AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Saruman : Cherche vieillards un peu séniles en robes colorées pour peupler
sa maison de retraite en construction
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Meruva : Cherche complice pour rencontre fortuite.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
(Elinà & Elladan) Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque. [Intrigue III]

Partagez|

(Elinà & Elladan) Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque. [Intrigue III]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Edro Gûr Lin ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Lucy
♦ MESSAGES : 483
♦ RÉPUTATION : 1629
♦ AVATAR : Caitlin Stasey
♦ DC & co : Elrohir & Adrahil
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe Noldo
— ORIGINAIRE DE : Elle a vu le jour àCaràs Galadhon, la magnifique cité de la Lothlorien, où règne Galadriel et Celeborn, et elle y a grandi une partie de sa vie sous la tutelle de sa tante maternelle. Cependant, elle préfère vivre en Imladris, dans cet endroit qui appelle son cœur car elle sait pouvoir espérer croiser les pas d'un certain elfe au regard bleu. C’est aussi là qu’elle a fait ses études, sous la tutelle d’Elrond. Cependant, vous pouvez la trouver tout autour de la Terre du Milieu, spécialement au Rohan où ses talents de guérisseuse sont souvent appelés par les familles qu'elle suit depuis quelques siècles.
— ÂGE DU PERSO : 2811 ans
— RANG SOCIAL : Elinà est, par son père, la petite-fille de Celebrimbor, celui qui forgea les Anneaux des Elfes et qui fut roi d'Ost-In Edhil. Cependant, toute cette branche de la famille est aujourd’hui morte ou partie pour Valinor sans laisser de descendant dans les Terres du Milieu. Sa mère, elle, était une Elfe Noldo de la noblesse de la Lorien, ce qui fait d’Elinà l’héritière d’Ost-In-Edhil, la cité en ruines où autrefois Celebrimbor a été roi. Elinà est donc riche, même si aujourd’hui elle n’assume pas son statut de Dame, préférant l’anonymat de ses voyages ou de la foule.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Elinà a étudié sous la tutelle d’Elrond l’art de la guérison, art qu’elle connait désormais sur le bout des doigts même si elle doit encore faire un certain nombre de progrès avant d’arriver à contrôler le don qui coule en elle. Elle pratique son art dans sa maison, mais aussi dans le dispensaire d’Imladris ou encore dans les villes du Rohan où elle a des patients depuis un certain nombre de générations. Elle enseigne aussi bien l’art de la guérison que celui de la connaissance des herbes qui lui permettent de soigner tous les maux à ceux qui le désirent.
— ARMES DU PERSO : deux katars, une épée courte, cinq dagues de lancer et plusieurs poignards cachés partout sur son corps. Par contre, ne lui demandez pas de tirer à l'arc. Elle en est incapable.
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Allégeance aux Elfes d'Imladris et de la Lothlorien / Elfe
— VOYAGE AVEC : Foudre, un étalon de trait noir et Calinà, une Mearas au poil blanc comme la lumière. Elle emmène aussi parfois Elladan ou Elrohir avec elle en excursions, mais c'est assez rare.
— AMOUREUSEMENT : Il semblerait bien qu'il y ait un elfe qui vienne hanter les rêves de la demoiselle. Mais, c'est compliqué, vous savez. Vraiment compliqué. Parce qu'elle passe son temps à se disputer avec lui. Alors, peut être qu'un jour ça marchera. Mais pour l'instant, Elinà est célibataire.

MessageSujet: (Elinà & Elladan) Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque. [Intrigue III] Jeu 9 Juin 2016 - 20:45

Elinà avait entendu une rumeur étrange. Une rumeur qui l’avait immédiatement attirée. Les Ents auraient recommencé à marcher sur les Terres du Milieu. Enfin, ça c’était ce qu’elle avait déduit des informations tout à fait contradictoires qu’elle avait bien pu entendre à droite et à gauche. L’elfe avait l’esprit pratique, et loin de croire à toutes les légendes qu’elle entendait, elle voulait absolument tirer le fin mot de cette histoire. Armée de bouquins, elle avait passé une semaine dans la bibliothèque pour finir par les repousser. Ses cheveux pleins de poussière, elle était rentrée chez elle, sautant presque de joie.

Des Ents.

La jeune femme n’en avait jamais vu. Jamais. Et, autant le dire clairement : elle mourrait d’envie de les découvrir. Elle était presque sûre qu’elle finirait par en rencontrer un. Après tout, elle n’était pas faite pour mourir. Elle avait l’éternité devant elle. Elle était persuadée qu’il y en avait à Valinor. Et puis, si elle savait qu’elle irait un jour là bas, elle savait aussi que son inlassable curiosité la poussait à aller vérifier la rumeur. Alors, après un bain rapide, elle empaqueta ses affaires, laissa un mot pour Eléa sur la table du salon, au cas où sa nièce viendrait lui rendre visite, et elle se dirigea vers les écuries pour seller son cheval. Là, elle croisa un elfe qu’elle reconnut immédiatement. Elladan. Elle était une des rares personnes à connaitre les petites différences entre les deux. C’était certainement parce qu’elle avait grandi avec les jumeaux, en grande partie du moins. Elle avait un lien très fort avec Elrohir, qu’elle considérait comme un frère. Elladan… Elle l’adorait, mais c’était tout de même un peu plus compliqué que cela. Elle n’était jamais rentrée dans sa tête de la manière dont elle était rentrée dans celle d’Elrohir. ’Dan ! s’exclama-t-elle. Elle déposa ses sacs de voyage et serra l’elfe contre son cœur. Oh, j’ai une idée. Elle eut un regard pétillant en observant l’elfe. Elle savait qu’il avait au moins autant la bougeotte qu’elle. La rumeur disait qu’il était à Imladris depuis peu, mais si elle le connaissait un minimum, alors elle savait qu’il allait vouloir en bouger aussi sec. Il y a une rumeur que des Ents parcourent Fangorn. Tu viens vérifier ça avec moi ? Elle était sûre que cela intéresserait l'elfe. Il avait l’esprit curieux.

Elle se dirigea vers sa monture et lui donna une pomme avant de se tourner vers Elladan. Il y a assez de rumeurs pour me tenir éloignée d’Imladris pendant une année le temps de tout véfirier. Elle en était ravie. Pour le coup, c’était une excellente nouvelle. Plus que ça même. Voilà dix ans qu’Elinà n’avait pas quitté la cité, mis à part pour aller chercher des plantes rares. Elle avait des fourmis dans les jambes. Une envie irrépressible de voir le monde. De redécouvrir chaque chose et chaque brin d’herbe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t652-elina-le-temps-est-ven http://lonelymountain.forumactif.org/t654-elina-love-is-like-a-friendship-caught-on-fire http://lonelymountain.forumactif.org/t655-elina-le-voyage-compte-plus-que-la-destination

avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 201
♦ RÉPUTATION : 756
♦ DC & co : Rae & Selen & Elea & Farshad
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible


MessageSujet: Re: (Elinà & Elladan) Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque. [Intrigue III] Dim 12 Juin 2016 - 15:54


Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque.
Elinàl & Elladan

Voilà quelques jours qu’il était revenu à Imladris, le prince reprenait ses marques et en quelques journées c’était comme s’il n’était jamais parti. Il était resté auprès de son père afin de l’aider pour quelques affaires et notamment pour planifier son prochain voyage. Elrond profitait souvent de la bougeotte de ses fils pour leur faire passer quelques messages, alors ils devaient faire des haltes dans certains royaumes du Gondor, s’entretenir avec les rois et seigneurs afin de leur faire passer le message. Pour Elladan ce n’était pas une partie de plaisir mais à défaut de ne pas être le prince héritier dont il aurait rêvé il devait se contenter de le missionner dans ces causes diplomatiques.

L’elfe profita d’une après midi pour aller rendre visite à son cheval qui se faisait choyer par les écuyers. Pour sur qu’ils s’en occupaient bien il allait tellement y prendre gout qu’il ne voudrait sans doute plus repartir. Alors Elladan avait comme projet d’aller lui faire faire un peu d’exercice et comme il s’y était attendu, le canasson n’était pas du même avis. Elladan n’étant pas réellement quelqu’un de patience du se montrer un peu plus persuasif  et le motiver à sortir de son box. Ce dernier vint, finalement, mâchouillant sa paille et se laissa docilement atteler.  L’elfe prit donc son cheval par les rennes après lui avoir fait quelques tapes pour le cajoler et marchait tranquillement à côté de lui. Les rues d’Imladris étaient toujours aussi somptueuses, étant enfant il n’avait jamais prit le temps de s’arrêter sur certains détails. C’est à force de voyage, d’avoir vu des choses, il avait l’impression d’avoir vieilli et de ne plus avoir les mêmes priorités sur ce qu’il attendait de lui-même.

Quoi qu’il en soit il fut bien vite arraché de ses pensées alors que sur sa route, il rencontra une elfe dont la beauté n’avait même pas les cieux comme égal. IL sourit, sincèrement heureux de croiser son amie Elinà et la prit volontiers dans ses bras. Le parfum fleuri de ses cheveux vint titiller ses narines, il se laissait agréablement transporter dans cette étreinte jusqu’à ce que cette dernière cherche à lui dire quelque chose. Ainsi donc les rumeurs allaient jusqu’à Imladris ? La chose était bien plus sérieuse qu’il n’y paraissait, Elladan fronça les sourcils, lui confirmant ces rumeurs.

« Oui, le roi Thranduil me l’a confirmé quand j’ai fait une halte au royaume sylvestre Mmais je comptais déjà y aller dans les prochains jours,  le temps qu’il prenne des vacances » Fit il en tapotant l’encolure de son cheval en parlant de lui.

Non en réalité il parlait de lui-même, les dernières expéditions l’avaient quelque peu fatigué et il était contente de pouvoir faire une petite pause à Imladris. Voilà bien longtemps qu’il n’avait pas fait de halte, des deux jumeaux, Elrohir était ans nul doute celui qui passait le plus de temps à Imladris. Il ne fut pas surpris de la voir lui proposer un petit voyage pour aller vérifier tout ça. Tandis qu’Elladan prenait un peu plus de distance, il étouffa un petit rire.

« Mais qu’est ce qui me ferait accepter de te faire tel honneur d’accompagner ma personne hein ? » Fit-il en la taquinant.

Elrohir avait prit une mèche de cheveux de l’elfe pour lui chatouiller le nez avec avant de la relâcher pour ajuster une des lanières de son cheval alors qu’il s’apprêtait à le monter. Plus sérieusement c’était un voyage assez dangereux pour elle, non pas qu’il la croyait incapable de se défendre mais pour avoir souvent fait le chemin il était bien placé pour dire que le nombre d’orcs augmentant sur le chemin n’était clairement pas propice à une balade. Elland avait toujours été un brin protecteur avec Elinà mais pour le coup, il n’avait vraiment pas envie de la mettre dans une mauvaise position par sa faute


FICHE ET CODES PAR ILMARË


Dernière édition par Elladan le Lun 20 Juin 2016 - 13:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Edro Gûr Lin ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Lucy
♦ MESSAGES : 483
♦ RÉPUTATION : 1629
♦ AVATAR : Caitlin Stasey
♦ DC & co : Elrohir & Adrahil
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe Noldo
— ORIGINAIRE DE : Elle a vu le jour àCaràs Galadhon, la magnifique cité de la Lothlorien, où règne Galadriel et Celeborn, et elle y a grandi une partie de sa vie sous la tutelle de sa tante maternelle. Cependant, elle préfère vivre en Imladris, dans cet endroit qui appelle son cœur car elle sait pouvoir espérer croiser les pas d'un certain elfe au regard bleu. C’est aussi là qu’elle a fait ses études, sous la tutelle d’Elrond. Cependant, vous pouvez la trouver tout autour de la Terre du Milieu, spécialement au Rohan où ses talents de guérisseuse sont souvent appelés par les familles qu'elle suit depuis quelques siècles.
— ÂGE DU PERSO : 2811 ans
— RANG SOCIAL : Elinà est, par son père, la petite-fille de Celebrimbor, celui qui forgea les Anneaux des Elfes et qui fut roi d'Ost-In Edhil. Cependant, toute cette branche de la famille est aujourd’hui morte ou partie pour Valinor sans laisser de descendant dans les Terres du Milieu. Sa mère, elle, était une Elfe Noldo de la noblesse de la Lorien, ce qui fait d’Elinà l’héritière d’Ost-In-Edhil, la cité en ruines où autrefois Celebrimbor a été roi. Elinà est donc riche, même si aujourd’hui elle n’assume pas son statut de Dame, préférant l’anonymat de ses voyages ou de la foule.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Elinà a étudié sous la tutelle d’Elrond l’art de la guérison, art qu’elle connait désormais sur le bout des doigts même si elle doit encore faire un certain nombre de progrès avant d’arriver à contrôler le don qui coule en elle. Elle pratique son art dans sa maison, mais aussi dans le dispensaire d’Imladris ou encore dans les villes du Rohan où elle a des patients depuis un certain nombre de générations. Elle enseigne aussi bien l’art de la guérison que celui de la connaissance des herbes qui lui permettent de soigner tous les maux à ceux qui le désirent.
— ARMES DU PERSO : deux katars, une épée courte, cinq dagues de lancer et plusieurs poignards cachés partout sur son corps. Par contre, ne lui demandez pas de tirer à l'arc. Elle en est incapable.
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Allégeance aux Elfes d'Imladris et de la Lothlorien / Elfe
— VOYAGE AVEC : Foudre, un étalon de trait noir et Calinà, une Mearas au poil blanc comme la lumière. Elle emmène aussi parfois Elladan ou Elrohir avec elle en excursions, mais c'est assez rare.
— AMOUREUSEMENT : Il semblerait bien qu'il y ait un elfe qui vienne hanter les rêves de la demoiselle. Mais, c'est compliqué, vous savez. Vraiment compliqué. Parce qu'elle passe son temps à se disputer avec lui. Alors, peut être qu'un jour ça marchera. Mais pour l'instant, Elinà est célibataire.

MessageSujet: Re: (Elinà & Elladan) Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque. [Intrigue III] Dim 12 Juin 2016 - 22:17

Elinà eut une moue boudeuse en observant Elladan. Non mais… il était en train de tout lui gâcher là. Il venait de prendre ce petit plaisir de partir à la poursuite des indices les uns derrière les autres pour finalement arriver à un fait, et il avait sauté dessus à pied joint. Elle n’avait pas envie qu’on lui dise que c’était réel. Ça non. Elle n’avait pas la moindre envie qu’on lui dise quoi que ce soit maintenant. Elle voulait suivre les indices. Elle en avait envie. Vraiment envie. Quel rabat-joie, cet Elladan ! Toujours à mettre les pieds dans le plat. Elle soupira. Bon, cela ne l’empêchait pas de partir à la poursuite des Ents pour en voir un de ses propres yeux. Ça, personne ne pouvait le lui spoiler. Prends celui de ton frère, rétorqua-t-elle en entendant le souci de monture d’Elladan. Ou celui de ton père, si celui d’Elrohir essaye encore de te mordre pendant que tu es dessus. Je n’ai jamais compris comment vous faisiez pour que vos monture déteste votre jumeau, tient. A chaque fois c’est pareil. Tout le monde peut vous reconnaitre à la couleur de canasson que vous montez. C’était une pensée qui venait de traverser l’esprit d’Elinà. Elle pourrait bien monnayer cette information. Elle était certaine que pas mal de gens aimeraient avoir ce genre de petits trucs. Elinà, elle, les connaissait tellement par cœur qu’elle ne se trompait quasiment plus. Les jumeaux étaient pourtant bien différents. Vraiment différents. Elladan était un archer, Elrohir un épéiste, l’un était tellement brisé par le départ de sa mère qu’il n e pouvait plus rester à Imladris une semaine d’affilée, l’autre tentait de surmonter ça parce qu’il voyait que leur sœur avait besoin de lui. Vraiment, il y avait pas mal de différences. Sans compter dans leur posture qui n’était pas tout à fait pareille, les cals dans l’intérieur du poignet d’Elladan, à force de tirer des flèches… Oui, elle avait l’œil pour les reconnaitre.

Et puis, il y avait ce fait non négligeable. Son cœur manquait toujours un battement face à Elladan. Et, pas face à Elrohir. C’était son moyen de les différencier le plus fiable.

Ne serais-tu pas en train d’essayer de te défiler, Prince d’Imladris, rétorqua la jolie elfe quand Elladan lui demanda pourquoi il devrait venir avec elle. Elle ne le quittait pas des yeux, un petit sourire mutin sur les lèvres, et elle se morigénait intérieurement : qu’est ce qu’il avait, son cœur, à s’emballer comme ça, hein ? N’importe quoi ! Elle était grande maintenant. Elle ne devait plus réagir ainsi. Tu comptes y aller, tu l’as dit toi-même. Et, je te rappelle que tu es un des pires cuisiniers d’Imladris. Donc, autant venir avec moi et profiter de mes talents de cuisinière. Sans compter que j’ai dans mon sac des petits gâteaux au miel que tout le monde adore. Elinà eut un sourire victorieux à cette mention. Elle était fière de sa recette. Vraiment fière. Et puis… Je ne veux pas te faire culpabiliser, mais la dernière fois que je suis partie sans toi, j’ai été blessée. Tu as dit que tu me devais un voyage. Du chantage ? Non pas vraiment. Elle avait vraiment envie de voyager avec un compagnon, pour une fois. Surtout qu’elle ne savait pas ce qui les attendait au bout du chemin. Elle ne voulait pas se mettre en danger juste pour le plaisir de voir des Ents. Ce serait idiot.Alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t652-elina-le-temps-est-ven http://lonelymountain.forumactif.org/t654-elina-love-is-like-a-friendship-caught-on-fire http://lonelymountain.forumactif.org/t655-elina-le-voyage-compte-plus-que-la-destination

avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 201
♦ RÉPUTATION : 756
♦ DC & co : Rae & Selen & Elea & Farshad
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible


MessageSujet: Re: (Elinà & Elladan) Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque. [Intrigue III] Lun 20 Juin 2016 - 13:47


Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque.
Elinà & Elladan

Elinà lui renvoya la balle de manière agile, cette dernière semblait déterminée à venir avec lui et enchaina sur quelques arguments pour le convaincre qu’y aller avec elle serait la meilleure décision de sa vie. Elladan soupira tout en étirant un large sourire. Elinà avait toujours une ribambelle d’arguments pour le convaincre et même pour si chacun d’entre eux il savait comment y répondre et qu’ils étaient particulièrement enfantins. Non il ne savait pas cuisiner mais jusque là ce n’était pas cela qui lui avait posé problème, ensuite, quand à sa promesse, il n’avait jamais dit qu’il l’emmènerait à une expédition aussi périlleuse que celle-ci. Quand aux gâteaux au miel….ça se tenait, il devait l’avouer. Malgré tut, il n’avait pas envie de se fatiguer à débattre parce qu’au fond de lui-même il avait envie qu’elle l’accompagne. Entre eux toute discussion avait toujours été tournée vers ce côté enfantin, constamment à se narguer et pourtant Elladan tenait à elle comme il tient à sa famille. Un voyage en sa compagnie serait sans doute l’occasion à ce que leur manière de se fréquenter évolue et devienne un peu plus sérieuse. N’avait il pas eu idée d’en faire son épouse ? Il y avait souvent songé et à chaque fois ses réflexions s’étaient arrêtées sur le fait qu’il n’était jamais à Imladris, et qu’il n’était sans doute pas le genre de compagnon que l’on souhaiterait avoir à cause de ses absences et qu’Elinà méritait mieux de toute manière, préférant ignorer les battements de son cœur.

Peut être que se retrouver seul avec elle serait l’occasion pour lui de clarifier tout cela et de voir ce qu’elle en pensait. Toutefois le naturel revenant au galop et toujours cette irrésistible envie de la taquiner reprenant, il lui montra délibérément qu’il n’était pas convaincu alors qu’il s’était retourné vers elle en cessant d’ajuster les lanières de son cheval.

« Et bien….Je vais tenter de trouver des arguments plus convaincants »

Elladan ne se gêna tout de même pas pour fouiller dans les sacs de voyage de la jeune femme pour récupérer un de ses gâteaux au miel, l’enfournant dans sa bouche sans lui donner le temps de le lui arracher alors qu’il arborait cet air suffisant et toujours aussi fier de ses enfantillages. Elinà avait l’air tellement déterminée d’y aller qu’elle avait déjà tout de prêt, mais le temps qu’il vérifie tout de son cheval il commençait à penser qu’y aller déjà en repérage sur la semaine ne serait pas une mauvaise chose. Pour le coup elle avait raison, il pouvait toujours prendre le cheval de son père, et non celui de son frère au risque que cet imbécile d’équidé le propulse dans un ravin par pure mesquinerie. Après ce long moment de silence où il l’avait fait miroiter sans la moindre pitié, Elladan détacha les lanières de son cheval, dans le but de tout faire basculer sur le cheval de son père avec un soupir faussement exaspéré. Il enfourna ses armes, enfila son arc et rangea ses flèches pour être certain que ces dernières ne le gênent pas. Il avait alors décidé de partir avec elle, parce qu’elle était guérisseuse, que les terres sauvage ne l’effrayaient pas, parce qu’il l’aimait beaucoup et parce que ses gâteaux au miel étaient particulièrement réussi mais se garderait de lui évoquer ces arguments jouant en sa faveur.

« Allez, en selle dame Elinà, nous n’avons pas que ça à faire !»

L’elfe lui envoya un petit clin d’œil avant de monter sur la monture de son père une fois le tout installé. Le temps d’apprivoiser le cheval de son père, Elladan laissa Elinà prendre les devants et sorti à son tour. Tous deux se dirigèrent vers les portes d’Imladris pour s’enfoncer dans les monts brumeux. Le voyage prendrait quelques jours et même s’il aurait souhaité passer plus de temps avec sa famille, il était heureux de pouvoir reprendre la route et ce en très bonne compagnie songea t-il. Une nouvelle aventure débutait et malgré ses inquiétudes concernant Fangorn, il avait hâte de voir comment Elinà se débrouillerait sur le chemin. Il ne la sous-estimait pas mais cela pourrait le convaincre de l’emmener pour d’autres expéditions lorsque son frère serait trop occupé à fonder une famille avec sa femme. Il ignorait ses projets d’avenir mais le concernant il était hors de question qu’il reste à papillonner à Imladris avec sa future compagne alors que les orcs n’avaient de cesse de se multiplier. C’était sa principale priorité jusque là à défaut de passer à côté de bien des choses.



FICHE ET CODES PAR ILMARË
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Edro Gûr Lin ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Lucy
♦ MESSAGES : 483
♦ RÉPUTATION : 1629
♦ AVATAR : Caitlin Stasey
♦ DC & co : Elrohir & Adrahil
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe Noldo
— ORIGINAIRE DE : Elle a vu le jour àCaràs Galadhon, la magnifique cité de la Lothlorien, où règne Galadriel et Celeborn, et elle y a grandi une partie de sa vie sous la tutelle de sa tante maternelle. Cependant, elle préfère vivre en Imladris, dans cet endroit qui appelle son cœur car elle sait pouvoir espérer croiser les pas d'un certain elfe au regard bleu. C’est aussi là qu’elle a fait ses études, sous la tutelle d’Elrond. Cependant, vous pouvez la trouver tout autour de la Terre du Milieu, spécialement au Rohan où ses talents de guérisseuse sont souvent appelés par les familles qu'elle suit depuis quelques siècles.
— ÂGE DU PERSO : 2811 ans
— RANG SOCIAL : Elinà est, par son père, la petite-fille de Celebrimbor, celui qui forgea les Anneaux des Elfes et qui fut roi d'Ost-In Edhil. Cependant, toute cette branche de la famille est aujourd’hui morte ou partie pour Valinor sans laisser de descendant dans les Terres du Milieu. Sa mère, elle, était une Elfe Noldo de la noblesse de la Lorien, ce qui fait d’Elinà l’héritière d’Ost-In-Edhil, la cité en ruines où autrefois Celebrimbor a été roi. Elinà est donc riche, même si aujourd’hui elle n’assume pas son statut de Dame, préférant l’anonymat de ses voyages ou de la foule.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Elinà a étudié sous la tutelle d’Elrond l’art de la guérison, art qu’elle connait désormais sur le bout des doigts même si elle doit encore faire un certain nombre de progrès avant d’arriver à contrôler le don qui coule en elle. Elle pratique son art dans sa maison, mais aussi dans le dispensaire d’Imladris ou encore dans les villes du Rohan où elle a des patients depuis un certain nombre de générations. Elle enseigne aussi bien l’art de la guérison que celui de la connaissance des herbes qui lui permettent de soigner tous les maux à ceux qui le désirent.
— ARMES DU PERSO : deux katars, une épée courte, cinq dagues de lancer et plusieurs poignards cachés partout sur son corps. Par contre, ne lui demandez pas de tirer à l'arc. Elle en est incapable.
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Allégeance aux Elfes d'Imladris et de la Lothlorien / Elfe
— VOYAGE AVEC : Foudre, un étalon de trait noir et Calinà, une Mearas au poil blanc comme la lumière. Elle emmène aussi parfois Elladan ou Elrohir avec elle en excursions, mais c'est assez rare.
— AMOUREUSEMENT : Il semblerait bien qu'il y ait un elfe qui vienne hanter les rêves de la demoiselle. Mais, c'est compliqué, vous savez. Vraiment compliqué. Parce qu'elle passe son temps à se disputer avec lui. Alors, peut être qu'un jour ça marchera. Mais pour l'instant, Elinà est célibataire.

MessageSujet: Re: (Elinà & Elladan) Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque. [Intrigue III] Sam 25 Juin 2016 - 1:43

Elinà soupira en voyant son ami de toujours lui piquer un gâteau dans ses sacs de voyage, avec une petite pique habituelle. Elle lâcha un petit rire. Tu as déjà décidé de venir, et tu le sais très bien, rétorqua-t-elle lorsqu’il lui dit qu’il allait trouver d’autres arguments. Après tout, elle le connaissait assez pour l’avoir compris. Elinà appréciait particulièrement la compagnie d’Elrohir, qui restait après tout son meilleur ami, mais celle d’Elladan… Oh, Elladan c’était différent. Il avait ce je-ne-sais-quoi. Ce petit truc en plus. Et, elle aimait profiter du peu de temps qu’il avait à lui accorder. Elinà ne serait jamais de ces femmes qui en attendent trop d’un homme. Ça non. Depuis de nombreux siècles, elle avait appris à prendre ce qu’on lui donnait, sans plus. De toute façon, elle-même avait bien trop la bougeotte pour ne pas se retrouver face à un elfe qui lui demanderait de se sédentariser. Elle le savait : elle ne le pourrait pas. C’était impossible pour elle de rester en place. Elle aimait trop voyager pour cela. Un an, c’était son maximum. Elle partait. Les jumeaux partaient. Histiel partait. Tout le monde partait. Tout le monde revenait. Lorsqu’Elrohir était hors de la cité, elle s’inquiétait pour lui, comme une sœur s’inquiète pour son frère. Elle espérait le voir rentrer. Et vite. Et entier, de préférence, sans quoi il allait l’entendre. Elle adorait débarquer dans sa chambre, sauter sur son lit et lui raconter tout ce qu’il s’était passé pendant son absence. Le nombre de fois où elle s’était chamaillée avec Eléa. Toutes les choses que sa nièce avait pu inventer en l’absence de son père. Etrangement, cette relation était différente avec Elladan. Il était physiquement exactement le même qu’Elrohir. Et, les deux étaient assez proches mentalement. Il y avait des différences entre eux. Et, de grosses. Elladan avait été bien plus blessé par le départ de leur mère. Elinà pensait qu’il se voilait la face, quelque part. Mais, même avant cela, sa relation avec Elladan était différente. Avec lui elle avait l’impression de marcher sur des œufs. Et, elle cachait ça en se chamaillant avec lui en permanence. En ayant ce petit côté enfantin. Elle ne pourrait jamais le lui dire. Et, lorsque c’était Elladan qui était hors de la cité, son cœur se serrait et elle se laissait aller à regarder l’horizon en espérant voir son cheval revenir vers la cité. Oui, tout ceci était bel et bien différent. Mais, Elinà ne s’en rendait pas vraiment compte, pour la simple et bonne raison qu’elle n’avait jamais réfléchi à tout ça.

Alors, pendant qu’Elladan changeait ses sacs de place, Elinà vérifia sur ses bras, les attaches de ses kathars. Elle desserra légèrement la ceinture qui maintenait son épée sur sa hanche, et elle ajusta les couteaux de lancer sur sa selle. Elinà n’avait toujours pas d’arc. De toute façon, même si sa vie en dépendait, elle serait incapable de tirer avec. Elle n’avait avoué qu’à une seule personne son blocage, et elle n’était pas encore prête à dépasser ses souvenirs. Pas encore prête à avancer assez pour devenir « comme les autres ». Et puis, de toute façon, elle savait bien qu’elle ne serait jamais une surdouée de l’arc. Elle aimait trop le combat au corps à corps pour rester à distance comme ça. Elle grimpa sur Foudre avec un rire amusé. Dame Elinà ? Mais tu ne m’as pas appelée comme ça depuis… pff ! Au moins huit cent ans. Elle prit les devants comme Elladan la laissait sortir des écuries la première. Son étalon noir tirait déjà sur son mors, elle avait l’impression qu’il était prêt pour l’aventure. Elle ne l’avait, après tout, laissé sortir que pour de courtes chevauchées ces derniers temps. Il avait autant envie qu’elle de s’enfuir loin de ces murs. Magnifiques, mais des murs tout aussi infranchissables qu’une prison. Alors que les deux amis passaient les portes d’Imladris, Elinà ne put s’empêcher de faire ralentir sa monture et de jeter un coup d’œil derrière elle. Et puis, elle tourna le dos à la cité définitivement et lança Foudre sur la route de Fangorn. J’espère que le voyage ne sera pas monotone, fit-elle avec un sourire. J’ai envie de me dégourdir un peu. Cela faisait longtemps qu’elle ne s’était pas battue. Si elle était une guérisseuse et supposée se tourner vers un certain pacifisme, il y avait en elle cette rage qui hurlait depuis la mort de ses parents. Elinà savait se montrer parfaitement retorse au combat, et à l’entrainement elle était rarement vaincue par les autres elfes. Principalement parce qu’elle n’utilisait pas les mêmes armes qu’eux et que le style de combat qu’elle avait développé au fil des années venait de très loin. Et, elle savait parfaitement donner des coups bas quand il le fallait pour gagner. Les orcs et autres créatures qu’on pouvait croiser sur les routes n’étaient pas du tout du genre à se battre à la loyale.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t652-elina-le-temps-est-ven http://lonelymountain.forumactif.org/t654-elina-love-is-like-a-friendship-caught-on-fire http://lonelymountain.forumactif.org/t655-elina-le-voyage-compte-plus-que-la-destination

avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 201
♦ RÉPUTATION : 756
♦ DC & co : Rae & Selen & Elea & Farshad
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible


MessageSujet: Re: (Elinà & Elladan) Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque. [Intrigue III] Mer 29 Juin 2016 - 19:57


Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque.
Elinà & Elladan

Elladan ne faisait jamais d’espérances quand aux voyages. Il savait que quoi qu’il arrive un certain danger l’attendait et pour sûr, il espérait toujours le contraire : que cela se passe mal et qu’il tombe sur une bande d’orcs à décimer. Ellandan avait une vision du voyage bien plus sombre que l’avait sans doute Elinà à cet instant. Alors il était surpris de voir avec quelle joie elle prenait leur escapde. Elle lui donnerait du film à retordre, il aurait du mal à rester concentré sur ses objectifs en sachant qu’il aurait toujours le regard sur elle. Elle avait beau savoir se défendre, Elladan avait toujours eu des pulsions protectrices envers elle. Si un mal devait lui être fait, il ne se le pardonnerait pas, voilà pourquoi il n’avait pas souhaité la voir venir avec elle. Elladan n’avait pas envie d’en débattre, se contenta de hocher la tête, comme sourd à ses dires. C voyage n’aurait rien d’amusant ni de reposant pour lui, l’heure était grave, la menace s’étendait et il espérait ne pas arriver trop tard.

Les deux elfes chevauchèrent ensemble, Elladan veillait toujours à garder une petite marge d’avance, ouvrant le chemin à la belle. La traversée des monts brumeux se fit bien assez rapide, Elladan avait l’habitude et connaissait les moindres passages traversables par les chevaux, les petits raccourcis qui leur feraient gagner du temps. Et ainsi en l’espace des quelques heures qu’il restait ce jour là, ils arrivèrent au pied des Monts Brumeux au coucher du soleil. Elladan stoppa sa monture, tapotant affectueusement l’encolure de son cheval pour l’encourage et observa l’horizon.

La vaste vallée de l’Anduin se dessinait sous leurs yeux. Les rayons d’or venaient taper la verdure du terrain irrégulier alors qu’en fond se dessinait divers monts et collines. Elladan connaissait la Terre du Milieu comme les lignes de sa main, il savait où regarder, à quel moment et forcément son regard s’était arrêtés vers les endroits où se retranchaient des orcs. Notamment Dol Guldur au loin qui donnait du fil à retordre et qui apportait tous les questionnements ces derniers temps. Concernant la forteresse, il attendrait le passage d’un magicien avant de s’y aventurer, si ce nécromancien était vrai, alors il n’avait aucune chance de le défaire.

Elladan descendit de son cheval, détachant les quelques lanières qui maintenaient ses quelques affaires afin de soulager le dos du cheval le temps d’une nuit.

« Nous allons camper par là, nous ne passerons pas vivant la vallée si c’est la nuit. »

Elladan vola un autre gâteau dans le sac d’Elinà une fois que celle-ci eu le dos tourné, enjambant quelques foulées pour l’empêcher de l’atteindre dans le cas où elle l’aurait vu. Il avait trouvé un bon endroit pour camper, alors il amena du bois et entreprit d’allumer un feu au moment où le crépuscule refroidissait le ciel de ses couleurs bleutées. Les étoiles apparaissaient, une à une, dans la voute céleste, Elladan prit place à côté d’Elinà et sorti quelques morceaux de lembas. C’était la nourriture basique du voyage, rien de très gastronomique mais cela avait le mérite de remplir l’estomac et de ne pas prendre beaucoup de place. Pour ce soit il n’avait pas la foi de chasser et de faire rôtir un lapin.

« Comment vas-tu Elinà ? »

Elladan attrapa une branche qu’il avait à portée de main, triturant machinalement ses feuilles. Il n’était pas très doué pour faire la conversation à quelqu’un mais il avait envie de lui parler un peu.

« Je veux dire, depuis que je suis parti ? »



FICHE ET CODES PAR ILMARË
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Edro Gûr Lin ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Lucy
♦ MESSAGES : 483
♦ RÉPUTATION : 1629
♦ AVATAR : Caitlin Stasey
♦ DC & co : Elrohir & Adrahil
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe Noldo
— ORIGINAIRE DE : Elle a vu le jour àCaràs Galadhon, la magnifique cité de la Lothlorien, où règne Galadriel et Celeborn, et elle y a grandi une partie de sa vie sous la tutelle de sa tante maternelle. Cependant, elle préfère vivre en Imladris, dans cet endroit qui appelle son cœur car elle sait pouvoir espérer croiser les pas d'un certain elfe au regard bleu. C’est aussi là qu’elle a fait ses études, sous la tutelle d’Elrond. Cependant, vous pouvez la trouver tout autour de la Terre du Milieu, spécialement au Rohan où ses talents de guérisseuse sont souvent appelés par les familles qu'elle suit depuis quelques siècles.
— ÂGE DU PERSO : 2811 ans
— RANG SOCIAL : Elinà est, par son père, la petite-fille de Celebrimbor, celui qui forgea les Anneaux des Elfes et qui fut roi d'Ost-In Edhil. Cependant, toute cette branche de la famille est aujourd’hui morte ou partie pour Valinor sans laisser de descendant dans les Terres du Milieu. Sa mère, elle, était une Elfe Noldo de la noblesse de la Lorien, ce qui fait d’Elinà l’héritière d’Ost-In-Edhil, la cité en ruines où autrefois Celebrimbor a été roi. Elinà est donc riche, même si aujourd’hui elle n’assume pas son statut de Dame, préférant l’anonymat de ses voyages ou de la foule.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Elinà a étudié sous la tutelle d’Elrond l’art de la guérison, art qu’elle connait désormais sur le bout des doigts même si elle doit encore faire un certain nombre de progrès avant d’arriver à contrôler le don qui coule en elle. Elle pratique son art dans sa maison, mais aussi dans le dispensaire d’Imladris ou encore dans les villes du Rohan où elle a des patients depuis un certain nombre de générations. Elle enseigne aussi bien l’art de la guérison que celui de la connaissance des herbes qui lui permettent de soigner tous les maux à ceux qui le désirent.
— ARMES DU PERSO : deux katars, une épée courte, cinq dagues de lancer et plusieurs poignards cachés partout sur son corps. Par contre, ne lui demandez pas de tirer à l'arc. Elle en est incapable.
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Allégeance aux Elfes d'Imladris et de la Lothlorien / Elfe
— VOYAGE AVEC : Foudre, un étalon de trait noir et Calinà, une Mearas au poil blanc comme la lumière. Elle emmène aussi parfois Elladan ou Elrohir avec elle en excursions, mais c'est assez rare.
— AMOUREUSEMENT : Il semblerait bien qu'il y ait un elfe qui vienne hanter les rêves de la demoiselle. Mais, c'est compliqué, vous savez. Vraiment compliqué. Parce qu'elle passe son temps à se disputer avec lui. Alors, peut être qu'un jour ça marchera. Mais pour l'instant, Elinà est célibataire.

MessageSujet: Re: (Elinà & Elladan) Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque. [Intrigue III] Dim 17 Juil 2016 - 16:57

Mais ce qu’il pouvait donner l’impression d’être bougon, cet Elladan ! Elinà essayait de se montrer joyeuse pour deux, mais parfois elle n’y arrivait pas. Parfois, elle avait juste envie de secouer Elladan et de lui faire comprendre qu’il fallait qu’il arrête de grogner dans son coin. Ce serait un bon voyage, elle en était persuadée. Elle était sûre qu’ils allaient se retrouver à un moment ou à un autre face à des créatures et qu’elle pourrait enfin utiliser ses khatars contre des orcs. Parce qu’à l’entrainement, elle était imbattable, mais à l’entrainement, les gens jouaient selon les règles. Et, cela ennuyait la jolie elfe. Durant ses années d’errance, elle n’avait jamais ressenti de meilleur frisson que celui lui la prenait lors d’un combat. Elle aimait se battre presque autant qu’elle aimait guérir les autres. C’était même assez contradictoire. Mais, elle n’avait jamais été de ces personnes prévisibles, ça non.

Son regard ne cessait de tourner autour d’elle. Elle s’émerveillait des arbres, des plantes, de la forme des nuages, du chemin, du dos d’Elladan devant elle. Elle le laissait prendre la tête. Après tout, ce qui l’intéressait dans ce voyage, c’était de voir à nouveau du pays. Elle avait des fourmis dans les jambes, et si elle adorait jouer les guérisseuses et les professeurs, elle n’aimait rien plus que voyager. Elle était avide de connaissances, avide de tout savoir, de rencontrer tout un tas de personnes intéressantes. Elladan parlait peu, et au fond elle lui en était reconnaissante.

Lorsqu’elle quittait Imladris, le premier jour de voyage était souvent réservé à une certaine introspection. Elle analysait ce qui allait lui manquer et ce qu’elle était contente de quitter. C’était étrange, certes, mais c’était « sa » petite tradition.

Et puis, le soir arriva. Elinà arrêta sa monture au même moment qu’Elladan et elle descendit. Ses pieds sur le sol, elle se rendit compte à quel point elle était raide d’être restée en selle toute la journée. Après quelques minutes, elle décida de faire quelques pas et elle surprit du coin de l’œil son ami piquer un gâteau dans son sac. Attention, si tu n’as plus faim pour le dîner tu seras privé de gâteaux ! Elle le suivit ensuite à l’endroit choisi pour camper et l’aida à installer les lieux. Elle pansa son cheval pendant qu’il ramassait du bois, puis elle alluma le feu pour se réchauffer. Elle prit une lembas et sortit ses biscuits pour les déposer entre eux deux.

Ensuite, Elladan lui posa une question qui lui fit tourner un regard un peu surpris vers lui. Elle haussa un sourcil et sourit en entendant la suite. Tu m’as manqué, fit-elle simplement. Cette maladresse qu’il pouvait présenter parfois la faisait toujours sourire. Je vais bien, répondit-elle finalement après un instant de silence. Je m’occupe. J’ai enseigné l’histoire des elfes et des Hommes au petit Estel tous les matins. Ensuite nous avons vu quelques plantes qui pourraient lui être utiles. L’après-midi j’allais chercher des plantes ou bien je recevais des patients chez moi. Je voyais des amis. Au fond, elle avait eu une vie assez normale. Assez simple. J’ai servi de guide touristique et Elrohir m’a présenté une dùdenain qui s’ignorait. Mais au fond, rien ne valait un bon voyage. J’ai des fourmis dans les jambes, quand je reste trop longtemps en place. Si un jour je me trouve un mari, je crois bien qu’il faudra qu’il s’y fasse, sinon ça ne fonctionnera pas entre nous deux Elle n’avait aucune idée de pourquoi elle lançait ça. C’était hors sujet. Totalement. Et toi, ‘Dan ? tu n’as pas été trop blessé ? Elle n’arrivait pas à réfréner l’inquiétude dans cette question. Evidemment qu’il avait dû être blessé. Mais, jusqu’à quel point ? Elinà n'aimait pas le savoir en danger. Pourtant, elle le savait bien trop semblable à elle pour essayer de l'en empêcher. Elladan ne pourrait pas plus passer une vie sédentaire qu'elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t652-elina-le-temps-est-ven http://lonelymountain.forumactif.org/t654-elina-love-is-like-a-friendship-caught-on-fire http://lonelymountain.forumactif.org/t655-elina-le-voyage-compte-plus-que-la-destination

avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 201
♦ RÉPUTATION : 756
♦ DC & co : Rae & Selen & Elea & Farshad
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible


MessageSujet: Re: (Elinà & Elladan) Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque. [Intrigue III] Mar 19 Juil 2016 - 15:25


Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque.
Elinà & Elladan

Elladan étira un fin sourire et détourna son regard d’elle lorsqu’elle lui avoua qu’elle lui avait manqué. Bien sûr qu’elle lui avait manqué aussi, sa bonne humeur, ses discussions, ne pas l’avoir près de lui le rendait souvent ronchon à bien des égards et ce sans qu’il se l’avoue lui-même. Mais être de nouveau en sa présence lui insufflait un nouvel air, très agréable. L’elfe l’écouta alors lui raconter dans les grandes lignes ce qu’il avait manqué à Imladris et ce qu’elle avait fait depuis la dernière fois qu’ils ne s’étaient pas vus, ce qui remontait à bien des mois. A vrai dire s’il n’y avait pas eu ce problème avec les Ents, il ne serait sans doute pas rentré, car une fois dans les terres sauvages, il y avait toujours plus à voir, ce qui retardait souvent leur retour dans la cité elfique. Mais pour le coup, il avait eu raison de revenir, d’autant plus qu’il pouvait laisser son frère tranquille avec sa future femme et profiter d’une tout autre compagnie.

Puis Elinà évoquait le fait qu’elle avait du mal à tenir en place et que son futur mari devrait se faire à l’idée qu’elle ne pourrait pas rester au même endroit trop longtemps. Ce qui interpella Elladan, reportant vivement son regard sur elle en fronçant les sourcils.

« Elinà… Tu es une guérisseuse réputée et te mettre en première ligne ce n’est pas le plus malin. On a besoin de toi à Imladris tu le sais. »

Elladan ne supporterait pas l’idée qu’elle parte trop, qu’elle risque trop sa vie. Non pas qu’il n’ait pas confiance en elle, mais elle était beaucoup trop sauvage pour son propre bien.

« Et puis si tu venais à te marier, ton mari te voudrait certainement en sécurité, d’autant plus si vous avez  des enfants. »

Elladan n’avait pas la prétention de faire un bon mari pour elle, même s’il songeait qu’il était particulièrement plus attaché à elle qu’au toute autre elfe hormis sa famille et dans un tout autre contexte. Toutefois l’entendre dire cela le poussait à penser qu’il ne serait définitivement pas celui qui la rendrait heureuse puisqu’il ne souhaiterait pas la savoir hors d’Imladris même s’il l’accompagnait. Quoi qu’il en soit, elle lui demanda ce qu’il en été de lui, s’il n’avait pas trop été blessé. A vrai dire il ne souhaitait pas résumer leurs aventures aux blessures qu’il pouvait cumuler, elles n’étaient rien comparé à ce qu’il faisait.

« Je ne sais pas, ce n’est pas quelque chose qui me préoccupe de me blesser, mais nous avons été dans le nord, nous avons pris un chemin pour aller jusqu’à l’Ouest . Il y a de nombreuses choses qui nous ont inquiétés au cours de ce voyage, et nous avons aussi pu constater que les orcs étaient de plus en plus nombreux. Nous en avons même croisé en journée, nos avons été surpris mais nous avons pu répliquer à temps. Puis Elrohir est rentré et moi j’ai continué avec quelques Dunedains…Après j’ai fait une halte à Vert-bois, ça faisait longtemps que je n’avais pas visité Thranduil, c’est là qu’il m’a dit pour les Ents, alors je suis rentré. »

Elladan termina son récit avec un fin sourire qu’il adressait à son amie.

« Je suis content que tu sois venue en fait. » Avoua t-il de mauvaise foi.

Puis il porta son lembas à ses lèvres afin de se nourrir, on estomac criait famine, manger lui faisait le plus grand bien.




FICHE ET CODES PAR ILMARË
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Edro Gûr Lin ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Lucy
♦ MESSAGES : 483
♦ RÉPUTATION : 1629
♦ AVATAR : Caitlin Stasey
♦ DC & co : Elrohir & Adrahil
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe Noldo
— ORIGINAIRE DE : Elle a vu le jour àCaràs Galadhon, la magnifique cité de la Lothlorien, où règne Galadriel et Celeborn, et elle y a grandi une partie de sa vie sous la tutelle de sa tante maternelle. Cependant, elle préfère vivre en Imladris, dans cet endroit qui appelle son cœur car elle sait pouvoir espérer croiser les pas d'un certain elfe au regard bleu. C’est aussi là qu’elle a fait ses études, sous la tutelle d’Elrond. Cependant, vous pouvez la trouver tout autour de la Terre du Milieu, spécialement au Rohan où ses talents de guérisseuse sont souvent appelés par les familles qu'elle suit depuis quelques siècles.
— ÂGE DU PERSO : 2811 ans
— RANG SOCIAL : Elinà est, par son père, la petite-fille de Celebrimbor, celui qui forgea les Anneaux des Elfes et qui fut roi d'Ost-In Edhil. Cependant, toute cette branche de la famille est aujourd’hui morte ou partie pour Valinor sans laisser de descendant dans les Terres du Milieu. Sa mère, elle, était une Elfe Noldo de la noblesse de la Lorien, ce qui fait d’Elinà l’héritière d’Ost-In-Edhil, la cité en ruines où autrefois Celebrimbor a été roi. Elinà est donc riche, même si aujourd’hui elle n’assume pas son statut de Dame, préférant l’anonymat de ses voyages ou de la foule.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Elinà a étudié sous la tutelle d’Elrond l’art de la guérison, art qu’elle connait désormais sur le bout des doigts même si elle doit encore faire un certain nombre de progrès avant d’arriver à contrôler le don qui coule en elle. Elle pratique son art dans sa maison, mais aussi dans le dispensaire d’Imladris ou encore dans les villes du Rohan où elle a des patients depuis un certain nombre de générations. Elle enseigne aussi bien l’art de la guérison que celui de la connaissance des herbes qui lui permettent de soigner tous les maux à ceux qui le désirent.
— ARMES DU PERSO : deux katars, une épée courte, cinq dagues de lancer et plusieurs poignards cachés partout sur son corps. Par contre, ne lui demandez pas de tirer à l'arc. Elle en est incapable.
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Allégeance aux Elfes d'Imladris et de la Lothlorien / Elfe
— VOYAGE AVEC : Foudre, un étalon de trait noir et Calinà, une Mearas au poil blanc comme la lumière. Elle emmène aussi parfois Elladan ou Elrohir avec elle en excursions, mais c'est assez rare.
— AMOUREUSEMENT : Il semblerait bien qu'il y ait un elfe qui vienne hanter les rêves de la demoiselle. Mais, c'est compliqué, vous savez. Vraiment compliqué. Parce qu'elle passe son temps à se disputer avec lui. Alors, peut être qu'un jour ça marchera. Mais pour l'instant, Elinà est célibataire.

MessageSujet: Re: (Elinà & Elladan) Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque. [Intrigue III] Sam 23 Juil 2016 - 20:17

Oh là là… Elladan était justement en train de mettre les pieds dans le plat, et Elinà le gratifia de ce petit regard qu’elle réservait à ses étudiants lorsqu’ils n’étaient pas sages. Elle haussa un sourcil, laissa toute bonne humeur disparaitre de ses traits, pinça les lèvres et contempla simplement son ami avec un air impénétrable. Je suis une des meilleures, finit-elle par dire sur un ton détaché. Mais, il y a meilleur que moi. C’était une simple constatation. Et, si je suis largement meilleure que le guérisseur elfe moyen, qui est déjà très bon, c’est en partie parce que j’ai été formée par ton père, et en partie parce que je pars à la recherche de nouveaux savoirs régulièrement. Rester en Imladris et me contenter d’observer les autres ramener ce savoir ne me sera d’aucune utilisé. Elle ne se mettait pas en première ligne. Mais, pour obtenir ce savoir avant les autres, elle devait sortir de la cité. Voyager. Partir. Le plus loin possible. Elle se devait de trouver de nouvelles choses, encore et encore, d‘expérimenter. Ce n’était pas pour le plaisir d’être en première ligne. Mais, au fond d’elle-même, elle aimait ça. Se battre. Se dépasser. Pousser ses limites toujours plus loin. Des enfants, s’étouffa-t-elle en ouvrant de grands yeux. Attends, je n’ai même pas trouvé un mari. Ensuite, il y aura une année de fiançailles. Un mariage. Et puis, les elfes ont toujours eu des difficultés à avoir des enfants, tu le sais non ? Alors, on n’en est pas là encore. On ? Elle leva les yeux au ciel et rectifia, stupidement. Je n’en suis pas là encore. Vraiment, il allait trop vite. Vraiment trop vite. La guérisseuse soupira. En plus, je ne vois vraiment pas ce qu’un elfe pourrait me trouver, fit elle avec un petit air nostalgique. Elle était après tout une princesse sans royaume, et le mariage serait bancal, puisqu’elle n’avait pas vraiment de figure maternelle pour venir accueillir l’elfe dans sa famille. De plus, elle caressait encore et toujours cette idée folle de reconstruire la cité de Celebrimdor, son grand père. C’était idiot, et elle le savait, mais elle ne pouvait pas s’empêcher de se dire qu’un jour, il faudrait reconstruire sur les ruines. Pour ne pas oublier ce qu’il s’était passé là bas.

Si je dois un jour me marier, reprit-elle avec un sourire, Je compte bien que ce soit avec quelqu’un qui comprenne que j’ai la bougeotte. Qui parte avec moi, comme on le fait régulièrement toi et moi. Qui m’emmène voir le monde. Et, ensuite, quand nous serons rassasiés de ce monde-ci, qui parte pour Valinor avec moi. Pour en explorer chaque rocher. Et, si des enfants viennent au monde… On se calmera. Le temps qu’ils grandissent. Et puis, on repartira. Avec eux. Ou sans eux, s’ils n’ont pas récupéré ce virus. Mais, si l’elfe en question veut m’empêcher de bouger d’Imladris, alors … Non. Ce ne sera pas l’elfe qu’il me faudra. J’ai ce virus depuis que je suis enfant, cela fait partie de moi. C’est une des choses qui me définissent. Elle faisait des plans sur la comète, réellement. Son regard se perdit dans le vide et elle sourit à cette pensée. Oui, c’était le profil type de l’homme qu’elle voulait. Quelqu’un qui la comprenne et qui n’essaie pas de la changer. Au-delà de tout, Elinà voulait conserver son indépendance. Elle voulait rester cette  tête brûlée qui adorait s’en aller pratiquement du jour au lendemain sans quasiment personne pour lui dire de rester un peu en place. Elle comprenait qu’on puisse la vouloir saine et sauve, mais elle savait aussi et surtout qu’elle n’y arriverait pas. C’était bien trop contraire à sa nature profonde.

Elle changea rapidement de sujet et lui demanda ce qu’il avait fait ces derniers temps. S’il avait été blessé. Dans le cœur de l’elfe, il y avait en permanence cette peur profonde. Celle qu’il ne revienne pas. Elle était sûre et certaine qu’un jour, il allait se retrouver dans une sale situation. Une situation qu’il n’allait pas être capable de gérer. Et, cela l’emplissait de crainte. La réponse ne l’aida d’ailleurs pas vraiment à se rassurer. Elle fit une grimace. Oh, Elladan, grogna-t-elle. Est-ce qu’elle allait devoir lui retirer sa chemise pour vérifier qu’en dessous, tout allait bien ? Qu’il n’avait pas de blessure à moitié cicatrisée et à moitié soignée bien cachée par le tissu ? Elle secoua la tête et finalement décida de le laisser faire. S’il voulait de l’aide, elle s’en occuperait. Sinon, elle devait apprendre à considérer que tout allait bien. Elle croqua une bouchée de Lembas tout en laissant la musique des mots la bercer un peu. Elle ne se l’avouerait jamais à voix haute, vraiment pas. Mais, elle adorait l’écouter parler. Elle adorait l’entendre raconter des choses. Sa voix avait un effet apaisant sur elle. Elle était en train de mâchouiller son lembas lorsqu’il finit par avouer quelque chose.

Quelque chose qui la surprit. Elle releva les yeux et laissa son regard se perdre dans celui de son ami. Un sourire monta sur ses lèvres et elle se sentit rougir un peu. Elle baissa à nouveau la tête en espérant que ses cheveux cacheraient la rougeur le peu de temps qu’elle durerait. C’était idiot, comme réaction. Elladan était son ami. Elle n’avait de cesse de se le répéter depuis longtemps. Elle sourit. Je suis contente de faire ce voyage avec toi, ‘Dan, dit-elle dans un souffle. Elle reprit une bouchée de Lemba. Une lui aurait suffi, après tout, mais elle avait besoin de faire quelque chose pour se donner une contenance. Elle releva un regard pétillant vers son ami et lui envoya un sourire radieux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t652-elina-le-temps-est-ven http://lonelymountain.forumactif.org/t654-elina-love-is-like-a-friendship-caught-on-fire http://lonelymountain.forumactif.org/t655-elina-le-voyage-compte-plus-que-la-destination

avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 201
♦ RÉPUTATION : 756
♦ DC & co : Rae & Selen & Elea & Farshad
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible


MessageSujet: Re: (Elinà & Elladan) Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque. [Intrigue III] Lun 25 Juil 2016 - 13:25


Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque.
Elinà & Elladan

Elladan était vexé, plus elle parlait plus il avait envie de lui coudre les lèvres afin qu’elle cesse de lui piétiner le petit bourgeon de sentiments qui poussait au fond de lui pour elle. Elladan ne voudrait pas d’elle avec lui sur les terres sauvages. Ce qu’il faisait ne le regardait que lui et son frère, c’était une mission qu’ils s’étaient donné seuls et il refuserait de prendre le risque de perdre de nouveau quelqu’un qu’il aime tué par les orcs. Alors ils en étaient là, Elladan ne serait pas celui qui partagerait sa vie puisqu’elle ne désirait pas être ce point d’ancrage dont il avait besoin. Car si il venait à accepter, elle finirait par le plus le supporter sur le terrain à force de disputes sous le coup de l’énervement de l’elfe et leur relation en pâtirait. Si elle restait à Imladris, elle serait cette oasis vers laquelle il viendrait se reposer et penser à autre chose, ce vent de fraicheur et il serait toujours heureux de la voir, il lui raconterait ses aventures, il lui ramènerait de nombreux cadeaux, et son simple souvenir lui donnerait le sourire lorsqu’il s’endormirait sans elle. C’était du moins ce qu’il avait espéré pour eux. Elle n’aurait plus le moindre intérêt si elle était constamment avec lui et qu’il devrait toujours faire gaffe qu’elle ne se fasse pas attaquer, cela lui rongerait les nerfs, le rendrait parano et désagréable, hors il ne souhaitait pas lui faire subir cela. Malgré le fait qu’il soit content qu’elle soit là et que ce sentiment était partagé, Elladan fut déçu, très déçu de se rendre compte que leur relation ne pourrait jamais évoluer.

Elle lui sourit, lui disant qu’elle aussi était contente de faire ce voyage avec lui. Mais l’elfe qui avait détourné son regard d’elle ne lui adressa pas ce même sourire radieux. Il s’était forcé avant d’entreprendre de se coucher, il en avait assez entendu pour la soirée et aurait besoin de temps avant d’accepter le fait qu’il ne pourrait pas l’aimer comme il le voulait.

« Et bien j’ose espérer qu’il ne sera pas complètement fou. » Déclara t-il sèchement

Elladan se leva, ne souhaitant pas alimenter plus longtemps la conversation parce qu’il n’avait pas envie de répondre. Il s’empressa de lui donner des couvertures afin de couper court et entreprit de s’installer pas trop loin d’elle mais en instaurant une distance de sécurité pour ne pas se laisser tenter par cette créature et se rétamer une nouvelle fois.

« Dormons, le chemin sera long demain. » déclara t-il avant de se coucher et de lui tourner le dos.

Il ne voulait plus lui parler pour le moment, il avait besoin d’encaisser. Quelle idée d’avoir cru que elle et lui pourraient possiblement faire un bout de chemin ensemble ?  Elladan ferma les yeux, prétextant dormir comme une buche alors qu’il ne dormait pas. Il était préoccupé, vexé, contrarié et se disait que finalement il avait bien trop pris des humains pour revenir en arrière. Sa vie quotidienne et sa vie sentimentale ne pourrait jamais coller, c’était bien fait pour lui, il avait n serment, il devait s’y tenir, il n’y avait pas de débordements possibles et alors il pourrait se concentrer toute sa vie sur la tâche qu’il s’était donné depuis la mort de sa mère.

Au lendemain les rayons du soleil vinrent lui chatouiller le nez, Elladan avait très peu dormi et n’attendit pas de voir si Elinà était réveillée qu’il était déjà parti en quête de baies pour son petit déjeuner. Il les ramassa, profitant d’être éloigné pour soupirer et revint vers leur campement, le visage décousu.





FICHE ET CODES PAR ILMARË
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Edro Gûr Lin ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Lucy
♦ MESSAGES : 483
♦ RÉPUTATION : 1629
♦ AVATAR : Caitlin Stasey
♦ DC & co : Elrohir & Adrahil
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe Noldo
— ORIGINAIRE DE : Elle a vu le jour àCaràs Galadhon, la magnifique cité de la Lothlorien, où règne Galadriel et Celeborn, et elle y a grandi une partie de sa vie sous la tutelle de sa tante maternelle. Cependant, elle préfère vivre en Imladris, dans cet endroit qui appelle son cœur car elle sait pouvoir espérer croiser les pas d'un certain elfe au regard bleu. C’est aussi là qu’elle a fait ses études, sous la tutelle d’Elrond. Cependant, vous pouvez la trouver tout autour de la Terre du Milieu, spécialement au Rohan où ses talents de guérisseuse sont souvent appelés par les familles qu'elle suit depuis quelques siècles.
— ÂGE DU PERSO : 2811 ans
— RANG SOCIAL : Elinà est, par son père, la petite-fille de Celebrimbor, celui qui forgea les Anneaux des Elfes et qui fut roi d'Ost-In Edhil. Cependant, toute cette branche de la famille est aujourd’hui morte ou partie pour Valinor sans laisser de descendant dans les Terres du Milieu. Sa mère, elle, était une Elfe Noldo de la noblesse de la Lorien, ce qui fait d’Elinà l’héritière d’Ost-In-Edhil, la cité en ruines où autrefois Celebrimbor a été roi. Elinà est donc riche, même si aujourd’hui elle n’assume pas son statut de Dame, préférant l’anonymat de ses voyages ou de la foule.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Elinà a étudié sous la tutelle d’Elrond l’art de la guérison, art qu’elle connait désormais sur le bout des doigts même si elle doit encore faire un certain nombre de progrès avant d’arriver à contrôler le don qui coule en elle. Elle pratique son art dans sa maison, mais aussi dans le dispensaire d’Imladris ou encore dans les villes du Rohan où elle a des patients depuis un certain nombre de générations. Elle enseigne aussi bien l’art de la guérison que celui de la connaissance des herbes qui lui permettent de soigner tous les maux à ceux qui le désirent.
— ARMES DU PERSO : deux katars, une épée courte, cinq dagues de lancer et plusieurs poignards cachés partout sur son corps. Par contre, ne lui demandez pas de tirer à l'arc. Elle en est incapable.
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Allégeance aux Elfes d'Imladris et de la Lothlorien / Elfe
— VOYAGE AVEC : Foudre, un étalon de trait noir et Calinà, une Mearas au poil blanc comme la lumière. Elle emmène aussi parfois Elladan ou Elrohir avec elle en excursions, mais c'est assez rare.
— AMOUREUSEMENT : Il semblerait bien qu'il y ait un elfe qui vienne hanter les rêves de la demoiselle. Mais, c'est compliqué, vous savez. Vraiment compliqué. Parce qu'elle passe son temps à se disputer avec lui. Alors, peut être qu'un jour ça marchera. Mais pour l'instant, Elinà est célibataire.

MessageSujet: Re: (Elinà & Elladan) Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque. [Intrigue III] Dim 7 Aoû 2016 - 19:18

La pique d’Elladan fit taire Elinà et ses châteaux au Gondor. Son ton était cassant et elle se demanda pourquoi est ce qu’il parlait comme cela. Leur voyage avait pourtant bien commencé. Elinà avait été réellement heureuse de pouvoir passer du temps avec lui. De pouvoir partager des choses. Tout ce qu’elle avait dit était ce qu’elle souhaitait. Cela pouvait bien se passer différemment, mais elle sentait de la part de son ami une sorte de… Une sorte de refus. Comme s’il rejetait tout simplement cette idée et tout ce que cela pouvait signifier. C’était… étonnant. Inquiétant. Elinà avait l’impression qu’il n’était pas réellement d’accord. Mais, pourquoi aurait-il eu besoin de l’être, hein ?

Au fond, Elinà était vexée. Elle hocha simplement la tête de haut en bas quand il indiqua qu’il était l’heure de se coucher. La jeune femme prit les couvertures, s’enroula dedans et lui tourna le dos. Elle dormit peu, ressassant encore et encore cette histoire sans arriver à en saisir le fin mot. Au matin, elle attendit qu’Elladan bouge et elle releva la tête pour l’observer s’éloigner. Avec un soupir lassé, elle attrapa des gâteaux de miel dans son sac et croqua dans l’un d’entre eux. Elle but de l’eau à sa gourde. Pas très fraiche mais suffisante, puis elle plia ses couvertures et s’occupa de sa monture. Elle était en train de la bichonner quand Elladan revint au campement. Elinà observa son visage durant de longues secondes avant de poser la brosse à poils durs qu’elle utilisait pour démêler la crinière de sa monture avant de finalement revenir vers Elladan. Elle se planta devant lui et plongea son regard dans le sien. Pourquoi est ce que tu me fais la tête ? C’était clair et net. Elle n’avait pas compris ce qui avait pu lancer Elladan dans cette sorte de mélancolie, mais elle n’allait pas le laisser comme ça. Sinon, le voyage serait long, douloureux, et elle n’avait pas envie de s’imposer ça. Hier, tu étais heureux de voyager avec moi, et ce matin... Regarde toi, Elladan. On dirait que tu vas te rouler en boule dans un coin pour hurler à la lune.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t652-elina-le-temps-est-ven http://lonelymountain.forumactif.org/t654-elina-love-is-like-a-friendship-caught-on-fire http://lonelymountain.forumactif.org/t655-elina-le-voyage-compte-plus-que-la-destination

avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 201
♦ RÉPUTATION : 756
♦ DC & co : Rae & Selen & Elea & Farshad
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible


MessageSujet: Re: (Elinà & Elladan) Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque. [Intrigue III] Lun 8 Aoû 2016 - 18:22


Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque.
Elinà & Elladan

Elinà était réveillée, Elladan lui adressa un fin sourire par politesse qui s’effaça tout aussitôt qu’il vint s’occuper de son cheval. Mais alors qu’il allait récupérer ses affaire pour les lui mettre sur le dos, elle vint se planter devant lui, lui demandant de rendre des comptes sur son attitude. Il était conscient qu’il n’était pas aimable et que depuis la veille il s’était montré particulièrement froid et soudainement distant, mais il ne pouvait pas faire semblant, il avait très mal dormi et il avait désormais besoin de prendre du recul et de faire le tri dans sa tête. IL n’avait rien à lui dire, alors il s’assura de faire les choses comme il le pouvait même si cela ne lui serait pas suffisant comme réponse :

« Je vais très bien, je suis juste fatigué. » Répondit-il par automatisme.

Il posa ses mains sur les épaules de l’elfe pour délicatement l’ôter de son chemin Elladan n’avait nulle envie d’en parler, et certainement pas dès le matin. D’autant plus qu’il ne saurait pas lui expliquer pourquoi il se sentait vexé et ne pouvait clairement pas lui dire qu’il avait commencé à imaginer faire sa vie avec elle. Puisqu’ils n’étaient pas sur la même longueur d’onde, cela ne serait pas réalisable pour lui et c’était pour cela qu’il se sentait contrarié. Le temps que la pilule passe, qu’il se fasse à l’idée que le destin le voulait sur le terrain et non pas en train de fonder une famille. Depuis tout ce temps il n’avait eu que ça en tête, il avait dévié le temps que son regard se pose avec plus d’intérêt sur Elinà et en fin de compte il avait été rappelé à l’ordre. Il se donna à cœur joie d’étouffer le feu, donnant des coups de pied dans la terre pour qu’elle recouvre le foyer.

Il repassa devant sa compagne de voyage, ne lui adressant pas un mot pour savoir si elle allait bien, si elle avait bien dormi. Mais il ne souhaitait pas qu’elle le questionne encore avec cela, alors il préféra trouver un prétexte à son attitude aussi étrange.

« Il y a des mouvements d’orcs non loin, je m’inquiétais alors on doit se dépêcher. » Ajoute t-il histoire d’arrondir les bords.

Elinà savait que lorsque ça concernait les orcs, Elladan devenant toujours très sérieux, alors cela pourrait potentiellement masquer son comportement ronchonnant en de l’inquiétude exagérée et alors elle n’aurait plus à essayer de chercher ce qui l’avait tant bouleversé. L’elfe souhaitait un peu de temps pour se remettre de la discussion de la veille, il lui en faudrait aussi pour cesser de se rapprocher d’elle tout en voyageant ensemble. Dès le départ il avait su que ce voyage serait une mauvaise idée, il aurait mieux fait d’écouter ses instincts plutôt que se laisser amadouer par ses beaux yeux. Elladan monta sur son cheval, il attendit qu’Elinà fasse de même et tous deux quittèrent leur petit campement en direction de l’est.

Elladan se fit silencieux, prétextant être aux aguets de la moindre chose étrange pour qu’elle fasse de même. Il agissait comme un enfant il en avait conscience mais il ne se sentait pas d’aborder le sujet comportement avec elle alors se contentait de jouer la comédie jusqu’à ce qu’elle pense qu’effectivement il était surtout soucieux de ce qu’il se trouvait dans les environs. Il était déçu, terriblement déçu et en même temps il n’avait pas envie de la lâcher alors qu’ils avaient été en si bonne voie. Ils firent quelques haltes le temps que les cheveux puissent d’abreuver et se reposer, Elladan s’en allait toujours explorer les environs pour vérifier que c’était sécurisé puis ils repartaient. En fin de journée, ils tombèrent sur un petit village, ce qui les arrangeaient bien puisqu’ils allaient pouvoir trouver une auberge ou dormir pour la nuit et se détendre un peu. Avec ceci, Elladan songea qu’il était peut être temps pour lui de décolérer. Alors lorsqu’ils eurent fini d’attacher leurs chevaux, il lui adressa un petit sourire.

« Tu as faim ? Si tu en as envie, on peut aller manger quelque part. »






FICHE ET CODES PAR ILMARË
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Edro Gûr Lin ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Lucy
♦ MESSAGES : 483
♦ RÉPUTATION : 1629
♦ AVATAR : Caitlin Stasey
♦ DC & co : Elrohir & Adrahil
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe Noldo
— ORIGINAIRE DE : Elle a vu le jour àCaràs Galadhon, la magnifique cité de la Lothlorien, où règne Galadriel et Celeborn, et elle y a grandi une partie de sa vie sous la tutelle de sa tante maternelle. Cependant, elle préfère vivre en Imladris, dans cet endroit qui appelle son cœur car elle sait pouvoir espérer croiser les pas d'un certain elfe au regard bleu. C’est aussi là qu’elle a fait ses études, sous la tutelle d’Elrond. Cependant, vous pouvez la trouver tout autour de la Terre du Milieu, spécialement au Rohan où ses talents de guérisseuse sont souvent appelés par les familles qu'elle suit depuis quelques siècles.
— ÂGE DU PERSO : 2811 ans
— RANG SOCIAL : Elinà est, par son père, la petite-fille de Celebrimbor, celui qui forgea les Anneaux des Elfes et qui fut roi d'Ost-In Edhil. Cependant, toute cette branche de la famille est aujourd’hui morte ou partie pour Valinor sans laisser de descendant dans les Terres du Milieu. Sa mère, elle, était une Elfe Noldo de la noblesse de la Lorien, ce qui fait d’Elinà l’héritière d’Ost-In-Edhil, la cité en ruines où autrefois Celebrimbor a été roi. Elinà est donc riche, même si aujourd’hui elle n’assume pas son statut de Dame, préférant l’anonymat de ses voyages ou de la foule.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Elinà a étudié sous la tutelle d’Elrond l’art de la guérison, art qu’elle connait désormais sur le bout des doigts même si elle doit encore faire un certain nombre de progrès avant d’arriver à contrôler le don qui coule en elle. Elle pratique son art dans sa maison, mais aussi dans le dispensaire d’Imladris ou encore dans les villes du Rohan où elle a des patients depuis un certain nombre de générations. Elle enseigne aussi bien l’art de la guérison que celui de la connaissance des herbes qui lui permettent de soigner tous les maux à ceux qui le désirent.
— ARMES DU PERSO : deux katars, une épée courte, cinq dagues de lancer et plusieurs poignards cachés partout sur son corps. Par contre, ne lui demandez pas de tirer à l'arc. Elle en est incapable.
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Allégeance aux Elfes d'Imladris et de la Lothlorien / Elfe
— VOYAGE AVEC : Foudre, un étalon de trait noir et Calinà, une Mearas au poil blanc comme la lumière. Elle emmène aussi parfois Elladan ou Elrohir avec elle en excursions, mais c'est assez rare.
— AMOUREUSEMENT : Il semblerait bien qu'il y ait un elfe qui vienne hanter les rêves de la demoiselle. Mais, c'est compliqué, vous savez. Vraiment compliqué. Parce qu'elle passe son temps à se disputer avec lui. Alors, peut être qu'un jour ça marchera. Mais pour l'instant, Elinà est célibataire.

MessageSujet: Re: (Elinà & Elladan) Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque. [Intrigue III] Mer 7 Sep 2016 - 23:11

Elinà n’était pas vraiment sûre que ce soit ça. Parce qu’elle le connaissait, le Elladan. Elle le connaissait parce qu’elle avait quasiment grandi avec. Ils avaient le même âge. Ils étaient amis depuis tellement longtemps qu’elle avait oublié comment ils l’étaient devenus. Deux siècles et demi d’amitié. Deux siècles et demi de chamailleries pour le coup. Parce qu’entre eux, c’était comme ça. Ils se disputaient souvent pour des idioties. Une phrase en trop. Une idée balancée de la mauvaise manière. Vraiment, entre eux, ce n’était pas de tout repos. Elinà n’avait aucune idée de ce qu’elle avait pu dire qui avait pourtant lâché cette bombe, et elle essayait de comprendre. Elle prit une grande inspiration. Observa Elladan quelques secondes supplémentaire, son regard d’institutrice fixé sur son visage impassible. Et puis elle le laissa l’éloigner. Très bien. S’il voulait partir sur ce genre de choses… Pourquoi pas. Elle haussa imperceptiblement les épaules et elle se tourna vers lui alors qu’il s’éloignait.

Elle ne comprenait pas pourquoi ce semi-mensonge la vexait autant. La blessait, en fait. La demoiselle inspira un grand coup et s’éloigna lentement vers sa monture. Elle enfouit sa tête dans la crinière de l’animal et ferma les yeux durant quelques secondes. Elle était tout simplement une idiote. Avec Elladan, c’était un pas en avant, deux pas en arrière. Elle n’arriverait jamais à construire quoi que ce soit avec lui. Parce que ce n’était pas possible. Il était trop… Trop Elladan. Et c’était justement pour ça qu’elle l’appréciait. Un peu trop.

Finalement, la voix d’Elladan lui fit relever la tête et elle répondit avec simplicité. Je suis prête. Elle avait remonté ses sacs, et puis de toute façon elle voyageait toujours très léger. Une tenue de voyage, une autre pour se changer à l’arrivée le temps que celle-ci soit propre, quelques biscuits et autres plantes médicinales, et c’était tout. Ses Khatars étaient attachés à ses poignets en permanence et son épée courte avait son fourreau accroché à sa selle. Elinà avait l’habitude des voyages, et elle restait organisée, même si elle n’avait pas quitté la cité elfique en trois ans. Certains réflèxes ne changeaient jamais.

Elle grimpa sur sa monture et la mit en marche, avant de suivre Elladan à une vitesse plus soutenue. Elle profita du silence pour se repasser la scène de la veille dans son esprit, essayant de comprendre comment elle avait fait pour faire bouder son ami de toujours. Ce n’était pas facile, vraiment pas, mais elle finit par se dire qu’il avait cru ne pas pouvoir avoir de place dans ses plans pour l’avenir. Elinà n’en vint pas à imaginer que l’elfe présentait le même genre de sentiments pour elle que elle pour lui, mais elle se dit qu’il était un de ses meilleurs amis et qu’il avait peur de ne plus la voir. C’était idiot. Totalement idiot. Elladan aurait toujours une place pour elle. Et puis, elle avait plus de chance de partir pour Valinor, seule avec son petit cœur brisé, que de trouver un elfe pour partager son éternité.

La journée fut particulièrement monotone. Elladan était aux aguets, observant chaque détail de l’environnement, cherchant les orcs. Finalement, ils arrivèrent à un petit village dans le soleil couchant. Elinà n’avait grignoté que quelques biscuits, sortis de sa sacoche, et elle mourait de faim. Elle n’avait pas osé dire à Elladan, puisqu’il semblait bouder, qu’elle n’avait pas pris de lembas, espérant pouvoir cuisiner chacun de ses repas sur le trajet. Alors, oui. Elle avait faim. Elle avait l’estomac dans les talons et aurait pu manger un oliphan à elle toute seule. Elle sourit à Elladan en retour et répondit : Je meurs de faim. Emmène-moi où tu veux, mais je te préviens, s’il n’y a pas de nourriture, je risque de commencer à ronger ton arc. Elle leva les bras, s’en remettant totalement à lui pour trouver un endroit où manger. Se laver et dormir viendrait après.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t652-elina-le-temps-est-ven http://lonelymountain.forumactif.org/t654-elina-love-is-like-a-friendship-caught-on-fire http://lonelymountain.forumactif.org/t655-elina-le-voyage-compte-plus-que-la-destination

avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 201
♦ RÉPUTATION : 756
♦ DC & co : Rae & Selen & Elea & Farshad
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible


MessageSujet: Re: (Elinà & Elladan) Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque. [Intrigue III] Sam 17 Sep 2016 - 11:52


Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque.
Elinà & Elladan

Elladan esquissa un sourire à sa remarque, elle avait toujours été très originale dans sa façon de parler, sans doute à force de côtoyer des humains en tant que patients et du coup, cela ne lui changeait pas tellement de d’habitude puisque lui et Elladan travaillaient la plupart du temps avec des humains. Le prince se contenta d’acquiescer, lui aussi commençait à avoir faim mais de toute manière c’était surtout pour manger qu’il avait entreprit de faire une halte. Il caressa l’encolure de son cheval avant de récupérer quelques affaires et demanda à Elinà de le suivre.

Il était déjà venu dans ce village, c’était là où ils s’arrêtaient avec son frère quand ils empruntaient la route de l’est. Les quelques villageois qui le voyaient passer semblaient le reconnaitre, toujours aussi surpris de voir qu’il n’avait pas changé alors que même le vieillard du coin il l’avait vu enfant. Il aimait bien ces petits patelins humains, leur culture avait quelque chose de spontané, d’authentique. Malgré leurs nombreux défauts, il y avait bien de choses que l’elfe admirait chez ces créatures. A commencer par leur manière de festoyer et d’accueillir les nouveaux arrivants. C’était chaleureux et moins humble, moins compliqué que chez les elfes. Il laissa Elina entrer dans une auberge qui servait de la nourriture  dont les effluves venaient parfumer les rues pavées. Elladan suivit la guérisseuse, adressa un large sourire à l’aubergiste qui n’eut pas de mal à le reconnaitre et qui s’empressa de les installer sur une table. Il nettoya précipitamment celle-ci avec un vieux chiffon et leur annonça ce qu’il y avait aujourd’hui à servir. Le prince d’Imladris lui fit signe que ce serait très bien, de toute manière tout était toujours bon ici, sinon il ne serait pas revenu.

Elladan posa ses affaires sur un côté, d’installant à son aise en face d’Elinà et leva les yeux vers elle. Il repensait à leur discussion de la veille, comment il ne pouvait supporter de savoir qu’elle voulait vadrouiller à droite et à gauche alors qu’il avait envisagé de pousser leur relation plus loin et la demander en mariage. Elladan ne pouvait accepter d’avoir son épouse à l’aventure, elle était guérisseuse et non soldat. Juste ce fait là ne le faisait pas décrisper et lorsque l’aubergiste vint leur servir du vin, Elladan s’empara rapidement de son gobelet. Heureusement que le vin humain ne leur faisait rien ou il aurait vte fait de s’enivrer pour oublier d’être désagréable avec elle. Le voyage promettait d’être plus compliqué qu’il ne l’avait cru, mais il ne parvenait pas à prendre du recul et il savait que son mutisme rendait Elinà mal à l’aise.

« Le chemin devrait être tranquille jusqu’à Fangorn…. Les arbres ont dû effrayer les orcs» Fit-il sans réelle conviction et surtout dans le but de meubler

Il n’avait rien à lui dire, surtout tant qu’il n’avait pas fait la part des choses et qu’il ne trouvait pas un moyen d’atténuer la déception qui le prenait. Et pourtant il restait de longs jours de voyage, il avait bien envie de faire demi-tour mais n’avait pas envie d’être plus méchant qu’il ne l’était avec elle. La pauvre devait pas comprendre.

L’aubergiste vint leurs donner leurs assiettes fumantes et quelques morceaux de pain. Elladan s’empressa de manger, profitant d’avoir la bouche pleine pour ne rien dire et réfléchir. Puisqu’elle ne serait pas celle qui partagerait sa vie, rien n’empêchait qu’elle reste une amie proche. Il devait se mettre cela dans la tête et laisse tout de côté, comme s’il n’avait jamais un jour pensé à la faire sienne.

« Est-ce que ça te plait ? » demanda t-il en parlant de la nourriture
De nouvelles banalités mais il faisait un effort pour engager la conversation.




FICHE ET CODES PAR ILMARË
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Edro Gûr Lin ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Lucy
♦ MESSAGES : 483
♦ RÉPUTATION : 1629
♦ AVATAR : Caitlin Stasey
♦ DC & co : Elrohir & Adrahil
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe Noldo
— ORIGINAIRE DE : Elle a vu le jour àCaràs Galadhon, la magnifique cité de la Lothlorien, où règne Galadriel et Celeborn, et elle y a grandi une partie de sa vie sous la tutelle de sa tante maternelle. Cependant, elle préfère vivre en Imladris, dans cet endroit qui appelle son cœur car elle sait pouvoir espérer croiser les pas d'un certain elfe au regard bleu. C’est aussi là qu’elle a fait ses études, sous la tutelle d’Elrond. Cependant, vous pouvez la trouver tout autour de la Terre du Milieu, spécialement au Rohan où ses talents de guérisseuse sont souvent appelés par les familles qu'elle suit depuis quelques siècles.
— ÂGE DU PERSO : 2811 ans
— RANG SOCIAL : Elinà est, par son père, la petite-fille de Celebrimbor, celui qui forgea les Anneaux des Elfes et qui fut roi d'Ost-In Edhil. Cependant, toute cette branche de la famille est aujourd’hui morte ou partie pour Valinor sans laisser de descendant dans les Terres du Milieu. Sa mère, elle, était une Elfe Noldo de la noblesse de la Lorien, ce qui fait d’Elinà l’héritière d’Ost-In-Edhil, la cité en ruines où autrefois Celebrimbor a été roi. Elinà est donc riche, même si aujourd’hui elle n’assume pas son statut de Dame, préférant l’anonymat de ses voyages ou de la foule.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Elinà a étudié sous la tutelle d’Elrond l’art de la guérison, art qu’elle connait désormais sur le bout des doigts même si elle doit encore faire un certain nombre de progrès avant d’arriver à contrôler le don qui coule en elle. Elle pratique son art dans sa maison, mais aussi dans le dispensaire d’Imladris ou encore dans les villes du Rohan où elle a des patients depuis un certain nombre de générations. Elle enseigne aussi bien l’art de la guérison que celui de la connaissance des herbes qui lui permettent de soigner tous les maux à ceux qui le désirent.
— ARMES DU PERSO : deux katars, une épée courte, cinq dagues de lancer et plusieurs poignards cachés partout sur son corps. Par contre, ne lui demandez pas de tirer à l'arc. Elle en est incapable.
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Allégeance aux Elfes d'Imladris et de la Lothlorien / Elfe
— VOYAGE AVEC : Foudre, un étalon de trait noir et Calinà, une Mearas au poil blanc comme la lumière. Elle emmène aussi parfois Elladan ou Elrohir avec elle en excursions, mais c'est assez rare.
— AMOUREUSEMENT : Il semblerait bien qu'il y ait un elfe qui vienne hanter les rêves de la demoiselle. Mais, c'est compliqué, vous savez. Vraiment compliqué. Parce qu'elle passe son temps à se disputer avec lui. Alors, peut être qu'un jour ça marchera. Mais pour l'instant, Elinà est célibataire.

MessageSujet: Re: (Elinà & Elladan) Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque. [Intrigue III] Dim 9 Oct 2016 - 22:35

Elle suivit Elladan jusqu’à l’auberge, fermant les yeux pour suivre l’agréable fumet qui sortait de l’auberge. Elle ferma les yeux et fit les derniers mètres en se fiant uniquement à son odorat. Son estomac laissa échapper un grondement sonore qui lui tira un sourire. Elle rouvrit les yeux et se faufila la première dans l’endroit. Il y avait bien moins de lumière à l’intérieur. Elle cligna plusieurs fois des yeux avant de retrouver sa vision. On l’installa à une table à peu près propre, et elle prit place en face d’Elladan sur un petit siège en bois. Elle sourit et écouta avec attention le discours du tavernier. Elle voulait gouter de tout, mais elle savait qu’elle n’y arriverait pas. Son estomac n’aurait pas assez de place pour tout manger. Elle le savait : pour l’heure elle mourrait littéralement de faim, mais cela ne durerait pas. Loin de là même. Un sourire grimpa sur ses lèvres à cette pensée. Elle espérait au moins que ce serait copieux. Sinon… sinon elle en redemanderait.

Elle retira sa cape et la déposa sur la chaise à côté d’elle, laissant aussi dessus sa bourse de guérisseuse. Son épée était toujours à sa ceinture, mais cela ne la dérangeait pas pour manger. Sur le dos de ses poignets, on pouvait voir les mécanismes rétractables de ses khatars, un système de poulie avec un déclencheur, fabriqué par les barbares du Rhun. Ils avaient été bien moins barbares lorsqu’elle avait appris à combattre avec eux, dix siècles plus tôt. Depuis, elle faisait attention à ne pas les déclencher au mauvais moment. Elle mis ses mains en coupe sous son menton et laissa son regard se poser partout avant de revenir vers Elladan. Elle l’observa un instant, fronçant les sourcils, prête à poser une question. Elle appréciait l’elfe. Elle appréciait sa compagnie. Trop peut être. Ils étaient à la fois tellement différents et tellement semblables. Elle savait qu’il n’aimait pas quand elle voyageait. Mais, sa vie n’avait été faite que de cela. Elle avait ralenti à cause des orcs, mais elle devenait folle à l’intérieur des murs d’Imladris. Elle ne pourrait jamais faire autrement que d’en partir régulièrement. Tant que j’évite les orcs, je considère que c’est un bon voyage, répondit Elinà avec un sourire. Elle n’avait pas touché à son vin, observant Elladan comme si elle allait pouvoir regarder ce qu’il se tramait dans son âme. J’ai eu assez à faire avec les orcs lorsque j’ai perdu mes parents, murmura-t-elle, plus pour elle-même que pour lui.

Et finalement, le repas arriva. Elle attrapa sa fourchette et elle la plongea dans l’assiette fumante avec un sourire béat. Vraiment, elle avait faim. Elle pourrait manger un oliphan. Bon peut être pas. C’était gros, un oliphan. Elle plongea la fourchette dans les pommes de terre baignant dans le jus et elle la porta jusqu’à sa bouche. La saveur du ragout légèrement épicé emplit ses papilles et elle ferma les yeux, se retenant à grand peine de pousser un gémissement de plaisir. Oui, ça me plait. , répondit-elle après plusieurs bouchées, lorsque Elladan lui posa la question. Elle le pointa de sa fourchette avant d’ajouter. Si tu as l’intention de parler de la pluie et du beau temps avec moi jusqu’à la fin du voyage, je crois que je préfère encore rentrer. Donc, soit tu m’explique pourquoi tu es aussi tendu qu’un arc sur le point de relâcher une flèche, soit tu me ramène à Imladris. Qu’est ce que j’ai dis cette fois pour te vexer ? Parce que ça ne pouvait être qu’elle. Vas-y, envoie tant que je suis en train de manger. Ça me distrait donc, promis je crierais pas… Enfin, pas trop. Si c’était stupide, elle lui tirerait les oreilles. Mais, il fallait qu’Elladan arrête de la prendre pour une imbécile. Tout allait bien jusqu’à ce qu’il se referme sur lui-même comme une huitre, d’un seul coup. Et depuis, il boudait. Son frère et lui étaient les champions pour bouder. Mais Elinà était la championne pour leur faire cracher le morceaux. Deux mille sept cent ans que ça durait, ce petit jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t652-elina-le-temps-est-ven http://lonelymountain.forumactif.org/t654-elina-love-is-like-a-friendship-caught-on-fire http://lonelymountain.forumactif.org/t655-elina-le-voyage-compte-plus-que-la-destination

avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 201
♦ RÉPUTATION : 756
♦ DC & co : Rae & Selen & Elea & Farshad
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible


MessageSujet: Re: (Elinà & Elladan) Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque. [Intrigue III] Sam 15 Oct 2016 - 19:29


Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque.
Elinà & Elladan

Son impatience vint l’éclabousser comme un pavé dans la marre, Elladan observa Elinà quelque peu perturbé par sa soudaine colère vis-à-vis de lui. Il l’avait cherché mais il n’aurait pas pensé qu’elle vienne à tenter de lui arracher les mots de la bouche puisqu’elle avait l’habitude de le voir mal luné. Elladan soupira, pris au dépourvu et en même temps il ne pourrait pas la fuir éternellement. Il lui fallait trouver un moyen de lui dire les choses sans tout lui avouer de ses projets. Il se pinça les lèvres, se demandait s’il n’y avait pas moyen d’éviter la conversation puisque c’était encore trop chaud dans son esprit mais après tout pourquoi pas

« Je suis inquiet. » Commença t-il pour le moins calme.

Elladan posa son regard sur la fenêtre pour ne pas avoir à croiser le regard sévère de sa compagne de voyage mais dès lorsqu’il vit son visage désabusé, il s’emporta :

« Ta place est à Imladris, en tant que guérisseuse. Si tu veux voyager autant je refuse que tu le fasses aussi naïvement que tu le souhaites…. »

Qui était-il pour « refuser » ? Un prince certes mais il n’avait aucun droit d’autorité sur elle et là il regrettait de ne pas avoir le même fonctionnement monarchique que les humains. Dans quel cas il aurait vite fait de la cloitrer sous haute surveillance afin qu’il ne lui arriver jamais rien. Elladan s’était stoppé dans son élan, les mots avaient traversé ses lèvres sans qu’il ne puisse réellement les mesurer mais aussi parce qu’il s’était imaginé avec elle et que dans ces cas là il ne voulait pas prendre le risque de l’emmener partout. Avec cela, c’était très risqué et il avait déjà eu du mal à accepter de l’emmener cette fois-ci mais si elle devenait son épouse, il aurait bien plus de mal à faire cet écart là parce qu’il aurait besoin d’elle dans un endroit de paix.

Elladan était toujours troublé par le départ de sa mère en Valinor à cause des orcs, il refusait de la perdre elle et que cela soit de sa faute ou d’une tierce personne. S’attacher à elle était déjà un véritable supplice mais ce serait d’autant plus un cauchemar s’il ne pouvait pas la protéger. Cela il ne pouvait pas l’expliquer, y mettre des mots était d’autant plus difficile. Mais il y avait toute une liste de raisons pour lesquelles il ne voulait pas la voir partir et afin de sauver les apparences, il décida de lui exposer la plus générale mais sans aucun doute la plus véritable.

« Ecoutes, je voyage depuis des millénaires, la Terre du Milieu n’est pas aussi sécurisée qu’on le prétend ces temps-ci. Le danger est partout, les forêts sont malade, c’est comme si Sauron était revenu. »

C’était véridique et elle ne pouvait pas le nier. Il la manipulait certes mais cela était une très bonne raison de ne pas la vouloir en dehors des frontières d’Ilmadris et il était certain qu’elle comprendrait cela. Quand au reste, il n’était pas suffisamment en paix avec lui-même et son état d’esprit pour en parler présentement.

« Alors te savoir dans la nature avec ce danger, non je ne l’accepte pas. »






FICHE ET CODES PAR ILMARË
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Edro Gûr Lin ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Lucy
♦ MESSAGES : 483
♦ RÉPUTATION : 1629
♦ AVATAR : Caitlin Stasey
♦ DC & co : Elrohir & Adrahil
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe Noldo
— ORIGINAIRE DE : Elle a vu le jour àCaràs Galadhon, la magnifique cité de la Lothlorien, où règne Galadriel et Celeborn, et elle y a grandi une partie de sa vie sous la tutelle de sa tante maternelle. Cependant, elle préfère vivre en Imladris, dans cet endroit qui appelle son cœur car elle sait pouvoir espérer croiser les pas d'un certain elfe au regard bleu. C’est aussi là qu’elle a fait ses études, sous la tutelle d’Elrond. Cependant, vous pouvez la trouver tout autour de la Terre du Milieu, spécialement au Rohan où ses talents de guérisseuse sont souvent appelés par les familles qu'elle suit depuis quelques siècles.
— ÂGE DU PERSO : 2811 ans
— RANG SOCIAL : Elinà est, par son père, la petite-fille de Celebrimbor, celui qui forgea les Anneaux des Elfes et qui fut roi d'Ost-In Edhil. Cependant, toute cette branche de la famille est aujourd’hui morte ou partie pour Valinor sans laisser de descendant dans les Terres du Milieu. Sa mère, elle, était une Elfe Noldo de la noblesse de la Lorien, ce qui fait d’Elinà l’héritière d’Ost-In-Edhil, la cité en ruines où autrefois Celebrimbor a été roi. Elinà est donc riche, même si aujourd’hui elle n’assume pas son statut de Dame, préférant l’anonymat de ses voyages ou de la foule.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Elinà a étudié sous la tutelle d’Elrond l’art de la guérison, art qu’elle connait désormais sur le bout des doigts même si elle doit encore faire un certain nombre de progrès avant d’arriver à contrôler le don qui coule en elle. Elle pratique son art dans sa maison, mais aussi dans le dispensaire d’Imladris ou encore dans les villes du Rohan où elle a des patients depuis un certain nombre de générations. Elle enseigne aussi bien l’art de la guérison que celui de la connaissance des herbes qui lui permettent de soigner tous les maux à ceux qui le désirent.
— ARMES DU PERSO : deux katars, une épée courte, cinq dagues de lancer et plusieurs poignards cachés partout sur son corps. Par contre, ne lui demandez pas de tirer à l'arc. Elle en est incapable.
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Allégeance aux Elfes d'Imladris et de la Lothlorien / Elfe
— VOYAGE AVEC : Foudre, un étalon de trait noir et Calinà, une Mearas au poil blanc comme la lumière. Elle emmène aussi parfois Elladan ou Elrohir avec elle en excursions, mais c'est assez rare.
— AMOUREUSEMENT : Il semblerait bien qu'il y ait un elfe qui vienne hanter les rêves de la demoiselle. Mais, c'est compliqué, vous savez. Vraiment compliqué. Parce qu'elle passe son temps à se disputer avec lui. Alors, peut être qu'un jour ça marchera. Mais pour l'instant, Elinà est célibataire.

MessageSujet: Re: (Elinà & Elladan) Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque. [Intrigue III] Sam 12 Nov 2016 - 22:48

Elinà n’avait vraiment pas l’intention de passer tout le voyage avec un Elladan grognon. Elle n’avait pas envie de le voir bouder dans son coin. Parce qu’elle n’aimait pas lorsqu’il était ainsi. Elle n’aimait pas lorsqu’il était grognon. Elle le voulait joyeux. Souriant. Épanouis. Elle le voulait blagueur. Elle avait envie qu’il lui mette du poil à gratter dans sa couverture, comme à l’époque. Comme lors de ce tout premier voyage qu’ils avaient fait ensemble, blague parfois récurrente, parfois oubliée. Elinà lui criait toujours après, et elle trouvait toujours le moyen d’échanger leurs couvertures. Pour que ce soit lui qui se retrouve à se gratter toute la journée. Elle aimait cette petite rivalité. Elle aimait ces rires, ces chamailleries d’enfants. Elle adorait oublier son âge et ses responsabilités quand il était là. Elle ne voulait pas jouer à la maman ou rester dans son coin en attendant désespérément qu’il daigne lui adresser la parole. Ce n’était pas ça. Ce n’était pas ça leur relation, vraiment pas.

Elle fronça les sourcils un instant et elle secoua la tête en l’entendant dire qu’il était inquiet. Mais qu’est ce qu’il lui était passé par la tête cette fois, hein ? Elle posa son coude sur la table et elle observa l’elfe en face d’elle avec un soupir. Elle s’apprêtait à lui dire quelque chose quand il continua. Elle attendit vainement la suite de sa phrase, mais elle ne vint pas. Elinà secoua la tête de droite à gauche une nouvelle fois et elle ouvrit la bouche pour dire quelque chose d’assez méchant. Cependant, ne souhaitant pas envenimer les choses, elle referma la bouche. Elladan,finit-elle par dire après quelques secondes de silence. Je ne voyage seule que dans des endroits sûrs et sans orcs. Et je demande toujours une escorte si je dois me rendre dans des endroits dangereux. L’heure des blagues était maintenant terminée. Elle ne pouvait pas simplement dire une bêtise et espérer que ça suffise. Elle pouvait comprendre les inquiétudes de son ami. Elle pouvait, vraiment. Elle avait les mêmes lorsqu’il partait. Mais, elle ne pouvait rien dire du tout. Prendrais-tu une escorte, toi, si je te le demandais ? C’était mesquin, quelque part. Mais, ce genre de sentiments n’allait pas à sens unique. Elle aussi s’inquiétait pour lui. Elle ne le disait simplement pas. Elle sourit simplement à sa mention des voyages, conservant ce regard amusé qu’elle avait parfois sans réellement s’en rendre compte. Cette tête qui avait tant énervé sa tante autre fois. Elle souriait et elle observait l’elfe en face d’elle sans rien dire de plus que ce qu’elle avait déjà dit. Ce qu’il lui demandait n’était pas juste, et elle espérait qu’il s’en rendait compte. Elle avait l’impression qu’il la prenait pour une enfant qui ne voyait pas plus loin que le bout de son nez. Elle avait voyagé, elle aussi. Elle avait perdu ses deux parents dans une attaque d’orcs. Elle avait tourné autour du monde, encore et encore. Elle avait été jusqu’au Harad pour y apprendre des techniques de combat. Elle n’était pas qu’une simple guérisseuse. Elle avait mis à profit toutes les années qu’elle avait eues sur les terres du milieu pour devenir quelqu’un. Elle avait de nombreuses cordes à son arc, bien qu’elle soit incapable de tirer avec. Elle était guérisseuse, professeur, excellente cuisinière, elle se battait assez bien pour sauver sa vie quand il le fallait. Elle n’était pas sans ressources. Depuis le temps, Elladan aurait dû savoir ça. Il aurait dû. Mais, il semblait ne pas le voir. Il semblait se voiler la face. Oublier ce qu’elle était.

Toujours souriante, elle prit une bouchée de plus, observant Elladan avec attention. Elle mangea une bouchée supplémentaire sans changer d’expression alors qu’il lui disait qu’il refusait de la voir en danger. Elle mangeait tranquillement, sans pourtant dévier son regard de celui d’Elladan. Elle finit cependant par parler, après avoir avalé une bouchée supplémentaire. Tiendrais-tu à moi, Elladan ? La question était assez directe, mais elle pouvait tout signifier et n’importe quoi. Tenait-il à elle comme une sœur ? Comme une amie ? Comme un homme est supposé aimer une femme ? Elle se contenta de l’observer une nouvelle fois dans les yeux avant de détourner le regard pour héler la serveuse et lui demander du pain supplémentaire pour saucer son assiette. Et une tranche de rôti en plus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t652-elina-le-temps-est-ven http://lonelymountain.forumactif.org/t654-elina-love-is-like-a-friendship-caught-on-fire http://lonelymountain.forumactif.org/t655-elina-le-voyage-compte-plus-que-la-destination

avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 201
♦ RÉPUTATION : 756
♦ DC & co : Rae & Selen & Elea & Farshad
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible


MessageSujet: Re: (Elinà & Elladan) Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque. [Intrigue III] Lun 5 Déc 2016 - 11:09


Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque.
Elinà & Elladan

Elinà lui posa une première question à laquelle il ne répondit pas en ayant encore de la nourriture dans la bouche, puis en vint une autre, le genre de question qui l’avait secoué d’un dérangeant frisson. S’il tenait à elle ? Elle n’avait pas idée à quel point il l’adorait, encore fallait il qu’il puisse se le dire de manière plus officielle.

« Bien sûr que je tiens à toi, quelle question… » Fit-il quelque peu pris au dépourvu.

Elladan n’avait pas pour habitude de faire dans le débordement d’aveux affectueux, ni même envers son frère. Il avait toujours été quelqu’un d’assez distant sur sa manière de mettre les mots sur ce qu’il ressentait ou pas. Concernant Elinà c’était d’autant plus gênant qu’effectivement quelque part il l’avait toujours considérée comme quelqu’un qui lui était extrêmement précieux.

« Et je prendrais pas d’escorte parce que je vais dans des zones à risque et l’idée n’est pas d’attirer l’attention, les gardes ne sont pas formés à des besoins d’infiltration comme on le fait Elladan et moi, mais les Dunedains oui et je t’assure que l’on est jamais que deux. »

C’était un mensonge, il était arrivé de ces fois où le danger avait été palpable lorsqu’ils avaient approché des gobelins en s’infiltrant dans leur tanière. A ces moments là, ils n’étaient que deux. Néanmoins il espérait avoir réussi à contredire ce qu’elle lui avait avancé. Elladan descendit le reste de son verre avant de faire un signe de tête à Elinà, puisqu’elle avait pu finir sa tranche de rôti et qu’ils avaient suffisamment mangé, ils pouvaient alors aller trouver repos dans une auberge. Elladan était pensif, il ignorait s’il en avait trop dit, trop fait, le temps lui dirait si cela serait favorable à leur entente ou si au contraire ils allaient finir par s’éloigner. Peut être que c’était mieux ainsi, car même avec ses arguments, Elladan demeurait soucieux quand au fait qu’elle s’aventure au dehors alors que les temps s’étaient assombris sur Arda.

Une fois entrés dans l’auberge, l’homme qui tenait l’établissement leur annonça qu’il n’avait plus qu’une chambre qu’ils allaient devoir partager. Elladan ne fit pas le moindre commentaire, néanmoins il n’en était pas franchement heureux parce qu’elle en profiterait sans doute pour alimenter cette conversation qu’ils avaient entamée dès le début de leur voyage et qui ne trouvait pas de fin d’un commun accord entre les deux.

Elladan paya l’aubergiste et invita Elinà à le suivre tandis qu’il montait à l’étage. Ils croisèrent quelques hommes visiblement bien éméchés et ses pensées se tournèrent vite vers l’elfe qui l’accompagnait. Dans un désir protecteur et surtout pour qu’ils évitent de l’importuner, Elladan glissa son bras à la taille de son accompagnatrice et lança des regards noirs à qui osait poser ses yeux sur elle. Après réflexion, Elinà était parfaitement capable de se défendre seul mais son geste relatait surtout de jalousie refoulée. Une fois dans la chambre, Elladan verrouilla derrière lui et rangea les sacs dans un coin. Il était quelque peu fatigué, ils allaient atteindre Fangorn d’ici le surlendemain mais sans doute le fait d’être avec Elinà lui donnait bien plus de souci et lui prenait d’autant plus d’énergie.

Le prince se prépara une couche à même le sol, préférant laisser le confort du lit à Elinà. Il ne perdit donc pas de temps pour se mettre en condition de repos, retira sa tunique pour en mettre une autre et se glissa dans les couvertures. Il tournait le dos à l’elfe, le regard perdu sur les flammes du foyer qui maintenait la pièce au chaud. Il n’avait plus envie de penser à ces quelques conflits qui avaient commencé à prendre entre eux et qui menaçait de tout embraser. Il prenait dès lors la décision qu’au lendemain il serait plus apaisé vis-à-vis d’elle.

« Bonne nuit Elinà, prends des forces, demain sera une journée plus difficile. » Fit-il, bienveillant.







FICHE ET CODES PAR ILMARË
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Edro Gûr Lin ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Lucy
♦ MESSAGES : 483
♦ RÉPUTATION : 1629
♦ AVATAR : Caitlin Stasey
♦ DC & co : Elrohir & Adrahil
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe Noldo
— ORIGINAIRE DE : Elle a vu le jour àCaràs Galadhon, la magnifique cité de la Lothlorien, où règne Galadriel et Celeborn, et elle y a grandi une partie de sa vie sous la tutelle de sa tante maternelle. Cependant, elle préfère vivre en Imladris, dans cet endroit qui appelle son cœur car elle sait pouvoir espérer croiser les pas d'un certain elfe au regard bleu. C’est aussi là qu’elle a fait ses études, sous la tutelle d’Elrond. Cependant, vous pouvez la trouver tout autour de la Terre du Milieu, spécialement au Rohan où ses talents de guérisseuse sont souvent appelés par les familles qu'elle suit depuis quelques siècles.
— ÂGE DU PERSO : 2811 ans
— RANG SOCIAL : Elinà est, par son père, la petite-fille de Celebrimbor, celui qui forgea les Anneaux des Elfes et qui fut roi d'Ost-In Edhil. Cependant, toute cette branche de la famille est aujourd’hui morte ou partie pour Valinor sans laisser de descendant dans les Terres du Milieu. Sa mère, elle, était une Elfe Noldo de la noblesse de la Lorien, ce qui fait d’Elinà l’héritière d’Ost-In-Edhil, la cité en ruines où autrefois Celebrimbor a été roi. Elinà est donc riche, même si aujourd’hui elle n’assume pas son statut de Dame, préférant l’anonymat de ses voyages ou de la foule.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Elinà a étudié sous la tutelle d’Elrond l’art de la guérison, art qu’elle connait désormais sur le bout des doigts même si elle doit encore faire un certain nombre de progrès avant d’arriver à contrôler le don qui coule en elle. Elle pratique son art dans sa maison, mais aussi dans le dispensaire d’Imladris ou encore dans les villes du Rohan où elle a des patients depuis un certain nombre de générations. Elle enseigne aussi bien l’art de la guérison que celui de la connaissance des herbes qui lui permettent de soigner tous les maux à ceux qui le désirent.
— ARMES DU PERSO : deux katars, une épée courte, cinq dagues de lancer et plusieurs poignards cachés partout sur son corps. Par contre, ne lui demandez pas de tirer à l'arc. Elle en est incapable.
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Allégeance aux Elfes d'Imladris et de la Lothlorien / Elfe
— VOYAGE AVEC : Foudre, un étalon de trait noir et Calinà, une Mearas au poil blanc comme la lumière. Elle emmène aussi parfois Elladan ou Elrohir avec elle en excursions, mais c'est assez rare.
— AMOUREUSEMENT : Il semblerait bien qu'il y ait un elfe qui vienne hanter les rêves de la demoiselle. Mais, c'est compliqué, vous savez. Vraiment compliqué. Parce qu'elle passe son temps à se disputer avec lui. Alors, peut être qu'un jour ça marchera. Mais pour l'instant, Elinà est célibataire.

MessageSujet: Re: (Elinà & Elladan) Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque. [Intrigue III] Sam 17 Déc 2016 - 13:15

Elinà n’avait posé la question que par… Par quoi au juste ? Dans le silence qui s’épaississait, son cœur se pinçait avec une telle violence dans sa poitrine, qu’elle avait presque envie de lui dire d’arrêter ses bêtises. Elladan… Oh, Elladan était trop bien pour elle, c’était certain ! C’était un prince. Un véritable prince. Pas une princesse dont le royaume était en ruines comme elle ! C’était stupide d’avoir ce… cette envie. Ce secret. Ces sentiments. Mais, d’un autre côté, c’était comme ça qu’elle arrivait à différencier les jumeaux. Elrohir déclenchait en elle des sentiments bienveillants et fraternels. Elladan… Oh, Elladan son cœur se serrait dans sa poitrine et elle ne pouvait pas s’empêcher de sourire quand il était là. C’était stupide. Mais, c’était comme ça depuis qu’elle était petite. Depuis qu’elle les avait rencontrés, ces deux elfes là.

Et puis il lui répondit. Elle baissa la tête vers son assiette, laissant ses cheveux tomber sur le côté de son visage lorsqu’elle entendit les mots. Pourquoi ? Parce qu’elle ne voulait pas qu’il remarque le sourire radieux qui avait envahi son visage lorsqu’il avait dit ces mots-là. Parce qu’elle ne voulait pas qu’il voit son regard pétiller d’un seul coup quand elle réalisa qu’il avait dit oui. Bon. Ce n’était pas une déclaration. Clairement pas. Mais, il tenait à elle. Un peu. C’était déjà beaucoup quand on connaissait Elladan, et sa façon de fuir en avant tout ce qui pourrait le rattacher à quelqu’un ou quelque chose. Parfois, Elinà avait eu l’impression qu’il n’y avait qu’Elrohir qui comptait.

Elle releva cependant assez vite la tête et le contempla droit dans les yeux, sourire envolé, une expression sérieuse sur le visage. Ce que tu me demande n’est pas juste, ‘Dan. Tu t’en rends compte au moins ? Elle avait parlé d’une voix douce et elle sourit tristement. Je fais tout pour éviter les dangers et je ne voyage que pour soigner les gens dans des contrées sûres. Et tu me demande de partir avec une escorte, là où toi tu file au-devant des ennuis avec Elrohir comme seul renfort… Ce n’est pas juste. Elle termina son repas sans un mot supplémentaire et elle se leva pour suivre Elladan jsuqu’à l’auberge. Elle grimpa les marches jusqu’à leur chambre, puisqu’il n’y en avait plus qu’une, sans faire le moindre commentaire. Ce n’était pas la première fois que ce genre de chose arrivait, et Elinà avait appris à faire avec. Heureusement, elle était avec Elladan et pas avec quelqu’un qu’elle n’appréciait pas. Mais, c’était aussi un handicap, au vu du désaccord qui les séparait en ce moment. Elle aurait certainement dit quelque chose sans l’ambiance qu’il y avait dans l’auberge. Ces hommes qu’ils croisaient sentaient l’alcool à plein nez et titubaient comme si le sol se refusait à eux. La demoiselle fronça les sourcils et porta machinalement la main à son épée courte, toujours attachée sur sa taille.

Et puis elle sentit une main se glisser contre ses hanches. Elle tourna vivement la tête pour tancer l’importun, avant de se figer une demi-seconde en réalisant que c’était Elladan qui venait de faire ça. Pour la protéger de ces soûlards, certainement. Une seconde durant, elle s’imagina en train de lui taper dessus pour lui faire passer son envie chevaleresque de la maintenir hors de danger. Décidément, il voulait vraiment la tenir hors de tout danger. Une autre seconde, elle s’imagina enfermée dans une haute tour parce qu’Elladan avait pété un plomb et ne voulait plus du tout qu’elle sorte. Ceci lui tira un sourire et elle leva les yeux au ciel. Si les choses devaient en arriver là, elle trouverait bien un moyen de s’évader pour continuer à voyager et à guérir des gens. Ou alors elle lui crierait dessus jusqu’à ce qu’il la laisse sortir. Elle laissa donc Elladan faire, profitant de sa main sur sa hanche tout en avançant le regard fixé droit devant elle, ignorant les hommes qui la regardaient. Ils ne devaient pas voir d’elfe très souvent, et encore moins d’elfe féminine.

La guérisseuse entra dans la chambre et retira sa cape pour la mettre à côté de la cheminée, dans l’espoir qu’elle soit bien chaude pour le lendemain. Elle regarda Elladan se préparer, comme toujours, une couche à même le sol et s’assit sur le lit. Elle retira ses bottes et enfila une tunique de nuit tout en tournant le dos à Elladan, dans l’espoir de garder un peu de pudeur pour elle. Elle se glissa sous les couvertures en priant pour qu’il n’y ait pas de puces ou autre animal nuisible et elle remonta les couvertures jusqu’à son nez. Elle ferma les yeux et se laissa glisser dans le sommeil où la dernière chose qu’elle entendit fut la voix d’Elladan lui souhaiter bonne nuit, ce à quoi elle répondit par un grognement.

******

Au petit matin, Elinà s’éveilla fraiche et dispo. La dispute de la veille lui semblait bien loin, et elle observa le plafond durant de longues minutes avec un sourire béat sur les lèvres. Demain nous serons à Fangorn, avec les arbres qui parlent, murmura-t-elle sans savoir si Elladan était éveillé ou pas. Elle avait véritablement envie d’y être et de se retrouver à étudier ces créatures. Si elle pouvait leur prendre un petit bout d’écorce, ce serait encore mieux ! Elle se leva et enfila une robe sèche, celle de la veille étant encore un peu humide. Elle nettoya ses bottes de la boue qu’elles avaient accumulées et s’assit sur son lit en attendant qu’Elladan soit prêt à son tour. Est-ce qu’on prend un petit déjeuner ici, ou on mange des Lembas sur la route ? Il me reste des gâteaux au miel sinon, mais ils doivent être un peu secs…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t652-elina-le-temps-est-ven http://lonelymountain.forumactif.org/t654-elina-love-is-like-a-friendship-caught-on-fire http://lonelymountain.forumactif.org/t655-elina-le-voyage-compte-plus-que-la-destination

avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 201
♦ RÉPUTATION : 756
♦ DC & co : Rae & Selen & Elea & Farshad
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible


MessageSujet: Re: (Elinà & Elladan) Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque. [Intrigue III] Mar 28 Fév 2017 - 11:08


Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque.
Elinà & Elladan

«  On mangera sur la route «  Déclara l’elfe en étirant un fin sourire assez forcé.

Il pensait à la discussion qu’ils avaient eue la veille et combien cela allait influencer leur relation déjà fragile à la base. Mais au moins elle savait ce qu’il en pensait malgré le fait qu’ils ne soient pas d’accord sur certains points. Il porta son eau à ses lèvres pour se rafraichir un peu et une fois qu’il eu terminé d’ajuster son armure, il invita sa compagne à sortir pour qu’ils puissent se mettre en route. L’auberge était déjà bien remplie, les humains avaient cette amusante façon de commencer la journée, quand déjà certains étaient déjà en train de boire de l’alcool. Cela l’étonnait toujours, Elladan dû regarder deux fois pour être certain qu’il n’était pas en train d’halluciner et alors, ils quittèrent les lieux pour retrouver leurs chevaux.

Elladan caressa l’encolure de son cheval, payant l’homme qui s’en était occupé pendant son absence après avoir vérifié qu’ils allaient bien. Il avait fait du bon travail, leurs chevaux étaient fin prêts à supporter une nouvelle journée de route qui serait la dernière avant d’atteindre l’orée de Fangorn. Elladan équipa son cheval puis grimpa sur son dos, vérifiant qu’Elinà suivait et qu’ils pouvaient désormais partir.

Alors a un rythme assez tranquille, ils quittèrent le village et très vite le brouhaha des bavardages des habitant laissa place à la quiétude de la nature s’éveillant elle aussi. Elladan inspira longuement, emplissant ses poumons de l’air frais, cela changeait des odeurs putrides de poisson et d’ordures des rues du village. Néanmoins il avait l’impression de percevoir quelque chose d’étrange ici. Il ignorait si c’était parce qu’ils se rapprochaient de Frangorn, mais les elfes étant particulièrement sensibles aux atmosphères, l’elfe porta sa main sur sa garde dans un réflexe qui n’était déjà pas bon signe. Alors ce qu’il se passait entre Mirkwood et Fangorn affectait la terre du milieu à plusieurs kilomètres à la ronde déjà. C’était inquiétant et le prince pensait très vite parler de ce fait là au conseil blanc.

« Reste près de moi » Fit Elladan en jetant un regard en arrière sur Elinà.

Encore une fois il sentait le besoin de la surprotéger, parce qu’il ne supporterait pas qu’il lui arrive quelque chose par un manque de vigilance de sa part. Ils passèrent par un chemin qui se faufilait sur quelques mètres creusé dans la roche. Elladan fit ralentir l’allure tandis qu’ils s’y introduisirent, les faibles rayons du soleil passant par là faisaient briller les petits yeux attentifs d’une centaine de chauves-souris pendues au plafond. Cela intriguait le prince qui leva les yeux pour les observer, veillant à ne pas faire de bruit pour ne pas les déranger et éviter qu’elles se mettent à voler partout. Cela allait effrayer leurs chevaux en plus de faire des dommages pour rien. En sortant, le prince lança un regard à Elinà, vérifiant qu’elle allait bien même s’il n’y avait pas eu de danger. Et quelques minutes plus tard, ils longèrent un bois.

Observant soudainement quelque chose qui selon lui n’allait pas, le prince sorti son arc, fit stopper son cheval et tira sa flèche dans un buisson. Une nuée d’oiseaux noirs s’envola, le cheval du prince effrayé s’agita et Elladan tomba soudainement au sol. Les oiseaux qu’il avaient vus étaient pour lui un mauvais signe mais ils n’étaient pas sensés venir dans sa direction. Il y avait réellement quelque chose qui n’allait pas.
Le prince s’étant retrouvé à terre soupira, son cheval avait détalé au loin. Elladan se leva, époussetant son pantalon, exaspéré.

« Nous devons aller retrouver mon cheval »







FICHE ET CODES PAR ILMARË
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Edro Gûr Lin ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Lucy
♦ MESSAGES : 483
♦ RÉPUTATION : 1629
♦ AVATAR : Caitlin Stasey
♦ DC & co : Elrohir & Adrahil
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe Noldo
— ORIGINAIRE DE : Elle a vu le jour àCaràs Galadhon, la magnifique cité de la Lothlorien, où règne Galadriel et Celeborn, et elle y a grandi une partie de sa vie sous la tutelle de sa tante maternelle. Cependant, elle préfère vivre en Imladris, dans cet endroit qui appelle son cœur car elle sait pouvoir espérer croiser les pas d'un certain elfe au regard bleu. C’est aussi là qu’elle a fait ses études, sous la tutelle d’Elrond. Cependant, vous pouvez la trouver tout autour de la Terre du Milieu, spécialement au Rohan où ses talents de guérisseuse sont souvent appelés par les familles qu'elle suit depuis quelques siècles.
— ÂGE DU PERSO : 2811 ans
— RANG SOCIAL : Elinà est, par son père, la petite-fille de Celebrimbor, celui qui forgea les Anneaux des Elfes et qui fut roi d'Ost-In Edhil. Cependant, toute cette branche de la famille est aujourd’hui morte ou partie pour Valinor sans laisser de descendant dans les Terres du Milieu. Sa mère, elle, était une Elfe Noldo de la noblesse de la Lorien, ce qui fait d’Elinà l’héritière d’Ost-In-Edhil, la cité en ruines où autrefois Celebrimbor a été roi. Elinà est donc riche, même si aujourd’hui elle n’assume pas son statut de Dame, préférant l’anonymat de ses voyages ou de la foule.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Elinà a étudié sous la tutelle d’Elrond l’art de la guérison, art qu’elle connait désormais sur le bout des doigts même si elle doit encore faire un certain nombre de progrès avant d’arriver à contrôler le don qui coule en elle. Elle pratique son art dans sa maison, mais aussi dans le dispensaire d’Imladris ou encore dans les villes du Rohan où elle a des patients depuis un certain nombre de générations. Elle enseigne aussi bien l’art de la guérison que celui de la connaissance des herbes qui lui permettent de soigner tous les maux à ceux qui le désirent.
— ARMES DU PERSO : deux katars, une épée courte, cinq dagues de lancer et plusieurs poignards cachés partout sur son corps. Par contre, ne lui demandez pas de tirer à l'arc. Elle en est incapable.
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Allégeance aux Elfes d'Imladris et de la Lothlorien / Elfe
— VOYAGE AVEC : Foudre, un étalon de trait noir et Calinà, une Mearas au poil blanc comme la lumière. Elle emmène aussi parfois Elladan ou Elrohir avec elle en excursions, mais c'est assez rare.
— AMOUREUSEMENT : Il semblerait bien qu'il y ait un elfe qui vienne hanter les rêves de la demoiselle. Mais, c'est compliqué, vous savez. Vraiment compliqué. Parce qu'elle passe son temps à se disputer avec lui. Alors, peut être qu'un jour ça marchera. Mais pour l'instant, Elinà est célibataire.

MessageSujet: Re: (Elinà & Elladan) Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque. [Intrigue III] Lun 13 Mar 2017 - 12:21

Elinà le sentait bien, la discussion de la veille avait creusé un fossé certain entre elle et Elladan. Elle n’avait pas envie de revenir dessus. Ça non. Ce n’était pas le moment de se disputer une nouvelle fois. Elinà n’avait pas envie de finir par s’énerver contre l’elfe et par faire demi-tour, rentrant à Imladris d’une traite. Ou alors, elle pourrait aussi bifurquer vers le Rohan et y passer une dizaine d’années. Ou deux. Fuir Elladan ne ferait, certes, pas avancer les choses, mais l’elfe ne voyait pas d’autre moyen, si jamais le sujet revenait sur le tapis. Elladan était plus ou moins aussi buté qu’elle, et elle le savait : ce n’était un compliment ni pour l’un ni pour l’autre. Alors, elle faisait celle qui n’avait rien entendu. Rien vu. Elle avait rangé la conversation dans une partie de son esprit, et elle verrait bien en temps voulu ce qu’elle pourrait en faire. C’était la solution la plus sage.

Elle suivit donc Elladan hors de l’auberge, sans rien dire. Elle restait perdue dans ses pensées. Une fois dehors, la lumière du soleil lui tira son premier sourire de la journée et elle se sentit tout de suite mieux. Plus sereine. Le soleil avait toujours eu pour bienfait de lui faire oublie, un moment durant, ses soucis. Elle fila immédiatement à côté de son cheval, le cajolant et lui donnant une pomme sortie de son sac. Elle le flatta entre les naseaux et le harnacha rapidement. Elle ne voulait pas perdre de temps : la météo pouvait changer à tout instant, et elle voulait profiter du soleil pour avancer le plus possible. La demoiselle se mit donc en selle et suivit Elladan dans les rues du village puis sur la piste qui menait vers Fangorn.

La voix d’Elladan la fit sortir de ses pensées et elle fit accélérer sa monture, se rapprochant du guerrier. Elle laissa alors son regard dériver autour d’elle, mais n’étant pas une guerrière, elle ne repéra pas grand-chose d’étrange. Elle fronça les sourcils. Elle sentait qu’il y avait quelque chose, mais elle n’était pas certaine de pouvoir dire quoi. Elladan, lui, était clairement sur ses gardes, aussi la jeune femme vérifia-t-elle que le mécanisme de ses armes fonctionnait et que la courté épée qu’elle portait à la taille restait accessible malgré sa cape. Elle suivait simplement son ami, se calant sur son rythme, mais elle ne quittait pas son dos des yeux, attendant le moment où il dégainerait son épée à cause d’un danger qu’elle n’aurait pas vu venir.

Une flèche partit soudainement vers un fourré, Elladan tomba au sol et Elinà se laissa glisser de sa monture, tenant fermement les rênes pour ne pas qu’elle s’éloigne. Elle se dirigea vers Elladan et l’observa un instant. Les oiseaux ne sont-ils pas supposés partir au loin, et non vers la source de danger ? Elle observait le fourré comme si une créature allait en sortir pour les attaquer. Elle sourit cependant. Heureusement que ta monture est bien dressée. J’en connais qui seraient déjà à mi-chemin d’Imladris à l’heure qu’il est. Elle rit et remonta sur sa monture. Elle s’approcha d’Elladan et lui tendit le bras pour qu’il grimpe derrière elle. Monte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t652-elina-le-temps-est-ven http://lonelymountain.forumactif.org/t654-elina-love-is-like-a-friendship-caught-on-fire http://lonelymountain.forumactif.org/t655-elina-le-voyage-compte-plus-que-la-destination

avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 201
♦ RÉPUTATION : 756
♦ DC & co : Rae & Selen & Elea & Farshad
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible


MessageSujet: Re: (Elinà & Elladan) Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque. [Intrigue III] Sam 18 Mar 2017 - 23:24


Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque.
Elinà & Elladan

«  On mangera sur la route «  Déclara l’elfe en étirant un fin sourire assez forcé.

« Je sais pas, a priori si ce sont des Ents je vois pas pourquoi ils les fuiraient, on dit que ce sont les gardiens de la forêt. »

Elladan se hissa derrière son amie, la laissant prendre contrôle de la route sur quelques minutes.3 Il prit soin de passer ses bras à sa taille, au vu du sol très irrégulier et des sursauts erssentis de là-haut, il n’avait nulle envie de tomber bêtement. Mais être aussi proche d’elle en un sens le rassurait, il humait le doux parfum de ses cheveux et se rappelait alors qu’il avait souvent pensé à elle, qu’elle lui avait manqué et qu’il était en train de tout gâcher. Même s’il n’était pas d’accord avec sa manière de penser sur bien des choses, était-ce une raison suffisante pour qu’il ait envie de s’éloigner d’elle ?  L’elfe soupira, ce chemin qu’il avait fait avec elle lui avait remit les idées en place et alors il soupira longuement, ayant l’impression d’expulser toute cette colère qu’il avait accumulée injustement contre elle.

Lorsque son cheval fut de nouveau en vue, Elladan descendit de la monture d’Elinà afin de s’approcher de son compagnon et venir le rassurer quelques instants. Il lui donnait le temps de manger, de boire, gardant le silence pour ne pas le perturber et caressait doucement son encolure. Puis il remonta sur son dos, veillant à ce qu’il n’éprouve plus de peur et qu’il continue de faire confiance à son cavalier. Visiblement il avait plus de patience avec les chevaux qu’avec Elinà et cette idée lui arracha un sourire. L’elfe passa près de son amie, un fin sourire fier sur les lèvres avant de reprendre la tête de leur petit voyage.

Toujours à l’affut du moindre mouvement trop anormal autour d’eux, il ne se rendit pas compte qu’ils avaient fini par arriver près de fangorn. Sortant d’un bois, une vallée dépourvue d’arbre les séparait de Fangorn. Elladan descendit de son cheval et adressa un regard à Elinà.

« Nous y sommes enfin. »Déclara t-il, quelque peu curieux en reportant son regard sur la forêt.

D’ici il ne voyait rien d’étrange, mais il avait entendu dire que parfois la forêt paraissait tout à fait normale et que sans crier gare, c’était comme si la terre tremblait. Alors, ils avaient d’abord besoin d’observer ce phénomène, afin d’être certain qu’il n’y ait pas de grand danger pour eux puisqu’ils n’étaient que deux. Et ensuite, ils pourraient aviser et envisager de se rapprocher. Elladan savait que sa compagne souhaitait en tirer quelque chose pour ses remèdes, mais il n’était pas certain de pouvoir accéder à sa requête. Du moins pour le moment.

L’elfe invita son amie à le suivre, il s’assit près d’un arbre et laissa son cheval.

« Il nous faut voir d’abord, je ne souhaite pas prendre de risque pour le moment, on ne sait pas encore si c’est naturel ou si cela pourrait nous nuire. » Avoua t-il.

Attendre ? Ce n’était pas son fort, mais il était réellement curieux de voir ce que tout ceci signifiait. Il invita l’elfe à s’asseoir à ses côtés, comptant également sur son attention afin qu’ils puissent en savoir davantage plus rapidement.

« C’est presque trop calme…J’espère que ces rumeurs ne sont pas le fruit d’un fanfaron qui a voulu se rendre intéressant… »

Au moins il aurait passé du temps avec elle.








FICHE ET CODES PAR ILMARË
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Edro Gûr Lin ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Lucy
♦ MESSAGES : 483
♦ RÉPUTATION : 1629
♦ AVATAR : Caitlin Stasey
♦ DC & co : Elrohir & Adrahil
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe Noldo
— ORIGINAIRE DE : Elle a vu le jour àCaràs Galadhon, la magnifique cité de la Lothlorien, où règne Galadriel et Celeborn, et elle y a grandi une partie de sa vie sous la tutelle de sa tante maternelle. Cependant, elle préfère vivre en Imladris, dans cet endroit qui appelle son cœur car elle sait pouvoir espérer croiser les pas d'un certain elfe au regard bleu. C’est aussi là qu’elle a fait ses études, sous la tutelle d’Elrond. Cependant, vous pouvez la trouver tout autour de la Terre du Milieu, spécialement au Rohan où ses talents de guérisseuse sont souvent appelés par les familles qu'elle suit depuis quelques siècles.
— ÂGE DU PERSO : 2811 ans
— RANG SOCIAL : Elinà est, par son père, la petite-fille de Celebrimbor, celui qui forgea les Anneaux des Elfes et qui fut roi d'Ost-In Edhil. Cependant, toute cette branche de la famille est aujourd’hui morte ou partie pour Valinor sans laisser de descendant dans les Terres du Milieu. Sa mère, elle, était une Elfe Noldo de la noblesse de la Lorien, ce qui fait d’Elinà l’héritière d’Ost-In-Edhil, la cité en ruines où autrefois Celebrimbor a été roi. Elinà est donc riche, même si aujourd’hui elle n’assume pas son statut de Dame, préférant l’anonymat de ses voyages ou de la foule.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Elinà a étudié sous la tutelle d’Elrond l’art de la guérison, art qu’elle connait désormais sur le bout des doigts même si elle doit encore faire un certain nombre de progrès avant d’arriver à contrôler le don qui coule en elle. Elle pratique son art dans sa maison, mais aussi dans le dispensaire d’Imladris ou encore dans les villes du Rohan où elle a des patients depuis un certain nombre de générations. Elle enseigne aussi bien l’art de la guérison que celui de la connaissance des herbes qui lui permettent de soigner tous les maux à ceux qui le désirent.
— ARMES DU PERSO : deux katars, une épée courte, cinq dagues de lancer et plusieurs poignards cachés partout sur son corps. Par contre, ne lui demandez pas de tirer à l'arc. Elle en est incapable.
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Allégeance aux Elfes d'Imladris et de la Lothlorien / Elfe
— VOYAGE AVEC : Foudre, un étalon de trait noir et Calinà, une Mearas au poil blanc comme la lumière. Elle emmène aussi parfois Elladan ou Elrohir avec elle en excursions, mais c'est assez rare.
— AMOUREUSEMENT : Il semblerait bien qu'il y ait un elfe qui vienne hanter les rêves de la demoiselle. Mais, c'est compliqué, vous savez. Vraiment compliqué. Parce qu'elle passe son temps à se disputer avec lui. Alors, peut être qu'un jour ça marchera. Mais pour l'instant, Elinà est célibataire.

MessageSujet: Re: (Elinà & Elladan) Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque. [Intrigue III] Mar 18 Avr 2017 - 21:29

Elinà trouvait que cet endroit était réellement plein de mystères. Déjà, ces oiseaux qui partaient dans le mauvais sens, ce n’était tout simplement pas normal. Elle n’arrivait pas à comprendre comment il était possible que les ents soient à l’origine de ce genre de chose. Elle avait beaucoup lu sur les ents, à défaut d’en avoir déjà rencontré (même si elle n’avait pas trouvé la moindre information sur les propriétés médicinales de ces créatures), et elle était d’accord avec Elladan : ils étaient supposés être des protecteurs de la forêt. Les oiseaux ne devraient pas avoir peur d’eux. C’était illogique. Et, Elinà n’aimait pas les choses illogiques.

Elle tendit alors la main à Elladan pour l’emmener récupérer son cheval. Les bras puissants de l’elfe autour de sa taille, elle guida son cheval dans la direction où celui d’Elladan avait disparu. Elle aimait cette proximité avec Elladan, elle qui ne laissait que peu de personnes entrer dans son cœur. Peu, d’ailleurs, avaient atteint ce point dans son cœur. Elladan.. Avait une place spéciale. Mais, ce n’était pas le temps de penser à ce genre de choses. Elle laissa Elladan descendre de cheval pour s’approcher du sien et le récupérer.

Une fois Elladan à nouveau en selle, l’elfe lui emboita le pas et le suivit sur le sentier. Il n’y eut aucun autre incident jusqu’à ce qu’ils débarquent sur une vallée dépourvue d’arbres, un endroit vide et presque inquiétant aux yeux de l’elfe, qui avait l’habitude de passer son temps sous l’ombre des arbres. Fort heureusement, de l’autre côté de la prairie, il y avait cette nouvelle forêt. Elinà pencha légèrement la tête sur le côté et elle pinça les lèvres. ça a l’air normal, dit-elle juste après que Elladan ait annoncé que le bout du chemin était enfin là. Totalement normal. Une forêt, quoi. Une forêt avec des arbres.

Elinà s’installa donc à côté d’Elladan. Elle laissa sa robe autour d’elle et elle posa ses mains sur ses genoux. Très bien, dit-elle simplement. C’était « sa » mission à lui avant d’être la sienne à elle. Elle n’avait pas envie de lui mettre des bâtons dans les roues. Ou de relancer la dispute. Elinà eut un sourire lorsqu’après environ deux minutes assit par terre, Elladan montra les premiers signes d’impatience. Qu’est ce qui t’a été raconté exactement, demanda-t-elle. Lui faire raconter toute l’histoire serait un bon moyen d’avoir toutes les clefs en mains pour elle, qui n’avait entendu que des rumeurs. Et, de faire passer le temps à Elladan l’impatient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t652-elina-le-temps-est-ven http://lonelymountain.forumactif.org/t654-elina-love-is-like-a-friendship-caught-on-fire http://lonelymountain.forumactif.org/t655-elina-le-voyage-compte-plus-que-la-destination

avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 201
♦ RÉPUTATION : 756
♦ DC & co : Rae & Selen & Elea & Farshad
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible


MessageSujet: Re: (Elinà & Elladan) Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque. [Intrigue III] Mar 30 Mai 2017 - 22:24


Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque.
Elinà & Elladan

« On aurait vu la forêt changer, certains disent avoir vu les arbres bouger, rien de certain. » Raconta t-il

Elinà l’avait suivit sans broncher, elle qui pourtant avait sans doute son mot à dire. Il avait l’impression de ne pas la respecter mais la vie de la guérisseuse à ses yeux était bien plus précieuse que la sienne. Il ne supporterait pas que le moindre mal serait fait alors il l’écartait injustement.

« Saruman habite pas loin, on peut rejoindre sa demeure rapidement, on aura un logis ce soir et je pense qu’il sera le plus à même de répondre à nos questions. »

Rejoindre le mage blanc était une bonne idée, d’autant plus s’il savait quoi faire pour calmer les ents particulièrement agités ces dernières semaines au point d’en semer la panique parfois. Ainsi plongé dans ses réflexion, c’est un mouvement au loin qui l’interpella assez vite.

« Regarde. » Fit-il en point du doigt les cimes des arbres

Les feuillages se balançaient mais pas comme si une bourrasque venait les balayer, le mouvement était bien trop irrégulier et n’allait pas dans le sens du vent. C’était semblable à un mouvement de marche lent et nonchalant, maladroit. Alors il y avait bien des ents par là mais pourquoi est ce que cela semait autant de questionnements ? Pourquoi se montraient-ils plus agités qu’ils ne l’étaient d’habitude ? Elladan observa la scène pendant de longues minutes, détaillant chaque fait et chaque indice qu’il allait ensuite rendre compte à Saruman, son père et Galadriel pour recueillir leurs avis qui allaient sans aucun doute diverger. Dans tous les cas, il s’agissait bien d’ents, de loin en tout cas ça lui en avait tout l’air.

Elladan prit la main d’Elinà afin de la mener discrètement à l’orée de la forêt où ils se cachèrent derrière un buisson afin d’observer la scène d’autant plus près. Il n’avait jamais observé d’ents malgré les longs trajets qu’il avait pu effectuer en pleine forêt. On disait ces créatures là si discrètes qu’il n’était pas si facile d’en apercevoir voir extrêmement rare. Alors il se sentait chanceux et avait hâte de pouvoir raconter ça à Elrohir. Elladan observa l’arbre se mouvoir dans une lenteur presqu’à peine perceptible, comme s’il ne voulait pas réveiller ses camarades autours et là il était extrêmement difficile de différencier un arbre normal à un ent. Ainsi il se contentait d’observer sagement, de regarder ses branches se mouvoir comme de multiples bras. On ne pouvait qu’à peine comprendre comment cela vivait, comment cela se perpétuait et alors il avait hâte de poser ces questions là à Saruman.

Le regard fasciné, Elladan reposa finalement son attention sur son accompagnatrice, heureux de pouvoir vivre cela avec elle car ils en reparleraient sans doute pendant les années à venir. Alors il se souvint aussi ce qui l’avait motivée à venir, elle qui était guérisseuse voudrait sans doute ramener quelques feuilles de l’arbre ou quelque chose afin de pouvoir l’utiliser pour ses remèdes. Il ne désirait pas qu’elle rentre bredouille alors il prit la décision de se lever.

« Bouge pas, je reviens. »

Elladan laissa là sa compagne de voyage et entreprit de s’enfoncer dans la forêt en observant chaque arbre devant lequel il passait de peur d’alerter un ent. Il visait celui qui bougeait bien évidemment et ne devait surtout pas se faire repérer au risque de se faire tuer. L’elfe commença alors à grimper dans un arbre, agile, silencieux, il décolla du sol assez vite et se retrouva perché sur une branche. Alors d’ici il pouvait encore voir Elinà et lui fit signe que tout allait bien. Le but ensuite était de s’en approcher et de lui prendre quelques feuilles.









FICHE ET CODES PAR ILMARË
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Edro Gûr Lin ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Lucy
♦ MESSAGES : 483
♦ RÉPUTATION : 1629
♦ AVATAR : Caitlin Stasey
♦ DC & co : Elrohir & Adrahil
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe Noldo
— ORIGINAIRE DE : Elle a vu le jour àCaràs Galadhon, la magnifique cité de la Lothlorien, où règne Galadriel et Celeborn, et elle y a grandi une partie de sa vie sous la tutelle de sa tante maternelle. Cependant, elle préfère vivre en Imladris, dans cet endroit qui appelle son cœur car elle sait pouvoir espérer croiser les pas d'un certain elfe au regard bleu. C’est aussi là qu’elle a fait ses études, sous la tutelle d’Elrond. Cependant, vous pouvez la trouver tout autour de la Terre du Milieu, spécialement au Rohan où ses talents de guérisseuse sont souvent appelés par les familles qu'elle suit depuis quelques siècles.
— ÂGE DU PERSO : 2811 ans
— RANG SOCIAL : Elinà est, par son père, la petite-fille de Celebrimbor, celui qui forgea les Anneaux des Elfes et qui fut roi d'Ost-In Edhil. Cependant, toute cette branche de la famille est aujourd’hui morte ou partie pour Valinor sans laisser de descendant dans les Terres du Milieu. Sa mère, elle, était une Elfe Noldo de la noblesse de la Lorien, ce qui fait d’Elinà l’héritière d’Ost-In-Edhil, la cité en ruines où autrefois Celebrimbor a été roi. Elinà est donc riche, même si aujourd’hui elle n’assume pas son statut de Dame, préférant l’anonymat de ses voyages ou de la foule.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Elinà a étudié sous la tutelle d’Elrond l’art de la guérison, art qu’elle connait désormais sur le bout des doigts même si elle doit encore faire un certain nombre de progrès avant d’arriver à contrôler le don qui coule en elle. Elle pratique son art dans sa maison, mais aussi dans le dispensaire d’Imladris ou encore dans les villes du Rohan où elle a des patients depuis un certain nombre de générations. Elle enseigne aussi bien l’art de la guérison que celui de la connaissance des herbes qui lui permettent de soigner tous les maux à ceux qui le désirent.
— ARMES DU PERSO : deux katars, une épée courte, cinq dagues de lancer et plusieurs poignards cachés partout sur son corps. Par contre, ne lui demandez pas de tirer à l'arc. Elle en est incapable.
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Allégeance aux Elfes d'Imladris et de la Lothlorien / Elfe
— VOYAGE AVEC : Foudre, un étalon de trait noir et Calinà, une Mearas au poil blanc comme la lumière. Elle emmène aussi parfois Elladan ou Elrohir avec elle en excursions, mais c'est assez rare.
— AMOUREUSEMENT : Il semblerait bien qu'il y ait un elfe qui vienne hanter les rêves de la demoiselle. Mais, c'est compliqué, vous savez. Vraiment compliqué. Parce qu'elle passe son temps à se disputer avec lui. Alors, peut être qu'un jour ça marchera. Mais pour l'instant, Elinà est célibataire.

MessageSujet: Re: (Elinà & Elladan) Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque. [Intrigue III] Dim 11 Juin 2017 - 0:01

Elinà hocha la tête, pensive. Décidément, ceci était intéressant à entendre. Vraiment intéressant. Son esprit tourbillonnait à l’idée des propriétés magiques que ces écorces pouvaient avoir. Vraiment, ça pouvait être intéressant à étudier. Vraiment intéressant. Elle espérait pouvoir en récupérer quelques peu. Juste un petit peu de rien du tout. Juste de quoi tester ses théories. Bon, elle n’allait pas insister. Pas vraiment. Si jamais les arbres refusaient de lui en donner un bout… Elle songeait à un incendie. Un tout petit. Juste assez pour les faire changer d’avis. Ou bien, elle en ramasserait sur le sol. Il devrait y en avoir, non ? Pour l’heure, l’elfe se contentait de suivre Elladan. Elle le laissait diriger les choses. En temps normal, peut être qu’elle aurait dit quelque chose. Proposé d’aller à droite. Ou à gauche. Mais, en cet instant, elle se disait qu’il était mieux qu’elle le suive. Parce qu’elle avait peur qu’il recommence à bouder. Ou qu’ils se disputent à nouveau. Elle n’avait pas envie que ça se passe comme ça. Ça non. Elladan… Oh, Elladan était précieux, pour elle. Bien plus que sa propre langue, pour être franche. Alors, elle se tenait à carreaux. Pour le moment. Il y avait tout de même une ligne à ne pas franchir avec elle. Intéressant, murmura-t-elle en réponse à l’explication d’Elladan.

Il lui proposa ensuite de passer chez Sarouman. Elinà était d’accord avec cette idée, d’autant que cela lui permettrait probablement de dormir dans un lit ce soir là. Elle préférait être dans un lit que dans cette forêt qui lui filait les chocottes. Vraiment. Elle avait l’impression d’être épiée à chaque pas qu’elle faisait. Elle ne doutait pas qu’il y aie des arbres dotés d’une conscience, ici. Vraiment pas. Ou alors, c’était qu’il y avait autre chose. Quelque chose de plus… complexe. Une créature dangereuse ? Probablement pas. Elle les aurait déjà attaqués. Un bon lit et des réponses à nos questions ? Je signe. Je ferais la cuisine s’il le faut, rit-elle en levant les yeux au ciel.

Assise sur une souche, la jeune elfe allait cependant à se détendre. Elle espérait qu’elle allait pouvoir relâcher la pression. Vraiment. Elle pensait, au départ, que ce voyage allait lui permettre de couper avec sa routine. De se retrouver, un peu. Elle étouffait entre les quatre murs, pourtant magnifiques, d’Imladris. Son enfance avait été fleurie de voyages palpitants. Avec ses parents. Puis, entre Imladris où elle apprenait la guérison sous la tutelle du seigneur Elrond et la Lorien où elle vivait avec sa tante et son oncle. Rester à Imladris par peur de croiser des orcs, comme elle le faisait depuis quelques temps, ce n’était pas bon pour elle. Vraiment pas. Elle avait besoin de continuer à voyager. La dispute avec Elladan n’avait fait que faire ressortir ce besoin, car en le voyant aussi farouchement opposé à cela, même pour sa sécurité, Elinà avait réalisé que c’était plus qu’une simple envie. Elle en avait besoin.

Elinà tourna alors la tête dans le sens qu’Elladan lui demandait, et elle fronça les sourcils. Qu’est ce que c’est, demanda-t-elle, intriguée, en voyant les arbres… avancer. C’était du moins ce que ça lui donnait comme impression. Elle pinça les lèvres. Il y avait réellement des arbres qui marchaient. S’ils étaient dotés de conscience, elle leur demanderait un bout d’écorce. Sinon, elle trouverait bien le moyen d’en ramasser un ou deux bout. Pour l’étudier. Ou, pour sa collection personnelle. Elle avait été entrainée à retenir chaque détail par Elrond, aussi son esprit nota-t-il machinalement ce qu’elle voyait. Le mouvement lent et régulier des arbres. Le vol d’oiseau qui sembla dérangé par la créature qui marchait dans la forêt. Tout cela. Si le seigneur Elrond le lui demandait, elle serait bien capable de répondre à chaque question. Enfin, elle l’espérait, pour ne pas décevoir son mentor.

Les doigts d’Elladan se glissèrent alors dans sa main et elle se laissa guider sans un bruit dans la forêt. Ses doigts se refermèrent machinalement sur ceux du prince elfe. Son cœur accéléra légèrement, mais elle se retrouva rapidement à observer l’arbre qui avançait dans la forêt. Un sourire d’enfant naquit sur ses lèvres. Cachée derrière le buisson, elle se laissa aller légèrement contre Elladan, faisant mine d’observer l’ent et non de profiter de cette étrange paix qu’elle ressentait soudainement pour tenter … quelque chose. Trois fois rien. Elle n’arrivait pas à parler. Elle n’arrivait pas à prononcer un seul mot. Un Ent ! Elle l’aurait rêvé qu’elle n’aurait pas été capable de l’imaginer ainsi. L’arbre était couvert de mousse, et son visage semblait sculpté dans son écorce directement. Elinà comprit que celle-ci lui servait de peau, et elle pinça les lèvres. Il serait plus difficile de prélever un morceau d’écorce pour le regarder de plus près. Elle ne voulait pas non plus leur faire mal.

La main d’Elladan quitta la sienne alors qu’il lui indiquait qu’il revenait. Elinà fronça les sourcils et fit un mouvement pour le suivre. Après tout, si elle ne pouvait pas avoir un bout d’écorce, elle pouvait avoir une ou deux feuilles. Théoriquement, ça devait être comme les cheveux des elfes. Tomber sans faire de mal à la créature, lorsque le cheveu était finalement trop vieux. Trop long. Trop fragile. Mais, Elinà ferma les yeux. Elle laissa Elladan faire. Il fallait quelqu’un pour garder les chevaux. De là, elle suivit la procession d’Elladan qui s’approchait dangereusement de l’ent. Elle posa une main sur son cœur et l’autre devant son visage, rongeant les ongles de celle-ci, légèrement. Elle s’inquiétait pour Elladan, malgré le signe de celui-ci pour lui signifier que tout allait bien. Je ne peux pas regarder ça, murmura-t-elle pour elle-même avant d’enfouir son visage dans la crinière de sa monture.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t652-elina-le-temps-est-ven http://lonelymountain.forumactif.org/t654-elina-love-is-like-a-friendship-caught-on-fire http://lonelymountain.forumactif.org/t655-elina-le-voyage-compte-plus-que-la-destination
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (Elinà & Elladan) Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque. [Intrigue III]

Revenir en haut Aller en bas
(Elinà & Elladan) Des arbres qui bougent ? Ils ont forcément une propriété quelconque. [Intrigue III]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Ice Shield. [Elinà & Elladan] [Quête Aléa]
» Faire des arbres?
» Arbres GW
» [TUTO] Comment faire des arbres
» La Symphonie des Arbres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: partie rp du forum :: Eriador :: Fondcombe-
hobbit rpg hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains Af Jarni Og Is hobbit nains thorin hobbit nains
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.