AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Saruman : Cherche vieillards un peu séniles en robes colorées pour peupler
sa maison de retraite en construction
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Meruva : Cherche complice pour rencontre fortuite.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
Péripéties d'une commercante

Partagez | 
 

 Péripéties d'une commercante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
♦ PSEUDOs : Doralina Wirrar
♦ MESSAGES : 15
♦ RÉPUTATION : 36
♦ AVATAR : Sophia Myles
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— RACE DU PERSO : Humaine
— ÂGE DU PERSO : 23
— RANG SOCIAL : Classe moyenne
— MÉTIER PRATIQUÉ : Boulangère
— ARMES DU PERSO : Sa poêle à frire
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : personne
— VOYAGE AVEC : personne, elle est bien dans sa maison
— AMOUREUSEMENT : Pour l'instant, rien à l'horizon

MessageSujet: Péripéties d'une commercante   Ven 10 Nov 2017 - 21:11



“ Souvenirs et aventures en tout genre ”
page 1/2/3/4...
 Première page

FLASHBACK


Arrivée en ville...



Après la journée épouvantable qu'ils avaient passés, son père et Doralina avaient enfin trouvé un endroit tranquille ou se reposer et peut-être s'installer.
La mère de Doralina était morte quelques jours plus tôt et ils avaient dû l'enterrer sur place. Son père avait caché son chagrin tant bien que mal sachant que sa fille souffrait autant que lui et qu'il se devait d'être fort.
Il arrêta son cheval devant le panneau de la ville et s'adressa à un des badauds pour demander son chemin. Sa fille qui s'était endormie sur son épaule à côté de lui, se réveilla et regarda autour d'elle avant de poser ses yeux sur l'interlocuteur de son père.
L'homme leur indiqua l'emplacement d'une auberge dans laquelle ils pourraient manger car son père était un bien piètre cuisinier et franchement ils avaient tous les deux besoin d'un repas chaud et d'un bon lit.
Ils arrivèrent finalement devant une auberge plutôt modeste et descendirent de cheval. Il alla s'adresser à un des hommes qui tenait l'écurie. Il lui remit une bourse pour la sécurité de sa cargaison et de son animal.
Ils entrèrent ensuite dans le bâtiment.
La première impression était que l'auberge était propre, bien que des hommes étaient installés au bar en train de boire. Son père l'entraîna en direction du comptoir afin de parler au patron.
Il donna quelques pièces au grand bonhomme et ce dernier fit signe à une femme plutôt rondouillarde de s'occuper d'eux. Elle les fit asseoir dans un coin et revint quelques instants plus tard avec deux assiettes pleine de rôti et de quelques patates. Elle posa également deux verres, l'un de bière pour son père et de lait pour Doralina.
Elle savoura son repas en laissant la chaleur du feu de cheminée l'envahir.
C'était bruyant et on s'entendait à peine parler mais ce n'était pas important. Ils allaient enfin arrêter de voyager de ville en ville et se fixer. Elle allait pouvoir avoir une vraie chambre ou elle pourrait entreposer ses affaires, avoir des amies également.
Elle eut ensuite honte en pensant que son père n'avait pu faire cela que parce que sa femme était morte. Autrement, ils auraient sans doute continuer jusqu'à ce qu'elle se marie ou dieu sait quand.

Elle eut ce soir-là dans ce lit un des plus beaux rêves de sa vie.

Elle se voyait plus âgée, avec un homme dont elle ne voyait pas le visage... peut-être son mari...
Elle était dans une librairie... Il y avait des livres partout... Les gens étaient nombreux... Etait-ce le bonheur comme elle l'imaginait ? Elle vit son père plus âgée conseillé les habitants sur leurs lectures. Il était rayonnant...

Le lendemain matin, son père l'entraîna chez l'un des hommes les plus importants du village... Une sorte de chef. Elle les vit échanger une grosse bourse pleine d'argent...
Mais à quoi cela pouvait-il bien servir ? Qu'est-ce qu'avait donc fait son père avec tout cet argent ?

(suite page 2)


Dernière édition par Doralina Wirrar le Jeu 16 Nov 2017 - 13:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
♦ PSEUDOs : Doralina Wirrar
♦ MESSAGES : 15
♦ RÉPUTATION : 36
♦ AVATAR : Sophia Myles
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— RACE DU PERSO : Humaine
— ÂGE DU PERSO : 23
— RANG SOCIAL : Classe moyenne
— MÉTIER PRATIQUÉ : Boulangère
— ARMES DU PERSO : Sa poêle à frire
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : personne
— VOYAGE AVEC : personne, elle est bien dans sa maison
— AMOUREUSEMENT : Pour l'instant, rien à l'horizon

MessageSujet: Re: Péripéties d'une commercante   Lun 13 Nov 2017 - 21:30



“ Souvenirs et aventures en tout genre ”
page 1/2/3/4...
Fin de la troisième page

Même encore aujourd'hui elle se rappelait de tout ce qu'elle avait ressenti en entrant dans ce local pour la première fois. C'était unique, elle savait que sa vie allait changer.
Le local était pourtant dans un état lamentable. Le toit était éventré et ne résisterait pas à la première tempête, les murs étaient épais et semblaient être solides mais ce n'était pas le cas du sol qui était dans un état lamentable... Il faudrait le récurer et changer quelques planches du parquet qui étaient pourries. Il y avait un escalier qui menait à l'étage. L'homme avait expliquer qu'il y avait quelques pièces fonctionnelles qui pouvaient faire office de logement pour le nomade et sa fille.
Elle avait également jeter un œil dans la cuisine, cela se passait de commentaires... Le travail allait être long et compliqué.
Elle vit son père regarder l'endroit émerveillé mais il voyait aussi tout ce qu'il restait à faire avant de pouvoir en faire un endroit vivable et avec lequel il pourrait faire vivre son enfant.

Elle repensait à ses journées avec nostalgie, elle était assise dans sa cuisine en regardant les avancées qu'elle avait faite depuis.







(suite sur les prochaines pages)


Dernière édition par Doralina Wirrar le Jeu 16 Nov 2017 - 13:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
♦ PSEUDOs : Doralina Wirrar
♦ MESSAGES : 15
♦ RÉPUTATION : 36
♦ AVATAR : Sophia Myles
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— RACE DU PERSO : Humaine
— ÂGE DU PERSO : 23
— RANG SOCIAL : Classe moyenne
— MÉTIER PRATIQUÉ : Boulangère
— ARMES DU PERSO : Sa poêle à frire
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : personne
— VOYAGE AVEC : personne, elle est bien dans sa maison
— AMOUREUSEMENT : Pour l'instant, rien à l'horizon

MessageSujet: Re: Péripéties d'une commercante   Lun 13 Nov 2017 - 21:32



“Recette”
page 1/2/3/4...
 Deuxième page


Le chausson aux pommes, figues, raisins et épices (en réalité tiré d'un livre
(tiré d'un livre datant du 15e siècle de Viandier de Taillevent)

La première chose à faire est de préparer les ingrédients. En suite, deuxième étape ; fabrication de la pâte brisée.
Pour cela, n'oublions pas la farine, l'oeuf le beurre le sel et l'eau.
Quand cette dernière est prête, passez à la troisième étape.
Mélangez les pommes qu'il faut d'abord peler et couper en morceaux, avec les figues (elles aussi hâchées en petits morceaux) et les raisins secs.
Quatrième étape, rajoutez l'oignon émincé frit au beurre ou à l'huile et déglacé au vin. Saupoudrez de sucre mélangé aux épices.
Quelles épices ?
Safran, cannelle, noix de muscade, clou de girofle pilé)
Cinquième étape : garnir le chausson de façon bien épaisse. Dorer avec le safran (trempé dans un peu d'eau) et ensuite, direction le four ou la marmite selon la disponibilité. 45 minutes seront nécessaire pour cuire le chausson avant dégustation.

(http://www.oldcook.com/cuisine-recettes_medievales#recettes )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
♦ PSEUDOs : Doralina Wirrar
♦ MESSAGES : 15
♦ RÉPUTATION : 36
♦ AVATAR : Sophia Myles
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— RACE DU PERSO : Humaine
— ÂGE DU PERSO : 23
— RANG SOCIAL : Classe moyenne
— MÉTIER PRATIQUÉ : Boulangère
— ARMES DU PERSO : Sa poêle à frire
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : personne
— VOYAGE AVEC : personne, elle est bien dans sa maison
— AMOUREUSEMENT : Pour l'instant, rien à l'horizon

MessageSujet: Re: Péripéties d'une commercante   Mar 14 Nov 2017 - 22:03



Comptabilité”
page 1/2/3/4...
Quatrième  page


Son père avait réussit à faire une partie de la restauration lui même mais il avait évoqué un troc avec un des rôdeurs qui était de passage. Ensemble, ils avaient réparés le toit contre plusieurs repas chauds et la promesse d'un endroit ou se reposer.

Aujourd'hui, tout était rentrée dans l'ordre. Elle avait rajouté un comptoir et des présentoirs en bois pour entreposer le pain et les différentes pâtisseries qu'elle vendait.
Maintenant, elle étudiait les finances de la boutique :

De la farine  pour 40 deniers
De la levure pour 5 deniers
Du beurre pour 10 deniers
Du lait frais pour 15 deniers
Des œufs pour 11 deniers

c'était la base et elle en avait déjà pour 81 deniers.

Elle avait aussi besoin de choses plus simples comme des cierges et des bougies pour l'éclairage.

Des cierges et des bougies pour 50 deniers
Du bois et des bûches pour 20 deniers
Du parchemin et du papier pour 10 deniers

Les recettes étaient loin d'égaler ses dépenses, elle y arrivait tout juste.

Les ventes lui rapportait à peu près 250 deniers par semaine
Salaire de l'employé  80 deniers

Solde ;    250 – 81=  169
              169-80= 89
               89-80= 9  

9 deniers à chaque fin de semaine, ce n'était pas énorme comme bas de laine.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
♦ PSEUDOs : Doralina Wirrar
♦ MESSAGES : 15
♦ RÉPUTATION : 36
♦ AVATAR : Sophia Myles
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible
— RACE DU PERSO : Humaine
— ÂGE DU PERSO : 23
— RANG SOCIAL : Classe moyenne
— MÉTIER PRATIQUÉ : Boulangère
— ARMES DU PERSO : Sa poêle à frire
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : personne
— VOYAGE AVEC : personne, elle est bien dans sa maison
— AMOUREUSEMENT : Pour l'instant, rien à l'horizon

MessageSujet: Re: Péripéties d'une commercante   Jeu 16 Nov 2017 - 13:35



Souvenirs”
Cinquième page

La mort de son père avait été un véritable bouleversement dans sa vie. Évidemment elle avait eu le temps de s'y préparer mais psychologiquement, cela ne rendait pas forcément les choses plus faciles.
La maladie avait été longue et il avait souffert longtemps avant de partir.
Elle avait ensuite été très seule car elle n'avait que peu d'amis malgré l'ancienneté de son installation dans la ville. Les autres commerçants ne lui avaient pas fait de cadeaux.
Dès qu'il était décédé, elle avait décidé de laisser les livres dans son propre espace et de changer de commerce. De toute façon, la boutique ne rapportait p as tellement d'argent donc... Elle avait juste eu à convaincre le propriétaire que cela n'était pas une raison pour tout lui retirer. D'autant plus que comme elle était une femme, il avait pensé qu'elle se marierait et quitterait la ville pour s'installer ailleurs et faire des enfants.
Elle n'était pas opposée à l'idée d'avoir une famille, loin  de là mais... pourquoi quitter la ville ? Elle avait tout ce dont elle avait besoin ici. Sa boutique était sa raison de vivre, sa raison de se lever le matin. Elle commença à installer un grand four en bois et ensuite elle prépara les recettes de sa mère susceptible de l'intéresser. Elle commença par aller au marché avant de vendre directement car elle voulait être sur qu'une telle entreprise marcherait.
A sa grande surprise, elle eut du succès et vendit tous ses produits en une demi-journée.
Elle revint plusieurs jours d'affilés et reçut le même succès. Les autres marchands qui la regardait avec suspicion, changeaient leurs opinions sur elle.
Elle avait eut des offres de partenariat mais rien n'était assez satisfaisant. Il lui proposait des contrats très inégaux, elle ne se ferait pas avoir, pas question !
Aujourd'hui se dressait un autre défi de taille. Un des hommes aisés de Calembel lui avait fait une commande, une pièce originale pour le mariage d'un de ses enfants. Si elle réussissait, elle gagnerait une clientèle plus aisée et susceptible de payer plus, cela entraînerait ensuite une hausse de ses revenus.
Elle contempla avec attention les demandes faites par cet homme et réfléchissait sur la meilleure manière d'y arriver.


(suite page 7)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Péripéties d'une commercante   

Revenir en haut Aller en bas
 
Péripéties d'une commercante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Amour, Jalousie, et autres Péripéties ] -PV-
» Kwari - Nouvel éditeur de Manhwa
» Péripéties d'un singe paumé [pv hinata]
» « Une Heure, Une Pensée », péripéties quotidiennes
» Premier pas sur Le Baratie , que de péripéties ! ~ [ FB 1621 ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: accueil de nos hobbits :: Relationship&Cie :: Journaux Intimes-
Sauter vers:  
hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains hobbit nains Af Jarni Og Is hobbit nains hobbit nains hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.