AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Saruman : Cherche vieillards un peu séniles en robes colorées pour peupler
sa maison de retraite en construction
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Meruva : Cherche complice pour rencontre fortuite.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
On ne joue pas avec la Brioche...

Partagez | 
 

 On ne joue pas avec la Brioche...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

La Brioche Volubile ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Sybille
♦ MESSAGES : 326
♦ RÉPUTATION : 845
♦ AVATAR : Mads Mikkelsen
♦ DC & co : Eodhan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Nain
— ORIGINAIRE DE : Monts de Fer
— ÂGE DU PERSO : 101 ans
— RANG SOCIAL : Aucun, pauvre depuis sa naissance
— MÉTIER PRATIQUÉ : Touche à tout/voleur/gueux
— ARMES DU PERSO : Une Danaxe sans nom et divers poignards
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Il voue une allégeance absolue à son estomac
— VOYAGE AVEC : Sa panse
— AMOUREUSEMENT : Se moque complètement de ce genre de choses

MessageSujet: On ne joue pas avec la Brioche...   Jeu 1 Juin 2017 - 20:08



On ne joue pas avec la Brioche…


Cela faisait plusieurs jours que Brogar traînait sur ce port, il vagabondait sur les quais avec curiosité pour observer tous les types de navires et de bateaux. Pour tout avouer il était assez septique, trouvant assez effrayant de se retrouver des jours et des jours coincés avec les mêmes gens dans une…chose aussi petite. Ils devaient tous s’entre tuer pour la nourriture…surtout s’ils devaient vivre à base de poissons, ça rendrait fou n’importe qui…
Il trainait donc un peu plus vers les bateaux des pécheurs, même si ils étaient remplis de poissons. Il arrivait à s’y faire quelques pièces en aidant à transporter les marchandises sur les quais. Au début il avait eu droit à l’habituel regard dubitatif des humains à sa vue…enfin, d’abord la surprise de voir un nain, ensuite dubitatif à sa demande surement à cause de sa petite taille, puis un refus net…Finalement un pécheur sans main d’œuvre et en pleines galères avec ses tonneaux, avait fini par accepter par défaut. Et Brogar avait tranquillement transporté chaque tonneau à lui seul en fredonnant une chanson tout en s’amusant du regard ébahi de l’homme. Les humains prenaient toujours les nains, pour des versions plus petites et râblais d’humains…oubliant qu’ils avaient une grande force physique ! Et qu’ils n’avaient rien à voir avec eux ! Bon, Brogar était très loin d’être le plus fort des nains vu qu’il était une crevette…en parlant de crevettes, il avait découvert ça il y a quelques années et il adorait ça d’ailleurs ! Il adorait en manger, c’était tout croquant ! On lui avait d’ailleurs dit qu’il fallait d’abord retirer la carapace…mais ça enlevait tout le croquant de la petite bestiole ! Du gâchis ! Enfin bref !

Depuis quelques jours donc, il trainait dans la ville portuaire prêtant main forte pour quelques pièces dans un coin et pickpocketant discrètement de l’autre.  
Les bateaux et les poissons, ce n’était pas vraiment pas son truc tout comme toute forme de civilisation, mais il avait trouvé ici quelques choses qui l’incitait fortement à continuer de trainer : des nouvelles histoires et chansons !
Une fois que l’on passait son obsession pour la brioche et la nourriture en général, Brogar adorait remplir son esprit de nouvelles aventures, légendes, épopées et toutes les chansons qu’il pouvait entendre. Bon, il n’aimait pas les chansons d’amour…C’était bien trop barbant à son goût ! Mais les chansons de marins il y avait du rythme, de l’aventure, du voyage ! Et c’était sa lubie du moment ! C’est donc pour ça que cela faisait quelques jours qu’il trainait dans la ville…et squattait une auberge.

Dès qu’il avait du temps (et surtout qu’il s’était assez éloigné pour faire baisser sa J2SMA « jauge de socialisation sans meurtre assuré ») il allait toujours dans la même auberge, s’installant dans un coin discret pour écouter tout ce qu’il se passait ainsi que les chansons qu’il tentait de retenir par cœur. Heureusement qu’il avait eu une excellente mémoire ! Il se ravissait de toutes ces nouvelles connaissances…Bon, bien sûr, il ne pouvait pas rester bien discret longtemps à cause de sa race de nains…mais des hommes qui aimaient boire et s’amusait sur des chansons remplis d’humour étaient faciles à contenter pour Brogar afin d’éviter les questions. Il avait donc pas tardé à être juché sur une table à chanter les aventures d’un réparateur de chaise en bois voulant devenir aventurier, remplis d’humour et de moments cocasses. C’est ainsi qu’il était devenu normal de voir Brogar dans cette taverne et on le laissait un peu en paix. Ses nouveaux « collègues » venaient parfois lui demander une histoire ou une chanson ce que Brogar accepter joyeusement échange d’une bonne bière ou d’une brioche…mais pas de poisson.
Quand l’heure commençait à s’avançait un peu trop et que les hommes devenaient trop ivres et donc plus du tout intéressants pour lui (allait essayer de comprendre une histoire avec un mot sur cinq vous) ! Il s’échappait discrètement pour aller dormir quelque part, dans un lit si il avait assez d’argent ou planqué quelque part dans l’autre cas.

Cette soirée il se trouvait à nouveau dans la fameuse auberge, assit à sa place, en train de boire sa bière accompagné de brioches tout en observant autour de lui pour de nouvelles têtes et donc éventuellement de nouvelles histoires ou chansons.
Il partirait surement le lendemain ou encore le surlendemain car sa jauge de J2SMA commençait à avoir du mal à baisser. Et l’air marin commençait vraiment à l’enquiquiner avec ses boucles, déjà qu’elles n’étaient pas commode en temps normal autant là c’était encore plus! Les boucles étaient encore plus formées que la normale par les mèches collées par l’air humidités. Il avait bien ses tresses, mais comme toujours ça ne tenait pas grand-chose, même avec sa queue de cheval… et que même si Brogar était un nain qui se moquait de son apparence, il avait quand même des limites dans l’état de ses cheveux.
Brogar agitât la main vers un marin amical qui venait visiblement de lui dire un truc drôle, quoi ? Il n’avait pas écouté, mais bon… haaa enfin, une musique entraînante venait de commencé par un musicien et Brogar fredonnait la chanson depuis sa place. Il la connaissait maintenant !

« …Surveillez bien vos âmes et surtout restez sages.
Méfiez-vous de ces dames qui chantent là-bas au large… »


C’est là qu’il remarqua qu’il y avait quand même pas mal de nouvelles têtes et que certaines étaient tournés avec un peu trop d’attentions sur lui…et pas l’attention où on voulait l’assommer à coups de questions, mais plutôt l’assommer tout court.
Il fronça légèrement les sourcils, se disant qu’il allait finalement quitter l’endroit plus tôt, mais déjà les hommes en questions approchaient de lui. Arf…les ennuis étaient finalement là.

« How toi le nain ! »l’homme l’apostropha avec un sourire vicieux.

« Hm c’est ma race oui, vous avez de bons yeux on dirait…bien que votre bouche connaisse pas la politesse. Mais que voulez-vous on ne peut pas tout avoir ! » Il déclara avec le sourire, d’une traite.

Bien entendu à ce moment-là, blablabla, quelques insultes fusèrent auxquelles Brogar répondit en rigolant en disant que certaines étaient vrais (bah il était un pouilleuh, il pouvait pas le nier), ce qui bien sûr n’arrangeait rien, le « chef » se penchant sur la table pour faire le « so menaçant » pour utiliser sa taille pour impressionner le nain qui se démontait pas pour un truc aussi banal (TOUT les grands utilisé cette technique). Pouaaah c’était ennuyant…Le nain commençait à avoir l’air sincèrement blasé par les hommes menaçant devant lui et ceux qui avaient le regard vraiment fin et, surtout, habitués aux coups vicieux, pouvaient voir que ses mains étaient proches de ses vêtements, ses doigts bougeant doucement prêt à attraper des armes cachées.

Bon, ça devenait gênant. Il allait devoir quitter l’auberge tant pis…ça ne serait pas la première fois qu’il quittait un lieu en pleine effervescence à cause d’une bagarre déclenché ou d’une de ses attaques sur quelqu’un qui était venu lui chercher des noises. Etre un excellent cambrioleur et voleur, lui donnaient de très bonnes capacités pour prendre la fuite sans que l’on s’en rendre compte.

Et là ! Là ! Celui de droite venait de tendre la main pour…voler sa brioche ?! Avant même qu’il ne réfléchisse et que l’abrutis ait pu effleurer sa précieuse pâtisserie, sa main avait attrapé le poigné de l’homme et avait serré fort, vraiment fort, faisant pousser un cri de douleur et de surprise à l’homme.

« Par tous les feux de Mahal, t’a intérêt de dégager de ma brioche sinon je vais te faire bouffer ton poignet par les narines ! » Gronda-t-il bas et dangereusement.

Mahal ça allait saigner sévère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2164-brogar-fils-de-torgar http://lonelymountain.forumactif.org/t2166-brogar-relations#37308 http://lonelymountain.forumactif.org/t2169-brogar-rps#37328

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: On ne joue pas avec la Brioche...   Lun 12 Juin 2017 - 13:49




On ne joue pas avec la Brioche...

Brogar & Selen


Il était rare que le Crépusculaire mouille dans ces eaux de l’Eriador. Selen savait que cet endroit était une étape importante avant l’assaut qu’ils donneraient dans le Gondor puisqu’ils venaient ici pour chercher de quoi armer le navire qu’ils avaient volé en mer. Le Samanât était un brick fin et rapide qui leur permettrait de naviguer dans les eaux moins profondes du fleuve remontant jusqu’à Minas Tirith. Une perle qu’ils avaient fait réparer, rebaptiser et qu’ils allaient maintenant fortifier et armer pour la bataille qu’ils allaient livrer. Selen avait alors maintes choses à voir et à penser mais elle était distraite. Lorsqu’elle posait le pied à terre, ses premières pensées étaient toujours pour Chandalen, et dans des espoirs quelque peu idylliques, elle avait toujours espéré le croiser là où elle était. Ce n’était bien évidemment pas le cas pour le coup, elle avait beau fouiller les visages, elle ne voyait pas son joli minois et ses mirettes dont elle était folle amoureuse. Une autre fois peut être, car ce qui attira son attention cette fois là fut la frêle silhouette d’un enfant. Mais…un enfant quand même pas mal trapu et poilu. Enfin, elle ignorait quelles étaient les coutumes ici mais elle ignorait que les enfants portaient la barbe aussi jeunes, a moins que ?

Curieuse, Selen se rapprocha, découvrant qu’il s’agissait d’un nain qui plongeait délibérément ses pognes dans les poches d’un marin distrait. Un rire silencieux étira ses lèvres, pendant un moment elle cru que c’était Nori mais il s’agissait manifestement d’un autre nain. Et alors, il disparu, elle n’avait pas cherché à le suivre des yeux car elle s’attela à ses tâches pour les heures qui suivirent. La pirate aux boucles brunes les cessa quand le jour vint à s’estomper, ils avaient bien travaillé et l’heure était désormais au réconfort. Selen entra donc dans une auberge, happée par le silence qui y régnait. C’était le genre de lourdeur que l’on percevait quand les regards étaient tournés vers un sujet de conflit. Et en suivant ces visages dirigés vers un même point, elle ne fut pas surprise d’y voir le nain en conflit avec un homme alors qu’il lui tenait fermement le poignet.

Elle vit de jolies brioches, le nain avait empêché cet homme d’y toucher et Selen leva les yeux vers leurs expressions agressives. Alors, avant toute chose, Selen intercepta une jolie serveuse, lui demandant ce qu’il se passait là. Elle lui expliqua que le nain revenait souvent par ici pour chanter et qu’il n’était pas rare qu’il attire de mauvaises gens par simple amusement. Ce type là était juste en train de provoquer le nain. La tension était palpable, l’homme et le nain s’adonnaient à un duel de regard comme des fauves affamés. Selen avait alors choisi ce moment là pour agir avant que ça ne dégénère, elle coupa leur contact visuel en venant taper l’épaule de l’homme avec un large sourire.

« Sois gentil, dégage, tu veux. »

L’homme en question connaissait Selen, mais il connaissait surtout Aaren, son capitaine. Tout le monde ici le craignait et donc par extension, quand Selen était dans les parages on ne cherchait pas à aller dans le sens contraire de son opinion. L’homme grinçait des dents, toisant la jeune femme en la regardant de haut. Ho ; il aurait pu lui casser la gueule, là tout de suite, mais il savait aussi avec quelle vitesse elle répliquait, fatale et radicale. Alors il se contenta de passer son chemin, emmenant ses chiens dans son sillage et ils sortirent de l’auberge tout en maugréant tout bas de futiles insultes à l’égard de la jeune femme et du nain. Selen ne lui en tenait pas rigueur, du moins pas tout de suite, parce qu’elle savait très bien que si elle recroisait ce type, elle irait lui couper un bras de manière totalement gratuite.

Alors la bonne ambiance de l’endroit revenait, les bavardages reprenaient et la musique de nouveau s’élevait. Une serveuse déposa une chope devant la pirate, tellement pleine qu’elle éclaboussa la table. Elle s’était installée à côté du nain, l’observant d’un regard curieux mais loin d’être malveillant. A vrai dire elle avait déjà fait la connaissance d’un nain par le passé, mais cela l’intriguait toujours car il était rare de les voir se balader seuls. Il devait être comme Nori un espèce de voleur vagabond et elle trouvait cela fort intéressant. Les nains étaient réputés pour être très communautaires alors elle se demandait toujours qu’est ce qui pouvait bien les pousser à s’aventurer dans un village humain où il n’y avait rien pour eux ? Le concernant il semblait avoir fait bonne impression puisqu’on lui avait dit qu’il revenait  régulièrement ces derniers temps.

« Alors ? L’icône de l’endroit se fait emmerder ? » Déclara t-elle d’un ton railleur.

Son objectif n’était pas de l’importuner et elle espérait qu’il l’ait aussi compris puisqu’elle était simplement en train de boire tranquillement sa bière.

« Les nains sont rares par ici, pour ne pas dire inexistants. J’imagine que c’est pas la première fois. J’ai fait la connaissance d’un nain comme toi, il s’appelait Nori, un voleur, comme toi. »

Elle avait appuyé ses derniers mots avec un large sourire moqueur, déclarant ainsi qu’elle l’avait vu en train de faire les poches des hommes du port. De quoi mettre un peu de pression ? Selen ignorait quel effet cela aurait sur lui, mais c’était amusant de jouer avec le suspens et ne pas d’emblée se positionner comme alliée ou ennemie.

« Pas de problème pour moi, t’en fais pas l’ami ! » Annonça t-elle finalement.

Puis, elle se présenta, donnant son prénom tout en lui tendant la main pour qu’il la serre.




made by © Winter Soldier

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

La Brioche Volubile ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Sybille
♦ MESSAGES : 326
♦ RÉPUTATION : 845
♦ AVATAR : Mads Mikkelsen
♦ DC & co : Eodhan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Nain
— ORIGINAIRE DE : Monts de Fer
— ÂGE DU PERSO : 101 ans
— RANG SOCIAL : Aucun, pauvre depuis sa naissance
— MÉTIER PRATIQUÉ : Touche à tout/voleur/gueux
— ARMES DU PERSO : Une Danaxe sans nom et divers poignards
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Il voue une allégeance absolue à son estomac
— VOYAGE AVEC : Sa panse
— AMOUREUSEMENT : Se moque complètement de ce genre de choses

MessageSujet: Re: On ne joue pas avec la Brioche...   Mar 13 Juin 2017 - 19:00



On ne joue pas avec la Brioche…

Voler sa brioche…VOLER SA BRIOCHE ! Ce type était fou ! Il en faut normalement beaucoup pour faire sortir Brogar de ses gonds, hormis si on avait le malheur de toucher à son repas ou pire…sa brioche. Il n’était pas un adepte du meurtre, mais il allait défoncer le type et lui briser tous les os il allait y avoir du sang de partout ! (sauf sur la brioche bien sûr). Heureusement pour le tavernier, car au final c’est lui allait avoir une bagarre avec un nain impliqué chez lui, il y eut une intervention. Brogar était sur le point de tourner son poing pour briser le poignet de l’homme quand une voix féminine et autoritaire vint éclater dans sa bulle. La phrase n’était pas méchante ou violente, mais cela fit réagir les hommes…intéressant… Brogar souffla du nez, serrant une dernière fois le poignet dans sa main pour être sûr que l’autre ne puisse pas l’utiliser pendant un minimum de temps avant de le relâcher et les regarder partir les sourcils froncés, pestant tout bas en khuzdul. Hooo ces petits gars, foi de vénérateur de brioche, si il trouvait leur planque il leur montrerait ce que c’est de se frotter à un cambrioleur-briochivore…
Il s’assura de les voir disparaître, se moquant bien des insultes avant de regarder sa « sauveuse » ou du moins « la sauveuse du mobilier de la taverne ».

C’était surprenant que ce soit une femme, car chez les humains elles étaient en général assez passives…pas comme les naines qui même de loin étaient terrifiantes. Mais sa surprise s’arrêtât là, car la femme à côté de lui ne ressemblait pas du tout à une paysanne ou une gentille fille. Un charisme fort se dégageait d’elle, elle était très certainement une femme d’action et de travail, avec assez d’influence pour faire partir les abrutis d’une seule phrase. Il y avait aussi ce petit quelque chose qui disait clairement qu’elle ne faisait pas partie des bonnes gens…non, elle avait ce charisme de ceux qui vivaient dans la partie sombre de la société. La partie sombre et dangereuse dont il avait fait partie…et dont il continuait encore un peu de l’être avec ses vols a petite ou grande envergures.  
Bon, il ne taperait pas de l’humain aujourd’hui, mais au moins sa sauveuse lui avait évité des frais médicaux…
Il lui offrit un signe de tête en guise de remerciement pour avoir empêché la bagarre.

Brogar se laissa retomber lourdement sur son banc attirant le bol de brioches et sa bière contre son torse. Il eut un petit hmf grognon, les serrant de manière protectrice contre lui alors qu’il en avalait une le plus rapidement possible. Il n’était plus du tout d’humeur à la chanson…essayer de lui voler sa brioche…Il aurait dû lui briser le nez…L’ambiance joyeuse reprenait et aucune des têtes habituelles n’essayaient d’attirer son attention, au moins ils n’étaient pas bêtes au point de venir enquiquiner un nain grognon.
Sa sauveuse était néanmoins restée, s’installant comme si de rien n’était à côté de lui. Elle l’observait et il la fixa avec méfiance en réponse du coin de l’œil. Cependant, il ne ressentait aucune animosité seulement une sincère curiosité. Cela lui fit abandonner son côté défensif (sans pour autant lâcher ses affaires), il restât tout de même plutôt méfiant, car même si il était un joyeux nain bavard, sa méfiance naturelle lui avait plus d’une fois sauvé la vie…et il n’allait certainement pas sous-estimer la jeune femme… Son ton railleur le fit immédiatement réagir. Ses sourcils s’élevèrent et son sourire revint immédiatement sur ses lèvres.

« Icône ?! Bouahaha !! » Il eut un rire fort, balançant la tête en arrière. « C’est bien la première fois que l’on me donne un nom pareil ! »

C’est vrai qu’il était un peu l’attraction, en toute modestie, de la taverne et les têtes habituelles venaient toujours lui demander une chanson ou une histoire dans la soirée. C’était pas bien méchant et Brogar aimait bien faire rire les gens alors chanter ou raconter une histoire lui faisait plaisir, bien qu’il préférait les petits comités…mais fallait pas lui en demander plus, jusqu’ici le nain s’était échappé dès que quelqu’un avait voulu faire « ami-ami ». En général on lui offrait des bières ou le repas, donc c’était comme un travail…un peu…

Il agitât une main avec une grimace.
« Pouah c’est toujours comme ça, l’icône en moins, me faire emmerder… mais essayer de voler le trésor d’un nain ?! Je sais qu’on en sait pas beaucoup sur nous, mais quand même ça c’est connu ! » Il grommela et enfourna une autre brioche qu’il avala rapidement tout en serrant le bol où se trouvait encore la dernière…

Un nain? Tiens donc ?
Elle eut un sourire moqueur alors qu’elle déclarait qu’elle connaissait un nain voleur comme lui. Il ne prit pas le temps de réfléchir sur le fait qu’elle avait dû le voir chiper un truc, il s’en fichait un peu en fait, la mention de Nori le voleur le faisant éclater de rire quasi immédiatement.

« Nori ! Voleur ? Avec des cheveux bizarrement trop bien coiffés ?! Pas d’doutes c’est mon collègue ! On a fait pas mal de coups fourrés ensembles ! » Il rit joyeusement alors que ses boucles folles tombées un peu plus devant ses yeux, il passa rapidement ses mains dedans pour les éloigner de son visage. Haa son collègue voleur…

Puis la damoiselle se présenta sous le prénom de Selen tout en tendant sa main.

« Brogar fils de Torgar. » Il répondit automatiquement tout en louchant sur la main tendue. Il n’arrivait tout simplement pas à se faire à ce type de salutation. Pourquoi voudrait-il toucher quelqu’un qu’il ne connaissait pas ?! La salutation naine était bien suffisante...bien qu’il ne l’utilisait pas non plus vu qu’il ne complétait pas son salut avec son service…
Allez, elle l’avait « sauvé » il pouvait bien faire un effort. Le plus rapidement possible il lui attrapa le poignet en guise de serrage de main et retira tout aussi vite. Ca ne ressemblait pas à grand-chose mais bon…

« Navré, j’ai appris à serrer les mains dans les saluts humains seulement pour récupérer les bagues. » Il lui fit un clin d’œil, pas gêné de dire qu’il n’était pas un bon nain une fois que c’était officiel.

« Alors ô grande dame salvatrice vous vous êtes spécialisé dans le sauvetage de gentil nain en détresse ou cette canaille de Nori vous a joué un tour ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2164-brogar-fils-de-torgar http://lonelymountain.forumactif.org/t2166-brogar-relations#37308 http://lonelymountain.forumactif.org/t2169-brogar-rps#37328

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: On ne joue pas avec la Brioche...   Jeu 15 Juin 2017 - 22:37




On ne joue pas avec la Brioche...

Brogar & Selen


Selen fronça les sourcils, n’étant pas réellement sure d’avoir compris sa manière de serrer la main et avait pourtant cru que les nains connaissaient cette manière là de se présenter. Toutefois sa petite explication eu don de la faire rire, alors Selen s’en contenterait sans doute. Brogar, voilà qui il était et tout comme Nori elle ferait en sorte de ne pas oublier son prénom. En parlant de Nori, Brogar était curieux de savoir dans quelles circonstances ils s’étaient rencontrés et si c’était aussi dans ce genre de contexte là. Selen étira un sourire, quelque peu crispé sur les bords, Nori avait certes été un bon souvenir mais il relatait des faits qui la faisaient soupirer.

La jeune femme observa les alentours, veillant à ce qu’on ne les écoute pas pendant qu’elle racontait leurs petites mésaventures. Nori avait été le premier nain qu’elle avait rencontré, et tous deux s’étaient très vite bien entendus. Selen lui expliqua d’abord ces petits détails, qu’ils s’étaient également rencontrés dans une taverne mais qu’elle l’avait approché en premier par pure curiosité. Au détour de la discussion, Selen avait compris que les activités de Nori n’étaient pas si honnêtes que cela et là dedans ils s’étaient bien retrouvés.

« Nori il a été mon partenaire sur un coup, on a infiltré la maison d’un seigneur pour lui voler ses pierres précieuses, faut dire qu’il est expert en l’art de forcer les serrures alors j’ai pas eu besoin de faire de gros efforts là-dessus. »

Elle se souviendrait toujours de cette nuit là, du nombre de gardes sur leur chemin, de leurs remarques et de leurs visages surpris en découvrant telle collaboration. Une aubaine pour eux de ne pas avoir été pris au sérieux car cela leur avait permis de travailler d’autant plus vite.

« T’aurais vu les gars à voir une femme et un nain se battre, ils en riaient mais ça avait été une grosse erreur de leur part. »

Selen porta sa bière à ses lèvres, étouffant un rictus tandis qu’elle se souvenait de ce moment là où ils avaient découvert l’importance du butin qu’ils convoitaient. Le seigneur chez qui ils s’étaient infiltrés était un collectionneur de pierres précieuses. Alors ils s’étaient tout bonnement servis mais n’avaient pas pu tout prendre et s’en étaient allés satisfaits.

« Pis on a mis la main sur c’trésor là, on a tout pris et on s’est tiré avec un tonneau de vin qu’il avait dans sa cave »

Les nains sont festifs et joyeux, les pirates se laissent facilement emporter dès qu’il y a un peu d’alcool alors Selen avait forcé sur le vin au même titre que Nori puisque tous les deux n’avaient jamais eu l’occasion de voler pour un prix aussi couteux. Alors ils s’étaient racontés ce que chacun allait faire avec cet argent là, Selen se voyait déjà donner sa partie du butin à Aaren son capitaine, se faire féliciter et ils iraient alors loin en mer. Et puis sur le fil de discussion, ils s’étaient endormis, deux ivrognes ne pouvant même plus aligner deux mots.

« Et l’matin y’avait plus le coffre, on l’avait enterré mais avec nos souleries on se souvenait plus où. »

Ils avaient fouillé chaque recoin, et avaient tenté de se souvenir mais impossible de remettre la main dessus. Ils y avaient passé de bonnes heures avant de finalement déclarer le tout perdu et complètement gâché.

« Alors on est repartis sans rien… »

Quelle histoire ! Mais cela n’avait pas entaché leur bonne coopération et étaient chacun repartis de leur côté en se disant que ce n’était que partie remise et qu’ils auraient une autre occasion de collaborer. Cette fois-ci, Selen comptait bien faire attention au trésor et faire preuve de modération sur l’alcool, mais il fallait reconnaitre que tout ça avait été sacrément drôle.

« Et toi alors ? T’as fait quel coup avec lui ? »





made by © Winter Soldier

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

La Brioche Volubile ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Sybille
♦ MESSAGES : 326
♦ RÉPUTATION : 845
♦ AVATAR : Mads Mikkelsen
♦ DC & co : Eodhan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Nain
— ORIGINAIRE DE : Monts de Fer
— ÂGE DU PERSO : 101 ans
— RANG SOCIAL : Aucun, pauvre depuis sa naissance
— MÉTIER PRATIQUÉ : Touche à tout/voleur/gueux
— ARMES DU PERSO : Une Danaxe sans nom et divers poignards
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Il voue une allégeance absolue à son estomac
— VOYAGE AVEC : Sa panse
— AMOUREUSEMENT : Se moque complètement de ce genre de choses

MessageSujet: Re: On ne joue pas avec la Brioche...   Mar 20 Juin 2017 - 18:23



On ne joue pas avec la Brioche…


Selen lui expliqua alors qu’elle avait abordé Nori par pure curiosité.

« Ha vous n’êtes donc pas une sauveuse de nain en détresse…je suis presque déçu, ça aurait été originale comme personnage épique pour une histoire « La Grande Salvatrice de Nains voyous en Péril »… » Il fit une légère moue tout en écartant une main comme si il montrait un grand titre sur une banderole. « Si jamais vous sauver un deuxième nain dite le moi, je ferai de vous une légende ou une chanson, au choix ! » Il sourit taquin.

Brogar n’avait pas l’égo des nains ou tout autre mâle qui seraient vexés d’avoir été par une femme…ou être sauvé par n’importe qui. Lui s’en moquait complet, l’honneur, la dignité, patin-couffin, ça faisait pas survivre quelqu’un. On l’avait empêché de rentrer dans une bagarre où il était en infériorité numérique et physique. Il n’allait certainement pas s’en plaindre ! Il voulait juste sa tranquillité ! Et on lui avait laissé sans qu’il ait besoin de casser un os à quelqu’un alors bon… Puis bon, les femmes humaines étaient toujours sous-estimées. Il avait déjà vue des vraies furies qui auraient pu faire fuir un paquet de warg à elles seules, donc qu’il rencontre une femme qui s’assumait avec charisme et féminité il trouvait ça bien ! Il n’allait pas s’effaroucher pour si peu. Puis ça serait une amusant une légende avec une dame sauveuse de nains…

Le nain écoutât avec curiosité Selen comptait son histoire avec Nori tout en buvant et en mangeant plus lentement sa dernière brioche. Savoir que c’était une collaboratrice avait baissé sa méfiance pour revenir à son niveau « naturel ». A savoir, continuer de se méfier car les coups fourrés pourrait venir de partout surtout venant de quelqu’un venant de « ce » milieu là. Il pouvait compter sur les doigts d’une seule main les gens qui avaient pu faire baisser un peu plus son niveau de méfiance…une main privée de trois doigts… Mais vu de l’extérieur sa méfiance n’était plus visible hormis pour des yeux très avisés.

« Ha ça la surprise en faisant des trucs saugrenus qui font rester bête les gens c’est toujours bon ! C’est ma spécialité ! » il pouffa en agitant la main. Le combo nain-femme était particulièrement bon il devait avouer.

A la chute il éclatât de rire, pas du tout moqueur, mais bien sincère car c’était particulièrement drôle ! « Haha ! J’aime ! J’vais pas le lâcher avec ça quand il m’enquiquinera! Merci de me l’avoir appris haha ! J’en ai fait des belles avec lesquelles il peut m’ennuyer, mais maintenant j’en ai une nouvelle pour contre-attaquer !»  
Perdre un trésor quand même ! Il fallait le faire ! Il rit soudainement encore plus. « haha ! Désolé, je m’imaginai Nori tout ébouriffé en train de chercher partout son trésor tellement vite qu’il a pas pris le temps de se coiffer… » il s’arrêtât soudainement de rire, se figeant. « Tiens…ça pourrait être une technique pour finalement arriver à le décoiffer… » il se frotta la barbe… « Planquer un truc que l’on aurait volé hmm héhé… »

Pas la peine de dire que Brogar avait repris totalement sa nature légère, ayant complétement effacé le passage du terrible voleur de brioches. Il dodelinait légèrement de la tête sur le rythme de la chanson qui avait commencé un peu plus loin dans l’auberge. La boucle qui tombait toujours devant ses yeux suivait le mouvement et le faisait légèrement loucher par moment.
Il agitât la main à sa question.

« Pouah de tout, on travaille bien en duo…En premier un sacré gros coup où il s’est barré avec tout le butin après, ce qui était bien prévisible, je m’y attendais… » Il haussa des épaules. « Puis depuis quand on se croise on en fait des plus petits au plus grands selon les opportunités, tout un tas de péripéties plus rocambolesques les unes que les autres, j’ai de beaux trucs à raconter…mais le coup du butin perdu ça on a jamais fait ! » Il rit.

« Pour ça que je bois jamais jusqu’à m’effondrer ! J’veux pas me réveiller demain matin sans mes affaires ! Donc pour compenser je mange de la brioche! » Surtout que toutes sa vie se trouvait dans son sac à dos, alors même si il n’était pas matérialiste, il avait mis des années à trouver comment faire un sac parfait de vagabond pour palier à tout problème. Ses objets les plus « sentimentaux » étaient cachés sur lui, tout comme son argent et ses multiples petites armes. Tout a différents endroits…on ne met pas tous les œufs dans le même panier comme dirait …heu…quelqu’un de pas trop bête…

Il eut alors un sourire en coin canaille. « Je vais tellement me faire un plaisir de lui rabâcher cette histoire. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2164-brogar-fils-de-torgar http://lonelymountain.forumactif.org/t2166-brogar-relations#37308 http://lonelymountain.forumactif.org/t2169-brogar-rps#37328

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: On ne joue pas avec la Brioche...   Jeu 22 Juin 2017 - 21:16




On ne joue pas avec la Brioche...

Brogar & Selen


Selen étira un large sourire, venant étouffer un rire aux mentions de cette aventure avec ce nain appelé Nori. Il avait été très sympathique, elle en gardait un bon souvenir et elle espérait un jour de nouveau avoir l’occasion de collaborer avec lui. Ils feraient fortune sans aucun doute, à condition de pouvoir se retenir sur l’alcool et éviter de cacher le trésor avant de boire. Cela leur avait servit de leçon, et il y en avait bien un que ça faisait rire et c’était bien ce Brogar. Si les nains étaient tous aussi sympathiques qu’eux, pourquoi ne les voyait on pas plus souvent ? La jeune femme était contente d’avoir un ami en commun, même si à cause d’elle Nori allait avoir droit à quelques moqueries concernant les événements. Bah,c’était drôle non ? Brogar en tout cas ne semblait pas surprise de savoir ce qu’il lui était arrivé, alors cela confirmait que Nori était du genre à s’attirer des ennuis.

« Nori était quand même un partenaire formidable ! Il a fait honneur aux nains et j’espère réellement pouvoir réorganiser ça avec lui ! »

En tout cas la glace semblait brisée et la présence de Selen ne semblait pas déranger le nain, ce qui était plutôt bon signe non ? La jeune femme espérait juste que Nori lui en voudrait aps de lui avoir raconté cette histoire, dans tous les cas la pirate préféra rajouter quelques mots à son attention, car elle n’était pas sure de le recroiser de si tôt. Peut être que lui si ? Elle ne connaissait rien à l’organisation de la vie quotidienne des nains ; juste qu’elle avait remarqué que se mélanger aux autres communautés n’était pas coutume chez eux et qu’à priori Brogar et Nori étaient des exceptions.

« Tu le lui diras, si à l’occasion il s’ennuie il pourra toujours venir me trouver ! »

Et bien sur que c’était vrai, Selen avait longtemps espéré croiser son chemin, c’est qu’il était doué le Nori pour crocheter des serrures et qu’il se défendait plutôt bien avec une arme entre les mains. Alors Selen se demandait si c’était aussi le cas de ce nain dont elle était en train de faire la connaissance. Peut être que tous les deux pourraient partir en vadrouiller dérober quelques trésors comme de vrais pirates ?

« Et toi aussi tiens, j’aimerais voir de quoi tu es capable et si j’aurais aussi de quoi raconter à ton collègue ! »

Selen leva sa chope pour lui porter un toast, au nom de leurs potentielles aventures. Ils avaient besoin de types comme lui sur le navire ; joyeux, courageux, sachant se faire assez discrets et qui ne se laissaient pas faire. Alors Selen s’intéressa un peu plus à lui, se demandant quelle était son histoire et quel genre de lien il avait avec Nori ? Est-ce qu’il le connaissait depuis longtemps ? Selen ne connaissait absolument rien aux nains, alors peut être que discuter avec lui pourrait lui en apprendre davantage.

« De quel coin tu viens l’ami ? Les montagnes bleues ? Les monts de Fer ? J’connais pas tous les royaumes des nains mais j’connais les plus riches haha ! J’te cache pas que j’irais bien faire un tour avec tout l’or que vous cachez dans vos montagnes, parait il qu’il y en a à perte de vue comme les Dunes du grand désert dans le Hard, j’demande à voir ça moi ! »

D’ailleurs elle avait fait remarquer à Nori qu’elle ne comprenait pas pourquoi il volait chez les humains alors que les nains étaient trente fois plus riches qu’eux. Elle se demanderait quelle serait la vision des choses de Brogar ? Pour sur ils avaient beaucoup à se dire et à échanger !





made by © Winter Soldier

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

La Brioche Volubile ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Sybille
♦ MESSAGES : 326
♦ RÉPUTATION : 845
♦ AVATAR : Mads Mikkelsen
♦ DC & co : Eodhan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Nain
— ORIGINAIRE DE : Monts de Fer
— ÂGE DU PERSO : 101 ans
— RANG SOCIAL : Aucun, pauvre depuis sa naissance
— MÉTIER PRATIQUÉ : Touche à tout/voleur/gueux
— ARMES DU PERSO : Une Danaxe sans nom et divers poignards
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Il voue une allégeance absolue à son estomac
— VOYAGE AVEC : Sa panse
— AMOUREUSEMENT : Se moque complètement de ce genre de choses

MessageSujet: Re: On ne joue pas avec la Brioche...   Lun 10 Juil 2017 - 19:03



On ne joue pas avec la Brioche…

Brogar rit encore une fois en entendant l’humaine essayait d’arrondir les angles en disant que ce cher Nori avait été un excellent partenaire après qu’elle eut raconté cette épopée particulièrement réussie, mais qui finit un peu lamentablement…mais tellement drôle !

« Je n’en doute pas, on faisait un bon duo ! On est de bons…amis ? » Il pencha la tête, les sourcils un peu froncé ayant toujours un peu de mal avec la définition de l’amitié. Mais Nori, malgré toute sa roublardise, avait pris soin de lui et qui sait s’il aurait survécu sans qu’il s’occupe de lui après son petit…soucis. Et ils passaient toujours du bon temps ensemble, que ce soit sur un coup, ou simplement à boire et parler. Brogar se contentait souvent dire de se dire si il aimait ou non les personnes et ne s’embêtait pas à trouver le bon terme pour leur lien…Il n’était vraiment pas doué quand on lui parlait trop du social.
Il eut un nouveau petit sourire canaille. « Je n’oublierai certainement pas de lui rappeler votre aventure et qu’il peut te retrouver je sais pas où ! »

Il le va un sourcil a sa manière de prononcer les choses, mais ne s’en offusqua pas. Malgré sa méfiance, il était curieux de savoir quelles idées elle pouvait avoir. Brogar était devenu un voleur « honnête » dans le sens où il volait uniquement pour survivre et ne s’en prenait jamais à plus faible que lui (c’est-à-dire pas grand monde à part de pauvres gens en train de mourir de faim). Néanmoins, l’idée de faire un cambriolage un peu plus sympa et excitant ravivait sa « jeunesse » de cambrioleur haut de gamme. Mais si Selen lui proposait une aventure il en serait que plus intéressé encore et si jamais elle avait une carte au trésor…ben là, la carte au trésor disparaitrait aussi rapidement qu’une brioche dans son assiette et lui avec…
Puis faire un bon paquet de pognon d’un coup lui permettrait de faire sa petite vie sans se soucier de chercher des pièces quand il était dans le monde civilisé…et ça ne lui ferait pas trop de mal d’acheter de nouveaux vêtements et équipements.
Brogar pencha la tête sur le côté avec un gloussement.

« Ha si tu as des idées pour se remplir les poches je ne dis pas non ! Moi j’aime l’aventure et la nourriture ! Du coup, faire un coup ou deux, ça permet de combiner le tout ! Mais je me jette pas dans n’importe quoi moi…sauf si il y a de la brioche, je ferai tout pour une brioche hmmm…» il finit en rêvassant, fixant sa pauvre assiette vide attrapant les dernières miettes du bout des doigts…

Le nain fini par attraper sa choppe, relevant la tête et portant un toast a de potentielles aventures avec Selen tout en souriant avec amusement.

Haaaaaa les montagnes d’or a perte de vue, le cliquetis des joyaux et des bijoux, le rangement méthodiquement de chaque jolie pièce dorée…Tout ça il ne connaissait pas du tout ! Il n’en avait jamais aperçue et il s’était dit enfin que ça ne pouvait pas être vrai…jusqu’à ce qu’il apprenne l’histoire d’Erebor et qu’au final ce n’était pas plus mal de ne pas voir des montagnes de trésors vu que ça attire les gentilles bêbêtes comme les dragons…
N’empêche, c’était toujours amusant de voir à quel point les humains et les autres races ne savaient vraiment pas grand-chose sur eux, mais beaucoup de légendes faites d’or et de diamant. Bon, on pouvait pas leur en vouloir, vu que les nains étaient surement les créatures les plus secrètes…même lui qui était ouvert et très peu « nainesque » faisait attention à garder les secrets de son peuple…

« Les Monts de Fer, mais ça remonte à loooongtemps ! J’aurai bien aimé les voir moi aussi ces soit-disantes montagne d’or ! » Il secoua la tête avec amusement, deux boucles s’accrochèrent devant ses yeux et il eut du les défaire avec ses doigts en grommelant. « Vous avez de bien belles visions de nous les nains tout pleins d’or et de diamant, mais c’est comme chez vous, ya les tout beaux et tout grands qui paradent comme des piafs ridicules et avec trop bijoux sur eux pour marcher sans faire de bruits, et les tous pourris sans rien qui essayent juste de trouver une brioche pour se remplir le ventre ! » Il agitât la main. « Les belles pierres je les ai vu quand je minai, mais pas moyen de les empocher…maiiiis je me suis rattrapé, en allant directement les chercher chez ces biens charmants nains et naines…J’ai fait de l’argent et je les ai allégé du poids de leur bijoux trop gros, tout benef pour tout le monde ! »

Menfin, les bijoux revenaient à la bande et il ne touchait qu’un pourcentage de la revente, mais ça faisait déjà pas mal !

« Mais dit moi donc…t’as pas la tête d’une voleuse de mon style…ouaip t’as plus l’air d’une voleuse dans l’genre de Nori avec de l’influence en plus ! Habituellement les humains sont stupides et n’écoute pas les femmes, mais là pouf, même pas besoin de grogner et ils sont partis ! C’est beau à voir !»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2164-brogar-fils-de-torgar http://lonelymountain.forumactif.org/t2166-brogar-relations#37308 http://lonelymountain.forumactif.org/t2169-brogar-rps#37328

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: On ne joue pas avec la Brioche...   Dim 23 Juil 2017 - 18:31




On ne joue pas avec la Brioche...

Brogar & Selen


La jeune femme éclata de rire en l’écoutant raconter un peu la richesse des nains et de quelle façon il les en avait délestés. Une manière assez poétique de voir les choses oui, elle n’avait jamais eu à le dire aussi joliment mais elle se promettait de le citer un jour en justifiant ses vols par souci d’alléger ces pauvres riches trop chargés de leurs richesses. Selen se contentait de prendre, sans réellement chercher quelconque justification. Pour elle il n’y avait que la loi du plus fort qui existait ici bas. En tant que femme parmi les hommes elle a dû se battre, faire des pieds et des mains pour ne pas se faire écraser et bien que les temps aient parfois été durs, elle y était finalement arrivée, jusqu’à avoir une belle position dans leur petit pays qu’était leur navire pirate. Ainsi la richesse des nains était un genre de légende, mais après la chute d’Erebor elle aurait dû s’en douter. Toutefois cela ne retirait en rien du fait qu’ils soient mineurs, ils avaient sans doute de bien jolies trouvailles qu’elle irait bien dérober pour s’en tirer tout le bénéfice. Un jour qui sait elle oserait pénétrer dans les montagnes pour y mener une mission vol.
Puis Brogar retourna la conversation sur Selen, faisant allusion au fait qu’elle avait réussi à les débarrasser d’un bougre par quelques mots seulement. Cela semblait l’avoir impressionné. Malheureusement la vérité était tout autre

« Aye, c’est utile, mais je suis désolée de briser tes rêves l’ami, c’est pas moi qu’ils craignent c’est mon capitaine ! »

Selen laissa éclater un nouveau rire franc, puis porta sa pinte à ses lèvres afin de s’abreuver de bière tout en repensant à ce fait là. Elle aurait préféré jouer la modestie en disant « mais non mais non » en ayant parfaite conscience du charisme qu’elle dégageait et qui suffisait à repousser ces gaillards. S’il y en avait un peu, elle savait surtout que ce n’était principalement pas que pour cela qu’on la craignait et ce nain aurait vite fait de le comprendre après ses petites explications.

« Je suis seconde à bord du Crépusculaire, c’est un navire pirate, une fière frégate ! »

Le nom du navire n’était connu que par les marins ou ceux qui avaient suffisamment trainé les tavernes pour entendre les fameuses légendes autour de ce navire. Mais c’était Aaren que l’on connaissait le plus, il était un capitaine, un marin qui avait largement fait ses preuves sur les années et qui savait imposer sa personne. On le respectait fatalement, quelque chose dans sa sombre aura faisait que l’on savait qu’il ne valait mieux pas l’énerver. Il avait souvent fait parler de lui, il avait tué bon nombre de personnes et alors par extension on n’essayait pas de chercher des noises à Selen. Cela était fort utile, mais elle aurait préféré qu’on la craigne non pas à cause d’Aaren mais bien parce que l’on reconnaissait ses talents. Selen aussi était une pirate des plus redoutables, Aaren avait été son maitre d’arme et elle s’en voyait aujourd’hui tout aussi violente et sanguinaire que lui. Elle n’avait pas réellement de mal à mettre à terre un colosse comme le type qu’elle avait viré et peu de choses à vrai dire l’impressionnaient.

« Mais je te rassure je me repose pas que sur son influence, le type là il sait que je m’énerve facilement et que c’est pas le moment de faire le malin »

Elle avait l’impression de parler avec un ami, c’était assez naturel, tout comme son entente avec Nori l’avait été.Peut être que dans une vie antérieure elle avait été une naine ? Ou un nain ? D’ailleurs elle avait souvent eu des questionnements à ce sujet, et souhaita profiter de la présence de Brogar pour éclairer certains points sur les nains qu’elle ne connaissait que très peu au final.

« Beaucoup d’hommes disent que les naines n’existent pas, mais j’suis sure que si, vous êtes juste trop protecteurs. Alors ? Elles sont comment les nains ? Elles se font marcher dessus ou elles ont du caractère ? Ta femme par exemple, si t’en as une, elle est comment ? »







made by © Winter Soldier

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

La Brioche Volubile ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Sybille
♦ MESSAGES : 326
♦ RÉPUTATION : 845
♦ AVATAR : Mads Mikkelsen
♦ DC & co : Eodhan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Nain
— ORIGINAIRE DE : Monts de Fer
— ÂGE DU PERSO : 101 ans
— RANG SOCIAL : Aucun, pauvre depuis sa naissance
— MÉTIER PRATIQUÉ : Touche à tout/voleur/gueux
— ARMES DU PERSO : Une Danaxe sans nom et divers poignards
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Il voue une allégeance absolue à son estomac
— VOYAGE AVEC : Sa panse
— AMOUREUSEMENT : Se moque complètement de ce genre de choses

MessageSujet: Re: On ne joue pas avec la Brioche...   Mar 25 Juil 2017 - 16:03



On ne joue pas avec la Brioche…
 Brogar haussa un sourcil significatif pour signaler qu’il n’était pas dupe quand elle disait qu’ils avaient peur de son capitaine et non d’elle. C’est ça ouais… Il avait pas l’air d’être là le capitaine en question et ils auraient fait bien plus les malins si ils n’avaient pas peur d’elle, ou du moins la craignait. Elle dégageait ce « quelque chose » qui signifiait « danger » et il n’y avait que les naïfs du beau monde pour ne pas s’en rendre compte…et lui pour faire comme si il la connaissait depuis toujours, bien qu’au fond de son ventre il était méfiant et aux aguets.

Elle enchaîna en se présentant un peu plus comme second d’un bateau…navire ? Un machin flottant quoi dont il avait déjà entendu parler. Après tout, c’était la richesse et la nouveauté des légendes marines qui avaient attiré un nain comme lui (n’aimant pas le poisson de surcroit) sur ce port. Quand il ne faisait pas de l’argent plus ou moins honnêtement il trainait dans cette taverne pour en apprendre le plus possible. Avec quelques habitués ils avaient finis par avoir une espèce d’accord, il comptait une histoire ou une chanson des terres en échanges de comptes marins qu’il ne connaissait pas. Le Crépusculaire et son capitaine étaient venu plusieurs fois sur le tapis.

« Ha le Crépusculaire, j’ai entendu beaucoup de choses sur lui depuis mes quelques jours dans la taverne. Beaucoup de rumeurs et de légendes, j’ai retenu les plus intéressantes bien que je ne puisse savoir si elles sont vraies ou fausses. » Il lui fit un clin d’œil. « Mais ce n’est pas le plus importants, elles devraient me permettre de gagner mon souper si je les compte une fois dans les terres ! Les histoires de marins ça change ! Ca me permet de raconter plein de nouvelles choses !» il fit ensuite une moue pensive ensuite. « Par contre je ne connais absolument pas le vocabulaire marin, donc je ne saurai pas faire la différence entre une frégate et un…brit ? Brick ? »

Ha ça…Brogar comprenait pas grand-chose au monde maritime qui était très loin de son univers à lui et pourtant, pour un nain il en connaissait beaucoup du monde ! Les immenses navires qu’il avait pu voir étaient aussi inquiétants que fascinants. Il était partagé entre l’envie d’aller fouiner dedans comme dans une grosse maison pour voir comment c’était agencé et la crainte de se retrouver coincé dans une « maison flottante » qui l’empêcherait de s’échapper comme il voulait. Il savait nager bien sûr, il avait appris par la force des choses, mais disons, que ça devait pas être trop un truc de nain il supposait…
Selen fini par le rassurer en lui disant qu’elle ne comptait pas sur l’influence de son capitaine pour se sauver et il lui fit un sourire entendu en retour.

« Mah j’suis pas totalement idiot vous savez. Je sais reconnaître qui je ne dois pas me mettre à dos, même sans savoir leur protecteur ou leur position dans la hiérarchie… Je n’ai jamais était dans un équipage de navire, mais je connais la loi du plus fort, elle est la même partout, sur terre, sous la roche et sur la mer je suppose…Et je suis ce que l’on appelle sur ce port, une crevette, un mot drôlement amusant que j’ai appris ici bien que la petite bête soit étrange et très bonne avec le croquant de sa coquille. » Il sourit avec amusement en agitant le doigt. « Je suis tout en bas de la chaîne alimentaire, alors j’ai intérêt à savoir comment survivre, qu’importe les moyens ! Et je dois savoir reconnaître mes prédateurs…» Il lui sourit en la fixant de manière significative.

Selen enchaina ensuite des questions sur les nains et….Brogar explosa de rire joyeusement, tapant sa main sur la table dans son hilarité. Le combo « naines qui se font marcher dessus » et « tu as une femme », étaient trop pour lui.

« Une femme moi ?! Mahahaha ! Ha nan surement pas j’veux rester libre moi ! Puis bon hein, je suis drôlement moche, la plupart détournent les yeux ! » Puis il la fixa brusquement avec des yeux écarquillés soudainement mortellement sérieux. « Je préfèrerai allez affronter Smaug armé seulement d’une pic à brochette que d’affronter une naine en colère… »
Après un petit silence inquiétant pour rajouter du drame a ses propos, il pouffa doucement.
« Elles sont autoritaires, fortes et avec un fort caractère. Elles sont redoutables ! On ne défit jamais une naine ! Bon j’avoue, j’en ai jamais vraiment côtoyé, sont pas nombreuses, mais de loin déjà…brrr nan nan… Après si yen a qui sortent vous ne les reconnaissez pas forcément je pense, elles ont de belles barbes et chez les humains vous catégorisez déjà direct ça comme masculin … » Il fini pensivement en frottant sa courte, mais bien fourni barbe. « Pourtant on fait bien la différence…mais je suppose que c’est une histoire de culture… » Puis il pouffa encore brusquement. « Moi marié… » il gloussa encore tout en prenant une gorgée de sa bière.

C’est là qu’il remarqua un homme à la démarche tanguante s’approchant d’eux lentement. Le plus naturellement du monde l’homme s’assit sur la chaise devant eux, les fixant avec un air incroyablement sérieux alors que ses yeux étaient incroyablement vitreux. Brogar ramenant sa bière vers lui avec méfiance. Qu’est ce que c’était encore que ça ?!
L’étranger se mit alors à parler d’une voix étrangement stable.

« Comment reprendre le cours de son ancienne vie ? Comment continuer lorsque dans son cœur on commence à comprendre qu'on ne peut plus retourner en arrière ? Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser, des blessures si profondes qu'elles se sont emparées de vous.»

Puis il se leva et alla prêcher sa bonne parole à une autre table.
Brogar se tourna alors vers Selen, les yeux totalement écarquillés.

« Ils sont fous ces humains ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2164-brogar-fils-de-torgar http://lonelymountain.forumactif.org/t2166-brogar-relations#37308 http://lonelymountain.forumactif.org/t2169-brogar-rps#37328

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: On ne joue pas avec la Brioche...   Ven 28 Juil 2017 - 10:47




On ne joue pas avec la Brioche...

Brogar & Selen


Son nouvel acolyte avait entendu les quelques rumeurs autour de son navire, et elle fut assez contente de voir qu’il avait suffisamment toute sa tête pour ne pas croire à ces tours de passe-passe que l’on accordait au crépusculaire. S’il était célèbre, il ne le devait pas à de la tricherie, Aaren était juste un capitaine plus malin et plus ambitieux que les autres. Selen étira un large sourire en écoutant Brogar, elle aussi elle avait eu du mal avec la différence entre les navires mais elle avait finit par s’y faire.

« Ah, la différence ! Une frégate c’est plus important qu’un brick, les mats sont plus hauts, y’en a trois pas deux, y’a plus de pièce de bordée et plus d’équipage aussi ! Les bricks c’est rapide c’est bien en flotte surtout mais les frégates c’est tout aussi agressif et agile. La notre a quelques arrangements c’est pour ça qu’elle fait cauchemarder les hommes, qui débattent qu’une frégate peut pas faire ci ou ça, nous on l’a juste…amélioré, ça relève pas de sorcellerie j’te promets » Avoua t-elle en étouffant un rire.

Alors la discussion tournant autour des naines, Selen trouvait ça sympathique de la part de Brogar de lui apporter quelques réponses à ses questions. Ce n’était pas tous les jours qu’elle aurait l’occasion de parler à un nain avec autant de liberté alors autant se cultiver un peu non ?

« Aye, ici si tu vois une femme à barbe, fuis c’est tout ! » Fit Selen en étouffant un rire

Il avait raison, c’était une histoire de culture principalement et Selen faisait sans doute partie des rares qui l’avaient compris et qui ne s’offusquait pas à savoir que leurs femmes portaient la barbe. De toute façon ils n’étaient pas de la même race alors qui était-elle pour juger ? Aux yeux des nains, elle était très certainement considérée comme un laideron alors que pour les hommes, elle n’était pas trop moche à regarder. Mais tout de même, elle qui aimait déjà bien les barbes sur les hommes, elle se demandait parfois ce que ça faisait d’en avoir. Elle imaginait aisément ces femmes naines les tresser, mettre des perles dedans, cela devait être drôlement amusant ; et drôlement pratique. Selen s’était souvent travestie pour qu’on la prenne pour un homme et savoir que les naines n’avaient pas besoin de faire d’efforts pour ressembler à l’un d’entre eux la rendaient presque jalouse. Alors elle était d’autant plus amusée de savoir que ces femmes avaient un fort caractère et qu’elles menaient les nains par le bout du nez. Et plus elle en savait plus Selen se disait qu’elle aurait voulu être naine en fin de compte : avoir une barbe et être respectée sans pour autant être un homme.

Puis un homme s’avança vers eux venant prendre place comme s’il les connaissait déjà et sans leur donner la moindre explication. Il déblatéra des paroles incompréhensibles et pourtant pas si dénuées de sens que cela mais  hors contexte c’était tout à fait étrange à entendre. La jeune femme l’observa, écarquillant les yeux, ne comprenant pas trop ce qu’il se passait pour le coup. Puis l’homme s’en alla sans demander son reste afin d’aller prêcher ses « sages ? » paroles à d’autres groupes qui furent tout aussi surpris.

« J’te l’fais pas dire…. » Répondit elle en observant l’homme surprendre les autres groupes de la même façon qu’eux. Elle ignorait ce qu’il avait prit pour accoster les gens de cette manière et leur sortir cela, mais ça avait l’air d’être sacrément puissant.

« Et tu vas où comme ça ? T’as quelqu’un à dépouiller ? J’peux peut être te filer un coup de main, j’suis à terre pour quelques jours ! Si t’es aussi doué que Nori même si tu dis que t’es une crevette ! Sinon t’aurais pas survécu ici et jusque là, alors j’suis curieuse de voir ce que t’as dans le ventre !»







made by © Winter Soldier

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

La Brioche Volubile ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Sybille
♦ MESSAGES : 326
♦ RÉPUTATION : 845
♦ AVATAR : Mads Mikkelsen
♦ DC & co : Eodhan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Nain
— ORIGINAIRE DE : Monts de Fer
— ÂGE DU PERSO : 101 ans
— RANG SOCIAL : Aucun, pauvre depuis sa naissance
— MÉTIER PRATIQUÉ : Touche à tout/voleur/gueux
— ARMES DU PERSO : Une Danaxe sans nom et divers poignards
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Il voue une allégeance absolue à son estomac
— VOYAGE AVEC : Sa panse
— AMOUREUSEMENT : Se moque complètement de ce genre de choses

MessageSujet: Re: On ne joue pas avec la Brioche...   Mar 29 Aoû 2017 - 17:01



On ne joue pas avec la Brioche…

Ha d’accord grosso modo c’était une histoire de taille… La frégate était plus grosse et avait donc plus de disponibilités d’aménagement, en gros…c’est ce qu’il retiendrait malgré la description détaillée de Selen. N’y connaissant absolument rien en bateau, il avait un peu de mal à se représenter la différence, mais il se souviendrait de la différence globale.

« Haha vous faites bien ce que vous voulez…et dire que l’on ne peut pas améliorer quelque chose est stupide. On peut tout changer comme on le veut du moment qu’on le veut. » Il sourit avec amusement tout en sirotant sa bière.

Puis la discussion dériva au sujet des naines. Ce n’était pas surprenant en soit. Les non-nains avaient toujours ce sujet-là à la bouche. Visiblement le mystère des femmes naines faisait couler beaucoup d’encre. Pourtant, la seule différence majeure était quelles avaient de la barbe…mais bon, qui était-il pour juger l’intérêt des gens ? C’était plutôt amusant même d’entendre toutes les idées reçues qu’ils avaient. Tout autre nain se serait surement fâché, blessé dans son honneur de nains face à toutes les absurdités que Brogar avait entendu. Mais Brogar étant Brogar, la fierté et l’égo n’étaient que des mots inintéressants pour lui.
Selen pour sa part n’avait rien dit de saugrenue…enfin, sauf pour la question à propos de Brogar et d’une possible femme, mais c’était encore un autre sujet.

« Moi…avoir une femme… » il continuait de pouffer tout bas après ses grands éclats de rire, souriant sur le bord de sa choppe.

« Ha oui ? » il rit avec elle. « Les humaines à barbe ont un penchant pour l’assassinat de nain ou elles ont quelques attributs en plus qu’une dame n’est pas censé avoir? » il plaisantât avec une fausse innocence qui tranchait avec ses mots. Tiens d’ailleurs, il n’avait vraiment jamais vu des humaines à barbe…sauf quelques vieilles dames flippantes qui avaient de la moustache bizarrement placée et pas du tout attrayantes.

Puis sans raison apparente, un homme s’approcha d’eux, prenant une chaise pour lui et déblatérer un discourt étrange et bizarre. A y réfléchir tout n’était pas idiot et Brogar y aurait bien répondu joyeusement, mais sans contexte c’était juste…flippant…Puis l’humain parti a une autre table pour continuer de répéter ses mêmes phrases.
Il le fixa quelques instants avant de se détendre et réaliser quelques choses.

« Heybé, j’ai jamais vu quelqu’un être aussi ivre et parlait aussi bien… » il déclara impressionné, tout en frottant pensivement sa barbe épaisse. « Je me demande si l’alcool le rend éloquent et que normalement il sait pas aligné deux mots, ou peut-être que c’est un noble qui s’est déguisé…maiiis en général les nobles ce sont les plus ridicules quand ils ont la tête à l’envers alors…haaa peut-être que c’est un roturier et que cette bière miraculeuse l’a rendu intelligent. » Il déclara en louchant sur la chope qu’il avait levé devant ses yeux écarquillés. Oui son esprit partait très loin…alors qu’il n’était même pas saoul ! « Haha ! … mais non je me sens pas intelligent, je suis toujours couillon je crois..mystééére… Mah, c’est un beurré ! Mais un beurré flippant !» il rit joyeusement son esprit étant encore parti très loin sans besoin de l’aide de l’alcool.

Il sorti difficilement de ses pensées farfelues en l’entendant parler. Il arracha ses yeux, ronds et un peu fous, de sa bière pour la regarder.

« Haa mais c’est parce que je suis une crevette que je survie…Nori aussi il est un peu crevette en étant tout mince comme il est…juste que lui est plus grand. Enfin par rapport à moi bien sûr, mais je suis un nain petit du coup boaf…Bon après faut dire qu’avec ses piquants Nori donne encore plus l’impression d’être grand. » il agitât ses mains autour de sa tête en tirant sur ses boucles pour imiter la coiffure improbable de Nori.

Il pencha la tête avec curiosité en fixant la jeune femme, souriant en coin.

« Hey, avec ta manière de dire on dirait que tu veux me voir à l’œuvre pour m’embaucher derrière…tu sais je coute vraiment très cher en brioche et je parle beaucoup beaucoup beacoup… » Il hocha la tête, les yeux écarquillés comme si c’est deux faits étaient très importants.

« Maiiis je vois… » Il haussa des épaules. « Je vis sans but…hormis la brioche. La brioche c’est sacré. Mais quand je vais dans des coins où je sais que je ne reviendrai pas…disons que je repère en général une jolie maison a délester un peu de son trop plein d’objet que j’échange un peu plus loin…ça me fait un peu de tranquillité au niveau de l’estomac pendant quelques semaines au mieux… » Il déclara tranquillement comme si il parlait du beau temps, sans pour autant accepté qu’elle l’accompagne quelque part. « Je suis pas comme ce bon vieux Nori, moi je vole pour la brioche… » il déclara le plus sérieusement du monde…mais outre le côté saugrenue de sa phrase, on pouvait facilement comprendre qu’il volait pour manger sans plus. Il bue une autre gorgée de sa choppe qui se vidait trop vite à son gout. « Pas de théâtre, silence et rapidité, un bon cambriolage ne doit pas durer plus de dix minutes, personne ne doit voir une seule boucle de cheveux et le vol ne doit être vu que beaucoup plus tard. Il faut donc être doué dans le rangement et le réaménagement… » il récitât tranquillement en agitant le doigt face au vide comme un enseignant face à un élève. Avant de pouffer en lui faisant un clin d’œil.
« Je suis un cambrioleur bien éduqué ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2164-brogar-fils-de-torgar http://lonelymountain.forumactif.org/t2166-brogar-relations#37308 http://lonelymountain.forumactif.org/t2169-brogar-rps#37328

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: On ne joue pas avec la Brioche...   Jeu 7 Sep 2017 - 20:53




On ne joue pas avec la Brioche...

Brogar & Selen


Des humaines à barbe, elle n’en avait jamais vu, mais si cela devait exister, Selen aurait aimé être l’une d’entre elles et avoir quelque chose à se gratter lorsqu’elle était en pleine réflexion. Elle avait souvenir qu’elle n’avait de cesse de tripoter la barbiche de Chandalen pour s’amuser et pour l’embêter un peu à défaut de ne pas en avoir une à elle. enfin, un homme avait interrompu leur discussion intéressante et culturelle et l’un comme l’autre s’étaient retrouvés un peu abasourdis par la situation. C’était arrivé assez soudainement que Selen n’avait pas tout compris ce qu’il avait dit et l’avait alors observé prêcher sa parole aux autres tables, semant le trouble partout où il pouvait visiblement. L’alcool ça rendait rarement intelligent même si ça dénouait la langue et visiblement ce type là faisait exception à la règle.

Selen avait étouffé un rire, se demandant quel genre de personne il était et à quoi ressemblait sa vie pour un jour se dire et si j’allais dire ça aux gens que je rencontre au hasard. Des rencontres surprenantes, Selen en avait beaucoup fait dans sa vie et celle-ci lui resterait sans doute dans la tête même si ça avait duré qu’une poignée de secondes. Brogar en était une aussi à sa manière, à vrai dire les quelques nains qu’elle avait croisés la surprenaient beaucoup par leur singularité. Ils ne se ressemblaient pas et tous avaient des obsessions et des occupations quelque peu étonnantes. Lorsque Selen avait indirectement évoqué la possibilité qu’il rejoigne l’équipage, Brogar ne se fit pas prier pour évoquer son point de vue sur la chose et lui arracha quelques rires amusés. Pour sûr elle s’ennuierait moins avec lui comme camarade sur le bateau, quand à son but d’être couvert de brioches plutôt que d’or, cela aussi l’avait pas mal amusée.

Alors elle comprenait pourquoi il avait montré les crocs quand cet homme là avait failli lui dérober la sienne, il l’avait protégée comme un dragon couve son or. Bon chacun à ses petits péchés mignons direz vous mais c’était assez saugrenu de savoir qu’il volait que dans le but de s’en foutre plein la panse. Elle savait les nains gourmands mais elle n’avait alors pas imaginé à ce point là. Quoi que, il avait raison après tout, la brioche c’est bon ! Ses petits conseils étaient bons à prendre, Selen essayait de les respecter et quand ça ne marchait pas, elle réduisait au silence toute preuve pouvant lui porter préjudice, quitte à verser le sang. Pour ça elle n’avait pas de souci, elle était pirate depuis longtemps et voler était sa principale activité.

« J’en ai connu des gens honnêtes qui ont fini par prendre gout à la piraterie ! Peut être que toi aussi !»

Elle pensait à Chandalen, et le chemin qu’il avait fait à ses côtés, passant de vaillant petit soldat à capitaine pirate le temps qu’ils naviguent ensemble. Et Selen était intimement persuadée que ce n’était que le début de sa carrière car aussitôt qu’ils en avaient fini avec cette grosse prise sur les côtes du Gondor, elle voulait le retrouver pour former un équipage et vivre comme des rois.

« D’ailleurs dans quelques mois avec lui je compte recruter un équipage. C’est un gars bien, il fait un formidable capitaine, je suis sure que tu pourrais t’entendre avec lui ! Alors si ça t’intéresse à ce moment là, tu n’auras qu’à me faire signe ! »

Selen soupira, nostalgique d’avoir Chandalen à ses côtés pour rire et profiter de la vie sans aucune limite. Elle avait hâte de le retrouver.

« Et imagine, avec l’argent que tu gagnes tu pourrais posséder une boulangerie et avoir toutes les brioches que tu veux ! »







made by © Winter Soldier

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

La Brioche Volubile ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Sybille
♦ MESSAGES : 326
♦ RÉPUTATION : 845
♦ AVATAR : Mads Mikkelsen
♦ DC & co : Eodhan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Nain
— ORIGINAIRE DE : Monts de Fer
— ÂGE DU PERSO : 101 ans
— RANG SOCIAL : Aucun, pauvre depuis sa naissance
— MÉTIER PRATIQUÉ : Touche à tout/voleur/gueux
— ARMES DU PERSO : Une Danaxe sans nom et divers poignards
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Il voue une allégeance absolue à son estomac
— VOYAGE AVEC : Sa panse
— AMOUREUSEMENT : Se moque complètement de ce genre de choses

MessageSujet: Re: On ne joue pas avec la Brioche...   Jeu 2 Nov 2017 - 18:49



On ne joue pas avec la Brioche…

Brogar haussa un sourcil à sa déclaration.

« Peut-être moi aussi ? Je fais si honnête que ça ?! » il s’écriât avec un air outré exagéré. « Je vais me rouler plus souvent dans la poussière et tremper mes doigts dans du sang si on me pense honnête comme ça ! » il pouffa en secouant ses boucles avant de reprendre une grosse gorgée de sa bière.

Bon après, il ne pouvait pas nier ne pas aimer tuer et il essayait de s’en prendre jamais plus faible que lui (ce qui laissait pas beaucoup de monde soit). Il n’était pas un mauvais bougre, il se débrouillait juste pour survivre et grandir dans le côté caché de la société modifiait les principes.

« Nan l’honnêteté n’est pas dans l’histoire…ce que tu dois plutôt te demander c’est comment arriver à faire monter un Nain dans un de vos bateaux…navires, brit, frégate…trucs flottants ! » Il pointât un doigt vers elle en le secouant. « Attention, faire un petit chemin de pierres précieuses pour le faire rentrer dedans est interdit !...et de brioches aussi ! » Il fit craquer certains de ses doigts, ceux qui s’étaient cassés il y a longtemps et avaient tendance à se gripper. « Comme pour les forêts, l’eau c’est pas vraiment notre élément naturel…mais au moins dans l’eau ya pas d’elfes tu me diras… » il se gratta la barbe.

Il l’observa ensuite parler d’un fameux homme dont il était très loin de se douter que c’était encore une connaissance commune et que lui-même avait une affection particulière pour son « petiot »…bien que c’était affection bien différente de Selen, plus celle d’un grand frère prêt à apprendre toutes les bêtises possibles au plus petit (bon certes, maintenant il était plus grand que lui en taille et peut-être même en maturité par rapport à l’âge nain/homme, mais ce n’est qu’un détail…).
Brogar ne put s’empêcher d’hausser un sourcil avec un sourire taquin.

« Et ce fameux jeune futur capitaine et ancien honnête homme, il est beau ? »

Il pouffa doucement dans sa bière en la fixant de sous ses cils, la taquinant clairement. Ho elle n’était pas comme ces jeunes filles se languissant d’amour dont des cœurs sortaient de la tête, mais le soupir nostalgique ne lui avait pas échappé et même sa manière de dire les choses. Il ne la connaissait pas assez pour connaître ses subtilités et le social n’était pas son truc, mais là …et bien il en avait entendu des histoires d’épopée romantique…ou du moins sensuelle…

« Mah écoute, si j’entends parler de toi et de ton si formidable capitaine, je viendrai dire bonjour et on verra à ce moment-là si tu peux me convaincre de monter à bord » Il lui fit un clin d’œil… «  et surtout…d’être à nouveau sous les ordres de quelqu’un, j’aime bien n’en faire qu’à ma tête… » Ouais, les bandes tout ça il avait assez donné. Un seul passage à tabac pour le tuer et les humiliations qui ont suivi lui avait largement suffit. Il ne put cacher sa grimace au souvenir tout fixant ses doigts abimés. Il les passa ensuite dans ses cheveux, se rassurant immédiatement quand ils se retrouvèrent empêtrés dans des nœuds. Il dû alors utiliser son autre main pour les libérer comme si de rien n’était.

Menfin, si il continuait de sympathiser avec Selen comme si il la connaissait depuis toujours et qu’il découvrait l’identité du fameux capitaine, la jeune femme n’aurait pas besoin de se creuser la tête pour le faire grimper dans le « cercueil flottant ». Il ne prendrait pas deux secondes pour grimper, les inonder de questions sur la trop grande abondance de cordes, si le type en haut ne s’était pas déjà cassé la figure, avant de se mettre à raconter ses dernières aventures improbables puis d’enchainer sur tout un tas de chansons saugrenues pour finir par réclamer des brioches à manger. En bref, Brogar serait heureux de voir son petiot heureux et ça l’exciterait d’avantage. Mais pour l’instant on n’en était pas là.

Le nain cligna des yeux à l’idée d’une boulangerie, comme un hibou pris dans l’éclat d’une lanterne trop forte.

« Mais tu sais bien que ce sont les choses volées les meilleures ! » puis il gloussa appuyant sa joue tatouée sur son poing. « C’est marrant, mais c’est une idée qui ne m’est jamais passé par la tête. Je suppose que le fait de pas aimer voir le même décor plus d’une semaine m’empêche d’avoir ce genre d’imagination. Puis faudrait surveiller les boulangers, qu’ils fassent pas des âneries et puis les payer, parce que bon moi hein, je les mange les brioches je sais pas trop en faire, bien que j’ai volé une super recette. Surement mon plus beau vol ! Mais le parchemin a fondu quand j’ai fait un vol plané dans une rivière, heureusement j’avais pensé à le mémoriser ! Le vol c’était à cause d’un sanglier, j’sais pas pourquoi y m’arrive toujours des trucs avec les sangliers. En fait je ne sais saurai pas quoi faire de tout cet argent ! » il haussa des épaules en pouffant. « Et oui je suis le nain le plus bizarre, une honte pour ma race et pour notre créateur… » il la fixa avec les yeux écarquillés tentant un air horrifié ou honteux, un espèce mélange étrange des deux. « …mais le pire dans tout ça c’est que…je m’en moque totalement ! » et il éclatât d’un grand rire, tapant sur la table avec sa main avant de finir sa choppe d’un trait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2164-brogar-fils-de-torgar http://lonelymountain.forumactif.org/t2166-brogar-relations#37308 http://lonelymountain.forumactif.org/t2169-brogar-rps#37328

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: On ne joue pas avec la Brioche...   Ven 3 Nov 2017 - 14:18




On ne joue pas avec la Brioche...

Brogar & Selen



Brogar était un nain tout à fait divertissant et intéressant, à chaque fois qu'il ouvrait la bouche, Selen ne pouvait s'empêcher de rire. Si elle avait été une naine, elle l'aurait épousé sur le champ et ils auraient fait trembler tous les boulangers de la terre du milieu. Alors sa proposition d'un post même si cela semblait le ravir ne semblait pas l'intéresser comme un projet à long terme. Et un nomade comme lui se retrouver sous les ordres de quelqu'un ne le motivait pas. Ça sentait le vécu et elle n'allait donc pas insister même avec un capitaine aussi cool que Chandalen. D'ailleurs le sujet de l'homme en question était revenu sur le tapis.

Si le capitaine était beau ? Ah ça oui il l'était et elle détourna son regard soudainement pour le reposer dans le fond de son verre, prise sur le fait quand ses joues avaient pris une teinte rosée. Chandalen en plus d'être à son goût était un homme qui la comprenait mieux que quiconque et qui l'acceptait quand peu de gens l'avaient fait. Elle sourit, nerveusement, les mots avaient dépassé son esprit sans doute et le nain avait dû comprendre ce qui lui était passé par la tête. Elle devait davantage de contrôler là dessus. Par crainte qu'un jour on l'utilise lui pour lui faire du mal à elle. Enfin ce n'était pas Brogar qui allait le faire puisqu'ils étaient visiblement bons amis. Alors elle osa relever son regard vers son camarade, les yeux brillants de joie malgré elle. Il lui manquait et parler de lui était

« Il s'appelle Chandalen, je le connais depuis longtemps, c'est un bon guerrier...»

Elle ne s'était pas attardée sur son physique ainsi qu'il l'avait souligné au risque de devenir complètement écarlate et parce qu'elle n'était pas du genre à trop degueuler de l'amour, c'était encore trop récent pour elle pour qu'elle assume complètement qu'elle était folle amoureuse de lui. Enfin l'idée semblait lui plaire et elle était certaine que Chandalen serait curieux de rencontrer le phénomène qu'était Brogar. Assurément il serait un bel atout parmi les leurs mais force de tenter de le convaincre il préférait rester indépendant. Selen pouvait le concevoir, si elle avait été un homme tout aurait été plus facile pour elle et elle serait devenue capitaine et indépendante depuis un bon moment déjà. Hélas elle se contentait de suivre ce fou furieux d'Aaren tout en suivant ses rêves d'évasion avec Chandalen mais même s'émanciper de son capitaine devenait chose compliquée et d'autant plus en étant enceinte et en ayant fait croire à Aaren qu'il était le père alors que c'était sans aucun doute Chandalen le responsable. Bref, de toute façon elle n'avait pas envie d'y penser.

« Tu seras la bienvenue ! Je suis sure que Chandalen sera ravi de te compter parmi nous si l'envie te prend de faire une balade sur un navire! »

Au détour de ses remarques concernant un commerce de brioches, elle ne pouvait que lui accorder que les choses volées avaient meilleur goût. Selen avait étiré un large sourire, repensant ses réflexions après quoi elle se disait qu'il avait sans doute raison et qu'au final cela lui reviendrait plus cher que de voler les brioches.  Et si Brogar disait être le nain le plus pitoyable, elle était sûrement la pirate la plus pitoyable. Mais elle était amusée de constater que tous deux se souciaient que peu du qu'en dira-t-on.

«Je veux bien te croire ! J'ai jamais essayé de voler dans une boulangerie mais paraît il qu'ils ont une arrière boutique toujours pleine de bonnes choses! Un matelot était boulanger et il m'a dit que des fois il y en avait trop mais que le fait de produire ils ne s'arrêtaient plus et qu'ils revendaient pour le lendemain. »

Alors quand ils clamaient brioche chaude tout juste sortie du four, cela devait être un vil mensonge. Mais en plus de réflexions tout à fait inhabituelles sur un sujet qu'elle n'aurait jamais abordé, cela lui donna aussi quelques idées.

« D'ailleurs j'ai faim, tu voudrais pas qu'on aille se servir dans la boulangerie du coin ? Le type doit pas être dans sa boutique mais tu pourrais aussi te faire de jolies réserves!»








[/i][/i]

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

La Brioche Volubile ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Sybille
♦ MESSAGES : 326
♦ RÉPUTATION : 845
♦ AVATAR : Mads Mikkelsen
♦ DC & co : Eodhan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Nain
— ORIGINAIRE DE : Monts de Fer
— ÂGE DU PERSO : 101 ans
— RANG SOCIAL : Aucun, pauvre depuis sa naissance
— MÉTIER PRATIQUÉ : Touche à tout/voleur/gueux
— ARMES DU PERSO : Une Danaxe sans nom et divers poignards
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Il voue une allégeance absolue à son estomac
— VOYAGE AVEC : Sa panse
— AMOUREUSEMENT : Se moque complètement de ce genre de choses

MessageSujet: Re: On ne joue pas avec la Brioche...   Hier à 19:08



On ne joue pas avec la Brioche…
Le sourire en coin du nain devint encore plus prononcé en voyant sa réaction à la question sur la beauté du capitaine. Son regard se détourna de lui immédiatement et il pourrait jurer que ses joues pouvaient être un peu plus colorés…alors certes, ça pourrait être à cause de l’alcool, mais l’idée que ce soit en ce remémorant la splendeur de ce si bon futur capitaine qu’elle rosissait était bien plus amusant…et mignon aussi. Il n’était pas un adepte des histoires d’amour, d’ailleurs il n’en avait quasiment pas dans son répertoire musical/histoires c’est dire ! Mais il ne pouvait nier que voir des gens attiraient par d’autres, ça pouvait être assez « mignon ».
Elle releva un regard pétillant vers lui et cela confirma que ce n’était pas l’alcool. Hooo…toujours souriant, elle reprit une gorgée de sa bière…pour s’étouffer soudainement en écarquillant les yeux.

« Ch…Chandalen ?! »

Il répétât avec surprise une fois qu’il avait fini de s’étrangler. Impossible que ce soit un autre homme … pas avec un nom pareil ! Trop exotique et venant de beaucoup trop loin. D’ailleurs Selen avait la bonne prononciation et lui aussi, malgré son étouffement précédemment il l’avait bien dit (il s’était entrainé depuis longtemps !).

« Ha mais oui mais oui ! Je viens sur votre machin flottant là si c’est Chandalen! Pour sûr ! Peut-être même bien que je pourrai obéir à quelques ordres !» il s’écria joyeusement. « Un grand guerrier aux cheveux longs originaire du nord hein ? Oui oui pas de doute avec un nom pareil ! » Il sourit. « C’est mon petiot ! » Il rajoutât fièrement. « Je l’ai rencontré tout petit !...enfin petit…il faisait ma taille quoi, quand il avait une dizaine d’année. Quand sa caravane descendait du nord, je me suis paumé, encore une fois j’avais de trop vieilles cartes, j’ai rencontré le petiot dans la forêt et au final j’ai passé quelques jours avec eux ! C’était extrêmement enrichissant d’en apprendre plus sur les gens du nord tout ça, mais j’ai passé la plupart de mon temps avec lui ! Il était a-do-ra-ble ! » il eut un gloussement exagéré en lui faisant un clin d’œil, se disant que ça pouvait être amusant de lui donner de quoi taquiner son petiot.

« Puis, une dizaine d’années plus tard j’étais dans un village du Rohan en pleine quête épique pour retrouver un trésor quand soudainement je fus attaqué par un homme qui me fit…un câlin ! Un câlin oui oui ! Pas besoin de te dire que j’étais complétement choqué ! Normalement on me tape dessus, on essaye pas de m’étrangler dans un câlin ! En plus j’aime pas les câlins ! Mais voilatipa que j’me rends compte que c’est le petiot ?! Avec dix ans de plus ! Mais le petiot bien sûr ! Bon qui était plus petit forcément, mais Chandalen ! Mais il avait pas bonne mine je trouvais tu vois… » Il agitait ses mains joyeusement, accentuant ses phrases et ses éclats avec des mimiques en tout genre. « Alors bien sûr j’ai fait la seule chose logique dans ce cas-là, je l’ai embarqué avec moi pour résoudre les énigmes qui permettait de retrouver le trésor de Ítreksjód! Ha ce fut une bonne épopée, on s’est bien amusé, il s’est passé plein de trucs! Maiiis je lui laisserai l’avantage de te raconter ce qui s’est passé en premier…quand on se reverra je re-raconterai le tout, mais avec les détails pas glorieux ! » il pouffa la langue entre les dents. « On se reverra bien sûr ! » il lui fit un sourire avec un clin d’œil, sûr de ses propos. Ils se reverront il en était certain.

Le nain la fixa ensuite, un sourire plus doux aux lèvres, parlant plus bas.
« Ouais…ton beau capitaine là…je pense que toi, une femme forte et intelligente, tu pourrais le rendre heureux… » et c’était important…Chandalen n’était pas du tout au beau fixe quand il l’avait vu… Il pencha ensuite la tête sur le côté agitant un doigt vers elle toujours souriant. « Mais attention, nous les nains sommes très possessif et protecteur de nos petiots. »

Comme bien souvent avec Brogar, la discussion dériva sur les brioches. Ca en été même à se demander si il lui arrivait de simplement pouvoir un seul train de pensé sans que la brioche n’entre dans son esprit un peu…particulier pour rester poli.

« Ho j’ai passé mon enfance à voler des boulangeries naines… » Murmurât-il pensivement, les yeux complétement ailleurs pendant un instant. Son esprit d’enfant avait jeté son dévolu sur les brioches immédiatement en se disant que ce serait le mieux pour survivre…il est donc possible d’en déduire que son esprit n’avait pas du tout murit depuis…bah !
« Ouais ça sent toujours bon l’arrière-boutique quand yen a une…un vrai appel a la débauche de friandise… » roucoulat-il avec envie.

Il se redressa immédiatement à sa proposition, immédiatement d’accord pour ce genre de forfait là.
« Mais c’est que tu as une très bonne idée là ma chère ! En plus je n’aime pas celui-là de boulanger, il me jette toujours un sal œil comme si j’allais lui voler quelques chose…alors que je ne l’ai fait que deux fois ! Et il n’a aucune preuve contre moi…» il fit la moue avant de finir sa dernière bière et sautait en bas du banc, se retrouvant ainsi bien petit par rapport à tout ce qui l’entourait. « Allez, allons nous remplir la panse tout en s’amusant! » Il rit. « Et on n’enterre pas le trésor hein ! » il pouffa taquin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2164-brogar-fils-de-torgar http://lonelymountain.forumactif.org/t2166-brogar-relations#37308 http://lonelymountain.forumactif.org/t2169-brogar-rps#37328
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: On ne joue pas avec la Brioche...   

Revenir en haut Aller en bas
 
On ne joue pas avec la Brioche...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» On ne joue pas avec le feu, au risque d'y perdre des plumes...
» Quand on joue avec le feu, on se brûle.
» Qui veux jouer avec moi?
» Un arbre, deux arbres... un millier d'arbres... On joue à cache-cache?[PV]
» Ce que vous pouvez faire de bien avec le pokémon distribué (Evoli)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: partie rp du forum :: Eriador-
Sauter vers:  
hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains hobbit nains Af Jarni Og Is hobbit nains hobbit nains hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.