AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Saruman : Cherche vieillards un peu séniles en robes colorées pour peupler
sa maison de retraite en construction
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Meruva : Cherche complice pour rencontre fortuite.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
Drowned to surface anew (Cármen & Leoden)

Partagez | 
 

 Drowned to surface anew (Cármen & Leoden)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

King Of Tales Untold ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 504
♦ RÉPUTATION : 3145
♦ AVATAR : Eoin Macken © Winter Soldier
♦ DC & co : Élwel, Chandalen, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme du Rohan
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 27 ans
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ancien chasseur de primes, il se repentit dans la douceur des bras de sa belle. Leoden vit maintenant avec le groupe de gitans et dispense l'aide nécessaire pour qu'en retour, il ait de quoi se nourrir. Tenir une épée ne lui manque pas, au contraire, il découvre enfin le calme d'une existence sans violence.
— ARMES DU PERSO : Une épée et de petits couteaux
— AMOUREUSEMENT : Cármen ♥

MessageSujet: Drowned to surface anew (Cármen & Leoden)   Ven 13 Oct 2017 - 23:10




Drowned to
surface anew

Cármen & Leoden


Quelques semaines avaient passé depuis le mariage, et dans cette grande maison où les journées se succédaient, Cármen et Leoden ne se quittaient plus d'un pas. Officiellement unis pour fonder une famille, ils avaient sans doute trouvé l'un l'autre ce dont ils avaient eu le plus besoin en ce bas monde ; une personne à qui ils pourraient vouer un amour indicible et inébranlable, pour le restant de leurs jours. Leoden, lui, était sans doute aussi rassuré que son épouse par ce mariage qui scellait leur amour : il avait pendant longtemps vécu sans rien d'autre que la colère dans ses veines, et depuis leur rencontre, il était pour ainsi dire devenu un autre homme. La douceur de Cármen savait l'apaiser, et quand il était loin d'elle, il était le plus malheureux du monde. Dorénavant, leurs destins se trouvaient à jamais liés : et depuis ces quelques jours, il la suivait partout, comme son ombre.

La faute à quoi ? A ce joli ventre qu'il avait vu s'arrondir au fil des semaines, et qui couvait bien au chaud leur progéniture. Leoden n'avait jamais eu d'enfants, ni avec elle, ni avant elle : c'était nouveau pour lui, et il prenait déjà son rôle de père très au sérieux, aux petits soins pour sa femme malgré le fait qu'il ne puisse pas pallier toutes les difficultés d'une grossesse. Il espérait grandement pouvoir l'aider une fois que leur fils serait là : c'était aussi de son devoir de pourvoir à l'éducation et au bien-être de son enfant. Il était aussi impatient de pouvoir prendre le nouveau-né dans ses bras, de le serrer contre lui, de le contempler comme l'aboutissement d'un chemin laborieux mais l'aube d'une nouvelle vie pour eux. Il était presque certain que c'était un fils, et Cármen disait l'avoir vu dans des rêves.

Ce jour-là, alors que Leoden s'était levé tôt pour préparer des vivres, ils allaient se rendre à pieds jusqu'au village voisin afin d'aller acheter des tissus. Il aurait largement préféré y aller avec les chevaux, mais l'état de Cármen ne lui permettait pas de prendre le risque de monter sur le dos d'un animal qui avait sa propre conscience. Alors, puisque le trajet prendrait plus de temps, l'homme avait préparé quelques outres d'eau et de la nourriture pour qu'ils puisse y aller tranquillement.

Il avait réveillé Cármen qui sommeillait encore et lorsqu'elle fut prête, ils prirent la route en direction de la ville la plus proche où ils pourraient trouver de quoi faire de nouvelles tenues pour leur enfant, ainsi que quelques unes pour la jeune femme. Le temps était au beau fixe, et Namvar avait confirmé à Leoden qu'ils ne devraient rencontrer aucun problème sur leur trajet. Il n'était pas tellement rassuré, mais Cármen avait insisté pour venir, alors il ne voulait pas la contrarier.

Alors, le baluchon sur l'épaule, l'homme attrapa la main de son épouse et avec un sourire sur les lèvres, ils saluèrent Shana et Namvar avant de prendre la route vers le village. Leoden veillait à ce qu'elle boive assez souvent, prenant soin d'elle en essayant de ne pas se montrer trop intrusif mais il devait certainement l'être un peu. Seulement.. C'étaient les seules choses qu'il pouvait faire. Il ne faisait pas trop chaud et un vent assez doux soufflait les grains de sable sur leurs visages, protégés par des turbans ; alors, bientôt, ils se retrouvèrent au milieu des dunes, seuls, avec la position du soleil comme seul repère pour gagner leur destination. « Tu sais, je trouve que tu ne te reposes pas assez avec le bébé.. » osa-t-il commenter, malgré le fait qu'il ait accepté sa venue. « Je ne voudrais pas que l'on prenne trop de risques avec ça.. A l'avenir promets-moi de rester tranquille s'il te plait.. »






WINTER SOLDIER

_________________


There Are Wounds That Never Show On The Body

WOUNDS THAT ARE DEEPER AND MORE HURTFUL THAN ANYTHING THAT BLEEDS. WOUNDS THAT ARE WRECKING YOU FROM THE INSIDE, TEARING APART EVERY INCH OF WHAT MAKES YOU FEEL ALIVE. THERE ARE WOUNDS THAT CAN NEVER TRULY HEAL, WOUNDS THAT YOU HAVE TO BEAR FOR THE REST OF YOUR PITIFUL EXISTENCE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1957-leoden-doreath-make-s http://lonelymountain.forumactif.org/t1961-leoden-doreath-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t1962-leoden-doreath-gestion-de-rp

avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 488
♦ RÉPUTATION : 3676
♦ DC & co : Raeryan, Elea, Elladan, Selen, Farshad, Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : humaine
— ORIGINAIRE DE : Harad
— ÂGE DU PERSO : 27 ans
— RANG SOCIAL : pauvre
— MÉTIER PRATIQUÉ : voyante, danseuse, musicienne, comédienne
— ARMES DU PERSO : un couteau bien caché sous ses jupons
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : son père
— VOYAGE AVEC : sa troupe de saltimbanques
— AMOUREUSEMENT : fiancée à Leoden

MessageSujet: Re: Drowned to surface anew (Cármen & Leoden)   Hier à 15:31






Drowned to
surface anew


Leoden & Cármen


Tout se passait à merveille, Cármen et Leoden passaient des jours heureux sans que rien ne vienne altérer à ce bonheur. Alors ils préparaient la venue de leur enfant, Leoden était aux petits soins pour Cármen et elle appréciait pouvoir le retrouver de cette façon. Il la surveillait tout le temps, il la suivait partout et elle savait que c'était pour son bien alors elle ne disait rien et elle profitait simplement de sa présence et de leur nouvelle vie. Leur amour était toujours au beau fixe, ils avaient retrouvé leur complicité et rien n'aurait jamais pu les troubler. Son ventre se dessinait de plus en plus sous ses robes colorées, et plus le temps passait plus c'était difficile mais grâce aux attentions de son époux, elle le vivait bien. Elle se sentait en forme, épanouie, heureuse en contraste à ces fois là où elle se plaignait des douleurs et se mettait parfois à pleurer pour des petits rien. Mais ce n'était jamais de longue durée car aussitôt qu'elle posait sa main sur son ventre pour sentir les mouvements de son fils, elle savait qu'elle aurait même pu supporter la fin des temps pour le mettre au monde. Il faisait bon, le sable réchauffait ses pieds nus et elle avait le nez levé vers le paysage avec un large sourire sur les lèvres tandis qu'ils marchaient en direction du village d'à côté pour faire quelques achats de tissus.

Cármen avait hâte de retourner au Rohan, de revoir leurs familles et de leur présenter la leur. Mariés, un enfant, tout le monde allait être heureux de l'apprendre sauf peut être Taavi comme à chaque fois qu'elle lui avait présenté un de ces compagnons. Mais au vu de son bonheur, il ne pourrait que s'en réjouir non?

Cármen essayait de ne pas trop y penser, de toute façon trop de choses lui passaient dans la tête qu'elle n'aurait pu se laisser parasiter par cela. Leoden éleva la voix, toujours soucieux de sa condition et après tout ce qui leur était arrivé c'était parfaitement normal. Elle en faisait beaucoup, il avait raison et c'était donc sans protester qu'elle accepta de faire un effort.

« D'accord je te promets que c'est la dernière, mais je me sens tellement bien et puis j'avais envie de marcher! De sortir un peu!»

Il était difficile pour Cármen de rester enfermée, elle qui avait toujours eu l'extérieur comme lieu de vie et qui avait toujours droit à de nouveaux paysages. Et puis elle avait également souhaité l'accompagner pour le choix des tissus, elle souhaitait aussi refaire quelques vêtements pour Leoden et prévoir leur retour au Rohan en plus de ceux du petit et les siens.

La route n'était pas très sinueuse, du moins elle ne demandait pas tellement d'efforts à la jeune femme, autrement elle ne l'aurait pas accompagné. Même s'ils marchaient en plein désert, il ne passaient pas par les hautes dunes, le terrain était d'ailleurs plutôt plat jusque là car ils sillonnaient entre les montagnes de sable. Elle n'aurait même pas pu en gravir une de toute façon, et puis elle ne voyait même plus ses pieds.

Tout en tenant la main de son mari, Cármen lui adressa un sourire et déposa un doux baiser sur sa joue pour le rassurer. Pour les dernières semaines elle ferait un effort de ne pas trop bouger et attendre tranquillement que le bébé arrive au chaud dans le lit. Elle avait hâte de faire sa rencontre, de le tenir dans ses bras et l'embrasser, elle pourrait enfin voir son regard briller quand elle lui chanterait des berceuses au lieu de simplement le sentir réagir sous sa peau.

La balade était agréable, ils avaient déjà fait la moitié et il ne faisait pas si chaud que cela ce jour là, autrement dit des conditions idéales. C'est toutefois à ce moment là que la jeune femme stoppa la marche

« Ah... attends j'ai besoin d'une petite pause, je suis essoufflée»

Un rire passa ses lèvres, les mains tenant son dos, elle reprit son souffle doucement avec un petit sourire gêné. Elle avait quelques vives douleurs et des crampes parfois depuis la veille mais elle ne s'était pas alarmée pour cela, son corps travaillait beaucoup, mais à part cela elle avait le teint frais.

La jeune femme retira son turban pour pouvoir mieux respirer et devinait déjà que Leoden allait lui dire que ce n'était pas une bonne idée. Mais elle allait bien, juste besoin d'une pause.

La jeune femme prit place dans le sable pour reposer un peu ses jambes et ses pieds et invita Leoden à la rejoindre. Là, une magnifique vue s'offrait à eux de la ville d'An karagamir. Cármen sentait le bébé donner des coups qu'elle pouvait percevoir juste en posant la main sur son ventre, visiblement pas de l'avis de sa mère quand à la balade.

« J'en connais un qui t'aurait donné raison, il est très agité aujourd'hui... » déclara t-elle en grimaçant, c'était sans doute en partie à cause de cela qu'elle était essoufflée.





   

made by ©️Winter Soldier

_________________
Cármen
It’s a journey of love. I slumber nestled against your skin. I slumber cradled in swirl of travel sensations. Lulled by smiles, rocked by life. I breathe in colors, I capture flavours. I imagine a fragrance sensual, soft, serene. This flapping of wings brings a smile to my face©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1946-carmen#34145 http://lonelymountain.forumactif.org/t1948-carmen En ligne
 
Drowned to surface anew (Cármen & Leoden)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Par une froide nuit de l'hiver 1663... Ou comment le passé refait surface [RP unique]
» Sous la surface : RP libre, moyen
» L'amour sous la surface...
» [Terminé] Le passé ressurgit, certaines histoires refont surface et un lien se rompt (Pv/ Carter)
» « La nostalgie refait surface quand le présent n'est pas à la hauteur du passé. » [PV Rêve de Lotus.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: partie rp du forum :: Southern Middle Earth :: Harad-
Sauter vers:  
hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains hobbit nains Af Jarni Og Is hobbit nains hobbit nains hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.