AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Meruva : Cherche complice pour rencontre fortuite.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
I was waiting for you - Page 3

Partagez|

I was waiting for you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I was waiting for you Ven 9 Déc 2016 - 18:54




I was waiting for you



« Oui, parce que c'est un vrai mariage mademoiselle » répondit le réceptionniste à Selen en lui tendant le catalogue, alors qu'elle tenait difficilement debout devant le comptoir. Chandalen quant à lui se contentait de rire dans son coin, imaginant Selen avec un vieux rideau de grand-mère sur la tête jusqu'à ce que finalement elle ne lui refourgue le catalogue en lui demandant de se choisir un costume. Apparemment elle avait l'air d'avoir arrêté son choix sur une de ces robes blanches qui donnaient l'air d'une princesse, mais elle le somma de ne pas chercher à regarder avant la cérémonie parce que cela portait malheur. Le jeune homme connaissait ces traditions, elles lui tenaient à cœur aussi alors il décida de ne pas la regarder et il feuilleta à son tour le catalogue. Il était alcoolisé, mais certainement un peu moins que Selen parce qu'il n'avait pas fini tous ses verres ; il avait encore un tout petit peu de raison qui lui faisait apprécier ce moment à se juste valeur, comme il se devait d'être apprécié. Il regarda longuement les costumes dans le catalogue, soudainement pensif. Il se demandait ce que sa mère pourrait bien lui dire quand elle apprendrait qu'il s'était remarié sans famille ni amis, et avec Selen de surcroît. Elle qui appréciait beaucoup la jeune femme lui en voudrait certainement, mais ils feraient une petite fête à l'occasion et tout serait réglé.

Il se rendit compte qu'il avait un peu beaucoup de retard lorsque Selen l'appela, et qu'il n'avait pas encore choisi son costume dans le catalogue. Il désigna rapidement un costume qui avait l'air gris foncé assez sobre, on le lui amena et il ne perdit pas son temps, ajustant son nœud papillon dans le petit miroir prévu à cet effet. Il arrangea ses cheveux comme il le pouvait, sa vue étant troublée par l'alcool qu'il avait dans le sang, cela rendait forcément l'opération un peu plus difficile. Il se dépêcha de rejoindre Selen dans la file d'attente, puisqu'il y avait déjà plusieurs couples devant eux, et ce n'est qu'au moment où le couple juste devant eux s'avança qu'il baissa les yeux pour regarder son costume.

« Merde » lâcha-t-il bien fort dans toute la salle. Un réceptionniste lui hurla de l'autre bout du couloir que s'il voulait annuler son mariage c'était toujours possible, parce que souvent c'est dans la file d'attente que les gens se rendent compte et qu'on entend souvent des mots lâchés un peu comme ça. Il ignora totalement leurs paroles, passant ses mains sur sa veste. « J'avais pas vu que c'était métallisé.. J'ai pas trop l'air d'une boule à facettes ? » demanda-t-il à sa belle, et il éclata de rire sans même capter sa réponse. Il tenait à préciser qu'il avait quand même réussi à choisir un nœud papillon sobre, plutôt que ceux qui avaient des motifs de rudolf le renne ou de piments rouges. Il souffla, un peu stressé par ce mariage quand même. Ce n'était pas la première fois, et au fond, il le regrettait beaucoup. Il aurait voulu que sa vie soit entièrement à Selen. La porte s'ouvrit juste devant eux, et on les appela.

En entrant, Chandalen trébucha dans la petite marche de la porte, il manqua de finir étalé par terre mais ça le fit encore bien rire. Ils se présentèrent tous les deux devant Gandalf, et Chandalen s'aventura à tirer sur le bout de sa barbe pour vérifier si c'était une vraie. Il entendit le bonhomme grogner, ce qui le laissa penser que oui, c'était bien sa vraie barbe.

« Pardon, monsieur. » s'excusa-t-il, et il se plaça comme on lui montrait de le faire.

« Vos alliances ? » demanda-t-il, un peu trop sérieux au goût du jeune homme.

« Euh.. Merde, on en a pas. » Chandalen regarda la jeune femme, confus mais en même temps mort de rire.

« Et bien, vous ne passerez pas » répondit le vieux avant de les accompagner à la porte de sortie pour les congédier, en leur disant de revenir plus tard quand ils seraient prêts.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp En ligne

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 755
♦ RÉPUTATION : 4438
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I was waiting for you Dim 11 Déc 2016 - 16:14




I was waiting for you

So with a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...






« Wooooow !! Attends, 5 min on va les acheter et on revient d’accord ? »

Selen avait secoué Gandalf au moment où il leur avait annoncé qu’ils ne passeraient pas. Elle n’avait pas payé tout ça pour se faire jeter par un faux Gandalf et ce dernier n’avait d’autre choix de toute façon que leur demander de revenir.

« Dépêchez vous !! »Ordonna t-il, décidant de ne pas marier un autre couple en attendant puisqu’ils seraient rapides – normalement.

A peine avait-il le temps de prononcer son accord que la jeune femme tirait déjà son ami hors de la chapelle. Pourquoi avoir besoin d’alliances alors que c’était pour de faux ? En tout cas elle était contente d’avoir pu entendre « vous ne passerez pas » de la part d’un faux prêtre déguisé en Gandalf. Selen pouffait de rire tout en essayant de ne pas tomber alors qu’elle se précipitait dans la rue. Il faisait froid mais Selen n’en avait que faire, elle voulait absolument cette photo de cérémonie avec Gandalf et tous deux réussirent à repérer une bijouterie ouverte la nuit pour les caprices de stars.

Heureusement, ils avaient encore un peu d’argent alors ils pouvaient choisir leur modèle les yeux fermés. Bien évidemment puisqu’il s’agissait d‘alliances, ces deux là s’accordaient l’une avec l’autre. Ils prirent le temps de choisir, de les essayer et lorsque ces dernières furent achetées, ils sortirent en trombe de la bijouterie pour retourner à la chapelle. Selen tenait son voile, n’ayant pas envie que le réceptionniste garde la caution s’il y avait des dommages dessus. Selen poussa les prétendants qui faisaient la file et mit les alliances entre les mains de Gandalf.

« Allez marie nous là !! Je veux la photo !!»

Selen adressa un regard à Chandalen, toujours aussi amusée par la situation et ne pu se retenir de pouffer de rire alors que le moment était venu d’être sérieux.

« C’est le moment où on s’embrasse là ? » Fit-elle légèrement perturbée à cause de l’alcool

Gandalf l’observa quelque peu perplexe, alors qu’il n’avait même pas commencé à réciter les habituelles formules pour s’assurer que les mariés soient consentants.

« Mais regardez le, il est trop beau ! C’est un acteur de cinéma en plus !!» Fit-elle en montrant Chandalen même s’il portait une veste trop disco à son gout.

La jeune femme prit la main de Chandalen et l’attira vers elle tout en observant les autres mariés qui faisaient la queue plus loin. Qu’ils ne s’imaginent pas qu’ils puissent avoir une chance avec lui ! L’alcool lui faisait perdre un peu la tête mais elle trouvait ça drôle en fin de compte. Elle avait envie de crier au monde entier que c’était le sien et ne se priva d’ailleurs pas de le faire.

« C’est MON mec ! A MOI ! Il est A MOI ! C’est MON mec !! »

Gandalf se mit en quête de la faire taire pour enfin commencer à faire son travail et instaura de nouveau une distance de sécurité entre les deux en sentant que la mariée particulièrement était agitée et risquait de trop perturber la cérémonie. A vrai dire il était plus préoccupé par le nombre de personnes qu’il avait à marier après que le bon déroulement de ses cérémonies.





love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I was waiting for you Lun 12 Déc 2016 - 11:34




I was waiting for you



Acheter des alliances, mais oui.. Pourquoi n'y avaient-ils pas pensé plus tôt ? Comme dans tout vrai mariage, ils se devaient d'avoir ce lien qui représentait leur union, particulièrement lorsqu'ils se seraient pas côte à côte. Ils se carapatèrent hors de la chapelle, dans les rues éclairées par une multitude de panneaux clignotants jusqu'à finalement trouver une bijouterie. Ils ne mirent pas si longtemps que cela à choisir leurs alliances, ou alors peut-être que c'était l'alcool qui déformait sa perception du temps.. Chandalen montra plusieurs modèles à la jeune femme, et ils s'arrêtèrent tous deux sur des alliances en or qui ressemblaient beaucoup à l'anneau dans le film avec Gandalf. Ils essayèrent, et les trouvant à leur taille et à leur goût, Chandalen paya les deux alliances avant de sortir en trombe du magasin. Il n'avait pas regardé la note, et il ne valait mieux pas tout compte fait, car il était alcoolisé mais de manière encore raisonnable et il comprenait la situation trop bien pour ne pas tomber dans les vapes en voyant les zéro s'aligner. Ils regagnèrent la chapelle, poussant les autres couples qui attendaient pour se faufiler jusqu'à Gandalf et se poster juste devant lui.

Chandalen regardait la jeune femme jacasser, il se marrait dans sa barbe alors qu'elle réclamait sa photo, qu'elle demandait si c'était le moment de faire les vœux. Le jeune homme étouffa un rire, lui soufflant de ne pas pousser Gandalf à bout parce que c'était un sorcier et qu'il avait certainement de très grands pouvoirs. D'ailleurs, il se senti un peu mal à l'aise lorsqu'elle vociféra à l'assemblée, histoire que tout le monde le constate avec elle, qu'il était « beau ». Chandalen baissa le regard, il n'aimait pas attirer trop de regards à la fois sur lui et en plus il n'était pas spécialement d'accord avec son avis. Un acteur de cinéma.. Enfin bon, il n'aurait pas refusé une telle carrière, à vrai dire, ça l'aurait même bien botté. Ceci dit, il se fendit la poire tout seul lorsqu'il l'entendit crier qu'il était son mec à elle, rien qu'à elle. Ça lui faisait chaud au cœur de voir qu'elle défendait son amour ainsi, qu'elle le voulait juste pour elle comme il la voulait juste pour lui. Il sentait alors que ce mariage n'avait rien d'un faux, et que même s'ils étaient un peu éméchés, il comptait, il comptait plus que n'importe quel autre jour dans sa vie. Il n'aurait probablement pas pu être plus heureux à ce moment-là, alors qu'il allait épouser la femme de sa vie.

Ils restèrent plantés là devant le paroissien qui les avait un peu écartés l'un de l'autre, et il avait sans doute eu raison parce qu'entre l'alcool qui altérait leurs sens et l'attraction habituelle qu'ils avaient l'un envers l'autre, la tension était difficilement soutenable. Chandalen essaya de se concentrer, de ne pas éclater de rire ni se laisser tenter par la douce peau de sa jolie colombe. La paroissien s’avança tout près d'eux, récitant les paroles habituelles qu'il avait déjà du dire des milliers de fois pour des gens aussi bien sobres qu'alcoolisés. Chandalen écouta avec attention tout ce qu'il disait, fier, tellement fier d'épouser cette magnifique femme qu'il allait enfin faire sienne. Qu'aurait-il pu rêver de mieux pour ce voyage ? Et en plus, ils étaient déjà en lune de miel.. A moins qu'ils ne prévoient un voyage encore plus grand ?

« Monsieur, euh.. Ben annoncez vos vœux à la mariée » fit Gandalf, après avoir réclamé les alliances. Chandalen hésita un instant, il n'était pas très sûr de ce qu'il allait faire, ni si il y avait des traditions pour ce genre de choses ici, alors il essaya de se rappeler vaguement les films qu'il avait vus, et il attrapa les mains de Selen dans les siennes, tantôt la regardant, tantôt fuyant ses prunelles parce qu'il était quand même un peu intimidé par cette cérémonie.

« Selen, je voudrais faire de toi ma femme, dans la joie comme dans la peine. Dans la richesse et dans la pauvreté. Pour le meilleur et pour le pire. Je promets de t’aimer et de te chérir. Et je promets que... Je ne laisserai rien ni personne nous séparer. » Il regarda brièvement la foule de personnes qui attendaient d'être mariés pour vérifier qu'aucun de ces messieurs ne posait ses yeux sur sa promise. « Je fais cette promesse pour l’éternité. Je me lie à toi pour toujours jusqu’à la fin des temps. Et je resterai à tes côtés jusqu’à ce que la mort nous sépare. »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp En ligne

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 755
♦ RÉPUTATION : 4438
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I was waiting for you Lun 12 Déc 2016 - 20:28




I was waiting for you

So with a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...






Le problème des alliances réglé, Chandalen et Selen pouvaient enfin revenir dans la chapelle et prétendre à leur mariage digne des plus grands caprices de stars. Ils avaient pris de jolis anneaux, qu’ils garderaient assurément comme un souvenir de vacances. Une fois de nouveau devant le faux prêtre, Selen se mit face à son ami et tenta de garder son sérieux alors que débutait la cérémonie qui feraient d’eux un mari et une femme trop cool. Chandalen fut donc le premier à prendre la parole, et Selen ne pu se retenir de faire un commentaire.

« pffffft dans la pauvreté tu parles t’as entendu les pets de notre camping car !! C’est dire la qualité !! » S’eclaffa t-elle en riant.

Le prête la recadra aussi sec, lui demandant de se taire alors que le moment n’était pas choisi pour plaisanter là-dessus. La jeune femme glissa sa main devant sa bouche et retrouva son sérieux sur les vœux que faisait Chandalen. Si ce mariage selon elle était faux, elle n’était pas moins touchée par ce qu’il disait. En tout cas il avait vraiment l’air à fond ! Ces mots là eurent pour effet de faire battre son cœur alors qu’elle se disait qu’elle était définitivement amoureuse de lui.

« Haaaaaaaaaaaaaaaaaaaanw !!! » Fit-elle de nouveau, niaise face à ses paroles.

Selen s’empressa alors de se jeter à son cou pour l’embrasser, n’ayant pas connaissance du véritable déroulement d’un mariage puisqu’elle n’avait jamais assisté à un mariage et qu’elle n’avait pas vu beaucoup de films dans sa vie. De nouveau Gandalf vint interrompre ce qu’elle faisait.

« Non non c’est pas le moment du baiser mademoiselle !! Vos vœux !! »

Ah oui les vœux. Elle devinait qu’elle devait faire comme Chandalen, alors elle entreprit de copier ses paroles, parce qu’elles étaient vraiment bien choisies, elle ne se priverait d’ailleurs pas de lui demande où est ce qu’il avait trouvé l’inspiration.

« Chandalen, je souhaite te prendre pour mari, dans la joie comme dans la peine, dans la richesse comme dans la pauvreté. Je promets de t’aimer et te chérir pour l’éternité. Je me lie à toi depuis ce jour et jusqu’à ce que la mort nous sépare. »

Le prêtre leur fit échanger les alliances, Selen se trompa et avait commencé à enfiler sa bague au doigt de Chandalen. Elle força un peu et se rendit finalement compte de sa bêtise. Puis lui glissa sa bague.

« Ouaaaah elle est trop belle !! T’as vu !! » Fit elle en prenant la main de Chandalen pour la mettre sous le nez du prêtre.

Gandalf soupira silencieusement puis les autorisa enfin à s’embrasser de manière symbolique pour confirmer leur union et les bénir.  Selen s’empressa d’aller retrouver les douces lèves de Chandalen, passant ses bras à ses épaules, elle le serra contre elle et le fit reculer jusqu’à l’autel, ayant comme une envie de débuter la nuit de noces. Gandalf les stoppa et leur proposa ENFIN la photo.

Selen posa à ses côtés, le visage un peu rouge à cause de l’alcool mais le sourire était là. Elle serrait Chandalen dans ses bras, cela ferait un joli souvenir de vacances à afficher sur le frigo de l’appart, pourquoi pas l’envoyer en carte postale à la mère de Chandalen ? Elle rigolerait bien à la petite plaisanterie. Elle commanda à la réception deux mugs et un coussin avec cette photo là qui leur seraient envoyés au domicile de Chandalen. En attendant, ils devaient rendre leurs jolis costumes et les employés de la chapelle firent en sorte qu’ils s’en aillent vite.






love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I was waiting for you Mar 13 Déc 2016 - 16:49




I was waiting for you



Chandalen avait fait ses vœux dans la plus grande sincérité. Ce mariage, il était persuadé que c'était le mariage de sa vie, qu'il ne finirait pas comme le bel échec qu'avait été le premier, où il avait épousé une femme avec qui il était sorti plusieurs fois et que son père l'oppressait à cause de son âge, et qu'il aimait beaucoup – trop – cette demoiselle. Il avait pour ainsi dire choisi à la place de son fils, mais il ne s'en était pas rendu compte tout de suite. Là, il savait que c'était son propre choix. Parce que son père n'aimait pas beaucoup Selen, il ne l'avait vue qu'en de rares occasions lorsqu’ils étaient plus jeunes, mais il ne savait pas que leur relation avait beaucoup évolué depuis. Sa mère, quant à elle, savait aisément lire en lui comme un livre ouvert. Elle avait su dès la première seconde, au moment même où il lui avait dit qu'il avait retrouvé son amie d'enfance, que les choses étaient différentes d'une simple amitié. Et elle avait raison, car bien vite le jeune homme était tombé fou amoureux de Selen, et qu'il n'aurait su s'en défaire. Il voulait passer sa vie avec elle, mais il n'osait pas franchement le lui dire jusque lors. Le fait qu'elle ait proposé ce mariage indiquait bien qu'ils étaient sur la même longueur d'ondes, qu'ils voyaient le même avenir pour eux.

Il échappa un éclat de rire lorsque Selen vint l'embrasser la première fois, et que le prêtre lui expliqua qu'elle devait d'abord faire ses vœux. Ça le rassura un peu, car il voyait bien qu'il n'était pas le seul à ne pas avoir assisté à beaucoup de mariages. Elle finit par faire ses vœux aussi, copiant le texte improvisé de son presque-mari. Alors, ils purent enfin s'embrasser, et Chandalen fut relativement surpris de l'empressement de la jeune femme dans son baiser, alors qu'elle semblait oublier l'endroit dans lequel ils se trouvaient. Il lui fit un signe discret en l'écartant de lui, un large sourire aux lèvres. Alors comme ça, sa trêve était belle et bien fichue. Mais il s'en foutait, il était heureux avec elle, et ils étaient mari et femme. Le prêtre leur fit prendre la photo habituelle qui semblait tant ravir Selen. Pour le jeune homme, c'était surtout un joli souvenir qu'il encadrerait chez lui, même s'il aurait préféré avoir un vrai photographe et surtout, une tenue un peu plus.. Adéquate. Il soupira en entendant Selen commander les mugs et coussins, lui jurant qu'ils n'avaient pas besoin de ça.

« On dirait que t'achètes ça comme les photos dans les bûches, tu sais aux parcs d'attraction ! » lui lança-t-il en se marrant, alors qu'un des réceptionnistes venait le sommer de rendre les vêtements. Puisqu'il avait l'air plutôt pressé, Chandalen ne prit pas la peine de rentrer dans une cabine et il se déchaussa dans l'entrée, enlevant veste, chemise et pantalon pour leur rendre et récupérer sa caution. Il commença à se diriger vers la sortie, mais on le rattrapa bien vite.

« Monsieur, euh.. Vous.. Vous oubliez ceci ! » Ah, oui. C'est vrai qu'il fait un peu frisquet à une heure si tardive pour aller se balader en sous-vêtements dans la rue. Chandalen éclata de rire dans l'entrée de la chapelle, puis il passa ses vêtements, vérifia que Selen avait les siens avant de l'accompagner dehors, se sentant légèrement pressé par le personnel. Il gardait un bras protecteur autour des épaules de la jeune femme, la serrant contre lui alors qu'il nageait en plein bonheur, et aussi un peu dans les vapes à cause de l'alcool. Ils marchèrent un peu, terminant leur balade en jeunes mariés alors que les gens semblaient les dévisager. Peut-être qu'ils ne marchaient pas si droit que ça au final..

« Selen ! » cria-t-il peu fort, parce que la moitié de la rue s'était retournée pour les regarder. Il éclata encore de rire. « Je crois bien.. Qu'on a pas encore assez bu, faut fêter ça ! » Et il la tira dans un bar, commandant cette fameuse boisson russe en de multiples petites quantités, qu'il but à la chaîne sans se poser de questions.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp En ligne

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 755
♦ RÉPUTATION : 4438
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I was waiting for you Jeu 15 Déc 2016 - 21:19




I was waiting for you

So with a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...






Selen éclata de rire en se rendant compte à son tour qu’il était sorti en caleçon sur le trottoir et qu’il ne s’en était pas rendu compte jusqu’à ce qu’on lui fasse la remarque. L’alcool devait le réchauffer parce que les températures étaient quand même basses à l’extérieur. La jeune femme savait qu’ils étaient toutefois loin d’avoir fini leur soirée, après tout ils étaient à Las Vegas et ils comptaient en profiter jusqu’à ce qu’ils n’en puissent plus parce que l’occasion ne se représenterait pas deux fois. Se dirigeant dans un bar, chandalen et Selen ne passèrent pas inaperçu. La jeune femme beugla haut et fort qu’ils étaient mariés et cela fit rire quelque personnes. Cela fit le cas partout où ils entreprirent de passer alors qu’à chaque fois ils avaient décidé qu’ils n’avaient pas assez bu. Mais Selen tentait de garder le contrôle des choses parce qu’elle refusait d’être trop fatiguée pour rentrer et dormir sur le trottoir. Cela était sans compter son irrésistible envie de rentrer dans un établissement à chaque fois qu’ils passaient devant. Alignant verres sur verres, Selen se disait qu’ils allaient avoir du mal à reprendre la route au lendemain. Ils resteraient probablement dormir toute la journée, car la jeune femme refuserait sans aucun doute de laisser la chambre à midi. Besoin de faire le ménage ? Tant pis ils allaient se débrouiller parce que une nuit n’était pas suffisante pour profiter d’un tel lit.

Dans un des bars, Selen leur commanda une bouteille de champagne en beuglant au serveur qu’ils étaient mariés et qu’ils devaient donc avoir un prix sur la bouteille. Il leur fit donc une remise de 10% après que la jeune femme ait commencé à le menacé et ils s’installèrent sans accord dans le coin VIP. Une fois attablés, la jeune femme se rendit compte qu’elle avait pris la bouteille de vin blanc et pas de champagne, alors elle attrapa une paille pour souffler dans un verre avec l’espoir qu’il se transforme en champagne.

« T’sais pas quoi ! » Commença la jeune femme en tirant sur la veste de Chandalen

Malgré l’alcool elle arrivait encore à réfléchir et plus ils passaient de temps ensemble plus elle avait eu envie de quelque chose de plus sérieux. Peut être le fait de s’être mariés pour de faux lui véhiculait l’idée en tête que cela pourrait réellement se réaliser ? La jeune femme avait alors pris la résolution de se trouver un nouveau travail, un truc de jour, plus sérieux mais n’avait que très peu de qualifications. Elle ne ramènerait pas beaucoup de salaire, mais au moins elle ne ferait de manière honnête.

« Avec c’t’argent on s’achètera un appart, comme ça on sera proprio et on sera tranquilles. »

Tant pis pour le camping car, elle savait qu’ils auraient d’autres manières de voyager et leur camping car avait beau être d’occasion il était quand même confortable et elle avait fini par s’y attacher.

« On prendra un bel appart, et on achètera un grand lit aussi, c’est important, le tien on l’a tué. » Déclara t-elle en étouffant un rire.

Il faut dire que depuis qu’elle vivait chez lui ils faisaient pas mal de galipettes et que le bois des lattes devenait de plus en plus usé






love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I was waiting for you Ven 16 Déc 2016 - 16:35




I was waiting for you



Assis confortablement dans le canapé du coin VIP, Chandalen affichait son air de faux riche pour faire rire Selen. Il était probablement aussi alcoolisé qu'elle maintenant qu'ils avaient fait la tournée des bars du coin, et ça le rendait très joyeux, mais pas moins gentleman. Il avait ça dans le sang, le goût des jolies choses et la douceur de se comporter avec les femmes. Selen était sa reine, pour elle il aurait fait n'importe quelle courbette et il le savait très bien, même à on-ne-sait quelle heure de la nuit dans un club de Las Vegas. Et avec beaucoup, beaucoup d'alcool dans les ailes. Il avait eu un peu de mal à arriver jusque dans le canapé, il fallait bien l'avouer, la boisson comme ses chaussures ne rendaient rien facile et il avait sans doute l'air d'un pingouin beurré à se dandiner comme il le faisait, mais ça le faisait rire, et il manquait de se manger chaque marche qu'ils rencontraient dans les trottoirs ou aux entrées des bars. Là, il s'était posé, attendant la commande de Selen qu'elle avait eu au rabais en prétextant leur mariage comme une excuse. Après tout, cela faisait bien baisser les impôts.. Pourquoi pas le prix d'une bouteille ?

Le jeune homme s'affala un peu, prenant ses aises dans le canapé alors qu'il avait la tête qui tournait. Il soupira lorsqu'il vit enfin le serveur paraître avec leur commande, et il ne se gêna pas pour demander une nouvelle réduction pour le temps d'attente, qui lui valurent cinq pour-cents supplémentaires. Il fit un fier sourire à Selen, avec un clin d’œil pour appuyer sa victoire, avant de constater lui aussi que la bouteille ne contenant pas du champagne mais du vin blanc. Selen s'essaya à le transformer, mais pour le moment ce n'était pas très probant mais plutôt très drôle.

« Eh, mais t'arriveras pas à faire du champagne comme ça ! » lui dit-il, en montrant sa paille avant de manquer de faire tomber son verre. Il rigola, s'arrêtant devant son verre en le fixant, jusqu'à ce qu'elle ne hausse à nouveau la voix, lui faisant part d'un gros projet qu'elle n'était sans doute pas en état d'évaluer. Et lui non plus, d'ailleurs. Il rigola, acquiesçant en disant qu'ils auraient de quoi tout décorer et même récupérer pour de vrai le chat dont ils avaient parlé.

« Bon mais du coup, si on prend un chat.. On aura pas les moyens de se payer un camping-car avec un jacuzzi.. » constata-t-il, un peu pensif. « Mais oui, le lit, oui. » Il s'arrêta un instant. « Il est vraiment cassé le mien ? » Et pour dire qu'il était un peu à côté de la plaque avec l'alcool, il l'était. Dans ses souvenirs, il avait de nombreuses fois rajouté des vis, des cales ou des consolidations sous le lit, mais dans son esprit, ça ne voulait pas du tout dire qu'il était cassé. Il se pencha, regardant en dessous du canapé pour voir qu'ici tout semblait en ordre. « Mais celui-là il est pas cassé si tu veux »

Et d'ailleurs, il se pencha pour tendre la main et attraper son verre de soit-disant champagne, le portant à ses lèvres avec l'assurance de trouver cette délicieuse boisson pétillante, mais il fut relativement surpris d'y trouver du vin blanc, qu'il cracha à moitié devant lui dans le dégoût. Il se souvenait vaguement avoir déjà constaté que ce n'était pas du champagne, mais c'était assez flou pour lui. Il regarda Selen avec une moue.

« Attends, on a commandé du champagne, pas ce désinfectant de cuisine làààà » Il se leva, faisant son chemin jusqu'au bar où se tenait l'homme qui les avait servis. Se raclant la gorge, Chandalen fit en sorte d'attirer l'attention du barman, avec son air de riche qui en a plein les poches et plein le dos aussi, par la même occasion. Mais il semblait qu'il ait déjà attiré l'attention en faisant tomber deux tabourets du bar sans s'en rendre compte parce qu'il était alcoolisé. « Euh, monsieur, je crois qu'on a un léger souci là. Notre commande a du être mal prise, parce qu'on a demandé du champagne alors soit vous nous sevrez du champagne, soit vous nous remboursez et on fera mauvaise publicité à votre établissement. »

Et c'est tout fier qu'il retourna s'asseoir sur leur canapé tout neuf avec sa bouteille de champagne et un chèque de remboursement en poche, affichant un large sourire lorsqu'il tendit la bouteille à Selen. « Bon, on boit ça et on se tire, j'aime pas trop ce barman »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp En ligne

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 755
♦ RÉPUTATION : 4438
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I was waiting for you Dim 18 Déc 2016 - 20:43




I was waiting for you

So with a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...






Si Selen aurait pu faire abstraction du type d’alcool qu’elle avait dans le verre puisqu’elle n’était plus à un stade où elle pouvait faire des chichis, Chandalen quand à lui trouva son mot à dire et entreprit de corriger le tir en allant réclamer du champagne et du vrai. Ce qui fit rire de plus belle la jeune femme parce que d’ordinaire il n’était pas aussi chiant avec les gens mais alors là plus il pouvait faire des caprices mieux c’était. Quand il revint enfin, Selen s’empressa de boire son verre comme si elle n’avait pas bu depuis des lustres, ressentant d’autant plus les effets de l’alcool dès les premières gorgées qui venait taper contre son front dans une atroce migraine. La jeune femme s’affala d’avantage sur le divan, perdant de plus en plus la notion du temps et de l’environnement. Elle décida là de s’arrêter de boire ou bien c’en serait finit d’elle et la jeune femme tira Chandalen avec elle au dehors après avoir fait un doigt d’honneur au barman. Selen retira ses talons, préférant marcher pieds nus que haut perchée au risque de se casser la cheville. Le bitume était gelé, elle regretta vite et tenta alors de se hisser sur le dos de son mari.

« Allez rends toi utile, porte moi !! »

La jeune femme tenta de monter sur son dos sans même attendre s’il était d‘accord ou pas où s’il se sentait la force de la soulever ou non. Ce qu’elle ne mesura pas bien sûr, ce n’était pas dans son état qu’elle allait faire des estimations. Car au lieu de se caler sur son dos, elle ne fit que l’attirer avec elle jusque dans un buisson recouvert de neige en le faisant chanceler sans que ce soit volontaire. D’ordinaire, Selen n’était pas la femme la plus délicate du monde, mais ivre, c’était un véritable éléphant. La jeune femme éclata de rire, rajustant sa robe qui menaçait de remonter trop haut sur ses cuisses et donna quelques tapes à Chandalen.

« T’es trop lourd !! Faut arrêter de manger ce que je te fais à bouffer Chandalen !! »

Finalement, la jeune femme parvint à se relever, vacillant légèrement avant de pouvoir se remettre debout et elle usa de grosses feuilles grossièrement attachées à ses chevilles en pantoufles de fortune. Ils marchèrent le long des avenues éclairées de lumières de toutes les couleurs. Même ivre, Selen trouvait ça joli, elle évitait cependant de trop lever le nez au risque de perdre l’équilibre dans sa marche déjà pas vraiment régulière.

Arrivés à l’hôtel, Selen s’empressa de rentrer dans l’ascenseur et appuya sur tous les boutons de tous les étages. Elle se sentait toujours comme une enfant avec Chandalen mais avec la quantité d’alcool qu’elle avait ingurgité, elle avait l’impression d’oser plus.

« Dans notre immeuble il faudra plein d’étages aussi !! »

Les portes s’ouvrirent au deuxième étage, quelqu’un tenta d’entrer mais Selen l’en empêcha en le poussant hors de l’ascenseur. Elle voulait être seule avec Chandalen, ils avaient réservé l’ascenseur pour 9 étages alors ils avaient bien le droit d’être tranquilles non ? Après tout ils étaient tout juste « mariés » ! Oui mariés, enfin, ils avaient fait leur bâptème version vegas, mais c’était marrant dit comme ça






love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I was waiting for you Dim 18 Déc 2016 - 23:18




I was waiting for you



Si Chandalen ne marchait déjà pas bien droit avec tout l'alcool qu'il avait ingéré, ce n'était pas pour qu'il marche droit avec quelque chose sur le dos en prime. D'abord, que ce soit un sac à dos ou autre chose, cela rendait la tache beaucoup plus fastidieuse pour qu'il aligne deux pas, mais en plus avec un objet vivant, et particulièrement agité, c'était peine perdue. Si elle n'avait pas attendu son avis pour lui sauter sur le dos, Selen avait vite compris que les choses ne pourraient pas tellement se dérouler comme ça, alors qu'ils étaient en train de finir dans un buisson enneigé. Chandalen éclata de rire, assis dans la terre avec sa belle tenue alors qu'il venait de se gaufrer avec sa dulcinée. Et bien, pour une soirée de noces, c'était plutôt marrant et.. décalé. Il se releva en dépoussiérant son pantalon, peu adroitement certes, mais l'intention était là.. D'ailleurs, il mit un moment avant que le paysage autour de lui n'arrête de tanguer, la boisson n'aidait pas du tout à ce qu'il se sente bien debout, et en prime, il n'avait pas mangé grande chose.

« Quand on rentre à l'hôtel, on commande un poulet rôti, j'ai faim. » annonça-t-il, tout content de décider du menu sans demander à Selen. Mais d'ailleurs, alors qu'elle ne semblait même pas avoir compris ou entendu ce qu'il venait de dire, elle lui annonça qu'il était trop lourd, et qu'il valait mieux qu'il arrête de manger ce qu'elle lui faisait. Ça, ça allait sans dire ; la nourriture et la santé, ce n'était pas ce qui allait de paire avec la cuisine de Selen. Pour lui ça allait, il faisait des choses variées et souvent du poisson et des légumes. Mais avec Selen, c'était toujours trop gras, ce qui l'avait conduit à planquer la bouteille d'huile de cuisson chez lui pour éviter qu'elle n'en abuse. Mais en tout cas, qu'elle cuisine comme un pied ou pas, cela ne se voyait absolument pas sur son agréable silhouette. Il ne se posa pas trop de questions sur ses chaussures étranges, mais bien vite, ils arrivèrent devant l'hôtel et prirent enfin l’ascenseur. Cela fit bien rire Chandalen, de s'arrêter à tous les étages, mais encore plus lorsque Selen chassa un client qui voulait monter avec eux. Le jeune homme s'amusait toujours avec elle, il aimait beaucoup son côté candide qu'elle pouvait montrer parfois, alors qu'il savait que cela tranchait avec toute cette face qu'elle ne lui montrait jamais. Fut un temps, il aurait voulu poser des questions, mais son esprit était tout à autre chose désormais. Sur les derniers étages, il ne put s'empêcher de tirer un trait définitif sur sa trêve ridicule en jetant son dévolu sur la jeune femme. Et d'ailleurs, il ne manqua pas de dissuader plus d'un client de prendre l’ascenseur avec eux, puisqu'à tous les étages où ils s'arrêtèrent encore, personne n'osa monter. Et c'était tant mieux.

Dans les couloirs de l'hôtel, Chandalen fit tomber quelques pots de fleurs, pestant encore une fois sur le manque d'esprit décoratif du personnel. Mais par contre, il ne se gêna pas pour embrasser Selen à chaque détour du couloir. Ça avait du bon, ce petit grain de folie, ce goût alcoolisé de leurs baisers ; ils étaient libres, totalement libres et rien n'aurait pu leur voler cette joie frivole qui les habitait. Le jeune homme se rata plusieurs fois en voulant ouvrir la porte avec la carte électronique, jusqu'à ce qu'il ne se rende compte que ce n'était pas la bonne porte. Il changea pour en tester une autre, et cette fois-ci, elle s'ouvrit enfin, et il manqua de tomber à l'intérieur puisqu'il s'était appuyé dessus. Chandalen entra, tirant la jeune femme avec lui alors qu'il éclatait de rire en trébuchant par terre.

« Bon, à défaut d'avoir un camping-car avec un jacuzzi, on a une baignoire multitâche ici alors tu m'en voudras pas, mais moi j'vais voir si c'est si bien que ça ! » dit-il tout fier, en enlevant ses chaussures, son manteau, et finalement il prit aussi son temps pour enlever tous ses vêtements au milieu de la pièce sans se poser de questions. Il fila dans la salle de bains parce que malgré l'alcool, il faisait froid ici. Il tira l'eau brûlante, ajoutant toute la bouteille de bain moussant dans la baignoire alors qu'il savait bien que ça allait déborder, mais c'était marrant. Il se beugna plusieurs fois en essayant de monter dans la baignoire, puis finalement il réussit à poser son premier pied, et s'enfonça dans l'eau moussante pour se réchauffer.

« Ah ouais en fait c'est trop cool ! On mettra ça dans notre appart ! » cria-t-il à l'adresse de Selen.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp En ligne

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 755
♦ RÉPUTATION : 4438
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I was waiting for you Mar 20 Déc 2016 - 21:06




I was waiting for you

So with a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...






Rien ne comptait car il n’y avait qu’eux en ce monde, ils étaient deux souverains, ils faisaient tout ce qu’ils désiraient dans un monde qui n’appartenait qu’à eux. Selen avait suivit son ami dans les couloirs de l’hotel, vacillante entre deux baisers étouffant ses rires. En l’aidant à passer la carte de leur chambre dans la porte de l’une d’entre elles et en remarquant que la porte ne s’ouvrait pas elle eu peur qu’ils aient été décommandés au dernier moment et qu’ils aient découvert leur supercherie. Elle aurait été capable de redescendre à la réception pour faire le scandale du siècle mais heureusement, elle n’eut pas besoin de le faire. Finalement, ils trouvèrent leur antre où rien n’avait bougé de place. Selen se précipita sur le lit, se laissant atterrir comme un phoque sur sa banquise bronzant au soleil. Elle avait toujours eu envie de sentir le confort d’un lit avec autant de zéros au prix initial et pouvait constater la différence. Chandalen quand à lui s’empressa de se déshabiller sous le regard vicieux de Selen pour aller profiter de la baignoire tout aussi luxueuse

Après quelques minutes, la jeune femme se décida à le rejoindre, pour profiter de toutes les fonctions de la chambre, elle aussi. En entrant dans la salle de bains, Selen éclata de rire en remarquant que la mousse déjà avait bien pris et que ça commençait déjà à déborder de tous les côtés. Elle se déshabilla, essayant de ne pas trébucher en retirant sa robe et ses sous vêtements puis vint se glisser dans la baignoire à son tour. Chandalen disparu de son champ de vision dès cet instant mais elle ne trouvait pas qu’il avait exagéré sur la quantité de bain moussant.

« Oh regarde !! Ca fait quoi si j’appuie là ? »

Un bouton sur le côté de la baignoire avait retenu son attention, elle appuya dessus et la baignoire se mit à faire des bulles, amplifiant la mousse. Il en allait alors de tous les côtés, ce qui fit bien rire Selen. La jeune femme entreprit de sculpter la mousse pour en faire un pont et tenter de passer en dessous pour rejoindre Chandalen. Elle lui donna sa coupe de champagne et vint caler son dos sur son torse tout en soupirant doucement. Ils menaient une dure vie ! Selen se sentait complètement libérée de tous ses problèmes en étant si loin de tout et avec l’avenir devant eux si radieux. Elle était certaine de ne rien de se rappeler de ce soir là avec tout ce qu’elle avait ingurgité comme alcool, c’était dommage mais c’était comme ça. Quoi qu’il en soit elle profitait d’être tout contre lui, à s’imaginer qu’elle était véritablement sa femme alors que tout ceci n’était qu’un rêve.
La jeune femme déposa son verre sur le rebord de la baignoire après un instant de calme où elle s’était posée dans l’espoir de voir le monde moins tourner autour d’eux. Puis, elle se tourna vers Chandalen. Elle préleva de la mousse et lui fabriqua une barbe, y ajoutant une jolie moustache et lui mit également de la mousse sur le dessus de la tête pour lui faire des cheveux. En voyant sa tête, elle éclata de rire et se pencha par-dessus la baignoire pour attraper son téléphone et ensuite le prendre en photo. Comme elle était ivre, elle fit tout de même attention à ne pas faire glisser son téléphone dans l’eau, parce qu’il était tout neuf et que c’était Chandalen qui lui avait offert. Mais elle l’utilisa pour appeler la réception et demander un poulet rôti avec des frites et beaucoup de ketchup. Selen raccrocha, ne demandant même pas si sa requête était possible, parce que de toute façon ils n’avaient pas le choix : ils avaient un restaurant dans l’hôtel, alors ils pourraient forcément le leur faire.

« Le poulet rôti devrait pas tarder ! »

En attendant, Selen avait remarqué que la mousse commençait à s’atténuer, alors elle vida les bouteilles de shampoing pour conserver celle-ci le temps de leur baignade et ajouta même le sel de bain, tant qu’à faire !







love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I was waiting for you Mar 20 Déc 2016 - 22:01




I was waiting for you



Chandalen avait disparu sous la mousse, il s'amusait comme un gosse alors que lui n'avait pas franchement eu le loisir d’avoir une telle baignoire dans son enfance, ni même d’avoir du bain moussant. Il avait vécu dans une famille où l'argent était rare et précieux, et qu'il ne fallait surtout pas le gaspiller dans des futilités telles qu'un bain un peu extravagant. Pour lui, c'était une première, car de façon générale il était relativement économe et qu'il ne s'intéressait pas trop à ce genre de choses dans la vie. Il aimait les choses concrètes, tangibles, bien plus que les éphémères. Pour lui, acheter un film en DVD valait bien plus que de payer un restaurant, même s'il le faisait quand même pour faire plaisir à sa belle, et parce que pour attirer ses charmes, rien ne valait mieux qu'une soirée où il lui faisait tout un tas de privilèges. Il profitait donc de sa richesse d'un soir, sachant de toute façon qu'au lendemain, il ne toucherait plus à cet argent et le laisserait entièrement à Selen pour qu'elle décide d'en faire ce qu'elle voudrait. Pour sa part, il avait assez avec son salaire pour lui faire plein de cadeaux, alors ça lui importait peu. D'ailleurs, noël approchant, il faudrait qu'il commence à réfléchir à ce qu'il allait lui offrir.

Sous la mousse, il essaya de faire des bulles pour voir s'il arrivait à faire un jacuzzi, ou à défaut, du champagne. Mais comme il s'était peu gardé de le faire remarquer à Selen, ce n'était pas comme ça qu'on faisait du champagne, et il pouvait lui aussi le constater. Quand il remonta à la surface, il découvrit la jeune femme en train de monter dans le bain, et il fit en sorte de ne pas la gêner pour ne pas qu'elle tombe. Il rigola bien lorsqu'elle lui fit une barbe avec la mousse, se la jouant comme un hipster éméché qui prenait son bain comme un riche. Mais il rigola bien moins d'un coup, lorsqu'il comprit que Selen avait pris son portable pour le prendre en photo. Il acceptait de poser avec elle pour des clichés souvenirs ou des photos de mariage, mais pas tout seul et encore moins dans son bain ! Il vit le flash se déclencher au moment où il s'empressait de faire comprendre à la jeune femme qu'il ne voulait pas du tout être pris en photo, ce qui, assurément, lui promettait une belle tête sur le cliché.

Il accueillit Selen contre lui, sa coupe de champagne à la main, songeant un instant que s'il la renversait dans la baignoire, alors ça ferait une baignoire de champagne. Mais il s'en abstint, sans trop savoir pourquoi. L'annonce du poulet rôti lui donna tout de suite un grand sourire, lui qui avait si faim, et en même temps il ne voulait pas sortir de son bain. Il était bien là, avec sa toute nouvelle épouse et l'eau brûlante, ça ne lui donnait pas trop l'impression d'avoir bu à outrance. Il resta un moment, à dessiner de jolies arabesques dans le dos de sa belle et à y déposer sagement quelques baisers, qu'il entendit toquer à la porte et que ça le réveilla d'un coup. Pourtant, il n'avait pas du tout eu l'impression de s'endormir. Il sortit du bain, laissant de l'eau et de la mousse marquer son chemin si bien qu'on aurait pu le suivre à la trace. Chandalen se dirigea vers la pièce principale pour accéder à la porte, qu'il ouvrit en grand devant les yeux ébahis d'une servante. Il la regarda avec le large sourire de l'homme alcoolisé heureux qui s'excuse avec peu de manières, attrapant le plateau de poulet rôti et de frites qu'elle avait dans les mains.

« Je.. Je suis confuse ! »
bafouilla la femme un peu petite et rondelette, et elle rougit jusqu'aux joues mais le jeune homme ne sembla pas comprendre pourquoi, si bien qu'il lui répondit que ce n'était qu'un poulet et qu'il n'y avait aucune raison d'être confus devant un poulet. Ah, ces gens de la ville.. Décidément, un peu farouches. Il congédia la bonne femme, refermant la porte pour ramener le poulet dans la salle de bains, puisqu'il avait la ferme intention de le manger tout en se la coulant douce dans la mousse.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp En ligne

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 755
♦ RÉPUTATION : 4438
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I was waiting for you Mar 3 Jan 2017 - 16:36




I was waiting for you

So with a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...






Bien à l’aise contre le torse de Chandalen, Selen sirotait sa coupe de champagne. Elle comprenait pourquoi les riches étaient idiot, ils avaient tout ce qu’ils désiraient sans le moindre effort alors il était évident qu’ils faisaient toujours n’importe quoi avec leur argent. Selen préférait cependant leur vie à l’état sauvage sans trop de paillettes et avec pour environnement les larges étendues naturelles plutôt que les hauts gratte-ciels. Elle avait alors hâte de reprendre la route, mais cette soirée resterait définitivement un très bon souvenir si elle aurait de quoi s’en rappeler au réveil. La jeune femme avait tellement bu qu’elle n’était pas certaine de pouvoir tout retenir. On toqua a la porte, Selen fut bousculée quand son ami se leva pour aller ouvrir et glissa jusque sous l’eau. Heureusement elle eu bien assez de réflexes pour garder son verre au dessus de la surface, elle n’aimait la mousse que dans la bière.

Selen éclata de rire en remarquant qu’il avait ouvert à la porte alors qu’il était nu et qu’il avait plein de mousse sur lui. Effectivement il revenait en tenant entre ses mains le plat sur lequel était posé le poulet rôti dont le parfum vint très vite embaumer délicieusement la salle de bain. Selen l’aida à reposer le plat sur le bord de la baignoire, veillant à ce qu’il ne perde pas l’équilibre au risque d’envoyer le poulet dans l’eau lorsqu’il y revint. Elle s’empressa d’arracher une cuisse en posant ses mains sur la carcasse quitte à avoir plein de sauce sur les mains et mordit dedans. Ils avaient beaucoup bu et ils n’avaient pas beaucoup mangé, ce qui rendait l’alcool particulièrement difficile à supporter. Mais le poulet venait lui redonner de l’énergie et calmer son estomac qui criait famine depuis sans doute trois bonnes heures en réalité mais elle n’avait pas entendu ses SOS gargouillis. Il avait le mérite d’être bon même si l’alcool devait grandement estomper son gout, Selen en mangea comme une femme préhistorique, se léchouillant les doigts et en s’en mettant jusque sur le bout du nez.

Elle dégusta son morceau de poulet en silence, agrémentant sa dégustation en volant des frites qu’elle trempait dans l’espèce de sauce qui ressemblait à du ketchup.

« Si on m’avait dit qu’on finirait par manger un poulet rôti dans un jacuzzi d’une suite royale je l’aurais pas cru !! » Déclara Selen la bouche pleine.

Elle avala son dernier morceau de poulet et attrapa une serviette éponge pour essuyer toute trace de gras de poulet de son visage avant de mouiller son visage dans l’eau qui faisait encore de grosses bulles. Selen attrapa une autre bouteille de shampoing/savon à vrai dire elle ne savait pas trop ce que c’était et demanda à Chandalen de se retourner pour lui laver le dos. Etalant la mousse, elle s’amusa à tracer des arabesques sur son dos, dessina toutes sortes de formes pour le moins incongrues et qui la firent bien rire et l’incita a chaque fois à recommencer. Finalement, elle rinça son œuvre et glissa un baiser dans le cou de Chandalen avant de poser son menton sur son épaule.

« J’ai le mal de mer en fait, j’aurais pas été un bon pirate !!! » Fit elle en éclatant de rire, se sentant quelque peu brassée a cause de l’eau et l’alcool





love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I was waiting for you Ven 6 Jan 2017 - 22:39




I was waiting for you



Le poulet rôti embaumait la pièce, il avait cette bonne odeur si caractéristique qui plaisait beaucoup au jeune homme, et il était cuit à la perfection. En même temps, au vu du prix auquel il était vendu ici.. Il valait mieux qu'il soit digne des plus grands restaurants ! Chandalen laissa la servante refermer la porte de la chambre avant de revenir se glisser dans le bain. Il fit bien attention de poser le plateau à disposition sans pour autant mettre de la mousse dedans. Petit, il avait déjà eu du savon dans la bouche à cause de son frère, et une fois lui avait largement suffit pour savoir que ce n'était pas du tout chose à son goût. Il se glissa de nouveau dans l'eau brûlante, dont les vapeurs sentaient les huiles essentielles. Cela participa à lui enlever cette nausée que l'alcool dans son sang laissait, bien qu'il n'ait pas autant bu que sa dulcinée. Il savait ce que cette soirée pouvait représenter, et il ne voulait pas risquer d'en oublier le moindre détail. Là, dans l'eau, il  ne pouvait la quitter des yeux, la regardant toujours avec ces étoiles dans les yeux, comme fasciné par sa présence et par sa beauté. Elle était la seule capable d'attirer son attention de la sorte, il la trouvait tout simplement magnifique, même lorsqu'elle se goinfrait de nourriture comme une malpropre.

Alors, il étira un large sourire en la voyant faire, se disant qu'il était fou amoureux d'elle et qu'elle pouvait faire tout un tas de choses dingues qu'il l'aimerait toujours autant. Ce mariage, c'était la meilleure chose qui ne lui soit jamais arrivé, et ça, il en était persuadé. Chandalen n'aurait pu espérer plus beaux projets que celui d'épouser la femme de sa vie, et maintenant que c'était fait, il avait encore des milliers de projets en tête pour eux. Mais avant ça, il comptait bien profiter de leur nuit de noces. Le poulet ne lui donnait plus autant envie que cela, l'idée même de manger l'avait refroidi, alors il se contenta de piquer ça et là quelques frites qu'il mangeait sans sauce, histoire de grignoter rapidement. Mais il ne manqua pas de profiter de cet instant lorsque Selen vint finalement lui laver le dos, et il ferma les yeux sous la douceur de ses gestes. Il raffolait de la moindre de ses caresses, qui ne manquaient jamais de le rendre dingue. Elle avait ce don de l'électriser par le moindre contact. Bientôt, elle finit par poser son menton sur son épaule, et murmura quelques mots.

Leur bain semblait s'éterniser, peut-être que c'était l'alcool qui rendait sa perception du temps un peu distordue, mais il avait un peu le mal de mer aussi, ici. Alors, Chandalen se leva, proposant à la jeune femme sa main pour qu'elle puisse sortir de la baignoire sans se viander par terre. Mais la maladresse le prenant souvent quand il était un peu trop alcoolisé, il bouscula le plateau de poulet qui ne manqua pas de finir dans la mousse. Il éclata de rire, le montrant à Selen alors qu'il était plié en deux. Mais il s'en foutait bien, il avait autre chose à se soucier que le sort d'un poulet qui avait autant troublé une servante, et qui avait péri sous les dents de Selen. Chandalen attrapa une serviette pour se sécher, il finit par la nouer à sa taille et laissa sa belle se débrouiller.

Il fit son chemin dans la suite royale, découvrant avec étonnement tout ce dont elle était constituée alors qu'à chaque pas, un nouvel objet dans son champ de vision attirait son attention. Il remarqua qu'il y avait une télévision gigantesque qu'il se se priva pas pour allumer, se retrouvant rapidement affalé sur le lit. Il était sur le ventre, sa serviette bien accrochée et son menton reposé dans ses deux mains, fasciné par l'émission sur laquelle il était tombé. Il y avait un chasseur qui imitait les cris des animaux sauvages pour les attirer, et tout de suite, ça avait captivé le jeune homme. Il entendait Selen non loin de là, et il ne l'avait pas quittée depuis cinq minutes qu'elle lui manquait déjà atrocement.

« Selen ! » beugla-t-il sans trop maîtriser sa voix alors qu'il était encore sous l'emprise de l'alcool. « Viens voir y a des chameaux à la télé ! » ajouta le jeune homme. « Ou c'est peut-être des pandas.. Je sais pas »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp En ligne

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 755
♦ RÉPUTATION : 4438
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I was waiting for you Sam 7 Jan 2017 - 20:18




I was waiting for you

So with a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...






L’instant baignade toucha à sa fin alors que l’eau commençait à refroidir et que leurs estomacs remplis d’alcool commencèrent à ne plus supporter l’effet de vagues sous leurs yeux. Chaque mouvement de travers continuait de leur arracher de bons fous-rires mais ce serait quand même dommage de finir dans la salle de bain a cause des nausées. Bien que tout ait été agréable, ils avaient quand même d’autres choses à faire et à tester dans leur magnifique suite. Selen en profita pour se laver les cheveux en mixant les trois petites bouteilles de shampoing qu’il restait en laissant Chandalen vaquer à ses occupations. La jeune femme laissa trainer son regard sur le dos musclé de son compagnon, sans la moindre gêne et comme à son habitude. Le reluquer faisait parti de ses réflexes les plus primitifs désormais.  La jeune femme chantonnant eu du mal à garder l’équilibre jusqu’à finalement entendre les commentaires de Chandalen sur quelque chose qu’il regardait à la télévision.

Selen fit de nouveau son apparition dans un peignoir d’un blanc éclatant, séchant ses cheveux avec une serviette, interpellée par ce qu’avait dit Chandalen. Elle demeura idiote en se rendant compte qu’elle-même ne savait même plus le nom de cet animal sujet d’un reportage. La jeune femme cligna un moment des yeux puis décida de ne pas y laisser trainer son attention plus longtemps. Il y avait encore une multitude de pétales de roses sur le lit, Selen se souvenait alors qu’ils avaient pris la suite à un couple qui venait célébrer leurs noces ici. La jeune femme étouffa un rire en se disant qu’en fait ça tombait à pic puisque eux venaient de se marier. Elle se demandait si ils allaient recevoir un certificat souvenir sympathique qu’ils pourraient accrocher sur le frigo en retour de leur passage dans cette chapelle touristique qui organisait de faux mariages.

Selen adressa un sourire à Chandalen, un peu moqueur parce qu’il savait pas de quel animal il s’agissait alors qu’elle n’était pas en meilleur état. Elle n’en fit cependant pas de commentaire, venant s’affaler sur le lit. Sitôt allongée, elle sentit quelques douleurs dans son dos, témoignant qu’elle n’avait pas l’habitude d’être dans un lit aussi confortable que celui-ci. Elle avait d’ailleurs souvent dormi à même le sol dans un sac de couchage et sur un tapis de yoga, excepté chez Chandalen où elle avait un tant soit peu de confort mais qu’elle dormait bien que si elle pouvait l’avoir lui en guise d’oreiller. Elle n’en revenait pas qu’il soit là, qu’ils soient loin tous les deux et qu’ils étaient dans une chambre d’hôtel si luxueuse que ce serait sans doute la seule fois de leur vie où ils auraient cette occasion là de prétendre manger un poulet rôti dans une baignoire à remous à quatre heures du matin. Selen attrapa un oreiller pour le lancer sur la tête de Chandalen afin d’attirer son attention et qu’il tourne sa tête vers elle. L’occasion était trop belle pour lui rappeler le stupide pari qu’il avait fait en début d’aventures et qui en un sens n’était pas si stupide que ça.

« C’est dommage que tu fasses grève, on avait un lit décoré pour nous à l’occasion, mon EPOUX ! » Lança t-elle avec un petit sourire.

Selen se demandait s’il mettrait cela de côté le temps de profiter de leur soirée ou s’il s’y tiendrait même pour leur « nuit de noces » ou c’était quand même le principe ! Elle était d’humeur à l’embêter et à le taquiner un peu, alors elle profita du fait qu’il soit sur le ventre pour glisser l’un de ses pieds littéralement gelée sous la serviette de l’homme pour le poser sur le haut de sa cuisse. Ah ce serait pas agréable, c’était justement le but !










love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I was waiting for you Dim 8 Jan 2017 - 0:39




I was waiting for you



Chandalen resta longuement devant la télévision, à chercher et chercher encore quel fichtre animal cela pouvait bien être. Il réfléchit un moment, hésitant entre le chameau et le panda, quand finalement la voix-off du reportage annonça qu’il s’agissait d’un capybara. L’homme fronça les sourcils, perplexe, alors qu’il avait pourtant l’habitude de regarder les reportages animaliers. Il attendit encore un peu, et quand la seconde fois, la voix prononça encore le nom du capybara, il fut on-ne-peut-plus surpris. Un capyquoi ? Capyraba ? Non mais décidément, ces scientifiques avec leurs noms d’animaux complètement farfelus, c’en était une belle. Lui aussi, il aurait pu inventer le « chamanda » ou des étrangetés similaires, et il songea que le monde commençait à tourner bien mal.

Finalement, Selen s’était glissée sur le lit, et il n’avait pu qu’entrevoir sa silhouette dans un long peignoir plus blanc que blanc. Elle était toujours aussi belle, même à quatre heures du matin, même avec autant d’alcool dans le sang, aucune femme n’aurait jamais pu lui faire concurrence. Elle était toujours resplendissante à ses yeux. Il l’aimait comme un fou, et maintenant qu’elle était sa femme de façon officielle, il était le plus heureux des hommes.

Alors il essaya de détourner son attention des capypanda pour se retourner vers la jeune femme, au moment où elle choisit de glisser ses pieds froids sur sa peau brûlante, lui qui sortait tout juste de son bain. Il lâcha un frisson avant de protester.

« Mais arrête de me faire froid ! Tu vas voir, toi, demain je te fous dans la neige jusqu’au cou ! » rétorqua-t-il pour plaisanter, mais rapidement, il s’était habitué à la température de ses petits pieds tout froids. Lui qui venait du Danemark, le froid était moins pénible pour lui. Et il fallait dire qu’avec le temps à New York, ça lui convenait plutôt bien. Le jeune homme comprit alors seulement ce qu’elle avait voulu lui dire juste avant d’essayer de le geler, et il se souvint qu’il avait un jour eut l’idée complètement idiote de faire la grève contre Selen. Et bien.. Pour ainsi dire, il avait déjà laissé tomber ses résolutions lorsqu’il s’était empressé de l’embrasser dans l’ascenseur, alors pour le coup, il était surpris qu’elle lui pose encore la question. Et il ne fallait pas lui dire deux fois, car effectivement, il n’avait pas franchement l’intention de laisser dormir leurs voisins de chambre cette nuit-là. C’était leur nuit de noces, qui représentait bien plus qu’un simple acte de chair pour le jeune homme qui était fou amoureux de sa toute nouvelle épouse. Il l’aimait à en perdre la raison, et c’était sans doute l’un des plus beaux jours de sa vie. Malgré l’alcool, il tentait de graver chaque seconde de cette journée dans sa mémoire, pour toujours avoir ce merveilleux souvenir, d’un jour, avoir épousé la femme de sa vie.

Alors, il prit sur ses bonnes intentions pour laisser tomber cette stupide grève, et laissa une de ses mains se glisser dans la nuque de la jeune femme, l’attirant à lui pour lui voler un baiser qui avait tout de différent de d’habitude. C’était autre chose, quelque chose d’infiniment plus délicat et tendre, quelque chose qui le transcendait complètement. Au moment où leurs lèvres se frôlèrent, il eut l’impression que le temps suspendait son cours, que les heures n’étaient plus, leur laissant le loisir de profiter de cet instant qui lui semblait irréel. C’en était presque à lui couper le souffle, alors que pourtant, cela n’était qu’un simple baiser. Peut-être que l’alcool avait bien biaisé ses perceptions, mais il s’en foutait, parce que c’était le baiser le plus sincère du monde.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp En ligne

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 755
♦ RÉPUTATION : 4438
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I was waiting for you Dim 8 Jan 2017 - 16:44




I was waiting for you

So with a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...






Chandalen avait vite fait d’abandonner cette stupide grève pour enfin la retrouver. Depuis son retour de mission ils ne s’étaient pas retrouvés aussi proches alors que les gestes qui en appelaient d’autres vinrent à les unir. Malgré l’alcool, c’était un instant terriblement contrôlé, intense et qui donnaient toujours l’impression à Selen qu’entre eux les choses tournaient plus sérieusement à mesure qu’ils étaient ensemble. Ils arrivaient toujours à compliquer les choses de toute façon et la jeune femme n’aurait pu s’empêcher de tomber amoureuse de lui. Elle aurait eu envie de le lui dire mille fois durant leur étreinte, se délectant de la douceur dont il faisait preuve mais elle avait préféré garder le silence au risque de tout briser.

Ils s’étaient ensuite endormis, rappelés à l’ordre par la quantité d’alcool qu’ils avaient ingurgité, la jeune femme n’avait même pas entendu Chandalen ronfler cette nuit là alors qu’elle avait commencé sa nuit en dormant sur son épaule. Au matin, elle s’était réveillée la tête aux pieds, elle s’était approprié la couette mais avait extrêmement bien dormi. Toutefois, la gueule de bois avait été inévitable et dès son réveil ce fut comme si on lui avait frappé la tête avec un dictionnaire. Grommelant doucement, elle était certaine d’avoir entendu toquer à la porte de leur chambre mais avait tellement la tête dans le brouillard qu’elle n’était pas certaine de ce fait là.  Selen pinça les fesses de Chandalen, laissant échapper un rire et enfila un peignoir pour se couvrir et aller vérifier derrière la porte.

Elle l’ouvrit, et n’avait pas pensé au fait qu’elle devait avoir une tête à faire peur. L’employé de l’hôtel semblait limite apeuré de son apparence et elle l’avait  même fait sursauter.

« On sortira quand on sortira » déclara Selen, n’ayant nullement l’intention d’écourter leur grasse matiné.
« Non, pardonnez moi madame mais je venais vous apporter les papiers que vous avez oublié à la chapelle hier. On est venu nous les apporter ce matin, nous les avons rangés dans cette enveloppe cartonnée pour ne pas les abîmer. »
« Hein ? Mais c’est que des papiers, vous avez pas besoin de brouillon pour votre imprimante? »
« Non madame pas avec des papiers officiels…Et bien…passez une bonne journée, l’hôtel vous souhaite le meilleur » Déclara l’homme avant de détourner les talons.

Selen fronça les sourcils, une tête idiote puis referma la porte de la chambre. Elle lança un regard à Chandalen, n’étant pas sure de quoi il parlait et voulait en avoir le cœur net. La jeune femme sorti donc les papiers de l’enveloppe cartonnée pour tomber sur le certificat de mariage, inscrivant leurs deux noms et dont son nouveau nom de famille du coup. Selen fut assez choquée pour le coup, elle qui avait pensé que c’était pour de faux, elle remarquait qu’ils s’étaient réellement mariés.

« Ah mais c’était vrai ? » S’étrangla t-elle.

Elle avait beau aimer Chandalen, il ne méritait pas d’épouser une ordure comme elle. Elle n’allait lui apporter que des malheurs, elle n’était même pas certaine de pouvoir lui rester fidèle avec Aaren et elle ne ferait que le faire souffrir. C’était une véritable catastrophe. La jeune femme se sentait envahir d’un stress et finalement elle rangea les papiers dans l’enveloppe.

« Je croyais que c’était un faux mariage…» Avoua t-elle.

Selen était énervée, agacée contre ce qu’elle venait de faire alors qu’elle avait probablement fait une grosse bêtise. La jeune femme jeta l’enveloppe sur le lit et s’approcha de son ami, excédée.

« Pourquoi t’as dit oui ? T'es taré ou quoi ? Je fous pas assez la merde dans ta vie comme ça ? Je suis pire que ton ex moi, tu vas avoir que des problèmes avec une délinquante!! »

Selen s’empressa de s’habiller, il n’était pas possible qu’ils restent dans cette situation.

« Dépêche toi, on va te sauver la mise parce que c’est pas possible, je refuse de te pourrir la vie. »










love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I was waiting for you Dim 8 Jan 2017 - 18:08




I was waiting for you



Au petit matin, Chandalen s’éveilla paisiblement dans son grand lit, mais sans couette. Il n’avait pas trop mal à la tête, sa cuite de la veille avait été relativement modérée alors il se souvenait de tout. Il esquissa un sourire idiot en repensant à tout ce qu’ils avaient fait de complètement fou, et prit quelques secondes pour contempler la magnifique alliance qui ornait désormais sa main. Oui, il n’avait pas rêvé, il était bien le mari de cette merveilleuse femme dont il était fou amoureux. Il resta encore quelques minutes à paresser dans le lit, tranquille, avant d’entendre toquer à la porte. S’il avait été prêt à se lever, Selen le devança, et il ne se priva pas pour la contempler dans son peignoir en se mordant les lèvres. C’était le rêve pour lui, l’accomplissement de tant de choses qu’il avait voulu dans sa vie, et il était comblé. Ils débutaient drôlement bien ce voyage !

Chandalen fut surpris de constater que la pièce était si grande qu’il ne pouvait pas entendre la discussion à la porte. Il se tira d’entre les draps pour passer des vêtements propres, toujours avec une classe certaine. Il se souvint avec délice de cette première fois où il avait revu Selen dans un bar, constatant à quel point il avait été chanceux ce jour-là, et qu’il avait la femme la plus parfaite au monde. Il s’imaginait déjà rentrer à son appartement, acheter cette petite maison dont ils avaient parlé et adopter un chaton abandonné. Qu’il avait hâte ! Mais ses rêves se brisèrent bien vite alors qu’elle revenait, une expression complexe sur le visage qu’il n’aurait su déchiffrer si elle n’avait pas ouvert la bouche.

« Comment ça tu.. Tu veux dire que.. » Un faux mariage ? Mais est-ce qu’elle avait fumé ? Bien sûr que non, c’était un vrai mariage bien légal, et elle était son épouse de façon tout à fait officielle, portant même son nom de famille. Et bien ça, c’en était une de nouvelle, et finalement sa journée s’annonçait bien moins agréable que ce qu’il n’avait escompté. Il sentit l’expression de son visage se décomposer en un rien de temps alors qu’il était en train d’ajuster les boutons de sa chemise, ses mains commençant à trembler qu’il n’arriva pas à refermer le dernier bouton du col en s’énervant dessus.

Alors, elle rouvrit la bouche, mais cette fois c’était beaucoup trop à encaisser pour lui. Il avait l’impression de sentir son cœur se briser dans sa poitrine, comme un millier d’échardes qui venaient se planter dans ses veines ; non, elle était en train de lui faire une blague, de le tester.. Ce n’était pas possible autrement.

« Mais arrête, Selen, c’est pas drôle.. Tu me fais pas rire là » tenta-t-il, mais elle ne semblait plaisanter, et plus les secondes s’écoulaient, plus cela devenait réel devant ses yeux et il tombait des nues. Est-ce qu’elle était vraiment en train de lui faire ça..? Le jeune homme avait les larmes aux yeux, il ne comprenait pas. Mais ça le foutait complètement en rogne, et il arriva à un stade où les paroles de Selen le rendirent juste dingue. Il l’attrapa par les épaules en la secouant, en lui hurlant dessus.

« Alors tout ça c’était juste un jeu pour toi ?! A quel moment t’as cru que j’avais pas de cœur ? Que j’avais aucun sentiment ?! Tu vois pas que t’es en train de tout briser ?! C’est ça que tu veux ! T’es la femme parfaite et tu veux pas t’enticher d’un pauvre imbécile comme moi, en fait.. C’est vrai que tu peux avoir tellement mieux ! » hurla-t-il avant de finalement la lâcher pour envoyer voler un guéridon dont les pots de fleurs allèrent rejoindre le sol dans un bris de verre. « Mais merde quoi ! » fit-il, les yeux rougis et le regard fou. « Merde, pourquoi tu fais ça ?! T’as quelqu’un d’autre qui t’attend quelque part ?! Tiens, mais tu sais quoi en fait ? Ben t’auras qu’à offrir ça à ce mec que tu te tapes quand je suis pas là ! » Et il enleva son alliance avec un peu de mal, la lançant à travers la pièce avant de la quitter en claquant la porte.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp En ligne

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 755
♦ RÉPUTATION : 4438
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I was waiting for you Dim 8 Jan 2017 - 20:43




I was waiting for you

So with a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...






Ayant entreprit de s’habiller pour aller dans une mairie et annuler leur mariage, la jeune femme ne s’était pas attendue à ce que Chandalen réagisse aussi violemment. Selen fronça les sourcils, ne comprenant pas pourquoi Chandalen cherche à inverser la situation et aille penser qu’elle ne voulait pas de lui alors que dans l’histoire c’était elle qui avait le plus de choses à se reprocher avec ses activités douteuses, elle ne le méritait pas, c’était plus qu’évident. Toutefois ce qu’elle se prit en pleine face eu l’effet d’un électrochoc et ne s’était pas attendue à voir Chandalen aussi en colère contre elle un jour. Qu’avait elle fait ? Elle comprenait tout juste que lui avait su que le mariage était vrai et l’avait accepté avec grand plaisir alors qu’elle s’était laissé convaincre qu’il ne s’agissait que d’une blague. La boulette du siècle. Selen déglutit, pétrifiée et laissait Chandalen lui déverser sa colère à la figure, de toute façon c’était tout ce qu’elle méritait. La jeune femme ouvrit la bouche, ayant visiblement l’intention de parler mais fut d’autant plus choquée de voir avec quelle violence il l’accusait d’avoir quelqu’un d’autre et se débarrasser de son alliance.

Elle n’eut même pas le temps de se défendre ou de tempérer les choses en déclarant qu’elle avait pensé l’avoir roulé dans la farine alors qu’en fait s’il était content de ce mariage, elle l’était aussi. Il claqua la porte, brisant officiellement leur petite histoire qui venait tout juste de commencer de manière officielle. Elle regrettait amèrement, tout s’effondrait et il n’y aurait pas tout ce qu’ils avaient prévu pour leur avenir et la chance qu’ils s’étaient donné de s’aimer malgré tout ce que ça impliquait de son côté, incapable de faire des choix et de prendre ses responsabilités. Il avait touché là ou ça faisait mal et Selen s’en retrouva complètement défaite. Elle se laissa asseoir sur le bord du lit, puis s’effondra, pleurant toutes les larmes de son corps comme elle ne l’avait jamais fait.

Elle se retrouvait comme une conne, déjà nostalgique de ce qu’ils avaient vécu et se rendait alors compte de bien des choses qu’il s’était passé entre eux depuis ce jour là où ils s’étaient retrouvés. C’était un amour passionnel, qui ne pouvait être qu'exclusif et qui les rendait meilleurs tous les deux alors pourquoi aller à contre courant ? Selen se leva pour aller ramasser l’alliance de Chandalen, la rangeant dans l’une de ses poches avec la ferme intention de la lui rendre.

Elle se dirigea vers l’entrée de leur chambre, observa dans le couloir en ayant cru l’y trouver mais fut confrontée au lourd silence de l’hôtel.

« Chandalen ? »

Il n’était déjà plus là. La jeune femme s’empressa donc dans la chambre pour aller chercher son téléphone, retrouver son contact dans le répertoire et entreprit de l’appeler paniquée.

« Merde mais qu’est ce que j’ai fait ?! » Souffla t-elle exaspérée par la situation qui lui filait une fois de plus entre les doigts.

Elle risquait de l’avoir perdu à tout jamais, elle le refusait tout bonnement et voulait absolument recoller les morceaux au plus vite, s’excuser et qu’ils puissent continuer sur la lancée.








love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I was waiting for you Dim 8 Jan 2017 - 21:16




I was waiting for you



Profondément blessé, Chandalen était trop aveuglé par ses sentiments pour maitriser sa colère, et il s’en prenait à Selen avec autant de douleur qu’il n’en ressentait ; peut-être alors pourrait-elle voir ce qu’elle venait de briser, il avait voulu lui donner tout l’amour du monde et lui offrir la vie dont elle aurait pu rêver, mais elle avait pris ça pour une grosse blague, un truc amusant qu’on fait entre potes. Mais non, il n’en était rien, et il se repassait sans cesse le moment où elle avait fait ses vœux de mariage dans la chapelle, se répétant que tout cela n’était que du bluff, que c’était loin d’être ce qu’il avait espéré que ce soit. Finalement, peut-être qu’il n’était qu’un bon à rien, qu’un imbécile qui ne pouvait pas réussir un mariage ? Et ça le bouffait complètement de voir qu’en une phrase, elle avait anéanti tous les espoirs qu’il avait bâti depuis qu’il l’avait retrouvée. Là, assis au milieu du couloir de l’hôtel, le jeune homme prit sa tête entre ses mains. Il avait les yeux rougis mais aucune larme ne semblait vouloir y couler ; l’énervement sans aucun doute, et il aurait tôt ou tard le contrecoup qui s’abattrait sur lui. Après tout, qu’avait-il de mieux à faire dans les prochains jours, que son deuil de cette relation..?

Mais à se repasser la scène maintes et maintes fois dans la tête, il ne voyait que trop bien les attitudes de Selen, et elle n’avait même pas protesté quand il avait fait mention d’un potentiel amant qu’elle voyait lors de ses absences.. C’était donc qu’il y en avait un, peut-être d’autres encore mais il chassa cette pensée d’un revers de manche. Non, il ne voulait pas partager sa Selen, celle qu’il aimait éperdument de tout son être. Elle ne voulait plus de lui pourtant.. Et il en était à trouver cela encore pire que lorsque sa première femme l’avait quitté pour se taper son frère. Chandalen se releva alors, il n’avait plus rien à faire ici. Il avait laissé les clefs du camping-car dans la chambre pour Selen, alors il entreprit de se diriger vers l’ascenseur pour sortir de l’hôtel, bien décidé à aller louer une voiture pour rentrer chez lui.

Il appuya bien douze fois sur le bouton avant que les portes ne s’ouvrent, s’engouffrant seul dans la cage de métal. Lorsque derrière lui, les portes se refermèrent, il passa doucement sa main sur le grand miroir. Pas plus tard que la veille, il avait contemplé la beauté de sa promise dans ce miroir, et il l’avait embrassée juste ici, avec tout l’amour qu’il était capable de lui donner. N’était-ce pas assez pour elle..? Et dire qu’il avait été prêt à tout lui donner, à lui donner son cœur, à lui donner son être tout entier pour être sien toute une vie ; à lui donner la moindre de ses secondes et tout ce qu’il avait, jusqu’à sa propre existence. Il était à elle et le serait à jamais.

L’ascenseur termina son trajet et lorsqu’il put descendre, Chandalen s’engouffra dans le hall de l’hôtel. Il tira deux mots à la demoiselle de l’accueil pour lui demander où il pouvait louer une voiture, et elle lui indiqua qu’il n’avait qu’à traverser, juste en face, sur l’autre trottoir, il y avait un garage. Alors le jeune homme la remercia, et il passa les portes de l’entrée avec le cœur lourd et les mâchoires serrées. Il sentit son téléphone sonner mais ne répondit pas, il prendrait peut-être le temps de lui parler plus tard mais présentement, il avait seulement l’envie de ne plus penser à tout cela. Il se dépêcha de sortir de l’hôtel, regardant rapidement d’un seul côté de la route avant de traverser.

Alors, on entendit un gros fracas dans la rue, et les cris d’une passante qui se précipita vers un homme au milieu de la route. Elle appela à l’aide, essayant de le trainer en dehors de la chaussée mais sous la panique, c’était très difficile. Elle sortit son téléphone au moment où le personnel de l’hôtel se pressait pour venir voir ce qui se passait, et dans les minutes qui suivirent, l’on entendit les alarmes des secours au loin.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp En ligne

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 755
♦ RÉPUTATION : 4438
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I was waiting for you Dim 8 Jan 2017 - 22:33




I was waiting for you

So with a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...






C’était un véritable cauchemar, et pourtant tout semblait trop réel. N l’avait appelée, on lui avait dit que son époux s’était fait renversé par une voiture et conduit à l’hopital. Alors cette dernière avait regroupé toutes leurs affaires, terriblement choquée, elle avait pris le taxi et s’était précipitée dans les couloirs de l’établissement. Reçue par un médecin, on la fit patienter car Chandalen était encore en soins. Pendant ces quelques heures avant ce coup de téléphone, elle avait imaginé qu’il se soit tiré à New York et qu’elle ne le reverrait plus mais c’était encore pire que de rester assise dans une salle d’attente à se maudire. Le temps semblait complètement lui filer entre les doigts, chaque bruit chaque image lui était insupportable. Mais enfin, Selen entra dans la chambre, choquée de voir Chandalen endormi sur un lit avec toutes ces machines autour de lui, tous ces bleus sur son visage.

Selen serra les dents puis se précipita vers lui, n’osant ni le toucher, ni l’embrasser ni rien. Elle se contenta de s’asseoir à ses côtés, sous le choc. Tout était de sa faute, et le médecin lui avait en plus dit qu’il était possible qu’il ne se réveille pas ? Mais quelle blague !! Selen avait un nœud dans la gorge, qui l’empêchait de pleurer, elle se contenta de le dévisager durant de longues minutes avant qu’une violente crise d’angoisse ne vienne la prendre au cœur. Des infirmiers vinrent la sortir de la chambre, incontrôlable, ils furent dans l’obligation de l’isoler et lui firent prendre quelques calmants avant de l’autoriser à retourner voir Chandalen. La jeune femme avait le cœur qui s’émiettait à chaque instant où elle posait son regard sur lui, à chaque fois qu’elle entendait ce « bip » infernal contrôlant les battements de son cœur.

Selen osa prendre la main de son amour encore égratignée par l’accident, elle déposa une multitude de baisers et demeura dans ce silence là, ne sortant de la chambre quand les employés de l’hôpital devaient venir vérifier son état et lui donner des médicaments. Une première nuit passa, Selen ne ferma pas les yeux une seule seconde, avalant des doses de café chaque heure pour rester éveillée et garder un œil sur Chandalen.
Les jours et les nuits s’enchainèrent ainsi, pas de signe de réveil. Selen s’occupait de lui, elle discutait avec lui, commentait les films qui passaient à la télé, elle faisait également part de ses regrets et lui demandait pardon presque toutes les heures en lui avouant qu’elle l’aimait du plus profond de son coeur. Paraissait-il qu’il pouvait quand même l’entendre, alors elle se consolait en se disant qu’au moins il avait fini par savoir ce qu’elle ressentait pour lui. Les nuits étaient difficiles toutes autant les unes que les autres. Selen dormait sur cette vieille chaise, ne mangeait que très peu. Les frais médicaux s’alignaient, jour après jour, elle refusait de perdre ce combat, il devait se réveiller.

A un moment, prise de désespoir, Selen quitta la chambre afin de trouver dans son répertoire un contact qui lui permettrait de ne pas toucher à l’argent qu’ils gardaient pour leur appartement. L’homme au bout du fil fut assez surpris d’entendre sa voix tremblante de tristesse.

« J’ai besoin d’aide… »Avoua Selen
« Je suis là pour t’aider tu le sais. »
« Oui… »
« Je peux te donner tout ce que tu veux. Parce que t’es une bonne personne Selen, tu fais du bon travail»

Selen percevait toujours sa voix comme étant celle du diable en personne, doucereux et qui était capable des pires merdes possibles. Sauf à ce moment là, savoir qu’elle allait obtenir cette argent la réconfortait alors qu’elle se sentait six pieds sous terre.

« Mais tu sais que j’ai besoin de quelque chose en retour, Selen. »
« Je sais… »
« Si tu fais tout ce que je te demande, tout se passera bien, d’accord ? »
« D’accord. »
« Je te fais un virement, tu n’as qu’à m’envoyer un message si tu veux plus et quand tu rentrera à New York, on devra voir comment tu peux m’aider en retour, j’ai plusieurs petits boulots pour toi, la routine. »

Raccrochant son téléphone, Selen se recroquevilla sur elle-même. Ca lui était égal de faire des choses inégales si c’était pour sauver Chandalen, mais elle mettait aussi en danger leur relation puisqu’il verrait qu’elle n’a jamais décroché de ce monde là. Elle ne pourrait lui avouer pourquoi elle rentrerait dans un sale état le soir, elle préférait que tout reste normal.

L’argent reversé sur son compte permit à Selen de payer les frais médicaux supplémentaires, alors qu’à plusieurs reprises, on lui avait proposé de débrancher son mari, comme s’il n’y avait pas d’espoir. La jeune femme persistait à rester à son chevet au détriment de sa santé, ayant toujours l’espoir de le voir enfin se réveiller.








love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I was waiting for you Lun 9 Jan 2017 - 23:02




I was waiting for you



C’était un carnage total ici, il y avait du sang, beaucoup de bruit et d’agitation. Lorsque les secours étaient finalement arrivés, il avaient demandé aux piétons de s’écarter, mis à part ceux qui étaient capables de donner la moindre information sur les victimes. Il y avait un homme, à terre, sans doute un mec qui s’était fait faucher par la voiture arrêtée de l’autre côté de la rue. Le conducteur lui aussi était inconscient, mais il donnait de bons signes au niveau du pronostic vital. Si son airbag avait fait le plus gros du travail, il serait tout de même mis en observation une ou deux nuits afin d’éviter les rechutes. Pour le second homme, celui qui était par terre, ce serait certainement une autre paires de manches.

La jeune femme s’était approchée, chirurgien de son état, et elle avait rapidement fait un état des lieux. Ce n’était pas bon, ce n’était pas bon du tout. Elle lança un regard en arrière, tombant sur le visage d’un de ses collègues pour l’appeler à l’aide. Celui-ci laissa le conducteur, qui allait s’en sortir de toute manière, et il se dirigea vers elle pour venir s’agenouiller près de l’homme. Quelques gestes bienveillants à son égard, et il constata la même chose qu’elle.

« On l’emmène tout de suite, il a besoin de soins, il peut encore se tirer d’affaire » constata-t-il, et en quelques minutes, ils l’avaient monté dans l’ambulance pour le conduire jusqu’à un hôpital universitaire. Les deux chirurgiens urgentistes qui étaient venus s’occuper de lui ne tardèrent pas à descendre le brancard sitôt que le véhicule fut arrêté, on le conduisit avec empressement dans les couloirs, cela hurlait de toutes parts.

« Chef, on a un patient en urgence, percuté par une voiture, Glasgow à 5, pas de réaction au stimuli douloureux, quelques troubles végétatifs mais aucun signe d’éveil. Je voudrais une intubation. Il nous faut un IRM pour vérifier une possible hémorragie interne et un transfert en neurochir. On ne sait pas s’il y a un traumatisme rachidien, il a quelques fractures osseuses, le bloc 4 est libre ? »

Et les heures furent longues, très longues avant que finalement, on ne le sorte de là pour l’installer dans une chambre, seul. Il était dans un sale état, mais vivant. A ce stade là, c’était peut-être la chose la plus importante. Grâce aux dieux, l’IRM ne lui avait décelé aucune hémorragie interne, et les examens de neurochirurgie l’avaient confirmé. Pour le moment, il s’en tirait avec un bras en miettes, une mâchoire qui ne valait pas mieux et quelques gros bleus sur le côté gauche. Ç’aurait pu être tellement, tellement pire.. Alors, on fit un rapide résumé de ce qu’il y avait à savoir à la jeune femme qui lui tenait compagnie, en lui expliquant pourquoi il était branché à autant de sondes et qu’on viendrait vérifier ses constantes toutes les deux heures, ce qui se fait habituellement pour un coma.

Ce jour-là, cela faisait peut-être bien une semaine qu’il était arrivé. Que son état n’avait pas changé, en bien comme en mal. La jeune chirurgienne s’était approchée de l’épouse de cet homme, elle avait délicatement posé sa main sur la sienne. Il fallait lui parler.. Et cela n’avait rien d’une évidence, rien de facile non plus à annoncer à quelqu’un qui souffre comme ça. Mais elle lui proposa d’abord un café, avant d’entamer les choses un peu plus délicates.

« Vous savez, madame.. Ils vous demandent tous les jours si vous souhaitez mettre un terme à tout ce cauchemar. Je ne viens pas pour vous dire ce que vous devez faire, encore moins pour le faire à votre place » commença-t-elle, avec beaucoup d’empathie. Elle craignait la réaction de la jeune femme, car la douleur mène parfois à des actes démesurés. « Vous devez savoir qu’il est possible qu’il ne se réveille pas. Ou qu’il revienne, mais qu’il ne soit plus en mesure de se déplacer, de manger seul. On ne peut pas savoir à l’avance quelles seront les séquelles d’un coma. Cela peut être superficiel et se traduire par de brèves pertes de mémoire. Mais cela peut également être beaucoup plus grave. Je pense que vous devriez songer à tout cela encore un peu, mais ça fait déjà une semaine.. »

Soudain, le moniteur se mit à faire un bip irrégulier, bruyant, assourdissant. La chirurgienne se leva en panique, elle appela à l’aide dans le couloir.

« On a une systolique en chute libre, y a quelqu’un de la cardio ? Il fait une tamponnade ! Madame, je vais vous demander de sortir s’il vous plait.. »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp En ligne

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 755
♦ RÉPUTATION : 4438
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I was waiting for you Mar 10 Jan 2017 - 12:06




I was waiting for you

So with a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...






Selen gardait la main de Chandalen, écoutant les dires de la jeune femme en serrant les dents et évitant de lui montrer son regard noir. Juste ses premières paroles avaient fait monter la colère en elle mais la suite était d’autant plus rageante. Médecin ou pas, Selen connaissait Chandalen, elle savait qu’il allait se battre quoi qu’il arrive et elle savait qu’il allait finir par se réveiller. Elle lui avait maintes fois dit au travers de son coma, qu’ils allaient tout recommencer ensemble, qu’elle serait toujours là pour lui et qu’ils allaient devoir refaire une cérémonie pour que sa mère puisse assister à leur mariage. La jeune femme était persuadée qu’il l’avait entendue, alors il ne pouvait pas abandonner, cela ne lui ressemblait pas. Et suite à ce discours, Selen tourna la tête vers l’employée de l’hopital, un large sourire crispé sur les lèvres.

« Il est hors de question que je l’abandonne, il va se réveiller, si c’est l’argent qui vous inquiète je vous assure que je vais tout payer ! »

Et soudain ce bip infernal, la panique, les gestes précipités, Selen observa la scène, les infirmiers entrant dans la chambre pour l’emmener. On lui demanda de reculer mais la jeune femme ne voulait pas lâcher sa main, ayant l’impression qu’elle le perdait à tout jamais. Quelqu’un la força à s’éloigner et l’attrapant par le bras et Chandalen fut soudainement emmené on ne sait où. Selen criait son nom, comme si cela allait le sauver mais au travers des larmes, elle le vit s’éloigner. On la relâcha, pleurant toutes les larmes de son corps dans un désespoir qu’elle-même ne pensait jamais vivre, elle se laissa tomber au sol, le cœur saignant. Quelques infirmières restèrent avec elle, tentant de la consoler, mais elle n’entendait pas de mots.

« Tout est ma faute… » Répéta t-elle plusieurs fois.

On la laissa tranquille, elle s’était recroquevillée dans un coin de la chambre. Elle ignorait combien de temps il s’était écoulé mais pour elle cela semblait être une éternité avant que quelqu’un vienne lui dire qu’il était en salle de réveil et qu’elle pourrait l’apercevoir au travers d’une vitre. La jeune femme se leva précipitamment, il n’était donc pas mort. Arrivant devant ladite vitre, la jeune femme l’observa longuement avant de prendre son téléphone et chercher un contact dans son répertoire pour l’appeler.

« C’est moi, j’ai besoin de plus d’argent. »
« Encore ?...Ah Selen….tu me mets dans l’embarras tu sais… »
« J’en ai besoin, aide moi. » Répéta t-elle tremblante et les larmes qui recommençaient à lui rougir les yeux.
« Bon, c’est bien parce que c’est toi…Mais tu sais que ça va te couter beaucoup en échange. »
« Je sais. » Fit-elle, le visage figé en tapotant un mouchoir sur ses larmes.

A partir du moment où elle voyait Chandalen, elle était prête à tous les sacrifices. Elle savait qu’il ne faisait pas ça « parce que c’était elle, il en avait beaucoup d’argent mais il aimait simplement manipuler les autres.

« Je te fais un virement. »

La conversation coupée après avoir raccroché, Selen resta debout à regarder Chandalen, toujours avec cet espoir qu’il ouvre les yeux. Puis on vint la chercher pour lui dire d’attendre dans la chambre puisqu’ils allaient le ramener. Selen s’empressa donc d’obéir, et une fois dans la chambre de nouveau avec lui, elle lui reprit la main, osa sa tête sur le bord du lit et resta toute la nuit avec lui.









love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I was waiting for you Mer 11 Jan 2017 - 1:38




I was waiting for you



Rapidement, les médecins affluèrent dans la petite chambre ; on demanda encore à la jeune épouse du patient de s'écarter, mais comme bien des fois, elle ne le voulut pas. Question d'urgence, il fallut l'écarter de force. Mais cette situation n'était facile pour personne, et il y avait une vie qui en dépendait. On mena rapidement le patient dans le seul bloc de libre, qui ressemblait bien plus à un endroit de transition avec l'au-delà qu'à un endroit où l'on sauvait des vies. Les médecins ne perdirent pas leur temps, et bien vite, on procéda aux soins qu'il fallait lui apporter. Rien ne semblait facile, et ces longues, très longues heures passées ici n'étaient rien de plus qu'un interminable cauchemar. La jeune femme qui avait parlé à son épouse était là, elle aussi, et elle était même l'une des plus brillantes chirurgiennes de la région. Cependant, elle avait compris ce jour-là, que quelque chose avait changé. Qu'elle devait impérativement sortir cet homme de là, qu'il se réveille et qu'il retourne chez lui, avec sa femme. Qu'elle ne pouvait permettre aucune erreur, car si lui ne saurait pas qu'il était perdu, toute sa famille en aurait le cœur brisé.

Elle fit tout ce que l'on pouvait attendre d'elle, et mieux encore. Elle avait de très bons réflexes, sans doute un avenir prometteur devant elle mais c'était loin d'être son centre d’attention pour le moment. Elle passa les cinq heures au bloc debout, sans même prendre une seule pause. C'était éreintant, mais son travail ne s'en ressentait pas et elle finit les dernières sutures d'une main de maître. Alors, le chef de bloc déclara qu'ils avaient fait tout ce qu'ils avaient pu, mais que cela n'allait pas pour autant l'aider à se réveiller. Qu'il était possible que ce signe-là soit le premier d'une longue série qui userait son corps à n'en plus pouvoir, comme si l'espoir avait disparu de son visage. A vrai dire, il n'avait aucune idée des séquelles que cela pouvait engendrer pour son patient, et c'était souvent cela qui faisait que les personnes proches tombaient de haut, lors du réveil.

Finalement, on le conduisit dans la salle de réveil histoire de le surveiller de près pendant quelques heures, puis on le fit ramener à sa chambre, où c'était redevenu le même refrain. Toutes les deux heures, quelqu'un passait avec lassitude vérifier ses constantes, proposer à manger à la femme qui attendait à côté du lit. Mais rien ne semblait changer, les heures passaient, monotones, et bientôt une journée complète. Le bip régulier des moniteurs auraient pu rendre fou n'importe qui à ce rythme là, mais il était aussi le signe non négligeable qu'il était encore en vie.

Une seconde journée passa, lente et interminable. Les médecins continuaient leurs passages, comme si cela avait tout de banal, d'habituel. La télévision diffusait les mêmes téléfilms de noël avec des histoires ridiculement prévisibles, mais il ne semblait rien y avoir d'autre. Jusqu'au moment où, pendant ce deuxième jour, alors que la jeune chirurgienne passait prendre des nouvelles de son patient, elle se pencha vers les moniteurs et qu'elle l'entendit s'étouffer au même moment. Rapidement, toujours avec les bons réflexes, elle le débarrassa de la canule de Guedel pour lui ajuster un masque sur le visage, qu'il puisse respirer correctement. Elle fixa un moment ses yeux ouverts, d'un bleu éclatant. Il avait l'air paniqué, mais c'était comme s'il ne pouvait bouger ou parler. Il lui traversa l'esprit que peut-être, il ne pouvait effectivement ni parler ni bouger. Troublée, elle le fixa longuement, avant de se rendre compte que la jeune femme qui lui avait tenu compagnie n'était pas dans la pièce.

C'était un peu comme si.. Comme si il avait attendu qu'elle ne soit plus là, au cas où les choses tournent mal. La jeune femme se pencha vers lui attrapant sa main dans la sienne alors qu'elle lui demandait de serrer. Elle ne sentit rien, mais ne quitta pas ses yeux qui avaient l'air paniqués. Elle se devait de le soutenir. Puis finalement, une légère pression se fit, et elle souffla un bon coup. Alors, elle lui fit le résumé habituel qu'on fait au patients qui sortent du coma, mais il était sans doute très fatigué. Il semblait attendre le retour de son épouse pour se reposer mais il était tellement éreinté qu'il esquissa seulement l'ombre d'un sourire avant de tomber de fatigue.

A quelques couloirs de là, juste devant la machine à café, l'on entendit un téléphone sonner, et bientôt, la voix inquiète d'une femme au bout du fil.

« Selen..? Je n'ai pas eu de nouvelles de Chandalen depuis un moment, il devait m'appeler pour les fêtes de noël.. Est-ce que tout va bien ? Son téléphone ne répond pas.. »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp En ligne

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 755
♦ RÉPUTATION : 4438
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I was waiting for you Mer 11 Jan 2017 - 12:14




I was waiting for you

So with a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...






Une journée encore était passée, la nuit commençait à tomber et Chandalen ne montrait toujours pas de signes de réveil après le problème qu’il avait eu. Selen décida alors d’aller à la machine à café pour écourter sa capacité de dormir et veiller sur lui. Elle voulait être là au moment où il ouvrirait les yeux. Glissant sa pièce dans la machine d’un geste qui était devenu automatique, la mine effacée, les cernes creusant ses yeux, la jeune femme entendit son téléphone sonner et décrocha sans lire réellement le contact qui s’affichait mais si elle avait su qu’elle entendrait la mère de Chandalen elle n’aurait probablement pas décroché. La jeune femme n’avait aucune envie de lui raconter ce qu’il s’était passé, elle demeura silencieuse un instant, alors que jusque là elle n’avait plus vraiment eu de notion du temps, mais on était déjà le 26 décembre. Le cœur tremblant, elle décida de prendre en main ses responsabilités et lui raconter ce qu’il était arrivé. Elle s’excusa également de ne pas avoir prévenu plus tôt, racontant un peu son état général de lassitude et surtout que toute son attention allait sur Chandalen. Selen voulu toutefois terminer sur une note positive, bien que ce fût un mensonge, elle lui raconta qu’il avait montré des signes de réveil et que les médecins étaient confiants. Puis elle écourta la discussion et raccrocha avant d’éclater en sanglots.

C’était trop pour elle, Selen ne prit pas la peine de prendre son café qu’elle se dirigea à l’extérieur de l’hôpital, s’engouffrant dans la nuit pour aller dans le premier bar qui se trouvait sur son chemin. Elle n’avait pas pris de veste, juste sa carte de crédit et ses problèmes lui pesant sur les épaules. Trouvant place au comptoir, elle enchaina les verres et ressenti vite cet effet de légèreté de l’alcool se distillant dans ses veines. Mais cela amplifia son cafard, misérable, couchée sur ses bras, elle encaissait lentement. Si elle avait eu une arme, elle aurait sans doute trouvé le courage pour se foutre en l’air mais puisqu’elle avait pourri la vie de Chandalen, elle méritait de souffrir pour le restant de ses jours. Elle ne vit pas le temps passer mais lorsque le bar déclara devoir fermer ses portes, il devait être deux heures du matin. Bien sûr on lui demanda de partir et Selen se dirigea vers l’hôpital dans un état lamentable. Ce fut lorsqu’elle rencontra ces portes fermées qu’elle réalisa qu’elle ne pourrait pas rentrer pour retourner auprès de Chandalen. Elle tenta par les urgences mais elle fut menacée d’être embarquée par la police si elle ne sortait pas après le scandale qui éclata dans le hall.

Têtue, Selen vint se mettre devant les portes de l’hôpital, elle croisa les bras et s’endormit assise contre le mur afin d’être certaine de ne pas louper l’ouverture. La nuit fut désagréable, d’autant plus qu’elle n’avait pas dormi dans un lit depuis plus d’une semaine, Selen avait de vives douleurs partout dans le corps dû à des courbatures. Et malgré cela, aux aurores, elle entra dans l’hôpital tel un fantôme pour revenir dans la chambre où Chandalen avait encore les yeux clos. Rien n’avait changé. Elle vint déposer un baiser sur son front, avant de s’asseoir à son chevet et déposer sa tête sur le lit après lui avoir pris la main.

« Salut ! » Fit-elle faussement enjouée.

Selen alluma la télé, sur des dessins animés qui n’avaient pas besoin de la faire réfléchir et fixa l’écran comme une idiote.

« On l’a déjà vu lui, je change ok ? » Fit-elle en zappant avec la télécommande.

Comme d’habitude, elle lui faisait la conversation et avait toujours autant de choses à lui dire bien que le moral n’y était clairement pas. Elle ouvrit son paquet de cookies qu’elle avait prit au distributeur comme elle se nourrissait que de cochonneries depuis l’arrivée ici.

« J’ai pris les cookies cette fois comme tu me l’avais conseillé, si c’est pas meilleur que les chips au bacon j’te mets du chocolat dans le nez. »

« Conseillé » oui parce que Selen inventait aussi les réponses de Chandalen pour pallier à la solitude. Elle avait pris l’habitude de jouer avec sa main en prenant une voix grave, comme si elle parlait à sa place et par ce biais là avait même réussi à se disputer avec lui. Mais elle était bien plus forte à avoir des discours pour la faire d’autant plus culpabiliser et se faire pleurer toute seule. Elle sombrait dans la folie et s’épuisait toute seule. Elle mangea silencieusement, ne trouvant pas de gout dans sa nourriture et finalement laissa le paquet de mini cookies sur un côté avant d’avoir la nausée.

« Tiens si t’en veux ! C’est pas trop mal

Les yeux papillonnants de fatigue alors qu’elle avait toujours les yeux sur l’écran télé, la jeune femme se sentait partir dans le sommeil. Ce n’était toujours pas confortable, mais elle était à un stade où elle ne pouvait plus lutter.

« Bon réveille moi quand y’a le jeu télé avec les chansons là. »

Au bout d’un moment elle cessa les caresses de son pouce qu’elle faisait sur le dos de la main à Chandalen et s’endormit.









love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I was waiting for you Mer 11 Jan 2017 - 14:17




I was waiting for you



Il était tout de suite retombé de fatigue, s'endormant pour un profond sommeil mais qui était bien meilleur que ces longues, trop longues journées qu'il avait passé dans le coma. Chandalen avait rapidement discuté avec la jeune chirurgienne ; elle lui avait expliqué ce qui lui était arrivé, la première opération qu'il avait subie pour remettre en place les os de son bras gauche. Il fronça les sourcils, ne se rappelant que vaguement la voiture qui l'avait percuté. Pourtant, tout ce qui venait avant était très clair, et toujours très douloureux. Il réprima un grognement en essayant de s'installer de façon un peu plus confortable, mais rapidement, la jeune interne l'aida à placer les oreillers en lui soulevant la nuque. Elle le repositionna correctement avant de poursuivre son discours.

« Il y a votre épouse qui ne quitte pas votre chevet » avait-elle dit, le regard plein d'empathie et de respect. « Elle a passé les dix jours ici, à veiller sur vous. Je crois qu'elle est descendue prendre un café. Mais elle n'a pas quitté la chaise là, juste à côté. C'est la première fois que je vois ça. Enfin, je ne suis pas là depuis longtemps.. Elle ne devrait pas tarder à revenir d'ailleurs. On va lui offrir un bon repas, elle a mangé que des cochonneries de distributeurs depuis des jours. » Mais Chandalen l'écouta, un sourire très léger sur les lèvres. Il était encore distant, pas tout à fait là mais les seules paroles de cette femme lui donnèrent envie de la traiter de menteuse, de lui dire que Selen ne voudrait plus de lui et qu'elle ne reviendrait pas. Mais trop rapidement, il sombra à nouveau.

Il se réveilla plusieurs fois dans la nuit, bercé par le rythme régulier des moniteurs. C'était bon signe. Souvent, il se réveillait aux moments où il y avait le personnel de l’hôpital qui venait vérifier ses constantes, alors, il avait quelques paroles auxquelles il ne répondait pas. Selen n'était pas là, elle ne reviendrait pas. Il eut beaucoup de mal à passer la soirée, entre les questions existentielles qui traversaient son esprit et les douleurs de son bras, de son crâne.. Il était servi. L'interne qu'il avait eu l'habitude de voir vint lui apporter une compote, le soir venu. Elle lui expliqua qu'elle était de garde, alors elle prenait le temps de veiller sur ses patients, et puisque son épouse n'était pas encore revenue, elle venait lui tenir compagnie. Pour elle, c'était important que les patients ne soient pas seuls. Chandalen s'en foutait bien, de toute façon, du moment où il pourrait sortir de là, il prendrait une voiture et rentrerait chez lui, seul. Il ne tarda pas à retrouver les bras de Morphée, la tête douloureuse.

Quand il commença à émerger, il entendit Selen qui était dans la pièce, et qui avait mis des dessins animés et lui parlait. Il n'ouvrit pas les yeux tout de suite, savourant le délice de l'avoir à ses côtés. Oublié, le mal qu'elle lui avait fait. Oublié, ce mariage fichu et raté. Il était fou amoureux d'elle, et rien d'autre ne devait compter. Alors, il l'écouta un instant, sans montrer de signes de réveil pour profiter de sa douce voix, un sourire discret sur le visage. Il ne bougea pas, écoutant en fond les bruits de la télévision. La voix de Selen l'avait drôlement apaisé, et il avait envie de l'entendre encore un peu, mais elle lui annonça qu'elle allait s'endormir. Il ne se souvenait pas l'avoir entendue lui parler pendant la première semaine, mais ces quelques dernières heures, sa voix l'avait bercé dans une quiétude dont il avait cruellement besoin. Alors il se reposa aussi, écoutant d'une demi-oreille les bruits de la télévision. Quand finalement il entendit le jingle de « N'oubliez pas les paroles », il afficha le plus heureux des sourires.

« Eh, Selen.. » fit-il tout doucement, la fixant comme il le pouvait sans trop bouger pour ne pas se faire mal. De sa main libre, il fit quelques caresses dans ses cheveux. « C'est le jeu télé avec les chansons »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp En ligne
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I was waiting for you

Revenir en haut Aller en bas
I was waiting for you
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Sujets similaires

-
» 05. What the hell are you waiting for.
» Waiting for the miracle to come - Prio Morpheus.
» Waiting for the Grand BAYAKOU
» Waiting for the bus __ Amanda
» All boundaries are conventions waiting to be transcended Δ Nora

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: détente des Hobbits :: Les autres RPs :: Univers RPs Délire-
hobbit rpg hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains Af Jarni Og Is hobbit nains thorin hobbit nains
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.