AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Saruman : Cherche vieillards un peu séniles en robes colorées pour peupler
sa maison de retraite en construction
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Meruva : Cherche complice pour rencontre fortuite.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
Going somewhere ? - Page 3

Partagez|

Going somewhere ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

A Lifetime Of Adventures ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 260
♦ RÉPUTATION : 1686
♦ AVATAR : Bridget Regan © Winter Soldier
♦ DC & co : Leoden, Chandalen, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Minas Tirith
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Pauvre
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ancienne marchande d'épices
— AMOUREUSEMENT : Farshad ♥

MessageSujet: Re: Going somewhere ? Mar 2 Aoû 2016 - 16:40



Going Somewhere ?

Farshad & Élwel




Élwel, depuis son fauteuil, guettait les signes de réveil du suderon. Elle était confortablement installée et elle avait préféré le laisser profiter de quelques minutes de sommeil en plus, après toutes les veillées qu'il avait fait pour eux. Là, dans ce lit, elle voyait ce visage toujours aussi parfait bercé d'un sommeil paisible. Elle aurait bien aimé venir le réveiller en glissant quelques caresses sur ses épaules, mais rien que l'idée d'effleurer sa peau la laissa agréablement troublée. Farshad ne mit pas longtemps avant d'ouvrir les yeux, et alors, la jeune femme lui adressa un sourire. Oh, elle aimait beaucoup le voir encore baigné de sommeil, les yeux à peine habitués à la lumière.. Mais elle ne s'en délecta pas longtemps avant de tourner les yeux dans une pudeur innocente, afin de lui laisser le temps de se lever et de passer d'autres vêtements.

Si elle s'apprêtait à lui faire des excuses pour l'avoir tiré dans son lit pendant la nuit, Élwel fut prise au dépourvu par les remerciements de l'homme. Elle n'avait pas pensé qu'il le prendrait si bien, et alors elle en était toute heureuse. Au moins, elle n'aurait pas à justifier le fait qu'elle se soit volontairement blottie contre lui sans demander son avis, ce qui aurait été plutôt gênant à expliquer et à assumer devant lui. Puis il lui annonça qu'ils pourraient reprendre le voyage et qu'au soir venu, ils auraient gagné leur destination. Le cœur de la jeune femme se serra dans sa poitrine ; elle n'avait pas vu la fin de cette aventure se rapprocher aussi rapidement, et surtout elle n'avait pas du tout envie de s'éloigner de Farshad. Cet homme avait glissé un attachement profond dans les sentiments de la demoiselle, et alors, elle avait envie de partager bien plus qu'un simple escapade avec lui. Elle fut rassurée qu'il lui propose de passer quelques jours avec elle avant de la quitter, ce serait toujours ça..

Puis la femme de chambre leur porta quelques pâtisseries pour le petit déjeuner, que Farshad récupéra avant de servir une tasse de thé et quelques douceurs à la jeune femme. Le thé était délicieusement parfumé aux fleurs, s'alliant à merveille avec les viennoiseries qu'Élwel avait choisi de manger. Se rasseyant dans son fauteuil, elle écouta le suderon s'adresser de nouveau à elle, pour lui parler avec tout le tact nécessaire de ses mésaventures de la veille, et considérer l'état dans lequel elle se sentait sans trop en ramener sur la table.

« J'ai eu un peu de mal à trouver le sommeil.. » confessa-t-elle, trempant le bout d'un croissant dans son thé. « Mais votre présence est bénéfique, vous chassez les mauvais rêves » La jeune femme gardait les yeux sur sa tasse, concentrée dans ce qu'elle faisait. Nul doute qu'il était troublant pour elle de révéler cela au suderon, mais elle n'était pas non plus au point de lui demander de rester encore plus avec elle. Mais elle appréhendait toujours ce moment de la séparation. Si au moins elle le voyait venir, cela n'en serait pas plus facile : perdre ceux qu'elle apprécie est d'autant plus difficile qu'elle reste relativement seule le reste du temps. Alors, son quotidien reprendrait son cours et elle n'aurait plus qu'à espérer recroiser cet homme là un jour ou l'autre.

Confuse, elle finit de manger en silence. Puis elle se dépêcha de faire leurs affaires pour qu'ils puissent reprendre la route, pour leur dernier jour de voyage à cheval tous les deux. Descendant les escaliers dans un silence qui prenait un peu sur sa joie habituelle, la jeune femme se dirigea d'elle même vers les écuries pour récupérer Sîn. Elle adressait quelques sourires au suderon pour masquer la mélancolie qui marquait la fin de leur voyage, car elle n'oserait pas lui dire à quel point il pourrait lui manquer.








made by roller coaster

_________________

Fly me up to where you are beyond the distant star. I wish upon tonight to see you smile, if only for a while to know you're there. A breath away's not far to where you are. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1810-elwel-o-pure-heart-bu http://lonelymountain.forumactif.org/t1818-elwel-o-her-relashionships http://lonelymountain.forumactif.org/t1819-elwel-o-would-you-like-to-rp-avec-moi

avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 153
♦ RÉPUTATION : 1314
♦ DC & co : Rae, Elea, Carmen, Selen, Elladan, Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humain
— ORIGINAIRE DE : Khand, Harad
— ÂGE DU PERSO : 30 ans
— RANG SOCIAL : Roi déchu de la cité Sturlurtsa Khand, désormais il vit avec les moyens du bord et ne s'en plaint pas
— MÉTIER PRATIQUÉ : brigand, arnaqueur, guerrier
— ARMES DU PERSO : des sabres suderons, quelques couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : a un groupe de brigands
— AMOUREUSEMENT : marié à Elwel

MessageSujet: Re: Going somewhere ? Mar 2 Aoû 2016 - 18:10


Going somewhere ?

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Elwel & Farshad

Savourant ce petit encas matinal avec un bon thé, Farshad se délectait de ces quelques instants qui ne seraient plus au moment où il s’en irait. Sa mission allait s’achever au moment où elle aurait atteint le village mais il comptait bien rester quelques jours de plus. Farshad mangea tranquillement, appréciant la douceur de ces quelques viennoiseries qui n’étaient pas aussi lourdes et sucrées que celles que l’on faisait chez lui. Cet exil lui aura beaucoup appris des peuples de l’ouest, il espérait pouvoir contribuer a de nombreux partenariats s’il remontait sur le trône. Alors Elwel répondit à sa question, visiblement la nuit avait mal commencé pour elle jusqu’à ce qu’il soit près d’elle. Une remarque qui le toucha en plein cœur et qui lui arracha un fin sourire. Il plongea son regard dans le sien et lui répondit avec sincérité.

« Votre présence l’est pour moi aussi, vous êtes une femme formidable. »

Ils replièrent bagage et se dirigèrent vers les écuries où se trouvait Sîn. Le cheval ne manqua pas de montrer son enthousiasme de les revoir et il le sorti de son box afin d’installer e nécessaire sur son dos. Pendant ce temps là, il songeait beaucoup à Elwel, à son royaume, à la vie qu’il avait…Farshad était toujours un homme préoccupé, on pouvait le deviner mais il restait mystérieux à ce qui l’entourait. C’était un lourd fardeau qu’il portait dont il espérait se débarrasser un jour de quelque manière que ce soit. Le variag appela Elwel lorsqu’ils furent prêt à partir, il monta sur le dos du cheval et aida Elwel à s’installer derrière lui.

Ils voyagèrent deux heures et demi avant de faire une pause au sommet d’une colline depuis laquelle au loin l’ont pouvait voir le village dans lequel ils allaient. Farshad le lui avait indiqué bien évidemment en pointant du doigt vers cet endroit assez paisible de la terre du milieu.

« Vous êtes une agréable compagnie pour le voyage, j’espère que l’on pourra refaire. » Fit Farshad en grignotant quelques fruits secs qu’il avait récupérés et laissa dans un tissu « Je viendrais vous voir, quand je passerai à côté. »

Farshad avait aussi profité de faire halte ici puisque c’était le point de rendez-vous qui avait été donné pour  transmettre un parchemin rédigé par Taavi. Le groupe de brigand ne se fit donc pas attendre et tous saluèrent sa compagne poliment. Ils discutèrent un peu sur les projets à venir et ils s’en allèrent, les laissant de nouveau tous les deux alors qu’ils paressaient à l’ombre d’un arbre. Farshad vint s’allonger. Le temps était clément, on entendait juste le bruit de l’eau se fracassant contre les roches en redescendant la colline. Il n’avait pas fait attention à ce bruit jusqu’à ce qu’il fasse silence mais n’étant pas habitué à voir l’eau en grande quantités sur les terres, le haradrim se redressa soudainement.

« Vous entendez ? »

Farshad se mit alors debout et avança un peu plus sur la colline en découvrant la cascade en contrebas. Le haradrim ne se fit donc pas prier pour redescendre doucement, il avait une folle envie de se baigner et en profiterait également pour nettoyer ses vêtements. En arrivant devant celle-ci il remarqua que la cascade faisait rideau devant une petite grotte, ce genre de phénomène naturel le fascinait  tant il n’était pas habitué. Le haradrim se déshabilla, laissant ses vêtements en fouillis de côté et plongea dans l’eau. Elle était fraîche, revigorante, c’était un vrai plaisir simple qu’il ne connaitrait que dans ce coin là de la Terre du Milieu. Le harardim laissa éclater un rire  lorsqu’il ressorti la tête de l’eau. La surface lui arrivait au bas du ventre, il y avait une bonne profondeur pour se baigner et en profiter sans avoir peur de se noyer. Car n’ayant pas grandi avec l’eau en abondance près de lui sauf le fleuve arrivant jusqu’à sa cité, Farshad comme bon nombre de Haradrims ne savait pas nager. Plaquant ses cheveux en arrière, il proposa à Elwel de faire de même pour en profiter et prit l’initiative de se retourner si elle souhaitait se déshabiller.











_________________
« 'I took a chance to build a world of mine. A one-way ticket for another life. I used to dream about the other side The sun rising on the skyline. I came to break the wall that rose around you to see the land of all. I will fall for you»>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2086-farshad-prince-ali-ou

A Lifetime Of Adventures ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 260
♦ RÉPUTATION : 1686
♦ AVATAR : Bridget Regan © Winter Soldier
♦ DC & co : Leoden, Chandalen, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Minas Tirith
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Pauvre
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ancienne marchande d'épices
— AMOUREUSEMENT : Farshad ♥

MessageSujet: Re: Going somewhere ? Mar 2 Aoû 2016 - 22:16



Going Somewhere ?

Farshad & Élwel




La jeune femme monta derrière le cheval avec Farshad, se laissant guider par le rythme calme et régulier de la monture. Elle profitait de cette dernière chevauchée avec son ami, de peur de ne jamais plus pouvoir vivre une telle aventure avec lui. Sentant l'air frais venir caresser ses joues sans être mordant, elle ferma les yeux sous ce contact agréable. Oh, ce voyage lui manquerait beaucoup, et l'absence du suderon serait difficile à combler. Elle savait bien qu'elle ne pourrait jamais le suivre, qu'elle serait juste un encombrement pour lui, et qu'au delà de ses missions, il avait mieux à faire que de veiller sur une demoiselle un peu trop fragile. Non, il fallait qu'elle se résigne et alors, elle fut rassurée de savoir qu'il viendrait lui rendre visite. Cependant, elle savait bien elle aussi qu'elle ne resterait pas indéfiniment dans le village où il allait la laisser.

Au bout de plusieurs heures de chemin, ils firent une pause, là où Farshad avait donné rendez-vous aux gens de son groupe pour transmettre le message qui lui avait permis d'accompagner la jeune femme. Élwel resta un peu à l'écart pour les laisser discuter de leurs affaires en toute discrétion, et elle en profita pour s'allonger dans l'herbe, profitant des quelques rayons solaires qui venaient picorer sa peau. Il faisait bon, pas trop de vent non plus, et elle pouvait entendre le gazouillement des oiseaux ainsi que la chute d'une cascade d'eau claire. Lorsque le suderon revint finalement vers elle, il prit place à ses côtés, et alors seulement il lui demanda si elle entendait le son de l'eau tomber.

« Oui, c'est une cascade, c'est fréquent par ici, avec les collines et les cours d'eau » lui appris la jeune femme. Elle se doutait qu'avec le désert et la chaleur, l'eau en cette quantité devait être bien difficile à trouver, et qu'au delà de simple oasis, il n'avait probablement pas eu l'occasion de voir un tel spectacle. Aussi, Élwel se leva à sa suite pour aller voir l'endroit, et ils découvrir un lieu dont la magnificence aurait fait taire plus d'un bavard. La jeune femme observa les roches, l'eau qui ruisselait à leur surface dans un tintement clair, le bassin d'eau peu profond mais tout à fait limpide, et les quelques plantes qui venaient entourer la cascade qui se jetait dans le puits. C'était absolument majestueux, et elle étira un sourire pour témoigner de sa joie. Là, elle avait déjà oublié la séparation qui lui pendait au nez.

La jeune femme descendit jusqu'à la rive pour s'asseoir dans l'herbe abondante, guettant Farshad qui avait décidé de se baigner. Si l'idée ne lui avait pas effleuré l'esprit, elle se sentit gênée qu'il ôte ses vêtements juste devant elle, et elle sentit ses joues rougir alors qu'elle laissait son regard aller chastement sur les reins du jeune homme. Elle baissa rapidement les yeux, encore une fois troublée par cet homme, laissant un sourire lui étirer les joues. Il nagea quelques brasses, plongea la tête sous l'eau sous le regard de la jeune femme, puis il finit par lui proposer de le rejoindre dans l'eau.

A ces mots, Élwel se mit à s'empourprer à nouveau, mais comme il s'était retourné, Farshad n'aurait pas pu le remarquer. Elle hésita un moment avant de se lever, mais elle avait tellement envie de le rejoindre pour partager ce moment avec lui qu'elle ne pouvait taire ses désirs. Alors, sur la berge, elle défit le laçage de sa robe pour la faire glisser le long de ses hanches et l'ôter finalement. Elle se glissa rapidement dans l'eau claire, faisant en sorte de ne pas révéler trop de sa peau à Farshad. S'il se retournait vers elle, elle serait vraiment confuse, et alors elle hésitait à gagner sa proximité. Pourtant elle le fit, l'eau jusqu'au cou pour qu'il ne voit ni ses courbes ni la marque sur son épaule. Une fois près de lui, elle se releva dans son dos pour qu'il ne la voit pas, et elle n'osait pas non plus détailler le corps du suderon de peur de se sentir offensante. Pourtant l'envie ne lui manquait pas, elle tout son corps lui criait de se retourner pour tomber dans les bras du jeune homme s'il voulait bien d'elle. Elle osa juste attraper sa main dans la sienne, liant ses doigts à ceux de Farshad comme si elle était en train de lui dire « retourne toi ».








made by roller coaster

_________________

Fly me up to where you are beyond the distant star. I wish upon tonight to see you smile, if only for a while to know you're there. A breath away's not far to where you are. ♥️


Dernière édition par Élwel le Mer 3 Aoû 2016 - 9:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1810-elwel-o-pure-heart-bu http://lonelymountain.forumactif.org/t1818-elwel-o-her-relashionships http://lonelymountain.forumactif.org/t1819-elwel-o-would-you-like-to-rp-avec-moi

avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 153
♦ RÉPUTATION : 1314
♦ DC & co : Rae, Elea, Carmen, Selen, Elladan, Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humain
— ORIGINAIRE DE : Khand, Harad
— ÂGE DU PERSO : 30 ans
— RANG SOCIAL : Roi déchu de la cité Sturlurtsa Khand, désormais il vit avec les moyens du bord et ne s'en plaint pas
— MÉTIER PRATIQUÉ : brigand, arnaqueur, guerrier
— ARMES DU PERSO : des sabres suderons, quelques couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : a un groupe de brigands
— AMOUREUSEMENT : marié à Elwel

MessageSujet: Re: Going somewhere ? Mar 2 Aoû 2016 - 23:27


Going somewhere ?

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Elwel & Farshad

Après quelques minutes d’attente, alors qu’il s’était demandé si elle viendrait le rejoindre, il sentit ses doigts délicats venir se mêler aux siens. UN geste qui l’électrisa et alors il se retourna, face à cette troublante créature. Farshad voyait bien qu’elle se sentait intimidée et pour ne pas la gêner davantage il ne la quittait pas des yeux. Comme tout homme il aurait bien eu envie de glisser son regard sur les contours de son corps féminin. Mais il demeura accroché à ses yeux, un fin sourire sur les lèvres en ayant gardé ses doigts entremêlés aux siens. Il embrassa doucement le dos de sa main, afin de la rassurer, il ne voulait pas qu’elle se sente mal à l’aise avec lui. Puis il délia leurs doigts à contre cœur puis plongea ses deux mains dans l’eau. Le viarag les colla l’une contre l’autre, recueillant de l’eau entre ses paumes puis vint en déverser doucement sur le haut de la tête de la jeune femme. Il savait que l’eau était un peu froide mais pour ne pas trop la faire frissonner il glissa ses larges mains sur ses cheveux pour répandre l’eau. Puis il réitéra, amenant de l’eau entre ses mains, caressant ses longs cheveux avec un soin particulier le tout dans un silence religieux.

Puis il l’incita à se retourner afin qu’il puisse continuer son entreprise. Il la traitait comme si elle était sa reine, il avait l’impression d’être dans les salles d’eau luxueuses de son palais. Il la voyait revêtir une fine parure de bijoux et orner son cou d’infimes baisers tout en continuant de prendre soin d’elle. Farshad massa son crâne pour que ses boucles soient encore plus belles au moment où ses cheveux sècheraient et laissa sa chevelure retomber d’un côté de son épaule afin de dévoiler son dos. Il glissa ses mains le long de ses bras. Il avait baissé la tête vers elle, mais se retenait d’aller sentir l’odeur qu’avait sa peau, s’imposant une distance. Il profitait simplement du contact sous ses doigts jusqu’à atteindre ses épaules qu’il caressa avec affection. Quelque chose en lui le refreinait encore, il ne devait pas la toucher plus que ce qu’il ne faisait et pourtant il ne pouvait s’en empêcher, il en voulait toujours plus et il avait passé ces derniers jours à refreiner ce qu’il aurait voulu lui faire. Il avait l’impression de lui mentir, de ne pas la respecter, de ne pas valoir mieux que cet homme qui l’avit lâchement abandonnée. Il ne voulait pas lui faire vivre la même chose, et pourtant ça ne l’empêchait pas de vouloir aller à son contact

« Il y a des coutumes chez les haradrim, certains savent lire la personnalité des gens en touchant les points d’énergie le long du dos. Je ne sais pas le faire, mais je pense que si j’avais su je n’aurais pas réussi à vous comprendre totalement. Vous êtes une belle énigme pour moi que cela soit de votre plein gré ou pas. »

Farshad étira un fin sourire, cette femme était un mystère pour lui et pourtant elle lui avait dévoilé bien des choses sur elle. Après tout ce qu’elle avait vécu, elle n’avait pas grand-chose, elle avait connu la trahison, la douleur, qu’est ce qui l’aidait à continuer à avancer ? A se montrer aussi gentille, aussi douce ? A lui faire confiance ? Après tout il était un homme, il avait ses mains sur elle. Farshad replaça ses cheveux avec soin en les lissant une dernière fois de sa main le long de son dos, laissant involontairement son regard descendre sur les deux fossettes de ses reins.

« Vous êtes la personne la plus noble de cœur et la plus courageuse que j’ai rencontré. Une armée entière ne saurait vous vaincre. Je vous envie. »

Il avait beaucoup à apprendre d’elle, en tant que roi mais surtout en tant qu’homme. Il espérait la connaitre davantage afin de prendre leçon sur sa manière de voir le monde. Elle était une perle, une vraie perle qui se devait d’être conservée. Farshad mourrait d’envie de prolonger ce contact et d’aller plus loin mais ne parvenait pas à aller contre ses paroles. Il préférait encore lui faire la cour, la séduire plutôt que d’aller gouter à sa peau si éventuellement cela devait les mener à quelque chose. Pour cela il devait prendre sur ses instincts, il fit redescendre la pression et ôta ses mains d’elle, espérant qu’elle avait tout de même apprécié ce qu’il avait fait.

« Mais surtout vous me tourmentez. »











_________________
« 'I took a chance to build a world of mine. A one-way ticket for another life. I used to dream about the other side The sun rising on the skyline. I came to break the wall that rose around you to see the land of all. I will fall for you»>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2086-farshad-prince-ali-ou

A Lifetime Of Adventures ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 260
♦ RÉPUTATION : 1686
♦ AVATAR : Bridget Regan © Winter Soldier
♦ DC & co : Leoden, Chandalen, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Minas Tirith
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Pauvre
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ancienne marchande d'épices
— AMOUREUSEMENT : Farshad ♥

MessageSujet: Re: Going somewhere ? Mer 3 Aoû 2016 - 10:24



Going Somewhere ?

Farshad & Élwel




Là, dans l'eau, juste derrière lui, Élwel s'était tue complètement. Elle avait laissé le bruit de la cascade revenir bercer ses oreilles d'une douce mélodie, mêlé au clapotement de l'eau contre la berge, au piaillement des oiseaux qui avaient fait leur nid dans les arbres alentours. Elle pouvait sentir la quiétude de l'endroit, comme si rien ne pourrait jamais venir les arracher à cette paix intérieure que la nature évoquait en elle. L'eau fraîche qui montait jusqu'à ses hanches, désormais qu'elle était debout, apportait un contact agréable comme un voile qui venait s'enrouler autour de sa peau avec la pression du vent ; les yeux fermés, elle se laissa guider par les sons, la main de Farshad toujours dans la sienne. Rien que ce simple toucher, de mêler ses doigts aux siens, lui procurait une sensation indéfinissable. A la fois troublante et qui l'appelait à elle, mais la jeune femme n'osait rien de plus que ce geste qu'elle avait eu. Et si Farshad ne voulait pas d'elle alors qu'elle s'avançait devant lui ? Et si elle se trompait complètement en croyant qu'il avait un intérêt particulier pour elle ? Des questions qui peuplaient son esprit mais qu'elle avait réussi à taire l'espace d'un instant où ils n'étaient plus que deux, et le reste du monde.

Élwel sentit que le suderon se retournait derrière elle, et dans un geste de pudeur, elle resserra ses bras devant elle, pour couvrir un peu plus sa poitrine qu'avec les simples mèches brunes qui la cachait déjà un peu. Farshad commença par recueillir de l'eau dans ses mains en forme de coupe, et il l'amenait sur la chevelure de la jeune femme ; il fit cela plusieurs fois puis entreprit de passer ses mains sur son crâne, le long de ses bras.. Des gestes qui, sous le contact brûlant de la peau de Farshad, faisaient frémir la jeune femme. Chaque fois qu'il posait ses mains sur elle, le geste était toujours emprunt d'une douceur indicible, qui donnait des papillons dans le ventre d'Élwel. Elle sentait son cœur lui crier toujours plus de se retourner pour appeler Farshad à elle, mais elle ne voulait pas céder sous la pression et s'abaisser à se rendre à cet homme comme elle avait pu le faire avec Buchanan. Alors, elle ne cilla pas, fermant simplement les yeux sous le délicieux contact du jeune homme.

Les paroles du suderon à son égard lui demeuraient comme une énigme pour elle aussi. Élwel ne voulait pas qu'il se sente mal à l'aise en sa présence, car elle avait été naturelle dès le départ avec cet homme, et aujourd'hui plus que jamais. « Une énigme ? Pourtant je reste la même que je suis réellement devant vous.. Pas d'artifices, pas de leurres, vous me voyez telle que je serai toujours.. » lui répondit la jeune femme, quelque peu troublée de sembler si mystérieuse pour lui. Pourtant, il était tout autant un mystère pour elle, sans qu'elle ne comprenne toutefois quelles en étaient les raisons.

Ce qu'il lui dit ensuite toucha particulièrement la demoiselle. Venant d'un homme haradrim, ces paroles signifiaient énormément puisqu'il avait dans son peuple des valeurs très importantes à transmettre, et qu'il était en train de lui attribuer. La jeune femme étira un sourire gêné, mais le compliment lui faisait vraiment très plaisir. Elle se sentait toute timide devant lui, il la traitait tellement mieux que n'importe quel autre homme qu'elle avait pu côtoyer.. Et alors, elle fut surprise par la dernière phrase qu'il lui adressa. Elle le tourmentait.. Que cela pouvait-il signifier ? Était-ce le même sentiment qui troublait son cœur lorsqu'elle se laissait happer par son regard sombre ?

« Je vous tourmente.. ? »
reprit-elle, comme pour demander implicitement plus d'explications. Cependant, elle n'osait pas vraiment le questionner, de peur de toucher à la sphère des choses qu'il aurait voulu garder loin d'elle. Élwel aussi était profondément troublée en la présence du suderon, mais elle ne l'avait pas exprimé. Elle n'osait toujours pas se retourner et découvrir son corps à l'homme ; il était encore chétif et marqué des quelques infortunes qu'elle avait vécu, et sur son épaule, la jolie marque qui lui rappellerait toujours sa maladresse. Alors, elle fit en sorte que Farshad lui tourne le dos pour enfin revenir vers lui. Elle n'aurait pas besoin de se montrer, elle pourrait juste avoir des gestes d'attention en retour et alors, elle attendrait ses quelques explications.

Là, dans son dos, la jeune femme écarta ses longs cheveux noirs en les passant par dessus son épaule, et elle laissa timidement ses mains gagner sa nuque. Là, elle commença à masser la peau chaude du suderon contre ses paumes, descendant entre ses omoplates, mais pas plus bas que les hanches de peur qu'il ne la chasse. Ce contact-là la rendait d'autant plus sensible qu'il émanait seulement de ses propres actions, et timide comme elle était, c'était déjà un très grand pas en avant.

« Et vous me troublez constamment.. » finit-elle enfin par avouer en attendant qu'il lui explique ce qu'il avait voulu dire.








made by roller coaster

_________________

Fly me up to where you are beyond the distant star. I wish upon tonight to see you smile, if only for a while to know you're there. A breath away's not far to where you are. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1810-elwel-o-pure-heart-bu http://lonelymountain.forumactif.org/t1818-elwel-o-her-relashionships http://lonelymountain.forumactif.org/t1819-elwel-o-would-you-like-to-rp-avec-moi

avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 153
♦ RÉPUTATION : 1314
♦ DC & co : Rae, Elea, Carmen, Selen, Elladan, Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humain
— ORIGINAIRE DE : Khand, Harad
— ÂGE DU PERSO : 30 ans
— RANG SOCIAL : Roi déchu de la cité Sturlurtsa Khand, désormais il vit avec les moyens du bord et ne s'en plaint pas
— MÉTIER PRATIQUÉ : brigand, arnaqueur, guerrier
— ARMES DU PERSO : des sabres suderons, quelques couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : a un groupe de brigands
— AMOUREUSEMENT : marié à Elwel

MessageSujet: Re: Going somewhere ? Mer 3 Aoû 2016 - 11:43


Going somewhere ?

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Elwel & Farshad

Farshad avait réussi a passer le pas et lui dévoiler qu’il n’était pas insensible à la demoiselle. Il avait vraiment l’impression qu’il se passait quelque chose entre eux qui pourrait tous les deux leur apporter quelque chose qui leur manquait cruellement. Outre les quelques gestes d’affection qu’ils s’étaient donnés, Farshad avait cette sensation qu’il y avait une timide connexion entre eux, après tout elle était venue le chercher dans la nuit, avait réclamé ses bras. Il avait vu ses regards fuyants et ses sourires lorsque ses joues s’empourpraient. Si bien des demoiselles rougissaient en conversant avec lui, Farshad ne la voyait pas comme toutes celles-ci. Mais comme il le lui avait dit, il y avait certaines facettes de sa personnalité qui le fascinait et qu’il ne comprenait pas. En ayant mis un mot sur cela, elle ‘encouragea à développer ce à quoi il pensait.

« Avec tout ce que vous avez traversé, vous me faites confiance, vous continuez d’avancer bien qu’il n’y ait personne avec vous. Pourquoi ? »

Sur ces questionnements, Elwel incita Farshad à se retourner de nouveau, ce qu’il fit. Alors il senti les mains habiles de ma jeune femme se glisser dans sa nuque après l’avoir libéré de ses cheveux imbibés d’eau. Il lui avait avoué qu’elle le tourmentait, elle était sans cesse dans ses pensées et il ne savait comment se comporter avec elle comme si cela lui était interdit. Il avait alors décidé de lui faire part du fond de ses pensées, étant arrivé à un stade où il ne voulait plus poser les mains sur elle sans avoir son accord ni sans savoir ce qu’elle pensait. Elle lui avoua aussi qu’il la troublait, chose qu’il avait plus ou moins remarqué et trouvait alors judicieux d’avoir engagé cette conversation avant que cela ne finisse par les mettre mal à l’aise. Ils se devaient ensemble de trouver une solution. Alors, cela motiva Farshad à continuer à lui dévoiler ce qu’il avait longuement pensé tout bas, a chaque fois qu’il avait posé le regard sur elle, à chaque fois qu’elle s’était retrouvée dans ses bras. Il avait l’impression qu’elle était dans la même situation que lui et ne voulait pas l’embarrasser davantage. C’était compliqué à dire, surtout avec son grand manque de vocabulaire, mais il fit de son mieux pour ne pas dire de bêtises et avait longuement réfléchi avant d’élever la voix.

« Je désire me rapprocher de vous, mais pas comme celui qui vous a abandonné. »

Farshad ignorait s’il s’agissait d’amour, c’était encore trop prématuré pour le dire mais il éprouvait un profond besoin de rester près d’elle, de la choyer et de lui donner de l’affection mais cela ne ressemblait guère à ce qui s’apparenterait à faire d’elle une amante d’une nuit. C’était bien plus profond et il s’imaginait aisément finir par tomber amoureux d’elle. S’il le pouvait grâce à sa permission, il ne l’abandonnerait pas, il reviendrait la voir aussi souvent que possible. Elle était telle une oasis près de laquelle il venait se rafraichir après d’éprouvantes aventures, auprès de laquelle il venait trouver ce qu’il cherchait toujours, un besoin vital. Mais il pouvait comprendre que cela pouvait paraitre léger comme déclaration, après tout ils ne se connaissaient que depuis quelques jours et elle pouvait tout à fait croire qu’il la manipulait habilement pour parvenir à ses fins.

« Je ne peux pas rester tout le temps avec vous, j’ai des obligations. C’est ce qui me retient. » Déclara t-il

Alors elle verrait son point de vue si elle choisissait de le croire, il espérait qu’elle avait su lire en lui tandis qu’il se délestait des gestes appuyés qu’elle lui prodiguait au niveau de la nuque. Elle pourrait sans aucun doute ressentir les tensions qui le parcourraient, ses muscles cervicales constamment crispé par les doutes et les événements. Mais elle parvenait à les dénouer quelque peu. Farshad pensa au fait qu’il n’y avait pas que cela qui le retenait mais ne pouvait pas lui dire qu’il était un des rois de Khand. Il ne savait pas comment amener ce sujet sans qu’elle ne le questionne, sans que cela ne l’éloigne de lui.











_________________
« 'I took a chance to build a world of mine. A one-way ticket for another life. I used to dream about the other side The sun rising on the skyline. I came to break the wall that rose around you to see the land of all. I will fall for you»>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2086-farshad-prince-ali-ou

A Lifetime Of Adventures ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 260
♦ RÉPUTATION : 1686
♦ AVATAR : Bridget Regan © Winter Soldier
♦ DC & co : Leoden, Chandalen, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Minas Tirith
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Pauvre
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ancienne marchande d'épices
— AMOUREUSEMENT : Farshad ♥

MessageSujet: Re: Going somewhere ? Mer 3 Aoû 2016 - 22:55



Going Somewhere ?

Farshad & Élwel




La jeune femme, curieuse de savoir pourquoi Farshad était tourmenté par sa présence, écouta avec attention sa réponse, qui se traduisit en une question. Elle comprit qu'il n'avait pas saisi pourquoi le monde, les aventures aussi bien belles que malheureuses, ne l'avaient pas rendue plus aigrie, plus triste. Mais Élwel savait la joie qui emplissait encore son cœur, et alors, elle fit part de sa vision des choses au suderon, en espérant pourvoir lui communiquer cette bonne humeur qui habitait constamment son cœur. Elle savait que peu de gens agissaient comme elle, que c'était un don rare, mais elle se devait d'en faire part aux autre.

« Et bien, vous savez, avant que je ne quitte Minas Tirith, j'étais une jeune fille tout à fait ordinaire. J'avais un promis avec qui nous devions célébrer des noces, j'avais mes parents. Lorsque tout cela à changé et que ces gens ont disparu, j'ai compris que si je m'arrêtais, ma vie ne serait jamais ce dont j'avais rêvé. Il y a un dicton qui dit que tout homme qui n'est pas à sa place, reste sur place. C'est en quelque sorte ce qui guide ma vie. Si je continue d'avancer, c'est que je suis dans la bonne direction, là où les dieux veulent me mener. Je peux vivre de mauvaises aventures, perdre ceux que j'aime, cela ne m'a pas ravi le besoin que j'ai de donner de la joie et de l'amour autour de moi. Je suis comme ça, j'aime à voir un monde heureux qui m'entoure. Que serait notre vie si nous nous baignions de tristesse ? Moi je ne veux pas de ça. Je veux des papillons dans le ventre à chacun de mes voyages, je veux tous ces beaux paysages qui me font sourire.. » expliqua-t-elle, réellement enjouée par ce qu'elle avait à dire sur le sujet. « C'est de cette façon là que je souhaite vivre, nous n'avons pas beaucoup d'années à passer sur cette terre, alors ne perdons pas notre temps à pleurer sur ce qui nous arrive.. Beaucoup de gens se contentent d'exister, mais moi je veux vivre »

Sur ces mots, la jeune femme continua d'exercer quelques pressions avec ses paumes le long de la colonne vertébrale du jeune homme ; elle sentait ses muscles se détendre quelque peu sous ses mouvements, et étira un sourire à l'idée de pouvoir être bénéfique pour le suderon. Elle avait tellement envie de lui contaminer sa joie de vivre..

Alors, il continua sur ses explications concernant ce qu'il avait dit précédemment, étirant toujours le sourire plus large mais légèrement gêné de la jeune femme. Oh, elle ne s'était pas attendu à ce qu'il lui fasse une telle révélation. Elle en était profondément touchée, et comprenait tout à fait son sentiment puisqu'elle le partageait ; elle avait également l'envie viscérale de se rapprocher de Farshad, sans toutefois avoir mis des mots sur ce qu'elle avait ressenti à ce moment là. Alors, elle comprit qu'ils semblaient avoir les mêmes envies, qu'ils partageaient les mêmes passions naissantes. Elle n'avait pas à se méfier de lui, il lui avait toujours paru sincère et encore là, il lui faisait lui même confiance. Elle avait déjà compris depuis longtemps qu'il était différent de tout ce qu'elle avait connu, mais le fait qu'il mentionne ne pas vouloir refaire les erreurs que d'autres lui avaient fait subir la toucha d'autant plus.

Élwel se risqua à laisser ses mains glisser sur les hanches du suderon pour le faire se retourner vers elle, et alors, il comprendrait certainement que son sentiment retenu était partagé par la jeune femme. Timidement, elle fit pression sur ses mains pour le pousser à bouger, et alors, elle se découvrait devant lui avec pudeur, gênée, mais tout à fait sincère dans ses gestes et dans ses mots. Sa poitrine dissimulée sous ses longues mèches de cheveux se révélait à peine, mais elle n'aurait plus eu peur de se dévoiler à Farshad. Il était là, elle était là. Tous les deux, et rien d'autre autour.

La jeune femme se risqua à lever une main pour replacer une mèche de cheveux de l'homme derrière on oreille, se permettant de glisser sa main sur les contours de sa joue lorsqu'elle la retira. Un geste qui révélait sa tendresse et le fait qu'elle osait à peine le toucher, mais tout aussi bien l'attirance qui la poussait toujours plus à aller vers lui.

« Je ne peux avoir de secrets pour vous, aussi je dois vous avouer que je partage ce sentiment, mais qu'il m'est impossible de vous tenter, car je ne veux pas être celle qui compromettra votre honneur.. »








made by roller coaster

_________________

Fly me up to where you are beyond the distant star. I wish upon tonight to see you smile, if only for a while to know you're there. A breath away's not far to where you are. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1810-elwel-o-pure-heart-bu http://lonelymountain.forumactif.org/t1818-elwel-o-her-relashionships http://lonelymountain.forumactif.org/t1819-elwel-o-would-you-like-to-rp-avec-moi

avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 153
♦ RÉPUTATION : 1314
♦ DC & co : Rae, Elea, Carmen, Selen, Elladan, Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humain
— ORIGINAIRE DE : Khand, Harad
— ÂGE DU PERSO : 30 ans
— RANG SOCIAL : Roi déchu de la cité Sturlurtsa Khand, désormais il vit avec les moyens du bord et ne s'en plaint pas
— MÉTIER PRATIQUÉ : brigand, arnaqueur, guerrier
— ARMES DU PERSO : des sabres suderons, quelques couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : a un groupe de brigands
— AMOUREUSEMENT : marié à Elwel

MessageSujet: Re: Going somewhere ? Jeu 4 Aoû 2016 - 11:54


Going somewhere ?

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Elwel & Farshad

Farshad repensait à ses explications, qui pour lui avaient été très intéressantes. Elle s’était bien exprimée, sans la moindre timidité, elle avait exposé son point de vue et il l’avait écoutée avec grande attention. Farshad comprenait bien des choses, c’était intéressant de voir qu’elle savait prendre autant de recul malgré tout ce qui lui était arrivé. Il espérait pouvoir en être capable aussi, sans doute à force de rester avec elle, il finirait par adhérer à cette vision des choses. Sa mère lui avait souvent dit qu’il ferait un bon roi mais qu’il n’était pas assez sage. Concevoir un autre comportement lui semblait difficile mais en entendant Elwel s’exprimer d’une telle sagesse justement lui donnait envie d’essayer. Avancer, pardonner, malgré ces mauvaises aventures et continuer de regarder ce point fixe comme objectif. Quel était son objectif à lui ? Il y a de cela quelques mois en arrivant au Gondor il aspirait à se faire oublier, à avoir une vie tranquille, désormais il voyait Stulursa Khand au loin comme objectif. Farshad ferma les yeux, c’était ce que son devoir lui demandait de faire mais pour le moment il n’avait pas grande ressources pour aller reprendre son trône. Toutefois il savait qu’il se devait d’y mettre du sien, de tenter, de se montrer fort ou bien il le regretterait toute sa vie .Alors il décidait à ce moment là de faire tous les efforts possible, de reprendre cette identité qu’il avait perdu, vivre et de ne pas perdre la confiance de son peuple qui avait longtemps eu confiance en lui.  Farshad sentait l’adrénaline et la motivation revenir en lui, de plus les gestes massant d’Elwel lui permettait de dénouer les tensions dans son dos. Il redressa sa colonne, s’étirant doucement et senti qu’elle désirait qu’il lui fasse enfin face.

Elle le troublait d’autant plus qu’il prenait leçon d’elle, et une fois son visage devant le sien, il senti de nouveau cette envie ce désir de se rapprocher d’elle. La jeune femme lui avait avoué ressentir la même chose, freinée justement par ces raisons qui faisaient qu’elle avait du mal à se laisser aller et qui étaient tout à fait compréhensibles. Il apprécia le geste qu’elle eu, qui lui électrisa la peau par son contact tendre lorsqu’elle vint replacer ses cheveux et effleurer sa joue. Il laissa un moment de silence se faire entre eux, où il contemplait son regard comme l’on admire la pureté d’une pierre précieuse. Puisqu’ils étaient tous deux dans une impasse, il était de son devoir d’agir, de faire en sorte que cela s’estompe. Par son honneur il ne l’abandonnerait pas malgré le fait qu’il ne soit pas constamment à ses côtés et se jurait de revenir la voir aussi souvent qu’il lui serait possible. Le suderon attrapa son poignet avant qu’elle n’ait le temps de l’abaisser, le conservant près de son visage il tira doucement sur son bras pour déposer ses lèvres sur son avant bras. Sa peau de porcelaine était douce, il eu un mal fou à s’en détacher mais profita de cette proximité pour ensuite déposer un baiser au coin de ses lèvres qu’il glissa finalement sur celles-ci. Il relâcha son poignet, préférant aller prendre son visage entre ses mains.

Après tout pourquoi ne pas essayer et voir ce que cela donnait. Si elle en souffrait il prendrait une décision mais quoi qu’il en soit il ferait tout de manière honnête pour elle, qu’il soit passager ou éternel il ne voulait pas que la place qu’il aurait dans sa vie soit un douloureux souvenir. En attendant il profita de la douceur de ses lèvres dansantes sur les siennes dans une délicatesse dont il n’avait sans doute jamais fait preuve, comme s’il savourait chaque instant, sentant son cœur s’emballer sous le feu qui déferlait dans ses veines. Farshad ne pensait pas trouver une femme qui le rende aussi fou que Lothiriel mais Elwel lui donnait bien plus de magie en réalité. Lothiriel l’avait séduit, elle s’était accaparé Farshad sans même qu’il ne donne son avis et avait très vite cédé à ses avances. Avec cette demoiselle entre ses mains c’était complètement différent mais c’était très loin de lui déplaire.

Farshad mit fin au baiser, conservant une proximité tout en lui adressant un sourire. Il caressait ses joues de ses pouces et la regardait dans les yeux.

« On peut essayer, mais si vous ne voulez plus, vous n’aurez qu’à me le dire. »








_________________
« 'I took a chance to build a world of mine. A one-way ticket for another life. I used to dream about the other side The sun rising on the skyline. I came to break the wall that rose around you to see the land of all. I will fall for you»>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2086-farshad-prince-ali-ou

A Lifetime Of Adventures ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 260
♦ RÉPUTATION : 1686
♦ AVATAR : Bridget Regan © Winter Soldier
♦ DC & co : Leoden, Chandalen, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Minas Tirith
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Pauvre
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ancienne marchande d'épices
— AMOUREUSEMENT : Farshad ♥

MessageSujet: Re: Going somewhere ? Jeu 4 Aoû 2016 - 16:06



Going Somewhere ?

Farshad & Élwel




La jeune femme fut surprise que Farshad ne retienne son poignet au moment où elle rabaissait son bras, et alors, il déposa un baiser timide sur son avant-bras. Élwel ferma les yeux sous ce contact qui l'électrisait, elle se mordilla les lèvres tant ce simple geste la rendait encore plus confuse qu'elle ne l'avait jamais été devant lui. Farshad avait encore beaucoup de secrets pour elle, pourtant elle lui faisait aveuglément confiance, et alors, elle ne retira pas son bras d'entre ses mains. Le laissant, faire, la jeune femme garda les yeux clos, mais tout son corps tremblait d'appeler le suderon jusqu'à elle. Trop timide pour aller vers lui cependant, elle attendit, encore sous l'effet de ce simple contact qui avait brisé leurs barrières.

Là, dans l'eau, elle sentait ses sens se démultiplier, à l’affût de la moindre sensation qui frôlerait son corps ; elle entendait le souffle de Farshad par delà le clapotement de l'eau, elle sentait sa présence non loin d'elle qui l'attirait toujours plus, elle avait sur les lèvres le délicieux goût sucré d'un baiser qu'elle aurait aimé qu'il lui vole. A cette simple pensée, elle sentit les lèvres du suderon se frayer un chemin au coin des siennes, et alors, elle succomba complètement à ses avances. Comment pouvait-elle lui résister ? Il l'avait traitée comme une reine depuis le début, il avait toujours mis un soin particulier à son attention, et la jeune femme ne pouvait plus faire comme si elle n'avait rien ressenti pour cet homme-là. Elle n'avait pas de mots pour décrire ce qu'elle avait sur le cœur, mais ce n'était rien d'autre qu'un bonheur immense d'avoir devant elle un homme si bon, si juste et honorable, un homme dont elle pourrait bien trop facilement tomber amoureuse. Était-ce le chemin qui lui était destiné ? Était-ce lui, cet homme qu'elle attendait pour réaliser ses rêves ?

Les mains de Farshad entourant son visage, la jeune femme se donnait à lui en répondant avec timidité à son baiser. Tout comme lorsqu’il avait embrassé son bras, la peau chaude du suderon venait l'enivrer de son entêtant parfum, la bercer dans une douceur infinie. Elle était totalement ailleurs, transportée, émue par ce contact dont elle avait longuement été dans l'attente, et pourtant il était mille fois mieux que tout ce qu'elle aurait pu imaginer. L'homme brisa le contact, mais les papillons qui virevoltaient dans le ventre d'Élwel ne cessèrent pas leur course. Elle avait besoin de lui, de sa proximité, comme si ce simple aperçu l'avait rendue dépendante.

« Vous le dire.. Je ne manquerais pas de vous le dire, je.. » Confuse, oui, c'était le mot pour décrire l'état d'esprit de la jeune femme. Elle avait du mal à mettre des mots sur ses ressentis, mais présentement, c'était pire que tout. Comment expliquer à Farshad qu'elle pourrait tomber bien trop rapidement dans les sentiments, qu'il la tourmentait à tel point qu'elle ne pourrait pas supporter son absence s'ils se promettaient ces choses-là.. Et cette force qui la tirait vers lui toujours plus, non, ne pas résister. Et c'était déjà trop tard, elle avait goûté à ses lèvres et elle avait envie de lui voler encore mille autres baisers.

« Je ne veux pas vous faire de mal, ni même vous enchaîner quelque part.. » lui expliqua-t-elle en appuyant ses deux mains sur son torse, échappant à son regard. Mais en réalité, elle avait peur de savoir qu'elle pourrait développer des sentiments pour un homme qui pourrait ne jamais revenir vers elle. Et si lui aussi décidait de la laisser après s'être lassé..? Une décision compliquée, mais elle ne pouvait pas résister à l'appel de son cœur.








made by roller coaster

_________________

Fly me up to where you are beyond the distant star. I wish upon tonight to see you smile, if only for a while to know you're there. A breath away's not far to where you are. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1810-elwel-o-pure-heart-bu http://lonelymountain.forumactif.org/t1818-elwel-o-her-relashionships http://lonelymountain.forumactif.org/t1819-elwel-o-would-you-like-to-rp-avec-moi

avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 153
♦ RÉPUTATION : 1314
♦ DC & co : Rae, Elea, Carmen, Selen, Elladan, Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humain
— ORIGINAIRE DE : Khand, Harad
— ÂGE DU PERSO : 30 ans
— RANG SOCIAL : Roi déchu de la cité Sturlurtsa Khand, désormais il vit avec les moyens du bord et ne s'en plaint pas
— MÉTIER PRATIQUÉ : brigand, arnaqueur, guerrier
— ARMES DU PERSO : des sabres suderons, quelques couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : a un groupe de brigands
— AMOUREUSEMENT : marié à Elwel

MessageSujet: Re: Going somewhere ? Jeu 4 Aoû 2016 - 18:24


Going somewhere ?

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Elwel & Farshad

Ce fut sans doute le plus beau moment qu’il avait pu vivre depuis la fuite de sa cité. Outre les regards des gens reconnaissants quand il venait les aider, les lèvres d’Elwel lui apportaient quelque chose qu’il avait recherché. Il avait cette impression de ne pas être qu’un homme parmi d’autres mais bien capable de tout. Il se demandait si elle se comporterait pareil en le sachant roi, d’ailleurs pendant un laps de temps sa raison lui avait crié qu’il n’aurait pas dû faire cela sans qu’elle ne soit au courant pour sa situation. Mais il était trop tard, il avait gouté à ses lèvres et eu tout le mal du monde à s’en défaire, ce qui était là un bel indice de son état de pensée la concernant. Il la voulait pour lui seul à ce moment là et lorsqu’il lui demanda d’être honnête avec lui lorsqu’elle ne pourrait plus, la jeune femme eu une réponse qui lui fit plaisir.

Il restait une fragilité entre eux, le doute, l’hésitation faisait qu’ils ne pouvaient pas profiter pleinement de l’un et de l’autre comme ils le souhaiteraient. Alors Farshad relâcha son visage après l’avoir doucement effleuré du bout des doigts. C’en était assez pour le moment, si elle avait encore besoin de réfléchir sur ce qu’elle ressentait, il lui laisserait tout le temps possible.

« Je n’aurais pas fait ce pas vers vous si je me sentais enchainé. » Répondit-il afin de la rassurer.

Il lui glissa un sourire,  serein, afin de faire partir cette gêne. Puisqu’ils laissaient le temps et temps, il n’y avait pas lieu à  se tourmenter davantage. Alors  il s’éloigna d’elle pour se rapprocher de la rive et entreprendre d’aller laver ses vêtements. Il tendit le bras et attrapa ses vêtements, et également la robe d’Elwel qu’il lui rendit avec soin. S’ils souhaitaient les laver le moment était le bon, ainsi ils arriveraient plus présentables au village et le temps qu’ils sèchent ils pourraient profiter de leur baignade pour en discuter encore ou se laisser aller à quelques gestes affectueux dans un décor des plus somptueux

Le suderon vint frotter le tissu de ses vêtements, retirant la crasse en usant de patience et de minutie pour ne pas les abimer. Puisqu’ils étaient noirs, ce n’était pas facile de les voir et alors il mettait toujours plus de temps. Il laissa  sécher ses vêtements sur la rive et plongea de nouveau dans l’eau, frissonnant lorsqu’il senti la rive lui arriver au cou pour éviter d’avoir trop froid quand sa peau séchait. Il avait fini avant Elwel et vint alors lui tenir compagnie et s’appuyer contre un rocher sur le côté pour la regarder. Il étira un sourire taquin et innocent quand il croisa son regard lorsqu’elle remarqua sa présence. Farshad ne voulait pas l’importuner ni la gêner mais ne pouvait pas rester longtemps sans la regarder en la sachant dans les parages et désormais que le ciel avait commencé à s’éclaircir entre eux, il ne se gênait pas pour la contempler. Elle était belle, une sublime créature qu’il pourrait regarder s’affairer pendant de longues heures.

« Vous êtes une femme magnifique. »

Il ne lui ferait jamais de mal, il ne s’en sentirait jamais capable sous peine de le regretter toute sa vie. Si elle avait accepté son baiser, c’était un signe pour lui qu’elle avait aussi envie d’essayer et voir où cela les mènerait. En attendant que leur linge sèche, il invita la jeune femme à venir près de lui. C’était un nouveau bonheur auquel il goutait et dont il se délecterait à chaque seconde, il espérait pouvoir être à la hauteur malgré ses absence et que cela les mène tous les deux dans quelque chose de plus sérieux. Si en cet instant il ne se posait pas la question des sentiments, il ne voyait pas comment il pourrait faire autrement que de tomber amoureux d’elle. Il aimait tout en elle, c’était ue fatalité pour lui et si elle tenait la distance, il ferait en sorte de se sédentariser le moment venu, ou bien il l’emmènerait dans son palais et il ferait d’elle sa reine.

« J’éprouve de la peine à soutenir votre regard. Mais j’y travaillerais, J’espère ne pas vous décevoir et alors vous n'aurez plus à vous poser de questions nous concernant. »

Puisqu'ils étaient tous les deu perdus, il se jurait de trouver ce juste milieu qui leur conviendrait tous les deux.







_________________
« 'I took a chance to build a world of mine. A one-way ticket for another life. I used to dream about the other side The sun rising on the skyline. I came to break the wall that rose around you to see the land of all. I will fall for you»>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2086-farshad-prince-ali-ou

A Lifetime Of Adventures ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 260
♦ RÉPUTATION : 1686
♦ AVATAR : Bridget Regan © Winter Soldier
♦ DC & co : Leoden, Chandalen, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Minas Tirith
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Pauvre
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ancienne marchande d'épices
— AMOUREUSEMENT : Farshad ♥

MessageSujet: Re: Going somewhere ? Jeu 4 Aoû 2016 - 23:59



Going Somewhere ?

Farshad & Élwel




Élwel sentit la pression se relâcher lorsque le suderon s'écarta d'elle, et alors, le doux contact de ses lèvres sur les siennes lui manqua instantanément. C'était comme si ce simple baiser l'avait rendue toute euphorique, toute baignée dans cette joie silencieuse d'avoir trouvé la pièce qui manquait à son puzzle. Elle avait envie d'appeler Farshad à elle, de le serrer dans ses bras pour y trouver la protection qui la faisait se sentir en sécurité, pour trouver ce repos qu'il lui avait apporté depuis un moment, une sérénité rare qu'elle avait chéri avec un soin particulier. Elle sentait le vide se creuser à nouveau devant elle, et elle ressentait le besoin intrinsèquement lié à ce contact, de déjà recevoir cet homme au plus près d'elle.

Non, pensa-t-elle, ne fais pas les mêmes erreurs. Ne cède pas si facilement, ne plie pas devant lui avant d'avoir compris sa valeur, avant de l'avoir vu prouver qu'il reviendrait. Donne lui une chance mais ne le laisse pas te traîner dans la boue. Mais le cœur était toujours un peu plus fort que la raison, et déjà, son regard s'était posé sur cet homme qui l'avait tant troublée, et elle ne savait plus s'en défaire.

Elle attrapa sa robe qu'il lui tendait pour aller la laver, et se plongeant dans l'eau jusqu'au cou, elle nettoya le tissu blanc avec précaution pour ne pas arracher les fins voilages qui constituaient la jupe. Puis elle refit les laçages du corset, nettoya les quelques traces de terre même si certaines étaient récalcitrantes. Le vêtement propre comme il fallait, elle jeta maladroitement la boule de tissu sur la berge avant de se replonger dans l'eau. Puis elle sentit la présence de Farshad se dessiner derrière elle, gravant un sourire gêné sur ses joues avant qu'il ne la fasse rougir par ses paroles. Il avait le don de la toucher droit au cœur à chaque fois qu'il s'adressait à elle en particulier, et alors, la jeune femme se sentait un peu plus spéciale. Elle avait toujours du mal à soutenir son regard, et pourtant, elle laissait toujours le sien l'épier discrètement.

« Je ne peux vous quitter des yeux.. » commenta-t-elle, timide dans ses paroles comme elle l'avait été dans ses gestes. Élwel osait à peine le fixer maintenant qu'il avait bravé ses frontières pour cueillir un baiser à ses lèvres. Elle se retourna vers lui, et l'envie féroce de lui demander d'y goûter à nouveau se faisait plus prenante, plus vivace. La jeune femme ne comprenait pas si c'était simplement l'euphorie du mystère, ou alors des sentiments naissants, et elle n'aurait pas su trancher si elle s'était posé la question. Farshad était un homme très respectable, bon et toujours prêt à aider son prochain, ce que la demoiselle admirait particulièrement chez lui. Elle avait toujours cette sensation de distance en elle, comme si elle se trouvait trop loin de lui pour avoir touché son cœur, comme s'il trouverait bien vite une femme à sa hauteur pour le combler et réaliser ses rêves.

« Vous m'avez captivée dès le premier regard, c'est comme si je ne pouvais plus me détourner de vous alors n'ayez crainte.. Je suis tout aussi troublée que vous l'êtes.. » glissa-t-elle en se tenant juste devant lui. Elle avait relevé le visage pour l'observer, contempler ses traits si parfaitement bien dessinés, ses longs cheveux noirs.. Un homme parfait au delà de son simple physique, puisqu'il partageait toutes les valeurs qui lui tenaient à cœur. Comme elle en avait toujours rêvé.

« Je ne peux m'éloigner de vous sans sentir un vide se creuser, je redoute votre départ.. »









made by roller coaster

_________________

Fly me up to where you are beyond the distant star. I wish upon tonight to see you smile, if only for a while to know you're there. A breath away's not far to where you are. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1810-elwel-o-pure-heart-bu http://lonelymountain.forumactif.org/t1818-elwel-o-her-relashionships http://lonelymountain.forumactif.org/t1819-elwel-o-would-you-like-to-rp-avec-moi

avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 153
♦ RÉPUTATION : 1314
♦ DC & co : Rae, Elea, Carmen, Selen, Elladan, Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humain
— ORIGINAIRE DE : Khand, Harad
— ÂGE DU PERSO : 30 ans
— RANG SOCIAL : Roi déchu de la cité Sturlurtsa Khand, désormais il vit avec les moyens du bord et ne s'en plaint pas
— MÉTIER PRATIQUÉ : brigand, arnaqueur, guerrier
— ARMES DU PERSO : des sabres suderons, quelques couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : a un groupe de brigands
— AMOUREUSEMENT : marié à Elwel

MessageSujet: Re: Going somewhere ? Ven 5 Aoû 2016 - 11:06


Going somewhere ?

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Elwel & Farshad

Sa voix sonnait à ses oreilles comme une douce mélodie, maintenant qu’ils pouvaient se déclarer leurs états d’âmes sans crainte, il était d’autant plus agréable de discuter avec elle. Tout comme il la contemplait, il la complimentait et elle venait à lui répondre en touchant aussi son cœur. Farshad étira un large sourire en découvrant que dès le premier regard la magie avait déjà commencé à fonctionner entre eux. Pour lui cela n’avait pas été la même chose, à ce moment là il était débordé, fermé, plutôt dans le vif de l’action mais une fois l’avoir eue à ses côtés dans un autre contexte là, oui, il se souvient avoir été attiré par la profondeur de ses yeux, la douceur de ses traits et sa manière d’être. Les gens ouverts d’esprits sont rares, mais ces femmes qui le prennent au cœur le sont d’autant plus alors il avait su qu’il ne pouvait pas la laisser s’échapper. Puis au fil des jours son attachement s’était fait d’autant plus grand. C’était une relation on ne peut plus pure, ses intentions envers elle n’avaient rien de néfaste, il agissait tout naturellement et souhaitait son bonheur. Il la laissa venir en face de lui, et ses paroles prirent une autre dimension.

Si déjà elle sentait son absence lui peser sur le cœur, cela n’annonçait rien d’encourageant pour la suite. Mais puisqu’ils avaient décidé d’essayer, il se devait de la rassurer de nouveau. Bien des couples se retrouvent séparés à cause du travail de leur mari, il avait même souvenir de sa mère qui même en habitant avec lui ne voyait que très peu son père. Mais lui avait beau l’aimer il ne faisait pas les efforts de passer du temps avec elle, préférant se détendre dans les hammams plutôt que tenir compagnie à sa femme. Par contre pour faire les enfants il était présent et cela elle lui avait souvent reproché. Mais il connaissait d’autres, il avait d’ailleurs remarqué que Taavi était amoureux de Cármen, si pour beaucoup ça crevait les yeux la concernant c’était beaucoup moins clair et pourtant ils conserveraient cette complicité à chaque fois qu’ils se retrouvaient. S’ils finissaient ensemble, il savait qu’ils n’auraient aucun mal à tenir cette distance et que leurs retrouvailles ne seraient qu’une explosion de joie à chaque fois. Il se voyait mal tout abandonner maintenant pour elle, il était loin d’avoir fini ce qu’il avait à faire d’une part pour Taavi et d’autre part s’il souhaitait reprendre son trône.

Farshad détourna quelques moments son regard de ses yeux, ne désirant pas lui montrer qu’il était quelque peu mal à l’aise par la situation qui se posait. Si ses promesses de revenir ne lui suffisaient pas il ne devrait pas s’approcher davantage d’elle. Mais puisqu’il ne le voulait pas il prit sur lui, afin de lui insuffler de l’espoir plutôt qu’enfoncer ses craintes. Il posa ses mains sur les siennes, plongeant son regard dans le sien et lui adressa un fin sourire.

« Je vous le promets, je reviendrais quand j’en ai l’occasion. Je connais bien les villageois là où nous allons, c’est un endroit où j’apprécie faire une pause. Si vous y êtes je ferais tout possible pour venir. »

Le suderon vint ensuite la prendre dans ses bras, le cœur cognant dans sa poitrine alors qu’il ne souhaitait pas la voir triste de le savoir déjà partir alors qu’ils n’étaient même pas arrivés.

« Pouvez-vous faire confiance ? Cette situation ne sera pas éternelle car je ne peux me défaire de mes responsabilité, donnez moi juste le temps, je vous enverrais des lettres »

Farshad la serra contre son cœur, espérant qu’elle puisse accepter de lui donner plus de temps et l’attendre. Il se promettait de la rendre heureuse qu’il soit présent ou absent, il ferait en sorte de lui envoyer des lettres afin de la tenir au courant de son avancée, de lui raconter ce qu’il faisait et parfois lui faire la surprise de revenir vers elle sans qu’elle ne s’y attende.









_________________
« 'I took a chance to build a world of mine. A one-way ticket for another life. I used to dream about the other side The sun rising on the skyline. I came to break the wall that rose around you to see the land of all. I will fall for you»>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2086-farshad-prince-ali-ou

A Lifetime Of Adventures ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 260
♦ RÉPUTATION : 1686
♦ AVATAR : Bridget Regan © Winter Soldier
♦ DC & co : Leoden, Chandalen, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Minas Tirith
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Pauvre
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ancienne marchande d'épices
— AMOUREUSEMENT : Farshad ♥

MessageSujet: Re: Going somewhere ? Ven 5 Aoû 2016 - 15:35



Going Somewhere ?

Farshad & Élwel




Élwel comprenait très bien que le suderon ait des responsabilités, et elle l'encouragerait à les respecter, à continuer pour accomplir ce qu'il avait dessein d'accomplir. Elle connaissait à peine son honneur, mais le sien l'aurait tout de même poussée à laisser Farshad repartir, pour qu'il puisse terminer ce qu'il avait commencé. Il la rassura en lui promettant de revenir, et même de lui envoyer des lettres. La jeune femme s'en vit touchée, et elle accepta volontiers en expliquant qu'elle pourrait trouver le temps et la distance beaucoup moins pesants de cette manière. Alors, il balaya de ces simples phrases la légère angoisse qui l'avait prise, et la demoiselle retrouva ce sourire qu'elle avait. Oh, oui, elle allait profiter de ces derniers jours aux côtés du suderon avant qu'il ne reprenne la route, et elle allait compter chaque jour suivant dans l'espoir de le revoir. Elle sentait qu'il se tissait un lien fort entre eux, seulement à ses prémices mais qui méritait tout de même qu'on le considère pour ce qu'il était. Un lien qui se solidifierait avec le temps.

« Je vous attendrais avec la même impatience à chaque instant » déclara-t-elle à Farshad, ses yeux ayant retrouvé l'éclat qu'ils avaient toujours et le reste de son visage, la joie d'avoir enfin un peu de réconfort dans les bras d'un homme. Elle se sentait étrangement bien, tout contre lui, à sentir sa peau chaude contre ses joues, son parfum, la caresse de ses longs cheveux.. C'était peut-être ça, finalement, le bonheur de trouver enfin un être pour partager une existence.

« Les lettres me feraient plaisir, je n'en ai pas souvent écrit mais nous pourrions nous sentir plus proches, avoir des nouvelles l'un de l'autre.. » Élwel entoura l'homme de ses deux petits bras frêles, et elle se serra contre lui. Qu'elle aimait ce contact ; il lui semblait que rien d'autre ne pourrait jamais égaler cette sensation. La jeune femme ne cernait pas tout à fait la nature des sentiments qu'elle avait pour Farshad, mais elle était certaine que cet homme prendrait une place importante dans son cœur. Une place que rarement d'autres auraient pu prendre, pas même Adan. Ce cher Adan, elle l'avait bien oublié depuis le temps, et alors qu'elle était persuadée qu'il était encore en vie, elle ne songeait même plus à le retrouver. Ce n'était pas très grave, de toute manière, parce qu'elle avait trouvé ce qu'elle cherchait depuis un moment.

Après quelques minutes dans les bras de Farshad, la jeune femme le quitta pour sortir de l'eau, et s'occuper d'étendre leurs vêtements sur une branche d'arbre pendant qu'ils attendraient que le tissu ne sèche, pour ensuite pouvoir repartir et atteindre le village avant la nuit. Il n'était pas du tout tard, certainement la mi-journée à en juger la position du soleil dans le ciel. Élwel décida de rester sur la berge, aussi, elle s'enroula dans une couverture pour cacher son corps aux yeux du suderon. Timide, elle s'était blottie contre un tronc pour s'adosser et pouvoir admirer le reste du paysage. Après avoir démêlé ses cheveux, elle en avait fait une tresse complexe qui tombait dans son dos jusqu'à la moitié de sa colonne vertébrale. Elle en avait presque oublié la marque qui infusait son épaule gauche, qui lui fut rappelée lorsqu'elle essaya de chasser un moustique et que son bras ne passa pas au dessus de son oreille. Elle ne pouvait plus le lever davantage à cause d'un coup d'épée qu'elle s'était pris, mais cela ne la dérangeait que rarement. Elle chassa le moustique de son autre main, sans rien dire, mais Farshad avait sûrement remarqué son geste maladroit. Pourtant, devant lui, elle se sentait capable de tout.

« J'aimerais beaucoup entendre vos aventures lorsque vous repartirez » glissa-t-elle alors au suderon qui l'avait rejointe.








made by roller coaster

_________________

Fly me up to where you are beyond the distant star. I wish upon tonight to see you smile, if only for a while to know you're there. A breath away's not far to where you are. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1810-elwel-o-pure-heart-bu http://lonelymountain.forumactif.org/t1818-elwel-o-her-relashionships http://lonelymountain.forumactif.org/t1819-elwel-o-would-you-like-to-rp-avec-moi

avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 153
♦ RÉPUTATION : 1314
♦ DC & co : Rae, Elea, Carmen, Selen, Elladan, Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humain
— ORIGINAIRE DE : Khand, Harad
— ÂGE DU PERSO : 30 ans
— RANG SOCIAL : Roi déchu de la cité Sturlurtsa Khand, désormais il vit avec les moyens du bord et ne s'en plaint pas
— MÉTIER PRATIQUÉ : brigand, arnaqueur, guerrier
— ARMES DU PERSO : des sabres suderons, quelques couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : a un groupe de brigands
— AMOUREUSEMENT : marié à Elwel

MessageSujet: Re: Going somewhere ? Ven 5 Aoû 2016 - 16:46


Going somewhere ?

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Elwel & Farshad

Farshad sorti également de l’eau pour aller se couvrir d’une couverture et prit place aux côtés d’Elwel. Il avait remarqué son geste maladroit et cette marque sur sa peau qui devait être le vestige d’une mauvaise aventure rendant ses mouvements très peu agréables. Il lui poserait sans doute la question un jour, si elle souhaitait lui raconter cette mésaventure. Pour le moment elle lui demanda de lui raconter ses aventures sur papier lorsqu’il lui enverrait des lettres. Farshad acquiesça, il pourrait aisément accéder à cette requête et se disait d’ailleurs qu’il allait devoir puiser dans ses souvenirs pour ne pas faire de fautes à l’écrit. Car s’il se débrouillait plus ou moins bien en langue commune orale, il n’avait jamais eu besoin de l’écrire et bien qu’il ait appris, il n’était pas sûr de se rappeler de tout. Cela serait un bon entrainement pour lui.

« Oui je vous raconterais ce que l’on fait, où l’on se trouve également » Répondit il avec un sourire.

Farshad profita de ces instants de paix pour prendre Elwel dans ses bras et faire en sorte qu’elle n’ait pas froid. Il se mit alors à lui parler du village où il l’emmenait, d’abord de l’apparence général puis de quelques habitants qu’il avait pu connaitre tous étaient très accueillants très gentil et ils avaient de nombreux jours de marché. Il lui donna également quelques information sur le couple qui allait la recueillir le temps qu’elle puisse s’intégrer ou en attendant de savoir si elle voulait aller autre part. Quoi qu’il en soit c’était un couple assez vieux dont les enfants étaient partis dans le Gondor. Tous deux fermiers, ils avaient veillé et pris soin de Farshad comme s’il était leur propre fils et leur avait d’ailleurs rendu service en faisant quelques travaux chez eux. Elle aurait une chambre, assez spacieuse et puisqu’ils étaient appréciés de tous, ils n’auraient pas de mal à lui trouver une activité à faire. Il avait hâte de les revoir, ils comptaient beaucoup pour lui et avait vraiment eu cette impression de semblant de famille lorsqu’il était resté avec eux.

D’ailleurs il ne leur fallait plus tarder, après ces longues explications sur ce qu’elle allait voir et lui donner quelques conseils, les vêtements avaient eu le temps de sécher. Farshad enfila les siens, ayant l’impression de faire peau neuve et avait bien moins froid qu’avec une simple couverture sur le dos. Le sudron reprit place sur sa monture et aida la jeune femme à monter derrière lui avant de reprendre la route.

Quelques heures avaient suffit avant qu’ils n’atteignent le village, déjà sur le chemin quelques uns de ses habitants reconnaissaient le visage de Farshad. Au bout d’un moment il ne pouvait plus avancer sans devoir arrêter Sîn à chaque fois alors il décida de descendre, aidant sa belle à reposer les pieds au sol. Il lui vola un baiser avant de glisser son bras sur sa taille alors qu’ils se dirigeaient vers la jolie maisonnette de ses « parents rohirrim ».

« Farshad !! » Pouvait-on entendre depuis la fenêtre de la cuisine.

La dame avait reconnu de loin celui qu’elle affectionnait comme son fils et informa son mari qu’il était là. Tous deux sortirent de leur maison avant même qu’ils ne puissent atteindre l’entrée. Farshad leur fit une embrassade, un large sourire sur les lèvres. S’il redevenait roi, il ferait en sorte de les remercier, de leur offrir une maison avec des domestiques, car à leur âge certaines tâches commençaient à être difficiles et il leur souhaitait de finir leurs jours le plus tranquillement possible. Ils remarquèrent vite la jeune femme qui les accompagnait. Farshad la leur présenta et ils comprirent très vite qu’elle avait une place importante dans son cœur. Ils en étaient heureux mais mécontents de savoir qu’ils n’étaient pas mariés. Alors Lisbeth et Déor les invitèrent à entrer dans la maisonnette, les installant sur la table napée pour leur offrir un thé. Farshad s’était placé à côté de la jeune femme, posant son bras sur le dossier de sa chaise dans un geste protecteur, caressant doucement son dos du bout de ses doigts dans des gestes discrets.

« Tu es devenu tout blanc ! Je me souviens du jour où tu es arrivé tu avais la peau beaucoup plus foncée que cela, ça ne te va pas, on dirait que tu es malade ! » Fit Lisbeth en le recouvrant d’une couverture avant d’en donner une a Elwel

Déor qui était allé vivifier le feu dans le foyer revint avec un large sourire.

« Que fais tu par ici mon garçon ? » Demanda t-il finalement
« J’accompagne cette jolie demoiselle dans un endroit sûr, j’espérais que vous puissiez prendre soin d’elle le temps que je continue mes activités. »

Lisbeth leur servit du thé bien chaud que le suderon s’empressa de boire quelques gorgées. Puis une fois près d’Elwel elle lui prit la main et tapota doucement dessus afin de lui certifier qu’elle pourrait se sentir ici à l’aise.

« Tu es la bienvenue ici mon enfant ! »

Farshad étira un large sourire apaisé, il était content de voir qu’il était toujours la bienvenue ici et savait qu’Elwel aurait une bonne place près d’eux.

« Mais ne compte pas t’enfuir comme ça mon petit ! Nous avons la cabane à réparer et le toit aussi !! »
« Je vais rester quelques jours, je ne partirais pas sans avoir fini les travaux » Répondit Farshad.








_________________
« 'I took a chance to build a world of mine. A one-way ticket for another life. I used to dream about the other side The sun rising on the skyline. I came to break the wall that rose around you to see the land of all. I will fall for you»>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2086-farshad-prince-ali-ou

A Lifetime Of Adventures ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 260
♦ RÉPUTATION : 1686
♦ AVATAR : Bridget Regan © Winter Soldier
♦ DC & co : Leoden, Chandalen, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Minas Tirith
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Pauvre
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ancienne marchande d'épices
— AMOUREUSEMENT : Farshad ♥

MessageSujet: Re: Going somewhere ? Dim 7 Aoû 2016 - 11:00



Going Somewhere ?

Farshad & Élwel




La jeune femme avait écouté les recommandations de Farshad en attendant que leurs vêtements ne sèchent après les avoir lavés. Elle savait déjà qu'elle se sentirait très bien dans cette petite maison, avec une compagnie assurément agréable et surtout, de quoi être en sécurité en attendant le retour du suderon. Élwel l'écouta avec beaucoup d'attention, et elle ne doutait pas des mots de l'homme qu'elle avait en face d'elle. Puis vint le temps où ils durent reprendre la route, pour pouvoir arriver au village avant la tombée de la nuit ; le chemin ne fut pas très long, juste ce qu'il fallait pour calmer l'angoisse de se retrouver seule, tout en distillant l'espoir de vivre un peu de bonheur. La jeune femme appréciait les dernières foulées de Sîn, le visage emprunt d'une joie certaine d'être aux côtés de celui qui venait, peu à peu, toucher son cœur.

Au bout d'un moment, ils furent forcés de mettre pied à terre à cause des visages trop nombreux qui venaient saluer Farshad. Élwel devina qu'il avait certainement passé une partie de sa vie ici, et elle étira un sourire de voir les gens si heureux de retrouver le suderon. Il avait su se faire apprécier ici, ce qui montrait une fois de plus qu'un homme n'est pas toujours à l'image de son peuple. Élwel entendit alors une voix féminine venir le saluer à son tour, et elle devina que c'était cette dame dont il lui avait parlé. La jeune femme resta en retrait lorsqu'il embrassa ses deux parents adoptifs, laissant à la joie familiale le temps de s'essouffler. Elle était très honorée qu'il lui présente ces personnes, et elle étouffa un rire nerveux lorsqu'elle entendit sa mère reprocher à Farshad de n'être pas encore marié avec elle.

Elle songea un instant que c'était sans aucun doute l'homme dont elle aurait pu rêver de devenir la femme ; mais les circonstances faisaient qu'ils avaient tous les deux convenu de cette relation, sans pour autant se lancer dans de grands engagements. Bien sûr, Élwel savait qu'elle pourrait vivre ans problèmes avec lui de ce qu'elle avait pu en voir, mais ils prenaient leur temps et c'était mieux ainsi.

Une fois qu'ils furent installés dans la maison, Élwel fut agréablement surprise de voir que ces gens étaient exactement de la façon dont Farshad les avait décrits. Elle était amusée par l'humour de la dame, frissonnait du contact de la main de Farshad sur son dos. Comment aurait-elle pu rêver mieux ? Elle n'aurait aucun problème à attendre Farshad dans cette jolie maison, pas de problèmes non plus à s'intégrer dans la famille où il la laissait, et elle pourrait sans aucun doute combler le vide de son départ par des récits qu'elle écouterait de la part de ses parents adoptifs. Non, décidément, ce qui était amusant par dessus tout, c'était pour Élwel de voir que la chance venait enfin lui sourire.








made by roller coaster

_________________

Fly me up to where you are beyond the distant star. I wish upon tonight to see you smile, if only for a while to know you're there. A breath away's not far to where you are. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1810-elwel-o-pure-heart-bu http://lonelymountain.forumactif.org/t1818-elwel-o-her-relashionships http://lonelymountain.forumactif.org/t1819-elwel-o-would-you-like-to-rp-avec-moi
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Going somewhere ?

Revenir en haut Aller en bas
Going somewhere ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: partie rp du forum :: Eriador-
hobbit rpg hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains Af Jarni Og Is hobbit nains thorin hobbit nains
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.