AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Saruman : Cherche vieillards un peu séniles en robes colorées pour peupler
sa maison de retraite en construction
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
Et elle alluma mon âme et mon coeur ft. Niphredil

Partagez | 
 

 Et elle alluma mon âme et mon coeur ft. Niphredil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
♦ PSEUDOs : Pénélope
♦ MESSAGES : 40
♦ RÉPUTATION : 61
♦ AVATAR : Blake Ritson
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Semi-elfe
— ORIGINAIRE DE : Imladris
— ÂGE DU PERSO : 2811 ans
— RANG SOCIAL : Plus que confortable
— MÉTIER PRATIQUÉ : Prince d'Imladris & Chasseur d'orcs
— ARMES DU PERSO : Arc long elfique, épée à lame légèrement courbe et des petits couteaux à lancés
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elfes
— VOYAGE AVEC : Elladan, mon jumeau, quand on ne fait pas cavalier seul, mais également avec Astaldo, vaillant entier bai brulé
— AMOUREUSEMENT : La vengeance

MessageSujet: Et elle alluma mon âme et mon coeur ft. Niphredil   Ven 5 Jan 2018 - 18:02




Et elle alluma mon âme et mon coeur

Niphredil & Elrohir

Me fit prisonier de l'ardent désir d'à jamais contempler son sourire destructeur qui faisait bouillir le sang dans mes veines.

Cela faisait sans doute un trop long moment qu'Elrohir n'avait pas repris le chemin d'Imladris, la cité vidée de la présence de son père lui semblait encore plus morne qu'après le départ de sa mère. Il préférait nettement voyager en Gondor, rendre visite à sa très chère sœur et à son époux. Mais cette fois, la traque des orcs l'avait mené à nouveau sur les terres de l'Eriador, très près de sa cité mère, probablement vide depuis. Peut-être quelques elfes encore attachés à cet endroit y résidait-il, il n'en savait pas grande chose. Sans doute que son père aurait souhaité que ses fils tiennent un peu les rênes de ce qu'il avait mis du temps à bâtir, mais s'il avait un jour eu la moindre idée d'en arriver là, cela se serait su. Et d'ici à ce que leur mentalité change, il neigerait sans doute en été. Pour l'heure, le fils d'Elrond venait de s'engager sur le pont de sa cité natale et admirait comme au premier jour les bâtiments aux formes naturels et blancs, les nombreuses arcades qui avaient abriter ses jeux d'enfants et ses méditations d'adultes. Mettant pied-à-terre, il félicita sa monture du travail accompli, la délestant des poids superflus et l'invitant à aller se détendre dans les environs. Ramassant ses affaires afin de les mener en sécurité de possible intempéries, il posa alors les yeux sur une personne qu'il croyait inconnue et dont la beauté le subjugua soudain. Aussi loin que remonte ses derniers souvenirs concernant son plus récent passage à Imladris, jamais il n'avait rencontré la dame elfe qui se présentait sous ses yeux. Son esprit s'égara dans la contemplation de cette nymphe divine à la taille haute et gracile, descendant les escaliers avec la grâce même d'une déesse sortie des eaux. Ses yeux ne purent que se noyer dans les flammes ardentes qui coulaient et se mouvaient sur les épaules de cette divine apparition. Et finalement, il fût achevé lorsque son regard croisa l'abysse noisette étincelant des siens, au point qu'il en perdit ses forces, lâchant son matériel qui s'écrasa lourdement sur ses pieds. Mais il n'en avait cure, plus rien d'autre ne lui paraissait avoir d'importance à part la jeune elfe qu'il avait sous les yeux. Il avait la vague sensation qu'elle n'était pas réelle, il aurait même voulu tendre la main, saisir une boucle de feu pour s'assurer de leur douceur, mais rien. Il était privé de tout sens commun, de tout mouvement et de capacité à articuler une phrase censée. Probablement qu'elle devait le trouver bien imbécile d'être ainsi figé devant elle comme un ahuri qu'il se trouvait être. Finalement, lorsqu'elle fût réellement en face de lui, ayant atteint le bas des marches, il s'inclina devant sa reine de feu en prenant sa main pour la saluer dignement. « Ma dame… » Lorsqu'il se redressa, il tenta encore une fois vainement de chercher dans sa mémoire l'identité de cette beauté elfique, qui surpassait même désormais à ses yeux, celle de sa mère et de sa sœur. « Mais qui êtes-vous donc, belle dame ? Que faites-vous à demeurer en ces lieux presque désert alors que le monde devrait rendre grâce à votre beauté ? »
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
♦ PSEUDOs : Ready
♦ MESSAGES : 303
♦ RÉPUTATION : 1571
♦ AVATAR : Ellie Darcey Alden
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe Sylvestre
— ORIGINAIRE DE : Vertbois
— ÂGE DU PERSO : 12 ans
— RANG SOCIAL : Enfant
— MÉTIER PRATIQUÉ : Pas grand chose pour l'instant
— ARMES DU PERSO : Arc et dagues
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Le bien
— VOYAGE AVEC : Uniquement dans sa propre tête
— AMOUREUSEMENT : De la solitude

MessageSujet: Re: Et elle alluma mon âme et mon coeur ft. Niphredil   Ven 5 Jan 2018 - 18:53

J’observais avec attention le paysage enneigé. Exactement le même que celui de mes toutes dernières visions. Cent douze ans… C’était étrange de se dire cela … J’avais toujours l’impression d’être la petite fille aux visions trop importantes pour elle. Je tendis la main pour laisser les flocons venir s’y nicher. Qui allait venir aujourd’hui ? Quel visiteur viendrait ? Il n’en venait plus beaucoup, il n’y avait plus beaucoup d’elfe ici, mais j’attendais le départ du prince Legolas, pour enfin découvrir les Havre Gris. C’était ainsi. Je restais immobile encore un long moment à observer la neige tomber, avant de passer une robe aux multiples teintes vertes, j’avais appris à porter des robes depuis le temps. Je laissais mes cheveux entièrement libres, ils flottaient en boucles souples jusqu’aux bas de mes reins, toujours aussi indisciplinés. L’appétit n’étant pas là, je restais immobile un long moment, l’oreille tendue, à écouter la neige tomber. Claquement de sabot, porteur de bonne nouvelle. Je fermais un instant les yeux. Quelle était donc cette bonne nouvelle ? J’appréciais maintenant mes visions qui n’étaient que calme et bonheurs. De puis la chute de Sauron, mes visions s’étaient apaisées, c’était bien ainsi, je dormais bien mieux et mes gravures devenais de plus en plus jolies. Je regardais un instant le cadre de mon lit, j’avais passé des années à le sculpter, il n’y avait plus le moindre endroit de libre pour une nouvelle sculpture.

Le claquement des sabots me tira de ma rêverie. Porteur de bonnes nouvelles ! J’eus un large sourire, et me dirigeai d’un pas rapide vers les écuries, qui était donc ce porteur de bonnes nouvelles ? J’avais très envie de lui parler et de l’accueillir comme il se doit ! Néanmoins je ne courrais pas, les escaliers étaient glissant, et comme d’habitude mes cheveux me tombaient rapidement dans les yeux, je les rejetais en arrière en observant autour de moi pour voir qui était cet étranger portant de bonnes nouvelles. Je tournais le regard et il croisa celui verts du prince … Elrohir ! J’avais appris à reconnaître les jumeaux, et je n’avait aucun doute qu’il s’agissait d’Elrohir. Un sourire fleurie sur mon visage mais je restais surprise quand il lâcha tout son matériel par terre comme-ci ses forces l’avaient soudain abandonnés. Je m’approchais rapidement pour m’assurer que tout allait bien. Il avait l’air de s’être pris un coup sur la tête. Je ne me le pardonnerais jamais s’il n’allait pas bien ! Il avait changé … Mais il était toujours aussi séduisant … Je chassais ces pensées, il devait juste être fatigué et il m’avait reco …

Je restais surprise lorsqu’il s’inclina devant moi et qu’il me prit la main pour y laisser un baiser, je sentis le rouge me monter aux joues. Cela faisais certes très longtemps que je ne l’avais pas vu … Je rougis d’avantage à la suite de ses paroles et je baissais les yeux et fis une petite révérence devant le prince de ces lieux. Belle dame ? Que le monde rende grâce à ma beauté … Je détaillais à nouveau le prince, ses cheveux avaient poussé, mais il avait en lui une harmonie qui m’avait toujours plus, et aujourd’hui encore …

« Prince Elrohir … J’étais enfant la dernière fois que vous êtes venue chez vous … Je suis Niphredil, l’enfant qui a donné des soucis à votre père. »

Je baissais les yeux un léger sourire aux lèvres sans pour autant lâcher la main que le prince m’avait prit. J’aimais bien sentir sa main dans la mienne, je remontais les yeux vers le visage du prince … Puis vers les affaires à ses pieds.

« Souhaitez-vous de l’aide avec vos affaires ? Vous avez l’air fatiguée. »

Ce qui expliquez peut-être pourquoi il ne m’avait pas reconnue, j’avais aussi sûrement beaucoup changé, entre ma poussée de croissance et des dizaines d’années sans le voir. Lui il n’avait pas changé du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1836-niphredil-la-petite-f http://lonelymountain.forumactif.org/t1853-niphredil-ami-ou-ennemi http://lonelymountain.forumactif.org/t1854-les-aventures-de-niphredil

avatar
♦ PSEUDOs : Pénélope
♦ MESSAGES : 40
♦ RÉPUTATION : 61
♦ AVATAR : Blake Ritson
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Semi-elfe
— ORIGINAIRE DE : Imladris
— ÂGE DU PERSO : 2811 ans
— RANG SOCIAL : Plus que confortable
— MÉTIER PRATIQUÉ : Prince d'Imladris & Chasseur d'orcs
— ARMES DU PERSO : Arc long elfique, épée à lame légèrement courbe et des petits couteaux à lancés
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elfes
— VOYAGE AVEC : Elladan, mon jumeau, quand on ne fait pas cavalier seul, mais également avec Astaldo, vaillant entier bai brulé
— AMOUREUSEMENT : La vengeance

MessageSujet: Re: Et elle alluma mon âme et mon coeur ft. Niphredil   Sam 6 Jan 2018 - 20:05




Et elle alluma mon âme et mon coeur

Niphredil & Elrohir

Me fit prisonier de l'ardent désir d'à jamais contempler son sourire destructeur qui faisait bouillir le sang dans mes veines.

Jamais en sa longue existence, le prince de ces lieux n’aurait imaginé ressentir un tel chamboulement intérieur et encore moins à cause de l’apparition d’une elfe ou même d’une femme en général. Lui qui avait parcouru la Terre du Milieu en tous sens et en toutes saisons, qui par là-même avait rencontrer nombre de gens différents sans jamais éprouvé ce sentiment étrange de béatitude extrême devant un visage. Il faut dire aussi qu’il n’avait jamais chercher après, préférant s’adonner à la chasse et à l’aventure que la route offre, à tel point que cela faisait bien trop longtemps qu’il n’avait plus vraiment de chez lui. Son chez lui, il l’avait vu partir deux fois par la mer, d’abord en la personne de sa mère et puis en celle de son père. Imladris lui avait paru prison narquoise après la perte de sa mère et après le départ de son père, elle était devenue l’enfer du souvenir nostalgique qui risquait fortement de flétrir son âme et de l’épuisé de lassitude. Et en une fraction de seconde, cette étouffante cité avait réussi à reprendre une nouvelle vie au travers de cette mystique apparition. Rêvait-il en fait ? Même en s’adressant à la demoiselle qu’il n’avait pas reconnue, il était convaincu qu’il n’était plus dans la réalité. Se pourrait-il que la blessure reçue au côté droit quelques jours plutôt le fasse déliré, malgré les bons soins prodigués ? Visiblement pas. Le choc de la réalité fût assez brutal pour Elrohir. Tout d’abord, il fût persuadé que la demoiselle se moquait de lui en se présentant comme étant la sauvage Niphredil, l’enfant que son père avait tenté d’aider et d’apprivoiser dans le même temps. Mais la réalité le frappa alors de plein fouet, telle une véritable douche froide qui lui aurait sans doute fait lâché une fois de plus son matériel, s’il l’avait encore eu. Reconnaissant en effet le regard de celle qui n’était encore qu’une enfant lorsqu’il avait quitté Imladris pour rejoindre la compagnie grise, son sang brûlant quelques secondes plus tôt sembla momentanément se figé dans ses veines. Combien de temps était-il resté loin de sa cité natale ? Suffisamment longtemps apparemment pour qu’une petite fille préadolescente se change en femme sans qu’il n’en ait le souvenir. Voilà qui était donc un puissant assommoir qui venait de s’abattre sur sa nuque. Les souvenirs de la trop frêle petite fille qui refusait de s’alimenter et même de parler, refirent surface dans sa mémoire et il se surprit à se dire que la transformation du caneton en cygne était tout à fait réussie. Reprenant un peu de contenance, il redressa ses épaules légèrement avachies et s’exclama : « Je le savais naturellement… bien que j’eu un doute vous avez…enfin tu as… bien grandi… Oh oui… Du souci, quel souci ? Ce n’est pas ça qui l’avait arrêté, il nous avait eu pour s’entraîner et quelque part, ma sœur aussi. » Il se pencha pour ramasser sa selle et sa bride se meurtrissant à nouveau la chair à l’endroit de sa blessure, mais surtout son cœur qui vient à lui rappeler une autre enfant désormais souvenirs mélancoliques. Il reporta son attention sur une zone particulière de la cité où reposait celle qui jadis fût sa fille, la pâle rose cueillie au détour d’une route qui se flétrit avec l’âge. D’un enchantement, Imladris changeait trop vite de couleur à son goût par instant. Tantôt bercée d’une lumière irradiante, chaleureuse et plus plombé dans la dureté de l’ombre et du froid. Les paroles de la douce Niphredil parvinrent à ses oreilles et il la regarda à nouveau, se laissant accaparé une seconde par sa beauté surnaturelle avant qu’il ne lui réponde. « Fatigué ? Je ne suis jamais fatigué voyons. Et puis, je ne laissais déjà pas Arwen, ni Elea m’aidé alors je ne vais pas profiter de toi. » Rangeant les harnachements de son cheval à ce qui était leur place jadis, il en profita pour ramasser ses sacs de voyage et en chargé un sur son épaule en s’arrachant une grimace de douleur. C’était sans doute le mouvement de trop pour une blessure soignée à la va vite. « Il fait froid par ici… Et… tu vis toute seule en ces lieux ? Quelle idée de s’enterrer ici… » Ne perdant pas son sang froid, il prit le chemin qui menait aux bâtiments avec son habituelle non chalance.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
♦ PSEUDOs : Ready
♦ MESSAGES : 303
♦ RÉPUTATION : 1571
♦ AVATAR : Ellie Darcey Alden
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe Sylvestre
— ORIGINAIRE DE : Vertbois
— ÂGE DU PERSO : 12 ans
— RANG SOCIAL : Enfant
— MÉTIER PRATIQUÉ : Pas grand chose pour l'instant
— ARMES DU PERSO : Arc et dagues
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Le bien
— VOYAGE AVEC : Uniquement dans sa propre tête
— AMOUREUSEMENT : De la solitude

MessageSujet: Re: Et elle alluma mon âme et mon coeur ft. Niphredil   Sam 6 Jan 2018 - 21:24

Je retiens un rire. Oui ! Bien sûr ! Il le savait ! Vu sa tête il était mortellement surpris de savoir mon identité. Ah bah … C’était sûr qu’en cent ans on prenait quelques centimètres, et du poids. Ce qui en me concerne ne m’avait nullement fait du mal. Par contre qu’il ose m’affirmer qui n’était pas fatigué me fit rire doucement. Il était épuisé, cela se voyait clairement. Oh ? Et il ne voulait pas d’aide c’était bien ça ? Qui a dit que j’avais besoin de son consentement pour lui prendre ses affaires des mains. Ce n’était pas parce que je portais des robes tout de suite que … Je notais aussitôt sa grimace de douleur quand il prit ses sac de voyage. Sans lui demander son avis je lui pris des bras ses sacs et les jetais sur mon épaule à moi. Je lui donnerais une tape sur la main s’il tentait de les reprendre. Je ne le laisserais pas faire. J’eus un petit sourire.

« J’aime bien le froid. Oh ! Je ne vis pas seule, il reste encore une petite dizaine d’elfes, et … depuis que mes visions sont plus calmes, j’en profite un peu. En réalité, j’attends le départ du prince Legolas, mes parents vivent dans sa colonie alors … »

Je haussais les épaules et le guidai, même s’il n’en avait pas besoin, dans l’ancien domaine de son père pour le diriger vers les appartements que j’occupais. Il y faisait plus chaud, j’y avais allumé un feu ce matin. Il flambait encore bien. Je posais les sacs sur le sol et remplis tranquillement une théière d’eau et invitais Elrohir à s’asseoir. Je restais debout pour préparer les tasses. Depuis le temps j’avais appris à en faire un potable. Je m’assis et étendis légèrement mes jambes.

« Et bien ! Parlez moi de vos derniers voyages ! De dame Arwen et du Roi Aragorn ? Êtes vous allez voir l’Arbre Blanc du Gondor ? Est-il aussi beau que ce qu’on en dit ? »

Je posais comme toujours beaucoup de questions, mais j’aimais ça, j’étais sûre de l’avoir vu dans mes rêves une fois ou deux. Je voulais que cela confirme. Je m’étais douté qu’Aragorn deviendrait un roi, mais je n’avais pas été là pour son couronnement. Je chassais une boucle de cheveux qui me gênait et observai avec attention le prince… DU SANG ?! Je me relevais d’un bond.

« Mon prince ! Vous êtes blessé ! Que vous est-il arrivé ?! »

IL fallait peut-être que je me calme un peu mais je fonçai aussitôt vers mon coffre, et l’ouvris avant de plonger mon bras dedans pour sortir des bandages propres, attrapant au vol un petite statuette avant qu’elle ne se fracasse au sol. C’était la figurine du Oui quand je ne parlais plus. Je me demandais s’il s’en souvenait de cette période. Sûrement … Autoritairement je m'approchais du prince.

« Faîtes moi voir ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1836-niphredil-la-petite-f http://lonelymountain.forumactif.org/t1853-niphredil-ami-ou-ennemi http://lonelymountain.forumactif.org/t1854-les-aventures-de-niphredil

avatar
♦ PSEUDOs : Pénélope
♦ MESSAGES : 40
♦ RÉPUTATION : 61
♦ AVATAR : Blake Ritson
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Semi-elfe
— ORIGINAIRE DE : Imladris
— ÂGE DU PERSO : 2811 ans
— RANG SOCIAL : Plus que confortable
— MÉTIER PRATIQUÉ : Prince d'Imladris & Chasseur d'orcs
— ARMES DU PERSO : Arc long elfique, épée à lame légèrement courbe et des petits couteaux à lancés
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elfes
— VOYAGE AVEC : Elladan, mon jumeau, quand on ne fait pas cavalier seul, mais également avec Astaldo, vaillant entier bai brulé
— AMOUREUSEMENT : La vengeance

MessageSujet: Re: Et elle alluma mon âme et mon coeur ft. Niphredil   Ven 23 Fév 2018 - 11:13




Et elle alluma mon âme et mon coeur

Niphredil & Elrohir

Me fit prisonier de l'ardent désir d'à jamais contempler son sourire destructeur qui faisait bouillir le sang dans mes veines.

Décidément, Elrohir n'apprendrait jamais à prévoir que ses mots entraînerait des actions qu'il désapprouvait. Se faisant ainsi voler son paquetage, il grommela quelque chose d'inintelligible, mais n'essaya toutefois pas de reprendre son bien, car sa chair meurtrie n'en était que trop reconnaissante à Niphredil. Cependant, plutôt mourir que de l'admettre à haute voix, bien entendu. Il prit la suite de la jeune elfe, laissant son regard sombre vagabonder sur le paysage enneiger de sa cité natale, tout en écoutant les paroles de Niph'. Ainsi, la demoiselle appréciait le froid, c'était une chose peu commune, même s'il ne le détestait pas lui-même à vrai dire. Aujourd'hui, il ne l'appréciait pas, car chaque brise de vent glacé contre son côté blessé réveillait une sourde douleur dans les nerfs de son être, lui donnant envie de hurler par instant, mais il gardait les mâchoires parfaitement closes à ce genre de faiblesse. Il avait connu pire, vécu et subit pire que cela. Ainsi, il y avait encore un peu de vie en ces lieux, c'était sans doute une bonne chose. D'ailleurs son regard accrocha une forme qui se baladait dans les jardins et son âme en soupira d'aise. Dans ses meilleurs souvenirs de cet endroit, il gardait l'idée qu'Imladris était faite pour être pleine de vie, de chants et de rire. Pourtant, à ce jour, même avec encore un peu de vie en elle, elle demeurait une sorte de cité fantôme. Et cela augmenta la meurtrissure de son cœur. Il reconcentra ses pensées sur son escorte et lui répondit enfin. " J'ai eu l'occasion de visiter la colonie. C'est un endroit bien agréable à vivre et plein de vie. Puisse-t-elle survivre tout de même lorsque Legolas s'en ira. Je ne sais ce que je ferais lorsque cela arrivera. Je suppose que je verrais cela avec mon frère. " D'aussi loin qu'il se souvienne, ils n'avaient jamais fait mention de la possibilité de quitter la Terre du Milieu. Certes, ils retrouveraient ainsi leur bien-aimé parents, mais pourraient-ils laisser leur sœur en ces lieux ? Rien n'était moins sûr. Et lorsque leur sœur ne serait plus, auront-ils le cœur d'abandonner ses enfants, petits-enfants et le reste de cette partie de leur famille ? Cette perspective était encore loin devant lui et par conséquent, il préférait ne même pas y penser. Lorsqu'il parvient aux appartements occupés par la jeune elfe, Elrohir prit le temps d'observer cet endroit avec une pointe de curiosité, mais sans trop se montrer envahissant. C'était un bon choix à son sens, la vue était agréable, la situation également. La voix enchanteresse de Niphredil le sortit de son analyse et il haussa simplement les épaules. " Que pourrais-je bien raconter à leur sujet… Ils sont plus heureux que n'importe qui. Ma sœur est épanouie, plus belle que jamais et la maternité lui sied à merveille. Bien sûr, elle attend avec impatience d'avoir le fils qu'elle a vu dans une vision, mais ses filles la comble parfaitement pour le moment. D'ailleurs, elles sont adorables, un parfait mélange de leur père et de leur mère. Quant à l'Arbre Blanc, c'est une merveille de la nature à l'état pure. Sa simple vue a purement ému mon cœur et mon âme comme jamais. Bien qu'il soit encore jeune, il semble déjà un puissant roc se dressant vers l'avenir, protecteur d'une lignée royale renaissante et pourtant si frêle et délicat à la fois… " Tant de poésie sortait de son être que cela l'étonnait grandement. Finirait-il par devenir sage et savant ? L'idée de devenir une sorte de copie de son père l'amusa un instant avant qu'il ne soit alerter par les presque hurlement de son hôtesse à la vue du sang. De son sang ? Il baissa à son tour ses yeux sur son habit qui semblait s'imbiber petit à petit du liquide carmin. Sans doute les efforts à l'arrivée dans la cité avaient-ils été trop important pour sa plaie fraichement recousue avec les moyens du bord. Il n'avait pas les dons de son père pour cela après tout. Remis à peine de sa stupeur, il se retrouva face à une Niphredil qui lui ordonnait de lui montrer l'ampleur des dégâts, ce qui le fit se raidir et reculer d'un pas. " Plait-il ? Je ne vais certainement pas me dénuder devant vous ! " Pourtant, lorsque les yeux noisette si intense et enjôleur se noircir de colère, il soupira et s'exécuta en retirant sa tunique. " Mon père vous a trop bien enseigner à mon goût. Et ce n'est rien de plus qu'une estafilade lors d'un combat avec des orcs. " Peut-être était-il un peu trop mauvais joueur, car il ne s'agissait pas d'une simple estafilade ou alors celle-ci c'était aggravé lors de son voyage. Lorsqu'il posa ses yeux sur la plaie béante qui baignait de sang, il grimaça davantage. " Peut-être ai-je été trop optimiste… "
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
♦ PSEUDOs : Ready
♦ MESSAGES : 303
♦ RÉPUTATION : 1571
♦ AVATAR : Ellie Darcey Alden
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe Sylvestre
— ORIGINAIRE DE : Vertbois
— ÂGE DU PERSO : 12 ans
— RANG SOCIAL : Enfant
— MÉTIER PRATIQUÉ : Pas grand chose pour l'instant
— ARMES DU PERSO : Arc et dagues
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Le bien
— VOYAGE AVEC : Uniquement dans sa propre tête
— AMOUREUSEMENT : De la solitude

MessageSujet: Re: Et elle alluma mon âme et mon coeur ft. Niphredil   Ven 23 Fév 2018 - 19:00

Je souris délicatement en l’écoutant évoquer la colonie du prince Legolas, j’aurais aimé y aller . Mais quelque part je n’étais pas sûre d’y avoir ma place, c’était étrange … J’étais normalement la bienvenue dans cette colonie, mais pourtant je n’osais m’y rendre … Peut-être un jour dans quelques années … Je ne savais pas vraiment en réalité. Je n’avais pas réellement penser à ça, peut-être qu’il ne fallait pas que j’y pense et que je laisse le temps faire ? Qui sait ? Je n’avais pas forcément envie de connaître tout le futur, j’aimais laisser encore des zones d’ombres. Bien que j’avais eu raison avec Saruman ! J’avais réclamé une description de sa mort au prince Legolas qui me l’avait donné. Et ma vision s’était révélée cent pour cent juste, j’avais ressentis une joie mauvaise à cette annonce, mais cela m’avait quelque part apaisé. C’était étrange. Cela me rassurait de l’entendre parler de dame Arwen qui semblait aller bien, ainsi que l’arbre du Gondor, j’aurais aimé le voir de mes yeux, mais peut-être un jour … Si je partais avec Elrohir.

Mais pour l’instant j’étais debout, bien droite devant lui , ma boite à soin sous le bras les joues rouges de colère. Je fronçais les sourcils lorsqu’il osa me contredire comme quoi il ne voulait pas se dénuder devant moi. Roh ! Quand même ! Il était simplement torse nu, pas nu complètement ! J’avais vu bien pire dans mes visons. Ce n’était pas son torse viril qui me gênerait plus que ça. Je crois qu’il sentis que j’étais presque prête à lui découper son haut au couteau pour le soigner s’il ne s’exécutait pas tout de suite ! Mais il finit par obéir en soupirant. J’eus un petit sourire lorsqu’il évoqua l’enseignement de son père. J’avais peut-être pris un peu de son côté autoritaire sans le vouloir.

Je fronçai les sourcils en voyant le flanc couvert de sang du prince je me penchai sur lui et nettoyai avec soin la plaie en grommelant des insultes à l’encontre des orcs qui avaient blessé mon prince. La plaie était profonde, mais propre, je devrais pouvoir la recoudre sans problème. Je repoussais en arrière mes cheveux pour qu’ils ne me gênent pas et me mis avec soin à la tâche en prenant garde à éviter de trop faire mal à l’elfe. Je retournais un instant dans mon coffre choisir un emplâtre odorant que je reconnu sans mal pour l’étaler sur la nouvelle cicatrice du prince et d’envelopper son torse de bandage presque des aisselles à la taille. J’en avais peut-être un peu trop fait … Je finis de nouer les bandages et me rendis compte que j’étais presque sur les genoux du prince, la tête à quelques centimètres de son torse. Je me relevais, les joues écarlates avant de nettoyer mes mains avec soin en cachant mes joues toutes rouges. Je fis claquer ma langue en regardant sa tunique pleine de sang, je fouillais dans un autre de mes coffre pour lui donner une large chemise propre. J’aimais toujours les chemises et les tuniques masculines, j’en portais de temps en temps.

« Mettez ça ! Vous allez attraper froid. Et puis comme ça vous ne serez plus dénuder devant moi si cela vous gêne tant. »

Je me mordis la lèvre intérieure en repensant à la douceur de sa peau sous mes doigts, sa proximité, je plongeais vite pour faire des infusions pour nous deux.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1836-niphredil-la-petite-f http://lonelymountain.forumactif.org/t1853-niphredil-ami-ou-ennemi http://lonelymountain.forumactif.org/t1854-les-aventures-de-niphredil
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Et elle alluma mon âme et mon coeur ft. Niphredil   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et elle alluma mon âme et mon coeur ft. Niphredil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» La «frontière» est-elle carrément fermée entre Haïtiens et Dominicains même au Q
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» L'armée d'Haïti est-elle soluble dans la démocratie ?
» Elle est admirable cette haitienne.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: détente des Hobbits :: Les autres RPs :: Univers RPs Délire-
Sauter vers:  
hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains hobbit nains hobbit nains hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.