoignage de ce grand âge. Ventru -gros et gras comme dirait Dwalin- et dégageant une aura plutôt sympathique, le seigneurs nain n'est pas à l'image de Thorin sur qui les années ont glissés sans marquer son visage noble. Lui avec ses pattes d'oies, ses rides au front, son nez busqué, et ses sourcils brousailleux aussi blancs que sa longue barbe sculptée, a été moins bien lotis. Qui croirait à première vue, qu'il est plus jeune que le Roi sous la Montagne, et pourtant. Enfin pour terminer sur une note moins dépréciative, il y a une chose chez Balin dont il est fier, ce sont ses yeux. Limpides, et expressifs, ils brillent de façon indéfinissable, pénétrants de sagacité. Et puis bien sa barbe, nains oblige. 
Style vestimentaire : Vêtu plus ou moins richement, à la façon des seigneurs nain, Balin est l'un des membres de la compagnie ayant le moins l'allure d'un guerrier de par son accoutrement.
Particularité(s) : Aucune. 
Caractère : Le nain est une personne somme toute agréable à vivre et de bonne compagnies. Plutôt calme et modéré, il est de par son grand âge et son expérience, sage et de bon conseil. Même si d'un autre côté; grâce à ce côté plus tempéré, rare chez les nains, il peut se montrer habile manipulateur. Avec une grande sensibilité et un regard souvent compatissant, il s'attache rapidement aux gens qu'il rencontre. Cela n'étant pas forcément une bonne chose.

Autrement, c'est une personne fiable et constante dans ses choix. Il ne supporte d’ailleurs pas les personnes capricieuses et volatiles ou encore bornées et têtues, usantes pour ses nerfs en somme. Il peut même se montrer autoritaire envers eux, n'haussant le ton que dans ces moment là. Bien qu'à l'opposé il soit paternel et protecteur envers les jeunes neveux de Thorin, Kili et Fili. 

Autrefois espiègle, et même aujourd'hui, il ne peut s'empêcher lorsque l'occasion s'y prête de participer à quelques blagues et autre coups foireux. Après tout on se ne refait pas. Et puis un peu d'humour dans ce monde si sombre ne peux pas faire de mal!
Ce que vous aimez : Les vieux écrits, la précision, la subtilité le calme, les réunions de famille, la musique de bonne qualité. 
Ce que vous détestez : L’ingratitude, la bêtise, les mauvais payeurs, les félons, la pacotille.
Vous aimez faire la fête, boire, manger : Assurément, comme tout nain qui se respecte. 
Profiteur ou Débrouillard : Si par manipuler  vous voulez dire faire preuve de diplomatie, de tactique et d'adresse, alors oui Balin est un habile manipulateur.
Sur qui pouvez-vous compter en cas de problème : Il sait qu'il pourra toujours compter su ses compagnon de voyage, mais il y a une personne en laquelle repose toute son confiance. Un nain en particulier, son frère cadet. 
Comment réagissez-vous face au danger : En tant que nain, et malgré son caractère plus ou moins assagie par les années, Balin est un personnage n'ayant pas froid aux yeux et donc n'hésitera pas à aller au devant des difficultés. Cependant, si la fuite est nécessaire il ne se bornera pas à faire front au risque de mourir stupidement. Il cherchera toujours la solution la plus arrangeante.
Vous et le destin de la terre du Milieu : S'il est compatissant aux malheurs des différents peuples de la terre du milieu, Balin reste en priorité préoccupé par le destin de sa race. 
Un secret que vous gardez : Au fond de lui même, et même si il ne l'admettra pas ouvertement, Balin préférerait finir ses jours paisiblement dans les montagnes bleue, sentant intimement que la reconquête d'Erebor ne se fera pas sans que du sang ne soit versé.
Qu'est-ce qui vous fait honte : S'être plusieurs fois fait éconduire par la naine qu'il aimait. 
Avez vous une passion dans la vie : Confectionner des bijoux d'exception pour les grands seigneurs de ce monde. Compter l'argent et gérer les affaire monétaires. Engranger toujours plus de connaissances. 
Avez-vous un but dans la vie : Revoir les salles de son enfance, la beauté du Royaume de Durin restaurée. 
Quelle type d'arme avez-vous : Une épée de fabrication naine.
Qu'elle est votre peur : En étant sincère avec lui même, il y a bien des choses qu'il craint, mais ce qui en ce moment le taraude et lui ronge l'esprit, c'est cette crainte de voir son roi sombrer dans la même folie ayant atteint son père et son grand-père avant lui. 
Derrière l'écran
Pseudo : PaintedCaves
Âge : 19 ans
Lu le règlement : Yep!
Spoiler:
 
Vos passes-temps : Sport, activités manuelles...
Comment avez vous connu le forum : Topsites
Présence : Régulière.
Niveau RP : Je sais paaaaas. x)
Doubles Comptes : Un triple compte?x)
Depuis combien de temps fais-tu du RP : 5 ans
Ton gars/Ta fille sur l'avatar, c'est qui ? : Ken Stott
Autre : That's my ladd, is a dragon!


Source du code par © Narja - S. Amakusa pour Never Utopia. Un grand merci !


Dernière édition par Balin le Lun 10 Fév 2014 - 17:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

AZAGHÂL KHUZD ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Dwal
♦ MESSAGES : 5826
♦ RÉPUTATION : 2702
♦ AVATAR : Graham McTavish
♦ DC & co : Fraìa & Dìs
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible
« Baruk Khazâd ! Khazâd ai-mênu ! »
— RACE DU PERSO : Nain et fier de l'être.
— ORIGINAIRE DE : Exilé d'Erebor, réside actuellement à Ered Luin
— ÂGE DU PERSO : 168 ans et toutes ses dents (mais pas ses cheveux).
— RANG SOCIAL : Seigneur nain.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Guerrier dans l'âme et avant tout. Il passe les jours calmes à la Forge.
— ARMES DU PERSO : Tout est une arme pour lui. Sinon : Marteau, Haches, Dagues, Armure de poings, Crâne
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Sa loyauté va à Thorin et son frère aîné.
— VOYAGE AVEC : Ses armes.
— AMOUREUSEMENT : Veuf depuis 80 longues années.

MessageSujet: Re: Balin fils de Fundin [fiche validée]   Mer 5 Fév 2014 - 16:37

Retarded Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuue  Dummy 

*voulait être le premier  :3 *

_________________

Dwalin
There is one I could follow. There is one I could call King. This one that I call Old Friend, for him I could spill my blood. Let us fight side by side, and if Mahal wish so, up to Mandos Halls !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talesofthehobbityaoi.forumactif.org/t133-dwalin-come-on-e http://talesofthehobbityaoi.forumactif.org/t139-dwalin-s-world-little-friends-big-ennemies http://talesofthehobbityaoi.forumactif.org/t140-dwalin-s-story-it-is-time-for-you-to-know-what-really-happened

DURIN'S HEIR ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Artichaud
♦ MESSAGES : 1223
♦ RÉPUTATION : 2030
♦ AVATAR : Richard Armitage
♦ DC & co : Destan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Un Nain bien évidemment, le peuple le plus fier et brave que la Terre du Milieu ait porté.
— ORIGINAIRE DE : La Montagne Solitaire, Royaume des Héritiers de Dùrin avant que la Limace ne s'en empare.
— ÂGE DU PERSO : 195 longues années depuis sa naissance dans les Halls de la Montagne Solitaire.
— RANG SOCIAL : Seigneur Nain et donc riche. Du moins lorsqu'il deviendra le Roi sous la Montagne.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Forgeron il fût un temps lors des années d'errance.
— ARMES DU PERSO : Hache, Arc, Epée et sa condescendance pour ceux qui ne méritent que son plus profond mépris.
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Les nains, son peuple et plus particulièrement la Lignée de Dùrin dont il est l'Héritier.
— VOYAGE AVEC : Kili, son neveu, dans les plaines de l'Eriador à la recherche de la Sépulture de celui qui fût son père avant de disparaître.
— AMOUREUSEMENT : Le Seigneur Nain n'a nulle épouse, cela a faillis mais il a été éconduis, il ne s'en plaint néanmoins pas. Il est à l'image des murs qu'il habite, silencieux et froid, seul et grave.

MessageSujet: Re: Balin fils de Fundin [fiche validée]   Mer 5 Fév 2014 - 18:21

Bienvenue parmi nous très cher Balin et bon courage pour ta fiche !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talesofthehobbityaoi.forumactif.org/t43-thorin-oakenshiel http://lonelymountain.forumactif.org/t48-we-all-burn-together-thorin-oakenshield http://lonelymountain.forumactif.org/t97-while-hammer-fell-like-ringing-bells-thorin

Little Traveller ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Surfing squirrel
♦ MESSAGES : 863
♦ RÉPUTATION : 801
♦ AVATAR : Maisie Williams
♦ DC & co : Kili & Meruva & Taràk & Alayna & Hadrian
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
DON'T TOUCH - by D&T
— RACE DU PERSO : Petite humaine du Rohan
— ORIGINAIRE DE : Née près de Edoras, à débuté son voyage depuis Laketown
— ÂGE DU PERSO : 12 ans
— RANG SOCIAL : Orpheline et pauvre
— MÉTIER PRATIQUÉ : Attendrissement des adultes, vol de cookies,...
— ARMES DU PERSO : Une petite dague, un coûteau à cordage et un couteau (à fromage)
— VOYAGE AVEC : personne
— AMOUREUSEMENT : Aime les cookies, l'aventure, les contes & légendes, les rainbow sheep bien grillés.. Ah mince! C'était pas la question?! Tant pis X)

MessageSujet: Re: Balin fils de Fundin [fiche validée]   Mer 5 Fév 2014 - 18:27

Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuuuue :D

_________________
 
Bregil Orchadbury

Pour profiter de mon avenir, je dois affronter mon passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t330-bregil-orchadbury-litt http://talesofthehobbityaoi.forumactif.org/t163-la-petite-famille-de-bregil http://talesofthehobbityaoi.forumactif.org/t164-les-aventures-de-bregil
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Balin fils de Fundin [fiche validée]   Mer 5 Fév 2014 - 18:55

Bienv'nue à toi et bon courage pour ta fichette ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Balin fils de Fundin [fiche validée]   Mer 5 Fév 2014 - 23:34

Bienvenue ! Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Balin fils de Fundin [fiche validée]   Jeu 6 Fév 2014 - 2:20

Bienvenue sur le forum ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Balin fils de Fundin [fiche validée]   Sam 8 Fév 2014 - 1:41

Bienvenue à toi =) !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Balin fils de Fundin [fiche validée]   Dim 9 Fév 2014 - 17:24

Bienvenue mon cher Balin :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Balin fils de Fundin [fiche validée]   Lun 10 Fév 2014 - 17:47

Fiche terminée!!  Dummy  :hurdur:  wooo  MONTON ARMY  Fire  OnFire
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Balin fils de Fundin [fiche validée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Balin fils de Fundin [fiche validée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Balin fils de Fundin [fiche validée]
» Sigrid, la fille de Bard [fiche validée]
» Bard the Bowman [fiche validée]
» Raistlin Majere {fiche validée}
» Mahoria, Drowette, Assassin {fiche validée}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: détente des Hobbits :: Cimetière :: Fiches Archivées-
Sauter vers:  
hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains hobbit nains Af Jarni Og Is hobbit nains hobbit nains hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.