AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Saruman : Cherche vieillards un peu séniles en robes colorées pour peupler
sa maison de retraite en construction
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
'Cause you're breaking my heart again (Selen & Chandalen)

Partagez | 
 

 'Cause you're breaking my heart again (Selen & Chandalen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 594
♦ RÉPUTATION : 2846
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: 'Cause you're breaking my heart again (Selen & Chandalen)   Dim 22 Oct 2017 - 13:18




'Cause You're Breaking
My Heart Again

Selen & Chandalen





Combien de temps cela faisait-il, déjà.. ? Trop, beaucoup trop de semaines, de mois écoulés depuis la dernière fois qu'il avait posé les yeux sur elle, avec la prétention de croire qu'elle pouvait revenir vers lui comme elle l'avait promis. Elle s'était tue, elle s'était éteinte dans sa vie comme une brindille rongée par le feu, et elle n'était jamais revenue. Il était resté longtemps à ce point de rendez-vous, assis sur cette souche à attendre la jeune femme pour finalement sentir la colère et l'incompréhension ressurgir dans son cœur, dans une tempête bien trop forte pour qu'il ne puisse la maîtriser. Il avait mal, il avait terriblement mal de tout cela et après autant de temps, son visage aussi parfait soit-il venait toujours troubler son sommeil.

Chandalen se réveilla une nouvelle fois, en plein cœur de la nuit alors que la pièce était noyée dans l’obscurité. Pas un bruit, rien. Sa main chercha à tâtons sur la place voisine dans le lit, trouvant sous sa paume le contact apaisant d'Elyse. Un maigre sourire s'étira sur les lippes du guerrier : elle dormait paisiblement, ce qui avait le don de le rassurer car cette jeune femme était quelque chose de particulier pour lui. Il l'avait rencontrée peu de temps après le départ définitif de Selen, alors qu'elle venait de perdre son mari dans une affreuse histoire. Elle était alors fraîchement porteuse d'un enfant, seule, et dans une situation trop précaire pour que l'homme n'ait pas pu réagir. Le père de Chandalen avait profité de cette situation pour offrir Jalna – la première épouse de Chandalen – à son cadet, qui la courtisait de toute façon depuis déjà quelques années dans le dos du guerrier ; il avait ensuite proposé à Elyse un mariage avec Chandalen, intéressé par le terrain qu'elle héritait de son premier mariage. Chandalen, lui, avait trop de peine et de haine dans le cœur pour vouloir encore se battre, pour maintenir trop de distance avec cette jeune femme qui, au delà d'être la victime innocente d'un destin qu'elle ne méritait pas, possédait un grand cœur et une gentillesse sans nom. Il avait accepté ce mariage pour ne pas être le responsable d'une famille abandonnée, mais au fond, il n'avait pas eu de réel avis sur la question, son esprit était toujours ailleurs, avec elle.

Il la regarda sommeiller encore quelques instants, songeant qu'elle était finalement celle qui lui avait sorti la tête de l'eau sans le savoir. Elyse avait vite compris que dans ce mariage, Chandalen vouait toujours son cœur à une autre : elle n'avait jamais été jalouse, seulement compréhensive et l'avait longuement épaulé dans ce chagrin qu'elle pouvait comprendre aussi bien que lui. Elyse ne cherchait rien de lui sinon la protection de son enfant, qui à cette heure avait trouvé le sommeil dans le berceau au bout du lit parental. Elle n'avait jamais cherché à prendre la place de Selen, et Chandalen la remerciait mille fois en silence pour cela. Elle avait compris, elle savait que le cœur du guerrier ne lui appartiendrait jamais, et si quelque part elle en était triste, la jeune femme savait se conforter dans l'idée qu'elle offrait une belle vie et un père à son enfant.

Il pouvait s'estimer heureux, car sils dormaient ensemble pour sauver les apparences, il n'avait nul besoin d'assurer son devoir conjugal, conservant cet instant aux derniers baisers qu'il avait échangé avec Selen. L'homme tenta de se recoucher, de dormir encore un peu mais il sentait constamment les flashes revenir, le visage de celle dont il était fou amoureux et qui pourtant était aujourd'hui si loin.. Les questions sans réponses étaient toujours trop nombreuses, et toujours irrésolues ; il mit bien quelques heures à retrouver le sommeil pour se réveiller de nouveau aux aurores. Cette fois-ci, Chandalen décida de sortir pour couper du bois et mettre son temps à profit, laissant là s’échapper toute la colère qui gisait encore dans son cœur, même après plus d'une année à l'avoir attendue.

Lorsqu'il fut aux alentours du dîner, il rentra pour aider sa jeune épouse à faire à manger et nourrir Kjartan et le petit dernier – qui n'était pas de lui, mais c'était tout comme. La journée semblait bien se passer pour la petite famille, et Chandalen était toujours le seul à se retrouver avec des rêves étranges, des songes où Selen revenait le voir sans jamais qu'elle n’apparaisse. Il était néanmoins content de voir qu'Elyse, elle, s'en tirait honorablement. Il commença alors à débarrasser la table, le bébé dans les bras qui gazouillait joyeusement, ce qui faisait rire son papa d'adoption, quand il entendit la porte s'ouvrir brutalement, et dans l’entrebâillement, une silhouette qu'il n'avait même plus espéré voir..








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 817
♦ RÉPUTATION : 4829
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, Isveig, elea
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: 'Cause you're breaking my heart again (Selen & Chandalen)   Lun 23 Oct 2017 - 23:12




'Cause you're breaking my heart again

Chandalen & Selen




Quand sonna l'heure du crépuscule, un cavalier fit son apparition à l'entrée du village. Le cheval passa les portes dans un trot qui martelait les pavés. Semblerait il que la personne en question connaisse déjà les lieux puisqu'elle ne tenta pas de demander son chemin. Un an tout au plus s'était écoulé depuis que Selen était venue ici. Les complications de sa vie lui avait arraché le soupçon de bonheur qu'elle avait connu avec Chandalen. Elle n'était plus la même personne, elle n'était plus cette brave et fougueuse pirate mais une femme sombre et silencieuse. Le chemin  avait été long puisqu'elle ne sortait que la nuit et que dans la pénombre il était compliqué d'évoluer. La veille, elle avait séjourné dans le village voisin, prête à remonter sa monture dès les premiers signes du coucher du soleil avec une seul nom sur les lèvres, celui de Chandalen. Couverte par une épaisse cape, la capuche rabaissée sur son visage, Selen se dirigea vers la maison de Chandalen avec un espoir brûlant de le revoir et de le serrer dans ses bras, mettre un terme à leur séparation douloureuse. Elle refusait de le perdre complètement malgré ses craintes quand à ce qu'elle était devenue et venait justement pour lui demander de la suivre. Enfin cette trop grande distance entre eux était rattrapée et Selen descendit de son cheval, se précipitant vers la porte.

« Vous cherchez Chandalen demoiselle ? Il ne vit plus ici, il habite dans le champ à l'est, il y a une maison!» fit une voix intervenant soudainement.

Selen senti un frisson d'horreur la prendre. Pourquoi il ne vivait plus ici ? Selen ne remercia même pas le vieil homme qu'elle était de nouveau sur le dos de son cheval pour aller dans la direction indiquée. Quelques minutes en plus  de trajet, elle trouva cette fameuse maison et se hâta vers celle ci avec un mauvais pressentiment. Pourquoi avait elle peur ? Qu'allait elle découvrir dans cette grande maison?

Elle entra sans frapper, retira sa capuche en découvrant sa longue chevelure d'un blond polaire qu'il ne lui avait que brièvement connu à la dérobée d'une nuit imprégnée de la passion qu'ils se portaient. Il était là, elle avait interrompu un sourire qu'il avait adressé à un enfant qu'il tenait entre ses bras. Et en plein vol, elle fut foudroyée.

Elle l'observa sans rien dire, cet enfant dans ses bras comme si c'était le sien, cette nouvelle maison familiale et puis cette autre femme qui fit aussi son apparition.... son cœur cognait si fort qu'on aurait dit les tambours lents de funérailles. Quelque chose de brisait là, mais elle demeurait paralysée, refusant l'évidence pourtant. Il s'était remarié, il avait eu des enfants et de quel droit revenait elle perturber ce bonheur fragile qu'il avait retrouvé après le mal qu'elle lui avait fait? Alors l'envie de n'être plus qu'un fantôme la prenait, elle n'avait plus sa place auprès de lui. C'était fini, tout ce qu'ils s'étaient dit et promis, il n'y avait plus rien de ceci.

Elle reprit sa respiration après avoir eu l'impression qu'on la noyait dans des eaux troubles. Le regard figé de nouveau dans le sien alors qu'elle avait observé l'intérieur de cette maison. La jeune femme approcha Selen visiblement interloquée par sa présence. Selen reporta son regard sur elle, comme effrayée en ayant un mouvement de recul.

«Peut on vous aider ? Vous cherchez un abri pour la nuit ? Mon mari et moi pouvons vous accueillir, nous avons des restes du dîner si vous souhaitez!»

Mon mari.

Cette douce voix lui arrachait les oreilles. Le visage de Selen était crispé et visiblement dans un état second où les émotions l'empêchaient tout raisonnement logique. Que devait elle faire ? Ses pensées ressemblaient au désordre d'un abordage, les corps tombants sous les coups de sabre, la mer déchaînée, le hurlement du vent dans les mâts qui se confondait a l'agonie des victimes. Et elle était là, plantée sur le pont à attendre que quelqu'un vienne en finir. Elle aurait été ensuite bousculée par dessus bord et sombra dans les abysses des océans. Voila où elle se trouvait, dans le néant.

« Vous êtes une amie de Chandalen ?» demanda la jeune femme gênée par le manque de réaction et ayant aussi remarqué les regards perdus qu'elle lui adressait sans réellement en avoir conscience.

C'était bloqué, ça sortait pas, alors Selen eu un nouveau mouvement de recul avant de faire demi tour pour sortir de la maison avec précipitation et courir vers son cheval. Qu'avait elle espéré ? À quoi s'était elle attendue? L'histoire ne se finissait jamais bien pour elle et il était alors temps qu'elle le comprenne, cela avait été une erreur de venir ici. Elle se hissa sur sa monture et disparu alors dans un galop.

Selen se dirigea vers le village et s'arrêta dans une taverne parce qu'elle ne pouvait pas encore retourner sur la côte et qu'elle avait un besoin vital de se noyer dans l'alcool jusqu'à ce que mort s'en suive. Les larmes ne sortaient pas, elle était pétrifiée d'angoisse et avait besoin de quelque chose pour que ça sorte ou elle allait imploser et faire encore une erreur.

Elle commanda un pichet et commença à boire sans vergogne sous le regard étonné des hommes assis à côté d'elle qui l'avaient suivie du regard depuis son entrée. Il fallait dire qu'elle n'avait pas l'allure d'un pirate dans sa jolie robe bleue et avec ses cheveux dont les boucles se dessinaient trop parfaitement pour prétendre être une terreur des mers. Mais pour eux c'était peut être une occasion en or de ne pas finir la soirée seul en comptant sur sa naïveté.

« belle descente ma jolie ! Tu veux que je t'accompagne ?»fit l'un d'entre eux en prenant place à ses côtés.

Selen ne lui répondit même pas, trop occupée à boire en cherchant à être ivre morte le plus rapidement possible et laisser ensuite sa peine se déchaîner sur ses joues. Elle jeta un regard par dessus son épaule en direction de l'entrée, le regard rouge et déjà imbibé de détresse. Pourquoi l'aurait il suivie ? Elle lui avait fait tellement de mal, elle avait toujours su qu'elle ne le méritait pas.

«Tu attends quelqu'un princesse ? T'as l'air triste !» dit son voisin en posant sa main sur son épaule pour dégager ses mèches de son cou.

Selen n'eut qu'un mouvement de recul, elle ignorait ce qu'il se passait, ce qu'il lui arrivait. Trop centrée sur cette image de la joyeuse famille de Chandalen. Alors elle continua de boire.




_________________
Vengeance
Into a needle she conjured me and said that longing would torture me. And then she turned me into a knife and said i would suffer all my life. She turned me into a pair of shears. And said i'd be stunted all my years. A grey wolf then she made of me and said no good would come of me. Under this curse i was to suffer till i drank the blood of my own brother.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 594
♦ RÉPUTATION : 2846
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: 'Cause you're breaking my heart again (Selen & Chandalen)   Jeu 23 Nov 2017 - 23:40




'Cause You're Breaking
My Heart Again

Selen & Chandalen


Il y avait eu un blanc, une absence. Quelque chose d'étrange, comme si le temps s'était arrêté, comme si l'homme dans ce corps ne pouvait plus, n'était plus ; il avait la vague impression que son monde s'effondrait à nouveau, que sur ce visage en face de lui, tout ce qui lui avait jusque lors semblé familier, n'était maintenant plus que des cendres et de l'inconnu. Qui était-elle, cette femme aux cheveux blancs, qui se dressait devant lui ? Celle-là même qui était rentrée sans frapper, qui avait trouvé sa maison sans qu'il ne sache pourquoi ni comment. Qui était-elle pour revenir, revenir encore une fois que tout avait été brisé par sa faute, une fois qu'elle avait trahi sa confiance pour l'abandonner ? Il ne sut pas combien de temps s'était passé jusqu'à ce que la porte ne claque à nouveau, alors que son cœur battait la chamade dans ses tempes, que le bébé dans ses bras s'était mis à pleurer d'effroi face à l'intruse qui s'était glissée dans leur humble maison. Il resta planté là, face à la porte, le regard vide et le cœur aussi. Tout s'était passé trop vite, était-il certain d'avoir vu ce qu'il avait vu..?

« Chandalen » entendit-il appeler, la voix douce et apaisante d'Elyse qui essayait de le ramener ici. Elle connaissait ses crises, elle savait ses angoisses, elle savait aussi que parfois, il partait trop loin dans son cauchemar pour qu'on ne puisse le calmer, que la rage et la colère, la tristesse, la haine et la peur s’emparaient de lui comme d'un prisonnier, et qu'alors il devenait trop difficile de lui faire voir la réalité. Il avait souvent vu des fantômes dans les trop longues nuits où il ne pouvait plus trouver le sommeil à cause d'elle, et Elyse le comprenait, bien qu'elle ne puisse jamais l'en guérir, elle l'avait toujours aidé comme elle le pouvait.

« Chandalen » répéta-t-elle, glissant une main sur la joue du guerrier qui n'avait toujours pas bougé, dont le visage semblait à présent dépourvu de toute émotion, de toute vie. Elle le connaissait trop bien pour savoir ce qui bouillonnait en lui à présent ; elle s'était montrée gentille avec cette inconnue, elle l'était naturellement mais s'il avait pu, si seulement il avait pu, il l'aurait protégée de Selen pour régler ses comptes avec la concernée, sans y mêler toute sa famille. Mais les choses étaient bien différentes, trop difficiles encore à vivre pour celui dont le cœur s'était abandonné à elle et qu'elle avait brisé tout, de ses espoirs aux perspectives d'avenir. Elyse s'approcha un peu plus de lui, toujours immobile ; elle glissa doucement ses bras autour du bébé qui pleurait à cause de cette visite impromptue et l'extirpa des bras de son père d'adoption, avant de le serrer contre elle dans le but de le rassurer.

Les bras du guerrier tombèrent le long de son corps dans un désarroi total, son regard fixant toujours la porte en bois qui s'était refermée à cause du vent. « C'était elle.. » murmura-t-il, ne sachant plus que faire, comment réagir. Il était totalement désemparé face à la situation, qui touchait à des choses bien trop fragiles encore pour qu'il ne puisse le gérer correctement. Elyse n'avait pas besoin de plus d'explications pour comprendre ce qu'il avait voulu dire, elle savait très bien qui était cette femme, bien qu'elle ne l'ait jamais vue avant ce jour. Un nom qui resta en suspens, dans l'esprit de chacun mais sur aucune lèvre : Selen.

« Viens t'asseoir, tu n'es pas bien.. » essaya-t-elle, une main dans le dos du guerrier pour tenter de le rassurer même si au fond, elle savait qu'elle n'y pourrait rien. « Non.. » répondit-il, toujours incapable de bouger, alors qu'intérieurement il avait envie de hurler, de frapper, de laisser sortir tout ce qu'il avait renfermé pendant aussi longtemps. Que devait-il faire ? La retrouver ? Non, certainement pas non, pas après ce qu'elle venait de lui faire. Pourquoi revenait-elle si c'était pour se barrer comme ça directement ? Mais elle s'imaginait quoi ? Qu'il allait l'accueillir les bras ouverts après une telle absence sans nouvelles ?

Chandalen adressa un regard perdu à Elyse, sans savoir ni ce qu’il cherchait ni ce qu'il voulait, mais pour protéger les enfants, il préféra se mettre à l'écart. Il passa la porte, refermant le battant avec calme avant de retrouver la brise fraîche de l'hiver qui approchait. Quelques flocons perlaient déjà dans les cieux, loin de recouvrir le toit d'une épaisse nappe blanche, mais assez pour donner un air mystique à ce ciel pourtant si noir. Il se dirigea alors vers la grange à côté de la maison, attrapant la hache pour se défouler sur une souche de bois qu'il lui restait, à coups de lame et de cris, sans même laisser la place à une larme de couler.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 817
♦ RÉPUTATION : 4829
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, Isveig, elea
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: 'Cause you're breaking my heart again (Selen & Chandalen)   Lun 27 Nov 2017 - 21:56




'Cause you're breaking my heart again

Chandalen & Selen




C'était un véritable cauchemar. Elle avait l'impression que ça ne pouvait être réel et n'arrivait pas à se remettre de la claque dans la figure qu'elle avait reçue. L'homme à ses côtés en profitait pour passer ses mains sur son bras et elle, elle refusait l'évidence. Il fallait qu'elle le voie, qu'elle comprenne et qu elle ait le fin mot de l'histoire ou jamais elle ne pourrait s'en remettre. En avait elle seulement envie ? Non, elle l'aimait tellement qu'elle refusait de plier le genou, tant pis pour cette femme.

Selen se leva d'un bon pour repousser violemment l'homme qui tentait de profiter d'elle et se précipita au dehors. Ses pas n'était pas assurés avec l'alcool et même son cheval n'avait pas envie qu'elle monte sur son dos. Pourquoi voudrait elle y retourner ? Elle y allait pourtant, une fois avoir enfourché sa monture et entreprit de reprendre ce chemin sur lequel elle s'était fait tant d'idées.

Sur le chemin elle repensait à ces vœux qu'ils avaient fait dans les montagnes. Il ne pouvait pas avoir fait une croix dessus, il devait rester quelque chose pour eux deux.

Après de longues minutes de chevauchée dans la nuit, la jeune femme descendit de son cheval pour finalement se diriger de nouveau vers la demeure avec la ferme intention d'avoir une discussion avec lui. Mais elle entendit un bruit suspect avant même d'avoir pu approcher la maison, le son de la colère, de la consternation et elle devinait alors qu'il s'agissait de Chandalen. La jeune femme se dirigea donc vers ce bruit, cela l'arrangeait si elle pouvait éviter de revoir sa femme et ses enfants.

Selen se glissa dans la grange et vit la silhouette de Chandalen trop occupé à massacrer une souche d'arbre pour l'entendre arriver. Alors elle logea la pointe du métal froid de son sabre sur la nuque du guerrier pour annoncer sa présence mais aussi pour le dissuader de tout geste malvenu à son encontre.

« Ne joue pas l'homme perturbé Chandalen, t'as pas l'air malheureux ici. Une femme, des enfants... t'as pas mis longtemps à m'oublier je vois.»

Le regard de Selen était rougi, son visage pâle marqué et crispé par la douleur mais aussi par la dose d'alcool qu'elle avait ingéré. Elle contourna sa stature, le pas pourtant assuré et la pointe de son sabre toujours pointée vers lui pour finalement lui faire face. Leurs regards se rencontraient de nouveau quand elle se mit sous la lumière de la Lune et Selen réprima un spasme qui avait menacé de la faire exploser en larmes. Mais c'était toujours bloqué dans sa gorge. Que voulait elle ? Le tuer ? S'il n'était pas à elle, alors il ne pouvait être à personne d'autre se disait elle. Mais jamais elle ne serait capable de le faire même si elle en venait à le haïr. Ce n'était qu'un réflexe, l'extension de sa colère, la lionne montrait les crocs. Selen refusait pourtant de le voir dans les bras d'une autre et se voir brûler dans ses souvenirs sans qu'elle ne puisse dire quelque chose.

« Chandalen....» appela t-elle en faisant quelques pas de recul pour rester à distance prudente de lui et lui éviter un mauvais coup sous sa colère. On savait Selen et ses sautes d'humeur, son incapacité à se contrôler mais aussi le talent qu'elle avait pour regretter ses gestes. Elle avait bien changé depuis...

Selen était détruite, brisée, jamais on ne l'avait vue dans un tel état, ou du moins pas depuis leur séparation et le douloureux voyage retour vers Umbar. Elle n'avait jamais eu de cesse de penser à lui, elle s'était battue jour et nuit pour avoir enfin la chance de revenir jusqu'à cet amour en qui elle avait nourri tant d'espoirs d'une vie heureuse. Et lui il avait tranquillement refait sa vie avec cette fille. Au vu de l'âge du bambin qu'il avait eu dans les bras plus tôt, il n'avait pas attendu longtemps pour se remarier et lui faire un enfant.

Et voila qu'elle était désormais glissée dans la peau de la concubine trop jalouse de cet homme respecté et aisé sans l'avoir vu venir; elle n'était qu' un insecte, un parasite qui devait ces histoires qu'à sa faute puisque des deux elle avait toujours été celle à blâmer. Chandalen était un homme respectable, et elle en plus d'être une femme, elle était de mauvaise augure. Elle se sentait d'autant plus rabaissée.

Selen baissa finalement son sabre, ses bras le long du corps et lui lança un appel au secours, la détresse venue du plus profond de son cœur pour savoir maintenant qu'est ce qu'elle était à ses yeux.

« Dis moi que tu ne m'aimes plus et je disparais» demanda t-elle les larmes commençant finalement à sillonner sur ses joues.

Si elle ne voulait pas l'entendre, c'était pourtant nécessaire pour elle de le savoir et ensuite aviser. Que deviendrait elle sans lui? Qu'était-elle déjà devenue sans lui ? Sans son regard doux? Ses sourires? Ses caresses sur son dos nu le matin ? L'âme de Selen du moins ce qu'il en restait était déjà noircie par son absence, mais elle ne  serait plus rien sans lui et elle en avait conscience. Elle n'avait jamais cessé de l'aimer, il n'imaginait pas à quel point le seul fait de penser à lui l'avait maintenue la tête hors de l'eau après tout ce qu'elle avait vécu.






_________________
Vengeance
Into a needle she conjured me and said that longing would torture me. And then she turned me into a knife and said i would suffer all my life. She turned me into a pair of shears. And said i'd be stunted all my years. A grey wolf then she made of me and said no good would come of me. Under this curse i was to suffer till i drank the blood of my own brother.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 594
♦ RÉPUTATION : 2846
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: 'Cause you're breaking my heart again (Selen & Chandalen)   Dim 4 Fév 2018 - 15:16




'Cause You're Breaking
My Heart Again

Selen & Chandalen


C'était de colère qu'il frappait la hache contre le bois, qu'il s’énervait, qu'il laissait tout la violence de son être ressortir pour massacrer cette pauvre bûche qui ne fit pas long feu. Alors, il en prit une deuxième, qui reçut vraisemblablement le même sort, et puis une troisième, et il fut probablement incapable de voir sa colère se calmer dans ses veines. Son cœur battait la chamade, tout son corps semblait hurler de l'intérieur et crisper le moindre de ses muscles sous la rage qui l'habitait soudainement. Oh, elle avait réveillé des démons enfouis depuis des mois maintenant ; une fragilité qui s'était tapie dans un recoin sombre pour qu'on l'y oublie, et maintenant, ce n'était rien de plus qu'une colère sans nom. Combien de temps l'avait-il attendue ? Combien de temps avait-il espéré qu'elle lui revienne, qu'elle ne l'abandonne pas pour ce destin de pirate qui avait été le sien depuis le premier jour ? Non, il refusait de croire qu'elle était revenue après ça, et qu'elle avait osé faire l'étonnée de la situation présente. Que croyait-elle bon sang ? Qu'il allait l'attendre sagement alors qu'elle s'était foutue de lui ? Qu'il allait l’accueillir avec tout l'amour du monde sans avoir besoin de la moindre explication ? Non. Non et non. Non.

Il ne sut pas combien de temps il était resté là à épancher sa colère, ni même l'heure qu'il était quand il senti une lame se déposer dans sa nuque. Il se redressa doucement, laissant tomber la hache à ses pieds, le regard immobile et la mâchoire serrée. C'était elle, et il s'en doutait : elle avait des habitudes furtives qu'il avait largement appris à connaître, et ce qui lui donnait plus de cas était plutôt la raison de son retour que la façon dont elle le faisait. La silhouette se glissa jusque devant lui, assénant alors des paroles qu'il aurait voulu ne jamais entendre. Que savait-elle de sa vie pour lui tenir un tel discours ? Que savait-elle de son cœur et de ses sentiments pour oser lui porter un tel affront ? Il ne prit même pas la peine de répondre, laissant son regard parler pour lui ; un regard emprunt de rage et d'un désespoir maquillé sous la frustration opaque qui voilait son âme. Il aurait voulu la haïr, la détester pour le temps qu'elle avait mis à revenir, mais c'était tout bonnement impossible. Amoureux qu'il était, jamais il n'aurait pu avoir autre chose que de la douceur à son égard, et s'il se sentait coupable de la regarder avec tant de colère, il savait qu'au moins elle ne lui était adressée qu'un court instant.

Il ne répondit pas quand elle se recula en prononçant son nom. Non, sa gorge était prise dans un nœud impossible, alors qu'il s'efforçait déjà de contenir sa colère pour ne pas la déverser sur la jeune femme. Elle l'avait fait souffrir mais elle ne méritait pas un tel acharnement, ce n'était pas dans la nature de Chandalen et il était trop noble pour trahir ses mœurs. L'homme la fixa, longtemps, quand il entendit les dernières paroles de la jeune femme, qui achevèrent de briser son cœur. Il ne répondit pas tout de suite, le silence retombant sur eux comme s'ils étaient des statues de marbre. Alors c'était ça, elle disparaissait et elle venait lui prêcher qu'il n'était plus digne d'être son amant ? Quelle sorcellerie était-ce donc ?

Son regard, impénétrable, n'aurait su se détourner du visage de la jeune femme. « Te faut-il un cerveau ? » demanda-t-il, la voix toujours marquée par la colère. « Te faut-il un cœur ? Des yeux, peut-être ? Tiens, prends les miens, prends tout ce que j'ai. T'arrives avec tes grands airs, tu te crois au dessus de tout mais t'es même pas fichue de voir que je suis mort depuis que t'es partie ! » beugla-t-il, sans jamais la quitter des yeux. Le poids des mots n'était rien sans le ton de colère amoureuse dont ils étaient imprégnés. Ne voyait-elle pas à quel point il souffrait toujours de son manque ? Non, peut-être que non. Mais merde alors, pouvait-il seulement rester loin d'elle un instant de plus ?

En deux pas, il s'était rapproché d'elle, attrapant sa nuque pour l'attirer vers lui et l'embrasser avec fougue. La colère se lisait toujours dans ce baiser, mais c'était tellement plus que ça : un manque, un manque cruel de l'autre pendant beaucoup trop longtemps. Et un amour dont elle avait douté, mais dont elle n'aurait jamais du.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 817
♦ RÉPUTATION : 4829
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, Isveig, elea
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: 'Cause you're breaking my heart again (Selen & Chandalen)   Lun 19 Mar 2018 - 22:09




'Cause you're breaking my heart again

Chandalen & Selen



Ses paroles lui percèrent le cœur, des trous béants, fatals qui noyaient davantage son chagrin. Selen ne pleurait jamais, elle n’en avait pas le droit, elle n’en avait jamais eu le droit. Mais lui avait été le seul à la voir sans masques, sans faux semblants, elle n’avait pas peur de lui montrer la peur, l’angoisse, la tristesse. Mais ces larmes, elle les ravalait, comme un poison, parce qu’autrement elle aurait fondu en larmes et elle aurait été lamentable. Selen a toujours été une femme orgueilleuse, fière, mais Chandalen avait les armes pour la détruire et casser ce mur. Alors chaque mot la mettait devant le fait accompli, il en souffrait aussi malgré les apparences, lui aussi avait perdu la vie au moment même où leurs mains s’étaient séparées. Elle s’en était mordu les lèvres, coupables et avait baissé la tête, incapable de répondre à ce qu’il venait de dire. Devait elle protester et lui demander pourquoi dans ce cas n’avait il pas essayé de la retrouver ? Devait-elle lui dire tout ce qui lui était arrivé ?

Et ce fut lui qui rompit ce silence infernal, il était alors rapproché d’elle pour l’embrasser. C’était une explosion de plein de choses à la fois, de la colère, du manque, de la joie, de la tristesse. Mais rien n’aurait pu la détourner de lui, qu’elle lui répondit avec cette même fougue en venant passer ses bras à ses épaules pour venir tout contre lui. Il ne devait plus s’éloigner, ils ne devaient plus se quitter. Leurs baisers n’auraient pas pu signer la paix entre eux, il y avait cette frénésie, de la brutalité dans leurs gestes et un violent besoin de possession sur lui de la part de Selen. Mais c’était lui avait été voir ailleurs, qui avait brisé cette promesse qu’ils allaient enfin vivre tous les deux. Fallait-il qu’elle lui rappelle ce qu’il s’était passé pendant leur voyage dans le nord ? de quelle manière ils s’étaient avoué qu’ils s’aimaient et combien cela avait il été difficile mais évident. L’était ce encore pour lui ? Avait-il oublié la chaleur de leurs gestes sous le regard des dieux, ces mots qui avaient passé leurs bouches emplis de sincérité ?

Si cela n’était plus le cas, alors merde à tout. En attendant Selen profitait de ce que Chandalen lui offrait et comme elle avait toujours eu l’habitude de le faire, elle en réclamait encore et toujours plus. Elle le fit reculer jusqu’à ce qu’il s’allonge dans le foin, qu’elle recouvre son corps du sien. Le contact entre eux était toujours électrique, passionnel, cela les rappelait à l’ordre, cela lui rappelait surtout tout ce qu’ils avaient vécu et qu’elle ne désirait pas abandonner ces souvenirs. Selen ne pouvait pas être sa maitresse, elle devait être sa femme, la seule et l’unique.

« Je t’aime » échappa-t-elle entre ses lèvres, essoufflée mais la voix adoucie par tout l’amour qu’elle lui portait. Cela lui avait presque échappé comme un sanglot, c’était fort, cela n’aurait pas pu rester coincé dans sa gorge.

La jeune femme ne tarissait pas ses baisers, elle ne voulait que lui, elle n’avait toujours voulu que lui et enfin ils étaient réunis. Il n’avait pas le droit de gâcher cela. La pirate vint alors couvrir son cou de baisers brûlants, plein d’envie, trahissant le manque qu’il faisait naitre chez elle et comblait cette frustration accumulée pendant cette absence, trop longue, trop douloureuse. Ses doigts s’entremêlèrent aux siens mais coupée dans son élan quand elle senti cette bague à son doigt qui la liait à une autre et qui lui avait brisé le cœur. La pirate ne perdit pas de temps pour lui retirer cette bague, cet obstacle entre lui et elle pour la jeter par-dessus son épaule. Cela ne pouvait pas valoir quelque chose, elle se foutait éperdument d’agir comme une enfant parce qu’elle l’aimait et qu’elle n’acceptait pas qu’il se soit passé tant de choses pendant son absence, après tout il n’avait pas l’air de prendre en compte qu’elle aurait pu également souffrir de cette absence de son côté. Et puis elle se pencha vers lui, assise sur ses hanches et posa ses mains au sol de part et d’autre de son visage. Il fallait qu’il la regarde dans les yeux, qu’il lise cette détermination qu’elle avait. Elle ne voulait pas abandonner, elle était prête à se battre pour cela, pour récupérer sa moitié et vivre avec lui tout un tas d’aventures qui les attendait et qui continuerait de resserrer ces liens.

« Tu es à moi Chandalen, rien qu’à moi ! »

Et puis cela termina par un autre baiser, plus doux, plus lent, parce qu’il était beaucoup trop chargé d’émotion et d’amour, ce même genre d’échange qu’ils avaient eu quand ils n’avaient pas osé se le dire mais qu’ils avaient au fond espéré que l’autre comprenne. Ils avaient besoin de parler, de dialoguer et se dire avec honnêteté ce qu’il s’était passé pendant ce temps là afin de voir si cela était encore possible, même si pour Selen c’était évident qu’elle allait repartir avec lui qu’il le veuille ou non.








_________________
Vengeance
Into a needle she conjured me and said that longing would torture me. And then she turned me into a knife and said i would suffer all my life. She turned me into a pair of shears. And said i'd be stunted all my years. A grey wolf then she made of me and said no good would come of me. Under this curse i was to suffer till i drank the blood of my own brother.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: 'Cause you're breaking my heart again (Selen & Chandalen)   

Revenir en haut Aller en bas
 
'Cause you're breaking my heart again (Selen & Chandalen)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» SAGA TWILIGHT- Twilight, New Moon, Eclipse, Breaking Dawn
» The way of the heart.
» Total eclipse of the heart ϟ Pete (terminé)
» Grimoire Heart

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: partie rp du forum :: Southern Middle Earth :: Rohan-
Sauter vers:  
hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains hobbit nains hobbit nains hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.