AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Meruva : Cherche complice pour rencontre fortuite.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
Une étrange inactivité

Partagez|

Une étrange inactivité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Guard Captain of King Thranduil ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Tauriel
♦ MESSAGES : 228
♦ RÉPUTATION : 496
♦ AVATAR : Evangeline Lilly
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Elfe sylvestre
— ORIGINAIRE DE : Mirkwood
— ÂGE DU PERSO : 600 ans
— RANG SOCIAL : Aisé
— MÉTIER PRATIQUÉ : Capitaine de la garde personnelle du roi Thranduil
— ARMES DU PERSO : Un arc et deux dagues
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Fidèle au seigneur elfique Thranduil
— VOYAGE AVEC : Régulièrement avec Legolas
— AMOUREUSEMENT : Célibataire

MessageSujet: Une étrange inactivité Jeu 4 Fév 2016 - 22:29


Une étrange inactivité

Au crépuscule, les portes du royaume de Mirkwood commencèrent à s’ouvrir pour une occasion précise. Le ciel était encore sombre, les nuages étaient nombreux, la lune était cachée et les étoiles scintillaient doucement comme on les voyait ces derniers temps. Un temps bien trop sombre et un courant d’air bien trop frais pour sortir à une heure pareille. Ce n’était certainement pas n’importe quel elfe qui allait partir à cette heure-ci. D’autant plus que partir à une heure pareille sous entendait d’aller explorer une autre terre et non seulement la forêt noire.

Aux abords de Mirkwood, le son des sabots d’un cheval se rapprochait petit à petit. Une rangée de gardes s’était dressée en ligne droite afin de laisser un passage digne d’honneur et de respect au cavalier. Lorsque le cheval au pelage alezan se montra, tous reconnaissaient Tauriel sur son destrier. La capitaine avait prévenu ses camarades de son départ car, le roi Thranduil lui avait assigné une mission à Minas Tirith qui lui serait bénéfique si elle la réussissait. N’ayant que trop de reconnaissance envers son roi, Tauriel était sure d’une chose : son rapport serait complet et sa mission réussie. Fixant loin devant elle l’horizon qui s’offrait à ses ravissants yeux émeraude, elle donna un petit coup au cheval qui lui obéit immédiatement et il galopa à vive allure.  

Chevauchant avec une rapidité toujours de taille, elle devait passer au travers de la forêt noire. Avec une telle vitesse, Tauriel se trouvait déjà dans le lieu infesté des horribles araignées. Elle n’avait pas d’autre choix que de faire confiance à son destrier qui devait continuer à foncer tête baissée dans cette forêt. Mais les araignées étaient nombreuses et elles ne se laissèrent pas faire aussi facilement sur leur propre territoire. Après tout, les elfes étaient des éléments nuisibles à leurs yeux. Sans aucune crainte, la jeune rousse dégaina son arc et commença à tirer sur toutes ses répugnantes créatures. Elle savait qu’elle n’avait pas de temps à perdre et que la meilleure des solutions était d’en affronter quelques une. C’était toujours ça de gagner car, si personne ne s’en chargeait, le royaume elfique sombrerait dans un chaos des plus totaux.

« Ca n’en finit pas ! » s’écria-t-elle.

Plus la sortie de la forêt était proche, plus les araignées se montraient en masse. Sa vitesse à viser était à son maximum, quelques fois même, Tauriel utilisait ses dagues pour des coups rapprochés. Mais alors qu’elle multipliait ses attaques, son cheval s’évada avec elle de cet endroit laissant apparaître une première lueur du soleil. Libérée de cette zone, le plus dur était fait à présent. Faisant entièrement confiance à son équidé, elle continua sa route pendant de longues heures.

Depuis, le soleil avait eût le temps de se rapprocher de l’ouest. Tauriel distinguait donc qu’elle était arrivée au Gondor durant l’après-midi. Ce n’était pas une si mauvaise heure pour une visite imprévue à Minas Tirith. Maintenant, l’entrée du royaume n’était plus qu’à quelques mètres. Ce fût en ralentissant son cheval que Tauriel passa l’entrée de cette cité. Etrangement, il n’y avait pas de garde et c’était très inhabituel. Il s’agissait probablement là d’une urgence, mais laquelle ? Pensant arriver bien plus tard, Tauriel était maintenant dans le centre du royaume et pensait s’installer dans un lieu où elle pourrait déjeuner tout en observant les comportements des habitants. Il fallait avouer que pour un début d’entrée, une elfe sur son cheval attirait l’attention de quelques curieux. Ce fût en sortant de son cheval qu’elle discerna une taverne à quelques mètres. Elle marcha dans cette direction puis y entra. Tauriel fût subitement étonnée. Habituellement, les tavernes sont souvent remplit et avec diverses ambiances toutes aussi festives mais cette fois-ci, il n’y avait quasiment personne. S’approchant du bar en pensant avoir à faire au gérant de la taverne, elle ne vit aucune ombre derrière le passe-plat. A croire qu’il s’agissait d’un désert.

« Il y a quelqu’un ? »

C’était dans l’attente d’une réponse qu’elle resta debout et se montra patiente malgré le fait que les seuls clients qui étaient ici ne cessaient de l’observer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1846-tauriel-terminee http://lonelymountain.forumactif.org/t1864-tauriel-relations#32507 http://lonelymountain.forumactif.org/t1897-le-parcours-de-tauriel

Epée Sanglante ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : louha / Lucy
♦ MESSAGES : 178
♦ RÉPUTATION : 571
♦ AVATAR : Ben Barnes
♦ DC & co : Elina, Elrohir
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : C'est un Homme. On raconte qu'il y a, très, très loin dans ses ancêtres, un elfe, mais rien n'a jamais été prouvé
— ORIGINAIRE DE : Dol Amroth, un port fortifié du Gondor situé dans la baie de Belfalas dans le fief de Dor-en-Ernil. Cette cité a toujours été très importante et influente au sein du royaume du Gondor. Le prince de Dol Amroth est réputé avoir été virtuellement indépendant après la mort d'Eärnur, mais fidèle aux Intendants
— ÂGE DU PERSO : 24 ans
— RANG SOCIAL : Prince de Dol Amroth et héritier de la cité. La lignée des princes de Dol Amroth est issue d'un Numénoréen, Imrazôr, et d'une elfe sylvaine, Mithrellas2, suivante de Nimrodel. Perdue dans les montagnes de Gondor comme sa reine lors de la fuite de la Lórien, elle aurait été recueillie par Imrazor, habitant du Belfalas, qui l'aurait épousé. Ils auraient eu deux enfants, Galador et Gimlith (une fille), puis Mithrellas aurait disparu, une nuit
— MÉTIER PRATIQUÉ : Soldat, Dimplomate, Politicien, (...) tout ce qui se rapporte de près ou de loin à ce qu'un Prince peut faire dans la vie. Parfois, il aime enfiler des vêtements sales et se faire passer pour un forgeron ou un simple soldat
— ARMES DU PERSO : Il se bat à l'épée et avec des dagues principalement. On peut dire qu'il s'en sort aussi avec un baton de combat et avec un arc, mais pas qu'il aime ça
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : à son père, Angelimir〣 Hommes
— VOYAGE AVEC : Il voyage avec quatre gardes qui lui servent de protecteurs, car son père refuse qu'il sorte seul de la cité.
— AMOUREUSEMENT : Monsieur est célibataire, bien que son coeur tombe petit à petit pour les lettres enflammées d'une jolie demoiselle qu'il n'a pas vue depuis douze ans...

MessageSujet: Re: Une étrange inactivité Sam 6 Fév 2016 - 21:30

Tout le monde a déserté le bas de la ville pour se rendre dans les hauteurs. Suite à la récente attaque de pirates, les dirigeants des lieux ont décidé d’organiser un festival ou quelque chose du genre. Histoire de fêter leur remise à la mer avec succès. Avec ma blessure, je dois avouer ne pas y avoir fait grand attention durant les premiers jours… Et maintenant, je préfère éviter la foule, même si je suis relativement bien remis. Enfin, sur la bonne voie pour me remettre correctement, plutôt.  J’ai choisi de m’éloigner des hauteurs pour aller dans cette taverne que j’apprécie. Avec le festival, tout le monde sera en haut et il n’y aura personne en bas : il faut aussi penser à faire tourner le fond de commerce du bas de la ville, tout de même. Enfin, il reste des gens. Mais, la plupart des gardes sont partis. Il faut assurer la sécurité de l’intendant et de ceux qui ont décidé de monter s’amuser.

Dans le bas de la ville, je salue la catin qui tente de s’attirer les faveurs du soldat que je suis censé être depuis quelques jours. Elle m’aguiche et je souris, amusé au fond. Ce n’est pas mon genre et ça ne le sera jamais. Je ne suis pas homme à femme, loin de là. Les légendes qui parlent de ma famille disent que nous descendons d’une elfe. Si cela est vrai, alors je préfère vivre par leurs mœurs que par les miens, et ce même si mes oreilles sont tout à fait humaines. Je finis par arriver dans ma taverne, juste après une demoiselle de haute taille qui me bloque l’entrée. Je fronce les sourcils, étonné, et mets les mains sur mes hanches. Le tavernier doit être dans l‘arrière-boutique. Je me glisse dans l’espace qui sépare l’entrée et la salle, juste à côté de la demoiselle, et j’entre dans la taverne. Jack ? Vous êtes là ? Une fois mes yeux habitués à la pénombre, je me tourne vers la demoiselle et reste interdit durant quelques secondes. Mais, vous êtes une elfe ! C’est la première que je vois. La toute première. Je fronce les sourcils et ouvre la bouche. Je la referme et reprends. Mais, c’est… Vous êtes bien loin de vos forêts, ma Dame.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1680-adrahil-21-prince-de- http://lonelymountain.forumactif.org/t1684-adrahil-jamais-les-pirates-n-auront-ma-cite-meme-si-je-dois-mourir-en-la-protegant http://lonelymountain.forumactif.org/t1685-adrahil-il-n-y-a-pas-besoin-de-partir-de-chez-soi-pour-vivre-des-aventures

Guard Captain of King Thranduil ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Tauriel
♦ MESSAGES : 228
♦ RÉPUTATION : 496
♦ AVATAR : Evangeline Lilly
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Elfe sylvestre
— ORIGINAIRE DE : Mirkwood
— ÂGE DU PERSO : 600 ans
— RANG SOCIAL : Aisé
— MÉTIER PRATIQUÉ : Capitaine de la garde personnelle du roi Thranduil
— ARMES DU PERSO : Un arc et deux dagues
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Fidèle au seigneur elfique Thranduil
— VOYAGE AVEC : Régulièrement avec Legolas
— AMOUREUSEMENT : Célibataire

MessageSujet: Re: Une étrange inactivité Dim 7 Fév 2016 - 19:00

Après une attente des plus brèves, c’était un homme qui c’était permit de répondre à Tauriel. Ou du moins, de montrer un étonnement envers une elfe. Sa réaction était tout à fait compréhensible et cela mettait très légèrement la capitaine elfe mal à l’aise. Elle se tourna vers lui et le regarda. Cet homme semblait très jeune et il avait un regard profond après avoir vu Tauriel. N’avait-il jamais vu d’elfe ? Au vu de son physique et de son jeune âge, c’était sans doute possible. Puis, les elfes ne venaient que rarement au Gondor du fait qu’ils avaient eux aussi quelques soucis aux abords de Mirkwood et des forêts. Décidément, les temps étaient durs et c’était d’ailleurs pourquoi Tauriel était venu jusqu’ici.

Lorsque le gérant de la taverne, apparemment prénommé Jack passa, il fixa l’elfe lui aussi tout étonné. Mais que venait-elle faire ici ? C’était d’ailleurs cette question qui lui échappa de sa bouche. Avant de répondre à l’homme qui se tenait aux côtés de Tauriel, la jeune elfe ne put s’empêcher de passer commande. Demandant une grande carafe d’eau avec une salade, Jack ne semblait vraiment pas étonné de ce repas. Le verre d’eau à peine arrivé, elle le but d’une trêve. Puis, elle se tourna vers cet homme qui lui avait dit quelques mots.

« Je me doute que je suis bien loin de mon royaume et des forêts, mais j’ai ma raison d’être ici. »

Tauriel n’oublia pas une seconde sa mission. Son bon roi, Thranduil, lui avait demandé de partir pour quelques jours à Minas Tirith afin d’en connaître la situation. Ce royaume si vaste connaîtrait de nombreuses attaques d’orques dans ses alentours et récemment même des pirates auraient attaqué les environs. C’était à croire que ce royaume était bien plus en difficulté que du côté de Mirkwood. Toutefois, elle ne connaissant pas vraiment de personnes à Minas Tirith. Certains avaient entendu parler d’elle comme étant une fille adoptive par le roi Thranduil, d’autre comme une elfe combattante de renommée. Bien entendu, les plus curieux qui avaient entendu ses rumeurs à Minas Tirith avait tenté de défier Tauriel et n’en sont ressortis que perdants. La réputation des elfes étaient respectées depuis des siècles chez les hommes, on ne pouvait pas en dire autant chez les nains. Après plusieurs gorgées d’eau et son repas arrivé, Tauriel savoura ce petit instant de repos qui s’offrait à elle dans un endroit aussi calme. Le gérant semblait assez occupé et un tantinet pensif ; alors qu’à sa gauche, l’homme encore inconnu n’avait cessé de fixer Tauriel.

« Je me nomme Tauriel, je suis capitaine de la garde du roi Thranduil de Mirkwood. A qui ai-je à faire ? »

C’était toujours avec simplicité et honnêteté que les elfes se présentaient mais est-ce que cet homme allait en faire autant ? Tout ce qu’elle exigeait, c’était au moins un nom. Après tout, c’était assez basique de pouvoir mettre un nom sur le visage d’une personne. Après sa réponse, elle lui prêta une plus ample attention. Peut-être qu’une personne comme lui allait l’aider dans ses recherches et en exprimer son point de vu. Quoiqu’il en fût, elle se devait de récolter de multiples informations. Sortant sa bourse de sa poche, le peu de client qui était dans la salle furent étonnés de voir une telle quantité. Chacun comprit qu’il s’agissait d’une elfe de haut rang, bien placée au sein de leur monarchie.

Une fois son repas finit, elle proposa au jeune homme qui, semblait différent des autres adeptes de la taverne, de s’installer à table avec elle. Lorsqu’il s’assit, elle lui expliqua pourquoi elle était venue ici. Elle voulait en savoir plus sur les événements de cette région et les crises qui se démarquaient envers de nombreux habitants.

« Êtes-vous au courant de quelques choses ? Pourquoi n’y a-t-il personne ? »


Dernière édition par Tauriel le Mer 17 Fév 2016 - 10:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1846-tauriel-terminee http://lonelymountain.forumactif.org/t1864-tauriel-relations#32507 http://lonelymountain.forumactif.org/t1897-le-parcours-de-tauriel

Epée Sanglante ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : louha / Lucy
♦ MESSAGES : 178
♦ RÉPUTATION : 571
♦ AVATAR : Ben Barnes
♦ DC & co : Elina, Elrohir
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : C'est un Homme. On raconte qu'il y a, très, très loin dans ses ancêtres, un elfe, mais rien n'a jamais été prouvé
— ORIGINAIRE DE : Dol Amroth, un port fortifié du Gondor situé dans la baie de Belfalas dans le fief de Dor-en-Ernil. Cette cité a toujours été très importante et influente au sein du royaume du Gondor. Le prince de Dol Amroth est réputé avoir été virtuellement indépendant après la mort d'Eärnur, mais fidèle aux Intendants
— ÂGE DU PERSO : 24 ans
— RANG SOCIAL : Prince de Dol Amroth et héritier de la cité. La lignée des princes de Dol Amroth est issue d'un Numénoréen, Imrazôr, et d'une elfe sylvaine, Mithrellas2, suivante de Nimrodel. Perdue dans les montagnes de Gondor comme sa reine lors de la fuite de la Lórien, elle aurait été recueillie par Imrazor, habitant du Belfalas, qui l'aurait épousé. Ils auraient eu deux enfants, Galador et Gimlith (une fille), puis Mithrellas aurait disparu, une nuit
— MÉTIER PRATIQUÉ : Soldat, Dimplomate, Politicien, (...) tout ce qui se rapporte de près ou de loin à ce qu'un Prince peut faire dans la vie. Parfois, il aime enfiler des vêtements sales et se faire passer pour un forgeron ou un simple soldat
— ARMES DU PERSO : Il se bat à l'épée et avec des dagues principalement. On peut dire qu'il s'en sort aussi avec un baton de combat et avec un arc, mais pas qu'il aime ça
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : à son père, Angelimir〣 Hommes
— VOYAGE AVEC : Il voyage avec quatre gardes qui lui servent de protecteurs, car son père refuse qu'il sorte seul de la cité.
— AMOUREUSEMENT : Monsieur est célibataire, bien que son coeur tombe petit à petit pour les lettres enflammées d'une jolie demoiselle qu'il n'a pas vue depuis douze ans...

MessageSujet: Re: Une étrange inactivité Sam 13 Fév 2016 - 17:55

Jack sert la demoiselle et m’apporte une tasse de thé avant même que l’elfe en face de moi ne réponde. Je m’adosse à un poteau tout en observant l’elfe, à la fois surpris et intrigué. C’est la première fois que j’en vois une, et la seule chose qui me vient à l’esprit c’est qu’elle a vraiment de grandes oreilles. À part ça, mis à part son physique bien plus gracile que celui des humains, elle a l’air tout à fait… Et bien tout à fait normale. Oh, je n’en doute pas, Dame-Elfe. Nulle intention de ma part de me montrer inconvenant. Certes j’ai pu l’être. Mais, sans le vouloir. Parce que je n’ai aucune idée des mœurs des elfes. Ils ne viennent que rarement au Gondor. Jamais, même.

Dans tous les cas, je me contente d’observer la demoiselle tout en avalant les gorgées de mon thé bien chaud et fumant. Voilà qu’alors que Jack tourne en rond à nettoyer ses tables, mal à l’aise par la présence de l’elfe, celle-ci se tourne vers moi et commence à me parler. Je m’avance un peu et m’arrête en face de sa table, immobile. Adrahil, prince de Dol Amroth. Avec elle, je ne tente pas de me cacher. Jack se retourne pour me faire les gros yeux Je savais que tu étais trop bien élevé pour être un soldat ! Je lui envoie un sourire crispé avant de mettre un doigt sur mes lèvres, mal à l’aise. Adrahil le soldat est une bonne couverture pour éviter qu’on ne m’embête… Il éclate de rire et disparait dans l’arrière salle. Quand elle sort sa bourse pour payer, je ne peux m’empêcher de lever les yeux au ciel. Heureusement que la salle est vide et que Jack ne regarde pas vraiment par là, sans quoi elle se serait retrouvée avec tout un tas de voleurs aux trousses, et toute elfe qu’elle soit elle n’aurait pas vraiment pu s’en sortir de la bonne manière. L’or attire les convoitises et capitaine de la garde ou pas, guerrière ou pas, je ne suis pas sûr qu’elle s’en sortirait face à une dizaine de manants qui se sont ligués contre elle. Les elfes sont réputés pour se battre à la loyale, et les voleurs de bas étages… Et bien, ils sont du genre à utiliser tous les coups bas possibles. Sa question me fait rire. Vous venez juste d’arriver, n’est-ce pas ? La question n’est pas réellement du genre à demander réponse. Il y a un festival pour fêter la fin des attaques de pirates dans la haute ville. Tout le monde y est, ou presque. Tout le monde veut voir les jongleurs et les musiciens, manger à l’œil et tout un tas de choses du même genre. Quant à moi, mon bras en écharpe montre clairement que je n’ai pas la tête à finir dans la foule. Je n’ai pas envie de me retrouver bousculé et à nouveau blessé par inadvertance. Après, je ne suis pas issu de la ville, donc je ne suis pas non plus le plus renseigné sur tout ce qu’il se passe dans cette cité précise. Dol Amroth est bien plus à l’est, sur la côte.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1680-adrahil-21-prince-de- http://lonelymountain.forumactif.org/t1684-adrahil-jamais-les-pirates-n-auront-ma-cite-meme-si-je-dois-mourir-en-la-protegant http://lonelymountain.forumactif.org/t1685-adrahil-il-n-y-a-pas-besoin-de-partir-de-chez-soi-pour-vivre-des-aventures

Guard Captain of King Thranduil ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Tauriel
♦ MESSAGES : 228
♦ RÉPUTATION : 496
♦ AVATAR : Evangeline Lilly
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Elfe sylvestre
— ORIGINAIRE DE : Mirkwood
— ÂGE DU PERSO : 600 ans
— RANG SOCIAL : Aisé
— MÉTIER PRATIQUÉ : Capitaine de la garde personnelle du roi Thranduil
— ARMES DU PERSO : Un arc et deux dagues
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Fidèle au seigneur elfique Thranduil
— VOYAGE AVEC : Régulièrement avec Legolas
— AMOUREUSEMENT : Célibataire

MessageSujet: Re: Une étrange inactivité Mer 17 Fév 2016 - 10:38

C’était avec un grand étonnement que  Tauriel ne s’attendait pas à une présence royale en sa compagnie. Elle avait à faire au prince de Dol Amroth qui résidait habituellement plus à l’est de la cité. Au vu de son état, Tauriel supposait que ce dernier recherchait juste un peu de tranquillité ; c’était sans doute pourquoi il était ici, dans cette taverne légèrement isolée. Le temps n’était pas à la fête ni pour lui, ni pour l’elfe. Ce fût en l’écoutant que l’attention de la capitaine évoluait. Des attaques de pirate ? Elle n’avait pas vraiment conscience de tout ça car, elle était bien plus habituée aux alentours de Mirkwood et aux forêts.

Mais c’était une première pour Tauriel. Oui, c’était le premier rapport au Gondor qu’elle devait faire pour le seigneur elfique. Cette mission qu’on lui avait assignée lui changeait de sa routine habituelle. Son arrivée était assez particulière puisque les rues étaient vides, mais peut-être que cet Adrahil allait lui venir en aide. Ce qui était sure, c’était que Tauriel avait apprécié l’honnêteté de cet homme. La jeune elfe se leva de nouveau et observa quelques affiches exposées au mur qui étaient proches du prince. On pouvait y voir la carte de la taverne, un plan et des avis de recherches qui concernaient d’ailleurs différents pirates. Après avoir pris connaissance du rang de sa nouvelle rencontre, elle ne pût s’empêcher de continuer à le vouvoyer davantage comme depuis le début de son entrée.

« Je ne suis pas très à l’aise avec toutes ces histoires au Gondor, c’est bien différent de mon royaume. »

On ne pouvait le nier, sur certains points de vue, les elfes étaient plus tranquilles que les hommes. Au vu de la cité de Mirkwood, la plupart des conflits lorsqu’ils y en avaient, étaient des petits conflits entre marchands elfes. Tandis que les problèmes prenant plus d’ampleur étaient les araignées de la forêt noire, nuls bandits, nuls pirates contrairement à cet endroit. Sur les affiches, il y avait même des sommes interessantes pour arrêter ses hommes qui infligeaient de nombreuses misères au peuple du Gondor. Et pourtant, la date de ses avis de recherche sous entendait que ces pirates n’étaient pas les plus faciles à attraper. Y avait-il des personnes motivées ? Tauriel l’ignorait mais ce n’était certainement pas son devoir que de s’attarder sur ses avis de recherches.

En observant de nouveau le prince de Dol Amroth, Tauriel était hésitante. Il n’y avait que très peu d’hommes disponibles en ce jour pour l’aider à faire son rapport. Le prince était probablement le moins occupée, mais peut-être qu’accompagner la capitaine elfe ne l’intéressait pas.  

Le ciel c’était éclairé davantage et les nuages étaient à présent dégagés. L’après-midi s’écoulait avec un soleil qui rayonnait sur la cité. Depuis la fenêtre, le temps semblait très agréable. Tauriel était motivée à sortir d’ici afin de connaître un peu mieux la situation de ce royaume. Peut-être y trouverait-elle d’autres personne tout comme le prince qui c’était isolé du festival, ou encore des endroits et lieux endommagés par ses affreux pirates.

« Je vais être honnête avec vous, je ne suis jamais venu ici. Je dois faire un rapport des lieux et de la situation de Minas Tirith. Accepteriez-vous de m’aider ? »

Dans l’attente de la réponse d’Adrahil, elle fît un signe d’au revoir au gérant de la taverne et s’avança légèrement en direction de la sortie. Le temps était idéal et les rues des plus calmes pour mener au mieux sa petite enquête au Gondor. Espérant une réponse positive de sa part, elle était prête à partir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1846-tauriel-terminee http://lonelymountain.forumactif.org/t1864-tauriel-relations#32507 http://lonelymountain.forumactif.org/t1897-le-parcours-de-tauriel

Epée Sanglante ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : louha / Lucy
♦ MESSAGES : 178
♦ RÉPUTATION : 571
♦ AVATAR : Ben Barnes
♦ DC & co : Elina, Elrohir
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : C'est un Homme. On raconte qu'il y a, très, très loin dans ses ancêtres, un elfe, mais rien n'a jamais été prouvé
— ORIGINAIRE DE : Dol Amroth, un port fortifié du Gondor situé dans la baie de Belfalas dans le fief de Dor-en-Ernil. Cette cité a toujours été très importante et influente au sein du royaume du Gondor. Le prince de Dol Amroth est réputé avoir été virtuellement indépendant après la mort d'Eärnur, mais fidèle aux Intendants
— ÂGE DU PERSO : 24 ans
— RANG SOCIAL : Prince de Dol Amroth et héritier de la cité. La lignée des princes de Dol Amroth est issue d'un Numénoréen, Imrazôr, et d'une elfe sylvaine, Mithrellas2, suivante de Nimrodel. Perdue dans les montagnes de Gondor comme sa reine lors de la fuite de la Lórien, elle aurait été recueillie par Imrazor, habitant du Belfalas, qui l'aurait épousé. Ils auraient eu deux enfants, Galador et Gimlith (une fille), puis Mithrellas aurait disparu, une nuit
— MÉTIER PRATIQUÉ : Soldat, Dimplomate, Politicien, (...) tout ce qui se rapporte de près ou de loin à ce qu'un Prince peut faire dans la vie. Parfois, il aime enfiler des vêtements sales et se faire passer pour un forgeron ou un simple soldat
— ARMES DU PERSO : Il se bat à l'épée et avec des dagues principalement. On peut dire qu'il s'en sort aussi avec un baton de combat et avec un arc, mais pas qu'il aime ça
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : à son père, Angelimir〣 Hommes
— VOYAGE AVEC : Il voyage avec quatre gardes qui lui servent de protecteurs, car son père refuse qu'il sorte seul de la cité.
— AMOUREUSEMENT : Monsieur est célibataire, bien que son coeur tombe petit à petit pour les lettres enflammées d'une jolie demoiselle qu'il n'a pas vue depuis douze ans...

MessageSujet: Re: Une étrange inactivité Dim 21 Fév 2016 - 20:20

Un sourire sincère monte à mes lèvres alors que la demoiselle elfe en face de moi m’avoue que son royaume est bien différent e là où elle vient. Je ne peux qu’en convenir, après tout. Les elfes ont une façon de vivre bien étrange pour les hommes. Tout comme les hommes doivent paraitre bien exotiques pour les elfes. C’est un fait sur lequel personne ne peut revenir. C’est juste comme ça et il est impossible de changer les choses. Et, pour être franc je ne suis pas tout à fait sûr d’en avoir envie. Je n’aimerais pas être un elfe. Cela changerait trop de choses. Cela serait trop étrange. Si demain je m’éveillais dans le corps d’un elfe, je crois bien que je me taperais la crise d’angoisse du siècle. Vraiment. Certaines fois, même pour nous toutes ces histoires sont étranges vous savez. Il y a tellement de choses qui se passent qu’on a du mal à tout comprendre et tout englober. C’est pour le moins vrai. Moi-même, je ne suis pas très coutumier de tout ce qu’il peut se passe par ici. Vraiment pas. Parce qu’il y a tant de choses à englober. Dol Amroth a ses propres soucis, et ce sont d’eux dont je me préoccupe le plus. Minas Thirit est loin. Très loin.

Après avoir regardé les affiches dans la taverne, la dame elfe me propose de l’accompagner dans les rues pour faire un rapport de la situation de la ville. Cela me parait assez étrange pour le coup, parce que je ne suis pas tout à fait certain de ce que pourraient bien vouloir les elfes au Gondor. Nous aider ? Ce n’est pas arrivé depuis quelques siècles. C’est pour le moins étrange. Je secoue lentement la tête de droite à gauche avant de m’avancer vers la porte à mon tour. Pourquoi pas. Tant que nous n’avons pas à nous battre… Parce que, pour le coup je vais avoir du mal avec mon épaule en écharpe. Si mon épée est toujours à mon côté et que j’ai appris depuis longtemps à utiliser mon autre bras pour me battre, je ne suis pas tout de même au meilleur de ma forme. Par quoi voulez vous commencer au juste ? Vous parlez d’un rapport à faire, mais à quel sujet ? Vous voulez cartographier la cité ? Ou simplement savoir ce qu’il se passe dans ses rues ? Oui, avant de me lancer tête baissée dans l’aventure, j’allais avoir besoin de réponses. De pas mal de réponses, même. Vous voulez parler des pirates ? Du festival ? De ce que l’Intendant a comme politique ? Je mets mon bras valide sur ma hanche et adresse un sourire amusé à l’elfe. Je conçois que vous vouliez garder votre mission plus ou moins secrète mais… Pour le coup il va me falloir quelques informations pour vous guider par ici. En espérant que je ne me perde pas dans la cité. Je ne suis après tout là que depuis un mois… Il y a encore pas mal de tournants que je ne connais pas… Et si je me perds devant cette elfe… Autant dire que je vais avoir l’impression de me ridiculiser…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1680-adrahil-21-prince-de- http://lonelymountain.forumactif.org/t1684-adrahil-jamais-les-pirates-n-auront-ma-cite-meme-si-je-dois-mourir-en-la-protegant http://lonelymountain.forumactif.org/t1685-adrahil-il-n-y-a-pas-besoin-de-partir-de-chez-soi-pour-vivre-des-aventures

Guard Captain of King Thranduil ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Tauriel
♦ MESSAGES : 228
♦ RÉPUTATION : 496
♦ AVATAR : Evangeline Lilly
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Elfe sylvestre
— ORIGINAIRE DE : Mirkwood
— ÂGE DU PERSO : 600 ans
— RANG SOCIAL : Aisé
— MÉTIER PRATIQUÉ : Capitaine de la garde personnelle du roi Thranduil
— ARMES DU PERSO : Un arc et deux dagues
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Fidèle au seigneur elfique Thranduil
— VOYAGE AVEC : Régulièrement avec Legolas
— AMOUREUSEMENT : Célibataire

MessageSujet: Re: Une étrange inactivité Mar 23 Fév 2016 - 17:32

Ce fût après de nombreuses et différentes questions d’Adrahil que Tauriel le conduit dehors et marcha lentement avec lui. Les rues étaient si calmes et cela rendait cette promenade très agréable. Mais l’heure n’était pas au divertissement, elle devait lui répondre. Elle n’avait rien à cacher pour sa mission et puis Tauriel n’était pas une grande menteuse. C’était une jeune elfe des plus honnêtes. Elle savait à l’avance que lui mentir ne rimerait à rien et lui causerait plus de soucis. Avant de répondre à toutes ces demandes, la capitaine se devait de placer sa nouvelle rencontre dans le contexte du quotidien des elfes.

« Je ne crois pas que vous êtes au courant de la situation que nous avons à Mirkwood. Il n’y a plus aucun orque qui vient attaquer depuis plus d’une dizaine de jours. Pour mon roi et les autres habitants, cela est très suspect et même inquiétant. »

A l’entendre, la situation des elfes pouvait être enviée du fait qu’il n’y avait pas d’attaques venant de ses horribles orques. Habituellement, Tauriel avait l’habitude de chasser des araignées mais aussi des orques et ce dans la même journée. Il était donc préférable qu’elle vienne ici pour se renseigner des ennemis que rencontrait la cité du Gondor.

Plus le sujet se développait dans la conversation lorsqu’elle parla un peu des araignées, plus son regard était inquiet et son teint pâle. En réfléchissant, elle émit une hypothèse ; celle que les orques allait tenter quelque chose contre les elfes. Bien que cette idée n’ait aucune preuve, elle ne comprenait vraiment pas pourquoi il n’y avait plus d’orques près du royaume elfique. Si ce n’était pas son royaume, peut-être s’agirait-il d’un autre ? C’était là sa véritable raison de sa venue.
 
« Je crains que la situation évolue tel que… une embuscade. Je ne peux en être sure pour le moment. »

A ses mots là, Tauriel remarqua que l’expression de son compagnon changea légèrement. Après tout, elle parlait à un prince et il était tout à fait normal que certains propos l’intéressaient plus que d’autres. Il fallait donc prendre conscience des lieux du Gondor et de leur protection. Physiquement, quelle serait la cité la plus probable d’être attaquée ? Mais il fallait aussi prendre en compte les avis de chaque peuple. Les deux citées avaient leurs problèmes. D’un côté des attaques de pirates, de l’autre des araignées des forêts.

Tauriel continua pendant un instant sa marche dans un silence assez pesant. Elle aurait préféré venir ici en prétextant que tout allait bien et qu’il s’agissait là d’une simple visite. Ce qui était impossible. La politique ne l’intéressait pas, ce n’était ni son fort, ni un domaine qui faisait partit de sa mission. Les lieux, les rumeurs et les incommodités qu’ils pouvaient y avoir au Gondor représentaient son objectif principal. Son regard se posa sur l’épaule blessé d’Adrahil. La blessure et les attaques des pirates étaient récentes. Ce fût au tour de Tauriel de le questionner.

« Où avait vous été blessé ? Savez-vous pourquoi ? Ses pirates recherchent-ils quelque chose ? »  

Elle se doutait qu’il allait lui répondre tout comme elle lui avait répondu. Intérieurement, elle pensa que la blessure était tout de même assez profonde au vu des séquelles. Pour un rétablissement de son corps au complet, il en avait surement pour une semaine. La jeune elfe ne pût s’empêcher de penser un instant à utiliser ses soins elfiques qui accélèrerait probablement la récupération de sa santé. Pensant lui proposer cette idée-là, elle n’eût le temps d’ouvrir sa bouche pour lui en parler que ses pensées changèrent subitement. Là, sous son nez, il y avait de nombreux bâtiments et maisons jumelées qui avaient été saccagées voir même brulées. Une pitié remonta sur les sentiments de Tauriel.

« Que c'est-il passé ici ? Qui a fait ça ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1846-tauriel-terminee http://lonelymountain.forumactif.org/t1864-tauriel-relations#32507 http://lonelymountain.forumactif.org/t1897-le-parcours-de-tauriel

Epée Sanglante ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : louha / Lucy
♦ MESSAGES : 178
♦ RÉPUTATION : 571
♦ AVATAR : Ben Barnes
♦ DC & co : Elina, Elrohir
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : C'est un Homme. On raconte qu'il y a, très, très loin dans ses ancêtres, un elfe, mais rien n'a jamais été prouvé
— ORIGINAIRE DE : Dol Amroth, un port fortifié du Gondor situé dans la baie de Belfalas dans le fief de Dor-en-Ernil. Cette cité a toujours été très importante et influente au sein du royaume du Gondor. Le prince de Dol Amroth est réputé avoir été virtuellement indépendant après la mort d'Eärnur, mais fidèle aux Intendants
— ÂGE DU PERSO : 24 ans
— RANG SOCIAL : Prince de Dol Amroth et héritier de la cité. La lignée des princes de Dol Amroth est issue d'un Numénoréen, Imrazôr, et d'une elfe sylvaine, Mithrellas2, suivante de Nimrodel. Perdue dans les montagnes de Gondor comme sa reine lors de la fuite de la Lórien, elle aurait été recueillie par Imrazor, habitant du Belfalas, qui l'aurait épousé. Ils auraient eu deux enfants, Galador et Gimlith (une fille), puis Mithrellas aurait disparu, une nuit
— MÉTIER PRATIQUÉ : Soldat, Dimplomate, Politicien, (...) tout ce qui se rapporte de près ou de loin à ce qu'un Prince peut faire dans la vie. Parfois, il aime enfiler des vêtements sales et se faire passer pour un forgeron ou un simple soldat
— ARMES DU PERSO : Il se bat à l'épée et avec des dagues principalement. On peut dire qu'il s'en sort aussi avec un baton de combat et avec un arc, mais pas qu'il aime ça
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : à son père, Angelimir〣 Hommes
— VOYAGE AVEC : Il voyage avec quatre gardes qui lui servent de protecteurs, car son père refuse qu'il sorte seul de la cité.
— AMOUREUSEMENT : Monsieur est célibataire, bien que son coeur tombe petit à petit pour les lettres enflammées d'une jolie demoiselle qu'il n'a pas vue depuis douze ans...

MessageSujet: Re: Une étrange inactivité Dim 20 Mar 2016 - 1:32

Mon regard se fait narquois lorsqu’elle me dit que les orcs ont disparut de sa contrée. Pour être franc, je considèrerais ça comme étant une bonne nouvelle, et profiterais de la trêve pour fortifier mes défenses. Pas pour envoyer des émissaires au travers de la terre du milieu. Mais bon, je ne suis pas roi, seulement prince, et le jour où je gouvernerais n’arrivera que bien tard je l’espère. Cela voudrait dire que Père aurait vu la mort en pleine lumière, et il est hors de question que je songe à ce jour. Je ne suis pas prêt et je le sais. D’un autre côté, est ce qu’on peut être réellement prêt à gouverner un jour ? Rien n’est moins sûr. Quoi qu’il en soit, le roi de sa cité est inquiet et a envoyé des gens voir si c’est partout pareil. Où que soient les orcs, je dois avouer qu’il n’y en a que peu qui s’aventurent du côté de Dol Amroth, et encore moins qui nous attaquent. La cité est parfaitement fortifier et sans une armée il serait stupide de s’y risquer. Donc, je ne peux pas réellement la renseigner. D’autant qu’il y a dix jours, j’étais, l’épée à la main, en train de combattre tout ce que je pouvais pour défendre cette cité-ci. Alors les orcs, c’était un peu le cadet de mes soucis. Vraiment. Les hordes de pirates armées jusqu’aux dents, par contre… Oui, ça c’était mon problème. Sauver ma vie, aussi. Vous savez, je réponds lorsqu’elle dit que les orcs doivent préparer une embuscade, Les orcs sont toujours en train de préparer un mauvais coup. Alors, à mon sens, il vaut mieux se préparer à tout et attendre que ça arrive que de stresser pour savoir ce qui va arriver. Ce n’était pas forcément la meilleure solution, et ça je le savais. Mais bon. Il fallait bien avouer qu’il était impossible d’agir sans savoir contre quoi agir. Se préparer à tout était mieux. Envoyer des espions aguerris dans les lignes ennemies aussi. Mais, pour le coup je ne voyais pas des masses ce que l’elfe venait faire ici. Nous, notre problème, c’était les pirates. Il n’y avait pas de mer aux alentours de sa cité, et remonter les fleuves était trop dangereux pour les pirates. Et, je me décide donc, puisque l’elfe ne parle plus, à le lui expliquer en long en large et en travers. Notre problème ici, c’est plus les pirates que les orcs. La plupart du temps, ils restent de l’autre côté du mur. Il y a des cohortes qui vont et vienne de temps à autre et se répandent ensuite sur la Terre du Milieu, mais nous ne sommes pas trop inquiétés. Minas Thirit surveille le mur en permanence et ses soldats sont toujours prêts au combat. Le Gondor est fort et bien entrainé. Mais, lorsque l’attaque arrive de la mer, c’est plus compliqué. Ces raids ne sont pas prévisibles, les pirates profitent de la nuit pour se déverser sur le port et dans les rues, et une fois qu’on s’en rend compte on ne peut que défendre nos vies sur le fil du rasoir. Ma voix est particulièrement amère en parlant de ça, et machinalement ma main se pose sur mon épaule blessée. Je la masse durant une seconde puis laisse retomber mon bras. L’elfe me demande alors ce qu’il s’est passé, plus ou moins. J’ai pris un coup de poignard dans l’épaule. Quand à ses autres questions… Je dois avouer ne pas avoir la réponse. Les orcs pillent, les pirates pillent… Ils veulent toujours plus de trésors, plus de femmes, plus de… Tout. Quand on les voit arriver avec leurs épées et leurs sabres, on dirait que ça les amuse. Je n’ai aucune idée de ce qu’ils veulent réellement. Quand bien même ils voudraient quelque chose. Alors que nous marchons, nous arrivons près des quartiers détruits par la récente attaque. Je serre les poings en y remettant les pieds, pour la première fois depuis l’attaque. Dans mon esprit, les ruines sont encore fumantes. Là, les habitants sont passés récupérer ce qu’il y avait à récupérer, c’est-à-dire pas grand-chose. Les pirates. C’est ce qu’ils font là où ils passent. Je détourne le regard d’une maison pour plonger mes yeux dans le vide, perdu. J’avale ma salive avec quelques difficultés. Ils pillent, brûlent, saccagent, volent, violent les femmes, égorgent les hommes et enlèvent les enfants pour la prochaine génération. Voilà ce qu’ils sont. Des ordures que j’ai honte d’appeler des Hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1680-adrahil-21-prince-de- http://lonelymountain.forumactif.org/t1684-adrahil-jamais-les-pirates-n-auront-ma-cite-meme-si-je-dois-mourir-en-la-protegant http://lonelymountain.forumactif.org/t1685-adrahil-il-n-y-a-pas-besoin-de-partir-de-chez-soi-pour-vivre-des-aventures

Guard Captain of King Thranduil ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Tauriel
♦ MESSAGES : 228
♦ RÉPUTATION : 496
♦ AVATAR : Evangeline Lilly
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Elfe sylvestre
— ORIGINAIRE DE : Mirkwood
— ÂGE DU PERSO : 600 ans
— RANG SOCIAL : Aisé
— MÉTIER PRATIQUÉ : Capitaine de la garde personnelle du roi Thranduil
— ARMES DU PERSO : Un arc et deux dagues
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Fidèle au seigneur elfique Thranduil
— VOYAGE AVEC : Régulièrement avec Legolas
— AMOUREUSEMENT : Célibataire

MessageSujet: Re: Une étrange inactivité Mar 31 Mai 2016 - 20:23

Tauriel semblait en effet bien curieuse pour une elfe, mais elle savait que son royaume conservait une bonne entente avec les hommes. Elle tentait donc de se montrer, par sa nature, toujours attentive et avec gentillesse. Mais à chaque réponse de la connaissance qu’elle venait de rencontrer, son visage se palissait et son léger sourire diminuait. Le jeune prince avait répondu à chacune des questions que l’elfe lui avait posé et avec beaucoup d’émotion dans sa voix. Ses propos avaient affecté la capitaine qui n’avait certainement pas envie de rester ici à rien faire si ce n’est que de récolter des informations en ce qui concernait les orques. Plus Adrahil en disait et plus son ton semblait ému. Tauriel n’osait donc plus rien dire à ce sujet.

Ce fût lorsqu’ils arrivèrent sur un lieu encore récemment touché par ses maudits pirates qu’elle remarqua son camarade d’un air plus froid que lorsqu’elle l’avait rencontré. Sa réaction était tout bonnement normale aux yeux de Tauriel. S’il en était de même avec les araignées de la forêt noire, elle serait déjà en route pour en tuer indéfiniment. Actuellement, elle remarquait bel et bien que les orques n’étaient pas à craindre puisque l’imprévisibilité des pirates semblait davantage présente et dangereuse pour la population.

« Je pense rester ici deux jours. Je vous crois sur tous vos dires et je vous remercie pour vos informations. Mais je ne vais pas rester là les bras croisés, je suis ici pour vous aider. »

Elle s’inclina légèrement devant Adrahil et le fixa d’un regard décisif. Elle n’était pas vraiment ici pour aider les hommes mais elle ne pouvait résister à cela. Continuer à voir des maisons brulées, des habitants massacrés puis tués, cette raison était suffisante pour leur venir en aide. D’autant plus que Tauriel était partie de Vertbois au moment où les araignées commençaient à être moins nombreuses. Elle se doutait donc que son aide pouvait être un grand avantage.

Au vu de l’état de son compagnon, elle pensait qu’il allait sans doute être moins efficace contre un pirate à l’heure actuelle. Sa blessure à l’épaule n’était pas des plus petites mais il tenait la route. Elle réfléchit un instant, puis pensa qu’il était tout à fait faisable de le soigner par sa magie. Mais allait-il être d’accord ? Faire confiance à une inconnue pouvait être risquée. Tauriel marcha lentement et examina le lieu du regard. Elle s’approcha alors d’un rempart sur lequel on pouvait s’asseoir et elle s’y adossa en tournant à nouveau son regard sur Adrahil.

« Si je peux me permettre, je pourrai accélérer le rythme de soin de votre blessure. Je ferai de mon mieux pour que vous ne ressentait plus rien et que vous soyez guérit au plus vite. »

La magie de Tauriel était sure mais le prince ne pouvait le savoir. Avoir entendu parler de Tauriel au Gondor n’allait sans doute pas être des propos qui concernait sa magie mais plutôt de sa maitrise aux armes ainsi que d’en être la capitaine du roi.

« Je peux comprendre que vous ne souhaitez peut-être pas que je tente quelque chose. Nous venons à peine de nous rencontrer. »

Dans l’attente de sa réponse, elle espérait pouvoir montrer ses intentions bienveillantes afin d’être utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1846-tauriel-terminee http://lonelymountain.forumactif.org/t1864-tauriel-relations#32507 http://lonelymountain.forumactif.org/t1897-le-parcours-de-tauriel

Epée Sanglante ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : louha / Lucy
♦ MESSAGES : 178
♦ RÉPUTATION : 571
♦ AVATAR : Ben Barnes
♦ DC & co : Elina, Elrohir
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : C'est un Homme. On raconte qu'il y a, très, très loin dans ses ancêtres, un elfe, mais rien n'a jamais été prouvé
— ORIGINAIRE DE : Dol Amroth, un port fortifié du Gondor situé dans la baie de Belfalas dans le fief de Dor-en-Ernil. Cette cité a toujours été très importante et influente au sein du royaume du Gondor. Le prince de Dol Amroth est réputé avoir été virtuellement indépendant après la mort d'Eärnur, mais fidèle aux Intendants
— ÂGE DU PERSO : 24 ans
— RANG SOCIAL : Prince de Dol Amroth et héritier de la cité. La lignée des princes de Dol Amroth est issue d'un Numénoréen, Imrazôr, et d'une elfe sylvaine, Mithrellas2, suivante de Nimrodel. Perdue dans les montagnes de Gondor comme sa reine lors de la fuite de la Lórien, elle aurait été recueillie par Imrazor, habitant du Belfalas, qui l'aurait épousé. Ils auraient eu deux enfants, Galador et Gimlith (une fille), puis Mithrellas aurait disparu, une nuit
— MÉTIER PRATIQUÉ : Soldat, Dimplomate, Politicien, (...) tout ce qui se rapporte de près ou de loin à ce qu'un Prince peut faire dans la vie. Parfois, il aime enfiler des vêtements sales et se faire passer pour un forgeron ou un simple soldat
— ARMES DU PERSO : Il se bat à l'épée et avec des dagues principalement. On peut dire qu'il s'en sort aussi avec un baton de combat et avec un arc, mais pas qu'il aime ça
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : à son père, Angelimir〣 Hommes
— VOYAGE AVEC : Il voyage avec quatre gardes qui lui servent de protecteurs, car son père refuse qu'il sorte seul de la cité.
— AMOUREUSEMENT : Monsieur est célibataire, bien que son coeur tombe petit à petit pour les lettres enflammées d'une jolie demoiselle qu'il n'a pas vue depuis douze ans...

MessageSujet: Re: Une étrange inactivité Jeu 21 Juil 2016 - 15:15

L’elfe allait donc rester quelques jours à peine. Une mission de reconnaissance, somme tout. Adrahil haussa les épaules. Si vous voulez aider, il y a largement assez de travail pour vous. Lui même aurait dû repartir alors que le gros des troupes de son père rentrait. Mais, il avait utilisé sa blessure à l’épaule pour rester un peu plus longtemps et redonner vie à cet endroit. Il n’était resté qu’avec quelques gardes, des amis proches qui avaient compris que le prince n’était pas de ceux qui venaient, combattaient et repartaient. Adrahil avait été touché par ce qu’il s’était passé et il avait bel et bien l’intention d’aider un peu à reconstruire tout cela. Evidemment, son père n’allait pas tarder à le rappeler auprès de lui : le prince ne pouvait pas s’amuser à crapahuter parmi les décombres trop longtemps. Si cela était bon pour sa réputation auprès des citoyens, cela n’était pas bon pour son apprentissage de prince. Il y avait encore tant à apprendre pour finalement devenir digne d’être roi … Il faut nettoyer les endroits dévastés, détruire les maisons irrécupérables, consolider celles qui peuvent encore être sauvées… Adrahil haussa les épaules. Il y avait réellement des tas de choses à faire. Le prince avait l’impression de ne pas en voir le bout. Il espérait juste que les pirates seraient vite appréhendés.

L’elfe lui proposa alors une chose étrange. D’aider à guérir la plaie par magie. Adrahil ouvrit de grands yeux surpris et il recula d’un pas. Heu… Ce n’était pas qu’il ne croyait pas en la magie. Ça non. Les elfes étaient réputés pour être des créatures de magie. Mais, de là à accepter qu’un sort ne le touche, il y avait tout de même un monde. De plus, la blessure était nette, elle guérissait bien et n’avait que peu de chance de s’infecter. Alors, Adrahil n’avait pas vraiment envie de se lancer dans l’aventure. Vraiment pas. Sans vouloir vous offenser, je crois que je préfère la méthode traditionnelle… Il eut un petit sourire contrit. Est-ce qu’il venait de passer pour un pleutre ? Préférer souffrir quand une solution de facilité vous était proposée… C’était tout de même étrange, non ? J’ai un guérisseur qui serait affreusement vexé si je me permettais de guérir tout seul. Je suis presque sûr qu’il déciderait de rouvrir la plaie juste pour le plaisir de me m’étaler des cataplasmes dessus. Adrahil rit un coup et secoua la tête. Mais, je vous remercie de votre proposition.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1680-adrahil-21-prince-de- http://lonelymountain.forumactif.org/t1684-adrahil-jamais-les-pirates-n-auront-ma-cite-meme-si-je-dois-mourir-en-la-protegant http://lonelymountain.forumactif.org/t1685-adrahil-il-n-y-a-pas-besoin-de-partir-de-chez-soi-pour-vivre-des-aventures

Guard Captain of King Thranduil ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Tauriel
♦ MESSAGES : 228
♦ RÉPUTATION : 496
♦ AVATAR : Evangeline Lilly
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Elfe sylvestre
— ORIGINAIRE DE : Mirkwood
— ÂGE DU PERSO : 600 ans
— RANG SOCIAL : Aisé
— MÉTIER PRATIQUÉ : Capitaine de la garde personnelle du roi Thranduil
— ARMES DU PERSO : Un arc et deux dagues
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Fidèle au seigneur elfique Thranduil
— VOYAGE AVEC : Régulièrement avec Legolas
— AMOUREUSEMENT : Célibataire

MessageSujet: Re: Une étrange inactivité Mar 1 Nov 2016 - 11:14

Tauriel sourit à la réponse d’Adrahil ainsi qu’à ses remerciements. Il est vrai que c’était compréhensible de ne pas laisser une personne que l’on connait depuis seulement une heure utiliser sa magie sur soi. Et puis, certaines personnes préféraient réellement ne pas avoir recours à ce moyen et rester sur des méthodes simples et traditionnelles en effet. Elle ne lui en voulait pas d’avoir refusé, ça lui été déjà arrivé et ce n’était pas son point le plus fort. Même si les elfes excellaient dans de nombreux domaines, elle savait que le sien était en partie lié aux armes.

Elle continua sa marche lentement avec sa nouvelle rencontre. Elle observait la ville, ou du moins quelques bâtisses qui restaient, ou encore des débris. Il paraissait pourtant que cet endroit reflétait des belles couleurs d’un bleu azur des plus magnifiques. Pourtant, à l’heure actuelle, la ville était sombre et personne n’avait l’air de sortir de chez soi. Les seules personnes qui étaient à l’extérieur qu’avait croisé Tauriel n’étaient que des hommes.

Une fois arrivé dans une rue plus grande, on pouvait distinguer des stands marchands abandonnés, brulés et qui avaient peu de marchandises. Cela ressemblait à un marché dont tous les habitants avaient fuis et désertés.

« Ils pillent souvent ? »


Cette question pouvait sans doute paraître assez simple pour un homme mais, Tauriel n’avait jamais eût à faire à des pirates. En 600 ans, elle n’en avait jamais croisé. D’autant qu’elle se demandait pourquoi les pirates avaient décidés de se mettre la ville à dos.

Elle s’avança près d’un commerce qui était apparemment une poissonnerie dont il ne restait seulement que trois poissons pourris. Il y avait de l’espace et de vieux tonneaux qui pouvaient en accueillir facilement des centaines. Mais c’était là tout ce qu’il y avait. Tauriel n’avait plus de doute, les pirates étaient en train de chambouler toute la ville. Cela se lisait davantage lorsqu’elle tourna son visage vers Adrahil.  

« Je pense rester ici pour quelques jours seulement. Ainsi, je vous viendrais en aide. Connaissez-vous un bon endroit où je pourrais loger ? »

La capitaine de la garde elfique du roi Thranduil savait qu’à l’heure actuelle, la garde de son royaume était plus renforcée que jamais. C’était elle qui avait veillée à positionner chaque soldat et à les renforcer juste avant son départ. Elle ne tenait pas à repartir sans même avoir aidé cet endroit et elle pensait que pour quelques jours, il n’y avait pas de quoi s’inquiéter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1846-tauriel-terminee http://lonelymountain.forumactif.org/t1864-tauriel-relations#32507 http://lonelymountain.forumactif.org/t1897-le-parcours-de-tauriel
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une étrange inactivité

Revenir en haut Aller en bas
Une étrange inactivité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un bien étrange rêve...
» Une étrange découverte
» Visite étrange en début de nuit
» Par un étrange hasard... [RP Darren - Kelsey]
» Un étrange colis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: partie rp du forum :: Southern Middle Earth :: Gondor-
hobbit rpg hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains Af Jarni Og Is hobbit nains thorin hobbit nains
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.