AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Meruva : Cherche complice pour rencontre fortuite.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
I've turned into a monster

Partagez|

I've turned into a monster

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 753
♦ RÉPUTATION : 4418
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: I've turned into a monster Mar 8 Nov 2016 - 11:00




I've turned into a monster

Carmella & Selen







C’était une véritable malédiction, Selen avait l’impression que le sort s’acharnait sur elle depuis quelques semaines maintenant. Elle avait dû réapprendre à vivre, à s’adapter mais ce qui la tuait le plus c’était l’impossibilité de sentir les rayons chauds du soleil sur sa peau. Elle ne pouvait que voir le soleil au travers des vitrages des fenêtres depuis la maison où elle résidait avec sa sœur. Une créature de nuit et en plus de ça, une créature aquatique. Son corps s’était métamorphosé, sa peau pâlissait de jours en jours et ses cheveux aussi commençaient à perdre de leur couleur intense. Sa peau réagissait différemment à tout, elle avait l’impression d’être sensible au moindre contact, fragilisée. Une fois dans l’eau en revanche, ces écailles aux reflets dorés lui donnaient plus d’impression de puissance. Selen n’avait pas encore osé plonger totalement, elle redoutait le moment où l’humaine ne pourrait plus respirer pour laisser place à la sirène. Sa première expérience forcée par Aaren avait été assez traumatisante bien que la finalité lui avait prouvé qu’effectivement elle pouvait respirer sous l’eau. Cela n’était pas encore naturel pour elle et était bien plus source d’angoisse qu’autre chose de devoir réitérer l’expérience.

En plus de cela, comme si ce n’était pas assez, Selen était enceinte. Aaren l’avait congédiée, placée sur terre le temps que l’enfant naisse et quelque part ça lui évitait de devoir aller sous l’eau. Mais elle n’avait pas eu idée que la grossesse se passe mal à cause de la malédiction qui l’avait touchée. Il lui semblait que son ventre grossissait à trop vive allure et que son corps avait de la peine à s’adapter. Un enfant ne pouvait pas demeurer longtemps dans un corps maudit, c’était sans doute pour cela. La jeune femme était prise de violentes douleurs à l’en faire crier, si bien qu’elle redoutait le jour de sa naissance. Ce cafard allait la tuer, elle le sentait déjà bouger comme un serpent dans son trou. La présence de sa sœur avait beau être la plus belle chose qu’il puisse lui arrive en ces durs instants, elle ne pouvait pas faire grand-chose pour soulager les douleurs de sa sœur. Selen avait eu vent d’une guérisseuse aux remèdes assez douteux dans le coin alors qu’elle avait réprimandé le guérisseur qui ne parvenait pas à l’aider. Il l’avait dirigée vers elle, lui donnant sa localisation précise et une fois la nuit tombée, Selen sorti de la maison pour aller à sa rencontre.

Vêtue d’une robe assez simple, une cape dont la capuche était rabattue sur sa tête, la jeune femme avait fait le choix de ne pas y aller à cheval au risque de voir ses douleurs amplifiées. Ses mèches éclaircies tombaient sur ses épaules, la jeune femme focalisait son regard sur la route en ayant aussi pris soin de s’armer au cas où. Jamais elle ne s’était sentie aussi vulnérable et aussi peu en confiance en marchant au risque de croiser des gens, son visage était marqué par la fatigue et par les multiples souffrances qu’elle endurait en ce moment de transition et de changements. Elle ne pouvait pas stopper sa grossesse au risque de perdre la vie et même si plusieurs fois elle avait voulu s’ouvrir le ventre, elle avait désormais conscience que ce ne serait pas si simple. Selen avait pour objectif de reprendre la mer, espérant pouvoir se faire à sa nouvelle vie. Elle comptait sur ces moments hors du navire pour s’y mettre à son propre rythme et non pas être jetée par-dessus bord par Aaren.

Selen marchait, tenant les pans de sa robe pour éviter de faire la maladroite et de se prendre les pieds dedans quand une chute pourrait éventuellement lui être dangereuse. Son ventre était bien arrondi mais pas au maximum et la marche était encore supportable bien que les muscles de son dos soient très sollicités. Elle maudissait cet enfant, elle n’aurait jamais voulu l’avoir et ne comprenait pas pourquoi elle arrivait encore à être enceinte avec l’hygiène de vie déplorable qu’elle avait.

Quelques trentaines de minutes de marche et Selen arriva dans la dite clairière qu’on lui avait indiquée où il y avait une roulotte et un feu de camp. Selen entrevit la silhouette gracieuse de la jeune femme qu’on lui avait conseillée d’aller voir et Selen ne perdit pas de temps pour venir faire sa demande.

« J’aurais besoin de vos remèdes, contre les douleurs. »

Selen ouvrit légèrement sa cape pour lui montrer l’origine du problème puisqu’elle n’aimait pas dire de vive voix qu’elle était enceinte.





love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Cut-Throat ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 73
♦ RÉPUTATION : 653
♦ AVATAR : Sophie Turner © Winter Soldier
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Chandalen & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— ORIGINAIRE DE : Originaire d'Esgaroth, elle a passé beaucoup de sa vie dans le pays de Rhûn.
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Si beaucoup tendraient à la considérer comme pauvre, elle possède ce qui lui suffit. Elle a appris à utiliser tout ce qu'elle trouve pour en faire quelque chose d'utile.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Sorcière adepte de la fabrication de potions en tout genre, diseuse de bonne aventure et surtout, charlatan au plus haut point.
— ARMES DU PERSO : Elle possède deux petites dagues à la mode orientale, dont la lame est courbée telle une serpe.
— VOYAGE AVEC : Sa roulotte et ses grigris

MessageSujet: Re: I've turned into a monster Mar 8 Nov 2016 - 22:10




I've turned into a monster

Selen & Carmella


Tapie quelque part dans la forêt, elle était comme le mystique loup blanc dont parlaient les légendes. Invisible aux moins avertis, elle s’était dissimulée habilement parmi les troncs épais et recouverts le lichens, de mousse et de lierres. Le chèvrefeuille aussi avait pris sa place sur les plus hautes branches, et il étouffait dans une lente, très lente agonie, les ressources vitales des arbres qu’il avait piégés. Elle était comme ça, elle aussi. Comme une plante vivace, une mauvaise herbe que l’on ne peut chasser tout à fait, et qui perdure malgré les tentatives, qui se dissimule pour fleurir à l’abri des regards, et dans son trou noir, elle fomente son plan dans un silence d’or. Là-bas, au fin fond de la dense forêt, elle était certaine que seuls les plus déterminés viendraient la chercher. Elle avait parfois craint de se faire débusquer, mais elle choisissait maintenant ses campements avec stratégie, se plaçant toujours là où les groupes ne pourraient pas venir à cheval, et pas de front non plus. La large clairière lui offrait un paysage dégagé devant elle, et elle ne pourrait pas se faire prendre au dépourvu. C’était là tout l’art d’assurer ses arrières, particulièrement quand l’on est une femme et que l’on se fait détestable à souhaits.

Recueillie devant le feu de camp qu’elle avait monté avec précaution, Carmella s’était affairée à ses magouilles de sorcière mal aimée. Sous sa longue cape aux couleurs du crépuscule, elle était insensible au froid, elle sentait seulement les mains du vent glacé venir lui caresser les joues, mais cela ne la dérangeait pas, et à vrai dire, elle n’appréciait jamais le temps qu’il faisait. Ses petites mains habiles s’étaient remises au travail, tressant avec minutie les grigris qu’elle vendait à qui voulait bien leur accorder des pouvoirs illustres. Pour elle, c’étaient seulement des objets tout à fait décoratifs, mais elle se récoltait toujours une coquette somme en les faisant passer pour de puissants artefacts.

Ce soir-là, elle n’avait rien mangé. Elle n’avait pas grand faim, et elle n’avait pas non plus vu l’ombre de qui que ce soit depuis plusieurs jours. Elle entendait le ronflement habituel de sa mule qui paissait non loin de là, sa silhouette se découpant dans les couleurs nocturnes comme une ombre contre le ciel. Carmella esquissa un sourire alors qu’elle le vit relever la tête. Quelqu’un approchait. La jeune femme eut tôt fait de se remettre debout, s’appuyant nonchalamment sur son bâton de shaman dont les clochettes qui y étaient accrochées eurent tôt fait de laisser leur tintement combler le silence de la nuit. Elle observa une femme s’avancer vers elle, tentant de voir avec le peu de lumière qu’offrait son feu les expressions qui habitaient le visage de cette inconnue. Elle eut rapidement fait d’énoncer ce pourquoi elle était venue. Et bien, au moins, elle était tombée sur la bonne personne.

Carmella laissa ses lèvres s’étirer en une courbure fine et maitrisée, alors que ses yeux se posaient sur le ventre déjà rebondi de la demoiselle. Elle s’avança, s’appuyant sur son bâton à chaque pas rythmé par les clochettes et le bruit des multiples bracelets qu’elle arborait aux poignets et aux chevilles. Carmella fit le tour de la nouvelle venue, observant dans les moindres détails ce qu’elle pouvait voir d’elle, mais elle ne s’aventura pas à la toucher, car elle sentait une étrange aura, assez semblable à la sienne, se dégager de cette personne. Finalement, elle retourna se planter devant la jeune femme, et la regarda droit dans les yeux, balançant dans un ton cru et peu avenant :

« Il vous faut un abortif ou par "douleurs", vous entendez seulement ce que cette.. Chose inflige à votre corps ? »








made by roller coaster

_________________
There's a reason shooting stars are no longer deemed stars as soon as they kiss the earth, once you fall, you crash and burn. Women are forged of iron. My body, it has bled ans blazed and broken, and yet it beats on. I am iron, a little rusted, perhaps, but still I endure.
Ͽ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2122-carmella-o-ar-dan http://lonelymountain.forumactif.org/t2134-carmella-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2133-carmella-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 753
♦ RÉPUTATION : 4418
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I've turned into a monster Jeu 10 Nov 2016 - 23:50




I've turned into a monster

Carmella & Selen







Le chemin avait été long et difficile pour qu’enfin elle puisse voir la lumière pointer le bout de son nez entre les arbres. La jeune femme n’avait donc pas perdu de temps pour se montrer, pressée de pouvoir faire sa demande, avoir son remède et s’en aller l’esprit plus tranquille mais surtout le corps apaisé. Elle n’avait jamais imaginé que cela la fasse à ce point souffrir, c’était comme si on la vidait chaque instant de tout son énergie et qu’on lui brisait les os. Selen détailla la jeune femme qui s’était levée, elle n’était nullement intriguée par sa tenue et ses multiples grigris car à Umbar l’on voyait nombreux fanfarons dans son genre qu’ils disent la vérité ou qu’ils mentent sur leur savoir. Mais dans le Gondor c’était bien plus rare, alors Selen se demandait comment elle avait fait pour survivre sans se faire traiter de sorcière et sans s’être fait emmener sur le bucher, d’autant plus qu’elle semblait voyager seule. La jeune femme ignorait si elle avait envie de lui demander, à vrai dire la douleur lui crispant les muscles était tout ce qui occupait son esprit.

Selen resta silencieusement à observer la guérisseuse, lui laissant loisir de la détailler si ça pouvait lui faire plaisir et bien voir de quoi elle était en train de parler. Elle eu vite fait de faire le lien et c’était tant mieux parce que Selen n’avait pas envie de s’étaler sur l’origine du problème, c’était déjà assez difficile pour elle d’assumer d’être enceinte. Instinctivement elle posa sa main sur son ventre qui commençait à se faire imposant, prise d’une vive douleur qui lui arracha une grimace. La jeune femme ne perdit pas plus de temps à se découvrir et rajusta sa cape de telle sorte à dissimuler un peu sa silhouette tout en formes. Elle n’aimait pas se sentir gonflée ainsi, elle savait que ça allait empirer et si au moins elle pouvait minimiser les douleurs elle n’aurait pas envie de faire de bêtises par impulsion.

Selen se permit donc d’aller s’asseoir sans la permission de la jeune femme pour aller soulager son dos. De toute façon elle ne demandait jamais et ne comptait pas prendre place sur la terre humide, de plus préparer son remède allait sans doute prendre un peu de temps. Elle s’assied donc avec difficulté sur un rondin de bois près du feu et échappa une plainte après avoir pu s’installer.

« Je ne suis pas venue pour un abortif, j’ai juste mal, fais ton travail et tu seras payée. » Lui répondit-elle enfin

Selen n’avait nul l’intention d’épiloguer sur les circonstances de sa grossesse, elle faisait déjà en sorte de ne pas être trop dégoutée de la situation pour ne pas avoir de questions. Quand à un abortif, avec la malédiction, elle n’avait pas envie de choisir la facilité au risque que cela fasse de lourdes conséquences et la tue en couche, de plus elle avait déjà fait l’expérience d’une fausse couche qui avait été très douloureuse malgré le fait qu’il soit ridiculement petit. Alors un accouchement a un moment non désiré d’un enfant qui avait déjà bien grandi devait sans doute être dangereux pour elle.

« J’ai l’impression d’éclater de l’intérieur. » Songea t-elle tout haut.

Selen jeta un regard curieux sur le campement de la jeune femme, osa même s’emparer d’un onguent posé là pour le sentir avant de grimacer. Elle n’était pas fan de l’odeur de l’eucalyptus, mais ce dernier eut le bon point de lui rafraichir les naseaux. La pirate le reposa, la mine quelque peu dégoutée et attendit que la jeune femme veuille bien lui venir en aide pour qu’elle puisse repartir le plus vite possible. Selen lui montra une bourse pleine de pièces pour lui montrer avant qu’elle ne demande qu’elle avait de quoi payer.





love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Cut-Throat ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 73
♦ RÉPUTATION : 653
♦ AVATAR : Sophie Turner © Winter Soldier
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Chandalen & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— ORIGINAIRE DE : Originaire d'Esgaroth, elle a passé beaucoup de sa vie dans le pays de Rhûn.
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Si beaucoup tendraient à la considérer comme pauvre, elle possède ce qui lui suffit. Elle a appris à utiliser tout ce qu'elle trouve pour en faire quelque chose d'utile.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Sorcière adepte de la fabrication de potions en tout genre, diseuse de bonne aventure et surtout, charlatan au plus haut point.
— ARMES DU PERSO : Elle possède deux petites dagues à la mode orientale, dont la lame est courbée telle une serpe.
— VOYAGE AVEC : Sa roulotte et ses grigris

MessageSujet: Re: I've turned into a monster Ven 11 Nov 2016 - 22:58




I've turned into a monster

Selen & Carmella


Carmella dévisagea la nouvelle venue avec une attention toute particulière ; elle l’intriguait, comme rarement elle ne s’était sentie intriguée par quelqu’un. Piquée de curiosité, elle l’avait épiée pendant un moment avant d’élever la voix, mais elle pouvait difficilement la quitter des yeux. A vrai dire, elle était surtout étonnée par l’aura que cette personne dégageait, et des ondes qu’elle pouvait propager tout autour d’elle. C’était.. Fascinant, de voir à quel point cette aura était proche de la sienne. Il y avait de nombreuses émotions, mauvaises pour la plupart, un certain malaise avec ce ventre qu’elle lui présentait que Carmella pouvait comprendre, puisqu’elle avait jadis eut cette même douleur ici. Mais elle avait eu tôt fait de se débarrasser de ce parasite qu’elle avait repris sa vie, et qu’elle avait fait en sorte de n’y plus penser.

La sorcière regarda sa cliente ramener les deux bords de sa cape devant elle, et s’avancer à l’intérieur du campement pour y prendre place sur un rondin de bois qui servait provisoirement de siège. Elle demanda seulement de quoi atténuer ses douleurs, prouvant par quelques piécettes clinquantes qu’elle avait de quoi régler son dû. Carmella laissa un large sourire se dessiner sur ses lèvres, elle n’en avait pas espéré moins. Elle entendit les quelques remarques de la jeune femme, visiblement dérangée par cet encombrement qui lui donnait de sacrées crampes. Carmella aurait pu compatir, elle savait ce que c’était et ce n’était pas la première femme qui venait demander son aide. Voilà déjà bien longtemps qu’elle vendait ses remèdes aux jeunes mères, et qu’on venait pour lui faire la peau lorsque le petit était mort-né. La majorité du temps, ce n’était pas de sa faute, mais elle savait ce qu’elle risquait à jouer avec le feu.

Alors, elle commença à réfléchir à ce qu’elle pouvait bien donner à cette pauvre femme pour la soulager, et en même temps la détendre parce qu’elle percevait beaucoup de tensions dans son corps et dans son esprit. Si elle ne savait rien d’elle, elle ne tarderait certainement pas à en découvrir un petit peu plus si elle s’approchait assez. Carmella se dirigea vers sa roulotte, sans toutefois laisser son regard trop longtemps loin de la jeune femme. Elle savait à quoi elle pouvait avoir à faire face parfois, et il valait mieux qu’elle garde ses arrières.

« Vous êtes venue seule ? » lui demanda-t-elle alors qu’elle sortait une grosse malle en bois de sa roulotte et qu’elle l’ouvrait pour fouiller dedans. Elle en sortit de multiples fioles, des bocaux, des tas de petites amulettes qu’elle avait confectionnées, en attendant les réponses de la jeune femme. Carmella s’affaira à trouver ce dont elle pensait avoir besoin, et elle revint avec tout son butin juste devant le feu. Là, elle commença à écraser des poudres avec un mortier à millet, puis elle y ajouta d’autres poudres, des liquides rougeâtres dont elle connaissait les vertus. Pendant qu’elle laissait ses mains effectuer ces gestes habituels, Carmella ne se priva pas pour détailler avec curiosité l’accoutrement de la jeune femme, ses cheveux, son visage sous l’éclat des flammes qui jetaient leur lumière orangée partout autour du foyer incandescent.

Elle avait toujours aimé détailler les gens, les épier pour tenter d’en savoir le plus possible sur eux. C’était son passe-temps, elle jouait avec les gens, elle s’amusait à leur insu, et ça lui avait toujours très bien convenu. D’ailleurs, ce n’était pas rare qu’elle mente ou qu’elle use de viles solutions pour arranger ses fins, comme récemment, ou elle avait voulu tuer un homme et que le poison avait fini dans le verre d’un autre, et qu’elle avait éclaté de rire devant toute l’assemblée lorsqu’il était tombé raide mort au milieu de la pièce. Elle esquissa un sourire à ce souvenir, puis elle déposa son bol près des braises pour qu’il réchauffe ce qu’il contenait. Finalement, Carmella se retourna vers la jeune femme, et elle lui fit un signe de tête en désignant son ventre.

« Combien de temps ? »








made by roller coaster

_________________
There's a reason shooting stars are no longer deemed stars as soon as they kiss the earth, once you fall, you crash and burn. Women are forged of iron. My body, it has bled ans blazed and broken, and yet it beats on. I am iron, a little rusted, perhaps, but still I endure.
Ͽ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2122-carmella-o-ar-dan http://lonelymountain.forumactif.org/t2134-carmella-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2133-carmella-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 753
♦ RÉPUTATION : 4418
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I've turned into a monster Sam 12 Nov 2016 - 16:50




I've turned into a monster

Carmella & Selen






La jeune femme l’observa encore un moment avant de se décider d’aller dans sa roulotte chercher le nécessaire pour le remède qu’elle lui demandait. Selen la suivit du regard, interpellée par cette énorme mallette qui devait contenir des choses dont elle ne savait sans doute pas le nom. Aaren lui avait appris les bases de la guérison afin d’être en mesure de s’occuper des blessures et des maux de ses matelots, mais là cela relevait d’un tout autre niveau. En lui demandant si elle était seule, la jeune femme attira son regard sur son visage, elle avait raison de lui poser la question, alors la pirate ne perdit pas de temps pour répondre.

« Oui je suis seule »Fit-elle simplement.

Ainsi si elle craignait un piège ou quoi que ce soit, elle pouvait être tranquille, il n’y avait qu’elle, elle s’était armée seule et même si elle le voulait elle ne pourrait pas attaquer cette femme. Parce que physiquement elle était bien plus en forme que la pirate et parce qu’elle n’aurait aucun intérêt à le faire. Elle était venue ici pour un remède, elle repartirait avec. Selen l’observa faire, quelque peu attentive à ce qu’elle mettait de temps au risque qu’elle lui fasse avaler du poison pour la dépouiller de son or. Selen ne pouvait pas mourir de vieillesse, mais le meurtre, le poison elle n’était pas immunisée. Selen restait silencieuse, priant pour que cela fonctionne parce qu’elle ne supportait plus de vivre dans la douleur physique constante. Elle ne parvenait plus à dormir, le moindre de ses mouvements était difficile et elle avait réuni ses derniers forces pour venir jusque là.
Elle fit réchauffer la mixture et reporte son attention sur sa cliente en lui posant une nouvelle question. Selen ne pu y répondre aussi rapidement que sa question précédente puisque sa grossesse était très particulière. Soit il serait énorme, soit effectivement le processus était accéléré et au vu de ce qu’elle ressentait, elle penchait plus pour la dernière option. Elle ne pouvait pas tout lui dire, elle ne pouvait pas dire la vérité parce qu’elle viendrait à lui poser d’autres questions et elle ne devait rien savoir de sa nouvelle nature. Qui sait ce que cette sorcière en ferait ? Des expériences bizarres sans doute, elle prendrait son sang pour en faire des potions, puisque les sirènes n’étaient pas aussi courantes que des vulgaires sardines dans un étang.

« Je sais pas, je m’y attendais pas. » Répondit elle d’abord dans un réflexe

A vrai dire elle savait que la grossesse allait beaucoup plus vite que prévu et que la grosseur de son ventre ne correspondait pas du tout à ce qu’une femme enceinte normale devait avoir. Ainsi pour ne pas susciter l’étonnement elle préférait jouer la carte de l’ignorante comme cela arrivait sans doute souvent veant de la part d’une femme qui s’était fait engrosser sans s’en soucier réelleement. La jeune femme reposa sa main sur son ventre comme si elle mesurait, en ayant dans ses souvenirs quelques femmes enceintes qu’elle avait croisées et essayer de deviner à quoi cela pouvait il correspondre.

« J’ai l’impression que ça fait 7 ou 8 mois. » Fit-elle assez indécise de sa réponse.

Selen ignorait si à sept ou 8 mois ça ressemblait bien à ça. La jeune femme grimaça, si elle n’était appas certaine, tous les jours elle avait l’impression qu’elle allait accoucher tant ça lui faisait mal et pour elle c’était un signe qu’il allait bientôt arriver. Selen réprima une plainte, elle ne pouvait pas étouffer les crampes anormales qu’elle avait partout dans son corps

« Pourquoi ? C’est important de le savoir ? » Demanda t-elle en fronçant les sourcils, soudainement méfiante.

Elle n’avait pas envie de mourir à cause d’une fausse information qui conduirait à un mauvais dosage de son remède, et elle n’y pensait seulement qu’à ce moment là





love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Cut-Throat ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 73
♦ RÉPUTATION : 653
♦ AVATAR : Sophie Turner © Winter Soldier
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Chandalen & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— ORIGINAIRE DE : Originaire d'Esgaroth, elle a passé beaucoup de sa vie dans le pays de Rhûn.
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Si beaucoup tendraient à la considérer comme pauvre, elle possède ce qui lui suffit. Elle a appris à utiliser tout ce qu'elle trouve pour en faire quelque chose d'utile.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Sorcière adepte de la fabrication de potions en tout genre, diseuse de bonne aventure et surtout, charlatan au plus haut point.
— ARMES DU PERSO : Elle possède deux petites dagues à la mode orientale, dont la lame est courbée telle une serpe.
— VOYAGE AVEC : Sa roulotte et ses grigris

MessageSujet: Re: I've turned into a monster Mer 16 Nov 2016 - 11:26




I've turned into a monster

Selen & Carmella


Sept ou huit mois, lui avait dit la jeune femme. Et pourtant, il semblait à Carmella qu’elle avait l’air assez peu sûre d’elle, comme si elle n’avait pas réellement eu le temps de s’approprier ce nouveau corps qui était sien, ou qu’elle ne s’était pas souciée de ce gamin qui poussait dans ses entrailles à lui en arracher des plaintes. La sorcière continua sa mixture en surveillant ce qu’elle avait mis sur le feu, remuant à l’aide d’un bâton de bois pour ne pas que la texture se fige. Elle portait autant d’attention à son travail qu’aux dires de la demoiselle, assez habituée à devoir partager son attention sur de nombreuses choses en même temps ; c’étaient les aléas de la vie de sorcière, où elle devait à la fois assurer ses avants et ses arrières. Carmella leva finalement les yeux pour répondre à sa cliente, le plus naturellement du monde.

« Vous envoyez un homme dans la vingtaine à la guerre, pas un gamin de cinq ans. » commença-t-elle, un ton presque teinté de mépris ou d’indifférence dans la voix. Elle fixa longuement les yeux de la nouvelle venue, comme intriguée par ce qu’elle lui donnait à voir. « Ici, c’est le même principe. Il y a des remèdes qui marcheront très bien pour une grossesse à huit mois mais qui risqueraient de faire faire une fausse couche à la mère si le bébé n’est pas assez vieux. » Elle marqua une pause, attrapant le bol qui avait assez chauffé pour y ajouter de nouveaux ingrédients qu’elle y déposa avant de remuer à nouveau. L’odeur qui se dégageait du bol ne donnait clairement pas envie d’y goûter, mais de toute façon, cela n’avait pas d’importance puisque ce qui comptait, c’étaient les vertus positives de ce remède. Carmella, qui avait souvent arnaqué les gens avec ses pacotilles, commençait à comprendre qu’il lui fallait parfois un minimum de sérieux pour réussir à se faire une réputation qui ne lui vaille pas de se faire chasser. Récemment, elle avait fait faire plusieurs fausses couches à des jeunes femmes qui ne voulaient pas de leurs enfants, et qui par la suite l’avaient accusée elle pour ses poisons ; aujourd’hui, elle avait décidé d’aider cette cliente, sincèrement, dans l’espoir qu’elle ne se fasse pas de nouveau chasser parce que sa roulotte en devenait fragile.

Elle entreprit de finir sa potion dans l’optique que ce bébé ait au moins atteint les six mois de grossesse, mais de toute façon, il lui fallait faire un examen plus poussé pour vérifier qu’elle ne risquait de tuer ni la mère, ni l’enfant, sans quoi elle craignait de devoir s’enfuir à nouveau. Carmella s’approcha de la jeune femme qui s’était présentée à elle, et elle ne demanda pas la permission pour lui ausculter le ventre ; de toute façon, elle n’avait pas le choix si elle souhaitait un remède, alors il fallait bien qu’elle se plie à quelques conventions. Carmella s’aventura à lui demander d’écarter les pans de sa cape pour qu’elle place ses mains de part et d’autre de son ventre déjà rond, sentant dans ses paumes le moindre mouvement du petit. Elle ne touchait pas directement la jeune femme, et pourtant, elle se sentait un peu mal à l’aise face à des ondes qu’elle lui propageait, mais en même temps, qui ne lui étaient pas étrangères, mais assez pour lui évoquer de mauvaises choses.

Carmella souleva la chemise de la demoiselle, comme pour s’assurer de ce qu’elle avait cru comprendre, et elle découvrit que son ventre était strié de marques bleutées, violacées, comme si sa peau s’était vraiment trop étendue un espace de temps très minime, qu’elle n’avait pas du tout eu le temps de gagner en souplesse. Carmella réprima une grimace, effectivement, elle devait avoir bien mal avec ceci. Elle se risqua à placer ses mains froides à nouveau sur la peau de la jeune femme, ce qui lui arracherait certainement un frisson, mais elle cherchait autre chose et elle ne fut pas déçue par ce qui se présentait à elle. Une vision, imprécise mais forte, lui envoya des frissons dans toute l’échine. Elle se retira presqu’aussitôt, jetant un regard noir à la jeune femme en face d’elle. Si le mensonge était sa spécialité, il était en revanche bien moins conseillé de lui mentir à elle.

« Dites-moi la vérité. » lâcha-t-elle en se relevant.








made by roller coaster

_________________
There's a reason shooting stars are no longer deemed stars as soon as they kiss the earth, once you fall, you crash and burn. Women are forged of iron. My body, it has bled ans blazed and broken, and yet it beats on. I am iron, a little rusted, perhaps, but still I endure.
Ͽ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2122-carmella-o-ar-dan http://lonelymountain.forumactif.org/t2134-carmella-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2133-carmella-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 753
♦ RÉPUTATION : 4418
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I've turned into a monster Jeu 17 Nov 2016 - 16:31




I've turned into a monster

Carmella & Selen






Selen laissa la sorcière faire ses petites affaires, quelque peu inquiète par la réponse qu’elle avait eue. Ce qui voulait dire que els dosages n’étaient pas les mêmes. Certes elle n’en était pas a 7 mois mais c’en avait tout l’air, c’était pareil alors non ? La pirate n’ajouta rien, se contentant de l’observer depuis sa place en essayant de se persuader que ça correspondait de toute manière et qu’il n’y aurait pas de grand danger pour elle.

Puis la jeune femme s’approcha d’elle, la pirate se laissa faire, se demandant tout de même quelle était son entreprise. Selen n’eut pas le temps de l’empêcher de soulever sa chemise que déjà elle constatait l’horreur. Au moins elle voyait d’où provenait la douleur, son corps ne parvenait pas à suivre la rapidité de la grossesse a cause de la malédiction dont elle était victime. Selen souffrait le martyr jour et nuit, elle avait usé bon nombres de remèdes pour tenter d’y mettre fin mais rien n’y faisait. La jeune femme  se contenta de rouler les yeux lorsque la guérisseuse lui ordonna de lui dire la vérité tout en rajustant sa blouse et sa cape pour ne pas attraper froid et dissimuler l’horreur qui lui scarifiait le corps. Pourquoi croyait-elle qu’elle lui mentait ? C’était pas écrit sur son front non plus ! Selen aurait pris la fuite en temps normal mais là, elle avait vraiment besoin de quelque chose, c’était comme si elle mourrait doucement, une agonie étendue sur quelques mois qui aurait finalité sa mort.

« Quelle vérité ? Je suis pas guérisseuse, je sais pas ce qu’il se passe. » Répondit elle sèchement.

La jeune femme réprimant une nouvelle plainte, son dos ne supportait pas ce changement trop brut et elle avait l’impression qu’une fois avoir accouché elle ne pourrait plus jamais retrouver ses capacités. Elle détestait cette sensation d’être faible mais aussi de se faire pourrir à petit feu. Selen avait hâte d’en finir avec cette histoire. Concernant la guérisseuse, elle n’avait pas de réponse concrète à lui fournir, puisque tout était le fait de constatation qu’elle s’était faite. Mais pour faire preuve de bonne volonté et éviter de trop se la mettre à dos, Selen coupa la poire en deux, au moins lui dévoiler le nombre de mois exact et elle pourrait la laisser tranquille.

« Ca doit faire cinq mois en fait, mais c’est tout ce que je peux vous dire parce que j’y comprends rien. »

Les grossesses qui se passent mal ce n’était pas chose rare, même si Selen était un cas de figure particulier, il n’y avait pas forcément besoin de penser tout de suite à quelque magie noire ou autre fantaisie qui pouvait rendre la chose d’autant plus compliquée. Selen n’aurait de toute manière pas à lui dire ce qu’elle était devenue et de toute façon elle ne savait pas qui leur avait infligé cela, Aaren n’avait pas eu de nom, pas de visage, juste cette possession, cette voix et ces créatures sur leurs montures noires qui étaient venues les aider comme provenant d’outre tombe. Selen se redressa un peu plus, gardant les pans de sa cape devant elle pour se protéger du contact de la guérisseuse.

« C’est bon c’est prêt ? J’ai pas toute la nuit » Fit-elle en montrant le bol du doigt, impatiente de s’en aller déjà.

Elle n’avait plus qu’à prier qu’elle n’aurait pas besoin de revenir la voir et que le remède ferait suffisamment effet ou qu’elle lui en ferait en quantité suffisante pour ne pas avoir a revenir à chaque fois. Il était hors de question qu’elle lui dise où elle habitait, qu’elle entre alors qu’il y avait sa sœur qui lui était beaucoup trop précieuse pour que des gens possiblement mal intentionnés la rencontrent. Selen lui donnerait assez d’argent pour s’assurer de cela, elle ne devait pas savoir qui elle était, d’où elle venait, ce qu’elle faisait sous risque que cela vienne mettre à mal toute sa vie et l’équipage du Crépusculaire.







love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Cut-Throat ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 73
♦ RÉPUTATION : 653
♦ AVATAR : Sophie Turner © Winter Soldier
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Chandalen & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— ORIGINAIRE DE : Originaire d'Esgaroth, elle a passé beaucoup de sa vie dans le pays de Rhûn.
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Si beaucoup tendraient à la considérer comme pauvre, elle possède ce qui lui suffit. Elle a appris à utiliser tout ce qu'elle trouve pour en faire quelque chose d'utile.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Sorcière adepte de la fabrication de potions en tout genre, diseuse de bonne aventure et surtout, charlatan au plus haut point.
— ARMES DU PERSO : Elle possède deux petites dagues à la mode orientale, dont la lame est courbée telle une serpe.
— VOYAGE AVEC : Sa roulotte et ses grigris

MessageSujet: Re: I've turned into a monster Ven 18 Nov 2016 - 23:30




I've turned into a monster

Selen & Carmella


Carmella n’était pas le genre de personne à se reposer sur ses certitudes, mais elle avait vu ce qu’elle avait vu. Cette vision était bien différente de tout ce qu’elle avait pu percevoir auparavant, elle était floue, mais terriblement puissante, comme la marque d’une magie sombre qui ferait pourrir le cœur de bien de hommes. La sorcière esquissa un sourire, elle avait peut-être fait erreur. L’aura de cette jeune femme était semblable à la sienne, mais dans bien des points, elle lui semblait d’autant plus damnée qu’elle. Elle avait déjà senti des mauvaises ondes, en dehors de celles qu’elle dégageait elle-même ; elle avait senti la jalousie chez certains, le désir, l’envie et l’avarice, la luxure ou l’orgueil, mais elle avait toujours beaucoup ri de l’état pathétique de ces pauvres gens. Insignifiants, voilà ce qu’ils étaient, noyés dans leur stupidité. Elle avait aussi beaucoup ri de ce qu’elle avait ressenti chez certains hommes, comme son premier mari, aussi ridicule soit-il dans sa naïveté. Mais là, c’était bien différent, et à l’inverse de toutes ces mauvaises ondes dont elle avait déjà fait l’expérience, Carmella était surprise : cette force invisible n’émanait pas seulement de cette jeune femme, mais de toute une puissance obscure qui s’était accumulée autour d’elle.

Elle avait senti des forces qui la dépassaient totalement, et dans toute la diablerie et la méchanceté dont elle savait faire preuve,  elle était une plaisanterie à côté de cette puissance qui se dégageait de la jeune femme qui était venue la voir. Menti. Elle avait menti. Carmella n’aimait pas du tout cela, mais avec ce qu’elle venait de constater, elle pouvait comprendre que sa cliente ait préféré rester dans les choses simples plutôt que de se perdre dans des détails trop sombres. La sorcière détailla un moment le visage de son interlocutrice, le regard noir, comme elle l’avait souvent.

« Cinq mois, hm. » répéta-t-elle, tout en réfléchissant à ce qu’elle avait mis dans sa potion pour être certaine que rien ne lui risque une fausse couche. Normalement, cela devait bien se passer pour une grossesse de cinq mois, mais avec cette étrange aura qui enfermait sa cliente, Carmella ne pouvait être sûre de rien. Elle ne pouvait révéler la vision qu’elle avait eu au risque de se voir affublée de bien des problèmes puisqu’elle ne pouvait pas faire confiance à cette jeune femme, aussi elle préféra se taire pour le moment. Si cette femme avait des secrets, Carmella en avait aussi et il lui fallait les protéger.

Elle retourna près du feu pour surveiller sa préparation, et au même moment, elle entendit une remarque d’impatience lui venir aux oreilles. La sorcière esquissa une grimace, non peu contente d’avoir à faire à ce genre de créature assez impétueuse. Elle n’aimait pas les gens, mais encore moins ceux-là. Et par-dessous tout, elle n’aimait pas que l’on lui fasse ce genre de réflexions alors que l’on venait pour ses services, et qu’ils prendraient le temps qu’ils prendraient.

« Si vous n’avez aucune patience, retournez chez vous et ne venez pas demander mon aide. » rétorqua-t-elle sur un ton calme et maîtrisé. Cette jeune femme serait contrainte de souffrir quelques minutes de plus, ou toute sa grossesse, au risque de se voir sévèrement mise en danger. Il valait mieux pour elle de calmer ses ardeurs et de se montrer polie, auquel cas elle aurait une somme plus conséquente à débourser, pour les dommages de mauvaise humeur qu’elle aurait causés. Carmella resta silencieuse le temps de finir la préparation qu’elle avait retirée du feu, puis elle la versa dans un bol avant de le présenter à sa cliente, avec la bonne odeur nauséabonde qu’il diffusait.

« Cela fera dix pièces d’or. Oh, par contre je ne vous conseillerais pas de le boire si vous êtes sous l’effet d’une quelconque forme de magie. Sait-on jamais. » laissa-t-elle entendre en tendant la main pour recevoir son paiement.








made by roller coaster

_________________
There's a reason shooting stars are no longer deemed stars as soon as they kiss the earth, once you fall, you crash and burn. Women are forged of iron. My body, it has bled ans blazed and broken, and yet it beats on. I am iron, a little rusted, perhaps, but still I endure.
Ͽ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2122-carmella-o-ar-dan http://lonelymountain.forumactif.org/t2134-carmella-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2133-carmella-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 753
♦ RÉPUTATION : 4418
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I've turned into a monster Lun 21 Nov 2016 - 13:07




I've turned into a monster

Carmella & Selen





La sorcière ne fit pas plus de commentaires quand au mensonge de la pirate, ni même si le remède qu’elle avait préparé. Si elle ne le modifiait pas, c’est que les dosages n’étaient pas dangereux et cela rassurait la jeune femme. Quoi qu’il en soit, sous son impatience, la guérisseuse eu vite fait de la recadrer et Selen se mura donc dans le silence sans la lâcher des yeux, vérifiant qu’elle ne faisait rien de suspect.  La pirate prenait sur elle, elle avait hâte de pouvoir boire le remède et constater ses effets comme s’il n’y avait jamais rien eu et qu’il puisse faire sa vie tranquillement sans faire souffrir sa mère. Elle revint une fois la préparation finie et Selen s’empressa de transvaser le tout dans sa gourde afin de pouvoir la boire tranquillement. Mais les paroles de la jeune femme attirèrent l’attention de la pirate qui à ce moment là refermait sa gourde, une lourde impression de déception.

Selen fronça les sourcils, elle savait que cela était d’origine magique et donc le remède n’était pas conseillé. Alors elle était venue pour rien, elle n’aurait rien pour soulager ses douleurs et en plus de cela, elle ne pouvait pas lui dire qu’effectivement cela venait de faits magiques. Prise au piège, Selen lui donna la bourse remplie de pièces d’or, il devait y en avoir douze mais elle s’en foutait, elle était trop énervée sur le coup et ses gestes étaient automatiques. Elle avait choisi de garder le remède quand même pour ne pas attirer les soupçons de la sorcière. Selen était déçue, elle allait encore souffrir et venait d’acheter un remède qui ne lui servirait à rien. La pirate ne montra rien mais ses mâchoires étaient crispées par la frustration et l’énervement alors qu’elle avait vidé toute son énergie pour venir la trouver. La guérisseur lui avait pourtant dit qu’elle serait en mesure de l’aider et alors c’était complètement faux : elle avait perdu du temps et de l’argent. La jeune femme se leva alors difficilement, ayant son remède inutile en main et entreprit de commencer à s’en aller sans lui dire un mot de plus. Elle n’avait pas été bien élevée, la politesse était secondaire chez elle et alors elle quitta le petit campement sans se retourner.

Elle entreprit de marcher quelques minutes, tenant son ventre comme si elle portait un boulet de canon. Selen aurait dû prévoir que cela aurait pu ne pas bien se passer et qu’elle pouvait éventuellement rentrer sans remède. Car elle ne trouva pas la force de marcher plus longtemps et trouva vite le besoin de s’asseoir, essoufflée. La pirate vida le remède dans un coin et jeta sa gourde dans un geste d’énervement après avoir posé sa torche. Elle ne pourrait pas rentrer, elle était bloquée là, à bout de forces et allait devoir attendre le lendemain matin pour rentrer le temps de récupérer des forces. La douleur était atroce, elle bloquait tous ses mouvements et Selen décida de se caler contre un arbre pour s’allonger un peu. Elle avait froid, faim, elle se maudissait d’avoir été si peu prévoyante et n’était pas en mesure de se défendre si elle se faisait attaquer. La pirate parvint à réunir quelques branches en tendant le bras pour se faire un feu de camp et retrouver un peu de chaleur puis rajusta les pans de sa cape pour se couvrir. Elle ne voulait pas retourner auprès de cette sorcière car elle se rendrait compte qu’elle avait aussi menti sur le fait que ce soit magique. A vrai dire, Selen n’en avait pas vraiment la moindre idée d’où tout cela venait et comment c’était possible. Elle s’était retrouvée d’une seconde à l’autre complètement différente. Chaque jour elle avait un besoin d’eau conséquent mais savait que cela l’éloignerait de sa forme humaine et parfois sa peau démangeait. Comme à ce moment là, elle aurait pu se gratter les cuisses jusqu’au sang mais préféra se mettre en condition pour dormir. Car plus vite elle serait dans le sommeil plus vite la nuit passerait.







love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Cut-Throat ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 73
♦ RÉPUTATION : 653
♦ AVATAR : Sophie Turner © Winter Soldier
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Chandalen & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— ORIGINAIRE DE : Originaire d'Esgaroth, elle a passé beaucoup de sa vie dans le pays de Rhûn.
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Si beaucoup tendraient à la considérer comme pauvre, elle possède ce qui lui suffit. Elle a appris à utiliser tout ce qu'elle trouve pour en faire quelque chose d'utile.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Sorcière adepte de la fabrication de potions en tout genre, diseuse de bonne aventure et surtout, charlatan au plus haut point.
— ARMES DU PERSO : Elle possède deux petites dagues à la mode orientale, dont la lame est courbée telle une serpe.
— VOYAGE AVEC : Sa roulotte et ses grigris

MessageSujet: Re: I've turned into a monster Mer 23 Nov 2016 - 11:31




I've turned into a monster

Selen & Carmella


Le visage de Carmella se courba bien vite en un effroyable sourire ; l’un de ces sourires que personne n’aurait envie de confronter ou de défier, comme s’il était le démon lui-même, et à vrai dire, cela n’était pas si loin de la vérité. La jeune femme qui lui avait demandé son aide n’avait plus répondu suite à ses remarques, et en soi c’était certainement préférable pour elle. Carmella n’étant pas du genre très commode, ce genre d’altercation aurait très possiblement mal fini. Ceci étant, elle paya son dû en y ajoutant même deux petites pièces clinquantes, qui trouvèrent leurs bonnes grâces entre les mains de la sorcière. Elle sous pesa la bourse sans lâcher son sourire, non peu contente de son affaire, alors qu’elle savait très bien que ce qu’elle avait vendu ne servirait pas à grand-chose pour cette femme.

En réalité, elle aurait été prête à refaire tout un remède – à condition d’être justement payée bien sûr – pour s’assurer de son propre chef que sa cliente allait guérir et qu’elle n’aurait rien pour la dénoncer. La vie de sorcière était déjà rude, elle savait que si elle pouvait se passer de fuir encore un village, elle devait prendre sa chance. Carmella regarda la jeune femme vider la potion dans sa gourde, puis s’en retourner sans aucune forme de politesse. Cela ne la dérangea pas, elle n’était pas non plus très avenante avec les autres et c’était parfois mieux ainsi. Pendant un moment, Carmella fixa la silhouette de la jeune femme s’éloignant, sans détacher une seule seconde son regard d’elle. Elle n’avait rien dit. Rien. Et comme un étrange sentiment qui perdurait trop longtemps, Carmella ne pouvait chasser la sensation dérangeante que cette demoiselle avait amené avec elle. Au fond, c’était comme si elle savait sans que l’on ait besoin de le lui dire, et sa vision avait largement contribué à lui apporter les quelques certitudes dont elle avait eu besoin. Elle n’avait rien dit.

Cela n’inquiéta pas la sorcière ; pas qu’elle soit habituée à ce genre de situations, la magie ne courant pas les rues puisque c’était peut-être seulement la seconde fois qu’elle y était confrontée, mais elle savait le reconnaitre et grâce aux dieux le remède ne ferait pas d’effet négatif s’il lui venait l’idée de s’en abreuver. Carmella retourna donc à ses affaires, s’occupant du large feu qu’elle avait dressé au centre de son campement en y ajoutant une jolie bûche Elle se posa devant pour se réchauffer, les températures chutaient de nuit en nuit, et elle songeait vraiment à retourner plus au sud avant que l’hiver n’arrive pour la prendre au piège dans les collines. Bientôt, songea-t-elle. Puis elle abandonna son feu pour se glisser à l’intérieur de sa roulotte et se blottir bien au chaud sur son matelas de paille, sous les couvertures tissées. Ses pensées allèrent étrangement à cette jeune femme qui était venue la voir, à cette aura qu’elle avait dégagée. Fascinante, envoûtante. Elle avait soulevé la curiosité de la sorcière. Néanmoins, elle s’endormit rapidement et son sommeil fut agréable. Elle se réveilla comme toujours aux aurores, alors que les premiers rayons du soleil poignaient à peine à l’horizon.

Carmella commença dès lors à s’affairer, remettant du bois sur le feu et commençant la confection de nouvelles capes pour les temps plus froids, alors qu’elle ne portait toujours que des robes assez légères, puisqu’elle n’aimait pas s’enterrer sous le tissu. C’était dommage, songea-t-elle, de gâcher le travail des dieux avec autant de vêtements. Elle sourit pour elle-même, mais au fond, quelque chose continuait de piquer son attention. La jeune femme de la veille. Et elle espérait sincèrement que cette petite ne revienne la voir, et qu’elle la laisse assouvir sa soif d’en savoir plus, d’en savoir toujours plus. Peut-être alors qu’elle lui trouverait une meilleure solution pour ce petit. Elle n’avait qu’à attendre que les douleurs trop fortes ne la ramènent à elle.








made by roller coaster

_________________
There's a reason shooting stars are no longer deemed stars as soon as they kiss the earth, once you fall, you crash and burn. Women are forged of iron. My body, it has bled ans blazed and broken, and yet it beats on. I am iron, a little rusted, perhaps, but still I endure.
Ͽ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2122-carmella-o-ar-dan http://lonelymountain.forumactif.org/t2134-carmella-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2133-carmella-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 753
♦ RÉPUTATION : 4418
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I've turned into a monster Mar 29 Nov 2016 - 14:46




I've turned into a monster

Carmella & Selen





La nuit fut pénible, difficile. Entre les coups de froid, l’inconfort et les douleurs, Selen avait eu l’impression d’être plongée dans une lente et douloureuse agonie et qu’elle ne pourrait pas s’en remettre. Elle s’était réveillée plusieurs fois durant la nuit, jusqu’à finalement tomber d’épuisement. Le sommeil ne fut cependant pas réparateur et lorsqu’elle ouvrit les yeux, elle eu l’impression d’avoir la pire gueule de bois de toute sa vie. La jeune femme se frotta les yeux,  se retournant sur le tapis de feuilles mortes et entrevit un rayon de soleil. La mâtiné était déjà bien avancée, elle se sentait mieux mais les douleurs étaient toujours là, elle bénéficiait d’un moment de répit. Selen se redressa alors, venant appuyer son dos contre le tronc d’arbre le plus proche et fouilla dans sa besace à la recherche de nourriture. Mais bien sûr, puisqu’elle n’avait pas prévu que le breuvage ne serait pas efficace et qu’elle n’aurait pas assez de force pour rentrer, elle n’avait rien à manger. Selen soupira d’exaspération, faible, le visage marqué par la fatigue.

Finalement, elle se leva, décidant de retourner vers la guérisseuse pour lui demander de la nourriture et trouver de l’énergie pour rentrer sans tourner de l’œil sur le chemin de la maison. La pirate s’arrêta près d’une rivière pour s’abreuver, cela lui retira vite l’impression de gorge sèche et l’aiderait à oublier la faim le temps de quelques instants. Selen se redressa, toujours aussi difficilement et entreprit de marcher jusqu’à la roulotte de la sorcière. Elle avait souvenir du chemin, Selen avait toujours eu un bon sens de l’orientation et n’eut besoin que de faire quelques minutes de marche pour retrouver la roulotte et le feu de camp. Elle était là, en train de coudre devant le feu de camp. Selen s’approcha sans mot dire et prit place à l’endroit même où elle s’était assise la veille. Elle aurait dû faire en sorte d’être accompagnée afin de ne pas voir de tels désagréments arriver, car elle n’avait pas voulu revoir cette femme ou lui redemander quoi que ce soit. Mais elle était blafarde, elle avait l’impression d’être malade et elle avait dû laisser de côté ses aprioris sur cette femme pour lui demander de l’aide. Elle n’en avait jamais eu autant besoin et espérait que celle-ci puisse accéder à sa requête sans quoi elle ne saurait pas quoi faire ou bien il lui faudrait plusieurs jours pour rentrer en étant aussi faible.

Elle n’avait pas le droit d’être dehors, un membre de l’équipage avait d’ailleurs dû payer pour cela et avait dû mourir spontanément ainsi que la malédiction l’avait voulue. Aaren saurait alors bien vite que c’était de sa faute et s’attendait à recevoir une baffe dès son retour. De toute façon elle n’avait pas eu le choix ou bien elle serait morte dans un coin sur le chemin qui menait chez elle. Toutefois le moment était venu de réduire les dégâts,  ne sait on jamais ce qu’il peut se passer. Pour cela, Elle devait s’abriter au plus vite et son regard se posa sur la roulotte derrière la sorcière avant de reposer son regard sur elle.

« Je n’avais pas assez de forces pour rentrer chez moi. Est-ce que je peux me reposer dans votre roulotte le temps de recouvrir mes forces avant de rentrer chez moi ? »

Elle avait aussi besoin de nourriture, mais chaque chose en son temps et si cette dernière acceptait de l’accueillir, peut être qu’elle lui proposerait à manger. Selen n’avait guère envie de justifier son état, elle n’aurait pas besoin de dire que le breuvage qu’elle lui avait donné n’avait pas fait son effet parce que de base elle était très fatiguée et cela ne pouvait revenir en l’espace de quelques minutes. Selen analysa le regard de la sorcière, se demandant si cette dernière allait encore lui poser des questions déplacées. Elle n’était pas en mesure de lui répondre correctement car elle était bien trop fatiguée pour cela. Elle devait rester enfermée jusqu'au coucher du soleil et était prête à simuler autant d'heures de sommeil pour être tranquille.








love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Cut-Throat ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 73
♦ RÉPUTATION : 653
♦ AVATAR : Sophie Turner © Winter Soldier
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Chandalen & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— ORIGINAIRE DE : Originaire d'Esgaroth, elle a passé beaucoup de sa vie dans le pays de Rhûn.
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Si beaucoup tendraient à la considérer comme pauvre, elle possède ce qui lui suffit. Elle a appris à utiliser tout ce qu'elle trouve pour en faire quelque chose d'utile.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Sorcière adepte de la fabrication de potions en tout genre, diseuse de bonne aventure et surtout, charlatan au plus haut point.
— ARMES DU PERSO : Elle possède deux petites dagues à la mode orientale, dont la lame est courbée telle une serpe.
— VOYAGE AVEC : Sa roulotte et ses grigris

MessageSujet: Re: I've turned into a monster Dim 4 Déc 2016 - 21:58




I've turned into a monster

Selen & Carmella


Affairée à son œuvre de couture, Carmella n'avait pas levé les yeux. Elle avait senti cette présence, la silhouette se glisser sous les rayons du soleil qui filtraient dans la clairière, silencieuse, discrète. Elle approchait, mais toujours sans un mot, elle vint s'asseoir à l'endroit exact où elle avait siégé la veille, ce qui dessina un sourire très discret sur les lèvres carminées de la sorcière. Elle ne cilla pas, concentrée sur son travail alors qu'elle entamait une couture complexe ; elle s’abstint de toute parole elle aussi, seulement curieuse de ce que cette jeune femme venait rechercher. Une partie d'elle lui avait pourtant juré qu'elle ne reviendrait pas, ou tout du moins qu'elle ne semblait avoir envie de se mêler aux affaires d'une sorcière. Mais elle était là, pâle et certainement avec bien des maux.

A vrai dire, elle avait bien intrigué Carmella, de par son aura, mais encore plus lorsque la petite main frêle de la sorcière s'était posée sur son ventre arrondi, et qu'elle était rentrée dans cette vision diffuse et imprécise, qui lui avait donné une sacrée impression. Elle avait envie d'en savoir plus, et il n'était pas sans dire que voir l'état de cette pauvre femme devant elle avait plutôt tendance à l'amuser. Carmella continua son œuvre, attendant avec une patience d'or que la jeune femme annonce l'ordre de sa venue, auquel cas, elle verrait par la suite si elle était en mesure ou non de lui venir en aide. La voix de sa cliente finit par fendre l'air, mais elle ne daigna pas préciser si elle avait bu le remède ou non. En soit, cela ne changerait guère la vie de la sorcière, puisqu'elle avait reçu son pécule, mais si l'autre lui demandait encore des soins, alors il faudrait bien qu'elle sache, et surtout qu'elle entende cette mystérieuse histoire qui devait lui tourner autour. Carmella l'écouta, et sitôt que sa voix se tût dans la clairière bordée de chênes aux feuilles dorées, l'on entendit le rire de la sorcière éclater, tintant comme un verre qui se brise au sol, froissant comme la glace qui craque à la surface d'un lac quand on marche dessus. Un rire particulier, un rire que bien des gens pouvaient détester et haïr mais qui elle, l'amusait beaucoup.

« Dormir dans ma roulotte, vraiment ?! » fit-elle au bout d'un moment, alors qu'elle tournait seulement son regard vers la jeune femme. Ses petits yeux bleus étaient marqués par les plis de son sourire, ses lèvres découvrant finement ses dents blanches. Si elle avait supputé que la jeune femme s'essayait à la plaisanterie, elle se rendit vite compte que cela ne semblait pas être le cas. Mais quoi qu'il en soit, femme enceinte ou pas, personne ne mettrait les pieds dans sa roulotte sans y être expressément invité.

« Non. »
annonça-t-elle finalement, alors qu'elle semblait s'être calmée, et qu'elle reprenait son aiguille pour finir les quelques points qu'il restait sur sa longue cape. Elle se contenta de terminer son ouvrage sans rien ajouter, mais elle guettait en coin la réaction de la jeune femme. Bien sûr, elle ne la laisserait pas repartir seule et malade, surtout qu'elle tentait d'y voir son profit et sa curiosité assouvie, alors elle leva les yeux vers la jeune femme, et reprit la parole.

« Il y a une couverture, dans ce coffre là. » commença-t-elle en désignant une malle usée, qui devait avoir été peinte en rouge il y a de cela des années. La couverture n'était pas en meilleur état, mais si elle lui refusait la chaleur de ses murs, c'était au moins ça. « Prenez la, vous avez de la place auprès du feu. » Elle tapota l'endroit un peu à côté d'elle, de façon à lui désigner une place sans pour autant se retrouver trop proche de celle qui était encore pour elle une inconnue. « Dormez, je surveille les alentours. Et prenez du pain si vous avez faim, à mon avis, vous n'en avez pas fini avec vos souffrances. »








made by roller coaster

_________________
There's a reason shooting stars are no longer deemed stars as soon as they kiss the earth, once you fall, you crash and burn. Women are forged of iron. My body, it has bled ans blazed and broken, and yet it beats on. I am iron, a little rusted, perhaps, but still I endure.
Ͽ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2122-carmella-o-ar-dan http://lonelymountain.forumactif.org/t2134-carmella-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2133-carmella-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 753
♦ RÉPUTATION : 4418
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I've turned into a monster Lun 5 Déc 2016 - 13:07




I've turned into a monster

Carmella & Selen





Selen grimaça lorsque la jeune femme déclara qu’elle ne pouvait pas dormir dans la roulotte mais qu’il y avait des couvertures qu’elle pouvait utiliser. Elle pouvait se couvrir des rayons du soleil avec la couverture et elle avait espoir que cela soit suffisant. La jeune femme ne trouverait pas de confort cette journée là, elle allait la passer à même le sol cachée sous un drap et avec ses douleurs, cela serait loin d’être de tout repos. Toutefois c’était mieux que rien, alors la pirate ne se fit pas prier pour prendre une tranche de pain après l’avoir remerciée de quelques mots discrets puis s’allongeant difficilement par terre avec ce poids en plus, elle finit par se retrouver à même le sol et tira la couverture sur elle de sorte qu’aucune parcelle de sa peau ne soit en contact avec le soleil. Si cela pouvait paraître étrange, elle pourrait aisément le justifier en disant que la lumière du soleil la gêne pour dormir.

Sous la couette, Selen manquait un peu d’air de temps à autres mais demeura plongée dans le silence. Elle était parfois prise de crampes qu’elle réprima par des discrètes plaintes et tenta de trouver plus confortable position. Avec son ventre ce n’était pas chose aisée, elle souffrait du dos et le sol dur n’aidait clairement pas. La pirate continua de simuler son sommeil, essayant de garder l’oreille tendue vers le moindre mouvement de la sorcière. Selen s’en méfiait toujours, parce qu’elle ne lui inspirait pas confiance et que rien n’empêchait cette femme de la tuer et s’en débarrasser. Selen n’avait pas pour habitude de rester en compagnie de personnes qu’elle ne connaissait pas et surtout en étant aussi vulnérable. La situation était stressante et Selen ne savait que faire pour y remédier. Avec un peu de chance sa sœur enverrait quelqu’un pour la chercher mais cela était peu probable puisque Selen n’avait pas précisé pour combien de temps elle partait. Elle avait pensé être de retour dans la nuit et en fin de compte, elle était bloquée là.

La jeune femme souffrait atrocement, les mains portées sur son ventre, c’était une véritable torture que d’être à même le sol sous une couverture étouffante. Selen rougissait, suffocante et prise soudainement de douleurs plus intenses. Clairement on pouvait voir qu’elle ne dormait pas, mais elle demeurait sous sa couverture, priant pour que la journée avance vite. Que pouvait-elle faire d’autre qu’attendre ainsi ? Mais finalement, épuisée, Selen s’endormi profondément. Elle n’avait plus de quoi tenir éveillée et les bruits alentours n’auraient pu la perturber.

Lorsqu’elle se réveilla elle remarqua que le soleil était à son déclin. Elle avait donc rattrapé sa nuit. La jeune femme s’empressa de prendre une gourde d’eau, la soif l’avait prise de court et c’était comme si elle n’avait pas bu depuis trois jours. La pirate essuya ses lèvres d’un revers de manche avant d’attraper une autre tranche de pain. Elle se sentait mieux, les courbatures dans le dos étaient clairement plus supportables que les crampes liées à sa grossesse. Selen ne savait toutefois pas si elle était en état de rentrer chez elle et elle hésitait à demander un remède à la sorcière si celle-ci venait à lui dire que toute origine magique annulerait les effets de son remède. Elle s’était foutue dans un sacré pétrin et la sorcière semblait tout autant mauvaise coopératrice pour avoir laissé une femme enceinte souffrante dormir à même le sol. En même temps Selen n’avait pas de quoi réellement la ramener puisque elle-même aurait sans doute fait la même chose. C’était difficile d’être confronté à ses propres défauts. Elle n’en avait rien à foutre en réalité, à ça ne lui faisait prendre conscience de rien, ça l’emmerdait juste d’être dans cette situation et de ne pas avoir pu l’anticiper.

Selen chercha la sorcière du regard, et lorsqu’elle croisa son regard, la pirate étouffa un rire.

« T’es pas quelqu’un de commode en fait, j’comprends pourquoi tu arrives à être encore sur les routes avec tous les dangers qu’il s’y trouve. »

Dans le fond, elles se ressemblaient quelque peu, deux femmes qui refusaient d’être faibles et qui souhaitaient rester libres.








love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Cut-Throat ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 73
♦ RÉPUTATION : 653
♦ AVATAR : Sophie Turner © Winter Soldier
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Chandalen & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— ORIGINAIRE DE : Originaire d'Esgaroth, elle a passé beaucoup de sa vie dans le pays de Rhûn.
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Si beaucoup tendraient à la considérer comme pauvre, elle possède ce qui lui suffit. Elle a appris à utiliser tout ce qu'elle trouve pour en faire quelque chose d'utile.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Sorcière adepte de la fabrication de potions en tout genre, diseuse de bonne aventure et surtout, charlatan au plus haut point.
— ARMES DU PERSO : Elle possède deux petites dagues à la mode orientale, dont la lame est courbée telle une serpe.
— VOYAGE AVEC : Sa roulotte et ses grigris

MessageSujet: Re: I've turned into a monster Lun 5 Déc 2016 - 22:17




I've turned into a monster

Selen & Carmella


Carmella regarda la pirate se servir dans le coffre, et venir s'installer près du feu pour y fabriquer son couchage. Elle lui proposa du pain, qui avait été cuit dans les braises comme elle le faisait souvent, et aussi de l'eau qu'elle lui laissa à disposition. Le début de journée amenait avec lui son vent frais ; dans la clairière baignée des faibles rayons solaires, il ne faisait pas si chaud que cela, c'est pourquoi la sorcière se gardait bien de s'éloigner du feu, elle qui de toute façon, n’aimait pas le temps quelque forme qu'il prenne. Elle soupira, ses petites mains habiles finissant leur travail de couture avant qu'elle ne repose finalement son œuvre pour aller mettre quelque chose sur le feu pour le midi, histoire que cela ait le temps de bouillir. Elle guettait toujours en coin la jeune femme sous ses couvertures, mais elle ne trouva rien à lui redire, si ce n'était de lui faire la remarque acerbe de savoir si c'était confortable, bien qu'elle connaisse déjà la réponse, mais elle s'abstint de tout commentaire.

La sorcière fit sa journée, relativement occupée comme elle semblait toujours l'être. Elle fit d'autres capes, des grigris qu'elle assembla avec une patience rare avant de les accrocher sur son bâton de shaman pour certains, et de les ranger pour les revendre plus tard pour le reste. En préparant son repas, elle s'adonna à des chants de sorcière qui n'étaient pas en langue commune, mais qu'elle aimait quand même chanter. La journée passa, elle n'eut pas réellement de signe de sa « protégée » et de toute façon elle n'en chercha pas. Les options étaient bien simples pour elle, et elles étaient au nombre de trois. La première, c'était tout bonnement que la jeune femme était morte dans son sommeil, probablement des douleurs de sa grossesse, et dans ce cas-ci, elle s'en voyait bienheureuse car elle n'aurait rien d'autre à faire que de la dépouiller pour avoir le reste de ses pièces d'or ainsi que ses vêtements et ce qu'elle pourrait cacher d'autre sur elle. La seconde, c'était que la jeune femme était dans un profond sommeil et qu'elle allait se réveiller, et partir. C'était à la fois arrangeant car elle ne serait plus dérangée, mais la sorcière n'aurait pas eu gros gain. Et enfin la troisième incluait elle aussi un sommeil profond, et un peu de discussion pour assouvir la curiosité montante de Carmella, et la rendre moins méfiante de ce qu'elle pourrait donner à cette femme comme remède, là encore, elle serait payée et tout irait pour le mieux.

Finalement, lorsque le soleil fut sur son déclin, la jeune femme sortit de sous ses couvertures. Carmella resta dans son coin comme elle le faisait souvent, observant la scène comme un félin qui suit sa proie. Elle ne dit mot, voyant la jeune femme boire puis manger du pain, jusqu'à ce que finalement elle ne lui adresse la parole. La sorcière n'eut pour réaction que de laisser un habile sourire se dessiner entre ses joues, mais il n'était pas aussi mauvais qu'il l'était d'ordinaire. Oui, elles étaient semblables.

« Tu ne sais pas à quel point.. » se contenta-t-elle de répondre pour le moment, et elle savait pertinemment que la jeune femme qu'elle avait en face d'elle en savait bien moins sur son cas que l'inverse. Carmella tourna finalement son regard vers elle, souriante, mais dans l'ombre teintée de sa sournoiserie. « Pourtant tu es encore ici. » affirma-t-elle en se levant. Elle épousseta sa longue robe peu épaisse, chassant les particules de terre qui y étaient restées. Puis elle s'avança vers le feu pour y déposer un chaudron d'eau infusée de feuilles de thé, qui ferait sans doute du bien à la jeune femme avant qu'elle ne crache son morceau.

« Qu'est-ce que tu veux ? » demanda-t-elle finalement, car si la demoiselle était revenue jusqu'à elle, c'était certainement pour autre chose que seulement un lit et du pain.








made by roller coaster

_________________
There's a reason shooting stars are no longer deemed stars as soon as they kiss the earth, once you fall, you crash and burn. Women are forged of iron. My body, it has bled ans blazed and broken, and yet it beats on. I am iron, a little rusted, perhaps, but still I endure.
Ͽ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2122-carmella-o-ar-dan http://lonelymountain.forumactif.org/t2134-carmella-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2133-carmella-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 753
♦ RÉPUTATION : 4418
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I've turned into a monster Mer 4 Jan 2017 - 20:57




I've turned into a monster

Carmella & Selen





Selen observa la jeune femme, toujours méfiante à son égard, elle avait trouvé sa petite réplique assez amusante pour le coup et elle se disait qu’elle était de ces femmes avec lesquelles elle pouvait potentiellement bien s’entendre sur bien des plans. Si elle n’avait pas eu de bedaine, elle aurait sans doute tenté de se la taper, après tout elle n’était pas vilaine. Selen ne s’était cependant pas attendue à ce qu’elle parvienne à revenir sur sa personne. Pourquoi était elle revenue ? Très bonne question…

« Comme t’as pu l’constater, j’suis pas dans de bonnes conditions pour faire trop d’efforts et dormir dehors m’a pas réussi, j’avais besoin d’récupérer, t’étais la plus proche, fin d’l’histoire. »

Selen soupira doucement, puis grimaça en sentant de vives douleurs dans son ventre et qui a chaque fois lui donnait l’impression de lui torturer le corps entier. C’était fatiguant, épuisant, Selen se demandait si elle ne faisait pas mieux de lui demander une potion pour accoucher de ce machin en quatrième vitesse, qu’il ne survive pas et qu’elle soit tranquille. Mais Aaren avait été assez clair là-dessus, d’autant plus avec une malédiction lui courant dans les bottes, elle ne pouvait pas prendre de risque, Aaren avait besoin d’elle et de ses toutes nouvelles capacités.

« Et pis ta potion elle a pas marché ! » Fit Selen dans l’élan de son exaspération sans vraiment y réfléchir.

Logiquement c’était sensé avoir marché, à moins « d’être sous l’emprise d’une quelconque magie » Ce qui potentiellement pouvait la mettre sur la voie. Mais de toute façon elle ne l’avait pas bue, qu’est ce que ça changeait ? Les idées s’embrouillait dans l’esprit de la pirate qui ne parvenait plus à réfléchir correctement ni logiquement. Elle avait toutefois conscience qu’elle avait potentiellement fait une gaffe. Mais en même temps, si elle lui dévoilait la vérité, peut être qu’elle pourrait réellement l’aider ? Selen avait l’argent, elle n’aurait qu’à la tuer si celle la tentait quoi que ce soit. Selen avait fuit le regard de la sorcière, quelque peu confuse par la situation et ne se priva pas pour reprendre un morceau de pain, affamée.

« En fait j’lai pas bue ta potion. » Avoua t-elle, comme sans la moindre honte d’avoir délibérément menti.

Selen leva son regard glacial sur la jeune femme, elle observa sa réaction à ces dires là quelques instants comme si elle vérifiait que la voie était libre avant de continuer sur sa lancée :

« Parce que si l’gamin est comme ça, c’est parce que j’suis sous l’emprise de…de ‘’magie’’ » Continua Selen, assez approximative dans ses dires parce que même elle ne savait pas de quoi il s’agissait réellement ni qui en était à l’origine, et avant que cette femme ne lui demande quoi, Selen préféra le lui préciser.

« Inutile de me demander plus amples explications, je sais pas ce que c’est mais ça m’emmerde, je crois que ça se voit non ? »

Pour sûr, si elle avait sû quel fanfaron s’était amusé à leur lancer un mauvais sort et accélérer la naissance du marmot, elle lui aurait dit clairement d’aller se faire foutre. Dans tous les cas, Selen n’avait rien de plus à lui dire, elle devrait s’en contenter, et maintenant elle avait espoir que la sorcière puisse avoir de quoi dans ses babioles pour apaiser sa souffrance. Réprimant une plainte, Selen entreprit de s’allonger sur le dos alors qu’elle était prise de sueurs froides. C’était insupportable, elle allait finir par crever en donnant la vie, quelle ironie ! Elle se sentait mal, très mal, la jeune femme passa ses mains sur son ventre, comme si sa peau se déchirait à chaque fois et que ses muscles se crispaient tous en même temps. Il fallait qu’elle rentre, mais elle ne pouvait décemment pas faire le voyage retour sans avoir tenté quelque chose.

Selen tourna son visage vers la sorcière, l’expression dure et sévère de la pirate semblait avoir laissé place à de la détresse – un visage que jamais personne n’avait réellement vu.

« Tu vas m’aider alors ? »









love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Cut-Throat ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 73
♦ RÉPUTATION : 653
♦ AVATAR : Sophie Turner © Winter Soldier
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Chandalen & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— ORIGINAIRE DE : Originaire d'Esgaroth, elle a passé beaucoup de sa vie dans le pays de Rhûn.
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Si beaucoup tendraient à la considérer comme pauvre, elle possède ce qui lui suffit. Elle a appris à utiliser tout ce qu'elle trouve pour en faire quelque chose d'utile.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Sorcière adepte de la fabrication de potions en tout genre, diseuse de bonne aventure et surtout, charlatan au plus haut point.
— ARMES DU PERSO : Elle possède deux petites dagues à la mode orientale, dont la lame est courbée telle une serpe.
— VOYAGE AVEC : Sa roulotte et ses grigris

MessageSujet: Re: I've turned into a monster Dim 8 Jan 2017 - 0:42




I've turned into a monster

Selen & Carmella


Si Carmella n’avait pas été l’hôte d’une existence profondément ennuyeuse, elle aurait coupé la parole directement à la demoiselle, pour la mettre sur la même longueur d’ondes qu’elle. Elle savait, elle savait déjà bien des choses avant qu’elles ne soient dites et alors, les quelques mots que la jeune femme vint à lui adresser n’étaient pas d’une réelle utilité. A vrai dire, elle aimait tout aussi bien s’amuser à la regarder, à l’épier alors qu’elle lui sortait des excuses minables. Comme si, après le savoir qu’elle avait accumulé et les fausses potions qu’elle avait vendues, cette cliente-là venait encore lui chercher les noises alors qu’elle était l’une des rares qui n’avait pas encore tout à fait fais les frais de sa sournoiserie.

Carmella resta debout, affairée à ranger ses babioles et ses grigris qui émettaient tout un tas de sons semblables à des grelots. Bien sûr, elle n’avait pas pu tout voir en détail, mais elle savait que si la jeune femme revenait lui dire que la potion ne fonctionnait pas, il y avait fort à parier qu’elle ne l’ait pas prise, ou tout simplement qu’elle soit effectivement sous l’emprise d’une certaine magie. D’ailleurs, l’un comme l’autre auraient été du même ressort : pourquoi ne pas prendre la potion si rien ne le contre-indique ? Elle était décidément un peu tête-brûlée, mais cela plaisait bien à la sorcière, qui ne perdait pas une miette des paroles de la femme. Elle se complaisait parfaitement à l’écouter ruminer, broncher, alors qu’elle aurait pu être tirée d’affaire dès le départ si elle avait livré son secret avec moins de protection.

Finalement, elle cracha le morceau, ce qui afficha un sourire encore plus large sur les lèvres de la sorcière. Ah, enfin, on en venait aux choses intéressantes ! Et donc, elle ne s’était pas trompée lorsqu’elle avait interprété ses visions, au contact de la jeune femme. Il y avait bien de la magie, dans cette histoire ; une aura puissante, sombre, qui s’enroulait férocement tout autour de la demoiselle alors qu’elle ne pouvait sans doute en percevoir que quelques ondes. Pour Carmella, c’était un vrai délice, mais elle fut bien déçue d’apprendre qu’elle ne pourrait pas en savoir plus. Peut-être était-ce un mensonge pour se protéger ? Peu importe, la curiosité de la sorcière ne lui ferait pas faux bond de sitôt.

La cliente avait une manière bien particulière de lui amener le sujet, comme si elle n’était pas très à l’aise avec ça, et cela amusait bien Carmella. « T’aider ? Va falloir me payer, j’espère que tu as de quoi faire. Montre-moi, avant. » Elle avait appris aux dépens de bien des gens qu’il fallait souvent assurer ses arrières avant de donner son bien ; par plusieurs fois déjà, des personnes peu avisées s’étaient carapatées avec des potions et des grigris sans la payer, mais alors, ils avaient fait les frais de sa colère. Carmella n’était pas du genre très tendre ou gentille, aussi, elle faisait payer bien plus cher qu’une simple pièce, et de manières toujours aussi distrayantes : empoisonnements, étranglements.. Et diantre, que ça l’amusait !

Alors, lorsqu’elle eut confirmation qu’elle n’aurait pas besoin d’étriper celle-là, la sorcière sortit son matériel et elle se mit à préparer une potion. Sachant pertinemment ce qu’elle allait faire, elle avait le plus radieux des visages ; ô, si seulement elle pouvait avoir des journées plus intéressantes, juste comme celle-ci ! Au moins, elle n’était pas d’un ennui mortel. Carmella s’affaira donc, coupant les mêmes feuilles qu’elle avait déjà mises dans la première potion, écrasant les mêmes graines, versant les mêmes poudres ; et en quantité exactement similaires à la première. Oui, c’était bien la même potion, ce que peu d’yeux avertis seraient capables de remarquer, mais elle était bien la jumelle parfaite de la première fiole que la sorcière avait vendu. Et c’était hilarant pour elle, qui avait tiré les vers du nez de cette jeune femme par seulement quelques paroles bien placées. Elle avait maintenant les informations qu’elle avait cherchées à obtenir, même si c’était loin d’être aussi croustillant que ce qu’elle avait voulu entendre.

Carmella se leva, proposant alors le bol qui contenait la potion finale à sa cliente, tout en affichant un fier sourire.

« Pour celle-là, ce sera douze pièces. » commença-t-elle, toute guillerette. « Et plus tu me laisseras en savoir sur ta magie, plus je serais capable de t’aider. » Ce qui en soit, était sensiblement dénué de vérité, mais relevait simplement de la curiosité insatiable de la sorcière.








made by roller coaster

_________________
There's a reason shooting stars are no longer deemed stars as soon as they kiss the earth, once you fall, you crash and burn. Women are forged of iron. My body, it has bled ans blazed and broken, and yet it beats on. I am iron, a little rusted, perhaps, but still I endure.
Ͽ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2122-carmella-o-ar-dan http://lonelymountain.forumactif.org/t2134-carmella-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2133-carmella-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 753
♦ RÉPUTATION : 4418
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I've turned into a monster Mar 17 Jan 2017 - 20:45




I've turned into a monster

Carmella & Selen





Selen grinça des dents en soupirant lorsque la roscière annonça de nouveau le prix pour avoir le remède ; douze pièces alors que celle d’avant elle avait même pas pu en boire une seule goute. Mais la jeune femme n’avait pas le choix, alors elle se mordit les joues et lui donna ses douze foutues pièces avant de caler de nouveau son dos contre la buche de bois, agacée. Elle n’avait pas prévu de faire autant de dépenses pour un marmot qui la faisait souffrir, elle donnait déjà beaucoup de sa personne. La sorcière tira Selen de ses pensées, bien sûr qu’elle voulait en savoir plus, puisque c’était un phénomène inexpliqué, malheureusement elle ne pourrait aps satisfaire sa curiosité parce que la jeune femme n’en savait pas plus.

« J’te l’ai dit, même moi j’en sais rien. C’est pas moi qui ai choisi d’être comme ça. » Répondit elle, agacée.

« Comme ça » effectivement, elle avait eu pas mal de problèmes récemment notamment avec ces changements qui avaient traversé son corps et qui l’obligeaient à toujours rester à bord du Crépusculaire. Monter une armée de pirates, mais pour quoi faire ? A priori les nouveaux avantages dont bénéficiait le navire semblaient plaire à Aaren et certes c’était très intéressant mais Selen avait la nette impression qu’elle ne serait plus aussi libre qu’avant. Elle pensait notamment à Chandalen qu’elle était sensé retrouver, enfin avoir retrouvé puisque la date était dépassée. Elle n’avait pas pu aller le voir, parce qu’elle était enceinte et que cette malédiction changeait trop de choses. Elle ne pourrait pas avoir cette chance de vivre une vie tranquille à ses côtés et comme elle l’avait craint, elle l’avait forcément déçu.

C’était une pensée qui rendait Selen malade, juste de l’imaginer s’être pointé là où ils devaient se retrouver pour ne plus jamais se quitter et constater qu’elle n’était pas là. Sitôt le gamin né, elle allait devoir reprendre la mer pour quelques semaines et après elle comptait bien aller le retrouver pour lui expliquer ce qu’il s’était passé. Elle pensait à lui nuit et jour, il lui manquait terriblement et elle était passée si près du bonheur avec lui, qu’elle ne pouvait décemment pas laisser tout en plan. Il devrait se montrer patient, mais elle viendrait aussi pour lui dire qu’il ne devait plus l’attendre parce qu’elle ne pourrait pas le suivre ni le rendre heureux comme elle l’aurait réellement voulu. Avec cela, tout s’agitait dans sa tête, Selen avait juste envie de s’en aller quelque part, qu’on l’oublie.
Lorsque la sorcière eu terminé sa maudite potion, Selen la prit entre ses mains et la descendit d’une traite sans même réfléchir. Elle attendait beaucoup de ce remède, et beaucoup de cette femme.

« Si ça marche pas, je me souviendrais de toi, et je viendrais te tuer pour m’avoir roulée dans la farine. » Déclara Selen avant de s’essuyer le coin de la bouche d’un revers de manche.

Assez de conneries, Selen avait assez perdu son temps avec cette sorcière et entreprit de se lever pour enfin se remettre en route. Aussitôt qu’elle fut sur pieds, une main posée sur son ventre rond, elle se rendit compte qu’elle avait bien moins mal. Elle ignorait si cela était psychologique ou très temporaire mais pour le moment c’était suffisant pour qu’elle puisse se remettre en route. Elle fronça un moment les sourcils, surprise que cela fasse effet aussi vite et observa la jeune femme.

« Combien de temps ça fera effet ? J’suis pas certaine de tenir jusqu’à sa naissance avec ces douleurs. » Déclara t-elle.

Selen pensait de plus en plus à possiblement l’engager, qu’elle vienne régulièrement à la maison qu’elle tenait avec sa jumelle afin qu’elle n’ait plus à se déplacer et qu’elle puisse avoir sa dose de remède








love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Cut-Throat ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 73
♦ RÉPUTATION : 653
♦ AVATAR : Sophie Turner © Winter Soldier
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Chandalen & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— ORIGINAIRE DE : Originaire d'Esgaroth, elle a passé beaucoup de sa vie dans le pays de Rhûn.
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Si beaucoup tendraient à la considérer comme pauvre, elle possède ce qui lui suffit. Elle a appris à utiliser tout ce qu'elle trouve pour en faire quelque chose d'utile.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Sorcière adepte de la fabrication de potions en tout genre, diseuse de bonne aventure et surtout, charlatan au plus haut point.
— ARMES DU PERSO : Elle possède deux petites dagues à la mode orientale, dont la lame est courbée telle une serpe.
— VOYAGE AVEC : Sa roulotte et ses grigris

MessageSujet: Re: I've turned into a monster Mar 21 Fév 2017 - 23:33




I've turned into a monster

Selen & Carmella


Présentant sa fiole à la jeune femme, Carmella fixait de ses petits yeux sournois la douce fumée qui s'échappait encore du récipient. Elle sentait les effluves d'herbes et de fleurs qui s'en réchappaient, comme l'agréable parfum d'une satisfaction qu'elle n'aurait su avoir autrement. Ces recettes-là, elle les connaissait très bien, c'était des choses qu'elle avait maintes et maintes fois vendues, et les dieux savaient à quel point ce n'était pas la meilleure idée de donner une potion à base d'opiacés à une femme qui attendait un bébé. Mais Carmella et son évident bon sens s'en fichaient bien. Elle n’aimait pas les enfants, elle n'aimait pas les mamans poules, les familles, les gens trop précautionneux. Et puis, avec un peu de chance, cette potion rendrait le gamin un peu moins long à venir au monde. Bien sûr, Carmella avait bien d'autres solutions pour lui retirer ce marmot, mais elle se pliait calmement aux requêtes de sa cliente, sans trop s'avancer.

Elle reçut sans une once de peur les paroles de la jeune femme, qui lui promettait une revanche si la potion ne fonctionnait pas. Carmella la fixa longuement, les yeux dans les yeux, une ombre distante voilant légèrement son regard. Oh, si elle croyait seulement.. Si elle savait même à qui elle avait à faire, ce n'en serait certainement que moins drôle. La sorcière étira très lentement les commissures de ses lèvres jusqu'à laisser entrevoir un sourire que beaucoup avaient maudit. « Essaye déjà de rentrer jusqu'à chez toi sans venir pleurer dans mes jupons, pour le reste on verra plus tard. » répondit-elle simplement, dans une voix posée sans quitter les yeux de la jeune femme. « Oh, et tu sais.. Y a bien des gens qui ont essayé de me faire la peau avant toi, ma grande. Mais je suis toujours là, et eux non. C'est que la tâche doit être ardue ! » Elle éclata de rire toute seule, se faisant enfin débarrasser de la petite fiole.

Elle ne mit pas longtemps à remarquer le froncement de sourcils de sa cliente. Bien sûr que sa potion ferait effet.. Pour une fois qu'elle n'était pas tout à fait là pour l'arnaquer ! Carmella croisa les bras, attendant debout au milieu de son camp, le vent venant doucement soulever les pans de sa robe trop légère, et porter sa longue chevelure comme une caresse. Et il ne fallut pas bien plus longtemps pour que la femme en lui demande combien de temps elle avait, et qu'elle n'en rajoute encore une couche sur ce bébé dont – visiblement – elle ne voulait pas.

« Si cette.. chose te dérange, pourquoi ne pas s'en débarrasser une bonne fois pour toutes ? Tu sais, je sais faire les remèdes pour supprimer les douleurs mais ce qu'il y a dedans risque pas d'aider ton gamin à savoir se servir de son cerveau. Les abortifs, c'est plus rapide à faire. En plus t'auras besoin que d'une fiole, ça te couterait clairement moins cher. » Elle marqua une pause, un sourire mauvais toujours accroché entre ses joues. « Mais ceci dit je m'en fiche, tu me payes, tout va bien. Pour la durée des effets.. Je dirais une journée, peut-être. » Et elle se retourna, pour revenir vers son feu de camp et ses occupations. A vrai dire, elle avait été intéressée par la jeune femme et son aura sombre, la magie qui semblait s'en réchapper, mais l'intéressée avait rapidement fait comprendre qu'elle n'en savait pas plus elle-même.

Carmella se souvenait encore des flashes qu'elle avait perçus lorsqu'elle avait posé ses mains sur la femme, elle se souvenait d'avoir vu de l'eau, ce qui l'avait surprise parce qu'en temps normal elle voyait surtout les autres éléments, jamais l'eau. Ce qui était un signe non négligeable. Elle devait avoir passé du temps dans un port, sur un bateau peut-être.. Alors sans trop en savoir davantage, elle fit comme toujours, à avancer quelques phrases sans trop révéler qu'elle ne savait pas plus en réalité, et voir ce que la jeune femme en face d'elle allait lui répondre.

« Ça ne te fait pas bizarre d'avoir les pieds sur la terre ferme ? » fit-elle sans même la regarder.








made by roller coaster

_________________
There's a reason shooting stars are no longer deemed stars as soon as they kiss the earth, once you fall, you crash and burn. Women are forged of iron. My body, it has bled ans blazed and broken, and yet it beats on. I am iron, a little rusted, perhaps, but still I endure.
Ͽ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2122-carmella-o-ar-dan http://lonelymountain.forumactif.org/t2134-carmella-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2133-carmella-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 753
♦ RÉPUTATION : 4418
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I've turned into a monster Lun 27 Fév 2017 - 15:10




I've turned into a monster

Carmella & Selen





Effectivement Selen aurait pu choisir la facilité en venant prendre un abortif et elle n’aurait pas eu a souffrir pendant plusieurs mois. Avec cela elle aurait aussi pu être là ce jour où elle avait donné rendez-vous à Chandalen. Malheureusement ce jour là arrivant elle savait qu’elle ne serait pas en mesure de tenir sa promesse malheureusement. Mais Aaren avait été clair, elle devait faire attention et d’autant plus avec ce qu’il se passait, la jeune femme n’avait pas envie de prendre de risques idiots et c’était bien la première fois de sa vie qu’elle voyait les choses de cette manière. Selen soupira, pour qui la prenait-elle ? Croyait elle vraiment qu’elle n’avait pas déjà pensé à un abortif ? Elle avait même tenté de s’ouvrir le ventre en ayant su qu’elle était enceinte, alors elle était loin d’être heureuse d’avoir le ventre rond. Malheureusement tout ceci avait déjà été discuté et les conclusions avaient déjà été tirées. Selen devait mener cet enfant à terme, lui donner naissance et Aaren se chargeait de son compte après.
La jeune femme ne manqua donc pas de lui répondre tout aussi sèchement que le ton qu’elle avait employé avec elle précédemment.

« Tu me prends pour quoi ? Tu crois réellement que j’y ai pas pensé ? J’ai l’air de m’amuser là ? T’as vu comme moi que ce truc est démoniaque, j’ai pas envie de mourir à cause d’un marmot en accouchant sans que ce soit le moment tu vois ? J’préfère faire les choses comme la nature le souhaite plutôt que crever pour un gosse que j’ai pas voulu.»

C’était une raison tout à fait valable, et même avec cela, Selen craignait de perdre la vie en donnant naissance à ce rat parce que son corps avait du mal à suivre et elle avait l’impression de ne pas être prête. La jeune femme soupira doucement, sentant passer une contraction avant que celle-ci ne s’estompe doucement. Finalement le remède semblait bien faire effet, alors cette sorcière ne l’avait pas totalement arnaquée, ce qui était une bonne nouvelle puisqu’elle venait de trouver une solution à son problème. Le souci était maintenant qu’elle ne pouvait pas faire autant de déplacement qu’elle le souhaitait, d’une part en pleine nuit, d’autre part parce que cela lui demandait un effort considérable à faire à chaque fois et qu’elle aurait tôt fait de s’épuiser de cette manière alors qu’elle n’était pas en état de bouger autant.

Selen ne répondit pas à sa question, parce qu’elle ne voyait pas en quoi cela l’intéressait du moment qu’elle était payée. Oui c’était étrange et même si elle avait déjà passé quelques mois entre terre et mer avec Chandalen, c’était toujours quelque chose de dérangeant que de devoir se réhabituer à la vie sur terre alors qu’elle aimait sentir le bâtiment sur lequel elle était dompter les vagues.

N’était ce pas ce qu’elle avait dit ? Alors autant rester dans ce sens là et puis la pirate avait quelque chose de bien plus intéressant à lui proposer à ce moment là.

« J’te propose un marché, si tu viens me livrer de ces remèdes régulièrement, j’pourrais te payer en or et en vivres, jusqu’à ce que j’en ai pus besoin. »

Elle qui était en bonne santé pourrait bien prendre la peine de se dépacer non ? De toute façon plus le temps passerait, moins Selen serait dans la capacité de bouger et alors ce serait une perte d’argent pour la sorcière. Le deal était donc plutôt intéressant et puisque Selen n’avait pas envie de marchander elle avait déjà pris le temps de lui proposer quelque chose d’intéressant.

Selen avait hâte que toute cette histoire se termine, retrouver Chandalen, retourner en mer et se dire que même avec cette malédiction elle pourrait vivre heureuse. Mais pour cela il y avait d’autres étapes à passer et la jeune femme voulait que tout se passe le mieux possible et qu’elle ne subisse pas les conséquences de tout ce que Aaren lui avait fait à commencer par la mettre enceinte.








love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Cut-Throat ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 73
♦ RÉPUTATION : 653
♦ AVATAR : Sophie Turner © Winter Soldier
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Chandalen & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— ORIGINAIRE DE : Originaire d'Esgaroth, elle a passé beaucoup de sa vie dans le pays de Rhûn.
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Si beaucoup tendraient à la considérer comme pauvre, elle possède ce qui lui suffit. Elle a appris à utiliser tout ce qu'elle trouve pour en faire quelque chose d'utile.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Sorcière adepte de la fabrication de potions en tout genre, diseuse de bonne aventure et surtout, charlatan au plus haut point.
— ARMES DU PERSO : Elle possède deux petites dagues à la mode orientale, dont la lame est courbée telle une serpe.
— VOYAGE AVEC : Sa roulotte et ses grigris

MessageSujet: Re: I've turned into a monster Jeu 2 Mar 2017 - 23:42




I've turned into a monster

Selen & Carmella


La jeune femme en face d'elle était, en quelques points, assez semblable à elle. C'était visiblement un esprit fort, peut-être têtu, mais à ne pas la connaître, Carmella en aurait certainement tiré des conclusions trop hâtives. Cependant, et de ce qu'elle en voyait, la femme qu'elle avait devant elle ne semblait pas du genre à se laisser marcher sur les pieds. Elle avait fort caractère, et cela plaisait à la sorcière, car au delà de seulement se dégoter un peu de conversation, elle la trouvait rudement intéressante. Oh, bien sûr qu'elle avait dû songer à se séparer de ce marmot qui lui broyait les entrailles, mais c'était tellement plus amusant d'essayer de la convaincre de s'en débarrasser.. C'aurait été d'un ennui mortel si elle ne cherchait pas la conversation, si elle s'était contentée de lui refourguer son remède à deux balles et de tendre la main pour ses quelques pièces. Mais voilà, son penchant dévorant pour toute chose qui attirait son attention – et les dieux savaient qu'elles étaient nombreuses – prenait toujours le dessus, au plus grand plaisir de la sorcière, qui n'en finissait pas de laisser sa curiosité maladive fouiller les gens.

Ce qu'elle pouvait en dire pour le moment, c'est que sa réflexion sur ce qu'elle avait vu de cette femme ne soulevait pas tant les réactions qu'elle avait espérées. Au delà du simple indignement, ou peut-être de la colère, elle aurait voulu en voir plus. Il lui sembla, l'espace d'un instant, que cette femme était comme une sorte de carapace qu'elle ne pourrait percer. Et pourtant, ce n'était pas l'envie qui lui manquait, parce qu'elle avait fichtrement envie de contempler d'un peu plus près toute cette magie qui émanait de sa personne. Au lieu de ça, de lui donner un quelconque indice, ou quelque chose assez substantiel pour assouvir sa soif de savoir, Carmella ne reçut aucune réponse. La jeune femme ouvrit la bouche oui, mais pour une autre requête, qui, il fallait bien le considérer, était des plus intéressantes.

Carmella resta silencieuse elle aussi un moment, à réfléchir à cette proposition. C'était contraignant, oui, et elle serait certainement obligée de se rapprocher de chez elle afin de ne pas avoir autant de trajet que cela à faire tous les jours. Alors oui, l'idée était bonne, mais elle exigerait une paye conséquente, et surtout, en amont du travail qu'elle aurait à fournir. Après tout, il lui fallait se méfier de chacun, et ce n'était pas parce qu'il s'agissait d'une femme, en cloque de surcroit, qu'elle devait être moins stricte sur ses exigences. Carmella ne détourna pas son regard de la cliente, la fixant de ses pupilles sournoises et mauvaises, dont rien de bon ne pouvait émaner.

« Combien de temps ? » fut la première question qu'elle posa à son interlocutrice, ses mirettes rivées sur elle et sur l'argent qu'elle pouvait potentiellement se faire sur son dos. Les affaires en seraient certainement plus revigorées que jamais, avec une telle opportunité, mais il restait encore quelques termes à négocier. « Et combien tu me payes ? » ajouta-t-elle rapidement, alors que les idées fusaient déjà dans sa tête dans tout un tas de directions différentes.

« Tu vas devoir y mettre le prix, parce que le chemin est long, alors je vais devoir risquer ma peau à me rapprocher de ta maison, et donc je serais aussi plus proche du village. Et crois-moi, ça ne m'amuse pas tant que ça. » fit-elle, la voix posée malgré ce qui sortait de sa bouche. Elle savait qu'elle aurait pu avoir n'importe quelle méchanceté sortant de sa bouche qu'elle aurait pu en être tout à fait passive. Carmella marqua une pause avant de reprendre, sur le même ton.

« Et si tu as besoin de mes services, ce n'est pas que moi qu'il va falloir entretenir » ajouta-t-elle, tournant rapidement son regard vers la mule qui paissait tranquillement devant la charrette de la sorcière. Elle comptait bien profiter de ce « contrat » afin de se mettre sous son beau jour, alors pourquoi ne pas tenter le tout pour le tout ?








made by roller coaster

_________________
There's a reason shooting stars are no longer deemed stars as soon as they kiss the earth, once you fall, you crash and burn. Women are forged of iron. My body, it has bled ans blazed and broken, and yet it beats on. I am iron, a little rusted, perhaps, but still I endure.
Ͽ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2122-carmella-o-ar-dan http://lonelymountain.forumactif.org/t2134-carmella-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2133-carmella-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 753
♦ RÉPUTATION : 4418
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: I've turned into a monster Jeu 9 Mar 2017 - 22:34




I've turned into a monster

Carmella & Selen





Posant la main sur son ventre, elle senti le bébé donner des coups qui lui arrachèrent une grimace. Pour sûr il était bien le gamin d’Aaren, un vrai violent… C’était une sensation tout à fait étrange, qui était désagréable à Selen d’autant plus qu’elle n’avait jamais eu de mère qui lui avait expliqué comment gérer ces choses là. Heureusement sa sœur était là pour lui apporter de bons conseils qu’elle mettait en œuvre avec sérieux. Mais elle se rendit compte qu’elle ne ressentait plus de souffrances du fait que sa grossesse soit carrément anormale, et ce depuis qu’elle avait bu sa potion. Alors Selen n’avait donc pas hésité à lui proposer un marché dans lequel l’une comme l’autre s’en verraient gagnantes. Et pour cause, si son truc faisait à ce point effet, elle était prête à mettre le prix e lui avait déjà fait une proposition. Selen avait réussi à captiver toute son attention, elle observa les yeux brillants de la jeune femme dans la pénombre. Et quand celle-ci eu fini de parler, elle n’hésita pas à poser d’emblée ses questions concernant ce marché qu’elles allaient passer.

« Jusqu’à ce que j’accouche…Comme t’as pu le constater je n’ai aucun repère alors j’peux pas te dire combien de temps exactement mais tu seras payée en fonction. Mais t’auras pas besoin d’assister à ça, mais tant que j’ai besoin de ton remède tu pourras venir et quand ce sera plus le cas tu seras vite au courant. »

Au moins cela rendrait la situation plus supportable et elle cesserait d’être une source d’inquiétude pour sa jumelle qui n’avait pas besoin de cela puisqu’elle était enceinte elle aussi. Alayna devait se ménager, penser à elle avant d’essayer à tout prix de lui rendre ces moments moins désagréables. Tout se passerait mieux et vite car Selen en avait hâte de finir et de pouvoir vivre normalement. Du moins sans proéminence qui venait la gêner et être de nouveau libre de ses mouvements. C’était simple comme marché, mais la sorcière trouva bien sûr à négocier en demandant être bien payée tout en justifiant pourquoi et réclamant aussi de quoi nourrir sa mule. Selen leva les yeux au ciel, la trouvant quand même culotée de venir discuter des termes de ce qu’elle lui proposait alors qu’elle s’était montré déjà bien généreuse.

« Je t’ai dit t’auras de l’or et des vivres et donc ça comprend aussi pour ta mule. »

Elle allait être payée au juste titre, elle ne lui rendait pas non plus le service du siècle alors qu’elle ne s’attende pas à recevoir des coffres entiers d’or parce que de toute façon elle n’en avait pas. De plus, Selen était en train de faire rebâtir une belle et grande maison non loin qu’elle voulait pour Chandalen aussitôt qu’elle en aurait fini avec ces histoires et qu’elle irait le retrouver. Ca lui avait pris un bon paquet des économies qu’elle avait eues pour toute une vie mais là encore c’était sans doute le meilleur investissement de sa vie après la maison pour sa sœur. Elle avait bien faire de tout garder dans un coin, elle savait qu’un jour ou l’autre, sa fortune lui servirait pour quelque chose d’important.

Selen n’aimait pas les négociations,  elle n’était pas douée pour cela, en temps normal c’était Aaren qui s’en occupait alors elle lui accorda aussi des vivres pour sa mule, de toute façon elles avaient de quoi faire aussi de ce côté-là depuis qu’elles avaient l’écurie. Selen se leva, époussetant sa jupe, elle voulait en profiter pour s’en aller maintenant qu’elle se sentait mieux. Visiblement le remède faisait effet, alors elle n’avait plus rien à faire ici.

« J’ai des choses à faire là, alors ? T’acceptes ou t’acceptes pas ? »

Elle serait idiote si elle refusait alors que ses conditions avaient été acceptées. Elle n’avait d’autre choix que de dire oui, de l’argent facile et aussi régulièrement devait lui arriver bien trop rarement vu ce qu’elle lui avait demandé.



love.disaster

_________________
 
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Cut-Throat ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 73
♦ RÉPUTATION : 653
♦ AVATAR : Sophie Turner © Winter Soldier
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Chandalen & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— ORIGINAIRE DE : Originaire d'Esgaroth, elle a passé beaucoup de sa vie dans le pays de Rhûn.
— ÂGE DU PERSO : 20 ans
— RANG SOCIAL : Si beaucoup tendraient à la considérer comme pauvre, elle possède ce qui lui suffit. Elle a appris à utiliser tout ce qu'elle trouve pour en faire quelque chose d'utile.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Sorcière adepte de la fabrication de potions en tout genre, diseuse de bonne aventure et surtout, charlatan au plus haut point.
— ARMES DU PERSO : Elle possède deux petites dagues à la mode orientale, dont la lame est courbée telle une serpe.
— VOYAGE AVEC : Sa roulotte et ses grigris

MessageSujet: Re: I've turned into a monster Lun 20 Mar 2017 - 22:39




I've turned into a monster

Selen & Carmella


Si c'était osé de demander autant, Carmella n'avait pas froid aux yeux. Elle avait eu le temps, depuis toutes ces années qu'elle écumait les routes et qu'elle arnaquait les gens, de faire monter les prix pour ce qu'elle avait à offrir, et les dieux savaient qu'elle avait berné plus d'un idiot avec ses demandes. Oh, elle avait l’œil fin, la sorcière, quand il s'agissait de gagner son pain. Et au dépens des autres, ça, c'était évident. Carmella n'avait strictement aucun scrupule à faire monter la mise, bien au contraire ; elle aimait voir la personne en face d'elle s'écraser et se forcer la main pour mettre quelques piécettes en plus. L'avidité de la jeune femme ne se faisait plus deviner, et elle se présentait comme une belle évidence. Alors oui, elle avait bien l'intention de demander beaucoup pour ce genre de services, car au moins elle était pratiquement sûre d'avoir plus que si elle n'avait rien négocié.

Les indications de sa cliente étaient plutôt vagues, mais d'un côté, Carmella comprenait qu'elle ne pouvait pas faire autrement. Bien évidemment, ça l'embêtait, et elle aurait bien décliné son offre si ça n'avait tenu qu'à ça. Malheureusement, elle ne pouvait se le permettre actuellement. A vrai dire, elle avait l'impression de revoir la gamine qui avait volé un soldat il y a longtemps, et qui s'était fait chopée. Ce jour-là, elle avait tellement craint pour sa faim qu'elle avait négocié un repas chaud, et elle avait eu de quoi se mettre sous la dent. Là, c'était à peu de choses près la même gamine insupportable qui se tenait debout face à sa cliente, et qui sentait son ventre se tordre légèrement pour lui dire d'accepter les termes de l'offre. Carmella serra les dents, réfléchissant encore quelques instants.

Si sa grossesse avançait aussi vite qu'elle n'avait l'air de le faire, cet arrangement ne devrait pas durer bien longtemps. C'était arrangeant, d'un côté, parce que Carmella aimait bien vagabonder à droite à gauche tout le temps. Elle se pinça le nez entre le pouce et l'index, les yeux fermés. Apparemment, la négociation ne lui permettrait pas une grande marge, mais elle avait au moins la certitude que sa mule aurait également sa part. Bon, après tout, cela pouvait lui assurer quelques beaux jours sans trop de soucis. La sorcière entendit alors sa cliente lui poser à nouveau la question, visiblement impatiente.

C'était de l'argent relativement facile, ça oui, et Carmella ne pouvait décemment pas refuser une telle offre. Elle songea que si un jour elle commençait à en avoir marre, elle n'aurait juste qu'à disparaître et ce serait tout. Alors, son visage s'illumina à nouveau avec ce large sourire un peu mauvais, et elle planta son regard dans celui de la jeune femme. « J'accepte. » laissa-t-elle entendre, ne ménageant pas sa cliente dans le ton qu'elle utilisa. Carmella se foutait bien de ce que les gens pouvaient penser d'elle, alors à quoi bon ?

Finalement, elle lâcha le regard de la jeune femme pour préparer ses affaires. C'était un long chemin, escarpé en plus, et elle aurait tôt fait d'en avoir marre. Alors la sorcière s'activa, rangeant tous ses grigris dans sa charrette jusqu'à ce qu'il n'y ait sensiblement plus une seule trace d'elle dans la clairière. Attrapant les rênes de sa monture, elle l'incita à avancer pour tirer la charrette, lui donnant quelques grattouilles sur l'encolure. Carmella n'était finalement pas si déçue que ça, elle gagnait au change, et ça l'arrangeait bien. Elle pouvait bien supporter quelques contraintes si on la tenait par l'intérêt avide qu'elle avait pour tout ce qui était clinquant.








made by roller coaster

_________________
There's a reason shooting stars are no longer deemed stars as soon as they kiss the earth, once you fall, you crash and burn. Women are forged of iron. My body, it has bled ans blazed and broken, and yet it beats on. I am iron, a little rusted, perhaps, but still I endure.
Ͽ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2122-carmella-o-ar-dan http://lonelymountain.forumactif.org/t2134-carmella-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2133-carmella-o-gestion-de-rp
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I've turned into a monster

Revenir en haut Aller en bas
I've turned into a monster
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» i've turned into a monster •• pv. lukas
» ≈ i've turned into a monster and it keeps getting stronger.
» DRAMIONE + turned into a monster
» turned into a monster (nephtys)
» Monster Mercenary Card

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: partie rp du forum :: Southern Middle Earth :: Gondor-
hobbit rpg hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains Af Jarni Og Is hobbit nains thorin hobbit nains
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.