AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Saruman : Cherche vieillards un peu séniles en robes colorées pour peupler
sa maison de retraite en construction
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Meruva : Cherche complice pour rencontre fortuite.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
Une petite elfe aux oreilles trop longues

Partagez|

Une petite elfe aux oreilles trop longues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
♦ PSEUDOs : Ready
♦ MESSAGES : 190
♦ RÉPUTATION : 988
♦ AVATAR : Ellie Darcey Alden
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe Sylvestre
— ORIGINAIRE DE : Vertbois
— ÂGE DU PERSO : 12 ans
— RANG SOCIAL : Enfant
— MÉTIER PRATIQUÉ : Pas grand chose pour l'instant
— ARMES DU PERSO : Arc et dagues
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Le bien
— VOYAGE AVEC : Erydrin
— AMOUREUSEMENT : De la solitude

MessageSujet: Une petite elfe aux oreilles trop longues Jeu 8 Juin 2017 - 21:31

Je battis des pieds dans le vide en regardant la ville devant moi. J'étais bien moi perché là haut dans un arbre. J'en avais trouvé un bas trop haut pour ne pas inquiéter ni mon oncle ni ma tante. Je profitais de ne pas travailler l'après-midi pour prendre l'air. Tout le matin je révisais et j'apprenais notre histoire et tout un tas chose. Mais ce que j'aimais c'était quand on déroulais devant moi de grandes cartes. Sur celle là je pouvais suivre du bout du doigts le trajets jusqu'à chez moi, Mirckwood. À cette pensée mon regard se tourna de lui même vers les montagnes, vers le chemin qui m'avait amené ici aux côtés d'Erydrin. Sur le chemin où j'avais fais des dizaines de cauchemars.

Je touchais du bout des doigts la bourses qui pendait à ma ceinture. Mes outils pour sculpter le bois. Je n'en avais plus pour l'instant. J'en aurait de nouveau plus tard. Je me laissais pendre tête en bas pour regarder le ciel sans avoir à me tordre la nuque dans tous les sens. J'avais envie de m'y noyer pour oublier un peu que je m'ennuyais. Parfois j'avais la chance de pouvoir écouter mon oncle entrain de jouer de la musique, il était flûtiste … Mais pas aujourd'hui. Il ne jouait pas aujourd'hui, et ma tante était partie je ne sais où … Je me remis bien droite assise sur la branche avant de soupire. Je m'ennuyais. Vraiment. C'était longs de n'avoir rien à faire. Quand c'était comme ça, les mauvaises pensées venaient empoisonner mon esprit. C'était en partie pour ça que je bougeais trop souvent, pour éviter de penser un peu. Mais même au dessus du sol dans les branches d'un arbre … ce n'était pas comme à la maison. Je voulais rentrer, mais on m'avait dit non. Je devais attendre. Attendre quoi ? Un déluge de flamme et de violence ? La mort ? Pour une elfe à part au combat … Et de maladie, il n'y avait pas beaucoup de mort possible. Ah ! Si la chute d'un arbre trop haut. J'entendis mon surnom prononcé d'une voix douce. Je penchais la tête et vis mon oncle me tendre les bras. Je n'hésitais pas et me laissais tomber dedans. Il accompagna doucement ma chute et mes pieds touchèrent bientôt le sol.

J'adorais mon oncle, il ne ressemblait que mentalement à ma mère mais ce n'était grave. Il posa sa main sur mes cheveux flamboyant et m'ordonna de le suivre. Je le savais très gentil avec tous et d'un calme inébranlable. Si mes souvenir étaient exactes ma mère l'avait plusieurs fois comparé à un jeune saule poussant lentement mais restant souple. Il avait lui même une voix douce, un peu comme une brise dans les feuilles. Et il avait de longues mains souples et rapides malgré ses doigts un peu tordus. C'était à cause de la flûte m'avait-il dit. Je le croyais. Je n'étais pas musicienne. Mon oncle m’emmena sur une terrasse et me demanda de rester tranquille. Puis il partit.

Tranquille ? Pourquoi tranquille ? Je m'approchais du bord de la terrasse, une balustrade, pas de vide assez important pour m'y risquer ! Zut zut ! Et où était mon oncle ? Pourquoi m'avait-il laissé là sans rien me dire ? Je me frottais le bout du nez de la paume. Bon … Je n'allais pas emprunter le chemin que mon oncle avait prit … Je tournais les talons avant de me mettre à errer dans les couloirs de la demeure où nous étions. Mes petites oreilles d'elfes entendirent brusquement une musique douce. Oh ? Musique ! Mon oncle ? Non. Je suivis la mélodie me cachant derrière une colonne. Je vis une … une humaine ? Entrain de jouer de la musique. Elle était blonde avec des boucles épaisses. Elle était jolie et avait l'air jeune. Je restais immobile, à moitié caché. J'étais sûre qu'elle ne me voyait pas. Par contre … mon nez chatouilla et un éternuement monta et malgré mes efforts il fit un peu de bruit. Je me cachais aussitôt derrière la colonne. Pourvu qu'elle ne m'ait pas entendu ! Que je puisse l'écouter sans me faire voir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1836-niphredil-la-petite-f http://lonelymountain.forumactif.org/t1853-niphredil-ami-ou-ennemi http://lonelymountain.forumactif.org/t1854-les-aventures-de-niphredil

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 591
♦ RÉPUTATION : 2800
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Elle ne voyage pas
— AMOUREUSEMENT : Personne

MessageSujet: Re: Une petite elfe aux oreilles trop longues Mar 13 Juin 2017 - 16:48

 




Une petite elfe aux oreilles trop longues


Niphredil & Elea


Une belle après midi ensoleillait la belle cité d’Imladris et bien souvent le temps y était agréable ici, bénie par les valars. Alors il était coutume pour Elea d’aller jouer un peu de harpe dans un coin pour égayer les habitants et simplement profiter d’un moment de détente pendant qu’elle jouait de la musique. Elle avait cette fois choisi un coin, une terrasse arrondie et s’était munie d’une harpe plus facile à transporter afin de s’y placer en son centre. D’ici elle voyait cette belle fontaine qui à la lueur du soleil dévoilait une multitude de couleurs et qui était propice à son inspiration. Elle avait alors laissé ses affaires, son petit jardin, sa petite maison et l’amour de sa vie pour rejoindre Imladris et était dans cet endroit depuis bien une heure à jouer diverses balades. De rythmes lents à des airs plus entrainés, elle jouait ses préférées et parfois l’on s’arrêtait pour l’écouter chanter de sa voix douce et claire.

Comme il était agréable de sentir chaque note vibrer sous ses doigts agiles et qu’elle accompagnait de son chant, une mélodie connue ici. La culture elfique faisait parti d’elle, mais elle aimait aussi ces quelques chansons humaines qu’elle avait apprises avec Buchanan sur le chemin de Laketown. Les routes avaient été longues et particulièrement difficiles et c’était dans ces moments là que ce confort simple lui avait sans doute le plus manqué. Etre là, jouer et chanter pour la nature, observer l’environnement comme s’il accompagnait sa musique. Les cimes des arbres doucement se balançaient avec le vent, les fleurs toutes écloses étaient tournées vers elles pareilles les tournesols face au soleil. Alors elle avait aussi l’impression d’avoir un don particulier, elle n’était plus une simple humaine, elle se sentait puissante à savoir charmer la nature alors que tout n’était qu’une suite de hasards. Un fin sourire se dessinait alors sur ses lèvres, elle qui avait passé son enfance ici avait toujours cherché à avoir quelque chose en particulier que l’on pourrait lui envier. La musique, le chant, voilà quel était son talent et elle se sentait elle-même lorsqu’elle glissait ses doigts sur chaque corde de sa harpe.

Alors c’est une petite ombre nichée sur un côté qui attira son attention. Elle attirait régulièrement les curieux et cela l’amusait beaucoup. La plupart du temps il s’agissait de ses élèves mais il ne lui semblait pas avoir déjà croisé cette petite tête aux cheveux de feu. Elea étira son sourire de plus belle, ne cessant pas pour autant de jouer ; il n’y avait que sa voix qui s’était éteinte alors qu’elle se demandait si sa compagne allait sortir finalement de derrière cette colonne ou si elle se contenterait de l’observer timidement jusqu’à ce qu’elle ait fini.

« Viens par ici ! » Déclara t-elle en Sindarin avec un accent trop parfait pour une humaine.

Elea avait l’habitude d’être en compagnie de jeunes elfes, et pour une fois avec eux elle ne se sentait pas dépassée par leur âge ni leur expérience ; c’était comme s’ils étaient à son niveau à elle.

« Tu aimes cette musique ? Peut être qu’une mélodie plus entrainante serait mieux ? » Continua t-elle.

Alors, la jeune humaine vint frictionner ses doigts sur sa longue robe blanche et repositionna ses mains de part et d’autre des cordes afin d’entamer une joyeuse mélodie. Il s’agissait d’une musique très connue parmi les jeunes elfes, le genre de première chanson que l’on apprenait parce que les paroles étaient faciles à retenir et particulièrement amusantes. Elles ne comptaient pas les épopées héroïques des valars mais l’histoire d’un simple elfe qui avait trop bu de vin et a qui il arrivait diverses situation saugrenues. Une chanson que la petite connaissait forcément et qui, elle espérait, la motiverait à venir jusque vers elle afin de la chanter avec elle.



made by © Winter Soldier

_________________


The silence between heaven and me
there you rest and your lips are closed forever. And there you leave me and this world down here. If I knew why. You cover so fast the distance between heaven and me ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world

avatar
♦ PSEUDOs : Ready
♦ MESSAGES : 190
♦ RÉPUTATION : 988
♦ AVATAR : Ellie Darcey Alden
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe Sylvestre
— ORIGINAIRE DE : Vertbois
— ÂGE DU PERSO : 12 ans
— RANG SOCIAL : Enfant
— MÉTIER PRATIQUÉ : Pas grand chose pour l'instant
— ARMES DU PERSO : Arc et dagues
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Le bien
— VOYAGE AVEC : Erydrin
— AMOUREUSEMENT : De la solitude

MessageSujet: Re: Une petite elfe aux oreilles trop longues Mar 13 Juin 2017 - 18:49

Oups ! Repéré ! Je plissais le nez en me cachant un peu plus derrière la colonne. L'humaine était jolie, et elle avait de beau cheveux. Elle parlait remarquablement le Sindarin sans la moindre once d'accent. Pour une humaine c'était impressionnant. Je doutais en revanche qu'elle parle le Quenya ou le Sylvain. Le Quenya était déjà très littéraire et no ne le parlait que très peu, et le Sylvains ? Il n'était que pour mon propre peule, les elfes sylvains, les elfes de bois. Ce qui pour beaucoup d'humain étaient incompréhensible, pour eux tous les elfes étaient sylvains. Je plissais le nez sans pour autant m'approche de la jeune femme qui jouais de la harpe, malgré son invitation. J'étais très bien à ma place un peu caché !

Une autre mélodie ? Je penchais la tête sur le côté avant de sortir un tout petit peu de ma cachette pour écouter avec attention. Oh ! Je la connaissais celle là. Comme tous les enfants elfe. Je ne l'avais pas chanté depuis longtemps. On aurait dit qu'elle voulait me faire venir. Elle chantait, et je savais que cette chanson était plus drôle plus on était nombreux à la chanter. L’histoire de cet elfe ivre à qui il arrivait pleins d'aventures assez drôles. Mmmh … Est-ce-que je m'approchais un peu ? Ou j'attendais encore ? Je préférais attendre encore. Je changeais de cachette et me faufilais aussi discrètement que possible vers une autre colonne. Je voulais encore attendre un peu. Ne pas se précipiter. C'était ce que mon père m’avait appris. Surtout avec les humains même s'il fallait encore plus de calmes avec les Elfes et du doigté, question de mémoire.

Je plissais encore un peu le nez, ne sachant pas réellement sur quel pied dansé puis je finis par me laisser couler sur la terrasse sur la gauche de la harpiste. Je plissais encore le nez mais mes lèvres remontèrent vers le haut en l'entendant chanter les catastrophe de ce pauvre elfe qui n'arrivait plus à bien marcher droit. Je me mis très doucement à chanter avec elle au passage où sans le vouloir il sauver un beau chat blanc, noir et roux d'un arbre alors qu'il était allergique aux chats. Plus petite il me faisait rire aux larmes quand mes parents le mimaient devant moi. Ma mère jouant le rôle du chaton. J'avançais très lentement vers la jeune musicienne.

J'avais du mal à avancer vers quelqu'un que je ne connaissais absolument pas. Surtout qu'elle était humaine, je n'avais jamais parlé avec une humaine. À part des elfes et un hobbit … je n'avais jamais parlé à d'autres gens d'autres races. Je ne savais pas réellement quoi dire. La conversation n'était clairement pas mon point fort, moi j'aimais sculpter le bois. Mais j'en avais un tout cuit de sujet ! Pourquoi est ce qu'elle parlait si bien l'elfique sans accent ? C'était une bonne question de départ. Il n'y avait pas beaucoup d'humain, enfin théoriquement, qui parlait l'elfique sans accent. Pas à pas je m'approchais d'elle en continuant à chanter, à peine assez fort pour couvrir la mélodie des cordes de la harpe. Je m'arrêtais à presque un mètre de l'humaine en continuant à l’observer. Même elle était plus jolie que moi et mieux habillé. Bon ça c'était aussi en partie de ma faute, je n'aimais pas les robes et je préférais un millier de fois les pantalons. Même si aujourd'hui ma tante avait réussis à me faire porter une jupe et un chemisier, cela changeait un peu. Je me mordillais la lèvres inférieur avant de parler.

« Veillez me pardonner … Mais comment savez vous aussi bien parler le Sindarin ? »

Je n'avais eus aucunement besoin de passer en langue commune, si elle parlait le Sindarin, je n'avais pas besoin de faire d'effort non ? Pourquoi est ce que je parlerais une langue commune quand je pouvais parler en elfique sans faire d'effort ? Mais si elle le voulais je parlerais en langue commune. C'était son choix, je pouvais parler les deux.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1836-niphredil-la-petite-f http://lonelymountain.forumactif.org/t1853-niphredil-ami-ou-ennemi http://lonelymountain.forumactif.org/t1854-les-aventures-de-niphredil

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 591
♦ RÉPUTATION : 2800
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Elle ne voyage pas
— AMOUREUSEMENT : Personne

MessageSujet: Re: Une petite elfe aux oreilles trop longues Jeu 15 Juin 2017 - 18:28

 




Une petite elfe aux oreilles trop longues


Niphredil & Elea


Envoyant l’elfe se rapprocher, Elea étira un grand sourire heureux. Elle tira un petit banc à côté d’elle pour lui proposer de s’y installer afin que toutes deux puissent discuter et chanter tranquillement. Souvent les jeunes elfes n’osaient pas l’approcher, intrigués parce qu’elle était humaine, et quand on leur disait qu’Elea était là depuis longtemps, cela les rassurait. Bon, Elea n’avait rien de réellement impressionnant et même si elle savait se battre ce n’était pas son genre de se montrer agressive ni réticente à l’idée qu’on vienne lui parler. Alors elle lui montrait enfin son jolis minois après avoir quitté sa cachette, une elfette aux cheveux roux et un visage d’ange – elle y voyait quand même un soupçon d’espièglerie et sans doute ce qui l’avait poussée à l’observer en cachette. Que faisait-elle ici ? Ses parents étaient ils en visite à Imladris ?  Elle lui poserait ces questions là plus tard, en attendant, la petite semblait très intriguée par le fait qu’Elea soit capable de parler Sindarin et lui posa très vite la question. A vrai dire, le Sindarin était devenu comme sa langue maternelle - Pourtant les premiers mots qu’on lui avait appris avaient été westron ; néanmoins Elea avait vécu bien plus d’années parmi les elfes, elle avait grandi ici, depuis ses quatre ans. Alors maintenant c’était en langue commune qu’elle avait un petit accent. Un détail assez comique pour une humaine mais elle n’utilisait que très peu le westron sauf lorsqu’elle était avec son compagnon qui lui était un humain tout ce qu’il y avait de plus normal.

Elea n’était jamais contre les questions car elle-même était déjà bien curieuse et aimait s’intéresser aux autres – si on ne lui en posait pas, elle les posait elle. Toutefois c’était la première fois qu’on la questionnait sur sa capacité à parler le Sindarin. Puisqu’ici, tous les elfes qu’elle croisait ici savaient déjà qui elle était et l’avaient aussi vue grandir, ils l’avaient entendu longuement pratiquer pendant toutes ces années.

Elea avait ainsi cesser de jouer de la harpe, retirant ses mains des cordes pour venir machinalement jouer avec les pans de sa robe et la remettre correctement.

« Parce que j’habite ici depuis très longtemps ! Imladris est mon pays et le sera toujours ! Et toi d’où viens-tu ? Je ne t’ai jamais vue par ici ! »

Elea aimait bien les visiteurs elfes, parce qu’elle se demandait toujours d’où ils venaient et s’ils connaissaient les gens qu’elle avait cotoyés. En Lorien, Galadriel était de sa famille, puisqu’elle était la petite fille adoptive d’Elrond, et au sein du royaume sylvestre, elle connaissait déjà Legolas qui lui avait appris à tirer à l’arc. Alors elles allaient avoir une belle discussion, Elea n’étant jamais allée dans ces endroits là, elle aimait savoir toujours comment s’y passait la vie, quelles étaient les nouvelles.

« Je m’appelle Elea ! » Fit-elle précipitamment.

Elle en avait oublié la politesse ! Pour le moment Elea suffirait amplement, elle n’aimait pas ajouter qu’elle était la fille d’Elrohir parce que parfois cela bloquait certains de ses interlocuteurs qui se montraient ensuite beaucoup trop distants en voulant lui montrer leurs respects. Hors Elea avait beau être de leur famille, elle n’était pas une elfe d’Imladris, elle n’était qu’une habitante, qui y passerait sa vie et dans cent ans déjà elle ne serait plus là, on l’aura probablement oubliée – sauf ses proches.

Elea détailla un peu plus l’elfe, elle était si jolie, elle avait envie de lui coiffer les cheveux, lui faire des tresses. Elle se demandait quelle pouvait bien être son histoire, son âge ? Car même pour les enfants c’était encore quelque chose de trop difficile à définir pour elle à vue d’œil : le temps passait bien plus lentement pour eux, qu’elle en perdait souvent ses repères.



made by © Winter Soldier

_________________


The silence between heaven and me
there you rest and your lips are closed forever. And there you leave me and this world down here. If I knew why. You cover so fast the distance between heaven and me ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world

avatar
♦ PSEUDOs : Ready
♦ MESSAGES : 190
♦ RÉPUTATION : 988
♦ AVATAR : Ellie Darcey Alden
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe Sylvestre
— ORIGINAIRE DE : Vertbois
— ÂGE DU PERSO : 12 ans
— RANG SOCIAL : Enfant
— MÉTIER PRATIQUÉ : Pas grand chose pour l'instant
— ARMES DU PERSO : Arc et dagues
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Le bien
— VOYAGE AVEC : Erydrin
— AMOUREUSEMENT : De la solitude

MessageSujet: Re: Une petite elfe aux oreilles trop longues Jeu 15 Juin 2017 - 22:35

Je fixais la drôle d'humaine qui parlait elfique comme l'une des notre. Ce qui était étrange, vraiment perturbant. Mais pourquoi pas ! Si elle vivait ici depuis longtemps c'était plausible. Il y avait bien ce jeune humain qui vivait ici aussi … Aragorn ? J'en avais entendue parler sans jamais chercher à le rencontrer. Pourquoi ? Mmh … Aucune idée pas réellement le temps ou cherché à le voir. Je plissais le nez en regardant le banc que l'humaine poussa vers moi. Elle voulait que je m'asseye ? Mais … j'étais bien debout ! Je pouvais bouger comme je voulais et faire des cabrioles … Oui bon pas ici ! Mais presque. L'humaine tripotait sa robe, elle était nerveuse ? Pourquoi ? Je lui faisais peur ? Elle était pourtant bien plus grande que moi. Je plissais d'avantage le nez.

Elle vivait ici depuis longtemps ? Elle venait d'où avant si c'était le cas ? Elle n'avait pas l'air d'être née ici. Bon après je ne connaissais pas son histoire peut-être que sa mère était morte en couche ici ? Et peut-être qu'elle ne savait pas d'où elle venait aussi. Et c'était sans doute un sujet douloureux pour elle si c'était le cas. Elle avait l'air très joyeuse en tout cas. Et elle posait beaucoup de questions. Je me frottais le bout du nez. C'était vrai que je n'avais pas l'air d'être ici mais … J'aurais aimé avoir son … nom ? Elea ? Cela avait une consonance elfique. Je me retiens de bondir sur le banc et me contenter de faire sonner une corde du bout des doigts.

« Je m'appelle Niphredil, mais on m'appelle aussi Nim' ou Niph'. Je viens de Vertbois, je suis ici depuis quelques semaines, je vis chez mon oncle et ma tante. Vous venez d'où ? Vous êtes ici depuis combien de temps ? Vous avez quel âge ? »

j'étais toujours curieuse et j'aimais poser des questions, du moment qu'on ne m'en poser pas trop non plus. J'étais plus curieuse sur les autres que sur moi. Mon prénom ou mon surnom n'avaient pas trop d'importance. Si je devais expliquer pourquoi je vivais ici aussi maintenant … J'allais tirer la langue et faire quelque cabrioles physique et sûrement verbale. Je tirais vite la langue si on fouillais un peu trop. Surtout quand on parlait de rêve et de cauchemars. Mais nous n'allions pas parler de ça. Elle n'avait aucune raison de le faire et moi non plus.

Je caressais le bois de la harpe. J'avais bien envie d'essayer de sculpter ce magnifique bois. Je pourrais fais dedans de grandes décorations florales ou ce genre de choses. Cela pourrait être beau, et m'occuperait un peu peut-être un mois ou deux … Qui sait ? Mais c'était à faire uniquement si Elea voulait et si j'osais demander. Ce qui n'était pas gagner.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1836-niphredil-la-petite-f http://lonelymountain.forumactif.org/t1853-niphredil-ami-ou-ennemi http://lonelymountain.forumactif.org/t1854-les-aventures-de-niphredil

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 591
♦ RÉPUTATION : 2800
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Elle ne voyage pas
— AMOUREUSEMENT : Personne

MessageSujet: Re: Une petite elfe aux oreilles trop longues Lun 19 Juin 2017 - 22:35

 




Une petite elfe aux oreilles trop longues


Niphredil & Elea


Niphredil était son prénom, voilà un bien joli nom avec des consonances très musicales à l‘oreille. Si elle était ici chez son oncle et sa tante alors elle allait sans doute y rester un moment, ça leur ferait alors plus de temps pour faire connaissance et lui faire visiter les lieux si elle le désirait. La jeune femme adressa un joli sourire à la petite elfe, contente de voir que cette dernière se faisait moins timide et était venue s’asseoir à ses côtés. Elle avait un visage d’ange et une attitude très espiègle, elle lui faisait penser à elle par le passé ; alors Niphredil était sans doute une sacrée chipie, elle avait hâte de la connaitre davantage. Elea s’était attendue à avoir d’autres questions de ce genre là, et lui répondit alors avec sa gentillesse tout à fait naturelle.

« Je suis née à Laketown, pas loin de Vertbois! Mais je suis ici depuis que j’ai quatre ans ! Maintenant j’ai 21 ans alors ça fait bien longtemps que je suis ici ! C’est chez moi Imladris maintenant !! »

Elle avait eu une mère, un père, tous deux étaient des elfes et ils l’avaient élevée et aimée comme leur propre enfant. Elea se sentait particulièrement chanceuse d’avoir pu grandir en ces lieux alors qu’elle aurait dû mourir en pleine forêt dévorée par les bêtes sauvages. Elle se souviendrait toujours de ce moment là, alors que dans son esprit, tout s’était effacé sans qu’elle ne sache réellement pourquoi – un choc psychologique si important qu’elle en avait même oublié qu’elle avait eu un frère. Fort heureusement pour elle, Hadrian n’avait jamais cessé de la chercher et était parvenu à la retrouver. Il avait tapé à sa porte et tout était revenu. Mais Imladris était resté ancré en elle, c’était sa patrie, sa culture, et parfois ses origines humaines venaient troubler cela. Heureusement son grand frère et Buchanan, son compagnon, l’aidaient à reprendre ses marques en tant qu’humaine.

Désormais elle était cette jeune femme vivant dans cette maisonnette à l’orée d’Imladris, avec une histoire ancrée sur les elfes et qui menait sa petite vie d’humaine malgré cela. Elle avait encore bien des problèmes mais chaque jour elle contribuait à trouver cet équilibre qu’elle recherchait. Alors lorsqu’elle répondait aux curieux, c’était difficile d’expliquer la situation dans laquelle elle se trouvait parce que c’était un cas beaucoup trop rare chez les elfes. Ici il y avait elle et Aragorn, mais Elrond lui avait dit qu’il était un petit garçon tout à fait particulier. Elea s’était souvent demandée pourquoi, mais lui aussi bénéficiait comme elle de la protection des elfes.

Elea poussa sa harpe vers Niphredil afin qu’elle puisse essayer si elle en avait envie. Elea l’aida à placer ses doigts correctement de part et d’autre de l’instrument en lui expliquant où devait jouer la main droit et apreil pour la main gauche. Alors elle l’invita à essayer de pincer les cordes afin d’en tirer un son, qu’elle puisse s’amuser à découvrir ce que chaque corde ferait sous ses doigts.

« Et toi tu as quel âge ? Tu étais déjà venue ici ? »




made by © Winter Soldier

_________________


The silence between heaven and me
there you rest and your lips are closed forever. And there you leave me and this world down here. If I knew why. You cover so fast the distance between heaven and me ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world

avatar
♦ PSEUDOs : Ready
♦ MESSAGES : 190
♦ RÉPUTATION : 988
♦ AVATAR : Ellie Darcey Alden
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe Sylvestre
— ORIGINAIRE DE : Vertbois
— ÂGE DU PERSO : 12 ans
— RANG SOCIAL : Enfant
— MÉTIER PRATIQUÉ : Pas grand chose pour l'instant
— ARMES DU PERSO : Arc et dagues
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Le bien
— VOYAGE AVEC : Erydrin
— AMOUREUSEMENT : De la solitude

MessageSujet: Re: Une petite elfe aux oreilles trop longues Mar 20 Juin 2017 - 10:52

Laketown ? Près de chez moi ? Un village d'humain si proche de ma forêt ? Ah oui ! Près de la montagne, sur le lac ! Du haut des arbres on le voyait par temps clair ! Je n'avais jamais eut envie d'y aller. Pas que je n'aimais pas les humains, ni les nains, mais aller voir une cité en bois au milieu d'un lac proche d'une montagne avec potentiellement un dragon cracheur de feu, maman m'avait raconté l'histoire, dedans … euh … merci mais je passais mon tour. Mais elle n'y avait passé que quatre ans de sa vie et dix sept ici. Mais … qui c'était occupé d'elle ? En tout cas elle avait l'air heureuse et c'était sans aucun doute le principale, le reste était secondaire quand on était heureux.

Je faillis reculer quand elle poussa la harpe vers moi et me prit les mains pour les poser dans une certaines position sur les cordes. Elle avait de la corne au bout des doigts. Ça devait être à cause de la musique. Je n'en avais pas vraiment. Mais vu que je n'avais jamais fais de la musique c'était logique. Cependant, je n'avais pas les mains toute douce. À force de grimper aux arbres ou m’entraîner j'avais les mains un peu abîmées. Je pinçais les cordes lentement et avec délicatesse. C'était agréable comme son. Mais pour ma part, même si j'aimais la musique je préférais le bruit du vent dans les branches ou les chants d'oiseaux. Chacun ses goûts.

« Je n'ai que douze ans, et c'est la première fois que je viens ici. Mes parents ne sont pas des voyageurs. Et puis mère dit que ce n'est pas une bonne période pour voyager, et père ne peut quitter trop souvent son poste. »

je n'avais pas honte du statue de garde de mon père, j'en étais fière, et au moins je pouvais parfois voir la capitaine des gardes ! Ce n'était pas donné à tous je le savais. Elle avait beau se rendre disponible, ce n'était pas toujours facile de lui parler quelques minutes. Je m'attendais à voir la surprise sur les traits d'Elea. Je ne connaissais que très peu d'elfe ayant mon âge. Voir aucun. Les enfants elfes d'ailleurs étaient rare en eux même. Et ici à Imladriss, les groupes d'enfants étaient fait depuis longtemps, et moi petite nouvelle, je ne savais pas où aller. Du coup, je passais mes journées à explorer seule la ville, lorsque bien sûr je n'étudiais pas. J'avais découvert des tas d’endroits où je pouvais faire quelques cabrioles loin des regards. Sauf que ma tante me remettait toujours la main dessus.

« Quand vous êtes arrivé ici, qui s'est occupé de vous ? Le seigneur Elrond ? Comme vec Aragorn ? »

C'était vrai ça ! Personne, aucun enfant ne pouvait survivre seule à quatre ans. Et puis … comment elle était arrivé ici ? Il y avait presque vingt jours de voyages entre là où elle était née et ici. Ce n'était pas rien ! Il avait donc fallu que quelqu'un vienne la chercher au cœur du village même ! Mais je ne poserais cette question que si elle répondait à la première ! Pas avant. Une chose à la fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1836-niphredil-la-petite-f http://lonelymountain.forumactif.org/t1853-niphredil-ami-ou-ennemi http://lonelymountain.forumactif.org/t1854-les-aventures-de-niphredil

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 591
♦ RÉPUTATION : 2800
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Elle ne voyage pas
— AMOUREUSEMENT : Personne

MessageSujet: Re: Une petite elfe aux oreilles trop longues Lun 26 Juin 2017 - 13:48






Une petite elfe aux oreilles trop longues


Niphredil & Elea


Niphredil ne se fit pas prier pour essayer de jouer de la harpe et semblait apprécier les sons qui en sortaient. Avec cela, toutes les deux continuaient de discuter et de faire connaissance. Elea venait répondre aux questions de Niphredil sans la moindre hésitation. Elea savait que son histoire pouvait intriguer, même si c’était le genre de question qu’on lui posait tout le temps, elle y répondait sans problème à chaque fois. Elle avait alors douze ans, cette petite, une jeune elfe alors, ce qui fit sourire Elea tendrement. Elle s’était toujours bien entendue avec les enfants elfes, parce qu’ils étaient bien plus spontanés en étant jeunes et leur manque d’expérience de la vie souvent la faisait sourire en comparaison à d’autres elfes qui avaient déjà tout vu et tout vécu. Quelque part, Elea se sentait moins différente et plus proche d’eux que ceux qui dépassaient déjà les cent ans d’existence. Ce qui intrigua Elea alors c’était de savoir que les parents de Niphredil n’étaient pas de grands voyageurs et que donc c’était la première fois qu’elle venait là. Est-ce qu’ils avaient donc entreprit ce premier voyage ou est ce qu’elle était venue jusqu’ici autrement ?

« Tes parents sont ici ? » demanda t-elle doucement.

Puis, Elea entreprit de répondre aux nouvelles questions de la jeune elfe.

« Elrohir m’a trouvée en forêt et je suis sa fille depuis ce jour là, c’est lui qui a prit soin de moi, avec Histiel une elfe guérisseuse qui est devenue ma mère ! Elrond m’a enseigné bien des choses, comme Aragorn ! D’ailleurs tu devrais aller le voir lui aussi ! Je suis sure qu’il serait content de se faire des amis ! »

Aragorn était le petit protégé d’Elea, il faisait bien des progrès à s’ouvrir aux autres alors qu’à son arrivée elle avait souvenir d’un garçon renfermé et silencieux. Son histoire n’avait pas été des plus belles et elle espérait qu’il puisse lui aussi un jour se sentir comme chez lui au sein d’Imladris. La jeune femme faisait en sorte que cela soit le cas. Elea montrait à Niphredil quelques accords sur l’instrument, que les sons qui en sortent soient harmonieux et lui laissent l’impression de jouer une mélodie assez basique et facile à retenir. Elle s’y prenait bien, son tempérament sans doute curieux devait faire qu’elle osait faire plein de choses avec vaillance et qu’elle s’y adonnait de tout son cœur. Elea étirait un large sourire, elle adorait apprendre la musique et si elle le désirait, elle pourrait aussi devenir son élève.

Elea l’encouragea encore un peu avant de la laisser faire seule, l’observant avec bienveillance. Ses gestes étaient précis, une grande qualité requise pour être musicien.

« Alors ? Est-ce que Imladris te plait ? »

A priori la cité d’Imladris faisait toujours belle impression auprès des voyageurs qui ne s’étaient jamais rendus. Mais Elea ne connaissait pas le royaume Sylvestre bien qu’on lui ait décrit les lieux, alors elle se demandait ce qu’en pensait Niphredil en comparaison.

« Tu as pu visiter ? Il y a plein de belles choses à voir ! »





made by © Winter Soldier

_________________


The silence between heaven and me
there you rest and your lips are closed forever. And there you leave me and this world down here. If I knew why. You cover so fast the distance between heaven and me ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world

avatar
♦ PSEUDOs : Ready
♦ MESSAGES : 190
♦ RÉPUTATION : 988
♦ AVATAR : Ellie Darcey Alden
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe Sylvestre
— ORIGINAIRE DE : Vertbois
— ÂGE DU PERSO : 12 ans
— RANG SOCIAL : Enfant
— MÉTIER PRATIQUÉ : Pas grand chose pour l'instant
— ARMES DU PERSO : Arc et dagues
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Le bien
— VOYAGE AVEC : Erydrin
— AMOUREUSEMENT : De la solitude

MessageSujet: Re: Une petite elfe aux oreilles trop longues Lun 26 Juin 2017 - 15:10

C'était drôle de jouer de la harpe et cela ne semblait pas trop complexe. Enfin à première vue. J'avais l'impression de tenir un arc géant dans les mains avec plein de cordes différentes. C'était amusant je devais bien le reconnaître presque autant que de graver le bois. Puis Elea semblait gentille. Pourquoi sembler ? Elle était gentille ! Elle avait juste souris plus largement lorsqu'elle avait sut mon âge. Cela devait parfois être barbant de rester avec de vieux elfes qui avait des milliers d'années. À ce qu'il paraissait le seigneur Elrond avait bien plus de quatre milles ans. Aucune idée si cela était vrai ou non, je n'allait pas frapper à la porte du seigneur en demandant son âge ! C'était malpoli. Puis cela ne changerait rien du tout. Il était vieux et jamais je n'aurais son expérience. De toute façon tout les elfes pour un humain étaient vieux à partir de cent ans. Dire que c'était uniquement à cet âge que nous étions presque enfin majeur.

Je plissais le nez quand elle me demanda si mes parents étaient ici. Je ne voulais pas penser à eux, ils me manquaient beaucoup et ils étaient si loin ... J'avais envie certains jours de partir seule rejoindre Vertbois. J'étais même aller jusqu'à la sortie de la ville. Mais je n'avais rien fait et j'étais aller voir ma jument pour avoir un câlin et j'avais passé la journée dans le box de ma monture assise dans le foin les genoux contre mon torse à lui parler de tout et de rien. Et la belle créature m'avait écouté en me fixant de ses grand yeux intelligents. Elle était même venu me mordiller les cheveux par jeux quand l'émotion était venue me serrer la gorge. Je secouais la tête

" Mes parents sont encore à Vertbois. C'est Erydrin qui est venue me chercher et qui m'a ramené. Je vis chez le frère de ma mère. "

La fille adoptive de Elrohir et Histiel ? Abandonnée dans les bois ? Mais pourquoi ? Une enfant de quatre ans dans les bois ne survit pas ! Pourquoi ses parents avaient voulut qu'elle disparaisse ? Elle était jolie et gentille ! Et puis Laketown était au milieux d'un lac, je ne trouvais pas que cela ressemblait à un accident. Quant à Aragorn ... Oui il faudrait que j'aille le voir et lui parle un peu. Peut-être qu'il était gentil et qu'il voudrait bien jouer avec moi. Puis d'après ce que j'avais compris il avait lui aussi une drôle d'histoire. Bon pour vivre à Focombe en tant que Humain il fallait une bonne raison non ? Les humains de passages c'était logique comme d'autres races mais qu'ils y vivent à pleins temps ce n'était pas commun. Tout en y réfléchissant j'essayai de suivre les doigts agiles de la musicienne sur les cordes avec les accords qu'elle me montrait. Elle finit par ôter ses mains et me laisser faire seule. Je l'imitais du mieux que je pouvais pour faire bien sonner les cordes. Elle voulait parler d'Imldriss. Une nouvelle fois je plissais le nez. C'était une cité sublime et pleines de surprises mais ....

" C'est une cité magnifique je l'ai visité un peu seule, on s'y perds un peu, c'est amusant. Mais c'est très très différent de là où je viens. Là bas on vit dans les arbres en permanence. Il faudrait que j'aille voir Aragorn. J'ai du mal à me faire des amis elfes. Les groupes d'amis sont fait depuis trop longtemps. Du coup je m'occupe comme je peux "

Je fis sonner deux autres cordes ensembles et le son me tira une grimace. Celui là il n'était pas beau d'accord ! J'avais envie de poser pleins de questions sur Laketown et sa vie à elle. Elea semblait avoir une drôle de vie ! J'essayai un nouvel accord. Lui il donnait un son plus beau ! Je refis tout les accords que la musicienne m'avait montré.

" Tu es retourné une jour à Laketown ? C'est comment la vie là bas ? "

J'évitai le sujet des parents si pour moi c'était douloureux pour elle je ne voulais pas imaginer. Ils avaient dû être très méchants avec elle c'était sûr sinon pourquoi aurait-elle été seule dans la foret alors que ce n'était qu'une enfant ? Les humains étaient étranges parfois. Peut-être était ce parce que pour eux un enfant était facile à avoir ? Peut-être. Mais je ne poserais pas cette question aujourd'hui ni même à un humain je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1836-niphredil-la-petite-f http://lonelymountain.forumactif.org/t1853-niphredil-ami-ou-ennemi http://lonelymountain.forumactif.org/t1854-les-aventures-de-niphredil

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 591
♦ RÉPUTATION : 2800
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Elle ne voyage pas
— AMOUREUSEMENT : Personne

MessageSujet: Re: Une petite elfe aux oreilles trop longues Dim 2 Juil 2017 - 11:58

 




Une petite elfe aux oreilles trop longues


Niphredil & Elea


Elea ne fut pas surprise de savoir qu’Erydrin l’avait emmenée jusqu’ici, cela étira un large sourire sur les lèvres d’Elea qui la connaissait depuis bien longtemps. Erydrin avait toujours été d’une bienveillance et d’une bonté sans nom, alors la jeune femme ne résista pas à l’envie de faire son éloge.

« Je connais Erydrin depuis que je suis petite, un jour elle était passée à Laketown. Et depuis je n’ai cessé de l’admirer, c’est une elfe formidable ! »

Elle se souviendrait toujours de ce jour là, où elle l’avait aperçue, où elle avait admiré sa posture sur son cheval. Le cavalier d’argent avait hanté ses nuits comme un modèle à suivre, un exemple de courage et de travail. Puis, Niphredil fit quelques confidences concernant sa difficulté à s’intégrer ici et à se faire des amis. Déjà, la cité lui plaisait, cela était très encourageant, d’autant plus si elle comptait rester ici longtemps. Elea avait une mine un peu peinée, comprenant son point de vue puisqu’elle l’avait vécu elle aussi quand elle était petite et qu’elle avait essayé de se faire des amis elfes. Alors pour pallier à ce problème, la jeune femme avait mit en place quelques activités pour permettre aux nouveaux de mieux s’intégrer et à se sentir bien accueilli au sein de la cité.

« Oui je comprends, Aragorn et moi nous avons aussi eu ce problème, si tu veux tu pourras rejoindre mon atelier de musique avec les autres enfants elfes demain, ça t’aidera à faire leur connaissance, j’en suis certaine ! »

Niphredil était une petite elfe tout à fait sympathique, Elea n’avait pas de doute : elle finirait par se faire des amis et elle garderait alors de très bons souvenirs de cet endroit. La jeune elfe continuait alors de poser ses questions, visiblement très intriguée par la situation d’Elea qui lui répondit toutefois avec un peu plus de mal concernant Laketown car elle avait beaucoup idéalisé son retour et elle avait été assez déçue.

« J’y suis retournée il y a quelques mois, la vie y est pauvre et difficile depuis que les nains ont quitté le royaume d’Erebor… »

Elea avait la mine triste, elle n’avait jamais connu Laketown par ses beaux jours mais ses grands parents l’avaient un peu vécu et avaient pu alors lui raconter à quel point la ville sur l’eau avait été resplendissante avec Dale et Erebor. A ce moment là, le commerce était florissant et profitait à tous. Depuis que Smaug le Doré s’était introduit dans la montagne, Dale avait été détruite et Laketown avait souffert de ce manque d’alliés. Alors Laketown n’était plus qu’une épave échouée, les rues sentaient le poisson mort, la peste. La pauvreté de ces gens l’avait toujours touchée et en y retournant elle mesurait ô combien elle était chanceuse d’avoir ici une vie paisible et abondante. Elea était toutefois pleine d’espoir pour cette ville et espérait qu’un beau jour, Smaug serait chassé et que la vie là bas reprendrait.






made by © Winter Soldier

_________________


The silence between heaven and me
there you rest and your lips are closed forever. And there you leave me and this world down here. If I knew why. You cover so fast the distance between heaven and me ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world

avatar
♦ PSEUDOs : Ready
♦ MESSAGES : 190
♦ RÉPUTATION : 988
♦ AVATAR : Ellie Darcey Alden
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe Sylvestre
— ORIGINAIRE DE : Vertbois
— ÂGE DU PERSO : 12 ans
— RANG SOCIAL : Enfant
— MÉTIER PRATIQUÉ : Pas grand chose pour l'instant
— ARMES DU PERSO : Arc et dagues
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Le bien
— VOYAGE AVEC : Erydrin
— AMOUREUSEMENT : De la solitude

MessageSujet: Re: Une petite elfe aux oreilles trop longues Dim 2 Juil 2017 - 17:28

Elle aussi connaissait Erydrin. Et elle l'a trouvé formidable. Il y avait de quoi, je n'avais jamais vu d'elfe comme elle, et voyager avec avait été un véritable plaisir et honneur. Elle m'avait appris beaucoup de chose, et je n'avais pas été très gentille en retour avec elle. Je ne lui avais fait qu'une petite statuette avec pour modèle son étalon et je l'avais caché dans ses affaires. Et je ne l'avais plus revu, avait-elle trouvé mon cadeau ? L'avait-elle aimé ? Je n'en savais rien et j'avais hâte qu'elle revienne pour la voir et lui poser des questions sur tout ce qu'elle avait vu ou entendu. Mais personne ne savait quand reviendrait la vagabonde de la Lotlorien … et je.pouvais passer des jours à la guetter du haut des arbres.

Faire partie du groupe pour apprendre la musique ? Je retiens une petite grimace tendue. J'avais du mal avec les groupes. Si je devenais garde un jour cela serait très drôle, j'allais devoir prendre sur moi. Beaucoup sur moi. J'aimais bien avoir de la compagnie mais seulement avec une ou deux personnes, pas plus. J'avais du mal à être à l'aise en groupe. Cela devait être une question d'habitude sûrement. Il y avait plus d'enfant elfe ici qu'à Mirckwood quoi qu'on en dise, du moins c'était mon impression. Après était-ce parce que je n'en connaissais aucun ? C'était possible aussi. L'œil trompait toujours quand il ignorait le nom. Mais peut-être qu'avec Elea cela irait mieux, et j'aurais une occasion de rencontrer ce fameux Aragorn. Je jouais quelques accords sans rien dire pensive à propos de cette idée.

Je notais aussitôt la tristesse de la blonde humaine quand elle parlait de son village. Bien, je n'en parlerais plus. Je la préférais souriante qu'avec cette mine triste. Bon, il fallait éviter le juger du retour chez elle. Smaug … c'était le nom du dragon. Mais en tout cas, je n'avais aucune envie d'aller dans son petit village, déjà que de loin ce n'était pas terrible … Mais j'avais vraiment pas envie d'y aller. Je fis sonner une corde en me mâchouillant la lèvre inférieure.

« Je n'ai jamais fais de musique. Ce que je préféré faire c'est tailler le bois. Promis je poserais plus de question sur ta ville ! »

Je levais la tête vers le pilier de la harpe en les baissant lentement. Je les voyais les vrilles et les sculpture que je pouvais faire pour faire de instrument un plaisir des yeux et des oreilles. Bien que je n'étais pas une artisane avec des centaines d'années de connaissances, je savais que j'étais capable de faire ça, je l'avais fais en plus petit, pour un miroir pour ma mère. Je me frottais la nuque en faisant courir mon autre mains sur les cordes.

« Comment est Aragorn ? Et comment ça se passe les groupes de musiques ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1836-niphredil-la-petite-f http://lonelymountain.forumactif.org/t1853-niphredil-ami-ou-ennemi http://lonelymountain.forumactif.org/t1854-les-aventures-de-niphredil

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 591
♦ RÉPUTATION : 2800
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Elle ne voyage pas
— AMOUREUSEMENT : Personne

MessageSujet: Re: Une petite elfe aux oreilles trop longues Dim 23 Juil 2017 - 18:33

 




Une petite elfe aux oreilles trop longues


Niphredil & Elea


Cette petite elfe était tout à fait intéressante. Il lui semblait qu’il restait un brin de timidité en elle qui ne parviendrait à s’estomper qu’au fil de leurs rencontres sans aucun doute. Dans tous les cas elle ne semblait pas rejeter sa compagnie et c’était très agréable de discuter avec elle. La jeune elfe se sentit gênée de lui avoir posé autant de questions sur sa vie et son passé. Oui ça l’avait rendue triste d’évoquer certains faits mais c’était tout à fait normal et elle ne devait pas s’en tenir responsable. Elea étouffa un petit rire et lui adressa un joli sourire en venant sans plus attendre soulager la jeune elfe.

« Tes questions ne me dérangent pas Niphredil !! »

Elea n’était pas du genre à s’offusquer, elle-même était la curiosité incarnée et lui avait posé tout autant de questions avant de savoir comment elle était arrivée jusqu’ici. La jeune elfe se recentra sur Aragorn, Elea savait qu’il intriguait beaucoup de personnes et elle était contente car cela lui faisait un peu plus de compagnie, lui qui avait eu une enfance assez mouvementée.

« Aragorn est un petit garçon courageux, très curieux, très attentif, il est chez Elrond en ce moment pour bénéficier de ses enseignements ! Tu pourras aller le rencontrer après si tu en as envie, je suis sure qu’il sera ravi de faire ta connaissance !! »

Elle pourrait l’emmener vers lui si elle le désirait, Niphredil pourrait faire sa connaissance et jouer avec lui. D’ailleurs il pourrait aussi venir au groupe de musique, alors elle se sentirait moins seule.

« Et bien on s’installe tous en cercle on choisi un instrument et on joue tous ensemble, il y a différents niveau pour ceux qui ne savent pas jouer de la musique, mais le but est surtout de s’amuser ensemble ! On créé toutes sortes de musiques, selon nos envies ! Je te réserve une place pour la prochaine si tu veux, comme ça tu pourras connaitre d’autres elfes de ton âge ! »

Un bon moyen pour Elea de s’intégrer aussi et que les jeunes elfes cessent de la regarder avec trop de regards curieux en se demandant pourquoi une humaine a été adoptée par le prince Elrohir. Ici tout le monde connaissait Elea maintenant, alors pourquoi ne pas leur présenter Nphredil de la même façon ?

« Ce serait triste que tu restes ici sans te faire des amis pas vrai ? Mais tu m’as moi déjà, si tu veux nous pouvons être amies et tu m’enverras des lettres quand tu rentreras à Mirkwood ! »

Elea étira un fin sourire,  elle qui avait été élevée comme une elfe, tout ce qu’elle pouvait avoir de leur part c’est un semblant d’amitié avec l’espoir peut être qu’ils n’allaient pas l’oublier. Car cette petite, quand elle aura plus de mille ans, Elea ne sera déjà plus de ce monde : une petite goute d’eau dans un immense océan. Ces pensées parfois lui donnaient le vertige. Niphredil peut être se souviendrait d’Elea, cette jeune femme qui fut sa première amie à Imladris.  







made by © Winter Soldier

_________________


The silence between heaven and me
there you rest and your lips are closed forever. And there you leave me and this world down here. If I knew why. You cover so fast the distance between heaven and me ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world

avatar
♦ PSEUDOs : Ready
♦ MESSAGES : 190
♦ RÉPUTATION : 988
♦ AVATAR : Ellie Darcey Alden
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe Sylvestre
— ORIGINAIRE DE : Vertbois
— ÂGE DU PERSO : 12 ans
— RANG SOCIAL : Enfant
— MÉTIER PRATIQUÉ : Pas grand chose pour l'instant
— ARMES DU PERSO : Arc et dagues
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Le bien
— VOYAGE AVEC : Erydrin
— AMOUREUSEMENT : De la solitude

MessageSujet: Re: Une petite elfe aux oreilles trop longues Dim 23 Juil 2017 - 20:46

Je plissai encore le nez avant d'arrêter. Il fallait vraiment que je fasse attention sinon j'allais avoir de drôles de marques autour du nez. Elle avait beau dire que cela ne la gênait pas ... Je n'avais pas envie de sentir et de voir sa triste dans ses yeux et dans sa voix. Ce n'était pas que je la ressentais ... mais je n'aimais pas voir les gens que j'aimais bien être triste ou sembler être triste. Ce qui était tout à fait normal. Qui pourrait aimer voir ceux qu'il aime souffrir ? C'était impossible. À moins d'être sacrement tordu  ... Non même ça c'était impossible. Quand on aimait bien quelqu'un on ne voulait pas lui faire du mal, ou alors c'était qu'on ne l'aimait pas et qu'on le haïssait même. Mais quel était le but de vouloir faire du mal aux gens ! Je ne comprenais pas ! La vengeance ce genre de chose ... Comment on pouvait vouloir faire ça ? C'était peut-être parce que je n'avais jamais été confronté à la violence autrement que par mes rêves  ... Peut-être... Je ne savais pas si les elfes étaient aussi sensibles au mal que les Hommes ... Peut-être...

Elle parla d'Aragorn et je crois que si j'avais été un chien mes oreilles se seraient dressées toutes seules. Effectivement, j'avais de bonnes chances de bien m'entendre avec Aragorn. J'espérais juste qu'il n'était pas aussi sage que certains enfants elfes vieux avant leur cent ans. C'était drôle de dire vieux pour un elfe ... Puisque que pour les humains nous étions tous jeunes. Même si c'était faux. Je chassai une nouvelle fois ma petite fronsure de nez. Je devais faire attention. Le plus dur serait sûrement de trouver Aragorn... Un enfant étant un enfant, nous ne restions jamais en place bien longtemps, sauf excellente occupation proposé par un adulte ou pas nous mêmes. Je souris doucement en faisant sonner une corde

" J'aimerais bien oui le rencontrer ! Il faudra juste le trouver. S'il est comme moi, il faut lever le nez ! "

J'eus un petit rire. Je passais plus de temps perché un peu partout que les deux pieds solidement collé au sol. Mais tout était trop plat ici aussi ! J'aimais bien voir le monde d'en haut, on remarquait plus de chose qu'en bas. J'eus une pensée pour le drôle de Hobbit que j'avais croisé. Je me plaignais mais lui cela ne devait franchement pas être très drôle !

Je me mordillais la lèvre en réfléchissant à sa proposition. Mon oncle et ma tante diraient oui, trop heureux qu'on arrive à me canaliser plus de dix minutes sans leur aide ou sans devoir le faire eux-mêmes. Je savais que je remuais trop ... Mais je n'y pouvais rien ! Puis me voir jouer d'un instrument devrait faire plaisir à mon oncle. Et même si je ne trouvais pas d'amis ça me ferait passer un peu le temps et me sociabiliser. Comment avait dit ma mère ? Ah oui ! " Niph' ! Tu dois aller me gagner des points de social avec les autres ! " c'était bien ma mère ça ! Je fis un grand sourire

" Si mon oncle et ma tante sont d'accords c'est avec plaisir ! Mais euh ... Je suis vraiment débutante ... C'est pas trop grave ? "

Je souris à ma mention d'amis et après une toute petite hésitation je hochais fermement la tête quand elle se dit ma première amie à Imladriss. Mais je sentis vite la tristesse me piquet le nez et plonger ses crocs dans ma gorge. Vertbois me manquait affreusement déjà comme ma famille et j'ignorais quand j'aurais l'opportunité de ne serait-ce qu'entrevoir l'opportunité de penser à retourner chez moi. Père m'avait demandé d'être patiente ... De toute manière je ne pouvais faire que ça. Attendre et encore attendre des jours des semaines et ... Des années ? Des siècles ? Qui sait. J'avalai difficilement ma salive et je respirai à fond avant de répondre. Je ne voulais pas que ma voix tremble. Mais elle me paru quand même toute frêle par rapport à d'habitude.

" Je ne sais pas quand je rentrerais chez moi. Mon père a dit que je devais être très patiente ... Mais c'est déjà long .."

Et je n'étais pas là depuis très longtemps. Et si je devais attendre une centaine d'années avant de revenir chez moi jamais je n'enverais de lettres à Elea. Je sentis mon ventre se tordre à cette pensée. Je n'avais jamais eu d'amis humain mais ... Rien que de savoir qu'Elea allait un jour mourir m'attristais. Je fis sonner du bout de l'ongle une corde grave. J'aimais bien les sons graves. Je ne voulais pas être triste, je changeais don très vite de sujet :

" On est nombreux dans les groupes de musique ? Il est comment physiquement Aragorn ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1836-niphredil-la-petite-f http://lonelymountain.forumactif.org/t1853-niphredil-ami-ou-ennemi http://lonelymountain.forumactif.org/t1854-les-aventures-de-niphredil

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 591
♦ RÉPUTATION : 2800
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Elle ne voyage pas
— AMOUREUSEMENT : Personne

MessageSujet: Re: Une petite elfe aux oreilles trop longues Ven 28 Juil 2017 - 11:24

 




Une petite elfe aux oreilles trop longues


Niphredil & Elea


Elea était curieuse de voir comment Niphredil et Aragorn allaient s’entendre,  sans doute cela ferait du bien au petit humain d’avoir une amie aussi déjantée que Niphredil, ça le changerait de la retenue de certains jeunes elfes déjà trop matures pour leur âge. Elea sourit à la jeune elfe, elle fit un non de la tête quand celle-ci lui demanda si ce n’était pas grave qu’elle soit débutante en musique. De toute façon les groupes étaient fait pour tous niveaux, après elle donnait des cours particuliers pour ceux qui voulaient pousser la musique un peu plus loin. Mais cela n’était que pour les volontaires, les ateliers étaient là pour leur faire partager un moment convivial et les initier aux arts. Cela fonctionnait bien, il y avait toujours de plus en plus de monde et Elea devait toujours adapter ses leçons pour que cela reste relativement simple et pas non plus trop ennuyeux pour les niveaux les plus avancés. Elea faisait cela depuis bien longtemps, elle adorait partager sa passion avec les autres alors c’était toujours un vrai plaisir pour elle de mettre en place ces petits ateliers.

C’était assez amusant d’entendre de la bouche d’une elfe qu’elle trouvait le temps long, après tout n’avaient-ils pas toute la vie devant eux ? Cela fit sourire Elea, attendrie et posa sa main sur l’épaule de la petite pour l’encourager à rester forte le temps que tout s’écoule. En attendant elle aurait de quoi découvrir Imladris et ses environs et se faire des amis ici.

« C’est un petit garçon brun avec de grands yeux bleus ! »

Alors qu’elle était en train de lui décrire Aragorn, elle le vit justement au loin, discuter avec Elrond alors que tous les deux étaient sur le seuil de la maison simple d’Elrond. La jeune femme étira un large sourire avant d’inviter Niphredil à se retourner pour regarder.

« Regarde il est là-bas avec le seigneur Elrond, on dirait qu’il a fini ses leçons d’histoire ! »

Elrond se redressa, puis il vit Elea en regardant dans sa direction et lui fit un geste pour lui demander de venir vers lui. Tous deux n’avaient pas pris le thé ensemble depuis un moment et il l’invitait surement pour cela. Elea ne pouvait pas refuser telle invitation, Elrond était en quelque sorte son grand père mais il était aussi celui qui lui avait appris bien des choses sur la culture des elfes et l’histoire de la Terre du Milieu.

« Je vais devoir y aller Niphredil, rendez vous ici-même dans trois jours en tout début d’après midi d’accord ? Ne t’inquiète pas si tu sais pas jouer, il y en aura d’autres qui seront nouveaux donc ce ne sera pas un problème. »

Elea se leva, laissant l’instrument là pour aller rejoindre Elrond. Au passage elle en profita pour enlacer Aragorn et l’invita en même temps à venir à l’atelier, il accepta avec plaisir et s’empressa de rentrer chez lui voir sa mère.







made by © Winter Soldier

_________________


The silence between heaven and me
there you rest and your lips are closed forever. And there you leave me and this world down here. If I knew why. You cover so fast the distance between heaven and me ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une petite elfe aux oreilles trop longues

Revenir en haut Aller en bas
Une petite elfe aux oreilles trop longues
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Non pas déjà... Ma petite soeur arrive beaucoup trop tôt...[Rinna]
» Lilith, fille des bois et forêts [FINIE]
» Cette ville est trop petite pour nous deux [Riful]
» L’elfe de l’étang…
» Petite Châtaigne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: partie rp du forum :: Eriador :: Fondcombe-
hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains hobbit nains Af Jarni Og Is hobbit nains hobbit nains hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.