AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Meruva : Cherche complice pour rencontre fortuite.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
elen sila lumenn omentilmo

Partagez|

elen sila lumenn omentilmo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2633
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Búchanán
— AMOUREUSEMENT : Búchanán ♥

MessageSujet: elen sila lumenn omentilmo Jeu 28 Avr 2016 - 23:14




Elen sila lumenn omentilmo

Elwel & Elea

Une belle journée avec un radieux soleil inondait les rues sereines d’Imladris. Elea se promenait, un large sourire sur les lèvres qui ne lui était pas apparu depuis longtemps. C’état ce genre d’expression qu’elle arborait en se sentant légère, vidée de toutes ondes négatives et avec l’impression agréable de posséder le monde et d’avoir suffisamment de courage pour repousser les montagnes. Sa vie avait considérablement basculé depuis les derniers mois, elle qui n’avait eu ni passé ni certitude d’avenir s’était enfin découverte. De part Buchanan qui changeait sa vie avec l’amour qui lui offrait mais plus récemment par les retrouvailles avec Hadrian son frère. Rien qu’en y repensant, ses lèvres s’étirèrent davantage, heureuse. Il était là que depuis deux jours, mais il ne se passait pas un moment sans qu’ils essayent de rattraper le temps perdu. C’était comme si la brume s’était soudainement levée, elle savait désormais où aller et avec qui. Elea leva le nez, observant les feuillages doucement bercés par un souffle frais alors qu’elle se dirigeait vers le marché. Elle avait pris un panier mais n’était pas certaine d’acheter, il s’agissait là d’artisans et non pas de nourriture. Le barde avait emmené son frère dans une taverne non loin d’Imladris et même en ayant fait des pieds et des mains pour venir avec eux, ce dernier avait décrété que c’était une sortie « entre hommes ». Ce qui la laissait bien évidemment livrée à elle-même dans un ennui qu’il pourrait avoir sur la conscience. Ce jour là elle ne donnait pas de cours et n’avait pas non plus de représentation. Au lieu d’aller paresser sur la branche d’un arbre comme elle l’aurait fait à son habitude, elle s’était résolue à sortir et s’était ainsi vêtue en conséquence. Elle avait aussi pris le temps de tresser ses cheveux et d’y ajouter quelques perles usant d’un moment pour dompter ses longues boucles blondes - Elle enviait les elfes et leurs cheveux lisses et soyeux.

Après quelques minutes passées à observer quelques stands, Elea entrevit une jeune demoiselle se promener sur le marché de la place centrale d’Imladris. Elle fut intriguée, d’abord par le fait que les humains passant par là étaient rares mais qu’en plus il s’agissait d’une femme seule. S’était elle perdue en chemin ? A en juger l’origine de sa robe elle avait dû venir par les Monts Brumeux qui ces temps-ci étaient particulièrement infestés d’orcs et de gobelins. Elle avait entendu son père en parler avec Elrond, les rumeurs courraient que quelques nains des Montagnes bleues en étaient sortis pour prendre la grande route vers l’Est. Saruman était arrivé il y a quelques jours comme dans la préparation de quelque chose, Galadriel aussi était arrivé de la Lorien mais non pas pour voir sa petite fille. Elea n’avait de cesse de penser qu’elle était revenue juste à temps, Elrond avait fini par lui confirmer cela sans vouloir trop en dire. Peut être que cette jeune femme avait pu entrevoir ce qu’il se passait de l’autre côté des Monts Brumeux et qu’elle était venue se réfugier à la cité elfique ?

Trop de questionnements, Elea se rendit compte qu’elle suivait la jeune femme sans même daigner lui adresser la parole. Elle aurait vite fait de passer pour une psychopathe alors qu’elle était simplement perdue dans ses pensées. Elle semblait regarder ce qu’il se présentait sur les stands du marché, n’ayant visiblement pas l’habitude de voir ce genre de plantes ni d’objets. Pour sûr elle ne devait pas souvent côtoyer les elfes. Elea épousseta machinalement sa robe avant de s’approcher avec douceur. Ce n’était pas les elfes qui allaient venir vers elle, ces derniers n’étaient réputés pour être les plus accueillants en Terre du Milieu, alors ce fut tout naturel pour elle de venir vers elle afin qu’elle se sente moins seule et moins épiée. L’elfe qui tenait le stand s’inclina légèrement en voyant Elea arriver, cette dernière lui offrit un sourire puis se posta aux côtés de l’inconnue.

« Ce sont des larmes de Námo. » Commença doucement Elea en désignant la superbe pierre blanche aux reflets bleutés. Elles étaient la lueur du ciel capturée, d’une pureté éblouissante et d’une valeur inestimable.

La protégée des elfes étira un fin sourire tout en levant les yeux vers son interlocutrice, ses joues avaient légèrement rougies, n’ayant pas parlé à une humaine inconnue depuis plusieurs années. Et pour cause, la dernière en date, c’était Endriad alors c’en était d’autant plus intimidant. Elle replaça l’une de ses boucles blonde derrière ses oreilles et poursuivit ce qu’elle était en train de lui expliquer

« Il y a une belle histoire d'amour autour de cette pierre qui inspire beaucoup d’elfes lorsqu’ils veulent témoigner leurs sentiments. »

Et pour cause, c’était son histoire préférée, Elrond la lui avait contée en précisant qu'il s'agissait de ses ancêtres. Etant jeune elle avait toujours rêvé qu’on lui offre un jour cette pierre. Son père avait fini par lui en faire cadeau à l’un de ses anniversaires en ne comprenant pas qu’elle avait espéré que sa première lui soit offerte par l’homme qu’elle aimerait. Elea en avait donc une formée en perle dans un bracelet épuré qu’elle portait à son poignet. La jeune femme inspira doucement avant de reprendre dans l’ordre comment les choses devaient être faites, à commencer par se présenter.

« Je me nomme Eleanor »

Elea avait progressé en Westron, néanmoins il lui arrivait encore de buter sur certaines syllabes. L’elfique lui avait toujours été plus accessible et plus naturel mais depuis qu’elle était avec Búchanán elle s’efforçait de gommer son accent.





made by roller coaster

_________________


Darkness is your candle.
You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back. ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world

A Lifetime Of Adventures ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 254
♦ RÉPUTATION : 1626
♦ AVATAR : Bridget Regan © Winter Soldier
♦ DC & co : Leoden, Chandalen, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Minas Tirith
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Pauvre
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ancienne marchande d'épices
— AMOUREUSEMENT : Farshad ♥

MessageSujet: Re: elen sila lumenn omentilmo Ven 29 Avr 2016 - 0:26



elen sila lumenn omentilmo

Elea & Élwel




Le soleil était haut dans le ciel ; il baignait toute la vallée d'un éclat doré, dont les reflet miroitaient sur la surface de l'eau des fontaines. Les rayons venaient danser sur la peau découverte d'Élwel à mesure qu'elle progressait dans les rues, savourant cet instant de repos dans la ville elfique. Elle n'était arrivée que depuis deux jours, mais prenait sur sa fatigue pour visiter la cité en solitaire. La jeune femme admirait l'architecture, passant ça et là le bout de ses doigts sur la pierre taillée que le soleil avait réchauffée ; elle ne se souvenait pas avoir déjà vu de si beaux édifices que ceux qu'elle observait là, et qui par la blancheur de leur pierre lui rappelait inévitablement Minas Tirith.

Elle était intriguée par tout ce qu'Imladris lui donnait à voir ; tant de choses qui se posaient sous ses yeux alors qu'elle n'avait jamais pu les contempler, tant de merveilles étincelantes et de pierreries toutes aussi rares qu'elle n'osait même pas prendre dans ses petites mains frêles. Le voyage jusqu'à la maison d'Elrond l'avait beaucoup épuisée. Il faut dire qu'elle n'était pas dans sa meilleure forme, et son corps était souvent malmené pendant ses expéditions. Lorsqu'ils étaient arrivés avec Hadrian, ils avaient décidé de rester quelques jours pour se permettre un repos bien mérité, et profiter du calme de la cité.

Déambulant lentement entre les étales du marché local, la jeune femme laissait son regard se promener sur les nombreux objets manufacturés. Elle avait remarqué, au loin, une jolie demoiselle aux cheveux blonds, qui ne lui semblait pas être une elfe. Un sourire discret se dessina sur ses lèvres alors qu'elle venait de comprendre qu'elle n'était pas seule, mais soudain renfermée dans sa timidité, elle n'osa pas s'approcher. Elle était devant un stand sur lequel étaient exposées de magnifiques pierres, dont une qui attirait particulièrement son attention, sa curiosité. C'était une pierre difficilement descriptible tant elle était belle ; Élwel semblait fascinée devant tant de beauté, et ce n'était pas étonnant. Au vu de la vie qu'elle avait mené jusque-là, c'était la première fois qu'elle laissait à ses pupilles autant de délectation. Elle fixait la pierre blanche aux reflets bleutés avec intensité, comme pour imprimer cette image dans ses pensées et la chérir le soir, au coin du feu lorsqu'elle serait repartie.

Elle entendit une douce voix lui glisser le nom du joyau, lui expliquant aussi en quelques mots la valeur qu'il pouvait avoir auprès des elfes. Intriguée, Élwel aurait aimé en apprendre davantage, mais elle avait à peine relevé la tête pour découvrir le visage de la jeune femme aux boucles blondes, qu'elle l'entendit se présenter. Toute gênée, Élwel lui offrit un sourire niais, annonçant à son tour :

« Élwel, enchantée » la jeune femme réajusta les plis de sa robe, ainsi que quelques mèches de ses cheveux. Elle sentait qu'elle dénotait parmi tous les elfes, mais faisait de son mieux pour garder son apparence propre et soignée comme elle avait pu le faire avant de quitter sa ville natale. Devant elle, la jeune femme semblait bien plus intégrée, rien que par sa tenue, qui seyait parfaitement à l'endroit et aux coutumes elfiques. « Je ne suis arrivée à Imladris que depuis deux jours, je ne me reperds pas encore très bien ici.. » précisa-t-elle, comme pour justifier le fait qu'elles n'aient encore jamais été présentées.

Élwel regarda autour d'elle, balayant le marché du regard. « Oui, et je dirais même que je me suis perdue.. » Elle ne semblait pas reconnaître les bâtiments qui l'entouraient, ses pas avaient été guidés par nul autre que son instinct, suivant ce qui l'intéressait jusqu'à se retrouver ici. Elle allait avoir quelques difficultés à rentrer, quand bien même elle saurait user de politesse pour demander son chemin. Elle avait encore du temps devant elle, et pourrait retrouver Hadrian plus tard dans la soirée, lorsqu'ils se rejoindraient pour dîner ensemble. En attendant, elle semblait pataude devant la jeune femme qui l'avait abordée, et tenta de garder bonne mine malgré la fatigue et l'embarras.








made by roller coaster

_________________

Fly me up to where you are beyond the distant star. I wish upon tonight to see you smile, if only for a while to know you're there. A breath away's not far to where you are. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1810-elwel-o-pure-heart-bu http://lonelymountain.forumactif.org/t1818-elwel-o-her-relashionships http://lonelymountain.forumactif.org/t1819-elwel-o-would-you-like-to-rp-avec-moi

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2633
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Búchanán
— AMOUREUSEMENT : Búchanán ♥

MessageSujet: Re: elen sila lumenn omentilmo Ven 29 Avr 2016 - 22:31




Elen sila lumenn omentilmo

Elwel & Elea

La jeune femme sembla tout aussi intimidée qu’elle, se présenta avec beaucoup d’élégance et un joli sourire. Il n’y avait pas à dire, les humaines n’avaient pas le même comportement que les elfes que ce soit en situation de présentation que dans la vie de tous les jours. Pour avoir côtoyé les elfes et vécu comme eux, elle pouvait clairement dire que les humaines étaient bien plus expressives au niveau du visage et leurs émotions transparaissaient bien plus facilement. Outre son père qui était assez particulier, les elfes étaient souvent comparés à des statues de marbre, entre eux ils avaient l’habitude d’être ainsi mais Elea avait toujours été perturbée par ce côté très humble, trop même. Ainsi c’était rafraichissant de voir la manière qu’elle avait eue de l’accueillir..

« C’est un honneur pour moi de même. » Fit Elea en s’inclinant légèrement avec un sourire.

Elle ne semblait pas l’avoir perturbée le moins du monde, bien au contraire celle-ci sembla intéressée par ce qu’elle connaissait de cette pierre. Elea aimait partager les légendes elfiques, et se ferait sans aucun doute un très grand plaisir de lui détailler celle-ci si elle le lui demandait. Suite à leur introduction, Elwel n’avait pas hésité à faire part de son égarement ici, visiblement gênée et quelque peu troublée par ce nouvel environnement.  Elea l’écouta attentivement, hocha la tête ainsi pour la rassurer sur le fait que se perdre ici n’était pas difficile.

« Je peux comprendre, ces lieux sont particuliers, il suffit que l’on lève le nez quelques secondes et l’on se rend compte que l’on n’est plus du tout sur le bon chemin ! » Remarqua t-elle en étouffant un rire.

Et pour connaissance de cause, combien de fois s’était elle perdue entre les habitations et les commerces ? Même en ayant eu un plan des rues, elle avait réussi à se retrouver complètement à l’opposé de là où elle se rendait. Désormais elle avait eu tout le temps de découvrir la cité en long et en large, son âme d’exploratrice avait même fini par trouver quelques curiosités et passages secrets qu’elle aimait à emprunter de temps en temps. Elea pouvait ainsi se balader plus sereinement, ce qui était largement plus agréable que de chercher désespérément son chemin. Cette Dame était donc entre de bonnes mains avec Elea pour guide et cette dernière ne perdit d’ailleurs pas de temps pour lui proposer son aide afin qu’elle se sente mieux au sein d’Imladris

« Permettez moi de vous faire visiter la cité, il faut un certain temps d’adaptation pour retrouver son chemin mais je vous ferais part de mes secrets pour ne pas se retrouver là où on ne souhaite pas aller. » Déclara t-elle avec entrain.

Il suffisait en vérité de comprendre comment la ville était construite, en y ajoutant quelques points de repères, le temps de son séjour elle aurait vite fait de s’y retrouver sans mal, au moins pour retrouver les lieux importants et là où elle logeait. Elea l’invita donc à la suivre, saluant l’elfe au stand qui s’inclina avec un fin sourire sur les lèvres, toujours dans la simplicité. En ouvrant la marche, Elea demeura quelques secondes silencieuse afin de détailler ce qu’elle lui avait dit quelques secondes plus tôt à propos de son arrivée ici ; elle avait donc très vite fait un lien avec Hadrian mais peut être se méprenait elle ? Son frère lui avait dit qu’il était venu accompagné d’une personne mais n’avait pas précisé qui parce qu’ils ne s’étaient pas arrêté dessus et que le sujet avait très vite dévié à ce moment là.

« Êtes-vous la personne qui accompagnait mon frère, Hadrian ? Il est arrivé il y a deux jours à Imladris »

Si cela était éventuellement le cas, et puisqu’il était principalement resté avec elle en journée, elle avait dû rester seule un bon nombre d’heures depuis son arrivée. Tandis qu’elle lui posait la question, Elea les emmena à l’embouchure d’une rue au sortir de la place principal. C’était un chemin montant avec de longs escaliers. Elea prenait son temps tout en observant la jeune femme à ses côtés dans l’attente de ses éclaircissements.






made by roller coaster

_________________


Darkness is your candle.
You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back. ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world

A Lifetime Of Adventures ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 254
♦ RÉPUTATION : 1626
♦ AVATAR : Bridget Regan © Winter Soldier
♦ DC & co : Leoden, Chandalen, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Minas Tirith
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Pauvre
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ancienne marchande d'épices
— AMOUREUSEMENT : Farshad ♥

MessageSujet: Re: elen sila lumenn omentilmo Sam 30 Avr 2016 - 10:44



elen sila lumenn omentilmo

Elea & Élwel




Suivant sa nouvelle connaissance de près, tout en essayant de maintenir un rythme régulier malgré les courbatures qu'elle avait encore de son difficile voyage, Élwel écoutait la jeune femme lui parler d'une voix tout à fait élégante.

« Hadrian est votre frère ? Le monde est petit, dis donc » elle cacha un rire léger dans son sourire, alors qu'elles arrivaient devant un large escalier dont elle ne pouvait voir la fin. Sans avoir remarqué l'analogie entre leurs visages, elle avait trouvé quelques échos qui lui permettait de dire que les traits de la jeune femme ne lui semblaient pas inconnus. « En effet, je suis arrivée avec lui, nous avons fait un bout de chemin ensemble » Élwel repensa à ce compagnon de voyage, et songea qu'ils avaient passé un agréable moment sur les routes et autres sentiers. Elle trouvait qu'il était un homme plus facile à vivre que Búchanán, avec qui elle avait fait la seconde étape de ce voyage dans bien des périls, puisqu'elle avait déjà rejoint Dol Amroth aux côtés de Adrahil.

Cela faisait un sacré bout de temps qu'elle était sur les routes, loin du confort d'une bonne chambre et d'un lit douillet. Élwel avait quitté sa ville natale et la boutique qu'elle tenait depuis un moment, pour arpenter elle aussi les routes de la Terre du Milieu. Elle avait déjà fait du chemin, sans avoir réellement un but précis, si ce n'est qu'elle espérait tomber un jour sur Adan, l'homme avec qui elle aurait du se marier. Elle songea qu'elle aurait bien des choses à lui raconter, des chapitres de sa vie qu'elle lui détaillerait, et d'autres qu'elle n'aurait pas envie d'étaler devant lui, mais plutôt de garder secrets.

Devant elle, la jeune femme semblait savoir parfaitement où elle allait, guidant Élwel d'un pas assuré alors qu'elle peinait à tenir le rythme de par sa condition. Elles suivaient le détour des rues toutes plus belles les unes que les autres. Parfois, le regard de la jeune femme se perdait furtivement sur les pierres taillées et gravées de motifs elfiques, l'intriguant au plus haut point ; mais bien vite, elle reprenait son chemin derrière Eleanor, ne voulant pas la perdre de vue ou être un encombrement parce qu'elle n'allait pas assez vite. Ses pieds diffusaient un son feutré à chacun de ses pas sur la pierre blanche, tandis que la brise venait glisser son agréable souffle dans ses cheveux bruns. La ville elfique était un endroit dont elle avait longuement désiré faire la visite, rêvant depuis sa belle Minas Tirith aux beautés sans égal qu'elle pourrait voir à l'autre bout de la terre.

« C'est très gentil à vous de me guider dans ce dédale, j'aurais eu du mal à demander mon chemin en langue elfique.. » glissa-t-elle à l'attention de la jeune femme aux boucles blondes. Alors qu'elles arrivaient en haut de la très longue rue escalier, Eleanor tourna sur sa gauche pour continuer son tracé minutieusement préparé dans sa tête, et qu'elle seule connaissait. Élwel se sentait contente de trouver ici une présence humaine, une femme dont elle pourrait probablement être l'amie, car ce genre de compagnie féminine lui manquait beaucoup. Elle se rendit compte que, jusque-là, elle n'avait voyagé qu'avec des hommes, quand bien même cela n'était pas fait exprès. Et elle en avait vu de toutes sortes avec eux, trouvant ici une présence réconfortante qui saurait certainement la comprendre.

« Après toutes ces années où j'ai pu en rêver, je suis enfin ici, et tout ce que je suis capable de faire..  C'est me perdre » plaisanta-t-elle, pour maintenir la conversation avec sa guide, et se montrer amicale. Elle lissa les pans de sa robe d'un geste de la main, pour ajuster le tomber du tissu après avoir monté les marches de pierre. Elle se sentait bien dans cette tenue, bien qu'elle avait une étrange sensation de ne pas avoir été vêtue de la sorte depuis un moment. Voyage oblige, elle avait troqué ses habits de femme contre des pantalons et des chemises. Mais ici, elle avait voulu se fondre un minimum dans le décor, passant moins aperçu que si elle était habillée comme un homme. Sa robe blanche qu'elle avait elle même confectionné à nouveau, lui procurait la sensation d'être davantage femme que ces derniers temps, même si elle n'était pas tout à fait à la mode vestimentaire de la cité des elfes.








made by roller coaster

_________________

Fly me up to where you are beyond the distant star. I wish upon tonight to see you smile, if only for a while to know you're there. A breath away's not far to where you are. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1810-elwel-o-pure-heart-bu http://lonelymountain.forumactif.org/t1818-elwel-o-her-relashionships http://lonelymountain.forumactif.org/t1819-elwel-o-would-you-like-to-rp-avec-moi

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2633
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Búchanán
— AMOUREUSEMENT : Búchanán ♥

MessageSujet: Re: elen sila lumenn omentilmo Sam 30 Avr 2016 - 21:12




Elen sila lumenn omentilmo

Elwel & Elea

Elwel confirma ses hypothèses, c’est avec un large sourire qu’Elea accueilli la nouvelle. Elle ne manquerait d’ailleurs pas de lui faire la remarque qu’il lui faisait de belles cachoteries pour ne pas lui avoir avoué qu’il était en charmante compagnie. Cela la poussa bien évidemment à se demander ce qu’elle était pour lui et de ce fait là elle ne pouvait s’empêcher de repenser à l’affreuse idée qu’elle avait raté une trop grosse partie de sa vie. Mieux vaut tard que jamais, dans tous les cas revoir son frère avait été un très beau cadeau et cela lui suffisait déjà. Elea avait longtemps souffert de ne pas avoir d’identité propre alors qu’elle s’était fait la sienne auprès d’Elrohir et de Histiel qui l’avait élevée comme une elfe. Mais elle avait toujours su qu’elle était différente. Avoir Hadrian lui permettait de se réconcilier avec ces deux parts d’elle-même qui avait longtemps été en conflit.

Elea marchait aux côtés de la nouvelle arrivée, prenant un bon rythme pour monter les marches afin qu’elles ne se fatiguent pas trop vite alors qu’elles étaient en même temps en train de papoter. Cette dernière la remercia de bien vouloir lui servir de guide, ce à quoi elle répondit avec un geste de la main pour lui signifier que ce n’était pas grand-chose. Les elfes auraient pu l’aider mais ils n’auraient sans doute pas pris le temps comme elle le faisait pour lui montrer le chemin, en plus de cela tous ne parlaient pas le westron, en particulier ceux qui ne passaient jamais les portes de la cité. Une fois arrivées en haut de l’escalier, la jeune femme continua de marcher alors que l’on entendait les cascades de la Bruinen passer tout près. Elea se stoppa, écoutant les dernières paroles d’Elwel avec un large sourire, beaucoup d’humains rêvaient de visiter Imladris et c’était toujours avec curiosité qu’elle observait leur regard émerveillé sur les bâtiments. D’ailleurs vu de là où elles étaient, elles avaient une vue panoramique de la cité qu’Elea lui montrait volontairement.

« Nous sommes devant la maison simple du Seigneur Elrond, ses quartiers dominent la cité ! » Elea prit l’initiative de monter sur un rebord, invitant Elwel à faire de même en lui proposant de prendre appui sur sa main afin qu’elle puisse lui montrer tout en pointant du doigt les lieux dits.

« La ville serpente sur la roche jusqu’au bas de la vallée, la rue principale redescend jusqu’aux portes, là où vous êtes arrivée vous voyez ? Mon point de repère est la plus haute cascade qui se trouve à l’est, on ne peut pas la louper on la voit depuis n’importe où ! Ensuite vous avez la double cascade – j’aime bien l’appeler comme cela – vers laquelle vous avez toutes les commodités, la place principale et là où nous étions avant de monter. Puis vous avez la cascade enfoncée dans la roche toujours en allant vers l’Ouest, là il y a le bois, et le chemin que l’on prend pour regagner la Bruinen qui coule en contrebas de la cité ! »

D’ici elle pourrait se rendre compte qu’Imladris était bien plus petite qu’elle n’en donnait l’impression.

« Vous avez de la chance de ne pas être chez les elfes sylvains, car leur royaume est encore plus casse-tête et on ne peut même pas se repérer avec le soleil. » Fit-elle en redescendant de son perchoir.

Elea attendit qu’Elwel descende à son tour pour lui offrir un large sourire, espérant que ses explications puissent lui avoir été bénéfiques. Dans le cas contraire, elle avait quelque chose qui pourrait l’aider. Ainsi elle sorti de son papier un fin tissu dans lequel était rangé une boussole elfique et la lui posa entre mes mains

« Tenez, je vous la donne, elle vous sera fort utile avant que vous puissiez vous habituer aux rues d’Imladris et puis ça vous fera un petit souvenir ! »

Elea se pencha vers la boussole une fois le tissu dégagé afin de pointer du doigt les lettres elfiques gravées sur le métal dans le but de les lui traduire.

« Cela fonctionne comme les boussoles humaines, ici vous avez le nord, là l’est puis l’ouest et le sud. Comme vous savez désormais comment est construite la cité, vous saurez vite vous repérer »

Il était tout naturel pour Elea de lui donner cet instrument, car elle aurait aimé qu’on fasse de même pour elle si elle s’était retrouvée seule dans un endroit inconnu.







made by roller coaster

_________________


Darkness is your candle.
You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back. ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world

A Lifetime Of Adventures ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 254
♦ RÉPUTATION : 1626
♦ AVATAR : Bridget Regan © Winter Soldier
♦ DC & co : Leoden, Chandalen, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Minas Tirith
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Pauvre
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ancienne marchande d'épices
— AMOUREUSEMENT : Farshad ♥

MessageSujet: Re: elen sila lumenn omentilmo Dim 1 Mai 2016 - 17:36



elen sila lumenn omentilmo

Elea & Élwel




Perchée sur le rebord de pierre, Élwel avait sous les yeux le plus merveilleux spectacle qui lui ait été donné de voir : de la hauteur où elle se trouvait, elle surplombait toute la cité, qui s'étalait en contrebas dans un dédale compliqué de rues et de chemins. Eleanor prit son temps pour lui montrer quelques points de repère, qu'elle lui désignait de la main pour s'assurer que la jeune femme les voit bien. Sous le regard émerveillé d'Élwel, la ville elfique était de toute beauté. Elle ne pouvait s'empêcher d'admirer les édifices tous plus travaillés les uns que les autres, la végétation toujours très présente qui se faufilait autour des piliers de certains bâtiments, ou encore la grâce non négligeable des elfes qu'elle voyait passer.

Oui, elle en avait rêvé depuis longtemps, et elle n'était pas déçue. La dernière maison simple, demeure du semi-elfe Elrond, était bien plus qu'à la hauteur de tout ce qu'elle avait pu espérer. Dans ce monde bien différent de celui qu'elle avait connu jusque-là, et bien qu'elle sache qu'elle n'était pas à sa place, elle se sentait parfaitement bien lorsqu'elle en arpentait les rues. Eleanor semblait connaître chaque parcelle de la ville de façon très précise, ce qui mettait Élwel en admiration devant elle. Alors qu'elle regardait en contrebas pour observer la vue qui se donnait devant ses yeux, Eleanor sortit un petit tissu qu'elle lui glissa entre les mains, avant de lui donner quelques explications.

Au creux de ses paumes, la belle découvrit une magnifique boussole elfique, visiblement de très bonne facture à l'image de tout l'artisanat local. Elle passa ses doigts timides sur l'objet, lissant les contours dorés ; dans ses yeux brillaient des étoiles qu'elle n'aurait su dissimuler, d'avoir un tel bijou entre les mains. Elle resta interdite un moment devant la beauté de l'objet, mais les paroles d'Eleanor la tira de ses pensées.

« Vraiment.. ? » avança-t-elle timidement « Je ne saurais comment vous remercier.. » cette boussole faisait désormais partie des maigres possessions d'Élwel, mais restait sans doute celle qui avait le plus de valeur. Déjà parce qu'elle semblait valoir beaucoup de par sa manufacture et les matériaux utilisés, mais d'autant plus parce qu'elle constituait un souvenir inestimable de son passage à la cité d'Imladris et de sa rencontre avec la jeune femme aux boucles blondes.

Lui montrant les points cardinaux un à un pour traduire les symboles d'une langue qu'elle ne connaissait pas, Eleanor lui donna de précieuses informations quant à l'utilisation de cet objet. Élwel n'avait jamais possédé de boussole, même si elle avait quelque idée de comment il fallait s'en servir. Elle devina facilement que l'aiguille principale pointait le nord en observant alentours ; et comprit rapidement comment diriger le reste du boîtier pour désigner les autres points cardinaux. Connaissant maintenant les quelques points importants de la cité et ce qui lui serait utile, elle serait certainement plus apte à se déplacer toute seule sans se perdre dans les rues d'Imladris.

« C'est un présent qui me touche beaucoup, je tâcherai de le garder toujours avec moi » adressa-t-elle à Eleanor, revêtant sur son minois le plus beau sourire qu'elle pouvait arborer. Elle était surprise par la générosité dont la jeune femme faisait preuve, elle qui vivait dans un monde où chacun se contentait de sauver sa peau. La présence d'une autre femme près d'elle avait quelque chose de doux, de rassurant, après tout ce qu'elle avait vécu durant son trajet. De nature plutôt amicale, il lui manquait d'avoir des amies, et elle entrevoyait déjà de bien s'entendre avec Eleanor.

« Vous résidez ici ? » questionna-t-elle, bien que ne se voulant pas inquisitrice. Elle restait curieuse, et voulait en savoir plus sur celle qui venait de lui faire un tel cadeau.








made by roller coaster

_________________

Fly me up to where you are beyond the distant star. I wish upon tonight to see you smile, if only for a while to know you're there. A breath away's not far to where you are. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1810-elwel-o-pure-heart-bu http://lonelymountain.forumactif.org/t1818-elwel-o-her-relashionships http://lonelymountain.forumactif.org/t1819-elwel-o-would-you-like-to-rp-avec-moi

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2633
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Búchanán
— AMOUREUSEMENT : Búchanán ♥

MessageSujet: Re: elen sila lumenn omentilmo Dim 1 Mai 2016 - 19:31




Elen sila lumenn omentilmo

Elwel & Elea

C’est avec un immense sourire qu’elle observa Elwel contempler la boussole qu’elle lui avait offert. Pour sûr qu’elle avait de la valeur, mais elle n’en avait plus besoin et était d’ailleurs partie pour aller la vendre. Autant que celle-ci serve à quelqu’un, cela préservait son âme et lui donnerait une seconde vie. Elea n’avait pas réellement de notion de propriété, elle aimait partager ses biens, les elfes lui avaient appris à vivre dans cette harmonie et elle s’y était toujours bien retrouvée puisqu’on le lui rendait bien. Elea savait que cela était peu coutume chez les humains et espérait qu’elle ne se sente pas trop choquée par un tel présent. Cela ne semblait pas être le cas, Elea lui confirma que ceci était bien un cadeau d’un mouvement de tête avant de lui offrir un large sourire.

« Elle vous servira, j’en suis heureuse, cela me suffit. »

Sur ces mots, Elea s’était apprêtée à tourner les talons afin de l’emmener ailleurs mais fut interpellée par la question de la jeune femme. Il était vrai que voir une humaine ici aussi intégrée n’était pas chose habituelle. Elle-même s’était sentie étrangère parmi les humains puisqu’elle avait grandit sur une toute autre culture.

« Oui, Imladris n’est pas ma ville natale mais j’y ai grandi et je serais malheureuse de vivre loin de ces murs. J’y ai ici tous ceux qui sont chers à mon cœur. » Déclara t-elle. « Excepté Hadrian mais désormais il sait où me trouver »

Elea étira un sourire, très peu habituée à répondre à ce genre de questions mais auxquelles elle tentait de répondre correctement. Elle entama la marche du retour en empruntant un chemin plus long et sillonnant alors qu’elles étaient dans les jardins d’Elrond où il y poussait de rares variétés de plantes souvent utilisées pour des remèdes elfiques. Elea prenait son temps, un rythme lent, les mains liées devant qui tenaient son panier alors qu’elle observa un court instant les beaux spécimens végétaux qui se présentaient sur leur chemin. Elea était contente d’avoir une présence féminine, entre son frère et Búchanán, elle n’avait pas toujours le genre de conversation qu’elle aimait partager, c’était limite si Hadrian passait maintenant plus de temps avec Búchanán qu’avec elle. Elle était malgré cela heureuse qu’ils s’entendent bien, ils pouvaient dès à présent construire leur nouvelle famille sous un beau jour et dans une belle ambiance. Cela changeait d’ailleurs le barde du père d’Elea, Elrohir qui lui, avait toujours du mal à l’accepter. Même Elladan s’y était mis, il n’y avait qu’Histiel qui demeurait aimable, encore fallait il que Búchanán accepte les bonnes grâces des elfes qui lui étaient offertes.

Elea se disait que le temps allait décanter cela, apaiser les tensions et espérait qu’un beau jour son père et son amour puissent s’entendre. Elea descendit de son nuage de pensées et reporta son attention sur Elwel. Elle voulait en savoir davantage sur elle, elle la piquait dans sa curiosité et se demandait ce qui l’avait motivée à faire tout ce voyage, peut être l’éclairerait elle aussi sur la relation qu’elle entretenait avec son frère par la même occasion.

« Vous venez du Rohan également ? Qu’est ce qui vous amène jusqu’à Imladris ? »

Quelques minutes bien pleines avaient suffit pour qu’elles empruntent un chemin qui les menait sur une ruelle. Elles arriveraient bientôt de nouveau sur la place centrale où elles s’étaient rencontrées. Elea la laisserait là si elle avait des choses à faire, dans le cas contraire elle resterait en sa compagnie un peu plus longtemps afin de pouvoir en apprendre davantage sur elle. La demoiselle était charmante et très amicale, ce qui motivait Elea, peut être qu’elle pourrait être une amie au même titre que l’était Endriad ? Cela lui ferait d’autres connaissances provenant du Rohan et peut être qu’un jour elle et Búchanán pourraient y retourner.







made by roller coaster

_________________


Darkness is your candle.
You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back. ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world

A Lifetime Of Adventures ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 254
♦ RÉPUTATION : 1626
♦ AVATAR : Bridget Regan © Winter Soldier
♦ DC & co : Leoden, Chandalen, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Minas Tirith
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Pauvre
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ancienne marchande d'épices
— AMOUREUSEMENT : Farshad ♥

MessageSujet: Re: elen sila lumenn omentilmo Dim 1 Mai 2016 - 23:37



elen sila lumenn omentilmo

Elea & Élwel




La question d'Eleanor ne surprit pas Élwel après celle qu'elle venait de lui poser, et pourtant elle eut un moment d'hésitation avant de donner sa réponse à la jeune femme. Dans sa tête, le temps de tout remettre en ordre, elle fit un rapide bilan, état des lieux d'une existence mal menée par les événements qui l'avaient poussée à arriver jusqu'ici, en la maison du seigneur Elrond. Non, sa vie n'était plus aussi monotone qu'elle avait pu l'être durant son enfance, et pourtant elle ne regrettait en rien sa décision d'être partie.

« Je viens de Minas Tirith, au Gondor » commença-t-elle, pour indiquer à son interlocutrice qu'elle provenait de la province voisine du Rohan. Elle savait qu'Hadrian était originaire d'une région proche, puisqu'il était né à Laketown, mais elle ignorait si celle qui était vraisemblablement sa petite sœur avait vu le jour au même endroit. Se lançant dans un récit qu'elle tacha de garder court, Élwel livra en quelques bribes son passé à la jolie jeune femme qui se tenait devant elle.

« J'ai grandit dans la Cité des Rois, c'est une ville magnifique, et je dois avouer que cela me manque un peu. J'y tenais une boutique que j'ai récupéré de mes parents lorsqu'ils sont décédés » cette pensée, qui autrefois l'avait hantée durant son sommeil, passait aujourd'hui ses lèvres sans plus d'émotions. Pas que la femme n'était plus sensible à ce genre de paroles, mais le temps avait apaisé sa douleur. C'était quelque chose qu'elle avait appris et qui la motivait à se battre pour continuer dans les moments difficiles ; le temps guérit tout et tout le monde. « Je devais me marier à un homme qui est parti pour un voyage de commerce dont il n'est jamais revenu. Je ne voyage pas pour ça, mais si je le retrouve, j'en serais heureuse » elle marqua une petite pause, jouant d'une main avec une mèche de ses cheveux bruns, alors qu'elle fixait ses pieds.

« J'ai commencé mon voyage lorsqu'un prince m'a proposé de le suivre avec ses gardes ; j'ai toujours voulu voir le monde, et je n'avais rien qui me retenait dans cette ville où j'ai grandi. C'est un périple difficile, mais ça reste la meilleure décision de ma vie. » la jeune femme continuait ses explications sans lever le regard. Dans sa voix, l'on pouvait sentir une faible angoisse qui la poussait à ne pas trop en dévoiler, même si elle avait déjà un bon contact avec Eleanor. Élwel se sentait un peu embarrassée de raconter ainsi son voyage à une personne qu'elle ne connaissait que peu, pourtant, elle avait bien du le faire lorsqu'elle avait rencontré ses premiers compagnons de route.

Elle se souvenait d'Adrahil, qui avait été très courtois avec elle et l'avait acceptée dans sa garde alors qu'il se faisait passer pour un simple soldat du prince, et elle avait cru longtemps à cette supercherie, tant ses gardes jouaient le jeu. Elle se souvenait de Búchanán, qui lui, s'était montré plus difficile à vivre dans le sens où il se laissait beaucoup porter par ses humeurs. Elle l'avait aimé sans préjugés, et lui s'était simplement ri d'elle ; la laissant seule alors qu'elle portait son enfant. Elle ne saurait dire si c'était par un hasard bien fait ou par un triste tournant de sa vie, mais elle avait perdu cette progéniture avant même que l'enfant ne naisse, à quelques semaines du terme de sa grossesse. Ce souvenir laissait encore un poids dans son cœur, parce qu'elle en voulait énormément à cet homme qui l'avait lâchement abandonnée.

« Depuis j'arpente les contrées au gré de mes envies, et de celles des compagnons de route que je rencontre ; c'est souvent cela qui décide de nos destinations ! C'est comme cela que j'ai rencontré Hadrian, et qu'il m'a guidé jusque ici. C'est un très bon ami » précisa-t-elle sans plus de détails pour clore son monologue qu'elle n'espérait pas trop ennuyant pour Eleanor. Elle laissa échapper un sourire sur son visage, tandis que son regard allait trouver le décor alentours, qui les ramenait à la grande place où elles s'étaient rencontrées. Le paysage était tout du mois superbe, fascinant Élwel par tous ses aspects. Elle se délectait d'un tel tableau, qu'elle n'aurait jamais pu imaginer, même dans ses rêves les plus fous. Pourtant, cette scène pittoresque prenait vie devant elle, pour son plus grand plaisir.








made by roller coaster

_________________

Fly me up to where you are beyond the distant star. I wish upon tonight to see you smile, if only for a while to know you're there. A breath away's not far to where you are. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1810-elwel-o-pure-heart-bu http://lonelymountain.forumactif.org/t1818-elwel-o-her-relashionships http://lonelymountain.forumactif.org/t1819-elwel-o-would-you-like-to-rp-avec-moi

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2633
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Búchanán
— AMOUREUSEMENT : Búchanán ♥

MessageSujet: Re: elen sila lumenn omentilmo Lun 2 Mai 2016 - 13:56




Elen sila lumenn omentilmo

Elwel & Elea

Elwel lui fit un court récit de sa vie, détaillant d’où elle venait. Elea connaissait Minas Tirith sans ne jamais avoir vu la cité blanche de ses propres yeux. Les livres d’Elrond étaient bien descriptifs et les tableaux qu’il possédait représentaient parfois des lieux humains dont l’architecture à couper le souffle était cible d’admiration pour les elfes. Il s’agissait là de présents qu’il avait accrochés dans une galerie où elle y avait passé pas mal d’après midi lorsqu’elle était confiée au semi-elfe le temps qu’Elrohir revienne. Elea avait attentivement écouté Elwel, à la fois admirative et consternée lorsqu’elle lui résuma quelques éléments clefs de sa vie qui lui avait permis de trouver son chemin jusqu’à ce qu’elle était devenue aujourd’hui. Elwel avait donc croisé son frère sur la route et il avait dû protéger la jeune femme en bon héros qu’il était. Cela ne l’étonnait guère, elle avait beau avoir loupé quelques événements de sa vie il avait toujours été très volontaire.

Elles arrivèrent de nouveau sur la place où elles s’étaient rencontrées et où se tenait le marché des artisans ce jour là. Elea stoppa sa marche puis se tourna légèrement vers Elwel, afin de lui proposer de rester un peu plus longtemps avec elle, autour de quelques douceurs alors qu’elles étaient tout proche d’un endroit qu’elle chérissait beaucoup.

« Il y a un salon tout près où l’on peut manger une spécialité d’Imladris, je comptais y aller pour boire une infusion, voudriez-vous m’accompagner ? »

La jeune femme ne semblait pas refuser, ainsi elles entrèrent après quelques mètres seulement dans l’établissement où elles furent très vite accueillies de part le rang d’Elea malgré le fait qu’elle ne soit pas une elfe. Cela n’avait jamais été un problème puisqu’elle s’était parfaitement intégrée et qu’elle participait de près à la vie de la cité. Ainsi elles furet dirigées dans un endroit tranquille, sur une table joliment décorée, on leur servi de l’eau aromatisée avec des plantes apaisantes pour patienter. L’endroit était riche en décoration dans les teints bleutés et les murs semblaient scintiller de leur pureté. Cela contrastait avec l’ameublement fait de bois qui réchauffait l’endroit. Elles avaient d’ailleurs été placées près du feu de la cheminée où une elfe rajouta une buche pour le raviver.

« C’est un de mes endroits favoris » Déclara Elea tout en soupirant doucement, un fin sourire sur les lèvres.

C’était ici qu’elle avait appris ses premiers mots en elfique avec Elrohir. Puisque ce dernier ne savait pas cuisiner il l’avait beaucoup emmenée ici avant qu’elle ne soit placée chez sa nouvelle mère.  Au moins il savait qu’elle serait bien nourrie tout en étant l’attraction du siècle avec les serveuses qui n’avaient eu de cesse de venir lui parler. Il était rare pour les habitants qui ne passaient pas les portes d’Imladris de voir des enfants humains, puisque ces derniers étaient plus vifs, elle avait été un vrai coup de cœur pour les employés. Cela avait ainsi contribué à ce qu’elle se sente bien dans la cité, elle avait très vite été adoptée et s’en était tout aussi vite accoutumée. De lointains souvenirs qui n’avaient de cesse de raviver son cœur, mais jamais elle ne s’était sentie aussi sereine qu’aujourd’hui avec l’arrivée de son frère et sa vie avec le barde. Une elfe vint alors prendre leur commande, Elea traduisit, demandant à Elwel ce qu’elle voulait boire. Puis Elea demanda deux parts de ce gâteau qu’elle souhaitait lui faire découvrir et commanda à son tour une boisson chaude.

« Vous avez eu des ennuis ? J’ai voyagé accompagnée récemment mais en revenant j’ai appris que certains coins de la Terre du Milieu s’assombrissaient et je dois avouer que je n’y ai pas réellement prêté attention comme je n’ai fait que le chemin jusqu’à Laketown dans toute ma vie…Il faut être bien accompagné également pour ce genre de périple, j’espère qu’Hadrian s’est montré à la hauteur !»







made by roller coaster

_________________


Darkness is your candle.
You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back. ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world

A Lifetime Of Adventures ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 254
♦ RÉPUTATION : 1626
♦ AVATAR : Bridget Regan © Winter Soldier
♦ DC & co : Leoden, Chandalen, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Minas Tirith
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Pauvre
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ancienne marchande d'épices
— AMOUREUSEMENT : Farshad ♥

MessageSujet: Re: elen sila lumenn omentilmo Lun 2 Mai 2016 - 22:13



elen sila lumenn omentilmo

Elea & Élwel




« Oh, oui, pour ça Hadrian a largement été à la hauteur ! » lança Élwel en réponse à ce que venait de lui dire la belle Eleanor. La jeune femme trouvait son interlocutrice particulièrement jolie, toute apprêtée qu'elle était dans sa robe aux étoffes claires et douces. Ce qu'elle avait remarqué dès le premier regard et qui l'avait le plus marqué, c'était ses longues boucles blondes qui tombaient en cascade sur ses épaules, habillant son visage d'une douceur incomparable.

« Je n'ai pas eu beaucoup de soucis lorsque j'étais en compagnie de votre frère, pour sûr qu'il connaissait les environs et savait parfaitement nous guider afin d'éviter les dangers potentiels » elle contait cette histoire de sa vie de nomade à la jeune femme qui semblait l'écouter avec une certaine attention. Élwel se sentait gratifiée de l'investissement qu'Eleanor montrait pour elle, elle qui n'était habituée qu'à passer inaperçu, particulièrement auprès des gens d'importance comme ce qu'elle semblait être.

« Malheureusement, je ne peux pas en dire autant du reste de mon voyage.. » elle marqua une pause, qui dura quelques minutes pendant lesquelles lui revient en tête les effroyables attaques d'orcs qu'elle avait pu voir ou vivre d'elle même. Elle ne savait pas vraiment comment elle avait réussi à survivre jusqu'ici, mais toujours était-il qu'elle était là et bien vivante. Peut-être les dieux avaient-ils davantage de projets pour elle par le futur ? Seul demain le lui dira, songea la jeune femme alors qu'elle regardait la serveuse apporter ce qu'Eleanor lui avait demandé en langue elfique.

Élwel ne savait pas vraiment si elle aurait le courage d'en dire plus, parce qu'elle ne voulait pas attirer la pitié ou des sentiments semblables qu'elle verrait comme malvenus. Elle avait encore bien fraîchement en mémoire cette nuit si particulière, où, au beau milieu de la forêt, elle avait été prise au dépourvu par une horde d'orcs qui s'étaient lancés à l'attaque d'un village environnant. Elle s'était trouvée au mauvais endroit, au mauvais moment. Ce jour-là, elle s'en souvenait pour bien des raisons. Elle avait eu beaucoup de mal à parcourir quelques miles, et plus les mois passaient, plus l'encombrement la faisait peiner à progresser. Son ventre déjà bien arrondi par le petit être qui se développait à l'intérieur lui pesait ; elle sentait parfois des ondes lui irradier le dos, se propageant dans tous ses nerfs sans aucune pitié. Élwel avait su que le terme de sa grossesse n'allait pas tarder, que ce n'était probablement plus question que d'une quinzaine de jours. Pourtant, le destin semblait en avoir décidé autrement, puisque ces orcs assoiffés de sang lui étaient tombés dessus et l'avaient violentée, la laissant au sol de la forêt alors qu'ils la croyaient probablement morte. Chance était pour elle qu'elle avait survécu à leurs coups, et trouvé de l'aide pour se sortir de là. Mais elle avait perdu le bébé qu'elle aurait du élever seule quelques jours plus tard, dans de bien tristes circonstances. Comment pouvait-elle expliquer cela sans attirer la pitié d'une femme comme Eleanor, qui semblait étrangement touchée par tout ce qui l'entourait ?

« J'ai eu quelques difficultés en cours de chemin, alors que j'étais toute seule. » commença-t-elle, dans une voix calme alors qu'elle ponctuait ses phrases en buvant quelques gorgées de la boisson chaude que l'on lui avait apporté. « Il ne fait pas bon de tomber sur une horde d'orcs. D'habitude je suis accompagnée et l'on peut m'aider à me défendre, mais seule et encombrée par un ventre déjà rond, je n'ai pas fait le poids. J'ai perdu cet enfant. » Il en fut assez de cette phase pour laisser un froid silence planer autour d'elle, un silence dont elle ne voulait pas parce qu'il lui rappelait bien trop cet horrible chapitre de sa vie.

« Mais ne vous inquiétez pas, maintenant cela va mieux » glissa-t-elle pour alléger l'atmosphère dans le salon, et ne pas montrer trop ses faiblesses devant Eleanor. Bien sûr qu'un tel événement avait laissé des séquelles, mais elle tâchait de les cacher du mieux qu'elle pouvait tout en se livrant à la jeune femme en face d'elle, à qui elle faisait déjà confiance.








made by roller coaster

_________________

Fly me up to where you are beyond the distant star. I wish upon tonight to see you smile, if only for a while to know you're there. A breath away's not far to where you are. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1810-elwel-o-pure-heart-bu http://lonelymountain.forumactif.org/t1818-elwel-o-her-relashionships http://lonelymountain.forumactif.org/t1819-elwel-o-would-you-like-to-rp-avec-moi

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2633
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Búchanán
— AMOUREUSEMENT : Búchanán ♥

MessageSujet: Re: elen sila lumenn omentilmo Lun 2 Mai 2016 - 23:52




Elen sila lumenn omentilmo

Elwel & Elea

Elea avait invité Elwel à parler un peu d’elle, toujours dans l’objectif de faire connaissance avec elle. L’entente avait l’air de bien passer, Elea se complaisait beaucoup en sa compagnie et avait l’espoir que cela soit réciproque. Du moins pour le moment elle n’avait pas fui en courant devant sa personnalité qui pouvait parfois être qualifiée d’atypique et de curieux dans certains sens. Elea écoutait donc les quelques anecdotes qu’Elwel voulait bien lui partager avec un certain intérêt et beaucoup d’attention, elle ne pouvait peut être pas s’imaginer sa vie à Minas Tirith, mais pouvait aisément percevoir les sensations du voyage. Peut être qu’elle pourrait à son tour lui partager ses expériences, afin de recueillir d’autres avis et surtout des conseils. Elwel semblait être le genre de femme dont la force et le courage pourraient beaucoup l’inspirer. Ainsi, elle la laissa lui raconter avec un silence respectueux. Elea fronça les sourcils, consternée par les difficultés qu’avait rencontrés la jeune femme. Il n’y avait pas de pitié dans son regard juste de la compassion et une certaine admiration d’avoir gardé ce courage pour aller de l’avant et continuer de faire son chemin malgré ce qui lui était tombé dessus.

« Le courage n’est pas force donnée à tout le monde. Chérissez-le, ce don, car le ciel ne peut être éternellement recouvert de nuages et vous serez heureuse d’avoir continué de marcher malgré l’ombre. Je dois avouer, que j’ai bien de l’admiration pour vous suite à vos révélations qui n’ont pas dû être faciles à dire.»

Elea ne savait pas si elle pourrait vivre avec de tels poids, de part son éducation elfique et leur influence sur sa vision des choses, elle aurait sans nul doute demandé de se retirer à Valinor pour y reposer loin de ces mauvais souvenirs. La jeune femme déglutit, rien qu’à cette idée, qu’elle n’était sans doute pas en mesure de supporter tels coups de couteaux en son cœur. Les mots qu’elle prononçait étaient sans nul doute emplis de sagesse mais ce serait ce genre de chose qu’elle serait incapable de mettre en pratique elle-même. Quelle ironie du sort de ne pas croire en ce que l’on dit, encore une fois ces deux parties d’elle-même entraient en conflit. Pourtant elle avait vécu un traumatisme étant enfant qui ne l’avait pas poussée à la mort, elle avait beau avoir l’apparence d’une femme qui vivait loin des problèmes, Elea avait eu quelques mauvaises choses dans sa vie déjà. Mais avec toute son éducation, certaines choses lui étaient devenues difficiles d’occulter totalement en contradiction avec ce qu’un humain était sensé penser. Elle avait progressé depuis qu’elle était avec Búchanán et avait beaucoup muri mais elle n’avait encore jamais pensé à cet aspect là de sa personnalité et se devait de lui en parler avant que cela ne la détruise dans le cas où il se passe quelque chose.

Mais là n’était pas le sujet, Elea s’était focalisée sur Elwel et espérait que ses mots emplis d’espoirs n’étaient pas de trop ni déplacés. Elle termina donc ses dires par une prière et lui témoigner de son soutien.

« Je vous souhaite de trouver le bonheur dans tout ce qu’il vous sera donné de vivre désormais. »

Une elfe vint déposer devant elles une assiette joliment décorée de quelques fleurs entourant la fameuse part de tarte qu’elle avait souhaité faire découvrir à Elwel ca on ne passe pas à Imladris sans avoir gouté cette spécialité où le voyage ne saurait être complet. Elea savoura son thé de quelques gorgées avant de s’attaquer à son gâteau avec une gourmandise non dissimulée. Celle-ci raffolait de ses notes fruitées et fleuries alors que l’on trouvait cette subtilité que dans la cuisine elfique. Elea avait eu l’occasion de comparer avec quelques mets typiquement humains et se devait de dire qu’elle avait une préférence pour la nourriture elfique qui se faisait souvent bien plus légère dans l’estomac et qui se déclinait souvent en un mélange de saveurs surprenantes tout en restant très simple.

Elea observa Elwel, espérant qu’elle appréciait autant qu’elle être en sa compagnie et que ce qu’elle était en train de manger ne lui était pas trop étrange.  

« Qu’en pensez-vous ? »










made by roller coaster

_________________


Darkness is your candle.
You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back. ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world

A Lifetime Of Adventures ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 254
♦ RÉPUTATION : 1626
♦ AVATAR : Bridget Regan © Winter Soldier
♦ DC & co : Leoden, Chandalen, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Minas Tirith
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Pauvre
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ancienne marchande d'épices
— AMOUREUSEMENT : Farshad ♥

MessageSujet: Re: elen sila lumenn omentilmo Mar 3 Mai 2016 - 16:10



elen sila lumenn omentilmo

Elea & Élwel




Les paroles d'Eleanor semblaient emplies d'une bonté rare et bienveillante à l'égard de la jeune femme qui venait de lui conter quelques moments de sa vie. Elle fut reconnaissante de ne pas lire de la pitié dans le regard de son interlocutrice, mais plutôt une sorte de compassion bienvenue. Élwel n'avait pas envie qu'on la plaigne, mais bien de partir de l’avant et d'avancer vers l'avenir sans avoir à se retourner constamment. Ce qui était passé restait passé, et seul le présent devait compter. Elle trouvait d'ailleurs intéressant qu'on l'appelle ainsi, pour ce que 'présent' pouvait aussi signifier 'cadeau'. Aussi, elle avait retenu une importante leçon qui guidait sa vie : profiter de l'instant que nous vivons tant qu'il est là, parce qu'il est déjà passé sans même que l'on ne s'en soit aperçu. La vie n'est qu'un moment, le temps fuit et nous ne le rattrapons pas.

Eleanor savait avoir des paroles sages et rassurantes, qui ne mettaient pas Élwel mal à l'aise face à ce qu'elle venait de lui avouer de son existence passée. Elle trouvait du réconfort dans le fait que la jeune femme en face d'elle semble comprendre la difficulté pour sortir ces paroles de sa bouche, quand bien même cet instant était éloigné dans le temps. C’était toujours quelque chose d'ardu d'en parler pour Élwel, un secret qu'elle ne révélait pas souvent aux autres, encore moins le jour même d'une rencontre. Cependant Eleanor lui semblait digne de confiance, bien intentionnée et sans arrières-pensées.

Alors que la serveuse déposait devant elles une assiette de cette fameuse tarte qu'Eleanor voulait lui faire goûter, Élwel prit le temps de contempler le dressage de l'assiette avant de laisser parler ses papilles. Présentée accompagnée de fleurs aux couleurs éclatantes, la tarte avait l'air très appétissante, réveillant l'estomac de la jeune femme qui n'avait pas l'habitude de la nourriture de façon abondante. Bien sûr, depuis les deux jours où elle était arrivée ici, elle avait pu s'alimenter à sa guise, mais elle savait que s'empiffrer lui serait tout sauf bénéfique. Le corps humain, après avoir manqué de vivres pendant longtemps, ne pouvait pas accepter un décent repas sans le rejeter aussi rapidement. Aussi elle avait mangé petit à petit, en maigres quantités, prenant soin de ne pas habituer don ventre à recevoir trop, auquel cas elle aurait des difficultés si la nourriture venait à lui manquer plus tard.

A l'instar d'Eleanor, elle recueillit une petite portion de la tarte dans une cuiller d'argent pour la porter à ses lèvres. Déjà l'arôme sucré des fleurs et des fruits venait chatouiller ses narines, l'imprégnant d'un doux et appétissant parfum.

« Quelle odeur ! On dirait un jardin en fleurs, c'est impressionnant.. » commenta la jeune femme alors qu'elle se délectait du goût sans même avoir touché encore le gâteau. Elle amena la cuiller à ses lèvres pour en savourer le contenu. Eleanor lui avait expliqué qu'il s'agissait d'une spécialité d'Imladris, dont la cuisine elfique était largement connue, et que la jeune femme ne pouvait pas passer par cette cité sans goûter cette merveille de pâtisserie. Et qu'elle avait raison ! Ce gâteau était une explosion de saveurs toutes mêlées dans une harmonie douce, et dont les arômes savaient se compléter à la perfection.

« C'est loin, bien loin de toutes les choses que j'ai pu manger jusqu'à présent.. C'est.. C'est la meilleure nourriture qu'il m'a été donné de goûter depuis que je suis née ! » Elle ne mentait pas, cette tarte venait même de détrôner la recette familiale de la soupe aux épices qu'elle savait elle-même si bien faire. Non, ce gâteau n'avait à ses yeux pas d'égal en matière de goût, et elle en reprit une cuiller sans se faire prier.

« Et vous, avez vous déjà voyagé ? » demanda la jeune femme à la jolie Eleanor pour continuer la discussion, même s'il lui semblait à son apparence qu'elle n'avait pas du quitter la cité elfique longtemps si elle l'avait déjà fait.








made by roller coaster

_________________

Fly me up to where you are beyond the distant star. I wish upon tonight to see you smile, if only for a while to know you're there. A breath away's not far to where you are. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1810-elwel-o-pure-heart-bu http://lonelymountain.forumactif.org/t1818-elwel-o-her-relashionships http://lonelymountain.forumactif.org/t1819-elwel-o-would-you-like-to-rp-avec-moi

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2633
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Búchanán
— AMOUREUSEMENT : Búchanán ♥

MessageSujet: Re: elen sila lumenn omentilmo Mar 3 Mai 2016 - 17:41




Elen sila lumenn omentilmo

Elwel & Elea

Le jugement, la critique, l’hypocrisie n’étaient pas des mots qui faisaient parti de son vocabulaire. Elea ne saurait être en mesure de dire une chose et de penser le contraire, cela lui serait contre nature et allait à l’encontre de son éducation, de ce que ses elfes bienveillants lui avaient enseigné pendant toutes ces années. Ainsi, elle fut heureuse de constater qu’Elwel accueillait avec amitié ce qu’Elea lui avait dit. Il était vrai qu’il ne devait pas être facile pour elle de révéler ce genre de chose. Qu’on le croit ou non, il était souvent plus facile de se confier à quelqu’un que l’on ne connait pas. Elea avait choisi de l’encourager, de lui faire part de son admiration, autour d’une part de tarte qui leur était finalement servie. Elea lui adressa finalement un sourire bienveillant, elle ne devait pas être plus âgée qu’elle, mais avait l’impression que des deux, Elwel était celle qui aurait sans doute le plus à apprendre à Elea. Si le temps leur permettrait de se recroiser un jour, elles viendraient sans doute à se considérer plus proches qu’elles ne l’étaient aujourd’hui. Elea avait hâte de voir ce qu’il en était.

La jeune femme se concentra sur sa part après avoir bu une nouvelle gorgée de thé, se délectant de ces senteurs aux facettes fruitées s’accordant parfaitement avec ce qu’elle s’apprêtait à manger. Elwel ne se riva pas pour faire une remarque sur l’odeur, le gâteau sortant tout juste du four, cela diffusait son parfum dans toute la pièce. Elle se souvenait avoir eu la même réaction lorsqu’elle était enfant, elle était en train de pleurer à ce moment là et le sillage du gâteau l’avait rendue soudainement silencieuse. Les elfes ne mesuraient probablement pas cela, ils ont tellement d’années devant eux qu’il leur est difficile de s’émerveiller pour quelque chose d’aussi futile qu’une pâtisserie. Elea s’empara de son couvert afin de commencer à manger, savourant chaque morceau avec délice. Celle-ci avait été parfaitement préparée, et Elwel sembla tout autant apprécier le gout que l’odeur. Elle avoua même que cela était sans doute la meilleure chose qu’elle n’avait jamais mangé ce qui ravit Elea.

« Je suis heureuse que cela vous plaise Elwel ! »

Les elfes avaient toujours l’art et la manière d’impressionner les humains par leur culture et même si cela était moins évident, c’était aussi le cas pour eux. Les humains les fascinaient bien plus qu’eux-mêmes le pensaient, par leur courage, leur capacité d’adaptation mais aussi leur manière de mener leur vie – fragiles et pourtant forts à la fois. Les codes étaient bien différents selon les régions alors que l’on aille à Mirkwood, en Lorien ou à Imladris, il y restait de très fortes similitudes. Elea l’avait très vite remarqué, à force de vivre avec eux, qu’ils enviaient les humains, souvent quitte à préférer être mortel.
Elea releva les yeux vers la jeune femme lorsque celle-ci lui demanda si elle avait déjà voyagé. Pour sa part, ce n’était pas aussi rempli d’aventures et elle se demandait si cela serait vraiment intéressant à raconter. Par où commencer ?

« Et bien, si Hadrian vous a raconté notre histoire, nous venons de Laketown et nous avons voyagé en famille lorsque mes parents souhaitaient se rendre en Rohan. Malheureusement cela ne s’est pas bien passé, Hadrian et moi avons été séparés à ce moment là. J’ai atteri ici et lui ailleurs. Mais je me souviens du voyage, nous sommes passés par Mirkwood pour redescendre la vallée de l’Anduin. J’avoue qu’à cette époque là, rien ne m’avait été plus fantastique qu’apercevoir les Monts  Brumeux, je reste des paysages, je crois les avoir occultés.»

Elea marqua une pause, tentant de chercher dans son esprit mais ne revoyait que les montagnes se découper sur l’horizon.

« Et plus récemment je suis allée jusqu’à Laketown, j’étais accompagnée de l’homme qui partage ma vie. Nous avons emprunté la route de l’Est et là j’ai pu profiter du paysage. »

Elea étouffa un petit rire nerveux, essayant d’oublier les fâcheux événements qui avaient troublé leur voyage pour se concentrer sur ses souvenirs les plus marquants.

« Laketown n’a rien de majestueux, si vous vous rendez là-bas un jour, ce qu’il y a à voir c’est Erebor ! »

Le sourire de la jeune femme s’étira alors que ses yeux brillaient d’une lueur sous la pensée de ces souvenirs, elle qui avait toujours rêvé de revoir cette montagne, un mystérieux barde l’y avait menée et elle avait alors pu admirer le soleil naitre de ses flancs. Elle était rentrée à la maison et avait commencé à pleurer.

« Lorsque l’Aube vient, elle se revêt d’une aura d’or et de lumière jusqu’à son reflet dans le vaste lac. Puisque c’est un pic solitaire, les rayons du soleil épousent parfaitement ses contours. Alors le soleil apparait comme s’il avait passé sa nuit dans la montagne même, il éclaire ses flancs enneigés qui scintillent comme cette pierre légendaire qu’elle renferme jusqu’à s’élever dans le ciel »

Elea avait schématisé ces images de gestes précis pour qu’Elwel puisse imaginer une telle scène.

« Certains disent aujourd’hui que l’arkenstone n’existe pas, que si elle est si précieuse et que personne d’autre que le roi de la montagne ne peut la posséder c’est justement parce que c’est la montagne elle-même. Mon grand père démentait cette histoire, et n’avait de cesse de dire qu’il l’avait vue de ses propres yeux. Le Seigneur Elrond aussi avait vite fait de me démentir cette histoire puisqu’il l’a également vue… »

Elea roula des yeux, ayant préféré cette belle légende de loin mais si Elrond le disait, c'était forcément vrai.

« Mais maintenant qu’il y a le dragon, ce n’est pas forcément un lieu que l’on choisirait pour destination…. Puisque je ne l’ai jamais vu, je n’ai pas eu à m’en soucier.»









made by roller coaster

_________________


Darkness is your candle.
You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back. ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world

A Lifetime Of Adventures ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 254
♦ RÉPUTATION : 1626
♦ AVATAR : Bridget Regan © Winter Soldier
♦ DC & co : Leoden, Chandalen, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Minas Tirith
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Pauvre
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ancienne marchande d'épices
— AMOUREUSEMENT : Farshad ♥

MessageSujet: Re: elen sila lumenn omentilmo Mer 4 Mai 2016 - 1:15



elen sila lumenn omentilmo

Elea & Élwel




Élwel écoutait la jeune femme aux boucles blondes lui conter les quelques voyages qu'elle avait fait ; comme elle s'y était attendu, ils n'étaient pas en grand nombre et on les comptait sur les doigts d'une main. Ils n'avaient visiblement pas laissé une emprunte aussi forte que les pérégrinations d'Élwel elles-mêmes avaient pu le faire, car elles avaient forgé ce corps à la fois frêle et robuste, malmené pendant plusieurs années de voyage. Même si lorsqu'elle avait la rare occasion de se contempler dans un miroir Élwel se trouvait fort maigre, il lui restait la force de continuer sans ressentir le besoin de mettre un terme à tout cela et de trouver un endroit où rester pour y finir sa vie. Elle songea un instant que si cela lui était possible, elle aimerait beaucoup vieillir dans la cité elfique. Cette perspective lui semblait lointainement envisageable, parce qu'elle ne serait certainement pas acceptée par les elfes pour un séjour aussi long. Quoi qu'il en soit, elle appréciait les récits d'Eleanor, s'imaginant à son tour les montagnes dont Erebor, au gré des gestes illustratifs de son interlocutrice.

« Votre description doit rendre justice à ce lieu, il m'a été dépeint par d'autres et à chaque fois, c'est le même sentiment que je sens poindre ; j'ai vraiment envie de voir de mes propres yeux cette légendaire montagne, qui abrite en son sein le terrible courroux du dernier des dragons.. » elle laissa un petit silence, en profitant pour goûter à nouveau la tarte qui lui plaisait beaucoup, et s'abreuver du thé dont elle sentait les effluves et tentait d'en décortiquer le parfum. Elle avait le sentiment qu'Eleanor avait beaucoup à lui apprendre et à partager avec elle, et ce malgré leurs apparentes différences. Elles étaient la preuve d'une amitié naissante, témoin que les cultures peuvent toujours se lier d'une façon ou d'une autre, porter un intérêt certain à celui qui semble pourtant opposé.

Puis Eleanor commença de lui parler des légendes qui tournaient autour de cette pierre qu'ils appelaient tous 'Arkenstone'. C'était un nom qui sonnait à la fois étranger aux oreilles de la jeune femme, et qui pourtant semblait trouver son écho dans des souvenirs lointains. Elle essayait de se rappeler les fables qui avaient bercé son enfance, récitées par la voix entraînante de sa maman alors qu'elle n'était encore qu'haute comme trois pommes. Elle se souvenait des légendes des Mearas, ces magnifiques chevaux d'un blanc si pur, notables pour leur longévité exceptionnelle. Elle se souvenait aussi des mythes contant de lointaines guerres qui avaient ébranlé la Terre du Milieu, mais plus particulièrement le Gondor. Élwel ne savait pas la part de vérité de ces histoires, certainement enjolivées par quelque exploit d'un roi qu'il n'aurait pourtant jamais commis. Non, elle ne trouvait trace d'un tel nom, mais pensait bien à demander plus d'informations à son propos si elle pouvait se rendre dans l'une des bibliothèques d'Imladris.

« Ce dragon.. C'est vrai qu'il a fait un sacré remue-ménage à l'époque, dans toutes les contrées, lorsque les gens commençaient à dire qu'il avait établi son royaume sous la montagne. C'était de cela presque deux cents ans, et pourtant on en entend encore parler régulièrement à Minas Tirith. Il paraît qu'il ne sort plus et que bien des yeux à Esgaroth se se sont jamais posés sur lui.. J'espère sincèrement pour eux qu'il ne viendra pas les affubler de sa colère, ce serait vraiment terrible.. » Élwel avait entendu parler de ces faits alors qu'elle n'était qu'enfant, mais son esprit alors naïf et occupé bien plus aux jeux qu'aux choses sérieuses de la vie, elle n'avait écouté ces conversations que d'une demi-oreille.

« D'ailleurs, s'il vous en vient l'envie, je serais heureuse de vous parler de la Cité des Rois, vous qui n'y êtes jamais allée. Et qui sait, peut-être pourrions nous faire un voyage un de ces jours ? » proposa Élwel, alors qu'elle finissaient toutes deux la délicieuse tarte.








made by roller coaster

_________________

Fly me up to where you are beyond the distant star. I wish upon tonight to see you smile, if only for a while to know you're there. A breath away's not far to where you are. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1810-elwel-o-pure-heart-bu http://lonelymountain.forumactif.org/t1818-elwel-o-her-relashionships http://lonelymountain.forumactif.org/t1819-elwel-o-would-you-like-to-rp-avec-moi

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2633
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Búchanán
— AMOUREUSEMENT : Búchanán ♥

MessageSujet: Re: elen sila lumenn omentilmo Mer 4 Mai 2016 - 12:53




Elen sila lumenn omentilmo

Elwel & Elea

Elwel avait fait preuve de la même attention qu’Elea lui avait porté, toutes deux visiblement dans cette même lignée d’une communication amicale qui ravivait le cœur d’Elea. Pour elle chaque personne qu’elle rencontrait était unique et lui apportait quelque chose de bien spécifique qu’elle savait recevoir avec gratitude. Elwel avait cette présence simple, sans artifices et rafraichissante. En plus d’avoir de la conversation elle nourrissait l’esprit d’Elea de nombreux questionnements. Elle aurait sans doute bien des choses à lui apprendre sur ce qu’elle avait vu, sur les Terres Sauvages de la Terre du Milieu et lui donnerait bien d’autres envies de voyage et d’évasion.

Quand aux dires d’Elea à propos du Dragon, elle n’avait pas imaginé que les faits de son absence parvienne jusqu’à intriguer Minas Tirith. A vrai dire, Elea n’avait aucune idée des relations entre Laketown et le reste de la terre du milieu, disons qu’à sept ans à peine elle s’était bien plus occupée de savoir lacer ses souliers que les alliances entre les différentes cités humaines. La jeune femme hocha la tête suite aux dires de la demoiselle, en effet Smaug le Doré n’avait pas été aperçu depuis de bien longues années alors qu’au temps de son grand-père, ce dernier sortait pour aller se nourrir de chair humaine. Son nombre ne semblait plus être une menace à Laketown, du moins l’on n’avait jamais cru à son retour. Pour ainsi dire, Elea n’avait connu son existence que très tardivement et avait bien eu du mal à le croire, le dragon était passé d’événement à légende. Elea s’était alors toujours demandé ce que cela signifiait mais avait l’espoir qu’un jour les nains reprennent possession d’Erebor après avoir libéré cette belle montagne du mal l’abritant.

Ceci dit, Elea soupira doucement, plongée dans ses pensées tandis qu’elle terminait sa part de tarte. C’est alors qu’Elwel reprit la parole, à propos de son village natal, à son tour. Elea se fit alors plus attentive tandis qu’elle lui proposait quelque chose de tout à fait soudain et surprenant. Les yeux d’Elea se mirent à briller sous le joug de la curiosité tandis qu’Elwel tendait à lui parler un peu de la cité des rois tout en lui proposant indirectement de l’y emmener un jour. C’était ce genre de chose auquel on ne s’y attendait pas qui rendait ces rencontres formidables et inoubliables. Elea étira un large sourire, complètement pour cette proposition  et s’y pencherait avec grand sérieux dès qu’elle en aurait le temps. Búchanán serait de plus sans doute motivé à cette idée d’aller découvrir ce coin, elle ignorait d’ailleurs s’il y avait déjà mis les pieds. Hadrian serait forcément du voyage aussi puisque sa petite sœur ne lui laisserait en rien le choix et qu’ils avaient de nombreuses aventures à rattraper. Elea hocha vivement la tête, s’empressant de lui répondre :

« Ce serait avec un grand plaisir !! Quelle belle idée !! » Fit-elle d’abord pour lui faire part de sa joie.

Elle se voyait déjà partir, revivre cette sensation de liberté qui lui manquaient et qu’elle avait vécu avec le barde. Elle qui avait toujours voulu voyager, une nouvelle occasion se présentait. Son père serait d’ailleurs sans doute bien plus enclin à la laisser partir en la sachant plus entourée. Les quelques dessins et autres esquisses qu’elle avait pu voir de Minas Tirith ne lui permettait pas d’imaginer les lieux, elle souhaitait un jour le voir de ses propres yeux et contempler ces lieux qui faisaient pâlir les elfes d’envie sous son architecture incroyable.

« Parlez moi de ces lieux, pour sûr que j’en entends parler mais j’ai l’impression que les témoignages que j’ai entendus sont bien platoniques comparés à ceux que l’on pourrait entendre d’une personne qui a vécu là-bas. Quel est cet arbre blanc sur les armoiries des rois du Gondor ? Est-ce une référence à Telperion, l’un des deux arbres de Valinor ? »













made by roller coaster

_________________


Darkness is your candle.
You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back. ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world

A Lifetime Of Adventures ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 254
♦ RÉPUTATION : 1626
♦ AVATAR : Bridget Regan © Winter Soldier
♦ DC & co : Leoden, Chandalen, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Minas Tirith
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Pauvre
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ancienne marchande d'épices
— AMOUREUSEMENT : Farshad ♥

MessageSujet: Re: elen sila lumenn omentilmo Mer 4 Mai 2016 - 21:29



elen sila lumenn omentilmo

Elea & Élwel




L'intérêt plus que prononcé d'Eleanor pour ce qu'Élwel lui proposait la surprit quelque peu, elle qui pensait être loin de susciter l'attention d'une personne de son rang ou de sa prestance. Cela lui mettait du baume au cœur, à l'idée de retourner sur sa terre natale, là où toute son enfance avait été bercée par le rythme calme de la vie au cœur des murs protecteurs de la Cité des Rois. Étonnée aussi, de constater les connaissances de la jeune femme en face d'elle quant au blason de son pays ; Eleanor était vraisemblablement très intelligente et sa culture couvrait de nombreux domaines auxquels elle ne se serait pas attendu. Élwel était en admiration devant tant de connaissances pour un pays qui devait lui sembler plus que lointain, du haut de la combe fendue dans laquelle était perchée Imladris.

Toute aussi intriguée de pouvoir enfin parler à quelqu'un qui avait vraiment de l'intérêt pour elle, Élwel ne se priva pas de répondre à sa question, non sans raconter tout ce qu'elle pourrait lui dire sur le sujet. Et quand bien même elle oublierait des choses, elle aurait tout le loisir de les lui dire plus tard. N'étant pas pressée par le temps, Hadrian et elle avaient décidé de rester un minimum de deux semaines au sein de la ville elfique.

« Oui, en effet, cet arbre renvoie bien à Telperion. Pourtant, cela ne reste qu'une référence, parce qu'il représente avant tout l'un des descendants de Nimloth, lui même descendant de Telperion d'après ce que j'ai pu entendre, si vous en avez déjà entendu parler. » la jeune femme marqua une pause, attendant de voir si son interlocutrice souhaitait en savoir davantage, dans le fouillis compliqué de la généalogie. Mais entraînée par ce récit qu'elle aimait raconter, elle ne put s'arrêter bien longtemps avant de reprendre la parole.

« Je ne connais Telperion que de nom, après tout, c'est tellement lointain que nous considérons cela que comme une légende. Par contre, je peux vous parler de Nimloth. Vous qui parlez elfique, vous savez certainement la signification de ce nom, qui explique aussi la couleur de l'arbre sur les armoiries. » Alors qu'elle donnait à Eleanor ce qu'elle savait à propos du blason du Gondor, Élwel passait ses mains dans ses cheveux, jouant en enroulant quelques mèches bouclées autour de son index.

« C'est, d'après ce que j'ai pu en lire et en entendre dire, une pousse de l'arbre Celeborn – dont le nom est aussi porté par un elfe, je ne l'ai jamais rencontré, je ne sais point s'il est vivant, et vous serez certainement plus au courant que moi. Cette pousse donc, aurait été offerte aux Dúnedain de Númenor. » L'idée de telles légendes avait toujours fasciné et intrigué Élwel.

« Il est dit que dans des conflits dont je n'ai plus les détails en tête, cet arbre blanc a été détruit. Heureusement, Isildur en avait conservé un fruit, dont il a pu faire naître un nouvel arbre semblable au premier ; c'est un descendant de celui-ci qui siège désormais au Gondor, au centre de la place. Il n' a plus très fière allure, il faut dire qu'il a vécu aussi, et il semblerait que sa vitalité soit en lien étroit avec les événements de la Terre du Milieu. » Élwel racontait ce qu'elle savait, ce qu'on lui avait appris, sans avoir pourtant vérifié ces fais de son propre chef. Elle espérait la véracité de ces propos, largement diffusés dans sa ville natale, qui pourtant lui semblaient bien lointains pour qu'ils soient réels.

« Sur le blason, vous pouvez trouver parfois la Couronne d'Argent, qui symbolise la royauté qui gouverne le Gondor. Elle a été rajoutée, mais à certains moment enlevée ; je ne l'ai que rarement vue sur le blason. Par contre, il y a aussi les sept étoiles. Je ne sais pas exactement ce qu'elles représentent, mais j'aimerais bien m'en instruire. » C'étaient là les limites des connaissances de la jeune femme, mais elle pouvait avoir d'autres choses à raconter sur sa chère Minas Tirith.

« Après, je pourrais vous décrire également la ville, mais il me faudrait certainement des heures, car il y a beaucoup à dire.. Et vous seriez certainement ennuyée. En revanche, il doit être intéressant de connaître l'histoire de ces murs.. » Élwel appuya son propos en jetant un œil à l'extérieur, alors qu'elle sentait la curiosité la piquer d'aller voir de plus près ces pierres taillées, érigées ici depuis bien longtemps.








made by roller coaster

_________________

Fly me up to where you are beyond the distant star. I wish upon tonight to see you smile, if only for a while to know you're there. A breath away's not far to where you are. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1810-elwel-o-pure-heart-bu http://lonelymountain.forumactif.org/t1818-elwel-o-her-relashionships http://lonelymountain.forumactif.org/t1819-elwel-o-would-you-like-to-rp-avec-moi

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2633
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Búchanán
— AMOUREUSEMENT : Búchanán ♥

MessageSujet: Re: elen sila lumenn omentilmo Mer 4 Mai 2016 - 23:30




Elen sila lumenn omentilmo

Elwel & Elea

Ainsi qu’elle l’avait deviné, il y avait bien une référence. Elea avait bien écouté les histoires et les leçons d’Elrond et était fière d’avoir pu reconnaitre ce fait là. Toutefois elle était loin de connaitre la suite puisqu’elle avait posé la question, ainsi elle écouta Elwel lui expliquer le blason des rois du Gondor avec très grande attention, heureuse de pouvoir apprendre quelque chose sur la communauté humaine de la Terre du Milieu. C’était dans ces moments là qu’elle se disait qu’elle avait encore bien des choses à apprendre, son père lui avait pourtant dit qu’il la souhaitait mariée à un prince humain plus tard mais de part sa tendance à lui être surprotecteur il n’avait pas veillé à ce que son éducation s’étende sur l’histoire humaine. Maintenant qu’elle était avec Buchanan, Elrohir lui avait fait part de ce regret.

Elea avait pourtant montré plus d’intérêt sur sa part humaine depuis qu’elle était avec le barde, ainsi c’était avec un réel plaisir qu’elle se laissait toute ouïe aux explications d’Elwel. Elle trouvait ce genre de petites histoires tout à fait fascinantes, les armoiries étant toujours un symbole fort n’était jamais choisi au hasard et même si cela ne l’informait que très peu, elle savait que ce serait des anecdotes que tout gondorien se doit de savoir. Désormais elle le savait aussi grâce à Elwel.

Lorsqu’elle évoqua Celeborn, Elea étira malgré elle un large sourire. Bien sûr qu’elle connaissait Celeborn, le compagnon de Galadriel en s’étant implantée dans leur famille, cela faisait de lui son arrière grand-père. Elle ne l’avait vu que de rares fois, ce dernier quittait rarement la Lorien contrairement à Galadriel. Elea hocha simplement la tête pour lui signifier qu’effectivement il était toujours vivant et la laissa continuer son récit avec toujours autant d’attention. Même si elle restait que dans ses vahues souvenirs, ses dires étaient tout à fait compréhensibles et passionnants. Bien sûr qu’on lui avait parlé de Valinor et des Terres Immortelles on lui avait donc parlé de Laurelin et Telperion mais on ne lui avait pas raconté la suite de l’histoire et ce fut ainsi réellement intéressant de la connaitre. Concernant ses étoiles, Elea avait sa petite idée et ne se priva pas de lui en faire part en ayant reconnu là une similitude dans ses connaissances.

« Je crois qu’il s’agit des Palantíri, je ne me souviens pas de toute l’histoire mais ce sont des pierres de vision créés en Valinor au nombre de sept justement et qui ont été emmenées au Gondor pour la communication entre les différents royaumes. Aujourd’hui on dit qu’elles ont toutes été détruites…»

C’était tout à fait intéressant de pouvoir compléter leurs connaissances de la sorte, à condition qu’elle ne se trompe pas sur cette similitude. Sur la fin de cette anecdote, Elwel émit le souhait d’en savoir un peu plus sur la cité en elle-même. Par où commencer ? Il y avait tellement de choses à dire ! Elle pouvait ainsi commencer sur le plan architectural afin qu’elle puisse comprendre l’environnement dans lequel elle évoluait ces jours-ci.

« Imladris a été bâti comme un refuge puis est restée symbolique dans la préservation de la culture elfique et de leur savoir. Les elfes sont des êtres proches de la nature. Si vous avez l’occasion d’aller en Lorien ou à Mirkwood vous aurez l’occasion de le remarquer aussi : les bâtiments et la nature ne forment plus qu’un, c’est quelque chose de très ancré dans leur culture, ce respect. Ils ne dérangent pas leur environnement, ils vivent avec et la cité est incrustée dans la vallée comme si elle y était tout naturellement.  Et c’est d’ailleurs pour cela que l’on s’y perd facilement, car il vaut mieux faire un détour plutôt qu’abattre un arbre pour mettre des pavés.»

Elea leva les yeux sur l’elfe venue débarrasser leur table et leur servir de nouveau du thé, celle-ci la remercia de quelques mots elfiques et d’un large sourire tout en la complimentant sur sa belle robe qui ne faisait que sublimer sa beauté naturelle. Cette attention avait vite fait d’attendrir la concernée et de lui arracher un fin sourire et demeura silencieuse. Elea la connaissait depuis longtemps, cette belle elfe, et n’avait pas vraiment envie que celle-ci soit trop formelle avec elle malgré son rang. Elea réchauffa ses mains tout en les posant autour de sa tasse puis reporta son attention sur Elwel.

« Si vous restez plus longtemps, je pourrais vous en apprendre plus sur ces lieux et vous montrer les lieux importants ! Et comme ça vous pourrez m’en dire plus sur Minas Tirith,»

Elea étira un sourire, elle avait bien le temps de faire cela pour elle, entre les cours de musique qu’elle donnait. Buchanan serait sans doute occupé à boire avec Hadrian bien plus souvent qu’elle ne l’avait imaginé, chose qu’elle pouvait comprendre puisqu’il ne croisait pas d’humains avec qui se défouler un peu. Parfois elle s’en voulait de lui avoir demandé de rester avec elle, ayant cette mauvaise impression d’être égoïste et de l’enfermer. Fort heureusement elle lui réservait une surprise qui changerait tout ça et lui promettrait une tranquillité remarquable.

« Et si vous êtes disponible demain soir, j’aimerais vous inviter au banquet qu’organise Elrond. Cela risque d’être assez mouvementé puisque mon oncle revient demain, lui et mon père sont loin de l’idée que l’on se fait des elfes mais je suis sure que vous vous sentirez bien parmi nous»










made by roller coaster

_________________


Darkness is your candle.
You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back. ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world

A Lifetime Of Adventures ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 254
♦ RÉPUTATION : 1626
♦ AVATAR : Bridget Regan © Winter Soldier
♦ DC & co : Leoden, Chandalen, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Minas Tirith
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Pauvre
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ancienne marchande d'épices
— AMOUREUSEMENT : Farshad ♥

MessageSujet: Re: elen sila lumenn omentilmo Jeu 5 Mai 2016 - 10:05



elen sila lumenn omentilmo

Elea & Élwel




Eleanor lui glissa quelques mots à propos des Palantíri, et étrangement, Élwel connaissait la sonorité de ce mot comme s'il avait déjà pu trouver son écho dans sa tête. Elle avait sans doute déjà été instruite sur le sujet, ayant à l'époque omis de le retenir, car elle n'avait certainement pas jugé cela utile. Elle regrettait maintenant de na pas avoir appris dans les moindres détails cette leçon qu'elle avait reçu étant enfant, auquel cas elle aurait pu confirmer les dires de la jolie femme en face d'elle. Mais n'en sachant pas davantage sur le sujet, elle se contenta d'écouter Eleanor parler.

Elle lui raconta également quelques petites choses à propos de la belle cité elfique dans laquelle elles se trouvaient. Élwel avait remarqué cette architecture particulière, si endémique d'un endroit peuplé par des elfes. Ça ne l'avait pas surprise de découvrir un tel environnement après ce qu'elle avait lu de ces créatures dans des petits livres qu'elle avait déniché chez des marchands de bricoles. Elle faisait partie des quelques personnes de son rang social sachant lire, à son plus grand bonheur. La lecture lui avait souvent permis de s'instruire sur des sujets variés, mais également de se faire comprendre par certaines populations n'ayant pas les mêmes prononciations du westron qu'elle. L'étendue vaste qu'était la Terre du Milieu offrait bien trop la possibilité aux langues d'évoluer de leur côté, alors que le contact avec les provinces de la langue souche se faisaient moindres, et celui avec les langues étrangères se faisait plus fort.

Eleanor avait raison ; mieux valait faire un détour plutôt qu'abattre un arbre. C'était une façon très respectueuse de conserver la nature tout en y établissant son royaume, et Élwel trouvait cela admirable. Elle écoutait son interlocutrice avec attention, regrettant que cette facette des elfes ne soit pas présente aussi dans les mœurs humaines. La cité d'Imladris était vraiment magnifique, encastrée tout naturellement dans cette combe que le temps et l'eau avaient fendue au cœur des Monts Brumeux. Cela lui donnait une certaine âme qu'elle n'avait jamais trouvé ailleurs durant son voyage.

Élwel fut surprise qu'à son tour, Eleanor lui propose de rester pour qu'elle puisse lui faire visiter les endroits intéressants de la Dernière Maison Simple du Seigneur Elrond. Elle voulait aussi en savoir plus sur Minas Tirith, et cela réchauffa le cœur d'Élwel, qui n'avait pas parlé de sa maison depuis bien longtemps. Puis Eleanor vient lui faire une autre proposition qui rendit la jeune femme un peu plus timide et gênée.

La perspective de voir en personne le Seigneur Elrond et de manger à sa table lui semblait inimaginable, elle qui n'était qu'une pauvre humaine, bien loin des mœurs des nobles personnes. La seule fois où elle avait déjà côtoyé quelqu'un d'un rang élevé, c'était Adrahil, le prince de Dol Amroth. Seulement, lors de leur rencontre, il s'était fait passé pour un simple garde, demandant à l'un de ses soldats de jouer le noble à sa place. Elle avait vraiment passé un bon moment à ses côtés, et le remerciait d'avoir joué ce jeu ; sans cela, elle n'aurait peut-être jamais osé l'approcher.

« J'aimerais beaucoup.. » balbutia Élwel, un peu prise au dépourvu par cette proposition. Elle sentait que déjà dans les rues, elle n'était pas bien fondue dans le décor de par son accoutrement, bien qu'elle avait veillé à s'habiller de la façon la plus proche des tenues de elfes. « Mais.. Je ne pourrais point y aller vêtue de la sorte.. » d'une geste, elle désigna sa robe blanche, dont la coupe et les liens en forme de corset étaient bien plus adaptés pour son ancienne vie de marchande que pour siéger à la table d'une si grande personne. « Je n'oserais me présenter ainsi devant le Seigneur Elrond.. »








made by roller coaster

_________________

Fly me up to where you are beyond the distant star. I wish upon tonight to see you smile, if only for a while to know you're there. A breath away's not far to where you are. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1810-elwel-o-pure-heart-bu http://lonelymountain.forumactif.org/t1818-elwel-o-her-relashionships http://lonelymountain.forumactif.org/t1819-elwel-o-would-you-like-to-rp-avec-moi

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2633
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Búchanán
— AMOUREUSEMENT : Búchanán ♥

MessageSujet: Re: elen sila lumenn omentilmo Jeu 5 Mai 2016 - 14:09




Elen sila lumenn omentilmo

Elwel & Elea

La robe qu’elle portait n’était pas hideuse, bien au contraire, elle lui allait à merveille mais Elea pouvait aisément comprendre qu’Elwelelle se sentirait davantage à l’aise avec des vêtements plus en adéquation de ceux que portaient les elfes en particulier en présence d’Elrond. Il n’était pas le genre à juger, et quand bien même elle se présenterait de cette façon il n’en ferait pas la moindre remarque, toutefois Elea doutait fort bien que la rassurer là-dessus ne serait sans doute pas suffisant et qu’il lui fallait faire quelque chose pour qu’elle se sente plus à l’aise. De là, la solution était déjà faite et tout trouvée, ainsi, Elea s’empressa de lui faire part pour effacer ses inquiétudes.

« Ne vous en faites pas, je vous ferais faire une robe, puisque vous êtes plus grande que moi, les miennes risquent d’être beaucoup trop courtes et il n’est pas non plus coutume ici de laisser les chevilles apparentes. » Déclara Elea en étouffant un petit rire

Puisqu’il était beaucoup trop tard pour la faire complètement sur mesure, elles pourraient simplement se rendre chez une couturière qui ajusterait la robe à ses mesures. Le plus tôt serait le mieux et d’ailleurs Elea ne perdit pas de temps pour se lever.

« Allons y maintenant, ainsi vous pourriez l’avoir pour demain matin ! »

Un sourire se fit sur les lèvres de la jeune femme, elle entraina son invitée avec elle jusqu’au dehors et la mena dans les rues d’Imladris. Elea pressait le pas, remontant légèrement sa robe en ayant agrippé les pans de celle-ci afin d’éviter tout maladresse et de tomber en s’emmêlant les pieds dans sa robe. Au bout de quelques minutes, elles entrèrent ainsi dans l’atelier d’une couturière qui reconnu très vite Elea puisque cette dernière venait toujours la voir pour ses robes. Elle avait un véritable don des dieux pour la couture.

« Elea ! Im gelir ceni ad lín ! »
« Mára aurë Idril ! J’ai besoin de ton aide pour mon amie, Elwel.»

L’efle salua Elwel avec toute la grâce et la prestance dont elle était dotée, malheureusement cette dernière ne parlait pas le westron et se contenta de balbutier un timide « enchantée » puis elle reporta son attention sur la jeune femme.

« Comment puis-je vous apporter mon aide ? »
« Je l’invite au banquet demain, pourrais tu l’aider à se vêtir ? »

L’elfe s’inclina de nouveau, acceptant d’apporter son aide et s’approcha d’Elwel, lui prenant délicatement la main pour l’amener près d’un miroir afin de prendre ses mesures. Elea avait fait un petit signe à Elwel afin de lui signifier qu’elle pourrait faire quelque chose pour l’aider. Ainsi la jeune princesse demeura tout près, la laissant entre les bonnes mains de la couturière et disponible dans le cas où il y ait besoin de traduire quelque chose. Son atelier était un lieu qu’elle chérissait beaucoup, on s’y sentait bien, quelque chose de chaleureux s’était imprégné jusque dans les murs. Idril était un peu moins réservée comme elfe, à force de l’avoir supportée étant enfant.

« Elle va retoucher une robe pour vous, la faire entièrement lui prendrait bien plus de temps…Avez-vous une préférence pour la couleur ? »

Elea passa la main dans les tissus des robes suspendues pour lui montrer qu’elle avait l’embarras du choix. Elle aimait le contact de leurs tissus qui étaient toujours d’une douceur inégalable mais les robes portées en soirée l’étaient d’autant plus, laissant cette impression de légèreté. Les couleurs portées par les elfes en journée tiraient sur les tons froids et pastel, naturels. Mais il leur arrivait notamment de porter des couleurs plus intenses, aux tissus bien plus pigmentés, surtout lors d’événements importants. Elea avait déjà sa robe pour la soirée, tombante légèrement sur les épaules, elle était d’un rouge profond discrètement scintillant comme les étoiles dans la voute céleste, un tissu bleu en dessous la faisait tirer sur des tons violacés et nocturnes par un mélange de transparence selon les mouvements qu’elle faisait. Les manches étaient longues et la traine ne lui serait pas encombrante. Elle avait hâte de la porter, Buchanan ne l’avait pas vue d’ailleurs, elle avait hâte de recueillir son avis.









made by roller coaster

_________________


Darkness is your candle.
You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back. ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world

A Lifetime Of Adventures ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 254
♦ RÉPUTATION : 1626
♦ AVATAR : Bridget Regan © Winter Soldier
♦ DC & co : Leoden, Chandalen, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Minas Tirith
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Pauvre
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ancienne marchande d'épices
— AMOUREUSEMENT : Farshad ♥

MessageSujet: Re: elen sila lumenn omentilmo Ven 6 Mai 2016 - 16:15



elen sila lumenn omentilmo

Elea & Élwel




La belle Eleanor tirait Élwel à sa suite dans le dédale de rues, la guidant rapidement. La jeune femme s'efforçait de tenir le rythme malgré tout, et elle était fière de ne pas prendre beaucoup de retard devant sa guide qui semblait d'un coup toute hâtée. Arrivant devant un très joli atelier de couture, Élwel laissa aller son regard ça et là pour observer les vitrines fournies mais arrangées de façon que le style reste très épuré, à l'image des habitants de la cité. Rien que ce petit aperçu lui donnait un avant goût de ce qui se trouvait à l'intérieur une fois les portes passées.

Elle entendit sa nouvelle amie saluer l'elfe qui se tenait au comptoir de l'échoppe dans une langue elfique qu'elle ne pouvait pas comprendre. Élwel ne parlait couramment que le westron qu'elle avait appris par ses parents, et elle avait des bases de dialectes rohirrim et haradrim de par les voyages et les gens qu'elle avait rencontrés. Ce n'était pas assez pour tenir une discussion complète, mais elle se contentait de connaître quelques chants dans ces langues, dont elle trouvait les sonorités fort agréables à l'écoute. Elle avait une propension à très vite retenir les informations, ce qui lui avait permis d'apprendre ces quelques chants en très peu de temps. Ils étaient là, ancrés dans sa mémoire comme une chorégraphie à dérouler, comme les mains d'un violoniste qui sait parfaitement diriger son archet sans la partition.

L'elfe qui tenait la boutique n'était visiblement pas bilingue – Élwel ne pouvait pas lui en vouloir, après tout, c'était elle l'étrangère ici, et elle ne parlait pas un mot d'elfique. C'était la première fois qu'elle mettait les pieds chez ces magnifiques créatures ; elle les trouvait d'une beauté sans pareil avec leur soyeuse chevelure et leur corps élancé et gracieux. Sans aucun doute, elle était hâtive d'en apprendre plus sur eux et de s'initier à la pratique du sindarin.

Suivant les conseils d'Eleanor, la jeune femme se laissa mener par l'elfe couturière. Cette dernière l'avait placée devant un miroir pour prendre ses mesures et ajuster le vêtement qu'elle lui présenterait en conséquences. Élwel et sa guide avaient une dizaine de centimètres d'écart, ce qui ne permettait pas qu'elles puissent se prêter leurs affaires. La jeune femme en fut rassurée d'un côté, parce qu'elle aurait eut bien trop peur de malmener la robe qu'on lui aurait prêtée.

Répondant à Eleanor qui lui montrait la variété de couleurs parmi lesquelles elle pourrait choisir, elle laissa ses yeux vaguer sur les tissus aux nuances multiples, dont plusieurs qui attiraient son attention plus que les autres.

« J'ai l'habitude de porter beaucoup de bleu, sous toutes ses teintes ; le foncé reste ce que je préfère, mais je crois avoir remarqué qu'ici, la tendance est davantage aux couleurs claires.. » elle marqua une pause, observant toutes les étoffes et comparant les couleurs entre elles. « J'ai déjà porté du bordeaux, il paraît que cela fait ressortir la couleur de mes yeux. J'aime également le noir et le blanc – comme vous pouvez le voir » elle désigna d'un geste de la main la tenue qu'elle portait sur elle. C'était un modèle qu'elle affectionnait depuis longtemps, pratique pour la route ; elle en avait imprimé le patron dans un coin de sa tête et se procurait du tissu pour en confectionner une nouvelle à chaque fois qu'elle en perdait une par l'usure ou les aléas de ses voyages.

Elle se sentait vraiment honorée d'être ainsi conviée par une personne comme Eleanor qui la connaissait à peine. Siéger à un banquet était une occasion qui lui avait été rarement donnée, c'était d’ailleurs peut-être seulement la seconde fois qu'elle allait le faire. Eleanor lui avait dit que le Seigneur Elrond serait présent, ce qui la gênait quelque peut. Mais elle espérait la présence d'Hadrian, qu'elle connaissait mieux et qui la mettrait sans aucun doute en confiance.

« Pardonnez-moi, mais je n'ai que des pièces d'or communes, est-ce que vous les acceptez ici..? » se risqua-t-elle, auquel cas de toute manière, elle n'avait plus vraiment le choix, espérant qu'Hadrian l'aiderait à faire du change si besoin.








made by roller coaster

_________________

Fly me up to where you are beyond the distant star. I wish upon tonight to see you smile, if only for a while to know you're there. A breath away's not far to where you are. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1810-elwel-o-pure-heart-bu http://lonelymountain.forumactif.org/t1818-elwel-o-her-relashionships http://lonelymountain.forumactif.org/t1819-elwel-o-would-you-like-to-rp-avec-moi

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2633
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Búchanán
— AMOUREUSEMENT : Búchanán ♥

MessageSujet: Re: elen sila lumenn omentilmo Dim 8 Mai 2016 - 12:05




Elen sila lumenn omentilmo

Elwel & Elea

Elwel  s’inquiéta du mode de paiement, la jeune Elea s’empressa de la rassurer, lui certifiant que c’était bon. De plus puisqu’elle était son invitée, elle bénéficierait d’une très grosse remise et puisque ce n’était que des retouches, il n’y avait qu’à payer la main d’œuvre et non le tissu. Elea observa les robes, une à une les détaillant avec attention pour voir ce qui lui irait le mieux. Pour bien faire ressortir ses yeux, le bordeaux serait bien, oui, mais le mieux était de prendre une couleur complémentaire. Le bleu s’il était mal choisi aurait tendance à ternir la fabuleuse couleur de ses yeux, le blanc manquerait d’originalité et le noir n’était pas dans leurs codes couleurs. Elea en sélectionna donc trois qu’elle présenta une à une à Elwel. La première était bordeaux avec un tissu fluide et les coutures décorées de bijoux, les manches longues en voilure. La seconde avait un tissu très elfique, pareil à du velours mais plus léger, ce qui faisait légèrement scintiller sa couleur dorée claire et mettait subtilement en évidence les quelques motifs fleuris a quelques endroits. La dernière était un peu plus flamboyante, dans un tissu ressemblant au satin, de couleur orangée et aux manches vertes. La poitrine était soulignée d’ornements, les manches descendaient légèrement sur les épaules et le col était également ornée de bijoux.

Après lui avoir montré le détail de chacune, Elea étira un large sourire, comprenant que c’était difficile de faire un choix sans les voir sur elle.

« On va vous faire essayer les trois, ainsi vous pourrez avoir un choix plus concret ! »

Puisqu’elles avaient le temps, autant faire les choses correctement. La couturière aida Elwel à se vêtir de ces robes qui seraient pour le moment trop longues ou trop grandes. Néanmoins celle-ci veillait à mettre des épingles afin de les ajuster et pour qu’elle puisse se faire une idée de ce que cela donnait sur elle. Elea se montrait attentive, observa le rendu sur elle et dans le miroir. Le choix était difficile, elles la mettaient toutes en valeur dans leur manière propre, quoi qu’il en soit les vêtements elfiques lui allaient à ravir, elle allait pouvoir se fondre dans la masse comme si elle était une elfe. Elea se posta derrière la jeune femme, manipulant ses longs cheveux sombres pour tresser quelques mèches dans une coiffure typiquement elfique afin qu’elle puisse se rendre compte du résultat avec ou sans coiffure et l’aider à faire un choix. Elea lui offrit un sourire à travers le miroir puis revint devant elle afin de la complimenter sur son apparence.

« Vous êtes magnifique ! Mon oncle risque de vous porter beaucoup d’intérêt ! » Fit elle en plaisantant.

Le choix lui appartenait désormais, Si elle avait envie d’en essayer d’autres, elles feraient en sorte de la lui mettre. La couturière semblait avoir une préférence pour la dernière tandis qu’Elea trouvait que la dorée lui donnait davantage de prestance. Elles en débâtèrent longuement là dessus, Elea traduisit les propos de l’elfe à son invitée afin que celle-ci ne se sente pas mise de côté et puisse bénéficier d’avis extérieur si toutefois cela lui semblait utile. Elea se demandait alors laquelle elle préférait et demanda donc directement à la concernée.

« Et vous, laquelle préférez vous ? »

La couturière leur offrit des tasses d’une infusion, qui fut la bienvenue. Celle-ci tenta de dire quelques mots en westron pour lui dire qu’elle était jolie, des mots qu’elle avait appris pour Elea lorsqu’elle était enfant et que celle-ci l’habillait de ses toutes premières robes. Elle se souvenait qu’au départ elle avait été mal à l’aise, passant de guenilles à de superbes robes. Mais quelle petite fille ne rêvait pas d’avoir des robes de princesse ? La couturière l’avait alors aidée à se sentir plus à l’aise, en l’aidant à travailler sa posture et son port de tête. Elwel n’en avait pas besoin, elle possédait une grâce naturelle qui faisait que n’importe quelle guenille lui irait bien en plus d’être élancée et fine, telle une elfe.







made by roller coaster

_________________


Darkness is your candle.
You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back. ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world

A Lifetime Of Adventures ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 254
♦ RÉPUTATION : 1626
♦ AVATAR : Bridget Regan © Winter Soldier
♦ DC & co : Leoden, Chandalen, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Minas Tirith
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Pauvre
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ancienne marchande d'épices
— AMOUREUSEMENT : Farshad ♥

MessageSujet: Re: elen sila lumenn omentilmo Dim 8 Mai 2016 - 15:12



elen sila lumenn omentilmo

Elea & Élwel




Élwel avait passé chacune après l'autre les robes qu'Eleanor lui avait présentées. La couturière s'occupait d'ajuster les plis du tissu avec des épingles, de façon que la robe tombe sur son corps comme si elle seyait parfaitement à sa morphologie. La jeune femme admirait la qualité des tissus, le doux toucher du velours sous ses empreintes alors qu'elle caressait les étoffes entre ses doigts. Elle avait rarement vu des robes aussi travaillées, dont chaque détail semblait pensé et minutieusement réalisé sur le vêtement. Elle pouvait observer les broderies, les perles qui ornaient les cols des tenues, incrustées comme mille et une petites étoiles qui brillaient telle la voûte céleste.

Chaque robe avait sa particularité, son petit détail qui la rendait unique. Élwel en avait passé trois, qui d'après les avis qu'elle recevait lui allaient vraiment bien. Dans le miroir, elle admirait sa silhouette, elle qui n'avait jamais été aussi apprêtée. Découvrir son reflet sous ce si beau jour la rendait radieuse. Elle observait le détail des décolletés, le tombé des pans de tissus qui constituaient le bas de la pièce qu'elle portait. Tout lui semblait si parfait, d'une précision qu'elle avait rarement pu constater chez les marchands qu'elle avait déjà vus.

Eleanor la complimentait sur son allure, et la jeune femme s'en sentait très flattée. Elle n'arrivait pas à la cheville de son hôte, songea-t-elle, mais recevoir ces paroles de la part d'une femme comme Eleanor ne pouvait qu'étirer un sourire sur son minois tout égayé.

Elle laissait la jeune femme aux boucles blondes tresser ses cheveux dans une coiffure à la fois simple et élégante, pour se donner un petit aperçu de ce à quoi elle pourrait ressembler le jour du banquet. Élwel avait l'habitude de laisser ses ondulations lâches, souvent portées par le vent lorsqu'elle arpentait les chemins, et pourtant elle trouvait que la tresse d'Eleanor donnait à son visage une nouvelle facette.

« Mon cœur balançait au départ vers la robe bordeaux.. » répondit-elle à la jeune demoiselle qui venait s'enquérir de ses préférences. « Mais le choix est difficile, elles sont toutes plus belles les unes que les autres.. J'écoute votre avis et le mien change » dit-elle en regardant l'elfe couturière. « et j'écoute le vôtre et il en est de même.. » elle adressa un sourire à Eleanor, retournant son regard vers le miroir. Elle portait encore la robe dorée, préférence de son hôte. La jeune femme contemplait son reflet, ravie de se voir vêtue dans un si bel apparat. « Je songe à écouter vos conseils, et choisir celle-ci, elle me semble la plus appropriée, et c'est celle dont je préfère les détails.. »

Sa décision prise, elle vit l'elfe s'approcher pour réajuster plus précisément les épingles sur le tissu, donnant à la robe les plis qu'elle devrait prendre sur les courbes de la jeune femme qui aurait à la porter. Les ajustements ne prendraient pas longtemps, lui avait-on dit, mais Élwel se sentait tout à coup bien pressée d'être au banquet et de découvrir ce qui l'attendait là bas.

« Hadrian sera-t-il avec nous ? » demanda-t-elle à Eleanor, pour se rassurer de savoir si elle aurait son compagnon de voyage à leurs côtés lors de cette soirée. Après le périple qu'elle avait fait avec lui, sa présence permettrait de la mettre à l'aise parmi les elfes, ce qui n'était pas négligeable.

« Il faudra que vous me guidiez, je ne connais pas vraiment les coutumes d'Imladris.. Comment saluer, ce qui se fait, ce qui ne se fait pas.. Que je ne fasse pas d'erreur devant le Seigneur Elrond ! » dit-elle à son hôte, sur le ton joyeux qui ne l'avait pas quittée depuis sa rencontre avec Eleanor.








made by roller coaster

_________________

Fly me up to where you are beyond the distant star. I wish upon tonight to see you smile, if only for a while to know you're there. A breath away's not far to where you are. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1810-elwel-o-pure-heart-bu http://lonelymountain.forumactif.org/t1818-elwel-o-her-relashionships http://lonelymountain.forumactif.org/t1819-elwel-o-would-you-like-to-rp-avec-moi

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2633
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Búchanán
— AMOUREUSEMENT : Búchanán ♥

MessageSujet: Re: elen sila lumenn omentilmo Lun 9 Mai 2016 - 16:07




Elen sila lumenn omentilmo

Elwel & Elea

« Oui, il y aura Hadrian et également mon compagnon et Estel, un autre humain qui a sept ans et qui a aussi été recueilli par les elfes. Nous serons donc plusieurs humains ! »

Ils seraient un petit comité, le banquet n’avait rien de très officiel, car c’était surtout une petite réunion familiale ainsi qu’ils avaient parfois l’habitude de faire. Elea espérait que tout se passerait bien entre son père et Búchanán, puisque leur première rencontre ne s’était pas très bien passée, elle priait pour qu’Elrohir ait pu prendre un peu de recul et se fasse à l’idée que sa petite fille volait de ses propres ailes et non le forcer à l’épouser.  Maintenant qu’elle avait la robe, Elwel s’inquiéta pour les manières à adopter dans le cabre d’une rencontre aussi peu courante qu’avec le Seigneur Elrond. Elea lui adressa alors un joli sourire et s’empressa de la rassurer.

« Ne vous inquiétez pas pour cela, ils savent parfaitement que vous nous pouvez pas vous approprier toutes les coutumes. Tant que vous restez polie et reconnaissante, ils ne feront pas la moindre remarque ! »

La couturière lui ôta la robe après avoir pris toutes les mesures nécessaires et salua les deux jeunes femmes qui la laissèrent se mettre au travail. Au lendemain avant le zénith du soleil, Elwel pourrait venir récupérer sa robe. Elle lui avait donné un papier avec le devis et le prix final qui s’était vu considérablement baisser de son origine par le fait qu’il y ait moins de travail à faire que concevoir une robe entière mais aussi parce qu’elle avait été amenée là par Elea. Ca lui ferait un joli souvenir d’Imladris en plus d’avoir le souvenir de ce repas qui promettait d’être…agité ?

La jeune femme comprenait parfaitement qu’elle était soucieuse du comportement à adopter, Elea continua donc leur balade dans les rues d’Imladris tout en lui apprenant quelques formules de politesse en elfique afin qu’elle puisse se familiariser avec. Saluer, dire que l’on est honoré d’être présent, remercier, dire au revoir. Le reste du repas, elle n’aurait peut être pas l’occasion de parler avec Elrond puisque ce dernier avait ses deux fils réunis pour la première fois depuis longtemps. Elea monta sur un rebord, tenant en équilibre tout en avançant et en l’aidant à prononcer les différentes formules qu’elle lui apprenait. Cela n’était pas nécessaire, car Elrond savait mieux parler le westron qu’Elea et si Elwel s’exprimait ainsi avec lui, il serait tout à fait en mesure de comprendre. Quand à Arwen, Elrohir et Elladan, et probablement Galadriel ils connaissaient également cette langue et la maitrisaient tout aussi bien.

Toutefois si cela pouvait l’aider à se sentir un peu plus à l’aise, elle lui apprenait ces quelques mots avec plaisir. De plus cela l’aidait à lui ôter le stress qu’elle éprouvait à l’idée qu’Hadrian rencontre sa famille, ceux qui avaient pris soin d’elle pendant tout ce temps. Elle espérait qu’il puisse être en mesure de comprendre qu’elle les considérait comme tels au même titre qu’il était son frère, le seul et l’unique. Elea avait passé tant d’années dans l’ignorance de son identité qu’en pouvant être intégrée à une famille, elle n’avait clairement pas hésité.

Elea descendit de son perchoir une fois le muret devenu trop fin et observa Elwel.

« On se retrouvera là-bas, vous serez très vite accueillie, je dois informer Elrond de votre présence ainsi que celle d’Hadrian, je suis sure qu’il sera heureux de vous rencontrer. »

Ses dernières pensées se tournèrent également vers Hadrian qui serait peut être plus réticent à porter d’autres vêtements que ses vêtements humains. Pourtant il n’avait pas le choix, c’était important pour Elea. Puisque pour lui il n’y aurait que le bas du pantalon qui aurait besoin d’être ajusté, la jeune femme le ferait elle-même, le reste de sa tenue serait très bien adaptée en l’achetant déjà toute faite.

« D’ailleurs je dois aussi trouver des vêtements pour mon frère, m’accompagnerez vous ? Vous l’avez vu bien plus longtemps que moi vous pourrez m’aider à trouver sa taille. »







made by roller coaster

_________________


Darkness is your candle.
You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back. ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world

A Lifetime Of Adventures ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 254
♦ RÉPUTATION : 1626
♦ AVATAR : Bridget Regan © Winter Soldier
♦ DC & co : Leoden, Chandalen, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Minas Tirith
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Pauvre
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ancienne marchande d'épices
— AMOUREUSEMENT : Farshad ♥

MessageSujet: Re: elen sila lumenn omentilmo Lun 9 Mai 2016 - 18:02



elen sila lumenn omentilmo

Elea & Élwel




Élwel buvait les paroles d'Eleanor, qui était en train de lui apprendre quelques formules de politesse en elfique. Cette langue avait toujours passionné la jeune femme de par ses sonorités particulières. D'ailleurs, son propre prénom était issu du sindarin, choisi avec soin par ses parents : 'étoile bleue', une signification qui seyait parfaitement à la jeune demoiselle, rappelant inévitablement la couleur azurée de ses prunelles. C'étaient là les deux seuls mots qu'elle avait jamais connu de cette langue, et qui ne promettaient pas de lui être très utiles dans ses pérégrinations.

Eleanor était une jeune dame très intelligente, le fruit de deux cultures mêlées en une seule personne ; mélange de la mortalité humaine et des mœurs de ces incroyables créatures qu’étaient les elfes. En la côtoyant un peu, Élwel s'était rendue compte qu'elle faisait davantage partie de cet autre peuple que du sien, pourtant, c'était bien loin d'être un problème. La voyageuse était toute heureuse de pouvoir trouver une amie comme elle, un pont tendu entre deux civilisations bien différentes, qui permettait la jonction et l'amitié d'Élwel avec les elfes. En plus de lui servir de traductrice, elle savait la guider dans la cité et se montrait vraiment très agréable.

« Je serai très honorée de rencontrer tout le monde » dit-elle alors qu'elle continuait de suivre Eleanor dans les rues, probablement à la recherche d'une autre boutique qu'elles auraient à voir.

La structure de la cité, pourtant bien particulière, ne cessait de ramener Élwel à sa belle Minas Tirith. Ici, les pierres n'étaient pas aussi blanches, pas assemblées de la même manière si singulière, et pourtant, elle sentait qu'il y avait un écho entre les deux villes. Sa cité natale lui manquait beaucoup ; elle ne regrettait pas son voyage parce que c'était une aventure qui lui apprenait beaucoup sur elle, dont des choses qu'elle n'aurait probablement jamais sues si elle n'avait pas quitté la capitale du Gondor. Elle se prenait parfois à rêver à ces grands murs blancs, aux instants où le soleil de fin d'après-midi venait s'y poser pour donner à tout le paysage un éclat orangé. C'était le moment qu'elle préférait chaque jour durant son enfance, elle qui s'était de nombreuses fois échappée avec Adan pour profiter de ce spectacle tous les deux. C'était un temps désormais révolu, mais au fond d'elle, la jeune femme savait qu'elle allait encore poser ses yeux sur la Cité des Rois.

« Si ma présence n'est pas de trop, c'est avec joie que je vous accompagne » elle glissa un petit sourire à Eleanor. Élwel fut interloquée par le fait qu'elle connaissait Hadrian peut-être mieux que sa propre famille, mais elle se rappela bien vite la triste histoire de cette dernière. Elle avait eut la chance de grandir entourée de ses parents, dans une famille pauvre mais aimante ; elle n'avait jamais manqué de rien.

Poussant la porte d'une petite boutique de vêtements pour ces messieurs elfes, Élwel découvrit à nouveau les splendeurs de leur culture, qui se reflétait inévitablement dans leur façon de concevoir les vêtements. Encore une fois, l'endroit regorgeait de tenues en tous genres et de toutes couleurs, allant du lin au velours, et du vert au gris. Les couleurs vives n'étaient pas très prisées par les elfes, avait remarqué la jeune femme, ce qui contrastait beaucoup avec les haradrim qu'elle avait connus. Mais après tout, à chaque peuple ses mœurs.

« Le vert lui va très bien. » glissa-t-elle à Eleanor pour l'aiguiller dans ses recherches. « Le vert foncé surtout, comme celui-ci par exemple. Par contre, évitons-lui le velours. S'il est trop habitué à ses tenues humaines, il ne faudrait peut-être pas le brusquer. Du coton ou de lin finement tissé, avec quelques broderies autour du col, je pense que cela pourrait lui convenir. » Les deux jeunes femmes arrêtèrent leur choix sur une tunique fluide dont la couleur rappelait les pins plantés sur la crête de la vallée, ornée de quelques fioritures discrètes et d'une ceinture de cuir.

« Il faudra peut-être l'amener ici pour les ajustements, finalement.. La taille devrait convenir, mais il faut dire qu'il cache une large carrure sous ses chemises ! » Élwel étouffa un rire discret en regardant son amie, alors qu'elles passaient à nouveau le seuil de la boutique. « Mais s'il ne veut pas venir, je pourrai vous aider pour la couture »








made by roller coaster

_________________

Fly me up to where you are beyond the distant star. I wish upon tonight to see you smile, if only for a while to know you're there. A breath away's not far to where you are. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1810-elwel-o-pure-heart-bu http://lonelymountain.forumactif.org/t1818-elwel-o-her-relashionships http://lonelymountain.forumactif.org/t1819-elwel-o-would-you-like-to-rp-avec-moi

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2633
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Búchanán
— AMOUREUSEMENT : Búchanán ♥

MessageSujet: Re: elen sila lumenn omentilmo Mer 11 Mai 2016 - 13:56




Elen sila lumenn omentilmo

Elwel & Elea

Elea étira un large sourire lorsqu’Elwel lui conseilla le vert et s’empressa de choisir la tunique dans les tons verts qu’elle lui montra. La jeune femme l’observa, elle l’aimait déjà beaucoup et le voyait bien dedans, pour sûr Elwel avait eu l’œil et l’avait ainsi très vite convaincue. Ele observa un instant la tunique, vérifiant la coupe dans le cas où il y aurait besoin de retouches ou s’il serait bien sur la carrure de son frère. Hadrian était assez fin, le haut n’était donc pas un problème. La jeune femme ne fit pas plus le tour de la boutique, certaine d’avoir dégoté ce qu’il lui fallait et n’hésita pas à sortir les pièces d’or pour le lui acheter.

Remerciées par l’elfe qui tenait la boutique, les deux jeunes femmes en sortirent ravies et avec un large sourire, Elwel lui proposa son aide dans le cas où il y aurait besoin de retouches mais a priori ce n’était pas nécessaire, elle vérifierait sur lui au moment où il serait rentré mais en toute logique, la tunique devrait lui aller parfaitement.

« Je ne pense pas l’emmener ici, il est allé boire avec mon compagnon, il risque de ne pas tenir en place… » Commença t-elle dans un rire.

« Mais Hadrian est grand et élancé, je pense que celle-ci lui ira bien et je lui dirais de porter l’un de ses pantalons pour qu’il soit bien accordé. Je vous fais confiance pour le reprendre avant que vous nous rejoigniez au banquet si jamais il fait une faute de choix ! »
C’était plutôt une bonne nouvelle, en y ayant bien réfléchi, Elea ne se voyait pas travailler dessus la veille pour le lendemain. La jeune femme soupira doucement, emplissant ses poumons de l’air printanier d’Imladris alors qu’elles marchaient côte à côte pour rejoindre la place. Une fois sur celle-ci Elea entreprit de la laisser, il lui fallait vérifier s’ils n’étaient pas déjà arrivés et s’ils n’avaient pas mis sa maison sens dessus dessous. Elle souhaitait aussi cuisiner quelque chose de spécial pour Búchanán histoire de compenser le fait qu’il se retrouverait à table avec des elfes le lendemain soir. Il serait sans doute plus à l’aise en ayant d’autres humains cette fois-ci mais elle appréciait qu’il fasse l’effort e venir voir sa famille.

Elea cessa la marche, étirant un large sourire à Elwel afin de prendre congé.

« Et bien, je vais vous laisser là, j’ai des choses à faire à la maison ! C’était un réel plaisir de passer du temps avec vous Elwel, j’ai hâte de vous voir dans votre robe ! »

Elea salua la jeune femme avant de détourner les talons afin de se diriger vers sa demeure quelques rues plus loin. Elle avait hâte d’être au lendemain soir et pouvoir présenter ce beau monde à sa famille. Ils seraient heureux de voir qu’Elea ait réussi à faire la part des choses entre son identité d’elfe et sa vie humaine. Elle avait bien changé depuis sa rencontre avec Búchanán mais elle avait aussi hâte qu’ils voient son grand frère. D’ailleurs elle pressa un peu le pas, ayant hâte de retrouver les deux hommes si toutefois ils étaient déjà rentrés.

Elea était contente d’avoir pu faire la connaissance de cette jeune femme, cela changeait de ses journées passées avec ses amies elfes, elle avait aussi pu être contente d’apporter un peu de sa culture à quelqu’un tout en ayant appris de nouvelles choses sur une autre. Une conversation riche qui elle l’espérait donnerait naissance à une belle amitié.






made by roller coaster

_________________


Darkness is your candle.
You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back. ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: elen sila lumenn omentilmo

Revenir en haut Aller en bas
elen sila lumenn omentilmo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» «Elen síla lúmenn' omentielvo.»
» Nindaeï Murmuresoleil
» Elen silà omentielvo!
» Bienvenue à Elen Etienne-Haslé!
» KISA ELÈKSYON YON FANM TANKOU MANIGA TA REPREZANTE POU PEYI DAYITI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: partie rp du forum :: Eriador :: Fondcombe-
hobbit rpg hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains Af Jarni Og Is hobbit nains thorin hobbit nains
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.