AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Saruman : Cherche vieillards un peu séniles en robes colorées pour peupler
sa maison de retraite en construction
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Meruva : Cherche complice pour rencontre fortuite.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
To other lands, and other spirits - Page 2

Partagez | 
 

 To other lands, and other spirits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: To other lands, and other spirits   Mer 8 Fév 2017 - 14:24




To other lands and other spirits

With a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...




Chandalen allait bien visiblement, c’était rassurant. Alors ils avaient réussi à faire fuir cette ourse sans plus de dégâts et ils pourraient donc très vite se remettre en route, c’était une bonne nouvelle en soi. La jeune femme soupira doucement, encore secouée par ces remontées émotionnelles qui s’étaient vues soudainement coupées mais Chandalen vint lui demander comment elle allait.

« Aye, j’ai juste l’impression de décuver… »Déclara Selen en étirant un fin sourire amusé suite à sa question.

La jeune femme vint alors se blottir contre lui, posant sa tête contre son torse et venant passer ses bras à sa taille pour le serrer dans ses bras. Elle soupira doucement, fatiguée mais surtout rassurée d’être de nouveau près de lui. Selen ne s’était pas attendue à ce qu’il relève le fait qu’elle avait été coupée dans ses paroles. Un frisson de stress vint la parcourir alors que les pulsations de son cœur vinrent à s’accélérer sous l’adrénaline. A vrai dire, le fait d’être coupée alors qu’elle avait été très motivée à lui révéler ses sentiments avait tout fait retomber et avait également fait ressurgir des craintes qui l’avaient longuement tourmentée. La pirate profitait d’avoir le visage posé contre lui pour ne pas croiser son regard. Ce n’était pourtant pas compliqué, puisqu’elle savait qu’il l’aimait, elle avait juste à continuer d’avancer vers lui…Mais elle craignait de lui faire du mal à l’avenir, elle craignait de le décevoir, et son métier était trop à risque elle pouvait mourir à tout moment en mer et ne voulait pas qu’il ait le cœur brisé parce qu’elle ne pourrait pas rentrer au port.

Mais peut être qu’il avait deviné lui aussi et qu’en lui demandant de répéter il avait envie qu’elle le lui dise. Pourquoi ne lui ferait elle pas plaisir en venant estomper toutes ces mauvaises interprétations qu’il y avait eues entre eux ? Elle se souvenait de cette nuit là sur la plage, où elle avait fini par craquer et pleurer en réalisant qu’elle l’aimait et qu’elle ne voulait pas lui en faire subir les possibles conséquences. Elle se retrouvait là à ce même point, prisonnière entre ce qu’elle désirait du plus profond de son cœur et sa raison. A chaque fois qu’elle avait envie d’avancer vers lui, il y avait quelque chose qui lui faisait faire marche arrière. Les mots lui brûlaient les lèvres, mais elle ne parvenait plus à trouver la force de les lui dire.

Prise au piège, la jeune femme  se redressa soudainement, posant ses deux mains sur son front et fit mine de prises de vertiges, essoufflée. En réalité elle n’avait pas vraiment besoin de simuler parce que l’angoisse qu’elle éprouvait faisait déjà office de malaise, elle n’avait plus qu’à les exagérer pour tenter de détourner l’attention de la conversation.

« Attends…. »

Selen chercha un point d’équilibre, s’appuyant sur le lit tout en restant assise et finalement revint se blottir contre Chandalen.

« Je pense qu’on ferait mieux de dormir,  je ne veux pas vous ralentir demain il faut que je sois en forme. »

La jeune femme lui adressa un fin sourire après avoir essuyé les sueurs froides de son front. Un délicat baiser glissé au coin de ses lèvres et elle l’incita à mieux s’installer afin que tous deux puissent se reposer convenablement. Elle ne le lâchait pas, trouvant le sommeil en ayant sa tête posée contre son épaule et calqua sa respiration sur la sienne pour finalement se faire happer par les profondeurs des songes. Dans ses rêves, le visage de cet homme qui la troublait lui apparaissait partout, comme si elle ne pouvait lui échapper et qu’elle se devait de lui dire ce qu’il attendait. « Dis le » Répétait une voix féminine qui lui rappelait celle de Erilyn. C’est sur cette voix là qu’elle fut secouée par le réveil quelques longues heures plus tard, se réveillant dans un spasme d’angoisse alors que la fatigue cernait son visage.

Mais croiser les yeux de Chandalen eurent vite fait d’effacer toute trace de frustration sur son visage, elle lui sourit inévitablement, déposant un baiser sur son front en déclarant qu’elle se sentait bien mieux et s’empressa de se lever pour s’habiller alors qu’au dehors tous s’affairaient déjà à lever le camp. Elle craignait qu’il lui demande à nouveau, mais elle ne voulait pas qu’il ait l’impression qu’elle l’évitait, alors la jeune femme décida de contrôler toute conversation qu’ils auraient, de ne jamais laisser le silence s’installer entre eux.

« Tu as vu ? Le temps est meilleur qu’hier, peut être que nous avancerons plus vite !! Tu as dit qu’on allait arriver en fin de journée non ? J’ai hâte de voir de quoi ça a l’air en tout cas !! Savent-ils parler un peu le Westron ? Sinon tu n’auras qu’à continuer de m’apprendre cette langue sur la route !! J’aime beaucoup t’entendre parler dans ta langue natale d’ailleurs !! »

Selen n’était pas aussi bavarde d’habitude du moins pas d’un seul coup, pas de cette manière. Mais elle s’efforçait de garder le sourire, que cela soit le plus naturel possible et qu’il n’ait pas l’impression qu’elle était mal à l’aise. Si seulement c’était vrai…Selen avait les mains qui tremblaient, elle ne parvenait pas à attacher les lanières de son armure.

« Allez il faut qu’on s’en aille si on ne veut pas dormir dehors ce soir, sinon je te ferai bouffer de la neige ! » Plaisanta t-elle, tentant de contrôler son stress.









love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 576
♦ RÉPUTATION : 2824
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: To other lands, and other spirits   Mer 8 Fév 2017 - 23:26




To Other Lands,
And Other Spirits

Selen & Chandalen


« Oui tu as raison, tu as besoin de repos.. » répondit le guerrier, d'une voix calme et posée alors qu'il trouvait enfin la paix après avoir été dans l'angoisse que la femme qu'il aimait ne se réveille pas ou soit blessée de façon plus pérenne qu'il ne s'y serait attendu. Chandalen cala sa tête sur celle de sa belle, dessinant habilement quelques arabesques dans son dos afin de la bercer d'une douceur qu'il souhaitait lui donner. Le parfum toujours aussi agréable de son amoureuse le porta lui aussi vers d'autres songes, doux et sages à la fois. Il se laissait doucement emmener dans un sommeil réparateur, tenant ses bras refermés autour de Selen comme pour la protéger, et la garder tout contre lui. C'était ces moments-là, qui allaient le plus lui manquer lorsqu'elle serait repartie. Le calme, la façon apaisante qu'elle avait de s'endormir dans ses bras et son visage si beau lorsqu'elle était en train de rêver.. Le guerrier déposa un baiser sur le front de la jeune femme, fermant les yeux à son tour.

La nuit fut bien plus courte qu'il ne l'aurait espéré, et l'incident avec les ours leur avait volé de précieuses heures de sommeil, d'autant plus que de la motivation à continuer dans ce paysage hostile. Chandalen s'éveilla doucement au crépitement du feu, sentant la chaleur venir lui réchauffer les pieds alors qu'il les rangeait sous la couverture pour les coller contre Selen, sans toutefois vouloir lui faire froid. Il enfouit rapidement son nez dans le cou de la jeune femme pour gagner une ou deux minutes de plus, mais déjà, l'effervescence à l'extérieur se faisait entendre. Et bien vite, la voix de sa mère le tira de ses derniers songes dans une bonne humeur qui lui était intrinsèque. Chandalen releva la tête, se frottant les yeux alors qu'il aurait bien profité des bras de sa belle encore quelques instants, mais il leur fallait se lever. Un regard vers Selen, il remarqua que ses traits semblaient tirés, elle n'avait pas l'air très en forme.. Et pourtant, un long chemin les attendait.

Il fut étonné de voir que Selen se leva plus vite que lui pour passer des vêtements propres, et cela l'amusa de voir qu'elle était déjà prête alors que lui était encore enfoui sous les fourrures. Il tira une moue amusée avant de s'en extirper pour mettre quelque chose sur son derrière et à peine eut-il salué Selen qu'elle enchaîna avec beaucoup trop d'informations pour seulement cinq minutes de réveil. Le guerrier mit du temps à capter tout ce qu'elle venait de lui dire, et il grogna rapidement en finissant de s'habiller.

« Westron ? Ah, pas là haut.. » répondit-il, en n'ayant relevé que cette question pour le moment. « Ah, euh on arrive dans l'après-midi oui. Le soir, on pourra aller aux cérémonies. Je t'apprendrais quelques mots, ne t'en fais pas » la rassura-t-il, et à peine eut-il fini ses phrases qu'elle en rajoutait déjà pour le presser un peu en dehors de la tente. Décidément, elle était très vite d'humeur bavarde, ce matin-là, ce qui ne lui ressemblait pas spécialement. Chandalen ne releva pas, il avait de toute manière besoin qu'elle le motive ainsi, sinon il aurait prélassé toute la matinée dans le lit. Si cela l'avait surpris au départ, l'arrivée de Selen dans sa vie avait pourtant modifié bien des choses chez lui, et il en était devenu relativement lève-tard. Le guerrier se faufila dans le petit campement jusqu'au feu, où il récupéra deux bols de bouillie de céréales pour en offrir un à la jeune femme et se poser devant les flammes orangées afin de déguster son petit déjeuner.

Et puis rapidement, les tentes avaient été repliées, les affaires rangées, et la petite caravane reprenait son long et périlleux chemin. Les événements de la nuit passée furent au centre des discussions, mais Chandalen ne souhaitait pas soulever le sujet, et il se contentait de rester aux côtés de Selen, pour la protéger, et l'aider au moindre moment où elle aurait l'air d'en avoir besoin. Il ne savait pas si c'était ce qu'elle aurait préféré ou non, mais son instinct le poussait à être autour d'elle, à vouloir sa sécurité surtout après ce qui lui était arrivé. Pour sa part, il essayait de lui apprendre quelques mots de sa langue natale, afin qu'elle ne soit pas tout à fait perdue. C'était une langue difficile à prononcer pour les gens qui étaient nés avec le westron ou les langues du Gondor, tout comme il avait eu quelques difficultés à parler westron, ce qui se lisait toujours dans le fort accent qui marquait encore ses phrases.

La journée passa bien plus vite qu'il ne l'avait imaginé, et en milieu d'après-midi, ils commencèrent à distinguer les premières couleurs chatoyantes des tentes qui se trouvaient dans les hauteurs des montagnes et le rythme des chants shamaniques.

Chandalen étira un sourire, il avait d'autant plus hâte de retrouver cet endroit qu'il pourrait enfin montrer à Selen sa vision du monde, et la faire participer à des cérémonies. Il espérait également que les shamans l'acceptent chez eux, mais ça, ça ne serait pas de son ressort.












made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: To other lands, and other spirits   Jeu 9 Fév 2017 - 10:51


To other lands and other spirits

With a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...




Le chemin n’avait pas été trop éprouvant, à vrai dire, Selen avait tout de même bien dormi et avait pu récupérer de ses émotions de la veille. Restait que son cœur était toujours étouffé par les sentiments latents qu’elle avait pour Chandalen et en particulier à cause de ce moment là où elle avait bien failli tout lui révéler. Heureusement Chandalen n’avait pas relevé l’absence de déclaration comme il l’avait fait la veille, c’était plutôt rassurant et en même temps elle se disait qu’elle n’allait pas pouvoir y échapper très longtemps. Car plus elle passait du temps avec elle et plus elle se sentait happée par son regard sur elle, alors il était plus difficile de se contenir et de faire comme s’il ne se passait rien. C’était pour elle évident, elle se demandait pourquoi Chandalen n’arrivait pas encore à le voir. Quelle personne embrasserait quelqu’un de la manière qu’elle le faisait juste par attrait physique ? Quelle personne réclamerait autant ses bras sans éprouver le moindre sentiment. Chandalen avait beau avoir connu qu’une femme, enfin deux maintenant, elle avait tendance à se dire qu’il ne voyait pas plus loin que le bout de son petit nez. Et si elle le lui arrachait son nez ça changerait quelque chose ? Trêves de plaisanteries, Selen passait quelques moments à ses côtés où à chaque fois qu’elle croisait son regard elle loupait un battement. Que lui fallait-il de plus ? Il la troublait rien qu’en posant son doux regard sur elle, elle, la pirate sanguinaire il la rendait lamentable.

Quand il lui apprit quelques mots dans sa langue natale, Selen répétait comme elle le pouvait, espérant ne pas oublier sur la seconde tout ce qu’il lui apprenait parce qu’elle ne voulait pas risquer de vexer quelqu’un en usant du mauvais terme au mauvais moment. Et ainsi le voyage fut assez court, du moins Selen su quand ils étaient arrivés quand son regard se posa sur ce paysage qui était très exotique pour elle. La neige recouvrait la vallée alors que les tipis s’érigeaient contre le flanc de la montagne. Il y avait plus haut des constructions creusées directement dans la pierre dont on devinait sans doute que l’âge remontait à plusieurs centaines d’années. Combien de temps leur avait il fallut pour faire cela ? Tandis qu’ils approchaient du village, Selen posait son regard émerveillé un peu partout et dans un silence des plus respectueux.

Quand les habitants les eurent repérés, une poignée d’entre eux vint à leur rencontre. Erilyn s’occupa une nouvelle fois de parler avec les habitants des lieux qu’elle connaissait bien sûr et qu’elle n’avait pas vu depuis longtemps. En tout cas le voyage la rendait heureuse et Selen en était tout aussi très contente que cela puisse aussi lui profiter. Ils n’y étaient pas revenus depuis et c’était toujours très amusant de les voir étonnés de la voir et de constater à quel point le petit Chandalen avait grandi. Selen partagea un sourire avec lui,  suite à cette scène où des femmes étaient venues serrer Erilyn dans leurs bras. Comment pourraient-ils oublier une femme aussi incroyable qu’elle ? La pirate aida le groupe à installer leurs tentes puisqu’ils étaient les bienvenus, encore une fois il fallait tout déballer mais ils étaient enfin arrivés à destination.

Maintenant elle alait pouvoir profiter de Chandalen un peu plus et rester à ses côtés. Selen entreprit de faire un feu pour que tous puissent se réchauffer, manger et boire à leur convenance puisqu’ils avaient fini par tout bien installer et qu’ils allaient y rester quelques jours. Il y avait ici une atmosphère incroyable, en plus de la beauté du décor elle avait l’impression que cet endroit n’était pas habité que d’êtres vivants mais aussi d’entités. Un doux parfum de sauge fumée flottait dan l’air, apaisant, envoutant. Ils allaient être comme des rois aussi et Selen en profitait également pour se ressourcer.

Laissant les hommes, Selen repéra la silhouette de Chandalen, profitant qu’il soit de dos pour lui sauter dessus et le surprendre. Mais dans son élan et parce qu’il ne s’y était certainement pas attendu, ils tombèrent tous les deux dans la neige dans les éclats de rire de Selen. Dans la neige ou pas, elle ne le lâchait pas, accrochée à son dos mais ne serrait pas son emprise afin de ne pas l’étouffer. Elle caressait doucement son épaule quand sa main parvint à se glisser sous ses épaisses couches de vêtements

« Je sais pas si j’devrais vous traiter d’idiots d’avoir quitté cet endroit parce qu’en même temps si vous l’aviez pas fait on ne se serrait pas connus ! »

Et les valars en étaient témoins, si elle ne l’avait pas connu elle aurait raté bien trop de choses. Selen lâcha Chandalen, elle se releva et lui tendit la main s’il voulait faire de même et s’il avait éventuellement besoin d’aide.

« D’habitude j’ai pas de problème à m’sentir étrangère mais là j’t’avoue que je suis intimidée, tout est incroyable ici. »









love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 576
♦ RÉPUTATION : 2824
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: To other lands, and other spirits   Mar 14 Fév 2017 - 15:45




To Other Lands,
And Other Spirits

Selen & Chandalen


La couleurs flamboyantes des tentures qui composaient les habitations des pèlerins venus ici comme eux rappelaient beaucoup de souvenirs au guerrier. Cela faisait très, très longtemps qu'il n'était plus venu ici. Pourtant, lorsqu'il était petit, c'était un de ses endroits favoris, et il adorait y venir tous les ans aux mêmes périodes. C'était un lieu dont il avait rapidement compris l'importance, aussi bien pour leur culture que pour l'harmonie entre lui et le monde. Ici, c'était l'endroit calme, reposant, l'endroit qui ressourçait les âmes, qui renforçait les cœurs et par dessus tout, l'endroit où il avait appris ses plus belles leçons de vie. C'était là que les enfants de son peuple devenaient des hommes, c'était là que chacun recevait son totem, que chacun prenait ses vœux de mariage, de naissance, le pardon des dieux et les prières lorsque les choses allaient mal. C'était ici aussi que l'on faisait venir les personnes trop vieilles pour se débrouiller seules, où elles venaient résider avec les shamans dans les monastères creusés à même la roche.

De là où il était, à aider à monter une tente un peu rebelle, Chandalen pouvait distinctement entendre les musiques des cérémonies, et cela étira rapidement un sourire sur ses lèvres un peu bleuies par le froid. Ses souvenirs d'enfance remontaient à chaque fois où il posait son regard quelque part, et il était vraiment heureux de revenir ici. Il fut surpris par Selen qui lui sauta sur le dos alors qu'il était encore en train d'aider à monter les tentes, et ne s'y attendant pas, la surprise le fit basculer dans la neige et il en eut rapidement sous ses fourrures, ce qui lui échappa quelques frissons et des éclats de rire. Il étira un large sourire sur le commentaire de Selen, elle avait vraiment raison.. Et chaque fois qu'il y songeait, il n'avait aucune réponse satisfaisante à pouvoir lui apporter. Mais il était content, d'être descendu dans le sud, car comme elle l'avait dit elle-même, ils ne se seraient pas rencontrés sinon. Le guerrier replaça une mèche des cheveux de la jeune femme derrière son oreille, avant d'essayer de se dégager de son emprise pour l'embêter.

« Te connaître, ça vaut bien d'avoir quitté cet endroit ! »
répondit-il alors qu'elle le lâchait finalement, et qu'elle se relevait, lui tendant une main pour l'aider à son tour. Chandalen eut alors une idée bien drôle, mais il se garda de le lui montrer. Alors, il attrapa sa petite main, et faisant mine de se lever avec son aide, il tira sur son bras pour la faire tomber à son tour dans la neige, et ne se fit pas prier pour lui mettre plein de neige dans son col en fourrure. Les rires fusaient, et il continuait de l'embêter un peu pour se venger, avant de se pencher vers elle pour lui voler un baiser. Finalement, il se releva pour de bon, aidant Selen avec sérieux, même si le malice ne quittait pas son sourire. Attrapant sa main dans la sienne, il commença à la tirer avec lui vers la cité qui était creusée à même la roche de la montagne, à demi enfouie sous la neige.

« Tu sais, nous aussi on se sent presque étrangers en venant ici. En fait, on a beau être chez nous, c'est le domaine des dieux, des lieux sacrés et on ne doit pas se comporter comme on le ferait ailleurs. Ça en fait un endroit qui a une très grande importance pour nous, c'est aussi notre façon de le respecter je pense » Et vivre dans le Rohan accentuait d'autant plus cette impression d'être un étranger, entre deux cultures, entre deux mondes. Il la guida sur le petit chemin étroit et pentu qui montait le long de la roche, jusqu'à arriver dans ce qui semblait être une sorte de rue à même la montagne. Un regard en arrière lui indiqua que sa mère et le groupe n'étaient pas loin d'eux, alors, il continua à son rythme avec la jeune femme. Il y avait un agréable fumet d'encens qui embaumait l'allée, l'odeur des épices s'y mêlant alors que quelques marchands vendaient là des boissons chaudes. Chandalen s'arrêta un instant, échangeant quelques mots en langue nordique avec le vieil homme qui tenait le stand, et il lui glissa quelques pièces dans la main, récupérant en échange deux cornes remplies d'une boisson fumante. Il en tendit une à Selen, soufflant doucement sur la sienne.

« Fais attention, c'est très chaud. Mais ça va te faire du bien, tu sentiras moins le froid après. Bois, je te dirais ensuite ce qu'il y a dedans ! » fit-il en rigolant. Et il continua dans l'allée, son regard se posant sur les étoffes que l'un vendait, les offrandes et les grigris d'un autre.. C'était vraiment chez lui, ici, malgré ce qu'il avait dit à Selen quelques minutes plus tôt.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: To other lands, and other spirits   Mer 15 Fév 2017 - 16:30


To other lands and other spirits

With a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...




Selen se retrouva dans la neige, songeant qu’elle aurait dû s’attende à ce qu’il la joue sournois et profite de l’aide qu’elle lui avait portée pour l’attirer de nouveau dans le froid. Leurs enfantillages persistants entre leurs rires, Selen répondit volontiers au baiser qu’il lui offrit, l’empêchant de se détacher trop vite et se leva finalement. Elle retira la neige accumulée dans ses vêtements encore frissonnante et se laissa entrainer par Chandalen en étirant un large sourire heureux. Il lui fit découvrir une jolie ruelle à même la montagne sur laquelle ell pouvait observer ces habitations creusées dans la roche avec bien plus de détail. C’éait là un tout autre monde qui s’offrait à ses yeux et qu’elle avait plaisir de découvrir de fond en comble grâce au guerrier. Il s’arrêta devant un stand, paya deux boissons et en offrit une à Selen. Lui adressant un regard interrogateur, la pirate l’imita pour souffler sur la surface du liquide dont es senteurs ne lui rappelaient rien en particulier. Mais puisqu’il le buvait lui-même cela ne pouvait pas être une de ses mauvaises blagues et la jeune femme entreprit d’en boire un peu.

« C’est…Du lait ? » Demanda t-elle en levant les yeux vers Chandalen

Elle n’avait jamais gouté ce type là de lait mais ce n’était pas mauvais et cela effectivement aidait son corps à se réchauffer. C’était tout à fait agréable comme coin, de douces senteurs flottaient dans l’air, toutes  plus surprenantes les unes que les autres puisqu’elle les découvrait. Une fois terminé, Selen étira un fin sourire avant de venir se blottir entre les bras de Chandalen après avoir rendu sa corne, préférant cette manière là pour se réchauffer. La jeune femme posa sa tête contre son épaule pour enfouir son visage dans son cou, appréciant ce contact à sa juste valeur et s’imprégnant de l’odeur de Chandalen qui naturellement lui était apaisante. Passant ses bras à sa taille pour rester tout contre lui, la jeune femme soupira d’aise. L’avoir près d’elle lui était devenu indispensable et elle savait d’hors et déjà que les jours à venir sans lui allaient être particulièrement insupportables et longs. Maintenant elle savait qu’elle devait trouver une solution pour concilier ces deux vies à l’opposé. Encore dans ce moment de faiblesse, elle avait envie de lui souffler à l’oreille combien elle l’aimait et se faisait la réflexion qu’elle n’aurait jamais pensé être aussi éprise de quelqu’un un jour.

Elle avait conscience d’avoir changé entre avant de le rencontrer et maintenant, du moins Chandalen la rendait moins sauvage et alors elle avait l’impression d’être une jeune femme tout à fait normale. C’était troublant, elle qui avait toujours dit qu’elle ne serait jamais de ce genre là à ce moment précis ne désirait pas quitter les bras rassurants de Chandalen et y rester jusqu’à la fin de ses jours. La piraterie pourtant elle ne pourrait pas faire une croix dessus, et cela vint la ramener à la réalité. Selen se détacha de Chandalen, venant glisser un baiser au coin de ses lèvres avant de constater que ceux qui avaient voulu venir avec eux les rejoignaient.

Erilyn étira un fin sourire attendri de les voir tous les deux aussi proches et amoureux en secret. Depuis le début elle était témoin de leur amour naissant et continuait de les pousser à se dévoiler sans qu’aucun des deux ne réussisse réellement à se dévoiler. Et plus le temps avançait moins ils auraient l’occasion de se le dire. Ils se remirent en route alors, Selen marchait tranquillement aux côtés de Chandalen et vint glisser sa main dans la sienne tandis que son regard se perdait de part et d’autre de la ruelle. En admiration totale, ce coin de la Terre du Milieu était tout simplement époustouflant et elle était heureuse d’être là, d’avoir pu enfin assouvir cette curiosité.

« Où est ce que tu nous emmènes comme ça ? » Demanda Selen soudainement curieuse de savoir s’il avait un endroit précis qu’il voulait d’abord lui montrer.









love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 576
♦ RÉPUTATION : 2824
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: To other lands, and other spirits   Ven 17 Fév 2017 - 15:24




To Other Lands,
And Other Spirits

Selen & Chandalen


La boisson chaude eut tôt fait de revigorer le jeune homme, et il étira un fin sourire en entendant les soupçons de Selen. Alors oui, c'était bien du lait, du lait de brebis, parce qu'il n'y avait que ces petits animaux un peu farfelus qui pouvaient supporter aussi bien les basses températures, et leur lait était plus aigre et aussi plus gras que celui des vaches. Mais ce qui faisait surtout sourire le guerrier, c'était qu'il n'y avait pas que du lait, dedans. C'était en grande partie ce qui aidait à entrer en osmose avec ce monde un peu particulier, et mieux encore, avec les dieux. Une chose pas forcément aisée à comprendre d'un point de vue extérieur, mais une fois dans le monastère, Selen aurait de quoi comprendre. Chandalen but sa boisson lui aussi, sentant le liquide réchauffer sa carcasse dans une sensation bienvenue. Tout cela lui avait terriblement manqué, la neige, les dieux, les lieux comme celui-ci, les gens.. Tout, et il était vraiment heureux de revenir ici. Il avait bien entendu considéré le fait de ne jamais repartir, de demander à Selen de rester ici avec lui. Mais c'était impossible, et il le savait.

« Viens, on avance un peu » fit-il, récupérant la corne de la jeune femme pour la garder dans une sacoche et la rendre plus tard au marchand. Il fut assez surpris de sentir les bras de Selen l'entourer, et lui-même referma les siens autour de la femme qu'il aimait, la serrant contre lui pour une rapide étreinte. Elle allait terriblement lui manquer, cela lui donnait déjà l'impression qu'on lui prenait ce qui comptait le plus au monde pour lui, et il fallait qu'il la retienne, qu'il lui donne de quoi revenir vers lui dès qu'elle le pourrait. Et les mots brûlaient encore ses lèvres, mais ils étaient trop difficiles à passer. Devait-il lui infliger cela ? Au risque, peut-être, de tout briser entre eux..?

Le guerrier incita la jeune femme à reprendre la marche, alors qu'ils parcouraient cette petite ruelle qui serpentait le long de la montagne, leur donnant par quelques endroits l'immensité du paysage à contempler. Il ne fallait pas avoir le vertige, bien entendu, parce que c'était haut et abrupt. Chandalen entraina la jeune femme avec lui, pour lui montrer un de ces trous dans le mur qui bordait la ruelle, et lui faire voir le panorama qui s'étendait juste là sous ses yeux. Il y avait les montagnes, la neige à perte de vue et devant cette blancheur immaculée, c'était comme si la pureté de l'endroit reflétait parfaitement la sacralité du lieu.

« Regarde, tu vois la montagne là haut, celle qui a pas de neige sur la face nord ? » fit-il, en désignant du bout de son bras l'endroit qu'il voulait montrer à Selen. « Et ben c'est là qu'on va demain ! » ajouta-t-il, tout fier. Là bas, c'était les shamans un peu plus solitaires qui y vivaient, dont celui qui lui avait désigné son totem, et c'était pour cette raison-là qu'il voulait y aller, et qu'il voulait que ce soit le même qui donne son totem à Selen. Cela lui tenait particulièrement à cœur. Il observait paisiblement la vue, montrant quelques petites choses à sa belle, et cela lui faisait réellement plaisir.

Bientôt, ils reprirent leur ascension pour monter doucement vers l'entrée du monastère. Chandalen avisa rapidement la jeune femme, à l'intérieur, elle devait être calme et surtout discrète. Le silence était de rigueur, et si elle avait quelque chose à lui dire, ou lui à lui expliquer, cela devait se faire en chuchotant. Mais elle n'avait rien à craindre, et si la boisson faisait son effet comme lui le sentait, il n'y aurait aucun souci.

« Donc on va aller remercier les dieux de nous avoir permis de revenir ici, jusqu'à eux. Tu peux le faire avec nous, ou pas, c'est comme tu veux. Tu peux leur parler après, si tu as besoin. Je le fais souvent quand ça va pas, ils sont toujours de bon conseil » lui glissa-t-il, avant de serrer sa main dans la sienne et de lui faire passer les hautes portes en bois bleu de l'endroit. A l'intérieur, il faisait bien chaud, et les fumets d'encens embaumaient l'endroit d'une odeur caractéristique, le rythme lent et grave des chants rituels faisant remonter des souvenirs dans le cœur du guerrier. C'était très grand, spacieux pour un endroit creusé dans la roche, et il y avait déjà du monde mais ce n'était pas un souci. Chandalen entraina la jeune femme dans un coin de la pièce, devant les hautes statues de pierre noire qui représentaient des divinités, et il s'agenouilla devant, fermant les yeux pour commencer son rituel.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: To other lands, and other spirits   Dim 19 Fév 2017 - 11:01


To other lands and other spirits

With a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...




Selen entama le pas aux côtés de Chandalen, un fin sourire flottant sur les lèvres et toujours dans la curiosité d’en découvrir plus sur les environs. Mais à chaque pas qu’elle faisait, elle découvrait quelque chose qui attirait son regard. Elle qui n’avait pas pour habitude de s’extasier devant un paysage sauf un crépuscule sur la mer, se voyait pour la première fois depuis longtemps prise au dépourvu avec ces environs glacés. Un frisson la traversa, non pas à cause de la température mais à cause du paysage qui soudain s’était ouvert sous ses yeux quand Chandalen lui montra la vallée blanche et la montagne où ils allaient voyager dès le lendemain. Le neige recouvrant le sol plongeait la terre dans un silence irréel, il n’y avait rien que des glaciers et de la neige à perte de vue, recouvrant les flancs des montagnes rocheuses. Elle écoutait Chandalen lui montrer quelques petites choses çà et là que l’on pouvait apercevoir d’ici. Selen adressa un sourire à Chandalen, lui montrant qu’elle était vraiment heureuse d’être là et alors, ils continuèrent leur marche jusqu’à se retrouver devant un temple où il lui expliqua que le silence était de rigueur.

Selen entra, happée par l’atmosphère humble quand les chants vinrent vibrer jusque dans ses oreilles. Jamais elle n’avait vu ni ressenti pareille chose et se laissa guider par ses pieds, attirée par l’ambiance sacré. Elle ignorait pourquoi et si la boisson qu’elle avait bue en était à l’origine mais elle ressentait un bien être fou, elle avait cette impression d’avoir les sens sensibilisés et non pas comme en ayant consommé de l’alcool. C’était une sensation étrange mais pas déplaisante.

Selen détaillait les moindres recoins de ce lieu. C’était intéressant de voir comment selon les régions, les peuples rendaient hommage différemment aux Valars. Mais ici tout lui semblait bien plus porté sur la spiritualité. Ils étaient un peuple isolé, alors ils devaient porter d’autant plus d’attention aux Valars dans leur vie quotidienne quand les Rohirrims ou les Gondoriens ne s’y fieraient pas forcément, du moins les humains – elle ignorait ce qu’il en était des autres communautés. C’était plaisant, le lieu était rassurant, chaleureux, on s’y sentait en protection. Selen imita Chandalen sur les rituels, quelque peu maladroite mais fit en sorte de tout faire correctement parce qu’elle aussi voulait demander conseil aux Valars. Elle voulait savoir si elle était sur le bon chemin concernant sa relation avec Chandalen et si c’était le cas qu’ils puissent avoir la force de surmonter tout ce qui viendrait en travers de leur chemin. La jeune femme se concentra, respirant doucement, essayant de faire le vide dans son esprit sur sa vie en général et se focaliser sur ses interrogations. Aaren tenait il vraiment à elle ? Lui était-elle indispensable ? Pouvait-il se débarrasser d’elle comme bon lui semblait ? Bon ça, à vrai dire, elle n’en doutait pas, ais elle n’avait jamais vraiment demandé au concerné si un jour elle devait partir, qu’est ce qu’il se passerait. Tenterait il de l’en empêcher ? Elle allait devoir taire sa relation avec Aaren, quitte à prétendre être amoureuse de quelqu’un d’autre si cela se lisait sur son visage, car elle craignait qu’il puisse commettre l’inacceptable.

La jeune femme se releva après avoir adressé ses prières, levant le regard vers Chandalen. Elle se demandait si elle finirait par avoir un signe, une réponse à ses questionnements ou bien une voie à suivre. Elle suivit le guerrier, faire le tour du temple alors qu’elle levait le nez vers la moindre curiosité. Ces immenses statues, ces offrandes, tout était impressionnant. Elle avait besoin de tenir le bras de Chandalen pour ne pas trébucher à force de regarder partout. Tout ça lui était complètement étranger, elle ne voulait pas risquer de faire de faux pas ou faire tomber quelque chose de sacré.

« Je me sens bizarre » Lui souffla t-elle discrètement en posant sa tête sur son épaule, un fin sourire sur les lèvres.

Les effets continuaient, c’était comme s’il n’y avait plus rien d’important que se concentrer sur ce qu’elle ressentait dans ces lieux.








love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 576
♦ RÉPUTATION : 2824
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: To other lands, and other spirits   Mar 21 Fév 2017 - 23:20




To Other Lands,
And Other Spirits

Selen & Chandalen


Chandalen laissa un sourire amusé se dessiner sur ses lèvres en écoutant la remarque de la jeune femme. Ses yeux pâles se posaient avec respect sur les statues devant eux, comme une marque d'admiration qu'il portait à ces lieux, à ce culte des divinités qui rythmait chaque année ici. Pour lui, c'était quelque chose d'habituel, il avait rendu ce culte de très nombreuses fois quand il était enfant, et il le rendait encore parfois, dans des conditions moindre, quand il avait quelque conseil à demander aux dieux. Chandalen passa une main dans le dos de la jeune femme, l'attirant avec lui pour veiller sur elle. Pour sa part, il ne se sentait pas étrange, il connaissait cette sensation mais il était vrai que pour Selen, c'était sans doute nouveau et qu'elle appréhendait peut-être ce qui allait se passer.

« Détends-toi, concentre-toi sur ce que tu ressens » lui glissa-t-il à l'oreille, dans un murmure discret qui se voulait assez bas pour que personne d'autre n'entende. L'endroit était plongé dans une ambiance très particulière, si les gens étaient silencieux pour venir faire leurs rituels, il y avait la douce clameur d'un chant shamanique qui emplissait l'endroit, résonnant contre la pierre comme une onde grave. Le guerrier ferma les yeux, se laissant bercer par les fumets d'encens qui brûlaient dans la pièce, au pied des statues. Il avait l'impression de revivre toutes ces années qu'il avait passées ici, et aussi la sensation terrible d'avoir perdu trop de temps avant de revenir. C'était chez lui ici, et bien qu'il avait toujours cette impression d'appartenir à un entre-deux, cette différence entre les deux cultures qu'il avait le dérangeait beaucoup. Qui était-il ? Plus un homme d'Arnor ou plus du Rohan ?

Il se laissa porter par la mélodie, tenant dans sa main celle de Selen qu'il incita à l'imiter. Assis en tailleur sur un tapis de laine tressée, il se laissait bercer. Le rythme régulier des chants lui rappelaient non sans une agréable sensation ce qu'ils appelaient « war song », le chant des guerriers.  C'était quelque chose qu'il avait toujours aimé entendre, et il se demandait si Selen en avait déjà entendu. Alors, il se fixa cette image dans son esprit, des guerriers qui frappaient le centre métallique de leur bouclier avec leur lame avant une bataille, dans une mélodie à la fois glorieuse et macabre. Et son bon cœur de guerrier ne lui épargna pas ce large sourire qui se dessinait sur son visage. Lui aussi, il faisait partie de ces gens maintenant.

La boisson faisant petit à petit son effet, le rythme des chants se fit d'autant plus envoûtant. Il tenait toujours la main de Selen au creux de la sienne, ne la lâchant pour rien au monde. Et il se laissa entrainer, comme cette vieille sensation qu'il retrouvait après tant d'années. Ça ne lui faisait pas peur, plus maintenant, mais peut-être que pour la première fois où elle allait rencontrer les dieux, Selen serait surprise. En tout cas, lui, ça le rendait purement heureux. Et rapidement, il sentit son esprit se focaliser sur cette impression d'être loin, très loin de ce monde qu'il avait l'habitude de connaître, espérant que cette fois-ci, il serait assez chanceux pour voir les dieux. Il avait beaucoup à leur demander, et il fondait tout son espoir là dessus.

Quand bientôt cette étrange forme se présenta à lui, toujours sur les chants shamaniques qui vibraient dans le fond de ses pensées, Chandalen se souvint pourquoi il n'avait jamais douté de l'existence des dieux. Alors, il fit quelques prières de remerciement, et il avança ses propres requêtes. Il demandait l'amour de Selen, la permission de quelques jours volés de plus, à défaut d'une vie partagée comme ce qu'ils auraient du avoir. Il omis de demander pourquoi le destin avait cru bon de les séparer, il y a une décennie de cela. Mais il ne manqua pas de demander, qu'à défaut de lui offrir la vie qu'il voulait, la moindre des choses serait de rendre Selen heureuse, et qu'avec ça, il serait d'une certaine manière heureux lui aussi.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: To other lands, and other spirits   Mer 22 Fév 2017 - 13:41


To other lands and other spirits

With a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...




La pirate suivait son ami et sur ses conseils entreprit de se détendre et cesser de se poser des questions sur ce qu’elle ressentait. Elle se laissait volontiers guider, de toute façon elle avait confiance en lui et savait qu’il ne faisait rien pour lui faire du mal. Ainsi il fallait s’installer pour commencer on ne sait quoi mais elle savait qu’elle devait tout faire comme lui si elle voulait expérimenter leur culture de fond en comble.

Selen eu d’abord du mal à se concentrer comme il le faisait, observant Chandalen méditer et étirer les commissures de ses lèvres dans un fin sourire alors qu’il avait fermé les yeux. Elle s’était assise en tailleur face à lui, afin de l’imiter et ne lâchait pas sa main. C’était une expérience incroyable et qu’elle voulait déjà recommencer, tout semblait la dépasser et il y avait en même temps une sensation de protection, de bien être et purificatrice. Mais la pirate était trop éparpillée, impressionnée par ce qui l’entourait. Selen se redressa pour venir poser ses lèvres sur celles de Chandalen comme dans un signe de remerciement pour tout ce qu’il faisait pour elle et tout ce qui lui faisait découvrir mais aussi par une envie soudaine de lui témoigner son amour. Un long mais chaste baiser et vint finalement le libérer, le laisser dans sa méditation pour se rasseoir sagement à sa palce. La jeune femme décida de faire des efforts pour se laisser porter par ces sensations, ignorant où cela la mènerait mais ferma les yeux et se focalisa sur elle-même. Elle avait l’impression de sentir chaque parcelle de son corps puis ensuite eu l’impression de se détacher de son enveloppe charnelle pour flotter dans les airs. Attentive au son régulier des musiques sacrées pratiquée en ces lieux, Selen lâcha la main de Chandalen pour se laisser aller en arrière et doucement reposer sa tête sur le tapis pour profiter au maximum de ce qu’elle était en train de vivre.

Au bout de quelques longues minutes, ce qui s’apparentait à être un voyage astral des plus agréable se transforma en cauchemar qui débuta par une chute libre dans un océan déchainé. Selen se senti prise d’angoisse, suffocante alors qu’elle évoluait dans d’étranges songes. Ce fut l’effet d’une noyade dans des eaux si sombres qu’elle ne voyait rien. La tête posée contre le tapis, Selen fut parcourue de sueurs froides et son rythme respiratoire vint à s’accélérer. Que se passait-il ? Elle était comme happée par quelque chose de terrible et pourtant avait la ferme conviction que cela n’était pas foncièrement pour lui faire du mal mais plus comme quelque chose qui pourrait potentiellement arriver si elle s’éloignait du droit chemin. Elle resta de longues minutes comme à lutter pour sa vie et nager jusqu’à la surface jusqu’à ce qu’un prêtre remarque ce qu’il se passait et décide de mettre un terme à sa méditation en posant sa main sur son front. Il s’était agenouillé près d’elle, passant un bâton d’encens au dessus d’elle de part et d’autre de son corps pour la ramener à la réalité.

Selen ouvrit très vite les yeux, essoufflée et remarqua que Chandalen avait vu ce qu’il s’était passé. Dans cet espèce de songe, sa présence lui avait semblé être la seule chose capable de la sauver alors elle était heureuse de le voir. Le prêtre lui adressa un sourire et l’aida à se redresser, la boisson à base de lait de brebis faisait encore un peu effet et la mettait dans un état presque second et inhabituel sans que ce soit très désagréable au contraire. Mais croiser le regard de Chandalen avait déjà suffit pour la rassurer. L’homme lui donna de l’eau à boire, tenant sa tête pour qu’elle se calme et évite d’en mettre partout avant de poser une main sur son épaule avec compassion.

« Ce n’est pas grave ce qu’il vous arrive, les valars vous préviennent juste d’un potentiel danger si vous prenez les mauvaises décisions. »

Selen ne comprenait pas cette langue et même si elle sentait qu’il avait voulu la rassurer, elle lança un regard interrogateur à Chandalen, dans le contre coup de ce qu’elle venait de vivre.

« Qu’est ce qu’il a dit ? »










love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 576
♦ RÉPUTATION : 2824
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: To other lands, and other spirits   Jeu 23 Fév 2017 - 0:05




To Other Lands,
And Other Spirits

Selen & Chandalen


Le jeune homme était plongé dans ce monde de songes étranges et colorés, comme un paysage astral qu'il connaissait sans le connaître. Il était habitué à ce genre de voyages, mais cela l'émerveillait toujours autant que quand il était gamin. Ici, il était de coutume que tout le monde y participe, c'était un culte à rendre aux dieux, mais c'était aussi et avant tout un passage obligé pour devenir un homme. Chandalen se souvenait de tous les rituels qu'il avait du passer pour devenir un vrai guerrier. Il l'était aujourd'hui, et il était aussi l'un des plus respectés de son groupe. Sa mère elle aussi avait une place très importante, elle était vue comme un espoir par beaucoup. Alors, Chandalen se concentra sur son voyage spirituel, à la rencontre des esprits qu'il n'avait pas vus depuis trop longtemps, et qui pourtant, veillaient toujours sur lui.

Cette espèce de transe dans laquelle il était plongé avait tout de surnaturel. Il voyait beaucoup de choses, et il avait l'impression d'être omnipotent. Un esprit libre, un esprit de guerrier capable d'être au delà d'une simple enveloppe charnelle. Chandalen se laissa bercer par la musique qui résonnait d'autant plus dans ses songes, se présentant devant ceux qu'il vénérait depuis sa naissance. Il était fier de pouvoir leur montrer qu'il était quelqu'un de bon, qu'il avait encore un grand destin devant lui. Les dieux semblaient le confirmer, mais ils restèrent très vagues à propos de Selen. Il n'eut rien, rien de plus qu'une noirceur intense lorsqu'il essayait de dire son nom. Est-ce que cela devait être un mauvais présage..? Il n'en savait rien, mais il gardait cette question là pour les shamans des montagnes. Avec eux, il aurait plus de réponses, c'était aussi pour cela que tout le monde ici avait besoin d'eux, ils étaient les messagers des dieux, et aussi les interprètes des messages.

Chandalen sentit de l'agitation à ses côtés, il réussit à quitter rapidement son état second pour revenir et ouvrir doucement ses paupières, et découvrir à nouveau le monde réel tout autour de lui. Normalement, son voyage aurait du durer plus longtemps, mais il était toujours capable de percevoir ce qui l'entourait dans ce genre de songes, alors son instinct avait fait en sorte de le réveiller pour surveiller ses arrières, et ceux de sa belle. La boisson faisait encore effet dans ses veines, il n'avait pas toutes ses capacités mais assez pour comprendre la situation. Selen était toujours en face de lui, mais elle semblait faire une crise de panique. On lui avait toujours dit de ne jamais interrompre quelqu'un dans un songe, parce que cela portait malheur et que cela pouvait interférer avec le message des dieux et réveiller leur colère. Chandalen demeura un instant sans savoir que faire, le cœur battant devant Selen qui s'agitait sans se réveiller. Il se retourna pour appeler discrètement un prêtre, qui accourut aussitôt pour réveiller la jeune femme, puisqu'en tant que messager, il était en droit de le faire.

Chandalen souffla longuement lorsqu'elle ouvrit enfin les yeux, regardant le prêtre lui donner de l'eau et la rassurer, dans une langue qu'elle ne comprenait pas. Le guerrier lui répondit en chuchotant, traduisant ce qu'il venait de lui dire avec quelques explications. « Tu dois suivre la voix qui te semble être la bonne, celle que les dieux essayent de te montrer. Suivre ton cœur plus que ta raison, je crois. Je ne suis pas sûr. Si tu le souhaites, je te laisserais un peu seule avec un shaman pour que tu lui en parles, il saura t'aider. Je n'ai pas le droit d'interpréter les messages à leur place » fit-il, avant de prendre la jeune femme dans ses bras et de la serrer contre lui.

« C'est assez pour aujourd'hui, viens, on va aller retrouver les autres pour manger » Et il se leva, un peu instable à cause du reste de la boisson qui faisait toujours effet. Manger aiderait à diluer les restes de cette transe étrange, et ferait du bien à Selen. Le guerrier attrapa sa main dans la sienne, la guidant avec lui pour retrouver la fraicheur de la montagne. Il entendit le prêtre revenir rapidement à leur suite, lui adressant quelques paroles dans sa langue natale.

« La jeune femme doit se méfier, j'ai vu ce qu'elle a vu, c'est un grand danger, il y a de la magie autour, il faut faire attention. Veille sur elle, les dieux disent que tu es ce qu'il y a de mieux pour elle »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: To other lands, and other spirits   Jeu 23 Fév 2017 - 12:40


To other lands and other spirits

With a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...




Revenant à elle, les alentours semblaient moins tanguer et c’était comme si toute l’eau qu’il y avait eu atour d’elle se vidait de part et d’autre du temple à mesure que sa vision s’éclaircissait. Chandalen la prit entre ses bras, visiblement rassuré de voir qu’elle se portait bien et la jeune femme se laissa bercer par la tendresse qu’il lui témoignait.

« Je vais bien Chandalen, t’inquiète pas ! » Souffla t-elle doucement à son oreille.

Heureusement qu’il avait été là pour traduire ce que le prêtre avait dit, même s’il y avait de quoi se poser des questions elle était toutefois rassurée de savoir qu’elle n’aurait pas pu être en danger dans ce songe là. Elle avait toujours su que ses choix finiraient forcément par la mener dans une situation fâcheuse mais n’avait pas imaginé un jour être mise en garde de cette façon. La jeune femme profita de l’étreinte de Chandalen, reprenant son souffle tranquillement jusqu’à se sentir bien mieux. Alors ils se levèrent et se dirigèrent vers la sortie pour aller rejoindre les autres. Toute cette histoire lui avait ouvert l’appétit, et la boisson amplifiait cela. Elle suivit Chandalen jusqu’à la sortie mais le prêtre les interpella ayant visiblement quelques mots à dire à Chandalen.

Selen ne fit pas attention à ce que disait le prêtre à Chandalen, de toute façon elle ne comprenait rien et elle était déjà occupée à se remettre de ses émotions. Elle remarquait que comme toujours Chandalen lui tenait la main, ce n’était pas les des gestes que l’on faisait entre simples amis et si avant elle n’y avait pas fait attention, elle remarquait que la plupart du temps ils se tenaient réellement par la main comme un vrai couple amoureux. La jeune femme laissa Chandalen finir sa discussion et tous deux entamèrent le chemin inverse pour rejoindre les autres. Ce fut bien plus rapide qu’à l’aller et les restes des effets de la boisson lui faisaient perdre la notion du temps. Mais la jeune femme avait retrouvé ses couleurs et son sourire, parce qu’elle se sentait bien ici et que Chandalen une fois de plus avait veillé sur elle mieux que personne. De son pouce elle caressai doucement ses doigts et leur campement finalement se dessina sous leurs yeux après quelques minutes de marche.

Ils rejoignirent leur groupe autour du feu de camp alors que les hommes avaient déjà préparé la nourriture sous les instructions d’Erilyn qui voulait toujours que tout soit bien fait. Elle faisait office de chef quand son fils était pas là et Selen trouvait cela amusant. La jeune femme vint prendre place sur un rondin, incitant Chandalen à venir s’asseoir à côté de lui.

« C’était une expérience incroyable ! Tu sais ce qu’il y a en plus du lait de brebis pour qu’on se sente aussi….léger ? »

Non parce qu’elle avait réellement adoré et qu’elle pourrait rapidement en devenir accroc si elle en avait tous les jours à portée de main. Erilyn interrompit là leur conversation en venant leur donner leurs assiettes avec des pommes de terre et des morceaux de saumon dont l’odeur vint très vite donner l’eau à la bouche à Selen. Ils en avaient déjà mangé à bord du Crépusculaire mais jamais cette odeur avait été jusqu’à lui donner l’impression d’être autant affamée.

« Alors comment ça s’est passé ? » Demanda la mère

Selen adressa un regard à Chandalen, espérant qu’il ne prenait pas ce qu’il s’était passé comme un échec parce que même avec cela, elle avait adoré.

« C’était très intéressant, j’ai hâte de recommencer !! Mais demain nous allons sur la montagne là-bas, je me demande ce qu’il prépare…» Déclara t-elle avec un sourire malicieux.

« A mon avis vous n’êtes pas prêt d’oublier votre séjour ici… » Répondit Erilyn en faisant un clin d’œil à son fils comme si elle savait ce qu’il allait se passer là haut.

Ces mots l’interpellèrent, que voulait-elle dire par « inoubliable » ? Allait-il se passer quelque chose ? Selen fut piquée dans sa curiosité mais n’eut pas le temps d’interroger la mère du guerrier que cette dernière retournait déjà servir les autres. Selen reporta alors son regard sur Chandalen.

« Ca veut dire quoi ça ? Tu vas me faire quoi ? »

Selen secoua Chandalen, ayant envie plus que tout de savoir ce qui rendait Erilyn si heureuse.

« Je te fais manger la neige si tu me dis pas !! »










love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 576
♦ RÉPUTATION : 2824
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: To other lands, and other spirits   Jeu 2 Mar 2017 - 23:46




To Other Lands,
And Other Spirits

Selen & Chandalen


Bien qu'il ne soit pas entièrement rassuré quand à la vision que Selen avait eue, le jeune homme espérait que les shamans soient capables de l'aider. Si elle pouvait leur en parler, ils seraient bien plus à même que lui de lui apporter des réponses ou des conseils, et ils étaient toujours sages et bon à suivre. Le jeune homme se frotta machinalement le front en écoutant les mises en garde du prêtre, et cela lui mit un peu la boule au ventre d'y penser. Il y songeait tandis que tous les deux redescendaient vers le campement, se demandant pourquoi les dieux lui avaient confié la mission de veiller sur elle alors qu'elle allait repartir.. Est-ce que cela voulait dire qu'il devait la suivre ? Il ne le pouvait pas, elle avait des choses à régler seule et il le savait. Leur deal, c'était aussi qu'il ne devait pas s’immiscer dans la vie de la jeune femme. Chandalen se mordit les joues, songeur, mais il ne dit rien pour ne pas faire retomber la bonne humeur visible de celle dont il était épris.

Elle avait un large sourire, malgré l'incident qui s'était déroulé dans le monastère, sa bonne humeur ne semblait pas en avoir pris un coup. Chandalen laissa ses lèvres carminées s'étirer entre ses joues à la question de Selen, et il lui fit une petite explication pour lui dire qu'on avait pour habitude de récupérer les graines de certaines plantes ici, et qu'on en faisait de la poudre qui était mélangée à ce lait. Ces graines avaient des vertus de communiquer avec les dieux, c'était pourquoi on les transformait et on les consommait ainsi, mais il la mit en garde également. « Il ne fait pas vouloir trop abuser de ce pouvoir. Tu sais, la magie a ce côté très fascinant mais elle est tout aussi dangereuse. Il y a des gens qui sont morts ici, parce qu'ils ont voulu parler encore et encore avec les dieux, et que leur âme a fini par se décrocher de leur enveloppe charnelle et ils ne se sont jamais réveillés. Les prêtres disent que ces gens-là ne rejoignent pas les dieux, c'est pourquoi il faut faire attention et n'utiliser ça qu'en temps utiles. »

Rapidement, sa mère rappliqua pour voir si tout allait bien pour eux. Chandalen avait l'impression que le fait de l'avoir mis dans la confidence allait le trahir, comme si elle donnait des indices trop évidents de ce qu'il lui avait révélé. Il jeta un regard un peu suspicieux à sa mère, qui lui répondit d'un grand sourire en parlant de ce voyage qui, selon elle, allait être mémorable. Il songeait silencieusement  ce qu'elle voulait dire par là, si c'était pour l'inciter à marquer le coup en dévoilant à Selen les sentiments qu'il avait pour elle. Il n'était pas encore prêt, peut-être que quelques jours de plus.. Et il n'aurait que cela, car dans quelques jours, deux semaines tout au plus, ils seraient sur le départ.

Il recommença à manger l'air de rien quand Selen lui posa des questions, affublées de petites menaces qui le firent bien rire. « Ah, tu ne veux pas garder la surprise ? » lui demanda-t-il, déposant son assiette sur le côté afin de pouvoir se défendre si elle décidait réellement de l'attaquer avec de la neige. « Si tu es trop curieuse, c'est toi qui va finir dans la neige ! » Et il ne perdit pas son temps, elle avait déjà été trop curieuse, alors il se débrouilla pour l'attraper par les hanches avant qu'elle ne se sauve et la porter comme un sac à patates sur son épaule, jusqu'à la lâcher dans un gros tas de neige qui était à quelques mètres. Il tomba dans l'élan avec elle, atterrissant juste au dessus alors qu'elle avait de la neige partout.

« Selen, t'es une vraie gosse ! » fit-il pour rigoler, alors qu'il venait frotter son nez contre le sien pour lui voler un baiser. Il resta au dessus d'elle à contempler ses beaux yeux bleus, avant de révéler enfin son plan.

« Là bas on ira chercher ton totem et.. Tu es sûre que tu veux savoir la suite ? »









made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: To other lands, and other spirits   Ven 3 Mar 2017 - 12:04


To other lands and other spirits

With a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...




Un large sourire défiant son compagnon, Selen était vraiment prête à mettre ses menaces en œuvre s’il ne voulait pas satisfaire sa curiosité. Elle avala son morceau de pain qu’elle venait de mâchouiller et reposa également son assiette quand il vit qu’il le faisait aussi. Ça, c’était mauvais signe. La jeune femme pouffa de rire sous les menaces qu’il lui fit également mais visiblement n’avait pas besoin d’en entendre plus pour les mettre à exécution. Selen se leva tout juste, prête à se défendre mais n’eut pas le temps de faire quoi que ce soit qu’il l’avait déjà attrapée. Elle se fit malmener et comme il lui avait prédit, elle s’enfonça dans un gros tas de neige, veillant toutefois à l’attirer avec elle dans sa chute en s’accrochant à lui. Dans ses éclats de rire, retirant la neige qui était venue se loger sur son visage, elle ouvrit de nouveau les yeux, accroché par le regard bleuté de Chandalen. Son cœur vint à cogner contre sa poitrine, elle déglutit, complètement amoureuse de lui d’une façon qu’elle n’aurait jamais cru connaitre.

Selen glissa ses mains dans le dos de son ami pour l’inciter à rester un peu dans cette douce étreinte, bien à l’aise entre la neige et lui et l’écouta dévoiler une partie de son plan. Elle l’observa, le regard pétillant de curiosité et se demandait si comme Erilyn le disait ce serait à ce point mémorable. Qu’allait il se passer ? Troublé par son regard, après qu’il lui ait dérobé un baiser, elle l’observa longuement avec une tendresse qu’il était le seul à connaitre et soupira doucement, envahie d’un bonheur incroyable. La jeune femme étira un sourire heureux, elle avait bien envie de lui demander qu’ils restent là tous les deux jusqu’à leurs derniers jours, faire leur vie ici, s’aimer simplement et loin de tout. Mais ce bonheur là allait cesser aussitôt qu’ils devraient reprendre la mer et qu’elle devait honorer ses obligations. Elle ne comptait cependant pas le laisser, songeant à lui proposer de venir habiter dans le Gondor afin qu’à chaque fois qu’elle accoste, elle puisse facilement le retrouver.

Mais l’heure n’était pas aux demandes, elle avait hâte d’être au lendemain et découvrir ce qu’il lui réservait. Alors peut être qu’il était plus adéquate de garder cela comme une surprise, afin de prolonger cet émerveillement qu’elle ressentait sur chaque chose ici.

« Ça dépend, est ce que je dois avoir peur ? Est-ce que je vais finir sacrifiée ? Est-ce que je vais avoir un trésor rempli d’or ? Est-ce que je vais te voir danser sur des braises avec un poulet sur la tête? »

Selen étouffa un rire rien qu’à cette dernière idée, mais elle avait confiance en Chandalen et s’il voulait lui garder la surprise c’était sans aucun doute pour une bonne raison. Peut être qu’aussi elle trouverait la force enfin de lui dire combien elle l’aimait et lui aussi aurait cette surprise.

« Garde la surprise alors, mais si tu me prépares un mauvais plan je te ferai vraiment bouffer la neige ! »

D’un mouvement brusque elle le fit basculer sur le côté, la neige tombant sur eux alors qu’ils s’y enfoncèrent un peu plus dans leurs chameilleries et arrachant un nouveau rire à Selen qui se retrouva avachie sur lui. Elle se débarrassa de la neige qui l’avait recouverte, frissonnante sous la différence de température et attrapa les poignets de Chandalen pour les immobiliser, l’empêcher de se défendre. Il restait des traces de la boisson étrange qu’elle avait bu dans son sang, sans doute ce qui la rendait si euphorique et qui lui donnait envie de jouer. La pirate vint lui mordiller les lèvres, avant de lui mettre de la neige plein dans le visage. La jeune femme en profita pour se lever et commencer à s’échapper, slalomant entre les tipis dans le cas où il se mette à la poursuivre. Il lui avait dit, mais il avait quand même bouffé de la neige, et ce n’était là que les vestiges de son tempérament de pirate malhonnête mais aussi parce qu’elle avait eu envie de se venger.

***

Leurs enfantillages cessant sous la fatigue, Selen entraina Chandalen avec elle dans le tipi où elle se rapprocha de lui sous la chaleur des peaux de leur couche. Ne pas pouvoir lui dire qu'elle l'aimait dans ces instants où ils étaient seuls était difficile et compliqué et cette fois là plus que les autres. Aussi elle réalisa à ce moment là qu’elle ne pourrait plus supporter très longtemps cette situation qu’ils se montrent aussi attentionnés l'un envers l'autre, qu'il y ait ces petits gestes, ces regards, mais ne soient pas capable de se dire la vérité. Puis elle s’endormit au creux de ses bras, caressant doucement son torse et ses rêves furent bercés par leur voyage du lendemain où elle s’imaginait tout un tas de choses qu’ils allaient faire et découvrir. Alors elle fut ainsi vite réveillée, chatouillant Chandalen pour qu’il se réveille et le pressa pour qu’il se lève. Selen, elle ne prit pas plus de temps pour se préparer et fut bien vite dehors.

« Nous partons en groupe ou tous les deux ? » Lui demanda t-elle une fois qu’il l’eut rejoint. Puisqu'elle gardait la surprise, elle ne savait rien ni de leur itinéraire, ni de leur moyen de voyage.










love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 576
♦ RÉPUTATION : 2824
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: To other lands, and other spirits   Dim 5 Mar 2017 - 22:20




To Other Lands,
And Other Spirits

Selen & Chandalen


Un trésor, ce qu'il voulait lui montrer, c'en était un. Un trésor qui n'était pas d'or massif, ni d'argent, ni de pierres précieuses ou de joyaux. Pas un trésor qu'ils pourraient dépenser, marchander, dilapider.. Pas un trésor qu'ils pourraient contempler comme une jolie pièce durement gagnée. Pas un trésor non plus qui se montrerait à eux avec autant d'évidence.. Et pourtant, il était infiniment plus précieux et plus intime. C'était un trésor qui ne se découvrait qu'aux yeux les plus avertis, à ceux qui voulaient le voir. Chandalen n'avait pas hésité à l'emmener dans cet endroit secret. Il savait que ce serait certainement vu d'un mauvais œil si les shamans le savaient, mais il s'en foutait bien, parce que c'était au delà du simple voyage spirituel. L'endroit où il allait emmener Selen, c'était ce havre de paix, ce lieu sacré où les dieux laissaient leur marque. Un endroit où, dans sa culture, ils se rendaient pour rencontrer les dieux, pour être en communion avec leur univers entier, et c'était aussi l'endroit où, pour les jeunes couples, l'on recevait ce regard bienfaiteur des dieux témoins de leur amour. Mais tout ça, il ne lui dirait sûrement pas de la même manière.

Chandalen étouffa un rire aux propositions de sa belle, toutes plus farfelues les unes que les autres. Il rigola en lui expliquant que pour le poulet, cela ne serait malheureusement pas possible, mais les braises, il voulait bien s'y coller. Ils prirent encore un peu de temps à s'amuser dans la neige comme deux enfants, mais il ne souffla mot de son secret. Et bientôt, la soirée reprit son cours et le repas du soir eut lieu. A un moment, alors que Selen mangeait encore, le guerrier était allé voir sa mère afin de l'informer de leur plan du lendemain.

« Je l'emmène au jardin sacré, demain. On part à l'aube » fit-il, la voix posée, alors qu'il mesurait l'ampleur de ce qu'il venait de dire à sa mère. C'était quelque chose de très important et de très officiel dans sa culture, et c'était, d'une certaine manière, comme une promesse aux dieux d'un amour éternel, qu'ils allaient faire en se rendant là-bas tous les deux.

« Elle sait ce que ça signifie ? » demanda Erylin, qui semblait à la fois troublée et cacher sa joie d'apprendre la nouvelle. Mais Selen ne savait pas encore ce que ce voyage voulait dire, et c'était ce qui allait sans doute le plus les marquer. « Je vous préparerai des provisions, vous devriez aller dormir » ajouta-t-elle, et le guerrier ne se fit pas prier. Il emmena Selen dans leur tipi, et après lui avoir volé sagement quelques baisers, trouva le sommeil dans ses bras.

**

C'était une présence dont il n'aurait su se passer, et se réveiller à ses côtés avait toujours cette sensation merveilleuse. Mais ça ne lui rappelait que trop bien le départ prochain de sa belle, et son cœur se serra. Il s'éveilla dans les rires des chatouilles que lui faisait Selen, le sourire sur les lèvres quand il la prit dans ses bras pour se venger. « On part tous les deux » lui glissa-t-il, avant de lui faire d'autres chatouilles à son tour. « Allez, dépêche-toi, tu vas nous mettre en retard !! » ajouta-t-il exprès pour l'embêter, alors que lui était encore dans les couvertures. La bonne humeur régnait dans l'endroit, ils étaient loin des tracas, loin de tout. Juste eux deux.

Ils ne mirent pas si longtemps avant de se préparer, et Erylin leur apporta un sac garni de vivres et de couvertures. Ils auraient de quoi gagner la montagne, y dormir et revenir dans deux jours. Alors, Chandalen attrapa la main de Selen sans trop savoir pourquoi et s'il en avait le droit ; il avait décidé de se foutre de son idée de refuser un engagement. C'était pour de bon. C'était de l'histoire ancienne. Il la voulait pour lui, lui seul, et il comptait bien le lui faire comprendre. Bien sûr, s'il essuyait un refus, ce serait d'autant plus difficile de rester seulement son amant de temps à autres. Mais il pourrait vivre avec ça plutôt que rien, alors pourquoi ne pas tenter le coup..? Sa main dans la sienne, ils commencèrent alors à s'éloigner du monastère pour affronter les plaines enneigées sur la matinée, et gravir la montagne dans l'après-midi. Cela promettait un long chemin, mais c'était largement valu la peine pour ce qu'ils allaient y voir. La paysage autour d'eux était magnifique, et le guerrier espérait que tout cela plairait à Selen autant que cela lui plaisait à lui.

« Tu veux qu'on fasse une pause ? » proposa-t-il au bout d'un long moment, alors qu'ils arrivaient vers le versant de la montagne, déjà très en altitude. « Il y a un nid d'aigles pas loin, on va peut-être les voir si on a de la chance »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: To other lands, and other spirits   Lun 6 Mar 2017 - 15:50




To other lands and other spirits

With a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...




Le comportement de Chandalen semblait évoluer, maintenant qu’elle connaissait ses sentiments, elle voyait davantage que ses petites attentions étaient loin d’être une simple envie d’affection. Mais là, depuis qu’ils étaient là,  Chandalen se faisait d’autant plus proche, d’autant plus affectueux comme s’il avait décidé d’oublier tout ce qu’ils avaient pu se dire concernant leur relation. C’était un véritable bonheur de le voir de plus en plus épanoui avec elle, et c’était aussi ce genre de chose qui douloureusement lui rappelait que ces instants là étaient tout aussi précieux qu’éphémères quand viendrait le moment de parler sérieusement de leur avenir. En ayant une longueur d’avance sur le fond de ses pensées, elle avait pu entrevoir quelques solutions qu’elle souhaitait lui exposer quand le moment viendrait. En attendant, elle profitait de ces moments avec lui, se montrant d’autant plus proche qu’elle ne l’avait jamais été. Ils firent une halte, suite à la proposition du guerrier que Selen avait accepté

Leurs mains ne pouvant se détacher l’une de l’autre, ils décidèrent d’aller observer les nids d’aigles. Chandalen savait sa grande passion pour ces oiseaux de proie, et la pirate fut d’autant plus motivée de les observer dans ce nouvel environnement. Le gibier ne devait pas manquer par ici, les lapins, les loirs, sans doute des renards aussi, ils devaient être très grands. Connaisseuse sur le sujet, tandis qu’ils avaient déjà pris de l’altitude, il leur était d’autant plus facile d’observer ces nids. Selen en repéra un et invita Chandalen à la suivre en grimpant sur des rochers qui leur permettraient de conserver de leur hauteur. Elle lui tendit la main pour le hisser et lui proposa de faire comme elle, de s’allonger sur le ventre à ses côtés pour qu’ils puissent discrètement observer le nid se trouvant à quelques mètres d’ici. Il ne fallait pas faire de bruit, elle ne voulait pas que la mère les perçoive comme une potentielle menace.

« La mère nous a vu, elle nous surveille… » Fit elle remarquer en chuchotant.
Il n’y avait pas de problème tant qu’ils ne se sentaient pas plus menacés, aussi il leur fallait conserver cette bonne distance pour ne pas provoquer cet aigle.

« Y’a trois œufs ! »

Fascinée, la pirate observa le beau plumage du rapace, essayant de deviner d’ici son envergure qui devait se rapprocher de l’un des siens. Elle envisageait d’apprendre à Chandalen comment s’occuper d’un rapace, chasser avec, lui montrer tout ces choses que l’on apprenait d’eux. Posant sa tête sur ses avants bras, Selen observa longuement dans le silence cet aigle qui ajustait le nid, elle se sentait toujours proche de ces oiseaux dans un sens ; leur indépendance, leur persévérance, leur liberté…Mais aussi peut être leur côté capricieux et leur instinct de chasseur. Selen finalement  tourna la tête vers Chandalen, le contemplant avec un fin sourire heureux et empli d’amour. Elle se rapprocha un peu plus de lui, venant se blottir entre ses bras et ferma les yeux pour se reposer un peu. La marche était d’autant plus épuisante qu’ils avaient grimpé et cela était loin d’être terminé. Alors, la jeune femme avait trouvé bon de s’octroyer quelques minutes de repos dans les bras de Chandalen. Le ciel était dégagé, les rayons du soleil venait réchauffer sa peau au travers de ses épaisses couches de vêtement. Elle accueillait ces rayons sur son visage comme quelque chose de rassurant et s’endormi.

Ce fut un sommeil court et très léger, car aussitôt réveillée, ils reprirent la route en direction de ce lieu qu’il avait envie de lui faire découvrir. Selen se demandait de quoi il s’agissait, elle avait même tenté de cuisiner un peu Chandalen sur le chemin, venant se chamailler et se battre avec lui dans la neige a la moindre de ses réponses.
Puis, après quelques longues heures de marche, retardé par les enfantillages de Selen, ils arrivèrent à l’entrée d’une grotte  visiblement ayant été retaillée par des humains. Ils entrèrent, Selen fut alors happée et envoutée par ces lieux, détaillant les innombrables peintures symboliques sur les murs.

« Qu’est ce que c’est ici ? »





love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 576
♦ RÉPUTATION : 2824
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: To other lands, and other spirits   Sam 11 Mar 2017 - 17:15




To Other Lands,
And Other Spirits

Selen & Chandalen


Les nids d'aigles, Chandalen les connaissait tous dans la région. Ils étaient aux mêmes endroits, toujours, comme si, même après des années, les habitudes de ces animaux semblaient immuables. Il y avait celui-là, plus particulièrement, qui était facile à voir et qu'il avait longuement pu observer lorsqu'il faisait le chemin là quand il était gamin. L'homme se laissa guider par Selen, ne pouvant lâcher sa main alors qu'il aurait peut-être dû. Ils escaladèrent quelques rochers afin de se mettre à la hauteur du nid, ayant une belle vue sur le paysage en même temps. C'était somptueux, et Chandalen connaissait la passion de la jeune femme pour les oiseaux, même s'il n'avait pas encore eut le droit à tous les détails. Il avait bien envie de savoir comment elle les dressait, même si ce n'était pas trop sa passion à lui. Passer du temps avec Selen lui laissait toujours des moments parfaits à se remémorer quand elle ne serait plus là. Mais il songea amèrement que, depuis leurs retrouvailles, ils ne s'étaient pas quittés d'un pas, ils avaient bâtie entre eux cette relation d'autant plus fusionnelle qu'elle lui était devenue vitale, et il sentait que leur séparation imminente en serait d'autant plus marquée, et d'autant plus difficile. Il fallait qu'il lui dise, vraiment, avant qu'elle ne parte. Qu'il lui dise avec ces simples mots, « je t'aime ».

Chandalen se laissa happer par l'instant présent, pour ne pas avoir à nouveau le cœur serré à l'idée de voir sa belle s’éclipser de sa vie. A vrai dire, il avait beaucoup de choses qui lui tournaient dans la tête, et il avait peur qu'elle ne revienne pas, qu'elle ne se trouve quelqu'un d'autre, quelqu'un de mieux, un pirate. Ou alors tout simplement que pour elle, ce n'était qu'une idylle passagère. Pour le guerrier, ce n'était rien de tout cela, il était bel et bien amoureux, et il ne pouvait plus se voiler la face quant à ce qu'il ressentait pour elle. Chandalen laissa son regard chercher le nid, et il confirma à Selen la présence de trois œufs. La mère les scrutait de ses yeux perçants, ce qui étira un sourire sur les lèvres du jeune homme.

« On dirait ma mère, toujours à nous guetter quand on est ensemble. » lâcha-t-il, un rire silencieux suivant ses paroles. « Parfois, j'ai l'impression qu'elle aussi aurait voulu que tu partes avec nous ce jour-là » Et il se tut, sachant bien que sa mère avait rêvé d'une petite fille depuis le jour où sa sœur avait disparu. Il observa avec curiosité le nid, jusqu'à ce qu'ils ne décident finalement de reprendre leur chemin pour ne pas arriver trop tard à leur destination. La marche fut encore longue et d'une certaine manière, éprouvante. Mais elle avait du bon, et le guerrier se sentait bien, à marcher au milieu des larges étendues de neiges à avoir l'impression qu'ils étaient seuls au monde.

Lorsqu'ils arrivèrent sur les flancs de la montagne, il lui glissa rapidement qu'ils étaient sur le point d'arriver, alors que devant eux se dressait l'entrée d'une très large cave dans la pierre, lissée par les mains des hommes, quelques symboles peints sur ses parois. Chandalen attrapa de nouveau la main de la jeune femme, l'entrainant à l'intérieur avec lui. L'endroit n'était pas très spacieux, mais il était en revanche très haut. Le shaman les attendait ici, un feu de camp devant lui alors qu'il semblait méditer en tailleurs. Le guerrier s'avança, le saluant dans sa langue natale et se présenta.

« Oh, c'est toi ! Je t'ai attendu, j'ai cru que tu n'arriverais jamais ! » répondit le vieil homme, dans une voix rauque et basse, alors que l'arrivée des deux avait pourvu son visage d'un sourire. « Elle est venue avec toi ? » Oui, évidemment. Chandalen n'avait jamais réussi à savoir si ce vieillard pouvait avoir des visions ou non, mais il semblait toujours avoir une longueur d'avance sur ce qui s'amenait à lui. Chandalen arriva pour se poser en tailleurs en face de lui, le feu devant les yeux, incitant Selen à faire de même. Il fouilla rapidement dans ses affaires pour trouver la petite statuette du loup qui était son totem, le tendant au shaman pour qu'il l'observe.

« Hm, il te correspond bien. Décidément les dieux t'ont bien cerné, tu es tout à fait ce que j'espérais de toi. Et la demoiselle, elle n'a pas de totem ? » demanda-t-il, alors que Chandalen traduisait en même temps pour Selen.

« Non » répondit-il. « Nous sommes venus pour ça » Et il se tourna vers sa belle, glissant une main dans son dos. « Tu peux lui raconter ce que tu as vu ce matin, tu n'as pas besoin de lui parler dans ma langue, je ne sais pas comment il fait, mais il comprendra » Sur ces mots, le vieillard tendit les mains au dessus des maigres flammes pour attraper celles de la jeune femme, et tenter d'y comprendre quelque chose.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: To other lands, and other spirits   Sam 11 Mar 2017 - 20:50


To other lands and other spirits

With a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...




Les lieux étaient incroyables et marqués par la sagesse du temps, des années défilantes. Il y avait ici une tranquillité remarquable tout comme le temple de la veille, quelque chose qui viendrait s’immiscer dans son esprit comme un souvenir joyeux et qui allait sans aucun doute changer sa vision des choses. Selen se sentait déjà différente depuis qu’elle était avec Chandalen, elle était moins en colère, plus réfléchie et elle avait envie de se projeter dans l’avenir quand avant ces choses là lui étaient totalement futiles et inutiles puisque sa vie appartenait à Aaren. Elle ne s’était jamais posé ces questions là, à savoir que désire t-elle réellement ? Sa vie aux côtés du capitaine pirate n’était pas désagréable, il lui avait permis d’exister et lui donnait plein de choses à faire, il lui avait tellement appris. Mais avec Chandalen, elle avait pu voir le monde d’une autre façon et découvrir ce qu’était l’amour. La jeune femme fut tirée de ses pensées quand un homme les accueillis.

Selen imita son ami, venant se placer à ses côtés et attentive, écouta les échanges entre les deux hommes sans en saisir le moindre sens. Il avait dit plus tôt qu’ils chercheraient son totem mais Selen ne savait pas ce que cela signifiait ni à quoi cela allait lui servir. Cela semblait toutefois très important pour les gens de sa culture et elle se demandait comment cela allait pouvoir changer sa vie quand elle saurait ce qu’est son totem et ce que cela devait signifier pour elle. Si cela était si important pour Chandalen, elle acceptait de s’y plier, elle l’avait déjà suivit jusqu’ici ce n’était pas simplement pour le regarder papoter. Un fin sourire se dessina sur ses lèvres, elle ne comprenait toujours pas ce qu’ils se disaient mais visiblement le vieil homme était content de revoir Chandalen.

Puis le guerrier s’adressa à elle, lui demandant de raconter ce qu’elle avait vu durant ce voyage au temple, déclarant qu’elle pouvait s’exprimer en westron. Selen eu l’air surprise, d’une part parce qu’elle comprenait que ce qu’ils avaient fait avait cette utilité là et qu’elle allait de surprises en surprises. Elle se demandait ce qu’il allait bien pouvoir dire des visions qu’elle avait eues et si elle avait raison sur le ressenti éprouvé. Selen a priori hésitante se lança finalement en commençant par le début :

« Je volais au dessus des cimes, j’avais l’impression de tout voir, tout entendre jusqu’au plus petit cri de souris. J’avais des ailes immenses et je pouvais aller partout où je le voulais »

Elle essayait de mettre le plus de mots possible sur ce qu’elle avait vu, sur la manière dont elle s’était sentie. A en juger le sourire sur son visage, ce moment là avait été particulièrement agréable et symbolique pour elle avait eu cette sensation de liberté qui rythmait sa vie, d’être à la fois un oiseau libre et puissant, redoutable prédateur et qui ne fuyait devant rien, comme un rapace. Puisqu’elle avait bien connaissance de ces animaux là, peut être que le fait d’en posséder influençait son esprit mais en réalité elle s’était souvent comparée à eux. Selen apporta d’autres détails sur les paysages qu’elle avait vu, se demandant si cela lui serait utile, sur les couleurs, ce qui l’avait marquée, ce qui l’avait choquée, jusqu’à arriver à la chute de ce rêve là :

« Et puis je suis tombée, c’était un océan je crois mais tout était noir et je n’arrivais pas à remonter il y avait trop de courant et j’étais en train de me noyer. Et puis…Quelqu’un est venu me réveiller. »

Selen se souvenait de cette horrible sensation de lutter contre le courant tout en essayant de ne pas paniquer pour ne pas se noyer. Ses efforts n’avaient pas été suffisants et elle s’était sentie comme submergée de tout un tas de choses, la respiration bloquée. Heureusement, Chandalen avait été là pour elle, pour la rassurer et la prendre aux creux de ses bras. Mais ce rêve là lui était resté, elle ne devait pas l’oublier.

« J’ai eu peur mais j’avais plus l’impression que c’était un avertissement et pas quelque chose pour me faire foncièrement du mal. »

La jeune femme fronça les sourcils adressant un regard hésitant à Chandalen, se demandant si elle n’avait pas été trop loin dans le récit et toutefois s’il allait pouvoir l’aider sur la signification de ces images là.




love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 576
♦ RÉPUTATION : 2824
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: To other lands, and other spirits   Lun 20 Mar 2017 - 22:55




To Other Lands,
And Other Spirits

Selen & Chandalen


Alors Selen entreprit de venir s'asseoir à ses côtés, et elle sembla hésiter un instant, prenant finalement la parole pour raconter au shaman ce qu'elle avait vu lorsqu'ils avaient été tous deux dans le temple sur les flancs de la montagne. Chandalen n'avait pas eu le détail du récit, mais il avait eu l'avertissement du prêtre, ce qui était d'autant plus inquiétant, mais il n'avait pas laissé entendre cela à la jeune femme, pour ne pas la faire paniquer ni même la troubler, alors qu'il voulait qu'ils passent tous deux de bons moments. Bien sûr, il allait veiller sur elle tant qu'il le pouvait, tant qu'elle le lui permettait. Mais les choses n'étaient pas toujours évidentes, et il essayait de ne pas voir dans ce signe des dieux qu'il devait la forcer à rester à ses côtés. Selen était une femme libre, un oiseau qu'on ne met pas en cage et il le savait mieux que personne. Alors à quoi bon..

Elle commença donc son récit, parlant de ce rêve aux teintes étranges qui lui était venu à cause des boissons qu'ils avaient prises afin d'entrer en communication avec les dieux. La précision de ses descriptions n'eut pas fini de l'étonner ; pour une toute première fois, il n'avait même pas été certain qu'elle arrive jusqu'à rencontrer les dieux. Elle avait eu à la fois beaucoup de chance et assez peu, parce que ce rêve-là n'annonçait rien de bon augure ; Le prêtre avait été clair : il y avait de la magie, une magie sombre là dedans, qui teintait cette vision d'une couleur effroyable. C'était bel et bien un grand danger, et Chandalen pouvait lui-même le sentir maintenant qu'il comprenait ce que Selen avait vu.

Le shaman en face d'eux garda les mains de la jeune femme dans les siennes, calme et attentif ; il était à l'écoute et il ne laissait pas paraître la peur sur ses traits. C'était un homme qui avait toujours su rassurer les autres, et Chandalen avait beaucoup pris exemple sur lui quand il était petit. Alors, le vieillard attendit encore quelques minutes après la dernière phrase de la jeune femme avant de reprendre la parole. « Chandalen, les prêtres ont-il dit quelque chose à propos du rêve ? » demanda-t-il alors. Le jeune homme hésita un instant, lançant un regard à Selen comme s'il ne savait pas vraiment s'il devait lui traduire ou non ce qui était en train de se dire. Peut-être que pour le moment, il n'y avait pas besoin..

« Il me demande juste quelques détails » fit-il à la demoiselle en westron, avant de reprendre dans sa langue natale. « Oui, ils ont dit que c'était le signe d'un grand danger, qu'il y avait de la magie autour et que tu pourrais nous en dire plus. Ils ont aussi dit que j'étais ce qu'il y avait de mieux pour elle, comme si.. Comme si les dieux m'avaient choisi pour la garder saine et sauve. » Il sembla assez perplexe dans ses paroles, assez peu convaincu d'être réellement le bon choix pour Selen. Le vieillard se gratta le front, il sembla réfléchir quelques secondes.

« Bien, magie oui, il y en a. Je ne sais pas d'où elle provient mais ce n'est pas quelque chose de bon. Elle n'a pas besoin de le savoir. Seulement qu'elle court un danger. Je n'aurais qu'un conseil à lui donner que tu pourras lui transmettre : il faut qu'elle écoute son cœur plus que sa raison, lui seul saura la mettre sur le bon chemin et lui éviter les erreurs. Elle a raison de rester avec toi, les dieux t'ont choisi depuis longtemps. Ils l'ont choisi aussi mais ils n'ont pas confiance en ses décisions »

Alors, Chandalen se contenta de traduire seulement la phrase qui lui était utile, laissant le reste dans un brouillard qu'il préférait conserver. Il avait quelques doutes quant à lui révéler ces détails pour ne pas la forcer à rester, et le shaman ne sembla pas s'opposer à sa traduction. Alors, le shaman regarda Selen avec un sourire, et il ne lâcha toujours pas ses mains.

« Si tu le souhaites, on peut trouver ton totem maintenant » proposa-t-il, alors que le guerrier lui expliquait en westron.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: To other lands, and other spirits   Mar 21 Mar 2017 - 12:15


To other lands and other spirits

With a wink and a smile and a vial of meth I took his hand and we walked through the shadow of death. And then I tried to remember all the advice that my teacher told me: And all the lost souls say...




C’était une atmosphère très étrange qui émanait de ces lieux, mais elle avait bien vu que Chandalen affectionnait tout particulièrement cet endroit. Elle avait déjà envie d’y revenir, d’en apprendre plus sur ces coutumes étranges et de revivre toutes ces expériences. La jeune femme observa Chandalen pendant qu’il lui traduisait les mots du Chaman. Elle avait l’impression de lire un peu d’inquiétude dans son regard suite à ces visions qu’elle avait eues, et qu’il ne voulait pas tout lui dire. Mais elle était surprise qu’on lui conseille d’écouter son cœur plutôt que sa raison. A vrai dire c’était le genre de choses qu’elle ne se laissait jamais faire, parce qu’on ne lui avait jamais demandé de faire cela. Si elle devait écouter son cœur, elle resterait avec Chandalen, mais sa raison la poussait à retourner près de Aaren. Mais Selen avait déjà pris sa décision, elle était certaine que concilier les deux était la bonne chose à aire, d’abord en réglant ses problèmes ensuite en rejoignant Chandalen et vivre avec lui ce que l’on appelait « l’amour ». Elle se demandait aussi s’il ne lui disait pas cela pour qu’elle soit poussée à le lui avouer. Selen baissa doucement la tête, se mordillant les lèvres. Puis le Chaman proposa qu’ils passent ensemble aux  choses sérieuses en venant lui révéler son animal totem. Alors Selen lui fit « oui » d’un signe de tête, pas certaine de savoir ce que cela impliquait mais Chandalen avait l’air de vraiment y tenir.

Le chaman demanda à Chandalen de s’éloigner un peu et d’aller s’asseoir un peu plus en retrait dans la grotte pour le laisser en face à face avec Selen. La jeune femme glissa un regard quelque peu anxieux au guerrier même si elle avait conscience qu’il ne lui ferait pas de mal ou il ne l’aurait pas amenée jusque là. Mais c’était tout nouveau pour elle. Alors débuta ce qui devait être une séance spirituelle dont les principes lui échappaient encore. Le Chaman prit de la cendre du feu, le mélangeant avec une substance plus liquide pour en faire une espèce de pâte et vint lui dessiner des traits et des symboles sur le visage, sur le dos de ses mains. Selen restait silencieuse, observant le travail intriguant du chaman qui faisait brûler un bouquet de sauge, entourant la jeune femme dans un nuage de fumée. C’était étrange mais elle se sentait apaisée et purifiée par ces senteurs là. Elle se demandait à quoi tout ceci servait. Il lui demanda de garder les paumes tournées vers le ciel et lui demanda de fermer les yeux avant d’entreprendre de danser autour d’elle tout en récitant des incantations.

Cela dura un moment, mais en ayant les yeux fermés elle eu l’impression de voir certains choses, des formes abstraites et incompréhensibles et qui lui semblaient toutefois lui parler. C’était fascinant et finalement apaisant, elle avait l’impression d’être plongée dans un songe et le chant du chaman venait résonner dans son esprit. Elle ignore combien de temps il s’était passé mais elle n’avait pas remarqué quand il avait cessé de chantonner. Là il s’était placé devant elle, dessinant du bout de son doigt quelque chose dans la cendre tout en essayant de percevoir les sensations de Selen.
Le chaman posé ses mains sur les yeux de la jeune femme qui instinctivement les ouvrit et suivit le regard du chaman qui l’incitait à regarder ce qu’il venait de dessiner

« Un aigle ? » Demanda Selen en levant le regard vers le chaman.

Il approuva d’un signe de tête, et alors elle étira un large sourire. C’était évident en réalité, elle avait ce même désir d’indépendance, de liberté et elle était aussi féroce que ces oiseaux de proie. C’était une drôle de coïncidence de se dire qu’ils avaient observé un nid d’aigle juste avant. Elle qui n’avait jamais cru aux signes du destin se prenait une grosse claque dans la figure. Alors elle décidait de commencer à y croire, à commencer par garder dans un coin de sa tête les avertissements qu’on lui avait donnés.





love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 576
♦ RÉPUTATION : 2824
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: To other lands, and other spirits   Mer 26 Avr 2017 - 17:15




To Other Lands,
And Other Spirits

Selen & Chandalen


Allant se poser à quelques mètres en retrait, le jeune guerrier gardait pourtant les yeux tournés vers la jeune femme. Il avait adressé un signe de tête au shaman, confirmant qu'il avait la libre voie pour trouver l'animal totem de Selen, qu'il pouvait entamer le rituel. Le regard sérieux, les traits du visage un peu fatigués, Chandalen avait pourtant une mine très concentrée dans ce qui se déroulait devant lui. Il connaissait ce rituel, et il savait aussi – assez vaguement – comment les shaman faisaient pour découvrir l'animal totem des personnes qui se présentaient à eux. Ce n'était pas un choix arbitraire, loin de là. C'était un choix qui était guidé par les dieux, soufflant simplement la forme d'un esprit dans leurs pensées pour que les shaman interprètent ces signes, et les comprennent. L'on disait souvent que l'animal totem n'était jamais désigné au hasard, et il fallait bien avouer que de tous ceux qu'il connaissait, Chandalen voyait bien à quel point tout cela était vrai.

L'attribution du totem, ce n'était bien entendu pas un simple rituel qui désignait un animal spirituel pour chacun, non, c'était bien au delà. Dans sa culture, Chandalen savait à quel point cela était important et ancré dans les mœurs depuis longtemps. Cet animal, c'était l'incarnation de toute la vie de l'être pour qui il était désigné. De sa façon de penser à son comportement envers les autres, il était une sorte de carte à lire qui pouvait largement aider à se cerner soi-même. Mais il était aussi là pour rappeler à chacun qui ils étaient, et quelles étaient les valeurs maitresses qu'ils se devaient de suivre dans le cheminement de leur existence. Lorsqu'il était encore un jeune enfant, Chandalen avait reçu son animal totem. C'était un loup, ce qui, de prime abord, l'avait quelque peu surpris. Mais il avait appris à vivre avec ce totem, et surtout à comprendre pourquoi c'était celui qu'on lui avait désigné. Le loup, c'était l'instinct, le guerrier. Ce qu'il était devenu. C'était aussi le désir de liberté, d'une certaine façon sans doute par rapport à sa famille. Mais dans un penchant plus sombre, le loup, c'était aussi ces sentiments instinctifs de menace, et ça, c'était ce qui lui avait permis de se rendre compte à quel point cet animal lui correspondait parfaitement. A l'instar du loup, il aimait être seul autant qu'il nécessitait la présence d'une famille autour de lui.

De tout ce qu'il aurait pu dire, l'aigle était sans doute l'animal qu'il rapprochait le plus de Selen. L'homme ne fut pas étonné de découvrir en même temps qu'elle le dessin du rapace dans les cendres, c'était tout à fait ce qu'il avait pu lire en elle. Chandalen remercia le shaman d'un signe de tête, attrapant la main de Selen pour l'aider à se relever et il prirent congé du vieil homme, ramassant leurs sacs pour redescendre le long des flancs de la montagne. Le chemin ne serait pas long là où il désirait l'emmener. Ils n'avaient sans doute que quelques minutes de marche, une heure tout au plus. Descendant le chemin sinueux, Chandalen s'arrêta un instant, observant avec une attention particulière les aspérités de la roche. Il choisit son endroit, un fin sourire sur les lèvres. « Juste là » désigna-t-il d'une main, posée sur la surface de la pierre. Là, c'était l'endroit où il allait tailler la pierre pour en sortir un bloc où il sculpterait ensuite le totem de la jeune femme. Sans doute dans la soirée, au coin du feu, alors qu'ils seraient encore tous les deux. Alors il s'occupa à extraire un morceau assez solide pour pouvoir le tailler plus tard, et ils se remirent en chemin.

« Tu sais où je t'emmène ? » lui demanda-t-il, tournant la tête vers elle tout en descendant la colline, ce regard si particulier qu'il n'avait que pour elle rivé sur Selen.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: To other lands, and other spirits   Jeu 27 Avr 2017 - 15:09




To other lands and other spirits

Chandalen & Selen


L’aigle, voilà quel était son animal totem. Et après les quelques explications du shama, elle fut bien plus en mesure de comprendre ce que cela signifiait pour elle. Elle allait devoir s’identifier a cet animal si particulier pour se comprendre et pour cela, elle allait devoir longuement réfléchir sur elle-même. La jeune femme remercia le vieil homme tandis que Chandalen lui donnait la main pour l’emmener ailleurs. Ils choisirent un rocher dans lequel ils tailleraient sa petite statuette et la pirate suivit l’homme par delà les chemins descendant les flancs neigeux de la montagne. Il y avait là une vue imprenable qui lui coupa le souffle. Elle s’arrêta quelques instants pour admirer l’étendue d’une blanc pur, contrasté parfois par les forêts de sapin et étira un large sourire. C’était beau, à n’en pas douter, elle pouvait observer le paysage des heures durant. Mais la voix de Chandalen l’interpella maintenant elle ne savait pas où il l’emmenait et ça l’intriguait beaucoup. La jeune femme étouffa un rire, venant se rapprocher de lui pour lui pincer le fessier

« Je te rappelle que t’as pas voulu me dire pour me garder la surprise, alors tais toi et montre moi ! » Déclara t-elle.

Dans les rires, on entendait à peine la nature vivre, recouverte d’un épais manteau blanc qui venait confiner le moindre bruit. Selen continuait d’embêter Chandalen sur le chemin, lui lançant des boules de neige alors que parfois ils furent contraints de s’arrêter pour régler leurs différents dans des batailles improvisées. Quand cela se terminait, la pirate ne se privait pas d’aller réclamer ses lèvres et sentir son corps réagir sous ses baisers lui faisaient oublier a quel point elle avait froid. Ainsi le chemin fut plus rapide qu’il ne l’était, mais elle ne savait pas combien de temps il s’était écoulé avant qu’ils n’arrivent enfin

C’était un jardin, dont la beauté irréelle donnait l’impression d ‘être dans un tout autre monde. Selen ignorait ce qui faisait qu’en plein milieu de ces montagnes de neige se trouvait un jardin printanier. Mais il y faisait bon, la chaleur semblait émaner du sol et donnait une dimension spéciale à ces lieux. Fasciné, la pirate retira ses gants et s’aventura à glisser ses mains sur les feuillages qu’elle croisait, ces fleurs inconnues, jusqu’à trouver un ruisseau et y plonger le bout des doigts. L’eau était chaude, elle connaissait ce genre de source qui devait avoir une source volcanique. Un petit sourire passa ses lèvres, en levant les yeux elle vit que l’eau plus loin se jetait dans un bassin. En se redressant, elle attira l’attention de Chandalen qui saurait sans doute qu’elle avait envie d’aller s’y baigner plus tard. En attendant elle découvrait cet endroit, trouvant quelques gravures typiques sur quelques rochers qui lui indiqua que cet endroit était sacré pour les habitants de cette zone de la Terre du Milieu.

C’était comme le pont entre deux mondes, le leur et celui des valars, ou alors un espèce de temple naturel, un lieu où il faisait bon s’y recueillir. Selen se sentait bien ici, il y avait quelque chose de rassurant et de paisible qu’elle appréciait. Continuant de s’aventurer dans la végétation, la jeune femme fut attirée par la vue de grands saules dont les feuillages venaient parfois toucher l’ondée du ruisseau. Selen glissa ses mains entre les feuilles, tenant le rideau vert pour que Chandalen la suive s’il le désirait et observa l’arbre dans toute sa splendeur.

« Cet endroit est comme un rêve… » Fit elle remarquer, observant chaque détail, posant sa main sur le tronc comme si elle pouvait y percevoir son énergie.

La pirate reporta son attention sur Chandalen, il lui faisait une belle surprise en l’amenant par ici car elle s’en souviendrait assurément toute sa vie. Elle étira un large sourire, s’approchant de lui pour glisser ses bras entourer la taille du guerrier et se coller contre lui pour contempler ses iris. Ils étaient seuls ici, et elle se disait peut être que le moment était venu pour eux de se dire enfin la vérité. Dans tous les cas elle ne pouvait s’empêcher de le dévorer du regard, amoureuse comme elle ne l’avait jamais été. La jeune femme se hissa jusqu’à son visage pour lui dérober un doux baiser comme un remerciement de lui avoir fait découvrir cet endroit où elle s’y sentait bien.

« Alors ? Vas-tu me dire, quel est cet endroit ? Ou je dois te balancer dans l’eau pour savoir ? »

Elle avait envie d’y rester, une journée, quelques jours en plus, être tranquille avec lui puisqu’ils avaient des choses à se dire et qu’elle voulait aussi rendre ces instants encore plus mémorables. Ils allaient bientôt devoir se quitter et le cadre était idéal pour profiter l’un de l’autre au maximum. Après tout il y avait de quoi se nourrir, de quoi boire, se réchauffer. C’était un havre de paix dont elle voulait savourer chaque parcelle pour faire place à un renouveau. Elle avait beaucoup changé depuis qu’elle avait retrouvé Chandalen, maintenant elle devait se faire à l’idée qu’elle n’était plus la même personne en plus de l’être sans la présence de Chandalen le temps de quelques mois sans doute.


   

made by © Winter Soldier






love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.


Dernière édition par Selen le Mar 23 Mai 2017 - 14:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 576
♦ RÉPUTATION : 2824
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: To other lands, and other spirits   Mar 23 Mai 2017 - 0:11




To Other Lands,
And Other Spirits

Selen & Chandalen


Un fin sourire accroché sur ses lèvres carminées, Chandalen était assez fier de lui quand il essayait de faire deviner à la jeune femme l'endroit qu'il souhaitait lui montrer. Elle ne pouvait pas deviner, car d'une certaine manière, ce n'était pas vraiment le genre de lieu que l'on pouvait s'attendre à trouver dans ce coin-ci. La marche fut longue, pourtant pas désagréable : elle avait cette légèreté ancrée entre Selen et lui, une légèreté qui le surprenait agréablement, surtout au vu de leur séparation bien trop imminente. Chandalen avait toujours le cœur serré, mais il était capable de profiter de leurs dernières heures ensemble sans alourdir leurs sentiments d'une mine déconfite. Alors, il fit le chemin avec sa belle à son bras, arrivant finalement devant la belle étendue de verdure qui se cachait au détour d'une crête de la montagne. Son regard s'émerveilla devant la beauté du lieu qu'il n'avait pas vu depuis tant d'années, ses prunelles s'attardant sur les fleurs colorées qui couronnaient quelques arbres, et sur les longues palmes des saules qui avaient pris leurs racines au pied d'un ruisseau. Ce havre de paix était le secret bien caché de la montagne, un lieu sacré, qui était un très grand symbole pour son peuple.

« On dit que cet endroit a été touché par les dieux » commença-t-il, tout en attrapant la main de la jeune femme pour qu'elle le suive entre les arbres et la végétation qui regorgeait étrangement ici. La voyant attirée par l'eau, elle put rapidement constater que la source en était chaude : ce n'était pas un hasard si ce climat dénotait du reste de la vallée. « En réalité, je pense que c'est parce que l'eau qui coule ici est plus chaude que celle de la montagne, mais j'aime à croire que c'est l’œuvre des dieux. Ils ont laissé ce sanctuaire et nous le considérons comme un lieu vraiment sacré » Il lui expliqua également que c'était l'endroit où les jeunes couples venaient demander la protection des dieux, avant de la suivre parmi la végétation abondante. Se perdant à son tour dans ses prunelles lorsqu'elle le serra dans ses bras, Chandalen ne pouvait que confirmer : c'était bel et bien un moment qui était semblable à un rêve, pourtant, il était bien réel. Ses lèvres ne tardèrent pas à aller voler celles de son amie dans un baiser maitrisé, et il poursuivit ses explications.

« C'est un jardin sacré, celui dont je t'ai souvent parlé : je suis vraiment heureux de pouvoir t'y amener, depuis le temps »
Mais ce qu'il ne disait pas, c'était qu'amener Selen en ces lieux n'était pas une chose anodine, bien au contraire : il espérait par ce biais lui montrer la signification précieuse de cette visite, et qu'elle puisse lire dans son cœur comme jamais il ne le lui avait ouvert. Serrant la jeune femme contre son torse, Chandalen sentit son cœur s'accélérer d'autant plus ; il avait envie de lui livrer tous ses secrets, de lui montrer ce qu'elle avait fait naitre en lui, et ce malgré les barrières qu'elle avait un jour posées : il ne pouvait pas les ignorer, ne se rappelant que trop bien les mots tranchants de sa belle. Cependant, lui n'était plus capable de l'aimer en silence. Parce que c'était ça, au fond, et qu'il le savait depuis un moment maintenant : elle avait son cœur, elle avait les choses les plus précieuses qu'ils n'ait jamais ressenti. Tout était à elle, de son allégeance à ses plus terribles secrets, de son cœur à son âme : il lui donnerait tout, et pour le restant de ses jours, il ne pourrait avoir rien d'autre qu'un amour profond pour elle. Un sentiment intarissable.

Le jeune homme glissa doucement une de ses mains le long de la joue de Selen, redessinant les contours de son visage pour les garder en mémoire avant son départ. Il fallait le lui dire, avant qu'elle ne reprenne le large et qu'elle ne l'oublie à jamais. Il fallait le lui dire. Et ses lèvres pendues aux siennes, dans un baiser qu'il fit sincère et qui montrait aussi l'attrait qu'il avait pour elle ; un baiser où il laissa tomber la moindre barrière entre eux, glissant ses mains le long du ventre de la jeune femme pour défaire sa cape et la laisser tomber à ses pieds. Ses bras entourant alors la silhouette fine, Chandalen la serra fort contre lui, une main dans sa nuque, le visage perdu dans la chevelure de la jeune femme ; et il murmura ses mots, d'une voix qui ne pouvait masquer sa sincérité :

« Je t'aime »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: To other lands, and other spirits   Mar 23 Mai 2017 - 14:05




To other lands and other spirits

Chandalen & Selen


Les lieux se dévoilaient sous les yeux ébahis de la jeune femme, elle comprenait maintenant ce que tout ceci représentait et se sentait honorée d’avoir pu y poser le pied au moins une fois dans sa vie. Mais y être en la présence de Chandalen rendait le tout bien plus agréable, logée au creu de ses bras. Si jusque là ils s’étaient de plus en plus témoigné des gestes d’affection en jouant sur cette ambigüité, il lui semblait qu’à ce moment là chacun de leurs gestes étaient motivés par la sincérité de leurs sentiments l’un envers l’autre. Leurs regards seuls les trahissaient par la façon qu’ils avaient de se dévorer des yeux. C’était troublant et à la fois tellement agréable de se retrouver dans ses bras, de le sentir serrer son emprise. Il lui dévoila qu’ici était un jardin sacré, touché par les valars et devinait donc que ceux qui venaient là le faisaient très symboliquement. Selen appréciait son initiative et elle comprit qu’il avait fait cela aussi comme pour lui prouver qu’il tenait à elle.

Envoutée par son regard aux couleurs du vaste ciel, Selen se laissa happer par la passion guidant le baiser qu’il lui offrit. Il la serrait tout contre lui, tout comme elle venait se coller à lui dans une crainte irrationnelle qu’on les sépare à ce moment là. Elle senti sa cape glisser sur ses épaules, finalement pour se retrouver au sol et cela lui arracha un fin sourire. La jeune femme savourait chacune de ses caresses, le corps électrisé sous ses passages et le désir de l’avoir rien que pour elle encore une fois. Basculant dans leur monde d’ivresse, Selen fut soudainement surprise par le son de sa voix prononçant ces mots là qu’elle avait tant espérés. Enfin. Son cœur se serra, émue, pleine de joie, Selen glissa sa main sur la joue de Chandalen pour l’inciter à la regarder dans les yeux ; elle voulait voir et toujours se souvenir de ce moment là pour le restant de sa vie. Alors elle contempla ses iris, dévorée par ces sentiments qu’elle ne pouvait plus retenir désormais, dévoilant à son tour l’amour qu’elle lui portait et étira ses lèvres dans un large sourire heureux.

« Moi aussi je t’aime, espèce d’idiot ! Je t’aime à m’en damner !»

Renouant le contact, la jeune femme s’empara une énième fois de ses lèvres dans un baiser emprunt de fougue. Il n’y avait plus la moindre retenue, les dernières barrières entre eux venaient d’être brisées et plus jamais ne sauraient revenir maintenant qu’ils se l’étaient avoué. Leurs échanges furent d’emblée marqués par l’amour et faiblement maitrisés dans l’empressement. Elle avait attendu ce moment là avec tellement de hâte qu’elle en tremblait presque, le souffle fébrile. Elle n’avait jamais cru un jour connaître l’amour et voilà qu’en croisant simplement son chemin elle s’était fait attraper ; maintenant elle lui appartenait corps et âme. Chandalen l’avait rendue meilleure, il lui avait ouvert les yeux sur bien des choses et elle pouvait dire qu’elle ne pourrait plus vivre sans sa présence à ses côtés au risque de se perdre. La jeune femme fit reculer son compagnon, venant l’obliger à coller son dos contre le tronc de l’arbre qui les cachait du reste du monde et entreprit de défaire les attaches de sa cuirasse. C’était un travail assez long et fastidieux mais en ce laps de temps elle profitait avidement de ses lèvres et n’avait de cesse de le réclamer. Selen retira enfin son armure en cuir et les épaisses fourrures qui le tenaient au chaud, laissant tout tomber sur le côté et pouvait maintenant aisément glisser ses mains sous sa chemise pour profiter de la douceur de la peau de son ventre. La chaleur de son corps réchauffait ses doigts dans un contact qui lui provoqua de doux frissons. Elle cessa de l’embrasser, calmant momentanément ses ardeurs pour le regarder, blottie contre lui

« J’ai essayé de te le dire à deux reprises et tu ne m’as pas cru. J’espère que maintenant tu me crois ! » Fit elle remarquer en étouffant un rire.

Combien de fois avait elle rêvé de lui dire cela ? qu’ils se regardent sans mentir et que l’un et l’autre connaisse ce qu’ils représentaient. Elle lui avouait de ce biais qu’elle l’aimait depuis un moment déjà s’il se souvenait de cette nuit là où il était parti avec une femme et que cela l’avait rendue misérable. Selen mesurait aussi tout le temps qu’ils avaient perdu alors qu’ils auraient pu profiter de l’un et l’autre jusque là. Il leur restait une bonne quinzaine de jours ensemble, au moins le temps du voyage retour et Selen se jurait de chérir chaque seconde à ses côtés pour rattraper ces longs mois dans la retenue qu’ils avaient passé ensemble.




made by © Winter Soldier






love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 576
♦ RÉPUTATION : 2824
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: To other lands, and other spirits   Mar 23 Mai 2017 - 16:41




To Other Lands,
And Other Spirits

Selen & Chandalen


La main de la jeune femme effleura rapidement sa joue, le poussant à retrouver son regard opale alors qu'il venait de lui livrer le plus profond de ses secrets. Oh, il en avait mis du temps. Beaucoup de temps, trop peut-être : maintenant, leur séparation approchait à grands pas et il s'était retrouvé au pied du mur. Chandalen avait cette peur fondamentalement imprimée dans son cœur de se dire qu'au moment où elle quitterait son champ de vision, Selen ne reviendrait plus. Il ne savait pas vraiment si c'était du à tous ces faits passés qui les avaient si longuement séparés, et il avait sans doute aussi peur de vouer de tels sentiments à une femme aussi imprévisible. Avec Jalna, tout avait été très simple, et s'il n'avait pas été amoureux comme il l'était présentement, Chandalen n'avait pas de grandes surprises à apprendre d'elle : une femme au foyer qui ne vaquait jamais bien loin, alors que Selen serait toujours cet esprit libre et indomptable que même lui ne pouvait prédire. Il avait certainement peur de ça, peur de souffrir si elle ne partageait pas ces sentiments qu'il n'y avait lui-même pas cru. Et pourtant, les mots venaient de passer ses lèvres, avouant finalement ce qu'il avait porté pendant si longtemps.

Il entendit alors Selen lui répondre sans doute ce qu'il avait le plus espéré : et son cœur sembla s'arrêter lorsqu'il entendit ces mots si précieux passer ses lippes. Alors il avait attendu tout ce temps pour qu'elle partage également ses sentiments, en les cachant chacun à la vue de l'autre ? Oh, elle avait bien raison, quel idiot il faisait ! Un rire lui échappa alors, et il se laissa happer par le baiser que la jeune femme lui offrit. Libéré de tout ce poids, il n'aurait pu rêver à un plus beau jour : qu'étaient toutes les batailles qu'il aurait fièrement mené, les accomplissements de toute une vie ? Rien, ils n'étaient rien face à ce qu'il éprouvait pour la jeune femme, et ses lèvres brûlaient de lui rendre son baiser alors qu'il s'y appliquait soudainement. Appuyé contre un arbre, l'homme quitta un instant les lèvres de sa belle pour la contempler sous les rayons du soleil qui venaient encore percer les nuages par les limites de l'horizon ; elle était sublime, et à plonger son regard dans le sien, il eut l’impression que ces sentiments étaient partagés depuis bien longtemps. Un sourire presque idiot sur son visage, et il s'empressa de la ramener à elle pour l'embrasser, et aider ses petites mains à défaire les liens de sa cuirasse qu'il tomba rapidement. La jeune femme passa alors ses mains sous sa chemise, lui arrachant un frisson avant qu'il ne décide de s'en délester.

« Je suis un idiot, mais tu ne m'as pas tout à fait facilité la tâche ! » fit-il alors, ses mains de part et d'autres des joues de Selen. « Qu'est-ce que tu m'avais dit, à la taverne ? "On a pas d’engagement Chandalen, j’suis une femme libre." » Il fit une mine un peu déçue pour marquer son propos, imitant le ton de la pirate quand il parlait, avant de lui sourire à nouveau. « Et après tu es surprise par le temps que je mets ? Mais bon sang, tu vas voir toi » fit-il, avant de la saisir par les hanches pour la ramener à lui. Le goût de ses lèvres à peine retrouvé, il avait déjà l'impression d'en manquer ; ses mains ne perdirent pas non plus leur temps avant de s'aventurer sur la chemise de la jeune femme, attrapant les liens pour les desserrer entre ses doigts. Chandalen avait l'impression de vivre un rêve absolu, comme si tout cela ne pouvait pas être réel, qu'il ne pouvait pas avoir suscité de tels sentiments dans le cœur de sa belle. Il s'en croyait bien incapable, ayant lui-même renié ses propres émotions pendant bien des lunes. Et il était fou amoureux d'elle, comme jamais il ne pourrait l'être avec une autre. Il voulait passer chaque seconde du reste de sa vie à ses côtés, sachant pourtant bien qu'il leur faudrait se quitter de vue un moment. Alors qu'il faisait glisser la chemise de la jeune femme le long de ses fines épaules, il considéra de lui dire qu'il laissait tout tomber pour partir en mer avec elle. Mais il se ravisa, ces discussions auraient bien le temps de venir. Son souffle presque déjà court, il laissa glisser ses lèvres sur la peau de la jeune femme, dégageant sa nuque d'une douce caresse.

« Dis-moi que tout ça est réel.. » murmura-t-il à son oreille, le cœur battant.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: To other lands, and other spirits   Mer 24 Mai 2017 - 19:14




To other lands and other spirits

Chandalen & Selen


Cela tournait la page en quelque sorte afin que leur histoire véritable puisse débuter car maintenant plus rien n’allait les arrêter de s’aimer. Plus de craintes, plus de fausses hypothèses, il n’y avait que leur amour qui comptait et au vu de la passion qu’ils se portaient, c’était parti pour durer longtemps. Personne n’avait su apprivoiser Selen comme il l’avait fait, Chandalen était le seul homme de sa vie pour qui elle était prête à donner son existence. Même Aaren qu’elle admirait beaucoup n’avait pas un tel pouvoir d’attraction sur elle et elle était heureuse de se dire que l’homme qui tenait son cœur n’en ferait pas n’importe quoi. Sur l’heure des explications, Chandalen dévoila pourquoi il avait attendu autant de temps avant de lui révéler ses sentiments et elle le comprit assez vite. Cela l’exaspérait de savoir qu’à cause de déclarations futiles il s’était empêché de lui faire changer d’avis. Peut être que c’était le destin et qu’il avait été nécessaire qu’ils se connaissent bien avant de passer à l’étape supérieure dans leur relation. Selen se mordilla les lèvres, se sentant coupable mais était tout de même rassurée de voir qu’il ne lui en voulait pas. Cela aurait sans doute pu durer des années s’il ne s’était pas lancé. Alors Selen trouva bon de rajouter un mot sur ses déclarations :

« Oui, oui…Et après je me suis dit à quoi bon vouloir mettre des limites alors que je suis bien avec toi ? » Avoua t-elle, espérant qu’il comprendrait.

Alors tout était éclairé, mais elle n’avait pas imaginé que cela vienne le freiner à ce point. Après tout ils s’étaient témoigné des gestes d’affection tout comme un couple le faisait et ce de manière bien trop régulière pour qu’il ne devine pas qu’il y ait anguille sous roche. Alors cela avait dû être dérangeant pour lui et elle s’en voulait de ne pas avoir réagit plus tôt alors qu’elle était responsable de tous ces non-dits. Maintenant ils passaient à autre chose et préféraient laisser cela de côté pour se concentrer sur le moment présent et leur amour comme neuf. Chandalen avait donc commencé à faire glisser sa chemise sur ses épaules, souhaitant marquer sa peau de ses baisers. La jeune femme retira à son tour ce vêtement  qui faisait encore barrage et l’empêchait d’en profiter pleinement. Un sourire serein, soupirant d’aise, la jeune femme lui laissa loisir de redécouvrir les courbures de son corps, sa peau réagissant sous le moindre passage de ses caresses. Elle se laissait aller entre ses bras, ayant toujours totale confiance en lui. C’était cela, le bonheur ; elle pouvait le toucher, sentir son parfum et savourer sa peau. Maintenant et devant les dieux elle jurait de l’aimer tout au long de sa vie.

Selen étouffa un rire à l’entente de ses dires alors qu’elle était en train de couvrir son cou de baisers - elle aussi avait du mal à croire à ce qu’il se passait entre eux et qu’enfin leurs sentiments partagés soient avoués. Elle ne lui répondit pas sur la seconde, entreprenant de lui prendre la main et l’invita à s’asseoir dans l’herbe. Là, elle vint prendre place sur ses genoux en glissant ses jambes de part et d’autre de ses hanches. La sirène ne pouvait pas se détacher de lui trop longtemps et  réclama ses lèvres dans un baiser qu’elle voulait tout aussi intense qu’il fut doux, lent et maitrisé et petit à petit l’invita à basculer en arrière. Le dos nu de l’homme rencontra l’herbe de ces lieux magiques, alors cela donnait la réelle impression d’un témoignage sacré de leur amour

« Tout est réel, absolument tout. » Souffla t-elle en effleurant son visage du bout de ses doigts.

Le cœur serré, elle savait qu’elle allait quand même devoir partir pour régler ses dernières affaires et être sure de s’être émancipée d’Aaren qui comptait encore sur elle pour quelques importantes missions. Mais elle se jurait de le retrouver, de vivre à ses côtés, peu lui importait son statut. S’il la voulait femme au foyer avec des enfants alors elle le ferait sans broncher. Parce que l’amour qu’il lui portait valait bien tous les sacrifices. La jeune femme enfoui son visage dans son cou puis descendit le long de son torse, semant çà et là de gourmands baisers jusqu’à arriver à sa ceinture. Alors ses mains ne perdirent pas de temps à glisser sur celle-ci, commençant à défaire les liens qui retenaient encore son pantalon et le lui retira. Elle embrassa son ventre, dirigeant son regard sur son visage pour voir ce dernier réagir à ses caresses. A partir de ce moment là, plus rien ne pouvait les retenir de se témoigner leur amour. En ces lieux somptueux et sacrés ils se donnèrent l’un à l’autre sans plus que rien ne vienne arrêter la danse de leurs bassins. Elle avait espéré un jour vivre ce moment là et se sentir défaillir sous ses gestes. Elle se complaisait dans cette faiblesse, tremblante par la déferlante de sensations venant imprimer de lourds frissons dans son corps. La quiétude de la nature contrastait avec l’intensité de leurs souffles, quand elle n’avait de cesse de lui dire qu’elle l’aimait. Rien ne serait plus fort que ce lien qu’ils avaient créé, elle ne voulait personne d’autre que lui et savait qu’elle souffrirait de son absence. Ils furent ainsi bien plus qu’amants, chaque geste qu’elle lui portait était destiné à lui, à son bonheur seul et s’efforçait de rendre ces instants magiques. Quand son corps reçu l’apothéose de l’acte, basculant dans un état d’extase, Selen fut émue, touchée et complètement dépossédée de son corps.  Ses mains se logèrent dans le bas du dos de Chandalen, elle ferma les yeux et se délecta de ces derniers instants qu’il lui offrait en ne contrôlant ni ses soupirs ni les battements de son cœur.



 

made by © Winter Soldier






love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: To other lands, and other spirits   

Revenir en haut Aller en bas
 
To other lands, and other spirits
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Et des poissons volant comme des goélands
» Lands of Lords
» [Espace onirique] les lands
» [Lands Of Salastia] Partenariat Simple || Refusé
» Lands of Salastia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: partie rp du forum :: Eriador-
Sauter vers:  
hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains hobbit nains Af Jarni Og Is hobbit nains hobbit nains hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.