AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Meruva : Cherche complice pour rencontre fortuite.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
I never knew what love could do before you - Page 3

Partagez|

I never knew what love could do before you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

King Of Tales Untold ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 493
♦ RÉPUTATION : 3060
♦ AVATAR : Eoin Macken © Winter Soldier
♦ DC & co : Élwel, Chandalen, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme du Rohan
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 27 ans
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ancien chasseur de primes, il se repentit dans la douceur des bras de sa belle. Leoden vit maintenant avec le groupe de gitans et dispense l'aide nécessaire pour qu'en retour, il ait de quoi se nourrir. Tenir une épée ne lui manque pas, au contraire, il découvre enfin le calme d'une existence sans violence.
— ARMES DU PERSO : Une épée et de petits couteaux
— AMOUREUSEMENT : Cármen ♥

MessageSujet: Re: I never knew what love could do before you Mar 12 Juil 2016 - 15:55



I Never Knew
What Love Could Do
Before You

Cármen & Leoden


Dans la cuisine, les hommes finirent par nettoyer la vaisselle en silence. Leoden avait accepté de rester ici au moins le temps que son père ne puisse fabriquer la fameuse bague qu'il lui avait  promis ; décidément, il tenait beaucoup aux traditions. Le jeune homme en était heureux, Rambert n'avait pas semblé déçu qu'il n'ait pas scrupuleusement respecté l'ordre des choses ; il avait tout de même proposé de lui faire un bijou qui symboliserait leur alliance. Leoden avait longtemps rêvé de pouvoir offrir un tel présent à sa bien-aimée, mais il lui était difficile de trouver un joaillier qui accepte de fabriquer un objet d'une telle valeur pour un homme dont on était peu certain de l'honnêteté. Ici au moins, son père serait plus qu'heureux de le réaliser.

Au bout d'un moment, les femmes finirent par revenir dans la cuisine, demandant la place en annonçant bien fort que l'on mangerait haradrim. Leoden esquissa un sourire, il aimait beaucoup les plats typiques du campement. Au départ, il avait eu un peu de mal à s'y adapter, lui qui était habitué aux bouillies de céréales peu chères, mais avec le temps, il avait appris à en régaler ses papilles. L'idée même de manger haradrim lui mettait l'eau à la bouche, mais il ne protesta pas et sortit dans les jardins avec son père.

Marchant côte à côte tous les deux, le silence se faisait envahissant. Si Leoden avait envie de le briser, il ne savait pas franchement par où commencer, ni même que dire après tant d'années d'absence. Il savait qu'au fond de lui, Rambert brûlait de savoir pourquoi on lui avait pris son fils, et pourquoi il n'était pas rentré plus tôt alors qu'il avait eu le temps de se trouver une femme et d'entamer sa famille. Pourtant, les mots ne pouvaient pas encore franchir ses lèvres, et il ne se sentait pas près à faire ce récit. Mais de l'autre côté, son père semblait lui aussi avoir compris qu'il ne fallait pas soulever ce voile terrifiant pour le moment, c'était préférable.

Ils continuèrent leur chemin tous les deux, passant entre les buissons fleuris pour aller jusqu'à la petite écurie à l'arrière de la maison. Les oiseaux gazouillaient joyeusement sous le soleil, il faisait étonnement bon ; c'était le cadre idyllique qui avait bercé l'enfance de l'homme, et pourtant, il s'y sentait presque étranger.

« Vous pourriez rester là le temps d'avoir votre enfant.. » commença Rambert, pour relancer la conversation sur un sujet dont il était certain de la portée. « On a de la place, ce n'est pas ce qui manque, tu connais cette maison.. Nous serions ravis de vous accueillir, ce serait moins dangereux pour le petit et sa maman s'ils restent dans un endroit calme.. » proposa-t-il, en regardant ses pieds alors qu'il marchait. C'était comme s'il avait peur que son fils disparaisse à nouveau s'il le laissait partir ; un sentiment pesant mais normal.

Leoden hocha la tête, la proposition était légitime, mais il lui faudrait réfléchir avec la demoiselle concernée. Les deux hommes continuèrent leur petit tour à l'extérieur, et au bout d'une bonne heure à avoir discuté tous les deux de leur avenir, ils finirent par rebrousser chemin pour gagner la maison.

« Cármen t'attend en haut, tu as de quoi te changer aussi, dépêche toi ! » l'informa Serena avec un large sourire. L'homme s'empressa de monter à l'étage sous ses recommandations, et lorsqu'il poussa la porte de son ancienne chambre, il y trouva son amour revêtue d'une magnifique robe bleue, à la mode rohirrim. Elle était toujours aussi jolie, rayonnante, et Leoden ne pouvait que se délecter de cette vue si parfaite.

« Tu es vraiment très belle.. » lui glissa-t-il à l'oreille, déposant un baiser sur sa tempe. Puis il se retourna vers le lit pour tomber ses vêtements et passer ceux qui avaient été préparés pour lui. L'angoisse du repas revenait par vagues, mais son père semblait avoir compris qu'il ne fallait pas poser les questions délicates, alors c'était déjà ça d'évité.

« Mon père a proposé que nous restions ici le temps que l'enfant vienne au monde.. »








made by roller coaster

_________________

“Never forget what you are, for surely the world will not. Make it your strength. Then it can never be your weakness. Armour yourself in it, and it will never be used to hurt you.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1957-leoden-doreath-make-s http://lonelymountain.forumactif.org/t1961-leoden-doreath-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t1962-leoden-doreath-gestion-de-rp

avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 477
♦ RÉPUTATION : 3605
♦ DC & co : Raeryan, Elea, Elladan, Selen, Farshad, Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : humaine
— ORIGINAIRE DE : Harad
— ÂGE DU PERSO : 27 ans
— RANG SOCIAL : pauvre
— MÉTIER PRATIQUÉ : voyante, danseuse, musicienne, comédienne
— ARMES DU PERSO : un couteau bien caché sous ses jupons
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : son père
— VOYAGE AVEC : sa troupe de saltimbanques
— AMOUREUSEMENT : fiancée à Leoden

MessageSujet: Re: I never knew what love could do before you Mar 12 Juil 2016 - 17:18

☙I Never Knew What Love Could Do Before You

feat. Leoden & Cármen


La gitane entendit les pas de Leoden se diriger vers la chambre qui leur avait été assignée et préparée. Démêlant avec soin ses cheveux, lorsqu’elle le vit entrer, elle l’observa à travers le miroir. Il semblait se sentir bien, c’est que tout s’était bien passé. Cármen fut donc rassurée et accueilli ses compliments avec grand plaisir, se sentant légèrement rougir et lui montra ses vêtements sur le lit avant de refaire face au miroir. Leoden lui fit alors part de la proposition de son père qui ne l’étonna pas. La concernant elle n’était pas contre, c’était vrai que cela pouvait lui apporter un peu plus de calme et surtout de confort, a ajouter à cela que Rambert, Serena et Vaelis les avaient très bien accueillis et que rester ne la dérangeait absolument pas.

« Ah oui ? Ca pourrait être une bonne idée ! »

Avant de songer à une telle décision il fallait prendre en compte plusieurs choses, d’abord le fait que ses parents à elle refuseraient de la savoir loin d’eux en la sachant enceinte. Ils avaient leurs traditions également et il serait tout aussi difficile pour Cármen de vivre sans ces coutumes là alors qu’elle passait un moment important de sa vie. Dans les jours à venir, ils allaient devoir se pencher sur l’organisation de tout ceci, à condition que Leoden soit tout aussi d’accord pour rester là. C’était une décision qu’ils devraient prendre à deux, mais Cármen préféra d’abord poser quelques conditions :

« Il faudrait que nous retournions au campement pour leur dire, et pour récupérer quelques affaires. »

Cármen termina l’élaboration de sa coiffure, passant ses mains dessus pour vérifier que tout était en place et ajouta une fleur dans son chignon pour habiller le tout avant de se tourner vers Leoden. Il était élégant, très beau dans ses vêtements rohirrim, comme toujours mais cette fois ci c’était assez particulier. Son regard débordait d’amour, le contemplant longuement avant de se lever pour l’aider à ajuster le tout, lissant sa chemise, mais surtout par envie d’être près de lui. La gitane leva les yeux vers lui et reprit la parole, avant toute chose, elle voulait aussi avoir l’avis de Leoden quand à cette invitation

« Et toi qu’en penses tu ? Je comprends que ça puisse être beaucoup d’un coup, mais je pourrais demander à mon père qu’ils ne restent pas trop loin et pour que nous puissions aussi aller les voir de temps en temps, et aussi pour te donner un moment pour souffler un peu. » Fit elle remarquer avec un sourire.

Maintenant que Rambert avait posé la question redoutée, Leoden l’aurait sans doute encore dans la tête, ce qui pouvait parfois laisser trainer quelques blancs gênants entre eux. L’idée n’était pas de les mettre dans l’inconfort, mais elle ne voulait pas que Leoden se force, cherchant de possibles alternatives afin que tout le monde puisse y trouver son compte. D’ailleurs elle songea que ce serait également une occasion pour eux de faire rencontrer leurs parents entre eux. Ce serait une belle fête, et les parents de Cármen seraient vraiment ravis de faire leur connaissance tout comme le reste du groupe qui était aussi un peu comme une famille.

« D’ailleurs nous pourrions également les inviter au campement, ils seraient très bien accueillis et ton père serait sans doute rassuré de voir avec qui tu partages tes journées. »

Cármen lui lança un large sourire et après l’avoir aidé à ajuster sa tenue, s’occupa de ses cheveux pour qu’ils aient moins l’air en bataille en passant simplement ses doigts dedans dans le but de bien replacer ses boucles. Elle prit ensuite du recul pour contempler son allure, il était tout simplement parfait et cela lui arracha un large sourire niais. Quoi qu’il décide, il savait qu’il aurait son soutien et qu’ils feraient surtout en fonction de lui. De toute manière, ils avaient prévu de rester dans un coin tranquille le temps de sa grossesse alors que ce soit ici ou au campement, ça lui était égal.





made by guerlain for bazzart

_________________
Cármen
It’s a journey of love. I slumber nestled against your skin. I slumber cradled in swirl of travel sensations. Lulled by smiles, rocked by life. I breathe in colors, I capture flavours. I imagine a fragrance sensual, soft, serene. This flapping of wings brings a smile to my face › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1946-carmen#34145 http://lonelymountain.forumactif.org/t1948-carmen

King Of Tales Untold ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 493
♦ RÉPUTATION : 3060
♦ AVATAR : Eoin Macken © Winter Soldier
♦ DC & co : Élwel, Chandalen, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme du Rohan
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 27 ans
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ancien chasseur de primes, il se repentit dans la douceur des bras de sa belle. Leoden vit maintenant avec le groupe de gitans et dispense l'aide nécessaire pour qu'en retour, il ait de quoi se nourrir. Tenir une épée ne lui manque pas, au contraire, il découvre enfin le calme d'une existence sans violence.
— ARMES DU PERSO : Une épée et de petits couteaux
— AMOUREUSEMENT : Cármen ♥

MessageSujet: Re: I never knew what love could do before you Mar 12 Juil 2016 - 19:00



I Never Knew
What Love Could Do
Before You

Cármen & Leoden


Leoden contempla longuement sa bien-aimée, elle était toujours aussi ravissante et chaque instant où il posait les yeux sur elle, il était ébloui par sa beauté. Elle avait soigneusement relevé ses cheveux courts en un chignon, ce qui masquait aisément leur coupure trop nette et malencontreuse. Ce n'était pas grave, un prix faiblement payé pour sa vie, elle lui était au moins rendue. Les cheveux auraient tout leur temps pour repousser, et au moins, cela leur donnait un peu de fraîcheur.

Leoden avait passé ses vêtements, laissant la jeune femme ajuster sur lui les plis de la chemise. Il n'était pas franchement habitué à bien s'habiller de la sorte, mais cela ne lui semblait pas pour autant désagréable. Avec sa veste dont les broderies rappelaient la tenue de Cármen, il avait fière allure, et cela avait l'air de plaire à la demoiselle.

Leoden la prit dans ses bras un moment, savourant cet instant de pur bonheur avec son amour et leur enfant à venir. Il fondait enfin cette famille qu'il avait imaginée, donnant vie à cette image qu'il avait eu dans la tête bien peu de temps après avoir rencontré Cármen. La gitane avait tout de suite été une certitude pour lui ; c'était elle et pas une autre, comme si le destin les avait poussé dans les bras l'un de l'autre. C'était souvent l'image que la danseuse véhiculait lorsqu'elle parlait de leur rencontre et elle avait certainement raison ; ils étaient le fruit de l'habile jeu des dieux.

Ils finirent par descendre et rejoindre les autres pour le dîner, mais Rambert fut un peu long à arriver et Serena passa le temps avec les invités en leur servant du vin et en discutant de la vie alors que la petite Vaelis jouait sur l'herbe. Le temps était agréable ici, alors ils décidèrent de rester dehors pour manger une fois que Rambert revint. Ils s'installèrent tous autour de la table en bois qui avait été fabriquée il y a de cela des lustres – elle datait probablement du grand père ou de l'arrière-grand-père de Leoden.

Les discussions reprirent, le repas se fit dans la bonne humeur comme cela avait longtemps manqué dans cette grande maison qui s'était retrouvée bien vide pendant trop longtemps. Leoden fit part de la décision qu'il avait prise avec Cármen, à savoir qu'ils acceptaient de rester ici quelques temps pour attendre l'enfant et permettre à Cármen de rester dans un endroit stable et propice à sa bonne santé. Il précisa qu'il leur faudrait cependant retourner jusqu'à leur campement pour les en avertir et récupérer des affaires, et que l'on pourrait aussi inviter Rambert et Serena à venir fêter la famille nouvellement fondée.

La nouvelle dessina un sourire sur le visage de son père, ce qui fit chaud au cœur de l'homme qui venait à peine de le retrouver. Oui, il lui fallait décidément rattraper le temps perdu et c'était pour ainsi dire une belle manière de le faire. Ils pourraient ainsi profiter l'un de l'autre pendant ces quelques mois de repos qu'ils s'offraient.

Après le repas, Rambert prit soin d’emmener son fils un peu à part pour lui parler en seul à seul. Une fois qu'ils se furent tous deux assez éloignés, il lui présenta une petite bague très fine et d'une délicatesse sans nom. Elle était faite d'argent et d'or, ornée d'une pierre magnifique qui lui donnait un charme très particulier et qui rappelait sans aucun doute la couleur azurée des yeux de Cármen.

« Ceci est ma bénédiction pour votre mariage. Que tu puisses lui faire ta demande en bonne et due forme.. »








made by roller coaster

_________________

“Never forget what you are, for surely the world will not. Make it your strength. Then it can never be your weakness. Armour yourself in it, and it will never be used to hurt you.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1957-leoden-doreath-make-s http://lonelymountain.forumactif.org/t1961-leoden-doreath-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t1962-leoden-doreath-gestion-de-rp
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I never knew what love could do before you

Revenir en haut Aller en bas
I never knew what love could do before you
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Sujets similaires

-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Mangas-Love RPG ♥
» Love et Story

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: partie rp du forum :: Southern Middle Earth :: Rohan-
hobbit rpg hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains Af Jarni Og Is hobbit nains thorin hobbit nains
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.