AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Meruva : Cherche complice pour rencontre fortuite.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Selphir : Cherche homme, ou femme, prête à donner de son temps
et de son épée pour retrouver un homme qui mérite la mort.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
prosperity and decay - Page 2

Partagez|

prosperity and decay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 483
♦ RÉPUTATION : 2687
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: prosperity and decay Mar 3 Jan - 23:07




PrOspeRity And DecaY

Selen & Diema & Chandalen


Alors qu'il était dans l'embrasure de la porte, le jeune homme arrêta ses pas sur les paroles de la contrebandière. Que voulait-elle dire par là ? Elle avait de ces manières qu'il trouvait bizarres, inhabituelles et qui, d'un autre côté, lui rappelaient quelqu'un qu'il avait déjà connu. Chandalen ne se retourna pas tout de suite, silencieux, réfléchissant à ce qu'elle venait de lui dire en le hélant. Il ne savait pas franchement quoi lui répondre, à part peut-être lui souhaiter de bien s'amuser avec Selen, mais il n'en avait pas du tout envie. Il ne comprenait pas cette jalousie maladive qui le prenait par rapport à la pirate, mais il n'aimait pas, mais alors pas du tout l'idée de la voir dans les bras de quelqu'un d'autre. Pourtant, il ne doutait absolument pas qu'elle ait déjà connu bien des folies, seulement, le constater de ses propres yeux sans pouvoir rien lui dire, c'était bien plus difficile à encaisser pour lui. Jaloux. Jaloux comme la pie à qui on vole son bijou, jaloux comme le dragon qui protège son trésor. Il la voulait pour lui, alors qu'il savait pertinemment qu'elle ne le serait jamais.

Finalement, il sentit son cœur accélérer lorsque la main de Selen lui attrapa le bras. Ce contact-là, il aurait vendu son âme pour quelques secondes à l'avoir. Elle électrisait sa peau d'un simple toucher, alors là même qu'elle venait pour le retenir. Quelques mots glissés à son oreille, elle le rassura ; Chandalen aurait presque menti en disant qu'il était fatigué, mais l'idée de rester avec sa belle lui redonnait un peu d'énergie et de motivation, alors il ne rechigna pas lorsqu'enfin elle le tira vers elle, l'amenant à sa suite tandis que les deux femmes se dirigeaient vers les portes de la maison. Dehors, un vent frais vint se frotter sur les joues de Chandalen, c'était agréable et surtout, ça calmait un peu les vapeurs de l'alcool et ses élans de jalousie. Selen ne semblait pas l'oublier, et c'était le plus important. Il ne lâcha pas sa main de tout le trajet, s'arrêtant sur les bords d'un point d'eau qui ne fit pas résister Selen bien longtemps.

Elle entrait déjà dans l'eau sans plus attendre, mais il ne la suivit pas. A vrai dire, l'envie de se baigner n'était pas quelque chose qui le bottait particulièrement. Chandalen resta assis sur la rive, laissant son regard suivre la jeune femme dans l'eau, son sillage reflétant l'éclat d'argent de la lune. Un frisson lui parcourut le dos quand il remarqua ce fin baiser qu'elle déposa sur l'épaule de Diema. Que lui prenait-il ? Il ne comprenait pas pourquoi un geste aussi simple pouvait attiser sa jalousie, et encore moins le fait qu'elle soit totalement infondée. C'était dérangeant, déstabilisant, de se retrouver pour la première fois pris au piège par son propre jeu. Alors qu'il allait se jurer qu'on ne l'y prendrait plus, il sentit les mains habiles de Selen se glisser dans son dos, et quelques paroles portant le doux son de sa voix aux oreilles du guerrier.

« Jolie femme, hm » maugréa-t-il entre ses dents, pas trop fort pour que l'intéressée n'entende pas. Elle était très jolie, ça oui, mais comment pouvait-il l'avouer, alors qu'elle s'accaparait l'attention de celle qu'il voulait ? « Mais tu es bien plus jolie encore, et je préfère ta compagnie. » ajouta-t-il discrètement, levant un bras pour aller glisser ses mains dans la nuque de Selen alors qu'elle était toujours derrière lui. L'envie de la savoir sienne se manifestait toujours, mais encore plus dans un tel contexte. Il avait peur qu'elle l'abandonne pour Diema, ça oui.

« Non, elle m'impressionne pas ! » protesta Chandalen sur les réflexions de la pirate. L'impressionner ? Il en fallait pour ça, et elle était loin d'avoir le nécessaire. Diema n'était qu'une femme comme une autre pour lui ; une jolie créature, mais banale, pas comme Selen. Il ne la voyait pas comme une ennemie, seulement comme quelque chose qui pourrait le séparer de sa belle, et alors sa vision se bornait à ça. Le jeune homme laissa ses mains dans la nuque de Selen aller doucement, l'attirant vers lui alors qu'il se débrouillait pour lui voler un baiser dans la noirceur de la nuit.

« T'es jolie, ce soir » murmura-t-il en décollant à peine ses lèvres de celles de la pirate. « Enfin.. T'es toujours jolie. Tu sais, je me sens pas menacé, ni rien, mais je voudrais bien que tu partages mon lit, ce soir » Sur ces mots, il se leva, comme pour éviter d'entendre la réponse de Selen. S'il se sentait menacé, il avait aussi la peur de comprendre encore une fois de plus qu'il n'était qu'un pion pour elle, et ça lui faisait mal. Chandalen s'approcha de l'eau, laissant ses pieds déchaussés retrouver le contact froid de l'onde pure. Il échappa un frisson, habitué à une eau bien plus froide d'ordinaire mais ça le troublait quand même, et il en avait gros sur le cœur. Il resta planté là, à tremper ses pieds dans l'eau fraîche sans dire un mot de plus, alors qu'il venait de livrer son secret à Selen. Le prendrait-elle pour un idiot ? Il en serait bien un, damné à lui courir après alors qu'elle était insaisissable.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

A vendu ton nez ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : La Fougère
♦ MESSAGES : 132
♦ RÉPUTATION : 519
♦ AVATAR : Clémence Poésy
♦ DC & co : Endriad / Kutzeï / Ash
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Humain
— ORIGINAIRE DE : Pour vrai ou en enjolivant un peu ? Gondor...
— ÂGE DU PERSO : 27 ans ( et 12 dans sa tête à l'occasion )
— RANG SOCIAL : Rang quoi ? Beurk, on touche pas à ces trucs là, c'est néfaste et salissant. Suffisamment riche pour se payer ce qui lui fait envie et ça s'arrête là.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Acheteuse de biens volés - contrebandière - comptable - conteuse d'histoires saugrenues - actrice mythomane
— ARMES DU PERSO : Une machette, un joli couteau scintillant, des fléchettes empoisonnées et des ciseaux rouillés. Un pic à viande, un verre cassé, un pot de fleur, une savonnette, une petite cuillère… liste non exhaustive. Mais la préférence va aux ciseaux rouillés…
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son patron et c'est déjà un exploit !
— VOYAGE AVEC : Ca dépend des jours et de l'humeur. Son mari ? Des esclaves, des enfants, des prostituées… En général, quelques hommes de main.
— AMOUREUSEMENT : Remariée après répudiation en règle, mais prompte à quémander ( ou payer ) de l'affection ( et pas de l'amour ) si besoin

MessageSujet: Re: prosperity and decay Dim 12 Fév - 17:54

Prosperity and Decay


Chandalen - Selen - Diema



La joyeuse bande, enfin joyeuse, Diema se plaisait à l'imaginer, descendit vers la mer. Elle ouvrait le chemin, en bonne guide dans l'obscurité grandissante de la nuit encore jeune. Ce petit coin de paradis elle s'y rendait généralement en solitaire pour profiter d'un peu de fraicheur quand la fournaise envahissait jusqu'au moindre recoin de la petite ville portuaire, lors des été les plus tenaces. C'était un bel endroit, idéal pour trouver un peu de calme, ce dont la blonde se lassait cependant assez vite il fallait l'avouer. Mais qu'importe, ce soir elle n'aurait pas le loisir de s'ennuyer, en théorie.

A la suite de la pirate, la contrebandière, pas spécialement pudique, se dévêtit à son tour pour plonger dans l'eau d'encre aux éclats d'argent sous la lumière de la lune pratiquement pleine. Elle se laissa flotter, porté par le sel, allongeant les jambes pour avancer doucement et se délasser après cette dure journée de travail collé à sa chaise. C'était ce qu'il la dérangeait le plus, devoir rester assise trop longtemps. Ses pirouettes journalières n'y changeaient finalement pas grand chose.

Les hommes… Ils avaient toujours besoin de contrôler, de dominer, de posséder. Et le pire, c'était quand on devait les rassurer. Oh oui, certes, les liens entre les êtres, Diema pouvait les concevoir, mais c'était au delà de ses capacités que de devoir s'y soumettre. Un peu d'égoïsme ne pouvait pas faire de mal. Toute forme d'amour n'était rien de plus qu'une prison dès lors qu'on s'oubliait dedans. Et la prison, c'était bel et bien fini pour elle, qui avait déjà trop donné.

- Une simple créature de mon genre… taquina-t-elle. C'est que monsieur est facilement impressionnable alors.

Elle continua ses longueurs paisiblement, s'amusant de la réponse trop prévisible du jeune homme sur laquelle elle aurait clairement dû parier gros. Du coin de l'oeil, la contrebandière pouvait deviner les échanges des deux tourtereaux. S'en était presque touchant de voir Selen ainsi, alors que d'ordinaire elle dirigeait plutôt les hommes qui passaient par son "modeste" bureau pour décharger des cales pleines de marchandises sans se soucier d'écraser leurs volontés. Regrettez-elle ça ? Pas vraiment, pour tout dire cela lui était assez égal et même un peu divertissant. Ca n'allait pas durer pour toujours, aussi puissant que fut leur lien, elle doutait fermement que Selen se laisserait parasiter de la sorte éternellement.

Diema pouvait néanmoins dire qu'elle ressentait une pointe de compassion pour l'ancien apprentie de son si cher petit frère. Il n'était pas stupide, il devait bien savoir dans quoi il s'était embarqué avec une femme de cette trempe. Qu'avait-il bien pu faire de son premier amour d'ailleurs ? Peut-être l'avait-elle abandonné, ou était-elle décédée dans de tragiques circonstances. Cela aurait expliqué pourquoi un soldat si fier de servir son village venait de passer de l'autre coté de la barrière.

_________________


Dernière édition par Diema Hiima le Mer 10 Mai - 19:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2027-diema-hiima-la-blonde http://lonelymountain.forumactif.org/t2029-diema-hiima-haine-amour-et-surtout-le-reste-entre-les-deux

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 752
♦ RÉPUTATION : 4408
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: prosperity and decay Dim 26 Fév - 10:59




 Prosperity and decay

Chandalen & Diema & Selen


Concentrant son attention sur Chandalen depuis qu’ils étaient arrivés en ces lieux, la jeune femme avait eu envie de le voir se détendre et cesser de lui montrer qu’il n’aimait pas sa relation avec Diema. Quoi qu’il dise, quoi qu’il fasse, Selen ne voyait pas où était le problème parce qu’entre elle et Diema, il y avait d’abord une entente professionnelle puis une entente charnelle, parce que toutes deux se ressemblaient beaucoup. Mais en aucun cas il y avait une relation officielle, alors que craignait-il réellement ? Elle ne pouvait pas mettre un terme à quelque chose qui n’existait pas et n’avait aucune envie d’ignorer sa belle. Selen et Diema avaient laissé le temps et leurs envies faire et il en découlait ce qu’il devait en découler, ni plus ni moins. Pourquoi tant de réticence à cette idée ? Elles ne faisaient de mal à personne. D’autant plus qu’elles ne se verraient que le temps ensuite de reprendre la mer alors qu’elle partait avec lui. Il lui avait volé un baiser auquel elle avait voulu répondre mais il s’était bien trop vite détaché d’elle pour s’éloigner après lui avoir exposé son désir qu’elle reste avec lui pour la nuit. Une requête trop difficile pour elle, parce que Selen n’aimait pas faire de choix et qu’elle ne comprenait pas pourquoi elle devait en faire un.

Selen s’était de nouveau immergée dans l’eau, un long frisson venant remonter le long de sa colonne vertébrale. Diema semblait tout autant profiter des bienfaits de cette baignade de minuit, tandis que Selen ne pouvait en profiter tant que Chandalen se montrait aussi distant.  Il n’était décidément pas un homme comme les autres et le voir aussi jaloux l’amusait énormément. Aaren s’était déjà montré jaloux mais lorsqu’il le faisait lui, il ne se contentait pas de faire la tête mais préférait la battre ou l’exclure. Alors ce sentiment qu’était la jalousie, elle n’avait jamais pu imaginer que cela vienne flatter un jour son égo. Cependant cette partie d’elle-même réagissant craintivement à quelqu’un qui ressentait la jalousie à son égard la poussait à vouloir arranger les choses d’une façon ou d’une autre. UN réflexe devenu automatique chez elle pour  que cela n’ait plus lieu et qu’il se dise simplement qu’il n’avait rien à craindre et qu’il devait en profiter. Pourquoi réagissait il ainsi alors qu’elle lui avait clairement dit qu’ils n’avaient pas d’engagement l’un envers l’autre ? Quelque part c’était dérangeant de se dire qu’elle devait se sentir obligée d’appartenir à quelqu’un alors qu’elle avait toujours été une femme libre. Heureusement, il s’agissait de Chandalen, et si d’habitude elle aurait eu tendance à fuir, là elle n’en avait aucune envie. C’était alors un mélange de pensées qui faisait que Selen ne savait pas trop quoi penser finalement de la situation, l’alcool n’aidant pas elle envoya valser toutes ces choses là en venant simplement se concentrer sur le moment présent et de manière égoïste.

La pirate plongea après quelques brasses,  ses mains vinrent frôler le fond. On y voyait rien là mais elle n’avait pas de mal à se diriger sous l’eau, bien trop habituée à cet environnement. Le temps d’une longue apnée, Selen revint montrer son minois à la surface, venant retirer l’excédent d’eau sur son visage et passa ses mains dans ses cheveux imbibés pour les plaquer en arrière. Chandalen était toujours assis sur le rebord, visiblement encore crispé et dérangé par la situation. Il n’avait pas assez bu pour se laisser aller alors qu’elle avait les sens presque trop anesthésiés pour  arriver à repenser aux raisons d’un tel comportement. Selen partagea un sourire amusé avec Diema qui elle en profitait visiblement à cœur joie. Evidemment, Diema était une femme libre dont l’opinion d’autrui l’importait peu et quoi goutait aux plaisirs simples de la vie sans se soucier du qu’en dira t-on malgré sa réputation à tenir pour le bien de ses affaires. Et c’était bien pour cela qu’elle attirait Selen. Les autres étaient inintéressantes, les autres  ne lui arrivaient pas à la cheville.

La pirate vint nager jusque vers son ami d’enfance, venant glisser ses mains sur ses chevilles immergées pour les remonter sur ses mollets et déposa un baiser sur l’un de ses genoux

« Arrête de faire ta tête de mule, si tu viens pas je t’entraine dans l’eau et tes vêtements seront trempés ! »

Selen envoya de l’eau sur Chandalen dans un rire taquin, bien décidée à l’embêter s’il continuait de faire preuve de mauvaise foi. Puis elle fit pression sur ses chevilles, comme si elle avait voulu le tirer mais l’incitait en fait à les rejoindre.

« Allez viens, on va discuter ! »








love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 483
♦ RÉPUTATION : 2687
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: prosperity and decay Lun 27 Fév - 14:50




PrOspeRity And DecaY

Selen & Diema & Chandalen


Il était là, seul, assis à même un rocher au bord de l'eau. Ses chevilles immergées dans l'onde pure qui reflétait les rayons pâles de la lune, il était silencieux, et il ne profitait pas vraiment. Son regard opale semblait difficilement pouvoir quitter Selen, mais il s'y efforçait, ne comprenant pas trop la façon dont elle agissait et qui la dérangeait. Chandalen conserva ce mutisme un long moment, à percevoir les mouvements de l'eau alors que sa belle était sous la surface, parfaitement dans son élément. L'eau, cela n'avait pas franchement été son truc ; à vrai dire, avec la température qu'elle avait chez lui dans le nord, il ne s'y serai certainement pas baigné, et il n'était pas vraiment dubitatif par rapport à l'idée, mais ne trouvait pas cela spécialement amusant ni distrayant. Peut-être qu'un jour, Selen lui montrerait ce qu'elle y trouvait de si passionnant, et il serait tout attentif à son discours à ce moment-là.

Mais pour l'instant, il n'avait rien à dire, rien pour vraiment le distraire de cette idée figée dans son esprit. Il était jaloux, purement et simplement jaloux. C'était un sentiment nouveau, qu'il observait avec une certaine curiosité mais sans tout à fait saisir son essence. Un sentiment qu'il caressait d'un geste distant, comme s'il devait s'en méfier, et qu'il en saisissait au moins les contours un peu traîtres. Chandalen avait déjà été jaloux, bien sûr, mais cette jalousie-là était bien différente.

Il savait aussi que si Diema n'avait pas été là ce soir, il ne se serait pas privé pour dévorer Selen du regard. Ses mirettes tentaient de l'éviter, comme si la présence de l'une comme de l'autre était dérangeante, et que le lien qu'il y avait senti ne lui plaisait pas franchement. A vrai dire, ce lien-là, il s'en serait bien foutu s'il l'avait pu, mais c'était plus fort que lui, et il ne cessait de retourner tout cela dans son esprit pour tenter d'y trouver sa place. Il n'était pas grand chose, finalement. Perdu dans ses pensées, il avait posé ses yeux sur la surface de l'eau à peine troublée juste devant ses chevilles, quand le visage de Selen s'y matérialisa et qu'il reporta son attention dessus.

Chandalen appréciait les efforts qu'elle semblait faire pour le tirer de ses pensées, et il oublia l'espace d'un instant que Diema était là, se levant rapidement alors qu'il défaisait ce qu'il lui restait de vêtements. Mais trop rapidement, il se stoppa dans son geste en se rappelant de la présence de la blonde. Bon, de toute façon, il n'avait pas tellement envie de lui laisser l'exclusivité sur Selen, même pour un simple bain. Alors il fit un peu moins son farouche, mais regarda à deux fois que Diema ne le fixait pas avant de défaire les liens de son pantalon. Le vêtement tomba au sol, évitant de peu les quelques coins de la pierre encore humide et le jeune homme descendit dans l'eau en suivant les incitations de sa belle.

Elle n'était clairement pas aussi froide que chez lui, c'était même agréable parce que de son propre référentiel, l'eau avait une température tout à fait appréciable. Le jeune homme ne regrettait pas encore d'avoir suivi Selen, aussi, il se dépêcha de l'attraper par le poignet avant qu'elle ne disparaisse de devant lui, et il l'attira dans ses bras pour lui voler un baiser. Oubliant tout ce qu'il y avait autour d'eux, jusqu'à la présence même de cette tierce personne, il embrassa sa belle avec plus de ferveur qu'il n'en avait eu ces derniers jours, laissant ses mains redessiner des arabesques dans son dos, comme la caresse d'une brise marine.

Le jeune homme aurait bien poursuivi sa démarche, mais il savait que cette présence intruse le retiendrait. Chandalen se sépara alors des lèvres de Selen, laissant ce goût sucré avec plus d'amertume qu'il ne l'aurait pensé. Il plongea la tête sous l'ondée, s'immergeant sous la surface pour remonter rapidement, l'eau ruisselant sur les mèches de cheveux qui ondulaient moins avec l'humidité. Ah, Selen avait raison d'apprécier une bonne baignade. Mais il y avait toujours des problèmes à régler.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

A vendu ton nez ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : La Fougère
♦ MESSAGES : 132
♦ RÉPUTATION : 519
♦ AVATAR : Clémence Poésy
♦ DC & co : Endriad / Kutzeï / Ash
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Humain
— ORIGINAIRE DE : Pour vrai ou en enjolivant un peu ? Gondor...
— ÂGE DU PERSO : 27 ans ( et 12 dans sa tête à l'occasion )
— RANG SOCIAL : Rang quoi ? Beurk, on touche pas à ces trucs là, c'est néfaste et salissant. Suffisamment riche pour se payer ce qui lui fait envie et ça s'arrête là.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Acheteuse de biens volés - contrebandière - comptable - conteuse d'histoires saugrenues - actrice mythomane
— ARMES DU PERSO : Une machette, un joli couteau scintillant, des fléchettes empoisonnées et des ciseaux rouillés. Un pic à viande, un verre cassé, un pot de fleur, une savonnette, une petite cuillère… liste non exhaustive. Mais la préférence va aux ciseaux rouillés…
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son patron et c'est déjà un exploit !
— VOYAGE AVEC : Ca dépend des jours et de l'humeur. Son mari ? Des esclaves, des enfants, des prostituées… En général, quelques hommes de main.
— AMOUREUSEMENT : Remariée après répudiation en règle, mais prompte à quémander ( ou payer ) de l'affection ( et pas de l'amour ) si besoin

MessageSujet: Re: prosperity and decay Mer 10 Mai - 20:00

Prosperity and Decay


Chandalen - Selen - Diema



Ce sentiment, il semblait peut-être naturel à d'autres. Diema en avait déjà vu les effets néfastes et c'était cela en premier lieu qu'elle gardait en mémoire. Pourtant, on lui en avait dit aussi du bien, là, entre des draps encore chauds, reposant sur un oreiller de plumes malmené pendant des états charnels. Les beaux discours, son oreille y était attentive, elle retenait les tournures et les expressions qui les accompagnait toujours. Mais rien, rien n'était parvenu a enflammer son coeur de cette façon. Le seul amour qu'elle avait connu était semblable en un coup de poignard l'éventrant à la hâte, arraché trop vite par des mains assassines. L'amour inconditionnel et fulgurant d'une mère envers un enfant qui n'avait pas respiré plus d'une nuit. De cet amour était né le chaos, la souffrance, la brutalité, la haine… La mort dans tout ce qu'elle avait de plus débridé et de plus animal. Jouissif quelque part que de taillader la chair.

L'anormalité monstrueuse qui tapissait son coeur se lassait vite, ne s'attachait guère qu'à des apparences. Ce qui tenait une relation dans le droit chemin était ce qu'il y avait de plus pragmatique en elle, le sens des affaires. Et c'était bien cela qui faisait de son partenariat avec Selen quelque chose de capital, plus encore que des instants volés à l'abris des regards. Ce n'était pas une chose qu'on expliquait… ce n'était pas un positionnement qui se partageait aisément, sauf avec des orcs, peut-être. L'homme pouvait bien se focaliser sur cette relation ambiguë et intime, mais ce n'était en définitive que la décoration, et certainement pas les fondations.

Son regard ne s'attarda pas vraiment sur le couple, car oui, elle avait déjà l'impression de pouvoir le définir ainsi, malgré les réticences certaines que devait avoir la pirate à écouter de telles pensées. L'avenir définirait plus surement ce qu'elle pressentait, et alors, peut-être s'octroyait-elle le droit d'en plaisanter à haute voix. Mais déjà, ses yeux s'égarait sur le rivage, attirés par le point de lumière qui tanguait sur la falaise aux dessus d'eux. A vu, elle pouvait déjà définir de qui il s'agissait sans pouvoir néanmoins donner des traits clairs à cette silhouette sombre, à l'allure rapide. On venait, déjà… Ignorant presque les deux autres, elle s'approcha en quelques brasses de la berge. Il n'y avait pas d'heures dans ce métier, pas d'emploi du temps fixe dans sa vie. Ce qui l'occupait sans qu'elle s'en plaigne.

La lumière grossissait, approchait, régulière mais pressée, jusqu'à ce qu'enfin le jeune homme apparaisse entre les rochers. Il avait dans les 15 ans, environ. Il était long, fin pour ne pas dire maigre, vouté, la tête penchant un peu trop en avant, recouverte de boucles sombres, le teint halé des hommes du sud.

- Ma dame, le vieux, l'a dit que… Hésitant, il fixa un fugace instant ses deux invités, par vraiment inquiété par ce qu'il dérangeait, mais plutôt méfiant vis à vis d'inconnus. Le paquet y'est arrivé. m'voyez ?

Un sourire fendit le visage de la contrebandière. Le paquet, il elle voyait très bien. Elle se serait frottait les mains à l'avance de ce que l'heure suivante allait mettre entre ses mâchoires carnassières. Plutôt, la blonde riant semi-silencieusement de la discrétion approximative du garçon.

- Hum hum, acquiesça-t-elle finalement dans un petit soupir, qu'il aurait été difficile de classer dans une catégorie, tout à la fois ennuyé et amusé. Va, j'arrive, ajouta-t-elle devant l'immobilité du garçon et d'un geste de la main qui appuyait ses maigres propos.

- Bien m'dame.

Et il s'en retourna ainsi, secouant sa lanterne dans des pas saccadés. Abandonner ses invités ne devrait pas leu causer tellement d'embarras, c'était l'affaire d'une heure, peut-être un peu plus. Elle se tourna lentement vers eux, relevant le menton lentement tout en les observants dans un sourire mi-figue mi-raisin. Oh non, vu comment la soirée était partie, Chandalen n'allait pas s'en plaindre dans un premier temps. Sans d'autres explications sur l'instant, elle se hissa hors de l'eau, enfila ses vêtements en silence sans se soucier d'être encore trempée. Puis, avant d'enfiler ses chaussures, elle se détourna une dernière fois.

- Une affaire. Je t'attends dans ma chambre après. Elle rit doucement. Tu peux venir aussi. Ca me changera… Disons que ce sera une leçon sur les relations humaines hors des normes et des notions de propriété.

Le ton était à la plaisanterie, mais Selen saurait comprendre que cette proposition était tout de même des plus sérieuses. Et sur ces quelques mots, la blonde grimpa jusqu'à la maison sans se retourner. Selen viendrait et son homme devrait suivre ou crever de jalousie seul dans son coin. Il n'était plus dans son village du Rohan, disons que c'était comme apprendre les usages pour s'intégrer dans cette nouvelle culture. Si elle comptait bien, elle n'avait pas eu d'homme entre le cuisses depuis des années, depuis… un vieil ami mutique dont le visage inexpressif ne pouvait pleinement s'effacer. L'étrangeté de cette pensée… Un fou, comme elle, qui était encore en vie, peut-être, malgré tout, quelque part.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2027-diema-hiima-la-blonde http://lonelymountain.forumactif.org/t2029-diema-hiima-haine-amour-et-surtout-le-reste-entre-les-deux
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: prosperity and decay

Revenir en haut Aller en bas
prosperity and decay
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Neo-Liberalism, the Security and Prosperity Partnership Agreement, and the assau
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» Nouvelle extension et date officielle de sortie
» Into the Wild of Prosperity Island
» PAPY ♥ J't'aime fort t'sais! (Mikku/Decay ♥)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: partie rp du forum :: Southern Middle Earth :: Gondor-
hobbit rpg hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains Af Jarni Og Is hobbit nains thorin hobbit nains
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.