AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Saruman : Cherche vieillards un peu séniles en robes colorées pour peupler
sa maison de retraite en construction
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
Mais... Mais c'est un clandestnain !!!!! [PV Brogar] - Page 3

Partagez | 
 

 Mais... Mais c'est un clandestnain !!!!! [PV Brogar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

avatar
♦ PSEUDOs : Line
♦ MESSAGES : 179
♦ RÉPUTATION : 619
♦ AVATAR : Vin Diesel dans le dernier chasseur de sorcières
♦ DC & co : Bilbo
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Nain
— ORIGINAIRE DE : Ered Luin
— ÂGE DU PERSO : 109 ans et deux dents en moins
— RANG SOCIAL : Dans mon coeur je suis riche car dans ma vie, je me contente de peu. La pauvreté n'apporte pas forcément le malheur et je le prouve jour après jour...
— MÉTIER PRATIQUÉ : escorte de caravane pour le seigneur Baìn
— ARMES DU PERSO : Hache et Epée
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Baìn et le peuple nain par extention
— VOYAGE AVEC : la compagnie de Thorin
— AMOUREUSEMENT : ... sans commentaires

MessageSujet: Re: Mais... Mais c'est un clandestnain !!!!! [PV Brogar]   Ven 20 Avr 2018 - 10:46

Dalor n'avait pas eut un passé de tout repos, principalement à cause de lui-même d'ailleurs, mais il savait bien qu'il n'était pas le seul nain à avoir souffert. Bien sur, au moment où il était au plus bas, il se comportait en parfait égoïste, ne pensant qu'à lui et ressassant son malheur en le noyant dans l'alcool. Mais alors il y avait eut Raeryan pour l'aider à s'en sortir. Maintenant il lui arrivait encore de souffrir de son bras, apparemment la plus part du temps ça n'étaient que des douleurs fantômes car il était totalement guéri. Il restait un peu fragile c'était vrai, mais c'était surtout dans sa tête. Parfois quand le temps était humide cependant, les douleurs articulaires étaient bien réelles, mais nettement plus supportables qu'avant. Quoi qu'il en soit, il allait bien et il n'était finalement pas trop traumatisé par son passé et son renvois de la garde. Il avait été en colère, longtemps, trop longtemps, mais à présent il faisait son petit bonhomme de chemin vers l'acceptation de son changement de vie définitif. Il n'était pas soldat de la garde.... Et alors ? Son métier était honorable et il se sentait utile... Il devait apprendre à apprécier ce qu'il avait plutôt que de soupirer après ce qu'il n'aurait plus jamais, par fierté surtout, mais plus jamais quand même.

Brogar, lui, même s'il semblait guéri et qu'il avait clairement l'air d'avoir déjà réussit à prendre la vie du bon côté, était clairement traumatisé par ce qu'il s'était passé dans sa montagne. Mais Dalor ne voulait pas le forcer à en parler, ce serait surement faire pire que mieux. Et puis en plus il ne se voyait aucun droit de tirer les vers du nez de l'autre nain ainsi... Ils s'entendaient curieusement bien tout les deux, ce serait dommage de tout gâcher par une trop grande curiosité. Et puis de toutes façons qu'est-ce que ça pouvait bien lui faire, ce qu'il lui était arrivé ? Pas grand chose dans le fond, ça ne changeait rien au nain qu'il côtoyait depuis le début du voyage retours, au contraire, ça avait contribué à le rendre ainsi et puis il en était sur, Brogar était une bonne personne.

Quand le plus petit confirma qu'il ne lui en voulait pas de se pauser des questions, mais qu'il n'y répondrait pas s'il n'en n'avait pas envie, Dalor préféra ne pas insister. Après tout c'était justement le but, ne pas insister sur une partie de la vie de Brogar qui ne le regardait pas et qui rendait clairement le nain très triste même s'il essayait de donner le change. En plus, un Brogar gai comme un pinçon était tout de même plus agréable à fréquenter. Il changea donc de sujet et glissa au passage à l'autre nain qu'il devrait plutôt garder ses gâteaux pour lui tout seul. Il n'avait pas faim et puis en plus, sans vraiment le dire, il était plutôt salé que sucré...Mais quelque chose lui disait que s'il le signifiait à l'autre nain, il le prendrait pour un fou ou le croirait malade.

« C’est pas de la nourriture ce sont des gâteaux, c’est pour le plaisir !»

Oui... Son plaisir à lui... Mais il se doutait bien qu'il risquait de le prendre mal. Il continua de bouder et de râler, mais malgré tout il justifiait son geste et Dalor cru bien intercepter un mot qu'il ne pensait pas entendre si vite, mais il n'était pas certain comme l'autre nain s'était coupé dans son élan, se rendant surement compte que sa langue parlait trop vite, et s'était mis à bouder dans son coin, clamant qu'il mangerait ses gâteaux tout seul puisque c'était comme ça.

Et bien... Refuser de se rendre malade en mangeant trop d'un seul coup semblait presque s'apparenter à une déclaration de guerre pour le nain vagabond. Dalor resta silencieux un instant, laissant Brogar renoncer à se "rendre malade" selon ses propres mots, tout de suite et boire plutôt une gorgée de bière. Il se demandait s'il ne ferait pas mieux d'accepter finalement puis de mettre le gâteau de côté tout simplement. Mais il ne le fit pas. Ca n'était pas si grave tout de même, il avait le droit de ne pas avoir faim après tout. Ca lui passerait... Et pour vérifier si effectivement ça lui passerait facilement ou pas, Dalor détourna à nouveau le sujet pour parler un peu de la compagnie de Brogar durant ses voyages.

Lui il pensait qu'il voyageait tout seul la plus part du temps, mais apparemment il savait s'entourer durant ses périples et semblait même plutôt content que ça soit le cas. Il vivait tout seul hors de la montagne, mais il n'était pas une sorte d"ermite. Ca n'était pas étonnant dans le fond, Brogar semblait très sociable, il serait devenu fou à rester tout seul tout le temps. D'ailleurs, Brogar oublia sa mauvaise humeur pour s'emballer à propos de ses compagnons de route.

« Et ben ouais, à la base je veux voyager seul, mais a un moment ou un autre je me retrouve toujours à partir dans une aventure avec quelqu’un. »

Bon... Autant pour lui, il lui répondait avec plus de trois mots, mais il lui faisait toujours clairement la gueule...

« Je suis pourtant pas sociable, même si je parle beaucoup, mais ça m’arrive régulièrement de faire un petit bout de chemin avec quelqu’un, sans compter pas les caravanes que je squatte pour certaines zones. C’est de plus en plus dangereux de voyager seul, ya d’plus en plus de trucs pas nets alors que déjà à la base la nature est déjà suffisamment meurtrière quand elle s’y met… »

Pas sociable ?! Et bien si Brogar n'était pas sociable, Dalor n'était qu'un vieil ermite aigri qui s'ignorait... Mais il ne fit aucun commentaire, attendant de voir si son discourt lui ferait oublier sa mauvaise humeur. Cependant il écoutait avec attention et était bien d'accord avec lui, les routes devenaient moins sures... Ca n'était pas encore très visible, mais pour quelqu'un qui avait l'habitude du voyage, il y avait effectivement des lieux qu'il valait mieux éviter.

Il énuméra rapidement les personnes qu'il avait plus ou moins l'habitude de croiser et apparemment beaucoup de monde se promenait en terre du milieu. Plus que le nain ne l'aurait pensé. Mais en même temps, on approchait rarement les caravanes naines, certains gardes étaient de vrais tarés et frappaient à coup de hache bien aiguisée sur tout ce qui s'approchait un peu trop près de la caravane sans en faire partit... Même si c'était un nain.... Une fois il avait bien faillit perdre un oeil comme ça... Enfin, il se méfiait même de ses congénères à présent. Il en revint à Brogar qui expliquait que généralement il se promenait avec des "cas désespérés" jusqu'à leur rendre la joie de vivre et enfin... Enfin, le nain tourna à nouveau les yeux vers lui.

« Je sais même pas pourquoi je fais ça…ça peut durer un jour ou deux mois selon ce qui se passent, j’aime bien suivre des cartes aux trésors même si ce sont en général des fausses…ha oui, et des fois on me raccompagne, car j’étais sur le territoire de quelqu’un et j’aurai pas dû visiblement ! Du coup est-ce que ça compte les escortes de force hmm…»

Peut-être parce qu'aider les autres à aller mieux c'était sa façon à lui de ne pas sombrer... Dalor il se noyait dans le travail et même lorsqu'il ne partait pas en caravane, il n'en profitait pas pour se reposer et passait son temps à retaper sa petite maison dans la montagne. C'était un travail fatiguant et difficile pour son bras soumis aux aléas du temps (et généralement il partait moins souvent l'hivers là où il faisait justement très humide) mais il refaisait tout lui même en reprenant son temps et comme il n'avait jamais vraiment accès à du matériel de qualité, il arrivait souvent qu'au retours d'un long voyage, les choses soient à refaire... Et si jamais un jour il avait fini ... Il irait surement voir Raeryan pour lui proposer de faire quelques travaux gratuitement... Il fallait qu'il s'occupe... C'était pour ça que quand il avait trop mal, qu'il s'ennuyait ou pas assez de temps, il taillait des perles...

« Dit comme ça on dirait que je suis toujours avec quelqu’un, mais bon rapporté ça sur 20 ans ça ne fait pas tant de gens… »

Effectivement, on aurait put penser que Brogar passait finalement plus de temps avec de la compagnie que tout seul. Mais apparemment ça n'était pas le cas car il voyageait depuis de nombreuses années déjà. Il connaissait surement mieux la terre du milieu que lui tien... Il ferait un bon escorte de caravane ou pourquoi pas guide occasionnel... Il devrait y songer... Enfin il n'était pas Brogar et ne se sentait pas le droit de lui dire ce qu'il avait à faire de sa vie.

« Tiens ouais ça fait 20 ans que je vadrouille dans la nature…moi qui pensait pas survivre longtemps c’est plutôt pas mal ! Peut-être même que si je me débrouille bien j’arriverai à fêter mon centenaire ! J’achèterai des toooonnes de brioches !»

Brogar rit et tira un léger rire à Dalor qui en profita pour prendre une nouvelle gorgée de bière. La mort faisait partie de la vie, il le savait bien et il fallait surement se faire rapidement à l'idée qu'il y passerait un jour.

« Mais ça fait aussi vingt ans que je n’avais pas pensé autant de temps avec des membres de ma propre race… ce n’était pas désagréable …même si je suis toujours nul en interaction socialel… »

Bon... Autant pour lui, il causait volontiers mais il n'avait pas oublié son refus de manger du gâteau plus que de raison... Il lui faudrait donc faire un effort pour se faire comprendre et surtout faire comprendre à Brogar que, non il ne mangerais pas d'autre gâteau, mais que ça ne signifiait pas qu'il ne l'appréciait pas.... Vraiment, Brogar lui faisait souvent penser à un enfant... Avec des tatouages et une barbe.... Un grand enfant...

- J'suis pas doué pour ça non plus... La plus part du temps j'suis tout seul... J'voyage pas tout seul, mais j'parle pas beaucoup aux autres... J'suis pas payé pour leur causer plus que ça remarque... Heureusement d'ailleurs, parce que sinon j'aurai surement refusé le boulot...

Payer pour causer... Non ça n'était pas pour lui, ou alors il fallait accepter de ne pas être payé bien cher... Brogar lui, il deviendrait surement riche rapidement vu son débit de paroles impressionnant... Ou bien il était impressionnant parce que Dalor ne parlait pas souvent...

- Quand j'y pense... T'es bien un des rares à pas m'énerver.... P't'être pour ça que j't'aime bien....

Il ne s'était pas arrêté avant de faire la confidence. Il n'avait d'ailleurs aucune gène à avouer qu'il appréciait Brogar car pour ceux qui avaient l'habitude de le côtoyer, ça n'était pas bien difficile de le deviner. Il mangeait en compagnie du nain et le laissait déblatérer à sa guise des heures durant sans jamais essayer de lui taper dessus pour le faire taire. Si ça c'était pas un signe d'affection...  Dalor était un véritable nain des cavernes... Il le savait, mais il faisait des efforts.... Parfois... Pour ceux qui en valaient la peine... Ca n'était pas sa faute s'ils n'étaient pas nombreux... Jusqu'à aujourd'hui... Ils étaient... Quatre... Baìn, sa fille... Raeryan et Brogar qui s'était ajouté à la liste récemment. Et encore que pour Baìn et Frayà c'était surtout un grand respect.

- Tu sais pour tes gâteaux... C'est pas que... Enfin moi généralement je mange plutôt salé... Le sucre... J'aime pas trop ça... Enfin si parfois quand Raeryan s'obstine à me mettre une part de tarte aux pommes ou de brioche avec sa tasse de Thé quand j'vais la voir... Mais sinon j'en mange jamais..

Oui bon... Il n'était vraiment pas doué...

- Du coup, vaut mieux que tu les gardes pour quelqu'un capable de réellement les apprécier à grande échelle...

Oui parce que lui, celui qu'il avait pris, il l'avait apprécié, mais s'il en remangeait un autre, il ne le ferait pas avec plaisir... Il ne le dégusterait même pas et serait capable de l'avaler tout rond histoire de ne pas faire durer l'épreuve. Enfin ça n'était que du gâteau, mais bon, allez faire manger des légumes à quelqu'un qui n'aimait pas trop ça....

- J'sais bien que tu dois me trouver bizarre de pas trop aimer le sucre... Mais j'pense que c'est comme ça.... Mahal pouvait pas vraiment nous faire tous pareils....

Dalor termina sa bière d'une bonne lampée, espérant que Brogar accepterait ses excuses et ne se vexerait plus de le voir refuser de prendre un autre gâteau. Il en avait pris un, c'était déjà beaucoup pour lui.
[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2235-dalor-l-honneur-ca-se http://lonelymountain.forumactif.org/t2237-dalor-et-ses-amis#38514 http://lonelymountain.forumactif.org/t2236-les-voyages-de-dalor#38513

La Brioche Volubile ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Sybille
♦ MESSAGES : 444
♦ RÉPUTATION : 1175
♦ AVATAR : Mads Mikkelsen
♦ DC & co : Eodhan et Iris Touque
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Nain
— ORIGINAIRE DE : Monts de Fer
— ÂGE DU PERSO : 101 ans
— RANG SOCIAL : Aucun, pauvre depuis sa naissance
— MÉTIER PRATIQUÉ : Touche à tout/voleur/gueux
— ARMES DU PERSO : Une Danaxe sans nom et divers poignards. Arc et flèches de chasse en cas de besoin.
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Il voue une allégeance absolue à son estomac
— VOYAGE AVEC : Sa panse et son esprit pas net
— AMOUREUSEMENT : Se moque complètement de ce genre de choses

MessageSujet: Re: Mais... Mais c'est un clandestnain !!!!! [PV Brogar]   Lun 23 Avr 2018 - 15:42

Être payé pour parler…ce serait vraiment un bon boulot ça et il deviendrait surement vite riche, Brogar se fit exactement la même réflexion que Dalor. Menfin en y réfléchissant, cela convenait aux bardes ça qui apportaient des nouvelles du monde à travers leurs chants et leurs histoires. Et lui qui faisait ça gratuitement…enfin non ce n’était pas vrai, après avoir voyagé avec son compagnon barde pendant plusieurs mois, il avait appris l’utilisation de divers instruments et encore plus de légendes, depuis il lui arrivait de proposer de conter des histoires ou faire des chants dans certaines tavernes pour payer une chambre et un ou deux repas. Mais cela arrivait que très rarement, les humains étaient en général méfiant des nains, encore plus avec l’apparence d’un gueux…son compagnon barde avait été plus…distingué dirons-nous et avait ce petit quelque chose qui faisait que les hommes l’embauchaient facilement pour animer une soirée. Brogar était presque sûr que c’était grâce aux grandes plumes qu’il fichait dans son chapeau…peut-être devrait-il faire pareil dans ses cheveux pour avoir l’air plus avenant ? mouais, ou avoir l’air encore plus étrange surtout…Un nain avec des plumes dans les cheveux, n’importe quoi…

Brogar sorti avec quelques difficultés de l’image incongrue de lui-même avec des plumes de paons fièrement dressées sur la tête pour se concentrer sur Dalor. Son esprit partait déjà rapidement loin de sa pensée première, mais quand il était simplement pompette ça allait encore plus vite.

Dalor déclara que lui-même n’était pas très doué pour les interactions sociales. Le nain n’était pas très loquace c’était sûr et il devait avouer qu’au début il pensait que le nain le supporterait pas…mais heureusement si ! Et si ils étaient pas doués tous les deux il supposait que ce n’était pas de la même manière. Autant les grognements que les trop longs bavardages pouvaient apporter des ennuis…surtout quand les bavardages en question servaient à sortir tout ce qu’il pensait sans filtre que ce soit des bonnes choses ou des mauvaises.

Brogar ne se considérait pas comme sociable, surement parce qu’il avait une vue biaisée de la chose ou ne comprenait pas correctement le mot et quand il partageait beaucoup de temps avec des personnes, c’étaient toujours des gens qui, justement, semblaient préférés son excentricité. Et quand ça lui arrivait de partager de la route avec quelqu’un qui finissait par l’agacer, il l’abandonnait tout simplement au beau milieu de la nature…pourquoi il devrait supporter des gens qui le critiquaient sur sa manière d’être ?
Une chose était sûre pour lui, c’est qu’il avait toujours du mal à partager son affection, à la montrer. Quand il aimait les gens, il le faisait réellement et savait qu’il pouvait se blesser facilement quand ses démonstrations affectives n’avaient pas de retours…Il suffisait de voir la situation présente où Brogar était blessé que Dalor ne veuille pas prendre les gâteaux qu’il avait acheté pour lui. Partager ses sucreries était vraiment, pour lui, la manière la plus évidente de dire qu’il appréciait sincèrement la personne. Les pâtisseries étaient du plaisir et de la nourriture (bien qu’il l’ait nié dans son instant outré), une combinaison rare dans sa vie qui avait plus de valeur que l’or ou les bijoux. Ca il n’en avait pas, ça çela ne permettait pas de survire…les gâteaux, cela permettaient de vivre et cela ravissait le palais…Quel meilleur cadeau pouvait-il faire ?! Son père adorait les gâteaux ! Dans leur misère c’étaient des petits trésors qu’ils ne pouvaient se permettre que très rarement…puis c’étaient devenus les premiers trésors que Brogar s’était mis à voler dans le désespoir de rendre la santé à son père dans son esprit enfantin…Les pâtisseries étaient et resteraient bien plus qu’un dessert pour lui, mais ça personne ne le comprendrait tant qu’il garderait tout son passé fermement caché entre ses lèvres, tant qu’il cacherait toutes les raisons malheureuses qui le conduisaient à avoir ces attitudes qui faisaient rires les gens… Comme l’avait dit la voyante Brogar était faux et il le savait. Il ne pouvait pas en vouloir aux gens de le blesser quand au final, au milieu de toutes ses paroles, il cachait tout de lui… Aux yeux des gens il serait un nain joyeux, bizarre et bavard avec une obsession pour les brioches… Ils ne savaient pas que l’enfant aux yeux vides n’avaient jamais disparu…

Puis Dalor, avec tout son tact habituel déclara que malgré son bavardage il l’aimait bien. Brogar ne bougeât pas pendant un instant avant de sourire. Son sourire était petit, mais sincère et touché. Il baissa quelques instants les yeux en triturant ses doigts, avant de les relever heureux…ayant immédiatement le réflexe de repousser le sac de gâteaux vers Dalor dans la réponse la plus évidente pour lui à cette confidence…avant de le ramener contre lui tout aussi rapidement au rappel que Dalor n’en voulait pas, mais même si il tirait toujours sur le tissu, sa bouderie était oublié au profit de son sourire un peu béat, heureux que de l’affection lui soit portait et dite de vive voix, ce qui avait encore plus d’importance quand c’était dit d’un nain du caractère de Dalor…

Et étrangement le garde se mit à parler nourriture, sur ses goûts spécifiquement…Encore sur son petit nuage à cause de la petite déclaration d’affection, il fallut à Brogar quelques secondes pour comprendre où voulait en venir Dalor. Puis enfin, les quelques neurones dans son esprit rentrèrent en communication et comprirent son erreur.

« Ha… »

Il restât la bouche entre ouverte tout en écoutant la conclusion laborieuse de Dalor. En tout cas, il faisait de gros efforts pour lui faire comprendre les choses.

« Ho ! » et il frappa sa main sur son front avant de grogner. Il était tellement obsédé par les brioches et les pâtisseries qu’il oubliait toujours que les goûts étaient différents, même si il n’arrivait pas à comprendre comment on ne pouvait pas aimer la douceur et le moelleux d’une brioche bien sucré.

« Ha je suis tarte ! » il bougonna. « J’aime tellement ça que j’oublie que c’est pas tout l’monde ! J’aurai dû te prendre de la fougasse salée ils en avaient ! » il fit la moue, ronchon envers lui-même. Bon, en réfléchissant il n’avait jusqu’ici pas eu les moyens de savoir que Dalor n’aimait pas le sucré. Sur la route le dessert n’était pas quelque chose qu’ils avaient à moins que ce soit la bonne saison pour trouver de grands buissons de baies. D’ailleurs, à part grâce à l’arrêt à la ferme il n’avait pas souvenir d’avoir mangé du sucré. Il lui était donc impossible de savoir que le nain n’aimait pas ça. Mais bon…pour lui qui montrait son affection en partageant sa nourriture, c’était très frustrant de ne pas pouvoir le faire parce que Dalor aimait pas le sucre.

« Je vais certainement pas les donner à quelqu’un d’autre ! C’était mon cadeau pour toi ! Donc si tu veux…peux ! Si tu peux pas en manger, ben je vais tout manger comme ça je les mangerai pour toi ! » il déclara, plutôt fier de sa déclaration qui au passage lui permettait de se gaver sans culpabiliser. Toute bouderie s’était envolée alors qu’il rivait à nouveau complètement ses yeux brillants sur lui.

« Mais oui oui, Mahal… » une légère grimace traversa son visage au nom du créateur « …nous a tous fait bizarrement, enfin différemment quoi, même si personnellement je pense juste que c’est au hasard…et toi tu as eu le saucisson au lieu de la brioche hmm… » il se gratta la barbe, spécifiquement les lignes de poils blancs qui traversaient malgré son jeune âge la toison brune gardée assez courte. En réalité se trouvait dessous de fines cicatrices qu’il grattait dès qu’il réfléchissait, mais comme bien heureusement sa barbe avaient repoussés pour les cacher cela donnait l’illusion qu’il passait sa main dans sa barbe comme beaucoup de nains en réfléchissant.

« Mais je voulais te faire un cadeau moi, pour que tu te souviennes de moi… » il fit la moue. « Et puis du saucisson ça a pas la même valeur que de la brioche…enfin pour moi… le goût reste moins bien…» sa moue s’accentua. « D’habitude je monte une pierre brute en pendentif à ce que j’aime bien pour pas être oublié… mais les brioches ça me paraissait tellement plus mieux pour toi…puis t’es un nain alors mes pierres brutes sans valeur ça doit être tout nul pour toi…en plus tu m’as vu en ramasser sur la route carrément à nos pieds, c’est pas comme si je l’avais miné…c’est encore plus nul… » il soupira en posant son manteau sur sa main, réfléchissant à ce qu’il avait dans son sac. Puis il plongea sa main dans chacune de ses tuniques pour fouiller les poches, l’éclat de ses couteaux de lancés apparu un instant avant qu’il les repousse en bougonnant. Il finit par ouvrir sa main sur différents éléments, son petit trésor de trouvailles sans valeurs avec entre autres des quartz bruts dont celui qu’il avait ramassé au tout début du trajet…sa moue s’accentua.

« J’ai rien de bien ! J’ai même un gland ! » il ramassa le gland en question entre ses doigts, louchant dessus. « Mais pourquoi j’ai ramassé un gland moi ? » il soupira en le remettant dans sa main, ne le jetant pas pour autant, préférant fouiner plus tard dans sa mémoire pour résoudre ce mystère inintéressant. « Bon je trouverai un truc avant de partir que tu auras pas envie de jeter ! » il décrétât avant d’enfourner un gâteau en quelques bouchés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2164-brogar-fils-de-torgar http://lonelymountain.forumactif.org/t2166-brogar-relations#37308 http://lonelymountain.forumactif.org/t2169-brogar-rps#37328

avatar
♦ PSEUDOs : Line
♦ MESSAGES : 179
♦ RÉPUTATION : 619
♦ AVATAR : Vin Diesel dans le dernier chasseur de sorcières
♦ DC & co : Bilbo
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Nain
— ORIGINAIRE DE : Ered Luin
— ÂGE DU PERSO : 109 ans et deux dents en moins
— RANG SOCIAL : Dans mon coeur je suis riche car dans ma vie, je me contente de peu. La pauvreté n'apporte pas forcément le malheur et je le prouve jour après jour...
— MÉTIER PRATIQUÉ : escorte de caravane pour le seigneur Baìn
— ARMES DU PERSO : Hache et Epée
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Baìn et le peuple nain par extention
— VOYAGE AVEC : la compagnie de Thorin
— AMOUREUSEMENT : ... sans commentaires

MessageSujet: Re: Mais... Mais c'est un clandestnain !!!!! [PV Brogar]   Mar 15 Mai 2018 - 11:09

Le mouvement du sac sur le comptoir n'était pas passé inaperçu aux yeux de Dalor qui s'empêcha de sourire avec amusement de justesse. Il aurait bien mis une tape dans le dos de Brogar en lui signifiant qu'il avait bien compris qu'il l'aimait bien aussi, même s'il ne voulait pas manger de ses gâteaux pour ne pas se rendre malade. Mais Brogar était pas bien gros et en plus il s'était abimé les côtes avec les wargs alors il valait mieux éviter ce genre de démonstration affective. À la place, il pris une nouvelle gorgée de sa bière sous le petit sourire béat de l'autre nain.

Dalor se mis ensuite à expliquer à Brogar, avec ses mots maladroits et son air bourru mis en sourdine autant que possible, qu'à son avis, Mahal n'avait pas réellement les faire tous pareil du début à la fin et que si Brogar était du genre à vouer un culte au sucre et principalement aux brioches, Dalor, lui, était plutôt du genre carnivore avant tout et n'aimait rien mieux qu'un bon morceau de viande... Et même s'il se garda de le préciser, tout particulièrement le porc salé.

Brogar, l'esprit surement un peu embrumé par l'alcool, semblait avoir du mal à organiser ses pensées et surtout à réellement comprendre le sens des explications de Dalor. Pendant une seconde, le nain trouva que c'était une bonne chose qu'il n'ait pas un langage très soutenu parce que sinon Brogar n'aurait jamais rien compris de ce qu'il essayait de lui expliquer. C'était bien la première fois qu'il était content de connaître si peu de mots d'ailleurs. Mais finalement le nain sembla assembler deux et deux et il se donna une bonne tape sur le front, faisant d'ailleurs presque sursauter Dalor au passage parce qu'il ne s'attendait pas à ce genre de réaction.

« Ha je suis tarte ! J’aime tellement ça que j’oublie que c’est pas tout l’monde ! J’aurai dû te prendre de la fougasse salée ils en avaient ! »

- Tu pouvais pas savoir si je te l'avais jamais dit.

C'est vrai qu'il n'avait jamais réellement abordé le sujet. Brogar parlait souvent de ses brioches, il en rêvait presque la nuit, mais Dalor n'avait jamais réellement fait l'effort de parler de ses goûts personnels en matière de nourriture. Aussi, le plus jeune s'était sans doute mis à penser qu'ils partageaient la même vénération pour le sucre. Et puis pour tout avouer, il n'avait jamais songé que le nain viendrait lui acheter spécialement des pâtisseries avec son argent gagné durement et honnêtement.

« Je vais certainement pas les donner à quelqu’un d’autre ! C’était mon cadeau pour toi ! Donc si tu veux…peux ! Si tu peux pas en manger, ben je vais tout manger comme ça je les mangerai pour toi ! »

Cette fois-ci le nain ne s'empêcha pas de rire avec amusement de son rire grave et presque tonitruant. Ce nain l'amuserait sans doute toujours... Enfin s'il gardait ce caractère et cette vision des choses c'était certain. C'était plutôt amusant, ils n'avaient pas un très grand écart d'âge, mais Brogar semblait n'avoir jamais vieillit alors que Dalor donnait l'impression d'avoir déjà dépassé les deux-cent ans.

« Mais oui oui, Mahal… …nous a tous fait bizarrement, enfin différemment quoi, même si personnellement je pense juste que c’est au hasard…et toi tu as eu le saucisson au lieu de la brioche hmm… »

Le nain rit encore une fois et termina sa bière d'une bonne lampée. Oui c'était plutôt bien résumé dans le fond. D'ailleurs il imaginait fort bien Mahal assis devant ses futurs bébés nains et les pointer du doigt en disant "toi le saucisson - Toi la brioche"... Si c'était réellement le cas, il n'aurait pas voulu être à sa place ça devait être drôlement ennuyant à la longue...

« Mais je voulais te faire un cadeau moi, pour que tu te souviennes de moi… »

Comme s'il avait besoin d'un cadeau pour se souvenir d'un phénomène pareil... Non il faudrait qu'il ait réellement de gros problèmes de mémoire pour l'oublier... Brogar laissait une trace bien présente dans son esprit et il était déjà persuadé qu'il penserait souvent à lui avec amusement et tendresse.

« Et puis du saucisson ça a pas la même valeur que de la brioche…enfin pour moi… le goût reste moins bien… D’habitude je monte une pierre brute en pendentif à ce que j’aime bien pour pas être oublié… mais les brioches ça me paraissait tellement plus mieux pour toi…puis t’es un nain alors mes pierres brutes sans valeur ça doit être tout nul pour toi…en plus tu m’as vu en ramasser sur la route carrément à nos pieds, c’est pas comme si je l’avais miné…c’est encore plus nul… »

En entendant parler de pierre brute montée en pendentif, Dalor dressa l'oreille. Depuis quelques années déjà, il avait pris l'habitude de tailler les pierres ou le bois et parfois même quelques petits diamants sans grande valeur juste pour pouvoir s'occuper les mains et au début, oublier sa dépendance à l'alcool. Au début, ça ne ressemblait pas à grand chose parce qu'il n'était pas du tout entraîné et qu'en plus il tremblait comme une feuille, mais même si elle était horrible, il avait gardé la toute première pierre qu'il avait taillé, dans un placard chez lui. Maintenant il n'était plus en manque et il avait plusieurs années d'entrainement alors quand il avait une idée en tête il parvenait généralement au résultat voulu. Bien souvent, il taillait les pierres pour les revendre sur les places d'Hommes et rarement dans les autres montagnes naines sans jamais avouer qu'il les taillait lui-même. Chaque année, il taillait une pierre pour Raeryan à l'occasion de la date de leur première rencontre parce qu'elle avait changé sa vie. Elle les enfilait sur une ficelle et apparemment elle comptait s'en faire un collier. Il avait offert une broche taillée dans du verre à Frayà une fois... La tailler avait été très difficile et l'avait occupé pendant plusieurs semaines, mais elle ressemblait presque à un diamant en moins beau.

- Tu sais je me rappellerais de toi même sans ça... Fit-il tout de même remarquer. T'es pas du genre à passer inaperçu... Et puis je te l'ai dit, je t'aime bien et les gens que j'apprécie, je les oublie pas.

Et il n'oubliait encore moins ceux qu'il ne pouvait pas blairer, mais ça il n'y avait pas besoin de le préciser alors que Brogar semblait se perdre dans ses pensées profondes. Il le vit ensuite fouiller ses poches, en quête de quelque chose de précis s'il en jugeait par le nombre de choses qu'il laissait à leur place. Mais Brogar n'avait clairement pas l'air satisfait de ses fouilles même quand il sortit tout un tas de petites choses telles des caillou ou ... Un gland...

« J’ai rien de bien ! J’ai même un gland !... Mais pourquoi j’ai ramassé un gland moi ? »

Mais apparemment, même s'il ne savait pas ce qu'il faisait en sa possession, le gland avait sa place dans ses poches parce qu'il y retourna sans difficulté ce qui amusa le nain qui se demandait si Brogar allait oublier puis ressortir ce gland plusieurs fois en se demandant pour quelle raison il était dans sa poche avant d'enfin trouver... Si jamais ils se revoyaient un jour, il lui demanderait s'il avait trouvé son utilité à ce futur arbre.

« Bon je trouverai un truc avant de partir que tu auras pas envie de jeter ! »

Apparemment résigné à devoir trouver une bonne idée de cadeau souvenir, Brogar se réconforta avec un petit gâteau qui ne tarda pas à rejoindre entièrement son estomac.

- Si tu me trouves une pierre, je la taillerais pour la porter... Confia-t-il.

Il savait même déjà comment il la taillerait... Assez épaisse pour l'accrocher à sa natte et il trouverait bien le moyen de savoir comment écrire la rune de la lettre B... Il ne s'en souvenait plus mais elle existait surement... Un nain de la caravane saurait surement la lui montrer sur la terre et une fois qu'il l'aurait sous les yeux il n'aurait qu'à recopier. Même si la pierre était assez grande, il ne ferait rien d'autre pour ne pas perdre la rune au milieu du reste...

- Ou tu peux la tailler tout seul si tu préfères.... Je n'aurais qu'une exigence... Grave-y ta... Ton... Il avait perdu le mot... Mais il allait le retrouver il en était certain. Ton initiale. Termina-t-il, plutôt fier d'avoir retrouvé son mot perdu.

Il réfléchit un instant, se rendant soudainement compte que Brogar parlait de lui offrir un souvenir, mais qu'il n'offrait pas de lui en laisser un en échange et puis il eut soudainement une idée.

- T'as déjà porté des bracelet comme ça ?

Dalor montrait ses propres poignets recouverts de grands bracelets de force en cuir qui lui cachaient la moitié de l'avant bras mais laissait quand même voir sa cicatrice. Il les avait décoré lui-même en les gravant de runes sur le courage et la ténacité. Il
y avait même brodé quelques perles grises et noires un jour qu'il s'ennuyait.

- Avoir ça sur les avant bras c'est moins solide qu'une armure, mais ça protège quand même un peu et puis c'est plus discret, ça fait moins guerrier en mission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2235-dalor-l-honneur-ca-se http://lonelymountain.forumactif.org/t2237-dalor-et-ses-amis#38514 http://lonelymountain.forumactif.org/t2236-les-voyages-de-dalor#38513

La Brioche Volubile ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Sybille
♦ MESSAGES : 444
♦ RÉPUTATION : 1175
♦ AVATAR : Mads Mikkelsen
♦ DC & co : Eodhan et Iris Touque
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Nain
— ORIGINAIRE DE : Monts de Fer
— ÂGE DU PERSO : 101 ans
— RANG SOCIAL : Aucun, pauvre depuis sa naissance
— MÉTIER PRATIQUÉ : Touche à tout/voleur/gueux
— ARMES DU PERSO : Une Danaxe sans nom et divers poignards. Arc et flèches de chasse en cas de besoin.
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Il voue une allégeance absolue à son estomac
— VOYAGE AVEC : Sa panse et son esprit pas net
— AMOUREUSEMENT : Se moque complètement de ce genre de choses

MessageSujet: Re: Mais... Mais c'est un clandestnain !!!!! [PV Brogar]   Lun 21 Mai 2018 - 15:06

Dalor rit franchement à plusieurs reprises au grand plaisir de Brogar. Il aimait quand les gens riaient et étaient heureux en sa présence. Il se sentait bien quand cela arrivait, même quand il ne savait pas vraiment de pourquoi les gens riaient. Il ne parlait pas pour causer cela, ce déferlement de paroles n’avaient pas le rire pour but, mais il était heureux quand ça le produisait. Dalor avait un rire qui résonnait, venant du fond du corps, sonnant comme si ils se trouvaient entre les murs protecteurs d’une montagne. Un rire propre aux nains qui étaient encore plus capables d’apaiser cette chose sombre que le jeune cachait au fond de lui. Cela lui rappelait son propre père, toujours le sourire aux lèvres, mais qui ne pouvait pas rire longtemps sans que son corps le fasse s’étouffer douloureusement…alors il aimait bien s’imaginer dans un faux souvenir où le rire de son père n’arrêtait pas et qui, comme pour celui de Dalor, pouvait raisonner facilement dans une petite maison au lieu de la toux sanglante qui finira par l’emporter.    
Alors il fixait Dalor rire, un grand sourire aux lèvres, simplement heureux de provoquer de la joie.

Brogar continua ensuite a déblatérer sur les cadeaux, choses importantes à ses yeux pour que l’on se souvienne de lui. Ho il savait qu’il n’était pas très…commun dirons nous, mais il ne pensait pas être extrêmement marquant non plus alors il tenait à faire des petits cadeaux souvenirs. Une simple petite preuve de son existence qui pourrait peut-être ramener un petit souvenir qui ferait sourire les gens.

Dalor eu alors une remarque qui lui fit pencher la tête sur le côté.

« Ho…ha bon ? C’est l’effet nain-sans-montagne je suppose… » puis il se remit à sourire béatement quand Dalor lui rappela qu’il l’aimait bien et ne l’oubliera comme ça. « J’t’aime bien aussi… » il rajouta un peu bas, toujours ce même sourire enfantin aux lèvres, un poil timide.

Mais il farfouilla tout de même dans toutes ses poches à la recherche de ce qu’il accumulait dedans. Il y avait tellement de choses dans ses poches que quand il retirait ses habits, il avait toujours l’impression de perdre plusieurs kilos d’un coup il devait avouer. Bon les couteaux cachés faisaient une bonne partie de ce poids perdus, mais quand même… Ses trouvailles n’étaient pas très concluante et un nouveau mystère se rajoutait dans son esprit quand a la présence du gland dont il n’avait pas souvenir. Il n’avait aucune pierre assez correcte pour faire un cadeau… Il se consola en mangeant un gâteau, car cela être difficile de trouver une pierre et de réussir à obtenir quelque chose de correcte avant de devoir quitter la caravane. Il n’était même pas sûr de combien il tiendrait. Il allait pousser au plus proche jusqu’à ce qu’il se sente mal et doive partir. Peut-être qu’en étant dans cette caravane où il avait fini par se faire une petite place l’aiderait à approcher la montagne.

Brogar redressera brusquement la tête en entendant Dalor parlait. Dalor taillerait lui-même la pierre ? Pour la porter en plus ? Il souriait encore plus. Dalor voulait bien un cadeau…et allait même le faire pour lui ! Certains diraient surement que ça retirait une partie de la valeur du présent, mais qu’importe. Ce n’est pas comme si taillait une pierre se faisait si aisément dans la nature. Puis il voulait bien le porter !

Il attendit patiemment que Dalor trouve son bon mot. Il était toujours reconnaissant pour son étonnante mémoire qui lui permettait de retenir les choses comme les mots immédiatement, car il avait bien conscience qu’entre son ancien milieu et sa vie actuelle il aurait eu de nombreuses « lacunes » si on peut dire ça ainsi. Cependant ces lacunes-là ne l’auraient pas empêché de parler, ce qui aurait surement rendu son discourt encore plus incompréhensible alors que, déjà, il avait l’habitude d’inventer des mots pour palier à certains manques. Menfin, cette mémoire avait aussi pour conséquence qu’il connaissait beaucoup des mots, mais ne savaient pas ce qu’ils voulaient dire…donc au final, au niveau de la langue, son vocabulaire était pas si foufou que ça.
Dalor eu alors droit à son air totalement béat ultime, le regardant avec de grands brillants comme si ils venaient de lui offrir une montagne de brioches. Dalor voulait une pierre avec son initiale gravée dessus ! C’était encore mieux que du saucisson ! Le jeune nain resta bêtement heureux, un petit gloussement ravi dans le fond de sa gorge tout en continuant de regarder Dalor comme la énième merveille du monde. Une pierre c’était solide et durable ! Avec son initiale en rune dessus ! Dalor ne voulait pas l’oublier ! Et le fait que ce soit un nain donnait encore plus signification à la chose ! Il ne savait pas ce qu’il allait en faire, mais ça laissait Brogar sur son petit nuage heureux de ne pas être oublié par un…ami…

« Je te trouverai une pierre ! Je vais mieux fouiller ! Et comme ça tu pourras la tailler comme tu veux ! » il y avait tellement de manière de tailler une pierre selon l’objet final voulu. Alors que Dalor réfléchissait à il ne savait trop quoi, lui-même réfléchissait à ce qu’il pouvait avoir dans le fond de son sac. Beaucoup de choses s’accumulait dedans et il devrait y jeter un coup d’œil, ce ne serait pas surprenant d’y trouver quelques pierres à tailler…et d’autres choses saugrenues. Il fallait qu’il se souvienne d’où venait ce gland…

Dalor ramena son attention sur lui avec une question qui n’avait rien à voir avec la discussion précédente.
Il pencha la tête sur le côté tout en observant les bracelets de force que lui montrait Dalor. Il aperçut la grosse cicatrice, mais n’y jetât qu’un coup d’œil distrait…il n’était pas assez avancé dans la médecine pour pouvoir différencier des types de cicatrisation, et voir un guerrier avec des balafres semblaient aussi normal qu’un elfe bien coiffé. Il était bien plus intéressé par les runes gravées et les décorations.
Brogar ne comprenait pas vraiment pourquoi Dalor lui parlait soudainement de ça, mais vu qu’ils avaient l’habitude de passer du coq à l’âne dans leur discussion il ne s’en inquiétait pas. Puis ce serait un peu un comble qu’il se plaigne d’une question soudaine vu ce qu’il pouvait faire subir aux autres.

« Ouip, c’est sûr ça se voit plus souvent…j’en ai déjà porté des petits par le passé pour le..heu…travail… » il plissa un peu les yeux, supposant que « travail » pouvait être un bon mot pour son temps dans la bande de voleurs. Après tout il était payé par son chef pour cambrioler et il lui était arrivé d’en porter pour bloquer ses manches. C’était juste pas un travail légal… « Mais j’en ai surtout fait ! Mon maître, lors de mon apprentissage pour la sculpture sur cuir entre autre, c’est une des premières choses qu’il m’a apprise, car c’est moins compliqué que sur les armures de cuir ou même les sacs. Puis ça faisait une bonne surface pour y graver plus facilement les dessins ou les symboles que les gens voulaient…mais bon, ça fait bien longtemps que j’en ai pas fait…maintenant mon apprentissage ça me sert juste à réparer les trucs en cuir et c’est bien pratique j’avoue…mah avec la lecture et l’écriture que ça m’a appris aussi… »

Ses doigts volèrent au-dessus des bracelets de Dalor, sans jamais toucher, comme si il pouvait les « comprendre » mieux juste ainsi. Brogar n’était pas tactile et ne touchait en général pas les personnes, hormis dans certaines conditions. Ses yeux parcoururent et cartographièrent rapidement les deux bracelets, ses connaissances d’apprentie revenant rapidement dans son esprit. C’était clairement des bracelets pour un guerrier comme le disait Dalor, là pour protéger et non pas pour décorer. Le cuir était assez épais pour amortir les coups et solidifier pour frapper sans avoir de dégât en contrecoup. Sa tête se pencha rapidement dans l’autre sens, ses mouvements de tête marquant souvent le fait que son esprit changeait de direction.

« C’est toi qui en a fait les décorations n’est-ce pas ? C’est bien fait !… Courage et Ténacité, tu n’en manques surement pas ! » il sourit puis son doigt toujours dans les airs, il l’agitât au-dessus d’un endroit spécifique. « Mais ce que je préfère ce sont ces perles-là ! C’est vraiment le détail qui fait tout ! Je les aime bien ! » il lui sourit, reprenant ses mains pour prendre une autre gorgée de sa bière.

Les perles…cela faisait longtemps que Brogar n’en avait plus eues. Elles étaient tombées en même temps que les mèches de cheveux quand on avait rasé son crâne. Il pouvait encore entendre le son sordide de l’instant où elles étaient tombées en clinquant sur le parquet, les sons étonnamment clairs au milieu du tumulte qui avait accompagné l’événement. Il les revoyait très bien, brillantes au milieu des boucles brunes… Son regard devint vide soudainement alors qu’il attrapait avec force une grosse mèche de ses cheveux, se raccrochant au fait qu’ils étaient bien là et qu’ils ne se retrouvaient pas là-bas avec la bande… Ses yeux inertes, stériles de toutes émotions, dérivèrent des perles sur le bras de Dalor jusqu’à sa barbe, s’attardant longuement sur les fermoirs au bout de chaque petite tresse.

« Les perles…ça me manque… » fut sa voix sans émotions, lointaines.

Puis il fut pris d’un brutal frisson. La vie revint dans ses yeux soudainement et il fut assez désorienté pendant quelques secondes en regardant autour de lui. Il lâcha ses cheveux, regarda un instant ses doigts avant de regarder à nouveau Dalor en clignant des paupières comme si il se réveillait d’un rêve...ce qui était un peu le cas.

« Ha les perles…ouioui les perles…heu j’ai essayé d’en tailler dans le bois, mais ça tenait pas alors j’ai laissé tomber…et je sais pas pourquoi, mais j’ai pas envie de mettre des perles d’humains dans mes cheveux… »il divagua rapidement comme si cela pouvait faire oublier son instant perdu même s’il n’avait duré que quelques secondes. Lui-même se sentait mal à l’aise quand cet état vide lui échappait, quand tout devenait brumeux autour de lui comme s’il n’était plus là…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2164-brogar-fils-de-torgar http://lonelymountain.forumactif.org/t2166-brogar-relations#37308 http://lonelymountain.forumactif.org/t2169-brogar-rps#37328

avatar
♦ PSEUDOs : Line
♦ MESSAGES : 179
♦ RÉPUTATION : 619
♦ AVATAR : Vin Diesel dans le dernier chasseur de sorcières
♦ DC & co : Bilbo
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Nain
— ORIGINAIRE DE : Ered Luin
— ÂGE DU PERSO : 109 ans et deux dents en moins
— RANG SOCIAL : Dans mon coeur je suis riche car dans ma vie, je me contente de peu. La pauvreté n'apporte pas forcément le malheur et je le prouve jour après jour...
— MÉTIER PRATIQUÉ : escorte de caravane pour le seigneur Baìn
— ARMES DU PERSO : Hache et Epée
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Baìn et le peuple nain par extention
— VOYAGE AVEC : la compagnie de Thorin
— AMOUREUSEMENT : ... sans commentaires

MessageSujet: Re: Mais... Mais c'est un clandestnain !!!!! [PV Brogar]   Jeu 14 Juin 2018 - 10:56

En toute franchise, maintenant qu'il prenait le temps d'y réfléchir, il pouvait bien admettre que Brogar était le premier nain à ressembler le plus à un ami. Oui, il pouvait bien le penser, Brogar était un ami, et même son premier ami depuis qu'il avait changé de vie. Bien sur il y avait Raeryan, mais ça n'était pas vraiment pareil, elle était une naine pour commencer et puis elle était avant tout son infirmière même si à présent elle tenait d'avantage un rôle d'amie que de docteur. Il y avait aussi Baìn mais c'était avant tout son employeur, quant à Fraìa il ne savait que trop comment la considérer... En tout cas il aimait bien Brogar. Il le faisait rire, c'était un nain bavard mais travailleur et volontaire quand il le décidait et puis il avait une vision du monde qui lui plaisait bien. De plus, il n'était ni son docteur, ni son patron ni même réellement son employer puisqu'il profitait simplement de la sécurité de la caravane en échange de petits services. Dalor le payait parce qu'il trouvait ça normal, tout travail méritait salaire, même petit et puis c'était sa façon à lui d'assurer un peu l'avenir de Brogar quand il serait de nouveau tout seul... Enfin un tout petit peu parce que l'argent qu'il lui donnait ne serait pas éternel.

D'ailleurs, en parlant de cadeaux éternels, Brogar semblait bien décidé à lui offrir un petit quelque chose qui lui tiendrait de pense-bête pour qu'il se rappelle de lui une fois qu'ils auraient terminé ce voyage en commun et cela même si Dalor lui assurait qu'il n'oublierait pas un phénomène pareil de si tôt. Il lui parla finalement de pierre parmis tout le flot d'idées qui lui sortit de la bouche et Dalor sauta sur l'occasion. Il aimait bien ça lui et puis il n'était pas de sang bleu alors même si la pierre n'était pas précieuse, il la taillait et parfois il le faisait tellement bien qu'elle lui rapportait pas mal d'argent. Bien sur, si Brogar lui trouvait une pierre, il ne la vendrait pas et il tiendrait promesse en gardant le petit caillou en souvenir de lui. Après tout on ne savait pas de quoi l'avenir serait fait. Peut-être qu'ils se recroiseraient au cours d'un nouveau voyage ou peut-être qu'ils ne se reverraient plus jamais... La vie était tellement capricieuse... En tout cas Brogar semblait actuellement bien content que Dalor se contente d'une pierre à tailler et même plutôt fier qu'il parle d'y tailler la rune de son initiale pour bien se souvenir que cette perle là, il la portait pour son ami.

« Je te trouverai une pierre ! Je vais mieux fouiller ! Et comme ça tu pourras la tailler comme tu veux ! »

Dalor confirma d'un signe de tête, il savait déjà comment il la taillerait. Il se ferait une tresse et la fermerait avec. Il l'attacherait avec le reste de ses cheveux, mais on verrait la pierre, il le savait. De toutes façons il n'était ni question de la cacher, ni question de la mettre en avant, lui il saurait qu'elle était là, sur sa tête... Tout comme il savait ce que représentait chaque fermoir de sa moustache et de sa barbe. Un pour sa majorité, un pour son entrée dans la garde et un autre pour son entrée au service de Baìn... Les changements les plus important de sa vie.

Tout à ses réflexions, Dalor se rendit soudainement compte que Brogar parlait de lui faire un cadeau et qu'il se devait peut-être de faire de même pour lui rendre la pareille. C'était tout de même la moindre des choses d'offrir un cadeau à quelqu'un qui vous en donnait un. Et puis il aimait bien Brogar et cela ne le dérangeait pas de lui laisser un petit quelque chose lui aussi. Il se mis alors à lui parler de ses bracelets de force en cuir. Il les avait lui-même taillés et cousu quand il avait eut assez d'argent pour s'offrir le cuir après avoir repris le dessus sur sa vie chaotique. Brogar fut d'abord surpris par ce brusque changement de sujet, mais il répondit bien vite à sa question, à savoir s'il avait déjà porté ce genre de chose.

Mais ça ne semblait finalement pas une bonne idée de cadeau. Brogar savait en faire lui-même et Dalor partit de la conclusion que s'il n'en portait pas c'était surtout parce qu'il ne voyait pas l'utilité de tels ajouts à sa tenue. Il écouta cependant Brogar lui expliquer qu'il en avait déjà porté avant, mais qu'il en avait surtout fabriqué en compagnie d'un ancien Maître et alors qu'il observait les bracelets du plus vieux, ce dernier appris avec étonnement et une certaine pointe d'admiration que le vagabond savait même lire et écrire. C'était une bonne chose pour lui, assurément, il évitait ainsi de nombreux problème à cause de panneaux qu'il n'aurait sut déchiffré et Dalor admirait ça, qu'il sache lire correctement alors que lui non. En plus, comme ça il pourrait lui demander personnellement de lui dessiner la rune qui représentait un B et il serait sur de tailler la bonne rune sur la pierre qu'il lui offrirait.

« C’est toi qui en a fait les décorations n’est-ce pas ? C’est bien fait !… Courage et Ténacité, tu n’en manques surement pas ! Mais ce que je préfère ce sont ces perles-là ! C’est vraiment le détail qui fait tout ! Je les aime bien ! »

Dalor rougit, pris sur le fait. Il n'avait jamais dit à qui que ce soit qu'il avait lui-même fabriqué ses bracelets. Brogar devait drôlement s'y connaitre pour avoir compris tout seul que le travail était de la main de Dalor qui se sentit à la fois gêné et flatté par les compliments de l'autre nain sur son travail. Pourtant ça n'avait surement pas la même allure que pour quelqu'un qui avait appris à orner le cuir comme lui.

- Comment t'as fait pour savoir ?! Demanda-t-il tout de même stupéfait.

Mais Brogar semblait partit bien loin dans ses souvenirs alors qu'il s'agrippait à ses cheveux comme s'il avait soudainement peur qu'ils disparaissent et qu'il ne s'attarde ensuite sur le visage de Dalor et plus précisément sa barbe comme le nain finit par le remarquer. Pendant une fraction de seconde, le nain eut presque peur qu'il ne vienne lui tirer la barbe comme il s'était lui-même presque arraché les cheveux quelques secondes plus tôt, mais Brogar ne fit heureusement aucun geste de la sorte.

« Les perles…ça me manque… »

Pour une fois, ce fut au tours de Dalor de pencher la tête suite à la remarque. Tient c'était vrai ça, il n'avait aucune perle dans les cheveux... Ni dans la barbe... Ils étaient en désordre et totalement libres, aucune mèche ne semblait tressée... C'était curieux... Les nains laissaient rarement leurs cheveux libres comme ça, même les pauvres se les nouaient avec un petit lacet de cuir.... Ce que Dalor trouva encore plus pitoyable c'était qu'il ne l'avait pas remarqué jusqu'à cette remarque de Brogar et il se fustigea lui-même d'être un si mauvais observateur et donc un piètre ami. Dalor s'apprêta à lui demander pour quelle raison il n'en portait pas puisque cela lui manquait, mais Brogar sembla se réveiller tout à coup à ce moment là et après une seconde de flottement son air triste et lointain avait laissé place à son babillage désordonné et fourni habituel.


« Ha les perles…ouioui les perles…heu j’ai essayé d’en tailler dans le bois, mais ça tenait pas alors j’ai laissé tomber…et je sais pas pourquoi, mais j’ai pas envie de mettre des perles d’humains dans mes cheveux… »

- Bah mets y des perles de nain.... Lança automatiquement Dalor sans réfléchir.

La remarque était sans doute assez idiote, Brogar ne mettait plus les pieds dans les montagnes et les perles naines n'étaient généralement vendues qu'à l'intérieur des montagnes, de nain à nain... Les espèces différentes étaient rarement enclines à partager le secret de leur travaux. Lorsque Dalor remarqua la stupidité de sa remarque, il se râcla la gorge, gêné par sa propre bêtise.

- Hum... Euh... J'en ai moi, des perles... J'en ai toujours deux ou trois qui traîne... Parfois j'aime bien... Et puis enfin si tu veux je t'en donne comme ça tu auras des vraies perles de nain rien qu'à toi et sans approcher de la montagne... C'est pas du grand travail... Mais elles sont correctes....

Il se stoppa tout d'un coup, conscient que son moment de gêne le faisait parler bien trop pour sembler totalement honnête. La vérité c'était qu'il avait lui-même taillé ces perles, mais ça il ne comptait pas l'avouer. Généralement quand il en avait assez il les refilait à un marchand contre quelques pièces, cela lui faisait un peu d'argent en plus et puis ça lui faisait passer le temps. Mais il n'aimait pas en parler car il trouvait son travail trop féminin, pas assez viril, trop délicat enfin ça n'allait pas vraiment avec l'image qu'il essayait de donner de lui-même et il craignait toujours qu'on se moque de lui.

- Enfin peut-être que t'aimes pas t'attacher les cheveux... Moi j'trouve ça plus pratique... Mais chacun ses goûts....

Dalor jeta un petit coup d'oeil par la fenêtre, la nuit tombait presque tout à fait, il lui faudrait bientôt songer à regagner la caravane pour dormir un peu avant de repartir. Dans quelques minutes surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2235-dalor-l-honneur-ca-se http://lonelymountain.forumactif.org/t2237-dalor-et-ses-amis#38514 http://lonelymountain.forumactif.org/t2236-les-voyages-de-dalor#38513
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Mais... Mais c'est un clandestnain !!!!! [PV Brogar]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mais... Mais c'est un clandestnain !!!!! [PV Brogar]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Mais... Mais c'est ça la fac ?
» MAIS .. MAIS OÙ EST-CE QU'ON EST ?! [Petit Cactus des mers ♥ ]
» Comment ça y a pas d'oeuf.. mais si regarde bien là, derrière dans le frigo.. mais mais... mais non y a plus d'oeuf.. bah tant pis, pas d'oeuf, pas de mayonnaise c'est comme ça. Nan ta yeule !!--- Andrea le retour sous un nouveau jour !
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: partie rp du forum :: Southern Middle Earth :: Rohan-
Sauter vers:  
hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains hobbit nains hobbit nains hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.