AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Meruva : Cherche complice pour rencontre fortuite.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
I was waiting for you

Partagez|

I was waiting for you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: I was waiting for you Lun 10 Oct 2016 - 1:24




I was waiting for you






Descendant la passerelle qui le mènerait de l'avion vers la porte d'embarquement, Chandalen affichait un joli sourire sur son visage. Il avait déjà les bras pleins avec un tas de petites choses qu'il avait ramenées pour Selen, et à cela s'ajoutaient ses bagages de soute à aller rechercher. Il avait hâte de retrouver la femme qui partageait sa vie depuis peu ; elle lui avait manqué pendant tout ce temps où il avait été à l'étranger. L'armée l'obligeant à effectuer des missions de plusieurs mois dans les zones à risque, il rentrait chez lui après une trop longue absence. C'était ce qui lui avait toujours plu pourtant, le goût du risque, l'adrénaline. Et particulièrement depuis que sa première femme l'avait quitté, emmenant loin de lui son fils et sa famille, ayant pris le parti de la demoiselle. Ce genre d'activités lui avaient donc aussi permis de s'éloigner un peu de tout cela, d'avoir un nouveau souffle même si ce n'était pas facile tous les jours. Il avait eu déjà un peu de mal à obtenir des papiers américains, lui qui avait émigré avec ses parents et quelques amis pour quitter le Danemark.

L'homme s'avança dans les couloirs, encore peuplés par ceux qui descendaient du même avion que lui ; à part cela, l'heure locale voulait que la population des États-Unis soit en plein milieu de son sommeil. Chandalen se contenta de suivre machinalement les voyageurs, se dirigeant vers l'endroit où il pourrait récupérer sa valise pour retrouver Selen et rentrer à la maison avec elle. Devant le tourniquet à bagages, il patienta longtemps, songeant à ce miteux appartement dans la banlieue new-yorkaise qu'il allait rejoindre, et que la seule chose qu'il aimait là-bas, c'était le regard endormi de Selen au matin, ses cheveux en bataille et ses petits rires.

Apercevant enfin sa valise, l'homme l'attrapa, échappant la grande peluche en forme de girafe qu'il avait ramené pour sa belle. Il la ramassa, regroupant tout son bazar pour se diriger vers le point de rendez-vous dont ils avaient convenu avec la demoiselle pour qu'elle le récupère. Chandalen ne fut pas surpris de constater qu'elle n'était pas là lorsqu'il arriva à l'endroit désigné. Elle avait tendance à manquer de ponctualité, mais pour cinq minutes, ce n'était pas très grave. Le jeune homme décida de s'asseoir sur un banc pour l'attendre, il était fatigué de son voyage, mais aussi de tout ce qu'il avait vu et fait là bas : rentrer était un cadeau bien mérité, et il avait hâte de s'endormir dans les bras de la femme dont il commençait à tomber amoureux.

**

Sentant quelqu'un lui tapoter l'épaule, Chandalen ouvrit les yeux en espérant voir celle qu'il attendait, déçu de constater que c'était seulement un clochard qui venait lui réclamer des sous. Le jeune homme lui fit signe qu'il n'avait rien sur lui pour le moment ; mais il eut le malheur de regarder sa montre pour constater que cela faisait déjà une heure qu'il attendait ici et qu'il s'était endormi en serrant la peluche girafe dans ses bras. Il se leva en soufflant de fatigue, tirant sa valise à l'extérieur où il se débrouilla pour commander un taxi puisqu'elle n'était pas là.

Lorsqu'il sortit de la voiture juste devant le bloc d'appartement, une fine pluie commençait à bruiner sous les étoiles. La froideur de l'air transformait chacune de ses expirations en buée. L'homme traversa le couloir de la résidence, se démenant avec ses bagages pour tout monter dans les escaliers étroits. Il poussa la porte de son appartement, la claqua derrière lui en soupirant encore une fois qu'il lui fallait sérieusement changer le verrou qui commençait à déconner. Espérant retrouver la jeune femme assoupie dans son lit, il fut surpris de voir que l'appartement était totalement vide. Et bien, c'était une surprise pour le moins désagréable, après six mois d'absence. Un pincement au cœur, l'homme laissa ses affaires dans le couloir, défaisant son uniforme militaire pour se jeter dans son lit. Le reste pouvait attendre le lendemain.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 755
♦ RÉPUTATION : 4438
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I was waiting for you Lun 10 Oct 2016 - 11:34




I was waiting for you

So with a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...






Les rues étaient désertes, la nuit noire, on ne distinguait de vie par ces vapeurs sortant de sa bouche. Selen était assise, adossée contre le mur d’un immeuble et reprenait ses esprits. Elle avait finit son service y’a bien longtemps mais avait été prise à parti pour des affaires qu’elle aurait cru pouvoir régler seule. Cela s’était terminé en course poursuite et ils avaient rattrapé la jeune femme pour la rouer de coups jusqu’à ce qu’elle tombe, inconsciente. En se réveillant dans la panique, elle fut vite rassurée de voir qu’ils n’avaient pas profité d’elle mais l’avait dépouillée de tout son argent, tous les pourboires qu’elle avait eu par son travail de serveuse et également la marchandise qu’elle était sensé livrer à Aaren pour qu’ils puissent la revendre ensuite.  Elle était dans un sale état et avait oublié bon nombre de choses de sa journée à tel point qu’elle ne savait pas où elle était. C’était angoissant et son téléphone refusait de se rallumer, elle ne pouvait pas appeler quelqu’un à l’aide. Alors elle décida de se lever, boitant sur les premiers pas, la respiration sifflante et se tenait au mur pour ne pas tomber. Puisqu’elle n’avait pas de fric, elle ne pouvait pas prendre un taxi alors elle entreprit de faire le chemin à pieds jusqu’à l’appartement de Chandalen.

Une heure plus tard Selen entra enfin dans l’appartement, soufflant un coup lorsqu’elle s’appuya sur la porte lorsqu’elle fut enfin fermée. Cet endroit était devenu un refuge, un endroit où elle se sentait bien et en sécurité. Elle avait bien sur un chez elle où elle rentrait avant de retrouver son ami d’enfance. C’était un taudis, un squat où vivaient 4 hommes avec elle. C’était des amis mais surtout de gros drogués et vivre dans cette ambiance avait fini par la pourrir. Chandalen l’avait quelque peu tirée de l’ombre et puisque l’entente était au beau fixe il avait fini par lui donner les doubles des clefs de son appartement. Selen n’était pas la meilleure femme de maison mais pendant l’absence de son ami, elle avait entretenu cet endroit avec grand soin puisque c’était tout ce qu’il lui restait de lui. Il était parti en mission et son retour était imminent, c’est ce qui lui permettait de tenir encore.

Selen fit quelques pas dans le couloir avant de se diriger vers le balcon, elle s’installa, assise sur le béton et alluma une cigarette tout en observant la rue en bas. Essuyant le sang au coin de ses lèvres tout en grimaçant de douleur, la jeune femme expira la fumée dans un long soupir qui en disait beaucoup. La soirée avait été épuisante, elle avait mal au crâne et avait hâte de se sentir de nouveau d’attaque. Elle se sentait bien ici, il y planait l’odeur de Chandalen, leurs souvenirs et tout ce qu’il y avait de véritablement bon et honnête dans sa vie avec sa sœur qu’elle venait de retrouver et qui avait eu plus de chance qu’elle. Selen ne regrettait pas ce soupçon de liberté qu’elle avait mais lorsque les choses dégénéraient comme ce soir, elle se demandait si elle ne préférait pas mieux se trouver un emploi tranquille et faire sa vie sans rien demander à personne. Elle faisait cela par facilité et parce qu’elle n’avait jamais été guidée. Aaren seul avait su lui donner une chance et grâce à lui elle était une femme forte. La jeune femme fit le tour de ses blessures, ressentant chaque bleu sur son corps alors que le sang sur son visage la chatouillait lorsque ça se mettait à couler. Elle sorti un miroir et remarqua qu’elle avait été sacrément amochée. Elle aurait sans doute un œil au beurre noir et quelques cicatrices. La jeune femme sorti son téléphone portable dont l’écran était complètement cassé. Il ne s’allumait même plus, ces molosses n’y avaient pas été de main morte avec elle et il avait dû prendre les chocs. La jeune femme soupira et le laissa de côté, songeant à en voler un pour le remplacer.

Au bout de quelques instants Selen écrasa sa cigarette terminée dans le cendrier et referma la porte fenêtre derrière elle. Il recommençait à faire froid, les beaux jours s’en étaient allés et la nuit l’était d’autant plus. Elle se dirigea dans la salle de bain pour prendre une douche et retirer le sang coagulé sur sa peau puis en sortant de la salle de bain, la lumière de la salle dans le couloir éclaira des affaires éparpillées au sol. Fronçant les sourcils, tout en enfilant l’un des t-shirt de Chandalen pour dormir avec, puis vint à se baisser vers cet amas de linge qu’elle n’aurait jamais oublié dans le couloir. En remarquant les motifs de camouflage, elle se rendit compte qu’elle était passée sur quelque chose de très important, à moins qu’on l’ait cognée bien trop fort pou lui donner des hallucinations. Selen se précipita dans la chambre, et vit le lit qui n’était pas vide. Il était bel et bien rentré et il avait dû l’attendre puisqu’elle était sensé être venu le chercher.

Elle entrouvrit la bouche, choquée, surprise, heureuse, coupable, tout cela à la fois mais s’approcha de lui et s’agenouilla près du lit. C’était quatre heures du matin, il était sans doute épuisé mais elle avait besoin de lui parler. Glissant ses doigts sur son visage faiblement éclairé par la lumière de la salle de bains pour le réveiller. Lorsqu’il montra des signes de réveil, la jeune femme étira un fin sourire.

« Hey ! »

C’étai si soudain et en même temps cela avait largement été prévu qu’elle en perdait ses mots.

« Désolée j’étais pas là, j’ai eu des affaires à régler. »






love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I was waiting for you Lun 10 Oct 2016 - 19:15




I was waiting for you



Chandalen n'avait pas eu le temps de comprendre qu'il s'endormait, que déjà il avait sombré dans l'inconscience. La fatigue ayant eu raison de lui, cela pouvait amplement s'expliquer après les longues heures de vol qu'il avait faites, et l'attente interminable à la gare. Il avait bien essayé d'appeler Selen, mais comme bien souvent, il pendait au bout de la ligne pour attendre les cinq « bip » habituels avant d'être renvoyé sur la messagerie vocale. Cela ne le surprenait plus, puisque pour l'avoir au téléphone, cela avait toujours été très compliqué. Son sommeil était profond, inébranlable ; il aurait pu y avoir un orchestre à côté qu'il aurait continué de dormir dans la paix la plus totale. Il n'y avait ni rêves, ni cauchemars d'aucune sorte comme il aurait pensé en avoir, peut-être seulement un songe emprunt d'une certaine déception à propos de Selen, mais rien d'autre. De toute façon, ce n'était pas la première fois qu'elle aurait oublié un de leurs rendez-vous.

Soudain, les caresses de Selen redessinant le contour de son visage vinrent à le tirer de son profond sommeil. Il ouvrit difficilement les yeux, encore embrumé par la fatigue alors qu'il n'était rentré tout au plus que depuis deux heures. Laissant ses yeux s'accoutumer à la faible luminosité, Chandalen n'avait pas besoin de la voir pour deviner que c'était elle. Déjà, il sentait le parfum habituel de sa belle, s'enivrant de l'odeur de propre de sa chevelure blonde. Le timbre si familier de sa voix lui laissa la même impression que la première fois qu'il l'avait croisée, bien que cela lui rappelle dans le même temps qu'elle n'était pas venue le chercher. D'ailleurs, elle lui sortit rapidement une excuse qu'il jugea moyenne. Ce n'était pas la première fois qu'elle la lui donnait.

« T'as toujours des trucs à régler » laissa-t-il dans une voix à peine poussée plus qu'un chuchotement. Mais il ne pouvait pas seulement se rendormir sans avoir profité un peu de la présence de la jeune femme, qui venait probablement d'arriver dans l'appartement. Il s'assit dans le lit, la couverture encore sur les jambes et se frotta les yeux un moment. Cela ne faisait aucun doute qu'il allait rester là pour dormir toute la matinée, et peut-être même une partie de l'après midi. Pour ne pas changer de leurs habitudes, il glissa sa main dans la nuque de la jeune femme pour l'attirer jusqu'à lui et lui voler un baiser qui l’électrisa complètement. Cependant, il brisa aussi succinctement ce contact qu'il n'était allé le chercher, et il se leva pour aller chercher quelque chose à se mettre avant de se rendre dans la cuisine.

« T'as faim ? Je vais faire des œufs en tartines » demanda-t-il à la jeune femme alors qu'il fouillait dans le frigidaire, découvrant qu'il restait encore quelques trucs comestibles. Pour sa part, il se contenta de sortir une bière qu'il allait siroter en se faisant à manger. Avec la fatigue, il en avait presque oublié qu'il ne s'était rien mis sous la dent depuis un moment. Chandalen se tourna vers la jeune femme, souriant de la voir porter un de ses t-shirts. Mais il fut intrigué par les quelques marques qu'il voyait sur son visage et ses bras.

« C'est quoi ça ? Tes affaires à régler ? »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 755
♦ RÉPUTATION : 4438
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I was waiting for you Mar 11 Oct 2016 - 1:02




I was waiting for you

So with a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...






Chandalen s’était réveillé, visiblement très déçu par les promesses non tenues de Selen qui pourtant avait prévu ce jour là. Les blessures qu’elle avait sur le visages saignaient encore quelque peu dont une qu’elle avait derrière la tête et qui avait été la cause de son évanouissement et de ce black out total. Malgré ses cheveux mouillés, elle sentait que le sang se faufilait entre ses mèches mouillées. Il n’y avait rien de très grave mais les preuves de son empêchement étaient assez évidentes pour le coup. Mais Chandalen ne donna pas suite et elle se senti rassurée de e pas avoir besoin de se justifier. Le jeune homme lui vola un baiser, qu’elle aurait volontiers prolongé si ce dernier n’avait pas simplement été donné dans un réflexe. Son cœur s’était soudainement accéléré sous son contact tandis qu’elle réalisait vraiment qu’il était bel et bien là.

Selen l’observa se redresser pour finalement se diriger vers la cuisine, lui proposant de lui faire à manger. Il n’était pas encore le matin mais elle avait faim alors elle ne refusa pas. Elle avait pensé se goinfrer de chamallow devant netflix mais en fin de compte des œufs en tartine c’était bien mieux, d’autant plus si ce n’était pas elle qui les préparait. Le sourire commençait à lui venir sur les lèvres, jusqu’à ce que Chandalen lui fasse remarquer ses blessures. Elle n’aurait pas pu les lui cacher et il avait l’habitude de la voir rentrer dans de lamentables états puisque c’était une bagarreuse.

« Ouaip. » Répondit-elle tout simplement.

Selen n’avait pas envie d’épilogue ni de lui dire ce qu’il s’était passé pour qu’il n’essaye pas de la raisonner ni même de l’aider. La jeune femme désirait garder Chandalen hors de ses affaires d’abord pour le protéger mais aussi pour ne pas montrer qu’elle avait effectivement une faiblesse.

Pendant qu’il cuisinait, la jeune femme vint enlacer affectueusement le jeune homme, posant sa tête dans son dos tandis qu’elle l’enserrait par la taille. Elle avait rêvé de faire cela pendant ces six longs mois, elle avait souvent rêvé de lui et au matin elle était toujours déçue de remarquer que ce n’était qu’un rêve. Mais là, c’en était pas un, elle pouvait le sentir, l’entendre respirer, le toucher. C’était dans ces moments là qu’elle se disait qu’elle n’avait pas forcément tort d’abdiquer devant lui, elle se sentait bien à ses côtés car elle pouvait être elle-même et il l’avait toujours acceptée comme telle. La preuve était qu’il ne s’était pas mis en colère alors que bien souvent elle l’avait laissé en plan. Pour ce coup-ci c’était sa faute quelque part mais en restant inconsciente sur le bitume il n’aurait pas pu en être autrement. Selen étira un sourire, regardant son visage par-dessus son épaule alors qu’il se concentrait à la tâche de sa préparation.

« Tu m’as manqué tu sais ? »

Elle ne voulait pas lui demander si ces six mois s’étaient bien passés, il était rentré ce n’était pas pour parler de ce qu’il vivait au quotidien. Elle avait eu régulièrement des nouvelles par vidéoconférence, mails et autres moyens de communication. La jeune femme avait même réussi à lui envoyer un colis pour son anniversaire qu’elle avait préparé avec sa mère pour lui faire plaisir. L’avoir enfin là était un véritable soulagement même si elle le savait bon soldat on était jamais à l’abri d’une mauvaise surprise. Maintenant qu’il était revenu ils allaient pouvoir reprendre leur routine qui n’en était pas vraiment une puisqu’il y avait toujours des surprises. Et en parlant de surprises, Selen se souvenait aussi qu’elle avait préparé son retour en Amérique et ne voulait pas qu’il reste dans le taudis pendant ses vacances. Elle se demandait s’il arrivait à supporter ce qu’il voyait et vivait chaque jour en Irak.

« J’ai préparé ton retour en fait…»  Fit Selen avec un air mystérieux.

Prise de motivation, lorsqu’il eu terminé ses œufs en tartine, Selen entraina le jeune homme avec elle, attrapa son trousseau de clef et ferma la porte derrière eux pour dévaler les escaliers. Elle se foutait pas mal d’être en t-shirt culotte, de toute façon il n’y avait personne dehors et ce serait assez rapide à lui montrer, cette surprise. Pouffant de rire dans les escaliers, lorsqu’ils furent arrivés dehors, elle l’emmena sur le parking de l’immeuble jusque vers un camping car. La jeune femme lui donna les clefs et l’invita à dévérouiller le camping car pour lui prouver que ce petit bolide était bien à eux.

« Bon c’est pas le grand luxe et il roule bien !! Les billets d’avions c’était beaucoup trop cher alors si on veut aller….Je sais pas moi, en Floride, au Canada, on a qu’a suivre la route et manger des œufs en tartine le matin en changeant d’horizon ! T’en penses quoi ?»

Elle qui avait toujours eu envie de partir à l’aventure, c’était l’occasion idéale. Elle s’était toujours imaginé pirate dans une autre vie, voguant sur les mers, explorant les terres…Elle espérait que l’idée lui plaise que malgré l’inconfort il serait tout de même content de pouvoir voir d’autres paysages, d’autres terres et où il serait seul maitre de ses pas.






love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I was waiting for you Mar 11 Oct 2016 - 16:16




I was waiting for you



Chandalen s'affaira dans la cuisine, découpant des cercles au centre des tranches de pain de mie avant de les faire colorer dans une poêle huilée, et cassa des œufs au centre de chaque tranche pour les y laisser cuire, retournant régulièrement les pains. C'était quelque chose de rapide à faire et de consistant, ainsi, il optait souvent pour ce repas quand il n'avait pas vraiment le temps de manger, ou dans les cas un peu spécifiques comme là, au beau milieu de la nuit. Pendant qu'il cuisinait, il sentit la jeune femme venir l'entourer de ses bras ; ce contact lui avait beaucoup manqué à lui aussi, et elle avait déjà effacé sa déception par ce simple geste. Chandalen savait qu'elle n'avait pas une vie facile, il ne connaissait pas tout en détail, mais elle avait quelques fréquentations qu'il aurait préféré qu'elle évite. Mais Selen était une femme libre, et il ne souhaitait pas lui mettre de barrières ; il avait d'ailleurs arrêté de lui poser des questions depuis longtemps.

Il servit les assiettes, se posant de travers sur sa chaise comme il savait que de toute manière, il n'allait pas y rester longtemps. Ses yeux se prirent à détailler les quelques coupures sur les joues de Selen. Comme à chaque fois, il avait envie de l'aider, de la tirer de ses merdes mais c'était bien plus compliqué que cela, alors il se contentait de ramasser les morceaux lorsqu'il le fallait. Il remarqua l'écran de son téléphone complètement brisé, il ne devait sans doute même plus s'allumer, mais il ne dit rien. Chandalen se contenta de manger en silence, c'était fameux de se remplir l'estomac avec quelque chose d'aussi bon après les vieilles rations militaires. Le silence fut bientôt brisé par Selen, qui lui annonçait qu'elle avait préparé son retour.

Il n'avait pas eu le temps de rajouter quelque chose au dessus de son jogging que déjà, elle l'avait tiré par le bras pour l'emmener jusque dans le parking qui bordait l'immeuble. Et quelle ne fut pas sa surprise de découvrir qu'elle avait – il ne savait comment ni avec quel argent – « acheté » un camping car. L'idée lui plaisait beaucoup, et Chandalen prit la jeune femme dans ses bras pour la remercier. Il faisait nuit alors il n'y voyait pas grand chose, mais il ne faisait aucun doute que ce petit bijou allait beaucoup leur servir.

« Demain on ira acheter de quoi le remplir un peu, et on part où tu veux. Y a un endroit que t'as envie de voir en particulier ? » fit-il, alors qu'il laissait ses mains aller dans le dos de la jeune femme, le regard planté dans le sien. Il y avait tellement de choses qu'il aurait voulu lui montrer, un peu partout dans le monde.. Mais commencer par une destination qu'ils pouvaient gagner avec ce bolide, ce serait déjà bien. Dans ses souvenirs, il ne se rappelait pas que Selen lui ai déjà parlé de voyages, mais en tout cas, ils allaient régler ce problème dès demain. Pour sa part, il venait du Danemark, et étant enfant il avait fait le tour de pas mal de pays de ce coin là. Maintenant, il habitait les États-Unis mais pour ses missions militaires, il partait assez souvent, comme là en Irak. Le voyage loisir avait été relégué au second plan pour lui, mais Selen leur offrait une belle opportunité.

Après avoir fait le tour du propriétaire, Chandalen encouragea la jeune femme à remonter. A vrai dire, le froid et la fine pluie qui tombait du ciel encore noir lui glaçait les os, et elle ne devait pas être mieux avec le peu de vêtements qu'elle portait. D'ailleurs, l'homme ne se gêna pas laisser ses yeux divaguer dans la montée d’escalier. Il retrouva rapidement son lit, mais ne songea même pas à s'occuper de la vaisselle ni de quoi que ce soit d'autre. Il avait presque encore froid à cause de ce petit tour à l'extérieur, mais le confort sommaire que son lit lui offrait avait eu rapidement fait de le lui faire oublier. Chandalen s'étala de tout son long sur le matelas, la tête entre les deux oreillers alors qu'il aurait bien dormit comme ça, mais il fallait qu'il laisse quand même une petite place à sa demoiselle.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 755
♦ RÉPUTATION : 4438
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I was waiting for you Mar 11 Oct 2016 - 21:19




I was waiting for you

So with a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...






Les tartines qu’avait préparées Chandalen avaient été délicieuses, tellement que Selen comptait bien lui en reréclamer. Et puisque c’était facile à faire, il aurait tout le temps de lui en refaire pendant leur road trip à travers l’Amérique du Nord en direction d’on ne sait où. En tout cas, l’idée avait l’air de plaire à son ami et c’était tant mieux car elle avait longuement économisé pour acheter ce bolide – en toute honnêteté. Il était loin d’être neuf, elle l’avait acheté d’occasion mais il roulait et il y avait tout le nécessaire pour leur permettre d’avoir une vie tout de même décente pendant leur voyage. Selen affichait un sourire fier mais avait du mal à garder son sérieux à cause du froid. Elle s’était laissée entrainer, venant l’enlacer à son tour pou profiter de la chaleur de son corps et le voir motivé à partir dès le lendemain était une très bonne nouvelle. Selen était alors ravie d’avoir eu cette idée là, lui qui n’était pas des Etats Unis n’avait pas encore eu le temps de découvrir le pays. Ce dernier regorgeait de richesses et de belles choses à voir et à faire, il était peut être temps qu’il tente l’expérience.

Ils remontèrent ensemble, tous deux d’accord sur le fait qu’il faisait beaucoup trop froid pour rester et Selen repensait à ce dont ils auraient besoin pour leur traversée après avoir décidé par où ils partiraient. Ce n’était pas les stations service ni les super marchés qu’il manquait sur le chemin mais puisqu’ils n’étaient pas non plus super riches, autant prévoir de manière intelligente et la plus économique possible afin qu’ils ne reviennent pas avec des problèmes sur le dos. Chandalen s’en alla dans la chambre pendant que Selen s’attela à débarrasser leurs places, n’ayant pas envie de faire la vaisselle pour le moment mais au moins ça ne trainait pas sur la table. Ils agissaient comme un couple, donnaient l’impression d‘en être un et pourtant il n’y avait jamais rien eu de très défini entre eux. Ils étaient beaucoup de choses à la fois et leur relation avait évolué au fil du temps et de leurs envies. L’amitié ne semblait pas avoir suffit à les satisfaire et alors ils avaient ce besoin de se témoigner des gestes d’affection comme deux amants. Outre cela, ils s’appréciaient beaucoup, ils passaient du temps ensemble. Est-ce que cela faisait de lui son petit ami ? Selen n’avait jamais prit le temps de réfléchir mais à constater le vide de son cœur quand il n’était pas là, elle en était venue à se poser des questions.

Elle n’assumait pas, elle osait pas lui en parler et se disait que le temps seul leur dirait s’ils étaient faits pour rester ensemble ou s’il serait ce mec, ce meilleur ami qu’elle trouve tellement canon qu’elle a toujours envie de le foutre à poil. Elle le rejoignit dans la chambre et le vit étalé comme un pancake sur le lit. Elle étira un sourire, il devait être très fatigué et le décalage horaire aussi devait jouer. Elle avait tout intérêt à conduire le camping car sur leurs premiers jours de voyage ou bien il les ferait tuer sur la route. Selen se glissa dans le lit, après avoir bataillé pour le virer de là pour qu’il lui fasse de la place. Elle était aussi fatiguée que lui, les coups qu’elle avait pris étaient particulièrement difficiles à encaisser mais fort heureusement elle n’avait pas eu besoin d’aller à l’hôpital. Selen vola un baiser à Chandalen avant de se retourner afin de fermer les yeux.

La nuit fut agréable, sans doute parce qu’elle n’était pas seule. Selen s’était endormie profondément et rien n’aurait pu la réveiller. Elle avait toujours eu un sommeil lourd, mais cette fois-ci semblait bien pire que d’habitude et lorsqu’elle ouvrit les yeux le soleil était déjà bien haut. La jeune femme ouvrit les yeux, s’étira avant de tendre la main vers le réveil pour le tourner vers elle et regarder quelle heure il était. Elle fronça les sourcils, ne comprenant pas l’heure par rapport à la lumière et ne pensait pas avoir dormi autant. Puis elle se souvint qu’elle avait réglé ce réveil là pour qu’il soit à l’heure de l’endroit où était missionné Chandalen. La simple idée d’avoir mit autant de temps à s’en rendre compte l’avait déjà fatiguée et la jeune femme s’enroula de nouveau dans les couvertures le temps de se remettre doucement de cette nuit.

« Tu dors ? » Demanda t-elle sans avoir vérifié si Chandalen était encore à côté d’elle.







love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I was waiting for you Mar 11 Oct 2016 - 23:01




I was waiting for you



Le sommeil profond, Chandalen se laissa bercer par le parfum de sa belle, rêvant à d'autres horizons, à cette vie un peu décousue qu'il menait avec elle. Elle était bien différente de ce qu'il avait connu avec sa première femme, Jalna. A vrai dire, il doutait fort d'avoir un jour été amoureux d'elle, mais il l'avait épousée, certainement pour combler sa famille et aider à l’obtention de ses papiers américains.  De toute manière, ce mariage n'avait pas fait long feu car entre les disputes qui éclataient trop souvent et les infidélités de son épouse, l'homme avait préféré y mettre un terme en demandant le divorce après seulement deux ans de mariage. Il avait laissé derrière lui un fils, qui lui manquait atrocement et que Selen avait pu voir quelques fois, mais dont il ne pouvait obtenir la garde. De toute manière avec son métier c'était compliqué et il s'était fait à l'idée d'être un mari sans femme et un père sans enfant. Bien sûr, il avait appris de ses erreurs ; marié trop jeune, papa trop vite, c'était toujours ce genre de personnes qui finissaient comme lui. Mais il avait trouvé Selen, et contre toute attente, elle l'avait sortit de ce trou à rats, et avec les mois qui passaient, et les fringues qu'elle avait laissé chez lui, c'était un peu comme s'ils vivaient ensemble. Rien n'avait jamais été défini plus clairement entre eux, et jusqu'à maintenant, cela n'avait jamais été un problème.

Au petit matin, il fut réveillé bien tôt par les rayons du soleil qui filtraient à travers le store mal fermé. Chandalen se leva pour le réajuster, mais il ne se recoucha pas, préférant laisser sa belle se reposer en disposant de toute la place dans le lit. Il était étonné de se lever aussi tôt avec la nuit qu'il avait passée, mais finalement c'était peut-être l'euphorie du voyage à venir qui l'avait pressé. Pour le coup, il sortit à petits pas de la chambre, refermant la porte derrière lui pour aller prendre sa douche et enfiler des vêtements propres. Puis il enfila ses bottines et son manteau en laine, prêt à braver le froid de New York pour terminer les quelques préparatifs de leur voyage. Autant mettre son temps à profit.

Chandalen n'eut que cinq petites minutes de marche avant de se retrouver au centre commercial le plus proche. Puisqu'il revenait de mission, il avait obtenu une bonne paye qu'il n'avait pas pu dépenser, alors c'était le bon moment pour venir faire ce genre d'emplettes. Il fit le tour de plusieurs magasins, achetant quelques objets de vaisselle et des draps pour le camping car, mais aussi un peu de nourriture et surtout, des choses qu'il savait que Selen aimerait. Il la connaissait bien après ces longs mois, il savait ses goûts en matière de couleurs, de bouffe ou de fringues, il savait ses envies et ce qu'elle aimait moins ; pourtant, elle restait parfois un mystère pour lui et il aimait tout de même cela. A bien y penser d'ailleurs.. C'était peut-être ça, ce sentiment de vide quand elle n'était pas là, cette euphorie lorsqu'il l'avait retrouvée.. L'aimait-il..?

Il ne tarda pas à rentrer, déposant les affaires dans le camping car avant de monter les marches jusqu'à son appartement, un dernier paquet dans les mains. Il poussa la porte de la chambre, découvrant Selen encore assoupie, un bras sur son oreiller. Elle n'avait peut-être même pas remarqué qu'il était sorti. Le jeune homme déposa le paquet sur sa table de nuit, il aurait tout le loisir de le lui offrir lorsqu'elle serait mieux réveillée. Alors, il s'assit près du lit, se penchant vers elle pour glisser quelques baisers dans sa nuque.

« Bien dormi ? »
lui demanda-t-il, un sourire aux lèvres alors qu'il la regardait s'éveiller.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 755
♦ RÉPUTATION : 4438
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I was waiting for you Jeu 13 Oct 2016 - 18:42




I was waiting for you

So with a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...






Pas de réponse, Chandalen était sans doute parti faire les achats pour leur voyage totalement improvisé. Dommage, s’il l’avait attendu elle lui aurait dit de pas oublier le papier toilette, beaucoup de gens avaient tendance à oublier en voyageant en camping car quand ils n’y étaient pas habitués. Selen avait envisagé de se lever pour aller fumer mais entendit la porte d’entrée s’ouvrir. Aussitôt elle se recoucha, faisant semblant de dormir pour on ne sait quelle raison. Bien sûr Chandalen vint lui rendre visite et elle fit comme si les baisers qu’il déposait dans sa nuque la tiraient doucement de son sommeil. Selen s’étira, un large sourire sur les lèvres avant d’entreprendre de répondre à sa question :

« Ouais ! » Fit la jeune femme en se mettant sur le dos pour pouvoir voir le visage de Chandalen.

C’était vraiment super de le voir revenu alors que c’était pas facile de vivre là-bas et que beaucoup de soldats y perdaient la vie. Qui sait ce qu’il avait pu vivre alors qu’elle était ici en petite délinquante de pacotille à se prendre la tête contre son propre pays. Elle se demandait parfois quelle image il avait d’elle, à se prendre le chou pour un accrochage en voiture alors que lui vivait les coups de feu et les bombes. Elle lui adressa un sourire taquin, ayant manifestement une idée derrière la tête qu’elle ne tarda pas à mettre en place

« J’ai rêvé que tu m’apportais le petit déjeuner au lit » déclara t-elle en toute innocence tout en jouant avec un pan de son t-shirt.

Il savait que c’était complètement faux mais il savait aussi qu’elle était une véritable flemmarde le matin à l’excepté de quelques jours où elle se levait volontiers pour lui préparer des pancakes et le réveiller avec des chatouilles. Hélas elle n’avait aucun scrupule du fait qu’il puisse être fatigué à cause du décalage horaire et de son long trajet car maintenant qu’il était là il n’y avait rien d’autre qui comptait, pas de passé, pas d’avenir, juste ce moment là et elle avait sérieusement envie qu’on lui apporte son petit déjeuner au lit pour le coup. La jeune femme remonta ses mains vers le visage de son meilleur ami, glissant le bout de ses doigts sur ses pommettes bien dessinées et sur le bord de ses lèvres comme si cela allait pouvoir l’aider à porter son message très subliminal

« On dit souvent que les rêves se réalisent quand il s’agit d’une personne incroyable et extraordinaire, tu crois que c’est vrai ? »

Si Selen n’était pas douée en négociation, elle parlait la langue de bois couramment et même si elle le pensait réellement, elle n’était jamais du genre à faire des compliments sans avoir une idée derrière la tête a moins d’être ivre. Mais ce n’était pas méchant, elle avait régulièrement des petits caprices qu’elle se plaisait à vouloir qu’on lui cède tout comme elle aimait lui faire plaisir. Après tout il était le seul à savoir prendre au si bien soin d’elle, elle en profitait et ne s’en cachait pas mais se montrait toujours reconnaissante à la fin et si cela marchait si bien entre eux c’était justement grâce à cette connexion, cette complicité évidente. C’était de cette manière qu’elle fonctionnait, pour elle tout était un jeu, tout devait se faire dans l’insouciance et tant pis si cela ne plait pas.

Selen a toujours été une femme spéciale, elle avait longtemps arpenté les rues tel un fantôme errant sans trouver de quoi se satisfaire. Elle se lassait de tout, mais Chandalen, elle ne s’en était jamais lassé, il était devenu un port d’attache au même titre que l’était Aaren et comptait bien profiter de lui encore très longtemps.

« Et puis tes œufs en tartines sont tellement bonnes, j’y arriverais jamais aussi bien que toi !! »






love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I was waiting for you Jeu 13 Oct 2016 - 21:43




I was waiting for you



« C'est bon, t'as gagné » soupira l'homme alors qu'il lui attrapait le nez entre deux doigts comme on le fait à un enfant. Il se leva, regagnant l'entrée pour y laisser ses bottines et son manteau, avant de se diriger dans la cuisine. Là, il n'eut pas besoin de fouiller pour trouver de quoi faire, les affaires de la veille étant toujours sorties et surtout, les placards n'étaient pas très remplis. L'homme ne mit pas longtemps avant d'avoir une idée de recette qui lui venait en tête ; il fallait souvent avoir de l'imagination, et il s'y était bien exercé, surtout dans les périodes où il pouvait encore lui arriver d'avoir son fils quelques week-ends à la maison. Il prépara des œufs brouillés avec un peu de bacon, et puis s'affaira à faire des pancakes sucrées dans une seconde poêle. Il déposa les pancakes joliment dans une grande assiette ronde, puis y ajouta du sirop d'érable en quantité peu raisonnable. Bientôt, il revenait dans la chambre avec les deux plats, et incita Selen à lui faire de la place dans le lit. Après avoir réarrangé les coussins pour leur servir de dossier, il se glissa à ses côtés, lui offrant les assiettes alors qu'il n'était pas peu fier de lui.

De sa main libre, il chercha la télécommande dans les draps pour allumer le téléviseur, et tomber sur les chaînes de télé qu'il ne regardait jamais, puisqu'elles passaient avant-tout des séries policières et qu'il voyait déjà assez de cadavres comme ça. Il changea plusieurs fois, tombant tantôt sur des documentaires sur la vie sauvage en Afrique, tantôt sur des télé-réalités douteuses jusqu'à finalement s'arrêter sur une série de divertissement qui lui avait bien passé le temps outre-atlantique. A vrai dire, il ne regardait pas grand chose d'autre que des trucs historiques, mais cette série sur des scientifiques un peu loufoques et décalés restait au demeurant sympa, et pas trop abrutissante à regarder. Il ne demanda pas l'avis de la demoiselle, sachant très bien qu'elle ne se gênerait pas pour changer de chaîne si cela ne lui plaisait pas.

Chandalen mangea en piquant quelques fourchettes d’œufs brouillés, mais il ne toucha pas aux pancakes car il n'avait pas franchement envie de sucre à ce moment là. Il déposa sa tête sur l'épaule de la jeune femme, alors qu'il tombait déjà de fatigue sans le vouloir. Il valait mieux que ce ne soit pas lui qui conduise, ça, c'était certain. Au bout d'un moment, il finit par débarrasser les assiettes, s'enquérant de savoir si Selen avait apprécié sa cuisine ou non, et qu'ainsi il pourrait recommencer à lui apporter le petit déjeuner au lit. Il aimait bien lui faire plaisir, surtout lorsqu'il rentrait de mission après de longs mois sans l'avoir vue. Le sourire qu'elle affichait lorsqu'elle arrivait à ses fins était la plus belle chose qu'il pouvait demander.

En revenant dans la chambre, il attrapa le paquet qu'il avait laissé sur la table de nuit avant de se réinstaller auprès de Selen pour le lui offrir. Il la regarda d'un œil amusé déballer l'objet pour y découvrir un téléphone flambant neuf qu'il venait de lui acheter pour remplacer son vieux mobile qui était dans un sale état.

« Tiens, comme ça tu pourras m'appeler plus souvent, et je t'ai fait ajouter une carte mémoire si tu veux prendre des photos pendant notre voyage ! » lui expliqua-t-il alors qu'il attrapa le manuel du téléphone quand elle l'ouvrit. « Oh, mince.. » fit-il, laissant une longue pause avant d'ajouter : « J'ai oublié d'acheter du papier toilettes »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 755
♦ RÉPUTATION : 4438
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I was waiting for you Ven 14 Oct 2016 - 17:22




I was waiting for you

So with a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...






Elle avait gagné, Chandalen s’était mis en quête de leur préparer le petit déjeuner pendant qu’elle restait flâner dans le lit en n’ayant aucune envie de lever son popotin pour le moment. Très vite les senteurs de la cuisine lui chatouillèrent le nez, Selen avait presque envie de lui hurler de se dépêcher mais elle avait trop la flemme. Alors la jeune femme prit son mal en patience, prétextant mourir de faim dans le lit, complètement affaiblie jusqu’à ce qu’il revienne dans la chambre avec leurs deux assiettes. Selen se releva brusquement, fit de la place à Chandalen et le remercia pour le repas. Encore une fois il savait comment séduire son estomac, personne ne faisait les œufs en tartine aussi bien que lui et juste pour cette raison elle ne pourrait jamais mettre fin à leur amitié améliorée. Elle le remercia pour le repas une fois celui-ci terminé devant une série télé et autres documentaires que son ami mettait à la télévision puis revint en lui donnant un petit paquet.

Sursise, Selen fronça les sourcils et observa le visage de son ami, comprenant qu’il s’agissait là d’un cadeau. Qu’est ce qu’il manigançait ?

« J’ignorais que c’était mon anniversaire !! » Fit-elle remarquer puisqu’il la traitait comme une vraie reine.

La jeune femme lui adressa un jolie sourire et s’empressa d’ouvrir le paquet, n’ayant aucune idée de ce dont il pouvait s’agir.

« Ooooh !! »Fit-elle avec surprise.

Pendant un moment elle cru qu’il s’agissait d’un téléphone en plastique mais très vite se rendit compte qu’il était bien réel. Elle observa un instant Chandalen avec des yeux ronds comme des billes, attendant qu’il lui dire où se trouvait l’arnaque vu qu’ils aimaient bien de donner de faux espoirs. Mais puisqu’il ne disait rien il prouvait encore une fois qu’il était un type bien et généreux et qu’elle ne méritait pas son amitié. Mais elle s’entendait tellement bien avec lui depuis qu’ils étaient tout petits que l’idée de couper les ponts ne lui était jamais venue à l’esprit. La jeune femme lui donna une tape sur l’épaule.

« T’es fou !! Ca coute une blinde ça !!! »

Elle ne savait pas si elle devait être en colère contre lui ou si elle devait se réjouir, dans tous les cas elle était contente d’avoir un nouveau téléphone mais aurait très bien pu se le payer seule. Lorsque Chandalen évoqua le fait qu’il avait oublié l’essuie cul, Selen étouffa un rire.

« On passera dans une station pour en acheter va !! »

Selen reposa son regard sur ce téléphone flambant neuf, ayant du mal à y croire. Le sien avant qu’il ne soit brisé en mille morceaux était en fin de vie, c’était tout juste s’il ne s’éteignait pas au moindre rayon de soleil et du coup c’était souvent galère pour la contacter. De toute façon c’était trop tard, il l’avait acheté, elle ne pouvait que lui être reconnaissante et faire en sorte qu’il ne regrette pas de lui avoir fait tel présent.

« Merci Chandalen, j’apprécie vraiment ! »

Selen le poussa sur le lit, venant lui offrir un langoureux baiser très suggestif et en se montrant particulièrement entreprenante avec les caresses qu’elle lui offrit mais qu’elle cessa après ce longues minutes d’échange.

« Je vais faire la vaisselle du coup. » déclara t-elle dans un large sourire malin.

Ni d’une, ni de deux, la jeune femme se leva dans un grand élan de motivation et laissa son ami en plan allongé comme une étoile de mer sur le lit pour aller s’occuper de la vaisselle comme elle avait pu l’annoncer. Dans son squat elle l’avait jamais fait, ils bouffaient toujours dans des assiettes en carton mais voilà bien des mois qu’elle n’y avait pas mis les pieds et avoir une vie plus décente l’avait beaucoup changée et responsabilisée. C’est avec beaucoup de sérieux qu’elle vint se saisir de l’éponge pour tout nettoyer la vaisselle de la veille et d’aujourd’hui afin qu’ils puissent ensuite partir tranquillement. Elle ne savait pas trop par où commencer mais avait bien envie de se rendre au canada. Là-bas ils pourraient camper près des lacs comme s’ils se retrouvaient perdus. Un peu comme dans les films comme into the wild ou même le seigneur des anneaux. Selen n’était pas fan du Seigneur des anneaux mais aller en nouvelle Zélande la botterait bien si un jour elle a l’argent pour. Peut être qu’avec Chandalen cela était envisageable ? Ils ne faisaient pas de projets ensemble, ils se contentaient d’agir comme des demeurés sur le moment même. Une fois ils étaient allés à la mer en coup de tête. Ca marchait bien en général ce genre de chose, car Chandalen était un aventurier et elle aussi.

Selen avait hâte de pouvoir partir et se retrouver dans des endroits où elle n’avait pas à se planquer des flics ou à se demander s’il n’y avait personne qu’elle connaissait au mètre carré à chaque fois. Elle se félicitait intérieurement d’avoir eu cette idée d’acheter un camping car, ils pourraient le réutiliser si un jour ils avaient envie de se casser ou si après une dispute elle ne voulait pas dormir dans le canapé. Il ne lui restait plus qu’à tout nettoyer, s’habiller et ils pourraient partir tranquillement.








love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I was waiting for you Ven 14 Oct 2016 - 23:06




I was waiting for you



Chandalen étouffa un rire lorsqu'elle se jeta sur lui pour l'embrasser, et ferma les yeux sous l'effet de ses caresses un peu osées. Il fut bien surpris lorsqu'elle l'abandonna seul sur le lit pour aller faire la vaisselle. Le jeune homme ne savait pas s'il devait être plus surpris qu'elle soit si motivée à faire la vaisselle, ou bien qu'elle ait eu de quoi résister à son charme indéniable. Toujours était-il qu'il la vit disparaître dans le couloir et qu'il ne tarda pas à entendre l'eau du robinet couler, et le bruit des assiettes empilées parvenir à ses oreilles. Chandalen laissa un long soupir sortir de sa bouche, alors qu'il resta étalé sur le lit à regarder la série télévisée qu'ils avaient mis pour manger. Il était encore fatigué, et à vrai dire, il n'aurait pas dit non à un peu plus de sommeil si la hâte du départ ne l'avait pas éveillé si tôt. Il n'eut pas le moindre mal à tomber de sommeil, avachi sur son lit, bercé par le son de l'eau de vaisselle et les voix des personnages en fond sonore. Avant de sombrer totalement, il songea qu'il fallait vraiment qu'il demande à Selen de conduire pour les quelques premières heures, et qu'il lui servirait de GPS en lisant les cartes et en lui indiquant les directions à prendre. Après tout, il avait l'habitude de le faire et il se débrouillait plutôt bien, comme la fois où ils avaient voulu aller à la mer et qu'il l'avait guidée dans leur vieille bagnole qui menaçait de perdre une pièce de la carrosserie à chaque dos d'âne.

Il s'endormit avec le sourire à cette pensée, songeant qu'il aimait beaucoup se lancer à l'aventure avec Selen. Il connaissait la jeune femme depuis des années, même si leur relation n'avait pris ce tournant si particulier que depuis l'an passé, suivant leurs retrouvailles après trop d'années où ils s'étaient perdus de vue. Il se souvenait des tartes à la boue qu'ils avaient fait dans le jardin de ses parents pendant l'automne, des parties d'escalades dans le grand sapin et de la réprimande qui s'en était suivie de la part de son père ; il se souvenait aussi que Selen avait prit sa défense devant son frère plusieurs fois, et qu'il en avait été très fier parce qu'il avait sa copine à lui tout seul, pour la première fois. Aujourd'hui, les choses avaient bien changé, mais ce n'était pas pour son déplaisir. Il aimait beaucoup avoir Selen à la maison, elle apportait à cet appartement tout ce qu'il lui avait manqué : de la joie de vivre, une touche de folie et un peu d'alcool. Parfois aussi, quelques soupirs perdus dans la nuit.

Finalement, l'homme se réveilla avec beaucoup de songes encore embrumés dans ses pensées. Il n'avait pas du dormir longtemps, peut-être quelques minutes seulement puisqu'il entendait encore l'eau couler dans la cuisine. A moins qu'il n'y ait beaucoup plus de vaisselle que ce à quoi il n'avait fait attention. Pendant cinq secondes, il se demanda pourquoi il n'avait toujours pas officialisé les choses avec Selen, en lui demandant de façon plus claire si elle souhaitait être la femme qui partagerait sa vie. Si elle vivait déjà quasiment chez lui, l'homme sentait qu'il avait besoin de mettre les choses un peu plus au clair avec elle. Et pourquoi pas la demander en mariage, un de ces jours ? Il avait le temps pour y réfléchir, et surtout pour voir si ce genre d'engagement ne ferait pas fuir la jeune femme, puisque c’était le contraire qu'il voulait. Il ignorait si elle voyait d'autres hommes quand il n'était pas là, mais il préférait qu'elle ne réponde pas à la question. Se levant donc, Chandalen finit par la rejoindre dans la cuisine pour glisser un baiser sur sa joue avant de rassembler le plaid du canapé, quelques coussins et il mit ses chaussures.

« On est partis ? »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 755
♦ RÉPUTATION : 4438
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I was waiting for you Sam 15 Oct 2016 - 20:22




I was waiting for you

So with a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...






Après avoir fini la vaisselle, la jeune femme avait pensé rejoindre Chandalen pour rester un moment à paresser mais lorsqu’elle le vit endormi, elle préféra aller s’isoler sur le balcon afin d’aller fumer tout en s’occupant de son nouveau téléphone. Le temps qu’il récupère un peu, elle fit un transfert de carte sim et vérifia qu’elle avait bien tous ses contacts. C’était gentil de la part de son ami de lui en avoir acheté un neuf. Puis elle le laissa dans sa poche et appuya ses coudes contre la rambarde du balcon tout en portant sa cigarette à ses lèvres. Le temps était plutôt clément pour un mois d’hiver, il ne pleuvait pas, il ne neigeait pas non plus, c’était idéal pour prendre la route et la jeune femme avait déjà hâte de voir s’éloigner cette ville qui n’était plus qu’un trou à rats pour elle. Refermant un peu plus sa veste sur elle à cause d’un courant d’air venant la faire frissonner, la jeune femme se demandait ce qu’ils allaient bien pouvoir voir sur le chemin. Dans tous les cas, au lieu de rêvasser, elle avait mieux à faire. La jeune femme écrasa son mégot dans le cendrier laissé là à sa disposition et passa la porte  fenêtre qui donnait sur la cuisine, veillant à bien refermer derrière elle pour ne pas laisser entrer le froid.

Elle croisa Chandalen à ce moment là qui commençait à préparer les affaires, souhaitant qu’ils se mettent sur le départ.

« Ouais on va décoller. »

La jeune femme commença par faire un tour dans la salle de bains afin de se laver les dents et rangea dans une trousse de toilette le nécessaire dont ils auraient besoin sans oublier quelques médicaments et une trousse de secours au cas où. Puis dans la chambre, elle enfila ses sous-vêtements, un jean et un pull et ouvrit également un sac où elle rassembla leurs vêtements, veillant à prendre également le nécessaire pour Chandalen. Là encore ils agissaient comme un couple, elle savait ce qu’il aimait mettre, ses indispensables pour le froid et veilla à ce qu’il ait suffisamment sans qu’ils ne s’encombrent trop. Elle ignorait combien de temps ils seraient sur la route, à vrai dire elle s’en foutait totalement mais si jamais ils avaient besoin de laver ils n’auraient qu’à trouver une laverie automatique et laisseraient tout à la machine le temps qu’ils se fassent des câlins. Selen retrouva Chandalen dans l’entrée une fois qu’ils furent prêts et complètement habillés. Puis l’appartement verrouillé, ils descendirent leurs affaire et la bouffe que Chandalen avait acheté le matin même avant d’ouvrir le camping car.

Elle ne lui avait pas fait visiter la veille, alors une fois à l’intérieur elle lui montra un peu comment c’était aménagé. Derrière les sièges classiques de conducteur et son passager, il y avait une kitchenette et une table entourée de deux bancs. Puis dans le fond il y avait la chambre avec un lit double et une salle de bains. Ils allaient être bien ici, leur nouveau petit chez eux. Selen prit la place sur le siège conducteur, accrochant son GPS afin qu’elle puisse avoir une idée de la route au moment où ils se mettraient en route.
Ils n’avaient toujours pas décidé d’où ils allaient mais Selen avait eu le temps d’y réfléchir et avait envie de faire un gros trajet afin qu’il puisse voir un maximum du pays. Pour cela rien de plus évident qu’aller sillonner la côte ouest des Etats Unis. Selen attendit que Chandalen la rejoigne et démarra le bolide, vérifiant qu’il y avait bien le plein et que tous les réglages soient optimal pour quitter le parking.

« J’t’emmène sur la West Coast l’ami !! Mais on n’arrive pas avant deux semaines parce qu’on prend pas de raccourci !!» Fit-elle joyeusement tout en prenant la route.









love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I was waiting for you Lun 17 Oct 2016 - 18:47




I was waiting for you



L'annonce de leur destination dessina un large sourire sur les lèvres de Chandalen. Il avait beaucoup voyagé lorsqu'il était enfant, mais c'était surtout dans des pays d'Europe et il n'avait jamais eu l'occasion de vraiment visiter les Etats-Unis. Pas qu'il n'en ait pas envie, mais soit il était en missions, soit il était chez lui avec Selen, ou auparavant, son épouse et leur fils. Aussi, il avait rarement eu le temps de dépasser l'état du New Jersey, bien qu'il en ait été tenté tout de même. Comme Selen lui proposait le voyager jusqu'à la côte Ouest, en passant par le nord du pays, ils auraient de quoi s'arrêter dans quelques grandes villes comme Chicago et Minneapolis avant de rejoindre Seattle, mais il mettait un point d'honneur à ce qu'ils ne mettant pas les pieds à Detroit. Déjà parce que c'était une ville qui ne lui disait rien qui vaille au vu de sa réputation, mais surtout parce qu'il y avait – entre autres – son ancienne femme qui vivait là bas pour un temps, et qu'il n'avait pas du tout envie de la croiser dans les rues au bras de son salopard de frère. La famille avait toujours été une chose très compliquée dans la vie de Chandalen, et encore plus depuis qu'il avait appris qu'il ne connaissait pas son véritable père, et d'ailleurs il n'en avait pas encore parlé à Selen. Non, c'était surtout le gros foutoir entre les affaires de couple qui tournent mal et les gosses dont il n'a pas le droit à la garde, mais il fallait bien qu'il s'y fasse. Depuis plusieurs années maintenant, il n'avait plus de nouvelles que de sa mère, qui aurait été ravie de revoir Selen. Peut-être pourraient-ils passer la voir à leur retour ? Ils s'arrangeraient pour passer dans les campagnes du New Jersey et s'arrêter dans la petite maison qu'elle habitait avec son mari.

Ceci étant, Selen engagea le véhicule sur la route, et ils étaient partis. Chandalen refit plusieurs fois l'inventaire de ce qu'il avait acheté, de même que ce qu'ils avaient pris chez lui, afin de voir ce qu'il leur faudrait reprendre en même temps que ce maudit papier toilettes. Il était habitué à ce genre de routine, qu'il n'avait pas effectué depuis longtemps quand cela concernait le loisir, et cela le rendait plutôt content de partir à l'aventure. Il n'avait que trop vu d'autres pays que celui qui l'avait adopté, et il était bien temps d'y remédier. Il aida Selen à régler le GPS sur Chicago avant de s'engager enfin sur les grandes voies de circulation.

Par chance, le temps semblait s'être calmé depuis la veille, et si le soleil ne montrait pas encore trop le bout de son nez, au moins, il n'y avait ni pluie ni neige. Au bout d'une bonne demi-heure, ils rejoignirent des routes un peu plus campagnardes, et surtout bien moins peuplées. Pour lui qui aimait bien conduire, Chandalen était content que ce soit Selen au volant ; il était encore un peu fatigué de son retour et c'était plus sécurisant pour eux. Quoi que, cela ne l'étonnerait pas de découvrir que Selen n'avait pas le permis de conduire – ou pas de manière très légale –, mais elle se débrouillait bien pour maîtriser le véhicule, alors il n'avait pas de problème avec ça.

Au bout de plusieurs heures après la pause de midi, bercé par le rythme régulier et le bruit tout à fait normal du moteur, Chandalen ferma les yeux pour se reposer quelques minutes. Mais lorsqu'il les rouvrit, il faisait déjà nuit, et un regard sur l'horloge lui indiqua que Selen conduisait depuis bien plus de deux heures. Il lui fallait faire une pause, ou céder le volant, sans quoi ils se mettaient en danger.

« Arrête-toi à la prochaine station essence, je prendrai ta place » lui fit-il, mais au même moment, un animal sauvage se précipita au milieu de la route, illuminé seulement par les feux du véhicule : ils n'auraient pas pu le voir plus tôt.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 755
♦ RÉPUTATION : 4438
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I was waiting for you Lun 17 Oct 2016 - 22:26




I was waiting for you

So with a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...






Les premières heures se passaient plutôt bien, Selen discutait avec son ami de tout et de rien, tandis que cette dernière était concentrée sur la route et pour ne pas se perdre. Chandalen s’endormi, la jeune femme profita d’un feu rouge pour le prendre en photo avec son nouveau téléphone. Elle avait de beaux dossiers sur lui et avait eu peur de tout perdre quand son téléphone s’était cassé. Finalement elle reprenait les bonnes vielles habitudes à le photographier quand elle le trouvait beau et à son insu et les revoir quand il lui manquait. Elle était contente de pouvoir s’isoler avec lui et rien que le fait de quitter la ville déjà lui rendait le sourire. Selen roulait sans pression, de toute façon ils avaient largement le temps et voulait aussi économiser l’essence.

Lorsque son ami se réveilla il lui proposa de prendre le relai à la prochaine station essence, elle acquiesça d’un signe de tête, ayant dans l’idée qu’ils s’arrêteraient après dans un coin tranquille pour dormir et inaugurer le lit. Selen ne fatiguait pas mais elle conduisait depuis un moment alors il était effectivement plus sage d’alterner. La jeune femme fit en sorte de garder sa vigilance, il y avait une station a une demi heure de route, ce qui serait vite fait.

Jusqu’à arrivé à un moment où elle vit soudainement un animal traverser la route à vive allure, ce dernier s’était presque jeté sur le camping car. Selen se cogna violemment la tête sur un côté contre la vitre en ayant soudainement braqué pour éviter l’animal. La voiture s’engouffra dans le bas côté, une roue prise au piège. Heureusement qu’elle avait encore tous ses réflexes et lorsque le bolide fut à l’arrêt, elle vérifia que Chandalen n’avait rien en posant sa main sur son épaule. Selen s’était un peu ouvert la tempe mais il n’y avait rien de plus grave et l’animal observa le camping car un moment, dubitatif avant de s’en aller en gambadant comme fier de sa connerie. Selen quand à elle soupira lourdement, sentant toute la frustration soudainement venir et exploser

« Merde !! » Hurla t-elle en tapant du poing sur le volant avant de couper le contact

La jeune femme se détacha et sorti de la voiture, énervée qu’un tel incident se produise alors qu’ils venaient tout juste de partir. Elle fit le tour du camping car afin de voir s’il y n’y avait pas de trop gros dégâts. En tout cas il n’y avait pas de cassure, même la vitre avait résisté à son coup de tête. C’était douloureux mais elle ne s’en occupa pas pour le moment. Ils allaient galérer pour sortir le camping car de là et ne pourraient même pas dormir dedans au vu de son inclinaison. Ils avaient besoin d’une dépanneuse ou de l’aide de riverains qui pourraient les aider à le sortir de là. Mais il n’y avait pas un chat. Selen sorti alors son téléphone, quelle fut sa joie en découvrant qu’il n’y avait pas de réseau. La jeune femme se laissa tomber dans l’herbe, s’asseyant en passant ses mains dans ses cheveux. Elle soupira, agacée, elle qui voulait tellement faire une surprise à Chandalen, elle n’avait aucune envie de tout gâcher maintenant.

Heureusement en tant que militaire Chandalen saurait les guider pour survivre la nuit mais elle n’avait pas envie de le solliciter. Ils se feraient un petit feu de camp juste là et dormiraient à la belle étoile mais il faisait quand même sacrément froid. Selen se leva et s’approcha de Chandalen.

« Bon, on est dans la merde c’est le cas de le dire, on va devoir camper là en attendant de croiser une voiture….Désolée, d’entrée c’est complètement foiré… » Fit elle en baissant la tête, déçue.









love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I was waiting for you Mar 18 Oct 2016 - 17:02




I was waiting for you



L'embardée du véhicule secoua tout ce qu'il contenait, et Chandalen eut un lourd frisson qui lui parcourut l’échine lorsqu'il entendit un gros fracas venant du côté de Selen. Il n'eut pas le temps de se poser de questions que dès qu'ils furent à l'arrêt, il vérifia qu'elle n'avait rien de grave. Il vit un peu de sang sur sa tempe, mais elle ne semblait pas sonnée ni rien qui attire gravement son attention, alors, il tira sur la clenche et poussa la porte d'un coup d'épaule pour s'extirper du véhicule, mais il ne s'attendait pas à ce que le sol soit si bas en en sortant. Il atterrit dans l'herbe dans un bruit étouffé, puis fit rapidement le tour du camping-car pour vérifier qu'il n'y avait pas de très gros dégâts. Par chance, mis à part la roue arrière qui était dans le vide, il ne voyait rien qui pouvait sérieusement compromettre leur voyage. Chandalen garda son calme ; il était largement habitué aux petits aléas qu'offraient bien trop souvent les voyages, et alors il était capable de penser à la solution plutôt qu'au problème. Il sortit lui aussi son téléphone de la poche de son pantalon, mais il n'avait pas plus de réseau que Selen. Tant pis, de toute façon, c'était aussi ça, le jeu.

Il remarqua que Selen était assise dans l'herbe sur le bord de la route, la tête entre les mains. S'approchant d'elle, il ne put résister à la prendre dans ses bras pour la serrer contre lui. Elle avait l'air agacée, peut-être déçue que les choses ne soient pas en train de se passer comme elle l'avait imaginé. Mais c'était aussi ce genre d'aventures qui font les souvenirs, les anecdotes. D'ailleurs, cela ne manqua pas de lui rappeler la fois où ils étaient partis en Pologne avec sa famille, et que leur voiture était tombée en panne en plein milieu de la campagne, et que son père avait du communiquer en faisant des imitations parce que personne ne parlait ni danois ni anglais dans ce coin paumé. Ils avaient bien ri, au chaud dans la voiture, et au final ils avaient fini par s'en tirer.

« Ça va aller, t'inquiète pas on trouvera bien quelqu'un. Et sinon demain je marcherai jusqu'au prochain village, y a pas de souci. Bon, par contre, on ferait mieux de s'y mettre pour faire un feu, parce qu'on va rapidement se les cailler si on a pas de source de chaleur. Viens, je vais te montrer. » tenta-t-il pour détendre l'atmosphère, puis il l'aida à se remettre debout, gagnant la porte du camping car. Il attrapa la mallette de premiers secours qu'ils avaient emmené avec eux, en sortit une compresse et de l’antiseptique afin de nettoyer la blessure de Selen à la tête. Au moins, c'était déjà ça de réglé. Il la fit boire et manger un biscuit, mais il décida de garder un œil sur elle au cas où. Après tout, elle s'était tapé la tête, cela pouvait être plus grave que ce qu'elle ne laissait voir.

L'homme fouilla pour trouver des lampes torches, puis il s'aventura avec la jeune femme dans les bois environnants pour y dégoter quelques brindilles assez sèches pour faire un feu au bord de la route. Alors qu'il revenait avec des branches plein les bras, il aperçu des phares au loin, qui venaient dans leur direction. Chandalen lâcha le bois et il se précipita vers le bord de la chaussée pour faire de grands signes, dans un espoir soudain retrouvé. Mais le conducteur se contenta de ralentir lorsqu'il passa près d'eux, pour accélérer de nouveau après avoir dépassé le camping-car. Chandalen lâcha un joli « connard » assez peu audible, et il se remit à la construction de son feu.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 755
♦ RÉPUTATION : 4438
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I was waiting for you Mar 18 Oct 2016 - 20:01




I was waiting for you

So with a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...






Chandalen prit soin d’elle et nettoya sa plaie. Selen le regardait, observait son visage concentré alors qu’il venait de se montrer bien plus optimiste qu’elle. A priori il ne lui en voulait pas et cela la rassurait. Ils pourraient repartir tranquillement sur leur route dès le lendemain quand ils auraient trouvé de l’aide. Mais même avec cela, la jeune femme avait du mal à décolérer. Même se balader, ramasser du bois dans la quiétude du petit bois avoisinant ne parvenait pas à la détendre. Et comme si cela ne suffisait pas l’espèce d’enfoiré qui était passé sans s’arrêter eu raison d’elle. Selen soupira et donna un coup de pied dans les roues du camping car.

La jeune femme resta un moment dans un coin pour se calmer, tout ce qu’elle voulait c’était faire une surprise à Chandalen, et au lieu de ça elle pouvait toujours potentiellement lui attirer des ennuis.  Puis elle rejoignit Chandalen, venant s’asseoir près de lui pour lui tenir compagnie et ne pas trop se laisser emporter. Ils avaient besoin de l’un et de l’autre, elle ne devait pas faire sa mauvaise tête et se montrer plus optimiste.

« A priori y’a rien de grave, mais ça m’embête quand même… » Fit elle en arrachant des herbes comme pour contenir ebcore son énervement.

Selen avait mal au crâne mais ne voulait pas inquiéter Chandalen parce que c‘était normal avec le choc. Une blessure de plus ou de moins sur son visage alors qu’elle s’était faite tabasser la veille ce n’était pas ça qui allait faire la différence de toute façon et après une bonne nuit de sommeil tout irait de nouveau bien. La jeune femme l’observa monter son feu, essayant d’apprendre par la même occasion et lui prêta son briquet afin qu’il puisse avoir une source de feu. Elle n’avait pas de doutes qu’il savait faire sans mais ils étaient déjà bien dans la mouise a cause de l’accident elle n’allait pas non plus lui demander cet effort là.

La jeune femme se leva au bout d’un moment pour aller dans le camping car, essayant d’être vigilante pour que le camping ca ne s’enfonce pas davantage et prit des sac de couchages et des couvertures. Elle fit un second voyage pour aller chercher de la nourriture, prenant une boite de conserve, deux assiettes et deux fourchettes comme ça ils pourraient manger tranquillement et avoir assez de chaleur pour dormir. La jeune femme revint, n’ayant pas non plus oublié de prendre une bouteille de vin histoire d’oublier un peu ce qu’il leur arrivait et profiter un peu. Selen prit place à côté de Chandalen, elle avait encore la mine déconfite, agacée par ce qu’il venait de se passer car cela aurait pu être bien pire. Elle n’arrivait déjà pas à se pardonner sur cela même si elle n’avait pas eu d’autres choix que de braquer mais si Chandalen avait été blessé, elle se serait tiré une balle.

La jeune femme étira une couverture pour les enfermer tous les deux dedans. S’ils n’avaient pas le matelas et le chauffage, au moins ils avaient de quoi se faire un petit coin tranquille où ils pourraient dormir tranquillement. Mais d’abord, Selen avait une faim de loup, conduire lui avait ouvert l’appétit et les chips du midi ne l’avaient pas nourrie totalement.

« Raviolis ! » Fit-elle en lui montrant la boite.

La jeune femme prit soin de retirer l’étiquette en papier pour ensuite déposer la boite près du feu après l’avoir entrouverte et il n’y avait alors plus qu’à attendre que ça cuise tranquillement. Elle ouvrit la bouteille de vin et entreprit de remplir deux verres dont l’un qu’elle donna à Chandalen.

« A ton retour ! » Fit elle en levant son verre.

Portant le vin à ses lèvres, elle s’en abreuva de quelques gorgées avant de le reposer.

« Que pensez-vous de cet hôtel ? Les chambres sont assez petites non ? » Fit elle avec humour








love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I was waiting for you Mer 19 Oct 2016 - 19:47




I was waiting for you



Chandalen étira un sourire en voyant la jeune femme faire des allers et retours entre le camping car et le feu de camp qu'il était en train de monter. Elle lui avait gentiment passé son briquet, et il appréciait le geste ; il n'aurait pas franchement eu la patience de faire sans, bien qu'il ait déjà du utiliser plusieurs fois la technique. Il eut rapidement fait de se tapir sous la couverture qu'elle leur apporta, couvrant ses jambes alors qu'il sentait que le temps s'était clairement rafraîchit. Ils étaient au début de l'hiver, et Chandalen espérait sincèrement que la nuit ne soit pas trop glaciale. En soit, il s'en foutait bien, il avait passé des nuits plus froides que cela, tout comme des nuits plus étouffantes que la chaleur de l'été new-yorkais. Mais il ne voulait pas que l'un d'eux finisse malade ou passe sa nuit à grelotter, parce que ce n'était vraiment pas agréable.

Le jeune homme la remercia lorsqu'elle lui tendit le verre de vin, au moins, ils auraient de quoi adoucir un peu leur soirée improvisée. La conserve de raviolis dégageait une odeur agréable, mêlée à la fumée du petit bois qui montait au ciel. Il faisait assez bon avec les flammes qui venaient réchauffer leurs mains et leurs pieds, et Chandalen songea qu'il lui faudrait alimenter assez souvent ce chauffage de fortune, sous peine de quoi il aurait peut être du mal à faire repartir les braises avec les mains tremblantes. Il prit Selen dans ses bras, l'appuyant contre son torse pour la protéger, la réconforter et la garder au chaud. Il déposa un doux baiser sur ses cheveux, content d'être rentré. Il avait beau recevoir régulièrement de ses nouvelles et même faire des appels visuels lorsqu'il était en mission, cela ne remplaçait pas la sensation de vraiment l'avoir avec lui.

Chandalen porta le verre à ses lèvres, goûtant le vin comme un plaisir auquel il n'avait pas eu droit depuis un temps. L'alcool était souvent de mise avec Selen, et le soldat appréciait d'en boire de temps en temps, et le tenant plutôt bien, ils s'en donnaient parfois à cœur joie avec Selen. Cela les avait toujours fait bien rire, mais présentement, ce n'était pas le moment d'en abuser. L'homme attendit patiemment que les ravioles n'aient atteint une température convenable pour les verser dans leurs assiettes, et il souhaita un bon appétit à la demoiselle. Il mangea en silence, troublé par plusieurs choses qui revenaient constamment dans son esprit. Il était amoureux de Selen, pour sa part il en avait la certitude. S'il ne connaissait pas l'état d'esprit de la jeune femme, il ne s'était jamais aventuré à le lui dire, et les choses avaient pris un tournant sacrément délicat entre eux.

« Dis voir.. » commença-t-il avant de se raviser. Il resta silencieux un moment, à la fois hésitant et gêné de lui demander une telle chose. Pourtant, c'était déjà presque ça, et il ne comprenait pas pourquoi il était aussi angoissé à l'idée de lui demander. Peut-être parce qu'elle avait le pouvoir de refuser ? Mais l'homme prit son courage à deux mains, et il se lança dans le vide. « Ça te dirait de vivre avec moi ? Je veux dire, pour de vrai. Tu ramènes toutes tes affaires et tu rentres ici tous les soirs »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 755
♦ RÉPUTATION : 4438
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I was waiting for you Mer 19 Oct 2016 - 21:47




I was waiting for you

So with a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...






Tous deux essayant de se réchauffer en restant l’un contre l’autre, Selen passa ses mains sous le pull de Chandalen pour chercher la chaleur de sa peau et réchauffer ses mains mais surtout pour avoir ce contact dont elle ne pouvait se passer. Elle était bien, là, contre lui car sa présence la rassurait et lui permettait a chaque fois de redécouvrir cette facette d’elle-même que lui et sa sœur étaient seuls à connaitre. Selen pouvait être quelqu’un de doux, de généreux, même si de sales habitudes restaient, elle n’était pas totalement la garce qu’elle prétendait être ou de sale réputation comme la majorité de la population pouvait le croire. La jeune femme buvait tranquillement sin vin alors que les effluves de sauce tomate lui ouvraient l’appétit. Quelques minutes plus tard, lorsqu’enfin Chandalen jugea que c’était assez chaud, elle prit soigneusement son assiette et piqua sa fourchette dans un ravioli avant de le manger. Ce n’était pas de la grande cuisine, mais Selen s’en foutait, le principal pour elle était de profiter de ce voyage à fond. Si c’était mal parti pour le moment, elle espérait tout de même avoir de bonnes surprises.

Et les surprises, elles ne se firent pas prier ! Car aussitôt que Chandalen haussa la voix, il lui fit une belle proposition : venir s’installer chez lui. Selen étouffa un rire, détournant son regard de Chandalen, elle poussa quelques raviolis dans son assiette dans un réflexe nerveux. Elle avait toujours eu envie de concrétiser leur relation mais elle craignait qu’on ne l’utilise contre elle ou pire encore, qu’on le mêle à ses affaires. Mais en l’occurrence, vive avec lui n’était pas forcément signe qu’ils étaient un couple, après tout elle le présentait plutôt comme son meilleur ami et elle était en colocation déjà avec des hommes. Pourquoi ne pas préférer faire colocation avec son meilleur ami ? Son appart était mieux, c’était l’un des seuls endroits où elle se sentait chez elle et où elle aimait être. Avec ça elle ferait sans doute plus attention à ne pas trop trainer la nuit, après son service rentrer et ne pas faire la bringue comme elle avait l’habitude de le faire mais penser surtout au fait que si elle rentrait trop tard il risquait de s’inquiéter et elle risquait de le réveiller.

La jeune femme ne lui avait pas demandé combien de temps il restait avant de repartir en mission. Elle ne voulait pas y penser car cela la mettrait sans doute de mauvaise humeur de le savoir. A un moment il lui dirait « je m’en vais demain » et elle allait répondre « d’accord. » Alors qu’au fond d’elle, elle ne voulait pas le savoir aussi loin et dans un endroit aussi risqué. Pendant ces six mois, elle s’était régulièrement rendue à la base pour savoir si tout allait bien pour lui et communiquait également beaucoup avec la mère de Chandalen. Alors vivre avec lui, refuser serait idiot en tout points. Mais cela la troublait beaucoup d’accepter parce qu’elle avait quelque part l’impression de s’engager.


« Ouais ça me dit. » Répondit-elle en élargissant son sourire avant de manger un ravioli

Selen avait un gros faible pour son ami depuis que leur relation avait pris un nouveau tournant, mais elle ne lui avait jamais dit. Elle avait surtout l’impression que jusque là ils avaient été ami et surtout amants et que de son côté il avait envie de l’avoir plus souvent avec lui mais pour des raisons qu’elle n’arrivait peut être pas à comprendre. L’amour ? Non, Selen n’était pas un bon parti et elle avait de mauvaises fréquentations. Elle ne ferait jamais une bonne compagne et Chandalen méritait mieux. Elle pourrait être son amante, sa petite copine, mais sa femme… Non ce serait trop et elle ne finirait pas le décevoir. Quoi qu’il en soit, ça allait lui faire du bien de vivre dans cet endroit avec lui, et d’emblée elle avait déjà quelques idées pour arranger un peu l’appart, faire de la place. Selen est bonne bricoleuse et elle avait envie de lui faire un joli truc histoire que l’appart ait l’air plus neuf.

« On pourrait adopter un chat » Proposa t-elle sans vraiment avoir réfléchi

Selen ne voulait pas s’emballer mais elle avait vraiment hâte de vivre officiellement avec lui, et elle avait toujours rêvé d’avoir un animal domestique. Avec ses autres colocataires ce n’était pas possible car dans ces cas là, le chat aurait fini mort d’overdose avec la drogue qui trainait un peu partout. Selen continua de manger dans son assiette, terminant en silence et posa son assiette sur l’herbe avant de se redresser pour observer Chandalen

« Pourquoi tu me demandes ça d’ailleurs? Pour me chopper tous les soirs ou parce que je fais bien le ménage ? » Demanda t-elle avec un peu humour et en avoir surtout le cœur net.









love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I was waiting for you Jeu 20 Oct 2016 - 21:57




I was waiting for you



Chandalen fut soulagé lorsqu'enfin il entendit la voix de Selen confirmer sa proposition. Pendant un instant, il avait regretté de la lui avoir faite, comme si c'était trop évident qu'elle allait refuser et qu'il allait juste se retrouver comme un con devant elle à ne pas savoir quoi lui dire. Si elle était d'accord, alors peut-être que.. Peut-être qu'il était plus qu'un simple ami ? Oh, mais il ne fallait pas qu'il s'emballe. C'étaient juste des formalités, ça ne changeait rien entre eux puisque de toute façon, elle restait très souvent le soir à dormir chez lui, et elle n'aurait qu'à ramener le reste de ses affaires pour compléter sa collection qui traînait joyeusement dans son placard. Chandalen souffla un coup, rassuré et surtout content qu'elle ait accepté. Il piqua dans une raviole pour la porter à ses lèvres, alors qu'au même moment, la jeune femme ajouta quelque chose qui le fit sourire.

« Oui, on pourrait » répondit-il à sa proposition d'adoption. Il n'avait jamais eu de chat, c'étaient des animaux qu'il avait souvent jugé vicieux et démoniaques, avec leurs regards parfois étranges et les théories loufoques qui circulaient à leur sujet, et selon lesquels ils seraient en fait des extra-terrestres. Ça le faisait plutôt bien rire, mais il était plus un « homme à chiens » ; il en avait eu un lorsqu'il était enfant et qu'il vivait encore au Danemark, mais son père avait fini par l'abandonner sur le bord de la route avant qu'ils ne prennent l'avion pour gagner les États-Unis. Chandalen n'avait jamais su si son chien avait survécu ou s'il était mort tout seul dehors, mais il en avait voulu de toute son âme à son père, et il avait décidé qu'il ne lui pardonnerait jamais cet acte. C'était peut-être aussi pour ça que l'idée d'avoir un chat plutôt qu'un chien lui plaisait bien, mais vu sa capacité hors du commun à faire mourir les cactus – oui, des cactus, la plante qui a besoin d'eau une fois l'an –, il compterait sur Selen pour que l'énergumène ne crève pas de faim sous le canapé.

Puis son attention fut retenue par les dernières paroles de Selen, certainement pour plaisanter, mais il ne le prenait pas vraiment au même degré. Chandalen resta silencieux un moment, ne sachant comment répondre à cette question sans avoir à lui dire ce qu'il ressentait pour elle de vive voix. Il fit son possible pour laisser son sourire accroché sur ses lèvres, mais il n'avait pas du tout envie que la jeune femme pense qu'il lui faisait cette demande pour l'une des deux raisons.

« Quand t'es pas là je fais le ménage, je te ferais dire ! » tenta-t-il pour détendre l'atmosphère, même si la jeune femme n'avait pas l'air aussi tendue que lui. « Et je compte pas te "choper tous les soirs" » fit-il en mimant des guillemets pour bien dire qu'il ne faisait que la citer. « J'aime bien t'entendre prendre ta douche pendant que je dors encore, ou t'avoir dans les bras quand on regarde la télé. Te faire à manger, t'acheter des cadeaux, t'emmener au cinéma, partir en voyage avec toi. Ça a rien à voir avec ça. J'aime juste passer du temps avec toi quand t'as des fringues sur le dos aussi, tu sais. » Voilà, c'était le juste milieu, songea-t-il. Quoi que.. Et s'il en avait trop dit..? Enfin, il fallait qu'elle comprenne qu'il n'était pas là que pour ça, qu'il était même loin d'être là pour ça. Selen était sa meilleure amie depuis leur enfance, et il était troublé que leur relation ait pris un tel tournant, et qui plus est, qu'il n'ose pas lui avouer ses sentiments. Ah, c'était bien compliqué pour le coup.

« Mais du coup, je te propose une grève pour que tu vois bien que c'est pas pour tes capacités sportives que je te demande de venir habiter chez moi. Non ? »
fit-il alors qu'il dépliait son sac de couchage pour aller s’emmitoufler dedans et fermer un peu les yeux.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 755
♦ RÉPUTATION : 4438
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I was waiting for you Ven 21 Oct 2016 - 16:41




I was waiting for you

So with a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...






Ce sont de douces paroles qu’elle eu en réponse, des mots qu’elle n’aurait jamais imaginé entendre de sa bouche ou de la bouche d’une quelconque autre personne. Dans un réflexe trahissant le trouble qu’elle ressentait à ce moment là, elle détourna son regard de son ami, touchée en plein cœur une nouvelle fois par ce qu’il était et ce qu’il pouvait représenter pour elle. Et chaque moment passé avec lui semblait toujours lui rappeler à quel point il était merveilleux et à quel point elle ne méritait pas telle compagnie. Selen déglutit, a priori elle ne saurait pas quoi répondre à cela et n’eu pas à le faire puisque sa proposition l’interpella. Selen se redressa, étouffant un rire en le sachant prêt à faire  « grève ».

« Tu tiendras pas une journée ! » Plaisanta t-elle

Selen déplia son sac de couchage à côté de son ami, amusée par la situation et aussi touchée qu’il cherche à lui prouver qu’il ne l’aimait pas que parce qu’ils étaient très complémentaires en tant qu’amants. Elle le croyait au mot, ils étaient meilleurs amis avant tout de toute façon et elle n’avait pas pensé qu’il prendrait cela sérieusement. Selen se glissa dans son sac de couchage, rajoutant quelques couvertures sur eux pour qu’ils n’attrapent pas froid et se plaça de côté de telle sorte à voir son visage. Elle pouvait encore distinguer ses traits grâce à la lumière du feu de camp et en repensant à ce qu’il avait dit, son cœur se serra. Chandalen était cette personne hors de tout qui lui permettait de souffler un peu dans sa vie quelque peu décousue, elle avait besoin de lui à cette place là et espérait que cela ne changerait jamais.

La jeune femme déposa un baiser sur la joue de Chandalen, lui souhaitant bonne nuit avant de s’emmitoufler dans son sac comme un burritos et ferma les yeux pour se laisser emporter par le sommeil. Exténuée, Morphée l’attrapa bien vite car dormir dehors n’avait jamais été un souci pour elle. A maintes reprises avant de le retrouver elle avait dormi dehors en étant trop ivre ou parce qu’elle avait oublié ses clefs et que ses colocataires n’étaient pas dans l’appart. Cela n’arriverait plus désormais, à condition qu’elle n’oublie pas ses clefs quand Chandalen serait de nouveau parti en mission parce qu’il ne pourrait clairement pas venir lui ouvrir. Il y avait toujours chez Aaren, mais elle se voyait mal réclamer asile à son boss. Dans la nuit, elle s’était rapprochée de Chandalen, cherchant un peu plus de chaleur alors que des courants d’air froid arrivaient à se glisser sous les couvertures. Mais la nuit fut douce, Selen eu un mal de chien à se réveiller comme toujours mais pour une fois elle était réveillée avant Chandalen. C’était plutôt rare, parce que parfois elle pouvait se coucher a minuit et se réveiller à quatorze heures le lendemain. Mais pour le coup elle était plutôt contente parce qu’elle allait pouvoir Faire le petit déjeuner à Chandalen avant qu’il ne se réveille.  Selen s’extirpa de son sac de couchage, la vision du camping car très vite la fit grimacer et elle espérait que quelqu’un passe assez rapidement par ici pour qu’ils puissent continuer leur voyage.

La jeune femme monta dans le camping car et prépara une pâte à pancakes. C’était trop risqué de les faire cuire dans le camping car alors elle allait improviser ça avec le feu de camp. Après tout dans le désert ils arrivaient à faire cuire du pain en utilisant les cendres de leurs feux de camp alors pour quoi pas des pancakes. Selen sorti du camping car et revenant vers le feu de camp en utilisant les braises qu’il restait du foyer, elle disposa de grosses pierres dessus afin d’y poser la poêle et ce fut alors optimal. Le temps que l’odeur ne le tire de son sommeil, elle l’avait regardé dormir tout en faisant tourner ses pancakes dans la poêle. Enfin quand il montra des signes de réveil, la jeune femme haussa la voix

« Salut ! »

Selen était plutôt de bonne humeur, ce qui était plutôt surprenant après ce qui leur était arrivé. Mais elle repensait inlassablement à ce qu’il lui avait dit la veille

« Moi ce que j’aime c’est te voir te réveiller quand je te fais des pancakes, ça me prouve que t'es un ventre sur pattes. » Lui lança t-elle avec un large sourire.

La jeune femme laissa tout de côté pour aller se blottir entre ses bras, se demandant s'il se souvenait encore de sa petite grève et si par hasard elle le provoquait il irait jusqu'à la repousser complètement. La jeune femme entreprit alors d'aller dévorer son cou de langoureux baisers alors que dans son cas elle était prise d'une envie soudaine et qu'elle trouvait ça très amusant en fin de compte.

« Alors monsieur je fais la grêve ? Tu as bien dormi ? »





love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I was waiting for you Ven 21 Oct 2016 - 22:30




I was waiting for you



Chandalen ne tarda pas à s'endormir, il était encore fatigué de son voyage en avion et même s'il avait pioncé une demi-nuit chez lui et un peu dans le camping-car, il n'en restait pas moins éreinté. Si la nuit promettait d'être fraîche, il sentait encore les flammes du feu de camp venir réchauffer ses pieds et il trouva le sommeil avec un sourire paisible sur les lèvres. Bien sûr, cela aurait probablement aidé à les garder au chaud s'il avait serré la jeune femme dans ses bras, ou même s'ils s'étaient glissés à deux dans un même sac de couchage, mais il avait bien dit qu'il faisait « grève », et il comptait s'y tenir, car il fallait bien qu'il montre à Selen qu'il n'était pas là que par pur intérêt physique. Chandalen était le genre d'homme qui après un beau fiasco marital, n'avait pas souhaité s'enticher de sentiments ou de tout ce qui y ressemble de près ou de loin. Et pourtant.. Pourtant, il commençait à comprendre ce qu'il ressentait pour Selen, et il savait que ce n'était pas anodin, que c'était quelque chose de complètement différent de tout ce qu'il avait vécu jusqu'à présent. Il avait des papillons dans le ventre rien qu'à l'idée de se dire qu'elle allait venir vivre chez lui puisqu'elle avait accepté sa proposition, et il songea qu'ils iraient certainement très bientôt passer dans un refuge pour récupérer un chaton abandonné. Il avait même déjà des idées de noms, et il savait déjà que la venue de Selen allait ajouter à ce bonheur quotidien qu'il voulait partager avec elle.

Durant la nuit, il se réveilla quelques fois, mais il parvenait toujours à se rendormir rapidement ; il avait même remis quelques morceaux de bois dans le feu pour l'entretenir et qu'ils ne meurent pas de froid. Au petit matin, il émergea tout doucement, sentant les effluves de la cuisson des pancakes qui achevèrent de tirer son estomac de son repos nocturne. Chandalen ouvrit lentement les yeux pour leur laisser le temps de s'habituer à la lumière du jour, mais il fut vraiment surpris lorsqu'il constata qu'il était loin de se réveiller aux aurores. C'était peu habituel chez lui de se réveiller passé neuf heures, mais ce petit excès prouvait bien qu'il avait besoin de sommeil. Il se releva pour découvrir avec un large sourire que Selen faisait la cuisine, avec les moyens du bord certes – mais elle ne lui quémanderait pas de petit déjeuner au moins.

Lorsqu'elle le vit réveillé, elle lui adressa un bonjour auquel il répondit, la voix encore endormie. Mais il acheva de se réveiller totalement lorsqu'il sentit les lèvres de la jeune femme se perdre dans son cou. Il ferma les yeux sous l'onde pure qu'elle propageait dans tout son être, mais bien vite, les simples mots qu'elle laissa entendre le ramenèrent à la réalité. Il s'écarta de Selen, le sourire aux lèvres, mais au fond, il l'aurait bien laissée faire. Il lui adressa un rapide clin d’œil avant d'aller s'occuper de la poêle à pancakes. Et dire qu'il en avait presque oublié sa grève..

« Ah, je tiens parole, ma belle ! Merci de m'avoir ramené à l'ordre, et d'ailleurs, n'essaye pas de m'avoir comme ça. Je suis un bon garçon, moi. Pas de triche, et tu verras que je suis pas là pour ce que tu crois ! » lui lança-t-il, alors qu'il servait les quelques pancakes cuits dans des assiettes en carton. A ce même moment, un bruit au loin attira son attention, et le jeune homme eut tôt fait de se lever pour aller voir si c'était bien ce qu'il pensait. Il afficha un large sourire lorsqu'il comprit qu'il avait raison, et qu'une camionnette se profilait au loin sur la route, venant dans leur direction. Aussitôt, il se précipita pour aller allumer les feux de détresse du camping-car, dans l'espoir d'obtenir de l'aide ou au moins un coup de téléphone.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 755
♦ RÉPUTATION : 4438
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I was waiting for you Sam 22 Oct 2016 - 14:42




I was waiting for you

So with a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...






Profitant de son état encore endormi, Selen avait bien cru qu’il aurait cédé à ses avances mais fut complètement remise à sa place lorsque Chandalen la repoussa. C’était frustrant et en même temps ça lui faisait plaisir de voir à quel point il prenait cela au sérieux. Pour Selen ça ne changeait rien à son statut d’amante, mais c’était un nouveau petit plus à leur relation. La jeune femme tenta de se faire une raison, 6 mois sans l’avoir eu et voilà qu’elle avait prolongé sa peine sans vraiment le vouloir. La jeune femme observa son ami visiblement fier d’avoir pu lui résister et Selen n’insista donc pas, du moins pas pour le moment puisqu’elle avait faim et que ses pancakes la faisait baver depuis une demi-heure. Servis dans des assiettes en carton, Selen mangea en essayant de rester propre même si ce n’était très évident. Puis ils furent surpris par un bruit de moteur au loin, une voiture arrivait dans leur direction et Chandalen s’empressa d’allumer les warnings. Selen l’avait suivit de près et s’amusa à faire de grands gestes désespérés sur le bord de le route pour attirer l’attention de la camionette.

La camionnette s’arrêta sur le côté, un homme très barbu et visiblement bucheron était à son volant et vint à leur rencontre. Selen lui expliqua comment ils s’étaient retrouvé sur le bas côté et il proposa aussitôt de tirer le camping car du trou en l’attachant à sa camionnette. Bien sûr ils ne pouvaient refuser pareille offre et Selen proposa à Chandalen d’aller dans le camping car pour faire marche arrière et aider à l’extraction pendant qu’elle surveillant la route. Aussitôt dit, aussitôt fait, Selen commença par mettre une planche en bois sous la roue coincée et éviter qu’elle s’enfonce d’avantage dans la terre meuble lorsque Chandalen prendrait les commandes. Le bucheron avait visiblement l’habitude de ce genre de problème et avait donc l’équipement adapté à ce genre de situation. Alors ce fut assez facile pour lui de tout installer et appuyer sur l’accélérateur afin de libérer le camion de son piège. Puisqu’aucune voiture ne venait dans leur direction, Selen entreprit de faire pression supplémentaire en poussant sur l’avant de la camionnette. C’était dangereux mais elle s’en foutait complètement. Le camping car fut alors complètement extrait et Selen tomba à la renverse en poussant un petit cri jusqu’à atterrir dans la boue en ayant été surprise.

Selen dans son bain de boue observa le ciel, maudissant le jour de sa naissance pour finalement se retrouver cul dans la bouillasse. Elle entendit le bucheron quitter son véhicule pour causer un peu avec Chandalen et fit le tour du camping car pour s’assurer également qu’il n’y avait pas de dommages. Lorsqu’il fit le tour, il remarqua Selen étalée dans la boue, visiblement dans l’inconfort et ne comprenait pas pourquoi elle ne se levait pas.

« Tout va bien mademoiselle ? »
« Oui….oui…je réfléchis… »

Selen a priori n’appréciait pas se retrouver dans de telles situations mais en fin de compte, elle soupira et étouffa un rire, imaginant aisément le ridicule de la situation. La jeune femme se releva donc, se hissa jusque sur la route et frotta ses mains sur son pantalon pour serrer la main du bucheron et le remercier. Ce dernier serra également la main de Chandalen avant de reprendre la route pour aller au travail.

Une fois seuls, Selen soupira en constatant son lamentable état dès le matin. Heureusement elle pourrait utiliser la douche et non aller se baigner dans le lac qui l’aurait congelée dès la seconde où elle y aurait glissé un doigt de pied. Elle avait de la boue dans les cheveux, partout sur ses vêtements et particulièrement derrière c’était complètement recouvert.

« Regarde moi ça…. J’ai la poisse jusqu’au bout !» Fit elle aussi désespérée qu’une gamine qui avait taché sa jolie robe du dimanche.

Heureusement il y avait encore les pancakes pour se consoler.



love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I was waiting for you Lun 24 Oct 2016 - 22:49




I was waiting for you



« Ah, non, y a plus de pancakes, ma belle.. » fit Chandalen d'un air dépité. Il fit un mouvement de tête en arrière pour désigner l'endroit où se trouvait le feu de camp, qu'il avait vérifié avant de venir la rechercher. Malheureusement, lui non plus n'avait pas résisté aux projections de boue qu'avaient fait les roues lorsqu'ils avaient tiré le camping car de son trou. D'ailleurs, ils avaient eu bien de la chance de tomber sur ce bonhomme avec sa camionnette, car il avait eu l'équipement idéal pour ce genre de manœuvre, alors qu'une voiture lambda n'aurait probablement jamais pu les tirer de là. Chandalen avait bien remercié le bûcheron, qui avait été très gentil avec eux malgré un air un peu bourru et une voix qui traînait derrière elle des années de cigarette. Ceci étant, il était reparti, et les deux étaient tirés d'affaire. Chandalen fixa la jeune femme un moment, réprimant un sourire alors qu'il pouvait difficilement contenir son fou-rire. Elle était pleine de boue, de la tête aux pieds, elle en avait sur les vêtements, dans les cheveux.. C'était tellement drôle de la voir comme ça, toute pensive sous son épais manteau de terre.

Pour sa part, il était plutôt bien servi puisqu'il n'avait eu des éclaboussures que sur le bas de son pantalon et ses chaussures ; un brin de nettoyage et il en aurait fini, ce serait oublié. En revanche pour Selen.. Elle avait de quoi bien se décrasser. Finalement, Chandalen ne put plus retenir son élan de joie et il éclata de rire devant elle, mais ce n'était en rien méchant. Il l'aimait, tout simplement. Et il aimait tout d'elle. Jusqu'à son air renfrogné et ses petites mimiques, sa façon de parler, d'être, de bouger ; et surtout sa petite bouille toute recouverte de boue.

Chandalen s'avança alors vers elle pour l'aider à regagner un bout de terre un peu moins humide et pour qu'elle ait de quoi se rattraper et ne pas glisser. Il fit un pas, puis deux, s'assurant que la terre ne filerait pas sous ses pieds, mais au moment où il tendit la main, il dérapa sur la boue et se retrouva rapidement le dos au sol, dans la terre humide et dans le même état que la jeune femme, ce qui le fit encore plus rire alors qu'il attirait la demoiselle vers lui. Après un bon cinq minutes de fou-rire, Chandalen se releva finalement, et il constata que ses fringues aussi auraient largement besoin d'un bon coup de lavage. Et sa tête, probablement..

Finalement, il s'extirpa de la boue en tirant Selen avec lui. Une fois hors de la flaque, il constata que sa chemise serait même probablement bonne à jeter tellement la terre s'y était infusée. Son pantalon, et bien.. Il verrait bien. Mais pour les vêtements de Selen c'était sans doute sur la même voie. Chandalen soupira, mais il se sentait tellement heureux avec elle. Peut-être que c'était l'euphorie du voyage, ou tout simplement la joie de revoir Selen après autant de temps.. Qu'importe, il était le plus heureux du monde. Il adressa un sourire d'excuse à Selen, toujours amusé.

« Tu viens ? »
proposa-t-il alors qu'il lui tendait la main pour qu'elle la prenne pour de vrai cette fois-ci, et qu'il se dirigea vers le camping car. Il regarda aux deux extrémités de la route pour vérifier qu'il n'y avait personne, avant d'enlever sa chemise. Il ne comptait pas salir le camping-car car il était leur seule source de confort désormais. Il demanda à Selen ne ne pas regarder, puis il enleva le reste de ses vêtements avant de s'enfiler dans le camping-car et de se cloîtrer dans la douche sous l'eau brûlante. Là, il soupira à nouveau, profitant un peu de la chaleur de l'eau.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 755
♦ RÉPUTATION : 4438
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I was waiting for you Mar 25 Oct 2016 - 13:25




I was waiting for you

So with a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...






Chandalen aida la jeune femme à s’extirper du trou, avec un peu de mal puisque lui aussi avait glissé et terminé sa course dans le même état qu’elle. Selen riait aux éclats, elle en avait mal au ventre et finalement, une fois sorti d’affaire ils entreprirent de tout préparer pour le départ à savoir au préalable se débarrasser de toute cette boue qui les recouvrait comme deux pourceaux. Pour ne pas salir le camping car il leur fallait d’abord retirer leurs vêtements et du coup, Selen savait qu’elle allait pouvoir en profiter un peu.

Selen haussa un sourcil, s’il croyait vraiment qu’elle allait se retourner pour le laisser se dévêtir, il se mettait le doigt dans l’œil. La jeune femme en profita pour bien se rincer l’œil, après tout elle n’avait pas pu le voir dans son simple appareil depuis bien des mois et se devait de vérifier que tout était à sa place. Elle le matait sans vergogne et il eu pas vraiment l’air de le remarquer, il jouait encore à sa petite grève et cela l’amusait beaucoup même si pour le coup elle aurait sans doute voulu en profiter d’abord. Il était beau, elle avait beaucoup rêvé de lui et s’était aussi rendu compte que l’attirance qu’elle avait pour lui allait bien au-delà du simple contact physique. Le voyage lui dirait si elle se faisait des films ou si elle avait raison de penser que c’était réciproque.D’ailleurs, heureusement la route allait les occuper puisque leur camping car était de nouveau en service. A la prochaine station ils pourraient s’arrêter faire le plein d’eau histoire d’être tranquille. Selen retira à son tour tous ses vêtements, grimaçant en détestant cette sensation de tissu bouillé et boueux. De toute façon ils étaient foutus, alors Selen prit soin de les rouler dans un sac poubelle en y ajoutant ceux de son ami qu’elle ferma pour laisser dans un coin du camping car afin de les jeter plus tard dans une poubelle.

Selen laissa Chandalen prendre sa douche, elle ouvrit doucement la porte de la petite salle de bain tout en appuyant son dos contre le mur et laissa la gravité faire son travail. La porte s’ouvrit donc doucement et elle avait juste à rester là. De toute façon elle attendait son tour pour se doucher aussi et puisqu’elle ne voulait pas salir le camping car, elle ne pouvait pas s’asseoir. Alors autant faire en sorte que le temps soit moins long en trouvant d’autres distractions. Et lorsqu’il eu finit de se laver, elle lui glissa un sourire innocent et si elle n’avait pas été complètement encrassée, elle aurait sans doute cherché à le provoquer. Au lieu de ça elle prit sa place lorsqu’il fut sorti pour aller prendre sa douche à son tour. La boue dans ses cheveux avait du mal à partir et elle dû s’y reprendre à plusieurs fois mais une fois propre, elle se sentait bien plus légère. Selen enfila de nouveaux vêtements et sorti du camping car pour aller chercher leurs affaires qui trainaient encore là où ils avaient monté leur petit feu de camp, évitant de glisser dans la boue. Les couvertures étaient sales, ainsi qu’elle s’en était doutée, puisqu’ils avaient dormi par terre. Lorsqu’elle revint dans le camping car elle les laissa dans un coin.

« A la prochaine station service je crois qu’il y a des machines à laver et récupérer de l’eau, on pourra en profiter pour les laver sinon on va salir le lit. » Fit-elle en prenant place sur le siège passager après avoir fermé la porte.

Selen secoua ses cheveux encore imbibés d’eau et se redressa pour adresser un sourire à son ami.

« On est partis ? »

La jeune femme lui donna les clefs pour qu’il puisse démarrer et que leur aventure continue



love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I was waiting for you Mer 26 Oct 2016 - 10:26




I was waiting for you



« Oui tu as raison, on les lavera là bas, ce serait bien qu'on ait de quoi inaugurer le lit ce soir » fit-il, un léger sourire en coin alors qu'il prenait place sur le siège conducteur. Chandalen ajusta rapidement les rétroviseurs, et il soupira de voir que la camping car était déjà dans un sacré état de saleté avancé, et il fouilla rapidement dans son portefeuille pour en sortir un jeton de station de lavage pour les véhicules qu'il envoya à Selen, lui indiquant qu'elle aurait de quoi s'amuser pendant qu'il ferait les lessives. Il replaça ses mains sur le volant, ajusta le siège et boucla sa ceinture avant de redémarrer l'engin, dont le moteur se mit à vrombir à plusieurs reprises avant de se lancer finalement. Chandalen engagea le véhicule sur la route, puis ils reprirent leur chemin en direction de Chicago.

Il se sentait bien reposé, pour la première fois depuis longtemps ; le regard fixé sur la route, il laissait ses mains guider le volant au rythme du peu de courbes que le chemin prenait. La forêt dense les entoura pendant encore un moment, et la seule chose qui venait rompre le paysage était un daim qui traversait au loin, ou une fine pluie qui couvrait la route quelques minutes à peine. Au bout de bien deux heures de route, ils débouchèrent sur une autoroute qui circulait bien plus, et ils purent rapidement gagner une station où ils auraient de quoi trouver tout ce dont ils avaient besoin. Chandalen arrêta le véhicule sur une place destinée aux camping-cars, et il coupa le contact avant de se lever. Il rassembla les couvertures, son jean récupérable et encore quelques choses qui méritaient d'être lavées, puis il descendit du camion pour se diriger vers la station. Avant de partir, il fit signe à Selen de brancher le véhicule sur les recharges d'eau disponibles, et éventuellement d'aller le laver après cela. Et il leur faudrait probablement faire le plein. Puis Chandalen la laissa,  regagnant la station où il ne tarda pas à trouver les machines.

Par chance, il y en avait une de libre, alors il fourra tout le linge dedans, mit la dose de lessive puis se posa sur l'un des bancs en fer qui étaient dans la pièce. Il resta là un moment, enchaînant café sur café, jusqu'à ce qu'une petite vieille qui puait l'alcool ne se ramène pour lui demander des cigarettes. Il lui répondit gentiment que non, il n'en avait pas, mais la vieille insista lourdement, puis elle se retourna en grommelant. Chandalen soupira, il n’appréciait pas trop ce genre de personnes et malheureusement elles étaient bien trop nombreuses. Puis un petit jeune d'à peu près son âge, casquette à l'envers et jogging troué s'avança lui aussi pour lui demander de la monnaie pour manger. Chandalen ne lui donna rien, parce qu'il avait laissé sa dernière monnaie dans la dose de lessive, et il se vit gracieusement insulté. Décidément, il était bien mieux chez lui qu'avec une tripotée de gens qui n'en avait rien à foutre. Il attendit la fin de la lessive qui se faisait attendre, puis il récupéra son linge avant de regagner le camping-car. Comme Selen semblait en avoir fini, il lui proposa de faire le plein avant de reprendre la route, et il engagea le véhicule dans les pompes à essence.

« Je vais aller régler la somme au guichet, tu vas nous choisir des sushis pour ce soir ? » lui fit-il, en l'invitant à descendre elle aussi. Il ne ferma pas le camping-car car ils l'avaient bien en vue, alors il n'y avait pas franchement de risques, puis il se pressa devant le guichet en annonçant son numéro de pompe.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I was waiting for you

Revenir en haut Aller en bas
I was waiting for you
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Sujets similaires

-
» 05. What the hell are you waiting for.
» Waiting for the miracle to come - Prio Morpheus.
» Waiting for the Grand BAYAKOU
» Waiting for the bus __ Amanda
» All boundaries are conventions waiting to be transcended Δ Nora

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: détente des Hobbits :: Les autres RPs :: Univers RPs Délire-
hobbit rpg hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains Af Jarni Og Is hobbit nains thorin hobbit nains
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.