AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Saruman : Cherche vieillards un peu séniles en robes colorées pour peupler
sa maison de retraite en construction
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Meruva : Cherche complice pour rencontre fortuite.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
La Sombra

Partagez | 
 

 La Sombra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 784
♦ RÉPUTATION : 4585
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: La Sombra   Mar 13 Sep 2016 - 19:35




La Sombra

Chandalen & Selen




Ils quittaient le port, direction le sud, les voiles avaient été déployées, l’ancre relevée et alors que les ordres d’une femme menaient le navire hors de la crique, petit à petit, les côtes sèchement découpées du Gondor vinrent à disparaitre de l’horizon. Le vent était favorable à un bon voyage, il soufflait dans les mats, s’engouffrant dans les voiles et faisaient danser les nombreux cordages. La mer était quelque peu agitée et le brigantin baptisé « La Sombra » passait sur les rouleaux de vague en imposant d’amples mouvements. Le fait de reprendre la mer lui arrachait un marge sourire aux lèvres, mais cette fois-ci elle n’était pas dans l’ombre d’Aaren. Malgré tout le respect qu’elle avait pour lui et qu’elle adorait le seconder, elle avait toujours rêvé de s’essayer au poste de capitaine, d’être libre, d’avoir le monde pour elle et d’être au plus haut sur la hiérarchie. D’ailleurs, il n’y avait pas de quartier maitre sur La Sombra, elle était seule commandante à bord puisqu’il n’y avait pas suffisamment d’hommes pour imposer une stricte hiérarchie. Si au départ les hommes avaient grimacé de se savoir sous le commandement d’une femme, ils avaient vite compris qu’elle n’était pas commode mais plus important : qu’elle était habile navigatrice et qu’elle savait faire usage de ce navire hybride entre une goélette et un brick alors qu’elle était quartier maitre sur une frégate qui n’avait donc pas les mêmes spécificités. Mais les navires, elle connaissait bien et depuis le temps qu’elle exerçait, elle était capable de manœuvrer n’importe quel bâtiment. Les mains sur la barre, le regard posé sur l’horizon, le vent s’engouffrait dans es boucles brunes comme un renouveau. Elle espérait juste ne pas croiser le Crépusculaire en chemin où ils auraient vite fait de se faire abîmer par le fond.

Une fois le navire habitué à l’allure sans que l’on sente la coque trembler et qu’ils naviguaient en eaux profondes, Selen demanda au marin le plus expérimenté de prendre la barre afin de garder le cap. Un vieil homme qui avait fait son temps et qui avait été capitaine il y a fort longtemps sur un navire corsaire. Elle pouvait sans aucun souci lui laisser le commandement le temps qu’elle aille voir Chandalen. La pirate descendit dans la cale, elle s’était très vite réhabituée aux mouvements secs que le navire faisait sur l’eau. Elle se demandait si Chandalen avait le pied marin ou si elle allait le retrouver complètement malade. Pour le coup elle savait qu’elle avait bien fait de lui demander d’étudier les cartes après quelques explications car en ayant le champ de vision restreint et atténuer le mal de mer bien mieux que s’il était sur le pont et puis elle l’avait laissé dans la cabine du capitaine qui était bien plus confortable que là où il aurait dû être. Puisqu’elle était capitaine, c’était elle qui décidait ; Alors Chandalen avait un rang tout aussi élevé que le sien à bord même si elle allait lui apprendre toutes les bases de la navigation et qu’il allait passer par les postes les plus ingrats et les plus compliqués.

Selen entra dans la pièce et arriva derrière le guerrier pour le surprendre. Elle glissa ses mains à sa taille collant son corps contre son dos et vint enfouir son visage  dans son cou afin de mordre sa peau et venir le taquiner. Il y avait toujours ce jeu de séduction entre eux, ils avaient beau se laisser aller dès que l’occasion se présentait, Selen aimait le provoquer par-dessus tout, tout le temps, ou a n’importe quel moment, n’importe où et même quand ce n’était clairement pas le moment.  La pirate étouffa un rire et  posa son menton sur son épaule pour regarder par-dessus et observer comment avançait son travail.

« Ca va ? Tu tiens ? Après tu pourras passer en haut le vent ça fait du bien ! »

Ils avaient quelques jours de navigation en prévision, d’abord il leur fallait trouver une certaine frégate qu’ils devaient aborder, récupérer ce que Diema leur avait demandé de prendre et ensuite prendre le large vers la cité portuaire d’Umbar. La tâche de Chandalen à ce moment là était de calculer par où ce gros poisson se trouvait afin qu’ils puissent mettre cap dessus et le poursuivre afin de l’éventrer.




love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 583
♦ RÉPUTATION : 2826
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: La Sombra   Mar 13 Sep 2016 - 22:17




La SombrA

Selen & Chandalen


Lorsqu'il avait embarqué sur le navire, Chandalen se rendit compte à quel point il se maudissait d'avoir des idées pareilles. Lui qui avait tant de fois vanté son périple en mer à la petite Selen, lui qui avait été si fier de lui décrire la houle et l'odeur de l'iode, celui-là même qui avait fait le grand à lui raconter les tempêtes, et bien.. ce pauvre bougre s'en mordait bien les doigts, quelques années plus tard, alors qu'il était en train de retenir le peu qu'il lui restait encore dans l'estomac. Le brigantin sur lequel ils avaient pris la mer était tout ce qu'il aurait pu attendre d'un navire : il avait une coque et des voiles ; puis pour les yeux plus avertis, l'on pouvait dénombrer les cordages, détailler la proue et la poupe, le nom finement écrit en lettres d'or sur le bois à peine usé ; un vaisseau de belle qualité pour le dessein qu'il avait, mais ça, il s'en fichait bien tant qu'il arrivait à bon port. Mais oui, La Sombra avait tout ce à quoi l'on pouvait s'attendre lorsqu'on parlait d'un bateau, et par dessus tout, elle avait cette fichue manie de tanguer de gauche à droite de façon tout à fait incessante.

Chandalen avait eu vite fait de s'enfermer dans les quartiers du capitaine pour y étudier les cartes, à la demande de Selen. Mais de tout le temps qu'il avait passé dans la jolie pièce sobrement décorée, il avait à peine eut de quoi se pencher sur le papier qu'il s'en était rapidement éloigné. Il se sentait comme après une mauvaise nuit de beuverie, où l'alcool infusait si densément ses veines qu'il voyait trouble, qu'il était incapable de marcher droit et par dessous tout, qu'il avait déjà vidé ses tripes dans le coin d'une rue. Sauf que là, c'était dans un seau proprement rangé quelque part dans les cales en attendant qu'un mousse tombe dessus.

Il avait beau être un guerrier valeureux, il se retrouvait comme un con dans un navire à avoir le mal de mer. Et par dessus tout, il avait vraiment peur de la réaction de Selen lorsqu'elle verrait qu'il était dans un piteux état. Se moquerait-elle ? Il en était pratiquement sûr, alors il s'était remis au travail, mesurant les tracés sur le papier à l'aide d'un compas, pour tâcher de savoir où se trouvait ce fichu bateau dont ils devaient retrouver la trace. Avec le malaise du au remous de la mer, les sens du guerrier étaient considérablement réduis pour un temps. Il se contentait de tenir debout, de faire ses mesures et de prendre des notes rapides d'une écriture approximativement lisible, et c'était tout. Il sursauta lorsqu'il sentit Selen se presser derrière lui, glisser ses bras autour de ses hanches. Un frisson parcourut son corps au contact des lèvres de la jeune femme dans son cou, et il ferma un instant les yeux d'aise avant de bien trop vite se rappeler du roulement des vagues. S'il n'avait pas été dans un si affreux état, il aurait probablement pris le temps de déshabiller Selen et de l'asseoir sur la table pour faire pâlir d'envie tous ceux qui les entendraient. Mais présentement, il avait bien d'autres choses qui l'éloignaient de ces pensées.

« Ça va » mentit-il, mais il avait les dents serrées, et il espérait qu'elle prenne cela comme une dissidence de son accent ou qu'elle n'en fasse pas fi. Il tira une carte devant eux pour lui montrer les différents points par lesquels le bateau qu'ils chassaient avait prévu des escales, et les calculs qu'il avait faits pour savoir que selon leurs vitesses respectives, ils allaient se rencontrer en un point précis, qu'il désigna du doigt sur la carte. Mais il eut le malheur de vouloir ouvrir la bouche pour ajouter quelques détails qu'il sentit la bile monter, et déjà, il se jetait dans l'escalier pour remonter sur le pont, et il se pencha au dehors pour éviter de salir le navire. Et encore une fois il lâcha un juron en maudissant ses idées nullissimes de voyage en mer. Pour sûr qu'il en entendrait parler un moment..








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 784
♦ RÉPUTATION : 4585
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: La Sombra   Mer 14 Sep 2016 - 16:42




La Sombra

Chandalen & Selen




Elle le sentait nauséeux, elle l’avait vu son visage et sa manière de lui répondre lui confirma ce qu’elle avait déjà envisagé. Il avait le mal de mer et trouvait cela assez drôle à voir mai cela ne durerait sans doute que quelques jours avant qu’il ne s’habitude aux mouvements irréguliers du navire. Les objets bougeaient sur la table, Selen était alors venue voir s’il avait éventuellement trouvé où pouvait se trouver le navire qu’ils cherchaient. La pirate avait déjà son idée mais avait préposé Chandalen aux carte afin qu’il apprenne ce métier là. Elle n’avait pas cherché à savoir s’il était d’accord, elle voulait simplement lui donner le gout de l’aventure et qu’il finisse par lui dire qu’il ne voulait pas retourner dans son village où hormis sa mère, il n’y avait personne qui pourrait lui apporter de bonnes choses. Voulait elle en faire un pirate ? Elle ne le savait pas vraiment, quoi qu’il en soit sur le Crépusculaire la situation serait délicate puisqu’elle était l’amante d’Aaren et qu’il finirait sans doute par la tuer si il savait qu’elle se laissait aller dans les bras de Chandalen de manière aussi spontanée.

Mais elle voulait qu’à l’avenir ils soient amenés à se croiser plus facilement, quitte à ce qu’il fasse parti de la future flotte d’Aaren en tant que capitaine. Oh il serait tellement attirant dans ce rôle là que rien que d’y penser elle en avait de lourds frissons à l’échine. Il ferait sans aucun doute un bon capitaine, le tout était de tout lui apprendre au préalable. Alors qu’il tenta de lui montrer un point sur la carte, Chandalen vint à s’extirper de ses bras, s’en allant précipitamment droit vers le pont. Il allait vomir par-dessus bord, laissant Selen seule dans la cabine qui étouffa un rire. Elle observa la carte, prit un couteau et l’enfonça dans le papier à l’endroit même où il avait trouvé leur point de rencontre. Il avait vu juste, et cela la rendait fière. Selen  referma la cabine du capitaine derrière elle, elle remonta les marches et fit la silhouette de Chandalen encore penchée par-dessus le navire. Elle savait que c’était difficile.

« Allons moussaillon, si la mer vous fait à ce point tourner la tête vous ne devez pas être habile avec les femmes ! » Fit-elle avec un large sourire moqueur.

Selen profitait de leurs fausses identités pour se montrer sévère avec lui, les membres de l’équipage n’avaient pas connaissance de la nature de leur relation même s'ils savaient Chandalen important et plus proche associé de Selen pour cette mission. Elle aimait ce petit jeu où elle venait à le mettre en état de soumission face à son autorité de capitaine. Des rires gras vinrent à se faire entendre, s’alliant à la moquerie du capitaine. Selen étira un large sourire à l’attention de Chandalen.

« Monsieur Alvel, montrez donc à ce jeune mousse comment on brique un pont qu’il ne puisse pas lever les yeux vers l’horizon. »

Selen détourna on regard du guerrier, non en éprouver un plaisir sadique. C’était du jeu, il le savait sans aucun doute mais n’en avait rien à faire que cela lui plaise ou pas. Le pirate dénommé Alvel lui donna une serpillère et de l’eau dans un sot, pendant que la pirate remontait sur le gaillard arrière afin de reprendre la barre. Alvel ordonna à Chandalen de se mettre à genoux pour frotter les planches avec cette eau là. Puisqu’il faisait beau, il était important de briquer, Selen annonça une manœuvre, mettant cap sur l’ouest et annonçant qu’ils allaient bientôt voir des pièces clinquantes et trébuchantes pour les motiver à bouger leur cul. Sa voix avait résonné dans le vent et c’est avec un large sourire qu’elle tourna la barre.

Les vagues vinrent à se faire moins vertigineuses quand le crépuscule commença à assombrir le ciel. Le Soleil plongeait lentement dans l’eau et ils jetèrent l’ancre tout près d’un îlot où les boucaniers se mirent à chasser. Ayant moins de fond, le navire était quasiment statique. Ils avaient bien avancé, dès le lendemain ils allaient croiser la route de ce gros cargo dont elle avait hâte d’entrevoir le pavillon.  Selen lâcha la barre, descendit de l’arrière et pendant que le pirates repliaient le voiles, la jeune femme descendit dans la calle pour aller vérifier une énième fois leur armement. Ils avaient beau avoir un navire sans grande capacité, leurs défenses étaient nombreuses et elle savait qu’avec une bonne tactique ils parviendraient à venir à bout de la frégate assez rapidement. Selen glissa ses mains sur l’un des barils qui contenait de la poudre, il y avait là un véritable arsenal de guerre.

Elle vit Chandalen, puisqu’on lui avait demandé d’aller ranger du matériel. Durant la journée mi à part briquer, elle l’avait fait former sur le cordage attaché au pont. Dès le lendemain il serait prêt à monter dans les mains pour donner un coup de main aux gabiers. La pirate lui adressa un large sourire, elle trouvait qu’il s’en était bien sorti  même si elle ne lui avait pas laissé le choix.

« Alors pirate ? Prêt pour l’abordage ? »





love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 583
♦ RÉPUTATION : 2826
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: La Sombra   Mer 14 Sep 2016 - 19:42




La SombrA

Selen & Chandalen


Cependant, et en dehors de tout ce qui avait réussi à frôler son esprit relativement occupé, Chandalen ne s'était pas du tout attendu à recevoir aussitôt des ordres de Selen. C'était surtout qu'il n'avait pas réellement eu le temps de se relever et de se nettoyer que déjà, elle lui assignait une nouvelle tâche sur le rafiot. L'attitude avec laquelle elle lui avait adressé la parole dépassait drôlement du jeu de rôles qu'ils s'étaient fixé, et le guerrier ne manqua pas de le prendre un peu pour lui quand même. Bon sang, mais quelle fichtre idée encore ! D'un revers de manche, l'homme essuya son visage emprunt de fatigue. C'est à dire qu'entre son aimable hôte aux cheveux blonds et les remous de l'océan, il n'en avait pas franchement pour son compte de repos.. Et il s'en mordait encore une fois les doigts. Ah, il y avait bien des choses que Chandalen enviait à son confortable chez lui, mais il ne regrettait pas pour autant son départ. Suivant le matelot qui devait l'aider, il n'hésita pas à laisser filer quelques remarques entre ses dents.

« Je t'en foutrais moi, des ponts à briquer »
l'entendit-on maugréer, mais il ne fit pas un caprice et se contenta de suivre le mousse pour qu'il lui explique ce qu'il avait à faire. Les consignes étaient simples, un peu trop même, mais l'homme ne chercha pas plus et il se mit à genoux comme tout le monde pour frotter le bois avec une serpillière imbibée d'eau. Il songea bien un moment que sa position était carrément réductrice par rapport à Selen, et que ça ne lui plaisait pas beaucoup qu'elle le traite comme elle le faisait. Elle s'en fichait certainement, d'ailleurs. Mais au final, Chandalen apprenait des choses dont il n'aurait jamais pu acquérir l'expérience, et alors, il espérait l'impressionner par ses progrès. Impressionner Selen, c'était une tâche relativement ardue par rapport à cette image qu'elle lui donnait.

Chandalen passa donc un bon moment à briquer avec les autres sous un soleil de plomb. Il suait, il trimait, mais sa tâche venait à bout et bien vite, il avait oublié son mal de mer car il n'avait plus franchement le temps ni l'occasion de s'en rendre compte et d'y penser. Il finit entre les pattes de deux autres marins qui lui expliquèrent comment faire des nœuds et qui lui montrèrent le fonctionnement des cordages, principalement pour l'introduire à un travail un peu plus complexe, qui était celui des gabiers. Et lorsque finalement le rafiot vint à se stabiliser dans des eaux peu profondes pour la nuit, Chandalen se trouvait dans les cales à ranger du matériel avec les autres, quand il entendit des bruits de pas familiers derrière lui.

« Ça te fait bien rire, hein ? » laissa-t-il entendre, sur un ton malgré tout amusé. Elle avait raison de le faire trimer, c'était comme cela que l'on formait un bon marin. Et alors, peut-être qu'il prendrait goût à l'océan tout comme elle ? Mais ce n'était pas encore gagné, car il avait bien plus d'aisance à même la terre ferme. Vérifiant d'un regard qu'ils étaient seuls dans les cales, Chandalen se rapprocha de la jeune femme pour la coller contre une poutre en bois qui bordait la montée d'escalier. Il laissa ses mains glisser le long de ses hanches, et déjà, il sentait le désir se ranimer pour cette jolie sirène. Mais il n'eut pas le temps de lui voler un baiser qu'il s'écarta d'elle, ayant entendu des bruits de pas à l'étage. De toute façon, c'était bientôt l'heure à se mettre quelque chose sous la dent, et Chandalen avait drôlement faim. Il détourna son regard de la jeune femme pour remonter sur le pont, laissant la brise marine soulever sa chevelure alors qu'il levait les yeux vers les étoiles.

« C'est une jolie nuit, on devrait peut-être la passer tous les deux. »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 784
♦ RÉPUTATION : 4585
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: La Sombra   Mer 14 Sep 2016 - 22:40




La Sombra

Chandalen & Selen




De provocations en provocations, Selen avait élevée la voix à l’attention de Chandalen, elle avait vu qu’il n’avait pas forcément apprécié ses piques mais il ne pourrait pas dire qu’il n’avait rien appris. Elle allait alors le féliciter mais c’était sans compter le courant électrique qui les traversait à chaque fois qu’ils se retrouvaient seuls. Elle se laissa faire, son dos rencontrant le bois d’un poteau et vint passer ses bras à son cou dans le but d’entamer les hostilités. Malheureusement c’était trop tôt, ou peut être trop tard, car quelqu’un arriva dans leur direction et coupa court à leurs emportements. La pirate suivit son ami sur le pont, leva elle aussi le nez vers le ciel et remarqua qu’il était bien dégagé, annonçant beau temps pour le lendemain sans aucun doute.

« Aye, y’a un grand lit pour nous deux ! »

Les boucaniers rentrèrent avec de quoi manger. Ils avaient des vivres mais il n’y avait pas de viande pour satisfaire l’équipage. On remonta un tonneau de rhum et une fois que le coq eu terminé de tout cuisiner, on installa une grande table sur le pont où tous trouvèrent place pour manger et boire. Selen avait posé des restrictions, ne désirant pas avoir des marins à la gueule de bois dès le lendemain alors l’ivresse n’était pas permise. Néanmoins il y avait une assez bonne ambiance. Tous ne se connaissaient pas mais puisque la journée avait été belle et agréable, ils festoyaient avec de larges sourires.

On entendait des blagues, d’un humour noir ou salace, chacune d’entre elles les faisaient rire aux éclats. Selen mangeait tranquillement, assise aux côtés de Chandalen et étouffait quelques rires en écoutant ses matelots raconter leur vie. La nuit était claire, les étoiles se reflétaient sur les eaux, donnant cette impression d’être dans un autre monde. Sur les chants des pirates qui s’élevèrent, Selen pensait à Aaren. Voilà bien longtemps qu’elle ne l’avait pas vu, elle espérait pouvoir rapidement remonter sur le Crépusculaire autant qu’elle avait espoir que ce serait le plus tard possible. Elle n’eut qu’à lever les yeux pour que l’on comprenne pourquoi, croisant le regard de cet ami retrouvé et inespéré avec qui elle avait tissé de forts lien dont elle ne pourrait jamais se séparer. Aaren ne devait rien savoir de cela, sous peine qu’il fasse tuer Chandalen ou s’arrange pour que jamais elle ne le revoie. Elle avait beau aimer son capitaine, face au guerrier elle était prête à abdiquer. Elle se demandait ce qu’elle éprouvait réellement pour lui, elle qui était bien plus sentimentale qu’elle ne le laissait paraitre se demandait si elle n’était pas déjà tombée amoureuse de lui.

Evidemment elle ne lui dirait pas, comme elle ne l’avait jamais dit, essayant de se convaincre que ce n’était que de l’attachement ou qu’elle se laissait trop facilement embarquée par ses émotions. On coté femme aurait on pu dire sans doute. Selen persistait donc à écraser cette facette d’elle, c’était normal qu’elle ait autant d’affection pour lui, après tout il était resté dans son esprit un merveilleux souvenir.  La pirate glissa discrètement sa main sur la cuisse de Chandalen par-dessous la table, comme pour se prouver que ce l’attraction qu’il exerçait sur elle était surtout physique. Elle lui adressa un fin sourire avant de détourner son regard et écouter la conversation qui se faisait à propos du trésor qu’ils allaient trouver et ce qu’ils en feraient une fois arrivés au port d’Umbar.Pour la plupart ils allaient déjà consommer leur argent dans l’alcool, puis donner de l’argent à leurs femmes quand ils en avaient, sinon ces pièces allaient finir dans la bourse des courtisanes du port. Ils étaient heureux simplement avec ça.

Selen était contente d’avoir un équipage aussi corrompu. Au moins elle savait qu’ils bosseraient bien au lendemain lorsqu’ils auraient rattrapé la frégate qu’ils poursuivaient. Selen retira sa main de la cuisse de Chandalen lorsqu’un marin passa près d’elle et lui servit  de nouveau du rhum.

« T’es bon nageur Blackburn? » Demanda t-elle à chandalen, ayant une petite idée derrière la tête.

Elle comptait bien lui montrer tous les aspects de la piraterie, que celle-ci se trouve sur terre, sur mer ou sous l’eau. Et là-dessus, il y avait un bon nombre de choses intéressantes à voir là-dessous. S’il savait bien nager il pourrait sans doute aimer ce qu’il allait voir.





love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 583
♦ RÉPUTATION : 2826
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: La Sombra   Jeu 15 Sep 2016 - 22:51




La SombrA

Selen & Chandalen


Bon nageur, ça, il n'en avait aucune idée. A vrai dire, le guerrier avait passé toute sa vie à même la terre ferme, et seulement quelques mois à bord d'un canot lorsque son groupe de nomades avait bravé les caprices de l'océan pour descendre vers des terres moins hostiles. A cette époque là, il avait été autant fasciné par la mer qu'il en était effrayé. Du haut de ses quelques années, il n'avait pas douté que ces eaux aussi sombres que le cœur de son père ne puissent renfermer toute sorte de trésors, des trésors qu'ils ne pouvait même pas imaginer. Sur la plage, dans le sable encore gelé par le climat trop froid, il avait laissé l'écume venir lui chatouiller les pieds dans un frisson gênant qu'il avait senti remonter tout le long de sa colonne. Ah, cette eau si froide, il s'en souvenait comme la peste. Cependant, il avait embarqué avec les autres, mais il ne s'était jamais risqué à y descendre en entier. D'ailleurs, il n'avait plus revu la mer après ça, jusqu'à ce jour. Chandalen hésita un moment, faisant mine de ne pas avoir bien compris ; il repensa à cette étendue bleutée et à la profondeur qu'il devait toujours y avoir sous leurs pieds. Il n'avait jamais songé à cet angle de vue, et en fin de compte, ç'aurait peut-être été mieux. De plus, il n'avait pas franchement envie de dire à Selen qu'il n'était pas même sûr de savoir nager sans avoir pied, comme dans les ruisseaux ou les rivières où il se baignait parfois. Enfin, battre des pattes comme un chien lui suffirait certainement pour rester la tête hors de l'eau.; Du moins, il l’espérait.

« Pourquoi donc ? Tu as une idée derrière la tête ? » lui demanda-t-il sans répondre à la question, comme s'il éludait le mystère en retournant par une rhétorique. Oui, elle avait certainement une idée – bonne ou mauvaise – qui lui astiquait l'esprit. Selen était le genre de personne qui le surprenait constamment, car il était tellement prévisible dans ses comportements à côté d'elle.. Mais elle remédiait petit à petit à ce « problème ». Chandalen piqua dans son assiette pour attraper un gros bout de pomme de terre et le porter à sa bouche. Il n'avait pas très faim après la journée qu'il avait passé à se vider, l'idée d'avoir l'estomac plein lui semblait une idée mitigée après ses premières heures sur le rafiot. Chandalen préféra volontiers vider plusieurs fois son verre de rhum plutôt que finir ses patates. Il ne doutait pas qu'il allait bien finir par devoir en éplucher des tonneaux si Selen se prenait encore d'une envie de lui faire toucher à tout sur le bateau. Ah, elle avait de sacrées idées aussi, mais il en avait une encore meilleure pour leur soirée.

Lorsque le repas fut fini, les matelots restèrent à bavarder ensemble pendant encore un long moment, et lorsqu'il en eut marre de les écouter, il se contenta d'empiler son assiette avec les autres et de quitter la table pour aller s'occuper à autre chose qu'à des histoires probablement bien embellies. Aussitôt qu'il fut éloigné de cette masse et qu'il se retrouva à la proue du bateau, il accueillit volontiers l'air frais qui s'engouffra dans sa chemise et dans sa chevelure, caressant sa peau comme une femme habituée. Il devait avouer que l'air marin lui faisait du bien, c'était agréable, ça n'avait rien à voir avec ce qu'il connaissait sur terre. Et la présence de Selen ajoutait à cela qu'il se sentait fichtrement bien, ce soir, sur ce brigantin.

« Capitaine » l'appela-t-il pour attirer son attention et qu'elle vienne jusqu'à lui. Les autres seraient bien trop occupés à raconter leurs anecdotes de voyage pour qu'ils y prêtent attention, et alors, il lui suffirait de faire comme s'il discutait avec elle de leur besogne avant de finalement s'éclipser. Il y avait un petit îlot juste à côté du navire, et il lui vint l'idée de chiper discrètement un canot en prétextant une excuse bidon. Ou même rien du tout d'ailleurs, après tout, Selen était capitaine.

« Il reste des bouteilles de rhum dans les cales » commença-t-il, en dévorant la jeune femme des yeux, dans l'ombre du crépuscule qui redessinait ses courbes avec habileté. Il dirigea son regard vers l'îlot pour le désigner à la jeune femme d'un coup de menton. « Descends un canot, je vais en chercher quelques unes »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 784
♦ RÉPUTATION : 4585
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: La Sombra   Ven 16 Sep 2016 - 15:56




La Sombra

Chandalen & Selen




La soirée était plutôt tranquille, Selen savait que cela était assez rare sur un navire pirate mais c’était plutôt pas mal pour que les marins fassent connaissance et qu’il se forme un bel esprit d’équipe même si pour la majorité d’entre eux ils avaient l’habitude de la piraterie. Cela profiterait à Selen qui dès le lendemain allait attaquer un navire, mais elle était confiante là-dessus. Et lorsqu’elle avait demandé à Chandalen s’il était bon nageur, elle ne répondit pas pourquoi, lui montrant par un clin d’œil qu’effectivement elle avait une idée derrière la tête. Ils auraient tout le temps d’en parler plus tard, pour l’heure la capitaine termina son assiette et les matelots se dispersèrent, préparant leur nuit. Chandalen ne comptait visiblement pas terminer la soirée là et lui fit la proposition d’aller à terre afin d’avoir un extra de rhum

Puisque le navire n’était pas aussi important que le Crépusculaire, elle n’eut pas besoin d’aide pour descendre la chaloupe. Les marins étaient retranchés dans la cale, s’adonnant à des jeux, des paris avec des dés ou alors ronflaient déjà. Ils descendirent tous les deux du navire et Selen lui demanda de ramer, profitant de la situation pour s’allonger et se détendre en contemplant la voute céleste pendant qu’il travaillait à le ramener sur la rive. Une fois l’embarcation tirée jusque sur le sable, les deux pirates s’enfoncèrent sur l’îlot qui n’était pas très grand et dont on pouvait facilement faire le tour en une heure. D’ailleurs elle l’emmena à l’opposé afin qu’ils soient tranquilles et que les matelots ne tentent pas de les espionner. En chemin elle ramassait du bois et une fois sur la plage elle entreprit de monter un feu de camp afin qu’ils puissent avoir une source de chaleur. Il pouvait faire très froid en pleine mer, le vent était traitre et puis cela dissuaderait les animaux de venir les déranger.

Ceci fait, Selen attrapa une bouteille de rhum et vint s’allonger sur le sable en soupirant d’aise. Elle trinqua avec son compagnon et descendit une longue gorgée de rhum. Elle vint penser à Diema, au temps qu’ils avaient passé chez elle et à la tournure particulière que cela avait pris. Ho il n’était pas au bout de ses surprises, tant qu’il restait avec Selen, elle n’aurait de cesse de le dépraver. Lui qui s’était longtemps retenu de s’épanouir à cause d’une mauvaise épouse, elle lui faisait gouter à la liberté.

« Tu vois, c’est ça que j’aime dans la vie de pirate. T’as ton navire, tu vas où tu veux ; t’as besoin d’argent, tu prends tu dépense sans compter…On fait c’qu’on veut, y’a pas de conformités, de règles à suivre et personne pour nous freiner. Quand y’a des problèmes, on le règle au sabre ou on en discute avec du rhum et puis on oublie. » Commença Selen.

La pirate retira son chapeau et le plaça sous sa tête pour finir par s’allonger complètement. Elle aimait cette sensation d’abandon, d’être perdu d’avoir l’immensité du ciel sous ses yeux. C’était certes difficile de vivre sur un navire mais c’était aussi ce qui faisait qu’ils étaient puissants, qu’on les craignait. Un pirate ne doit pas avoir peur de la mort, il doit juste craindre l’océan.

« C’est quelque chose que des gens comme ton frère ou ta femme ne peuvent pas comprendre, ils préfèrent pourrir. Ta vie là-bas c’était un cuchon d’emmerdes. » Conclu t-elle en avalant une nouvelle gorgée d’alcool.

La pirate détacha son regard des étoiles pour regarder Chandalen, un large sourire sur les lèvres.

« J’dis pas qu’ma vie est meilleure, mais tu vois comme on est tranquille là ! Demain on ira plonger, tu verras des choses que t’as jamais vu et que peu de personnes voient ! »

Le monde aquatique était fascinant, d’une grande beauté, si lui avait su la faire rêver avec ces larges lumières touchant la terre, elle saurait tout autant l’impressionner avec les bancs de coraux aux multiples couleurs. C’était le genre de milieu qu’elle ne connaissait pas encore par cœur bien qu’elle plongeait très régulièrement. Néanmoins elle était sans aucun doute, la meilleure guide puisqu’elle avait su s’adapter à cet environnement. Elle savait le comportement à adopter, quelles créatures ne pas approcher etc. Elle était particulièrement fière de cet aspect de sa vie puisque personne ne lui avait appris.






love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 583
♦ RÉPUTATION : 2826
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: La Sombra   Ven 16 Sep 2016 - 23:22




La SombrA

Selen & Chandalen





Chandalen était descendu dans les cales, remontant avec plusieurs bouteilles de rhum coincées sous les bras. Ah, il avait pris soin d'en prendre un nombre conséquent, car de toute façon, s'ils ne les descendaient pas toutes ce soir, il aurait tout le loisir de les garder pour lui maintenant qu'il les avait subtilisées. Il embraqua dans la chaloupe, laissant la jeune femme se reposer et contempler les étoiles pendant qu'il trimait.. Encore. Il avait compris qu'ici, il n'en aurait pas pour son compte de repos. La vie de pirate demandait de gros efforts, quelques compromis et surtout, une bonne dose d'alcool pour arriver à endosser ce rôle tous les jours. Chandalen se doutait que cela plaisait à la jeune femme de lui faire faire toutes ces tâches ; après tout elle avait raison, il avait besoin de se faire la main pour pouvoir comprendre de quoi il s'agissait. Avec cela, il serait capable d'occuper n'importe quel poste à bord d'un navire, et il en serait très fier.

Lorsqu'ils tirèrent la chaloupe sur le sable encore chaud, l'homme retira ses bottes pour laisser sa peau au contact des grains dorés. Il enfonça ses pieds dedans, créant de petites dunes quand il commença à marcher. C'était agréable de se déplacer sur la plage, et il ne doutait pas qu'il préférait mille fois cette expérience là à celle qu'il avait eu plus jeune. Là, la mer, l'îlot, n'étaient surtout qu'un paysage dans lequel il évoluait, alors que jadis, ils n'avaient représentés qu'une peur, un mystère qu'il ne pouvait dompter. Chandalen suivit la jeune femme, les bouteilles dans les mains, tandis qu'elle ramassait de quoi leur faire un feu de camp. Bientôt, ils arrivèrent à l'autre bout de l'île, là où personne ne pourrait les surprendre, et le guerrier se laissa tomber à terre, s'étalant dans le sable.

Il ferma les yeux, savourant la faible chaleur que dégageaient déjà les flammes ; un sourire s'étira sur son visage lorsqu'il entendit Selen lui reparler de son « cuchon d'emmerdes ». Elle avait raison, et qu'il était mieux, débarrassé de cette poutronne..! S'il n'envisageait pas du tout de se remarier, Chandalen trouvait bien son compte avec la pirate ; il y avait cette tension constante avec elle, qui le poussait dans un désir charnel qu'il n'avait jamais connu avec quelqu'un d'autre.

« Je t'ai jamais remercié » fit-il, en se relevant pour ouvrir sa bouteille de rhum et en avaler une bonne gorgée. Sous l'éclat flavescent des étoiles au firmament, il n'était rien de plus qu'un homme, mais un homme libre. Un homme éloigné de toute ces contraintes dans lesquelles il s'était embrouillé, éloigné de ce poison qui lui pourrissait la vie. Et par dessus tout, un homme qui avait l'avenir devant lui. Chandalen imaginait déjà quelques grandes choses dont il aurait envie d'être le héros, comme un rêve de gosse, qu'il avait envie de réaliser avec Selen à ses côtés.

Il se tut un instant, laissant ses yeux se perdre sur les braises, sur l'eau qui en renvoyait le reflet à quelques pas d'eux. Le vent était tombé, il faisait bon près du feu improvisé. Chandalen laissa son regard divaguer, se perdre sur les courbes de la jeune femme. Il sentait comme toujours le désir s'éveiller, la provocation devenir toujours plus intense alors qu'il lui fallait faire bien des efforts pour ne pas déjà pendre ses lèvres à son cou.

« T'as une vie vraiment extraordinaire. Je suis content que t'ai pu réaliser tes rêves, t'es une femme incroyable et tu mérites tout ça. » lui laissa-t-il entendre, ponctuant ses phrases par une bonne gorgée de rhum, si bien qu'il sentait déjà sa tête tourner, et le rire devenir un peu plus facile. Se montrant un peu plus audacieux alors qu'il échappait à une bonne partie de sa conscience, il laissa une de ses mains se faufiler sur la cuisse de Selen. Il pouvait sentir la chaleur de sa peau sous les vêtements, sentir ces souvenirs encore imprimés dans ses paumes ; ceux d'une femme merveilleuse le matin dans son lit. Une vision qui lui étira un sourire, et l'envie de la voir s'éveiller plus souvent dans ses draps.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 784
♦ RÉPUTATION : 4585
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: La Sombra   Sam 17 Sep 2016 - 23:03




La Sombra

Chandalen & Selen




Selen esquissa un large sourire, Chandalen était sans doute le seul qu’elle ait rencontré au cours de sa vie qui lui faisait des compliments aussi élogieux et dont elle n’avait pas l’habitude d’entendre. Elle n’en fut pas déroutée pour autant, mais ne pouvait s’empêcher de trouver cela assez drôle au vu de la relation ambigüe qu’ils avaient. Pour peu elle aurait presque pu croire qu’il lui faisait la cour alors qu’il n’avait clairement pas besoin de cela pour la posséder, d’autant plus qu’il le savait par le geste qu’il eu en posant sa main sur sa cuisse. Elle appréciait néanmoins l’attention et vint doucement gratouiller sa barbiche

« Tu me fais rougir, regarde… » Fit elle avec un air faussement innocent

Ce n’était pas son genre de rougir à quoi que ce soit, Selen donnait cette impression de ne pas être capable d’éprouver des sentiments dits « positifs ». Mais Chandalen la connaissait suffisamment pour déceler les quelque sparts de provocations qui habitaient chacun de ses mots. Elle étouffa un rire et répondit:

« Tu n’as pas à me remercier, tu aurais fait de même pour moi »

Et de plus que leur bonne entente s’était confirmée, allongeant leur relation depuis l’enfance tandis qu’ils continuaient de se construire de bons souvenirs. Tout arrêter et retourner sur le Crépusculaire serait alors plus difficile que prévu, rien que d’y penser elle avait un nœud se formant dans la gorge. Ils avaient beau se promettre de se revoir, il allait beaucoup lui manquer et c’était sans doute pour cela que égoïstement elle le faisait basculer du mauvais côté en lui apprenant la vie de pirate avec l’espoir qu’il en devienne un. Elle saurait poser sa candidature quand Aaren chercherait à se faire une flotte en omettant qu’ils étaient de terribles amants. Selen se mura dans un silence dans lequel on entendait que le liquide du rhum revenir dans le fond de sa bouteille après chaque gorgée.

« En fait je suis vraiment contente. » Finit-elle par dire.

La pirate se redressa, se mettant assise en évitant de rompre le contact de la main de Chandalen sur sa cuisse qui l’apaisait autant qu’il lui donnait d’adrénaline. Elle fixait le feu de camp, plongée dans ses pensées et plus les jours avanceraient plus elle penserait à cet attachement monstre qui grandissait en elle pour cet homme qui avait toujours été son meilleur ami. Pourrait-elle se l’avouer ? Aaren avait raison, ces sentiments d’attachements étaient contradictoire à la vie de pirate et elle en faisait clairement les frais. La jeune femme se frotta le front, faisant tinter ses quelques boucles d’oreilles par ce mouvement qui mimait la fatigue mais surtout le fait qu’elle se sentait débordée. Elle n’allait pas lui en parler, elle n’en avait pas envie et ne lui dirait sans doute jamais, endossant cette solide carapace.

La jeune femme vint à se ressaisir, appuyant son coude sur son genou pour maintenir sa tête elle lança un petit sourire provocateur à chandalen avant de balader son regard sur son corps sans la moindre pudeur. Là, l’attraction était beaucoup trop forte, la pirate ne se priva pas d’aller lui grimper dessus, lui arrachant la bouteille de rhum de ses mains pour la vider de quelques gorgées avant de l’envoyer valdinguer plus loin. Puis elle se baissa vers lui, échangeant un langoureux baiser qui vint amplifier son rythme cardiaque tant la tension avait été forte. Elle le désirait comme elle n’avait jamais désiré personne et c’était dans de folles pulsions qu’à chaque fois elle venait le chercher et gouter à sa peau. Elle se perdit dans le cou de l’homme, s’enivrant de son odeur tout en déposant d’autres baisers emplis de passion. La jeune femme glissa ses mains sous la chemise du guerrier, sentant ses muscles sous ses doigts se dessiner à mesure qu’elle les remontait sur son torse. Il la rendait complètement dépendante, et elle savait que l’alcool n’avait rien à voir avec cette violente envie de s’accaparer son corps.

C’en était devenu effrayant, Selen n’arrivait pas à se laisser complètement aller, elle ne cessait de penser à ce moment où elle finirait par ne plus le revoir et combien cela pourrait altérer à sa vie quotidienne. Alors elle vint à se détacher de ses lèvres pour se redresser et regarder son visage. Si elle ne voulait pas que tout lui échappe des mains, elle devait absolument arrêter ce jeu là. La pirate remarqua qu’elle avait même commencé à dénouer les lanières de son pantalon, mais son cœur ne cessait de battre.

« J’ai trop bu » déclara t-elle simplement

Elle se releva en esquissant un large sourire, essayant de ne pas paraître troublée et lui fit dos pour se déshabiller assez vite. Elle s’empressa d’aller trainer ses pieds dans le sable, puis s’immerger dans l’océan comme un besoin vital. Elle plongea totalement, la fraicheur lui fit le plus grand bien et lui permettait de retrouver ses esprits. En remontant, elle retira l’excès d’eau sur son visage et soupira longuement.







love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 583
♦ RÉPUTATION : 2826
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: La Sombra   Dim 18 Sep 2016 - 15:42




La SombrA

Selen & Chandalen


Chandalen laissait sa main aller sur la cuisse de la jeune femme pendant qu'ils discutaient, comme si c'était naturel, comme s'il entretenait le lien qu'ils avaient entre eux par ce contact prolongé qui attisait son envie de la faire sienne. C'était à la fois un lien extrêmement fort qui lui remémorait un tas de fois où il avait goûté au corps de la pirate, mais aussi la douceur incomparable avec laquelle il la traitait. Chandalen ne pouvait s'empêcher d'éprouver un respect phénoménal pour cette femme, un respect qu'elle n'avait peut-être jamais connu ailleurs ; il ne pouvait pas la brusquer, n'osait pas toujours se montrer trop entreprenant avec elle. Parfois, il lui semblait qu'elle cachait certains secrets auxquels il ne devait pas toucher, mais leur relation était basée sur le moment présent, sur ce qu'ils vivaient tous les deux, sans coutumes, sans engagement quelconque. L'homme la laissa faire lorsqu’elle se rapprocha de lui pour venir lui voler un langoureux baiser. Quand il remarqua les douces mains de la demoiselle soulever sa chemise, il avait déjà les siennes sur ses vêtements, à dénouer les quelques liens de son corset. Elle savait qu'il ne lui résistait jamais. C'était quand elle le voulait, où elle le voulait, et l'homme s'abandonnait à elle de ce simple signal. Après tout, il ne lui suffisait que d'une chose pour lancer les hostilités ; un regard, un baiser, et il était l'amant de cette divine créature.

Mais rapidement, alors qu'il n'avait pas eu le temps de rendre les choses un peu plus concrètes, Selen déclara qu'elle avait trop bu. En soi, c'était bien loin d'être un problème, car le jeune homme aussi était un peu alcoolisé bien qu'il soit toujours conscient de ses gestes. Alors qu'elle s'éloignait déjà de lui, Chandalen se releva sur les coudes, chassant le sable de sa longue chevelure. Il observa la jeune femme se dévêtir avant de plonger dans l'eau. Il se contenta de rester là, perplexe, ne comprenant pas réellement pourquoi elle s'était éloignée de lui alors qu'elle avait elle-même entreprit de lui grimper dessus. Le guerrier se sentait un peu frustré, lui qui pensait passer une douce soirée dans les bras de Selen, à refaire le monde ou même à s'adonner aux plaisirs charnels qui les avaient bien vite rapprochés. Il aimait beaucoup la relation qu'ils avaient fait naître entre eux, et si Selen avait clairement fait comprendre qu'elle n'était pas à lui, l'homme avait compris et il s'efforçait de se plier à cette règle. Il guetta la silhouette de la pirate qui se découpait parfaitement sur le ciel étoilé, jetant son reflet dans l'onde troublée par sa présence.

Elle lui semblait troublée elle aussi, comme si quelque chose s'était tramé et qu'elle n'en parlait pas. Pourtant le jeune homme ne voyait rien qui puisse obscurcir le tableau, et cinq minutes plus tôt elle lui semblait tout à fait joyeuse. Chandalen se releva, se maintenant difficilement sur ses deux pieds avec l'alcool qui infusait ses veines. Il n'en avait pas bu autant que Selen, mais assez pour être un petit peu désorienté. Trouvant son équilibre, il se dirigea vers l'eau, mais ne prit pas le temps d'enlever tous ses vêtements. Il se contenta de remonter les jambes de son pantalon, laissant ses pieds nus au contact du sable puis de l'eau glacée, et il fit son chemin jusqu'à retrouver Selen en se plaçant juste à côté d'elle.

Là, il fixa l'horizon, détailla les contours d'un îlot voisin, perdit son regard sur les milliers d'étoiles qui peuplaient le ciel. C'était magnifique, vraiment, mais son regard pouvait difficilement rester loin de Selen. Bien vite, il détailla à nouveau les traits parfaits de son visage, ses petits yeux bleutés qui le faisaient complètement chavirer. Il ne savait pas ce qui l'avait poussée à s'éloigner de lui si soudainement, mais la question lui brûlait les lèvres. Rattachant ses cheveux correctement pour en chasser le sable, il laissa les mots passer ses lèvres, marqués par un accent certain qui ne l'avait jamais quitté, et ne le quitterait probablement jamais.

« Est-ce que ça va..? »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 784
♦ RÉPUTATION : 4585
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: La Sombra   Dim 18 Sep 2016 - 21:44




La Sombra

Chandalen & Selen




Seule dans ses pensées, Selen se retrouva dans cet océan de remarques et de questionnements qui n’avaient de cesse de se bousculer dans son esprit. Elle était incapable de toucher Chandalen sans avoir son palpitant faire une attaque, ou penser qu’en fait elle y était bien plus attachée que prévu. Mais la seule idée de se retrouver sans lui commençait sérieusement à l’angoisser et ça ne lui plaisait pas du tout. L’eau fraiche lui fit le plus grand bien, elle reprenait sa respiration et calmait le feu qu’il avait attisé en elle par sa simple présence, par un simple enchainement d’idées qui les rapprochaient toujours plus.

La pirate remarqua l’arrivée de Chandalen sans que cela ne l’étonne par les bruits des mouvements d’eau que cela provoquait. Lorsqu’il fut enfin à sa hauteur, elle comprit qu’elle n’avait pas été des plus discrètes dans sa manière de réagir, alors il avait dû comprendre que quelque chose la tourmentait et venait tout naturellement savoir si elle se portait bien.

« Oui ça va, j’étais pas bien placée j’ai eu un vertige. » Déclara t-elle en y ajoutant un large sourire.

Elle remarquait alors qu’il avait gardé ses vêtements et c’était tant mieux, ça freinait l’attraction qu’il avait sur elle et alors elle était sure de pouvoir rester sage. Il suffisait d’allier la concentration à la respiration et tenter de canaliser les montées d’adrénaline provoquées par l’alcool. Encore étant qu’il ne tentait rien alors elle pouvait garder le contrôle. Mais elle n’était pas sure de savoir rester ferme s’il venait à la provoquer. Passant ses mains dans ses cheveux pour les mettre en arrière, elle détacha son regard de Chandalen pour observer l’horizon.

« J’pensais a quand on va devoir se laisser. »

La jeune femme n’avait pas l’habitude de faire part de ses état d’âme, surtout dans le contexte de leur relation où ils ne prêtaient attention à rien ni à personne, seules leurs envies respectives comptaient. Elle ne lui avouait pas qu’elle se sentait pris au piège par son propre jeu, en tant qu’ami il était évident qu’il allait lui manquer une fois qu’ils rentreraient au Gondor. La pirate n’aimait pas déborder d’émotions, pour elle montrer le fond de ses pensées était une véritable faiblesse. Mais elle s’était retrouvée désarmée sans pouvoir vraiment y faire grand-chose. Mais par-dessus tout elle ne voulait absolument pas lui laisser penser qu’elle avait fini par éprouver autre chose qu’une profonde et sincère amitié pour lui, qu’il ait finit par la découvrir autrement ou non.
D’ailleurs elle n’affichait pas de regard mélancolique, ni de mine délavée. Elle était juste d’emblée déçue de ne pas le voir aussi souvent qu’elle l’aurait voulu maintenant qu’ils s’étaient retrouvé.

« Faut dire, j’me suis habituée à toi, à ta tignasse mal peignée, tes pieds qui puent... » Fit-elle avec un large sourire taquin avant de l’éclabousser pour le provoquer.

Ils avaient fini par se connaitre, et d’un naturel c’était comme s’ils n’avaient jamais été séparés. C’en était troublant. Selen avait toujours vécu avec l’impression d’avoir eu quelque chose qu’on lui avait arrachée, comme une moitié d’elle-même et la présence de Chandalen venait atténuer ce vide intersidéral qu’elle avait l’impression d’avoir ressenti depuis sa plus tendre enfance. Peut être avait t-elle trop manqué d’attention ? Car avec lui, elle l’avait, d’une toute autre façon qu’avec Aaren. Car ce dernier était encore un mystère pour elle tandis qu’avec Chandalen, tout allait bien plus facilement.

« Ou ton incapacité à t’habituer au climat monsieur-je-viens-du-nord ! C’est pas parce que là haut tu dois rester couvert qu’ici dans l’eau tu l’dois aussi ! » Ajouta t-elle en tirant sa chemise gorgée d’eau.

Elle avait beau avoir été satisfaite qu’il la garde, elle n’avait pas pu s’empêcher de se moquer de lui une fois de plus. Et avec tout cela, c’est ce qui faisait qu’elle l’adorait tellement. Qu’il ne change pas, qu’il ne change jamais. Selen cessa de rire et baissa la tête, soudainement songeuse. Il lui avait fait les plus beaux compliments et elle n'était pas capable de les recevoir autrement qu'en venant le charier. Mais c'était inutile, ça ne sortait pas à cause de cet énorme blocage car elle aurait l'impression de lui faire trop de cachoteries.






love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 583
♦ RÉPUTATION : 2826
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: La Sombra   Dim 18 Sep 2016 - 22:32




La SombrA

Selen & Chandalen


« T'es une sacrée toi.. Les pieds je veux bien.. Mais alors les cheveux !! » commença-t-il pour la taquiner, alors qu'elle venait de lui lancer des répliques comme il avait l'habitude qu'elle lui en lance. Il aimait bien qu'elle le taquine, cela ne le dérangeait pas le moins du monde, bien au contraire. « Si tu savais le temps que je met à les brosser.. Ils sont mal peignés à cause de l'eau de mer, voilà » s'empressa-t-il d'ajouter, comme pour trouver une excuse qui n'en était pas une, afin de justifier l'état de sa chevelure, à vrai dire un peu séchée par le sel et la chaleur. Chandalen resta à ses côtés, lui aussi songeur. Elle avait raison, au fond.. Raison de penser à cette séparation qui allait fatalement arriver. Ils ne pourraient pas vagabonder comme des hors-la-loi pendant toute une vie, pas ici.. Ils ne pourraient pas non plus partager cette maison pour y construire quelque chose, ni non plus voguer sur les océans en œuvrant pour le mal. Chandalen sentait lui aussi ce vide se creuser dans ses entrailles, un trou béant qui s’immisçait en lui, comme s'il manquait une bonne partie de ce qu'il était.

Bien sûr, Chandalen n'éprouvait rien de plus pour elle qu'une amitié profondément sincère, à laquelle il ne dérogerait jamais. Elle avait clairement et distinctement fixé des règles au tout début du tournant que leur relation avait prise, et il s'y tenait comme un bon partenaire de jeu. Pas d'engagements, se répéta-t-il en silence, pour lui seul. Pas d'engagement, crétin. Pas de sentiments, pas de relation à l'eau de rose. Pas de réveil tous les matins dans les draps de soie, pas de câlins au coin du feu ni de mots doux devant un coucher de soleil. Rien de tout ça. Il le lui avait promis. Chandalen laissa un sourire se dessiner sur son visage à l'entente des paroles de Selen qui venait par la même occasion tirer sur sa chemise. Ah, elle avait ce don pour la provocation, et ce don aussi subtilement insaisissable de le faire totalement succomber..

Chandalen la fixa un moment, le regard rieur, puis il se débarrassa de sa chemise assez facilement malgré l'alcool dans son sang. La jetant rapidement sur la plage qui n'était pas très loin, il découvrit son torse aux rayons sélènes qui venaient s'infiltrer sur sa peau, danser sur ses muscles en les redessinant de façon un peu exagérée avec les ombres. Dans la nuit, éclairée seulement par l'astre aux couleurs d'argent, l'on pouvait bien distinguer l'imposant tatouage qui couvrait son épaule. Il avait beau être un homme remarquable et fort, il n'en avait pas moins une faiblesse, une seule ; et déjà il laissait son regard attiser le feu qui brûlait en lui, captivé par l'objet de ses désirs. S'avançant vers elle, il ne résista pas à passer ses mains sur le contour de son visage, redessinant habilement sa mâchoire avec une douceur qui lui était étrangère. Rien que le contact avec sa peau avait suffit à électriser le guerrier, et déjà il sentait poindre l'envie de la faire sienne, encore.

Il comprenait difficilement cette tortuosité de sentiments qui semblaient tous se mêler lorsqu'il approchait cette sirène, mais l'alcool avait dissout toutes les incertitudes, et il avait levé les barrières à la bienséance comme au doute. Chandalen laissa ses mains attraper la nuque de la jeune femme, l'attirant à lui afin de venir chercher le Graal au creux de ses lèvres. Il ne pouvait pas lui résister, pas plus qu'elle ne semblait pouvoir le faire. Ils étaient comme deux aimants, voués à se rencontrer, à toujours se rencontrer. Chandalen ne pouvait plus se passer de ce délicieux contact avec la jeune femme, et il ne désirait pas goûter à autre chose qu'à sa peau sucrée pour le moment. Le rhum avait salement entaché ses sens, mais pas assez cependant pour qu'il ne sache pas précisément comment la faire abdiquer devant lui, et rapidement, il avait déjà entamé les hostilités.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 784
♦ RÉPUTATION : 4585
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: La Sombra   Lun 19 Sep 2016 - 13:50




La Sombra

Chandalen & Selen




Chandalen était un bel homme, dont elle ne se passait pas de laisser courir son regard sur lui. Répondant à ses provocations et sans que cela ne l’étonne il en était venu à retirer sa chemise, attisant cette attraction monstre qu’elle avait à son égard. La jeune femme se mordit les lèvres, le laissant venir vers elle en ne pouvant pas davantage résister à cet appel de chair constant. Elle n’osait pas lever son regard vers lui et pourtant ses douces caresses faisaient qu’elle n’aurait pas su le repousser qu’elle soit ivre ou sobre. Alors finalement, elle croisa son regard et ceci signa la fin de toute tentative de résistance. Leurs lèvres de nouveau se rencontrèrent dans une danse sensuelle, à la fois doux et sauvage, qu’ils connaissaient bien désormais. Mais il avait aussi une autre saveur, une saveur d’amertume et de tendresse, quelque chose de trop précieux pour être brisé et qu’elle n’avait connu que très rarement. Son cœur chavirait de nouveau, le baiser qu’il échangea avec elle l’électrisa complètement. Comment pouvait-elle songer à lui résister avec cette passion qu’il lui offrait ? Elle aurait beau y mettre toute la volonté du monde, elle se rendait compte que ce serait tout simplement impossible. Et avec cela, finalement, elle se laissait volontiers souffrir le martyr à chaque seconde où elle le regarderait s’en aller ce jour là.

Le rhum n’arrangeait pas les choses dans la mesure où plus il se distillait des ses veines moins sa raison fonctionnait tandis que les sensations, elles, n’avaient ce cesse que de s’amplifier. Alors, il eut fini de l’achever, la pirate vint effleurer la peau de son dos, se collant contre son torse en répondant à ses provocations pour entamer les hostilités. Elle glissa ses mains jusqu’à ses fessiers musclés, agrippa sa peau dans un élan de possessivité à son égard. Elle le voulait pour elle et elle seule. Bientôt les vagues contribuèrent à ce qu’ils ne puissent pas tenir en place. Alors la jeune femme emmena son amant avec elle à reculons, n’ayant de cesse que de l’embrasser et de mordiller ses lèvres. Elle avait commencé à avoir froid mais pour le coup, cette injection d’adrénaline avait vite fait de réchauffer les moindres recoins de son corps.  L’eau descendait, elle leur arrivait aux chevilles lorsque la jeune femme détacha ses lèvres de celles de Chandalen sans desserrer son étreinte.

« Je te laisserai les commandes du navire à notre retour. » Déclara t-elle, le souffle saccadé.

La jeune femme l’attira avec elle jusque sur la plage où elle l’incita à s’allonger sur le dos tout en restant blottie entre ses bras. La jeune femme sourit, comme si toutes ses pensées parasites s’étaient soudainement dissipées, car cet homme sous ses yeux occupait la totale partie de ses pensées et dans la hâte de se retrouver de nouveau au plus près de lui, il n’y avait rien d’autre qui pouvait la déranger. Elle avait cette image de Chandalen, aussi libre qu’il l’avait été autrefois, aux commandes d’une redoutable frégate. Aaren avait sans doute projet de monter sa flotte un jour, et elle voulait que Chandalen en fasse parti, il avait tellement de potentiel que cela ne pouvait en être autrement. La jeune femme dévora le cou du guerrier de langoureux baisers et vint lui murmurer quelques mots à l’oreille pour continuer de lui révéler ses plans et ce qu’elle désirait pour avoir plus de chances de le voir le plus souvent.

« Si tu le désires je peux faire de toi un grand capitaine. »

La jeune femme vint dénouer les lanières de son pantalon afin d’y passer une main sous le tissu et voir son visage changer sous ses lascives caresses.

« Tu seras libre, invincible, ton travail sera toujours récompensé à sa juste valeur et il n’y aura personne pour te nuire ni te freiner. »

Selen avait pour désir de le mettre à une place qui mettrait toutes ses qualités à profit car même capitaine d’une garde ne le mettait pas à sa juste valeur. Il avait trop été rabaissé en se retrouvant dans ce village et voulait réveiller l’aventurier en lui






love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 583
♦ RÉPUTATION : 2826
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: La Sombra   Lun 19 Sep 2016 - 18:37




La SombrA

Selen & Chandalen


Faisant reculer la jeune femme jusqu'à retrouver le contact du sable sec sous leurs pieds, le guerrier ne tarit pas ses baisers. Il goûtait à ce qui semblait le plus précieux pour lui, en cet instant. Il avait la perle qu'il avait si longtemps cherché entre les mains.. Se pourrait-il que..? Non, il chassa rapidement l'idée de son esprit ; l'alcool lui donnait de drôles d'impressions, il ne pouvait pas être tombé amoureux de cette femme, en sachant très bien qu'elle lui avait posé des limites dès le début de leur relation. Il songea à ce qu'elle lui avait dit plus tôt sur le jour où ils devraient se séparer, et il sentit son cœur se serrer, mais à la fois battre plus fort à cause du contact sauvage des lèvres de la jeune femme. Elle lui faisait goûter à tout ce dont il aurait pu rêver pendant des années, lui montrant que depuis le début, c'était elle la réponse à toutes ses questions. Elle finit par laisser entendre une phrase, une seule, qui laissa le jeune homme entre deux eaux. Il n'était pas certain d'avoir réellement entendu ces mots-là, mais s'ils étaient bien réels, alors..

« Moi capitaine ? Tu seras sous mes ordres, ça risquerait de te faire grimacer, après ce que t'as osé me faire subir.. » échappa-t-il entre deux baisers pour la provoquer. Mais il renoua rapidement le contact, laissant ses mains se balader dans la nuque et sur les épaules de la jeune femme. Elle était divinement belle, comme une créature venue d'un autre monde, d'une autre époque.. Une femme magnifique comme jamais il n'en avait vu. Elle n'avait pourtant rien de la grâce féminine, mais c'était peut-être aussi cela qui l'attirait chez elle ; elle était comme lui, ils avaient les mêmes rêves au fond.. Et la même soif de liberté. Se laissant tomber dans le sable pour accueillir la pirate contre lui, Chandalen se permit un instant pour souffler. Les choses dérapaient toujours trop vite avec elle, il ne pouvait plus se contrôler lorsqu'elle répondait à ses désirs.. Et elle le faisait très souvent, car elle avait les mêmes.

« Devenir un pirate pour de bon.. Il faudrait que j'y réfléchisse, convaincs-moi. » répondit le jeune homme, alors qu'il sentait les mains de Selen se faufiler dans des endroits bien plus intimes. Il tressaillit sous son contact, fermant les yeux de plaisir, tandis qu'elle s'occupait d'argumenter son propos. Elle avait raison, c'était tout ce qu'il avait toujours voulu être : libre, au dessus de tout.. Mais il était trop marqué par cet honneur qui faisait de lui un homme respectable. Pouvait-il abandonner cette valeur qui était si chère à son cœur pour parcourir les mers ? Il eut bien vite l'esprit occupé à d'autres choses qu'à trancher la question. D'un mouvement de bras, il fit basculer Selen au dessus de lui, glissant une main dans sa nuque pour l'attirer vers lui. Chandalen lui vola un baiser, un baiser profondément marqué par la passion qu'il ressentait en la touchant, un baiser aussi teinté d'un respect noble et d'une délicatesse purement dissimulée derrière son aspect sauvage ; un baiser comme jamais il n'en avait donné à d'autres, comme il n'imaginait en donner qu'à elle. Le contact des lèvres de la pirate l'enivrait totalement, il était fou d'elle.. A vrai dire, il ne lui suffisait que de sentir son odeur pour lui faire tourner la tête.

Chandalen ne se fit pas prier, laissant ses mains descendre sur le corps parfait de la jeune femme, découvrant sous ses doigts le grain de peau iodé qu'il lui connaissait si bien. Il admirait ce qu'il voyait de ses tatouages, de ses marques en tout genre ; elle était comme lui. « Si je te laisse faire de moi un capitaine.. Tu serais mon quartier-maître ? Ou bien faudra-t-il que tu retournes sur un autre navire ? » murmura-t-il en s'écartant à peine d'elle, perdant son regard dans le sien. Il avait lui aussi en tête cette séparation trop imminente, et le fait que Selen en ait parlé lui torturait l'esprit. Cependant, il ne se laissa pas trop le temps d'y penser, que déjà il réclamait ses lèvres et la chaleur de son corps.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 784
♦ RÉPUTATION : 4585
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: La Sombra   Lun 19 Sep 2016 - 21:09




La Sombra

Chandalen & Selen




Le baiser qu’il lui offrit lui donnait une impression d’ivresse amplifiée, il l’embrassait avec une telle douceur, une telle passion qu’elle fini par se détacher de lui en ayant l’impression que son cœur lâchait complètement. En l’espace d’une seconde elle avait vraiment cru qu’il la traitait autrement qu’une amante, mais elle avait été assez claire dès le début et savait que c’était tout simplement impensable venant de lui. Sa gorge se nouait quand elle alla se réfugier dans son cou, ses moindres caresses la faisaient frissonner et alors elle savait qu’il allait la rendre un peu plus folle de lui. Alors sa proposition trouva réponse assez rapidement et comme elle s’y était attendue, ce n’était pas une décision qu’il devrait prendre à la légère. Et même si elle avait de quoi le convaincre, il savait qu’il y avait plein de points positifs à reconsidérer cela sérieusement. La première étant le fait qu’ils viendraient à se croiser plus souvent et alors il faisait bien de lui poser la question.

« Je l’serai de temps en temps si tu veux, sinon ma place est sur le Crépusculaire, j’peux pas le quitter ou Aaren me ferait tuer. »

Une partie d’elle-même ne pouvait se résoudre de s’en aller de ce bâtiment avec tout l’attachement qu’elle avait pour Aaren au-delà de la dette de vie qu’elle avait envers lui. Elle lui devait tout, absolument tout et lui vouait une admiration sans limites mais ne pouvait pas non plus tirer un trait sur leurs projets en matière de piraterie puisqu’elle avait l’intuition qu’il irait bien plus loin que son père. Mais si Chandalen était dans la flotte d’Aaren, elle pourrait occasionnellement vérifier que tout se passait pour le mieux et naviguer à ses côtés. Ou alors, lorsqu’elle était missionnée sur terre, rien ne l’empêcherait de le rejoindre afin de lui filer un coup de main en veillant à ce qu’ils aient de bons rapports pour que cela ne soit pas perçu comme une trahison auprès de son capitaine.

La pirate continua de lui prodiguer des caresses osées, étirant de larges sourire en le voyant pris par le plaisir. C’était sans aucun doute une belle nuit, ils étaient là tous les deux seuls au monde avec du rhum, la chaleur d’un feu et sur la plage. Pour peu on aurait pu trouver cela romantique mais pour Selen c’était simplement là ce que l’on vivait tous les jours en étant pirate : c’est faire des choses folles, boire du rhum, rire, là où il n’y a personne et là on l’on a envie d’être. Afin de rassurer Chandalen, après lui avoir volé quelques baisers, elle continua de lui faire part d’autres avantages qu’il aurait à être pirate par rapport à eux deux.

« Mais on se verra bien plus que si je devais aller dans ton village. Et puis je sais que ça te plairait.»

La jeune femme descendit, déposant des baisers les long de son torse jusqu’à pouvoir agripper le pantalon de l’homme afin de le lui retirer. Elle le laissa choir sur un côté de la plage avant de remonter vers son visage. Elle détailla son regard bleuté. Il était envoutant, elle s’y perdait volontiers

« Tu te comportes déjà comme un pirate même si tu as encore beaucoup à apprendre ! » Fit-elle remarquer pour conclure

Elle savait que ça l’intéressait et après la journée de demain ce serait sans doute un déclic. Lui qui vivait dans l’ordre, allait connaitre un tout autre aspect de la piraterie qui impliquait le combat, oui mais le combat pur et dur, celui qui marque les esprits à tel point que l’on ne peut plus s’en passer. Selen ne pourrait pas vivre sans le désordre que provoque les actes de piraterie et même si cela implique la mort d’innocents. C’était là le jeu de la vie, c’était dans ces instants là que l’on se sentait réellement en vie et où l’adrénaline était telle qu’à cet instant là où leurs corps enflammés se frôlaient et intensifiaient les contacts. Tout le monde connait la règle du jeu, ici il n’y a pas avoir peur de la mort, il y a juste avoir peur de l’océan.









love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 583
♦ RÉPUTATION : 2826
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: La Sombra   Lun 19 Sep 2016 - 22:38




La SombrA

Selen & Chandalen


Les caresses de plus en plus osées de la jeune femme faisaient inévitablement accélérer le cœur de Chandalen. Il ferma les yeux, se mordant les lèvres sous le plaisir qu'elle était capable de lui procurer par un simple toucher. Elle qui avait toujours vu juste dans ses gestes, elle était d'une précision inégalable lorsqu'il s'agissait de le faire lâcher prise devant elle. Oh, elle n'avait pas grand chose à faire, puisque le jeune homme se donnait volontiers à elle. Il la laissa continuer, passant ses mains dans les cheveux de la demoiselle ; elle pouvait les sentir se crisper au rythme de ses caresses habiles, comprendre qu'elle avait là les clefs de son plaisir et qu'elle le maîtrisait totalement. De toute façon, qu'avait-il qu'elle ne maîtrisait pas ? Elle semblait comprendre tout ce grand jeu à une échelle différente de la sienne, qui lui permettait de voir plus loin, plus haut. De voir les choses de la façon dont le guerrier avait toujours voulu les voir. Finalement, elle était un peu plus que son mentor ici, elle était celle qu'il admirait totalement, celle qui avait réalisé les rêves les plus fous et qui avait bravé le temps des hommes pour se rendre immortelle aux yeux de tous. Ah, qu'il l'enviait parfois.. Mais elle lui tendait les clefs d'un avenir qu'il osait à peine fabuler.

« Tu sais, j'ai pourtant pas grand chose qui me retient.. » fit-il, alors qu'il était à peine capable de reprendre son souffle entre leurs baisers langoureux. Il songea un instant à Kjartan, son fils dont il n'avait même pas parlé à Selen. Il l'avait déjà laissé pendant trop longtemps entre les mains de son épouse, ce serait difficilement supportable pour lui de l'y abandonner pour toujours.. Non, il voulait toujours être cet homme d'honneur, ce papa qui paraît être une légende pour son enfant ; présentement il n'était rien d'autre qu'un espèce de fuyard. Revenant au moment présent, l'homme se laissa bercer par les lèvres de la pirate qui parcouraient son corps avec habileté. Lui aussi s'était jeté dans ce jeu, à retracer des motifs improbables dans son dos avec une douceur dont il se séparait rarement.

Les yeux toujours clos, Chandalen savourait le contact des mains de la jeune femme sur lui ; il ne pouvait jamais lui résister, elle connaissait ses points faibles et déjà elle en usait. L'ivresse n'aidait pas du tout à ce qu'il se contrôle, et bien vite, il l'attrapa par les hanches pour la coller contre lui. Ses mains n'hésitèrent pas à gagner sa peau découverte au clair de lune, caressant son ventre, les petites hirondelles qui ornaient ses aines. Puis elles remontèrent pour aller cueillir du plaisir là où il y en avait, se perdant sur la blancheur de sa gorge, sur le bouton de rose qui couronnait une pomme d'ivoire. Il semait des baisers ça et là, emprunts d'une attention délicate mais ornés seulement par l'envie, l'envie qu'il avait de la faire sienne dès lors qu'il laissait aller son regard sur la silhouette suavement découpée de la jeune femme. Chandalen la respectait plus que n'importe qui, ce qui l'empêchait clairement d'oser tout et n'importe quoi, mais rien que cette rencontre se suffisait à elle même. Il avait là la femme dont il rêverait toute sa vie.

Là, dans la nuit tombée et près de ce feu qui crépitait ardemment, ils n'avaient pas froid ; le rhum aidait probablement à ce qu'ils restent dans une espèce de transe, loin des ennuis. Chandalen avait toujours le rire facile, mais l'alcool favorisait également l'audace de ses gestes. Il laissa ses lèvres quitter celles de la pirate pour de bon alors qu'il descendait vers sa poitrine, mais avant d'atteindre son but, il la dégagea pour l'allonger sur le sable et se placer au dessus d'elle. Il chassa quelques mèches de la pirate qui s'étaient perdues sur son visage, et déjà, il égarait ses lèvres dans son cou. Mais toujours, il avait l'image qui revenait de son fils, de ce qu'il laisserait derrière lui si les choses tournaient de la façon dont Selen les lui présentait. Il songea qu'il ne lui avait même pas parlé de son fils, ni de toute cette vie qu'elle ne pouvait pas imaginer. Bien sûr qu'il aimerait tremper dans la piraterie, mais.. Parfois les choses sont plus compliquées qu'elle ne semblent l'être.

« Je ne peux pas décider de partir du jour au lendemain, tu comprends.. » fit-il entre deux baisers, essoufflé. « Mon fils a besoin de moi.. »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 784
♦ RÉPUTATION : 4585
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: La Sombra   Mar 20 Sep 2016 - 16:05




La Sombra

Chandalen & Selen




Elle étouffa un rire en se retrouvant soudainement sur le dos et accueilli Chandalen au creux de ses bras, l’enlaçant avec affection tout en étant transportée par ses baisers qui se faisaient plus audacieux. Alors il lui révéla qu’il devait prendre le temps de réfléchir à sa proposition, lui dévoilant pourquoi il ne devait pas prendre cela à la légère. Mais a vrai dire, elle n’était nullement étonnée par ce qu’il déclara. Il avait un fils et forcément il avait des attaches.

« J’aurais dû me douter que tu avais un fils » Fit elle en étouffant un rire.

Bien sûr, il avait connu à cette vie en société, il s’était marié et forcément il avait un gosse. Selen aurait préféré que non, qu’il n’ait rien qui le retienne  et qu’il la suive directement sans se poser de questions. Malgré cela, elle pouvait comprendre qu’il ait des obligations par le biais d’un enfant. Elle ne le jugeait pas là-dessus, Chandalen a toujours été un type bien et elle ne doutait pas de l’amour qu’il portait à son fils. Il devait être un bon père, elle ignorait ce que cela voulait dire puisqu’elle n’en avait pas eu mais si elle devait avoir une image d’un père et son fils, celle de Chandalen serait la plus à même de lui être représentative. Cela creusait encore le fossé qu’il y avait entre eux et pourtant ils restaient toujours aussi proches.

« tu n’es pas obligé d’être tout le temps sur l’océan et puis si ta mère pouvait s’en occuper plutôt que la pimbêche que tu as pour épouse… »

Il serait sans aucun doute rassuré de le savoir entre les mains de sa mère plutôt que de cette folle furieuse qu’il avait épousé. D’ailleurs elle était d’avis qu’il aurait dû le faire depuis longtemps puisque cette femme n’était pas de confiance et que son frère était carrément psychopathe. Qui sait peut être qu’il faisait déjà du mal à son fils sous prétexte que ce n’était pas son gamin à lui. Elle s’était demandé ce qu’il se passait dans la tête de ces deux personnes pour agir de la sorte, mais elle avait trop loupé de la vie de Chandalen pour en tirer des conclusions. De toute manière, Chandalen devrait palier à ces problèmes là puisque son frangin avait eu la bonne idée de le faire poursuivre pour l’assassiner donc les projets de piraterie ne pourraient se réaliser tout de suite. Elle ne lui montrait qu’un avant gout car en fin de compte il serait le seul à choisir ce qu’il ferait de son avenir. Le temps seul lui dirait si cela aurait raison de lui.

« Mais tu vas devoir retourner là-bas pour régler tout ça, je vais t’y accompagner comme on l’avait prévu de base. Tu auras le temps pour le reste et prendre une décision, tu sauras où me trouver de toute façon. »

Selen étira un large sourire pour finalement venir de nouveau capturer ses lèvres tout en tenant son visage entre ses mains. Le temps n’était plus à la discussion, elle avait beaucoup trop bu pour être capable de tenir cette conversation plus longtemps et voulait se délecter de chaque instant qu’elle passerait dans ses bras comme si c’était le dernier. Car ces instants lui étaient beaucoup trop précieux pour être perturbés par des débats et évoquer de mauvaises personnes. Aussitôt le silence revenu, alors qu’elle pouvait de nouveau se concentrer sur ses émotions, elle sentait cette douce chaleur l’envahir et venir lui serrer les entrailles. Même en étant alcoolisée elle arrivait à faire la différence avec lui, de l’attraction qu’il exerçait sur elle qui faisait qu’elle s’emballait complètement. Avec Diema cela avait été bien plus facile à supporter mais maintenant qu’ils étaient tous les deux, elle savait que les prochaines fois seraient dures à gérer pour elle. Les baisers qu’il imprimait sur sa peau lui arrachaient de délicieuses plaintes, la dissuadant de vouloir encore tenter de le repousser. Aucun homme ne l’avait traitée avec autant de respect, sauf peut être Buchanan jusqu’à ce qu’il lui dérobe un collier. La pirate l’incita à venir plus près d’elle, ne voulant plus s’embarrasser d’attendre.








love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 583
♦ RÉPUTATION : 2826
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: La Sombra   Mar 20 Sep 2016 - 17:33




La SombrA

Selen & Chandalen


D'un côté, Chandalen savait pertinemment que la pirate avait raison. Il avait épousé une catin sans nom, une femme qu'il avait cru noble et qui pourtant, s'était précipitée dans les bras du premier venu alors qu'il avait le dos tourné. Elle n'avait pas du tout l'étoffe du genre de femme qu'il était capable d'apprécier, et en dehors de cela, il avait du se marier trop tôt, trop rapidement avec elle, sans avoir le loisir de décider si cela était bon ou pas. Il fallait un héritier pour son père, et désormais que Kjartan était né, l'espoir de cet homme retombait sur lui pour faire bonne figure et lui léguer le savoir de toute une tribu. Chandalen était loin de s'en foutre, il aimait sa culture, il aimait les légendes qui l'avaient bercé pendant toute son enfance, et ce même s'il avait récemment découvert que son vrai père n'était autre qu'un pirate assez connu. Il ne laissait rien à reconsidérer lorsqu'il disait que Kjartan serait celui qui porterait leur patrimoine pour les années à venir ; Chandalen était tellement loin d'avoir la volonté de perpétuer ce que son « père » avait commencé, mais il ne pouvait s'opposer à ce que son fils endosse le rôle. En revanche, il n'y restait pas moins attaché. Il ne pouvait pas l'abandonner là bas, que ce soit sa mère qui le garde où son épouse, c'était pareil : un enfant ne doit pas grandir sans son père. Et il était bien décidé à continuer dans cette direction là, même si c'était loin d'être un succès pour le moment.

D'un autre côté, il se souvenait vaguement – à cause de l'alcool – de la façon dont Selen souhaitait régler les choses. Ils avaient quand même fait une tentative de meurtre avant de quitter la ville.. Ce serait bien loin de passer inaperçu, et Chandalen n'avait pas franchement envie d'en revenir à devoir tuer sauvagement cette femme pour « si peu ». Il était tiraillé entre deux choix, une décision qui lui semblait difficile à prendre, particulièrement maintenant puisqu'il était alcoolisé et qu'en plus de cela, il avait la tête bien ailleurs. Heureusement pour lui, Selen semblait l'avoir compris elle aussi et elle coupa court à la conversation, ce qui permit à l'homme de souffler à nouveau, de se détendre. Il ne jugea pas nécessaire de répondre à ses propos, ils auraient tout le temps d'en rediscuter par la suite.

Chandalen reprit les choses là où il les avait laissées, tentant de chasser les pensées de sa femme de son esprit avant qu'elles ne prennent le dessus. C'était difficile, plus qu'il ne l'aurait cru, mais rapidement, il laissa ses lèvres se perdre sur la peau diaphane de la pirate, et déjà, tout cela semblait très loin de lui. Il sema ses baisers avec précision, goûtant au plaisir de voir la jeune femme réagir à ses avances. Sous la lumière bleutée des étoiles au firmament, le guerrier l'avait pour lui, pour lui tout seul. Il sentait toujours cette étrange sensation, comme si c'était plus qu'un simple acte charnel, comme si tout cela dépassait son entendement mais qu'il ne saurait comprendre pourquoi ni comment. Peut-être que les choses commençaient à être différentes pour eux ? A cause de l'habitude certainement.. Mais il était loin de tomber dans les petits mouchoirs de la pirate, pour ce qu'elle l'avait déjà prévenu, et qu'il avait gardé cette marque au fer rouge bien encrée dans sa tête.

Chandalen laissa ses mains parcourir le corps de la jeune femme, gagnant des endroits bien plus intimes afin de lui procurer un peu plus de plaisir. Il s'arrêta de l'embrasser, reculant un peu pour pouvoir observer les réactions qui marquaient son visage, les soupirs qui lui échappaient. Il repensa encore une fois – une fois de trop pour la soirée – qu'elle aurait fait la femme parfaite dont il aurait pu rêver. Mais hélas, elle était bien loin d'être ce genre de créature, et l'homme ne voulait en aucun cas enfermer cette magnifique colombe dans une cage.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 784
♦ RÉPUTATION : 4585
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: La Sombra   Mar 20 Sep 2016 - 19:48




La Sombra

Chandalen & Selen




Une fois de plus elle se sentait transportée dans un vaste océan d’extase, tandis qu’il la mettait habilement en haleine. Il n’était pas professionnel en fantaisies mais cela lui suffisait amplement, de toute manière il n’avait qu’à l’embrasser pour la rendre ivre d’envie et c’était qu’elle se disait qu’il était différent pour elle comparé à ses autres amants. Maintenant qu’ils avaient cessé de parler, les choses sérieuses pouvaient commencer pour leur plus grand plaisir. Selen se sentait brûler, laissant échapper ses soupirs de bien être, se laissant en proie aux caresses de son amant. Puisqu’ils étaient seuls et que personne ne les entendraient, elle se laissait loisir de s’exprimer comme bon lui semblait. La pirate se laissa guider, ressentant chaque résonnance amplifiée par l’alcool mais lorsqu’elle leva les yeux sur lui, ce fut là la plus difficile des épreuves.

Ne pouvant résister davantage à la tentation et toujours dans la hâte des choses, Selen se redressa, capturant la mâchoire de l’homme de ses mains et lui offrit un langoureux baiser tout en l’incitant à s’asseoir pour qu’elle prenne place sur ses jambes afin de se lier à lui. Elle réprima un spasme tout en l’entourant dans ses bras avec affection dans un soupir d’aise. Un large sourire orna ses lèvres rosies et alors elle vint à lentement onduler son bassin. Tout en douceur, en contraste avec le désir fou qu’elle avait pour lui, avec l’impression que cette fois ci n’était pas comme les autres au vu des réflexions qu’elle s’était faite plus tôt. Elle ignorait si c’était l’alcool qui rendait chaque fois toujours agréable, mais il y avait clairement quelque chose de différent. Chaque geste, chaque mouvement était contrôlé, venait à éveiller sa peau de frissons et elle avait alors l’impression de lui donner de l’amour sans qu’elle ne puisse y faire grand chose. Peut être que c’était l’alcool encore une fois ? Non, puisqu’ils n’avaient encore jamais partagé de moment intime en étant sobre alors cela ne changeait absolument rien

Est-ce que les choses pouvaient devenir un jour différentes ? Était-elle condamnée à réprimer ses sentiments sous prétexte que cela ne collait pas avec la vie qu’elle menait ? La jeune femme n’en savait rien, partagée et tiraillée de toutes parts et ce n’était certainement pas Aaren qui allait l’aider à palier à ce problème sans faire de meurtre ou la frapper si fort pour qu’elle s’en souvienne. Elle sentait déjà ses doigts marquer sa joue et l’étourdir, Selen grimaça, passant ses doigts sur sa joue dans un réflexe dont l’alcool seul était responsable. La présence de Chandalen la ramena à la réalité, elle prit son visage entre ses mains et vint de nouveau lui voler des baisers emprunts d’une affection sous-jacente qu’elle continuerait à se réserver de lui dire ou de lui en parler. Elle espérait juste ne pas commettre l’erreur de lui dire à un moment où l’alcool lui ferait dire n’importe quoi qu’elle pourrait regretter et qui mettrait fin à cette amitié si particulière.

La jeune femme l’incita à s’allonger, se reposant sur lui sans toutefois cesser ses mouvements. Ses mains prirent appui dans le sable, elle gardait son visage tout près du sien pour ressentir la chaleur de son souffle. Puis croisant son regard, de nouveau elle ne se sentit pas la force de le soutenir et vint donc se cacher dans le creux de son cou. Elle lui fit des marques, apposant sa propriété en suçotant sa peau. Elle le voulait à elle, rien qu’à elle, idéalement chaque jour. Mais c’était tout bonnement impossible. Dans sa frustration, Selen se redressa, et accéléra la cadence en évitant de croiser ce regard.









love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 583
♦ RÉPUTATION : 2826
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: La Sombra   Mar 20 Sep 2016 - 22:23




La SombrA

Selen & Chandalen


Se laissant guider par la jeune femme, Chandalen ne lui résista pas longtemps. Alors qu'elle le faisait asseoir et qu'elle venait se placer sur lui, il l'accueillit en laissant ses mains courir le long de son dos, dans une caresse subtilement dessinée qui était aussi douce que le souffle du vent. Il aimait la façon qu'elle avait de ne pas y aller par quatre chemins, mais il aimait tout autant lui montrer qu'elle pouvait avoir bien plus qu'un simple plaisir des chairs. L'homme la laissa les lier au milieu de la nuit, fermant les yeux sous le contact de son corps. Il referma ses bras autour d'elle, guidant ses mouvements même si elle savait très bien se débrouiller toute seule. Il prit une cadence lente, maîtrisée, qui lui arrachait des frissons et quelques plaintes encore à peine voisées. Mais le plaisir était là, comme à chaque fois ; il ne se déguisait pas, il venait couronner cet acte charnel dans une sensation tout à fait singulière.

Lorsqu'elle le fit s'allonger pour venir perdre son visage au creux de son cou, Chandalen continua de guider son bassin avec ses deux mains placées sur ses hanches. Elle lui arrachait déjà quelques plaintes sous l'extase de cette sensation incroyable, mais le plaisir qu'il y prenait se traduisait d'autant plus par son visage et ses mains qui se crispaient. Le guerrier se mordit les lèvres quand il sentit le contact de Selen dans son cou, elle savait vraiment comment le faire succomber. Mais cette fois-ci, c'était bien plus étrange, bien plus fort que toutes les autres fois ; s'ils avaient une tendance à ne s'adonner à l'autre qu'en étant ivres, Chandalen voyait la différence bien qu'il n'arrivait pas à la cerner totalement. Selen semblait sagement éviter son regard, comme si elle était concentrée à autre chose et qu'il l'aurait gênée, elle avait des gestes contrôlés malgré l'alcool, et lui aussi d'ailleurs, puisqu'il se laissait à peine aller. Il n'osait pas se perdre dans ces plaisirs sans y aller avec elle, et leurs esprits à tous deux semblaient occupés à autre chose.

Glissant ses mains pour les remonter le long de son dos, il gagna ses épaules, mêlant ses doigts aux cheveux ondulés de la jeune femme. Il la sentait accélérer ses mouvements, et ça le rendait d'autant plus fou qu'elle savait diantrement bien s'y prendre. Oh, elle avait raison de lui comme à chaque fois. Des plaintes plus graves échappaient à son contrôle, des sensations encore plus fortes envahissaient son corps tout entier alors qu'il était en proie aux désirs de Selen. Il lui murmura à l'oreille à quel point elle le rendait fou, à quel point il ne voulait qu'elle pour le restant de ses jours. Clairement, il ne s'imaginait pas avec d'autres femmes, même si bien sûr il pourrait y prendre du plaisir, ce ne serait jamais la même chose et il le savait.

Chandalen commençait vraiment à abdiquer, il ne pouvait plus contrôler ses gestes ni même ses ressentis ; cette fois là avait quelque chose qui dépassait tout bonnement son entendement, et il était incapable de dire pourquoi. Selen n'était pas la même, lui n'était pas le même. Et déjà il lâchait prise, basculant la jeune femme sur le sable pour se positionner derrière elle et renouer le contact, un peu plus sauvage. Chassant ses cheveux d'un geste, il vint mordiller la nuque de la jeune femme, laissant sa main attraper sa mâchoire, alors qu'il continuait ses mouvements de bassin dans son dos, n'échappant pas aux sensations qui se présentaient à lui. Comment pourrait-il un jour se passer d'elle..?








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 784
♦ RÉPUTATION : 4585
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: La Sombra   Mer 21 Sep 2016 - 0:02




La Sombra

Chandalen & Selen




Leurs jeux de provocation à leur aboutissement une nouvelle fois, leurs corps qui s’étaient tant réclamés se rentrouvraient enfin dans une danse sensuelle et maitrisée. Selen avait entamé les hostilités naturellement avec une douceur dont elle faisait rarement preuve. Elle avait eu une envie d’affection, de le ressentir contre elle et qu’ils se redécouvrent sous de nouvelle facettes. Avec de sentiments ce n’était clairement pas la même chose, ou alors elle divaguait complètement. Mais les battements de son cœur qui se faisaient rapides ne pouvaient trahir on état émotionnel en cet instant. Jamais cela ne devait finir. Et pourtant comme toute bonne chose avait une fin, la pirate embrassait les moindre parcelles de sa peau qu’elle pouvait atteindre quand ses mains redessinaient les contours de sa silhouette et de ses muscles. Elle ferma les yeux, se délectant de chaque aller et venue, chacun de ses sens en éveils et centrés sur lui et uniquement lui. Plus rien n’existait, il n’y avait que l’odeur de sa peau, la douceur de celle-ci, le gout de ses lèvres et les soupirs qui s’en échappaient.

Elle senti son souffle se couper, comme si elle venait à suffoquer à ses déclarations qu’il lui avait glissées à l’oreille. Pourquoi lui disait-il cela ? Avait-il remarqué quelque chose de différent dans son comportement ? Quoi qu’il pense, cela lui faisait mal, son cœur se transperçait d’une vive douleur alors que jamais on ne lui avait dit cela. L’alcool se répétait elle, l’alcool faisait dire tellement de chose qu’il était possible qu’il se soit emporté dans le mouvement. La pirate ne répondit rien, elle n’eut rien le temps de faire qu’il entreprit de la faire basculer.

Selen enfonça ses doigts dans le sable en se maintenant stable sur les coudes lorsqu’il vint renouer le contact. Ca l’arrangeait de ne pas croiser son regard, surtout après ce qu’il lui avait dit, au moins elle pouvait se concentrer sur ses propres ressentis, ne tarissant pas ses soupirs, bien au contraire. Jusqu’à ce qu’il vienne dans sa nuque, qu’il lui maintienne la tête, alors elle se sentait moindre, faible entre ses bras. Elle qui avait toujours fait preuve de force et d’autorité face aux hommes, elle se laissait dominer sans avoir réellement l’envie de réagir. Peut être que Chandalen lui apportait cette sécurité, que parce qu’elle avait confiance en lui elle se livrait sans refus. La jeune femme se redressa légèrement, posant l’un de se ses mains sur le sable tandis que l’autre s’entremêlait dans les cheveux de son amant. Le rythme était plus soutenu, plus sauvage, et il était seul maitre des gémissements qu’il lui arrachait à la gorge. Il la rendait complètement folle, elle peinait à respirer correctement. Elle le força à rester tout près d’elle, d’avoir son visage près du sien en ayant envie d’entendre chacune de ses inspirations et de ses expirations chargées d’effort et d’extase.

Murmurant son prénom, elle l’encouragea à garder ce rythme qui imprimait des décharges agréables dans le bas de son ventre. Avec cela, elle serra inconsciemment un peu plus son emprise à ses cheveux à mesure qu’elle se sentait tressaillir et trembler sous ses mouvements qui se faisaient bien plus sauvages. Elle parvint à lui mordre doucement les doigts qui tenaient fermement sa mâchoire dans un jeu de provocations qui perdurait entre eux quoi qu’elle y fasse. La jeune femme tentait tant bien que mal de se maitriser, mais n’en avait pas réellement envie ; encore une fois il savait comment s’y prendre avec elle, il savait chaque recoin de son corps puisqu’elle le lui avait déjà maintes fois offert. Elle se laissa glisser sur le sable, le dos creusé sous ses assauts en abandonnant toute tentative de résistance. Elle trouva même moyen de tourner la tête pour réclamer des baisers, souhaitant encore et encore l’embrasser jusqu’à en perdre la raison et se déchirer totalement. Souffrir était si bon quand c’était habilement fait mais sous ses mains elle était prêt à recevoir toutes les tortures du monde, elle ne pourrait sans doute jamais lui résister totalement.




love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 583
♦ RÉPUTATION : 2826
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: La Sombra   Mer 21 Sep 2016 - 21:11




La SombrA

Selen & Chandalen


La main qu'elle passa dans ses cheveux acheva de le faire craquer ; il n'aurait jamais pu résister à Selen, encore moins lorsqu'elle usait d'attentions à la fois si provocantes et si délicatement choisies. Chandalen peinait à garder un rythme convenable, il était complètement emballé dans ce qu'il faisait, à se tuer à la tâche pour plaire à la demoiselle. Son souffle n'avait plus de rythme, il était totalement décousu, trouvant son écho au creux des omoplates de la jeune femme ; son cœur n'avait probablement jamais connu une cadence aussi soutenue, et alors, il s'abandonnait complètement à la pirate. Les sensations que cet échange lui procuraient n'avaient rien de comparable, elles étaient uniques, si fortes, et pourtant il était incapable de prendre du recul sur ce qui faisait que leur étreinte était différente des fois précédentes. Mais il savait.. Il savait que quelque chose avait changé, sans pour autant comprendre ce que c'était. Ceci dit, l'alcool ne les aidait pas du tout à avoir les idées claires, alors Chandalen se contenta de tendre l'oreille aux sons si harmonieux qui s'échappaient des lèvres de la jeune femme.

Il connaissait bien cette mélodie, ce n'était pas la première fois qu'il l'entendait. Il sentit les dents de la pirate sur ses mains, et il en redoubla d'efforts ; c'était trop de choses à la fois, une quantité indicible d'émotions qui se bousculaient alors qu'il continuait ses mouvements de bassin, trouvant le plaisir qu'elle lui réservait chaque fois. Il l'entendait murmurer son prénom dans un souffle, alors qu'il prenait possession de son corps comme tant d'autres fois. Sentant la jeune femme se livrer aux sensations qu'il lui procurait en se laissant aller sous son poids, Chandalen ne faiblit pas ; il n'en avait pas fini avec elle, même si un nombre incalculable de choses peuplaient son esprit et qu'il n'était pas tout à fait à sa disponibilité. Il se prit à beaucoup de tendresse, laissant ses mains redessiner les hanches de la pirate alors qu'il ramenait son bassin à lui en la soulevant.

Fermant les yeux, il se laissa en proie au contact délicieux de Selen. Chandalen bascula la tête en arrière, les sensations divinement agréables envahissant la moindre parcelle de son corps alors qu'il était dans son moment d'extase. Les plaintes qui passaient sa gorge n'avaient rien de commun, c'était tellement plus que ce qu'ils étaient capables de partager en temps normal.. Et il ne semblait pas s'en remettre à mesure qu'il accélérait le rythme sans se rendre compte du silence qui les environnait. Mais il n'en avait rien à foutre, non, la seule chose capable d'habiter ses pensées était cette magnifique femme qu'il avait sous lui. Et merde.. Qu'était-il en train de faire ?

Non, il avait largement dépassé ce stade de la jalousie sous-jacente ou de l'envie de l'avoir rien qu'à lui. Il était son ami, rien de plus, rien de moins non plus. Mais il se souvint à quel point elle avait été claire et ferme sur le sujet.. Une femme libre, se répéta-t-il silencieusement. Et pourtant il voyait déjà l'heure du départ se rapprocher, et son moral en prendre sérieusement un coup alors qu'il s'était juré de ne pas tomber dans le panneau. L'avait-il fait ? Avait-il franchi cette limite comme un couillon ? Tant de questions qui venaient perturber son esprit, alors qu'il voulait seulement se concentrer sur le moment présent. Mais quel imbécile, songea-t-il, alors qu'il tentait de voir clair à la situation. Non, se promit-il, je ne me laisserais pas emporter avec des conneries pareilles.

Alors qu'il s'était repositionné sur ses bras pour en finir avec la jeune femme, Chandalen sentit ses muscles lâcher prise, sonnant la fin de cette étreinte pour le moins particulière. Il avait une boule formée dans la gorge qui l’empêchait de dire quoi que ce soit, si bien qu'il se contenta de rouler sur le dos dans le sable, se posant contre le sol frais pour laisser ses yeux fixer le dôme astral. Oh non, il était loin d'être amoureux de Selen, songea-t-il, et il esquissa un sourire de s'être convaincu si rapidement de cela.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 784
♦ RÉPUTATION : 4585
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: La Sombra   Mer 21 Sep 2016 - 23:20




Cacciatore

Chandalen & Selen






Leur étreinte se faisait plus passionnelle, leurs souffles à l’unisson, redoublant d’efforts pour ces derniers instants toujours plus intenses vinrent finalement à s’apaiser. La pirate rouvrit les yeux pour voir la réalité se dépeindre sous son regard flouté par l’ivresse. Ca tournait, ça tanguait mais elle se sentait bien. La jeune femme se laissa aussi échouer sur le sable après cette vague d’extase. Les grains clairs sous ses doigts étaient si doux, elle y dessina quelques arabesques avant de se retourner sur le dos, le visage face au ciel. Sous l’immensité, elle voyait la voute se mouvoir doucement à mesure que la nuit avançait. Le cœur serré, elle finit par se redresser pour aller enfiler de nouveau ses vêtements.

« Allez viens on retourne sur le navire pirate ! » Déclara Selen

De coups de pieds dans le sable elle étouffa le feu avec qui vint perdre de sa luminosité. Eclairés de sa torche seulement, les deux compagnons entamèrent la route du retour. Selen d’humeur joueuse malgré qu’elle se sentait perdue et qu’elle était fatiguée ne pouvait s’empêcher de taquiner et chercher Chandalen. Tantôt elle le bousculait, lui disant qu’il s’était montré particulièrement sportif, ou alors elle lui posait d’autres quelques plus crues les unes que les autres avec de larges sourires. La provocation était le seul moyen qu’elle avait de communiquer avec lui sur le désir qu’elle avait pour lui sans que cela ne paraisse trop suspect. Ils s’entendaient bien, ils étaient deux partenaires complices sur bien des facettes et elle se demandait s’il existait quelqu’un d’autre sur terre qui la supporterait aussi bien que lui la supportait. C’était déjà un miracle d’avoir une telle entente avec elle. Il subsistait des regards qu’elle lui lançait, les joues rougies non pas par l’alcool que lui ne remarquerait sans doute pas

Ils prirent de nouveau la chaloupe et remontèrent sur le navire où les matelots dormaient déjà. Les ronflements semblaient résonner dans la cale, Selen tendait sa main à Chandalen pour qu’il puisse complètement remonter sur le pont et l’emmena dans la cabine du capitaine. Une fois la porte refermée derrière eux, la pirate retira un à un ses vêtements, les laissant choir d’outre en outre de la cabine. Elle attrapa une bouteille de rhum qu’elle descendit allègrement avant de se glisser dans le lit à baldaquins assez couteux pour le coup mais très confortable. Elle avait bien sûr invité Chandalen à la rejoindre et ne manqua pas de le provoquer une nouvelle fois, réclamant son corps mais souhaitant avoir les choses en main du début à la fin cette fois-ci. Ce fut une nouvelle ivresse, bien moins sauvage puisqu’elle était complètement fatiguée et qu’il l’était sans doute. Après tout il lui avait déjà arraché toute son énergie.  Le contact était plus doux sous une tension difficilement supportable lorsque l’on est imbibé d’alcool. Mais la pirate une nouvelle fois se délecta de chaque instant jusqu’à sentir ses muscles se crisper dans un dernier souffle.

Au lendemain, alors qu’elle s’était endormie dos à lui, elle se réveillait affalée dans ses bras. Le réveil avait été beaucoup trop doux pour que cela en soit autrement et puisqu’elle était sobre, la raison l’emporta, elle se détacha de ses bras à contrecœur, contemplant son visage endormi quelques secondes avant de se lever du lit pour aller s’habiller et boire une longue gorgée de rhum pour se réveiller. La jeune femme fit le tour du lit, s’appuyant sur l’un des poteaux du lit tout en observant son amant encore endormi. Passant une main dans ses boucles emmêlées elle songeait à tout ce qui lui était passé par la tête la veille à son sujet. Et malgré les sentiments qui bourgeonnaient pour lui, elle se sentait encore capable de lui mentir et de prétendre d’être qu’une amante de passage. C’était peut être mieux ainsi et renoncer à ce bonheur dont elle ne pourrait jamais goûter, le laisser flotter et dériver sur un océan sans fin.

Après quelques longues minutes de réflexion où elle avait détaillé cet homme incroyable, ayant repris ses esprits lorsqu’elle se retrouva debout à ses côtés, elle étira un sourire malsain avant de lui verser du rhum sur le visage pour le réveiller. Quelques gouttes avaient suffit, il n’était pas question de faire du gaspillage mais dès qu’il montra des signes de réveil, la jeune femme alla prendre place sur un fauteuil, reine.

« Debout matelot, les hommes sont en train de monter sur le pont, tu es en retard. »





love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 583
♦ RÉPUTATION : 2826
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: La Sombra   Jeu 22 Sep 2016 - 16:33




La SombrA

Selen & Chandalen


Chandalen était rentré avec la jeune femme, usant de ses dernières forces pour ramener la chaloupe jusqu'au navire. C'était déjà un bel effort qu'il y soit arrivé, car il avait vraiment mit toute son énergie pour plaire à la pirate un peu plus tôt. Il avait certainement pensé qu'ils resteraient ici pour la nuit, seuls sur l'île pour y contempler les étoiles et avoir un peu plus d'intimité quand même. Il ne pouvait pas provoquer Selen n'importe où ou n'importe quand sur le navire, c'était dommage. Quoi qu'il en était, il sentit tous ses muscles se relâcher lorsqu'il laissa ses pas aller machinalement sur le pont, pour trouver le chemin de la cabine du capitaine. En voyant Selen se dévêtir dès qu'elle eut refermé la porte, et vider une bouteille de rhum tout aussi rapidement, il comprit qu'il était probablement là parce qu'elle avait décidé qu'elle n'en avait pas fini avec lui. Chandalen avait les mains encore tremblantes, il était diantrement fatigué mais dès qu'elle posa ses lèvres sur sa peau, il ne put se refuser à elle. Par chance, elle semblait vouloir mener les choses selon ses désirs, et l'homme la laissa donc faire ; cette étreinte fut encore différente du reste, plus douce, plus calculée ; les gestes de la jeune femme ne semblaient rien avoir d'anodin, même si elle était tellement imbibée d'alcool que l'homme doutait qu'elle ne se souvienne de grand chose le matin venu.

S'il s'était endormi dans un calme olympien, Chandalen fut relativement surpris de la manière dont Selen le réveilla. Surpris, mais même un peu irrité. Après tout, il l'avait suivie jusqu'ici, il avait assouvi les désirs de la jeune femme, et il prit son geste comme une demande de déguerpir. Était-elle en train de le chasser ? Son attitude était tout comme, assise royalement dans son fauteuil à lui lancer des répliques comme s'il était un simple rat de navire et qu'elle l'avait pris dans son lit pour une seule nuit. Et bien soit, songea-t-il, elle récolterait ce qu'elle avait semé. Chandalen se sentait profondément frustré qu'elle agisse ainsi, alors que la veille elle avait été bien plus douce qu'à son habitude avec lui. Enfin de toute façon, il ne se perdrait pas à lui accorder de petites attentions aujourd'hui, il aurait largement de quoi être occupé, et ses pensées allaient toujours vers son fils qu'il avait laissé chez Jalna.

Assis au bord du lit, il dévisagea Selen quelques secondes avant de passer son pantalon et ses bottes. Le guerrier se leva, sa chemise à la main ; il attrapa une bouteille avec un fond de rhum qui restait sur la table, puis la descendit avant de prendre congé de la jeune femme sans un mot. Il savait ce qui allait l'attendre aujourd'hui, et mine de rien il avait un long travail devant lui, et donc pas le temps pour les sautes d'humeur de la jeune femme. Alors, il rejoignit les autres matelots afin de les aider à tendre les cordages, puis on le fit monter aux mâts pour lui montrer comment s'occuper des voiles, la façon de les rentrer ou de les dérouler, quand les ouvrir ou les fermer. S'il n'avait pas tout retenu, il avait au moins appris l'essentiel et il suivait les directives de ses confrères.

Alors bien vite, il eut l'esprit affairé à d'autres choses qu'à Selen, et il ne se posa plus toutes les questions qu'il avait eu la veille. Partant du principe qu'elle l'avait chassé comme un malpropre alors qu'il s'était laissé pensé à plus, il la prendrait comme elle le traitait : sans les pincettes, exempt de sa délicatesse habituelle. Oui, vexé ou jaloux, il pouvait rapidement tourner au mauvais sang. Il était encore une fois tombé dans les limbes du « peut-être que.. », et non, non, elle voulait toujours de lui mais sans lui donner le moindre sentiment qui dépassait la limite qu'elle avait clairement définie. Et bien, on ne l'y reprendrait plus, décida Chandalen. Et il ne pensa plus à elle du reste de la journée, jusqu'à ce que peut-être, elle ne vienne à se manifester.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 784
♦ RÉPUTATION : 4585
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: La Sombra   Jeu 22 Sep 2016 - 17:38




La Sombra

Chandalen & Selen




La pirate avait bien vu qu’il n’avait pas aimé sa façon de faire et cela la fit sourire. Selen aimait jouer avec lui, le titiller, le taquiner et voir où étaient ses limites. Jusque là elle avait remarqué qu’il était facilement froissé , susceptible et c’était jouissif de le voir ainsi se vexer. Une vraie princesse !! Mais cela n’estompait en rien le désir qu’elle avait pour lui. Bien sûr elle ne s’était pas gênée pour le reluquer de la tête aux pieds lorsqu’il se revêtit et qu’il s’en alla. Une fois seule, Selen soupira doucement, étudia une dernière fois les cartes avant de remonter sur le pont pour prendre la barre.

Le début de la journée se déroula assez calmement, il y avait beaucoup de vent mais le ciel était totalement dégagé et la navigation était tranquille. Chandalen était monté aux mats, la pirate jetait quelques coups d’œil pour vérifier qu’il s’en sortait bien. Une fois de plus elle avait veillé à ce qu’il assimile le plus de connaissances en termes de navigation. Il apprenait vite, il travaillait bien, elle n’avait rien à lui redire. Quelques heures plus tard, elle lui demanda de descendre pour qu’il la rejoigne à la barre. Et lorsqu’il fut près d’elle, elle lui demanda de prendre les commandes, l’aidant à positionner ses mains correctement pour rendre les manœuvres plus faciles et plus confortables.

« Quand tu es là, tu sens la puissance de l’océan et du vent mais aussi combien ton navire est fragile si tu ne sais pas te glisser entre les deux. »

Sa main glissa le long des reins de Chandalen jusqu’à ce qu’elle se place à côté de lui, conservant cette proximité d’abord pour être là au cas où il y ait besoin de manœuvre mais aussi parce qu’elle n’arrivait pas à prendre de distances. La jeune femme déposa ses lèvres sur les siennes pour lui voler un baiser avant de s’éloigner et s’appuyer contre la rambarde du gaillard arrière et parler à ses hommes en contrebas sur le pont. Elle leur ordonna de changer l’inclinaison des voiles, d’en ouvrir de nouvelles afin de le faire aller plus vite et que Chandalen puisse percevoir la puissance des éléments.

« Le navire que tu as entre les mains est un brigantin, c’est un navire entre le brick et la goélette. Ils sont rapides et faciles à manœuvrer et ne nécessitent pas beaucoup d’hommes. Une frégate, le navire où je suis quartier-maitre comporte de 300 à 600 hommes. » Fit Selen en étirant un large sourire.

Le quartier maitre est le plus généralement celui qui s’occupe de donner les ordres aux matelots pour les manœuvres. Alors Chandalen comprendrait qu’elle seule en tant que femme doit savoir tenir tête à au moins 300 hommes. Le temps que l’équipage mette en place les ordres de Selen, le vent s’engouffra plus violemment dans les voiles, entrainant un mouvement brusque en avant de la coque.

« Garde le cap moussaillon, c’est à toi de faire en sorte que le navire s’habitude à sa nouvelle allure. »

La pirate restait près de lui mais profita un peu d’avoir les mains libres pour se reposer et vérifier que tout le monde était à son post. Elle le laissait se familiariser avec le navire, en silence. Du moins jusqu’à ce que la vigie attire son attention.

« Voile droit devant capitaine !! » Hurla le matelot depuis ne nid de pie.

Selen étira un large sourire, murmurant un « C’est pas trop tôt » presque inaudible. Elle sorti une longue vue afin de vérifier le pavillon du bâtiment au loin. Il s’agissait bel et bien de leur cible, ces pirates ne perdaient rien pour attendre.

« Les amis, je crois qu’il est temps de faire fortune !! Notre cible a le ventre tellement plein qu’elle a du mal à avancer !! » Annonça t-elle dans un demi-rire aux marins pour qu’ils comprennent que leur cible était droit devant.

Selen laissa la barre à Chandalen, le temps qu’ils s’approchent de la frégate, il s’éclaterait a tester la vitesse du navire tandis qu’elle ordonna que l’on augmente encore la vitesse. La joie des pirates avait éclaté et tous redoublèrent d’effort pour obéir aux ordres du capitaine, visiblement bien plus motivés à lui faire confiance puisqu’il y avait au bout une belle récompense. En attendant ; Selen avait encore un cours à donner à son élève.

« Quand la navire arrive à notre portée que ce soit aux canons ou au mortier, il y a généralement un échange de tir plus ou moins long le temps que l’on lance des grappins sur leur pont pour nous rapprocher d’eux et pouvoir aller sur leur navire…Ensuite je te dis pas ce qu’est un combat, les survivants ont le choix de nous servir ou mourir et après on brûle le bâtiment ! »





love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La Sombra   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Sombra
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demande de rp - Roi Sombra.
» La sombra que asoma....
» Une discussion père-fille (PV Roi Sombra)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: partie rp du forum :: Southern Middle Earth-
Sauter vers:  
hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains hobbit nains Af Jarni Og Is hobbit nains hobbit nains hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.