AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Saruman : Cherche vieillards un peu séniles en robes colorées pour peupler
sa maison de retraite en construction
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Meruva : Cherche complice pour rencontre fortuite.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
The journey is my home

Partagez|

The journey is my home

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 535
♦ RÉPUTATION : 2763
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: The journey is my home Lun 18 Juil 2016 - 17:16




The Journey Is My Home

Selen & Chandalen



Pour une matinée longue et donnant du fil à retordre, celle-ci avait été particulièrement bonne dans sa catégorie. Chandalen avait la gorge sèche après avoir hurlé sur au moins dix personnes à tour de rôle, et les oreilles en bouillie pour s'être fait hurlé dessus par autant de monde en retour. Il était profondément excédé par quiconque venait lui adresser la parole, que cette personne soit impliquée dans l'histoire ou n'ai strictement aucun rapport avec. Le mieux restait encore de s'éloigner de lui et de ne surtout pas chercher à lui parler, cela valait mieux pour les tympans de tout le monde.

Il lâcha les rênes de son cheval au palefrenier qui eut un mouvement de recul devant le geste du guerrier ; il ne ménageait personne, n'avait plus d'attentions gentilles à l'égard de ses coéquipiers habituels. C'était impressionnant de voir que tous ceux qui savaient trouver son soutien en temps normal se détournaient de lui alors qu'il avait cruellement besoin d'amis dans ce qu'il s'apprêtait à traverser. Oh, il ne manquerait pas de s'en souvenir, et il lâcha un juron discret lorsqu'il quitta les écuries.

Son chemin de retour fut bien compliqué ; entre les villageois qui avaient l'air de s'être décidés à lui couper le passage tous les six mètres et les marchands trop pressés qui bousculaient tout le monde, Chandalen sentait son irritabilité grandir, à fleur de peau. Il ne manqua pas d'envoyer quelques coups de coude dans la foule pour se dégager un passage, et lâcher une discrète médisance à ceux qui ne se poussaient pas assez vite à son goût. Lorsqu'il arriva devant chez lui, la vieille porte en bois lui résista un instant alors qu'il n'avait pas soulevé assez la clenche, puis il envoya un énième coup de pied dedans, qui la fit partir en arrière en raclant le sol.

« Foutue porte ! » cria-t-il en s'énervant sur le gond qui avait sauté pour tenter de le remettre en place. C'était comme si tout s'était ligué contre lui, comme si même les objets avaient décidé que c'était sa fête. Oh, ils verraient bien, cette immonde porte ne ferait pas long feu si elle se montrait toujours aussi récalcitrante.

Lorsqu'il réussit finalement à la faire claquer derrière lui, Chandalen jeta ses affaires au sol en poussant un long soupir qui traduisait sa fatigue et son énervement. Son plastron eut cependant la mauvaise idée de glisser à ses pieds, et il l'envoya à quelques mètres de lui avec un autre coup de pied. C'était l'un de ses défauts, une tendance à balancer tout ce qui lui tombe sous la main lorsqu'il est réellement en colère. Le guerrier s'arrêta net en croisant le regard de la jeune femme qui séjournait chez lui depuis quelques jours, et il lâcha les dernières choses qui lui étaient restées entre les mains avant qu'elles n’atterrissent à l'autre bout de la pièce.

Chandalen la dévisagea un moment, ne sachant pas vraiment de quelle façon réagir devant elle. S'il était vraiment excédé par ce qui venait de se passer, il n'avait en revanche aucune envie d'en faire pâtir Selen, et probablement pas non plus de lui raconter chaque détail de ce lamentable échec. Il se contenta de la saluer d'un bref signe de tête, puis se dirigea vers le sofa où il se laissa tomber, se débarrassant de ses bottes. Il s'allongea pour fixer ses yeux au plafond, jouant de ses mains avec la petite pomme de pin en collier qu'il avait toujours autour du cou.

Pendant plusieurs minutes, il ne lâcha mot, se contentant de détailler les planches de bois du plafond hideusement repeint. De toute façon il n'aimait pas cette maison, et ne l'aimerait probablement jamais.

« J'ai perdu mon poste. » lâcha-t-il sans prévenir, informant Selen de ce qui avait mené son attitude jusque là.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 774
♦ RÉPUTATION : 4532
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: The journey is my home Lun 18 Juil 2016 - 19:06




 The journey is my home

Chandalen & Selen





Voilà plusieurs jours qu’elle avait retrouvé Chandalen, son ami d’enfance, elle logeait chez lui et y passait d’ailleurs le plus clair de son temps. Il n’y avait pas grand-chose aux alentours, du moins pas grand-chose d’intéressant pour un pirate et dans le souci de ne pas causer d’ennuis à Chandalen, elle avait décidé de rester sage. Alors elle tenait compagnie à sa mère, puisqu’elle était habile bricoleuse elle l’aidait pour certains travaux chez elle que son fils n’avait pas eu le temps de faire ou qui avaient demandé réparation de manière assez urgente. La vie de sédentaire et de bonne femme au foyer ne l’attirait toujours pas, d’ailleurs en dehors de ça elle préparait leur voyage dans le sud, étudiant les cartes et les possibilités afin de ne pas perdre de temps sur la route.

Elle prévoyait qu’ils prennent un navire, le temps d’une traversée de quelques jours seulement le temps d’accoster à Umbar serait la solution la plus rapide plutôt que longer la baie de Belfalas. Avec ceci, Selen restait avec Chandalen, elle avait toujours hâte de le voir rentrer et généralement son arrivée était signe qu’ils allaient pouvoir assouvir leurs désirs latents de l’un pour l’autre. Ils avaient été meilleurs amis, ils l’étaient toujours mais s’étaient découverts en parfaits amants, complices dans toutes les situations. Et puisque l’attirance qu’ils avaient l’un pour l’autre ne semblait jamais se tarir, son séjour lui était extrêmement différent de tout ce qu’elle avait pu faire mais ce n’était pas pour lui déplaire. Elle avait envoyé un corbeau à Aaren pour dire qu’elle se rendait dans le sud afin d’y chercher des cartes et des trésors qu’elle lui ferait passer par Umbar. Le fait de lui écrire la rendit assez nostalgique et en regardant par la fenêtre elle regrettait de ne pas voir le vaste océan se déchainer. La terre n’était plus pour elle, les arbres lui obstruant le champ de vision lui donnait cette impression de suffoquer. Mais heureusement, la présence de Chandalen en valait la peine et alors, ce manque vint à se faire moins important. La porte s’ouvrit, dans un fracas, Chandalen la referma et jura visiblement très énervé.

Selen arqua un sourcil, assister à de la colère n’était pas ce qui l’impressionnait le plus, a vrai dire elle avait l’habitude avec le capitaine du Crépusculaire. En revanche elle se demandait la raison de celle-ci. Selen le laissa s’énerver, lâcher ses nerfs, spectatrice et ne disait mot, sachant par expérience qu’il ne fallait jamais interférer au moment où les nerfs lâchent. Elle avait de la peine, elle n’aimait pas le voir comme ça et resserra sa poigne sur le couteau de cuisine, prête à sortir pour aller tuer la personne qui l’avait mis dans cet état. S’en suivit alors de longues minutes où elle se contenta de découper la viande qui leur servirait de repas le soir même dans un silence tout en observant de temps à autre Chandalen. Il s’était laissé aller sur le sofa, après l’avoir brièvement saluée et semblait faire le point de ce qu’il lui était arrivé avait de lui en révéler les contours.

Perdu son poste ? Ses mots étaient sortis dans un soupir et firent cesser toute activité à Selen qui n’était pas sure d’avoir bien entendu. Comment pouvait-il avoir perdu son poste alors qu’elle était restée sage ? Selen essuya ses mains sur son tablier, laissant la préparation du repas de côté et vint se placer devant Chandalen. Elle ne lui fit pas répéter, elle avait bien compris la première fois mais ne comprenait pas comment cela était possible. Chandalen n’avait pas à prouver sa valeur, encore moins son assiduité et ce malgré les nombreuses fois où elle avait voulu le retenir pour d’autres câlins et ce avec toute l’insistance dont elle savait faire preuve il était toujours parti. Pour Selen c’était choquant qu’on le destitue de cette manière alors que c’était tout simplement injustifié.

« Et en quel honneur ? »

Il avait dû se passer quelque chose, car pour destituer quelqu’un d’aussi haut placé que lui un simple petit reproche ne suffisait pas, d’autant plus qu’il était capitaine depuis déjà un sacré bout de temps et qu’il avait prouvé son efficacité.

« Tu veux que j’aille les tuer ? »

Selen n’était pas douée ni pour consoler ni pour aider à prendre du recul, en revanche en ce qui concernait la vengeance, elle savait très bien faire.


love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 535
♦ RÉPUTATION : 2763
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: The journey is my home Lun 18 Juil 2016 - 22:23




The Journey Is My Home

Selen & Chandalen



En temps normal, Chandalen se serait laissé aller à un éclat de rire suivant la proposition de Selen. Pourtant, il n'avait pas l'once d'un rictus sur les lèvres, bien trop occupées à être courbées dans l'autre sens. Il tirait une tête qui trahissait non sans une certaine figure comique l'énervement qui le traversait, mais il valait mieux ne pas émettre l'idée qu'il ait l'air amusant à bouder. Sa moue triste et excédée reflétait particulièrement bien son humeur écrasante, jusque dans les ridules qui bordaient ses yeux et celles qui surplombaient son front.

Dans le sofa, il s'était étalé de tout son long, ne prenant garde à ce qu'il avait fait tomber avec ses pieds à l'autre bout. Il n'avait plus faim, plus envie de plaisanter ni de profiter de l'après-midi après la violente dispute qui avait éclatée aux portes de la ville entre lui et les autres soldats de l'équipe de garde. D'ailleurs Selen avait probablement du le remarquer, au delà de son accent du nord, il restait ce fond de voix éraillée qui venait rendre encore plus difficile de comprendre ses paroles pour une oreille novice.

« Ouais, perdu. » confirma-t-il, en soufflant à nouveau. Même son ton montrait la colère latente, et pourtant c'était un homme relativement doux en temps normal. Il en fallait pour le pousser aussi loin hors de ses gonds. « Cette catin n'a pas tenu sa langue et maintenant regarde où j'en suis ! J'aurais envie de l'étriper si c'était pas la mère de mon fils je te jure ! » hurlait-il, maintenant debout au milieu de la pièce à faire de grands gestes avec les mains, à la hauteur de ce que l'affront signifiait pour lui. Oh, il en avait eu du fil à retordre avec cette bougresse qui lui servait d'épouse, et pourtant elle avait rarement été jusqu'au bout de ses menaces. Peut-être que le fait que Selen loge chez lui autant de temps lui avait suffit pour le dénoncer, au quel cas de toute façon elle ne s'était pas mêlée simplement de ses affaires.

« Elle a eu la merveilleuse, la sublime idée d'aller se plaindre à mon père que je l'avais battue ! Cette idiote s'est arrangée pour avoir de quoi me remettre en cause en se faisant des bleus avec je-ne-sais quelle supercherie et elle a joué la comédie auprès de mon père, prétextant qu'en plus d'être un mari ignoble avec elle, j'allais aussi me servir chez les prostituées en les faisant loger chez moi ! » continuait le guerrier, tantôt en tapant du poing sur la table, tantôt en ponctuant son récit par un juron arraché.

« Ma mère a essayé de s'interposer mais tu comprends bien que les affaires du village ne la regardent pas et elle n'a rien pu dire ; mon père est le conseiller du chef et forcément, s'il appuie une telle décision elle ne peut être qu'en sa faveur. Ils ont tous pris son parti là bas, je n'ai rien pu faire et personne n'a voulu entendre ma version des faits. Il faut croire que jouer les victimes c'est bien facile ! » Chandalen tira finalement une chaise pour s'y asseoir, s'affalant dessus comme un gosse mal élevé. Vider son sac devant sa meilleure amie n'était pas forcément évident, mais cela lui faisait un bien fou, et aidait à calmer sa colère. S'il en voulait au monde entier, à tous ces gardes qui l'avaient enfoncé, à cette stupide épouse qu'on l'avait forcé à prendre et à ce faux père qui se permettait tant de cruauté, il n'en restait pas moins qu'avoir Selen à ses côtés lui donnait un tout petit peu de réconfort pour le moment.

« Tu n'as besoin de tuer personne.. Ce sont tous des imbéciles, ça ne vaut pas le coup pour perdre son temps ici. J'irais annoncer notre départ à ma mère demain. »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 774
♦ RÉPUTATION : 4532
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: The journey is my home Mar 19 Juil 2016 - 0:09




 The journey is my home

Chandalen & Selen





Ca ne lui allait pas de s’énerver, elle n’arrivait pas à le prendre au sérieux parce qu’il avait toujours malgré lui ce regard doux. Elle évitait d’ailleurs de lui faire la remarque qu’il était aussi adorable qu’un chiot en étant en colère et se contenta de l’observer cracher son récit et sa colère. Si elle n’était pas forcément du meilleur conseil qu’il soit elle avait toujours été oreille attentive et visiblement se livrer à elle ne lui posait pas de souci. A priori sa femme était une sacré teigne et savoir ce qu’elle avait fait pour décrédibiliser Chandalen attisa également son agacement pour ce parasite qu’elle était. Qu’elle usa de sa place pour faire une telle chose était lâche et pour elle c’était une raison d’aller la zigouiller. Savoir qu’elle faisait passer Selen pour une prostituée ne la touchait pas, elle avait déjà connu tellement pire qu’elle n’allait pas lui faire ce plaisir là. Mais s’en prendre à Chandalen et le rendre aussi en colère était passible d’une peine de mort lente et douloureuse.

D’ailleurs pour occuper ses mains et éviter d’aller sur ses pulsions meurtrières, elle retourna s’occuper du diner. Il ne trouvait pas cela utile de les tuer mais Selen en voyait l’utilité de débarrasser cette ville de ces vermines qui lui mettaient des bâtons dans les roues et qui se donnaient un malin plaisir de le voir tomber. Oh que non, elle ne pouvait décemment pas laisser cela comme ça. Quoi qu’il en soit cet incident sonna l’heure du départ, puisqu’il n’avait plus son travail qui le rattachait là, Selen ne savait pas comment réagir, entre la joie de savoir qu’ils allaient enfin partir et le fait qu’au détriment de cela il avait perdu sa place si durement gagnée au sein du village. Selen serra les mâchoires, laissant les instants qui suivirent sans conversation afin de lui permettre de réfléchir et elle d’apaiser ses folles envies de meurtre à commencer par sa pétasse de femme.

« C’est moi que t’aurais dû épouser ! J’te l’avais dit ! » Fit Selen sur un don d’humour tandis qu’elle se faisait un malin plaisir d’écraser les pommes de terre.

Selen n’était pas une femme a marier, elle ne le serait probablement jamais mais en repensant à ce qu’il se serait passé si elle avait suivit, c’était aisémet le genre de chose qu’elle aurait pu lui dire avec sérieux. Puisque ce n’était pas le cas, un petit rire étouffé pour elle-même puisqu’elle ne cherchait pas forcément à amuser la galerie et elle alla lui déposer une bouteille d’hydromel en face de lui. L’alcool est le meilleur ami de l’homme, il console, il détend, il amuse, il réunit les gens, il distille cette ivresse dont les effets sont semblables à de la drogue et plus important encore, celui là était particulièrement bon. Selen termina ses préparatifs de cuisine, lui tournant le dos et dit tout haut une réflexion qu’il pensait out bas.

« Quoi que… Il n’est pas trop tard pour te faire veuf…. »

Selen aimait ce genre de mise en scène, qui petit à petit se dessinait dans son esprit de manière assez drôle. La jeune femme se retourna, s’appuyant contre le plan de travail et observa Chandalen assis sur la table. Elle lui expliqua alors ses idées à la manière d’une histoire qu’elle avait inventée de toute pièce en quelques secondes à peine mais qui pourraient marcher et qui justifierait bon nombre de choses et surtout pour que sa disparition soudaine après avoir été rétrogradé de soit pas vu d’un mauvais œil à son retour.

« La prostituée trop jalouse est allée tuer la femme de son amant, ce dernier, héroïque part laver l’honneur de sa défunte femme. Il réclame vengeance et la poursuit jusqu’aux confins d’Arda pour l’exécuter et revient chez lui sur son fidèle destrier, le douloureux souvenir de sa femme dans sa poitrine mais heureux de la savoir en paix désormais son honneur retrouvé. »

Selen étira un large sourire, il savait très bien qu’elle serait capable de faire cela, d’autant plus qu’il regagnerait en popularité et le peuple ne pourrait que plaider en sa faveur pour qu’il retrouve sa place une fois leur voyage terminé. Elle se demandait ce qu’il en pensait. C’était complètement fou, mais Selen adorait jouer la comédie et puis de toute façon une fois hors du village ils n’auraient pas besoin de prétexter être en conflit puisque les gens qu’ils croiseraient seraient tous des inconnus.

« T’as un fidèle destrier au moins ? »

Selen posa les assiettes pleines sur la table, ayant fait de la purée avec quelques légumes. Elle avait pris quelques conseils de la mère de Chandalen qui avait eu l’espoir de la transformer en bonne petite femme de maison. Ce serait un échec, sauf pour la cuisine, elle apprenait vite et une douce odeur embaumait la pièce.



love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 535
♦ RÉPUTATION : 2763
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: The journey is my home Mar 19 Juil 2016 - 11:08




The Journey Is My Home

Selen & Chandalen



L'histoire que Selen lui proposa semblait tenir la route, c'était plutôt amusant au vu de la situation qu'elle aille à inventer cette petite manigance pour pouvoir justifier le départ et à la fois le retour de Chandalen, et de trouver une solution qui pourrait coller pour faire en sorte de lui rendre son poste. Bien entendu, si son épouse avait déjà rabâché maintes et maintes fois à qui voulait bien l'entendre qu'il était un monstre sans vergogne et qu'il n'avait pas eu pitié de ses supplications lorsqu'il l'avait frappée, bon nombre de ces personnes l'avaient cru sur parole ; elle avait ses précieuses petites ecchymoses à montrer, appuyant ses dires d'une main de fer. Oh, elle avait prévu son coup, pensé et appliqué chaque étape de sa dangereuse tentation et elle avait finalement réussi. Pour un temps.

Chandalen vint s'asseoir à la table, attrapant la bouteille d'hydromel que lui avait déposé Selen. Il l'ouvrit d'un geste vif, ne se gênant pas pour prendre un verre et but directement à même la bouteille. Le liquide alcoolisé purgea sa gorge et son esprit dans le même temps, même s'il ne parvenait pas à chasser totalement les mauvaises ondes, il apportait déjà un mieux.

« J'ai un fidèle destrier » confirma-t-il, proposant même à Selen de passer le voir bientôt si l'envie le lui disait. « On pourrait même quitter le village à cheval avant de rejoindre un port, qu'en penses-tu ? » lui demanda-t-il. Lui qui avait déjà pris le bateau lorsqu'il était petit – avant même que Selen ne le fasse – avait grandement hâte de se retrouver à nouveau sur les flots. Il se souvenait de cette chaloupe dans laquelle il avait longé les côtes avec ses parents et son frère, puis le reste du groupe. Ils avaient perdu quelques personnes sur le chemin à cause des tempêtes qu'ils avaient du affronter, mais ils s'en étaient relativement bien sortis en rapport avec leurs petites embarcations.

« Oh, sinon j'ai une autre idée. On s'en va tous les deux et on voyage, comme on en a toujours rêvé. D'abord on va dans le sud et on cherche cet homme qui est mon père. Puis on ira au nord et je te montrerai les lumières qui touchent la terre, et les autres légendes de mon peuple. Ensuite on décidera d'une autre destination et on ira aux quatre coins du monde » expliqua-t-il, étirant un sourire bien aidé par l'alcool. La perspective de quitter ce village n'avait jamais autant touché Chandalen, et il semblait beaucoup s'accrocher à cette idée ; partir d'ici avec sa meilleure amie d'enfance, comment ne pas rêver mieux ? Finalement, peut-être que ce coup du destin n'était que le déclic qu'il attendait pour enfin quitter cet endroit.

Bien sûr il laisserait sa mère derrière lui. Son enfant aussi. Il ne pourrait pas partir définitivement, ni même trop d'années. Des mois peut-être ? En espérant que son enfant ne lui en veuille pas lorsqu'il sera plus grand. Pourtant il avait très peu d'espoir, à cause de cette mère tyrannique qui devait sans aucun doute passer son temps à essayer de lui montrer à quel point son mari n'est pas fréquentable. Après un scandale comme elle venait d'en faire, il lui serait bien difficile de remonter la pente sans une preuve bien formelle de son innocence. Il ne pourrait pas en trouver, et si elle-même avouait la supercherie, ce serait franchement louche.

« Qu'importe, de toute façon nous allons déjà au sud » reprit le guerrier. « On va préparer ce dont on a besoin aujourd'hui et ficher le camp, ce village me donne la nausée. Et on ira voir ma mère tous les deux, pour lui dire au revoir. Je n'irais pas voir mon fils, elle a gagné ce qu'elle voulait.. »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 774
♦ RÉPUTATION : 4532
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: The journey is my home Mar 19 Juil 2016 - 12:07




 The journey is my home

Chandalen & Selen





Chandalen était fatigué, cela se voyait sur son visage et a sa capacité de tenir l’alcool, le rendant soudainement plus euphorique concernant leur voyage. C’était au moins une chose de positive dans toute cette histoire. La jeune femme lui adressa un sourire, il ne semblait pas vouloir marcher dans son sens pour le plan qu’elle lui proposait pour se débarrasser de cette vermine qu’était sa femme. Cela agaçait Selen, qui ne comprenait pas comment est ce que l’on pouvait laisser couler cela. En tant que pirate il y avait bon nombre de choses qu’elle ne laissait pas passer, mais Chandalen n’était pas un pirate et elle avait souvent tendance à oublier qu’ils ne pensaient pas de la même façon concernant les histoires à régler. Elle se sentait frustrée, bien qu’elle ne fasse pas partie de cette histoire à part entière, elle refusait de voir son ami sombrer. Il avait l’air de sacrément souffrir de la situation, elle percevait sa haine, sa colère envers ces gens et leur facilité à lui nuire injustement. L’envie d’aller leur trancher la gorge donnait des fourmis dans les doigts de Selen qui s’occupait plutôt en mangeant.

« Si le jour où j’reviens j’te retrouve misérable et alcoolique parce que t’auras plus de toit et plus de travail t’auras à faire à moi !» Fit-elle menaçante.

C’était sans aucun doute, la première et seule fois que Selen pensait à l’avenir, et encore, il s’agissait de celui de Chandalen, pas le sien. Selen avait déjà le sien tracé par Aaren, puisqu’elle lui devait la vie, elle serait ce que bon plaisir lui ferait. Mais Chandalen, lui, il avait eu une bonne place et c’était pour elle inconcevable de le quitter en le sachant perdu. D’autant plus qu’il avait décidé de la laisser gagner, ce qui était d’autant plus agaçant pour elle, alors que sa petite stratégie lui permettait de lui assurer un retour et une place, Selen n’en avait rien à faire de passer pour la méchante, de toute manière personne ne savait à quoi elle ressemblait a part sa salope de femme et sa mère.

Selen avait l’impression de s’énerver toute seule, elle attrapa la bouteille d’hydromel et la descendit à grandes gorgées.  Elle ne voulait pas être aussi sèche avec lui mais tout ce qui touchait son meilleur ami la touchait aussi, voire même pire que s’il s’agissait simplement d’elle. Le repas se déroula dans un grand silence, pesant dans lequel Selen mangeait sa purée et ses légumes avec le visage consterné. Elle arrosa ses bouchées d’un peu plus d’hydromel, n’y allant pas de main morte sur les doses ainsi qu’elle le faisait toujours quand elle se sentait contrariée. Elle prit même l’initiative d’aller en chercher d’autres et petit à petit commençait à ressentir ses effets en diluant son sang à l’alcool. Dans son estomac il y avait bien plus d’alcool que de nourriture et en sentant qu’elle y avait été trop fort, elle s’empara du pain pour tenter d’éponger. Selen perdait le contrôle de ses pensées, la haine qu’il nourrissait pour sa femme lui était retransmise en bien plus pire puisqu’il n’était pas capable de régler ces affaires de manière radicale. Mâchouillant son pain sans la moindre classe, Selen vint appuyer son dos contre la chaise et repoussa son assiette et soupira longuement en observant Chandalen. Elle était en colère contre lui, elle n’aimait pas le savoir se laisser marcher sur les pieds, d’autant plus que cela durait depuis des années. Pourquoi ne l’avait il pas tuée avant ? Cette catin était allée se faire fourrer par son frère en étant mariée et lui s’était contenté de jouer les maris déchu ?  Ho ; elle avait bien deviné qu’elle était la seule femme qu’il avait touché depuis cet incident, mais quel homme refuserait de se soulager même avec une prostituée par peur de ne plus faire bonne figure ?

Non cette situation ne lui plaisait pas et la moutarde commençait à lui monter au nez. Si au départ elle prenait sur elle pour ne pas lui cracher ses défauts à la figure,  il avait suffit qu’elle croise son regard pour que la colère dégouline de sa bouche comme un immonde vomissement.

« Faut la tuer c’est tout ! Elle va continuer à te faire des histoires même quand tu s’ras à la rue,  et toi tu vas te laisser faire c’est ça ? Même quand tu dormiras avec les cochons tu diras elle a gagné en pleurnichant et tu continueras d’avoir la vie sentimentale et sexuelle d’un mur ? Mais t’as rien dans l’forc en fait !!! Dès l’début t’aurais du la battre pour ce qu’elle a fait  c'te poutronne !! Tu sais bien que beaucoup de gars rossent leur chienne quand elle fait des conneries, pourquoi toi tu pourrais pas parce qu'elle est allée se faire fourrer par ton frangin en étant mariée ?! Et là on a l’occasion d’arranger la merde qu’elle a foutu dans ta vie et tu veux pas la saisir ?  Moi j’men fou d’me taper la besogne et de la saigner !!!»

Selen lancée dans un élan de colère avait le cœur cognant contre sa poitrine. Elle n’avait pas besoin d’entendre ses réponses pour que celle-ci continue de s’attiser, alors elle se leva et entreprit de sortir de la maison pour aller se calmer un coup mais en passant à côté de lui elle ne pu s’empêcher de le pousser, déstabilisant sa chaise et manquant de le faire tomber.

« T’es qu’une lavette!!! J’t’emmène pas avec moi si tu te chies dessus comme ça !! Et ferme la, j'veux pas t'entendre si c'est pour geindre parce que t'as aucune justification !! T'as aucun honneur c'est tout !! Ca me rend malade de savoir que tu te laisse marcher dessus comme une merdasse !! Et si ça s'trouve ton gamin c'est même pas le tien c'est celui de ton connard de frère !! »

Selen prit rapidement le chemin vers la sortie, claquant la porte bancale derrière elle pour aller s’asseoir un peu plus loin. Elle sorti sa pipe, la bourrant d’herbes assez fortes et l’alluma pour en soupirer une épaisse fumée. Malgré cela, elle avait l’impression de ne pas pouvoir décolérer, son visage restait crispé tandis qu'elle posait son regard sur les quelques lumières du village et sur les silhouettes passant près d'elle. Elle ferait le travail sans compter sur lui et s’arrangerait pour que le départ de Chandalen sonne comme une poursuite. Après tout ces mises en scènes n’étaient qu’actes de piraterie, berner les gens elle savait faire cela et les aire suivre à leur insu elle savait le faire aussi. Elle aurait juste à s’arranger pour que Chandalen la poursuive au moment où ce serait fait et le tout serait joué.




love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 535
♦ RÉPUTATION : 2763
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: The journey is my home Mar 19 Juil 2016 - 14:14




The Journey Is My Home

Selen & Chandalen



Écoutant Selen déverser sa soudaine colère sur lui, Chandalen repoussa son assiette loin de lui et prit sa tête entre les mains. Il souffla un coup en essayant de garder son énervement pour lui et de ne pas tout cracher sur elle ; il n'avait pas envie de se disputer avec son amie, encore moins dans cette période. Visiblement il s'était bien leurré aussi puisqu'elle avait plutôt l'air de vouloir lui crier dessus plutôt que de parler calmement, et son attitude commençait vraiment à lui taper sur les nerfs. Il avait gardé son sang froid jusque là pour ne pas lui montrer l'envers du décor, mais ce n'était plus qu'une question de temps avant qu'il n'étouffe à son propre jeu.

Alors qu'elle continuait de lui hurler ces horribles choses, lui écoutait d'une demi oreille en s'imbibant du reste de l'hydromel. Puis n'y tenant plus devant les propos qu'elle lui balançait à la figure, qui commençaient de plus en plus à le choquer, il se leva d'un bond et commença lui aussi à crier à travers la pièce.

« Non mais tu te rends compte de ce que tu me dis, un petit peu, là ? Tu veux que je tue quelqu'un de sang froid, mais ma grande, je vais te dire un bon truc !! Ici on ne règle pas les problèmes en tuant les gens. Ici on ne fait pas une boucherie ambulante ! Si tu veux aller poutrer de l'orc vas-y donc ! Mais je refuse de tuer quelqu'un simplement parce que j'ai des différends avec une personne ! D'accord, moi je suis pas un cinglé assoiffé de sang qui a besoin de sentir les tripes des gens dans ses mains pour se calmer ! » Il hurlait après Selen, qu'elle l'entende ou pas ça lui était égal, de même que si elle n'avait pas envie de l'écouter il s'en fichait tout autant ; mais cela lui faisait un bien fou de déverser sa colère de la sorte, mis à part qu'il aurait aimé épargner son amie et qu'elle l'épargne aussi.

« Si tu veux aller te défouler vas-y, fais ce que tu veux j'en ai rien à foutre mais tu ne vas pas la toucher. Je ne suis pas là pour la défendre, mais c'est la mère de mon fils et tu n'es personne pour décider du droit de vie ou de mort sur quelqu'un. Ce que tu fais quand t'es sur ton navire, ça reste là bas, mais je refuse de te laisser étriper des gens gratuitement. » Il l'attrapa par le bras pour s'assurer qu'elle le regarde, et il planta ses yeux droits dans les siens. « J'espère que tu as bien compris. Ne vas pas perdre mon amitié comme ça. »

Mais elle continuait de lui crier des insultes et des choses méchantes, et franchement après cette journée, il n'avait foutrement pas besoin de ça. Où était donc passée celle qui savait l'écouter et le comprendre ?

« Moi j'ai pas d'honneur ? Non mais tu te fous de qui là, tu sais quoi, on va rapidement régler ça. » Il marqua une pause rapide, calmant son ton pour paraître le plus neutre possible même si tout cela le blessait. « Dégage. Sors de là. » lui lâcha-t-il, puis il la vit claquer la porte derrière elle.

Seul dans la maison, il ne lui fallut pas beaucoup de temps avant d'envoyer voler tout ce qui lui passait sous la main à travers la pièce. Que ce soient des assiettes ou des choses moins fragiles, tout passait par son comportement destructeur. Il avait encore plus la rage après ce que Selen venait de lui balancer. Apparemment il ne pouvait pas non plus compter sur elle. De toute façon il s'en fichait bien, tout redeviendrait comme ça avait toujours été avant elle.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 774
♦ RÉPUTATION : 4532
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: The journey is my home Mar 19 Juil 2016 - 15:04




 The journey is my home

Chandalen & Selen





Chandalen n’avait pas l’air de comprendre ce qu’il se passait autour de lui, que toutes ces personnes qui lui étaient proches malgré lui excepté sa mère lui étaient nocives et qu’un beau jour il perdrait la vie à cause d’eux. Si lui refusait de commettre un meurtre pour tout arranger, elle était sur que ces derniers le feraient sans la moindre hésitation le concernant. Après tout ils le tuaient déjà bien psychologiquement et elle se rendait compte qu’il se faisait clairement manipuler en refusant de voir la réalité en face. Elle n’avait pas souhaité être méchante avec lui, mais refusait de le voir se faire dévorer par ces monstres qui profitaient de lui depuis bien trop longtemps. Soit il ne voulait pas le voir en usant la colère, Selen ne savait pas comment lui faire comprendre autrement, elle qui n’était pas doué pour les discours plein de raison. Il l’empêchait d’aller la tuer, mais elle ne savait pas non plus si elle pourrait résister à cette folle envie de le faire pour lui venir en aide même au risque de perdre son amitié. Au moins en repartant elle serait sure qu’il puisse remonter la pente et cesser de se faire avoir par ces quelques connards qui profitaient de sa gentillesse.

Selen entendit les bruits de casse à l’intérieur, ne sourcillant pas le moins du monde, la colère était de ces péchés qui faisaient parti de son quotidien qu’elle en use ou qu’elle en soit la cause. Avec cela il ne voudrait certainement pas la revoir d’ici là chez lui et ce n’était pas bien grave. Elle se foutait du confort que lui apportait sa maison, elle irait dormir dans un coin pour la nuit, laisser le tout reposer et lui laisser également le temps de réfléchir à ce qu’elle lui avait dit. Peut être qu’il finirait par comprendre, au-delà du ton dur qu’elle avait employé qu’elle ne disait pas cela pour le réprimander mais pour l’aider en prenant en compte que les belles explications n’étaient jamais son fort. Certes ils n’avaient pas la même façon de régler les problèmes, mais pour le coup, elle ne voyait pas comment faire autrement qu’un meurtre pour venir à bout de cette dictature qui durait depuis beaucoup trop longtemps. La colère de Selen s’apaisa, laissant plutôt dans sa bouche un amer gout de frustration.

Après quelques ronds de fumée, la pirate se leva de sa place, décidant de ne pas rester près de chez lui et plutôt aller en quête d’un coin où reposer le reste de la nuit. Elle était sortie sans rien, ni armes ni argent et portait une robe qui avait appartenu à cette poutronne de femme. Dans la rue et aussi tard, on avait alors vite fait de la prendre pour une prostitué et si au départ les quelques sifflements ne la dérangeaient pas, la jeune femme vint à saisir le paquet d’un homme qui avait eu l’audace d’effleurer son épaule. Il s’excusa, l’haleine puant l’alcool et Selen continua son chemin sans vraiment savoir où vraiment aller. Il se mit alors à pleuvoir, l’orage à grosses gouttes qui exaspéra un peu plus Selen. Elle trouva abri contre une bâtisse avec un petit préau qui la protégeait de la pluie à condition de rester debout. La pirate soupira et attendit un peu, se disant que la terre humide pour dormir elle n’appréciait pas mais tant pis. Une demi heure après, il ne restait qu’une fine pluie mais puisqu’elle était fatiguée, elle n’avait pas envie d’attendre bêtement et alla se poser dans un coin tranquille. Ca puait, ce n’était pas agréable pour le dos mais elle s’en foutait, c’était mieux qu’a partager un lit avec un homme en colère contre elle. Selen ferma les yeux, commençant à s’endormir.

Puis arriva un moment où un bruit vint à la réveiller, et dans un sursaut, elle fit un brusque mouvement de côté et se releva en apercevant une silhouette plonger sur elle. Une vive douleur vint à lui transpercer le flanc et la couler au sol, une lame finement aiguisée se plantait dans sa peau, loupant manifestement le cœur. Poussant une longue plainte de douleur, Selen peina à retrouver la force d’inspirer jusqu’au moment où l’homme retira le couteau de sa peau. Il tenta de l’assassiner une nouvelle fois, visant sa tête mais la jeune femme réussi à parer son coup fatal, attrapant ses poignets et maintenant la pointe de la lame avant que celle-ci ne touche sa peau. Un duel de force s’en suivit, Selen lui donna un coup et parvint à inverser les rôles, le renversant sur le dos avant qu’un nouveau duel se fasse où cette fois il était le seul menacé de mourir. Elle planta la lame dans son épaule, enfonçant la lame jusqu’à ce qu’elle passe de l’autre côté pour le fixer au sol et lui fit gober le foulard qu’il avait noué à son cou pour étouffer ses cris d’agonie. Selen profita qu’il soit ainsi maintenu pour s’éloigner de lui et demeurant assise, elle s’appuya contre un mur avant de porter sa main sur sa blessure qui saignait abondamment. Ses points vitaux n’étaient pas touchés mais ça faisait diablement mal et la robe s’était imbibée de son sang. La pirate grimaça, retenant au maximum ses lamentations avant de trouver la force de se lever. Ce genre de blessure, elle en avait souvent, elle avait l’habitude mais il avait été sacrément profond dans sa peau, alors Selen devait faire vite pour ne pas se vider de son sang.

Elle se pencha vers l’homme, usa de persuasion pour le faire parler et savoir pourquoi il était venu la tuer alors qu’elle n’avait jamais croisé son faciès. Après maintes tentatives, il prononça un nom : Ardavan. Alors il ne lui en fallait pas plus pour comprendre que ce n’était pas elle qui était directement visée puisqu’Ardavan ignorait la présence de Selen, mais bien Chandalen.

« Allez, tu viens avec moi sac à merde ! »

Selen releva l’homme, lui laissant le couteau dans l’épaule et lui confisqua l’un de ses sabres pour le menacer de le tuer s’il ne lui obéissait pas.

« On va aller discuter….et…boire… chez un ami. Avance et à la moindre tentative de fuite, j’te retrouve et j’te fais bouffer tes couilles tu m’as comprise ? »

L’homme hocha la tête et avança ainsi qu’elle le lui demandait jusqu’à ce qu’ils arrivent chez Chandalen. Selen lui demanda d’ouvrir la porte, ayant les mains prises, l’une faisant compresse sur sa blessure et l’autre avec l’arme à la main. Elle entra après lui et lui ordonna de se mettre sagement à genoux avant de faire face à Chandalen. Son visage devint blanc en quelques secondes, elle vacilla et prit une chaise pour s’asseoir pour ne pas risquer de perdre connaissance.

« Cet abruti est venu pour me tuer…. II a de belles choses à te dire…» Fit-elle en grinçant des dents.


love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 535
♦ RÉPUTATION : 2763
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: The journey is my home Mar 19 Juil 2016 - 16:09




The Journey Is My Home

Selen & Chandalen



Chandalen ouvrit la porte sans aucune douceur ; de toute façon vu son état, elle ne restera pas longtemps encore en état d'être utilisée. Devant lui, il vit rentrer Selen qui suivait un homme dont il n'avait pas réussi à reconnaître les traits pour le moment. Elle n'avait pas l'air en grande forme, les cheveux humides et la robe souillée, mais Chandalen eut un mouvement de recul lorsqu'il comprit que l'énorme tache sur la robe était en fait le sang que perdait la jeune femme. Mettant sa fierté de côté, il lui proposa un grand verres d'eau et de la brioche pour qu'elle ne tombe pas inconsciente ; elle avait certainement des choses à lui dire et au delà de ça, Chandalen ne souhaitait pas voir sa meilleure amie souffrir, querelles ou pas querelles.

Cependant il lui fallait gérer le danger potentiel avant la blessure de son amie. Il se retourna pour jeter un coup d’œil à l'homme qui était à genoux par terre, et attrapant une poigne de ses cheveux, il lui tira la tête en arrière pour découvrir son visage à la lueur des bougies. Le couteau planté dans son épaule ne manqua pas de bouger par le geste, lui arrachant un cri de douleur. Chandalen examina rapidement la blessure, mais puisqu'elle n'engageait pas le pronostic vital du blessé, il jugea que l'on pourrait aisément traiter de ce cas plus tard.

Sous les mèches rebelles de l'homme, le guerrier découvrit non sans une certaine surprise un visage qui lui était familier. Oh, il l'avait longtemps croisé dans les rues, à bavasser avec son idiot de frère en regardant le postérieur des demoiselles qui passaient devant lui. Un pourceau, un ingrat qui puait la souillure et le cochon de ferme. Chandalen grimaça tant l'odeur venait lui chatouiller le nez, mais il ne fit aucun commentaire puisque Selen avait sans aucun doute traîné dans le même endroit. Qu'importe de toute manière, le bougre n'était pas là pour ça.

« Qu'est-ce que tu foutais, toi ? Qui t'envoie ?! » le questionna le guerrier, avec le ton lourd et la ferme intention d'obtenir une réponse, et rapidement s'il vous plaît. Faisant pression sur sa main qui tenait les cheveux de l'homme, il lui arrachait des expressions presque comiques à se tordre sous la douleur de la lame qui bougeait dans son épaule. Chandalen n'avait pas de scrupules à lui faire du mal, il n'avait que trop de fois été méprisé par ce regard vicieux, et l'homme en question avait tenté d'assassiner sa meilleure amie.

S'assurant que Selen allait bien de l'autre côté de la maison, il se pencha pour attraper son plastron et dégota la petite dague qui était attachée sur le côté. Redessinant le contour des joues de sa victime, il perdait patience alors que l'autre ne répondait toujours pas. Il lui attrapa une main, et sans se faire prier, quelque peu poussé par les commentaires récents de Selen, il lui ôta le petit doigt. L'homme hurlait sous la douleur, mais Chandalen ne lâcha pas l'affaire.

« La prochaine fois c'est pas un petit doigt. Parle. » Oh, il en aurait en réserve avant de le tuer, peut-être bien même qu'il laisserait la tâche à Selen, mais pour le moment il avait besoin des informations. Finalement, les paroles de Selen lui avaient fait comme un choc, et il sentait sa soif de sang percer pour la première fois de sa vie.

L'homme balbutia un nom qui figea Chandalen. S'il s'y était attendu, se retrouver confronté à la réalité était une toute autre histoire. Son frère avait donc effectivement envoyé quelqu'un pour tuer Selen, et il se devait de régler le problème avant qu'un prochain ne réussisse à la tâche. Il réussit également à apprendre pourquoi il avait été envoyé, et que les ordres venaient réellement de la bouche de son frère. Quel traître, jusqu'à la dernière goutte de sang.. Oh, pour sûr qu'il obtiendrait vengeance.

« Tu m'énerves parce que je sais bien qu'au fond, tu as raison. » lâcha-t-il à Selen en tournant son regard vers elle.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 774
♦ RÉPUTATION : 4532
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: The journey is my home Mar 19 Juil 2016 - 17:31




 The journey is my home

Chandalen & Selen





Selen mâchouilla la brioche, tenant sa plaie et luttait pour ne pas sombrer. Lorsque Chandalen tomba finalement d’accord avec elle, la jeune femme était satisfaite de savoir qu’il avait enfin ouvert les yeux. Mais à quel prix ? La pirate adressa un regard à son ami, elle n’aurait pas voulu qu’il y ait besoin d’y avoir des morts ou des blessés pour qu’il comprenne qu’il était dans un trou à rats depuis trop longtemps et que les choses n’iraient pas en s’arrangeant bien au contraire. Visiblement son frère ne comptait pas lésiner sur les moyens pour lui nuire, et la jeune femme comptait bien tout mettre en œuvre pour arranger les choses. Elle retrouva tout juste assez d’énergie pour se lever et aller s’agenouiller devant la cheminée, laissant un couteau dans les flammes le temps que la lame rougisse. Un coup de couteau comme ça dans le flanc, il avait beau ne pas avoir touché ses points vitaux ça coulait beaucoup trop et des sutures ne serviraient à rien, il lui fallait cautériser le tout avant que cela devienne pire et qu’elle se vide totalement de son sang. Elle détestait cette sensation d’être sur le bord du gouffre, se sentant s’affaiblir et perdre peu à peu la vie. Elle ne devait pas s’évanouir, Selen attendit un moment, continuant de faire pression sur sa blessure avec un ligne complètement tâché de rouge et gardait son calme malgré la lourde blessure. Puis elle appuya son dos contre un mur, ôta le corset et déchira le tissu de la robe pour voir ce trou profond à vif.

Parcourue de sueurs froides, se sentant de nouveau pâlir, Selen porta le couteau incandescent près de sa plaie, l’enfonça d’abord avec délicatesse dans la chair pour cautériser les tissus profonds puis ressorti la lame et la déposa sur l’épiderme afin de faire brûler la couche supérieure et stopper les saignements. C’était très dangereux de faire ça et souvent déconseillé au vu du fait que cela pouvait aggraver les choses. Mais Selen savait ce qu’elle faisait et malgré les gémissements de douleur, elle fini par lâcher le couteau pour se laisser un peu respirer. Passant par toutes les couleurs, son visage marqué de douleur, elle respira profondément et luttait contre l’inconscience après cette énième vive douleur. Selen demeura allongée, le temps de récupérer et porta son regard vers Chandalen une fois qu’elle fut calmée.

« Cet homme ne peut pas rester vivant, ton frère ignore que c’est moi et s’il le sait notre plan sera foutu. »

Selen prit alors l’initiative de se lever, marchant doucement vers l’homme à genoux qui avait bien failli la tuer et planta son couteau à un point stratégique dans sa nuque afin d’éviter l’effusion de sang qui pourrait rendre Chandalen coupable si l’on fouillait sa maison une fois celui-ci parti. Il mourut rapidement, sans plus de douleur malgré ce qu’elle aurait préféré lui faire. Elle connaissait que trop bien les complots et il était hors de question que Chandalen en soit de nouveau victime ou que la moindre erreur vienne perturber leur plan. L’homme qui était venu avouer n’était plus, Selen s’empressa de l’enrouler dans un drap dans l’attente qu’il ne tache pas le sol et aussi pour faciliter son transport jusqu’à l’endroit où elle comptait le laisser pour mort comme si le meurtre avait eu lieu à cet endroit là.

« On le mettra dans un coin près de chez ta femme, comme ça ce sera moi la coupable également »

Il n’y avait plus de temps à perdre, avant que le frère de Chandalen ne parte à la recherche de son larbin et qu’il découvre la manigance. Mais puisqu’il prenait Chandalen pour un idiot il n’aurait certainement pas chercher d’amples détails.

« Demain matin il faut que tu ailles découvrir le crime, que tu simule la tristesse et que tu prétendes partir à ma recherche pour la venger. Je serais à trois kilomètres au sud, il y a une tour de garde abandonnée. »

Selen s’empressa de se déshabiller, enfournant les vêtements et les tissus imbibés dans un sac qu’elle ferait brûler plus tard. La plaie lui faisait extrêmement mal, mais elle ne pouvait pas se permettre de se reposer plus longtemps. Alors elle enfila son pantalon, sa blouse, ajusta son corset et termina par sa veste et sa ceinture d’armes. Selen redevenait Selen, rangeant chacune de ses lames avec minutie avant de se tourner vers Chandalen et poser ses mains de part et d’autre de son visage pour le regarder droit dans les yeux.

« Si tu ne veux pas le faire avec moi, tu as le droit, mais c’est maintenant ou jamais. »



love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 535
♦ RÉPUTATION : 2763
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: The journey is my home Mar 19 Juil 2016 - 22:35




The Journey Is My Home

Selen & Chandalen



Chandalen n'osa pas s'approcher de Selen pour l'aider, elle savait visiblement ce qu'elle faisait de cette plaie, et si les cris de douleur qui lui échappaient n'indiquaient rien de bon, elle semblait maîtriser les choses. Le jeune homme se contenta donc d'immobiliser le tueur qui leur avait été mandé, puis il sortit quelques draps pour éponger le sang que perdait la jeune femme, et dans le même temps, lui apporter ses vêtements.

« Ça va aller..? S'il faut j'ai de quoi te soigner, tu ne devrais pas trop.. » Alors qu'il allait simplement ajouter qu'elle devrait rester calme, la demoiselle était déjà sur ses deux jambes pour aller régler le sort de ce vieux bougre pour qu'il ne puisse plus faire de tord à personne. Il agonisa rapidement et sans bavure, laissant à peine de quoi soupçonner un saignement de nez sur le plancher. Un coup de lingue humide et l'on en parlerait plus. Alors maintenant se jouait le jeu dangereux des petits complots et des meurtres pour sauver sa propre peau. Chandalen ne savait franchement pas jusqu'où il était prêt à aller pour cela, à quel point il serait capable de mander Selen pour tuer ses opposants. Oh, il avait longuement hésiter à la retenir, à lui dire qu'ils pouvaient juste partir loin d'ici tous les deux et faire leur petite vie sans se soucier de celle des autres. Mais la demoiselle avait l'air bien décidée à finir la besogne avant de quitter l'endroit, non sans laisser entendre que le sang de la piraterie coulait dans ses veines.

Elle donna ses directives auxquelles Chandalen ne sut pas répondre, se contentant la plupart du temps d'un simple signe de tête. Il était encore hésitant, récalcitrant à l'idée de faire assassiner sa propre épouse. Après tout c'était la mère de son enfant, et il avait tout de même partagé un bon morceau de sa vie avec elle. Si elle n'était en rien une épouse exemplaire, elle n'en restait pas moins un être humain et Chandalen ne se devait pas d'avoir le droit de vie ou de mort sur elle, tout comme sur le reste de la population. Finalement, que ce soit Selen ou que ce soit lui, la bougresse trouverait la mort par sa volonté propre.

« Selen, attends.. » murmura-t-il, retenant la pirate par la main avant qu'elle ne quitte la maison pour aller s'atteler à la besogne. Il avait beaucoup de choses à lui dire ; des choses qui avaient un rapport direct à l'affaire qu'ils allaient régler et des choses tout à fait à part ; mais un tas de petits trucs qu'il n'avait pas eu le temps de mentionner. Pourtant le temps leur était compté, car le tueur ne tarderait pas à manquer à l'appel et à se faire remarquer par son absence. Il serait alors bien plus difficile de jouer avec la situation pour faire croire à un meurtre de la part de Selen, et Chandalen se retrouverait bien embêté avec un cadavre dans son salon.

Il avait plus ou moins réfléchi à la chose, mais s'il n'était pas tout à fait sûr de lui, il laissait son instinct le guider. Son instinct de garde, de protection envers les autres, mais surtout envers lui même. Il devait le faire de sa propre main. Après tout ce qu'elle lui avait fait subir, après la tromperie et après les menaces concernant son fils ; Chandalen avait l'envie malsaine de voir cette femme agoniser au bout de son épée.

« Si c'est ainsi que cela doit se finir, alors cela doit être fait de ma propre main » annonça-t-il à la pirate, alors qu'il enfilait son plastron et ses armes après les avoir lustrées sur sa manche de chemise ; qu'il réussisse ou pas, il voulait au moins que sa femme sache à cause de qui elle trouvait la mort.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 774
♦ RÉPUTATION : 4532
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: The journey is my home Mar 19 Juil 2016 - 23:28




 The journey is my home

Chandalen & Selen





Prête à aller régler son compte une bonne fois pour toutes à cette hystérique, Selen avait demandé à Chandalen s’il souhaitait venir ou rester là tout en se tenant au plan. Ce dernier ne perdit pas de temps pour lui faire part de son choix. Il lui faisait plaisir en disant qu’il souhaitait le faire de lui-même, mais dans cette descente aux enfers elle souhaitait lui faire comprendre qu’il n’était pas seul, et que sa décision n’impliquait pas forcément qu’il soit une mauvaise personne. La justice souvent ne pouvait rien, autant la faire soi-même. Selen demanda  alors à Chandalen de porter le cadavre sur son épaule, afin de le déplacer jusqu’à leur destination. Ils sortirent ensemble, la jeune femme prit soin de rabattre sa capuche sur la tête et passa la première à chaque fois pour vérifier que la voie était libre. Elle avait beau être une personne grossière et manquant d’élégance, elle n’en était pas moins habile et agile, lorsqu’il s’agissait de se déplacer silencieusement elle était sans contredit une personne douée. Il voyait alors là la cause de pourquoi c’était elle qui allait sur terre et non pas quelqu’un d’autre : Selen était une ombre redoutable, elle se faufile et s’infiltre de partout avec une aisance déconcertante. Personne ne devait les voir, elle s’arrangeait pour que chaque coin de rue soit désert, qu’il n’y ait pas la moindre personne à une fenêtre, il en allait de la survie de Chandalen et de son avenir ici quitte à faire diversion. Ils avancèrent ainsi dans la pénombre, rapidement, efficacement puisqu’ils arrivèrent à destination sans plus d’incidents. Selen aida Chandalen à étaler le corps de la victime qu’elle avait faite dans un coin et répandit de son sang un peu partout afin que cela ait bien l’air d’une scène de crime. Puis elle enroula le tissu  et l’ajouta dans le sac de vêtements à brûler qui témoigneraient de la supercherie une fois qu’elle se serait éloignée de là.

Ceci dit, ils étaient là où logeait sa femme, le moment fatidique approchait à grands pas et elle voulait s’assurer que Chandalen ne se dégonflerait pas. S’il se figeait, elle serait là pour le faire à sa place, mais elle prenait le risque qu’il lui en veuille et que cela crée quelques tensions entre eux, ce qu’elle ne voulait absolument pas. Alors avant de faire quoi que ce soit, la pirate lui attrapa l’épaule, observant son regard bleuté éclairé faiblement par les rayons lunaires. Elle prit dans sa paume la pomme de pain accrochée à son cou, sans la lui retirer.

« Y’a pas de retour arrière possible Chandalen, on doit le faire, en finir avec cette vermine qui t’a pourri la vie, et je reste avec toi en cas de souci mais je sais que tout se passera bien. Quoi qu’il se passe on se rejoindra d’accord ? Jamais j’te laisserais tomber, je te le promets.»

Selen adressa un large sourire à son ami, puis déposa un genou à terre devant la porte et sorti deux petits instruments qui leur permettrait de crocheter la serrure. Usant de minutie, de patience et de précision, Selen travailla sur la serrure jusqu’à entendre un petit clic qui lui indiquait que l’entrée leur était désormais libre. La pirate lança un regard à Chandalen, ils allaient devoir se montrer discrets à l’intérieur pour ne pas tout foutre en l’air. Elle se leva et appuya doucement sur la poignée, rencontrant une cuisine vide, plongée dans l’obscurité et silencieuse. Ils arrivaient par une porte arrière, il n’y avait personne, alors elle fit signe à Chandalen de la suivre.

Selen pénétra à l’intérieur, le regard aux aguets de la moindre forme, le moindre indice d’une personne par ici. Mais ils étaient bel et bien seuls par ici. Sa future défunte femme devait déjà être à l’étage en train de dormir.  Selen referma la porte derrière eux et déverrouilla les fenêtres qui passaient sur leur chemin afin de leur permettre une sortie rapide. Leurs deux silhouettes évoluèrent dans la maison, pas un bruit provenant de leur progression, ils passaient tels deux fantômes. En tant que capitaine de la garde, Chandalen avait aussi dû avoir de nombreux entrainements, ce qui rendait la chose bien plus facile à faire en fin de compte. Alors ils évoluèrent, les minutes s’écoulaient jusqu’à ce qu’ils arrivent devant la porte d’une chambre où devait se trouver cette femme. Selen tourna la tête vers Chandalen, observant son visage, elle s’approcha de lui et déposa ses lèvres sur les siennes, lui offrant un langoureux baiser tout en tournant doucement la poignée de la porte de la chambre. Elle voulait lui donner du courage mais aussi dans le cas où quelque chose se passait mal, cela sonnait également comme un baiser d’adieu. Se détachant de lui après un court et intense moment, elle alla glisser quelques mots à son oreille afin qu’il soit le seul à percevoir ces murmures.

« Vas-y, je reste derrière toi. »



love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 535
♦ RÉPUTATION : 2763
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: The journey is my home Mer 20 Juil 2016 - 14:52




The Journey Is My Home

Selen & Chandalen



Tapi dans l'ombre, Chandalen déposa le cadavre du tueur qui avait été mandé pour les assassiner. Il laissa Selen répandre le sang tout autour pour maquiller la supercherie d'un habit de crime très indiscret, puis la suivit au travers des rues plongées dans la noirceur de la nuit jusqu'à la maison que son épouse habitait. C'était également et avant tout celle de son frère, mais ce dernier était sorti pour la nuit puisqu'il occupait aussi un poste dans la garde – bien que moins élevé que celui de commandant, il ne tarderait pas à quémander le grade une fois que Chandalen serait bel et bien destitué.

Devant la porte, il écouta les dernières recommandations de Selen. Ses paroles laissaient le corps du jeune homme parcouru d'un étrange frisson qui lui donna froid dans le dos ; il avait un certain poids dans le cœur à l'idée de tuer celle qu'il avait épousé, mais il savait pertinemment que son amie avait raison, et que cette femme n'était rien d'autre qu'un poison pour lui. Aller jusqu’à la tuer ? Il ne l'avait pas imaginé, mais si la perspective ne lui plaisait pas tant que cela, il la savait obligée et surtout, il avait décidé que si elle devait mourir, c'était par sa main. Il devait trouver lui-même le courage de mettre fin aux jours de cette ignoble créature ; ce n'était pas Selen, ce n'était pas non plus Jalna qui devaient décider ; c'était lui et lui seul.

« Non, pas de retour en arrière.. » murmura-t-il en retour, l'écho de sa voix se perdant dans la nuit sombre. Il avait ce sentiment étrange qui lui serrait les entrailles, ce sentiment du risque à prendre qui pourrait le mener trop loin, le jeter dans un jeu dont il ne serait pas capable de maîtriser les conséquences. C'était comme une peur qui le rebutait à pousser cette fameuse porte, mais il se devait de le faire, pas simplement pour arranger les choses avec son travail.

Selen crocheta la serrure avec une habileté qui surprit le guerrier au départ, mais qui finalement, se révélait normale pour une jeune femme qui agissait dans la piraterie. Il la suivit à l'intérieur, avançant à pas feutrés pour n'éveiller personne ici, et surtout leur permettre de progresser le plus possible sans se faire soupçonner. Il regardait Selen ouvrir avec un soin méticuleux chaque fenêtre ; comprenant pourquoi elle était en train de le faire, il passait derrière elle pour bloquer chaque battant avec un objet afin qu'ils ne claquent pas avec les courants d'air, trahissant ainsi leur présence.

Puis ils montèrent à l'étage, s'agenouillant devant la porte de la chambre où l'épouse de Chandalen dormait. Il fut pris au dépourvu par le baiser soudain de la jeune femme, auquel il répondit bien sûr mais avec un amer goût sur les lèvres ; c'était comme s'il sonnait un adieu, comme la pirate semblait lui dire que c'était le dernier, mais il ne voulait pas du tout de cela.

Il tira un grand coup sur sa capuche pour dissimuler son visage derrière le tissu, puis laissa crisser la poignée de la porte sous ses doigts. Le bruissement n'avait pas réveillé la bougresse qui sommeillait dans le lit, ni même le craquement du plancher sous ses pas qu'il ne masquait plus. Il s'avança vers elle, la dague dans la main – c'était préférable de laisser son épée chez lui, car elle le rendrait trop reconnaissable dans la rue puisqu'il était l'un des seuls à la porter dans le dos.

Lorsqu'il fut juste au dessus du lit, Chandalen observa un moment le visage si paisible de la jeune femme. Elle lui ne lui était jamais apparu aussi calme, aussi sereine ; une personne toute différente de celle qu'il avait connu, et cet instant d'hésitation le prit au dépourvu. Mais non, il ne devait pas s'arrêter si près du but.

Il plongea la main vers elle pour attraper une bonne poignée de cheveux, et la tirer du lit ; il la colla contre un mur, la dague appuyée contre sa jugulaire comme il l'avait fait avec Selen lorsqu'il ne l'avait pas encore reconnue. Sous sa capuche, personne ne pouvait discerner son visage, mais lui pouvait lire l'angoisse et la peur instinctive dans les yeux de sa femme.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 774
♦ RÉPUTATION : 4532
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: The journey is my home Mer 20 Juil 2016 - 15:58




 The journey is my home

Chandalen & Selen





Selen observa la scène avec attention, ressentant toute la rage de Chandalen qui s’était saisi de celle qui se faisait un malin plaisir à lui pourrir la vie. Il allait sans aucun doute lui porter le coup fatal et alors ils pourraient se tenir au plan et déguerpir assez vite. Mais la pirate entendit un bruit provenant de l’étage en dessous, alerté, la pirate se précipita hors de la chambre afin d’en avoir le cœur net et remarqua qu’il y avait effectivement quelqu’un qui venait de rentrer. Si c’était le frère de Chandalen, ce dernier n’allait pas tarder à monter, il ne fallait absolument pas qu’il voie son frère ici où il serait assurément pris pour coupable. Cela ne devait pas se faire, ou il serait pris pour coupable et sa tête serait mise à prix. Même en connaissant bien des chasseurs de primes, elle ne pouvait pas se promettre qu’elle serait en mesure de le protéger et ne voulait pas non plus le condamner à une vie de fuite. La pirate revint dans le chambre et posa sa main sur le bras de Chandalen afin de lui murmurer quelques mots à l’oreille afin que sa femme ne l’entende pas.

« Ton frère est là, passe par la fenêtre, je m’occupe du reste, mais tu dois absolument t’en aller maintenant !! »

Elle l’incita à lacher la jeune femme pendant qu’elle prenait le relais, la maintenant contre le mur avec une de ses mains sur sa bouche pour l’empêcher de crier le temps que Chandalen puisse foutre le camp. Elle l’obligea à partir, serrant les mâchoires en lui ordonnant de se dépêcher. Elle ne lui promis pas de le rejoindre, ne sachant pas elle-même si elle allait pouvoir se sortir de cette merde.  Une fois sorti, Selen retira sa capuche, dévoilant son visage à la jeune femme afin qu’elle soit la seule chose qu’elle retienne de cette agression.

« Oh oui tu m’as reconnue, et ma troupe de prostituées et moi on aurait bien voulu te faire la peau ce soir ! Mais tu vas m’écouter attentivement sale garce…Si j’apprends que tu nuis encore à Chandalen je reviendrais te trouver et je me ferais un malin plaisir de tuer ton amant sous tes yeux te faire bouffer ses intestins avant de te faire mourir très lentement. »

Pour appuyer ses mots, Selen fit glisser la fine lame sur le cou délicat de la jeune femme qui tressaillit lorsque celle-ci vint à faire une fine coupure. Si elle avait appuyé un tout petit peu plus, elle lui aurait touché les artères et elle se serait vidée de son sang. Selen ne voulait pas que celle-ci pense qu’elle bluffe, elle continua de la menacer, lui détaillant avec exactitude toutes les horreurs qu’elle allait lui faire si par malheur elle apprenait qu’elle avait encore tenté de faire un sale coup à son ami. Terrorisée, la jeune femme n’avait de cesse que de remuer docilement la tête pour dire qu’elle allait obéir. Une fois Selen satisfaite et lorsqu’elle n’avait plus le temps de rester bavarder, elle lui adressa quelques derniers mots.

« Tu vas compter trente secondes, te mettre dans ton lit et là tu auras le droit d’appeler à l’aide. »

Sur ces mots, Selen s’empressa de sortir de la chambre, entendant les bruits de pas dans l’escalier, Selen se plaqua contre le mur à l’angle. Le temps de rester là, elle se rendit compte que sa plaie s’était réouverte sans doute suite à un faux mouvement. Elle étouffa une plainte de douleur, grimaçant, ce n’était clairement pas le moment de faiblir. Elle entendit alors le cri strident de la jeune femme résonner dans la maison, alors qu’elle voyait le frère de Chandalen remonter il fut pris d’alerte et se précipita dans la chambre. Selen profita de ce moment pour se mettre à courir et taper son épaule contre une armoire avant de pousser de plus belle jusqu’à la faire basculer devant la porte de la chambre. Les portes s’ouvrirent et la porcelaine à l’intérieur vint se briser dans un gros fracas. L’armoire était suffisamment massive et empêcherait toute sortir de la chambre le temps qu’elle puisse sortir de là.

Selen continua dans le couloir, dévalant les escaliers au pas de course, elle trébucha sur la dernière et se retrouva à genoux par terre, prise de vifs spasmes. Elle toussa, recracha du sang et porta sa main sur sa plaie avant de se relever.  Elle entendit l’armoire céder sous les grands coups d’épée que donnait le frère de Chandalen et se força à se relever. Etourdie, elle se perdit dans son orientation et eu un mal fou à retrouver la cuisine. Le frère de Chandalen ne la rattrapa pas, elle fila alors par la fenêtre et veilla a bien la refermer derrière elle pour ne pas lui laisser d’indices.

Selen continua de courir sur quelques mètres, s’enfonçant dans le petit bois jouxtant la maison avant de s’étaler sur le dos. Ses poumons brûlaient tant la course avait été folle. Mais plus important, le sang était de nouveau en train d’imbiber ses vêtements. Elle leva les yeux vers le ciel, si Chandalen était rentré chez lui elle n’aurait pas la force de le rejoindre maintenant alors qu’elle se sentait déjà sombrer dans l’inconscience.




love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 535
♦ RÉPUTATION : 2763
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: The journey is my home Jeu 21 Juil 2016 - 12:04




The Journey Is My Home

Selen & Chandalen



La lame appuyée fermement sur la gorge de son épouse, Chandalen attendait le dernier signal de la pirate pour enfoncer la dague dans la jugulaire de sa femme ; il était décidé, s'était finalement résigné à le faire lui-même, et il s'était jeté dans le jeu. Il avait l'envie soudaine de mettre fin à tout cela en abrégeant les souffrances de la demoiselle, mais l'envie tout aussi prononcée de lui faire regretter chaque médisance qu'elle lui avait jetée.

Alors qu'il s'apprêtait à passer le dernier cap, il entendit Selen venir lui murmurer quelque mots à l'oreille. Aussitôt, Chandalen lâcha les cheveux de la femme pour la laisser en proie aux mains de la pirate, et tira sur sa capuche un peu plus pour être certain que son visage soit bien dissimulé. Laissant Selen avec une boule au ventre, il s'empressa d'ouvrir la fenêtre et de sauter au dehors comme un chat.

Dans la nuit noire, il atterrit sur le sol meuble dans une roulade maîtrisée, et se releva tout aussi rapidement pour camoufler sa présence en se tapissant contre le mur. Il attendit quelques minutes au pied de la maison, le cœur battant. Il n'y avait rien de plus que des murmures inaudibles qui lui parvenaient de la chambre, et en dehors de ça rien d'autre, puisqu'il était du mauvais côté de la maison.

Chandalen fit rapidement le tour, à pas feutrés dont le son était étouffé par le sol recouvert de paille. Une fois devant la façade principale, il attendit patiemment qu'un bruit ne se manifeste, mais il fut bien surpris d'entendre un fracas tonitruant à l'étage. Que se passait-il ? Selen était-elle en danger ? C'était encore trop tôt pour le savoir, et surtout il ne pouvait pas risquer de rentrer à nouveau dans la maison pour se faire démasquer. Il attendit patiemment un signe de la pirate, mais lorsqu’il entendit à nouveau du bruit dans le rez-de-chaussée, il n'osa pas bouger de peur de se révéler à la mauvaise personne.

Il tenta de détailler la silhouette qu'il vit se faufiler hors de la maison, mais son acuité visuelle n'était pas des plus précises, et Chandalen ne parvint pas à savoir avec certitude s'il s'agissait bien de Selen. Il attendit quelques minutes de plus dans le calme le plus total au milieu de la nuit, puis se lança finalement à la poursuite de l'ombre qu'il avait vue sortir.

Se dirigeant à pas de loup dans la forêt, il finit par tomber sur la silhouette qui était au sol. Il s’approcha pour observer le visage et reconnu avec effroi son amie, qui était à demi inconsciente par terre. Le guerrier fit un état des lieux rapide avant de constater que c'était la plaie que l'assassin lui avait faite qui s'était rouverte ; il leur fallait rentrer au plus vite pour qu'il la soigne, sous peine de quoi elle risquait beaucoup. Chandalen regarda ses mains un moment, recouvertes de sang ; il ne fallait pas qu'il perde pied maintenant.

« Écoute, ma belle. Je vais te soulever et te sortir d'ici, si ça va pas laisse toi tomber dans les pommes, ça vaut peut-être mieux des fois. » Sur ces mots, le guerrier passa une première main sous sa nuque et l'autre sous ses reins, puis il la souleva contre lui en essayant de lui arracher le moins de douleur possible. Il était assez fort pour ne pas fatiguer sous le poids, mais il ne perdit pas son temps et se faufila au travers des quelques arbres pour regagner sa maison. Il eut un peu de mal à pousser la vieille porte verte, et quand il réussit finalement à se glisser dans sa maison, il s'empressa de déposer Selen sur le divan et d'ôter sa chemise pour examiner la plaie. Autant dire que ce n'était pas très beau à voir.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 774
♦ RÉPUTATION : 4532
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: The journey is my home Jeu 21 Juil 2016 - 14:54




 The journey is my home

Chandalen & Selen





Selen n’avait aucune idée de si elle était en train de mourir ou pas, quoi qu’il en soit il y avait que très rarement qu’elle s’était sentie aussi mal et sur le point de s’évanouir. Les derniers efforts l’avaient épuisée et elle avait encore perdu beaucoup trop de sang. Elle cherchait les alternatives, mais ne se sentait clairement pas l’énergie de faire quoi que ce soit. La jeune femme observa en direction de la maison, ayant peur de voir arriver le frère de Chandalen puisque ce n’était qu’une question de minutes avant qu’il ne rafle les bois à la recherche de l’agresseur de sa catin. La jeune femme entendit un bruissement de feuilles, témoignant de pas rapides qui venaient dans sa direction. Selen tenta de se redresser afin de se cacher mais il était trop tard, elle allait se faire tuer. La jeune femme cru bon de faire la morte et de rester sans bouger mais la douleur accélérait considérablement son rythme cardiaque alors sa ruse était foutue. La pirate entrouvrit les yeux et vit qu’il s’agissait de Chandalen. L’espoir revint, son heure n’était pas encore arrivée et alors elle lui adressa un large sourire, étouffant un rire. Elle n’aurait pas voulu qu’il la voie dans cet état.

Selen avait du mal à respirer, par la douleur, la panique également de ne pouvoir se lever avant de faire quelque chose pour ne pas crever mais finalement, Chandalen vint vers elle, sa seule présence reussi à calmer les pulsations effrénés du cœur de la pirate. Il lui annonça qu’il allait la ramener et la soigner et qu’elle pouvait donc se laisser aller si elle le voulait. Selen ne pouvait pas envisager de se laisser faiblir, mais elle se laissa volontiers porter, passant l’un de ses bras autour des épaules de son meilleur ami pour lui faciliter la tâche et espérait ne pas être trop lourde jusqu’à ce qu’il la ramène chez lui, pour plus de discrétion, Selen avait alors rabattu sa capuche sur sa tête pour se dissimuler des curieux qui pouvaient éventuellement se trouver sur leur chemin. Une fois entre ses quatre murs, elle se senti plus rassurée, sans pour autant décrisper ses muscles alors qu’elle avait peur de ce qu’il pouvait se passer dans le cas où l’on surprenne Chandalen avec elle.

Respirant difficilement, prise de sueurs froides en se sentant toujours lutter contre l’inconscience, elle observa Chandalen se mouvoir autour d’elle et devant la cheminé dont les flammes incandescentes l’éblouissaient. Elle passa sa main sur son front humide et fiévreux, haïssant se sentir aussi faible qu’à ce moment là alors qu’ils n’avaient pas besoin de ça, elle compliquait les choses et refusait que le plan foire par sa faute. Il commença par s’occuper par sa plaie en lui ôtant la chemise. Elle baissa le regard vers la plaie rouverte entre les brulures afin de constater les dégâts, le soin allait lui faire un mal de chien et elle ne savait pas si elle était assez courageuse pour supporter encore cela. Il n’y avait pas de temps à perdre avec cela, Chandalen devait se presser pour qu’elle décampe et lui évite d’avoir des problèmes. Alors avant qu’il n’entreprenne de la soigner, elle lui attrapa l’avant bras pour l’interpeller et l’inciter à faire ça vite, tant pis si c’était mal fait, la sécurité de Chandalen était prioritaire pour elle.

« Il faut que je m’en aille, ils vont venir chez toi pour me chercher, je devrais déjà être loin. »

Selen retira son sac contenant les tissus à brûler, restant tranquille le temps qu’il la soigne et serra les dents, redoutant les douleurs qu’elle ressentirait. Il fallait absolument qu’elle reste forte si elle voulait s’en aller juste après dans la fameuse tour où ils étaient sensés se donner rendez-vous le lendemain. Selen n’avait pas dit son dernier mot, elle comptait tout mettre en œuvre pour le succès de cette mission.




love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 535
♦ RÉPUTATION : 2763
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: The journey is my home Jeu 21 Juil 2016 - 17:21




The Journey Is My Home

Selen & Chandalen



Chandalen se pressa dans la maison ; il était un peu confus avec la blessure de Selen qui saignait abondement, et s'il avait toujours bien su réagir en cas de blessure chez ses compagnons, soigner une personne à qui il tenait autant s'avérait beaucoup plus angoissant. Il avait surtout peur de lui faire du mal, et l'idée de voir souffrir son amie ne lui plaisait pas du tout, encore moins si c'était par sa faute.

Il chercha maladroitement ce dont il avait besoin dans la maison, mais sans toutefois trouver tout du premier coup ; il échappa certains objets, d'autres tombèrent au sol alors qu'il tentait de dégager le passage dans les placards et ils venaient volontiers s'ajouter au fouillis déjà omniprésent dans la salle à manger. Chandalen finit par trouver le plus important : de l'alcool, du fil, et une aiguille.

En revenant vers la jeune femme, il attrapa un couteau sur la table et s'empressa de le déposer dans l'âtre de la cheminée, en proie aux flammes pour en faire rougir la lame. Il aurait besoin de faire place nette sur la blessure avant de faire un point, alors il se dépêcha également de rassembler des linges humides et un seau d'eau qu'il déposa au pied du divan.

« Bon, tu sais très bien que ça ne va pas être une partie de plaisir, alors tu me rendras un peu service si tu es un peu alcoolisée.. Et tu sentiras beaucoup moins la douleur. » Il lui tendit un fond de bouteille du rhum qu'ils avaient ouvert quelques jours auparavant, en l'incitant à boire. Bien sûr, il faudrait attendre un peu que l'alcool dans son sang fasse effet, mais de toute façon, la lame du couteau n'était pas encore rouge. Chandalen se posa assis par terre, adossé au divan, sans dire un mot. Il aurait voulu s'excuser maintes et maintes fois qu'elle se soit blessée, qu'elle ait failli y passer également ; mais elle l'avait déjà traité de tous les noms lorsqu'il s'était montré faible, alors il décida qu'il n'était pas temps pour les excuses.

Il attendit un moment, le temps que l'alcool se fraye un chemin dans les veines de la jeune femme, mais le temps pressait horriblement, alors il mit à profit ces quelques minutes pour nettoyer la blessure en apparence, et épancher tout le sang qui s'était massé sur le ventre de la jeune femme. Il lui fallait cautériser l'intérieur de la plaie s'il ne souhaitait pas qu'elle se vide de son sang, mais il se sentait mal d'infliger une telle douleur à la jeune femme. Il lui proposa un tissu dans lequel elle pourrait mordre pour étouffer ses cris dans le silence nocturne ; puis le couteau en main, Chandalen plongea la lame rougeoyante dans la blessure, étouffant un mouvement de recul devant l'afflux sanguin qui s'était stoppé dans une odeur de grillé et un étrange fumet.

Il ne perdit pas son temps pour le reste, que l'alcool ait agi ou pas ne changeait pas que le temps leur était compté, alors il s'arma du fil et de l'aiguille, et dans un travail tout à fait minutieux auquel il se trouvait étonnement bon, Chandalen commença à resserrer les bords de la plaie pour les recoudre. La douleur serait lancinante, il le savait bien, et il avait trop peur de laisser Selen le quitter dans la foulée. Il fit donc son œuvre avec le plus grand soin qu'il pouvait montrer.

Lorsqu'il eut finalement fini, sonnant la fin de l'agonie de Selen et le début de son chemin vers la santé – tout du moins il priait les dieux de lui procurer un peu de repos –, Chandalen lui proposa un linge qui permettrait de tenir la plaie et d'éviter que la peau ne soit trop sollicitée pour qu'elle ne craque à nouveau. La blessure était toujours hideuse à voir, mais au moins, c'était sur une bonne voie.

« Par contre, tu ne pars pas comme ça, je t'accompagne parce que c'est beaucoup trop risqué.. »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 774
♦ RÉPUTATION : 4532
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: The journey is my home Jeu 21 Juil 2016 - 20:13




 The journey is my home

Chandalen & Selen





Allongée sur le divan, elle pu se délecter du confort des coussins sous sa tête, la jeune femme soupira d’aise, se préparant toutefois au pire en ayant vu sa plaie béante. Elle prit d’abord l’initiative de la nettoyer avec un linge propre et fit compresse avec le temps que Chandalen prépare de quoi la soigner et faire de cette plaie un mauvais souvenir. Il fallait qu’elle garde son calme, qu’elle puisse se contrôler afin de pouvoir se remettre sur pieds après. Comme toujours elle encaissait du mieux qu’elle le pouvait, ravalant ses larmes, ravalant sa douleur. Selen se laissa alors  aller entre les bonnes mains de Chandalen, avalant l’alcool à grosses gorgées, pour une fois sa vie en dépendait alors elle se fit un grand plaisir d’en abuser. Puisqu’elle était habituée à boire de l’alcool, ses effets anesthésiants auraient du mal à se montrer, alors elle prit l’initiative de décrocher sa gourde pleine de rhum, qu’elle pourrait descendre à volonté si cela ne suffisait pas. La jeune femme avait la tête qui tournait, elle se sentait dégouliner sur le divan comme si elle pouvait déborder de toutes parts. C’était dégueulasse comme image, mais elle avait vraiment l’impression de se décomposer. La jeune femme compris qu’elle allait souffrir davantage en voyant la lame rougir dans le feu. Elle étouffa un rire nerveux avant de se saisir du tissu pour mordre dedans.

Durant les soins elle fit en sorte de ne pas bouger, son rythme cardiaque s’affolait de temps à autres. La jeune femme s’obligeait à rester paralysée pour que Chandalen puisse bien travailler sur sa peau et lui permettre de vite guérir. Elle le regardait, un vague sourire sur les lèvres malgré la douleur. Elle aimait le voir se démener pour elle car cela était toujours signe que jamais ils ne s’étaient oubliés. Elle avait aussi apprécié qu’il vienne la chercher, qu’il prenne ce risque pour aller la soigner, qui sait ce qu’il aurait pu se passer dans cette demeure si elle n’avait pas pu en sortir.

« La première fois que j’t’ai vu, j’t’ai maté le cul comme un chien regarde une cuisse de poulet bien juteuse » Fit elle en étouffant un rire, délirant sous l’effet de la douleur des sutures.

Parler même pour dire n’importe quoi lui permettait de garder l’esprit éveillé, elle ne voulait surtout pas tomber dans les pommes et prouver une énième fois qu’elle était forte.

« Dire que l’on s’est connus gamins et qu’aujourd’hui c’est comme si ces années d’absence n’ont en rien changé notre relation malgré nos vies qui ont pris des chemins complètement différents. Je suis contente de voir que t’es resté un bon gars, que tu m’as pas oublié et que même avec ça tu continues de m’apprécier. On était que des gamins…. »

Selen n’avait pas l’habitude de parler à cœur ouvert de la sorte. Mais elle se rendait compte que cela l’apaisait. En réalité elle accusait le coup, elle avait eu si peur dans la maison qu’elle avait presque envie d’en pleurer. La pirate déglutit pour ne pas laisser ses yeux s’humidifier par l’émotion et le stress qui redescendait, fixant le plafond tout en le laissant faire son travail. Les sutures faites, la jeune femme l’aida à placer le linge de protection, s’enroulant dedans et songerait à y appliquer un baume assez régulièrement pour favoriser la cicatrisation et éviter que cela ne s’infecte durant leur voyage. D’ici quelques jours elle ne ressentirait alors probablement plus trop de douleurs. Mais pour le moment il était difficile de la penser prendre la suite seule et Chandalen faisait bien de le lui faire remarquer. Selen n’en avait que faire de prendre des risques, elle jouait constamment avec sa vie alors une de plus ou de moins ne ferait absolument pas de différence.

« Si tu sors de la ville, ça va se savoir, ils vont trouver ça louche. » Répondit elle finalement à la remarque de Chandalen

Selen descendit de nouveau quelques gorgées d’alcool, encouragée par le fait qu’elle en ressentait déjà quelques effets et que cela pourrait potentiellement l’aider à prendre la route jusqu’à la tour avant de s’y écrouler pour une bonne nuit de sommeil. Elle poussa le culot encore plus loin, une fois se redressant en prenant appui sur ses bras engourdis. Une fois assise, elle enfila sa chemise, ne prit pas le risque de porter son corset et se recouvrit de sa veste afin de ne pas attraper froid.

« Je vais y aller à pied, je sais par où sortir, personne ne me verra. Toi tu dois rester là, ta femme est encore vivante mais tu n’auras qu’à prétendre vouloir me poursuivre pour la venger pour me rejoindre.»

Selen remit ses cheveux en place, se demandant si Chandalen serait d’accord avec cela où s’il lui proposerait autre chose.





love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 535
♦ RÉPUTATION : 2763
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: The journey is my home Ven 22 Juil 2016 - 11:40




The Journey Is My Home

Selen & Chandalen



« Je n'aime pas beaucoup te savoir blessée, encore moins si tu es dehors et toute seule. Je n'ai aucune protection à t'offrir et c'est risqué, si quelqu'un te tombe dessus.. » Il marqua une pause pour déglutir, voulant chasser l'idée de son esprit, mais elle persistait, se faisant bien trop présente dans son esprit. « Cela pourrait être très grave, tu n'es pas en capacité de te battre et je n'ai pas envie d'aller te récupérer à moitié morte dans les cachots. »

Cependant, Chandalen se devait de faire confiance à son amie. C'était comme ça que leur plan fonctionnait, après tout. Il devait la laisser faire ce qu'elle pensait être capable de faire, et traverser la rue sous sa capuche pour se rendre dans une tour où personne ne soupçonnerait sa présence n'était pas le plus gros des travaux. En temps que pirate, elle avait sans doute eut des choses bien plus périlleuses à faire, songea-t-il. Mais il n'en restait pas moins qu'elle était gravement blessée, et qu'un simple faux mouvement pouvait la mettre en danger en rouvrant la plaie. Aussi, il lui proposa de faire une partie du chemin avec lui, et qu'il la laisserait gagner la tour une fois qu'ils auraient passé la grand place. C'était là qu'il y aurait le plus de risque, avec les piliers de bar qui sortaient seulement des tavernes.

Le guerrier fit attention de bien couvrir Selen en lui donnant un manteau et une cape, et une fois que leurs deux visages furent parfaitement dissimulés derrière leurs capuches, il l'aida à se lever pour la faire sortir. Plaçant le bras de la jeune femme par dessus ses épaules, il la souleva doucement, et lorsqu'ils eurent passé la porte, il laissa sa main droite gagner les hanches de la demoiselle pour la soutenir du mieux qu'il le pouvait. Avec la blessure et l'alcool, elle était vraiment plus lente que d'ordinaire, et il leur faudrait user de prudence pour traverser les quelques rues.

« Allez, encore quelques mètres et tu seras arrivée.. » lui glissa-t-il à l'oreille. Il avait franchement mal au ventre de la voir souffrir ainsi, de la voir blessée par sa faute et il s'en voulait, mais il ne disait rien du tout. Déjà parce que ce n'était pas franchement le moment de s'apitoyer sur leur sort, mais ensuite parce qu'il ne voulait toujours pas se montrer faible devant elle à ramper pour la moindre erreur. Une fierté qu'il se connaissait bien mais qu'il n'avait pas en sa faveur ; Selen le savait également, elle avait eu largement le temps de le comprendre lorsqu'ils étaient petits et il n'avait pas beaucoup changé sur ce plan là.

« Je te fais confiance, tu m'attends là bas demain matin et tu n'as pas intérêt à manquer au rendez-vous. » Il la défia du regard avant de lui voler un baiser dans le cou, puis il la serra contre lui avant de finalement la laisser repartir et lui, rentrer de son côté.

Il la quitta donc pour rentrer chez lui, se dépêchant de faire le chemin inverse en inconnu masqué pour ne pas éveiller des soupçons si quelqu'un venait à le repérer. Une fois qu'il fut dans sa maison, il se laissa glisser sur le divan, retrouvant la douce odeur de sa Selen. Elle lui avait terriblement manquée durant toute ces années, et il était profondément heureux de la revoir, et de partager tout autant de complicité avec elle. Si aujourd'hui leurs jeux étaient forts différents de ceux qu'ils avaient aimé quinze ans en arrière, cela ne ternissait pas leur amitié, bien au contraire. Chandalen n'imaginait pas d'être séparé de Selen à nouveau, elle était ce petit vent de fraîcheur qu'il avait espéré. Il trouva difficilement le sommeil, alors qu'au loin, poignaient déjà les premiers rayons du soleil.

Le matin, Chandalen fut réveillé en sursaut par quelqu'un qui tambourinait à sa porte, et il se leva en grognant qu'il n'avait que trop peu dormi, mais il se souvint soudain de ce qui l'attendait derrière la porte.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 774
♦ RÉPUTATION : 4532
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: The journey is my home Ven 22 Juil 2016 - 21:21




 The journey is my home

Chandalen & Selen





« De nous deux c’est pas moi qui loupe les rendez vous ! Alors cette fois-ci t’as pas intérêt ! » Répliqua t-elle en étouffant un rire en se référençant à cette fameuse dernière fois où ils avaient duû se retrouver.

La pirate l’accueilli dans ses bras, le serrant contre elle, rassurée de l’avoir de son côté et essayait de ne pas trop avoir l’air triste, se disant que leur séparation n’était que temporaire. Elle le remercia avant de s’empresser de continuer son chemin, alors elle sorti de la ville, se faufilant une nouvelle fois là où il y avait un endroit on surveillé par des gardes et prit le chemin en direction de cette tour située à l’extérieur de la ville où ils pourraient se retrouver. Selen une fois éloignée des habitations et certaine de ne plus craindre les regards indiscrets prit quelques pauses sur le chemin, la plaie douloureuse par moments, elle soufflait doucement puis continuait tranquillement son chemin.

Dans l’ensemble tout s’était bien déroulé, les soins que lui avaient apportés Chandalen avaient suffit pour stopper les saignements et l’alcool lui permettait de ne pas trop en souffrir le temps d’arriver à destination. Selen retira les plantes sauvages qui s’étaient accumulées devant la porte et parvint à ouvrir celle-ci sans plus de mal. Il faisait noir à l’intérieur mais l’aube n’allait pas tarder à pointer le bout de son nez. Alors elle entreprit de se reposer, se posant à côté de la porte en tâtonnant le mur et se laissa glisser contre celui-ci. Elle souffla doucement toute la tension soudainement accumulée sur ces dernières heures, rassurée que cette étape du parcours se soit déroulée avec succès. Désormais elle espérait que tout irait pour le mieux pour Chandalen. Quoi qu’il en soit il n’y avait pas la moindre trace de sa présence après les meurtres, ni de sang ni rien pour l’accuser de complicité. Selen espérait juste qu’il ne soit pas de nouveau victime d’un complot de ces imbéciles. Dans tous les cas la femme de Chandalen était suffisamment traumatisée pour ne pas avoir à ramener son grain de sel et si c’était le cas elle savait pertinemment qu’elle se ferait tuer. Mais plus que cela, Selen avait confiance en son ami, elle savait sa force, elle savait sa détermination.

Dans tous les cas il n’avait pas intérêt à ne pas respecter ses engagements cette fois, où elle lui en voudrait toute sa vie. Il n’est pas bon d’être maudit par un pirate, ceci découlait par logique qu’il serait là et qu’elle n’avait plus qu’à attendre.

Elle s’endormit, la main posée sur l’une de ses gardes dans le cas où elle se fasse surprendre par quelqu’un ou même un animal sauvage. La nuit lui sembla si courte, elle avait l’impression d’avoir dormi 5 min avant de se réveiller en sursaut. Il n’y avait pourtant rien et le jour entrait au travers des fenêtres brisées recouvertes de poussière et de toiles d’araignées. Elle vit l’intérieur de la tour en assez mauvais état, il restait quelques affaires abandonnées mais surtout tellement de poussière qu’elle en avait même sur elle. Selen toussota, descendit une gorgée de rhum avant de vérifier l’état de sa plaie. Elle souleva sa blouse puis le pansement avant de constater les dégâts. Pour sur, elle aurait une sacrée cicatrice, mais une de plus une de moins n’était clairement pas le problème. Selen sorti de sa besace un onguent qu’elle fabriquait elle-même et régulièrement en cas de lésions et de blessures, elle en tartina généreusement sa peau avant de placer soigneusement le bandage et remettre également sa blouse.

Selen entreprit de sortir, remarqua qu’elle se sentait déjà mieux au niveau mobilité et que même si marcher la faisait souffrir, c’était clairement moins insupportable que la veille. C’était encourageant car cela ne leur ferait pas perdre plus de temps et dès que Chandalen serait là, ils pourraient s’en aller. La pirate alla cueillir quelques fruits rouges, s’asseyant sur un énorme rocher et regardait en direction du village, ayant hâte de voir le visage de Chandalen réapparaitre. Selen sentait tout de même une vague de stress au fond d’elle-même car cette scène lui rappelait beaucoup le jour où elle s’était rendu sur le lieu de leur campement dépeuplé.





love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 535
♦ RÉPUTATION : 2763
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: The journey is my home Sam 23 Juil 2016 - 0:12




The Journey Is My Home

Selen & Chandalen



Chandalen se leva d'un bond, surpris par les tambourinements sur la porte ; s'il ne savait pas qui était ce bourrin qui frappait à la limite de sortir la vieille porte de ses gonds, il ne tarda pas à aller l'ouvrir pour arrêter le supplice. Il remarqua d'un soupir que la brute avait écorché la peinture déjà très abîmée, mais il n'eut pas le temps de faire une réflexion qu'on l'assaillait déjà d'informations.

« Commandant, nous avons une très grave nouvelle.. » commença le premier, en parlant lentement et de façon très solennelle.

« Je ne suis plus co-.. » tenta de répondre Chandalen, mais il fut directement coupé par le deuxième.

« Venez vite !! Venez vite, il vous faut réconforter votre épouse !! » Il s'énervait tout seul en décantant son texte très rapidement, comme si sa propre vie en dépendait.

Chandalen prit tout de suite la mine étonnée, comme s'il était profondément choqué de découvrir que son épouse avait des problèmes. En bon chevalier servant, il s'empressa de demander où la trouver, et les gardes lui indiquèrent une maison qui n'était autre que celle de son frère. Bien entendu. Il sentit un sourire discret se glisser sur ses lèvres lorsqu'il était dos aux gardes, à trottiner pour gagner la demeure où il était entré par effraction avec Selen pendant la nuit.

Une fois devant les grands murs, il constata le sang de l'assassin qui avait été envoyé pour eux sur le sol devant l'entrée, et il n'eut pas le temps de poser des questions que tout le monde se précipitait déjà sur lui.

« Regardez, commandant !! Du sang sur le sol, ne craignez rien pour votre épouse, elle est saine et sauve grâce aux dieux ! » lui scanda une bonne femme, probablement une domestique de la maison. Chandalen joua le jeu en se précipitant à l'intérieur de la maison pour pouvoir retrouver sa chère et tendre. Lorsqu'il passa la porte, il la vit en pleurs sur le canapé, à se lamenter dans un mouchoir en coton. Ses yeux injectés de sang et de peur, ses joues rougies par les pleurs, elle avait l'air tout à fait bouleversée. Chandalen se jeta vers elle comme s'il était toujours cet homme amoureux qu'il avait été, la prenant contre lui alors qu'il ne ressentait rien d'autre que du dégoût pour cette femme.

« Oh cette odieuse créature est venue me tourmenter cette nuit, mon mari ! » commença-t-elle. Chandalen poursuivit sa comédie en s'enquérant de sa santé, de savoir si elle n'avait pas de blessure et si elle n'avait pas souffert. « Oh vous auriez vu son arme.. Sa dague était collée contre ma gorge, je pouvais à peine respirer.. » Le guerrier sentait ses mains frémir sous la sensation retrouvée ; il avait tellement voulu tuer cette femme contre toute attente, et il avait hésité un moment de trop. Mais l'envie soudaine de lui arracher la trachée revenait à la charge, pourtant il ne laissait rien voir sur son visage, poursuivant son jeu comme un comédien hors pair. « J'ai eu si peur, mais vous n'étiez pas là pour me défendre contre cette bougresse ! » Sur ces reproches, alors qu'elle se faisait passer pour la jolie victime avec ses cheveux à moitié arrachés auprès de tous ceux qui étaient dans la salle, Chandalen répondit comme un bon chevalier servant.

« N'aies crainte, je vais te venger et me repentir.. » Il s'adressa à tous pour montrer ô combien il était valeureux guerrier. « Laissez moi donc me charger de ramener la tête de cette infâme diablesse et qu'elle périsse pour son affront ! » Sur ces mots, il prit congé de tous et quitta la ville avec le cheval et la charrette qu'il avait préparés.

A l'extérieur, il du parcourir plusieurs centaines de mètres avant de tomber sur la tour où se trouvait Selen, et il la retrouva assise sur un rocher à manger des fraises. Une vision non sans rappeler la fois où il n'était pas venu à leur rendez-vous..

« Tu vois, je suis là ! »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 774
♦ RÉPUTATION : 4532
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: The journey is my home Sam 23 Juil 2016 - 19:16




 The journey is my home

Chandalen & Selen





Selen observait le ciel, les quelques nuages le parsemant ça et là. Une douce brise matinale s’était levée, signe que ce jour là serait ensoleillé. C’était tant mieux, que ce soit sur terre ou sur la mer, il était toujours mieux de voyager par beau temps. Sauf en cas de fou furieux comme Aaren qui défiait les dieux des océans en faisant rouler la frégate sur les déferlantes par temps d’orage, l’adrénaline, le risque, cela faisait parti de leur quotidien mais Selen n’était jamais rassurée de le voir s’éclater pendant une tempête. Un beau temps mettait alors tout le monde d’accord, en plus de cela s’ils partaient tôt ils pourraient arriver dans un village assez proche des côtes d’ici deux jours et alors ils auraient l’embarras du choix concernant l’endroit où ils embarqueraient. A deux il était difficile de diriger un navire allant vers le sud. Mais ils pourraient trouver quelques pirates sur terre ayant bossé pour Aaren, des alliés, ou bien ils devraient faire une halte chez Diema pour lui demander un navire et un équipage qui serait bien sur sous son propre commandement. C’était une condition à prendre ou a laisser ou elle se ferait un plaisir d’égorger le capitaine du navire hôte. Etre femme dans la piraterie n’était clairement pas reposant, si elle ne s’imposait pas elle se ferait marcher dessus et elle savait que si elle n’était que mousse, certains matelots essaieraient d’en profiter pour aller la toucher et l’importuner voire même tenter de la violer. Là, n’ayant pas un tempérament très diplomatique, cet incident pourrait leur valoir de passer par-dessus bord sur ordre de capitaine pour avoir tué ses matelots. Si elle était le capitaine, ce genre de chose ne pourrait pas avoir lieu. Elle avait alors vraiment hâte de retrouver la mer, le bruit des mouettes affamés, des cordages dans le vent, ces senteurs d’iode et de bois humide…Chandalen la verrait à l’œuvre, elle lui apprendrait la navigation et le pilotage d’un navire pour qu’un jour cela lui serve, après tout après le chaos qu’elle avait apporté, elle lui devait bien ça.

En parlant du loup….

Selen vit Chandalen revenir, elle étira alors un large sourire heureux, tout avait dû se passer comme prévu au village et alors ils étaient officiellement libres d’aller partout sans lui nuire. Selen se leva, lui montrant ainsi qu’elle allait bien mieux grâce à ses soins et ne se fit pas prier lorsqu’il s’avança un peu plus vers elle pour le saisir par la veste et le plaquer contre le mur de la tour. Alors elle vint enfouir son visage dans son cou. Elle s’enivra de son odeur, embrassa sa peau et se collait contre lui alors que son corps l’avait réclamé. Ils n’avaient pas été séparés depuis leurs retrouvailles mais au vu des circonstances dans lesquelles ils s’étaient quittés, elle avait cru à un moment que ce serait la dernière. Mais non, il était là, elle parvenait à sentir sa chaleur sous ses doigts tandis qu’elle glissait ses mains insolemment sous son armure en cherchant le contact de sa peau. Un moment d’ivresse ou elle appelait à plus lorsque ses baisers étaient plus langoureux les uns que les autres.

Elle cessa son activité, se détacha de lui et observa son regard bleuté avec une pointe de malice dans le sien. Selen n’irait pas plus loin pour le coup, ils auraient tout le temps de se découvrir en chemin et pour le moment elle avait hâte de s’éloigner d’ici. La pirate prit ses affaires pour les mettre dans la charrette, les plaçant correctement pour ne pas créer de déséquilibre et refit face à Chandalen.

« Je prendrais un cheval au prochain village, on voyagera plus léger, surtout si on a un souci avec les orcs. » Fit-elle remarquer.

Selen savait que les temps étaient particulièrement tendus sur la terre du milieu, à plusieurs reprises elle avait été forcée de se cacher des meutes d’orcs qui sortaient même le jour. Une charrette allait les ralentir et rallonger la durée de leur voyage en plus de les mettre en danger.

« Prêt pour l'aventure ?»




love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 535
♦ RÉPUTATION : 2763
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: The journey is my home Dim 24 Juil 2016 - 11:58




The Journey Is My Home

Selen & Chandalen



Lorsqu'il arriva à hauteur de la demoiselle, Chandalen fut agréablement surpris de se voir accueillir par le contact chaud des lèvres de la jeune femme. Il ferma les yeux un instant, collé contre le mur en savourant chaque geste, chaque baiser que la demoiselle lui donnait ; il frissonna lorsque ses mains passèrent sous son armure, et l'envie irrépressible de la faire sienne encore une fois pointa le bout de son nez. Mais ce n'était pas le moment, ils prenaient encore trop de risque à rester si près du village après un tel incident, si quelqu'un venait à les découvrir ensemble..

Le guerrier aida Selen à placer ses quelques affaires dans la charrette, et il lui fit une place pour elle, où elle serait confortablement installée dans ses couvertures avec des coussins sous le dos ; il avait pris soin de se procurer un agréable couchage, pour qu'elle souffre le moins possible de sa blessure. Lorsqu'elle émit l'idée de se dégoter une monture pour ne pas leur faire perdre de temps, Chandalen tira une grimace.

« C'est un peu risqué avec ta blessure.. Tu pourrais la rouvrir sans le faire exprès, et le moins tu bouges, le plus rapidement ce sera fini avec ça et tu seras débarrassée.. » lui répondit-il. Il tenait beaucoup à son amie, probablement plus qu'à n'importe qui d'autre et il savait le danger que pouvaient devenir ce genre de plaies. Il suffisait d'un faux mouvement pour qu'elle ne se rouvre, ou même d'un instant d’inattention pour qu'elle gangrène. Chandalen prendrait un soin méticuleux à couver sa Selen pendant le temps de sa convalescence, à faire en sorte qu'elle ne prenne pas trop de risques pour sa santé. S'il tendait à la surprotection, il savait très bien que Selen se ferait un malin plaisir à lui montrer qu'elle savait se débrouiller toute seule.

Ils firent un long chemin, ne s'arrêtant que pour quelques pauses pour les chevaux et leur permettre de se rafraîchir un peu dans un ruisseau. Le village était loin derrière eux, par delà les collines et les arbres, par delà l'horizon même. Ils avaient encore beaucoup à parcourir, mais l'éloignement s'était creusé, et s'ils voulaient s'octroyer des pauses plus longues, ils en avaient la possibilité.

Le soleil commença à redescendre au loin dans le ciel, alors Chandalen proposa qu'ils s'arrêtent au prochain village pour louer une chambre à un aubergiste et y passer la nuit. Ils auraient un lit à peu près confortable, et de quoi manger chaud le matin sans avoir trop d'efforts à faire. Ils ne mirent pas longtemps avant de trouver un endroit qui leur proposaient les services dont ils avaient besoin, et laissant les chevaux au personnel d'écurie, ils entrèrent dans la grande pièce. Là, la bonne humeur ambiante accrocha un sourire sur le visage de Chandalen, qui après avoir déposé leurs affaires dans la chambre, ne se fit pas prier pour commander un peu d'alcool pour eux auprès du tavernier.

Cette première nuit en dehors du village sonnait le début de leur périple, de leurs aventures de voyageurs. Le jeune homme offrit une bière à Selen pour fêter leur départ, mais bien vite l'alcool eut raison de lui. Il souriait à tout le monde, rigolait à la moindre chose qu'on lui disait, et cela l'amusait beaucoup. Dès que leurs verres étaient vides, il en demandait de nouveaux, mais lui ne prenait que de l'hydromel et du rhum. Au bout d'un moment, il n'arrivait même plus à ramasser sa chope sans être pilé de rire, et alors, il releva les yeux vers son amie, et dans un éclat de rire, il lui glissa.

« T'as vu ce que tu fais de moi ? »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 774
♦ RÉPUTATION : 4532
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: The journey is my home Dim 24 Juil 2016 - 17:56




 The journey is my home

Chandalen & Selen





Une journée de voyage, Selen s’était tranquillement laissée portée à l’arrière dans la charrette. Elle n’aimait pas rester passive mais Chandalen avait raison quand il disait qu’il ne valait mieux pas qu’elle chevauche sous risque de déchirer sa blessure. Elle n’aimait pas cet état de faiblesse et avait encore moins l’habitude qu’on soit aussi attentioné avec elle. En temps normal, une fois blessée si elle avait le malheur de se laisser faire on la triatait de mauviette, on enfonçait le clou en lui remettant dans le nez qu’elle était une femme et qu’elle ne pouvait rien encaisser par définition. Mais Selen s’était toujours montré persistante et a la moindre blessure elle continuait d’avancer quitte à mettre sa vie en danger. C’était la seule fierté qu’elle avait. Avec Chandalen c’était différent, il prenait soin d’elle, il ne la sous-estimait pas, le respect était mutuel et c’était un sentiment bien plus agréable. Du coup elle avait moins de mal à se laisser aller et se montrait plus efficace lorsqu’ils faisaient des pauses, allait remplir leurs gourdes d’eau, partait en cueilliette pour des petites fringales jusqu’à ce qu’ils arrivent a un premier village. Ils se donnaient alors le luxe de s’offrir une chambre qui serait sans aucun doute l’une des seules pendant leur voyage. Avant de dormir a la belle étoile, ils s’autorisaient le luxe d’avoir un lit confortable puisqu’ils restaient dans le village pour la soirée et la nuit.

Avant d’aller dormir, ils décidèrent d’aller dans une taverne, passer une agréable soirée qui au départ ne devait pas être aussi fortement alcoolisée. Selen décida que de toute façon ils avaient le temps, ils avaient bien des choses à fêter et alors les verres d’alcool s’enchainèrent, les plongeant petit à petit dans une ivresse certaine. Leurs discussions étaient légères, faciles, ils riaient aux éclats de leur complicité retrouvée et la jeune femme profitait de ces instants avec son meilleur ami qui lui resteraient toute sa vie en mémoire. Elle avait hâte de lui montrer le sud, elle espérait avoir le temps d’aller au nord également. Ce voyage s’annonçait intéressant d’une part parce qu’ils pourraient continuer d’apprendre à se connaitre mais aussi parce que leur relation avait pris un tout autre tournant qui les rapprochait davantage. Même s’il n’y avait pas d’amour c’était là un profond attachement, une relation fusionnelle et passionnelle qu’elle ne pourrait partager avec nul autre.

« Aye moussaillon ! Une vraie terreur !! Tu fais fuir les orcs !! » Dit elle en se moquant de son état d’ivresse avancé.

Selen croisa le regard d’une femme un peu plus loin, une prostituée. Quoi qu’il en soit elle avait cette allure qui l’attirait irrésistiblement et qui lui donnait envie d’aller la toucher d’un peu plus près. Elle avait l’impression d’être Aaren à la dévisager comme un morceau de viande dont elle dévorerait bien les cuisses et les seins  tout en buvant dans sa chope. Mais la pirate était distraite par la présence de Chandalen qui plus que tout lui donnait envie de rester avec lui. Elle passait de bons moment avec lui et ce soir était spécial puisqu’ils fêtaient le début d’une grande aventure. Elle fit apporter encore de l’hydromel pour remplir de nouveaux leurs verres

« On va prendre le large mon ami, a…Je sais plus ou…J’ai une alliée qui pourra nous dégoter un brick et un équipage. On aura qu’a redescendre l’Anduin et une fois dans la baie de bierefala…heu Belfalas, on fera cap sur l’sud jusqu’à Umbar, ça d’vrait t’plaire a part qu’il fait trèèès chaud. »

Selen pensait au père de Chandalen que l’on pouvait souvent trouver trainant dans les tavernes, elle se souvenait de sa peau très bronzée, tranchant avec ses yeux bleu perçants. Elle ferait de Chandalen un pirate le temps qu’ils arrivent jusqu’à lui afin qu’il ne se fasse pas marcher sur les pieds par son père. Selen réprima un rot, tapant sur sa poitrine alors qu’elle l’avait bien cru coincé et se pencha vers Chandalen, en ayant envie de voir à quoi il ressemblerait en faisant le pirate.

« Allez montre moi, comment tu fais le pirate ? Fais-toi le plus menaçant possible ! »




love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 535
♦ RÉPUTATION : 2763
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: The journey is my home Mar 26 Juil 2016 - 18:36




The Journey Is My Home

Selen & Chandalen



Chandalen avait le rire facile, dénoué par la quantité d'alcool qu'il avait déjà avalée en compagnie de Selen dans la taverne où ils s'étaient installés pour boire un coup et fêter dignement leur départ pour de nouvelles aventures. Les boissons avaient bon goût, et cette senteur peu délicate du sucre et des vapeurs qui montaient à la tête du guerrier alors qu'il n'avait pas encore entamé son prochain verre. L'ivresse avait petit à petit raison de lui, mais au plus grand bonheur des deux amis.

Il pouffa de rire lorsque Selen tenta des explications foireuses quant à la route qu'ils prendraient ; il faut dire qu'elle n'avait pas eu la main légère sur les boissons non plus, et c'était plutôt drôle. Le jeune homme la vit dévisager les autres personnes qui se trouvaient là dans le brouhaha ambiant, et elle guettait l'une des prostituées d'un œil plutôt averti. Chandalen en releva pas, mais il se prit à observer lui aussi la tenue on-ne-peut-plus révélatrice de la courtisane, qui donnait à voir à tous un décolleté frais et rebondi dans le peu de tissu dont elle était vêtue. C'était le genre de femmes qu'il savait d'instinct qu'il n'irait pas voir, mais Selen, avec la tentation qu'elle avait amenée, le poussait à vouloir assouvir ses besoins avec d'autres amantes que son épouse. Pour l'instant il en avait trouvée une récurrente et il en était satisfait.

Puis la jeune femme vint à lui demander de lui montrer comment il savait faire le pirate. Chandalen la fit répéter plusieurs fois tant il n'entendait pas, puis ayant compris finalement ce qu'elle lui avait dit entre deux gorgées, il se mit à réfléchir – ou tout du moins, à en donner l'air.

« Tu veux que je fasse le pirate ? Oh je vais t'en faire un beau de pirate.. » lui lâcha-t-il, et il se leva de son tabouret dans un trébuchement lamentable qui manqua de le faire s'étaler par terre. Un pas, deux pas, et cette fois-ci, cela ne rata pas. Comme la première fois où il s'était alcoolisé avec Selen, il atterrit le dos au sol dans un choc sourd, suivit rapidement par un éclat de rire fondu dans un toussotement.

« Tu vois je suis un bon pirate.. » lui hurla-t-il depuis le plancher, un large sourire sur les lèvres et la tête qui oscillait de droite à gauche. « Je suis le mouvement du bateau.. Mais.. Y a pas de bateau ! » Il se remit sur ses coudes, usant de dextérité et d'une soudaine souplesse, Chandalen se releva, tenant à peine sur ses deux pieds. Il se sentait vaciller, sous l'effet des vapeurs de l'alcool, et tout bougeait autour de lui, comme sur un vrai navire. Il dégaina la dague qu'il portait sur le côté de son plastron, la pointant en direction de Selen pour faire comme s'il la menaçait.

« Bon, c'est pas tout à fait au point encore.. » Le guerrier laissa échapper un autre rire ; il ne retenait plus ses esclaffements devant son amie tant l'alcool avait déjà eu raison de lui. Il aimait bien cette ambiance nonchalante qui s'installait entre eux, c'était agréable de voir qu'après tant d'années, ils avaient toujours ce naturel entre eux. Chandalen s'approcha de la pirate en faisant attention de ne pas la toucher avec sa lame, et en glissant sa main libre dans le dos de la jeune femme, il la colla contre lui. Lui imprimant un baiser dans le cou, il glissa de nouveau sa lame avec une délicatesse calculée malgré l'ivresse jusqu'à sa gorge. Son visage à quelques centimètres du sien, il lui murmura.

« Et là, je suis assez menaçant ? »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: The journey is my home

Revenir en haut Aller en bas
The journey is my home
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D
» Go big or go Home ~ ! [Terminer]
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» † Carry me home tonight.
» AN EXCLUSIVE INTERVIEW WITH MARIE FLORE LINDOR-LATORTUE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: partie rp du forum :: Southern Middle Earth :: Rohan-
hobbit rpg hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains Af Jarni Og Is hobbit nains thorin hobbit nains
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.