AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Saruman : Cherche vieillards un peu séniles en robes colorées pour peupler
sa maison de retraite en construction
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Meruva : Cherche complice pour rencontre fortuite.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
Will you be mine forever ? - Page 2

Partagez | 
 

 Will you be mine forever ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 154
♦ RÉPUTATION : 1324
♦ DC & co : Rae, Elea, Carmen, Selen, Elladan, Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humain
— ORIGINAIRE DE : Khand, Harad
— ÂGE DU PERSO : 30 ans
— RANG SOCIAL : Roi déchu de la cité Sturlurtsa Khand, désormais il vit avec les moyens du bord et ne s'en plaint pas
— MÉTIER PRATIQUÉ : brigand, arnaqueur, guerrier
— ARMES DU PERSO : des sabres suderons, quelques couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : a un groupe de brigands
— AMOUREUSEMENT : marié à Elwel

MessageSujet: Re: Will you be mine forever ?   Ven 23 Déc 2016 - 20:36


Will you be mine forever ?

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Élwel & Farshad


Leur histoire prenait un tout nouveau tournant dont les couleurs lui plaisaient incroyablement. Elle était sa source de bonheur, celle vers qui il tournait ses pensées depuis qu’il l’avait rencontré et qui rendait ses aventures moins difficiles. Les dieux l’avaient mise sur son chemin pour lui montrer qu’il n’était pas condamné et qu’il restait un espoir pour lui que tout vienne à changer. C’était une chance inouïe pour lui de cueillir cette magnifique fleur et de la garder avec lui, de la découvrir sous des coutures que quelques rares privilégiés avaient le droit. Farshad continuait alors de la traiter avec douceur, leurs âmes liées l’une à l’autre quand leurs cœurs semblaient se répondre dans des battements qu’il pouvait ressentir alors qu’il la dominait de sa carrure. Le jeune homme vit son sourire provocateur qui très vite lui arracha également un large sourire et étouffant un petit rire troublé. Il la trouvait si belle, si attirante, elle lui vola un baiser auquel il répondit avec grand plaisir, serein

Il était agréablement surpris qu’elle prenne les devants tandis qu’il sentait ses mains s’afférer à lui dénouer son pantalon pour qu’enfin il se redresse pour le retirer. Il revint entre ses bras, avide d’en avoir toujours plus mais à vrai dire chaque geste arrivait avec un naturel fou qu’il n’avait pas à en penser quoi que ce soit. Farshad était seulement content de la savoir suffisamment à l’aise pour ne pas le repousser et tout arrêter là cependant il percevait toujours de sa timidité et espérait qu’elle puisse finalement lâcher prise afin d’en profiter au maximum. Leurs peaux se frôlant arrachaient des frissons au suderon, sentant que son corps était toujours attiré par le sien. Son parfum le rendait fou, son grain de peau était comme toucher la plus noble des matières. Elwel était beaucoup de choses à la fois à ses yeux, il admirait cette femme, il l’aimait sous toutes les coutures mais ce qu’elle lui dévoilait là était un véritable cadeau dont il saurait se délecter avec la plus grande tendresse. il sentait le souffle chaud de la jeune femme dans son cou, sentant que de son côté aussi le rythme respiratoire s’emballait sous les effets qu’ils se procuraient l’un à l’autre. Farshad continua d’embrasser Elwel, de gouter à sa peau par de doux baisers qu’il posait ça et là tout en glissant ses mains le long de ses cuisses. Sous ses doigts, sa peau continuait de s’éveiller il percevait les longs frissons comme passant de l’un à l’autre au moindre geste, à la moindre petite attention qui les électrisaient comme un courant les liant.

Farshad arriva à un point où il ne pouvait supporter de l’avoir aussi proche de lui sans entamer les hostilités. Plaçant les jambes de la jeune femme autour de ses hanches, le suderon entreprit de se lier à elle dans une lente danse afin qu’ils puissent s’habituer d’abord à ce nouveau contact entre eux. Dans de doux mouvements, Farshad se senti envahi de ces sensations qui différaient toujours selon la personne et selon l’attirance qu’il avait pour sa partenaire, Elwel le transportait dans un monde de volupté et de tendresse qui lui ressemblait bien et qui le rendait complètement ivre. Comment pourrait-il envisager se défaire d’elle, maintenant qu’il l’avait à lui ? Il revint l’embrasser prenant possession de ses lèvres et échanger avec elle un langoureux baiser empli d’amour. Il goutait au bonheur à l’état brut et à chaque mouvement il perdait un peu plus pied. Le suderon quitta les lèvres de sa belle, venant les placer dans son cou, il était toujours attentif aux sensations qu’éprouvait la jeune femme, se référant à chaque souffle, à ses gestes, à chaque fois qu’il sentait ses muscles se tendre sous ses mains. Il voulait donner du meilleur de lui-même pour la combler et lui montrer que ce n’était pas n’importe qui.










_________________
« 'I took a chance to build a world of mine. A one-way ticket for another life. I used to dream about the other side The sun rising on the skyline. I came to break the wall that rose around you to see the land of all. I will fall for you»>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2086-farshad-prince-ali-ou

A Lifetime Of Adventures ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 261
♦ RÉPUTATION : 1711
♦ AVATAR : Bridget Regan © Winter Soldier
♦ DC & co : Leoden, Chandalen, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Minas Tirith
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Pauvre
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ancienne marchande d'épices
— AMOUREUSEMENT : Farshad ♥

MessageSujet: Re: Will you be mine forever ?   Lun 26 Déc 2016 - 22:24



Will you be mine forever ?

Farshad & Élwel


Si elle avait maintes fois eu peur de faire des erreurs, de se jeter un peu trop tôt dans ce qu'elle voulait faire, ou même seulement de prendre la mauvaise voie, cela n'avait jamais été plus qu'un lointain souvenir en ce moment-là où elle n'avait plus rien à l'esprit que Farshad. Elle était amoureuse de lui, comme jamais elle n'avait conçu de pouvoir aimer. C'était un sentiment qui dépassait complètement son entendement, et jamais, non jamais elle ne pourrait mettre de mots dessus qui diraient à quel point elle avait de sentiments pour lui. Puissants. Invincibles. Voilà ce qu'ils étaient, et elle n'aurait pas pu imaginer qu'un jour elle ressente un tel bonheur. Élwel avait vécu beaucoup de péripéties jusque-lors, des choses auxquelles elle ne s'était pas attendue, mais si elle s'était attendue à ça.. C'était tout ce pourquoi elle avait envie de vivre. Et elle était servie.

Dans les bras de cet homme, elle serait une reine, une déesse exquise et sublimée par le moindre des gestes qu'il lui adressait, la moindre caresse qui effleurait sa peau pour la rendre alerte. Élwel, perdue dans le noir, se laissait au suderon avec timidité, mais plus autant de crainte qu'elle ne l'avait pensé. Elle sentait son cœur battre la chamade dans sa poitrine alors que son souffle s'accélérait ; elle ne pouvait se contrôler davantage entre ses bras, alors qu'il la rendait complètement folle rien qu'en lui effleurant les lèvres pour des baisers silencieusement volés. La jeune femme restait silencieuse, elle n'osait qu'à peine lâcher des soupirs sous l'extase et pourtant ce n'était pas ce qu'il manquait. Elle voulait que cet instant reste à jamais gravé dans sa mémoire, qu'il ne la quitte jamais pour ses vieux jours où elle espérait contempler Farshad à ses côtés. Elle voulait faire de ce moment quelque chose de secret, d'intime, et de doux. Quelque chose qui n'avait pas besoin d'être plein de prétentions, elle voulait agir de façon tout à fait naturelle envers cet homme. Il était son soleil, il était sa lumière dans ces terres inconnues où il la menait, et elle lui faisait mille fois confiance pour l'y mener.

Et pour la première fois de sa vie, alors que ses premières expériences avaient surtout relevé de l'influence des autres sur elle, elle avait choisi. Elle avait choisi cet homme, Farshad, pour partager sa vie et faire de lui celui qu'elle aimerait à chacun des jours qui les attendaient. Elle ressentit un lourd frisson parcourir tout son corps alors qu'il entamait une danse lente et sereine, accrochant ses petites mains dans son dos, fermant ses yeux sous les émotions qui la submergeaient. Élwel avait beau avoir tout l'amour du monde pour lui, cela n'en restait pas moins un moment un peu délicat pour elle, d'autant plus qu'elle n'était pas tout à fait détendue. C'était difficile, après ce qu'elle avait vécu. Mais elle faisait confiance à Farshad, se répéta-t-elle. Et finalement, elle se perdit dans toutes ces sensations qui commencèrent à affluer, à s'infuser dans ses veines comme l'annonce de quelque chose qu'elle n'avait jamais connu. Elle vibrait sous les mains du jeune homme, silencieuse comme si elle se concentrait pour ne pas louper une seule seconde de cet instant. Et bien vite, elle eut l'impression de ne faire plus qu'un avec Farshad, de partager cette frénésie dont ils étaient pris tous les deux. Laissant ses petites mains s'agripper dans son dos, la jeune femme captura ses lèvres dans un baiser qui garda son attention un moment, alors que sous ses mouvements elle commençait réellement à perdre pied. Garder le silence devenait difficile mais elle s'y efforçait, comme par timidité, par pudeur devant cet homme qui la troublait complètement. Elle se donnait à lui comme jamais elle ne s'était donnée au premier qui avait usé d'elle, sous une nouvelle étoile qui gouvernait sa vie désormais. Elle se sentait divinement bien dans cette danse sensuelle et encore peu osée, découvrant l'homme dont elle était éprise et le laissant la découvrir elle. Élwel était en train de basculer dans un autre monde, vers quelque chose qui ne lui avait jamais été donné de voir.

Elle voulait lui dire qu'elle l'aimait, mais elle avait le souffle coupé. Elle aurait voulu lui donner n'importe quelle caresse si ses mains ne tremblaient pas. Mais elle était troublée, elle était sous le joug des sentiments. Et rien n'aurait su lui faire entendre raison, elle était sienne et ce pour toute une vie.








made by roller coaster

_________________

Fly me up to where you are beyond the distant star. I wish upon tonight to see you smile, if only for a while to know you're there. A breath away's not far to where you are. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1810-elwel-o-pure-heart-bu http://lonelymountain.forumactif.org/t1818-elwel-o-her-relashionships http://lonelymountain.forumactif.org/t1819-elwel-o-would-you-like-to-rp-avec-moi

avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 154
♦ RÉPUTATION : 1324
♦ DC & co : Rae, Elea, Carmen, Selen, Elladan, Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humain
— ORIGINAIRE DE : Khand, Harad
— ÂGE DU PERSO : 30 ans
— RANG SOCIAL : Roi déchu de la cité Sturlurtsa Khand, désormais il vit avec les moyens du bord et ne s'en plaint pas
— MÉTIER PRATIQUÉ : brigand, arnaqueur, guerrier
— ARMES DU PERSO : des sabres suderons, quelques couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : a un groupe de brigands
— AMOUREUSEMENT : marié à Elwel

MessageSujet: Re: Will you be mine forever ?   Mer 4 Jan 2017 - 23:03


Will you be mine forever ?

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Élwel & Farshad


Plus rien dans les alentours n’existait à ses yeux, Farshad focalisait toute son attention sur sa belle qu’il s’efforçait de combler. C’était difficile pour lui de lui résister et au vu des sensations que cela lui procurait, sous les effusions de l’amour qu’il lui portait, Farshad redoublait de concentration afin de faire perdurer ces instants le plus longtemps possible. Il na voulait sienne, pour la vie, elle serait sa reine, et déjà lorsqu’il la voyait sous ses bras, s’épanouissant, ses lèvres rosies sous ses soupirs, il n’avait jamais eu plus belle vision d’une femme qu’à ce moment là et la savoir tout aussi envahie de ce bien être que lui le rendait heureux. Il la sentait toujours un peu mal à l’aise, mais il pouvait comprendre, après tout c’était nouveau pour eux deux et bien que l’entente soit au beau fixe, ce premier contact était tout de même placé sous bon signe.

Etirant un fin sourire, montrant un peu plus d’audace dans ses mouvements tout en restant attentif au corps de la jeune femme sous le sien et ses réactions, Farshad vint glisser ses lèvres jusqu’à l’oreille de sa belle. Il lui adressa des mots doux, lui dévoilant qu’elle était magnifique, qu’il était complètement sous son charme et qu’il aimait chaque parcelle de son corps. Le suderon alla ensuite perdre ses soupirs contre la peau de son cou, se concentrant encore et toujours avec la volonté de lui faire complètement perdre pied. Farshad se redressa en repliant les genoux et sans briser leur étreinte, mais il prit doucement les chevilles de la jeune femme pour étendre ses longues jambes d’un côté de son épaule en les maintenant serrées avec l’une de sans mains tandis que l’autre vint se poser sur les hanches de la jeune femme et faciliter son travail. Le suderon gardait toute son attention sur elle, il ne la lâchait pas du regard et voulait voir les émotions la transcender autant qu’elle venait lui arracher de lourds soupirs. La vive chaleur au bas de son ventre se diffusait lentement dans tout son corps alors qu’il intensifiait leur danse charnelle en savourant le moindre mouvement.

Jamais une femme ne lui avait fait tourner la tête comme Elwel le faisait, elle avait une aura si belle, si pure, elle était une véritable perle qu’il avait eu la chance de ramasser et qu’il gardait désormais près de son cœur. Il avait envie de lui raconter ce qu’il était réellement, de lui promettre qu’elle serait sa Reine et qu’ils seraient invincibles mais il devait se contenter de lui apparaitre comme un vulgaire bandit qui n’avait même pas de toit à lui offrir. Même avec cela, il percevait son amour et il le recevait avec reconnaissance. Bien des femmes auraient joué de leurs charmes en ayant connaissance du statut de Farshad juste par attrait de la richesse, mais elle, Elwel, elle était loin d’être comme ça. Ils étaient tous les deux sur la même longueur d’onde, et maintenant qu’ils ne faisaient qu’un les dieux étaient témoin que leur histoire désormais devenait de plus en plus sérieuse.

A la légère lumière des bougies de la chambre, Farshad prolongea leur instant charnel et n’eut plus la moindre notion du temps qui passait à mesure qu’il se plaisait à l’avoir pour lui, à sentir son cœur battre, à la voir réagir sous chaque mouvement de leurs corps enlacés. Finalement, Après avoir savouré ce premier contact durant de longues heures, Farshad se crispa sous un ultime mouvement, dans un soupir de bien être le temps de quitter ses lèvres. Il se pencha vers sa belle, lui offrit un tendre et calme baiser, restant encore avec elle le temps que la tension redescende et finalement vint prendre place à ses côtés en tirant la couverture sur eux. Il accueilli la jeune femme dans ses bras, caressant son épaule du bout des doigts et souffla doucement quand son cœur entreprit de reprendre un rythme plus lent.








_________________
« 'I took a chance to build a world of mine. A one-way ticket for another life. I used to dream about the other side The sun rising on the skyline. I came to break the wall that rose around you to see the land of all. I will fall for you»>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2086-farshad-prince-ali-ou

A Lifetime Of Adventures ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 261
♦ RÉPUTATION : 1711
♦ AVATAR : Bridget Regan © Winter Soldier
♦ DC & co : Leoden, Chandalen, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Minas Tirith
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Pauvre
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ancienne marchande d'épices
— AMOUREUSEMENT : Farshad ♥

MessageSujet: Re: Will you be mine forever ?   Ven 6 Jan 2017 - 22:43



Will you be mine forever ?

Farshad & Élwel


Perdue dans tout ce qu'elle pouvait ressentir, Élwel avait de plus en plus de mal à garder le contrôle sur ses soupirs. Elle n'avait jamais connu cela, c'était tout à fait nouveau, la façon dont il l'embrassait, dont il glissait ses mains sur sa peau et plus encore ; elle ne l'avait jamais connue. C'était divin, et elle se perdait sous les caresses de cet homme qui la rendait dingue. Comment aurait-elle pu lui résister un instant de plus ? Elle se sentait infiniment bien entre ses bras, à s'agripper à lui pour étouffer ses soupirs d'extase au creux de son cou. Alors elle savait, elle savait pour de vrai à chaque fois que son regard croisait le sien, que l'amour qu'elle lui portait était véritable et que jamais il ne mourrait. Élwel était de ceux qui donnent leur cœur dans tout, mais encore plus quand il s'agit d'amour ; elle se jetait corps et âme dans ses bras, se donnant à lui avec une confiance absolue. Et bientôt, elle n'eut plus peur d'être cette femme qu'il voulait combler, d'oublier cette petite gamine un peu prude qui n'osait pas. Elle voulait lui faire partager ce plaisir enivrant qu'il lui apportait, alors, doucement, elle se laissa à quelques soupirs un peu plus prononcés.

Alors que Farshad s'occupait d'étendre ses jambes et de l'installer comme il le voulait, la jeune femme fut surprise de constater que les sensations qu'elle ressentait n'étaient plus du tout les mêmes. Si elle s'était déjà donnée à un autre homme – à regret – elle n'avait pas eu le loisir de profiter de tant de choses, et il la surprenait beaucoup. Elle se laissa faire, mais bien vite, elle ne fut plus capable de résister et de lui cacher ses agréables soupirs. Élwel sentit ses petites mains se crisper sur les draps du lit, elle se mordit les lèvres sous le plaisir que cet homme lui donnait, avec une douceur qu'elle lui connaissait déjà. C'était ça aussi, qu'elle appréciait chez lui ; il était toujours doux avec elle, toujours plein d'égards et de précautions. Et elle se plaisait beaucoup dans ce cocon qu'il leur avait créé, il était son soleil, son réconfort après tout ce qui lui était arrivé.

Sous l'effusion de sensations qu'il lui procurait, il lui était difficile de ne pas montrer son extase. La jeune femme se laissait aller entre ses bras, s'abandonnant à quelques soupirs alors que son visage n'était pas sans montrer les marques du plaisir qui la prenait. Elle était folle amoureuse de Farshad, et elle savait en cet instant qu'il l'avait probablement sauvée d'une triste vie. Sans lui, qu'aurait-elle été ? Il faisait d'elle la femme la plus heureuse du monde. Le temps semblait s'être suspendu, comme si son cours s'en était allé, et que rien d'autre ne comptait. Élwel ne savait plus se défaire des agréables baisers de son amour, elle lui en aurait volé bien d'autres encore, mais dans un dernier soupir, elle s'abandonna à des sensations encore plus puissantes. C'était fou, pensa-t-elle, complètement irréel.

Et bientôt, elle retrouva les bras de Farshad dans la fraîcheur des draps du lit, le cœur battant et la respiration encore saccadée. Élwel vint se blottir contre lui, retrouvant la chaleur de son corps alors qu'elle l'avait à peine quittée. Elle attrapa les mains du suderon pour lier ses doigts aux siens, amoureuse comme jamais. Elle qui s'était presque habituée à ses désillusions, elle n'avait jamais plus pensé pouvoir aimer quelqu'un à ce point-là. Il était tout. Elle échappa un petit rire discret, gêné, n'osant pas trop lui parler parce qu'à vrai dire, elle était toujours troublée par cet homme, et encore plus timide après ce qu'il venait de se passer entre eux. Élwel déposa un rapide baiser sur l'épaule du jeune homme, l'observant à la dérobée pour tenter de voir ce que son visage affichait. De l'extase ? De la déception ?

Finalement, elle lâcha ses mains pour venir dessiner de fines arabesques sur le torse du suderon, blottissant sa tête au creux de son cou. Elle n'osait plus lui parler, et de l'autre côté, elle était toujours sur son nuage, là où il l'avait emmenée.








made by roller coaster

_________________

Fly me up to where you are beyond the distant star. I wish upon tonight to see you smile, if only for a while to know you're there. A breath away's not far to where you are. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1810-elwel-o-pure-heart-bu http://lonelymountain.forumactif.org/t1818-elwel-o-her-relashionships http://lonelymountain.forumactif.org/t1819-elwel-o-would-you-like-to-rp-avec-moi

avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 154
♦ RÉPUTATION : 1324
♦ DC & co : Rae, Elea, Carmen, Selen, Elladan, Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humain
— ORIGINAIRE DE : Khand, Harad
— ÂGE DU PERSO : 30 ans
— RANG SOCIAL : Roi déchu de la cité Sturlurtsa Khand, désormais il vit avec les moyens du bord et ne s'en plaint pas
— MÉTIER PRATIQUÉ : brigand, arnaqueur, guerrier
— ARMES DU PERSO : des sabres suderons, quelques couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : a un groupe de brigands
— AMOUREUSEMENT : marié à Elwel

MessageSujet: Re: Will you be mine forever ?   Dim 8 Jan 2017 - 12:11


Will you be mine forever ?

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Élwel & Farshad


Farshad observait le plafond de la chambre, pensif, mais heureux parce qu’il tenait entre ses bras la plus belle des femmes sur Arda et qu’elle était sienne. La suderon senti que son cœur reprenait peu à peu un rythme normal, à mesure qu’il caressait doucement l’épaule de sa belle en silence. Il se demandait s’il ne ferait pas mieux de lui dire ce qu’il était. Comment est ce qu’elle le prendrait ? Il appréhendait cela et ne se sentait pas prêt de tout lui révéler. Farshad reporta son regard sur la jeune femme, il contempla son visage, se perdit dans ses yeux avec un fin sourire serein sur les lèvres. Il l’aimait à s’en damner, il n’avait de cesse de se le répéter mais les dieux lui avaient fait un véritable cadeau en la mettant sur son chemin. Le suderon lui glissa des mots d’amour à l’oreille avant de lui souhaiter bonne nuit, il ne la lâchait pas, comme s’il avait peur qu’elle ne s’envole. Et en l’ayant contre lui il fut porté par de doux songes, la nuit fut des plus agréables et réparatrice.

Au lendemain, il se réveilla avant elle, émergeant doucement de ses rêves qui pourtant avaient montré quelques facettes de batailles qu’il avait faites par le passé. Mais Elwel était là, toujours dans ses bras, à dormir paisiblement et il l’observa longuement dans son sommeil. Les rayons du soleil commençaient à filtrer au travers des épais rideaux, en bas, Lisbeth et Déor semblaient déjà réveillés depuis longtemps. Il était alors content qu’on ne soit pas venus les réveiller afin qu’ils puissent profiter de l’un et de l’autre dans ces moments tendres. Il se délectait de la douceur de sa peau encore réchauffée par le sommeil et quand elle commença à montrer des signes de réveil, le suderon se baissa vers elle pour embrasser son front.

Il avait sans doute quelques travaux à faire pour le couple qui les hébergeait ce jour là, mais il comptait bien passer l’après midi avec sa belle et lui demander sa main le soir venu pendant le repas. Il appréhendait ce moment mais il avait aussi hâte, il était déjà certain qu’elle allait accepter. Farshad la serra un peu plus dans ses bras, soupirant doucement de bien être alors qu’il savourait ces sensations qu’étaient l’amour que l’on portait à une autre personne. Si ça n’avait tenu qu’à lui il serait déjà là, il aurait tout abandonné pour vivre tranquillement avec elle. Malheureusement sa destinée était tout autre et leur vie dans le palais serait tout aussi agréable.

« Tu as bien dormi ? » Demanda Farshad qui était en pleine forme.

Il profita de l’avoir dans les bras, la câlinant longuement le temps qu’elle se réveille mais sentait déjà l’impatience de Lisbeth en bas avec le boucan qu’elle faisait.

« Je crois que Lisbeth a hâte de nous voir ! » Fit il remarquer en échappant un petit rire.

Farshad fini par se lever après ces quelques instants de bonheur et entreprit de se revêtir, enfilant une chemise un pantalon et ses bottes afin d’être tout de même présentable.

« Je t’attends en bas ! » Fit il a Elwel en ayant la main sur la poignée de la porte.

Le suderon profitait qu’elle s’habille aussi pour s’empresser de rejoindre Lisbeth dans la cuisine. Il avait besoin de lui parler concernant le soir même, il voulait que tout soit parfait au moment où il lui demanderait sa main

« Eh oh mon petit, calme toi c’est pas un bal dans un royaume que tu organises, elle aimera forcément ce que tu fais ! »

Farshad se racla la gorge, suite à sa remarque, il était vrai qu’en temps normal pour demander la main d’une femme il aurait organisé un grand banquet. Ses restes de souverain semblaient rester encore.

« Pendant le diner, je lui ferai ma demande, d’accord ? »
« Mais oui Farshad, ne t’inquiète pas, si tu es nerveux toute la journée elle va s’en douter ! »








_________________
« 'I took a chance to build a world of mine. A one-way ticket for another life. I used to dream about the other side The sun rising on the skyline. I came to break the wall that rose around you to see the land of all. I will fall for you»>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2086-farshad-prince-ali-ou

A Lifetime Of Adventures ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 261
♦ RÉPUTATION : 1711
♦ AVATAR : Bridget Regan © Winter Soldier
♦ DC & co : Leoden, Chandalen, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Minas Tirith
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Pauvre
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ancienne marchande d'épices
— AMOUREUSEMENT : Farshad ♥

MessageSujet: Re: Will you be mine forever ?   Lun 9 Jan 2017 - 1:09



Will you be mine forever ?

Farshad & Élwel


C’est dans les bras de cet homme, bercée par une aura infiniment douce, qu’elle trouva le plus reposant des sommeils. Elle était encore plongée dans cette extase sans nom qu’il venait de lui montrer, dans les limbes des secrets qu’ils avaient partagés ; c’était sans aucun doute l’une des meilleurs nuits qu’elle aurait pu passer, songeant qu’elle avait enfin trouvé celui qui faisait battre son cœur. Elle voulait faire sa vie avec lui, écouler chacune de ses heures à ses côtés car il était son soleil, son prince. Et elle se retrouvait toute troublée devant lui, à chaque fois qu’elle croisait son regard, mais c’était la plus agréable des sensations. Elle se sentait comme une reine dans ses bras, et elle laissa ses petits bras s’agripper au suderon avant de s’endormir, comme pour s’assurer qu’il ne disparaitrait pas pendant la nuit.

Elle avait toujours cette crainte de savoir qu’il allait repartir, cela lui faisait beaucoup de mal et elle avait souvent du mal à trouver le sommeil lorsqu’il n’était pas dans la chambre voisine, ou à défaut, dans ses draps. C’était comme un manque, puissant, vivace. Comme un trou béant dans sa poitrine, comme une partie d’elle qui lui manquait. Si c’était une sensation qu’elle aurait voulu épargner à tout le monde, elle confirmait en revanche la véracité de ses sentiments à l’égard de Farshad. Elle n’avait jamais aimé comme elle l’aimait lui. Alors finalement, elle trouva le repos, la tête appuyée sur son épaule, et son sommeil fut bien plus agréable que ces dernières semaines.

Au petit matin, elle sentit les rayons du soleil filtrer à travers la petite fenêtre, venant réchauffer son dos nu dans une caresse agréable. Elle soupira d’aise, vérifiant tout de même la présence de son amour à ses côtés. Il était déjà éveillé, mais elle ne se priva pas pour se faufiler jusqu’à lui pour se blottir contre son torse. Il était le plus reposant des endroits, et son parfum avait le don de l’apaiser comme jamais. Élwel referma les yeux pour profiter encore un peu de sa présence, répondant à sa question avec une voix encore pleine de fatigue. Bien sûr qu’elle avait bien dormi ! Mais bien trop vite à son goût, Farshad dû descendre, et elle se résigna finalement à sortir des couvertures pour passer une jolie robe aux teintes pâles, nouant son corset par-dessus avant de descendre.

En bas, c’était une effusion de détails pour les sens ; entre les bruits des casseroles, les odeurs des légumes et des épices et puis toutes ces couleurs, elle avait de quoi se distraire. La jeune femme s’approcha de Farshad avec un peu de timidité, et elle lui adressa un sourire un peu gêné, effleurant sa main en toute discrétion.

« Ai-je le droit de t’embrasser ici..? »
murmura-t-elle juste pour lui. Mais dès lors que Lisbeth et Déor eurent conscience de sa présence, la discussion se plongea dans un silence malaisant qu’elle ne comprenait pas. Est-ce qu’elle arrivait au mauvais moment ? Dans tous les cas, elle s’excusa auprès de ses hôtes, proposant volontiers son aide pour la cuisine. Elle s’affaira alors avec Lisbeth, aidant à couper les légumes en demi-lunes et préparant un bouillon pour les y mettre. Il y avait vraiment beaucoup de bruit ici, comme si l’on était en train de préparer un grand repas ou elle ne savait quoi. Mais cela lui plaisait beaucoup de pouvoir aider, alors elle s’y attela. Pendant ce temps, Déor emmena Farshad ailleurs, certainement pour lui demander de l’aide pour quelques travaux. Alors, Lisbeth commença à faire le discussion à la jeune femme, toute curieuse qu’elle semblait être.

« Alors, de quoi tu rêves pour ton avenir ? Tu t’entends si bien avec notre Farshad, j’espère que vous nous ferez de beaux enfants quand le temps sera venu ! » s’exclama-t-elle, ce qui fit rougir Élwel, qui échappa seulement un rire nerveux sans oser répondre. Oui, elle avait beaucoup de projets en tête avec Farshad, et elle avait hâte de les voir se réaliser.









made by roller coaster

_________________

Fly me up to where you are beyond the distant star. I wish upon tonight to see you smile, if only for a while to know you're there. A breath away's not far to where you are. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1810-elwel-o-pure-heart-bu http://lonelymountain.forumactif.org/t1818-elwel-o-her-relashionships http://lonelymountain.forumactif.org/t1819-elwel-o-would-you-like-to-rp-avec-moi

avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 154
♦ RÉPUTATION : 1324
♦ DC & co : Rae, Elea, Carmen, Selen, Elladan, Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humain
— ORIGINAIRE DE : Khand, Harad
— ÂGE DU PERSO : 30 ans
— RANG SOCIAL : Roi déchu de la cité Sturlurtsa Khand, désormais il vit avec les moyens du bord et ne s'en plaint pas
— MÉTIER PRATIQUÉ : brigand, arnaqueur, guerrier
— ARMES DU PERSO : des sabres suderons, quelques couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : a un groupe de brigands
— AMOUREUSEMENT : marié à Elwel

MessageSujet: Re: Will you be mine forever ?   Lun 9 Jan 2017 - 17:24


Will you be mine forever ?

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Élwel & Farshad



Farshad vola un baiser à Elwel avant de sortir, il allait sans doute passer sa journée sur de gros travaux et passerait peu de temps avec sa promise jusqu’au soir même où il comptait bien faire sa demande. La grange était à retaper presque entièrement et le suderon avait appris ici à travailler de ses mains alors qu’en tant que roi la charpenterie n’avait pas été dans ses cordes. Lisbeth et Déor ne s’étaient d’ailleurs jamais posé la question de pourquoi à son arrivée il ne savait quasiment pas se débrouiller tout seul. Ils respectaient sans doute son jardin secret. Quoi qu’il en soit son petit séjour ici à chaque fois lui permettait de s’améliorer sur bien des plans et auprès de Taavi il n’était pas passé pour un demeuré. Le suderon se montra efficace dans son travail, même s’il aurait largement préféré passer sa journée avec Elwel. Il y avait toutefois pas mal de travail à faire s’ils voulaient que tout soit opérationnel pour l’hiver. Avec cela il n’eut pas le temps de voir la journée passer.

Le midi, Lisbeth avait envoyé Elwel leur porter un peu d’eau et de nourriture, Farshad en profita pour emmener la jeune femme derrière la grange où il lui avait volé une multitude de baisers. Il l’avait gardée contre son cœur, se délectant simplement de sa présence mais ne parlait pas, trop nerveux à l’idée de ce qu’il allait se passer ce soir car si elle acceptait elle deviendrait reine de son royaume. Il aurait voulu la câliner ainsi durant toute la journée mais une fois que le travail reprit, Lisbeth appela Elwel pour lui demander de l’aide afin d’aller faire quelques achats. Farshad avait l’impression d’être dans une véritable petite famille, mais ce cadre idyllique ne pouvait rester leur décor, il allait lui donner tellement plus.

La journée ainsi tomba sur le soir recouvrant le ciel d’une pénombre prenant place sur le ciel bleu. Farshad s’empressa d’aller se laver dans la rivière, n’ayant nullement envie d’être complètement sale au moment où il demanderait la main de sa belle. Il était stressé, mais il avait hâte de la faire sienne alors qu’il était persuadée qu’elle était l’unique pour lui. Elle devait sans doute s’attendre à ce qu’ils reçoivent des invités ce soir là, parce qu’elles avaient dû passer la journée à cuisiner de bonnes choses pour ce repas qu’il attendait avec impatience. Farshad nagea un peu dans l’étang, essayant de se détendre malgré la température de l’eau qui lui glaçait jusqu’aux os. Le viarag pensait à elle, il avait peur qu’elle dise non, mais cela ne pouvait se faire, il avait senti la nuit dernière à quel point ils s’aimaient, à quel point ils étaient liés et qu’à tout jamais l’un aurait toujours une place dans le cœur de l’autre.

Il entra dans la maison, puis croisa le regard d’Elwel. Soudainement nerveux, alors qu’il avait connu événement plus bouleversant, il détourna soudainement son regard pour aller s’habiller alors qu’il n’avait qu’un tissu lui recouvrant les hanches. Dans la chambre, il retrouva le petit écrin de bois contenant une bague qu’il avait fait faire pas un joaillier spécialement pour elle mais ne savait pas comment le lui demander. Chez lui les mariages étaient arrangés, il n’y avait pas à faire sa demande ni même à y mettre du cœur. Il avait songé à épouser Lothiriel malgré qu’elle soit déjà mariée mais s’était dégonflé à cause de cela mais aussi et surtout parce que sa mère l’avait mis en garde sur ce mariage qui ne serait jamais accepté par la population de leur royaume. Alors que quand ils verraient Elwel, tous seraient obligés de l’aimer et d’approuver cette union. Il se frotta les yeux, n’étant pas certain de pouvoir faire cela avant qu’elle n’apprenne qui il était réellement, alors il avait l’impression de la trahir alors qu’il avait juste éviter de tout lui raconter.

Le suderon rejoignit le petit groupe en bas, Lisbeth et Déor avaient un gigantesque sourire et attendaient déjà Farshad à table. Il se racla la gorge, ils en faisaient beaucoup trop en fin de compte.

« Et bien c’est joliment décoré… » Fit il remarquer en désignant la table tout en prenant place aux côtés de son aimée.

Il y avait plein de bonnes choses à manger sur la table, que les deux femmes avaient préparés et qu’il avait hâte de gouter.

Il profita que Lisbeth et Déor débattaient sur la façon de couper la viande pour prendre la main de la jeune femme, déposant un doux baiser dessus. Les siennes étaient sèches, abimées par le travail

« tu m'as manqué » avoua t-il, le coeur battant.







_________________
« 'I took a chance to build a world of mine. A one-way ticket for another life. I used to dream about the other side The sun rising on the skyline. I came to break the wall that rose around you to see the land of all. I will fall for you»>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2086-farshad-prince-ali-ou

A Lifetime Of Adventures ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 261
♦ RÉPUTATION : 1711
♦ AVATAR : Bridget Regan © Winter Soldier
♦ DC & co : Leoden, Chandalen, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Minas Tirith
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Pauvre
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ancienne marchande d'épices
— AMOUREUSEMENT : Farshad ♥

MessageSujet: Re: Will you be mine forever ?   Mer 11 Jan 2017 - 1:35



Will you be mine forever ?

Farshad & Élwel


La journée loin de Farshad était longue, presque pesante même si Élwel n'avait pas le temps de s'ennuyer et que la compagnie de Lisbeth était des plus agréables. A vrai dire, elle aurait pu avoir n'importe quoi pour la combler, si Farshad n'était pas à ses côtés, elle avait l'impression que le monde tournait mal. C'était comme s'il apportait constamment cette joie de vivre chez elle, ce sourire émerveillé qu'elle avait tout le temps. Ainsi, la jeune femme se contenta d'aider à la préparation des légumes avec la dame de maison, et elle songeait à son amour, le regard allant par delà la fenêtre de la cuisine. Elle pouvait voir la grange d'ici, et cela la rassurait car elle avait de quoi avoir un œil sur celui qu'elle aimait tant. Rassurée, elle faisait néanmoins son travail à la perfection. La cuisine avait toujours été l'un des passe-temps préférés de la jeune femme ; depuis toute petite, elle appréciait de mettre la main à la pâte et elle savait faire de nombreux gâteaux dont elle avait déjà hâte de faire goûter à son amour.

Élwel avait l'impression de tourner en rond quand il n'était pas là, si bien qu'à l'heure du repas de midi, elle trouva une excuse pour leur apporter à manger et à boire. Timide, elle se laissa faire par le suderon lorsqu'il lui vola quelques baisers, le cœur battant. Elle était éperdument amoureuse de lui et il lui sembla qu'elle ne saurait trouver son bonheur s'il n'était pas avec elle. Bien trop vite à son goût, elle dut rentrer, et cette fois-ci Lisbeth l'emmena en ville pour se procurer quelques ingrédients qu'ils n'avaient plus à la maison. Son petit panier au bras, la jeune femme avait fait ses emplettes en le garnissant de fruits rouges, de pêches et de quelques fleurs qu'elles trouvaient jolies pour décorer la maison. Lisbeth avait certainement des invités le soir même pour en faire autant, ce qui rendait un peu la demoiselle nerveuse. Cependant, de retour à la maison, elle ne se fit pas attendre pour poursuivre ses préparatifs, en tressant de jolies couronnes de tables avec les tiges des fleurs. Elle avait toujours le regard divaguant par la fenêtre, comme une impression de nostalgie sur son visage.

« Tu as l'air soucieuse.. Quelque chose ne va pas ? » finit alors par demander la dame de maison, mais Élwel s'excusa en un rire léger, et elle lui expliqua seulement la façon dont elle se sentait. Il lui manquait, il lui manquait atrocement dès lors qu'il n'était plus dans son champ de vision, qu'elle ne pouvait plus lui glisser quelques mots doux ou un baiser à la dérobée. Elle l'aimait de tout son cœur, et Lisbeth semblait l'avoir bien compris, ce qui n'était pas sans la réjouir. « Je crois que lui aussi, il t'aime beaucoup » s'était-elle aventurée à dire, ce qui fit rougie la jeune femme.

Bientôt, Farshad était de retour au plus grand bonheur de son amoureuse. Élwel était toute souriante, et la seule pensée de pouvoir effleurer sa main la rendait parfaitement joyeuse. En le voyant revenir, elle s'était mordu les lèvres, contemplant sa beauté sous les rayons discrets du soleil. Puis il avait disparu un instant pour les rejoindre autour de la grande table. Élwel avait passé l'une de ses plus jolies robes pour l'occasion, un corset céladon brodé de quelques petites perles blanches. Elle avait aussi fait quelques petites tresses dans ses cheveux, espérant vraiment plaire à Farshad.

« Oui regarde les couronnes de fleurs, c'est Élwel qui les a faites ! » commenta Lisbeth en réponse au compliment de Farshad, ce qui ne la mit pas très à l'aise mais elle fut rapidement rassurée par son amour.

« Tu m'as manqué aussi.. » murmura-t-elle, échappant aux oreilles perdues du couple qui débattait sur un autre sujet. « Je n'ai cessé de penser à toi.. C'est toujours comme cela quand tu n'es pas là. Tu me manques, tous les jours, toutes les secondes » lui avoua-t-elle, un secret qu'elle ne pouvait garder loin de lui même si les choses ne pourraient pas s'arranger tout de suite. Elle ne voulait en rien le faire culpabiliser de partir, sachant très bien qu'il avait des obligations, mais seulement lui laisser voir à quel point elle avait besoin de lui et de son amour.

Alors, le repas put commencer et l'on servit les plats dans de grandes assiettes. Tout était très bon, il y avait une ambiance chaleureuse dans la maisonnée et les rires fusaient. Élwel avait l'impression de retrouver tout ce qui lui avait manqué depuis la disparition de ses parents, elle était très heureuse ici, et le fait d'avoir Lisbeth et Déor l'aidait beaucoup lorsque son amour ne pouvait pas être là. Finalement, une fois que tous les plats furent entamés, on réserva les restes pour les prochains repas, et la jeune femme se leva pour disparaître en cuisine. Elle avait préparé une jolie tarte aux fruits rouges pour Farshad, et elle voulait la lui apporter elle-même. Toute fière qu'elle était d'avoir fait la cuisine pour celui qu'elle aimait tant, elle apporta la tarte en la déposant devant lui, croisant ses mains dans son dos avec gêne, et affichant un petit sourire timide.

« Tiens, je l'ai faite spécialement pour toi. C'était une recette de ma mère, j'espère qu'elle te plaira, je pourrais t'en faire plus souvent..! »








made by roller coaster

_________________

Fly me up to where you are beyond the distant star. I wish upon tonight to see you smile, if only for a while to know you're there. A breath away's not far to where you are. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1810-elwel-o-pure-heart-bu http://lonelymountain.forumactif.org/t1818-elwel-o-her-relashionships http://lonelymountain.forumactif.org/t1819-elwel-o-would-you-like-to-rp-avec-moi

avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 154
♦ RÉPUTATION : 1324
♦ DC & co : Rae, Elea, Carmen, Selen, Elladan, Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humain
— ORIGINAIRE DE : Khand, Harad
— ÂGE DU PERSO : 30 ans
— RANG SOCIAL : Roi déchu de la cité Sturlurtsa Khand, désormais il vit avec les moyens du bord et ne s'en plaint pas
— MÉTIER PRATIQUÉ : brigand, arnaqueur, guerrier
— ARMES DU PERSO : des sabres suderons, quelques couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : a un groupe de brigands
— AMOUREUSEMENT : marié à Elwel

MessageSujet: Re: Will you be mine forever ?   Mar 17 Jan 2017 - 23:58


Will you be mine forever ?

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Élwel & Farshad



Le diner se déroula bien, l’ambiance était chaleureuse, il retrouvait cette tranquillité qui lui avait tant manqué après avoir quitté ce village. Néanmoins Farshad demeurait nerveux et pour cause, à chaque blague de Déor, il répondait d’un simple sourire, tentant de ramener son attention sur son assiette pour se concentrer et faire le tri dans ses pensées. Il ne ferait pas marche arrière mais peut être que c’était trop précipité ? En sachant qu’il allait partir une nouvelle fois, il voulait faire cette promesse d’avenir à Elwel et parce qu’il était tombé fou amoureux d’elle. Elle lui avait avoué encore une fois, qu’il lui avait manqué et il songeait alors qu’il allait lui donner de quoi lui manquer davantage. Toutefois c’était une assurance pour elle qu’il était obligé de revenir vers elle. Elle méritait cela, elle méritait le bonheur et il comptait bien la rendre heureuse jusqu’à son dernier souffle.

Arriva le moment du dessert qui mit une pression supplémentaire à Farshad et aussitôt Elwel disparue, Lisbeth prit sa serviette pour frapper Farshad.

« Vas-tu te décider mon garçon avant qu’elle ne change d’avis ? »
« Tu veux dire avant que tu t’endormes ma femme, regarde la quantité de vin que tu as pris !!! » Plaisanta Déor qui voulait laisser à Farshad un moment pour souffler.

Il savait qu’il avait dit pendant le repas mais tout compte fait, à la fin de celui-ci ce ne serait pas plus mal non ? Il avait l’impression d’être un jeune amoureux qui n’osait pas révéler ses sentiments à sa belle, et pourtant c’était réellement cela : chaque nouvelle étape avec Elwel lui donnait un trac qu’il ne connaissait pas en temps normal, c’était cela l’amour.

La belle Elwel revint à leur table, une belle tarte entre les mains, déclarant qu’elle l’avait faite pour lui avec une recette à sa mère, et qu’elle comptait lui en faire d’autres. Alors elle véhicula en lui cette image de la famille qu’ils pourraient former avec leurs enfants : une famille heureuse, à déguster une bonne tarte que leur mère avait préparée. Alors il su sur cet élan que le moment était enfin venu.

Farshad prit la tarte entre ses mains, effleurant les doigts de sa belle, pour la poser sur la table. Ce geste le touchait beaucoup, c’était une belle tarte qu’il avait hâte de déguster mais avant, il sentit qu’il ne pouvait plus tenir avant de se lancer enfin. Le suderon prit la main de sa belle, il se leva de sa chaise sans lâcher son regard qui lui rappelait la lumière du ciel. Il sentit une vague d’angoisse monter en lui, jeta un regard sur le côté alors que Lisbeth et Déor les observaient, les yeux grands ouverts, ayant compris que le moment était enfin arrivé pour lui de lui demander sa main. Puisqu’elle n’avait plus ses parents, il n’avait pas besoin de demander l’autorisation du père avant mais elle et seulement elle était maitresse de sa vie et de son cœur. Farshad n’avait plus l’impression d’être un grand roi et malgré ce que cette demande impliquait pour eux à l’avenir, il posa un genoux à terre, serrant ses mains entre les siennes et ne lâchait alors plus son regard.

« Je serai le plus heureux des hommes si tu m’épousais, Elwel. »

A cet instant, il n’y avait plus qu’elle, sa belle, son oasis, il la voulait maintenant et pour les années à venir, il la voulait mère de ses enfants il la voulait reine de son royaume mais surtout celle qui garderait son cœur. Le suderon restait là à observer la jeune femme, il sorti alors de sa poche un petit écrin dans lequel était rangé la jolie bague de leurs fiançailles qu’il avait gardé avec lui durant tout son voyage. Il ouvrit la boite, lui présentant la bague qui symboliquement la ferait sienne. Et leur mariage officiel se passerait sans doute à Khand, il serait des plus somptueux, elle porterait les plus belles robes du désert et serait la plus belle des reines d’Arda. Farshad était heureux et soulagé de pouvoir enfin le lui demander, maintenant il n’attendait qu’une seule chose.








_________________
« 'I took a chance to build a world of mine. A one-way ticket for another life. I used to dream about the other side The sun rising on the skyline. I came to break the wall that rose around you to see the land of all. I will fall for you»>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2086-farshad-prince-ali-ou

A Lifetime Of Adventures ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 261
♦ RÉPUTATION : 1711
♦ AVATAR : Bridget Regan © Winter Soldier
♦ DC & co : Leoden, Chandalen, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Minas Tirith
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Pauvre
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ancienne marchande d'épices
— AMOUREUSEMENT : Farshad ♥

MessageSujet: Re: Will you be mine forever ?   Sam 21 Jan 2017 - 21:22



Will you be mine forever ?

Farshad & Élwel


La jeune femme déposa timidement la tarte devant celui qu'elle aimait ; si elle était absolument certaine de sa recette, elle avait tout de même l'angoisse que cela ne plaise pas à Farshad. Elle avait appris à faire cette tarte alors qu'elle était encore toute petite, et c'était, comme la plupart des recettes de cuisine qu'elle connaissait, les seules choses qu'il lui restait de sa maman. Elle chérissait avec ferveur ce trésor, comme quelque chose de très précieux ; c'était pourquoi elle craignait que le dessert ne plaise pas à son compagnon, d'autant plus qu'il était assez éloigné de ses coutumes habituelles concernant la nourriture. Il avait souvent parlé de desserts à la fleur d'oranger ou à la cannelle ; c'étaient des épices que la jeune femme connaissait grâce à son commerce, mais jamais elle ne les avait cuisinées. C'était d'autant plus un défi pour elle, et il faudrait bien qu'elle s'y mette un jour.

Alors qu'elle déposait le plat juste devant son amoureux, Élwel sentit le contact délicat des mains de Farshad sur les siennes, ce qui lui envoya un agréable frisson qu'elle sentit parcourir son corps. C'était toujours ainsi, la présence de cet homme la troublait, dans le bon sens du terme. Elle n'avait de cesse que de l'observer à la dérobée, que d'essayer d'être le plus proche de lui.. Et c'était comme si elle ne pourrait se défaire de ces besoins intrinsèquement liés à l'amour qu'elle lui portait. Et elle était la plus heureuse des femmes lorsqu'il était dans les parages. Cependant, elle fut surprise que l'homme attrape sa petite main dans la sienne, et qu'il se lève. Elle eut un instant de doute, prête à lui demander de se rasseoir pour qu'elle coupe elle-même la tarte, mais elle eut un doute quand elle vit qu'il ne détachait pas son regard d'elle. La jeune femme se sentit gênée, elle était toujours très timide devant lui, mais encore plus lorsqu'il la fixait de son regard sombre, comme s'il pouvait lire en elle comme un livre ouvert. Qu'y voyait-il ? Quelque chose qui allait le retenir ici, peut-être un peu plus longtemps.. ? Mais bien vite, la jeune femme sentit son cœur accélérer ses battements dans sa poitrine quand elle comprit qu'il ne s'était pas levé pour couper la tarte.

Elle vit Farshad devant elle, un bel homme, beau et fort ; il déposa un genou à terre sans la lâcher du regard, ses petites mains toujours dans les siennes. La jeune femme crut sentir son cœur louper un battement, il tapait dans ses tempes, elle avait des étoiles dans les yeux, se mordant doucement les lèvres à la vision qui s'offrait devant elle. Et alors, il prononça ces quelques mots qui vinrent résonner à ses oreilles comme le doux son d'une mélodie ; la jeune femme hésita un moment, pensant qu'elle n'avait pas bien saisi ce qu'il venait de lui demander. Mais elle en fut d'autant plus certaine lorsqu'il lui présenta une magnifique bague de fiançailles, qui lui mit les larmes aux yeux. Elle était profondément touchée de voir Farshad ainsi, devant elle, à vouloir faire d'elle son épouse. C'était peut-être de loin la plus belle preuve d'amour qu'elle aurait pu avoir, et elle en était à la fois très émue et troublée. La jeune femme n'osait même pas élever la voix tant elle avait peur de ne plus se faire comprendre, elle essuya rapidement ses yeux, faisant un oui de la tête alors qu'elle allait retrouver les bras de Farshad pour le serrer tout fort contre elle.

Elle l'aimait, elle l'aimait comme jamais personne n'aurait pu le concevoir, c'était la chose la plus merveilleuse qu'elle n'ait jamais vécu et tout cet engagement semblait se concrétiser pour eux. La jeune femme était sur un nuage, elle était dans un rêve, voyant sa vie se dérouler comme elle l'avait toujours espéré. Elle enfouit son nez dans le cou du jeune homme, quelques larmes encore sur les yeux tellement elle était heureuse. Finalement, elle se décolla un peu de Farshad, le contemplant avec la même fascination qu'elle lui avait toujours voué. « Et je serais la plus heureuse des femmes, si tu passes cette bague à ma main.. » fit-elle, en murmure à peine audible, n'arrivant pas à articuler sous le coup de l'émotion. Elle échappa un rire gêné, amoureuse. Comment pouvait-elle rêver de mieux, avec ce que cet homme apportait dans sa vie ? Il était tout, tout ce dont elle avait besoin.








made by roller coaster

_________________

Fly me up to where you are beyond the distant star. I wish upon tonight to see you smile, if only for a while to know you're there. A breath away's not far to where you are. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1810-elwel-o-pure-heart-bu http://lonelymountain.forumactif.org/t1818-elwel-o-her-relashionships http://lonelymountain.forumactif.org/t1819-elwel-o-would-you-like-to-rp-avec-moi

avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 154
♦ RÉPUTATION : 1324
♦ DC & co : Rae, Elea, Carmen, Selen, Elladan, Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humain
— ORIGINAIRE DE : Khand, Harad
— ÂGE DU PERSO : 30 ans
— RANG SOCIAL : Roi déchu de la cité Sturlurtsa Khand, désormais il vit avec les moyens du bord et ne s'en plaint pas
— MÉTIER PRATIQUÉ : brigand, arnaqueur, guerrier
— ARMES DU PERSO : des sabres suderons, quelques couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : a un groupe de brigands
— AMOUREUSEMENT : marié à Elwel

MessageSujet: Re: Will you be mine forever ?   Dim 22 Jan 2017 - 15:03


Will you be mine forever ?

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Élwel & Farshad



C’était dit, enfin, il avait réussi à sauter le pas pour faire sa demande à cette femme incroyable qu’il aimait déjà plus que tout au monde. Sa mère aurait approuvé ce mariage, il en était certain. Son père aurait préféré qu’il choisisse une princesse mais les circonstances faisaient qu’il avait choisi la voie de l’amour plutôt que celle des alliances politiques. Il voulait donner une image de lui loin des monarques traditionnels et casser cette vision de hiérarchie pour encourager les pauvres à oser et se montrer plus ambitieux, tenir tête à ceux qui ont de l’argent et ne jamais se laisser marcher dessus mais aussi à croire en leurs rêves et en l’amour. Farshad avait longtemps cru que cela n’était pas pour lui, jusqu’à ce qu’il ne tombe pour Elwel, pour sa personne, pour sa douceur, pour sa beauté, elle était à ses yeux la femme de sa vie et il ne pouvait espérer faire reine plus parfaite qu’elle.

Farshad était heureux de voir à quel point elle était touchée par ce geste et sa demande. Il voyait ses iris bleutés briller sous l’émotion, humides de larmes de joie sans doute. Le suderon resta à terre, sans lâcher sa main, détaillant sa réaction, chaque seconde gravée dans sa mémoire. Jamais il ne voulait oublier cet instant où il avait rendu heureuse celle pour qui son cœur s’emballait à chaque fois qu’il posait ses yeux sur elle. Elle était touchante et d’un hochement de tête elle accepta sa proposition. La jeune femme vint ensuite se glisser entre l’espace de ses bras, il la serra tout contre son cœur. Farshad la sentait trembloter sous les larmes, sans doute ne réalisait elle pas encore mais il avait bien l’intention de la garder avec lui jusqu’à la fin de sa vie et là était la preuve concrète de son amour pour elle.

Elle l’avait attendu, elle lui avait beaucoup offert malgré ses réticences premières et finalement ils allaient devenir un couple heureux qui entamait leur année de fiançailles. Glissant ses doigts dans sa longue et soyeuse chevelure brune, il embrassa son front avec affection tout en la gardant contre lui et observa Lisbeth et Déor, visiblement tout aussi touchés que sa future femme. Lisbeth essuyait les larmes au coin de ses yeux avec son tablier, Déor quand à lui souriait de toutes ses dents, content aussi pour ces deux là. Cela avait longtemps été une évidence pour eux, Farshad était comme leur fils alors c’était tout naturellement qu’ils accueillaient cette nouvelle avec beaucoup d’enthousiasme.

Le viarag reporta son attention sur sa belle qui haussa enfin la voix après avoir un peu reprit ses esprits. Il lui prit la main, embrassa le dos de celle-ci sans la lâcher du regard et finalement s’appliqua à glisser cette jolie bague à son doigt, témoin de leur amour sincère. Elle lui allait bien, une jolie pierre sur de longs doigts fins et délicats. Lui adressant un large sourire heureux, il entoura son beau visage de ses mains afin de lui faire cette promesse qu’un avenir existait bel et bien pour eux malgré ses voyages de cette période là.

« Il me tarde de te voir à cette cérémonie, ma reine »

Il l’invita à reprendre place, lui donna un tissu pour qu’elle essuie ses larmes et également un verre d’eau. Pendant qu’elle reprenait ses esprits, Farshad entreprit de découper délicatement cette belle tarte qu’elle leur avait préparé et servit les assiettes avant de se rasseoir de nouveau à côté de son aimée.  Il la trouvait d’autant plus belle, submergée par le bonheur, et tout cela suite à ce qu’il venait de faire.

« Nous avons un an pour préparer votre mariage !! » Fit Lisbeth déjà dans la hâte de les voir s’unir tous les deux devant les dieux.
« Je m’occupe de tout Lisbeth, mais bien sûr, vous serez présents, vous êtes témoins de notre histoire ! » Répondit Farshad en pensant aussi au couronnement d'Elwel par la suite

Le suderon mordit dans sa part de tarte, et très vite fut séduit par sa recette. Il tourna la tête vers Elwel, observa son visage encore un peu rougit par l’intensité de ce moment.

« Ma femme sera la plus belle mariée d’Arda, vous verrez ! »









_________________
« 'I took a chance to build a world of mine. A one-way ticket for another life. I used to dream about the other side The sun rising on the skyline. I came to break the wall that rose around you to see the land of all. I will fall for you»>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2086-farshad-prince-ali-ou

A Lifetime Of Adventures ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 261
♦ RÉPUTATION : 1711
♦ AVATAR : Bridget Regan © Winter Soldier
♦ DC & co : Leoden, Chandalen, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Minas Tirith
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Pauvre
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ancienne marchande d'épices
— AMOUREUSEMENT : Farshad ♥

MessageSujet: Re: Will you be mine forever ?   Mer 25 Jan 2017 - 19:21



Will you be mine forever ?

Farshad & Élwel


Élwel était plongée dans un bonheur immense, qu'elle n'aurait su expliquer tant il dépassait son entendement. C'était incroyable, ce qui était en train de lui arriver, et c'était comme si elle ne réalisait pas encore tout à fait ce que cela représentait vraiment, à quel point c'était réel. Oui, c'était bien réel, elle allait être l'épouse de cet homme pour qui son cœur battait depuis maintenant longtemps, et elle serait à jamais dans ses bras. Il venait de lui offrir l'éternité, une vie entière à ses côtés dans l'amour et dans le bonheur le plus pur, et elle savait, avec certitude, qu'elle serait avec lui la femme la plus heureuse que la terre ait portée. La demoiselle était troublée, et elle qui n'avait jamais pensé mériter un tel bonheur dans sa vie, elle était surprise de voir que les dieux ne l'avaient finalement pas oubliée. Peu-être que, comme dit cette expression répandue, « la roue tourne ».. Et bien, pour elle, c'était sans doute le cas, puisque après bien trop d'événements dramatiques qui l'avaient tirée vers le fond, elle rencontrait enfin celui qui la rendait heureuse, et il venait de lui faire la promesse la plus importante qu'elle n'ait jamais reçue.

Élwel aurait voulu le serrer dans ses bras encore un long moment, seuls tous les deux sans rien pour les séparer, mais elle eut tôt fait de s'écarter un petit peu de son amour qui voulut lui passer cette magnifique bague au doigt. Elle la contempla, émerveillée par un bijou aussi raffiné et élégant ; c'était un anneau d'argent serti d'une jolie pierre à la couleur de ses yeux pâles, qui reflétait la lumière à la manière d'un prisme, donnant une toute autre dimension à ce joyau. Il pouvait aussi bien être très rare que commun, cela ne lui importait guère ; il serait la chose la plus précieuse qu'elle aurait jusque lors.

Elle partagea un regard avec le suderon qui en disait très long sur l'amour infini qu'elle lui vouait. Mais bientôt, elle dut se reprendre et mettre un petit peu de côté ses émotions afin qu'ils finissent le repas. Guidée par son amour, la jeune femme alla se rasseoir et essuya rapidement ses yeux humides. Elle esquissa un sourire, le bout du nez encore piquant alors qu'elle avait bien failli pleurer devant les parents de son fiancé. Alors, elle laissa le suderon découper la tarte qu'elle avait faite, et qui finalement tombait bien pour fêter cette magnifique journée. La jeune femme écoutait tranquillement la conversation en dégustant sa part, souriant agréablement.

« Un an, cela me paraît à la fois très long d'attendre autant pour ce mariage, et de l'autre côté je suis certaine qu'on ne verra pas le temps passer..! »
commenta la demoiselle avec un sourire encore troublé, mais elle avait un peu repris ses esprits. Elle piqua dans son assiette, les joues encore rougies et son regard pouvant difficilement quitter le suderon. Élwel n'aurait su s'en défaire, voulant toujours être près de lui, qu'il prenne sa main dans la sienne. Le repas se termina dans une bonne humeur ambiante qui avait réchauffé les âmes de toute la maisonnée. La jeune femme avait passé la soirée dans les bras de son amoureux, qui était désormais son futur époux. Elle songea encore une fois qu'elle n'aurait pu rêver mieux, qu'il la rendait tout simplement heureuse et qu'elle éprouvait pour lui un amour indicible. Souvent, son regard se laissait attirer par la fine pierre qui brillait à sa main, et elle la contemplait avec la fascination d'une enfant. Le destin lui donnait enfin ce qu'elle avait tant cherché, et elle enfouit sa tête dans le cou du suderon avec un sourire, venant chercher la chaleur de sa peau et son agréable parfum.








made by roller coaster

_________________

Fly me up to where you are beyond the distant star. I wish upon tonight to see you smile, if only for a while to know you're there. A breath away's not far to where you are. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1810-elwel-o-pure-heart-bu http://lonelymountain.forumactif.org/t1818-elwel-o-her-relashionships http://lonelymountain.forumactif.org/t1819-elwel-o-would-you-like-to-rp-avec-moi
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Will you be mine forever ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Will you be mine forever ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Love me now or hate me forever!
» La mine de Poitiers : Toujours fermé !
» [ALERTE] Mine d'or de Péronne assiégée
» exploration (pv Mine de charbon)
» Crise de la mine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: partie rp du forum :: Southern Middle Earth :: Rohan-
Sauter vers:  
hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains hobbit nains Af Jarni Og Is hobbit nains hobbit nains hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.