AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Saruman : Cherche vieillards un peu séniles en robes colorées pour peupler
sa maison de retraite en construction
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Meruva : Cherche complice pour rencontre fortuite.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
Glorfindel [fiche validée]

Partagez | 
 

 Glorfindel [fiche validée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité

MessageSujet: Glorfindel [fiche validée]   Jeu 1 Oct 2015 - 19:56




“ Glorfindel ”
La Sagesse naît de l'émerveillement
NOM&PRÉNOM ▬ Glorfindel. SURNOM ▬ Aucun. Son nom signifie Tresse d'Or ou Cheveux d'Or en Sindarin. ÂGE ▬ Il a vu s'écouler près de 7100 années depuis sa naissance PATRIE, RACE ▬ C'est un descendant des Hauts-Elfes qui acceptèrent de quitter les rives du Lac Cuiviénen pour se rendre en Valinor. Noldo qui suivit Turgon lorsque ce dernier fonda la cité de Gondolin   LIEU DE NAISSANCE ▬ Valinor dans le Royaume Béni D'Aman et plus précisément à Tirion, la capitale des Noldor RANG SOCIAL ▬ Riche, c'est un Seigneur Elfe d'une maison princière, même si il n'en reste que des murmures aujourd'hui. PROFESSION ▬ Capitaine de la cavalerie de Fondcombe. (si c'est possible)  SITUATION AMOUREUSE ▬ Veuf, l'esprit de sa femme demeurait encore dans les Cavernes de Mandos avant qu'il ne soit renvoyé en Terre du Milieu, de même que le reste des elfes qui  eurent péris lors de la chute de Gondolin. POUVOIRS ▬ Guérison, bien que cette aptitude soit nettement moins développée que celle du Seigneur Elrond, il est d'avantage connu pour sa puissance et son habileté au combat.

➴ Tout sur toi baby !

VOTRE PHYSIONOMIE ▬ Glorfindel aux Cheveux d’Or, à la Tresse d’Or ou bien encore aux mèches d’Or ; autant de mots pour désigner cette couleur de cheveux souvent plus répandue chez les Vanyar que chez les Noldor. Et il apparait, en effet que la blondeur de ses cheveux reflète tellement bien les rayons du soleil qu’ils paraissent, la plupart du temps, parsemés de poussière d’Or. Une caractéristique qui, si elle n’a rien d’exceptionnel, l’amuse particulièrement. Souvent à moitié relevés, ils encadrent assez bien un visage d’une passionnante jeunesse malgré les années et le poids du passé. Grand et fin comme la plupart des elfes, ses muscles se dessinent avec délicatesse sous sa peau, marquant de fines courbures d’une symétrie presque parfaite. Le dos toujours très droit tout comme les épaules, Glorfindel paraît souvent grand a beaucoup de personnes mais la hauteur qu’il affiche et qui peut parfois mettre mal à l’aise n’est en rien le reflet de ce qui se passe dans son esprit.  Dans ses yeux gris acier brille une lueur vive, déclinaison de sagesse, de pouvoir, d’envie et de joie ; la vie tout simplement. Une vie qui en a vue beaucoup d’autres défiler mais qui semble vouloir toujours plus continuer. Le regard vif et perçant, rien ne semble lui échapper et il paraît capable de remarquer tout ce qui se passe autour de lui sans même avoir à bouger. Mais tout ceci n’a rien de vraiment impressionnant, le simple fait de l’observer à la sauvette ne risque pas de faire monter un hoquet de stupeur ; tant qu’il ne marche pas ou ne parle pas de sa voix douce et chantante, l’aura dorée qui semble l’entourée depuis qu’il est revenu des Cavernes de Mandos au Second Âge ne semble pas vouloir se déployer. Car c’est elle, peut-être, plus que le reste qui permettrait que l’on s’arrête sur lui, entre gonflement de sagesse et de joie de vivre, l’ancien Capitaine de Gondolin aujourd'hui Capitaine de la cavalerie de Fondcombe impose souvent le respect par sa simple présence et les timbres mélodieux qui se glissent dans sa voix lorsqu’il prend la parole n’ont rien à envier à cette aura dorée.

VOTRE STYLE VESTIMENTAIRE ▬ Souvent vêtu des habits que l’on trouve à Fondcombe, il garde cependant toujours à portée de main, une cape qui lui rappelle celle qu’il portait à Gondolin. Mante tissée d’or où les arabesques donnent la réplique aux fleurs environnantes. On y trouvera aussi, brodé sur l’avant, le blason de la Maison de la Feuille d’Or, unique vestige et ultime mémoire des années heureuses à Gondolin.

VOS PARTICULARITÉS ▬ Aucune

VOTRE CARACTÈRE ▬ Il est vrai qu'après plus de sept mille années à arpenter aussi bien les terres de Valinor que celles de la Terre du Milieu, on est en droit de se dire que Glorfindel est l’exacte réplique des Elfes peuplant encore certaines contrées de la Grande Terre. Cependant, il serait idiot de penser que tous les elfes sont identiques, de même que le moi profond des nains comporte de nombreuses différences et déclinaisons. Ainsi si l'elfe à la chevelure dorée apparaît comme un être très difficile d'accès voir même totalement fermé quand on le rencontre pour la première fois, il en va d'une toute autre manière. Certes, Glorfindel est de ces elfes qui sont attachés à leurs coutumes et leurs traditions, il est de ceux qui sont mesurés dans leurs propos, réfléchis et d'une grande tolérance. Mais il sait aussi se révéler bien plus juvénile que son grand âge ne pourrait le laisser pressentir, toutes proportions gardées. Et pour cause, on ne saurait se montrer d'une grande sagesse sans une pointe de curiosité. Ainsi donc, l'Eldar est d'un naturel curieux, et quand on approche les 7100 années, autant dire qu'il pourrait devenir compliqué d'étancher cette soif. Pourtant, les choses simples sont souvent les meilleures selon lui, un fait lointain qui revient à ses oreilles l'intéressera tout autant qu'une nouvelle et grande découverte capable de changer la face du monde. Les affres par lesquels pourraient passer les personnes de son entourage sont aussi particulièrement intéressantes pour lui. Il aime s'intéresser à ceux et celles qui l'entoure, pas de façon malsaine bien entendu. Tout comme il n'est pas invasif concernant son entourage. Néanmoins, petites et grandes histoires trouveront oreille attentive en sa personne, libre à lui ensuite de faire le tri dans ce qu'on lui contera.

Cette soif de savoir et de découverte dont la source ne semble pas vouloir se tarir lui pose parfois quelques menus soucis et bien qu'anecdotiques, il est cependant important de le noter. Ainsi l’isolationnisme des elfes à tendance à rentrer en conflit avec son envie incessante de vouloir toujours plus découvrir. Il n'en dira jamais rien, persuadé qu'il ne sert à rien de noter un point dont tous sont au fait mais la vérité est là. D'un autre côté, il est aussi tout à fait  conscient que cette forme d'isolationnisme est un mal nécessaire. Glorfindel aime son peuple, de manière générale on pourrait même dire qu'il apprécie chaque elfe à sa juste valeur. Mais il apprécie aussi grandement les autres peuples et déplore de ne pouvoir être plus souvent a leur contact. Bien qu'ayant parcouru les âges, il reste persuadé qu'il lui reste encore nombres de choses à découvrir et si, lui-même, à tendance a ne pas trop s'éloigner des cités elfiques et en particulier de Fondcombe, il ne cache pas son envie d'allé voir ce qu'il se passe à côté. Ne dit-on pas que l'herbe est toujours plus verte ailleurs ? Mais tout ceci tient de l'ordre du détail, Glorfindel sait apprécier ce qu'il a à sa juste valeur, nul besoin de se perdre en conjecture ni en questionnements incessants. Les périodes où il est temps de penser de façon cartésienne sont assez nombreuses comme ça et semble revenir au fil du temps de manière redondante.

Réfléchis, il est de nature à tout ranger strictement dans des compartiments. Ainsi, si il sait faire preuve d'une grande gentillesse et de bienveillance à l'égard des autres. Il est des heures ou la sympathie à ses limites. Glorfindel est un elfe d'un naturel joyeux, il pourrait même donner l'impression d'une certaine forme d’insouciance, mais il ne perd jamais de vu ses objectifs. Ainsi, une requête peut rapidement sonner comme un ordre quand les circonstances sont réunies. Deux poids, deux mesures donc, mais on ne devient pas ce qu'il est sans un minimum de fermeté. Après tout, il n'a pas été capable de mener des armées simplement parce qu'on l'appréciait. Mais bien parce qu'il est capable d'insuffler ce sentiment de courage et de devoir dont il fait lui-même preuve. Sa loyauté est d'ailleurs sans failles et nul ne saurait l'ébranler, l'elfe est bien trop droit pour perdre de vue ce qui l'a mené ici et les raisons de son retour en Terre du Milieu. Quoi qu'on en dise, aussi sympathique soit-il, il n'est pas de bonne augure de le contrarier quand les choses commencent à se compliquer.

A bien des égards, c'est un homme franc, si quelque chose ne lui plaît pas, il le fait savoir et sa voix, aussi mélodieuse soit-elle,  peut-être aussi tranchante qu'une arme forgée à Gondolin. C'est une manière plus soignée de dire qu'il n'a pas sa langue dans sa bouche. Certes, il ne tiendra pas la bavette à n'importe qui, de même qu'il ne se montrera jamais arrogant ou condescendant. Il n'empêche que s'il a une idée, il la donne. La question de savoir si elle est judicieuse ou non ne se pose pas. Après tout, c'est en discutant que l'on peut-être capable de faire avancer les choses et toutes propositions lors d'un échange est la bienvenue. Du moins, est-ce là sa manière de voir les choses. Qu'on approuve ou non n'est pas réellement important. Glorfindel traite chacun de la même manière, riches et puissants sont rangés au même niveau que tous les autres. Il ne fait aucune distinction, principalement parce que tous sont avant tout des êtres vivants. Et pour lui, chacun mériterait d'avoir le droit d'apporter sa pierre à l'édifice à sa propre échelle.  

Mais ce n'est pas son comportement dans la vie de tous les jours qui permet aux gens de mesurer les qualités et défauts de cet elfe. Certes ça en fait une bonne partie et l'ont peut, ou non, apprécier sa façon d'être particulièrement simple pour quelqu'un de son rang. Il ne faut cependant pas négliger que Glorfindel est aussi un Seigneur Elfe qui à maintes fois brillé sur un champ de bataille. Nombre sont ceux qui en ont très certainement entendu parler. Pourtant, il ne semble pas être particulièrement touché par les sentiments que ces faits pourraient susciter. Glorfindel est une personne humble, il n'accorde aucune importance à ce que l'on pense de lui. Et si sa simplicité lui vaut souvent d'être apprécié, il ne s'intéresse pas vraiment à ces faits. Avant d'être un Elfe, il est aussi un puissant combattant. Son côté guerrier révèle toutes sa grandeur quand il se retrouve au cœur d'un combat. Et, n'en doutons pas, tout combat est important et mérite une grande attention que ce soit un simple entraînement ou une guerre ou les corps s’amoncellent sur le sol. Rien ne peut être laissé au hasard. Analyste et fin stratège il sait qu'une décision, aussi minime soit-elle, peut influencer le court des événements. Et il n'est pas toujours aisé de savoir quelle action serait la meilleure. Agir simplement à l'instint relève de la pure bétise mais passer des heures à chercher la meilleure option est tout aussi suicidaire... Et, c'est sûrement dans ces instants qu'il révèle enfin toute sa sagesse, toute cette puissance qui semble scellée la plupart du temps.

CE QUE VOUS AIMEZ ▬ A Être d'une grande simplicité, il faut savoir offrir des plaisirs simple. Et la première chose qu'il aime par-dessus tout c'est apprendre, voir son intérêt touché par quelques nouveauté. A ces yeux rien n'est plus important que de conserver cette part d'innocence que les nouvelles découvertes, aussi minimes soient-elle, peuvent apporter. Dans un autre registre, et comme beaucoup d'Elfes, c'est un être qui se passionne pour les arts en tout genre, de la forge à la chanson. Glorfindel n'a pas vraiment de préférence ni d'a priori, toute production vaut qu'il y porte son attention. Proches des gens autant qu'il le peut, il apprécie être entouré et échanger sur tout et n'importe quoi, plus qu'un réel plaisir, c'est un besoin. Bien qu'il sache apprécier la solitude à sa juste valeur, puisqu'elle est aussi compagne d'une vie qui s'étend sur des âges, il ne néglige pas l'importance d'avoir des êtres proches de lui.

VOUS AIMEZ FAIRE LA FÊTE, BOIRE, MANGER ▬ D'un naturel enjoué, Glorfindel apprécie les banquets et repas, certes jamais ils ne seront aussi animés que ceux d'autres peuples et il n'adoptera sûrement jamais le comportement d'un nain fasse à de l'hydromel mais il est loin de se priver de ce genre de moments en grand comité. D'un autre côté, il apprécie aussi les soirées passées en compagnie d'une poignée d'être chers. Mais rien ne vaut quelques chants et poèmes récités dans la Salle du Feu d'Imladris.

AVEZ VOUS DES PASSIONS DANS LA VIE ▬ Plus qu'une passion c'est une envie qui ne le quitte jamais, écrire. Coucher sur le parchemin des faits anodins ou non, des idées qui l'ont traversé, son sentiment face à un soleil se levant. Il apprécie aussi particulièrement de manier des armes, et il n'est pas rare de le voir s’entraîner à en manier.

AVEZ-VOUS UN BUT DANS LA VIE ▬ Ne pas avoir de but serait une ineptie. Mieux vaudrait encore tomber d'un sommeil sans rêves pour ne plus s'en relever. Son but premier est de répondre aux attentes des Valar qui l'ont renvoyés en Terre du Milieu. Ainsi, empêcher le chaos de s'installer définitivement sur cette terre est son but premier. Peut importe sa contribution et l'efficacité de ses actions. A terme, et une fois sa mission menée à bien, il aimerait retourner à Valinor.

CE QUE VOUS DÉTESTEZ ▬ Détester est un mot à ne pas prendre à la légère, de même que la haine. Il est des choses que Glorfindel n'affectionne pas particulièrement, des comportements et des caractères qu'il n'apprécie que moyennement de même que certaines choses n'éveillerons jamais son intérêt. Mais si on parle uniquement de ce qu'il pourrait détester pleinement et de tout son être : le mal, sous toutes ses formes. Sa façon insidieuse de vouloir s'engouffrer dans tous les interstices et dans le cœurs des êtres peuplant la Terre du Milieu. La peur qu'il inflige a ceux qui vivent en ce monde et l'horreur qu'il répand dans les cœurs.

PROFITEUR OU DÉBROUILLARD ▬ A vouloir trop compter sur les autres et sur ce qu'ils peuvent vous apporter, on fini par s'en oublier soit même, débrouillard donc.

SUR QUI POUVEZ VOUS COMPTER EN CAS DE PROBLÈME ▬ De façon générale, il sait pouvoir compter sur les Elfes. Face au danger, il préfère ne compter que sur ses propres capacités. Sans déprécier l'aide qu'on pourrait lui apporter, il est souvent plus judicieux de bien connaître ses propres capacités avant de vouloir compter sur celles des autres. C'est aussi un très bon moyen de les préserver.

COMMENT RÉAGISSEZ-VOUS FACE AU DANGER ▬ Tout dépend du danger, fuir est parfois la meilleure idée quand on tient la vie de nombre de personne entre ses mains et il n'y a nulle honte à agir de la sorte. Mais ceci est valable uniquement quand vous vous devez de protéger plus faible que vous. Se retirer pour préserver les autres. De manière générale, Glorfindel fait face, il ne saurait en être autrement et son courroux peut se révéler terrible si la menace grandit en face de lui.

UN SECRET QUE VOUS GARDEZ ▬ Les secrets aussi petits soient-ils peuvent être source de conflits ou de questionnement incessants, il juge donc n'en avoir aucun. Du moins, rien qui ne mérite d'être mentionné pour le moment.

QU'EST-CE QUI VOUS FAIT HONTE ▬ Après autant d'Ages traversés et un séjour dans les Cavernes de Mandos, on est en droit de penser qu'aucune honte n'est assez grande pour le Lord de la maison de la Fleur d'Or. Et pourtant... Restera à jamais gravé, le corps inerte de sa femme abandonné sans un regard en arrière lors de la chute de Gondolin. Certes, son esprit a dût accepter d'entrer dans les Cavernes de Mandos, mais il n'en reste pas moins qu'il a purement et simplement abandonner son corps à la merci d'une marée d'Orcs, de dragons et de Balrogs.

QUEL TYPE D'ARME AVEZ-VOUS ▬ Glorfindel affectionne les armes de belles factures peut importe leur type. Il utilise cependant plus généralement une épée longue forgée à Gondolin ainsi qu'une masse d'arme. Il emploi moins régulièrement qu'on ne pourrait le penser les arcs longs et flèches même s'il en possède un.

QUELLE EST VOTRE PEUR ▬ Cette peur est simple et doit habiter bien des êtres en Terre du Milieu... Échouer dans la mission que lui ont confiés les Valar et laisser le mal corrompre la terre et les cœurs.



VOUS ET LA TERRE DU MILIEU ▬ La Terre du Milieu est un joyaux, certes moins brillant que Valinor, mais un joyaux tout de même. Il est donc indispensable de la préserver et de conserver sont équilibre. Il en a vu des périodes où le ciel s'assombrissait, laissant place au doute et à la peur. Murmure d’œuvres mauvaises qui prenaient forme dans les profondeurs. Aussi est-il toujours attentif aux rumeurs qui pourraient naître ici où là. Glorfindel a à cœur de préserver la beauté de cette Terre, de même qu'il ne supporte pas les incursions incessantes des forces obscures qui arpentent ce monde à l’abri des regards. Il serait idiot de penser qu'il ne se souciera jamais de l'avenir d'une des personnes dont les pieds foule ce sol. Pour lui, toute âme se doit d'être préservée du mal dans son intégralité et il met un point d'honneur à toujours se tenir paré à toutes éventualités. Il le sent, le monde change encore une fois et les murmures de nouveaux dangers ne sauraient être totalement ignorés. Cependant, avant toute action, il faut une certaine dose d'informations et de réflexion. Crier au Loup sans réelle preuve peut se révéler bien plus dangereux qu'on ne l'imagine.

➴ Derrière l'écran...

PSEUDO ▬ Nam
ÂGE ▬ T'as combien de patates ? Autant que j'ai de frites, 29 donc ^-^
PASSIONS ▬ Bouger, loin ou près, je suis d'ailleurs en train de déménager en ce moment même ^-^ Sinon passer simplement du temps avec les personnes qui me sont proches et aller à la mer. Et puis je sais pas quoi dire d'autres, on s'en tamponne en même temps xD.
FILMS & SÉRIES ▬ Tu as des films préférés ? Des séries préférées ? Oui beaucoup de films favoris dont les Seigneur des Anneaux, même si les livres m'ont beaucoup plus transcendée ... Et je suis une mangeuse de séries en tout genre.
PRÉSENCE ▬ Je me connecte généralement tous les jours quand je suis sur un forum RP suivant mon emploi du temps en gros. Je ne répond cependant pas forcément tous les jours à un RP que j'ai en cours, vous êtes prévenus xD
TON AVIS SUR LE FORUM ▬ Ben, il est bien *-* Bon c'est compliqué de lire entre les lignes de code mais il est très agréable à l'oeil et c'est un bon endroit pour reprendre le RP après une petite pause de quelques mois.
COMMENT ES-TU ARRIVÉ ICI ▬ Shinshü et son tréma sur le u m'ont traînée de force dans l'antre du mal afin que je reprennes le RP que j'ai délaissé pendant une période :p
TON AVATAR ▬ Harry Lloyd, Game of Thrones et sûrement d'autres trucs mais j'ai la flemme de chercher xD
Code:
[b]x [/b][i]Glorfindel[/i] → Harry Lloyd
REGLEMENT▬ As-tu bien lu le règlement ? Le Staff est accro aux Cookies :p
UN TRUC EN + ▬ Le mot de la fin qui claque ! Fin ? Ah non, j'ai pas encore terminé ma fiche ~



Dernière édition par Glorfindel le Lun 5 Oct 2015 - 20:18, édité 43 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Glorfindel [fiche validée]   Jeu 1 Oct 2015 - 19:56




“ THIS IS MY LIFE ”
and you know it's hard to live here

« Plusieurs lunes avaient été nécessaires afin que l’on traverse le détroit d’Helcaraxë suite au Serment de Feänor de poursuivre quiconque possèderait l’un des Silmarils volés. Et alors que nous marchions sur la banquise embrumée après la trahison de celui que nous avions suivi, nous ressentions au loin, les flammes dansantes qui montaient des navires Teleri, brûlés afin qu’ils ne reviennent pas nous chercher. Beaucoup d’entre nous perdirent la vie durant ce voyage, l’hostilité de cette terre finissant par briser les esprits et les corps, jeunes et moins jeunes, hommes et femmes, autour de nous les rangs se clairsemaient alors que sous nos pieds ne résonnaient que les craquements de la glace malmenée par la Mer Circulaire. Nous suivîmes Turgon ou bien encore Fingolfin, et bien que Finarfin fît demi-tour après le massacre de nos pairs à Aqualondë, aucun d’entre nous ne pensa plus à rebrousser chemin pour demander le pardon des Valar. À contrecœur, nous nous étions engagés à suivre Feänor et ses fils et par respect et fidélité pour ceux qui restaient, nous regardâmes silencieusement les âmes disparaitre autour de nous. Amis, femmes, enfants ; les pertes furent nombreuses avant que le premier lever du Soleil nous accueille en Terre du Milieu. » 

Glorfindel releva la tête du parchemin, cessant le grattement incessant de la plume sur le papier pour rédiger un rapide texte qui rejoindrait bientôt le reste des archives de Gondolin ; mémoires d’un Noldo parmi tant d'autres. De la fenêtre à sa gauche d’où filaient de fines bandelettes d’eau, il pouvait apercevoir les rues pavées de la Cité Caché dans la pierre. La pierre blanche et le marbre de ses courbes se reflétant dans les myriades de fontaines qui parsemaient les places. Il était loin, à présent, le temps où les Noldor avaient quittés Tirion pour se rendre en Terre du Milieu et nombre des enfants nés après ce jour n’apercevrait plus les beautés d’Aman et de la brèche de Calacirya qui leur permit de vivre sous les étoiles. Au loin dans son esprit résonna la prophétie de Mandos et la malédiction des Noldor. En ayant ainsi quitté le pays D'Aman, ils étaient à présent condamnés à un exil sans fin loin de Valinor.

Sous l’égide de Turgon et des onze maisons de Gondolin, les elfes de la cité prospéraient et si, au départ  ils s’étaient d’abord tournés vers la défense de la plaine environnante et des remparts, quelques années plus tard nombreux étaient ceux qui s’intéressaient plus aux arts et à la science des pierres. Loin de Morgoth et des rumeurs de ses guerres, les Noldor de Gondolin semblaient s’inquiéter de bien peu de choses. Et si, toujours dans un coin de leurs esprits, ils gardaient en tête le vieux serment de Feänor et la peur que pouvait leur inspirer le Noir Ennemi, ils se savaient assez en sécurité ici pour pouvoir continuer leur vie. 

Glorfindel se maria à cette époque, bien avant la bataille des Larmes Innombrables ; bien avant que des Hommes, Hurin et Huor ne trouve la cité aux eaux chantantes. Baignés par la lumière du Soleil et des étoiles, l’union fut célébrée dans Gar Ainon, la Place des Dieux et les membres de la Maison de la Fleur D’or, se réjouirent pendant des jours de voir leur chef prendre pour épouse l’elfe aux cheveux corbeaux dont les mèches laissaient entrer les reflets du soleil et de la lune. C’était une époque heureuse, presque paisible ; bien loin de ce qui pouvait bien se passer à l’extérieur et il fallut attendre de nombreuses années avant que les Noldor de Gondolin acceptent de poser un pied hors de leur ville qui finit presque par égaler la beauté de celle de Tirion.
De toutes ces années passées à Gondolin, ce furent sûrement celles qu'il appréciât le plus. Bien qu'à la tête d'une des douze maisons noble de la cité, Glorfindel n'en oubliait pas sa simplicité, il aimait à se promener dans les rues sans but précis, arpentait la cité à la recherche de ses habitants et des rencontres qu'il pourrait y faire. Ces instants de bonheur aussi simples soient-ils étaient sans aucun doute possible ce qu'il préférait le plus. Loin était le souvenir de son départ de Valinor. Bien que présent, il semblait s'estomper peu à peu au fil des lunes qui défilaient. Glorfindel aurait pu rester ainsi, dans cette sorte d'insouciance qui lui permettait de partager ses instants de vie avec ses proches.  

Mais le monde change, toujours et imperceptiblement. Que l’on ferme ses yeux ou se bouche les oreilles ; ce qui est caché ne peut le rester…
Peut-être aurait-il été plus sage d'ignorer ces changements, de se complaire dans l'ignorance pour faire taire ces voix qui n'annonçaient qu'un avenir incertain. Mais les envies d'un être ne peuvent effacer ce qu'il est réellement, plus les années passaient et plus sa loyauté envers Turgon s'était accentuée. Et le monde change, il change toujours. Et vêtement de tissus richement décorés laissèrent place à une armure luisante et à des armes nouvellement forgées.

***

« Il fallut de nombreuses paroles et de nombreux jours de négociation avant que la Maison du Roi n’accepte d’envoyer de l’aide à l’extérieur de la ville. Nous ne participâmes pas à la première bataille, restant en retrait pendant que les autres troupes armées se démenaient avec les orques de Morgoth. Le sang, les cris et les larmes imprégnaient l’air d’une odeur de fer et d’une aura de douleur ; nous ployâmes sous le nombre, fûmes dispersés lors de la retraite et, bien avant que l’armée de Gondolin n’entre dans la bataille, nous savions d’ores et déjà qu’elle était perdue. Accompagnés d’hommes et de femmes d’armes, archers ou non, la Maison de la Fleur d’Or et quelques autres, eurent pour charge de couvrir les arrières des troupes restantes afin qu’ils puissent partir sans que les pertes ne soient plus grandes. L’acier hurla, s’entrechoqua et dansa presque frénétiquement alors que les flammes faisaient rougeoyer les lames ensanglantées. Nous ne perçûmes que tard les propres faiblesses de ceux que nous étions venus aidés ; Fingon tomba sous le poids d’un Balrog. Et la terre en pleura ; nous avions perdus, venus pour aider nous nous étions fait acculés ; forcés de défendre la dernière ligne dans l’espoir d’en sauver le plus grand nombre. Nírnaeth Arnoediad… La bataille des Larmes Innombrables où les maisons de Gondolin tentèrent de tenir les lignes défensives alors que l’espoir semblait disparaitre. »

Le souvenir de cette bataille lui fit une nouvelle fois redresser la tête, observant le soleil qui déclinait entre les montagnes escarpées qui entouraient Gondolin.
Nírnaeth Arnoediad… Un nom gravé dans sa mémoire alors qu’il voyait les soldats mourir sous ses pas, sous des ordres qui n’avaient plus de formes et encore moins d’importance face à la situation désespérée à laquelle ils faisaient face. La nuit fut longue ce soir-là, et les chants des elfes de la Maison de la Fleur d’Or résonnent encore entre les hauts arbres et les tours d’albâtre. Première étape, sûrement, qui marquerait un jour la chute de Gondolin. Glorfindel baissa la tête et ses lèvres se mirent à bouger, murmures mélodieux qui s’évaporèrent dans le crépuscule. Le Capitaine de Gondolin chantait une nouvelle fois pour les elfes disparus, peut-être aurait-il mieux valu que jamais un Gondothlim ne mette un pied hors de la cité. Alors, sûrement, aurait-elle pu restée cachée à jamais au coeur de la montagne. Peut-être que les forges résonneraient encore du bruit du métal sculpté par le peuple... Mais la chute n'était plus très loin, ceci n'était que les prémisses d'une fin qu'on chanterait pendant de nombreux ages...


« Nous avions été prévenus mais d’aucun ne voulut écouter. Turgon fit la sourde oreille et les chefs des onze maisons finirent par faire de même. Moi aussi… Nous ne pouvions imaginer que Morgoth découvre un jour notre cité, nous ne pouvions imaginer que notre chute viendrait aussi simplement, nous étions armés ; nous avions passé ces dernières années à construire assez de flèches et d’armes pour nous protéger, nous étions en paix bien qu’un souvenir de guerre nous revint parfois à l’esprit… Nous avions été prévenus et pourtant, Gondolin tomba… »

Ces lignes furent les dernières qu’il n’écrivit jamais concernant la Chute de Gondolin et par là même, celle de la Maison de la Fleur d’Or. 

Aujourd’hui encore, l’écho du sac de la cité vrille son esprit ; il revoit les hommes armés se lancer dans la plaine en dessous des remparts, les archers enflammer leurs flèches pour protéger ces dernières et le peuple qui y vivait. À présent au nombre de douze, les Maisons de Gondolin cessèrent une à une leurs activités et s’armèrent aussi vite qu’elles le purent. Les Gondothlim -Glorfindel compris- complètement pris par surprise, observèrent les portes de la ville tomber les unes après les autres avant qu’une marée d’Orcs, de Gobelins, de loup et de Balrogs ne s’élance entre les édifices argentés.
Etait-ce là, la réalisation de cette vieille prédiction ? Etait-ce là le jour qui verait la fin de tous les Noldor de la Terre du Milieu ? 

A cet instant, l'horreur aurait pu se peindre sur son visage alors qu'elle emplissait déjà son cœur. Un tourbillon de questions avait vrillé son esprit alors qu'il avait attendu la décision du Roi des Norldor durant son conseil improvisé. Résister ou fuir ? Quelle était la meilleure option, celle qui leur permettrait de perdurer ? Il cessa de tergiverser lorsque Turgon donne ses ordres et le soldat repris sa place, laissant l'Elfe de côté pendant les heures de bataille qui s'en suivirent. Il fallait tenir. Un regard vers les autres dirigeant des Maisons de Gondolin et sa décision fut prise. Il tiendrait quel qu'en soit le prix. On pourrait déverser autant d'Orcs que possible dans la cité, jamais elle ne tomberait. Armé de courage et entouré des meilleures hommes d'arme dont que sa Maison pouvait compter, Glorfindel alla prendre place sur la place du marché. Cet endroit d'ordinaire si joyeux et qui lui ravissait les sens devint bientôt un champ de ruines. Ils furent vaillants ceux qui tentèrent comme lui de faire reculer les lignes ennemis, des heures durant l'acier cria. Mélodie aux couleurs noircies par le sang des orcs, tristesses des lames lorsqu'un elfe tombait. Glorfindel voyait sa maison réduite en cendre et les renforts ne venaient pas. Abandonnés ici, seuls, ceux qui restaient semblaient perdre espoir devant cette débâcle. Nombres d'orcs périrent, aussi nombreux furent les elfes avant qu'enfin un soutient ne soit apporté. Ici déjà, il ne restait plus grand chose de cette Noble Maison et rien ne s'arrangea. Se retirant du champ de bataille, Glorfindel tenta de sauver ceux qui restaient en retournant plus au centre de la cité, son armure rougie par le sang. Autour de lui des corps, et encore des corps, toujours plus. Comme si les orcs ne suffisaient pas, un dragon achevait le travaille. Réduisant à néant ses espoirs de sauver la cité. Ils auraient peut-être dus partir … Fuir...

La ville tomba, aussi simplement qu’elle eut été érigée, elle sombra sous le poids des orques. Les rues retentirent des cris affolés des enfants et de ceux qui ne pouvaient se battre. Maintenant, l’horreur accepta enfin de se peindre toute entière sur le visage de Glorfindel ; nouvelle compréhension que sans doute rien ne pourrait être sauvé. Les flammes léchaient déjà les plus hautes tours, les arbres se desséchaient et la cendre retombait dans les fontaines, rendant l'eau noire et boueuse. Fuyant devant l’ennemi, laissant derrière eux la ville, le calme et la plénitude, oubliant les chants qui quelques heures auparavant montaient encore entre les rideaux d’eaux et les pierres ; Chaos. Un chaos dont peu de gens finirent par réchapper, un chaos qui signa la mort de nombreuses personnes et leur voyage vers les cavernes de Mandos ; la prophétie résonna même dans certains esprits à mesure que la peur emplissait les cœurs…

Et il la vit tomber devant lui, la femme dont il s’était épris, celle qu’il avait épousé et qui avait partagé sa vie durant de longues années. Elle tomba là, droite sur le sol à côté de lui. Son arc roula plus loin et se brisa dans la foule tandis que la panique atteignait un point de non-retour ; Après cela, les armées furent rapidement désorganisées, archers et fantassins furent submergés, certains préférant fuir alors que d’autres tentaient de résister.

Ayant prit la décision de battre en retraite, il abandonna là le corps de sa femme ; les portes de Gondolin avaient cédé les unes après les autres jusqu’à la porte d’Or et ceux qui résistaient encore savaient le lieu perdu. Et le Roi chu lui aussi, laissant un peuple à l'abandon dans une cités en ruine. Ne restait plus qu’une solution pour les rescapés, fuir devant la horde vers Cirith Toronath, la faille des Aigles. Bien que son cœur fût empli de tristesse et sa volonté vacillante, il ne put que se résoudre à protéger ce qui restait de son peuple. Loin d’être seul, la bravoure, le courage et la bienveillance de nombreux elfes furent mise à contribution ce jour-là. Ceci permettant aux plus jeunes et aux plus rapides de s’échapper en masse. Car le Noir Ennemi, dans toute son ingéniosité et sa cruauté avait encore laissé nombre de dangers cachés… 

Glorfindel aux Cheveux d’Or, Seigneur de la Maison de la Fleur d’Or tomba lui aussi en ce funeste jour, face à un Balrog qui n’attendait qu’une chose : que les fuyards arrivent. Armé d’une masse d’arme et d’une simple épée, il engagea le combat pour permettre aux autres de fuir. Si peu nombreux qu’ils étaient, son cœur ne pouvait se résoudre à tous les laisser périr… Ils avaient été prévenus, des années et des années auparavant, ils avaient été prévenus. Ce fut, sans doute, la dernière chose qui lui traversa l’esprit avant que le fouet du Balrog ne lui cingle une dernière fois la peau avant que son propriétaire ne tombe dans le vide. Il l’y suivit, tuer et être tué, le sacrifice d’une personne pour en sauver des milliers, la guerre est une chose affreuse qui ne fait pas de quartier… Ainsi seulement, son esprit put rejoindre les Cavernes de Mandos.

***

Son esprit resta de longues années à errer dans les Cavernes de Mandos, rêvant inlassablement de ses actions passées. Songeant toujours à ce qu'il avait perdu mais aussi à ce qui avait pu être sauvé. Glorfindel n'avait jamais vraiment approuvé l'exil des Noldor mais il était trop loyal envers Turgon pour faire demi-tour, il avait assisté impuissant au massacre des Teleri lors de ce départ, déplorant la mort d'autant d'Elfes sans qu'il ne put y faire quoi que ce soit. En son esprit naviguait la beauté de Gondolin, le visage de sa femme qu'il aimait tant et son corps qu'il avait abandonné. Il revivait en rêve ses pires souffrances, l'horreur des derniers instants et l'espoir que certains pourraient s'en sortit vivants. Entre torture et doux instants, il ne sait réellement combien de temps il a passé en ces Cavernes, ni même en quelle proportion il a rêvé de tel ou tel fait. Sa vie physique aurait dû s'achever ici. Le Noldo exilé aurait dû séjourné bien plus longtemps dans les Cavernes de Mandos, l'interdit des Valar l'empêchant de revenir en Valinor avec un corps. Cependant, ce ne fut pas l'avis de Manwë. Après que Glorfindel eut purgé sa peine dans les cavernes et expié son péché de trahison envers les Valar, il fut autorisé à les quitter dans le corps qui fut jadis le sien. Lors de la chute de Gondolin, il avait périt en ayant l'espoir que les autres pourraient survivre, il avait tout mis en œuvre pour que ce qui restait du peuple et de sa maison puissent continuer vers l'avant. Il sacrifia sa vie pour la survie du plus grand nombre... Et on le lui rendit bien. Revenu à l’innocence des premiers elfes, Glorfindel vécu pendant une grande partie du Second Âge en compagnie des Maiar.

Loin semblait pour lui la chute de Gondolin. Une mémoire qu'il gardait certes et dont les douleurs revenaient parfois mais dans une moindre mesure. Les Cavernes de Mandos avaient fait leur office et ce qui aurait pu être insurmontable pour un Homme semblait lui glisser dessus comme de l'eau. Sa vie continuait, bien que sa maison fut presque totalement détruite et tous ses proches enfermés dans les Cavernes, sa vie reprenait.

De son passage avec les Maiar, il garde de nombreux souvenirs et sa soif de savoir se révéla, pendant longtemps, complètement étanchée. Parcourant les terres de Valinor, il apprit à redécouvrir le pays dont il avait jadis été exilé et les rencontres qu’il y fit marquent encore sa mémoire. Il se souvient notamment d’avoir passé de nombreuses nuits sous les étoiles en compagnie d’Olorin, plus connus en Terre du Milieu sous le nom de Gandalf, échangeant simplement des mots qui déclenchèrent en lui un grand respect pour l’Istari. Et jamais, à cette époque, il n’avait pensé être un jour renvoyé en Terre du Milieu. Cette idée lui était totalement hors de portée et ne traversait même pas son esprit. Jamais il ne s'était posé la question, jamais il n'avait vraiment eu à s'en soucier. Pour lui, il avait reçu la grace d'un Valar, sortant des Cavernes plus tôt que les autres et il n'avait plus qu'à attendre. A vivre son immortalité.

« Et là encore, la Terre ressentit les méfaits de la Guerre. »

Le Second Age s'avançait maintenant en Terre du Milieu. Et comme une sombre et inlassable répétition, des menaces continuaient de se lever. Elles furent lentes et douces ces années à Valinor alors qu'il en redécouvrait les contours. Mais au loin, des rumeurs revenaient aux oreilles des Valar. Des rumeurs qui ne purent être ignorées plus longtemps. Un mal se dressait à nouveau en Terre du Milieu et de l'aide avait été demandé à Numenor.
Et alors que Sauron forgeait l'Anneau Unique dans sa forteresse de Baradh-dûr, Glorfindel fut renvoyer en Terre du Milieu comme émissaire des Valar. Ainsi donc fut il renvoyé, il traversa une nouvelle fois cette mer qui vit périr tant des siens afin de renforcer l'alliance d'Elrond et Gil-galad. La guerre revenait sur lui comme elle en était partie et la terre qu'il avait laisser lors de sa chute au cours de la prise de Gondolin sembla vouloir se rappeler à lui. Pourtant, jamais il n'oublia la mission qu'on lui avait confié ni même les raisons qui avaient poussées à son retour. Glorfindel tenait lieu de héro pour ce qui restait du peuple de Gondolin, son sacrifice avait permis la réalisation de certains souhaits des Valar et des descendances avaient pu naître grâce a lui. Alors peut-être, que se renvoi en Terre du Milieu tenait plus du cadeau que de la punition et il s'attela sans mot dire à la tâche.

Eregion s'effondra comme nombre d'autres lieux avaient pus tomber jusque là et les batailles menées semblaient bien vaines face a la puissance de l'ennemi. Pourtant, rien n'aurait su le départir de sa mission. Et il assista les puissants de cet age dans l'ombre pendant de nombreuses lune jusqu'à ce, qu'enfin, Sauron soit détruit. De même que Gil-galad et Elendil. L'Alliance des Hommes et des Elfes semblait avoir rempli une bonne partie de son office et Glorfindel entrepris de s'installer définitivement à Fondcombe aux côtés du Seigneur Elrond. De longues années durant il avait officié sur les routes, se rendant là où on lui demandait d'aller, là où on pouvait prétendument avoir besoin de lui mais rien ne remplace jamais vraiment un foyer. Conscient que son temps en Terre du Milieu n'était pas encore totalement révolu et qu'on pourrait, un jour prochain, avoir besoin de ses services une nouvelle fois. Et avec la Chute de Sauron, vint la fin du Second Age, la fin de voyages incessants par monts et par vaux ; un peu de calme et de répit, d'aussi courte durée soit-il. Car il semblerait, réellement, que le mal n'ait jamais de fin, ni de cesse d'ourdir de nouveaux stratagèmes afin de corrompre tout être vivant à la surface de cette terre. Au fil des ages, on est en droit de se dire qu'une certaine lassitude aurait pu s'installer en lui. Une envie pressante que tout finisse bientôt pour qu'il puisse définitivement retourner à Valinor, oui, on pourrait le penser. Et peut-être y a t'il déjà songé lui-même durant cette période de paix qui voyait s'avancer le Troisième Age.

Retrospectivement, il ne saurait dire, vraiment, si le rôle qu’il a joué durant toute cette période a été réellement important. L’idée même de se poser la question étant hors de propos. Mais il sait avoir fait tout ce qui était en son pouvoir. Voyageant longuement sur les terres des Hommes et des elfes afin de dispenser conseils quand cela était nécessaire, il participa aussi à de nombreuses batailles, offrant un peu de son expérience à chaque fois. Lorsque Elrond fonda Imladris, c’est presque naturellement qu’il le suivit, comme si ses pas le guidaient en cette direction, mettant fin à des années de voyage parmi les peuples elfes. C’est de là-bas qu’il observera la chute de Numenor avant de se déplacer une nouvelle fois lors de la fondation du Gondor. De loin en loin, son savoir et sa sagesse lui permirent de participer aux discussions concernant l’alliance des Hommes et des elfes, il observa dans les rangs armés à la chute de Sauron et alors que les elfes entreprirent de partir vers Valinor, il resta ; persuadé que son travail ici n’était peut-être pas tout à fait terminés. Une nouvelle fois il retourna à Fondcombe. Pied à terre salvateur après tant de voyages incessants.

***

Ainsi, des siècles entiers passèrent sans qu’il ne quitte vraiment Imladris, gardant cependant toujours un œil sur les nouvelles du monde. Gondolin bien que caché dans les montagnes était tombée et bien que son amour pour son ancienne cité ne l’ai jamais vraiment quittée -tout comme celui qu’il avait pour les gens qui y vivaient-, il considérait maintenant cette région comme sa véritable maison. D’aucun disait que Gondolin ne serait jamais tombée si des Hommes n’en avait pas trouvé le Chemin. Peut-être est-ce vrai, peut-être que si les événements c’étaient imbriqués différemment, le monde n’aurait pas été submergé et les Noldor y seraient peut-être toujours, vivant sous le chant des eaux des fontaines… Mais jamais ses évènements ne furent de son ressort. Et si il faut avouer que la nostalgie se rappel parfois à lui, il ne se résout pas à ce qu'elle l'étouffe plus que de raison. Les Elfes bénéficient d'une longue vie, d'une vie qui leur permet toutes les analyses possibles et se complaire dans la tristesse comporte d'autant plus de risque.

Témoin inlassable de la sournoiserie du mal. Elfe semblant figé dans le temps, suspendu aux batailles comme si elles faisaient parties intégrantes de lui. Et peut-être est-ce réellement le cas. Questionnement, là encore, qui ne trouve que peu d'écho dans son esprit. Et l'instant fatidique revint. Ce moment où le Noir se soulève comme pour engloutir le monde, ou des flots d'orcs se déversent sur les terre. Et inlassable, presque immuable, Glorfindel est toujours là, se dressant une nouvelle fois devant se mal près à ronger la Terre pour n'en laisser que des cendres.

« Il ne reviendra pas sur cette terre. Son destin est loin d’être accompli, et il tombera, mais ce ne sera pas la main d’un Homme qui l’abattra ! » - QUOTE GLORFINDEL, LE SEIGNEUR DES ANNEAUX

Tels furent ces mots lorqu'il rejoint Eärnur devant le roi sorcier d'Angmar. Il ne saurait dire si le soucis que lui causa cette guerre était uniquement dû au sentiment que lui inspira cet homme. Jamais il n'avait senti autant de haine mêlé d'humiliation. Certes, la bataille fut gagné, le Roi-Sorcier s'étant éclipsé au moment de son entrée sur le champ de bataille. Le courroux qu'il avait alors ressenti devant ce massacre s'était entièrement déployé a la simple vision du Roi-Sorcier. Mais le visage d'Eärnur au moment de son humiliation lui causa bien plus de soucis que la fuite de l'ennemi. Un soucis qu'il a longtemps traîné avant de pouvoir enfin l'oublier. Un visage qui, malgré les temps passé, reste cependant dans sa mémoire. Et encore une fois, le cycle repris. Après la bataille de Fornost, et cette étrange révélation faite à Eärnur, Glorfindel retourna à Fondcombe pour continuer d'épauler Elrond en cas de besoin. Et il en sera ainsi, encore et toujours, jusqu'à ce qu'une nouvelle menace se dresse et qu'il ne reprenne la route. Interminable cycle qui pourrait bien se répéter plus tôt que prévu alors que des murmures lui reviennent maintenant aux oreilles... Le monde change, toujours mais dans son changement il semblerait que seul le passé importe.




Dernière édition par Glorfindel le Lun 5 Oct 2015 - 23:00, édité 30 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Glorfindel [fiche validée]   Jeu 1 Oct 2015 - 19:58

Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche Dummy
Revenir en haut Aller en bas

The Rose of Ered Luin ♦ NAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 1402
♦ RÉPUTATION : 1974
♦ AVATAR : Meghan Ory
♦ DC & co : Elea, Selen, Elladan & Cármen
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Naine et fière de l'être.
— ORIGINAIRE DE : Ered Luin, descendante de Telchar des montagnes bleues
— ÂGE DU PERSO : 190 ans
— RANG SOCIAL : Aisé, elle n'a aucune difficulté pour vivre.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Guérisseuse réputée, formée par Aiwendil
— ARMES DU PERSO : Des remèdes qui sont pas bons
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Loyale envers son roi, Thorin.
— VOYAGE AVEC : Ne voyage pas.

MessageSujet: Re: Glorfindel [fiche validée]   Jeu 1 Oct 2015 - 19:58

Naaaaaaaaaaaam Hug :V: ♥
Bienvenue sur le forum !! Bon courage pour ta fiche !!
Si t'as des questions n'hésite pas à nous contacter Retarded

_________________


You could be my unintended choice, to live my life extended. You could be the one I always love...You could be the one who listens to my deepest inquisitions.
☄️ RedSky

Merci Bro ♥️
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t776-raeryan http://lonelymountain.forumactif.org/t780-raeryan http://lonelymountain.forumactif.org/t783-raeryan
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Glorfindel [fiche validée]   Jeu 1 Oct 2015 - 20:18

Bienvenue chez nous !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
♦ PSEUDOs : Nao'
♦ MESSAGES : 284
♦ RÉPUTATION : 977
♦ AVATAR : Nina Dobrev
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elle a de grandes oreilles pointues, une taille plutôt svelte et est plutôt douée avec les plantes. C'est une Elfe
— ORIGINAIRE DE : Elle est née à Mirkwood mais a passé le plus clair de son temps à Imladris. Elle est très attachée à Imladris et y loge assez régulièrement. Elle ne se verrait pas ailleurs qu'Imladris. Sauf Caras Galadhon puisqu'elle est proche de Galadriel
— ÂGE DU PERSO : 2800 ans. Elle commence à se faire vieille mais elle est encore très jeune dans sa tête
— RANG SOCIAL : De stature noble. Si elle a perdu ses parents alors qu'elle était toute jeune, Histiel n'en est pas moins devenue une noble dans la cité du Seigneur Elrond
— MÉTIER PRATIQUÉ : Guérisseuse itinérante. Elle a tout un tas de baumes et de potions dans l'arrière pièce de ses appartements. Elle possède également tout un tas de plantes aux vertus mystérieuses et sera ravie de vous concocter une quelconque potion si ça peut vous aider
— ARMES DU PERSO : Sa tête et sa bouche. Ce sont des armes mortelles *pan* Elle utilise également deux dagues quand elle ne peut se défendre via son arc. Elle sait également produire divers poisons et concocter diverses drogues. Toujours se méfier de l'eau qui dort
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son coeur est et sera toujours à Imladris, à ceux qu'elle y aime
— VOYAGE AVEC : Seule assez souvent mais il lui arrive également de voyager assez souvent avec Elrohir
— AMOUREUSEMENT : Chutttt, c'est un secret

MessageSujet: Re: Glorfindel [fiche validée]   Jeu 1 Oct 2015 - 21:08

Bienv'nue à toi et bon courage pour ta fichette ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1201-la-vie-est-un-reve-fa http://lonelymountain.forumactif.org/t1261-histiel-happiness-is-not-the-easiest-feeling

CUTE SILENT BOY ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Surfing squirrel
♦ MESSAGES : 171
♦ RÉPUTATION : 447
♦ AVATAR : Julien Dubois
♦ DC & co : Kili, Bregil, Meruva, Alayna & Hadrian
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Il s'agit d'un super nain à cheveux lisses comme on peut en trouver en Ered Luìn, petit, mignon, docile..
— ORIGINAIRE DE : Vous ne savez pas lire ? Je viens de dire qu'il venait d'Ered Luìn
— ÂGE DU PERSO : 13 ans, treize longues années mais pas assez encore dans la vie d'un nain
— RANG SOCIAL : Il mange à sa faim mais avec les doigts, juste que la cuillère en argent donne un drôle de goût à la bouffe (ne le dites pas à Rae, elle serait fâchée et c'est pas propre)
— MÉTIER PRATIQUÉ : Faire tourner les gens en bourrique, manger tout ce qui lui passe sous la main, inventer des trucs.. bwah trois fois rien quoi.. mais assez pour occuper ses journées
— ARMES DU PERSO : Vaut mieux pas qu'il ait une arme, ce serait tenter le diable.
— AMOUREUSEMENT : Euh.. reposez la question dans quelques années, quoi que vu sa façon de s'exprimer et sa passion pour les mots doux envers les naines, il devrait vite trouver

MessageSujet: Re: Glorfindel [fiche validée]   Jeu 1 Oct 2015 - 22:01

Bienvenue et bon courage pour ta fiche :V:

_________________

“Your nightmares follow you like a shadow, forever. ”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1296-tarak-nain-bavard http://lonelymountain.forumactif.org/t1309-tarak-quand-la-mutite-est-une-qualite#24226

AZAGHÂL KHUZD ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Dwal
♦ MESSAGES : 5877
♦ RÉPUTATION : 2741
♦ AVATAR : Graham McTavish
♦ DC & co : Fraìa & Dìs
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible
« Baruk Khazâd ! Khazâd ai-mênu ! »
— RACE DU PERSO : Nain et fier de l'être.
— ORIGINAIRE DE : Exilé d'Erebor, réside actuellement à Ered Luin
— ÂGE DU PERSO : 168 ans et toutes ses dents (mais pas ses cheveux).
— RANG SOCIAL : Seigneur nain.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Guerrier dans l'âme et avant tout. Il passe les jours calmes à la Forge.
— ARMES DU PERSO : Tout est une arme pour lui. Sinon : Marteau, Haches, Dagues, Armure de poings, Crâne
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Sa loyauté va à Thorin et son frère aîné.
— VOYAGE AVEC : Ses armes.
— AMOUREUSEMENT : Veuf depuis 80 longues années.

MessageSujet: Re: Glorfindel [fiche validée]   Jeu 1 Oct 2015 - 22:40

Shinshü et son tréma sont de grosses vilaines, tavu ? Wtf
Bienvenue parmi nous en tout cas !

_________________

Dwalin
There is one I could follow. There is one I could call King. This one that I call Old Friend, for him I could spill my blood. Let us fight side by side, and if Mahal wish so, up to Mandos Halls !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talesofthehobbityaoi.forumactif.org/t133-dwalin-come-on-e http://talesofthehobbityaoi.forumactif.org/t139-dwalin-s-world-little-friends-big-ennemies http://talesofthehobbityaoi.forumactif.org/t140-dwalin-s-story-it-is-time-for-you-to-know-what-really-happened
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Glorfindel [fiche validée]   Jeu 1 Oct 2015 - 22:47

Tout le monde sait que Shinshü c'est le mal incarné de toute façon... Ou alors c'est simplement le tréma sur son U ? J'pense que c'est une chose qui se devra d'être étudiée longuement afin que l'on puisse -peut-être mais alors là j'ai un gros doute- comprendre l'esprit tortueux de l'animal qui se cache derrière ce pseudo...
ou alors je peux aussi tout simplement arrêter de penser, au choix ~

Merci à tous pour vos messages de bienvenue en tout les cas o/
Revenir en haut Aller en bas

The Rose of Ered Luin ♦ NAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 1402
♦ RÉPUTATION : 1974
♦ AVATAR : Meghan Ory
♦ DC & co : Elea, Selen, Elladan & Cármen
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Naine et fière de l'être.
— ORIGINAIRE DE : Ered Luin, descendante de Telchar des montagnes bleues
— ÂGE DU PERSO : 190 ans
— RANG SOCIAL : Aisé, elle n'a aucune difficulté pour vivre.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Guérisseuse réputée, formée par Aiwendil
— ARMES DU PERSO : Des remèdes qui sont pas bons
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Loyale envers son roi, Thorin.
— VOYAGE AVEC : Ne voyage pas.

MessageSujet: Re: Glorfindel [fiche validée]   Jeu 1 Oct 2015 - 23:36

Wtf

_________________


You could be my unintended choice, to live my life extended. You could be the one I always love...You could be the one who listens to my deepest inquisitions.
☄️ RedSky

Merci Bro ♥️
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t776-raeryan http://lonelymountain.forumactif.org/t780-raeryan http://lonelymountain.forumactif.org/t783-raeryan
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Glorfindel [fiche validée]   Jeu 1 Oct 2015 - 23:37

Bienvenue parmi nous en espérant que tu te plaises ici
Revenir en haut Aller en bas

LONELY CAPTAIN ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Artichaud
♦ MESSAGES : 104
♦ RÉPUTATION : 470
♦ AVATAR : Iain Glen
♦ DC & co : Thorin Oakenshield
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Destan est un Homme, un simple Gondorien sans particularité aucune si ce n'est la fierté qu'il conserve, indéfectible, pour sa patrie.
— ORIGINAIRE DE : Il est originaire de Dol Amroth, ancienne cité elfique et port fortifié sous la gouvernance de Princes Dunédains et l'Intendance du Gondor.
— ÂGE DU PERSO : Il y a quarante-trois années que Destan foule la Terre du Milieu et il les supporte plutôt bien.
— RANG SOCIAL : Assez pauvre comparé à ce qu'il aurait pu être au vue du grade qui était le sien auparavant.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Il a été Capitaine des Garde de la Porte Noire avant que les orcs ne les mettent en déroute. Désormais, il offre ses services aux caravaniers qu'il escorte durant leur voyage.
— ARMES DU PERSO : Destan possède une épée dont il prend grand soin et qu'il chérit, Ascalon.
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : L'allégeance de Destan va à Turgon ainsi qu' Angelimir, Prince de Dol Amroth.
— VOYAGE AVEC : Il voyage seul pour le moment, il a accompagné lors de son voyage de retour la dernière caravane qui était partie de la baie de Belfalas, désormais, avec la menace des Pirates, il est contraint à voyager en solitaire pour se trouver de nouvelles tâches.
— AMOUREUSEMENT : Il a cessé de croire que le Grand Amour était pour le commun des mortels mais réservé à certains privilégiés.

MessageSujet: Re: Glorfindel [fiche validée]   Ven 2 Oct 2015 - 16:02

Bienvenue ! Je te souhaite bon courage pour ta fiche, j'espère que tu te plairas parmi nous Shire

_________________
Until my last breath, I will remember...
Ce sera l’heure des loups et des boucliers fracassés lorsque l’age des hommes s’effondrera. Mais ce jour n’est pas arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1414-destan-l-ombre-du-mor http://lonelymountain.forumactif.org/t1420-destan-hello-darkness-my-old-friend http://lonelymountain.forumactif.org/t1452-destan-mist-shadow-and-wheat
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Glorfindel [fiche validée]   Ven 2 Oct 2015 - 22:21

OMG OMG OMG OMG OMG OMG OMG OMG OMG OMG OMG OMG MON FREEEEEEEEWEEEEEEEEEEEEEEE !!! VISERYYYYYYYYYYYYS !!!

Nan mais sérieuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuux en plus qu'il va nous falloir un lien qui défonce touuut car mon pôpa a fait la guerre à tes côtés contre le roi sorcier Angmar, wala que tu prends cette bouille là !! JE T'AIME DEJAAAAA !! Sois la bienvenue ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Glorfindel [fiche validée]   Lun 5 Oct 2015 - 20:31

Moooh *-* TROP MIMIIIIII ♥
Bien sur qu'on aura un lien de la mort qui tue, c'est même évident o/ -oui je suis allée lire ta fiche et ton perso est... Je trouve pas de mots en fait là tellement il est exquis-
M'enfin avant... Je vais déjà terminer cette satané fiche et récupérer les cheveux que j'ai perdu en court de route xD

Merci pour l'accueil ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Glorfindel [fiche validée]   Mar 6 Oct 2015 - 8:05

ohohohohohohohohoho tu me fais trop trop d'honneur là, c'ets trop touchant mici !!! ♥_♥ J'ai vu que tu avais terminé ta fiche, je peux alors m'étaler comme un lion et la déguster *_* !!!
Revenir en haut Aller en bas

The Rose of Ered Luin ♦ NAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 1402
♦ RÉPUTATION : 1974
♦ AVATAR : Meghan Ory
♦ DC & co : Elea, Selen, Elladan & Cármen
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Naine et fière de l'être.
— ORIGINAIRE DE : Ered Luin, descendante de Telchar des montagnes bleues
— ÂGE DU PERSO : 190 ans
— RANG SOCIAL : Aisé, elle n'a aucune difficulté pour vivre.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Guérisseuse réputée, formée par Aiwendil
— ARMES DU PERSO : Des remèdes qui sont pas bons
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Loyale envers son roi, Thorin.
— VOYAGE AVEC : Ne voyage pas.

MessageSujet: Re: Glorfindel [fiche validée]   Mer 7 Oct 2015 - 18:19




“ TU ES VALIDÉ, GLORFINDEL ! ”
BIENVENUE PARMI-NOUS !

➴ Avis sur la fiche — Puisqu'on se connait depuis longtemps tu seras pas étonnée si je te dis que te lire est toujours un vrai plaisir !! Hug  Plus généralement très belle fiche, on a rien eu à redire, on espère que tu t'amuseras bien avec Papy Glory! Si tu as une question quelconque, ou quelque chose à faire savoir, n'hésites pas à contacter le staff par tout les moyens qui existent : chat box, MP, section questions... Sur ce, bon jeu et encore bienvenue parmi nous !
COOL, J'SUIS VALIDÉ !
... Mais, et maintenant ?
Maintenant mon brave, je t'invite à te créer une fiche de relationship ici ; c'est conseillé pour te dépatouiller des relations de ton personnage ! ici, tu pourras lister tes RPs en tout genre, encore une fois pour voir clair ! Pense à mettre les liens vers ta fiche et ces différentes petites choses dans ton profil, c'est bien pratique !
Il y a aussi la possibilité de se créer un journal intime ici, pratique si tu veux t'occuper en attendant une réponse de ton coéquipier de RP.  Quand à cette section, il t'est possible d'y passer des petites annonces comiques, qui défileront sur le forum. Ah tiens, tant qu'on y pense, ça te dit, un rang ? Vas-y donc.

Plus sérieux à présent ; si tu as un personnage en lien avec le tien et que tu veux le proposer aux autres joueurs, tu peux créer ton propre prédéfini ici ! Enfin, quand l'envie de RP te prendra, tu pourras alors te diriger par là pour faire une petite demande pour ceux qui pourraient être intéressés !

Maintenant, préparez vos bières et autres boissons alcoolisées car voilà la partie la mieux arrosée ! Je t'invite à flooder un max pour faire vivre le forum, ainsi que de jouer aux jeux ; ça ne prend que quelques secondes par jours/postes, et en plus, ça te fait grimper le nombre de messages pour d'éventuels doubles comptes ! Ah et tant que j'y pense ! N'oublie pas de voter, ça pourrait de permettre de gagner des cadeaux trop cool ! N'oublie pas non plus d'aller t'informer sur ce que sont les points de réputations, et ce que tu peux aussi gagner avec ! Et si tu es téméraire et veux t'amuser à relever des défis, vas-y, n'hésite pas !

Et voilà, je t'ai tout dit à présent. J'espère que tu t'amuseras bien parmi nous, Glorfindel... En espérant que tu survives en Terre du Milieu !


_________________


You could be my unintended choice, to live my life extended. You could be the one I always love...You could be the one who listens to my deepest inquisitions.
☄️ RedSky

Merci Bro ♥️
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t776-raeryan http://lonelymountain.forumactif.org/t780-raeryan http://lonelymountain.forumactif.org/t783-raeryan
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Glorfindel [fiche validée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Glorfindel [fiche validée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sigrid, la fille de Bard [fiche validée]
» Bard the Bowman [fiche validée]
» Raistlin Majere {fiche validée}
» Balin fils de Fundin [fiche validée]
» Mahoria, Drowette, Assassin {fiche validée}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: détente des Hobbits :: Cimetière :: Fiches Archivées-
Sauter vers:  
hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains hobbit nains Af Jarni Og Is hobbit nains hobbit nains hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.