AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Saruman : Cherche vieillards un peu séniles en robes colorées pour peupler
sa maison de retraite en construction
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Meruva : Cherche complice pour rencontre fortuite.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
prosperity and decay

Partagez | 
 

 prosperity and decay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: prosperity and decay   Jeu 4 Aoû 2016 - 14:50




 Prosperity and decay

Chandalen & Diema & Selen


Le crépuscule ornait le ciel de voilures qui à mesure que le soleil se couchaient, tiraient dans ces couleurs violacées. En levant le nez vers le ciel, cela lui rappela fatalement les hauts mats du navire. Elle sentait ces senteurs d’iode, la mer était tout près et cela la rendait totalement euphorique. Ils avaient beau avoir passé une journée fatigante, ces parfums aquatiques lui donnaient l’impression d’être sur le point de rentrer chez elle. Elle avait hâte de voir les navires amarrés au port, d’entendre le bruit des cordages et de sentir la fraicheur du vent. En descendant de son cheval, Selen avait un large sourire. De plus elle allait enfin revoir Diema, SA Diema, qui allait sans doute être surprise de la voir dans un autre contexte que venir lui revendre ses butins. Selen avait une faveur à lui demander, qu’elle pourrait sans nul doute réaliser mais se demandait quel serait son prix. Selen n’avait rien de très folichon dans son sac à lui offrir, ce qu’elle volait dans les villages n’était pas aussi important que quand elle éventrait les cargos gondoriens en mer. Mais ils avaient besoin d’un navire pour naviguer jusqu’à Umbar, et dans tous les cas, elles sauraient trouver un arrangement comme elles le font toujours

Selen suivie de Chandalen, se dirigea vers l’entrée de la grande demeure. Avant de notifier leur présence, son ami d’enfance lui demanda de ne pas l’oublier, puis lui vola un baiser. La pirate étira un sourire, ne se faisant pas prier pour approfondir le baiser tout en le plaquant au mur afin de lui montrer qu’il n’avait pas de souci à se faire, que quoi qu’il fasse elle était toujours prête à abdiquer. Elle lui glissa à l’oreille que rien ne pouvait ternir le désir qu’elle avait pour lui. Mais Selen savait aussi que Diema la rendait complètement folle. Elle devrait tempérer ou se montrer sage durant le séjour, ne poser ses mains sur personne, mais ça c’était loin d’être gagné a moins d’avoir le droit à avoir sa propre chambre pour ne pas être tentée par le diable – et encore. Cela l’énervait d’avance de devoir se retenir de faire quoi que ce soit pour le pas vexer l’un ni offenser l’autre. Mais pour préserver son amitié avec les deux elle devait faire des concessions même si les choses avaient déjà été mises au clair. La jeune femme relâcha Chandalen puis tapa à la porte.

Un esclave vint leur ouvrir, bien sûr il ne connaissait pas la pirate et hésita à la laisser entrer. Mais Kal qui veillait un peu plus loin arriva et reconnaissant Selen, lui ordonna de l’accueillir. Selen le salua brièvement, elle ne lui avait jamais vraiment adressé la parole, préférant la compagnie de sa maitresse plutôt que la sienne. Ils furent redirigés vers le salon où on les débarrassa de leurs affaires. Selen fit signe à Chandalen qu’il pouvait avoir confiance, ils ne risquaient rien ici car ce n’était pas dans l’intérêt de Diema de venir nuire à une importante alliée et une amante régulière.

« Dis à Diema que je suis là. »

Visiblement les esclaves étaient en train d’installer la table pour le diner, lorsque Kal s’en alla, Selen en profita pour se rapprocher un peu de Chandalen avec un large sourire et vint le chatouiller un peu pour le dérider. Elle voulait qu'il profite de ce court séjour pour reprendre des forces car elle serait capitaine du navire qu'ils prendraient et elle le ferait bosser afin qu'il apprenne au mieux quelques bases de la navigation ainsi qu'elle l'avait souhaité. Pour cela il y aurait des moments où elle ne serait pas tendre avec lui, elle voulait le former et le faire toucher à tout pour que cela lui serve un jour.

« On dirait qu’on arrive juste pour l’heure du diner ! » Fit-elle en étouffant un rire.

Selen était contente de revenir ici, elle faisait quelques pas, observant l’intérieur de la maison. Elle vivait bien ici, y’avait pas à dire, et c’était sans doute la seule maison aussi aisée où elle ne volait pas. Pourtant il y avait matière à se faire du butin, mais Selen respectait sa partenaire, autant qu’elle respectait la femme. Kal revint en leur annonçant qu’elle arrivait et dans l’attente leur offrit du vin en bonne hospitalité. Selen descendit son verre en quelques gorgées puis reposa son verre sur le plateau avant d’aller s’installer dans l’un des confortables divans.




love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 574
♦ RÉPUTATION : 2813
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: prosperity and decay   Jeu 4 Aoû 2016 - 15:37




PrOspeRity And DecaY

Selen & Diema & Chandalen



« Alors c'est ça, on est dans l'antre du loup. » maugréa Chandalen alors qu'il progressait dans les couloirs, à la suite de Selen et d'un esclave. La maison était très jolie, et aussi très spacieuse ; une folie des grandeurs que le guerrier avait soupçonnée lorsque son amie lui avait parlé de Diema. S'il n'avait jamais rien ouï-dire à propos de cette femme apparemment connue dans les alentours, Chandalen n'en restait pas moins méfiant. La touche un peu trop propre, un peu trop parfaite de la maison le mettait mal à l'aise, et alors, il portait sur son visage cette expression renfrognée qui lui plissait les sourcils et lui faisait tirer la moue. L'on aurait dit un gamin qui boudait, comme Selen lui avait déjà fait la remarque plusieurs fois.

L'esclave et un autre homme que la pirate semblait connaître les escortèrent dans la grande demeure, jusqu'à les laisser disposer d'un salon où le couvert était placé. Chandalen, sur ses gardes, détailla chaque coin de la pièce avec minutie, comme s'il cherchait un truc qui lui aurait échappé, quelque chose qu'il fallait à tout prix qu'il remarque. Il dévisagea les esclaves qui leur servaient du vin, lorgna sur la porcelaine trop blanche qui ornait une table méticuleusement dressée et les rideaux de velours qui obscurcissaient son champ de vision.

« A l'heure du dîner, hm. » fit le jeune homme, peu à l'aise dans la maison. « Ça ne me donne pas faim tout ça. Je n'aime pas cet endroit. On doit rester longtemps ? » Du coin de l’œil, il vit Selen se vautrer dans l'un des divans au tissu brodé de fils d'or, comme tout ce qui se trouvait dans la pièce. Rien que cet aperçu venait trahir la richesse de l'endroit, qui contrastait forcément avec la maison dans laquelle Chandalen avait longtemps vécu, et l'esprit de vie qu'il avait développé au cours de ses précédents voyages. Là, même si la pièce était spacieuse et bien arrangée, il se sentait comme en train de suffoquer.

Lorsqu'un esclave lui porta le verre de vin qui lui était destiné, Chandalen tendit à peine la main pour l'attraper, et il s'en débarrassa aussitôt comme s'il était empoisonné en le déposant sur un coin de la grande table. Il recroisa les bras devant lui, sans quitter cette expression de frustration qui habitait son visage. Il n'était pas content, mais au delà du simple mal-aise de cette grande maison trop bien organisée, le guerrier craignait de découvrir la femme pour laquelle son amie avait un faible. Oh, elle serait sans doute plus attirante, plus entreprenante que lui avec la pirate. Et c'était ce qu'il craignait.

Selen l'avait déjà embêté avec Diema, et il se souvenait avec amertume de la fois où elle lui avait laissé entendre qu'elle profiterait de cette femme lorsqu'ils seraient arrivés. Elle avait ensuite pris le loisir de lui rappeler haut et fort qu'elle était une femme libre, exempte de tout engagement envers qui que ce soit. Chandalen le comprenait très bien, il ne souhaitait pas non plus fonder des engagements dans quelque chose qu'il n'avait pas tout à fait repensé, et alors, il avait spécifié qu'il attendait les mêmes choses qu'elle. Cependant, et à défaut de taper une crise de jalousie à son amie qu'il avait du mal à laisser vaquer à ses occupations avec d'autres, Chandalen traduisait son énervement par un tapement de pied peu discret, accompagné par des soupirs ça et là. S'il savait qu'elle était libre de finir dans le lit de qui elle voulait, Chandalen n'avait pas vraiment envie de se voir délaissé au profit d'une demoiselle dans les bras de laquelle son amante se trouverait bien aisée.

Il ne toucha donc pas au vin, lorgnant sur Selen dans son divan alors qu'elle semblait, elle, tout à fait détendue. Le jeune homme ne voulait pas baisser ses gardes, pourtant elle avait bien tenté une plaisanterie ou deux, mais toujours était-il qu'il attendait l'arrivée de la-dite demoiselle avant de s'avancer dans quelque direction que ce soit.

« Tu ne dormiras pas avec moi, je suppose. » lâcha-t-il à la pirate alors que la porte s'ouvrait.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

A vendu ton nez ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : La Fougère
♦ MESSAGES : 134
♦ RÉPUTATION : 539
♦ AVATAR : Clémence Poésy
♦ DC & co : Endriad / Kutzeï / Ash
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Humain
— ORIGINAIRE DE : Pour vrai ou en enjolivant un peu ? Gondor...
— ÂGE DU PERSO : 27 ans ( et 12 dans sa tête à l'occasion )
— RANG SOCIAL : Rang quoi ? Beurk, on touche pas à ces trucs là, c'est néfaste et salissant. Suffisamment riche pour se payer ce qui lui fait envie et ça s'arrête là.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Acheteuse de biens volés - contrebandière - comptable - conteuse d'histoires saugrenues - actrice mythomane
— ARMES DU PERSO : Une machette, un joli couteau scintillant, des fléchettes empoisonnées et des ciseaux rouillés. Un pic à viande, un verre cassé, un pot de fleur, une savonnette, une petite cuillère… liste non exhaustive. Mais la préférence va aux ciseaux rouillés…
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son patron et c'est déjà un exploit !
— VOYAGE AVEC : Ca dépend des jours et de l'humeur. Son mari ? Des esclaves, des enfants, des prostituées… En général, quelques hommes de main.
— AMOUREUSEMENT : Remariée après répudiation en règle, mais prompte à quémander ( ou payer ) de l'affection ( et pas de l'amour ) si besoin

MessageSujet: Re: prosperity and decay   Jeu 4 Aoû 2016 - 22:04

 Prosperity and Decay


Chandalen - Selen - Diema



Alors qu'elle reposait le verre en riant, ses doigts s'enroulaient dans les cheveux noir de la courtisane assise à ses cotés. Avait-elle oublié qu'on l'attendait, qu'elle avait donné des ordres stricts sur la façon de mettre la table ? Oui et non, ils n'auraient qu'à réchauffer quand elle rentrerait. Diema n'aimait pas toujours ce tintamarre mais la visite de Drajhan dans un avenir proche était une occasion rare. Pour lui, et lui seulement semblait-il, elle mettait les plats dans les grands. Ca demandait d'ailleurs un certain entrainement. Ces gens étaient habitués à ses lubies, pas forcément à accueillir un visiteur de marque. Finalement, elle avait bien envie de passer le soirée ici, sur cette banquette à s'enivrer et à peloter quelques catins en attendant qu'une bagarre éclate.

Il l'ignorait à cet instant, deux voyageurs allaient changer ce programme. Un jeune esclave maigrelet était entré en trombe dans la taverne. Il s'était faufilé jusqu'à elle en essuyant quelques remarques dans gens qu'il bousculait sur son passage. Essoufflé par sa course, il s'appuya contre la table sans oser poser un regard sur sa maitresse. Diema lui tendit son verre de bière et l'exhorta à se rafraichir avant de parler. Aucun nouvelle n'était si urgente qu'elle dû le voir s'étaler d'épuisement sur le sol crasseux. Certes, il était un peu jeune pour boire de l'alcool mais ça n'avait pas une grande importance à ses yeux.

- Y'a une dame qui veut vous voir à la demeure. Kal a dit qu'il fallait venir vous chercher tout de suite.

- Une dame ? Pour moi. J'en serais presque flatée… se moqua-t-elle. Donne moi un nom et je te dirais si tu prendras une rouste pour m'avoir dérangé.

- Selen, maitresse. Kal a dit que c'était Selen.

Un large sourire étira immédiatement ses lèvres. Cela faisait un moment qu'elle n'avait pas vu la pirate. Ses jours et ses nuits étaient suffisamment remplis pour qu'elle s'en accommode. Parfois néanmoins elle avait une pensé pour cette femme avec qui elle partageait un peu plus que des accords commerciaux. Avant de partir, elle termina d'une traite sa boisson et réquisitionna un peu de chaleur auprès de la compagne qu'elle abandonnait ainsi.

- EN AVANT, lança-t-elle aux hommes qui l'accompagnaient et elle ouvrit la marche.  

Devant la porte d'entrée, elle épousseta vaguement sa chemise et ordonna un peu ses cheveux. Elle n'avait pas vraiment l'allure de la maitresse de maison classique, ou de la maitresse de maison tout court d'ailleurs. On sentait derrière elle une journée de labeur à aller et venir d'un bout à l'autre du port de l'aube jusqu'à la tombé de la nuit. Diema était ainsi, elle avait l'argent, elle avait le grade et elle avait surtout l'air différente à chaque fois qu'on la voyait. La blonde était trop impatiente pour se changer ou se faire une beauté de toute façon. Selen était accompagnée avait ajouté le gamin sur le chemin. Dans ses conditions, il n'y avait peut-être rien à jouer ce soir.

Kal indiqua que les invités était déjà dans le salon où elle avait fait dresser la table plus tôt. De là où ils étaient, ces derniers pouvaient entendre le grand remue-ménage qui ébranlait brusquement la maisonnée. La contrebandière avait beuglé ses directives et rejeté une compagnie qui lui était habituellement familière à ses heures là. Les soirées n'étaient pas connues pour être calme lorsque la maitresse s'établissait dans un repère. Heureusement, c'était suffisamment grand pour accueillir toute sa clique. Diema voyageait rarement seule, sauf pour regagner sa villa de temps à autre. Le reste du temps, elle avait son cortège qui la suivait de ville en ville, de comptoir en comptoir. On pouvait on moins reconnaitre que celui-ci était de loin le plus fastueux. Le commerce marchait bien, ça n'avait finalement plus rien d'un luxe, même si on était très loin de la demeure policé d'un seigneur. Sous le verni, il s'agissait surtout d'une sacrée planque où se jouaient des trafics des plus juteux.  

- C'est ça, retourne donc t'amuser avec Orphelia ! Et j'y pense, ramène moi quelques cheveux, je veux tester un truc, déclara-t-elle à l'un de ses hommes tout en entrant dans le salon.

Elle referma immédiatement avant de jeter un regard circulaire à la pièce. Premier constat, ses esclaves s'amélioraient grandement, ses leçons portaient leurs fruits. On pouvait lire toute sa satisfaction lorsque son regard se posa finalement sur Selen. Elle ne s'y attarda cependant que trop peu de temps car ses iris bifurquèrent rapidement vers celui qui l'accompagnait. La contrebandière dévisagea le gaillard d'un air septique. Il lui paru étrangement familier. Si elle ne montra pas de surprise, elle ne pu retenir un semi-sourire amusé en se souvenant de qui il était. Ca pour une coïncidence, s'en était une belle.

- Le bienvenue est inutile, je vois que tous le monde est déjà installé. Plus ou moins à son aise, cela dit. Je ne mords pas à la première rencontre… en général, plaisanta-elle.

Dans ses paroles, il n'y avait aucune animosité. Il y aurait pu avoir de la méfiance cela-dit, un inconnu dans sa demeure était une chose qu'elle tolérait non sans se poser un millier de questions qui relevaient du bon sens. Elle connaissait suffisamment de détails sur cet homme pour ne plus arriver à le classer pleinement dans les ennemis potentiels. Mine de rien Selen était une femme à homme, elle ne doutait même pas de la relation qui pouvait exister entre les deux. C'était loin de la rebuter. Au contraire, Selen était mieux à même de le tenir, de cette façon. Parfaitement détendue, la jeune femme attrapa un verre de vin et s'en alla rejoindre la pirate sur le sofa.

- Une future recrue ? Un nouveau client à me présenter ? Ou, un esclave à vendre peut-être ?

Sa tête s'appuya négligemment sur l'épaule de Selen et elle bu une gorgée de vin. Elle fixait toujours ce fantômes d'une vie passé, l'oeil pétillant de malice. Une partie d'elle-même riait déjà beaucoup de la réaction que sa physionomie pourrait susciter chez son ancien élève. Cette soirée s'annonçait bien plus divertissante que celle qu'elle avait prévu à l'origine. Chandalen se souvenait-il seulement du jeune garçon de taverne évaporé dans la nature un beau matin.

_________________


Dernière édition par Diema Hiima le Mer 7 Déc 2016 - 19:16, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2027-diema-hiima-la-blonde http://lonelymountain.forumactif.org/t2029-diema-hiima-haine-amour-et-surtout-le-reste-entre-les-deux

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: prosperity and decay   Jeu 4 Aoû 2016 - 23:14




 Prosperity and decay

Chandalen & Diema & Selen


La jeune femme ne fut pas surprise qu’il fasse part de son empressement quand à savoir s’ils resteraient longtemps ou pas, quand à ses doutes sur les lieux, ils n’avaient pas raison d’exister, pour Selen il ne lui faisait qu’une comédie pour qu’ils s’en aillent plus vite Hélas s’il voulait atteindre Umbar assez vite, il aurait intérêt à faire des efforts ou elle n’en ferait pas pour lui et passerait sa nuit à combler Diema pour la peine. Elle qui avait été prête à faire des efforts, voilà qu’il venait la pousser à revisiter ses résolutions. La jeune femme ne lui avait pas répondu, se délectant du confort du divan en attendant que leur hôte se montre. Il lui déclara deviner qu’elle ne dormirait pas avec lui cette nuit. Il en rajoutait des couches et plus il la titillerait plus il ferait tout le contraire de ce qu’il voulait. Mais Selen n’eut pas le temps de répondre que la contrebandière faisait son apparition. Arrachant un joyeux sourire à Selen, cette dernière était toujours aussi belle et charmante.

Selen se laissa aller dans le divan en voyant Diema se diriger vers elle. La pirate avait un large sourire aux lèvres, et lorsque celle-ci vint appuyer sa tête tout en demandant qui était cet homme qu’elle avait ramené, la jeune femme passa son bras sur les épaules de la contrebandière pour que ses doigts aillent au contact de sa peau qui lui avait tant manqué. Si douce, si fraiche, elle avait un grain de peau qui lui rappelait qu’elle ne vivait pas dans le confort, c’était comme passer ses doigts sur un nuage après s’être effrité la peau sur du bois mal nourri.

« Chandalen, c’est un ami qui m’est très cher… » Fit elle en glissant ses doigts dans les boucles blondes de son amante tout en lançant un regard malicieux au concerné.

La pirate se demandait ce qu’il était en train de penser alors que déjà elle se faisait très tactile avec Diema. Elle ne changeait pas le comportement qu’elle avait toujours eu en venant à sa rencontre. D’une part parce que c’était naturel et d’autre part parce qu’elle ne souhaitait pas l’offenser et que cela lui plaise ou non.  Diema aurait vite deviné la nature ambigüe de leur relation, elle savait que les personnes qui lui étaient chères finissaient forcément par partager une nuit avec elle. Ils ne se comptaient que sur les doigts d’une main ces privilégiés et jamais elle n’aurait penser que deux d’entre eux viendraient à se rencontrer. Elle se disait que Chandalen n’aurait peut être pas envie de parler, qu’il continuait de la bouder alors qu’elle n’avait encore rien fait. Elle avait senti la tension qui l’habitait et cela lui était suffisant comme indice. Alors elle prit l’initiative de continuer :

« C’est un guerrier, un capitaine de garde, en expédition et un homme qui a une belle descente d’alcool mais avec de meilleures manières que moi » Continua t-elle pour présenter son ami

La pirate fit venir un autre verre de vin qu’elle descendit à grandes gorgées. Le pauvre Chandalen devait se sentir observé. Elle pensait qu’il n’allait pas apprécier d’avoir les regards sur lui alors que l’on parlait ouvertement de lui devant lui-même si c’était pour vanter ses qualités. Il serait bien ingrat de lui faire la gueule pour cela. Mais Selen était joueuse, elle avait vu à quel point il pouvait se montrer têtu et feindre l’indifférence dans ce genre de situation. Elle avait envie de pousser le vice, le provoquer et voir encore à quel point elle avait main mise sur lui. Il aurait beau tenter de la cacher, elle savait lire dans son regard.

« Il a peur que je le laisse tomber pour toi… » lui chuchota t-elle à l’oreille avant de glisser un regard provoateur à son ami

Elle ignorait s’il avait entendu, ça lui était égal, elle avait eu une grande envie de le provoquer et la situation l'amusait beaucoup en fin de compte. Selen s’écarta de nouveau et adressa un regard à Chandalen avant de continuer.

« Je suis contente de te voir ! Nous venons de loin, il faut que nous parlions affaires ensemble, n’est ce pas Chandalen ? » Fit elle pour avoir sa confirmation.

Puis la jeune femme adressa un regard à leur hôte, étirant un sourire

« Mais nous sommes d’abord venus demander si tu pouvais nous recevoir le temps d’une nuit ou peut être deux ? »




love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 574
♦ RÉPUTATION : 2813
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: prosperity and decay   Ven 5 Aoû 2016 - 0:15




PrOspeRity And DecaY

Selen & Diema & Chandalen



Chandalen avait attendu, bras croisés, que la fichue amante si diabolique de son amie ne daigne pousser la porte pour les recevoir. Lorsqu'elle arriva enfin, il la salua brièvement d'un geste de la main accompagné d'un mouvement de tête, mais rien de trop affriolent. Il ne pouvait faire le plaisir à Selen des petites courbettes, et ce n'était pas parce qu'il était reçu dans une maison aussi luxueuse qu'il allait la laisser se délecter de tant de manières. Curieux tout de même, il scruta un moment le visage de la dénommée Diema, avec comme le pressentiment que ce n'était pas la première fois qu'il croisait un minois semblable. Même son timbre de voix lui évoquait quelque chose, comme un lointain souvenir égaré au coin d'une taverne.. Il ne chercha pas davantage, rappelé à la réalité par ce qui se tramait autour de lui.

Chandalen ne décroisa pas ses bras, mais il sentit son visage se décrisper alors que la nouvelle venue s'aventurait à prendre place aux côtés de la pirate. S'il avait eu connaissance d'une relation plus intime entre ces deux-là, ce petit geste d'affection de Diema qui reposait sa tête sur l'épaule de Selen ne le dérangeait pas réellement, même s'il soulevait toujours un peu cette jalousie latente. Selen présenta son ami à Diema en expliquant, non sans un bon trait d'humour, qui il était. S'il ne s'était pas retrouvé dans une telle situation, bloqué dans l'immense demeure de l’amante de son amante, le guerrier aurait légèrement bombé le torse en écoutant son amie vanter ses quelques qualités. Mais là, c'était une autre histoire, et il ne décroisa toujours pas ses bras. Sur le coin de la table, juste où il l'avait déposé, le verre de vin retenait son attention ; peut-être qu'il serait plus enclin à la conversation s'il le descendait au même rythme que les deux demoiselles.

Alors qu'il allait tendre le bras pour le saisir, il se ravisa en entendant les messes basses de son amie. Donc c'était cela, elle avait décidé de lui rentrer dedans et de s’amuser un peu. Mais ce jeu, elle y avait déjà joué avec lui, alors elle ne le prenait pas réellement au dépourvu. Aussi, il ne se priva pas pour signifier qu'il irait largement se contenter d'une autre femme si elle n'était pas disponible. Autant jouer avec elle aussi, même s'il n'était pas sincère dans ce qu'il avait à dire.

Il acquiesça lorsque Selen commença à parler de leur requête, mais alors, il se sentait de plus en plus dérangé par le contact trop tactile à son goût entre les deux jeunes femmes. Il ne pouvait pas empêcher Selen d'avoir des amantes à droite et à gauche, ça non, mais de l'autre côté, cela lui faisait un pincement au cœur de voir qu'il était dans le même sac qu'un bon nombre d'hommes et de femmes. Qu'il était comme tous les autres.

Il laissa Selen poser ses questions pour amener à leur séjour ; elle avait confirmé qu'elle ne partagerait pas sa chambre à lui, ce qui lui laissait bien supposer qu'elle irait passer la nuit dans les draps de Diema. Se décidant finalement à attraper le verre de vin, Chandalen l'amena près de son nez pour le sentir en grimaçant. Pas assez fort pour lui, trop subtil. Il s'enquilla néanmoins son contenu.

Attendant la réponse de leur hôte pour le séjour que Selen lui demandait, Chandalen laissa ses yeux détailler à nouveau le visage de Diema. Si familier, et pourtant, il n'arrivait pas à mettre le doigt sur ce qui le dérangeait là dedans. Et tout à coup, il se souvint de cette taverne, quelques années en arrière, de Morgiane et du serveur qu'il ne connaissait pas. Serveur.. Qui était en fait une.. Non, comment avait-il pu tomber dans le panneau ?

« Diema » interrompit-il, non sans un fort accent, la conversation des deux jeunes femmes. « Ce n'est pas la première fois que nous nous croisons. N'est-ce pas ? » Une manière plutôt discrète d'obtenir une confirmation, alors qu'il plissait toujours les yeux pour fixer la jeune femme aux cheveux blonds.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

A vendu ton nez ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : La Fougère
♦ MESSAGES : 134
♦ RÉPUTATION : 539
♦ AVATAR : Clémence Poésy
♦ DC & co : Endriad / Kutzeï / Ash
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Humain
— ORIGINAIRE DE : Pour vrai ou en enjolivant un peu ? Gondor...
— ÂGE DU PERSO : 27 ans ( et 12 dans sa tête à l'occasion )
— RANG SOCIAL : Rang quoi ? Beurk, on touche pas à ces trucs là, c'est néfaste et salissant. Suffisamment riche pour se payer ce qui lui fait envie et ça s'arrête là.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Acheteuse de biens volés - contrebandière - comptable - conteuse d'histoires saugrenues - actrice mythomane
— ARMES DU PERSO : Une machette, un joli couteau scintillant, des fléchettes empoisonnées et des ciseaux rouillés. Un pic à viande, un verre cassé, un pot de fleur, une savonnette, une petite cuillère… liste non exhaustive. Mais la préférence va aux ciseaux rouillés…
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son patron et c'est déjà un exploit !
— VOYAGE AVEC : Ca dépend des jours et de l'humeur. Son mari ? Des esclaves, des enfants, des prostituées… En général, quelques hommes de main.
— AMOUREUSEMENT : Remariée après répudiation en règle, mais prompte à quémander ( ou payer ) de l'affection ( et pas de l'amour ) si besoin

MessageSujet: Re: prosperity and decay   Sam 6 Aoû 2016 - 23:27

Prosperity and Decay


Chandalen - Selen - Diema



La caresse dans ses cheveux lui tira un début de frisson. Ce n'était pas faute d'avoir du contact avec d'autres pour pallier au manque affectif mais elle s'en rendait compte, cela n'avait rien de commun. Il existait une entante différente avec Selen qui rendait son contact plus exaltant que ses partenaires plus ordinaires. Quelque chose cependant était différent. La proximité de sa peau laissait tout le loisir à la contrebandière de sonder son parfum. Selen était sur terre depuis un moment. L'odeur coutumière de l'iode s'était évaporée et ne laissait dans son sillage qu'une fragrance bien plus animale. Un cheval sans doute. Ce n'était donc pas les affaires habituelles qui l'avait conduite jusqu'ici. Là, contre son épaule, elle écoutait sa voix en silence, décryptant silencieusement les messages cachés derrières ses mots.

Ce qu'était son compagnon, Diema en avait déjà une idée. Elle pouvait d'ailleurs confirmer la descente pour lui avoir servi plus d'un verre la dernière fois que leurs routes s'étaient croisées. C'était cependant dans une autre vie, semblable à un songe. Ce qu'on ne lui expliquait pas en revenche, c'était ce qu'il pouvait bien faire si loin de son village et en si peu recommandable compagnie. Selen semblait connaitre elle aussi son passé d'honnête soldat. Si on se fiait uniquement à sa façon d'être, on devinait aisément qu'il n'avait aucun souhait d'être ici mais qu'il avait apparemment cédé au caprice de la pirate. Si elle était suffisamment attachée à lui, la réciprocité de ce sentiment semblait bel et bien exister.

- C'est donc cela qui lui donne cet air si renfrogné, ricana doucement Diema.

Très vite le sujet des affaires était venu sur le tapis. Diema avait l'habitude, personne ne franchissait cette porte sans avoir un arrangement à soumettre. Elle aurait pu se sentir offensé si elle n'avait pas eu une si haute estime de son travail. C'était la base la plus solide du monde, cet aspect profondément terre à terre lui assurait une certaine stabilité. De toute façon, Selen devait bien se douter à force de la côtoyer que la travail passait avant tout et que ce genre de susceptibilité n'était pas du tout dans sa nature.

- Combien de chambres dois-je faire préparer ?

A priori elle aurait bien tablé sur une seule, mais après tout Selen avait peut-être d'autres projets pour la nuit. Il serait plus facile ainsi de passer d'un lit à l'autre si l'envie lui en prenait. Un coin de son cerveau étudiait déjà l'agencement des chambres pour trouver le meilleur compromis. Il ne s'agissait cependant plus d'un service rendu que d'une transaction. Les membres d'équipages du Crépusculaire ne festoyaient surement pas en ville, Selen se coltinait un garde et cherchait asile. Diema attendait donc la suite des doléances avec bien plus de curiosité.

- Tu n'as pas vu la mer depuis un moment, déclara-t-elle sobrement pour lui indiquer que rien ne lui avait échappé.

Diema détourna les yeux de la pirate. Voila qu'enfin, monsieur grognon se décidait à parler. Elle l'avait connu plus avenant, on pouvait même dire qu'il avait été de bonne compagnie pour le jeune tavernier. Heund n'existait plus cependant, elle considérait le jeune homme comme une partie d'elle-même qui était morte. A vivre dans le mensonge et sous de fausses identités trop longtemps, Diema était parvenue à dissocier parfaitement ces "autres" les uns des autres. La contrebandière arqua un sourcils avant de le dévisager l'homme de nouveau, son regard pétillant s'éteignant progressivement. Son expression était devenue trop grave en quelques secondes, une ombre funeste pesait sur ses traits.  

- Ce visage t'es peut-être familier mais ce n'était pas moi. D'où est-ce que tu viens ?
 

_________________


Dernière édition par Diema Hiima le Lun 8 Aoû 2016 - 13:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2027-diema-hiima-la-blonde http://lonelymountain.forumactif.org/t2029-diema-hiima-haine-amour-et-surtout-le-reste-entre-les-deux

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: prosperity and decay   Dim 7 Aoû 2016 - 11:27




 Prosperity and decay

Chandalen & Diema & Selen


Profitant du doux parfum de sa belle, Selen continuait de caresser ses cheveux blonds avec une infime délicatesse, elle mourrait d’envie de lui retirer sa robe, d’aller gouter à sa peau mais se retenait de part la présence de Chandalen. Diema n’était pas aussi jalouse que lui, et si elle l’avait été la situation aurait été plus pénible qu’autre chose. Elle connaissait Selen, elle savait qu’elle pouvait aller de gauche à droite mais revenait toujours vers ceux qui comptaient le plus pour elle. Il y en avait deux présent là, dont elle ne saurait se séparer, on ne pouvait lui demander de faire un choix même si ce qu’elle ressentait pour Chandalen avait tendance à être beaucoup plus fort que d’habitude. De l’amour peut être ? Selen ne se posait pas la question, cela n’avait jamais été dans ses cordes de se remettre en question alors que profiter de tout lui semblait bien plus exaltant. Elle ne faisait de mal à personne, pourquoi s’en priver ?

Diema lui demanda donc combien de chambres elle devait faire préparer. Selen n’hésite pas un moment pour répondre.

« Deux s’il te plait » Fit elle avec un sourire

Dans le cas où elle irait voir Diema, il ne le verrait pas, et elle aurait aussi loisir d’aller le voir. Il était inutile de prétexter vouloir se reposer seule et profiter de la largeur du lit, cela n’était totalement pas son genre et prétendre ce qu’elle ne pensait pas n’était pas dans ses talents. La jeune femme croisa le regard de Chandalen qui lui observait Diema d’un drôle d’air. Il fit remarquer qu’il l’avait sans aucun doute déjà croisée mais ne savait pas d’où. Selen fronça les sourcils, prenant distance avec Diema pour les regarder tout les deux.

« Vous vous connaissez déjà ? » Fit Selen choquée

Arda n’était pas si grande après tout, et Selen n’avait pas connaissance du passé de Diema. Jusque là elle s’était imaginé que Diema avait toujours vécu dans cette aisance et que par quelques complications familiales elle avait dû reprendre le travail de son père ou quelque chose comme ça. En réalité dans le cadre de leurs affaires ce n’était pas le genre de la maison de raconter leur vie et elles étaient amantes que depuis peu. Les discussions sous l’oreiller ne portaient jamais vers des choses fâcheuses comme le passé. Cela ne semblait pas poser problème et ne pendait pas qu’un jour elle puisse avoir vraiment envie d’en savoir plus sans qu’elle lui raconte d’elle-même. Mais à présent elle était curieuse de savoir d’où ils se connaissaient, comment, quand ? Tant de questions germaient dans son esprit. Diema entreprit alors de répondre d’un air bien plus grave et plus énigmatique. Selen n’aimait pas les énigmes, même si Diema savait la mettre en haleine par ses paroles maitrisées à la perfection dans leurs moments intimes, lorsqu’il s’agissait d’information elle n’aimait pas que l’on tourne autour du pot.

Elle savait que Chandalen ne disait pas cela au hasard, il avait une très bonne mémoire, une belle capacité d’analyse et ne l’aurait pas fait remarquer s’il n’avait pas été sûr de lui. A ce moment là ça semblait lui crever les yeux, il l’avait déjà rencontre mais à priori elle n’était pas la même personne. Depuis le temps qu’elles sont en partenariat, Selen ne lui avait connu aucune autre activité, alors elle en déduisit que cela devait remonter à bien plus longtemps que cela. La pirate reprit un verre de vin, descendit quelques gorgées et sentait déjà sa tête tourner puisqu’elle était à jeun. Elle espérait juste qu’il ne se soit rien passé entre eux, autrement elle resterait vraiment seule dans sa chambre, frustrée à surveiller que l’un n’aille pas voir l’autre. A moins qu’elle ne change et qu’elle dorme avec l’un d’entre eux ? Quoi qu’il en soit, Selen avait hâte d’avoir de plus amples explications sur le sujet, espérant que cela n’allait pas modifier la vision qu’elle avait de ces deux personnes.





love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 574
♦ RÉPUTATION : 2813
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: prosperity and decay   Dim 7 Aoû 2016 - 17:05




PrOspeRity And DecaY

Selen & Diema & Chandalen



Chandalen hésita un moment après avoir posé sa question. Il avait eu un léger doute, un soupçon de s'être trompé qui résidait dans l'arrière-fond de ses pensées. Pourtant, bien devant et bien plus grande, la certitude d'avoir déjà eu l'écho de cette voix dans ses oreilles, d'avoir déjà détaillé les traits fins et anguleux de la jeune femme qui était devant lui. Cependant, et à défaut d'éplucher ses souvenirs les plus précis, il s'était laissé distraire par l'aspect trop tactile de la relation de Diema et de sa meilleure amie. Là, il continua de fixer la petite blonde devant ses yeux, curieusement attiré par le souvenir lointain qu'elle semblait lui évoquer. Une peau diaphane, un nez fin et ces deux petits yeux bleus.. Oh, il en était sûr, il avait déjà croisé ce regard, mais où ?

« Non, j'en suis certain. » confirma-t-il. Il ne se serait pas avancé sur cette affirmation s'il n'avait pas eu le sentiment intense qu'elle soit vraie, Selen le savait sans doute, elle qui connaissait sa façon d'amener les choses et de taire ce dont il avait peu de certitude. Non, là, c'était comme un vent froid qui venait réveiller des fantômes depuis longtemps tus au fond de lui, dans un passé révolu, fini. Il pouvait sentir, rien qu'en posant à nouveau son regard sur la jeune femme, qu'elle ne lui était pas étrangère. Pourtant, à bien fouiller, même si cela remontait à quelques années en arrière, les indices restaient trop flous pour qu'il puisse en tirer quoi que ce soit.

Pendant un moment, Chandalen détailla chacun des traits de la blonde, ignorant jusqu'à la présence même de Selen pour se faire indiscret égard à son hôte. Il avait cette curieuse impression d'avoir déjà le doigt sur la réponse, mais à peu de choses près, le résultat ne concordait pas. Se pouvait-il qu'il n'ait croisé qu'une sœur, un frère de Diema ? Il ne rejeta pas cette idée cependant qu'il amenait à nouveau le verre de vin à ses lèvres. Chandalen savait qu'il lui serait difficile de se concentrer sur quelque chose d'autre tant qu'il n'aurait pas obtenu sa réponse, pourtant, il avait beaucoup plus intéressant à discuter avec Selen, afin de loger ici quelques jours avant de se dégoter un navire pour prendre le large. S'il avait drôlement hâte de se retrouver avec la pirate sur les flots, il n'en demeurait pas moins criantif de quitter la terre ferme, mais l'aventure l'appelait à elle, et non sans un large sourire, il aurait rejoint l'équipage de Selen qu'il en soit obligé ou non. L'aventure, belle et toujours prompte à se manifester pour lui, venait encore l'attirer dans ses cordes. Ça ne lui déplaisait pas, pourtant, s'il restait bloqué sur le souvenir qu'évoquait Diema, il aurait un peu de mal à en profiter pleinement.

« Ton visage m'est familier. Pas en mal, je ne revois pas de menaces. Mais je vais trouver. » Déterminé, il chercha, chercha encore pendant de longues minutes sans se soucier de savoir si la discussion avait repris entre les deux jeunes femmes, et alors, il plongea dans les souvenirs un peu plus reculés, ceux d'avant son mariage, ceux d'avant son arrivée à la garde.. Oh, il y avait bien cet énigmatique serveur qui l'avait aidé quelques jours pour séduire sa demoiselle, un bonhomme pas très grand, pas petit non plus, mais maigrichon, enfin pas le type de.. Chandalen se stoppa net. C'était ça, il avait cherché le souvenir d'une femme, et pourtant, il venait de mettre le doigt sur ce qui le dérangeait chez cette bonne dame. Ouvrant de grands yeux lorsqu'il réalisa, il reposa son verre et se mit à prendre la parole sans prendre garde de ne pas couper quelqu'un si elles étaient en train de parler.

« La garçon de la taverne, il y a dix ans. » lâcha-t-il simplement.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

A vendu ton nez ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : La Fougère
♦ MESSAGES : 134
♦ RÉPUTATION : 539
♦ AVATAR : Clémence Poésy
♦ DC & co : Endriad / Kutzeï / Ash
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Humain
— ORIGINAIRE DE : Pour vrai ou en enjolivant un peu ? Gondor...
— ÂGE DU PERSO : 27 ans ( et 12 dans sa tête à l'occasion )
— RANG SOCIAL : Rang quoi ? Beurk, on touche pas à ces trucs là, c'est néfaste et salissant. Suffisamment riche pour se payer ce qui lui fait envie et ça s'arrête là.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Acheteuse de biens volés - contrebandière - comptable - conteuse d'histoires saugrenues - actrice mythomane
— ARMES DU PERSO : Une machette, un joli couteau scintillant, des fléchettes empoisonnées et des ciseaux rouillés. Un pic à viande, un verre cassé, un pot de fleur, une savonnette, une petite cuillère… liste non exhaustive. Mais la préférence va aux ciseaux rouillés…
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son patron et c'est déjà un exploit !
— VOYAGE AVEC : Ca dépend des jours et de l'humeur. Son mari ? Des esclaves, des enfants, des prostituées… En général, quelques hommes de main.
— AMOUREUSEMENT : Remariée après répudiation en règle, mais prompte à quémander ( ou payer ) de l'affection ( et pas de l'amour ) si besoin

MessageSujet: Re: prosperity and decay   Lun 8 Aoû 2016 - 13:20

Prosperity and Decay


Chandalen - Selen - Diema



Diema avait toujours menti, elle avait été modelée pour ça. L'incohérence ne lui posait pas de tracas, la peur d'être découverte non plus, mais elle était bien incapable de fonctionner autrement. La jeune femme avait conscience que peu de gens connaissaient son histoire, même en partie. A vrai dire, seul Drajhan savait quelles étapes Atrewide avait dû franchir pour se réincarner dans Diema, et elle ne lui avait jamais raconté quoique ce soit pourtant. C'était très bien comme cela. Elle était faite ainsi qu'aucune vérité ne valait mieux qu'une autre, même illusoire. Si elle se confiait sans en faire une affaire d'état, c'était toujours d'une façon tellement difforme et détourné qu'il était impossible de démêler ce qui c'était vraiment passé de ce qui avait été récupéré chez d'autres. Tout son talent et tout son délire personnel résidaient dans la confusion qu'elle entretenait autour de ce qu'elle était et de sa propre vie.  

Diema s'extirpa du corps chaud de la pirate. D'un geste elle vida la coupe avant de la reposer brutalement sur le guéridon. Lentement, elle se tourna vers elle et la fixa sans ciller. Il n'y avait plus aucune trace de cette amabilité dont elle enrobait habituellement ses paroles et ses gestes. Pour ceux qui la côtoyait très fréquemment, l'expérience de sa personnalité vacillante était bien moins inattendue. Il restait cependant difficile de prévoir à l'avance quand et quelle transformation allait se
produire.

- Je l'ai déjà dit, ce n'était pas moi… déclara-t-elle avec irritation.

C'était une conviction. C'était une vérité. C'était un fait. Heund n'était pas Diema, et Diema n'était pas Heund. Ils étaient deux, même s'ils partageaient effectivement quelques souvenirs commun. Des vrais, des faux, plus ou moins lointains, plus ou moins tangibles. Elle-même avait perdu cet être si sympathique et avenant, elle en ressentait une peine étrange. Ce n'était qu'une illusion mais cela était bien suffisant pour marquer son visage et brunir ses iris d'une forme de tristesse haineuse. C'était sans doute quelque chose que très peu de gens pouvaient comprendre, qu'on puisse s'attacher à une personne qui était à la fois "Elle" et à la fois un simple rôle. Même son corps en subissait les transformations, de poids, de goûts, de gestuelle, comme une mutation.  

Il s'acharnait, comme c'était déjà arrivé par le passé. Heund, ce maudit souriceau qui avait fuit… Elle l'avait étranglé de ses mains, non sans souffrir de ce trépas. Un garçon de taverne, avec beaucoup de sœurs. Son double, son égal, son frère. C'était des plus limpides, elle avait tant de souvenirs à se remémorer de ce garçonnet maigrichon qui la suivait partout, des jeux, des jours passés ensemble, des disputes, de la discorde et de cette séparation. Elle se rendait compte qu'elle lui en voulait mortellement de l'avoir abandonné et que l'issue lui avait été fatale.

- Heund… n'est-ce pas ? soupira-t-elle empreinte d'une affliction mêlée d'un mépris palpable envers le garçon de taverne. C'était… mon frère.


_________________


Dernière édition par Diema Hiima le Sam 13 Aoû 2016 - 11:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2027-diema-hiima-la-blonde http://lonelymountain.forumactif.org/t2029-diema-hiima-haine-amour-et-surtout-le-reste-entre-les-deux

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: prosperity and decay   Lun 8 Aoû 2016 - 15:54




 Prosperity and decay

Chandalen & Diema & Selen


Selen écouta attentivement leur conversation, se demandant ce que c’était cette histoire de « c’était toi ce n’était pas toi. ». Elle n’y comprenait rien mais se demandait s’ils s’étaient réellement croisés, si ce type avait été Diema ou s’il avait confondu. Quoi qu’il en soit, elle savait que Chandalen ne se trompait pas, il ne pouvait pas dire cela par hasard. Selen observa Diema qui répondit avec insistance, ce n’était pas elle et le fait de l’évoquer sembla l’irriter. Il y avait donc un problème sous-jacent ou bien elle ne réagirait pas de cette manière. Elle n’assumait pas ? Pourtant il n’y avait pas l’air d’y avoir eu une quelconque animosité entre eux, alors pourquoi réagir comme si il l’avait provoquée ? Selen la trouvait bizarre mais c’est ce qu’elle aimait le plus chez elle, elle avait l’impression de ne jamais pouvoir la connaitre totalement. Diema était un gouffre sans fond, elle n’était pas comme ces autres femmes écervelées. Selen réprima un rire nerveux, elle ne comprenait pas pourquoi ils ne parvenaient pas à se mettre d’accord et alors Diema déclara qu’il s’agissait de son frère Heund. Selen eu un moment d’absence, elle ignorait l’existence de ce Heund et trouvait cela bizarre. Quoi qu’il en soit Diema n’aimait pas la conversation et la voir si mal à l’aise l’embêtait.

Selen prit Diema entre ses bras, frottant son épaule pour l’aider à se ressaisir, elle n’avait pas l’habitude de voir son visage aussi sombre.

« Oh allez, fais pas cette tête ! »

Selen massa doucement sa nuque en lui adressant un sourire.

« Mais t’as un frère toi ? »

Selen fronça les sourcils, elle ignorait tant de choses que ça sur Diema ? Mais depuis quand avait elle un frère ?  Il aurait pu être un potentiel allié, un pirate et elle n’en avait jamais parlé ? Bref, Ce qui vint tout interrompre et détourner son attention fit beaucoup plus de bruit que la conversation elle-même : son ventre venait de gronder comme un kraken affamé et alors, elle souhaita stopper ici pour sa part. Il ne fallait plus rien attendre d’elle tant qu’elle ne s’était pas rempli l’estomac et peut être que Diema était irrité parce qu’elle avait faim aussi. Quoi qu’il en soit, la bouffe, c’est comme le rhum, c’est le meilleur allié pour aller mieux.

« J’ai faaaaim, moi je vais manger. » Déclara t-elle.

Selen se leva, les laissant tous les deux là s’ils voulaient continuer de papoter. Même si elle avait grandement envie d’en savoir plus sur cette histoire, l’appel de son estomac passait en premier plan dans ses priorités du moment. Elle donna une fessée à Chandalen  tout en ricanant au moment où elle passa derrière lui et se dirigea là où les serviteurs s’étaient affairés pour installer la table un peu plus tôt. Elle vint s’installer sans les attendre et s’empressa de mordre dans un morceau de pain tout en remplissant son assiette d’aliments disposés à table. Même sur le crépusculaire elle ne mangeait pas aussi bien que chez Diema et pourtant Aaren détestait être mal nourri, il faisait toujours attention d’avoir une bonne quantité de vivres sur le navire et le coq avait intérêt à savoir bien faire la bouffe ou on le donnait à manger aux squales. Mais ici la bouffe était plus saine, et pas imbibée d’iode.

En parlant d’iode, la jeune femme eu tout juste le temps de relever les yeux, ils se posèrent sur cette fenêtre où s’étendait au large une vaste étendue plongée dans l’obscurité. Selen avait hâte de voir le jour pour aller se balader dans le port, plonger dans l’eau et se sentir de nouveau elle-même. Depuis qu’elle était arrivée dans cette ville côtière, depuis que l’air marin avait empli de nouveau ses poumons elle sentait sa frustration s’amenuiser mais aller faire un saut dans l’eau la démangeait énormément.





love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 574
♦ RÉPUTATION : 2813
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: prosperity and decay   Lun 8 Aoû 2016 - 18:34




PrOspeRity And DecaY

Selen & Diema & Chandalen



De premier abord, la discussion avec Diema prit un tournant étrange ; Chandalen était pourtant sûr de lui, s'il ne l'avait pas été, jamais il n'aurait ouvert la bouche devant elle. La jeune femme aux cheveux blonds prit une attitude étrange, comme si soulever ce voile la dérangeait, comme si ce souvenir appartenait à une autre époque dont il ne fallait plus faire mention. Pourtant, le guerrier avait comme le pressentiment qu'elle cherchait à dissimuler ceci, alors il s'abstint de répondre. Après tout, chacun a son jardin secret, et il n'aurait pas aimé que cette nana là vienne fouiller dans le sien. Elle avait ce petit air de dérangée qui l'aurait bien amusé s'il avait été de meilleure humeur. Mais pour couronner le tout, en plus de voir que Diema s'accaparait l'attention de sa meilleure amie, elle se confondait en une drôle de mascarade pour éviter le sujet de ce cher Heund.

Elle fit finalement mention du prénom, l'air toujours aussi perturbée, en prétextant que ce petit garçon maigrichon n'était autre que son frère. Chandalen ne posa pas plus de question, il avait remarqué que le sujet semblait délicat ; si c'était réellement son frère, il avait du lui arriver quelque chose pour qu'elle réagisse de la sorte. En revanche, si c'était vraiment elle, il ne comprenait pas. A bien y penser, il se souvenait des traits fins de ce tavernier, les mêmes que Diema. Il se souvenait de son timbre et voix et de son éloquence, les mêmes que Diema. Il se souvenait de la couleur de ses cheveux, de sa taille, les mêmes que Diema. Trop de points de ressemblance pour que cela ne soit autrement, et pourtant elle niait toujours.. Chandalen fut coupé dans ses pensées par Selen qui décréta qu'elle avait faim, et que l'heure était venue pour elle de s'attabler. Alors, il fit mine de la suivre et échappa un sourire lorsqu'il sentit la main de la pirate se balader. Décidément, elle savait comment mener le bateau avec lui.

« C'est dommage alors, j'aurais eu deux mots à lui dire, à ce cher Heund. » lâcha-t-il avant de suivre sa compagne pour gagner la table. Tout comme elle, il se dégota une assiette et commença à la remplir en piochant ça et là dans les divers plats que les domestiques avaient apportés pour compléter la tablée. Il mit un beau désordre dans la vaisselle parfaitement alignée, ne prenant garde à la sauce qui gouttait lorsqu'il se servit des haricots verts, ni même à ce qu'il faisait quand il versa le riz dans son assiette et qu'une bonne poignée de grains s'éparpillèrent sur la table. Il reposa bruyamment son plat sur la table, prenant place dans la jolie chaise brodée. Là, il demanda à ce qu'on lui resserve un verre, dont il but allègrement le contenu alcoolisé. Les vieilles habitudes avaient la vie dure chez lui, mais celles que Selen avait ajouté encore plus. Il voyait une différence considérable dans son comportement depuis qu'elle était revenue et qu'elle vivait chez lui ; il avait oublié ses manières, calquait inconsciemment son comportement sur le sien.

Attablé devant son assiette pleine de bonnes choses, Chandalen piqua de sa fourchette dans les légumes, et il en savoura une bonne bouchée avant d'avaler le fond de son verre. Ça, Selen l'avait bien dit, il avait une bonne descente. Là aussi, c'était en partie son influence. S'étant assis juste à côté de la pirate, pour faire en sorte que la place ne soit pas prise par Diema et pour pouvoir discuter plus aisément de leur requête, le guerrier laissa sa main se balader sous la table pour aller chercher Selen en posant sa main sur sa jambe dans un geste qu'elle avait souvent eu envers lui. Un geste qui montrait, au delà d'une simple marque d'affection, qu'il aurait bien eu envie de partager sa chambre cette nuit là.

« Bon, nous étions là pour parler affaires, n'est-ce pas ? Mesdames, à vous l'honneur de la besogne. »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

A vendu ton nez ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : La Fougère
♦ MESSAGES : 134
♦ RÉPUTATION : 539
♦ AVATAR : Clémence Poésy
♦ DC & co : Endriad / Kutzeï / Ash
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Humain
— ORIGINAIRE DE : Pour vrai ou en enjolivant un peu ? Gondor...
— ÂGE DU PERSO : 27 ans ( et 12 dans sa tête à l'occasion )
— RANG SOCIAL : Rang quoi ? Beurk, on touche pas à ces trucs là, c'est néfaste et salissant. Suffisamment riche pour se payer ce qui lui fait envie et ça s'arrête là.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Acheteuse de biens volés - contrebandière - comptable - conteuse d'histoires saugrenues - actrice mythomane
— ARMES DU PERSO : Une machette, un joli couteau scintillant, des fléchettes empoisonnées et des ciseaux rouillés. Un pic à viande, un verre cassé, un pot de fleur, une savonnette, une petite cuillère… liste non exhaustive. Mais la préférence va aux ciseaux rouillés…
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son patron et c'est déjà un exploit !
— VOYAGE AVEC : Ca dépend des jours et de l'humeur. Son mari ? Des esclaves, des enfants, des prostituées… En général, quelques hommes de main.
— AMOUREUSEMENT : Remariée après répudiation en règle, mais prompte à quémander ( ou payer ) de l'affection ( et pas de l'amour ) si besoin

MessageSujet: Re: prosperity and decay   Sam 13 Aoû 2016 - 11:36

Prosperity and Decay


Chandalen - Selen - Diema



Diema n'était pas véritablement mal à l'aise et même s'il son interlocuteur semblait douter de ce qu'elle avançait, elle était loin d'en être affectée au fond. Ce qu'elle donnait à voir, ce qu'elle pouvait ressentir vis à vis de ses faux souvenirs n'était qu'un mirage très élaboré. Après tout sa vie n'était qu'une représentation constante, une superposition de couches de velléités opaques qui s'appelaient et se contredisaient, les abysses protégés par un miroir déformant. Heund était sa créature, un de ses avatars, un jumeau qu'elle avait côtoyé dans des fantasmes bien trop réaliste et dont elle avait volé la peau. On avait beau s'illusionner de prime abord des artifices superficiels de l'apparence et de la voix, Diema connaissait aussi bien les points commun que ce qui les différenciait fondamentalement. Au delà du simple caractère, il y avait l'allure générale, la démarche, les mimiques, les expressions et les intonations, tant de petites choses qu'elles avait observées, consignées, apprises à modeler et à utiliser.

- C'était, répéta-elle. Il ne pourra plus jamais me causer ce genre de soucis de ressemblances, maintenant qu'il est mort. Je ne sais pas quelles affaires te mêlait à lui même elle n'ont plus de raisons d'être.

Elle soupira. C'était une veille histoire, très personnelle, trop sens doute pour être abordé dès l'entrée. Cette affirmation avait de quoi jeter un froid mais pas plus que la situation ne l'était déjà, finalement. Son animosité était tourné vers quelqu'un qui n'était plus de ce monde, il n'y avait pas besoin de revenir sur ce sujet. Dès le lendemain, elle aurait tout le loisir de revenir sur ses positions, de recompter qu'elle n'avait effectivement aucun frère. Cela pourrait sembler d'autant plus déconcertant, elle en rirait comme d'une blague de très mauvais goût.

A la suite de ses invités, la contrebandière prit place à table. Il semblait que le sujet fâcheux était enfin passé aux oubliettes face à la monté en puissance d'une fringale collective. La blonde traina la chaise voisine à la sienne suffisamment près pour poser son pied dessus et son coude sur son genoux. On avait vu façon de ce tenir plus convenable mais il y avait peu de chance que cela heurte les personnes présentes, auxquelles les règles de bienséances devaient de toute façon échapper.  Elle remonta ses manches et attrapa la première chose qui passa à sa porté. Ses yeux passaient de l'un à l'autre de ses convives, de l'autre coté de la table, alors qu'elle décortiquait sans pitié le pauvre crustacé entre ses doigts.

- Il y a bien une chose que tu ignores sur cet établissement apparemment, railla la blonde dans un sourire malicieux. Les affaires ne sont jamais une besogne, elles passent avant tout, elles n'attendent jamais que l'estomac soit plein ou la nuit suffisamment réparatrice. Il n'y a pas d'heure pour taper à cette porte… Pense-y, cela pourrait t'être utile un jour.

Elle gratifia Chandalen d'un clin d’œil énigmatique avant de vider le verre de vin qu'on lui avait resservi et d'essuyer ses doigts dans la nappe. C'était un travail à plein temps, on acceptait d'être sur la route, d'être disponible à toute heure du jour ou de la nuit. Le répit ne faisait pas partie de ses prérogatives et ça lui évitait au moins de faire trop de folies pour meubler le temps. Cela n'avait rien avoir avec un commerce légal, mais puisque l'ancien garde trainait avec Selen, il devait déjà s'en douter. Maintenant que son éducation était en faite sur le sujet, ou du moins en partie, Diema se tourna vers sa partenaire habituelle. Diema avait à peine touché au repas que cela ne semblait déjà plus vraiment l'intéresser. Elle arqua un sourcil, pianota des doigts sur la table avant de sourire délicatement.

- Tu n'es pas là pour me vendre le fond de cale, n'est-ce pas ? Ce nouveau parfum ne te va pas du tout d'ailleurs. Se pourrait-il que tu aies besoin de mon aide pour rejoindre ton équipage… Le silence retomba un instant, la contrebandière plissa les yeux, son sourire s'élargit d'avantage sans pour autant découvrir ses dents. Elle se balançait sur sa chaise comme une gamine turbulente. Que diriez-vous d'un bain de minuit lorsque nous auront réglé cette simple formalité ? J'ai une cargaison qui part pour l'Umbar d'ici la fin de semaine. Je peux m'arranger pour qu'ils aient encore besoin de bras à bord.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2027-diema-hiima-la-blonde http://lonelymountain.forumactif.org/t2029-diema-hiima-haine-amour-et-surtout-le-reste-entre-les-deux

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: prosperity and decay   Sam 13 Aoû 2016 - 12:51




 Prosperity and decay

Chandalen & Diema & Selen


Selen ne comprenait rien à leurs histoires et préférait ne plus s’y attarder. Ils finiraient par savoir si c’était son frère, si c’était elle et dans quelles circonstances elle aurait éventuellement pu être amenée à se travestir. Chandalen prit l’initiative de les ramener à l’ordre du jour à savoir la raison de leur venue ici. Selen senti la main l’homme  se glisser sur sa cuisse dans un contact qui lui arracha un frisson. La jeune femme étira un large sourire à ce geste discret qui n’était pas pour lui déplaire. Il savait comment attirer son attention, et si elle n’était pas en train de parler affaires elle lui aurait sans nul doute répondu en l’emmenant directement dans la chambre. Il n’avait pas besoin de faire grand-chose pour lui faire de l’effet mais la jeune femme luttait contre l’appel de la chair, descendant un nouveau verre de pain tout en mangeant ce qu’il y avait dans son assiette. Puisqu’ils y étaient, Diema enchaina, ayant deviné qu’elle n’était pas là pour lui vendre un butin. Elle lui arracha un rire, elle n’avait jamais eu l’occasion de ne pas sentir l’iode sur elle et lui accordait que cela pouvait paraitre étrange. Mais elle n’avait pas besoin de grand-chose pour deviner le caractère de sa requête, après tout c’était une femme très clairvoyante et intelligente. Ses propositions se rapprochaient de ce dont elle avait besoin, mais c’était maintenant le devoir de Selen d’éclaircir sa demande après avoir approuvé l’idée d’un bain de minuit.

La jeune femme termina de mâcher ses morceaux de pomme de terre et posa ses couverts afin de ne pas être distraite par la bouffe bien que son ventre continuait de crier famine.

« J’ai besoin d’un navire et d’un équipage. Personne ne voudra d’une femme sur un navire en tant que matelot et tu connais ma capacité d’intégration… » Fit elle en lui adressant un petit sourire taquin.

En tant que quartier maitre elle ne pourrait se contenter d’être simple mousse ou bien cette traversée pourrait se transformer en véritable cauchemar pour elle comme pour les autres. Elle avait beau savoir se défendre, elle serait forcément en proie aux pulsions charnelles de ces marins ou bien se ferait tuer de peur qu’elle ne soit qu’un porte malheur. Et au moindre problème, Selen pouvait réagir du tout au tout, elle qui avait l’habitude de voguer avec les marins du Crépusculaire pourrait avoir la soudaine envie de faire un bain de sang sur le navire. Quoi qu’il en soit cela pourrait apporter des problèmes à Diema et il était loin d’elle l’idée de lui faire mauvaise réputation. Mais si elle pouvait avoir son propre bâtiment le temps d’avoir l’aller retour ils ne prendraient pas de risques, à voir comment la contrebandière verrait les choses et surtout pour le paiement. Selen n’avait pas de gros sac d’or sur elle, néanmoins c’était quelque chose qu’elle pourrait lui avoir très facilement et très rapidement à condition qu’elle accepte un paiement différé  - ou un paiement en nature et ce serait d’autant plus agréable pour elle. Elle resterait juge, mais déjà il lui fallait être plus clair dans ses explications

« Une Goélette me suffirait, c’est rapide et il n’y a pas besoin d’un grand nombre de matelots. Et si tu peux m’avoir le mat de misaine en huniers ou même un Brigantin ce serait d’autant plus parfait, on arriverait d’autant plus vite. »

Selen ne doutait pas qu’elle devait avoir main mise sur certains navires quand leurs capitaines n’avaient plus de quoi l’entretenir. Et puis au vu de ses contacts, trouver des hommes en un rien de temps serait d’autant plus facile pour elle.

« J’te le ramène, en bon état bien sûr ! » Ajouta la pirate avec un large sourire.

S’il y avait bien une chose dont Selen prenait soin, c’était les navires. Et si depuis tout ce temps elle était quartier maitre, ses capacités de piloter un navire n’étaient plus à prouver. Après tout elle faisait parti de l’un des plus redoutables équipage pirate de leur temps et encore, ils n’étaient en encore au summum de leur réputation.

« Libre a toi de me l’armer mais si c’est un Brigantin ce ne sera pas la peine je saurais le monter à 12 nœuds pour semer les pirates qu’on pourrait croiser. »

Quelle que soit sa décision, s’il y avait des dommages faits, ils seraient réparés à ses frais. La jeune femme glissa à son tour la main sur la cuisse de Chandalen, mais se faisait beaucoup plus audacieuse que lui en lui adressant un large sourire.

« Et j’ai un futur marin à former, hein Chandalen ? »






love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 574
♦ RÉPUTATION : 2813
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: prosperity and decay   Sam 13 Aoû 2016 - 17:25




PrOspeRity And DecaY

Selen & Diema & Chandalen



« Le bain de minuit, j'imagine que ça ira pour moi, faites vous plaisir, je garderai vos arrières. » répondit-il sur un ton légèrement exaspéré. Il avait laissé sa main sur la jambe de Selen, mais ses caresses se faisaient moins douces. L'idée même de devoir assister les deux jeunes femmes alors qu'il pensait déjà être mis à l'écart ne l'enchantait pas vraiment, et il jugea qu'il serait aussi bien à faire autre chose et clairement en retrait plutôt qu'à demi dans le bain. Il ne laissa plus rien entendre le temps que Selen amène le sujet principal de leur venue ici. Le jeune homme ne mit pas longtemps avant de vider son assiette, et il essuya lui aussi ses doigts dans la nappe après avoir vu Diema le faire. Si la maîtresse de maison ne se gênait pas, il n'allait pas s'adonner aux bonnes manières ; de toute façon, lorsqu'il était avec Selen, il était tout simplement mal élevé. Il pensa un instant à sa mère et à ce qu'elle aurait dit de les voir ainsi.. Elle qui avait une vision de la jeune femme comme étant une demoiselle absolument parfaite dont elle aurait bien voulu faire l'épouse de son fils.

Il écoutait la pirate divaguer sur les choses dont elle aurait besoin ou non sur le navire, ce qu'elle désirait, ses recommandations parmi divers propositions. Chandalen ne comprenait pas grand chose à tout ce vocabulaire nautique, mais tant que la contrebandière saisissait la teneur du propos, c'était le principal. Quant à lui, il eut vite fait d'être distrait par les caresses beaucoup plus audacieuses de Selen. Là, il se laissait habilement succomber sans dire un mot, sans rien montrer, et s'il n'y avait eu personne d'autre dans la salle, il aurait certainement déjà débarrassé la pirate de ses vêtements. D'un côté, il appréciait son geste osé, mais de l'autre, il songeait encore qu'il allait probablement passer la nuit tout seul. Au final, ça le dérangeait pas mal mais par pur jalousie ; il aimait que les choses soient à lui et rien qu'à lui, malheureusement, avec Selen, c'était inenvisageable, et elle le lui avait bien fait comprendre. Qu'à cela ne tienne, il aurait le loisir de disposer d'une jolie femme du coin si la pirate l'abandonnait pour les bras de la blonde. Et en plus, il aurait peut-être de quoi réveiller cette même jalousie chez la jeune femme, ce qui serait non sans soulever un intéressant défi.

« Moi, un marin ? Non, non, je suis un guerrier, rien de moins, rien d'autre. C'est toi le pirate ici.. » souffla-t-il, presque pris au dépourvu. Il n'avait pas imaginé que Selen le fasse travailler sur leur rafiot. Enfin, pas en tant que marin, surtout. Il ne tira qu'un tout petit peu la moue en continuant de se resservir en aliments tous plus variés les uns que les autres, goûtant à des choses qu'il n'avait pas l'habitude de manger en temps habituel. Il avait remarqué que la décadence du comportement des trois attablés, bien qu'ils soient tous adultes et responsables, contrastait fortement avec la pièce nette et propre, la table parfaitement organisée dans laquelle ils avaient mis un beau chaos. Cela le fit sourire, bien qu'au final il avait toujours en arrière pensée qu'il fallait payer ce voyage, qu'il fallait prendre du repos, qu'il fallait voir pour trouver des cartes, des vivres pour tout un équipage.. Une montagne de choses à faire qui ne lui permettraient pas forcément d'être en forme pour le voyage, et encore moins s'il devait passer la nuit à marchander avec la blonde.

« Pour le paiement, tu ne m'as pas dit.. » glissa-t-il à la pirate, tout bas, comme un murmure que personne d'autre ne devait écouter. La bouche à quelques centimètres de son oreille, il laissa son souffle aller dans son cou comme s'il voulait toujours la provoquer un peu plus. Après tout, il avait le droit, elle ne se gênait pas pour le faire d'elle-même..

« Diema, es-tu vraiment certaine que tu pourrais trouver un navire aussi rapidement que cela ? » questionna-t-il, à la fois pour connaître un peu la demoiselle à qui il avait à faire, mais tout autant pour gagner du temps en attendant la réponse de Selen.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

A vendu ton nez ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : La Fougère
♦ MESSAGES : 134
♦ RÉPUTATION : 539
♦ AVATAR : Clémence Poésy
♦ DC & co : Endriad / Kutzeï / Ash
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Humain
— ORIGINAIRE DE : Pour vrai ou en enjolivant un peu ? Gondor...
— ÂGE DU PERSO : 27 ans ( et 12 dans sa tête à l'occasion )
— RANG SOCIAL : Rang quoi ? Beurk, on touche pas à ces trucs là, c'est néfaste et salissant. Suffisamment riche pour se payer ce qui lui fait envie et ça s'arrête là.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Acheteuse de biens volés - contrebandière - comptable - conteuse d'histoires saugrenues - actrice mythomane
— ARMES DU PERSO : Une machette, un joli couteau scintillant, des fléchettes empoisonnées et des ciseaux rouillés. Un pic à viande, un verre cassé, un pot de fleur, une savonnette, une petite cuillère… liste non exhaustive. Mais la préférence va aux ciseaux rouillés…
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son patron et c'est déjà un exploit !
— VOYAGE AVEC : Ca dépend des jours et de l'humeur. Son mari ? Des esclaves, des enfants, des prostituées… En général, quelques hommes de main.
— AMOUREUSEMENT : Remariée après répudiation en règle, mais prompte à quémander ( ou payer ) de l'affection ( et pas de l'amour ) si besoin

MessageSujet: Re: prosperity and decay   Ven 23 Sep 2016 - 19:49

 Prosperity and Decay


Chandalen - Selen - Diema



Ses yeux glissaient et détaillaient les expressions qui transparaissaient sur le visage de la pirate, des expressions qui n'avaient rien à voir avec l'affaire qui se jouait au dessus des plats et de l'argenterie. Diema était quelqu'un d'attentif, de trop attentif, de maladivement attentif. Qu'importe cependant, de l'autre coté de cette table, ou en dessous, c'était hors du champ d'action qui lui importait véritablement.

Cette proposition, elle aurait dû s'en douter, n'était pas totalement à même de satisfaire Selen. La pirate se montrait bien plus gourmande, ce en quoi elle ne pouvait la blâmer. Il n'était que trop vrai que retrouver une vie de sous-fifre quand on avait connu mieux et qu'on avait son caractère, était potentiellement périlleux. Tout en acquiesçant dans un rire silencieux à propos de l'intégration, Diema retrouva l'équilibre un instant, juste le temps de s'attarder sur la suite des requêtes. C'était plus que précis, et c'était loin d'être le même coût. Appareiller un navire, en soit, c'était tout à fait dans ses cordes. On était loin du simple service rendu, la jeune femme devait s'en rendre compte.

- Je vois que tu as déjà bien en tête ce qu'il te faut. Je suppose que je devrais y réfléchir. Peut-être pas…

Elle se servit du vin, affichant un air presque sérieux avant de se lever pour se reprocher de la fenêtre, délaissant un moment ses invités. L'horizon sombre et presque brumeux ne contrastait en rien l'aspect tranquille et solitaire de la contrebandière. Elle bût lentement, quelques gorgées, morose et lointaine, immergée dans ses divagations. Son esprit faisait le travail sans se laisser atteindre par les évènements extérieurs. Tout ça, ce n'était qu'un exercice, un jeu de stratégie où la blonde déplaçait les pions et les navires pour arriver à trouver le bon alignement. Ce manège dura bien moins longtemps que Diema n'en avait eu l'impression à l'intérieur de sa tête.

- Je confirme, tu n'as encore rien d'un marin. Cela viendra, je crains que tu n'aies pas vraiment le choix. Après tout, tu suis une pirate, c'est presque ton destin, soupira-t-elle sans même se retourner. J'espère que tu n'as pas le mal de mer, au moins ?

La question du paiement n'avait en effet pas été encore abordée. Tout venait en temps et en heure. Cette brève minute était suffisante, Diema savait exactement quel serait son coup de maitre et quels étaient les deux nouveaux atouts en sa possession. Un fugace sourire étira les coins des ses lèvres, pour elle-même. Elle ne s'était jamais bien expliqué pourquoi elle aimait ce genre de choses… C'était un fait inaltérable, elle prenait beaucoup trop de plaisir à raccorder les événements.

- Je peux faire beaucoup de choses, déclara-t-elle finalement après une énième gorgée. Mais, il va falloir que vous aussi, fassiez beaucoup de choses… Son corps s'était violemment détourné de sa contemplation passive pour s'arrimer au guerrier dans un premier temps avant de dévier vers la quartier-maitre. Tu auras ton brigantin, armé. Si tu suis le plan, bien évidement. Mon prix n'est pas à la porté de toutes les bourses, mais le payeur n'est pas n'importe qui non plus. Je pense que… se sera parfait. On pouvait ressentir la jubilation intense qui se saisissait des ses membres dansants gaiment au milieu de la pièce et son regard s'enflammer à cette évocation. Cela pourrait même te plaire…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2027-diema-hiima-la-blonde http://lonelymountain.forumactif.org/t2029-diema-hiima-haine-amour-et-surtout-le-reste-entre-les-deux

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: prosperity and decay   Mer 5 Oct 2016 - 13:45




 Prosperity and decay

Chandalen & Diema & Selen


La pirate avait esquissé un sourire en entendant Chandalen décliner l’invitation au bain mais en réalité elle ne lui donnait pas vraiment le choix, ne serait-ce que pour plaire à leur hôte qui leur faisait déjà belle faveur en les logeant pour quelques jours mais qu’ils viendraient aussi à bénéficier de sa générosité si elle acceptait leur offre. Elle ne répondit pas, se pinçant simplement les lèvres en se disant qu’elle le lui dirait en temps voulu. Ceci dit puisqu’elle venait de lui dévoiler le pourquoi de leur visite, elle savait qu’ils allaient entamer un dialogue de négociation et Selen espérait que son état alcoolisé avancé n’allait pas l’éloigner de ce qu’elle recherchait réellement. Heureusement au nom de leur bonne entente et de leur alliance importante, Diema n’allait pas la rouler dans la farine et en profiter, Selen lui faisait confiance et savait que cette femme était puissante et pleine de ressources. Elle l’observa se lever, aller vers la fenêtre et en déduisit qu’elle était en pleine réflexion concernant leur marché. La pirate l’observait, attentive à ses moindre mimiques. Puis Chandalen vint à être au centre de leur conversation concernant son avenir de marin ou non. Quoi qu’il en soit il était avec une pirate réputée et qui avait su faire ses preuves, il ne pouvait pas mieux tomber pour apprendre toutes les bases. Néanmoins ce qu’elle avança sur le mal de mer éventuel eu raison de son sérieux.

Ainsi, Selen étouffa un rire, reposa son verre de vin car ce n’était pas une bonne idée d’en boire après avoir entendu la remarque de Diema. Oui espérons qu’il n’ait pas le mal de mer autrement ils seraient dans de beaux draps. Elle savait que Chandalen n’aimait pas quand elle se moquait de lui, mais c’était bon enfant et cela ne voulait en rien dire qu’elle sous-estimait ses capacités puisque cela ne voulait rien dire. Le mal de mer on l’a trois jours et après on fini par s’y faire, le temps que le corps s’habitue aux mouvements parfois anarchiques du navire dû aux vagues. Dans tous les cas elle aimait ce trait de caractère de Diema, elle était l’une des rares qui savait la faire autant rire et lorsqu’elle vint à calmer son fou-rire, Selen mordit dans son morceau de pain. Elle avait faim, horriblement faim même en s’étant déjà restaurée, elle mangeait pour deux.

La discussion revenait sur leurs affaires plus sérieuses, car en effet Selen n’avait pas fait part d’un payement mais savait qu’il était toujours possible de s’arranger sans forcément sortir la moindre pièce d’or.

« Attends Chandalen, tu vas voir... » Répondit-elle à son camarade en reposant sa main sur sa cuisse comme pour palier aux provocations qu’il lui faisait.

Ce n’était clairement pas le moment de céder à ses pulsions, Selen devait d’abord conclure ce marché avec son alliée de toujours. Alors qu’il observe et qu’il apprenne, car les pirates avaient d’autres manières de payer et de négocier. Selen écouta les dires de son amante dans le plus grand silence, ses yeux rivés sur elle. Elle trouvait cette femme immensément belle et quand elle laissait planer des mystères, quand elle avait ce sourire malicieux elle n’en était que plus attirante. La pirate se sentait déchirée de toutes parts, ses yeux brillaient d’envie sur Diema et pourtant sa main était posée sur Chandalen. Ce petit séjour allait être très difficile pour elle. Alors elle se concentra sur l’affaire en train de se conclure, Diema lui cédait le brigantin et un équipage en échange de quelques services qui visiblement allaient ravir les deux camps.

« Ca pourrait me plaire tu dis .. ? » Fit Selen en étirant un large sourire.

Diema avait vite déchiffré Selen, ses envies, ce qu’elle aimait et ce qu’elle n’aimait pas. A force de faire affaire et puis en ayant approfondi leur relation de manière radicale, elle avait fini par lire en elle comme dans un livre ouvert. Ce qui n’était pas plus mal car le jeu en serait que plus amusant.

« Parle ma belle, je t’écoute… »






love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 574
♦ RÉPUTATION : 2813
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: prosperity and decay   Mer 5 Oct 2016 - 19:23




PrOspeRity And DecaY

Selen & Diema & Chandalen


Chandalen ne savait pas réellement comment se comporter entre les deux créatures qui l'entouraient. Il avait d'une part Selen, qui laissait aller sa main sur sa jambe par pure provocation et qui, il en était certain, en était tout à fait consciente ; elle le tentait comme le diable, à user de sa patience avec ses gestes doucereux, et il lui semblât qu'il ne pouvait même pas rivaliser avec elle. Elle savait toujours comment avoir raison de lui, encore une fois elle utilisait son savoir pour assouvir ses propres désirs, du moins c'est ce qu'il était en train d'en déduire. Cependant, et à défaut d'avoir autre chose de plus concret sous les yeux, Chandalen préférait ne pas se laisser emporter en cédant à ses pulsions. Il était plus fort que cela. De l'autre côté, il y avait Diema. Cette femme était encore un mystère à percer pour lui, comme une coquille qui devait renfermer un trésor dont il n'avait pas connaissance, mais qui se présenterait à lui le moment venu. Elle était dans le même genre que Selen, ce n'était pas très étonnant qu'elles s'entendent si bien, trop bien.. La contrebandière, si l'on pouvait la nommer ainsi, semblait avoir bien plus d'emprise que lui sur Selen. Et ça le rendait jaloux, jaloux juste comme il faut, de voir que son amante n'avait là pas l'ombre d'un choix, puisqu'elle avait déjà prévu ses plans pour la nuit. Le jeune homme n'ajouta rien, il se contenta d'observer les deux femmes tour à tour, détaillant leurs expressions, leurs façons de se mouvoir ; toutes ces petites choses qui pouvaient attirer son attention puisqu'il n'avait rien d'autre à leur dire.

Il avait senti le mystère dans les paroles de son amie quand au paiement, mais il fut d'autant plus troublé lorsqu'il entendit les petits surnoms indécents qu'elle portait à la blonde. Chandalen se pinça les lèvres, le faisait-elle exprès ? Comme pour cultiver sa jalousie, son amertume envers les autres prétendants alors qu'il avait une place à la hauteur de tout le monde. Une place banale.. Une place.. Classique. Occupée par beaucoup, et certainement pas réservée à lui. Et cela le frustrait beaucoup de constater cela, ce qui eut pour effet d'omettre complètement les gestes de Selen quels qu'ils soient. Le guerrier se leva pour attraper la bouteille de vin dont Diema venait juste d'user, et dans son geste, il fit exprès de faire tomber la main de Selen pour se dégager de son joug. L'homme se resservit un verre qu'il prit un soin particulier à bien remplir.

Reprenant place dans son fauteuil, Chandalen fit attention à se tourner un peu plus vers Diema que vers Selen, écoutant d'une oreille attentive la conversation qui se tenait toujours. Il avait envie d'en venir directement au but, sans tourner autour du pot comme les demoiselles semblaient s'amuser à le faire ; si elles voulaient profiter l'une de l'autre, alors qu'elles y aillent, mais il avait autre chose à foutre.

« Que ça lui plaise ou non, ce n'est pas le plus important. Il nous faudrait quelques détails, là, ce serait chose intéressante. » coupa-t-il pour faire avancer la discussion, et si possible, éviter les divagations de Selen. Chandalen reprit son verre, le portant à ses lèvres pour en vider habilement le contenu ; il se sentait presque euphorique, signe qu'il devait commencer à faire attention. Surtout s'il fallait marchander..








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

A vendu ton nez ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : La Fougère
♦ MESSAGES : 134
♦ RÉPUTATION : 539
♦ AVATAR : Clémence Poésy
♦ DC & co : Endriad / Kutzeï / Ash
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Humain
— ORIGINAIRE DE : Pour vrai ou en enjolivant un peu ? Gondor...
— ÂGE DU PERSO : 27 ans ( et 12 dans sa tête à l'occasion )
— RANG SOCIAL : Rang quoi ? Beurk, on touche pas à ces trucs là, c'est néfaste et salissant. Suffisamment riche pour se payer ce qui lui fait envie et ça s'arrête là.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Acheteuse de biens volés - contrebandière - comptable - conteuse d'histoires saugrenues - actrice mythomane
— ARMES DU PERSO : Une machette, un joli couteau scintillant, des fléchettes empoisonnées et des ciseaux rouillés. Un pic à viande, un verre cassé, un pot de fleur, une savonnette, une petite cuillère… liste non exhaustive. Mais la préférence va aux ciseaux rouillés…
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son patron et c'est déjà un exploit !
— VOYAGE AVEC : Ca dépend des jours et de l'humeur. Son mari ? Des esclaves, des enfants, des prostituées… En général, quelques hommes de main.
— AMOUREUSEMENT : Remariée après répudiation en règle, mais prompte à quémander ( ou payer ) de l'affection ( et pas de l'amour ) si besoin

MessageSujet: Re: prosperity and decay   Mer 5 Oct 2016 - 20:52

 Prosperity and Decay


Chandalen - Selen - Diema



Diema ne cacha pas un sourire, bien plus large que précédemment. Elle fit gigoter ses mains, s'approcha de la table, posa délicatement le verre, avant de plaquer ses paumes sur le bois verni d'un geste presque violant. Elle avait des atouts de taille. Ce n'était pas seulement pour plaire aux oreilles qu'elle avait affirmé qu'ils convenaient à la mission qu'elle s'apprêtait à leur donner. Elle avait bien retourné les cales, soulevé des idées sans parvenir à voir ses histoires aboutir à un dénouement satisfaisant. A présent, la contrebandière avait cet espoir, qui se rapprochait cependant plus d'une certitude calculé, que son désir se verrait comblé. Croyez-le ou non, c'était aussi bien qu'une partie-fine, ça la rendait plus euphorique intérieurement que de fraiches demoiselles entre ses draps.

- Si tu joues l'impatient, je risque de vouloir te taquiner d'avantage, mon petit mousse, ricana la blonde.

C'était une chose qui aurait pu l'amuser si elle ne se montrait pas aussi prosaïque lorsqu'il s'agissait gérer ses petites besognes de contrebandière obsessionnelle. Ses doigts pianotèrent sur la table alors qu'elle inspirait bruyamment l'air confiné de la pièce. Diema était-elle ou jouait-elle ? Elle prenait son temps en sa demeure, y avait-il quoique ce fut de plus conventionnel ? C'était bien là un homme qui cherchait une place dans un dialogue entre vieilles connaissances, c'était là aussi des plus commun.

- Demain, nous irons dans un port voisin. Vous oublierez qui je suis et qui vous êtes. J'appareillerai un navire, bien armé… Du moins, il sera tel qu'il devrait être. Puis, je monterai un équipage pour un capitaine.

Elle fixa Selen longuement, lui faisant bien comprendre par son regard qu'il s'agissait bien d'elle dont elle parlait, sans pourtant la citer plus clairement. Ce poste lui conviendrait surement, la pirate n'aurait pas à subir les corvées et les remontrances. De plus, Diema avait confiance en ses talents autant que dans son pedigree pour diriger les opérations.

- Toi… hélas… Son regard roula vers le soldat lestement. Tu me poses plus de soucis. Un novice… nous verrons, j'affinerai ce détail d'ici à ce que vous preniez la mer sous la bannière qui te rend grâce habituellement. Je ne vous conseille que trop d'étriper les marins et d'engloutir les bâtiments que vous croiserez sur le chemin. Du sang, des rapines, des naufrages. Je ne fais pas un dessin, tu connais bien ton métier, n'est-ce pas ? Je veux de l'authenticité, du haut du mat jusqu'à la quille.

Diema n'aimait pas lésiner sur ce que d'autres considéraient comme superflue. La discrétion n'était jamais plus invisible que noyée dans un abime de vérités cruelles qui rendaient aveugle le plus brillant des hommes. Décimer la populace pour voler une pomme c'était l'assurance que personne n'en prendrait ombrage car bien trop occupé à pleurer les siens. Voila pourquoi elle avait tant cherché celui, ou celle, présentement, qui pourrait mener à bien cette expédition jusque dans le moindre détail. Quoi de mieux qu'un pirate pour faire le pirate, après tout ?

- Prenez ce qu'il vous plaira. Ca finira forcément dans mes stocks à un moment ou un autre, plaisanta-elle finalement. Il y a une seule chose que je désire, sur un bâtiment particulier. La méduse, c'est son nom. Je connais déjà l'itinéraire qu'elle empruntera. Lorsque vous l'aurez, tuez tout ce qui bouge. On évite les fanfaronnades même avant le coup final, par pitié.

Combien de crétins avaient cru en leur invincibilité au moment de planter leur poignard dans l'abdomen d'un malheur dommage collatéral. C'était comme ça qu'on faisait chuter les plus grands seigneurs, pour un petit plaisir illusoire qui finissait par se retourner contre vous. Et ça, méthodique et suspicieuse comme elle l'était, ce n'était pas le genre de chose qu'elle tolérait aisément. Si l'erreur était humaine, alors elle avait cessé de l'être depuis un certain temps. Ce n'était pas là pour la gloire, même s'il fallait clairement faire penser que oui, entre autre. Alors oui, elle s'attarda un moment sur Chandalen, d'un air implacable, car sa confiance était moindre à son égard. Ca n'avait rien de personnel, les affaires étaient les affaires. Il était nouveau dans ce domaine là aussi, il ne fallait pas l'oublier. Il pouvait comprendre, son cheminement précédent ne laissait pas voir autre chose qu'un esprit professionnel exacerbée.

- Je le répète, oubliez qui vous êtes, car dès demain, vous serez d'autres personnes pour aussi longtemps que durera cet accord et la traversée.

Diema n'avait pas encore révélé la nature de ce qu'elle convoitait. C'était un choix, elle préférait tâter le terrain avant. Même si elle ne doutait pas que ce plan serait sans doute acceptée, elle préférait faire bien digérer ses invités avec d'en venir au noeud central du projet. S'il y avait des questions ou des objections à faire, c'était le moment ou jamais. Sinon, ils n'avaient qu'à signer un contrat imaginaire et elle pourrait continuer.

_________________


Dernière édition par Diema Hiima le Mar 18 Oct 2016 - 19:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2027-diema-hiima-la-blonde http://lonelymountain.forumactif.org/t2029-diema-hiima-haine-amour-et-surtout-le-reste-entre-les-deux

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: prosperity and decay   Ven 7 Oct 2016 - 21:48




 Prosperity and decay

Chandalen & Diema & Selen


Chandalen s’était éloigné d’elle, dans un geste sans aucun doute volontaire pour prendre ses distances avec Selen. Elle savait pourquoi et cela la faisait grandement jubiler. Il avait une fierté monstre mais elle ne pouvait pas dire que ça ne lui plaisait pas d’envisager qu’il soit jaloux de sa relation avec Diema. Et cette dernière avait vite fait de calmer les ardeurs de son ami qui désirait avoir des réponses concrètes alors que la contrebandière était maitresse dans l’art de faire durer le plaisir. Selen aussi avait tendance à préférer que les choses soient claires mais elle avait confiance en Diema, elle savait que quoi qu’il en soit elle aurait ce qu’elle voulait et le reste n’était pas très important. Bien sûr qu’elle remplirait la tâche qu’elle lui donne mais elle avait sa réponse, elle avait son navire et ils pourraient s’occuper des autres détails en temps voulu.

Selen se demandait ce que Diema avait en tête, elle était curieuse de savoir ce qu’elle venait de monter dans son esprit bien plus tordu que le sien pour convenir à un accord qui puisse satisfaire tout le monde. Et, lorsqu’elle eu finit de parler, Selen étira un large sourire, il lui fallait reprendre les choses dans l’ordre et surtout mettre les choses au clair concernant Chandalen puisqu’il avait l’air de la déranger au vu de son manque d’expérience sur un navire pirate ou pas.

« Je pars avec lui Diema, il est hors de question que je le laisse sur le port. Je te garantis qu’il sera pas un problème, c’est un grand guerrier et j’ai besoin de lui. » Avoua t-elle.

Et puis de toute façon si elle demandait ce navire à la base c’était pour l’emmener à Umbar pour qu’il puisse rencontrer son père. Si son manque d’expérience lui posait problème, elle pouvait tout à fait se tenir garant de lui. Le combat et l’abordage ne serait pas un problème pour un guerrier comme lui, elle savait aussi qu’il avait une bonne capacité d’adaptation au vu de la vie qu’il avait eue et serait très vite formé sur le terrain. Il pouvait facilement passer pour son cousin, son frère, un allié quelconque, mais Selen trouverait forcément un moyen pour que sa présence ne fasse pas soupçonner d’une mise en scène puisque visiblement c’était exactement ce qui allait se passer.

Selen arqua un sourcil, en plus elle avait le droit de couler des navires et garder le butin ? Mais c’était beaucoup trop ce qu’elle lui offrait là, il y avait forcément quelque chose à faire derrière, avant ou après. Selen se demandait de quoi il s’agissait et devinait qu’il y avait une part de paiement dans leur manière d’agir mais il manquait quelque chose et la pirate eu vite fait de s’intéresser de plus près à ce navire qu’elle voulait qu’ils pourchassent : la méduse, il y avait forcément quelque chose à faire dedans pour accomplir le paiement de manière complète.

Selen se leva à son tour, puisqu’on lui faussait compagnie à table et alla s’installer au bord de la fenêtre où elle observa l’océan plongé dans l’obscurité. Elle ressentait de vifs fourmillements, si ça ne tenait qu’à elle, elle serait déjà partie se baigner car l’appel de l’océan se faisait bien trop fort. Mais il y a un temps pour tout et présentement ils étaient en train de négocier.

« Je me demande ce que tu as en tête….. »

Sele n’était pas des plus fortes en devinettes, en particulier où elle était à un stade où il y avait dans son corps bien plus d’alcool que de sang. Et comme si cela ne suffisait pas, la jeune femme porta la bouteille de rhum à ses lèvres et en descendit quelques gorgées. Avec ce qu’elle avait ingéré, elle pouvait être sure de ne pas céder à la tentation si ce n’était celui d’un lit pour une bonne nuit de sommeil.

« Pourquoi ce navire en particulier ? Tu as besoin de quelque chose à bord ? C’est une vengeance sur le capitaine ? »







love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 574
♦ RÉPUTATION : 2813
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: prosperity and decay   Mar 18 Oct 2016 - 17:03




PrOspeRity And DecaY

Selen & Diema & Chandalen


Chandalen suivit la pirate des yeux alors qu'elle s'éloignait pour gagner le bord de la fenêtre. L'appel de l'océan, songea-t-il, elle ne l'avait pas vu depuis longtemps. Lui non plus d'ailleurs, car à part cette traversée le long de la côté lorsqu'il était petit, il n'avait jamais eu l'occasion de poser à nouveau son regard sur les flots marins. Il aimait bien l'odeur d'iode qui s'en dégageait, c'était une odeur qui lui rappelait Selen. L'homme vida le reste de son verre une nouvelle fois, mais il sentait ses sens se troubler, il lui fallait lever le pied. Après tout, il tenait plutôt bien l'alcool, et ce particulièrement depuis qu'il avait retrouvé Selen, mais il avait déjà vidé cinq verres bien remplis, et il n'avait pas beaucoup mangé avant. Ceci étant, il reposa le cristal silencieusement sur la table, avant de le pousser du bout des doigts pour l'éloigner de lui. Ses yeux se perdirent sur la silhouette de la pirate alors qu'il écoutait d'une oreille attentive les paroles qu'elle échangeait avec Diema.

Il n'avait pas franchement apprécié le manque de confiance qu'elle semblait placer en lui ; après tout, il était un guerrier reconnu parmi les siens, il était fort et habile, et il voyait difficilement comment elle pouvait douter de ses capacités. Bien sûr, il n'était pas formé à naviguer sur un bateau, il n'avait pas franchement eu l'occasion de savoir s'il avait le pied marin, mais comme Selen eut tôt fait de lui répondre, il avait largement sa place auprès d'elle. C'était un comble d'ailleurs, parce que c'était justement pour lui qu'ils souhaitaient gagner Umbar. Ceci étant, il ne trouva rien à ajouter à ce que la pirate avait dit ; cela ne servait à rien de tenir tête à Diema, déjà parce que ça l'ennuyait profondément, mais aussi et surtout parce que c'était elle qui allait leur fournir le navire et qu'il valait mieux l'avoir de son côté.

Chandalen se retourna pour guetter les deux jeunes femmes, appuyé un peu de travers dans son fauteuil. Il ne savait pas franchement quoi penser de toute cette situation. Peut-être qu'au final, ce n'était pas une si bonne idée que cela.. Mais son attention fut vite attrapée par les paroles de la blonde qui leur racontait quelques détails à propos du voyage. Trouver de nouvelles identités, ce serait assez amusant à mettre en place, songea-t-il. Chandalen ignorait s'il allait devoir participer aux abordages et autres pirateries du genre, mais il n'avait pas tellement envie de donner la mort gratuitement. Tuer des gens, il l'avait déjà fait, là n'était pas le problème. C'était la nécessité de le faire qui le dérangeait beaucoup plus. Mais d'ailleurs, Selen commençait à se montrer curieuse à propos d'un navire en particulier dont Diema leur fit mention. Chandalen esquissa un sourire, puis il éleva la voix.

« Elle veut quelque chose qui se trouve sur ce navire. Une tête ? Un objet ? » lâcha-t-il en direction de Selen, puis il se tourna vers la blonde en lui adressant un coup de menton comme pour attirer son attention. « N'est-ce pas ? » Il n'attendit pas réellement la réponse, gardant tout de même l'oreille alerte, tandis qu'il reportait son attention visuelle sur la bouteille de rhum dont Selen s'était servie. Non, mauvaise idée, il avait déjà trop bu. Alors, il attrapa nonchalamment un morceau de pain pour passer ses nerfs dessus, puis se retourna de nouveau vers les deux femmes.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

A vendu ton nez ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : La Fougère
♦ MESSAGES : 134
♦ RÉPUTATION : 539
♦ AVATAR : Clémence Poésy
♦ DC & co : Endriad / Kutzeï / Ash
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Humain
— ORIGINAIRE DE : Pour vrai ou en enjolivant un peu ? Gondor...
— ÂGE DU PERSO : 27 ans ( et 12 dans sa tête à l'occasion )
— RANG SOCIAL : Rang quoi ? Beurk, on touche pas à ces trucs là, c'est néfaste et salissant. Suffisamment riche pour se payer ce qui lui fait envie et ça s'arrête là.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Acheteuse de biens volés - contrebandière - comptable - conteuse d'histoires saugrenues - actrice mythomane
— ARMES DU PERSO : Une machette, un joli couteau scintillant, des fléchettes empoisonnées et des ciseaux rouillés. Un pic à viande, un verre cassé, un pot de fleur, une savonnette, une petite cuillère… liste non exhaustive. Mais la préférence va aux ciseaux rouillés…
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son patron et c'est déjà un exploit !
— VOYAGE AVEC : Ca dépend des jours et de l'humeur. Son mari ? Des esclaves, des enfants, des prostituées… En général, quelques hommes de main.
— AMOUREUSEMENT : Remariée après répudiation en règle, mais prompte à quémander ( ou payer ) de l'affection ( et pas de l'amour ) si besoin

MessageSujet: Re: prosperity and decay   Mar 18 Oct 2016 - 19:58

Prosperity and Decay


Chandalen - Selen - Diema



Selen ne laisserait pas son compagnon de voyage sur le quai. Ce détail, loin d'être insignifiant, Diema en avait parfaitement conscience mais cela renforçait d'autant plus sa conviction que la pirate était intimement lié au guerrier. Si elle ne l'avait pas précisé certes, alors qu'elle faisait part de ses craintes légitimes quant au manque d'expérience de l'homme dans ce milieu, elle n'avait jamais envisagé qu'ils seraient séparés dans la manœuvre. Non, la solution qu'elle cherchait à son propos était d'une autre nature et consistait à lui trouver une identité et un rôle qui n'irait pas en contradiction avec ce qu'il était présentement. Pour mener à bien une telle mission, il lui fallait la joueur suffisamment fine pour ne point se mettre en péril. Eveiller un désaccord aussi majeur entre eux n'était pas une idée lumineuse.

- Il y bien des façons de tenir une arme, expliqua-t-elle sans émotion. Un guerrier saura bien se défendre dans un combat, là n'est pas mon inquiétude si tu avances que ses capacités sont suffisantes sur ce point. Je ne songeais pas à te laisser prendre la mer seule. J'affinerai les détails qui me chagrine pour l'instant, c'était déjà prévu.

Diema pouvait passer pour une mégère tatillonne, elle l'était d'ailleurs et cela lui était plus qu'utile. On louait parfois ses services pour ce défaut qui avait le don d'éviter pas mal de bévues. Rien de personnel, elle ajustait juste son jugement à un pragmatisme frisant l'inhumanité. Ce qui était le plus souvent surprenant pour quelqu'un qui enrobait ses paroles et ses gestes de manières théâtrales. Sous l'apparence nébuleuse, elle était de ces personnes dont les raisonnements ne cessaient que trop rarement, même avec un peu trop d'alcool dans le sang. Il avait tendance à la rendre joueuse et, paradoxalement, paranoïaque. Après tout, celle qui vivait sous des noms d'emprunt depuis trop longtemps était un paradoxe.

- Le capitaine s'appelle Yaiilon. Et… si on veut, le sort de sa tête m'importe du moment qu'elle est violemment arrachée de son corps. Une vieille connaissance d'un très bon ami à moi, ajouta-t-elle pour Chandalen, suivi d'un silence tranquille.

L'évocation d'une décapitation sans gants et sans artifices n'éclairait qu'à peine un léger rire jaune qui s'extirpa de sa gorge. Cela ferait bien plus plaisir à Drajhan en comparaison. L'homme au visage basané était encore derrière plusieurs de ses embuscades annuelles du genre. Il était hélas très clair que ce ne serait ni une partie de plaisir, ni une croisière tranquille pour profiter du soleil et du bon air marin. Ils auraient de l'argent, un équipage, un navire, c'était beaucoup. Les états d'âmes et les réflexions sur la moralité n'avaient pas de places à bord.

- La Méduse est un sacrée bâtiment, je ne le cache pas. C'est aussi la raison pour laquelle il me fallait quelqu'un d'assez expérimenté pour cette mission. J'ai également besoin que vous l'envoyiez par le fond à la fin de l'attaque. Mieux le vaut coulé qu'entre de mauvaises mains, se laissa-t-elle aller à plaisanter franchement.

Pourtant, c'était loin d'être une plaisanterie, il était une menace et serait le symbole d'une belle humiliation détournée, un dommage collatéral d'une jolie envergure. Cela ne la rendrait pas moins jouissive à ses yeux. Ce qui devait être fait ne pouvait s'embarrasser d'arrogance, c'était l'apanage des faibles d'esprits. Diema retrouva bien vite son sérieux bien qu'elle recommença à gigoter, non pas de gêne mais car elle ne pouvait définitivement pas s'en empêcher. D'un doigt distrait la blonde grattait le verni de la table.

- Et il y a, bien évidement, un petit quelque chose que je veux que vous me rameniez. Un collier, un collier de perles bleus. Evitez d'en parler. L'équipage de la Méduse lui-même ignore qu'il se trouve à bord. Il n'y a que Yaiilon qui sait où il est caché. Vu l'énergumène il se pourrait qu'il le garde sur lui en permanence. Il se croit en sécurité sur son navire, il l'est d'ailleurs. Personne n'a savoir que vous l'avez lorsqu'il sera en votre possession.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2027-diema-hiima-la-blonde http://lonelymountain.forumactif.org/t2029-diema-hiima-haine-amour-et-surtout-le-reste-entre-les-deux

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: prosperity and decay   Mer 19 Oct 2016 - 20:51




 Prosperity and decay

Chandalen & Diema & Selen


Les plans de Diema vinrent à s’éclaircir sous la pression de la curiosité de ses deux invités. Selen qui s’abreuvait de son rhum prit l’initiative d’ouvrir la fenêtre pour emplir ses poumons de l’air marin et afin d’entendre les vagues tout en continuant de les observer. Ce serait une soirée de gâchée si elle ne pouvait pas en profiter un peu, et quitte à ne pas rendre jaloux l’un ou l’autre pourquoi ne pas faire en sorte qu’il n’y ait aucun jaloux ? Tandis que quelques idées osées se profilaient dans son esprit, elle essayait de garder son sérieux dans le but d’écouter ce que Diema avait à dire concernant la Méduse. La pirate savait d’avance que la partie qu’elle devrait remplir en échange de pouvoir faire usage d’un bâtiment ne serait aps de tout repos, mais puisque la contrebandière avait évoqué le ait que cela allait lui plaire, elle était pendue à ses lèvres, ayant hâte de découvrir le fin fond de cette histoire qui allait rythmée leur traversée jusqu’à Umbar. Selen n’était jamais contre un peu de piquant et Diema l’avait bien compris. En fin de compte elle la connaissait mieux que n’importe qui car chaque mot qu’elle vint à prononcer lui arrachait de larges sourires tantôt amusés, tantôt ses regards se faisaient brillants de curiosité.

Selen s’abreuva de nouveau de rhum, sentant les effets de l’alcool lui tourner la tête de manière très caractéristique et en rajouta une gorgée histoire d’accélérer le processus. Elle se sentait complètement détendue, elle adorait cette sensation de liberté et de légèreté car c’était dans ces moments là qu’elle ne pensait plus à ce qui la tracassait. La jeune femme étira un large sourire, portant une énième fois sa bouteille d’alcool lèvres tout en écoutant les informations qu’avait Diema à lui donner sur ce fameux bâtiment. Elle lui donna matière à se gonfler les chevilles en déclarant que cette mission n’était pas n’importe qui. Diema savait reconnaitre son talent et dans le domaine de la piraterie, après Aaren, c’était sans doute la seule qui était certaine de pouvoir placer sa confiance en elle pour une telle mission. La mettre capitaine l’excitait d’avance car elle allait réaliser l’un de ses rêves les plus fous. Selen allait prendre cette mission très au sérieux, bien évidemment, elle lui offrait là de grosses responsabilités et il n’était aps question de la décevoir.

Malgré le fait que la Méduse soit un gros navire comparé au brigantin, cela ne changeait rien : Selen n’était pas effrayée par la mission qu’elle lui confiait bien au contraire : poursuivre un navire, le piller, récupérer un bien et le couler était tout à fait classique a la différence près que la Méduse était un bien plus grand bâtiment. C’était un pari risqué, mais c’était tout à fait faisable, car la jeune femme avait été très bien formée par Aaren et elle savait comment faire de genre de travail. Pour cela, la vitesse du brigantin serait un gros plus, mais ce ne serait pas suffisant en réalité et la pirate trouva bon de l’informer de ce dont elle avait besoin pour mener à bien une telle mission.

« Il me faut une bonne réserve d’arme, de la poudre et 10 canons de bordée en plus que le quota classique. Avec ça, ta Méduse j’en fais de la charpie. »

Selen étouffa un rire assez mesquin, l’alcool la rendait plus sensible et plus expressive. La jeune femme descendit de sa fenêtre pour aller s’affaler dans le canapé après avoir vidé sa bouteille. Elle était saoul, elle avait chaud, mais rien que le fait de savoir qu’elle allait reprendre la mer était suffisant pour la rendre joyeuse

« Tes désirs sont des ordres chérie, tu auras ce collier et j’appliquerai au pied de la lettre ce que tu me demandes. »








love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 574
♦ RÉPUTATION : 2813
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: prosperity and decay   Jeu 20 Oct 2016 - 21:57




PrOspeRity And DecaY

Selen & Diema & Chandalen


Finalement, lorsque les mots passèrent les lèvres de Diema, Chandalen se rendit compte qu'il avait vu juste. C'était facile à flairer, en fait. Facile parce qu'il connaissait le comportement que le genre de personne comme elle pouvaient adopter, et qu'il savait à quoi s'attendre. Une contrebandière comme elle, qu'elle soit liée de près ou de loin à Selen, n'avait pas l'air de faire dans la dentelle et il aurait été fort surpris qu'elle ne leur demande rien en échange. Après tout, il fallait bien qu'elle y trouve sa part du marché là dedans, sinon cela ne lui était pas d'un grand intérêt de leur dégoter un navire. Ceci étant, elle présenta sa requête qui était bien plus subtile que ce à quoi le guerrier s'était attendu. Il avait pensé à un objet d'une certaine valeur marchande ou quelque chose comme une carte. Ou bien peut-être la tête d'un de ses ennemis qui l'aurait un peu trop cherchée. Mais si elle était prête à leur fournir un navire, et à leur laisser couler un si large bâtiment que ce que la Méduse avait l'air d'être, alors ce vulgaire collier de perles bleues devait avoir une sacrée valeur. Chandalen s'apprêta à dire quelque chose sur ce qu'il pensait de tout cela, mais alors qu'il avait amorcé un geste dans la direction de Diema, il se ravisa, et reposa son dos sur le dossier du fauteuil, laissant seulement son regard épier les attitudes parfois dérangées de la blonde.

L'alcool commençait peu à peu à entacher ses sens ; il avait peut-être un peu forcé dessus sans s'en rendre compte. Après tout, cinq verres, ce n'était pas grand chose par rapport à ce qu'ils faisaient habituellement avec Selen. Il tenait bien l'alcool de façon générale, mais là, peut-être que l'euphorie du voyage et le fait d'avoir commencé avant de manger quoi que ce soit de consistant avait accéléré le processus. D'un regard en coin, il vit Selen lâcher la fenêtre pour se rapprocher du divan, mais elle n'avait pas l'air en meilleure forme que lui. Une arrière-pensée un poil intrusive lui laissait penser qu'il ne fallait pas qu'il baisse sa garde, et pourtant Chandalen n'aurait pas été d'une très grande efficacité s'il avait craint un danger. Il esquissa un sourire de voir son amie ainsi.

« Et bien, tous les détails sont bouclés alors. » Bien sûr, il ne pouvait donner son avis sur la chose que leur demandait Diema. C'était un pari risqué mais qu'ils se devaient d'accepter s'ils voulaient leur navire. Chandalen ne savait pas si cette expédition pour retrouver son père était une bonne chose, mais au moins, elle l'éloignait de son foyer « familial » pour un temps. Et puis, il fallait dire qu'il avait sacrément besoin d'un bol d'air frais. Mais pour le coup, il avait plutôt des coups de chaleur avec l'alcool qui infusait petit à petit ses veines et son bon sens. Chandalen en aurait presque eut le rire facile s'il n'avait pas entendu, à ce moment-là, Selen affubler la blonde d'un surnom qu'il jugea un peu trop personnel. Il se pinça les lèvres, silencieux alors qu'il dévisageait les deux femmes à tour de rôle. Peut-être que son regard en disait un peu trop sur son état d'esprit, mais il s'en fichait et de toute façon, il ne se rappelait que trop bien les paroles de Selen. Elle n'était pas à lui, et elle en était même bien loin ; c'était une simple relation d'amitié qui les liait, parfois agrémentée de quelques folies pour leur bon plaisir, mais ils devaient s'en tenir à ça.

Chandalen ne laissa entrevoir aucune grimace, mais il pensait un tas de choses qu'il se garda de partager pour ne s'attirer les foudres ni de l'une ni de l'autre. Il était fatigué, aussi, ce qui le rendait probablement un peu plus sur la défensive qu'autre chose. L'homme déposa fermement ses mains sur les deux accoudoirs du fauteuil, s'aidant de ces appuis pour tirer sa carcasse du confort dans lequel il était. Il s'avança prudemment, histoire de ne pas perdre ses appuis, mais la pièce semblait tourner autour de lui. Peut-être qu'il avait mal compté le nombre de verres qu'il avait bu, après tout.

« Je suis fatigué, je vais aller me reposer. » annonça-t-il, préférant laisser les deux femmes ensemble sans avoir à subir leurs élans d'affection auxquels il ne participait pas. Chandalen entreprit de se diriger vers l'embrasure de la porte pour trouver un domestique qui le guide à sa chambre, mais il eut du mal à faire le trajet dans une ligne parfaitement droite.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

A vendu ton nez ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : La Fougère
♦ MESSAGES : 134
♦ RÉPUTATION : 539
♦ AVATAR : Clémence Poésy
♦ DC & co : Endriad / Kutzeï / Ash
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Humain
— ORIGINAIRE DE : Pour vrai ou en enjolivant un peu ? Gondor...
— ÂGE DU PERSO : 27 ans ( et 12 dans sa tête à l'occasion )
— RANG SOCIAL : Rang quoi ? Beurk, on touche pas à ces trucs là, c'est néfaste et salissant. Suffisamment riche pour se payer ce qui lui fait envie et ça s'arrête là.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Acheteuse de biens volés - contrebandière - comptable - conteuse d'histoires saugrenues - actrice mythomane
— ARMES DU PERSO : Une machette, un joli couteau scintillant, des fléchettes empoisonnées et des ciseaux rouillés. Un pic à viande, un verre cassé, un pot de fleur, une savonnette, une petite cuillère… liste non exhaustive. Mais la préférence va aux ciseaux rouillés…
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son patron et c'est déjà un exploit !
— VOYAGE AVEC : Ca dépend des jours et de l'humeur. Son mari ? Des esclaves, des enfants, des prostituées… En général, quelques hommes de main.
— AMOUREUSEMENT : Remariée après répudiation en règle, mais prompte à quémander ( ou payer ) de l'affection ( et pas de l'amour ) si besoin

MessageSujet: Re: prosperity and decay   Mer 7 Déc 2016 - 19:18

Prosperity and Decay


Chandalen - Selen - Diema



Comme l'avait un jour si justement fait remarquer un de ses compagnons de voyage, le rhum était un alcool particulièrement traitre, surtout celui qui venait des îles au large des mers du sud. Une, deux, trois verre, peut-être même une demi bouteille pouvaient vous laisser intact, jusqu'à ce moment fatidique où une seule gorgée vous donnait d'une unique estocade sans retenue le coup de grâce. Les bouteilles qui trônaient sur sa table, Diema les connaissait par coeur, de leurs parfums à leurs compositions, et elle savait également, avec une exactitude certaine à quel moment il devenait dangereux d'en respirer seulement les vapeurs. Bien sur que oui, elle avait déjà eu recours à cette technique pour arriver à ses fins avec le plus coriace des vendeurs de tapis. C'était un plaisir autant qu'un atout en main pour mener ses opérations à bien, mais ça, personne ne l'avait jamais réellement compris.

Il n'aurait point fallu que son explication arrive plus tardivement, mais elle tombait à point nommé pour ne pas soulever trop d'objections non plus. Elle prit les paroles de la pirate comme un oui plus que direct. En même temps, étriper et piller sur les océans tous frais payés, il y avait-il plus beau cadeau ? Diema était généreuse avec les partenaires qu'elle estimait, cela faisait partie des petits pourcentages en plus qu'il lui assurait une certaine fidélité. Dans le cas de Selen, il s'agissait d'une personne qu'elle estimait au delà même de la sphère purement professionnelle, et ce n'était sincèrement pas qu'une histoire de fesse et loin d'être une histoire d'amour pour autant. Non, elle plaçait cette relation dans une case bien à part, plus dans le respect que dans l'affection simple. L'affection, elle s'en laissait, indubitablement.

- Oh, non, pas vraiment, sourit-elle au guerrier. Mais nous verrons à la lueur petit matin, les esprits sont bien trop avinés pour régler des affaires portuaires dès maintenant. Fais moi ta liste, après tout, c'est toi le capitaine, ajouta-elle en se tournant vers Selen, d'un ton sérieux mais l’œil résolument espiègle.  

Cette affirmation mettait fin à cette discussion, jusqu'au lendemain du moins. Il n'était plus vraiment prévu de reparler du collier, seulement des explosions qui enroberaient la supercherie, entre autres réjouissances. Diema estimait s'être fait comprendre, tout ceci était secret et ne devait plus être évoqué ailleurs que dans l'intimité de son bureau lorsqu'ils lui rapporteraient ce qu'elle avait demandé. Elle se tiendrait au courant de leur avancé en écoutant les rumeurs, elles étaient souvent porteuses des vérités dans ce milieu. Si on parlait d'eux comme des montres qui mettaient les flots à feu et à sang, c'était à l'évidence que son plan marchait à la perfection.

Alors que la blonde revenait vers son invité masculin pour proposer d'autres activités pour distrayantes, à l'un comme à l'autre, elle décela rapidement que celui-ci était semblait-il un peu contrarié. Monsieur préférait donc se retirer de la partie ? Attirer les foudres de Diema n'était pas chose aisé, surtout en ce qui concernait les relations intimes entre adultes. Elle était bien trop libérée pour s'offusquer des petites jalousies qui envahissaient bien trop souvent, à son humble avis, les pensés des autres. Maintenant qu'il avait été mis dans la confidence et qu'il prenait part à cette expédition, Chandalen appartenait à un cercle suffisamment fermé pour que Diema s'intéressa un tant soi peu à ce qui pouvait l'agiter. Il en allait du bien de ses petites magouilles.

- Vraiment ? Elle haussa un sourcil, d'un air faussement courroucé. Le sommeil serait-il plus important que de profiter des distractions que la vie nous offre ? Qui sait… nous sommes tous amenés à mourir un jour… Il serait dommage de regretter d'avoir passé ses dernières heures à se retourner entre ses draps. Allons à jusqu'à la mer… J'avais promis un bain, je tiendrais parole.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2027-diema-hiima-la-blonde http://lonelymountain.forumactif.org/t2029-diema-hiima-haine-amour-et-surtout-le-reste-entre-les-deux

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: prosperity and decay   Mar 3 Jan 2017 - 18:37




 Prosperity and decay

Chandalen & Diema & Selen


Selen ne fut pas surprise que Chandalen déclare vouloir aller se coucher, mais fut bien plus étonnée par la réaction de Diema qui visiblement ne voulait pas qu’il s’en aille, pas alors qu’elle leur avait proposé de prendre un bain. La jeune femme étouffa un rire avant de se lever à son tour. Elle entreprit d’aller attraper le bras de Chandalen pour l’arrêter et veiller à ce que les désirs de Diema soient exécutés tout comme elle ne voulait pas qu’il s’en aille. Elle l’incita à se tourner vers elle et glissa sa main dans la sienne avec un large sourire - qu’il laisse tomber ces prises de tête... La vision de la jeune femme était un peu trouble, mais elle pouvait tout de même percevoir l’agacement de son ami face à la situation. De quoi avait-il peur ? Selen s’approcha de lui et vint murmurer quelques mots à son oreille tandis que l’une de ses mains vint se loger dans le bas de son dos.

« Tu m’as demandé de ne pas oublier que tu es là, je ne compte pas briser ma promesse non plus. » Déclara t-elle en ajoutant cela comme argument à ce que venait de dire Diema

Selen se recula, ce même sourire accroché aux lèvres et sans lâcher la main de Chandalen, elle l’emmena avec elle de nouveau vers le centre de la pièce afin de rejoindre Diema et lui fit un signe de tête afin qu’elle puisse les mener à l’endroit idéal pour se baigner. Ils s’engouffrèrent ainsi au dehors, le vent marin vint balayer les cheveux bruns de selen de devant son visage tandis qu’elle suivait de près la contrebandière. Ils arrivèrent alors près d’une piscine naturelle, idéale pour se baigner sans risquer de se noyer puisque la profondeur ici n’était pas importante et qu’il n’y avait pas non plus de risque de se faire emmener au large par un mouvement de vagues. Selen inspira longuement cet air aux senteurs iodés et si caractéristiques comme une véritable drogue. la Lune éclairait le large alors qu’elle se sentait enfin dans son élément. La pirate ne se fit donc pas prier pour se déshabiller complètement et s’empressa de rentrer dans l’eau.

Elle était plutôt froide, mais l’alcool distillé dans ses veines lui faisait perdre toute notion de température et de sensations désagréables pour n’en tirer que le bon. La jeune femme affichait un large sourire heureux, elle fit quelques brasses avant de plonger sous l’eau pour se mouiller les cheveux puis posa pied au sol pour retirer l’excédent d’eau sur son visage une fois avoir refait son apparition. L’eau lui arrivait au plus profond du bassin au dessus de la poitrine, c’était un plan d’eau assez grand pour nager un peu et tombant à pic puisque la jeune femme avait longtemps été en manque de la mer. L’idée de Diema avait été réellement bonne.

La pirate se retourna pour voir si les deux avaient suivit, n’en doutant pas pour la contrebandière mais se souvenait que Chandalen avait eu un peu plus de mal à accéder à cette proposition. Il avait sans doute peur que les choses ne dérapent entre Selen et Diema et qu’il soit laissé sur la touche. La jeune femme croisa Diema, elle déposa un discret baiser sur son épaule avant de s’approcher de Chandalen et lui demander de les rejoindre. Une nouvelle fois elle lui attrapa la main et glissa derrière lui pour lui masser les épaules.

« Détends-toi »

La jeune femme fit rouler habilement la peau de ses épaules sous ses pouces et adressa un regard à Diema. Selen sentait son cœur s’emballer sous la pression, se demandant si elle allait finalement pouvoir se retenir de leur sauter dessus alors que l’alcool l’empêchait tout geste raisonnable. Au vu de la réaction de Chandalen elle avait peur que cela finisse par le faire fuir définitivement. Diema ne posait pas problème, cette femme savait qu’elle aurait toujours les faveurs de Selen et que quoi qu’il arrive, elle serait toujours irrésistiblement attirée par lui, mais leur entente n’était pas aussi spéciale qu’avec Chandalen. La jeune femme essayait toutefois de garder le contrôle tout en tentant de convaincre Chandalen de rester avec elles, prenant soin de lui pour qu’il cesse de trop réfléchir et profite du moment présent sans penser à ce petit détail.

« Diema est une jolie femme non ? Tu ne trouves pas ? Tu te retrouves avec deux femmes et tu préfères fuir ? Je t’ai connu plus amateur d’aventures » Lui glissa t-elle à l’oreille en regardant la concernée d’un air espiègle.

« Il est crispé, je le sens dans ses épaules, peut être que tu l’impressionnes ? » Dit elle à Diema







love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: prosperity and decay   

Revenir en haut Aller en bas
 
prosperity and decay
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Neo-Liberalism, the Security and Prosperity Partnership Agreement, and the assau
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» Nouvelle extension et date officielle de sortie
» Into the Wild of Prosperity Island
» Portée Decay x Mikku ARCHIVES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: partie rp du forum :: Southern Middle Earth :: Gondor-
Sauter vers:  
hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains hobbit nains Af Jarni Og Is hobbit nains hobbit nains hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.