AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Saruman : Cherche vieillards un peu séniles en robes colorées pour peupler
sa maison de retraite en construction
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Meruva : Cherche complice pour rencontre fortuite.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
Un petit oiseau, un petit poisson… aimaient l'amour du chaos ! - Page 2

Partagez|

Un petit oiseau, un petit poisson… aimaient l'amour du chaos !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 774
♦ RÉPUTATION : 4532
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: Un petit oiseau, un petit poisson… aimaient l'amour du chaos ! Dim 7 Aoû 2016 - 17:24




 Un petit oiseau, un petit poisson… aimaient l'amour du chaos !

Diema & Selen


Diema entreprit de faire de même avec ses propres vêtements, Selen l’aida à la tâche en l’aidant à les retirer jusqu’à pouvoir revenir tout contre elle. Les baisers en appelaient d’autres, les gestes n’étaient plus dans la découverte de leurs corps, toutes deux avaient parfaitement imprimé les courbures de l’autre et savaient désormais en profiter. Chaque parcelle de peau n’avait plus le moindre secret. Alors les caresses n’en étaient plus qu’exaltantes, Selen savait comment faire plaisir à son amante et se donnait complètement pour la satisfaire. La pirate vint se blottir contre la contrebandière une fois débarrassée de son pantalon, dévorant ses lèvres et son cou de baisers enflammés. Les deux jeunes femmes passèrent de longs instants à s’embrasser, faisant preuve de plus d’audace dans leurs gestes jouant chacune avec le désir de l’autre. La pirate savourait sa peau comme elle se noie dans le rhum jusqu’à l’ivresse, les sensations étaient incroyables et clairement moins malsaines que ce qu’elle avait l’habitude de ressentir avec d’autres partenaires. Diema avait su la séduire, et désormais c’était toujours avec hâte qu’elle la retrouvait et qu’elle mourrait d’envie d’avoir sa peau au plus près de la sienne. Mais elle désirait toujours plus d’elle et maintenant que leurs peaux étaient en contact il était difficile de ne pas céder sous la pression.

Selen avait la respiration écourtée, saccadée, elle tremblait d’impatience et entreprit d’aller croquer à cette chair si désirable. Sa poitrine fut première victime de ses assauts, la pirate ne se fit pas timide pour la couvrir de nouveaux de ses lèvres Puis elle descendit, adressant un dernier regard malicieux à son amante, traçant un trajet invisible de baisers parsemés depuis le creux de sa poitrine jusqu’au bas de son ventre. Sa peau était si douce, son parfum enivrant qu’elle-même se demandait comme elle avait fait pour rester sans son contact pendant tout ce temps. Elle la sentait tressaillir sous ses démonstrations affectueuses, l’encourageant à faire toujours plus. La pirate continua sur ses cuisses de la jeune femme, mordillant la peau toujours avec cette furieuse envie de ne plus se retenir. Alors elle vint céder sous la tension, usant d’abord de délicatesse lorsqu’elle vint enfin se loger entre ses cuisses afin de la combler de langoureux baisers. Selen voyait le corps de son amante réagir avec volupté, elle allait à son rythme, écoutant ses soupirs avec attention afin d’adapter ses caresses. Ses mains avaient agrippé ses jambes, lui permettant de la tenir, mais ne résista pas à l’envie d’en porter une également vers a zone de ses désirs afin d’intensifier les sensations. Selen avait eu de bons amants par le passé, elle savait ce qui plaisait à une femme et ne faisait alors que reproduire ce schéma là. Elle voyait que cela lui plaisait aussi. Diema avait sans doute plus d’expérience dans les relations charnelles avec les femmes, Selen espérait toujours être à la hauteur de ses attentes, de ne pas être piètre amante. Mais puisque ces deux là finissaient par réitérer elle avait tendance à penser qu’elle se débrouillait plutôt bien. Le plus important pour elle n’était pas de rechercher sa propre satisfaction mais bien de faire en sorte que la contrebandière creuse son dos sous l’extase. Elle en vint à se montrer parfois plus sauvage, venait même parfois cesser le jeu de ses doigts pour n’y laisser que de doux baisers sur sa peau. Elle refusait de se faire à l’idée qu’elle préférait en avoir une autre plutôt qu’elle, au fil de leurs retrouvailles, la pirate avait développé une possession certaine envers elle. Elle mourrait de jalousie en sachant qu’elle prenait du bon temps avec d’autres et même si elle s’en doutait elle ne préférait pas le savoir.

Alors Selen continuait de donner du meilleur d’elle-même rendant leurs retrouvailles d’autant plus intéressant et souhaitant marquer l’esprit de la contrebandière au point de lui faire ressentir le manque d’elle à la mute où elle s’en irait. Et à chaque fois, ce serait le même processus, elles mettraient plus ou moins longtemps à se retrouver mais chaque fois qu’elle se retrouvait entre ses bras était unique et magique.





love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

A vendu ton nez ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : La Fougère
♦ MESSAGES : 134
♦ RÉPUTATION : 539
♦ AVATAR : Clémence Poésy
♦ DC & co : Endriad / Kutzeï / Ash
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Humain
— ORIGINAIRE DE : Pour vrai ou en enjolivant un peu ? Gondor...
— ÂGE DU PERSO : 27 ans ( et 12 dans sa tête à l'occasion )
— RANG SOCIAL : Rang quoi ? Beurk, on touche pas à ces trucs là, c'est néfaste et salissant. Suffisamment riche pour se payer ce qui lui fait envie et ça s'arrête là.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Acheteuse de biens volés - contrebandière - comptable - conteuse d'histoires saugrenues - actrice mythomane
— ARMES DU PERSO : Une machette, un joli couteau scintillant, des fléchettes empoisonnées et des ciseaux rouillés. Un pic à viande, un verre cassé, un pot de fleur, une savonnette, une petite cuillère… liste non exhaustive. Mais la préférence va aux ciseaux rouillés…
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son patron et c'est déjà un exploit !
— VOYAGE AVEC : Ca dépend des jours et de l'humeur. Son mari ? Des esclaves, des enfants, des prostituées… En général, quelques hommes de main.
— AMOUREUSEMENT : Remariée après répudiation en règle, mais prompte à quémander ( ou payer ) de l'affection ( et pas de l'amour ) si besoin

MessageSujet: Re: Un petit oiseau, un petit poisson… aimaient l'amour du chaos ! Mar 9 Aoû 2016 - 14:11

Un petit oiseau, un petit poisson… aimaient l'amour du chaos !


Selen & Diema




Diema avait bien eu l'expérience des hommes mais c'était loin de lui convenir ou de la satisfaire de la même façon. Ce n'était que des rapports très froids et assez brutaux qui n'avaient absolument rien de sensuels. Elle-même ne désirait rien d'autre que cela, en quelques rares occasions avec un partenaire récurant qui savait exactement ce qu'on attendait de lui. C'était déjà une grande évolution. Durant quelques années qui avaient suivi son mariage raté, la jeune femme avait ressenti un dégout viscéral à l'idée que des mains masculines puissent la toucher intimement, la toucher tout cours d'ailleurs. Son esprit était déjà farceur à cette époque et les rares tentatives auxquelles il l'avait incitées c'étaient finies d'une façon qui n'était souhaitable pour personne.

Aujourd'hui, Diema ne cachait pas ses penchants. On le tolérait chez les filles de joies dans la mesure où elles cherchaient avant tous à satisfaire un client pour être payée en conséquence. Néanmoins, ce genre de pratiques demeuraient hors normes et on prenait facilement ce choix pratiquement exclusif de partenaires féminines pour une forme de déviance. La réputation de la contrebandière n'était plus vraiment à faire sur le sujet. Dans ce domaine là comme d'en beaucoup d'autres Diema se lassait cependant très vite de ses amantes et ce n'était pas qu'une question de performances. Au regard de ce foisonnement de compagnes éphémères, Selen faisait figure d'exception.

La liberté c'était ce qui rendait l'union charnelle plus passionné, qui accordait une véritable valeur à ce qu'elles vivaient. Diema n'aurait pas supporté qu'on l'entrave, qu'on la possède. Elle pouvait feindre certes, pour faire plaisir à Selen et pour le plaisir du jeu, mais en aucun cas elle ne pouvait se soumettre véritablement. Ce n'était pas dans sa nature et c'était si intolérable qu'elle aurait préféré se séparer de son amante. Chacun avait ses limites, s'enfermer dans une relation exclusive et jalouse transformerait assurément son désir en aversion.

Diema n'attendait rien de plus que ce qu'elle avait déjà : partager ces moments pleinement et se repaitre de la présence de cette femme lorsqu'elle apparaissait brusquement dans sa vie. Elle aimait ce gout d'imprévisible et les absences qui rendaient les retrouvailles bien plus intenses. C'était le cas, la contrebandière se laissait aller dans cette étreinte tant attendue qui arrivait à couper de son souffle  jusqu'au fils de ses pensées. Sous les caresses et les baisers de sa partenaire elle ne pouvait empêcher son corps de réagir, engourdi par les sensations exaltantes que la pirate lui procurait. Elle ne retenait pas ses gémissements, s'inquiétant peu de ceux qui auraient pu les entendre et s'en trouver gênés, bien au contraire.

Ses paupière n'étaient qu'à moitié closes, bien qu'embrouillées par le plaisir, Diema persistait à observer ce qui se passait plus bas. D'une main, elle n'hésitait pas non plus à s'occuper des parties sensibles que Selen avait dû délaisser, alors que de ses doigts elle jouait avec la chevelure auburn qui frôlait agréablement sa peau. Le plus infime effleurement l'embrasait d'avantage, le moindre geste propageait des décharges de plaisir qui la rapprochait progressivement de l'extase. Diema lâcha un dernier râles plus fort que les autres, son corps étourdi s'était tendu sous l'effet puissant de cette dernière vague de plaisir qui l'assiégeait. Tous ses muscles se détendirent brusquement dans un long soupir apaisé. Elle demeura silencieuse de longues secondes, les yeux parfaitement fermés, un délicat sourire étirant ses lèvres. Sa respiration toujours rapide retrouvait un rythme moins chaotique.

Puis, finalement, elle ouvrit brusquement les yeux, l'espièglerie y brulait de nouveau alors qu'elle fixait la pirate en se redressant. Elle posa une main sur sa clavicule pour la repousser sans brusquerie  mais avec une certaine autorité. C'était à son tour de mener la danse et de lui rendre son cadeau. Personne n'aimait avoir de dettes, n'était-il pas ?  La blonde se glissa sur Selen et, assise à califourchon sur ses cuisses, elle l'embrassa fougueusement avant de descendre grignoter son cou et ses épaules. Ses doigts accordaient eux aussi des caresses, furtives et aléatoires, dont l'absence de schéma récurant entretenait l'effet de surprise.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2027-diema-hiima-la-blonde http://lonelymountain.forumactif.org/t2029-diema-hiima-haine-amour-et-surtout-le-reste-entre-les-deux

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 774
♦ RÉPUTATION : 4532
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: Un petit oiseau, un petit poisson… aimaient l'amour du chaos ! Jeu 11 Aoû 2016 - 22:42




 Un petit oiseau, un petit poisson… aimaient l'amour du chaos !

Diema & Selen


Selen se donnait pleinement à son amante et plus elle sentait Diema s’abandonner plus elle usait de minutie pour la porter jusqu’à l’extase. Elle savait reconnaitre ses signes, elle savait comment lui faire plaisir et faisait en sorte qu’elle n’oublie jamais toutes ces fois où elles s’étaient retrouvées dans des moments plus intimes que leurs éternelles affaires. Diema se laissait aller, elle était belle, si belle que Selen ne pouvait qu’avoir envie de la satisfaire pleinement. Elle aimait le doux son de sa voix emplie d’émotion et lorsqu’arriva le moment fatidique d’un non retour, Selen fit en sorte qu’il soit d’autant plus exaltant. Le observa son corps tressaillir et se tendre, cette magnifique vision lui aurait largement suffit, elle qui n’avait pas l’habitude de donner sans recevoir. Mais Diema c’était tout autre chose, elle se donnait réel plaisir de la satisfaire. Selen vint lui embrasser le ventre, la laissant se remettre de ses émotions sans pour autant tarir de ses baisers.

Puis la contrebandière vint l’obliger à s’allonger à son tour sur le divan et la jeune femme ne se fit pas prier en étouffant un petit rire, recueillant le confort du mobilier sous son dos. Selen soupira d’aise et se laissa aller en proie des désirs de la contrebandière. Elle étira un large sourire, recueillant la jeune femme entre ses bras lorsque celle-ci vint à les réclamer. Selen en profita alors pour glisser ses mains dans le dos de la jeune femme, percevant la douceur de sa peau sous ses doigts abîmés par le travail. Elle entreprit d’approfondir leur baiser avant de lui laisser loisir de descendre dans son cou. Selen soupira doucement, ses douces lèvres imprimant des baisers sur sa peau l’électrisaient de toute part. Sa respiration était encore haletante sous l’adrénaline et celle de Selen y trouva bientôt écho. La pirate ferma les yeux, caressant les cheveux de son amante en exerçant quelques pressions sur son cuir chevelu, l’encourageant à ne pas cesser ce qu’elle lui faisait. Juste ses baisers dans le cou lui donnaient ce que certains homme ne parvenaient pas à lui donner. Les sensations ici étaient tout autre, il y avait ce jeu de séduction et non pas la recherche direct de l’aboutissement au détriment du plaisir féminin. Les hommes ne savaient pas s’y prendre avec les femmes, du moins pour la plupart ; car elle mentirait si elle disait qu’elle n’avait jamais été capable de connaitre cette extase avec un homme. Il y avait d’abord Aaren qui derrière sa brutalité souvent et malgré lui, lui avait souvent donné un certain plaisir ; Tharabas qui était un amant de choix même s’il était souvent flippant, Chandalen avec qui leurs effusions charnelles avaient souvent fait des étincelles, et puis Buchanan qui lui aussi avait montré de sa dextérité à sa demande. Tous avaient su la satisfaire même à leur manière mais certains étaient retenus plus que d’autres avec la façon dont elle avait de les voir.

Mais Diema, elle la charmait d’une toute autre manière et jamais elle ne trouverait de femme à sa hauteur. Selen réclama de nouveau les lèvres de la contrebandière, se sentant complètement faible et vulnérable sous ses assauts. Elle lui laissait champ libre, en parfaite confiance entre ses bras comme elle l’était jamais. Elle maitrisait jusque là sa respiration mais savait que ce n’était qu’une question de temps avec que Diema lui fasse perdre la tête.





love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un petit oiseau, un petit poisson… aimaient l'amour du chaos !

Revenir en haut Aller en bas
Un petit oiseau, un petit poisson… aimaient l'amour du chaos !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Un petit oiseau, un petit poisson, ... (Libre)
» Un petit oiseau en cage [Emily]
» Petit oiseau si tu n'as pas d'ailes, tu ne peux pas voler [Michiki]
» Petit oiseau si tu n'as pas d'ailes, bah tu peux pas voler ♪ PEGGY
» petit oiseau étrange. qui parle tros.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: partie rp du forum :: Southern Middle Earth :: Gondor-
hobbit rpg hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains Af Jarni Og Is hobbit nains thorin hobbit nains
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.