AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Meruva : Cherche complice pour rencontre fortuite.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
Road to Ítreksjód!

Partagez|

Road to Ítreksjód!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

La Brioche Volubile ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Sybille
♦ MESSAGES : 292
♦ RÉPUTATION : 763
♦ AVATAR : Mads Mikkelsen
♦ DC & co : Eodhan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Nain
— ORIGINAIRE DE : Monts de Fer
— ÂGE DU PERSO : 101 ans
— RANG SOCIAL : Aucun, pauvre depuis sa naissance
— MÉTIER PRATIQUÉ : Touche à tout/voleur/gueux
— ARMES DU PERSO : Une Danaxe sans nom et divers poignards
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Il voue une allégeance absolue à son estomac
— VOYAGE AVEC : Sa panse
— AMOUREUSEMENT : Se moque complètement de ce genre de choses

MessageSujet: Road to Ítreksjód! Mer 15 Mar 2017 - 16:34



Road to Ítreksjód!

Des temples d’or ! Des statues de diamants ! Des pierres précieuses grosses comme un poing ! Des rivières de Mithril ! Des piéces d’or, d’argent et de bronze à foison ! Et des Brioches !
Voilà ce qui se trouvait au bout de la route ! Voilà ce à quoi guidait la carte qu’il tenait entre ses mains ! L’aventure, des mystères et des légendes avec un grandiose trésor en récompense ! Voilà…ce qu’il n’y avait certainement pas au bout de sa carte…

Mais un simple couteau rouillé pouvait bien contenter Brogar, vu que tout ce qui intéressait le nain était de résoudre les énigmes de la carte au trésor qu’il avait entre les mains ! Car oui ! Brogar s’était dégoté une carte au trésor ! Une vraie de vraie avec des noms bizarres, des choses étranges pour se repérer et même une petite croix au bout des pointillés !
Comment il avait fini avec ça entre les mains ?...Et bien il y avait cette boite qu’il trouvait jolie et qu’il avait bien envie d’avoir pour lui. Pour en faire quoi ?...ben ranger des choses…dans son sac. Bref, il y avait cette boite qui avait l’air parfaite pour conserver des brioches, donc il ne pouvait décemment par partir sans prendre ça pour protéger les pâtisseries. Il avait donc fait en sorte de se la procurer gratuitement. Or quand il avait ouvert la boite qu’il pensait vide, entre deux bibelots inutiles il avait trouvé un parchemin ! Et quel parchemin ! La carte au trésor du Légendaire Ítreksjód ! Qui était Ítreksjód ? ha ben ça il en savait rien, d’ailleurs il était même pas foutu de prononcer ce nom-là. A chaque fois il s’étouffait avant de pouvoir dire la troisième syllabe. Alors est-ce qu’il était légendaire ? Il n’en savait rien…qu’est-ce qu’il y avait dans ce trésor ? Pff il en savait rien non plus ! Mais il y avait un chemin à découvrir, des énigmes à résoudre et un mystère à la clef ! Que rêver de mieux pour un vagabond sans but ?!
Bon, il n’était pas naïf et c’était loin d’être la première fois qu’il avait une supposé carte au trésor dans les mains. Il n’était jamais tombé sur un vrai trésor, mais il s’était toujours régalé à essayer de suivre le chemin indiqué. Parfois le trésor avait déjà été trouvé, d’autre fois c’était une broutille ou encore une fois un attrape nigaud pour vendre une carte à prix d’or (bien sûr il ne payait pas pour sa part). Mais à chaque fois il s’était bien amusé et avait découvert tout un tas de choses intéressantes.

Sa carte actuelle était principalement faite de « détails » un rocher avec une forme particulière, un paysage, des tombeaux, mais le tout d’une manière stylisée qui rendaient les choses plus compliqués surtout qu’il ne comprenait pas toutes les annotations et certaines runes. Par chance Brogar s’était rendu compte que l’un des dessins lui rappelait énormément quelque chose, il avait son petit bonhomme de chemin et oui ! C’était bel et bien ça ! Il avait ainsi remonté la trace de chaque dessin stylisé grâce aux indications (et pas mal de chance) jusqu’à arriver à un village du Rohan…où il ne savait absolument plus quoi faire… Maintenant le dessin indiqué une espèce d’oiseau, dans un grand cercle avec des rayons lumineux qui semblaient le traverser …mais au Rohan, ils étaient plus réputés pour leurs chevaux que leur moineau…bon bon…

C’est donc ainsi que Brogar se retrouva dans un village du Rohan, les mains sur les hanches en observant les grandes gens qui vaquaient à leur occupation. Il savait qu’il faisait immédiatement tâche, les nains ça ne courraient pas la campagne et encore moins un nain qui n’était pas clinquant de partout. Bien sûr Brogar ne s’en préoccupait pas le moins du monde. Il passa une main dans ses cheveux ébouriffé en s’assurant que sa carte était bien planquée dans sa tunique et que sa hache était accrochée de manière non menaçante à son sac. Il aimait plutôt bien les Rohirims, beaucoup plus que les Gondoriens…Puis ils avaient une plutôt bonne bière.

Cette halte soudaine dans le village était aussi plutôt une bonne chose, il allait refaire ses réserves avant de repartir il ne savait trop où. Au passage il allait pouvoir demander si cet oiseau parlait à quelqu’un…sans jamais dire que c’était pour suivre une carte au trésor non plus, il n’était pas fou !

Il s’avança donc tranquillement dans les rues, parlant à des gens ici et là. Il leur disait qu’il recherchait quelque chose qui ressemblerait à un gros oiseau lumineux, ou un rocher en forme de piaf à l’est du village. Bien sûr les gens ne comprenaient pas grand-chose à son charabia et il fini par re-dessiner le dessin stylisé sur son carnet pour le montrer aux gens…qui voyait pas plus ce dont il parlait. Ne se démontant pas pour autant, Brogar continua son petit tour en fredonnant une chanson qu’il avait en tête depuis qu’il avait commencé à son périple sur la trace de Ítreksjód, s’arrêtant ici et là pour poser sa question et pas plus.
Brogar fini par repérer sa dernière victime personne à interroger pour la journée, après il irait se boire un coup à la taverne il avait encore un peu de sous pour se faire plaisir.
Il s’approcha du grand gaillard aux cheveux châtains, ce qui le fit un peu tilter vu qu’habituellement les gens du Rohan était blond, mais bon… Il tint déjà son dessin de l’oiseau devant lui. Sûr que si ça avait été un cheval les gens sauraient direct.

« Je vous souhaite le bon soir M’sieur, je vais vous déranger un peu, car voyez-vous je cherche quelques choses et j’ai déjà harcelé un peu tout le monde et il me reste que vous. Promis après je laisse les gens tranquilles et je vais faire vivre le commerce local à la taverne. Je recherche en fait une espèce d’oiseau peut être sous la forme d’un rocher ou d’un arbre qui se trouverait à l’est de ce village et… » Il se coupa.

Hew, Brogar fronça les sourcils en regardant réellement l’homme devant lui. Il dégageait quelque chose d’incroyablement familier, surtout au niveau des yeux et de la couleur des cheveux, mais quoi… ?

« Mah, vous m’êtes vaguement familier m’auriez-vous déjà menacé ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2164-brogar-fils-de-torgar http://lonelymountain.forumactif.org/t2166-brogar-relations#37308 http://lonelymountain.forumactif.org/t2169-brogar-rps#37328

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: Road to Ítreksjód! Lun 20 Mar 2017 - 22:53




Road to Ítreksjód!

Brogar & Chandalen


Chandalen faisait sa vie, ce jour-là, comme n'importe quel autre jour qui soit. C'était toujours ainsi, à vrai dire. Il se concentrait sur les choses importantes, sur son métier, puisqu'il n'avait pas franchement d'autres choses pour attirer son attention. Son métier de guerrier, c'était ce qui rythmait sa vie, ses allées et venues au cœur de la ville et plus loin en dehors des remparts. C'était ce qui rythmait chaque heure de sa journée, et qui le baignait dans assez de préoccupations pour qu'il ne songe pas plus aux autres problèmes qui pouvaient surgir dans sa vie. Cela faisait quelques semaines déjà que c'était arrivé, et pourtant, ça lui laissait toujours un amer goût dans la bouche. Il l'avait vue, sa femme, et il avait reconnu aussi son frère. Dans les bras l'un de l'autre, se défiant de toute loi et de tout regard ; et il avait compris, ce jour-là, que la loyauté était un prix cher à payer. Mais s'il avait encore du mal à composer avec ceci, c'était loin d'être la seule chose qui pesait sur ses épaules. Chandalen avait toujours près de lui le regard de ce père toujours trop méprisant, trop mauvais. Et il le supportait avec le menton haut mais il aurait préféré ne jamais avoir à le faire. Et tant bien que mal, il se concentrait sur son métier de guerrier, la seule chose dont il était fier et qu'on ne pourrait jamais lui reprocher. Chandalen était un bon combattant, meilleur que la plupart de ceux qu'il avait en face de lui, sans trop d'arrogance.

Alors ce jour-là était lui aussi comme n'importe quel autre, il avait fait ses heures de garde à l'extérieur du village et il était en train de retourner vers la ville au petit trot, les rênes relâchées. Il connaissait ce cheval et lui faisait confiance, profitant lui aussi des dernières brises fraiches sur son visage avant qu'il ne finisse enfermé dans sa maison où ni le vent ni la lumière n'étaient. Il arriva finalement vers les portes de la ville alors que le soleil n'était pas encore tout à fait descendu derrière les collines, ce qui lui laissait encore le temps de finir ce qu'il avait à faire. Il ramena sa monture aux écuries, l'y laissant avec une bonne tape sur l'encolure alors que quelqu'un proposait de s'en occuper. Alors, Chandalen laissa l'animal entre les mains savantes de la palefrenière, et ses pas le guidèrent jusqu'à la petite place qui se tenait juste devant. Il y avait encore du monde, un petit peu mais sans plus, et il voulait profiter des derniers rayons chauds du soleil avant de rentrer chez lui. L'homme s’assit tranquillement sur un banc pour y délacer ses protections de poignet et sa cuirasse, puis il en profita également pour nettoyer ses bottes et polir sa lame. Finalement, lorsque le tout sembla en ordre, il se releva, ramassant toutes ses affaires, quand il entendit qu'on l'appelait.

Chandalen se retourna, les bras pleins alors qu'il se concentrait pour ne pas faire tomber les affaires qu'il avait entassées assez peu adroitement – fallait-il le dire. Il ne leva pas vraiment les yeux, écoutant d'une certaine distance les paroles d'un nainconnu, se préparant à lui répondre vaguement qu'il ne savait pas de quoi il s'agissait alors qu'il n'était pas franchement disposé à comprendre ce que l'individu baragouinait. Mais quand finalement il se fit interrompre par la dernière phrase du nouveau venu, Chandalen leva enfin les mirettes pour observer celui qui se tenait devant lui.

Et pour le coup, il se figea un instant, fixant le nain de son regard pâle. Le temps sembla soudainement s'arrêter, comme si les secondes avaient suspendu leurs cours. L'homme hésita, n'étant pas certain que ce qu'il pensait soit réellement.. Mais si ! Si, c'était bien un nain, et qui plus est, un nain avec une chevelure aussi bien coiffée que la sienne ! Alors qu'il réalisait, le guerrier sentit un sourire étirer très lentement ses lèvres carminées et sous la joie il lâcha tout ce qu'il avait dans les bras pour se baisser et donner une accolade au nain.

« Brogar, mais c'est bien toi ! Qu'est-ce que tu fais donc par ici ! » demanda-t-il, voyant soudainement sa journée s'illuminer alors qu'il en oubliait même de se présenter en retour.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp En ligne

La Brioche Volubile ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Sybille
♦ MESSAGES : 292
♦ RÉPUTATION : 763
♦ AVATAR : Mads Mikkelsen
♦ DC & co : Eodhan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Nain
— ORIGINAIRE DE : Monts de Fer
— ÂGE DU PERSO : 101 ans
— RANG SOCIAL : Aucun, pauvre depuis sa naissance
— MÉTIER PRATIQUÉ : Touche à tout/voleur/gueux
— ARMES DU PERSO : Une Danaxe sans nom et divers poignards
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Il voue une allégeance absolue à son estomac
— VOYAGE AVEC : Sa panse
— AMOUREUSEMENT : Se moque complètement de ce genre de choses

MessageSujet: Re: Road to Ítreksjód! Mar 21 Mar 2017 - 11:25



Road to Ítreksjód!
Bon, sa dernière victime n’était visiblement pas très intéressée par ce qu’il racontait, mais cela ne le dérangeait pas vraiment. C’était ni la première, ni la dernière personne à ne pas l’écouter même si celui-ci avait au moins la politesse de pas le rembarré directement. Il n’avait pas besoin d’être un elfe empâte pour se rendre compte que l’homme était très loin d’être avec lui…Bah tant pis…

Le nain allait finir de parler et tourner les talons sans se démonter, quand soudain quelque chose l’interpella. Il ne savait pas vraiment ce que c’était précisément, mais l’homme devant lui semblait très familier.
Brogar avec tous ses voyages avait fini par connaître un grand nombre de personne, même s’il passait bien plus de temps dans la nature sauvage que dans les villes et villages. Cependant il arrivait quasiment toujours à se souvenir des gens, il avait une mémoire importante qui le surprenait lui-même parfois. L’exemple le plus frappant dernièrement était bien sûr avec la carte quand l’étrange deuxième dessin lui avait rappelé exactement un rocher faisant une forme bien particulière sous un certain angle à de très nombreuses lieues où il se trouvait. Sans cette mémoire il n’aurait surement pas pût trouver un point de départ afin de suivre sa carte. Mais là, il n’arrivait pas à se souvenir, seulement juste que cet homme était trop familier pour être un inconnu…mais qui ?

Brogar demanda donc directement à l’homme si celui-ci l’avait déjà menacé, ce qui expliquerait pourquoi il ne lui était pas inconnu sans pour autant savoir son nom. C’est alors que l’humain sembla le regarder pour la première fois…et visiblement ça le fit réagir ! Alors, soit il devait vraiment avoir une tête horrible aujourd’hui (ce qui était fort probable avec son petit périple actuel), soit il ne se trompait pas sur le fait qu’ils s’étaient déjà connu. Par instinct, Brogar se tendit prés à se carapater au moindre signe de danger…et il n’avait pas peur des grandes jambes de l’homme, les nains étaient d’excellents sprinteurs ! Mais c’était un réflexe surement pas nécessaire, car ce fut un sourire qui lentement apparu sur les traits de l’homme et un vrai sourire joyeux ! Puis, sous les yeux écarquillés de Brogar l’homme lâcha tout ce qu’il avait dans les bras et l’agressa soudainement avec…un câlin ?
Le nain devint raide comme un piquet, froissant complétement le dessin entre ses mains, plutôt choqué par cet évènement…depuis quand les humains se jetaient au coup des nains inconnus pour leur faire des accolades ?! S’il était un chat, Brogar serait hérissé de partout et on pouvait presque dire que c’était réellement le cas avec ses boucles tirant dans tous les sens.
C’est seulement parce qu’il entendit son nom, qu’il ne contrattaqua pas l’agression « câlin » avec un coup de poing bien senti ! Déjà qu’il n’était pas friand d’être touché, alors par un inconnu…

Le nain fronça les sourcils et fit un pas en arrière pour sortir rapidement de l’accolade surprise.  

« Haw pas que je n’aime pas la démonstration d’affection…bien que si, j’suis pas très câlin surtout quand c’est par des gens que je ne connais pas…bien que vous me connaissez visiblement. »

Il fixa l’humain devant lui qui, forcément, s’était accroupi pour pouvoir l’étreindre. L’homme le connaissait clairement et était content de le voir… mais il avait beau chercher, il ne voyait pas qui était l’humain devant lui…mais, maintenant que l’homme souriait et n’avait plus cet air lointain, la familiarité qu’il ressentait avait énormément augmenté.

« Navré, mais là ça me revient pas, je n’ai pas souvenir d’un grand humain m’agressant avec des câlins, bien que ce soit bien mieux que de se prendre un coup de poing dans la tronche je vous l’accorde. Donc je suppose que nous nous aimons bien… est-ce que j’avais fait un concours de boisson quand on s’est connu ? Après vous les humains ont tendance à changer vite physiquement alors peut-être que…Ha ! »

Puis soudain, il se stoppa et réalisa. Mais oui ! Les humains changeaient très vite ! Ils grandissaient très vite ! Ces cheveux ! Ces yeux pâles ! Bien sûr qu’il n’avait pas oublié cet humain-là !
Un grand sourire sincère éclatât soudainement sur son visage.

« Petiot ?! » Il écarquilla les yeux, pointant un doigt vers lui. « Chandalen ! » Bien sûr que c’était Chandalen ! Il s’en souvenait particulièrement bien, même comment prononcer correctement son nom étrange !
Il agitât les mains désignant l’homme globalement avec excitation, le papier froissé de l’oiseau finissant par tomber d’entre ses doigts.
« Waow waow je ne m’attendais pas à te trouver si grand ! Mais ça doit juste faire dix ans comment ça se fait…ha mais les humains poussent vite oui ! Holala c’est improbable ! » Il rit joyeusement. « C’est que tu es devenu un grand gaillard je suis pas surpris ! Ouais, maintenant je reconnais bien tes yeux et ton sourire ! Ca te va mieux le sourire, je ne t’avais même pas reconnu quand je t’enquiquinais à parler c’est dire! Bon aussi mon angle de vue est différent maintenant avec ta taille ! Alors comme ça, maintenant on s’en fiche des nains de passage ? On leur offre plus des brioches ? » Il rit joyeusement, les mains sur les hanches et en lui faisant un clin d’œil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2164-brogar-fils-de-torgar http://lonelymountain.forumactif.org/t2166-brogar-relations#37308 http://lonelymountain.forumactif.org/t2169-brogar-rps#37328

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: Road to Ítreksjód! Mer 26 Avr 2017 - 17:05




Road to Ítreksjód!

Brogar & Chandalen


Ce visage.. S'il avait mis quelques minutes à ramener son attention sur la personne qui était en train de lui parler, l'évidence n'avait pas forcément sauté aux yeux du guerrier lorsqu'il avait posé son regard pour la première fois sur le faciès du nain. Et pourtant.. D'aucuns n'auraient pu confondre cet amas fouillis de mèches de cheveux à demi-tressées ou brossées dans une tentative – ratée – de les dompter. Bon, mais ça, à Chandalen, ça lui rappelait d'autant plus de souvenirs qu'il avait encore l'impression que c'était hier. Et pourtant.. Les traits du nain étaient de ceux qu'il n'aurait jamais pu oublier, marqués à jamais dans sa mémoire pérenne, comme le souvenir d'une rencontre trop brève.

Alors qu'il réalisait petit à petit qui était devant lui, Chandalen sentit sa mine s'éclairer dans sa découverte, et tous les souvenirs revenir aussi. Oh, il n'aurait que trop voulu passer un peu plus de temps avec cet ami qui, tout comme l'enfant d'une dizaine d'années qu'il avait été, aimait autant les brioches que lui. Et quelle joie de le voir là ! Pour une coïncidence, celle-là était drôlement bien jouée, il fallait dire. L'homme ne s'était pas présenté en retour, sans doute parce que d'évidence il aurait pensé être reconnu en retour, mais il avait bien changé, en dix années.. Et il avait maintenant atteint une taille assez imposante, bien plus que celle du nain qu'il avait jadis égalé en hauteur. Bon, et bien.. Il tomba un peu des nues lorsqu'il comprit que le nain de le reconnaissait pas.

Chandalen hésita un instant, finalement assez peu sûr de lui, alors que le nain tentait de lui expliquer qu'il avait du faire erreur sur la personne, et que les effusions d'affection du guerrier ne devaient peut-être pas lui être adressées à lui. L'homme hésita un instant, songeant qu'au final, il n'avait jamais vu qu'un seul nain de toute son enfance – de toute sa vie même. Et que, potentiellement, ceux-ci étaient tous aussi doués dans l'art de la coiffure que ne l'avait été Brogar. Mais c'était quand même assez irritant..

« J'ai du faire erreur sur la personne, si je peux vous ai-.. » Et il se figea à nouveau. Non, tout, jusque dans la voix de cette personne, lui rappelait Brogar. Cela ne pouvait être autrement, il devait bien se souvenir de lui aussi.. Pas vrai..? Et le nain s'interrompit, dans une expression de surprise alors qu'il venait de comprendre que les humains et les nains ne vieillissaient pas de la même manière ! A vrai dire, Chandalen non plus n'y avait pas pensé, et surtout, il n'avait pas pensé qu'il pouvait paraître aussi différent depuis autant de temps ! Mais oui, il le reconnaissait enfin !

Alors donc, Chandalen ne s'était pas tout à fait raté lorsqu'il l'avait pris dans ses bras de guerrier, mais il avait un peu omis de se souvenir que Brogar n'était pas franchement adepte des effusions de ce genre. L'homme s'écarta donc, lui laissant juste une tape sur l'épaule pour signifier qu'il était très heureux de le revoir, s'étant mis à sa hauteur pour discuter.

« Dis donc tu m'as fait peur.. J'ai cru un instant que je m'étais trompé de nain ! Je n'ai jamais vu d'autre nain alors je me suis dit que peut-être ils étaient tous aussi bien coiffés que toi.. » Et il éclata de rire lui aussi, tellement heureux d'avoir retrouvé son ami d'enfance, alors qu'il avait toujours l'amer souvenir de Selen, qu'il pensait ne jamais revoir non plus. Dans la joie soudaine, Chandalen en oubliait presque de souhaiter convenablement la bienvenue à son ami, alors il se rattrapa dès lors qu'il le put, et que le nain le lui rappela.

« Oh Brogar, viens, on va aller prendre un verre et je passe nous acheter des brioches avant ça » fit-il, tout sourire, alors qu'il entrainait son ami avec lui dans les rues. Son épée toujours attachée dans son dos, ses affaires sous les coudes, il faisait son chemin entre les gens, dégageant un passage pour que le nain n'ait aucun soucis à se faufiler parmi la foule. Finalement, il débarqua dans une taverne assez bondée de monde, mais cela ferait amplement l'affaire.

« Alors, tu veux boire quoi ? On peut faire un concours, je t'ai pas encore battu visiblement ! »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp En ligne

La Brioche Volubile ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Sybille
♦ MESSAGES : 292
♦ RÉPUTATION : 763
♦ AVATAR : Mads Mikkelsen
♦ DC & co : Eodhan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Nain
— ORIGINAIRE DE : Monts de Fer
— ÂGE DU PERSO : 101 ans
— RANG SOCIAL : Aucun, pauvre depuis sa naissance
— MÉTIER PRATIQUÉ : Touche à tout/voleur/gueux
— ARMES DU PERSO : Une Danaxe sans nom et divers poignards
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Il voue une allégeance absolue à son estomac
— VOYAGE AVEC : Sa panse
— AMOUREUSEMENT : Se moque complètement de ce genre de choses

MessageSujet: Re: Road to Ítreksjód! Mer 26 Avr 2017 - 22:04



Road to Ítreksjód!
Qui aurait cru que suivre une carte au trésor le conduirait à retrouver une personne de son passé qui l’avait marqué ?! A présent, même si sa carte menait à un coffre vide, il était déjà très heureux d’être parti à la recherche du trésor de Ítreksjód ! Ca valait le coup ! Comme quoi l’aventure que l’on trouve sur le chemin est bien plus important que le but !
Il ne se serait jamais douté qu’il retrouverait Chandalen ici, bien que le petiot, comme il aimait le surnommer, ne l’était plus tant que cela.
Même en vivant maintenant le plus souvent au milieu des humains, Brogar n’avait pas encore l’habitude de la vitesse de croissance des enfants. C’était incroyable de voir à quelle vitesse ils changeaient. Quand il lui arrivait de repenser à Chandalen, il voyait l’enfant et se demandait ce qu’il devenait…mais il n’avait pas réalisé que le petiot avait déjà dépassé sa majorité !
Alors quand il se fit agresser à coup de câlin de la part d’un inconnu, il ne réalisa pas du tout que cela pouvait être Chandalen. Il avait bien vu la personne avec qui il parlait, mais même avec un sentiment de familiarité il était loin de faire le lien entre cette adulte distant voir blasé et l’enfant souriant de ses souvenirs. Cependant une fois que le visage de l’humain s’illumina et qu’un sourire métamorphosa ses traits il y retrouva enfin le Chandalen de ses souvenirs. Mahal, c’était incroyable de se dire que l’enfant d’il y a dix ans était un adulte tout en force aujourd’hui ! Il n’y avait aucun doute que l’homme devant lui était un guerrier ! Le petiot avait bien changé physiquement, mais il espérait que son cœur était resté le même, car si les humains grandissaient vite, ils changeaient tout aussi vite.
Lui-même n’avait pas bien changé si ce n’est sa chevelure qui ne cessait de pousser et quelques petites rides joyeuses au coin des yeux qui apparaissaient déjà à cause de sa dure vie de vagabond.

Chandalen fini par lui faire juste une petite tape sur l’épaule et il était reconnaissant qu’il ne cherche plus à l’étouffer d’affection tactile même si il était très heureux de le voir. Entendre que Chandalen avait eu peur de le confondre avec un autre nain le fit éclater de rire ! Elle était bien bonne ! Son signe distinctif était bien cette chevelure vivante qui pouvait faire hurler certains nains outrés d’un tel manque de soin (pourtant il les soignait ses cheveux ! C’est dire à quel point ça pouvait être n’importe quoi si il les laissait vraiment aller).

« Bah ! Je suis surement le nain le moins bien représentatif de mon espèce ! La plupart des nains sont toujours très bien coiffés ! Des fois j’sais même pas comment c’est possible ! J’ai un ami qui fait des espèces de piques étranges avec ses cheveux et ses sourcils… » Il agitât ses mains autour de sa tête pour essayer de montrer à quoi ressemble la coiffure saugrenue de Nori. « … ça ne bouge pas d’un poil ! Moi mes cheveux, on a beau les attacher ils font n’importe quoi donc bah…faut pas se fier à mes ch’veux ! La plupart des nains ça prend bien soin de soi, pas comme moi!»

Toujours pouffant, il se baissa pour rattraper son dessin tombé à terre. Il plia la feuille grossièrement avant de la ranger dans sa tunique. Il verrait plus tard pour poser des questions dessus.

« C’est bien petiot, tu as bien grandi sans perdre les vraies valeurs de la vie ! Les brioches et la boisson ! »
Tout souriant d’avoir retrouvé l’enfant maintenant grand, il le suivit. Il se retrouva dans son sillage a passé aisément entre les personnes. Il ne savait pas si c’était voulu par Chandalen et même si c’était le cas, il n’en prenait pas ombrage car c’était bien plus facile de se déplacer ainsi. Au moins ils allaient vite au milieu de la foule, car si il y avait bien quelque chose que Brogar détestait, c’était piétiné sur place en avançant, car les gens étaient incroyablement lent même si ça rendant le vol de bourse plus facile…et là il était impatient de parler avec Chandalen.

Ils arrivèrent dans une auberge bien remplie et animée. Brogar devait donc passer plutôt bien inaperçu en arrivant au nombril de la plupart des personnes, mais c’était une situation dont il avait l’habitude. Que rien ne soit à sa taille était devenu normal pour lui. Bon que les choses soient toujours trop haute était embêtant, mais pour le reste ça allait vu la largeur de ses mains naines. Les humains et les nains n’avaient pas du tout la même morphologie bien que la différence la plus fragrante était la taille. Le rapport entre la longueur du buste et des jambes n’étaient pas la même comme la proportion des mains et de la tête (ne parlons même pas des elfes qui avait des jambes trois fois trop grandes par rapport à leur buste).  
Le nain naviguait donc facilement entre les gens, se faisant discret en préférant ne pas attirer l’attention sur lui. Il voulait profiter de ses retrouvailles avec Chandalen et ne pas attirer des gens trop curieux de voir un nain ici…curiosité qui pouvait être aussi négative que positive, soit on le jetait dehors, soit on l’ennuyait de beaucoup trop de questions. Il chercha des yeux une place libre un peu à l’écart pour pouvoir la rejoindre.

« De la bière bien sûr ! » Quelle question ! La bière ça se boit comme de l’eau, bien qu’il ne dirait pas non à de l’hydromel non plus. Il pouffa. « Ha pas de concours pour moi aujourd’hui petiot, je dois garder les idées claires pour résoudre les énigmes de ma fabuleuse quête ! » Il agita les bras de manière théâtrale prenant le ton d’un conteur pour appuyer sa phrase, avant de pouffer. « Bien que pour l’instant ça se résume à harceler de questions les gens de ce village, car j’sais pas où aller ensuite ! »  Il rit clairement pas ennuyé d’être fort peu glorieusement perdu durant sa prétendue quête.

Il agitât la main. « Mais dit m’en plus sur toi et ta caravane ! Sur moi ya pas de grand changement à dire depuis 10 ans je continue de me perdre joyeusement dans toute la terre du Milieu ! Ta famille s’est établie ici ? Tu avais un petit frère si je ne me trompe pas ? T’es devenu soldat ou un truc du genre avec ta grande épée ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2164-brogar-fils-de-torgar http://lonelymountain.forumactif.org/t2166-brogar-relations#37308 http://lonelymountain.forumactif.org/t2169-brogar-rps#37328

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: Road to Ítreksjód! Lun 22 Mai 2017 - 21:23




Road to Ítreksjód!

Brogar & Chandalen


Ah, s'il pouvait bien donner une chose qu'il préférait chez Brogar après son penchant inébranlable pour la brioche, c'était bien sa chevelure. Chandalen n'avait jusque là jamais eu l'occasion de rencontrer d'autres nains, et ce malgré ses pérégrinations : il était donc très heureux de pouvoir compter Brogar dans ses connaissances, et il avait calqué sa vision des nains sur lui. C'était donc tout bonnement que son esprit d'enfant avait jadis catégorisé ces petites créatures trapues comme des fervents mangeurs de brioche, et à son plus grand amusement, comme des petites têtes avec une jolie quantité de cheveux dressés et tressés dans tous les sens. Lorsqu'il était encore un bambin, il se souvenait d'avoir demandé plusieurs fois à sa mère de lui faire « les mêmes tresses que Brogar mon ami le nain », ne comprenant pas trop la réticence de sa maman à l'égard d'une coiffure aussi somptueuse et épique. Oh, il avait bien cru qu'il pourrait vivre autant d'aventures que ce nain s'il ordonnait ses cheveux de façon aussi précise que faussement chaotique, mais il en avait vécu, des aventures, et sans finalement être nullement coiffé de la sorte. Aujourd'hui, Chandalen se contentait de relever la moitié supérieure de sa tignasse en un chignon, mais il ne faisait pas plus de cas de ses longues mèches brunes, ayant compris de toute façon que la coiffure ne fait pas le nain.

« Oh, la boisson, tu sais, c'est une valeur que bien des hommes partagent ici. Mais j'ai jamais eu un aussi bon compagnon que toi pour déguster des brioches » commenta-t-il finalement, alors qu'il avait ouvert le chemin dans la foule pour son ami. Lorsque finalement ils se posèrent à une table libre dans la taverne, Chandalen occupa la place la plus visible, afin de permettre à son ami un peu de discrétion : il savait que la plupart des hommes ici n'avaient jamais vu de telle créature, et nul doute que son ami en deviendrait une certaine distraction. Mais Chandalen préférait s'accaparer toute l'attention du nain plutôt que de partager ces quelques heures à peine qu'il aurait à passer en sa compagnie. Alors Brogar lui demanda de la bière, et lorsque la serveuse s'approcha, il n'eut pas le temps de passer sa commande qu'elle ouvrit de grands yeux en découvrant le nain. Chandalen attrapa la jeune femme par l'épaule, la penchant vers lui pour murmurer dans son oreille. « Je te file une pièce si tu la fermes sur le nain. Maintenant amène-nous deux bières et une brioche » Et la demoiselle ne lorgna pas plus longtemps sur ses clients qu'elle disparut dans la foule pour aller chercher les boissons. Alors, Chandalen fut interpelé de nouveau par cette mystérieuse carte dont parlait Brogar, mais il changea bien vite de sujet pour lui poser quelques questions plus personnelles.

« C'est vrai que tu n'as pas tellement l'air d'être arrivé ici par tes propres volontés ! » remarqua le guerrier, échappant un rire qu'il voulut discret. « Ben, tu sais, la caravane est arrivée ici, et on s'est vus relativement bien acceptés par les gens d'ici. Père est devenu conseiller du chef de la cité, il l'aide beaucoup sur le plan militaire, c'est une bonne place pour lui. Mère travaille souvent avec les autres femmes et elle s'occupe de la maisonnée. » commença-t-il, avant de sentir une boule se former dans sa gorge quant à parler de sa fratrie. Il avait effectivement un frère, Ardavan, qui était tout d'un pourceau sans nom. Mais les choses étant ce qu'elles étaient, Chandalen ne cacha pas la réalité à son ami. « Et bien, si tu te souviens de mon frère, c'est toujours le même : il cherche sans cesse à s'accaparer les choses qui sont à moi. Dernièrement, c'est ma femme qu'il a pris dans son lit. » La mine un peu dégoutée, il passa rapidement là dessus pour enchainer, sans oser parler de sa petite sœur qui avait disparu bien avant qu'il ne rencontre Brogar. « Et du coup je me contente de faire mon boulot ici : j'ai mis mon épée au service de la garde du village. J'aspire à un plus grand destin, je voudrais mener de grandes batailles mais l'occasion ne s'est pas encore présentée » résuma-t-il, avant de relever la tête vers la serveuse qui revenait leur porter leurs boissons et la brioche.

« Aux amitiés qui bravent le temps et les distances » fit-il, l'air un peu plus sérieux, en levant son verre. « Non, aux brioches, plutôt ! » Et il laissa échapper un rire avant de porter la chope dégoulinante à ses lèvres et de la reposer bruyamment sur la table en bois. « Alors, tu m'as parlé d'une carte, dis voir. C'est quoi que tu cherches avec ça ? » reprit-il finalement, pour pouvoir diriger le sujet sur la venue de Brogar plutôt que sur ses piètres accomplissements.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp En ligne

La Brioche Volubile ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Sybille
♦ MESSAGES : 292
♦ RÉPUTATION : 763
♦ AVATAR : Mads Mikkelsen
♦ DC & co : Eodhan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Nain
— ORIGINAIRE DE : Monts de Fer
— ÂGE DU PERSO : 101 ans
— RANG SOCIAL : Aucun, pauvre depuis sa naissance
— MÉTIER PRATIQUÉ : Touche à tout/voleur/gueux
— ARMES DU PERSO : Une Danaxe sans nom et divers poignards
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Il voue une allégeance absolue à son estomac
— VOYAGE AVEC : Sa panse
— AMOUREUSEMENT : Se moque complètement de ce genre de choses

MessageSujet: Re: Road to Ítreksjód! Mar 23 Mai 2017 - 12:29



Road to Ítreksjód!

Houlà, Brogar reconnu immédiatement cette manière d’écarquiller les yeux vers lui et ça promettait beaucoup trop d’attention à son gout. Son visage se fit immédiatement bougon et ronchon. Ha non alors ! Il ne voulait pas se faire harceler ! Il voulait parler avec son petiot ! Heureusement le petiot en question pris les choses en main en attrapant la serveuse par l’épaule. Chandalen marmonna quelque chose à la femme qui obéit immédiatement à son grand soulagement. Il tint sa moue quelques secondes en vérifiant que personne ne s’intéressaient à eux avant de se détendre à nouveau.
Le nain enchaîna sur quelques secondes, car il devait avouer être assez surpris de découvrir que les nomades avaient fini par s’installer quelques parts. Bon, il imaginait que c’était logique et que le but de leur caravane était de trouver un nouveau lieu où vivre, mais Brogar aimait tellement voyager que ça ne lui était pas venu à l’esprit jusqu’ici.
Les parents avaient visiblement trouvé de bonnes places. Il ne se souvenait pas trop du père de Chandalen, mais très bien de sa mère qu’il avait apprécié pour son aide et son accueil chaleureux. Il se souvenait aussi de quelques visages surtout ceux des enfants auquel il racontait ses histoires, sans pour autant retrouver les noms, le seul l’ayant réellement marqué étant son petiot…pas étonnant vu qu’il avait passé son temps avec lui.
Le frére…Ha ça, s’appelait mettre les pieds dans le plat. Visiblement ce n’était pas la question à poser, mais ça confirmer sa vision assez négative des relations en général. Il se souvenait assez bien du petit frère en question, mais Brogar avait déjà jeté son dévolu en adoptant non-officiellement Chandalen du coup son petit avait accaparé toute son attention.
Il cligna des yeux et lâcha quelques jurons colorés en khuzdul, avant de lui sourire avec un petit air vicieux.

« Désolé, je ne peux pas te les traduire, je ne devrai peut-être même pas les dire devant toi je suppose, mais t’inquiètes pas ce sont de très beaux mots très imagés et très originaux. Peut-être même que un ou deux sont porteurs de malédictions…» Et il lui fit un clin d’œil, avant de le laisser continuer sans demander de précisions. Il n’était pas du genre à obliger les gens à parler, loin de là…et surement que Chandalen n’avait pas envie de parler de ça maintenant (c’était peut-être la raison de son air si sombre qui l’avait empêché de le reconnaître, mais maintenant l’heure était aux sourires) si on venait lui parler de quelques choses de sérieux il y répondrait aussi sérieusement que possible (c’est-à-dire en essayant d’éviter ses divagations ce qu’il n’arrivera forcément pas à faire). Là ses plus beaux jurons semblaient quand même de mise.

Brogar ne put s’empêcher d’avoir un petit sourire en entendant ses aspirations. Elles n’avaient pas tant changé depuis son enfance, mais visiblement il n’avait pas pu avoir toutes les aventures qui le faisaient rêver quand ils s’étaient connus. Il devait avoir un peu plus de la vingtaine si il supposait bien, encore un jeune adulte pour un humain non ?

« Ha t’inquiètes pas, le monde est pourri tu l’auras ta belle bataille à un moment ou un autre, tu as encore du temps devant toi… » et il déclara joyeusement avant de continuer. « …mais il existe des choses plus amusantes à faire et qui permettent de faire grandir son esprit sans avoir besoin de décapiter de l’orcs et du bandit à la chaîne. Je vais même t’en parler d’une… » Il sourit conspirateur, avant de prendre un air plus innocent à l’approche de la serveuse. Avant que ses yeux s’illuminent de bonheur à la vue de la brioche ! Brioche ! Il en avait pas mangé depuis qu’il avait quitté le dernier village ! Haaa !

Brogar releva les yeux du petit trésor en entendant le ton un peu plus sérieux de Chandalen et haussa un sourcil…avant de rire avec lui en attrapant sa choppe et la lever.
« Au brioche bien sûr ! A celles qui illuminent les jours et les nuits ! » Et il but plusieurs gorgées avant de reposer avec autant de bruits sur la table avant de lorgner à nouveau la brioche de manière significative…si Chandalen ne la lui offrait pas officiellement, il allait la voler…mais sa dernière question détourna son attention.

Ses yeux se mirent alors à briller de malice et Brogar se redressa à genoux sur le banc pour se retrouver à la même hauteur que Chandalen, le sourire au coin des lèvres. Ses mains s’ouvrirent devant lui et sa voix devint lyrique, comme quand il comptait toutes ses fabuleuses histoires n’ayant pas du tout changé sa manière de faire depuis qu’il en avait tant compté à Chandalen enfant.

« Ha mon cher Chandalen, il se trouve que je suis sur une fabuleuse quête. Cela fait un mois que je parcours la terre du Milieu par vent et par vaux pour résoudre des énigmes et découvrir des mystères d’un autre temps! » Il se pencha vers l’homme, ses yeux s’écarquillant un peu tout en baissant la voix. « Car vois-tu j’ai mis la main sur…une carte au trésor ! »
Il se redressa agitant ses mains, bien que ses yeux s’agitaient de droite à gauche pour s’assurer que l’on ne s’occupait pas d’eux.
« Ma route m’a mené à bien des endroits et il a fallu que j’utilise mon esprit et ce fut bien heureux, car j’en ai plus que des muscles ! Bien que certains disent que mon esprit est bien embrouillé ou encore complétement dérangé, mais je m’égare ! J’ai dû faire appel à mes souvenirs, à ma vision pour comprendre les énigmes afin de pouvoir trouver ma direction pour enfin arriver au fabuleux trésor d’Ítreksrrkk….Íkrekslló…Itrekjol…Bref ! Au fabuleux trésor du type-dont-je-ne-sais-pas-prononcer-le-nom ! » Il finit triomphalement, pas du tout démonté par avoir manqué de s’étouffer trois fois en voulant dire le nom du trésor lors de sa tirade.

« Et je suis sur la fin, il ne me reste que peu de route avant de le retrouver ! Le seul souci est que je suis à présent perdu étant donné que je ne connais pas la région et que ça va me prendre beaucoup de temps pour trouver mon aigle… »
Il se pencha à nouveau vers lui, agitant son doigt.
« C’est en l’honneur de toutes nos brioches partagées que je te révèle le secret de ma fabuleuse quête ! Si nous sommes à l’abri des regards je peux te montrer ma carte et toutes mes recherches à son sujet. J’espère que tu as un œil aiguisé…car j’écris vraiment mal… bref ! Mais peut-être sauras tu au moins prononcer le nom d’Ítrekz…Itrucjol….ça serait déjà pas mal, car ça coupe un peu le rythme de mes histoires quand je m’étouffe. » Il fit la moue. « Et les écritures me font plus penser à celle du nord, elles te seront peut-être plus familière qu’à moi ! »

Il sourit ses boucles rebondissant autour de son visage.

« Nous pourrions tomber sur un des plus grands secrets des anciens âges ! Un trésor magnifique fait de pierres et diamants ! Ou encore une relique incroyable d’un héros passé ! Ou encore d’une tout à fait inutile cuillère en bois ! Ou même une boite vide !»

Il sourit taquin, mais réalistes à ses derniers mots.

« Mais sache cher ancien Petiot que ce qui compte dans une aventure ce n’est pas le but, mais le chemin que l’on parcourt ! Alors si le cœur t’en dit, que dirais-tu de partager cette aventure avec moi ? »

Oui c’était une proposition soudaine et à peine réfléchit, mais la vie ça se vie à l’instant présent. Et Brogar était connu pour sortir tout ce qui lui passait par la tête…et cette proposition presque improbable venait de lui passer par l’esprit.
Il se rassit sur le banc et reparla un peu plus calmement.

« Bien sûr je te laisse le temps d’y réfléchir…Tu as cinq minutes ! » Il pouffa un peu bêtement avant de se calmer à nouveau. « Nan je dis des bêtises, je te montre tout ça et si l’envie te prend de résoudre des énigmes et de faire partie de mes comptes tu n’as qu’à me dire que tu viens… » Il lui sourit tranquillement.

« Mais avant tout ça, mangeons cette brioche sinon elle va se sentir délaissée ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2164-brogar-fils-de-torgar http://lonelymountain.forumactif.org/t2166-brogar-relations#37308 http://lonelymountain.forumactif.org/t2169-brogar-rps#37328

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: Road to Ítreksjód! Mer 24 Mai 2017 - 16:22




Road to Ítreksjód!

Brogar & Chandalen


Bien vite, alors qu'il eut fini ses quelques phrases relativement concises en matière d'explications sur son incroyablement trépidante vie, Chandalen détourna le sujet ; il n'avait pas tellement envie de s'éterniser sur ce qui faisait de lui un homme tout à fait banal, et encore une fois, la risée de son père et de son frère. C'était, à peu de choses près, la même chose que lorsqu'il avait rencontré Brogar des années en arrière. Mais d'ailleurs.. Il se rendit seulement compte que son ami le nain n'avait pour ainsi dire absolument pas changé de bouille ! Il en avait bien entendu parler, du fait que les nains et les elfes avaient, à l'instar des dunedains, une vie bien plus longue que de simples humains. Mais il en avait désormais la preuve sous les yeux, que Brogar était bel et bien un individu qui ne portait aucune marque du temps sur lui. Tout du moins, il n'en avait pas eu de supplémentaire durant ces dix dernières années, parce que Chandalen se doutait bien qu'il n'avait pas tout à fait eu ce visage là lorsqu'il était enfant. Un sourire s'afficha sur son minois à cette pensée, et bien vite, il se replongea dans le goût amer de sa bière et les belles paroles de Brogar.

Le nain entama son récit, à la manière que Chandalen lui connaissait : il avait toujours cette façon de raconter les choses qui lui plaisait beaucoup. C'était un peu comme si la voix du nain, de par les intonations qu'il y mettait, donnait vie à ses histoires et à ce qu'il voulait dire. Alors c'est avec le cœur léger par ces agréables souvenirs qu'il ramenait que Chandalen se laissa porter par l'histoire de la fabuleuse quête de Brogar. Il avait presque l'impression d'un retour en enfance, d'être ce gamin d'autrefois qui observait Brogar avec toute l'attention du monde : une fois de plus, il se prêta au jeu, prenant une mine surprise lorsque son ami lui parla ni plus ni moins d'une carte au trésor. Il avait dû sacrément voyager pour la trouver, mais Brogar se stoppa dans son récit, donnant l'impression qu'il était en train de s'étouffer. Chandalen lui donna une tape dans le dos pour essayer de l'aider, quand il se rendit finalement compte que Brogar essayait de prononcer le nom de l'auteur de la carte. Un rire s'échappa d'entre ses lippes, l'homme le cacha discrètement dans sa barbe pour ne pas vexer le nain.

« Oh et bien tu es tombé sur la bonne personne pour te guider ici, je t'emmène où tu voudras mon Brogar » fit alors le guerrier, pas peu content de pouvoir à son tour servir le nain. Il était vraiment heureux lui-même de voir son ami tout content devant le fabuleux trésor qu'il pensait trouver. C'était une belle aventure qu'il avait envie de partager avec lui, alors Chandalen espérait bien qu'il lui propose de l'aider. Ce qu'il fit plutôt rapidement. « Mon ami, je pense que tu as trouvé ton compagnon de route ! Mais je doute fortement que le trésor ne soit une brioche.. » plaisanta-t-il, avant de porter à nouveau son verre à ses lèvres.

« Montre-moi donc cette carte, je te rassure : personne ici ne s'intéressera à une carte au trésor, ils sont bien plus portés sur l'alcool ! Fais donc voir ! » lança Chandalen à son ami, avant d'attraper la brioche pour la découper et en proposer un morceau à Brogar. Il lui donna le plus copieux des morceaux, sachant bien à quel point la brioche était sacrée pour lui, et qu'il aurait probablement chipé le reste si l'homme l'avait laissé trainer. Alors Chandalen jeta un coup d’œil à la carte du nain, la dépliant sur la table de la taverne après avoir éloigné les chopes. Il commença à contempler les lignes dessinées pour représenter le monde, reconnaissant ça et là quelques lieux qu'il avait déjà vus. Effectivement, l'écriture de son ami n'était pas très aisée à lire, mais il se débrouilla comme il le put et déchiffra les écrits du nain. Quand finalement son regard opale fut attiré par le titre de la carte – qu'il aurait dû voir en premier – Chandalen vit son visage s'émerveiller d'un coup ! « Oh, mais c'est le trésor d'Ítreksjód ! » prononça-t-il sans mal, un large sourire sur le visage. « C'est une légende de mon peuple ! » confirma alors le guerrier. Il se doutait qu'il ne devait pas y avoir grand chose au bout de cette carte, surtout concernant ce personnage de son panthéon nordique : mais comme avait dit Brogar, c'était l'aventure qui compte, et non son aboutissement !








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp En ligne

La Brioche Volubile ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Sybille
♦ MESSAGES : 292
♦ RÉPUTATION : 763
♦ AVATAR : Mads Mikkelsen
♦ DC & co : Eodhan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Nain
— ORIGINAIRE DE : Monts de Fer
— ÂGE DU PERSO : 101 ans
— RANG SOCIAL : Aucun, pauvre depuis sa naissance
— MÉTIER PRATIQUÉ : Touche à tout/voleur/gueux
— ARMES DU PERSO : Une Danaxe sans nom et divers poignards
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Il voue une allégeance absolue à son estomac
— VOYAGE AVEC : Sa panse
— AMOUREUSEMENT : Se moque complètement de ce genre de choses

MessageSujet: Re: Road to Ítreksjód! Mer 24 Mai 2017 - 23:11



Road to Ítreksjód!

Bon…il devait vraiment donner l’impression de galérer à dire le nom de l’auteur de la carte, car Chandalen lui avait tapoté le dos de peur qu’il s’étouffe… mouais…il fallait vraiment qu’il travaille dessus pour ses futures tirades. L’étouffement ça fait pas du tout épique !  
Il sourit avec ravissement quand le jeune humain acceptât de le suivre immédiatement, sans même semble-t-il prendre le temps d’y réfléchir. Parfait !

« Ha malheureusement je me doute qu’il n’y aura pas de brioche à la clef…et même si il y avait de la brioche dans le coffre au trésor, je suppose qu’elle n’aurait pas très bien tenu le coup depuis l’temps… ça n’serait point bon…» Il se grattât la barbe pensivement avant de pouffer. « Qu’importe ce qu’il y a au bout tant que l’on prend du plaisir à y aller ! »
Il sourit de toutes ses dents et donna une tape rapide sur son épaule. « J’en suis ravi ! Je suis certain que l’on va bien s’amuser et découvrir de bien belles choses sur le chemin ! » et il espérait que cela redonnerait le sourire et l’engouement qu’il avait connu chez Chandalen quand il était encore un enfant…pour le peu qu’il en avait entendu et vu, le jeune guerrier ne semblait pas épanouï.

Brogar ramena son sac sur ses genoux à sa demande, farfouillant avant d’en sortir une grande carte et un carnet. Avec soin il l’aida à déployer le vieux parchemin, lissant un peu les coins qui avaient tendance à rouler pour se refermer.
Tout en mangeant sa brioche qu’il avait vivement retiré de ses mains (il avait vraiment faim, il devait avouer) il le laissa observer les indications des régions, les écritures que lui-même ne reconnaissait pas et les siennes brouillonnes (malgré qu’il sache écrire, son écriture commune était vraiment faite laborieusement), ainsi que bien sûr, les étranges symboles qui permettaient de s’orienter quand on les trouvait.

Brogar fut sincèrement surpris au soudain changement d’expression de Chandalen, au point d’en arrêter de manger sa brioche. Puis avec un énorme sourire l’humain déclara que c’était le trésor d’un nom complétement incompréhensible et très loin de ce qu’il essayait de dire les fois précédentes. Mais il le disait très bien ! Chandalen connaissait ce nom ! Ce n’était pas juste un gros bobard !

Le nain écarquilla les yeux, le visage ravi alors qu’il se hissait à nouveau sur ses genoux.
« Vraiment ? Waow cette carte est bien mieux que prévu alors ! Moi qui pensais que c’était seulement un attrape-pigeon ! » Il rit joyeusement.

« Il faut absolument que tu m’apprennes à dire son nom, car ça gâchera tout mon effet si je m’étouffe à chaque fois que je raconte cette aventure ! Et aussi son histoire ça ne sera que plus épique !» Il agitât les mains joyeusement avant d’engouffrer rapidement le peu de brioche qui lui restait.

Brogar ouvrit ensuite son petit carnet et le positionna à côté d’un des symboles stylisés. Sur les deux pages, des dessins très soignés et détaillés représentaient un agencement pierres vu sous différents angles.

« Regarde voilà un exemple. Chaque symbole semble correspondre à une structure naturelle, mais vue sous un certain angle. J’ai redessiné plusieurs angles de vue de ces pierres et quand on les regardait depuis le nord, voilà ce que l’on obtenait…exactement un ours dressé sur les pattes arrières comme sur le symbole ! » Il tapota l’ours stylisé et le dessin qu’il en avait fait. Il montra le trait qui partait d’une des pattes de l’animal stylisé sur la carte. « J’ai suivi la direction indiqué par la patte droite, passé par quelques péripétie pour finalement arriver à cet autre indice. » Il tourna les pages pour montrer d’autres dessins d’un autre indice et il en fit de même pour encore un autre, précisant qu’il s’était un peu perdu entre temps sans honte. Il passa aussi quelques dessins aléatoires qui représentaient juste des choses « jolies » qu’il avait vues sur sa route. « …maintenant je suis à cette indice-là, on dirait comme un aigle ensoleillé ou avec des rayons, mais je ne connais pas assez la région pour avoir une idée exacte. Ça pourrait être comme pour les autres un ensemble de roches, où juste une forme particulière d’une crevasse, mais vu sous un certain angle seulement…Je pense que ça devrait se situer à l’est du village selon la direction que j’ai pris jusqu’ici… Ensuite il me restera comme gros indices la tête de loup ou de dragon, je ne suis pas sûr de quel animal c’est, crachant des flammes et la tête de femme en pleur ensuite! » Il déclara joyeusement, pointant à chaque fois les symboles sur la carte.

« C’est tellement palpitant » Il gazouilla joyeusement, ses boucles folles rebondissant autour de sa tête. « J’ai suivi de nombreuses cartes dans ma vie et j’ai souvent pas trouvé grand-chose au bout, mais j’adore trouvé ce bout en question ! Celle-ci est vraiment particulière avec cet étrange style de dessin et ses énigmes ! »

Il leva ensuite à nouveau sa choppe vers lui, ses yeux pétillants de malices. Il savait qu’il devait toujours suivre ses lubies, cette quête presque insensée lui avait déjà apporté une incroyable retrouvaille et promettait une épopée joyeuse.

« A cette joyeuse aventure et à tous les mystères que nous découvrirons, mon nouveau compagnon ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2164-brogar-fils-de-torgar http://lonelymountain.forumactif.org/t2166-brogar-relations#37308 http://lonelymountain.forumactif.org/t2169-brogar-rps#37328

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: Road to Ítreksjód! Sam 27 Mai 2017 - 12:04




Road to Ítreksjód!

Brogar & Chandalen


Chandalen échappa un rire, sur les remarques de son ami à propos du nom sur la carte. Il pouvait largement concevoir qu'il était difficile à dire, parce qu'il y avait à la fois beaucoup de lettres mais très peu de voyelles. Il avait doucement ri lorsque son ami avait fait une tentative, et il était vrai que cela briserait tout le suspens de l'histoire lorsqu'il aurait à la raconter. Pour lui, c'était facile de prononcer ce nom, parce que le crible phonologique était le même que dans sa langue ; c'était aussi sans doute la raison pour laquelle il avait un accent du nord lorsqu'il parlait dans les langages communs, et qui le dérangeait assez bien qu'il ne le dise pas. Chandalen se pencha derechef sur la carte, observant les symboles d'une singularité certaine : la carte renfermait non seulement les traits habituels d'une carte géographique, mais elle possédait des symboles plutôt ésotériques qui étaient peints par dessus, semblant donner des indications sur la direction à prendre pour continuer sur le chemin du trésor.

Il écouta attentivement les dires de Brogar, détaillant dans le même temps les endroits sur la carte qu'il lui désignait. Chandalen attrapa le petit carnet des mains de son ami le nain pour le positionner à côté du dessin de l'ours sur le parchemin abimé ; il les compara brièvement, le sourire aux lèvres : Brogar avait bien raison, et tout comme lui, il devinait la logique sous les dessins mystérieux : chacun était une forme qu'ils pourraient retrouver quelque part dans la nature, et qui, selon son orientation, pourrait leur donner la direction à suivre après qu'elle aurait été trouvée. Pour le coup, il ne manqua pas de retrouver la forme de l'ours dans les croquis du nain, détaillant également la façon dont les pierres étaient disposées pour être plus à même de comprendre et de trouver le prochain dessin.

Son regard opale se posa alors sur le croquis d'une forme qu'il reconnut comme étant un rapace : un oiseau qui était particulièrement commun dans les hauteurs de ses terres natales, mais un peu moins par là où il vivait présentement. L'homme passa son pouce sur le papier, observant les rainures qui semblaient s'échapper de l'aigle tout en écoutant Brogar. Il supposa que ces traits étaient sans doute les rayons du soleil ou de la lune, ce qui le fit réfléchir un instant, avant qu'il ne finisse sa brioche et ne se lance. « Il y a bien un endroit, par l'est, qui pourrait se rapprocher de ce dessin que tu me montres là.. Je n'y suis pas allé moi-même mais je le connais de nom, c'est le puis de la Bondrée Apivore » Il détailla encore le dessin, avalant les dernières gouttes de son verre pour confirmer ensuite à Brogar. « Je pense que ça pourrait bien représenter ça, plutôt qu'un aigle ! Le souci, c'est que j'ai entendu que cet endroit était assez difficile à trouver, et que beaucoup de gens n'étaient pas revenus. La Bondrée, c'est un oiseau qui se nourrit principalement d'abeilles, alors tu imagines bien que le miel, ça n'attire pas que les créatures comme nous.. » Il fit une pause, attendant quelques instants pour laisser le suspens de la même manière que Brogar le faisait lorsqu'il lui contait une histoire. « On y trouve aussi beaucoup d'ours »

Il se garda de préciser qu'avec les temps sombres qui s'abattaient sur la Terre du Milieu, il y aurait aussi probablement des orcs sur leur chemin. Il leur faudrait être prudents s'ils voulaient tenter de trouver ce fameux trésor, et d'autant plus s'ils voulaient revenir entiers et en vie ! Chandalen était quelque peu méfiant, mais il n'était pas pour autant démotivé. Cette aventure avec Brogar lui mettait déjà l'eau à la bouche, bien qu'il se fiche totalement du trésor qui ne l'intéressait pas. Ce qu'il voulait, c'était seulement passer du temps avec son ami, et cela lui avait déjà égayé sa journée. L'homme replia la carte, indiquant quelques notes dans le carnet pour préciser le nom du lieu-dit. « Je propose qu'on voyage de nuit, ce sera sans doute plus discret si l'on croise des caravanes de marchands ou d'orcs. Tu préfères y aller à pied ou à cheval ? On peut partir après avoir fait nos bagages, dans la soirée »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp En ligne

La Brioche Volubile ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Sybille
♦ MESSAGES : 292
♦ RÉPUTATION : 763
♦ AVATAR : Mads Mikkelsen
♦ DC & co : Eodhan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Nain
— ORIGINAIRE DE : Monts de Fer
— ÂGE DU PERSO : 101 ans
— RANG SOCIAL : Aucun, pauvre depuis sa naissance
— MÉTIER PRATIQUÉ : Touche à tout/voleur/gueux
— ARMES DU PERSO : Une Danaxe sans nom et divers poignards
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Il voue une allégeance absolue à son estomac
— VOYAGE AVEC : Sa panse
— AMOUREUSEMENT : Se moque complètement de ce genre de choses

MessageSujet: Re: Road to Ítreksjód! Sam 27 Mai 2017 - 17:37



Road to Ítreksjód!
« Un puis peut convenir oui, vu d’en dessous en plein soleil, les rayons peuvent représenter ceux du soleil… » Il tapota pensivement les rayons en question, hochant de la tête.
« Une bondrée apivore… » il répétât le nom en murmurant pour bien le retenir. Il ne pouvait pas dire s’il en avait déjà vu ou non. Brogar avait découvert beaucoup de lieux, de plantes et d’animaux, mais comme il n’avait personne pour lui dire leur nom il avait fini pas en inventer…ce qui n’était pas forcément bien, car l’imagination de Brogar s’emballé pour mettre des adjectifs bizarres à l’animal en question, s’il ne se contentait pas de l’appeler par son cris…par exemple la jolie huppe a faciès était renommée « Huthut » ou la « Crêtée à taches roussi» dans sa tête. C’est pour cela qu’il privilégiait les dessins dans ses carnets, au moins il n’avait pas besoin d’un nom pour l’écrire.
Brogar releva ses yeux noisettes vers lui en sentant le petit suspense que mettait Chandalen dans son discourt. Pile au bon moment en plus ! Il lui sourit immédiatement. « Des ours hein ? Intéressant…tant que ce ne sont pas des sangliers ! » Il pouffa, ayant visiblement un don particulier pour avoir des mésaventures avec ces bêtes-là, comme il l’avait déjà raconter à Chandalen enfant.

Il le regarda avec yeux pétillants.

« Tu peux pas savoir comment tu me ravis en me parlant d’un endroit difficile à trouver et où peu sont allés…ou revenu ! » Il roucoula… avant de pouffer. « C’est ça la vrai aventure ! Pas suivre un chemin de terre ! »
Qu’est-ce qu’il y avait de plus excitant qu’un endroit laborieux d’accès et où peu de gens pouvaient aller ?! Ils allaient forcément découvrir plein de choses surprenantes et magnifiques que la nature a créées !

« A pieds!  Si nous devons aller dans des zones difficiles d’accès, les chevaux…ou poney, car tu penses bien que ces grands machins sont pas fait pour moi... » Il haussa les sourcils de manière significative. Lui, un nain, sur un cheval ? Ce serait ridicule ! « …ils ne pourront pas suivre, grimper, se planquer quand on doit, les ours les mangeraient…puis j’ai même pas de quoi m’acheter à manger ce soir à la taverne alors tu penses bien que prendre un poney… » il haussa des épaules comme si ne pas avoir d’argent n’était rien. « Et je suis d’accord pour la nuit tant que l’on est sur les routes, ensuite, dans la broussaille on aura besoin de notre vision…puis de nuit on risquerait de manquer de bien belles choses à voir ! »

Il tapota son sac où son éternelle danaxe à taille naine se trouvait sagement attachée, avec le sourire.
« Chuis déjà prêt ! J’vais t’attendre en affutant mes armes et vérifier mon équipement, comme ça j’serai tout bon ! » Il lui sourit. Bon à la base il avait prévu de chaparder quelques trucs dans le village avant de se carapater…mais maintenant qu’il savait que c’était le village de Chandalen ils se sentaient mal à l’idée de le faire. Haaa c’était dur d’être un voleur honnête…

Quand Brogar se lançait dans une « quête » aussi farfelue soit-elle, il avait tendance à être obnubilé dessus et ne prenait plus le temps de remplir sa bourse avec des petits boulots ici et là. Il vivait sur sa chasse et sur des chapardages (toujours a des gens à qui ça ne manquerait pas). De fait, sa bourse actuelle contenait à peine quelques pièces et s’il ne se trompait pas, il avait encore des pièces de viandes séchées et quelques fruits secs. Quasi rien pour l’appétit d’un nain, mais Brogar savait que ça irait pour lui…du moins, jusqu’au lendemain il chasserait sur la route.

Il rangeât précautionneusement la carte avec le carnet dans son sac avant de le refermer fermement.

« Ça te causera pas de soucis avec le boulot de quitter le coin pendant un petit temps indéterminé ? » Il réalisa soudainement. Il avait tellement l’habitude de vivre « libre » qu’il oubliait parfois que les gens avaient des obligations et que l’on ne pouvait pas entraîner les gens dans des aventures comme ça…mais bon vu que Chandalen n’avait pas attendu pour dire oui, il supposait que c’était bon. Mais pour une fois il était civilisé et demandé…bien que s’il y avait des soucis, il dirait à Chandalen de venir quand même. Gouter à une bonne petite aventure bien rocambolesque comme il lui arrivait tout le temps ne pouvait que faire du bien à son petiot…tant qu’il n’avait pas trop d’ego, car ce n’était en général pas bien chevaleresque.

« On va pas me pourchasser pour enlèvement d’ancien petiot et détournement de guerrier pour faire une quête folle ? Parce que dans ce cas-là j’vais prendre un peu d’avance avant que tu me rejoignes ! J’veux pas me faire taper !» Il finit les yeux un peu écarquillés, mais souriant avec amusement. Puis il fini sa bière, cul-sec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2164-brogar-fils-de-torgar http://lonelymountain.forumactif.org/t2166-brogar-relations#37308 http://lonelymountain.forumactif.org/t2169-brogar-rps#37328

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: Road to Ítreksjód! Sam 10 Juin 2017 - 11:35




Road to Ítreksjód!

Brogar & Chandalen


Brogar avait l'air de manifester un intérêt tout particulier pour la quête qu'ils étaient tous deux en train de monter : de ce que Chandalen se souvenait, il avait toujours été un nain aux aventures farfelues non plus que surprenantes, et pour une fois, il était vraiment heureux de pouvoir se joindre à lui pour un bout du voyage. Il ne savait pas réellement à quoi s'attendre de la part d'une telle carte, mais l'enthousiasme dont faisait preuve son ami avait réussi à le convaincre de tenter l'aventure. Il se souvenait, lorsqu'il était enfant, d'avoir eu des étoiles dans les yeux sur les récits de Brogar. Il lui avait conté des mésaventures et tant d'autres histoires, mais cela l'avait fait rêver pendant de longues années après ça. Peut-être aussi était-ce ce qui l'avait assigné au poste de garde de la ville, parce qu'il partait ainsi souvent en éclaireur afin de retrouver ceux qui ne rentraient pas. Il se souvenait d'ailleurs d'une longue aventure qui l'avait jadis mené à Imladris, et qu'il se plairait à conter au nain.

« A pieds, c'est bien » confirma Chandalen sur les dires de son ami. « A cheval c'est bien tant qu'on est sur les routes, mais on sera aussi plus discrets si on gambade sans eux, j'approuve ! » confirma-t-il. Il hocha légèrement la tête sur la seconde proposition de Brogar, quant à voyager le jour ou la nuit : il avait bien raison, et voyager de nuit sur les grands chemins était préférable, quant à voyager de jour dans les broussailles également. L'avantage avec Brogar, c'était qu'ils semblaient toujours être sur la même longueur d'ondes, alors rien n'était jamais compliqué entre eux. « Bien, on finit cette bière et je passe chez moi récupérer quelques trucs, après ça, on taille la route » Un sourire sur ses lippes, le guerrier avait la mine ravie : et pour cause, cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas vu Brogar, et ce nain avait le don de le rendre particulièrement souriant. Il aimait toujours la conversation avec lui, et même plus que lorsqu'il était enfant. De plus, s'il venait le tirer de la monotonie ennuyante de ses journées, c'était parfait !

L'homme s'empressa de finir sa bière, puis s'extirpa du banc pour se diriger vers la sortie de la taverne. Il se faufila entre les gens, ouvrant à nouveau un passage pour son ami le nain qui clopinerait derrière lui. « Ne t'inquiète pas, j'ai de quoi m'absenter quelques jours, ça ira. » Il échappa un sourire lorsqu'il retrouva enfin l'air frais des rues alors le soleil qui était tombé pour laisser place à la fraicheur et à l'obscurité. Loin du souffle putride des ivrognes de l'établissement, Chandalen inspira profondément, s'imprégnant de cet air soudainement plus pur à son goût. « Personne ne va te poursuivre, mon ami ! Enfin.. » Il fit mine de réfléchir avant d'ajouter : « Peut-être un ours ? »

Alors, voilà qu'ils se dirigeaient vers la maison de l'homme, où il eut rapide à récupérer un baluchon pour y déposer du pain et une outre d'eau, ainsi que quelques objets utiles à un voyage : de la corde, ce genre de choses.. Finalement, il attrapa son épée et la glissa dans l'écrin fixé de biais dans son dos, puis y ajouta la petite dague attachée sur ses côtes, sous l'épaisse fourrure qu'il arborait. Fin prêt, il fit un signe de tête qui indiquait à Brogar qu'ils pouvaient prendre la route : mais le plus difficile était à venir. Chandalen guida son ami dans les rues jusqu'à rejoindre les hautes portes de la ville, où on le laissa passer sans plus d'encombres alors qu'il était bien connu des hommes de la garde, puisqu'il était leur lord commandant.

Un salut rapide, et les portes leur étaient ouvertes : c'était le premier pas d'une belle aventure, car Chandalen comptait bien profiter de chaque instant avec son ami le nain. Alors, il se fichait bien de savoir si un trésor les attendrait à la fin de ce voyage, parce qu'il n'avait de toute façon pas grand intérêt pour l'or : ce qui comptait, c'était le chemin, et non le but, se rappela-t-il, comme le lui avait mentionné Brogar.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp En ligne

La Brioche Volubile ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Sybille
♦ MESSAGES : 292
♦ RÉPUTATION : 763
♦ AVATAR : Mads Mikkelsen
♦ DC & co : Eodhan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Nain
— ORIGINAIRE DE : Monts de Fer
— ÂGE DU PERSO : 101 ans
— RANG SOCIAL : Aucun, pauvre depuis sa naissance
— MÉTIER PRATIQUÉ : Touche à tout/voleur/gueux
— ARMES DU PERSO : Une Danaxe sans nom et divers poignards
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Il voue une allégeance absolue à son estomac
— VOYAGE AVEC : Sa panse
— AMOUREUSEMENT : Se moque complètement de ce genre de choses

MessageSujet: Re: Road to Ítreksjód! Lun 12 Juin 2017 - 12:10



Road to Ítreksjód!

Brogar sourit alors que les « préparatifs » étaient réglés. C’est-à-dire en trois phrases et c’était bon. Dans une aventure une bonne dose d’inconnus étaient importantes, sinon c’était d’un ennui mortel…il n’était pas un touriste, mais un vagabond !
En digne nain il finit sa bière cul-sec avant de la reposer sur la table dans un clong classique. Il passa ensuite derrière Chandalen, ravi de ne pas jouer des coudes (coudes qui finissaient en général dans des parties particulièrement sensibles chez les hommes) pour pouvoir sortir de l’auberge. Il inspira aussi avec plaisir l’air plus léger et plus clair de l’extérieur…et appréciât surtout la disparition du bruit des bavardages autour de lui.

« Mah les ours, les orcs, brigands, ça va… moi c’est juste les sangliers et les faisans qui me cassent surtout les pieds. » dit-il en agitant distraitement sa main tout en suivant l’homme pour rejoindre sa maison. Même si plutôt en confiance par la présence de Chandalen ses yeux s’agitaient toujours de toutes parts pour observer les échappatoires possibles et si un coupe gorge ne se cachait dans un coin sombre.

Alors que Chandalen s’occupait de récupérer de quoi faire leur voyage, Brogar vérifia une nouvelle fois ses armes. C’était le plus important, car cela permettait de survivre…autant pour chasser, s’abriter, confectionner des choses ou se défendre. Sa fidèle hache était toujours particulièrement bien entretenue, il avait même changé son bois avant de partir en quête du fameux trésor. Ensuite, il avait tout un tas de couteaux cachés…une habitude qu’il gardait de son temps dans la partie « ombre » du monde. Ça lui avait beaucoup servit depuis. Il vérifia ceux cachés dans sa tunique, avant-bras et bottes. Tous étaient en ordre et affutés. Il refermât ensuite soigneusement ses vêtements, s’assurant qu’aucun couteau n’était visible. Il fallait toujours être sous-estimé…son petit gabarit et son allure de gueux, étaient devenus chez lui un atout. Personne ne se doutait de sa vivacité et des petites armes vicieusement cachées sur lui pour se sortir de n’importe quelle situation.
Il sourit à l’humain quand il revint alors qu’il s’appuyait paresseusement sur sa longue arme.

Alors qu’ils passaient les portes, Brogar observa discrètement l’attitude des hommes. Chandalen lui avait simplement dit qu’il avait mis son épée au service de la ville, mais visiblement il était surement plus qu’un simple garde ou soldat. On les avait laissé passer sans aucune remarque, ni même un regard trop insistant sur lui, juste un signe de main simple. Mah, visiblement le petiot devait sous-évaluer son grade ou, ce grade en question n’arrivait vraiment pas à la cheville de ses rêves d’épopées…ce qu’il pouvait parfaitement comprendre, il n’échangerait jamais sa liberté pour n’importe quel statut…même pour être le Roi de la Brioche…il se contenterait d’être le Roi des Voleurs de Brioches. De plus, il est bien connu que quelque chose de volésest bien meilleure…menfin il s’éloignait encore…brioche…

Ha ils repartaient sur la route enfin ! Inconsciemment, Brogar se détendit. Il était sur son territoire même si encore sur un chemin, pas dans une ville pleine de…gens.
Joyeux, il attendit le temps de ne plus pouvoir être entendu du village pour s’exclamer.  

« Alors cher petiot Chandalen, sais-tu comment on commence traditionnellement une aventure ? Avec une chanson ! »

Une grand sourire aux lèvres, son corps se mis rapidement à sautiller sur un rythme rapide. Sa voix joyeuse ne tarda pas à commencer cette chanson qui lui trottait dans la tête depuis qu’il avait commencé son aventure. Il agitait les bas à ses paroles, bougeant autour de lui, toujours aussi expressif que lorsqu’il comptait une histoire.

Tracer le Chemin:
 

« Prends garde à toi, nouveau monde
Car notre foi est profonde
Nous sommes les pionniers sans peur
Explorateurs et défricheurs
Découvreurs et bâtisseurs
Venant dans ce lieu enchanteur
Pour les hommes de demain
Tracer le chemin

Prendre la légende exacte
Et l'histoire, pure réalité,
Nos rêves, une intacte
Et seule vérité
D'un mystère dévoilé ;
La mythique antiquité
C'est notre destin
Tracer le chemin

Paradis aux brises exquises
Shangri-La, terre promise
Septième ciel sous le soleil
Oasis providentielle
Forêt vierge intemporelle
Tu viens nous tendre la main,
Et pour l'enfant de demain
Tracer le chemin

Mais ce chemin, qui reste à faire encore,
Depuis la terre des mystères jusqu'aux temples d'or,
N'est pas pour le voyageur
Qui craindra la peur
Nous allons tracer le destin
De demain

Prendre la légende exacte
Et l'histoire, pure réalité
Nos rêves, une intacte
Et seule vérité
D'un mystère dévoilé ;
La mythique antiquité
C'est notres destin
Tracer le chemin »


Il finit théâtralement en tendant les mains devant lui. Il rit ensuite.

« J’ai toujours en tête cette chanson « Tracer le Chemin » quand je trouve une carte. J’ai un jour partagé une petite épopée avec un aventurier ménestrel avide de terres nouvelles, nous n’avons pas tarder à concocter quelques chansons comme celle-ci même si nous avons jamais trouvé de temples d’or ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2164-brogar-fils-de-torgar http://lonelymountain.forumactif.org/t2166-brogar-relations#37308 http://lonelymountain.forumactif.org/t2169-brogar-rps#37328

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: Road to Ítreksjód! Mer 14 Juin 2017 - 16:22




Road to Ítreksjód!

Brogar & Chandalen


Les gardes n'eurent rien de plus qu'un signe de la main à leur adresser, laissant les deux voyageurs passer les portes sans rien de plus, ni même une vraie parole. Chandalen les connaissait bien, eux aussi savaient qui il était, et c'était en partie pour cela que personne n'avait haussé un sourcil en le voyant traverser les remparts du village avec un nain. Il était pour ainsi dire immunisé sur les questions ; pour le moment : en tant que lord commandant, c'était lui qui donnait les directives bien plus qu'il n'avait à écouter les autres. Il avait durement gagné sa place ici, et elle lui était amplement méritée après le courage et la dextérité dont il avait fait preuve au sein du village, lors de multiples attaques par des brigands. Depuis, il était un homme respecté dans l'enceinte de la ville, hormis par un père qui ne portait toujours rien de plus sur lui qu'un regard emprunt de déshonneur, et un frère dont le cœur était bien trop teinté de jalousie.

Ceci étant, il préféra se concentrer sur la route à venir, en prenant d'abord la direction du nord. Le village était entouré d'une large plaine avant que le sol ne s'érige à différentes altitudes pour dessiner des vallons dans le paysage, et peupler sa terre de pins aux senteurs caractéristiques. Il fallut tout de même quelques minutes avant de ne plus fouler l'herbe sèche et crissante sous les pas pour se retrouver sous la canopée des arbres, les pieds sur le sol tapis d'humus humide et de feuilles en tout genre, de même que les aiguilles trop usées de pins qui les encerclaient désormais. Loin du regard instigateur des gardes postés sur les remparts du village, le jeune homme se sentait enfin respirer : il retrouvait la nature comme il le faisait de temps en temps, à partir seul en éclaireur avec sa monture. Cela leur prendrait plus de temps de voyager à pieds, mais ce n'était pas réellement un problème : le temps passé avec Brogar était toujours précieux, et il ne le troquerait contre rien au monde, tout du moins à ce moment-là.

Bientôt, alors que les seuls bruits qui lui parvenaient étaient les crissements des feuilles sous leurs bottes et les piaillements des oiseaux, Chandalen fut surpris d'entendre le nain se mettre à chanter : il le regarda d'abord avec étonnement, puis avec un intérêt tout particulier. Brogar qui chantait ! Finalement, ce n'était pas si étrange que cela, parce qu'il adorait conter les histoires alors pourquoi ne pas les chanter ? Chandalen l'écouta, le sourire aux lèvres, essayant de retenir les paroles pour une prochaine fois. Le nain avait une sacrée voix qui portait bien et qui donnait à ses paroles une sonorité entrainante : le jeune guerrier se prit au jeu, chantonnant des bribes de phrases quand il le pouvait, bien qu'il n'ait largement pas des cordes vocales aussi habitués, ce qui laissait parfois quelques notes fausses masquées par le timbre plus puissant de Brogar.

Finalement, quand la chanson se termina, il eut envie de lui en redemander une autre. Chandalen avait l'impression de retrouver son âme d'enfant, innocence bafouée et ternie au prix d'une croissance trop rapide : il était pourtant ravi de chantonner avec son ami. Le chemin se poursuivit pourtant sans chansons, puisqu'il n'osait pas franchement relancer l'histoire ; ils marchèrent longtemps, parcourant sans doute beaucoup de terrain alors que la nuit était tombée. Il leur faudrait bientôt faire une pause, mais les chemins n'étant pas très sûrs, Chandalen proposa de s'en éloigner pour qu'ils puissent trouver un wayward-pine où s'abriter. Il chercha en dehors des routes pendant quelques minutes, avant de finalement tomber sur une écorce assez large en fendue pour leur permettre à tous deux d'y entrer. S'installant dans le fond du pin, il expliqua rapidement à Brogar que c'étaient de très bons abris, parce qu'ils permettaient, par leur circonférence et le creux de leur écorce, de contenir plusieurs personnes mais aussi de faire un feu en leur centre, car l'écorce était ouverte sur le haut, ce qui permettait d'évacuer la fumée. Il s'installa donc et commença à allumer un feu, regardant Brogar en coin.

« Tu chantes drôlement bien dis donc, tu as appris ça où ? » fit-il alors, un brin curieux.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp En ligne

La Brioche Volubile ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Sybille
♦ MESSAGES : 292
♦ RÉPUTATION : 763
♦ AVATAR : Mads Mikkelsen
♦ DC & co : Eodhan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Nain
— ORIGINAIRE DE : Monts de Fer
— ÂGE DU PERSO : 101 ans
— RANG SOCIAL : Aucun, pauvre depuis sa naissance
— MÉTIER PRATIQUÉ : Touche à tout/voleur/gueux
— ARMES DU PERSO : Une Danaxe sans nom et divers poignards
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Il voue une allégeance absolue à son estomac
— VOYAGE AVEC : Sa panse
— AMOUREUSEMENT : Se moque complètement de ce genre de choses

MessageSujet: Re: Road to Ítreksjód! Mar 20 Juin 2017 - 11:46



Road to Ítreksjód!
Brogar avait un pas rapide, qui ne fut jamais un handicap quand il voyageait avec des humains et leurs grandes jambes. Il était aussi endurant et aucune surface à traverser ne l’inquiétait…hormis les marais. Il détestait les marais ! Il y avait des pièges partout ! La terre pouvait s’enfoncer, la profondeur des eaux n’était jamais égale et il y avait des moustiques ! Il avait la peau dure, mais quand même ! Puis leur bruit bzzzzz incessant était insupportable ! Menfin bref, avec un peu de chance ils n’auraient pas besoin de patauger dans un marais.
Il marchait donc sans problème auprès de Chandalen et quand ils furent assez loin pour être tranquille il ne se gêna pas pour se mettre à chanter cet air qui trottait dans la tête depuis des semaines.

Il avait toujours aimé chanté. Il trouvait ça amusant et cela permettait de se détendre grandement. Lors de ses  voyages, il était soit les yeux dans le vide dans son petit monde à lui, soit en train de marmonner une chanson ou de la chanter à tue-tête. Heureusement, Chandalen réagit bien à sa chanson (dans le cas contraire…ben tant pis pour lui, car Brogar ne se générait pas pour faire ce qu’il voulait), sourit et même réussit à chanter quelques brides alors qu’il l’entendait pour la première fois. Ha cela promettait une bonne aventure !

« Je te l’apprendrais ! » Il sourit joyeusement, continuant à agiter la tête sur le rythme de la chanson. Cependant Chandalen n’en demanda pas plus et Brogar avait l’habitude de ne pas lancer la conversation, si quelqu’un ne le faisait pas d’abord (après une fois lancé, c’était une autre histoire pour le faire arrêter de parler…). Il marchait donc à côté de Chandalen les yeux parfois longtemps perdu dans son esprit, a d’autre moment en train de regarder avidement les ombres du paysages dans la nuit ou en fixant un caillou qu’il venait de ramasser car il avait eu le malheur d’être un peu trop brillant et avait attiré son esprit nainesque et régulièrement sa tête s’agitait sur une chanson qu’il bourdonnait à peine.

Finalement Chandalen les fit sortir du chemin au grand plaisir de Brogar qui préférait crapahuter hors-piste. C’était bien plus amusant que marcher sur un terrain plat et il pouvait trouver plus facilement des « petits trésors ».
Le jeune homme…ou plutôt l’adulte ou le…bref peu importe, Chandalen lui proposa de trouver quelque chose avec un nom très bizarre waywatruc. Il suivit donc avec curiosité l’humain pour savoir ce dont il retournait. Finalement ils trouvèrent une « Armure d’Arbre » comme il les nommait lui-même faute de savoir le vrai nom. Il allait devoir le redemander à Chandalen.
Il croisa les bras avec un air amusé et un sourcil levé.

« Tu me met dans un arbre... Tu sais qu’un bon nombre de nains hurlerait au scandale, car c’est un truc d’elfe ? » il rit. « Heureusement je suis le nain qui ressemble le moins à un nain possible, j’aime bien les Armures-d’Arbre! Tant que je dois pas monter dessus !» Il rentra avec lui à l’intérieur. « Il faut que tu me dises à nouveau le nom en langue commune pour ce genre de chose, je ne le connais pas et tu penses bien qu’en langue naine il y a rien pour désigner un truc pareil…J’ai fini par appeler ça une Armure d’Arbre, car et bien, on dirait qu’un arbre est parti en oubliant son armure d’écorce derrière lui. »

Brogar s’installa donc en face de l’humain l’aidant rapidement à construire un foyer pour le feu. Il posa ensuite avec un petit soupir de contentement son dos contre l’écorce. C’était peut-être un arbre, mais il avait quand même le côté réconfortant d’être bien entouré. Brogar aimait les grands espaces et les paysages gigantesques, mais sa nature faisait qu’il se sentait naturellement toujours plus réconforté entouré des murs d’une grotte ou au fin fond d’une montagne…
Il sorti le carnet du voyage de sa tunique et de quoi dessiner. Rapidement, il se mit à refaire l’arbre où ils venaient de s’installer malgré la pénombre. C’était le premier lieu d’arrêt avec l’ajout de Chandalen c’était donc important qu’il soit dans son carnet de route.
Chandalen parla alors à nouveau.

« Ho ici et là, je suis autant intéressé par les histoires et les légendes que par les chansons…souvent c’est extrêmement lié voir si la chanson ne contient pas l’histoire elle-même ! J’en apprends autant que je peux ! Je retiens très vite tout ça ! Je me souviens encore des histoires que j’ai appris il y a dix dans ta caravane…» il sourit en tapotant sa tempe avec son doigt.
« Je suis loin d’être le plus intelligent des nains, mais au moins ça me laisse assez d’espace dans la cervelle pour y caser tout ce que j’entends ! » Il rit.

Après quelques secondes son sourire se fit plus doux, plus léger un peu mélancolique…Loin des larges sourires qui lui mangeaient le visage normalement.  
« Mais…pour répondre à ta question… c’est mon père qui m’a appris à chanter. Enfant, je ne parlai pas donc, il s’est dit que je pouvais chanter…oui ce n’est pas très logique…j’ai appris pour lui, mais ça ne m’a pas rendu plus expressif pour autant…ou alors j’étais encore plus effrayant pour les gens quand ils m’entendant chantonner dans un murmure! » Il rit à la fin de sa phrase cachant immédiatement la tristesse que pouvait causer la mention de son père.

Il tendit le petit carnet à Chandalen avec le dessin de l’arbre déjà très détaillé pour le peu de temps qu’il l’avait vu. Sa mémoire auditive était aussi bonne que sa mémoire visuelle… « Tu peux écrire le nom commun à côté ? Ton écriture est surement meilleure que la mienne…une mouche écrit mieux que moi ! »

Il se gratta ensuite la barbe avant de s’étirer. Ca faisait longtemps qu’il avait voyageait avec quelqu’un et le fait d’avoir connu Chandalen il y a dix ans de cela le rendait très curieux, mais visiblement les choses ne s’était pas follement bien passé pour lui. Le tact et la diplomatie n’étant pas son fort, il ne savait pas trop comment demander les choses…

« J’t’avoue ça me fait bizarre, pour moi ça fait pas si longtemps que cela que l’on s’est vu et pouf ! Tu es un adulte ! C’est comme si tu avais grandi de 60 ans en moins de 10 ans ! Ca fait presque trente ans que je vis au milieu des humains…enfin...plutôt dans la nature, mais on croise que des humains donc bon et comme je ne préfère pas voir d’elfe. Ils sont trop hautains ça me donne envie de les encastrer dans un mur, ils ont l’air tellement bêtes…J’ai vu des hobbits aussi, ils sont de ma taille, mais ils sont farouches et méfiants. Ils ont l’air de gentils lapins, mais je pense qu’il vaut mieux s’en méfier…ce serait plus comme un warg dans un corps de lapin. Quand j’ai chippé quelques trucs dans un des champs j’ai eu plus peur d’eux qu’être poursuivi par des orcs. Donc ne vole JAMAIS la nourriture à Hobbit ! C’est comme voler un trésor à un nain ou voler….un truc à un humain ? Je ne sais pas à quoi les humains sont très attachés en fait… »

Il cligna des paupières, les yeux écarquillés comme à chaque fois son esprit dérivé loin, très loin de sa pensée originelle.

« Les humains sont tous très différents, c’est parfois difficile à suivre. » Fut sa pensée finale alors qu’il continuait à fixer le jeune homme. « Mais ! Je vois encore l’enfant que j’ai connu en toi quand tes yeux brillent ! J’espère que notre folle épopée continuera à les faire briller ainsi ! Tu as la chance d’avoir les yeux de la couleur d’une pierre précieuse, tu as intérêt à les faire briller sinon c’est du gâchis et tu vas m’entendre râler, foi de nain! » Il finit en agitant un doigt vers lui, souriant en coin. « Et les nains sont très bons au râlage… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2164-brogar-fils-de-torgar http://lonelymountain.forumactif.org/t2166-brogar-relations#37308 http://lonelymountain.forumactif.org/t2169-brogar-rps#37328

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 489
♦ RÉPUTATION : 2698
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: Road to Ítreksjód! Mer 5 Juil 2017 - 20:46




Road to Ítreksjód!

Brogar & Chandalen


Contemplant l'intérieur plutôt grandiose du wayward-pine, Chandalen esquissa un sourire : ces abris-là étaient relativement précieux, d'une part parce qu'ils se faisaient trop rares avec le temps, mais aussi parce qu'ils permettaient de se protéger très facilement des raids d'orcs qui passaient à proximité. La plupart du temps, il suffisait simplement d'étouffer le feu et de ne pas faire de bruit pour que la menace ne s'évanouisse en quelques minutes : avec l'écorce odorante du pin tout autour d'eux, personne ne pouvait ni les sentir ni détecter leurs mouvements ou leur respiration. C'était donc un abri de choix, et ils étaient chanceux d'en avoir trouvé un. Chandalen éclata de rire sur les remarques de Brogar, et il s'empressa de lui répondre tout en préparant un tas de petites brindilles pour faire un feu.

« Un truc d'elfes, bah ! » Il fit une moue, comme une grimace pour amuser son ami le nain. « J'ai vu des elfes une fois dans ma vie, et bien.. Je sais assurément que je préfère les nains ! J'étais blessé, ce jour-là, j'ai pas fait exprès mais j'ai atterri à Imladris.. » Chandalen fronça le nez, avant de poursuivre dans ses explications. « Il y avait une jeune humaine qui vivait là bas, elle m'a soigné et elle était gentille mais.. Un peu trop coincée à mon avis. Elle ne savait pas boire ou manger comme nous, elle ne savait pas non plus faire la fête en dehors d'un simple banquet où les seuls plats sont des feuilles de salade ! Franchement, c'était plutôt ennuyant si je ne l'avais pas sortie d'ici le temps d'une soirée.. » Un rire lui échappa à cette pensée qu'il avait pour Elea. Son séjour chez les elfes n'était vraiment pas le choix qu'il aurait pu faire pour les apprécier, à cause de circonstances qu'il n'avait pas envie de ramener sur la table pour le moment. « Mais Armure d'Arbre, ça me semble pas mal comme nom ! Peut-être qu'on devrait garder ça »

Le guerrier écouta ensuite les divagations de Brogar à propos des chansons et des légendes, des histoires qu'il contait depuis vraisemblablement trop d'années. Puis il attrapa le carnet que son ami lui tendait, saisissant à son tour le crayon pour tracer un mot en lettres manuscrites, dans le langage commun : wayard-pine. Alors, une fois fait, il se concentra à nouveau sur le démarrage de son feu qui ne prenait pas beaucoup, bien qu'il ait pu voir une ou deux fois quelques petites étincelles. Alors, Brogar sembla reprendre la conversation, parlant beaucoup, exactement de la façon dont Chandalen s'en était souvenu. Il esquissait quelques sourires et laissait tinter quelques rires pour ponctuer les propos de son ami, quand finalement il eut l'occasion de lui répondre.

« Je n'ai jamais eu l'occasion de croiser un hobbit, mais je m'en méfierais, si c'est le cas ! Pour les elfes, je pense qu'on partage le même point de vue. En plus quand on les voit on dirait de vraies asperges.. Alors que les nains, vous avez déjà un sens de la coiffure beaucoup plus développé, on dirait » commenta-t-il, en rigolant dans sa barbe alors que fut un temps, il avait admiré la coiffure de Brogar, avant de se rendre compte aujourd'hui pourquoi sa mère avait toujours refusé de lui faire les mêmes tresses quand il était enfant. Différence culturelle, appelons ça comme on voudra, mais il n'eut jamais l'occasion d'arborer cet.. Cet enchevêtrement de tresses en tout genre.

« Et bien, les humains.. On peut dire qu'ils sont généralement attirés par l'or et l'argent. » indiqua-t-il à Brogar, alors que son feu prenait enfin dans les brindilles. Chandalen se pencha pour souffler dessus et aider la flamme à se répartir sur le combustible, avant d'ajouter. « Bon, moi, clairement, je m'en fiche. L'argent c'est pas ce qui va changer considérablement ma vie, mais je suis différent des autres. Enfin, je crois.. » Faisant monter petit à petit la fumée en une colonne grisâtre au centre de l'arbre, le feu prit en assurance avant s'embraser l'intégralité des brindilles. Chandalen était fier de lui, aussi, quelques étoiles brillaient déjà dans ses yeux, pour ne pas décevoir Brogar. « Tu sais, nous aussi, humains, on est particulièrement doués pour ça ! » fit-il remarquer à propos du fait de râler, avant de jeter un coup d’œil au dehors, où la nuit était déjà noire. « On devrait peut-être dormir, pas besoin de monter la garde ici, l'Armure d'Arbre nous protègera » annonça-t-il en dernier, adoptant officiellement le nom proposé par Brogar.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp En ligne

La Brioche Volubile ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Sybille
♦ MESSAGES : 292
♦ RÉPUTATION : 763
♦ AVATAR : Mads Mikkelsen
♦ DC & co : Eodhan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Nain
— ORIGINAIRE DE : Monts de Fer
— ÂGE DU PERSO : 101 ans
— RANG SOCIAL : Aucun, pauvre depuis sa naissance
— MÉTIER PRATIQUÉ : Touche à tout/voleur/gueux
— ARMES DU PERSO : Une Danaxe sans nom et divers poignards
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Il voue une allégeance absolue à son estomac
— VOYAGE AVEC : Sa panse
— AMOUREUSEMENT : Se moque complètement de ce genre de choses

MessageSujet: Re: Road to Ítreksjód! Mar 18 Juil 2017 - 17:06



Road to Ítreksjód!
« Peuh, j’ai trainé ma pauvre carcasse de partout, mais je n’irai certainement pas chez les elfes…je pourrai leur polluer l’air, les pauvres avec leur petit nez délicat et ils n’aimeraient surement pas mes chansons… » Il plissa le nez pour montrer toute son affection de ces grandes choses. « Séjour forcé chez les elfes ? Pouah mon pauvre, chez les nains tu te serais cogné la tête, mais au moins tu te serais amusé…quoique, au final hormis dans les mines et les recoins malfamés, tout est plutôt haut chez les nains… »

Son carnet passa ensuite entre les mains de Chandalen avant de le récupérer. Il regarda son écriture avant de le ranger avec soin pour être sûr qu’il ne soit pas mouillé en cas de pluie. Il portait assez de couche pour pouvoir le cacher entre ses tuniques et au pire, il avait tout un tas de cuir épais pour protéger tout ce qui pourrait se mouiller dans son sac en cas de pluie…ou de chute dans un lac. Ce qui est déjà arrivé…Et ben les nains c’est pas très doué pour la nage…
Chandalen fut occupé à galérer sur le feu, pendant que Brogar divaguait sur les hobbits…les dangereuses petites créatures cachées sous des airs de lapins.
Le jeune homme fit ensuite une réflexion sur ses cheveux et Brogar se devait de rappeler un détail.

« Hahaha ! Les autres nains peut-être ! Moi je leur fait honte avec mes cheveux ! Mais on peut rien en faire, y sont vivant moi’j’dis ! » il fini en riant et appuyant sur les boucles folles qui reprenaient immédiatement leur place peu importe comment il pouvait forcer dessus. « Je t’assure que normalement c’est impressionnant ce qu’ils arrivent à faire avec des tresses et des perles ! Pareil avec leur belle longue barbe…moi, ben je ferai faire une syncope à un coiffeur nain. » il pouffa. « Si tu voyais la tête des marchands nains quand j’en croise, on dirait qu’ils viennent de voir un elfe barbu ! » Il rit.

Le nain écoutât le jeune homme parlait, souriant quand il vaincu enfin son feu. Brogar s’empressa de tendre ses mains pour apprécier la chaleur et les efforts de Chandalen. Le regard pâle du jeune homme semblait briller de contentement et il retrouvait cette étincelle de l’enfant d’autre fois… Pourtant, c’était un humain éteint qu’il avait apostrophé, qui semblait se déplacer méthodiquement et n’avait pas réagi à un nain lui parlant. Il avait même eu le temps de dire beaucoup de choses avant qu’il ne réagisse! Bien qu’il n’était peut-être une référence, vu son débit de parole assez impressionnant…
Brogar n’était pas très doué socialement, ne sachant pas si il devrait un jour incité Chandalen à s’ouvrir sur ce qui lui avait fait mal (surement l’histoire du petit imbécile de frère et sa femme)…il laisserait donc les choses se faire, laisser le jeune homme parlait de ce qu’il avait comme il avait envie. La seule chose d’importante, c’étaitque l’enfant d’autrefois ne quitte pas les yeux de Chandalen, ça ne pourrait lui faire que du bien…

« Bah c’est bien d’être différent c’est pour ça que je t’aime bien ! Si t’était comme la plupart des humains ou même tout autres races que j’ai rencontré, je t’aurais dit une insulte en khuzdul et j’aurai continué mon chemin sans même m’intéresser à ton existence. » Il haussa des épaules, paumes vers le ciel. « C’est pas pour rien que je vis seul, la plupart des gens sont stupides, cupides, traitres ou nombrilistes ou tout à la fois. Moi aussi je suis égoïste d’ailleurs, mais je suis égoïste tout seul. Je fais ma vie de mon côté ! » Il agitât la main. « L’argent ne fait pas le bonheur, mais il est indispensable pour vive dans ces sociétés là avec tout plein de gens…pour ça que j’en vie loin. Je n’ai pas besoin d’or ou de diamant pour mon bonheur, une pierre un peu brillante, une carte pour m’amuser, un joli paysage et au bout du chemin une brioche que quelqu’un voudra bien me donner…ça me suffit bien… »

Il sourit discrètement en entendant Chandalen utiliser le nom qu’il avait lui–même inventé et pas le nom beaucoup trop compliqué qu’il lui avait dit plus tôt. Puis une Armure d’Arbre qui protège, avec ce nom cela semble aller de soi.

« Dormons…dormons… »

Le nain poussa son sac pour l’utiliser comme coussin et s’installer confortablement. L’avantage de son petit cadre lui permettait souvent de se cacher dans des recoins qui le maintenaient bien à l’abri.

« Tu as de la chance Petiot…je suis un nain qui ne ronfle pas. » Il pouffa doucement ne pouvant que penser à ses anciens compères qui avaient été tous plus ou moins bruyants dans leur sommeil. Lui-même ne bougeait pas, faisant pas le moindre son dans son sommeil toujours léger. Son manque de surcharge pondérale devait expliquer ce fait et pour survivre dans la nature il valait mieux être silencieux en tout temps.
Il se réveillait aussi plusieurs fois par nuit, nuit qu’il faisait courte se réveillant au moindre éclat lumineux. Il défit sa vieille couverture et la posa sur lui-même avec un petit soupir de contentement, vérifiant que sa hache était collé à lui-même si elle était trop grande pour être utilisé dans l’arbre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2164-brogar-fils-de-torgar http://lonelymountain.forumactif.org/t2166-brogar-relations#37308 http://lonelymountain.forumactif.org/t2169-brogar-rps#37328
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Road to Ítreksjód!

Revenir en haut Aller en bas
Road to Ítreksjód!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!
» Mellindra Road, à votre service !
» TNA Victory Road 2004 [MU] :
» Monday Night Raw # 32 - ROAD TO WRESTLEMANIA
» Aden | Your kiss it could put creases in the road

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: partie rp du forum :: Southern Middle Earth :: Rohan-
hobbit rpg hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains Af Jarni Og Is hobbit nains thorin hobbit nains
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.