AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Saruman : Cherche vieillards un peu séniles en robes colorées pour peupler
sa maison de retraite en construction
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Meruva : Cherche complice pour rencontre fortuite.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
/FB/ Quatre hommes et un feu

Partagez | 
 

 /FB/ Quatre hommes et un feu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
♦ PSEUDOs : La Fougère
♦ MESSAGES : 101
♦ RÉPUTATION : 434
♦ AVATAR : Hugh Dancy
♦ DC & co : Endriad, Diema & Ash
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme du Rhûn avec du sang Dúnedain
— ORIGINAIRE DE : Pays du Rhûn
— ÂGE DU PERSO : 39 ans
— RANG SOCIAL : Techniquement… heu... Noble
— MÉTIER PRATIQUÉ : Instructeur pour les nouvelles recrues de l'armé du Gondor
— ARMES DU PERSO : 2 arcs et un sabre… Mais un arcs c'est mieux.
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Essentiellement lui-même
— VOYAGE AVEC : Son cheval et ses arcs
— AMOUREUSEMENT : veuf et pas veuf…

MessageSujet: /FB/ Quatre hommes et un feu   Mer 21 Juin 2017 - 19:46


Quatre hommes
et un feu




Eodhan x Kutzeï




Si loin, son regard s’aventura vers l’Est un long moment. Le soleil se couchait sur l’horizon, pourtant ces terres ne lui semblaient pas aussi vastes que celles qui hantaient certains de ses rêves. Là bas, quelque part dans l’immensité des steppes subsistaient les vestiges d’une autre vie, bien différente. La mélancolie failli le prendre dans ses bras pourtant il résista, bornant finalement son regard sur les flammes.

Oh non, quand on y pensait, ici ou ailleurs, son destin semblait quelque peu identique. Il avaient trouvé de nouveaux compagnons de voyage, des hommes sans toit sur la tête qui vendaient leurs lames et leurs flèches chaque jour. Qu’aurait-il pu faire d’autre ? Il était rodé à ce genre de pain quotidien depuis toujours, ou presque. Le cul collé à une selle trop usée, en avant vers la prochaine destination. Ces épopées là étaient moins sanglantes cependant, ce dont il ne pouvait se plaindre.

- Ne sois pas si pensif, on pourrait croire qu’une horde de wargs a ravagé la cargaison.

Kutzeï détourna les yeux vers Albiorn, Tout en gardant le silence il acquiesça à ces paroles. Sans doute aurait-il simplement dû se réjouir car sa mission actuelle était terminée, sans graves embuches sur le chemin. La paye acquise cliquetait dans sa bourse, mais un Mozgat ne faisait pas attention à ces choses là. Festoyer après la rudesse d’un combat, partager un instant d’euphorie avant une nouvelle tempête, voila ce qu’il avait le mieux connu.

Sans famille, sans avenir tracé, ainsi était un mercenaire… Autour de ce feu joyeux ils fêtaient la fin d’une collaboration lucrative. Albiorn à sa droite lâcha un rire rauque. Il y avait peu de temps qu’ils se connaissaient, suffisamment pour se comprendre cependant. Le quinquagénaire était encore vaillant, sa stature imposante en repoussait plus d’un sans inquiétude. C’était un sage Gondorien qui arpentait les routes depuis des années, fixant les brigands d’un oeil obscur sous d’épais sourcils blonds foncés. Un homme bien dans le fond, d’apparence rustre tout en étant d’une grande finesse.  

Et de l’autre coté des flammes dansantes, se tenaient les deux frères avec qui ils avaient partagé ces dernières semaines. Selon lui, c’étaient de bonnes natures, des jeunes hommes qui avaient prouvé leur efficacité sur le terrain. Qu’importait la proximité des liens du sang, ses frères, Kutzeï les avaient perdus et les avaient pleuré bien qu’ils ne furent pas née de la même mère. En tant qu’homme du Rhûn, sa vision de la famille, de la race, avait cela de singulier. L’attachement n’avait parfois aucun rapport avec un nom, avec des géniteurs commun, ou non. Il lui arrivait de repenser à son cadet, mort dans ses bras, de sa haine, par cette main même qui étanchait sa soif présentement. Il y avait bien des histoires que l’archer avait laissé derrière lui, pourtant, sa mémoire voyait encore clairement par delà le voile des années et de la distance.

Personne n’était dupe, Kutzeï n’avait pas les traits hérité de son père, pourtant il avait la même voix, les mêmes habitudes. Dans ce nouveau pays, son accent autant que sa façon de s’habiller comme ceux de son peuple ne laissait pas planer le doute sur ses origines très longtemps. Il était un étranger, et il ne désirait pas qu’on l’associe à autre chose finalement, quitter a éveiller des inquiétudes légitimes. Il lui arrivait de parler de chez lui, certes, en évitant certains détails cependant lorsque on ne lui posait pas vraiment de questions. Dans son passé, dans sa culture même déteignait des tabous pour les gens de l’ouest. Que pouvait-il y faire ? Il était née ainsi, ce n’était pas un si grand mal. Aujourd’hui, il pouvait même se venter de pouvoir faire une comparaison plus juste entre ses divergences d’opinions.  




Dernière édition par Kutzeï le Sam 5 Aoû 2017 - 13:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
♦ PSEUDOs : Sybille
♦ MESSAGES : 29
♦ RÉPUTATION : 116
♦ AVATAR : Ben Dalhaus
♦ DC & co : Brogar
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humain
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 30 ans
— RANG SOCIAL : Humble
— MÉTIER PRATIQUÉ : Mercenaire Forgeron
— ARMES DU PERSO : Lance, épée a double tranchant et bouclier
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son frére
— VOYAGE AVEC : Aodhan son frére, Zirak et Beleg
— AMOUREUSEMENT : Zirak...comment ça ma jument compte pas?!

MessageSujet: Re: /FB/ Quatre hommes et un feu   Mar 27 Juin 2017 - 12:24

Eodhan avait rejoint la petite assemblée, mais il ne pouvait s’empêcher d’être méfiant…pas de ses collègue loin de là, mais il ne pouvait pas s’empêcher de jeter un œil méfiant en arrière à Zirak attachée comme toujours un peu à l’écart avec le cheval de son frère, à bonne distance de tout destrier qu’elle pourrait décider de mordre parce que Madame avait soudainement décidé qu’elle devait rappeler qu’elle était la patronne. Ils avaient pourtant combattu un peu pendant cette mission, mais cela n’avait pas calmé l’excitation de la petite jument. Ma foi…Il n’avait pour l’instant pas compris comment faire pour qu’elle reste calme, car même un combat intense ne la calmait pas bien au contraire. Elle restait à l’affut, les oreilles s’agitant plus vite que des ailes de papillons, son regard intense en quête d’une nouvelle proie…mah, il finirait bien par trouver comment l’épuiser un jour, pour l’instant il se contenterait de la tenir loin de toutes créatures qu’elle pouvait décider de dévorer.

A travers les flammes Eodhan jetât un œil sur les deux hommes qui avaient été leurs collègues pour cette mission. Un homme d’âge mûr Albion venant du Gondor et Kutzeï (nom qu’il répétât à plusieurs reprises dans son coin pour être sûr de le prononcer correctement afin de ne pas froisser son porteur au grand amusement de son frère) un étranger venant clairement de loin. Eodhan, bien sûr, était très curieux d’apprendre plus sur ses origines, mais n’était jamais venu poser des questions ou alors avait profité d’une ouverture sans pour autant trop poussé. Le savoir était le pouvoir selon leurs parents, alors dès qu’il était possible d’apprendre de nouvelles choses Eodhan se montrait toujours curieux.
A eux quatre, ils avaient mené leur mission a bien et tout le monde ainsi que la cargaison étaient arrivés intacts. Les deux frères avaient utilisés leur combinaison habituelle en combat adapté à la présence de deux autres combattants et Eodhan s’était occupé du contact avec la clientèle vu que l’on ne savait jamais quand son frère pouvait ouvrir la bouche et dire la chose à ne surtout pas dire. Ils s’étaient tenus le plus sages possibles durant le trajet, mais les deux frères n’avaient pas pu s’empêcher de se chamailler avec le plus de maturité possible (c’est-à-dire pas beaucoup). C’était leur relation, ils étaient souvent à se lancer des pics pour faire réagir l’autre, s’emporter dans une discussion enflammée et incongrue, se menacer d’objet dans la tronche, mais au final ne faisant jamais rien de plus que parler sans jamais se frapper ou autre. Et même quand ils étaient pris dans une grande « discussion » (par exemple l’habituelle possession du corps de Zirak par un warg), ils étaient toujours à l’affut des choses autour d’eux. Il n’était pas rare que la speudo-dispute se coupe brusquement le temps de s’assurer de quelque chose avant qu’elle ne reprenne (même une heure plus tard) sur quoi ils s’étaient exactement arrêtés. Mais comme ils avaient partagé la mission avec deux autres hommes, les frères avaient été sages en se retenant de se chamailler pas plus de deux ou trois fois par jours et le plus discrètement possibles…entre temps Eodhan se tenait sur son calme habituel avec sa force tranquille et son frère était un électron libre furetant autour pour s’assurer d’aucune approche non désirée.
Enfin bref, la mission c’était bien fini et ils avaient assez d’argent pour pouvoir s’occuper correctement de leurs chevaux et de leur équipement. A présent ils se retrouvaient autour d’un feu avec leurs collègues, histoire de passer un moment ensemble sans les clients. L’ambiance n’était pour l’instant pas trop là.

Kutzeï semblait dans la lune, surement perdu il ne savait trop où dans ses pensées. Sans avoir à poser la question Eodhan se doutait que l’homme un peu plus âgé que lui devait avoir un passé compliqué, comme tout mercenaire étranger…et les mercenaires en général qui trainaient toujours des passés compliqués. Albion semblait essayer de le sortir de pensées certainement morbides et son propre frère baillait à s’en décrocher la mâchoire la main devant la bouche (la bonne éducation imposée par maman ne s’effaçait pas comme ça !).
Eodhan eu un petit sourire tout en sortant de derrière la souche où il était assis un tonnelet de bière et quatre choppes.

« Allez, il est temps de profiter un peu de ne pas avoir de clients pointilleux à protéger de leur propre ombre ! Je me suis permis de prendre de quoi nous détendre ! A consommer sans modération !» Il eut un petit sourire et un clin d’œil, son frère ayant un rire avant de se redresser.

Si Eodhan n’appréciait pas l’ambiance chargé des auberges, il aimait partager une bonne bière dans un petit comité agréable et qu’il connaissait un minimum. Sans les avoir particulièrement rapproché, cette mission lui avait montré que les deux autres hommes étaient de bons guerriers avec un bon fond.
Il calla le tonnelet sur la souche, pour être sûr qu’il ne bouge plus avant de remplir chaque choppe et les tendre à tous.

« Une bonne bière brune de notre pays ! » il déclara aux deux étrangers avec son sourire. « Prenez garde, même si elle ne paye pas de mine, elle monte vite à la tête ! »

Il leva sa choppe vers eux, vite rejointe par celle de son frangin. « A cette mission bien finie et à une bonne camaraderie ! »  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2442-eodhan-frere-d-aodhan http://lonelymountain.forumactif.org/t2444-eodhan-relations http://lonelymountain.forumactif.org/t2450-eodhan-rp#41443

avatar
♦ PSEUDOs : La Fougère
♦ MESSAGES : 101
♦ RÉPUTATION : 434
♦ AVATAR : Hugh Dancy
♦ DC & co : Endriad, Diema & Ash
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme du Rhûn avec du sang Dúnedain
— ORIGINAIRE DE : Pays du Rhûn
— ÂGE DU PERSO : 39 ans
— RANG SOCIAL : Techniquement… heu... Noble
— MÉTIER PRATIQUÉ : Instructeur pour les nouvelles recrues de l'armé du Gondor
— ARMES DU PERSO : 2 arcs et un sabre… Mais un arcs c'est mieux.
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Essentiellement lui-même
— VOYAGE AVEC : Son cheval et ses arcs
— AMOUREUSEMENT : veuf et pas veuf…

MessageSujet: Re: /FB/ Quatre hommes et un feu   Sam 5 Aoû 2017 - 13:45


Quatre hommes
et un feu




Eodhan x Kutzeï




Sans doute était plus intelligent de ne pas parler du sort que certaines montures subissaient du temps de ces guerres sans fin. Docile et rapide, voila ce dont avait besoin les hommes de son pays. Une confiance aveugle devait lier l’archer et sa monture, car chaque seconde était celle qui vous rapprochait un peu plus de la fin. Chacun devait laisser à l’autre le champs libre d’accomplir sa tâche dans cette armée de cavaliers. Peu mettait le pied à terre, car ceci était synonyme de mort. Quant à ces cheveux qui refusaient de rentrer dans le rang, ils n’étaient qu’un danger, bon à servir de repas lorsque les réserves venaient à manquer. Les campagnes militaires ne faisaient pas dans le sentiment, mais c’était ainsi qu’on faisait tomber des cités prospères, sans faux pas, avec l’assurance que l’imprévu était de mise à tout instant.    

De cette époque, Kutzeï se souvenait parfaitement, les odeurs, les bruits, le sang… Ce style de combat dans lequel on l’avait bercé n’était pas commun par ici. Il n’avait jamais su se battre autrement cela dit. Il le mettait encore à profit aujourd’hui, vissé sur sa monture, toujours en mouvement, l’arc bandé sans discontinuer. C’était sa malédiction autant que son don. Si personne n’utilisait plus ce surnom, l’Iron Hawk n’avait cessé d’exister pour autant. Cette arme était une continuité de lui-même. Le combat rapproché était bien trop gourmand en vies, pas assez mobile pour une retraite efficace.

Albiorn avait bien compris ce qu’il pouvait tirer d’un barbare de son espèce, ainsi avait-il passé plus de temps à jouer les éclaireurs autour de la caravane qu’autre chose. Kutzeï dormait peu, quelques heures tout au plus, plusieurs fois par jour, parfois même en selle. Un campement fixe lui paraissait toujours trop fragile aux heures les plus sombres. Il lui arrivait parfois de donner son avis, tout en laissant à Albiorn maitre des décisions. Si brigands il y avaient, Kutzeï savait très bien qu’on ne lui laisserait pas l’option d’en faire un exemple. Il était de ces coutumes sanglantes, mais efficaces, avec lesquelles les gens de l’ouest étaient particulièrement frileux. S’adapter, doucement, au contact de ces hommes dont il partageait pourtant un peu de sang.

- Très bonne initiative, acquiesça Albiorn, toujours enclin à profiter d’un peu de bon temps après la fin d’une expédition. Ca te déridera, espèce de vieux ronchon, ajouta-t-il à l’intention de l’archer.

Ce qualificatif, il commençait à en avoir l’habitude. Sur ce point là, il ne changeait pas non plus. Et quand il n’y allait pas de ses remarques, son expression désapprobatrice et ses sourcils froncés n’en disaient pas moins. Pourtant, ces mots lui arrachèrent un sourire franc. On l’avait connu meilleur compagnon lorsqu’il ne se laissait pas aller à ses fantômes mélancoliques. Kutzeï se redressa, écoutant la mise en garde avec une certaine attention, bien qu’on pu sentir qu’il était encore septique.

- Espérons qu’ce soit pas juste du tord boyau, ce laissa-t-il aller à plaisanter en prenant la choppe que Eodhan lui présentait.

La bière, c’était une boisson qu’il avait découvert tardivement et il trouvait ça meilleur que cet alcool blanc qui vous brûlait la gorge à chaque gorgé. Ca venait à bout de tout ou presque, sans aller jusqu’à la migraine sournoise qui suivait pendant quelques jours. Ca… et l’Airag, il avait beau dire, ces parfums là lui manquaient parfois.

- Où comptez-vous aller maintenant ? On dit qu’il y a du travail plus au sud et pas si mal payé. Les caravanes, c’est pas c’qui manque dans ce coin.

Kutzeï n’avait pas vraiment à s’inquiéter, son chemin suivait celui d’Albiorn, dans le sens inverse de celui qu’ils avaient parcouru jusqu’ici. Sans la caravane, le temps de trajet serait divisé par deux au moins. On les attendait déjà à Edoras, son compagnon avait déjà tout arrangé depuis longtemps. Cela lui convenait pour l’heure, nulle famille ne requérait sa présence, nulle projet à long terme n’était envisageable dans un avenir proche.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
♦ PSEUDOs : Sybille
♦ MESSAGES : 29
♦ RÉPUTATION : 116
♦ AVATAR : Ben Dalhaus
♦ DC & co : Brogar
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humain
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 30 ans
— RANG SOCIAL : Humble
— MÉTIER PRATIQUÉ : Mercenaire Forgeron
— ARMES DU PERSO : Lance, épée a double tranchant et bouclier
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son frére
— VOYAGE AVEC : Aodhan son frére, Zirak et Beleg
— AMOUREUSEMENT : Zirak...comment ça ma jument compte pas?!

MessageSujet: Re: /FB/ Quatre hommes et un feu   Lun 18 Sep 2017 - 15:33

« Haw il n’est pas sage d’insulter la bière culturelle gracieusement offerte par un membre du pays… » Son ton était taquin pour répondre à sa plaisanterie et il appuya ce fait avec un clin d’œil. « …enfin, c’est surtout dangereux quand la dite bière a été complètement bu par le dit membre du pays… »
Il pouffa en tournant son regard vers son frère. Frère qui s’outra immédiatement.

« Je ne frappe pas les gens quand je suis saoul !! » il s’écriât.

« Non en effet, tu le fais très bien en étant sobre… » Eodhan eu un sourire canaille. « …quand tu es saoul…tu « lis »… » il pouffa avec l’information improbable alors que son frère gonflait ses joues de manière mécontente, comme quand il était enfant. Riant, Eodhan lui donna une tape « fraternelle » sur le bras.

Il but deux grosses gorgées de la bière brune satisfait de la sensation qu’elle laissait sur sa langue. Il n’était pas un grand buveur, mais il savait apprécier un bon alcool pour clôturer une mission qui s’est passé….ou même une mission chaotique pour se remettre de ses émotions. Enfin bref… Il n’était pas un gros buveur dans la vie de tous les jours, mais avait l’habitude de boire une bière après chaque mission, voila…

Le rohirrim jetât un coup d’œil à son frère à la question de Kutzeï. Lui, tant qu’ils n’allaient pas vers le nord ça lui allait…trop de risque de croiser des dunedains, mais bon en général ils y allaient quand même. Il allait certainement ne pas dire à son frère pourquoi il ne voulait pas trainer sur le territoire des membres de la famille de son frère…sinon ça allait encore partir dans un grand discourt ect. Donc, comme d’habitude il se renfermait sur lui-même et prenait la première excuse possible pour s’éloigner de Foncombe et autre lieu cité trop souvent par leur père… Le Rohan et le Gondor c’étaient très bien…bon il avait un faible pour la comté qu’ils avaient rapidement parcourue un jour (et les hobbits avaient l’air chou avec leur air tout courroucé, comme Ao’ bébé), mais chuuuut…

« On ne s’est pas vraiment fixé encore. On fait un peu comme l’envie nous prend…Si un village nous plait on y travaille quelques temps comme forgeron et guérisseur. » Il pointât du menton son frère pour le dernier métier. « Des fois on fait aussi du dressage de chevaux, mais étrangement depuis que j’ai Zirak on me prend moins au sérieux… » son frère pouffa, s’étouffant à moitié dans sa bière, marmonnant quelque chose comme « warg » sous le regard noir de son ainé. Eodhan continua de le fixer quelques secondes les sourcils froncés, s’assurant qu’il ne ramène pas le « sujet qui fâche » en dehors de sa bière.
« Puis… » il appuya bien le mot pour empêcher son petit frère de parler quand il ouvrit la bouche. « On repart là où l’aventure nous appelle…bien qu’elle ne soit pas bien glorieuse souvent. Mais c’est le style de vie que l’on nous a appris… » Il haussa des épaules. « Donc je suppose que l’on ira peut être vers le sud si ya de l’argent, ça ne ferait pas de mal de donner une nouvelle jeunesse à notre équipement. » il finit pensivement en passant une main sur l’armure de cuir qu’il portait en toute circonstance et qui commençait à montrer de l’usure.

Il déplaça facilement le petit tonnelet entre eux afin qu’ils puissent se servir sans demander.

« Et vous ? Vous avez un but précis ou vous vous laissez entrainer par la vie ? Si on se recroise, dans le sud peut être, on peut partager une mission plus importante…Nous nous sommes plutôt bien harmonisé sur la défense… et vous allez l’air de survivre plutôt bien aux discussions hautement mature que mon frère et moi avons.» Il sourit doucement, assumant tranquillement la relation particulière et un peu trop fusionnelle qu’ils avaient.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2442-eodhan-frere-d-aodhan http://lonelymountain.forumactif.org/t2444-eodhan-relations http://lonelymountain.forumactif.org/t2450-eodhan-rp#41443
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: /FB/ Quatre hommes et un feu   

Revenir en haut Aller en bas
 
/FB/ Quatre hommes et un feu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» Proverbe du Jour: Les hommes ont 4 poches, les femmes n'ont 1 poche
» Pourquoi les hommes sont-ils heureux ?
» Bande d'Hommes Bêtes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: partie rp du forum :: Southern Middle Earth :: Rohan-
Sauter vers:  
hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains hobbit nains Af Jarni Og Is hobbit nains hobbit nains hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.