AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Saruman : Cherche vieillards un peu séniles en robes colorées pour peupler
sa maison de retraite en construction
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
Un nouvel ami (Bilbo & Bofur)

Partagez | 
 

 Un nouvel ami (Bilbo & Bofur)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
♦ PSEUDOs : //
♦ MESSAGES : 20
♦ RÉPUTATION : 210
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible


MessageSujet: Un nouvel ami (Bilbo & Bofur)   Mar 1 Aoû 2017 - 11:31




Bofur & Bilbo

La compagnie des nains et du hobbit et du mage gris se retrouvait finalement à Imladris. Sauvés in extremis par la garde d’Elrond alors qu’ils avaient cru venir leur heure arrivée, tous se reposaient ici, recouvraient leurs forces pour bientôt reprendre la route. Bofur ne s’en plaignait pas, ici il y avait de la nourriture à profusion et des lits douillets. Il en avait aussi profité pour explorer un peu, il appréciait se balader dans les couloirs, observer les différences entre leurs cultures et trouver des avantages à être un nain. C’était sans doute prétentieux de sa part mais cela lui permettait toujours de voir les bonnes choses qui lui manquaient dans les Ered Luin.

Bofur vit Bilbo sur l’une des nombreuses terrasses, sans doute en train de réfléchir sur le paysage ou alors il rêvassait simplement. Ou peut être qu’il songeait à la quête aussi ? Et bien c’était tout à fait normal, c’était une chose qui préoccupait les esprits de chaque nain de la compagnie.  Bofur ne pouvait imaginer la pression qu’avait Bilbo, pour lui c’était assez simple puisque le dragon dormait de toute façon. Dans son optimisme légendaire, il voyait simplement le hobbit aller dans la montagne, prendre l’arkenstone et revenir tranquillement vers eux. Plus de stress qu’autre chose finalement et il le verrait sans doute, du moins l’espérait il qu’il ne se laisse pas trop submerger par ses angoisses. D’accord, c’était un dragon, mais un dragon endormi n’entendrait pas le pas léger d’un hobbit, ça, il en était persuadé. Bofur se serait volontiers porté volontaire, si seulement il n’était pas maladroit, il avait souvenir de ces fois là où il allait dans la cuisine pour aller voler des gateaux et que ses entreprises à chaque fois échouaient parce qu’il se prenait toujours le coin des meubles dans le petit orteil. C’est que ça fait mal ça !!

Bofur prit la décision de rejoindre Biblo afin de lui faire un peu conversation et de lui changer les idées. Le nain se dirigea à hauteur du cambrioleur d’un pas assuré et d’un large sourire idiot sur les lèvres. Les mains jointes dans le dos, il observa le visage de Bilbo, espérant être assez amical.

« C’est…Un endroit particulier, je trouve que ça manque de bonne humeur ! »

Fit-il en désignant la cité des elfes. A vrai dire il préférait largement leurs montagnes, lui qui avait vécu toute sa vie entre les murs rocheux, se retrouver en plein air était tout à fait perturbant. Les elfes lui paraissaient sympathiques, mais ils étaient un peu trop rigides et trop formels. Avec sa petite chanson durant le repas d’Elrond, il espérait leur avoir donné gout à la bonne humeur de leur culture.

« Un peu plus de tavernes et ce serait l’idéal ! » Ajouta Bofur, étant persuadé que cela était la réponse à tout.

Bofur étira un nouveau sourire, montrant ses dents, avant de se rendre compte que Bilbo n’était peut être pas du même avis puisque les Hobbits vivaient différemment. A vrai dire, Bofur n’avait pas grande connaissance des hobbits, il n’était qu’un fabricant de jouets qui prenait des décisions de manière un peu trop hâtives. Jamais il n’aurait imaginé se retrouver loin de ses Ered Luin natales et encore moins chez les elfes, et encore encore moins à côté d’un hobbit. Et encore encore encore moins avec l’objectif d’aller à Erebor. Bon, ce sont des choses qui arrivent

« Votre comté vous manque ? »

Ce n’était peut être pas la bonne question à poser présentement, mais Bofur n’aimait aps les blancs alors il essayait de meubler comme il le pouvait et lancer la conversation sur un sujet qu’eux deux pouvaient potentiellement comprendre.









made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
♦ PSEUDOs : KETSMN
♦ MESSAGES : 72
♦ RÉPUTATION : 239
♦ AVATAR : Martin Freeman
♦ DC & co : Dalor
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Hobbit
— ORIGINAIRE DE : Hobbitebourg la Comtée
— ÂGE DU PERSO : 50 ans
— RANG SOCIAL : Aisé
— MÉTIER PRATIQUÉ : rentier - Oui en d'autres mots, il ne travaille pas.
— ARMES DU PERSO : Dard sa petite épée elfique trouvée dans la caverne des trolls - Toutes pierres s'avère également un bon projectile - pas mauvais aux fléchettes pour ne rien vous cacher
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Le bien, il n'y a que ça de vrai
— VOYAGE AVEC : Suit la compagnie de Thorin comme un caillou bien coincé dans une botte de nain.
— AMOUREUSEMENT : Dans la compagnie, y a un p'tit jeune... un nain avec pas beaucoup de barbe... il me regarde bizarre :wft:

MessageSujet: Re: Un nouvel ami (Bilbo & Bofur)   Mer 16 Aoû 2017 - 10:01

Foncombe était un endroit dont Bilbo avait souvent rêvé quand il était enfant. Naturellement avec son imagination pleine d'innocence, il avait inventé tout un tas de choses mirobolantes pour ce lieu qu'il n'avait jamais vu mais qu'il savait par avance être merveilleux. Mais maintenant qu'il y était, il se rendait compte qu'il avait eut tors et que toute l'imagination enfantine du monde ne pouvait atteindre une telle beauté à la fois magique et tellement naturelle. C'était comme si la terre du milieu avait elle-même créé ce lieu pour que les elfes viennent y vivre et qu'ils n'aient alors rien eut à faire que de s'installer sans rien dénaturer.

Pourtant il avait bien conscience des bâtisses et des peintures et il savait bien que ça ne pouvait venir que des elfes, si prompt à l'art et la réflexion. Mais c'était la façon dont il ressentait les choses. Pour la première fois depuis qu'ils étaient partit de son petit trou de hobbit, il se sentait bien, apaisé, léger même. Foncombe était un lieu incroyablement reposant où tous les malheurs du monde semblaient absents à tout jamais. C'était presque comme s'il n'était pas partit pour aller au devant d'un dragon cracheur de feu mais juste pour réaliser un rêve d'enfant et venir voir où et comment vivaient les elfes.

Depuis qu'ils étaient arrivés, Bilbo devait bien admettre qu'il s'était arrangé pour être seul le plus clair de son temps. Les nains n'étaient pas si méchants et même certains essayaient de se rendre agréable envers lui, mais il devait admettre que leurs présences l’oppressait. Il n'avait pas l'habitude de tant de brusquerie et puis ils étaient bien obligés d'être ensemble tout le temps sur la route et cela n'arrangeait pas les choses, particulièrement quand les regards accusateurs de Dwalin et Thorin venaient se poser sur lui et lui rappeler qu'il n'était pas à sa place dans leur compagnie. Ils ne le disaient jamais clairement, mais Bilbo le voyait bien dans leur façon de le regarder. Ils le jugeaient incapable même de rentrer dans Erebor... Pensaient-ils seulement qu'il tienne jusque là bas ? Il ne le croyait pas lui-même et plus il restait à Foncombe, moins il avait envie d'en partir.

Une fois de plus, il avait décidé de profiter d'un peu de solitude, il s'était promené dans le domaine du seigneur Elrond et il avait observé certaines peintures avant de venir se placer sur cette sorte de balcon afin de regarder la forêt qui semblait tellement irréelle qu'il se demandait parfois s'il ne rêvait pas. C'était une journée calme et tranquille et seuls quelques chants d'elfes au loin venaient troubler les bruits de la nature. Mais il ne s'en plaignait pas. Bilbo soupira, heureux, inspirant le bon air de Foncombe pendant qu'il le pouvait et refusant de penser à ce qu'il devrait affronter après les trolls et avant le dragon. Puis au bout d'un moment, il entendit des bruits de pas et il se tourna, curieux, pour voir approcher Bofur. Bofur était un nain qu'il appréciait plutôt bien. Il ne le regardait pas avec cet air mauvais et septique, il semblait être un éternel optimiste et apparemment s'en était au point de croire le Hobbit capable de mener sa mission à bien.

« C’est…Un endroit particulier, je trouve que ça manque de bonne humeur ! »

Bilbo sourit malgré lui. Naturellement, les nains ne devaient pas être dans leurs petits souliers ici. C'était un pays d'elfe et tout le monde savait que les elfes et les nains ne faisaient pas bon ménage en règles générales. Mais Bofur faisait preuve de politesse et de tact. Encore une fois il montrait sa capacité à voir les bons côtés de toutes choses.

« Un peu plus de tavernes et ce serait l’idéal ! »

Assurément les elfes et les nains n'avaient pas le même sens de la fête et ils l'avaient prouvé lors du repas de bienvenue. Bilbo pour sa part, avait aimé la petite chanson entraînante de Bofur, même s'il avait remarqué que les elfes avaient pincé les lèvres de contrariété de voir ainsi leur calme olympien être troublé.

- Je pense que vous avez raison... Je ne m'en plaint guère, mais il est vrai que c'est un peu trop calme.

Après tout, même à Hobbitbourg il y avait de l'animation. Que ce soit au dragon vert ou bien dans les champs ou même lors des fêtes d'anniversaire, de mariages ou d'autres occasions. Ici, c'était à croire que même en fête, le calme régnerait en maître.

« Votre comté vous manque ? »

Bilbo qui était retourné à sa contemplation de la forêt, tourna un regard surpris vers le nain. C'était une question qu'il trouvait étrange car pour lui la réponse était évidente. Il n'avait jamais mis les pieds hors de la Comté et il avait donc le mal du pays naturellement. Mais il se fit ensuite la réflexion que le nain avait surement connu plus de voyages que lui.

- Comme votre montagne vous manque j'imagine... Et peut-être même plus qu'à moi en ce moment précis... Après tout nous sommes dans la nature et je suppose être plus proche du mode de vie d'un elfe que vous ne l'êtes... S'excusa-t-il avait un petit sourire.

Les nains étaient si éloignés des elfes, que ce soit en pensées ou en physique et puis ils se détestaient cordialement depuis tellement d'année que la plus part d'entre eux ne savaient surement plus l'origine de leur discorde. Et pourtant chacun s'y accrochait comme une valeur sure.

- De quelle montagne venez vous ? Etes vous, comme Thorin, né à Erebor vous aussi ?

Après tout il ne savait pas grand chose du nain. Depuis le début il essayait de se faire discret afin de ne pas se voir rabroué pour avoir été trop curieux. Mais Bofur semblait ouvert à la discussion, alors autant en profiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2516-bilbo-mon-chere-frodo http://lonelymountain.forumactif.org/t2521-bilbo-je-ne-connais-pas-la-moitie-d-entre-vous-autant-que-je-le-voudrais-et-je-n-aime-moins-la-moitie-d-entre-vous-a-moitie-moins-que-vous-ne-le-meritez#42573 http://lonelymountain.forumactif.org/t2522-bilbo-dans-un-trou-vivait-un-hobbit#42574

avatar
♦ PSEUDOs : //
♦ MESSAGES : 20
♦ RÉPUTATION : 210
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible


MessageSujet: Re: Un nouvel ami (Bilbo & Bofur)   Sam 26 Aoû 2017 - 14:05




Bofur & Bilbo

Bofur n’avait pas eu l’occasion de réellement parler à Bilbo, du moins les premières paroles qu’ils avaient échangés chez lui en Comté, il n’avait pas l’air très content d’avoir autant de nains chez lui. Mais le hobbit avait accepté la proposition d’emploi, ce qui devait forcément dire qu’il les appréciait un peu. Non ? En tout cas à ce moment même, alors qu’ils discutaient, Bilbo semblait bien plus détendu que chez lui et donc plus enclin à discuter. C’était agréable, et puis ils avaient déjà vécu quelques aventures ensemble, ce qui fatalement finirait par les rapprocher. Bofur repensait à l’épisode des trolls et à la ruse dont il avait usé pour les sortir d’un ragout dont ils avaient failli être la viande.

Bilbo devenait peut être un vrai nain ? S’il trouvait Imladris calme, alors cela voulait dire qu’il préférait le brouhaha des nains ! Bofur étira un large sourire creusant deux fossettes dans ses joues. Bien sûr que son chez lui devait lui manquer, mais Bofur n’éprouvait pas réellement de manque concernant son lieu de vie. Ah, peut être la montagne en elle-même mais sa maison à proprement parler pas vraiment. Bofur s’adaptait vite à vrai dire, même s’il faisait bien de noter que l’environnement était différent. Les nains vivaient dans les montagnes, leurs couloirs et leurs habitations étaient creusées dans la roche et ils ne voyaient que très peu le jour. Mais il n’y avait pas vraiment réfléchi à vrai dire.

« Maintenant que vous le dites, c’est vrai que c’est étrange ! » Répondit-il avec un rire amusé.

Puis, Bilbo lui demanda s’il était originaire d’Erebor, ce qui aurait été logique en find e compte s’il participait à cette quête, mais ce n’était pas le cas.

« Non Non !! Je suis né dans les Ered Luin, je n’ai pas connu Erebor dans ses beaux jours ! »

Bofur marqua quelques secondes de pause, en fin de compte, le deuil des nains d’erebor s’était répercuté en Ered Luin, Thorin était devenu leur roi et avait nourri en eux ce désir de voir justice rendue, trop de nains y avaient péri de manière injuste.

« Ce qui m’est le plus souvent venu jusqu’aux oreilles c’est cette tragédie qui a touché les miens, cela a plongé les montagnes bleues dans une atmosphère bien triste, si bien que tous ceux qui ne sont pas nés là-bas se sentent concernés. Vous savez nous les nains, nous ne sommes pas très doués pour garder nos maisons, la Moria puis Erebor… »

Bofur n’avait pas participé à cette bataille, il n’était qu’un fabricant de jouets, pas un soldat, mais il avait du courage à revendre et était heureux d’aider ses amis s’il le pouvait.

« Ce serait chouette que l’histoire se termine bien ! Mais grâce à vous cela sera possible !! »Fit il en donnant une tape amicale dans le dos de Bilbo.

Bofur n’avait pas l’impression de lui mettre la pression, car en bon optimiste qu’il était, et puisqu’ils étaient les gentils et Smaug le méchant, l’histoire ne pouvait que bien finir. Il croyait fermement aux bonnes ondes de leur folie collective et Mahal veillait sur eux, toujours. Les batailles que menaient Thorin avec autant d’ardeur ne pouvaient qu’avoir bonne influence, n’avait il pas mené le peuple errant jusqu’aux Ered Luin ? N’avait il pas repoussé les orcs devant la Moria ? Thorin était celui qui ferait la différence assurément. Et puis Bilbo avait une bonne tête, Bofur avait foi en lui sans même le connaitre, il dégageait quelque chose de positif malgré ses manières.

« Vous serez invité aux festivités, vous verrez que cela sera plus joyeux qu’ici ! Peut être même que vous déciderez de vous installer à Erebor ? Oh je ne sais pas ce que les autres nains pensent des Hobbits mais si vous souhaitez on pourra ouvrir un commerce de jouets ! Je les fabrique, bon c’est un peu fastidieux parfois mais vous avez l’air de bien vous débrouiller en contrats de travail ! »

Comme à son habitude, Bofur s’était un peu laissé emporté dans ses discours, il termina alors dans un long silence, se rendant compte qu’il avait été beaucoup trop vite et qu’il n’avait même pas laissé le temps à Bilbo d’assimiler chaque information et lui répondre.

« Qu’en pensez-vous ? Vous ne risquez pas de vous cogner dans les couloirs ! »










made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
♦ PSEUDOs : KETSMN
♦ MESSAGES : 72
♦ RÉPUTATION : 239
♦ AVATAR : Martin Freeman
♦ DC & co : Dalor
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Hobbit
— ORIGINAIRE DE : Hobbitebourg la Comtée
— ÂGE DU PERSO : 50 ans
— RANG SOCIAL : Aisé
— MÉTIER PRATIQUÉ : rentier - Oui en d'autres mots, il ne travaille pas.
— ARMES DU PERSO : Dard sa petite épée elfique trouvée dans la caverne des trolls - Toutes pierres s'avère également un bon projectile - pas mauvais aux fléchettes pour ne rien vous cacher
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Le bien, il n'y a que ça de vrai
— VOYAGE AVEC : Suit la compagnie de Thorin comme un caillou bien coincé dans une botte de nain.
— AMOUREUSEMENT : Dans la compagnie, y a un p'tit jeune... un nain avec pas beaucoup de barbe... il me regarde bizarre :wft:

MessageSujet: Re: Un nouvel ami (Bilbo & Bofur)   Jeu 21 Sep 2017 - 16:36

Pour être totalement honnête, de tous les nains de la compagnie, Bofur était celui qui lui semblait le plus amical. Il semblait être le genre de personne a ne pas vouloir se prendre la tête pour des futilités et à voir le bon coté des choses. Il était aussi toujours souriant et il ne semblait jamais fermé à la conversation. En fait, c'était le premier nain joyeux qu'il voyait... Même s'il n'avait jamais beaucoup croisé de nain avant que ces quatorze là débarquent chez lui sans y être invités.... Enfin si... Ils étaient invités par Gandalf, mais lui, Bilbo, propriétaire des lieux, n'était absolument pas au courant.

Enfin bref... Après quelques péripéties, ils étaient dans un lieu de paix et de calme et il n'était plus temps de rester sur ses vieilles rancunes. En plus, Bofur faisait l'effort de venir lui parler en toute courtoisie et il n'était pas un hobbit mal élevé... Aussi, il décida de s'intéresser un peu plus au nain. Il n'en savait pas grand chose, aussi bien sur ses coutumes que sur sa personnalité et il trouvait dommage de ne pas faire l'effort de s'y intéresser. Après tout, les nains étaient brusques et bruyants, mais ça ne faisait pas d'eux des personnes inintéressantes ou peu recommandables.

« Non Non !! Je suis né dans les Ered Luin, je n’ai pas connu Erebor dans ses beaux jours ! »

Oh... Il connaissait le nom de ces montagnes car elles étaient plutôt proches de la Comté et qu'il les avait déjà vues sur ses cartes. Malheureusement, sa science s'arrêtait là. Mais il ne pris pas la parole tout de suite, conscient que Bofur n'avait pas terminé.

« Ce qui m’est le plus souvent venu jusqu’aux oreilles c’est cette tragédie qui a touché les miens, cela a plongé les montagnes bleues dans une atmosphère bien triste, si bien que tous ceux qui ne sont pas nés là-bas se sentent concernés. Vous savez nous les nains, nous ne sommes pas très doués pour garder nos maisons, la Moria puis Erebor… »

C'était bien triste dans le fond... Il avait sa propre maison puisqu'il était né dans les montagnes où il vivait et pourtant, il se sentait dépossédé de son foyer au même titre que ceux qui s'étaient vu attaqués par le dragon voila de nombreuses années.

« Ce serait chouette que l’histoire se termine bien ! Mais grâce à vous cela sera possible !! »

Il lui donna une tape dans le dos et Bilbo avança d'un pas malgré lui sous le choc. Les nains n'étaient apparemment pas conscients de leur force naturelle... Mais il ne lui en voulait pas... Après tout il était plus petit que lui et clairement moins fort alors c'était normal... Et puis Bofur avait certainement connu plus de nains que de hobbit dans sa vie...

- Ne jamais vendre la peau du loup... Marmonna Bilbo plutôt gêné...

Il n'avait lui-même que peu d'espoir de réussir à voler une pierre précieuse sous le nez d'un dragon farouchement attaché à tout l'or d'Erebor... Alors il se sentait plutôt mal à l'aise que les nains le croient réellement capable d'un tel exploit... Quelle idée avait eut Gandalf de le faire passer pour un cambrioleur de haut vol aussi ? Et surtout quelle idée avait-il eut de vouloir faire partit de cette aventure ? Peut-être était-il suicidaire dans le fond...

« Vous serez invité aux festivités, vous verrez que cela sera plus joyeux qu’ici ! Peut être même que vous déciderez de vous installer à Erebor ? Oh je ne sais pas ce que les autres nains pensent des Hobbits mais si vous souhaitez on pourra ouvrir un commerce de jouets ! Je les fabrique, bon c’est un peu fastidieux parfois mais vous avez l’air de bien vous débrouiller en contrats de travail ! »

Euh... Quoi ?! Bilbo était un peu perdu. Dans son enthousiasme, Bofur parlait vite et pensait apparemment encore plus vite. L'espace d'une seconde, Bilbo avait eut peur de s'être engagé à rester vivre avec eux sans l'avoir réellement souhaité, mais il compris rapidement que le nain essayait surtout d'être amical et hospitalier.

« Qu’en pensez-vous ? Vous ne risquez pas de vous cogner dans les couloirs ! »

En toute franchise, il n'en pensait pas grand chose. Il était vrai qu'il avait toujours rêvé de voyager et de voir le monde. Mais jamais il n'avait songé à quitter définitivement sa Comté... En plus cela signifierait laisser la maison à Lobélia et ça c'était purement hors de question.

- Et bien... C'est une offre généreuse... Mais je pense être trop attaché à ma maison pour m'établir ailleurs un jour... Et puis je ne connais pas grand chose sur la fabrication des jouets.

Et surtout il fallait encore qu'ils survivent à toute cette folle aventure et pour le moment, du point de vue de Bilbo, c'était mal barré... Heureusement qu'il y avait des nains optimistes comme Bofur, sinon ils n'auraient jamais entrepris une chose pareille.

- Mais ça ne me déplairait pas de visiter... Pourquoi pas avec vous comme guide ? Une visite sans personne pour vous raconter les mites et l'architecture, ça n'a rien d'intéressant.

Car Bilbo aimait les histoires, toutes les histoires, c'était même à cause de ça qu'il passait pour un original dans la Comté.

- Je sais que vous n'êtes pas originaire de la bas, mais vous vous y connaissez surement mieux que moi dans les montagnes, les pierres et toutes les légendes naines....

Il aurait fallut être stupide pour penser autrement de toutes façons...

[HJ : désolée pour l'attente]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2516-bilbo-mon-chere-frodo http://lonelymountain.forumactif.org/t2521-bilbo-je-ne-connais-pas-la-moitie-d-entre-vous-autant-que-je-le-voudrais-et-je-n-aime-moins-la-moitie-d-entre-vous-a-moitie-moins-que-vous-ne-le-meritez#42573 http://lonelymountain.forumactif.org/t2522-bilbo-dans-un-trou-vivait-un-hobbit#42574

avatar
♦ PSEUDOs : //
♦ MESSAGES : 20
♦ RÉPUTATION : 210
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible


MessageSujet: Re: Un nouvel ami (Bilbo & Bofur)   Sam 6 Jan 2018 - 18:29




Bofur & Bilbo


Bilbo lui paraissait très courtois et très poli, peut être un peu froussard sur les bords ? Gandalf n'avait il pas dit que les hobbit avaient le pas léger et qu'ils pouvaient se faire oublier ? Alors c'était tout gagné !! Bofur dans son enthousiasme et dans son ignorance en matière de dragons voyait déjà cette affaire réglée.

« Vous êtes trop modeste Bilbo, Gandalf est un magicien il n'ira pas choisir quelqu'un qu'il ne croit pas capable non ? Vous savez c'est comme un jouet, c'est les ressors qui font tout marcher et pourtant ils sont tout petits petits !!!»

Bofur étira un large sourire en montrant toutes ses dents, il était fier de sa comparaison, il ne disait jamais de choses savantes dans ce genre la et d'ailleurs sorti un petit calepin pour la noter et la ressortir plus tard. Il avait une liste de réparties qu'il sortait toujours et parfois deux fois dans la même journée. Bifur trouvait cela ennuyeux parce que ça faisait son effet une fois mais pas deux. Le nain rangea son petit parchemin et son fusain après avoir tracé ses runes et revint à la conversation. Ils en étaient où déjà ?? Ah oui les jouets !!

« Si vous changez d'avis vous aurez qu'à venir à mon atelier ! La main d'œuvre ne se refuse jamais et vous aurez même droit à la soupe du midi ! »

Le constructeur de jouet fouilla de nouveau dans ses poches, puisqu'ils parlaient de jouets et d'Erebor, Bofur voulait le mettre dans la confidence d'un projet qu'il avait.  Alors il lui tendit un parchemin, un plan d'un atelier visiblement et vérifia à gauche et à droite que personne n'écoutait pour lui voler ses idées

« Quand on aura notre part du trésor, je voudrais ouvrir une nouvelle boutique, être propriétaire !! C'est que je ne fais pas tellement de recettes dans les montagnes bleues !!» fit il en montrant les trous dans ses gants avec un regard amusé

Bombur lui ferait sans doute un restaurant à condition qu'il ne mange pas tout et Bifur en profiterait pour faire d'autres belles inventions. Mais Bofur lui, il voulait une jolie boutique, il lui montrait aussi un coin pour accueillir les enfants malades et les orphelins pour qu'ils puissent jouer, tout un tas de petits détails. Et ses yeux brillaient d'un espoir sans pareil, il avait grand besoin que cette quête s'accomplisse, sans vouloir lui mettre la pression! Oh oh oh !!!

« J'ai récupéré le vieil atelier de mon père qui était charpentier et il était en colère après moi parce que je voulais faire des jouets ! Mais avec ça il m'accueillera comme une héros dans les halls de Mandos !! Je vous le dis !!!»

Un rire de bon cœur et Bofur rangea ses plans avant de s'intéresser à Bilbo

« Que ferez vous de votre paiement mon cher Bilbo ? Une école de cambriolage ? Ça ressemble à bricolage ! » ajouta t-il assez fier de sa trouvaille!









made by roller coaster


Jai réalisé que j'avais ton Rp mais que je l'ai' pas posté :( pardoooon[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
♦ PSEUDOs : KETSMN
♦ MESSAGES : 72
♦ RÉPUTATION : 239
♦ AVATAR : Martin Freeman
♦ DC & co : Dalor
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Hobbit
— ORIGINAIRE DE : Hobbitebourg la Comtée
— ÂGE DU PERSO : 50 ans
— RANG SOCIAL : Aisé
— MÉTIER PRATIQUÉ : rentier - Oui en d'autres mots, il ne travaille pas.
— ARMES DU PERSO : Dard sa petite épée elfique trouvée dans la caverne des trolls - Toutes pierres s'avère également un bon projectile - pas mauvais aux fléchettes pour ne rien vous cacher
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Le bien, il n'y a que ça de vrai
— VOYAGE AVEC : Suit la compagnie de Thorin comme un caillou bien coincé dans une botte de nain.
— AMOUREUSEMENT : Dans la compagnie, y a un p'tit jeune... un nain avec pas beaucoup de barbe... il me regarde bizarre :wft:

MessageSujet: Re: Un nouvel ami (Bilbo & Bofur)   Mer 17 Jan 2018 - 14:37

« Vous êtes trop modeste Bilbo, Gandalf est un magicien il n'ira pas choisir quelqu'un qu'il ne croit pas capable non ? Vous savez c'est comme un jouet, c'est les ressors qui font tout marcher et pourtant ils sont tout petits petits !!!»

La modestie n'avait pas grand chose a voir là dedans, mais Bilbo préféra ne pas insister sur le sujet. Malgré tout, le fait était qu'il n'avait encore jamais fait face à un dragon et que, malgré ses rêveries d'enfant, il n'avait jamais réellement cru qu'un jour ça serait le cas. Les dragons, c'étaient déjà effrayant quand ils vivaient à l'autre bout de la terre du milieu et qu'ils comptaient bien y rester... Alors de là à s'imaginer,  lui, entrant volontairement dans une montagne où se trouvait un dragon qui avait une chance sur deux d'être encore en vie... Il ne pensait pas être totalement couard car il avait finalement décidé de partir avec les nains, mais il n'avait aucune illusion quant à son courage et surtout le peu de place qu'il prenait chez lui. Pourtant, Bilbo était d'avis qu'il fallait connaître la peur pour apprécier le courage... Mais les petites citations dans ce genre là, c'étaient toujours la même chose, plus facile à dire qu'à faire. Aussi il préféra orienter la conversation sur le métier de Bofur, fabricant de jouets. Il n'y connaissait lui-même rien du tout , mais il savait que les nains étaient très doués dans ce domaine.

« Si vous changez d'avis vous aurez qu'à venir à mon atelier ! La main d'œuvre ne se refuse jamais et vous aurez même droit à la soupe du midi ! »

La remarque fit sourire le hobbit. On pouvait certes les appâter plus facilement avec l'estomac, mais il était définitivement fait pour vivre dans la nature et la verdure, pas à l'intérieur d'une grosse montagne où il ne se sentirait qu'étouffé par son poids et sa magnificence. Il regarda avec curiosité le nain fouiller dans sa poche pour en sortir un parchemin et vérifier que personne d'autre n'était dans les parages avant de le lui montrer. On aurait dit, un plan, oui c'était ça, le plan d'une maison ou plutôt d'un magasin maintenant qu'il y regardait de plus près.

« Quand on aura notre part du trésor, je voudrais ouvrir une nouvelle boutique, être propriétaire !! C'est que je ne fais pas tellement de recettes dans les montagnes bleues !!»

Bilbo leva les yeux vers Bofur, remarquant sans peine son espoir d'avoir un jour sa boutique rien qu'à lui où il n'aurait aucun patron pour lui dire quoi faire et comment le faire. Il avait des projets, il ne comptait pas laisser sa peau dans cette histoire et il était finalement tellement optimiste qu'il avait déjà réfléchit à la façon dont il dépenserait son argent avant même de savoir s'il aurait réellement la chance de l'approcher d'assez près.

« J'ai récupéré le vieil atelier de mon père qui était charpentier et il était en colère après moi parce que je voulais faire des jouets ! Mais avec ça il m'accueillera comme une héros dans les halls de Mandos !! Je vous le dis !!!»

Ah les ambitions des parents pour leurs enfants. Il n'avait pas eut ce problème là lui, son père ne travaillait pas vraiment et lui non plus d'ailleurs, mais il avait la chance de ne manquer de rien et d'être assez riche pour léguer un jour ses biens avant de voir la fin venir. Les léguer à qui ? Ca c'était une autre histoire, mais pour le moment la seule chose dont il était certain, c'était que sa cousine Lobélia pouvait toujours attendre pour avoir Cul-de-sac.

« Que ferez vous de votre paiement mon cher Bilbo ? Une école de cambriolage ? Ça ressemble à bricolage ! »

C'était une question intéressante... A dire vrai, il n'en savait rien... Il n'avait jamais réellement pensé gagner une telle somme en une seule fois, et puis il n'était même pas sur de revenir vivant de toute cette histoire alors de là à penser à ce qu'il ferait d'un argent qu'il n'avait pas encore .... Il sourit, l'air gêné par de telles pensées ou peut-être parce qu'il n'y avait pas pensé justement.

- Oh je... Et bien je n'en sais trop rien... Je n'ai jamais réellement eut besoin de travailler... Mais je suppose que j'offrirai des présents... Offrir des cadeaux, ça compte beaucoup dans la Comtée... Je garderai surement le reste de côté pour mes vieux jours et qui sait, peut-être mes héritiers.

Bilbo n'était pas du genre fêtard et il n'avait finalement que peu d'occasion de dépenser de l'argent. Parfois il s'achetait une nouvelle carte, ou bien quelques livres, mais il avait à présent une collection tout à fait honorable et ses dépenses se faisaient plus rares.

- Et puis... Je ne suis pas sur qu'il soit trop sage pour moi de penser à de l'argent que je n'ai pas encore... Après tout, peut-être que ma prestation ne vaudra pas un quatorzième du trésor... Nous verrons bien avec Thorin quand tout sera fini... Si tout se termine bien.

Oui, Bofur avait surement de enthousiasme pour toute la compagnie, mais Bilbo préférait garder la tête sur les épaules. Il ne fallait pas qu'il se mette trop à croire qu'il était le plus fort et qu'il réussirait quoi qu'il advienne car il pourrait alors se mettre bêtement à agir de manière peu appropriée pour ses petits moyens.

- Je ne suis pas certain d'être réellement à ma place parmi vous... Dans la compagnie je veux dire... Pour le moment je n'ai été que de peu d'utilité... J'avoue que c'est surtout parce que c'est la première fois que je voyage si loin et je suis généralement perdu au moment de faire les choses... Peut-être qu'il me faut encore un peu plus de voyage pour me sentir plus à mon aise.

C'était sans doute une question de personnalité. Certains se faisaient au voyage plus rapidement que d'autres, comme pour n'importe quelle chose. Bilbo se découvrait finalement bien plus Hobbit qu'il ne l'avait songé dans ses toutes jeunes années et cela avait quelque chose de rassurant mais d'assez angoissant aussi tant qu'il était loin de chez lui.

- Avez vous souvent voyager maître Bofur ? Ou bien s'agit-il de votre premier périple ?

Après tout il était peut-être né dans la montagne où il vivait et n'avait peut-être jamais réellement connu la route et l'errance. Ou bien il avait déjà visité toutes les montagnes de la terre du milieu, allez savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2516-bilbo-mon-chere-frodo http://lonelymountain.forumactif.org/t2521-bilbo-je-ne-connais-pas-la-moitie-d-entre-vous-autant-que-je-le-voudrais-et-je-n-aime-moins-la-moitie-d-entre-vous-a-moitie-moins-que-vous-ne-le-meritez#42573 http://lonelymountain.forumactif.org/t2522-bilbo-dans-un-trou-vivait-un-hobbit#42574

avatar
♦ PSEUDOs : //
♦ MESSAGES : 20
♦ RÉPUTATION : 210
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible


MessageSujet: Re: Un nouvel ami (Bilbo & Bofur)   Jeu 18 Jan 2018 - 14:48




Bofur & Bilbo


Bofur écoutait Bilbo avec grande attention, il l'aimait déjà bien ce petit, il espérait devenir son meilleur ami nain ! Quelle fierté il en tirerait ! Ils pourraient aller à la pêche ! Bofur ne savait pas pêcher, mais ce serait amusant sans doute si il lui apprenait! Est ce que Bilbo savait pêcher ? Ah quelle importance, il pourraient apprendre tous les deux en même temps ! même si ce n'était que des sardines, avec du pain et du beurre, c'est très bon !! Bilbo paraissait étrange, comme s'il avait mangé quelque chose de pas bon et que cela lui était resté sur l'estomac... La nourriture de elfes devait y être pour quelque chose !! Cela devait influer sur leur courage ! Bofur veillerait à ce que Bonbur lui prépare plus de choses à manger la prochaine fois ! Les idées de Bilbo quand à ce qu'il ferait de sa partie du trésor étaient touchantes, lui aussi il ferait sans doute quelques cadeaux, mais cela irait surtout à son futur commerce !!

Le hobbit demanda ensuite si, Bofur avait déjà voyagé, ce par quoi le nain répondit d'abord par un petit rire. La réponse llait sans doute le décevoir, mais le voyage n'était pas dans leur culture. Un peu comme pour les hobbits non ?

« Oh vous savez, nous les nains, nous ne sortons pas de nos montagnes a moins d'avoir une bonne raison! Dans ma famille nous avons toujours été demandés à l'intérieur des montagnes alors je n'en étais jamais sorti, même pas pour aller à la rivière. Ce n'est pas un besoin pour nous d'être dehors, nous nous sentons bien mieux entre nos couloirs!!»

Les montagnes bleues lui manquaient, les sourires de ses camarades, les tavernes, l'odeur des pains chauds, tout le monde là-bas lui manquait mais il faisait cela pour tout ce monde là quelque part. L'idée de voyager ne lui était jamais venue à l'esprit, jusqu'à l'appel de Thorin et à vrai dire il n'avait pas pensé à comment serait le monde extérieur une fois hors des murs des montagnes bleues. Cela le surprenait il ? Un peu, mais il était toujours occupé à regarder et modifier ses plans que de se poser des questions sur l'environnement.

« Aaah si! Je suis sorti une fois sur les terrasses des montagnes bleues !! J'ai attrapé un rhume après !!» Avoua t-il dans un rire.

Il ne s'en souvenait qu'à peine, mais savait qu'une fois Erebor repris il aurait plus d'occasions de sortir si Dale connaissait de nouveau ses beaux jours. Il aurait à fabriquer de jouets pour les enfants humains en plus d'en faire pour les nains, de quoi lui faire un joli commerce et pour se faire faire de nouvelles chaussettes enfin !

«Je vais vous dire un petit secret Bilbo, je ne me sens pas non plus d'une grande utilité dans cette compagnie, je ne suis pas un guerrier juste un humble commerçant! Mais Thorin le sait, il use bien plus notre motivation et notre volonté d'aider que nos qualités de combattants...Ou même de cambrioleur !!»

Un clin d'oeil à son adresse, il n,'était pas dans ses qualités de rassurer les autres car il ne savait jamais vraiment réellement comment ni quand le faire. L'anxiété, il ne connaissait pas ce sentiment, mais face à la réalité il avait un semblant de jugeote, il suffisait qu'il se place aux côtés de Dwalin, Dalor ou même Fili et KIli, Thorin, Balin... Eux étaient formés pour le combat, et avec Bombur et Bifur, ils paraissaient un peu ridicule à côté. Mais quand Thorin avait demandé de l'aide, Bofur n'avait pas hésité, parce qu'il désirait aussi voir les choses changer, voir son peuple de nouveau heureux et se remettre de cet affreux événement. Alors, un coup de main en plus, cela n'aurait pas été de refus.

«Venez par là, je vais vous apprendre quelques techniques de combat que Kili m'a montré, maintenant que vous avez une arme, c'est très facile vous allez voir, pas besoin d'avoir fait la guerre »

Le nain ramassa deux branches pour prétendre à des armes et lui montra d'abord comment prendre ses appuis afin de pouvoir esquiver sans se fatiguer et rester vigilant. Il lui montra également comment tenir son arme, sans être bloqué et le possibles mouvements qu'il pouvait effectuer, lesquels seraient efficaces pour quelle partie du corps de son adversaire et lesquels pourraient aussi lui permettre de parer des coups.

« Et puis si vous y arrivez pas, vous tapez c'est tout! Parfois il m'arrive de m'emmêler le pinceaux alors j'improvise, il n'y a pas vraiment de règles face aux orcs !! »









made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
♦ PSEUDOs : KETSMN
♦ MESSAGES : 72
♦ RÉPUTATION : 239
♦ AVATAR : Martin Freeman
♦ DC & co : Dalor
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Hobbit
— ORIGINAIRE DE : Hobbitebourg la Comtée
— ÂGE DU PERSO : 50 ans
— RANG SOCIAL : Aisé
— MÉTIER PRATIQUÉ : rentier - Oui en d'autres mots, il ne travaille pas.
— ARMES DU PERSO : Dard sa petite épée elfique trouvée dans la caverne des trolls - Toutes pierres s'avère également un bon projectile - pas mauvais aux fléchettes pour ne rien vous cacher
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Le bien, il n'y a que ça de vrai
— VOYAGE AVEC : Suit la compagnie de Thorin comme un caillou bien coincé dans une botte de nain.
— AMOUREUSEMENT : Dans la compagnie, y a un p'tit jeune... un nain avec pas beaucoup de barbe... il me regarde bizarre :wft:

MessageSujet: Re: Un nouvel ami (Bilbo & Bofur)   Mer 31 Jan 2018 - 16:22

Bilbo n'était pas du genre très sociable pour un hobbit. Avant il l'était bien entendu, mais avec les années et l'habitude d'être regardé et considéré comme un original, il avait fini par ne plus trop chercher la compagnie des autres et puis parfois, même avant, il aimait être un peu seul pour réfléchir ou se reposer, ou même tout simplement pour être tout seul. Depuis le départ, il avait beaucoup de mal à se faire à l'idée de voyager avec tout ces nains qu'il trouvait grossiers et bruyants. Même s'il leur prêtait aussi de bonnes qualités comme leur générosité et leur courage. Ils étaient tout de même bien trop bruyants et perturbateurs pour un hobbit qui était habitué au calme et à sa solitude. Pourtant, alors que Bofur avait fait l'effort de venir lui tenir un peu compagnie, il avait finit par se dire que peut-être, il pouvait essayer de faire un peu connaissance. Bofur était sans doute l'un des plus calme, et puis il serait surement une des dernières personne civilisée avec qui il pourrait parler un peu avant de courir au suicide dans l'espoir vain de trouver un caillou brillant au milieu d'une montagne d'or et autres pierres précieuses.

Il avait donc décidé de continuer la conversation avec le nain plutôt que de lui faire comprendre qu'il voulait être seul. Faire la connaissance de Bofur s'avéra plus facile qu'il ne l'avait pensé. Il ne semblait pas porté au secret et au contraire être plutôt ouvert à l'idée de se faire un nouvel ami. Il était tellement jovial qu'il devenait difficile de ne pas se sentir contaminé par sa bonne humeur. Par certains aspects, il lui faisait penser à un enfant qui ne peut s'empêcher de se faire de nouveaux amis tout en rendant les autres heureux juste parce qu'il était là et qu'il était lui-même content de s'y trouver.

« Oh vous savez, nous les nains, nous ne sortons pas de nos montagnes a moins d'avoir une bonne raison! Dans ma famille nous avons toujours été demandés à l'intérieur des montagnes alors je n'en étais jamais sorti, même pas pour aller à la rivière. Ce n'est pas un besoin pour nous d'être dehors, nous nous sentons bien mieux entre nos couloirs!!»

Et bien ils avaient au moins un point commun. Bilbo n'avait jamais quitté la Comté avant de partir en courant derrière cette compagnie de nains dont la moitié aurait sans doute préféré qu'il reste sur son idée première et continue de craindre l'idée même d'aller au devant d'un dragon. Par contre, il ne pourrait surement pas vivre enfermé dans une montagne à longueur de temps comme ça. Lui, il avait besoin de verdure et d'air frais. De l'air de la campagne, du parfum des fleurs et du vent sur son visage... Mais il comprenait qu'un nain se sente très bien enterré dans un amas de caillou...

« Aaah si! Je suis sorti une fois sur les terrasses des montagnes bleues !! J'ai attrapé un rhume après !!»

Il rit et Bilbo aussi.

- Voila qui n'a pas dût vous laisser un si bon souvenir que ça.

C'était tout de même pas de chance, il ne sortait qu'une fois et tombait malade. Personnellement ça ne lui aurait pas donné envie de recommencer de si tôt. Mais la conversation changea quand Bilbo avoua ne pas se sentir très utile parmi tout ces nains. Bien sur, ça n'était un secret pour personne, les hobbit n'étaient pas connus pour être de grands guerriers et quand bien même on ne savait rien des hobbits, il suffisait de les regarder pour se rendre compte de cet état de fait.

«Je vais vous dire un petit secret Bilbo, je ne me sens pas non plus d'une grande utilité dans cette compagnie, je ne suis pas un guerrier juste un humble commerçant! Mais Thorin le sait, il use bien plus notre motivation et notre volonté d'aider que nos qualités de combattants...Ou même de cambrioleur !!»

Oh vraiment ?! et bien il avait bêtement cru que tous les nains savaient plus ou moins se battre... Il révélait là sa bien piètre connaissance du sujet. Cependant, Bofur ne semblait pas lui en tenir rigueur, ça ne semblait même pas lui effleurer l'esprit. D'ailleurs il continuait sur sa lancée en parlant des raisons de Thorin de les accepter malgré leur peu de connaissance du combat. Mais pour sa part, il pensait que le chef de la compagnie ne l'acceptait qu'à contre-cœur et uniquement parce que Gandalf l'exigeait..

- Je ne doute pas une seule seconde que Thorin soit heureux que vous soyez parmi la compagnie, même si vous n'êtes pas un soldat... Mais pour ma part, sans vouloir vous contre-dire sans cesse, je ne pense pas qu'il aurait accepté ma présence s'il avait eut réellement le choix. Sourit timidement le hobbit.

De toutes façons, il était certain qu'il avait raison. Il n'y avait qu'à voir la façon dont le nain le regardait. Il était plus qu'évident à ses yeux que sa présence le contrariait et qu'il le considérait plus comme un boulet difficile à traîner que comme un atout dans sa manche. Et Bilbo, avec le peu de confiance qu'il avait en lui à propos de cette quête, ne pouvait que lui donner raison.

«Venez par là, je vais vous apprendre quelques techniques de combat que Kili m'a montré, maintenant que vous avez une arme, c'est très facile vous allez voir, pas besoin d'avoir fait la guerre »

- De... Quoi ?!

Mais le hobbit n'avait pas vraiment l'occasion de protester comme il se retrouvait déjà avec un bâton dans les mains en guise d'épée de fortune et qu'il écoutait le nain lui prodiguer quelques conseils bien avisés pour essayer de rester en vie si jamais on l'attaquait.

« Et puis si vous y arrivez pas, vous tapez c'est tout! Parfois il m'arrive de m'emmêler le pinceaux alors j'improvise, il n'y a pas vraiment de règles face aux orcs !! »

- De toutes manières je ne pense pas que les orcs s'encombrent de règles quelconques... Encore moins en combat... J'imagine qu'ils font partit de ceux qui pensent que tous les coups sont permis du moment qu'ils leur permettent de rester en vie.

Et Bilbo, une fois dans la situation, partirait surement du même principe finalement. Il fallait être lucide, il n'allait pas vouloir les laisser le tuer sous prétexte qu'il avait des principes et puis il ne pourrait surement pas passer son temps à se cacher et laisser les nains faire tout le travail... De toutes façons les orcs finiraient bien par le débusquer.

- Je vous remercie pour vos conseils, même si je pense que mon instinct premier me commandera surement de me cacher jusqu'à ce que tout danger soit écarté... Où avez vous appris à manier l'épée ?.. Avec votre père peut-être ?

Pour tout avouer, il savait que certains nains de la compagnie étaient de la même famille, mais il n'avait qu'une vague idée de leurs liens de parenté. Premièrement parce qu'il n'avait pas osé le leur demander et ensuite parce qu'ils semblaient tous s'entendre plutôt bien finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2516-bilbo-mon-chere-frodo http://lonelymountain.forumactif.org/t2521-bilbo-je-ne-connais-pas-la-moitie-d-entre-vous-autant-que-je-le-voudrais-et-je-n-aime-moins-la-moitie-d-entre-vous-a-moitie-moins-que-vous-ne-le-meritez#42573 http://lonelymountain.forumactif.org/t2522-bilbo-dans-un-trou-vivait-un-hobbit#42574

avatar
♦ PSEUDOs : //
♦ MESSAGES : 20
♦ RÉPUTATION : 210
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible


MessageSujet: Re: Un nouvel ami (Bilbo & Bofur)   Sam 31 Mar 2018 - 21:14




Bofur & Bilbo


Face au malaise de Bilbo quand à la place qu'il occupait au sein de la compagnie, Bofur se félicitait d'avoir trouvé des mots justes et pleins de sens pour le rassurer. Il était bien vrai, que tous n'étaient pas forcément de bons guerriers et au moins le Hobbit pouvait se sentir moins à part, moins différent outre le fait qu'il était quand même plus petit, qu'il avait de grands pieds et que sa veste avait l'air de première qualité. Bofur n'était pas spécialiste pour remonter le moral, lui qui était plutôt maladroit, mais semblerait il que parfois juste dire la vérité suffisait. D'ailleurs ce dernier se demandait si Gandalf n'avait pas insisté, est ce que Thorin l'aurait accepté parmi la compagnie ? Là aussi, il se devait d'être franc n'est ce pas ?

«  S'il avait eu le choix ? Ah, ça non il ne vous aurait pas pris ! Jamais, jamais !   » Répondit il dans un rire franc

Bon ce n'était pas très délicat, mais il fallait voir les choses de manière objective, cela ne voulait pas dire qu'à la fin il le regretterait, tous ne demandaient qu'à voir les talents du cambrioleur en tant que hobbit. Bofur avait déjà été agréablement surpris de le voir revenir en courant après eux au départ de la comté, cet argument lui suffisait pour dire qu'il avait tout à fait sa place dans la compagnie.

«  Mais rien ne vous dit qu'il regrettera pas d'avoir regretté ou qu'il regrettera d'avoir regretté ! Il ne tient qu'à nous de faire du bon travail alors commençons votre entraînement monsieur soquette!

encore assez fier de sa réplique même s'il avait eu du mal à la formuler, cela avait quand même un sens pour lui qu'il espérait que Bilbo comprendrait sans qu'il ai besoin de retraduire ou reformuler parce que c'était quand même sacrément prise de tête de jouer sur les mots ! Le comble pour un bavard comme Bofur ! Le combat rvenait sur l'assiette de la discussion, alors que le hobbit se demandait si son père lui avait appris à se battre. Décidément il était sacrément optimiste ce petit Hobbit !

« Je n'ai pas appris, mon père ne savait pas se battre non plus ! J'ai appris il y a deux jours, avec Kili ! Allons, tenez vous correctement, en garde, le dos droit, le menton légèrement vers la droite, les épaules fières, les fesses serrées, le bras plus en avant, encore, le pied droit devant eeeeeet! »

Il avait oublié le dernier conseil de Kili concernant la tenue de l'épée, mais s'il ne s'en souvenait pas c'était sans doute pas très important non ? De toute évidence non ! Alors Bofur improvisa une attaque à droite, puis a gauche puis se rendant compte qu'il y allait peut être un peu fort, il s'aventura à ralentir la cadence car Bilbo ne devait pas être bien à l'aise.

« Essayez de me tuer à votre tour !! allez y ! On dit que les nains sont solides comme la pierre mais moi je suis moelleux et gras comme une belle brioche beurrée vous n'auriez pas de mal maître hobbit ! » fit il pour l'encourager à essayer de le toucher


Le large sourire amusé de Bofur s'effaça d'un seul coup, était il nécessaire de préciser qu'il lui demandait de le faire pour de faux ou avait il compris tout seul ? Une fois il avait joué à cela avec Bombur et il lui avait réellement fait mal ! Le nain se redressa, faisant un signe stop de la main, histoire d'être sérieux deux minutes

«  Bien sûr vous ne devez pas me toucher pour de vrai monsieur Bilbo, sommes nous d'accord ? Non pas que je ne désire pas vous préparer au pire mais je risquerais d'avoir du mal à suivre la cadence si vous me blessez par inadvertance et je ne souhait pas que que Thorin m'en veuille par la suite! »

Il attendit quelques secondes, voir si l'information chez lui parvenait bien jusqu'au cerveau alors que parfois cela pouvait s'arrêter en cours de chemin chez lui. Puisque Bilbo avait l'air bien plus intelligent, Bofur se remit en garde en essayant de retrouver chaque conseil que lui avait donné Kili, ce qui lui donnait en réalité une allure assez comique, lui qu'on avait l'habitude de voir sourire, c'était étrange de le constater aussi concentré sur sa tâche ; allez savoir si c'était vrai ou si cela l'amusait de prétendre qu'il était tout à fait sérieux.









made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
♦ PSEUDOs : KETSMN
♦ MESSAGES : 72
♦ RÉPUTATION : 239
♦ AVATAR : Martin Freeman
♦ DC & co : Dalor
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Hobbit
— ORIGINAIRE DE : Hobbitebourg la Comtée
— ÂGE DU PERSO : 50 ans
— RANG SOCIAL : Aisé
— MÉTIER PRATIQUÉ : rentier - Oui en d'autres mots, il ne travaille pas.
— ARMES DU PERSO : Dard sa petite épée elfique trouvée dans la caverne des trolls - Toutes pierres s'avère également un bon projectile - pas mauvais aux fléchettes pour ne rien vous cacher
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Le bien, il n'y a que ça de vrai
— VOYAGE AVEC : Suit la compagnie de Thorin comme un caillou bien coincé dans une botte de nain.
— AMOUREUSEMENT : Dans la compagnie, y a un p'tit jeune... un nain avec pas beaucoup de barbe... il me regarde bizarre :wft:

MessageSujet: Re: Un nouvel ami (Bilbo & Bofur)   Jeu 19 Avr 2018 - 10:26

Sans grande surprise, Bofur confirma ce que Bilbo prétendait : Thorin n'avait pas réellement accepté sa présence de bon coeur et d'un certain côté, il le comprenait. Après tout, sachant ce qu'il savait des Hobbit et de leur nature calme et portée au repos plutôt qu'à la guerre, lui non plus il n'aurait pas voulu de lui pour aller débusquer un dragon et lui reprendre quelques précieux bijoux tout en espérant en ressortir vivant et tuer le bestiaux au passage.

Aussi, cela ne l'attrista pas plus que ça de voir ses soupçons confirmés. Ca ne faisait que le conforter d'avantage dans l'idée qu'il n'avait vraiment pas sa place dans cette compagnie et que la seule utilité qu'il leur fournirait serait de faire un bon appât pour espérer ne pas se faire manger tout de suite par le dragon. Bofur lui sortit ensuite une phrase très compliquée, si compliquée que Bilbo n'en releva même pas la déformation de son nom de famille tellement il était occupé à essayer d'en comprendre le sens.

Mais finalement il compris, l'avenir n'était pas certain et peut-être qu'un jour, Thorin lui trouverait une réelle légitimité dans ce voyage autre que boulet à traîner car imposé par un Istari têtu et en colère. Bofur se mis ensuite en tête de lui apprendre quelques passes de combat histoire qu'il ne se retrouve pas totalement démuni lorsqu'ils se retrouveraient trop près d'ennemis déclarés. Bilbo était un pacifiste comme tous les Hobbits (enfin à quelques exceptions près et elles ne consistaient pas à faire la guerre aux orcs) Il n'était donc pas très partant à l'idée d'apprendre à se battre, mais d'un autre côté, il allait aux devant des ennuis et Bofur lui proposait gentiment son aide. Ce serait une idée stupide que de refuser l'aide du seul nain qui semblait réellement vouloir l'intégrer au groupe pour le moment.

Bilbo fut cependant moins rassuré quand Bofur lui avoua avec tout le naturel du monde qu'il n'avait appris à se battre que deux jours plus tôt en compagnie de Kili... Il ne remettait pas en cause les qualités de combatant de Kili, mais il savait aussi que le jeune nain était un parfait farceur et il se demandait si la bêtise de ce prince irait jusqu'à apprendre de fausses choses à un compagnon pour se défendre contre de futurs réels ennemis... Hum... Non, il aurait surement à coeur la survie du nain. Il était tout de même assez vieux à présent pour savoir qu'il y avait des sujets sur lesquels on ne plaisantait pas.

Il écouta donc les consignes du nain qui se prenait très au sérieux malgré leurs épées en branche de bois mort. Il ne perdit d'ailleurs pas de temps à attaquer, le pauvre Hobbit ne parant les coups que par crainte de se prendre un coup de bâton. Malgré tout il constata qu'il était tout de même plus vif qu'il ne se l'était imaginé ou bien était-ce simplement parce que le nain le ménageait, conscient de la taille deux fois moins imposante de son adversaire. Avec de la chance, peut-être que les mauvaises créatures de la terre du milieu ne le verraient même pas tellement elles seraient occupées à taper sur les nains qui rendaient les coups.... Non, il s'était bêtement fait avoir par les trolls...

« Essayez de me tuer à votre tour !! allez y ! On dit que les nains sont solides comme la pierre mais moi je suis moelleux et gras comme une belle brioche beurrée vous n'auriez pas de mal maître hobbit ! »

Faire du mal intentionnellement à Bofur n'était pas très encourageant pour le Hobbit. Il n'aurait sans doute aucun scrupule à lancer un coup de bâton à un orc ou un troll (quoi que ces derniers ne sentiraient surement rien du tout) mais tout de même le nain était bien trop sympathique à ses yeux. Pourtant, il ne voulait pas gâcher ses efforts pour lui être agréable et essayer de l'aider, alors, sans grande conviction, il lança son bâton à bout de bras et sans surprise le nain l'évita. Mais pour tout avouer, il préférait largement l'avoir loupé, comme ça il était sur de ne pas lui avoir fait de mal. Puis Bofur réclama une pause que Bilbo accueillit avec bonheur.

«  Bien sûr vous ne devez pas me toucher pour de vrai monsieur Bilbo, sommes nous d'accord ? Non pas que je ne désire pas vous préparer au pire mais je risquerais d'avoir du mal à suivre la cadence si vous me blessez par inadvertance et je ne souhait pas que que Thorin m'en veuille par la suite! »

Oh et bien c'était nettement plus rassurant comme ça, mais tout de même, Bilbo était du genre maladroit et restait un véritable danger ambulant. Alors même si le nain se mettait à nouveau en garde, il lâcha sa propre arme. Il ne voulait pas prendre le risque de faire du mal au nain sans l'avoir voulu et puis imaginez un peu s'il devait expliquer aux autres qu'il avait réussit à faire mal à l'un des leurs tout en essayant de ne pas le toucher... Non, il tenait bien trop à sa vie.

- Je crois plutôt que c'est à moi qu'on en voudrait s'il m'arrivait de vous blesser sans en avoir réellement eut l'intention... Quoi qu'en ayant l'intention de le faire on m'en voudrait aussi... Mais je ne veux pas vous faire du mal maître nain, même en faisant semblant je risquerait de vous mettre le bâton dans l'oeil. Laissons donc les combats pour les orcs et autres Gobelins qu'il nous faudra sans doute rencontrer en chemin... Et je ne parle pas du dragon...

Et puis Foncombe n'était décidément pas un lieu où il fallait se battre. C'était une forêt bien trop belle, même s'il comprenait que les nains ne soient guère sensibles au charme des feuilles et à leurs mille et une couleurs. Bilbo s'assis sur le sol pour se reposer un peu et il leva les yeux vers Bofur. Il était curieux envers le nain qui était sans nul doute le plus enthousiaste de toute la compagnie.

- Bombur est votre frère c'est bien ça ? Et Bifur fait également partit de votre famille ? Les Baggins ne sont plus beaucoup... Mais les Touque sont très étendus et nous sommes cousins.... Moi même je suis fils unique... Mais je ne me suis jamais réellement sentit seul.

La discussion était une discipline qui plaisait beaucoup plus à Bilbo. Si seulement il n'avait craint d’incommoder la forêt des elfes, il aurait bien profité de l'instant pour fumer un peu, mais il s'en abstint.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2516-bilbo-mon-chere-frodo http://lonelymountain.forumactif.org/t2521-bilbo-je-ne-connais-pas-la-moitie-d-entre-vous-autant-que-je-le-voudrais-et-je-n-aime-moins-la-moitie-d-entre-vous-a-moitie-moins-que-vous-ne-le-meritez#42573 http://lonelymountain.forumactif.org/t2522-bilbo-dans-un-trou-vivait-un-hobbit#42574

avatar
♦ PSEUDOs : //
♦ MESSAGES : 20
♦ RÉPUTATION : 210
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible


MessageSujet: Re: Un nouvel ami (Bilbo & Bofur)   Mar 8 Mai 2018 - 21:16




Bofur & Bilbo


Bilbo était encore hésitant, timide mais au moins il avait la volonté de faire quelques efforts pour montrer à Bofur de quoi il était capable et tenter d'appliquer ce qu'il lui conseillait. Bon, finalement Bofur songeait demander à Kili ou a Fili de prendre a relève parce qu'ils étaient sans aucun doute plus à même de lui donner de bons conseils concernant le combat, Bofur faisait un mélange de bien des choses, mais cela semblait lui convenir, il s'était d'ailleurs surpassé avec ces trolls et n'avait même pas eu peur. Le faux combat prit fin là, Bilbo aussi en avait marre visiblement et changea donc de sujet après avoir dit qu'il ne souhaitait pas faire de mal à bofur. Il allait sur les frères, les cousins, et s'il parlait famille ils en auraient sans aucun doute pour des heures à remonter la généalogie de Bofur, quoi que lui ça ne le dérangeait pas de lui parler de toute sa famille depuis ses ancêtres.

« Vous êtes bien renseigné ! Est ce que c'est Gandalf qui vous a fait le résumé ? Quoi que nous sommes faciles à reconnaître ; les fratries naines ce n'est pas ce qu'il y a de plus compliqué ! »

Bilbo avait déclaré être seul malgré une bonne cousinade, ce qui était assez triste en fin de compte. Peut être que c'était pour ça qu'il était si aigri ? Ah, de toute façon il allait finir par entrer dans leur grande famille naine et il aurait ensuite plein de frères et sœurs.

« Alors quand vous serez marié, veillez à faire beaucoup d'enfants comme ça vous serez beaucoup de Baggins à nouveau ! » C'est aussi simple que ça !

Sur ces mots de génie, Bofur s'était relevé, les points sur les hanches et fier de lui. Lui aussi il espérait avoir plein d'enfants pour pouvoir ensuite leur faire des jouets et leurs apprendre à faire des jouets pour qu'ils puissent ensuite  vendre des jouets ! Ils vivraient tous ensemble à Erebor, parce qu'il allait revenir dans les montagnes bleues comme un héros mais Erebor avait quand même l'air plus grand, puis il y avait les humains à lacville, les elfes à Mirkwood, Bofur comptait bien étendre son marché pour être le plus grand fabricant de jouets d'Arda.

« Je ferai les jouets de vos enfants si vous le désirez ! » Avança t-il pour avoir l'exclusivité sur les Hobbit.

Bofur reprit place près de Bilbo, son heure de gloire étant passé, il avait quelques interrogations pour Bilbo encore, et puis il irait ensuite sans doute se coucher puisqu'il commençait à être tard et qu'il entendait Bombur ronfler jusque là. « Gandalf me semble être une personne curieuse, depuis quand le connaissez vous ? Il faut être un sacré blagueur pour venir vous voir, ramener des nains dans votre maison a l'improviste et vous annoncer que vous devez voler la pierre à Smaug le terrible ! Vous avez peut être une vision étrange de l'amitié ? Dites moi, est il votre ami pour de vrai ? »

Bofur étouffa un rire, Bilbo avait surpris tout le monde par e soudain courage qu'il avait eu et il avait besoin de comprendre ceci.« Enfin en tout cas moi à votre place, je ne l'aurais jamais fait » Fit il tout en grattant sa barbichette. Non pour rien au monde il aurait dit oui si on lui avait demandé de pénétrer dans une montagne pour retrouver un joyaux gardé par un dragon. C'était du suicide !! Ce Bilbo avait un sacré cran et Bofur croyait donc en lui par ce fait là. Ils allaient gagner, c'était certain !









made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
♦ PSEUDOs : KETSMN
♦ MESSAGES : 72
♦ RÉPUTATION : 239
♦ AVATAR : Martin Freeman
♦ DC & co : Dalor
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Hobbit
— ORIGINAIRE DE : Hobbitebourg la Comtée
— ÂGE DU PERSO : 50 ans
— RANG SOCIAL : Aisé
— MÉTIER PRATIQUÉ : rentier - Oui en d'autres mots, il ne travaille pas.
— ARMES DU PERSO : Dard sa petite épée elfique trouvée dans la caverne des trolls - Toutes pierres s'avère également un bon projectile - pas mauvais aux fléchettes pour ne rien vous cacher
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Le bien, il n'y a que ça de vrai
— VOYAGE AVEC : Suit la compagnie de Thorin comme un caillou bien coincé dans une botte de nain.
— AMOUREUSEMENT : Dans la compagnie, y a un p'tit jeune... un nain avec pas beaucoup de barbe... il me regarde bizarre :wft:

MessageSujet: Re: Un nouvel ami (Bilbo & Bofur)   Mar 15 Mai 2018 - 10:01

« Vous êtes bien renseigné ! Est ce que c'est Gandalf qui vous a fait le résumé ? Quoi que nous sommes faciles à reconnaître ; les fratries naines ce n'est pas ce qu'il y a de plus compliqué ! »

Bilbo fut gêné un instant, il cru avoir fait quelque chose de mal poli en observant ainsi les autres nains pendant le début de leur voyage. Mais Bofur avait raison dans le fond, les frères étaient faciles à repérer. Ils restaient généralement ensemble, ce qui avait fait dire au hobbit que les nains ne se connaissaient pas forcément tous aussi bien que ça. Et puis leurs noms avaient tendance à se ressembler fortement quand ils étaient de la même famille... Regardez Dwalin et Balin... Physiquement et au niveau de la personnalité ils n'étaient pas très ressemblant. Dwalin semblait plus renfermé et Balin nettement plus pausé. Mais pourtant leurs prénoms étaient proches et ils s'entendaient bien... Bilbo allait même jusqu'à penser que Balin était un des rares à ne pas avoir peur de venir déranger Dwalin.


Bofur, toujours suivant les observations du Hobbit, semblait très proche de Bombur et, dans une moindre mesure, de Bifur. De plus leurs noms se ressemblaient fortement et Bilbo en était venu à la conclusion qu'ils étaient surement de la même famille.

Depuis le début de cette aventure... Enfin après qu'ils soient tous partit de chez lui parce que pendant leur invasion le hobbit pensait d'avantage aux dégâts qu'ils avaient fait à l'intérieur de sa maison. Mais ensuite, il essayait tellement de se faire discret pour se faire oublier et ne pas donner de raisons supplémentaires à certains d'entre eux pour le détester encore plus ou du moins détester sa présence encombrante dans leur compagnie. Du coup, il avait beaucoup de temps pour observer le comportement des autres et leur façon d’interagir avec les autres.

- En vérité... Je l'ai compris tout seul... J'ai toujours été du genre observateur. Répondit-il sur un ton d'excuse.

Afin de se sentir moins intrusif dans la vie de Bofur, Bilbo décida de se confier un peu sur sa propre vie de fils unique et désormais orphelin de père et de mère. Mais il avait nombre de cousins et était apparenté à une bonne partie de la Comté à ses degrés différents. Il ne s'était jamais réellement sentit seul quand il était enfant, même s'il était de nature plutôt solitaire, il avait de l'imagination et cela l'occupait beaucoup. Ensuite, la plus part des autres hobbit le trouvaient étrange et ne l'approchaient plus tellement, mais il avait tout de même quelques relations sociales.

« Alors quand vous serez marié, veillez à faire beaucoup d'enfants comme ça vous serez beaucoup de Baggins à nouveau ! »

Se marier ? Oh non il ne pensait pas qu'il se marierait un jour. Il n'était surement pas fait pour avoir une gentille petite femme et vivre avec tous les jours jusqu'à la fin. Non lui il aimait bien vivre tout seul et puis il n'était pas si seul que ça, il y avait la petite Iris qui venait souvent le voir et elle était de charmante compagnie. Mais le hobbit préféra ne pas donner son point de vue sur la question au nain. Il avait parfois entendu dire que les femmes nain n'étaient pas si nombreuses que ça et que chez eux faire des enfants relevait presque du parcours du combattant. Alors il se garda bien de lui demander s'il était du genre à se marier ou bien s'il s'était résolu à finir sa vie en nain célibataire endurci. Après tout il ne savait pas réellement comment Bofur prenait sa situation personnelle et il ne voulait pas prendre le risque de le blesser à cause de son manque de discernement.

« Je ferai les jouets de vos enfants si vous le désirez ! »

Bilbo se contenta de sourire. Il ne voulait pas lui dire qu'il ne pensait pas qu'il aurait des enfants un jour. Mais d'un autre côté, il ne voulait pas non plus lui faire une promesse qu'il n'était pas certain de pouvoir tenir un jour. Par contre, s'ils survivaient à tout ça, il lui signifierait qu'il y avait plein de petits enfants Hobbit dans la Comté qui seraient surement ravis d'avoir de beaux jouets sculptés par les nains. Les Hobbit étaient d'avantage douer pour cultiver la terre que pour fabriquer des jouets.

« Gandalf me semble être une personne curieuse, depuis quand le connaissez vous ? Il faut être un sacré blagueur pour venir vous voir, ramener des nains dans votre maison a l'improviste et vous annoncer que vous devez voler la pierre à Smaug le terrible ! Vous avez peut être une vision étrange de l'amitié ? Dites moi, est il votre ami pour de vrai ? »

Ah ça... Pour être curieux il était curieux... Mais n'était-ce pas le lot de tous les Istaris ? Surement que si... Après tout ils savaient tellement de choses et ne pouvaient pas les apprendre à n'importe qui... Ca rendait forcément mystérieux et ça forçait l'admiration il fallait l'admettre.

- Un ami ? Oh je... Je ne pense pas que je puisse réellement le qualifier d'ami à vrai dire... Quand j'étais tout petit, il tirait des feus d'artifices pour les fêtes du vieux Touque... Un oncle à moi... C'était formidable... Il est très doué pour ça et en fait... Je ne sais pas si c'est le cas des autres magiciens... Gandalf me disait l'autre jour qu'ils étaient cinq en tout... Mais je ne les ai jamais vu.

Oui... Gandalf était plutôt une vieille connaissance qu'il croyait même mort tellement ils ne l'avaient plus vu depuis de nombreuses années.. Mais de là à dire qu'ils étaient amis... Non en réalité pour le moment la seule chose qu'il pouvait penser de Gandalf c'était que c'était un vieux fou qui avait envahi sa maison avec des nains et l'avait entraîné dans une quête dangereuse et impossible...

« Enfin en tout cas moi à votre place, je ne l'aurais jamais fait »

- Pourtant vous êtes là... Fit remarquer le hobbit.

Peut-être bien que s'il n'avait pas été un nain il ne se serait pas sentit concerné c'est vrai. Mais il avait actuellement le courage d'être dans cette compagnie en sachant très bien où elle se rendait et ce qu'elle comptait y faire et malgré son enthousiasme il devait bien savoir qu'ils avaient très peu de chances de réussir... Si venir à bout d'un dragon était si facile, Smaug serait mort depuis longtemps.

- Vous auriez put choisir de rester dans votre montagne à vivre tranquillement loin du danger et à faire des jouets... Mais vous avez eut le courage de venir rejoindre cette compagnie en toute connaissance de cause...

Et Bilbo admirait beaucoup ce genre d'attitude courageuse... Oui, malgré tout il admirait beaucoup tous les nains de cette compagnie, même si la plus part d'entre eux ne le voyaient que comme un boulet à traîner pour ne pas vexer un magicien complètement félé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2516-bilbo-mon-chere-frodo http://lonelymountain.forumactif.org/t2521-bilbo-je-ne-connais-pas-la-moitie-d-entre-vous-autant-que-je-le-voudrais-et-je-n-aime-moins-la-moitie-d-entre-vous-a-moitie-moins-que-vous-ne-le-meritez#42573 http://lonelymountain.forumactif.org/t2522-bilbo-dans-un-trou-vivait-un-hobbit#42574
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un nouvel ami (Bilbo & Bofur)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouvel ami (Bilbo & Bofur)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Se nouvel sa yo ki enteresem- Le gouvernement veut construire une capitale moder
» Barack Obama : Une victoire programmée par le Nouvel Ordre Mondial ?
» Sources - Bilbo le Hobbit
» Profils des aventures de "Bilbo le Hobbit"
» Bilbo le hobbit - le film

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: partie rp du forum :: Eriador :: Fondcombe-
Sauter vers:  
hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains hobbit nains hobbit nains hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.