AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Saruman : Cherche vieillards un peu séniles en robes colorées pour peupler
sa maison de retraite en construction
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Meruva : Cherche complice pour rencontre fortuite.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
Les métamorphoses (RAERYAN)

Partagez | 
 

 Les métamorphoses (RAERYAN)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité

MessageSujet: Les métamorphoses (RAERYAN)   Mer 8 Mar 2017 - 22:09

Speak friend, and enter
ft Raeryan

   


La vie continuait. Chaque seconde, chaque minute s'égrenait comme un grain de sable coincé dans le grand sablier du temps. Cela semblait cliqueter aux oreilles de la naine, comme un présage de mauvais augure. Ou alors, tout simplement, elle s'inquiétait du groupe des nains partis reprendre Erebor. Ilhy soupira, finit ses assouplissements et détala de la salle d'entraînements comme un lièvre. Elle était plutôt contente d'avoir eu sa journée, même si elle en avait eu l'idée le jour-même, et il y avait mille et une choses qu'elle désirait faire. Un tas de lettres qu'elle n'enverrait jamais trônaient sur son pupitre, raturées de pâtés d'encre bleue comme une enfant. Elle grimaçait en songeant à qui elle avait voulu les envoyer - ce n'était pas comme si la compagnie de Thorin pouvait recevoir des oiseaux messagers. La rousse haussa les épaules, et en passant par le marché, acheta une tourte, des feuiles de thé et de framboisiers, ainsi que des sucreries, et se trouva parfaite pour débarquer chez Raeryan.

« Bonjour, Raeryan ! »

Elle avait toqué, par principe, deux coups enthousiastes puis était entrée. La plupart de ses visites oscillant entre cuisine et salon, elle passa par la première pour y poser les victuailles, et non sans avoir observé si elle avait les pieds sales - ses bottes étaient à peu près propres, mais un bain ne lui aurait pas fait de mal, après une séance d'entraînement - elle alla s'affaler dans un coin, fourbue. Elle avait prit la peine de se changer, derrière le paravent dans la salle consacrée à ses soins. Les nains avaient renâclés, puis acceptés aussitôt en détournant le regard quand elle les avait menacé en riant de se changer devant eux. Quelle plaie, ces nains !

« J'ai ramené de quoi manger » continua t-elle, en détachant une à une ses tresses emmêlées en ce qui ressemblait plus à la toilette d'un chat qu'à une démêlage de cheveux en règle. Ilhy ne cessait de gesticuler, assise dans le fauteuil - son dos la faisait souffrir, non pas à cause d'un mauvais coup mais de mauvaises nuits. « Tu aurais quelque chose pour le sommeil ? Je dors très mal, en ce moment. Des cauchemars, je crois. » Son inconscient laissait son imaginaire onirique se lâcher : Kili mort, Thorin mort, Dwalin mort. Ses amis morts. Celle qui la réveillait était toujours celle de Dalor - elle criait, manquait parfois de tomber. Peut-être était-ce pour calmer ses nerfs qu'elle avait essayé de lui écrire. Sans grand résultat. Grognant, hésitant dans ses propres pensées, la rousse se leva et fit les cent pas sur le joli sol de Raeryan.

N'en pouvant plus, elle demanda à brûle-pourpoint, d'une voix qu'elle ne forçait pas mais qui tonnait dans la maison, avec ses tonalités graves et rauques : « Tu sais comment on pourrait avoir des nouvelles de, hem, tu sais, la compagnie ? » Bizarre, comme énoncer cette question à voix haute la rendait sensible. Elle s'inquiétait juste, mais c'était comme si elle dévoilait une grosse partie d'elle-même. Rougissant sans trop savoir pourquoi, elle se rassit, l'air peiné d'une petite fille qu'on vient de gronder.

made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas

The Rose of Ered Luin ♦ NAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 1397
♦ RÉPUTATION : 1958
♦ AVATAR : Meghan Ory
♦ DC & co : Elea, Selen, Elladan & Cármen
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Naine et fière de l'être.
— ORIGINAIRE DE : Ered Luin, descendante de Telchar des montagnes bleues
— ÂGE DU PERSO : 190 ans
— RANG SOCIAL : Aisé, elle n'a aucune difficulté pour vivre.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Guérisseuse réputée, formée par Aiwendil
— ARMES DU PERSO : Des remèdes qui sont pas bons
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Loyale envers son roi, Thorin.
— VOYAGE AVEC : Ne voyage pas.

MessageSujet: Re: Les métamorphoses (RAERYAN)   Sam 11 Mar 2017 - 11:12

Les métamorphoses
Ilhy & Raeryan







Par une journée des plus monotones, toute aussi grise que les précédentes depuis le départ des nains, Raeryan avait emmené Taràk chez Meruva afin qu’il puisse jouer avec Loin pendant qu’elle s’occupait à faire le ménage chez elle. Dépoussiérer, ranger, c’était un bon moyen pour elle et garder ses idées en place, ne pas s’éloigner de ce qui était important. Le cœur abîmé, elle avait passé de longues heures à remettre son petit nid en état et lorsque tout fut terminé, elle soupira longuement. C’était un sentiment de satisfaction qu’elle accueillait volontiers et qui l’aidait à ne pas se sentir triste. La naine faisait quelques dernière retouches quand Ilhy, sa protégée débarqua chez elle avec sous le bras de quoi se faire un bon petit goûter. La naine l’accueillit avec un câlin pour la saluer, la laissa déposer ses affaires et vit très vite qu’elle était préoccupée.

Raeryan entreprit alors de faire chauffer de l’eau dans sa cheminée, veillant à ne pas se brûler tout en écoutant les dires de sa petite protégée et le pourquoi de sa visite. Raeryan n’était pas étonnée de la voir ici, elle avait bien vu que le départ de la compagnie l’avait tout autant touchée mais ne s’était pas imaginée à priori à ce que ça aille jusqu’à des insomnies. Il devait y avoir quelque chose d’autre, qu’elle ne lui disait pas mais ce qui lui mit la puce à l’oreille, c’était les symptômes dont elle souffrait, similaires aux siens et trahissant un profond attachement pour une certaine personne. La naine étira un fin sourire à cette idée, se pourrait il que sa petite Ilhy se soit entichée de l’un d’entre eux ? Raeryan se déplaça jusqu’à sa commode pour poser sur la petite table des tasses et des assiettes afin de tout mettre en place pour leur petit goûter improvisé. La naine observa son invitée, un fin sourire sur les lèvres tandis qu’elle semblait sonder le fond de son âme à la recherche d’une réponse concrète.

« Tu sais on ne guérit pas tout avec des remèdes Ilhy, il y a certains états d’âmes qui font réagir ton corps et même le plus puissant remède ne peux rien contre cela. »

Elle parlait en connaissance de cause, d’une part parce qu’elle avait l’habitude de voir ce genre de chose et que quand un nain revenait pour lui dire que son remède ne fonctionnait pas ce n’était rien d’autre que des blessures de l’âme. Mais aussi parce qu’elle était en plein dedans et qu’elle avait dû faire quelque chose pour ne pas péter les plombs. L’attente était frustrante, douloureuse, elle avait laissé partir là bas un gros morceau de son cœur, chacun d’entre eux comptait à ses yeux et puis…Il y avait aussi Dwalin…Raeryan lui avait avoué son attachement, elle savait que si elle ne l’avait pas dit, la situation aurait été pire, mais maintenant qu’elle avait décidé de partir pour Erebor avec le reste des nains, elle n’attendait que ce jour où elle allait pouvoir le revoir. La naine retira l’eau du feu, venant remplir sa théière avec puis ajouta à l’intérieur les feuilles de thé et de framboisier avant de la refermer avec un petit couvercle. Il n’y avait plus qu’à attendre que celles-ci s’infusent, en attendant, elles avaient sans aucun doute à discuter. Raeryan invita donc sa jeune amie à venir s’asseoir à ses côtés et tapotant la place libre sur son canapé.
Quand celle-ci l’eut rejoint, Raeryan ne perdit pas de temps pour glisser un bras à ses épaules, maternelle, protectrice, elle ne voulait pas la voir dans de tels états.

« Je ne peux pas te donner un remède, mais je peux te conseiller du temps, de te trouver une occupation qui t’occupe l’esprit car t’entrainer ne semble pas te suffire. Et avec cela, je te conseille aussi de parler à quelqu’un de ce que tu ressens ma petite ! »

Ilhy savait qu’elle pouvait parler à Raeryan mais qu’il y avait également d’autres naines à sa disposition qui pouvaient tout à fait comprendre ce qu’elle vivait. Malheureusement il n’y avait aucun moyen de contacter la compagnie, autrement elles l’auraient déjà fait depuis longtemps et aucune d’ente elles ne souffriraient de cette situation. Mais Ilhy avait bien fait de venir la voir, c’était un premier pas vers un apaisement puisqu’elle allait vite se rendre compte qu’elle n’était pas seule et que toutes se serraient les coudes pour mieux vivre cela.

« Je pourrais t’enseigner la guérison, peut être que cela t’aiderait à te focaliser sur autre chose, et tu pourrais venir avec moi et Taràk pour aider les malades. »

Donner de soi, se rendre utile, était la meilleure des façons de ne pas sombrer. Pour Raeryan c’était différent vu qu’elle avait toujours fait cela. Mais c’était bien l’arrivée de Taràk dans sa vie qui avait changé la donne, en tant que nouvelle maman, elle avait découvert ce magnifique sentiment que d’avoir un enfant à s’occuper, de lui donner de l’amour et d’en recevoir.







_________________


You could be my unintended choice, to live my life extended. You could be the one I always love...You could be the one who listens to my deepest inquisitions.
☄️ RedSky

Merci Bro ♥️
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t776-raeryan http://lonelymountain.forumactif.org/t780-raeryan http://lonelymountain.forumactif.org/t783-raeryan
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Les métamorphoses (RAERYAN)   Lun 13 Mar 2017 - 13:56

Speak friend, and enter
ft Raeryan

   




Raeryan avait toujours agi comme une seconde mère ou une grande soeur. C'était avec un élan naturel qu'elle était venue la voir. Non pas seulement pour avoir ses conseils sur les remèdes pour son sommeil, mais aussi pour avoir sa présence rassurante, féminine et maternelle. Sa simple vue apaisait un peu le feu dans le corps de la naine rousse, comme une couverture chaude apaise un enfant. La jeune naine rendit son regard à la brune, puis détourna ses yeux clairs, agacé par son propre corps qui trahissait son inquiétude avec ses insomnies. « Je pense parfois à m'assommer, en me cognant la tête, ça marcherait tu crois ? » ironisa t-elle en s'étirant. Elle détestait ce sommeil peu réparateur, confus, chaotique. C'était comme ne pas dormir du tout. Elle lisait tard, s'occupait les mains, et son corps subissant les assauts de ses entraînements réclamait son quota d'heures de sommeil. Mais son coeur refusait ce repos, ce calme. Tant que ses amis seraient loin d'elle, comment pouvait-elle seulement imaginer pouvoir se prélasser entre ses couvertures ?

Ilhy obéit docilement à Raeryan, et son contact la rasséréna un peu. Sa voix était familière, doucement familière, mais même cela, son esprit l'ignorait. Il était focalisé sur ce qu'elle ne vivait pas, sur ce que les autres pouvaient vivre. Ce qu'ils devaient affronter. Elle regrettait de ne pas avoir été plus claire avec Dalor avant qu'il parte. Elle regrettait d'avoir gardé pour elle tout ses doutes et toutes ses pensées. Raeryan semblait penser dans ses pensées, et Ilhy secoua doucement la tête en rougissant. Dalor était à la brune, après tout - elle en était intimement convaincue. Elle les avait toujours vu si proches, Dalor n'avait-il pas été sauvé par elle après tout ? Elle ne pouvait se permettre d'aimer l'aimé d'une autre.

« Cela ne me fera aucun bien. Je suis juste inquiète pour eux » grommela t-elle, et elle rougit un peu plus en réalisant qu'elle mentait pas omission. Elle serra ses mains, convulsivement, sur un bout de tissu de son haut, tirant dessus, puis inspira pour se calmer. « Tu sembles si paisible. Je suis sûre que tu t'inquiètes pour eux aussi. Après tout, Thorin et les deux princes sont partis, mais aussi des amis proches. Comme Dwalin, ou Dalor » fit-elle, l'air de ne pas y toucher, en glissant un regard en coin. Serait-elle affolée au nom de Dalor ? L'espèce d'ours grognon lui manquait cruellement, et elle avait du mal à s'avouer qu'il était le plus spécial d'entre eux tous.

La proposition de Raeryan la laissa interdite, et elle ne sut que dire. Apprendre la guérison ? Aider les autres ? Elle s'adossa au fauteuil, les sourcils plissés. « Pourquoi pas, tant que ça n'empiète pas sur mes entraînements et mes rondes. Pas mal de nains ne sont pas partis avec la compagnie, mais des braves ne sont plus là. Mais apprendre à soigner m'aiderait peut-être à penser à autre chose qu'à - » elle avait failli dire son nom, comme un envoûtement. « Un peu de compagnie ne me fera pas de mal non plus » conclut-elle avec un pauvre sourire.

Elle se sentait seule. La compagnie avait emmenée avec elle un morceau d'elle, qui palpitait loin d'elle et qui la faisait souffrir de son absence. Elle avait peur pour eux, peur qu'ils ne reviennent jamais. Comme elle avait peur de se laisser aller à ce qu'elle ressentait, timidement, innocemment. Ce n'était pas bien.


made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas

The Rose of Ered Luin ♦ NAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 1397
♦ RÉPUTATION : 1958
♦ AVATAR : Meghan Ory
♦ DC & co : Elea, Selen, Elladan & Cármen
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Naine et fière de l'être.
— ORIGINAIRE DE : Ered Luin, descendante de Telchar des montagnes bleues
— ÂGE DU PERSO : 190 ans
— RANG SOCIAL : Aisé, elle n'a aucune difficulté pour vivre.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Guérisseuse réputée, formée par Aiwendil
— ARMES DU PERSO : Des remèdes qui sont pas bons
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Loyale envers son roi, Thorin.
— VOYAGE AVEC : Ne voyage pas.

MessageSujet: Re: Les métamorphoses (RAERYAN)   Sam 18 Mar 2017 - 21:47

Les métamorphoses
Ilhy & Raeryan







Le mal aurait du mal à partir et c’était tout à fait normal. Une lourde ambiance pesait sur les montagnes bleues depuis le départ de la compagnie et Dis, la sœur de Thorin, s’efforçait à arranger cela pour qu’ils ne viennent pas à penser que leur roi les avait abandonné et que c’était une cause perdue que d’aller à Erebor pour tenter de la reconquérir. Alors si Ilhy se mettait à son tour à douter, ils n’étaient pas prêts de sortir de cette crise qui influençait beaucoup le travail des nains. Pourtant il n’aurait fallu qu’un signe d’eux et tout cela aurait été dissipé – mais rien toujours rien. Ilhy cherchait un moyen de se changer les idées, se demandant comment Raeryan faisait pour continuer de sourire et d’être aussi calme malgré les circonstances plus qu’évidentes.

Paisible ? Et bien, en apparence, oui. C’était son métier après tout, de ne jamais avoir l’air affolée devant quelle que situation que ce soit. Et pourtant au fond, son cœur battait de manière plus lourde et plus rapide depuis qu’ils étaient partis, c’était comme si elle retenait sa respiration. La nuit elle revivait cette scène de quand elle avait déclaré son amour à Dwalin, se demandant encore si elle avait fait le bon choix, et puis elle se réveillait parfois en panique en se disant qu’elle aurait dû donner tel ou tel remède en plus à Oin. Et pus il y avait cette crainte pour chacun d’entre eux que tout ne se passe pas bien parce que le risque était très élevé. Mais Raeryan voulait absolument avoir confiance en eux : car les nains sont forts et robustes. Alors elle n’avait pas besoin de lui dire qu’elle était préoccupée, et non pas si paisible qu’elle en avait l’air, mais il était là encore la nature de son travail, de venir apaiser les blessures physiques et psychologiques. Ilhy était venue chercher un soutien, un pilier sur lequel se reposer et c’était sans la moindre hésitation qu’elle tiendrait ce rôle là une fois de plus.

« Bien sûr que je suis inquiète mais ici nous devons rester fort, ils ne doivent pas être les seuls à travailler dur et ils comptent sur nous aussi pour que tout se passe bien ici ! N’oublie pas Ilhy, il ne faut jamais sous-estimer les nains !» Déclara t-elle avec un fin sourire.

Cela ne suffirait sans doute pas à estomper ses pensées négatives au sujet de leur départ et de ce manque de nouvelles. Il y avait bien quelque chose d’autre que Raeryan mourrait d’envie de savoir, parce que c’était sa petite Ilhy et qu’elle ne serait pas tranquille tant qu’elle n’avait pas retrouvé un tant soit peu d’espoir. Elle avait déjà accepté sa proposition, c’était une bonne chose, la naine allait alors faire en sorte que les moments qu’elle passerait en sa compagnie ne viennent pas empiéter sur ses entrainements ainsi qu’elle le lui avait demandé. La guérisseuse l’avait rassurée d’un hochement de tête, et avec cela déjà en moins, Raeryan voulait se refocaliser sur cette préoccupante inquiétude.

« J’ai l’impression que tu ne me dis pas tout, Ilhy…Tu sais que tu peux me parler franchement. »

La naine avait souvenir de l’avoir souvent vue en compagnie de Dalor ces temps-ci. Serait-il possible qu’il y ait eu un rapprochement entre eux ? Ce serait pour le moins surprenant mais en fin de compte, s’il y avait bien plus que de l’amitié entre eux, alors cela la rendrait heureuse : car Dalor avait besoin d’une naine de caractère pour le dompter.

« Serait-ce en rapport avec Dalor ? »

Raeryan comptait bien la cuisiner jusqu’à ce qu’elle finisse par cracher le morceau. Elle mordit dans un gâteau, le regard curieux et un fin sourire malicieux sur les lèvres. Pour le peu qu’elle en avait dit, elle avait eu l’impression de l’avoir vue rougir. Dalor ne lui avait rien dit de son côté, ce n’était pas cet ours grognon qui allait lui révéler quoi que ce soit








_________________


You could be my unintended choice, to live my life extended. You could be the one I always love...You could be the one who listens to my deepest inquisitions.
☄️ RedSky

Merci Bro ♥️
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t776-raeryan http://lonelymountain.forumactif.org/t780-raeryan http://lonelymountain.forumactif.org/t783-raeryan
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Les métamorphoses (RAERYAN)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les métamorphoses (RAERYAN)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cours 1 " La métamorphose ".
» Annés 1 à 3 - Cours n°2 : Les métamorphoses Inter-matériaux
» [Test de février] MÉTAMORPHOSES
» MYTHOLOGIE CELTIQUE
» Les métamorphoses d'Io - BD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: détente des Hobbits :: Cimetière :: RPs-
Sauter vers:  
hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains hobbit nains Af Jarni Og Is hobbit nains hobbit nains hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.