AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Saruman : Cherche vieillards un peu séniles en robes colorées pour peupler
sa maison de retraite en construction
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
And what about very old friends? (ft. Elladan)

Partagez | 
 

 And what about very old friends? (ft. Elladan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
♦ PSEUDOs : Glywen
♦ MESSAGES : 695
♦ RÉPUTATION : 1014
♦ AVATAR : Eva Green
♦ DC & co : Belladone Sanglebuc
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe
— ORIGINAIRE DE : Lothlórien
— ÂGE DU PERSO : 185 ans
— RANG SOCIAL : Aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ambassadrice de la Lórien
— ARMES DU PERSO : Arc, doubles dagues
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Seigneurs de la Lórien
— VOYAGE AVEC : Avec Haldir, Orophin ou Elwyn
— AMOUREUSEMENT : Célibataire

MessageSujet: And what about very old friends? (ft. Elladan)   Dim 14 Jan 2018 - 0:54

And what about very old friends?  
Nostariel & Elladan
Jusque là, Nostariel n'avait pas eu beaucoup d'occasions de se rendre dans la Comtée où demeuraient les semi-hommes. Alors dès que la possibilité d'accompagner Haldir à l'Ouest se présenta, elle prit de quoi faire le voyage et proposa à son ami de l'accompagner. Bien sûr, celui-ci savait bien que toute proposition du genre n'admettait aucune réponse négative. Mais Nostariel était une bone amie. Ce qui l'avait poussé à accepter sa compagnie.
La Comtée était loin de la Lórien et le voyage fut donc long.
Mais qu'importait la longueur, pourvu que la destination soit plaisante.
Et ils y arrivèrent. La Comtée et ses vertes collines au soleil.
Un lieu qui plaisait tout particulièrement à Nostariel pour sa gaieté et son insouciance. De plus, elle aimait bien les Hobbits, des gens fort simple et tout aussi sympathiques.
Un lieu idéal pour se reposer loin de tout conflit. Et pour écouter de bonnes histoires.
Passant les premiers quartiers, ils tombèrent sur des semi-hommes en train de travailler aux champs. Ils étaient reconnaissables à leurs cheveux bouclés, leurs oreilles pointues, leur petite taille ainsi que leur grands pieds couverts d'un épais duvet jamais chaussés.
Et leurs têtes, pour la plupart recouvertes d'un chapeau, se retournaient au bruit des sabots de leurs chevaux à mesure qu'ils avançaient. Les Hobbit les fixaient un instant avant de retourner à leur ouvrage.
Voir des elfes n'était pas chose commune en cette contrée rarement dérangées par le vaste monde, mais ce n'était pas non plus suffisemment exceptionnel pour les détourner pour de bon de leur travail.
Nostariel se demandait parfois comment faisait ce peuple pour être si tranquille et ne se soucier de rien qui préoccupait les nains, les hommes et les elfes. Car aucun d'entre eux ne quittait jamais ce havre de paix.
En même temps, si jamais un Hobbit avait cette idée là, il apporterait certainement les soucis de l'extérieur avec lui et troublerait cette tranquilité.
En attendant, ce petit monde demeurait figé dans cette insouciance qui manquait trop au monde selon la jeune elfe.
Haldir et elle poursuivirent leur chemin jusqu'à la place principale du vilage de Hobbitbourg ou se trouvait l'auberge du Dragon Vert. Là où ils logeraient.
Sautant à bas de leurs montures, ils les confièrent au palfrenier avant d'entrer pour prendre leurs chambres.
Nostariel récupéra sa clé et en jetant un coup d'oeil dans la salle principale, elle eut la surprise de voir un autre elfe.
Quelqu'un qu'elle connaissait depuis longtemps, d'ailleurs.
Faisant une pression sur l'épaule d'Haldir, elle prévint celui-ci qu'il y avait ici un ami.
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2692-nostariel-the-light-o http://lonelymountain.forumactif.org/t2693-les-liens-de-nostariel http://lonelymountain.forumactif.org/t2694-rapports-de-missions-de-nostariel

avatar
♦ PSEUDOs : NathanAbraxas
♦ MESSAGES : 112
♦ RÉPUTATION : 420
♦ AVATAR : Blake Ritson
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : semi-elfe
— ORIGINAIRE DE : Imladris
— ÂGE DU PERSO : 2811ans
— RANG SOCIAL : Aisé
— MÉTIER PRATIQUÉ : Prince d'Imladris / Tueur d'orcs
— ARMES DU PERSO : Arc et épée, une dague dans la botte droite
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elfes
— VOYAGE AVEC : un cheval noir ébène nommé Hicraën, et son frère, quand chacun ne part pas de son coté
— AMOUREUSEMENT : Mon arc et ma vengeance

MessageSujet: Re: And what about very old friends? (ft. Elladan)   Lun 15 Jan 2018 - 19:05




“And what about very old friends?”    
Elladan & Nostariel


La Comté. Une terre sur laquelle j'aime à me rendre. Le seul endroit en ce bas monde où je me permet de m'offrir une pause dans la chasse dont j'ai fait ma vie. Là où la paisible Lorien et la sage Imladris ont échoué, cette terre isolée du reste du monde, sachant vivre en parfaite autarcie avec elle-même, est parvenu à offrir un refuge à mon coeur blessé. Et sans doute la joie de vivre constante des hobbits n'y est-elle pas étrangère. Chez les hommes, les elfes et autres nains, on trouve cette appréhension de la bataille à venir, que même des siècles de paix durable ne sauraient annihiler de notre ADN. Les hobbits ne connaissent pas cela. Les combats, les morts, la douleur et la peur. L'acte le plus risqué que saurait accomplir un semi-homme serait de prendre seul la route allant de Hobbitebourg à Grand'Cave, ou, à plusieurs, de se rendre jusqu'à Bree. Des routes comptant parmi les plus sures de notre monde, à mes yeux. C'est une innocence que j'apprécie, et même que j'envie, et dont je n'hésite pas à gouter chaque seconde lorsque je m'y trouve plongé, bien que l'appréhension ne me quitte jamais. Celle qui me renverra au combat, et celle qui craint, à chacune de mes visites, d'amener mes combats à ma suite.
Enfin, je finis par passer davantage de temps ici que dans la cité d'Imladris, celle qui fut un jour mon foyer, et en cela j'en crois l'aubergiste du Dragon Vert, qui a su me montrer empli de fierté le nouvel ajout réalisé à son établissement. A savoir, une stalle dans laquelle ma monture peut tourner sur elle-même, et vu le gabarit de la bête, croyez bien que ce n'est guère dans les stalles à poneys habituelles qu'Hicraën peut s'offrir ce luxe. Sur le coup, j'ironisais amusé en suggérant qu'à ma prochaine visite, je saurais trouver un lit à ma taille... et je crains bien avoir donné une idée à mon petit hôte, fort accueillant et clairement pas uniquement pour la couleur de mon argent.

Je suis présentement dans la grand salle de l'auberge, amusant une joyeuse troupe de hobbits avec une histoire plaçant Elrohir sur une monture ayant décrété de sauter par dessus la rivière plutôt que de la traverser, et finissant trempé jusqu'à l'os dans l'eau gelée. La seule différence notable avec la réalité? Je ne parle pas du bon jumeau, mais il est toujours préférable de rire du malheur d'un autre que du sien, et je ne doute pas que mon frère en aurait fait de même en situation inversée.
L'arrivée de nouvelles personnes dans l'auberge distrait mes petits compagnons et je me retourne à mon tour, découvrant rien de moins que le seigneur Haldir et une jeune elfe qui, je dois l'avouer, ne me dit pas grand chose. Je devrais retourner en Lorien, au moins une fois par siècle. Je me lève donc pour me diriger vers eux, les saluant comme il se doit.

"Mae govannen, Haldir. Il y a longtemps que nos routes ne se sont pas croisées. Ma Dame. Je n'ai pas le plaisir de connaitre votre nom."

Et je doute que l'elfe blond me soit d'une grande utilité. Il relève déjà de l'exploit de voir l'un des trois frères sortir de sa forêt, et venir se perdre dans une région aussi isolée que la Comté. Pourquoi au juste?

"Si je peux me permettre...je n'ai guère l'habitude de croiser les nôtres en ces lieux. Qu'est-ce qui vous amène?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2593-elladan-peredhel-uc#4 http://lonelymountain.forumactif.org/t2597-elladan-prince-d-imladris-mais-toujours-sur-la-route http://lonelymountain.forumactif.org/t2598-elladan-itineraire-d-un-elfe-rodeur#43487

avatar
♦ PSEUDOs : Glywen
♦ MESSAGES : 695
♦ RÉPUTATION : 1014
♦ AVATAR : Eva Green
♦ DC & co : Belladone Sanglebuc
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe
— ORIGINAIRE DE : Lothlórien
— ÂGE DU PERSO : 185 ans
— RANG SOCIAL : Aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ambassadrice de la Lórien
— ARMES DU PERSO : Arc, doubles dagues
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Seigneurs de la Lórien
— VOYAGE AVEC : Avec Haldir, Orophin ou Elwyn
— AMOUREUSEMENT : Célibataire

MessageSujet: Re: And what about very old friends? (ft. Elladan)   Mar 16 Jan 2018 - 0:12

And what about very old friends?  
Nostariel & Elladan

Nostariel avait reconnu l'elfe qui se trouvait là. Tout comme Haldir. D'ailleurs, ce fut celui-ci qu'il vint saluer en premier.

-Mae govannen, Haldir. Il y a longtemps que nos routes ne se sont pas croisées.le gratifia-t-il avant de poser les yeux sur Nostariel.  Ma Dame. Je n'ai pas le plaisir de connaitre votre nom.

Nostariel eut un léger rire accompagné d'un haussement de sourcil.

-Le suilion, Elladan, répondit-elle. Mais mon cher ami, une simple centaine d'années vous aurait-elle fait perdre la mémoire? Ne me reconnaissez-vous pas?

Certes elle avait bien grandi en un siècle. Mais ses traits demeuraient marqués de la même manière. Quelque part elle était toujours la petite fille proche de la famille régnante d'Imladris.
Lui avait en tout cas suffisamment peu changé pour qu'elle ait pu le reconnaître en un clin d’œil.

-Je vous laisse deviner, lui dit-elle. Avec pour seuls indices que je viens de la Lorien et que nous nous sommes vus pour la dernière fois il y a bien une centaine d'années.

Et cela même était un indice, Nostariel étant connue pour son goût des énigmes et devinettes. Et encore, celle-ci était très facile puisqu'il avait forcément la réponse quelque part en tête. Les indices lui faciliteraient donc la tâche.

Elle attendit donc sa réponse sans cesser de sourire.

-Heureuse de vous revoir, ajouta-t-elle.

-Si je peux me permettre...Fit le prince d'Imladris, un peu confus, je n'ai guère l'habitude de croiser les nôtres en ces lieux. Qu'est-ce qui vous amène?

Haldir expliqua qu'il avait eu l'intention de partir pour la Comtée afin de voir comment se portait le monde des semi-hommes et si le mal n'avait pas gagné ces régions, et que Nostariel avait pris la décision de le suivre afin d'également s'en assurer elle-même.

-Et pour prendre un peu de repos, ajouta-t-elle. Par je ne sais quel miracle ce monde se trouve protégé de ce qu'il y a au-dehors. Le mal qui s'étend nous demande beaucoup...Alors passer un peu de temps chez les Hobbits permets de chasser un instant la noirceur avant de retourner servir nos Seigneurs de manière plus efficace. Ici, il n'y a à se soucier de rien.

Vrai. C'était comme si le temps au-dehors s'arrêtait un instant.

-Et vous donc, demanda-t-elle en retour. Que faites-vous dans ce petit monde si paisible?

code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2692-nostariel-the-light-o http://lonelymountain.forumactif.org/t2693-les-liens-de-nostariel http://lonelymountain.forumactif.org/t2694-rapports-de-missions-de-nostariel

avatar
♦ PSEUDOs : NathanAbraxas
♦ MESSAGES : 112
♦ RÉPUTATION : 420
♦ AVATAR : Blake Ritson
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : semi-elfe
— ORIGINAIRE DE : Imladris
— ÂGE DU PERSO : 2811ans
— RANG SOCIAL : Aisé
— MÉTIER PRATIQUÉ : Prince d'Imladris / Tueur d'orcs
— ARMES DU PERSO : Arc et épée, une dague dans la botte droite
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elfes
— VOYAGE AVEC : un cheval noir ébène nommé Hicraën, et son frère, quand chacun ne part pas de son coté
— AMOUREUSEMENT : Mon arc et ma vengeance

MessageSujet: Re: And what about very old friends? (ft. Elladan)   Mar 16 Jan 2018 - 21:43




“And what about very old friends?”    
Elladan & Nostariel


Une elfe que j'aurai croisé voici un siècle. Enfant, certainement. Car il est impossible que cette demoiselle ai pu atteindre son second siècle d'existence. Pas que je la trouve immature, mais elle possède cette fraicheur que, malgré ce que l'on peut dire de l'immortalité des elfes, je trouve que nous perdons avec l'âge. Quelque chose dans le regard, une innocence que nous perdons peu à peu à mesure que la vie nous montre son vrai visage... je n'en sais rien. J'avoue avoir quelques noms en tête, mais ne parfois pas faire assez grand cas de mes rencontres pour les noter. Cependant, certainement sans y prêter attention, elle m'a donné un indice supplémentaire. Nombre de gens sont incapables de nous reconnaître, mon frère et moi, et c'est une ressemblance que nous avons cultivé au fil des siècles, exception faite de nos armes de prédilection, et, parfois, de la robe de nos montures. Or, c'est sans hésitation qu'elle m'a nommé sans faire d'erreur. Ce qui me convint que ce ne fut pas qu'une rencontre de deux minutes entre deux arbres en bordure d'Imladris. Haldir semble suivre mon raisonnement intérieur, certainement très visible sur les traits fins de mon visage, et m'offre son assentiment d'un léger signe de tête alors que j'en arrive à un nom.

"Dame Nostariel, si je ne me trompe."

Sa réponse me confirme son identité, car elle me l'aurai surement signalé si je m'étais trompé de nom. Et c'est Haldir qui répond à ma question suivante, celle où je leur demande ce qu'ils viennent faire en ces lieux. Un désir de voir comment se portent les hobbits, ainsi que, complément offert par Nostariel, de s'offrir quelque repos au milieu du désordre qu'est notre monde, en ce lieu où rien ne semble pouvoir briser la paix et les bons sentiments des semi-hommes. Quand à savoir ce que je fais ici. C'est très simple. Exactement la même chose.

"De même que vous, je viens ici chercher la paix que mon cœur réclame sans que je ne puisse jamais la trouver. En ces lieux, j'oublie un temps les horreurs dont j'ai pu être témoin."

Et celles que j'ai pu commettre. Parce que même s'il s'agit d'orcs, de viles créatures ne méritant aucune place sur cette terre, mettre à mort est à l'opposé de tous les principes d'un elfe, et il m'arrive parfois de payer le prix de mon obsession. Ici, je suis capable de m'entendre de nouveau avec moi-même, et même de me regarder en face, ainsi que me ressourcer mieux que je ne le ferais auprès de mon père ou de mes grands parents, dans leurs pourtant si paisibles domaines.

"Je crains cependant à chaque visite davantage de mener l'ennemi en ces lieux à ma suite. Je ne supporterai pas que la vie d'un seul de ces petits hommes soit brisée par la seule faute de ma présence."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2593-elladan-peredhel-uc#4 http://lonelymountain.forumactif.org/t2597-elladan-prince-d-imladris-mais-toujours-sur-la-route http://lonelymountain.forumactif.org/t2598-elladan-itineraire-d-un-elfe-rodeur#43487

avatar
♦ PSEUDOs : Glywen
♦ MESSAGES : 695
♦ RÉPUTATION : 1014
♦ AVATAR : Eva Green
♦ DC & co : Belladone Sanglebuc
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe
— ORIGINAIRE DE : Lothlórien
— ÂGE DU PERSO : 185 ans
— RANG SOCIAL : Aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ambassadrice de la Lórien
— ARMES DU PERSO : Arc, doubles dagues
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Seigneurs de la Lórien
— VOYAGE AVEC : Avec Haldir, Orophin ou Elwyn
— AMOUREUSEMENT : Célibataire

MessageSujet: Re: And what about very old friends? (ft. Elladan)   Mer 17 Jan 2018 - 0:44

And what about very old friends?  
Nostariel & Elladan

La jeune elfe s'était étonnée que le prince d'Imladris ne la reconnaisse pas. Toutefois, elle avait fini par le mettre au défi. Tout en lui laissant quelques indices, bien sûr.
Et après un instant de réflexion, une réponse lui vint.

-Dame Nostariel, si je ne me trompe, déclara-t-il.

Ce à quoi elle répondit avec un hochement positif de la tête.

-Vous avez trouvé, répondit-elle. C'est bien moi.

Si Nostariel voyait souvent le prince Elrohir à Imladris où il résidait avec son père Elrond ainsi que sa sœur Arwen, cela faisait une éternité que sa route n'avait pas croisé celle du prince Elladan, jumeau du premier. De quand datait leur dernière rencontre? Cela devait bien faire un siècle. Elle n'était alors qu'une enfant, et il ne s'étaient plus jamais revus. Elle s'était demandé pendant un moment où il avait bien pu aller et ce qu'il faisait, puis elle avait laissé tomber ce questionnement.
De toutes façons, les réponses arrivaient toujours à qui savait attendre.

Lorsqu'il leur demanda ce qu'ils faisaient ici, les deux elfes de la Lorien lui répondirent en toute bonne foi. Et Elladan leur répondit d'une manière semblable:

-De même que vous, je viens ici chercher la paix que mon cœur réclame sans que je ne puisse jamais la trouver. En ces lieux, j'oublie un temps les horreurs dont j'ai pu être témoin. Je crains cependant à chaque visite davantage de mener l'ennemi en ces lieux à ma suite. Je ne supporterai pas que la vie d'un seul de ces petits hommes soit brisée par la seule faute de ma présence.

-Pour sûr, la terre des Hobbits est un lieu propice à la réparation de l'esprit, répondit Nostariel à son tour. C'est un lieu réconfortant où vivent des personnes qui n'ont même pas conscience de ce qui se passe à l'extérieur. Peut-être que c'est cette ignorance qui les préserve. Ne rien connaître de l'extérieur, ne pas se mêler de ce qui arrive...Cela fait d'eux des êtres trop peu intéressants pour être des cibles. Ce nouveau mal que nous combattons hors d'ici doit avoir une source, et que ferait-elle de gens qui ne tentent pas de l'arrêter parce qu'elles ignorent jusqu'à son existence?

Elle jeta un coup d’œil à Haldir avant de poursuivre.

-Une menace pour eux ne peut venir que de l'extérieur, il est vrai. Nous faisons toujours attention à ne pas être suivis afin de ne pas attirer les ennuis en ces lieux. S'il y a bien un lieu à préserver de cela, c'est la Comté. Car en cas d'attaque de l'extérieur, comment pourraient-ils se protéger? Ils ne sont pas prêt pour cela.

Elle marqua une pause avant de changer de sujet.

-Mais dites-moi donc, que devenez-vous depuis plus d'un siècle? Je suppose qu'Haldir et vous avez-dû vous revoir depuis ce temps, mais je n'ai pas eue cette chance.

code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2692-nostariel-the-light-o http://lonelymountain.forumactif.org/t2693-les-liens-de-nostariel http://lonelymountain.forumactif.org/t2694-rapports-de-missions-de-nostariel

avatar
♦ PSEUDOs : NathanAbraxas
♦ MESSAGES : 112
♦ RÉPUTATION : 420
♦ AVATAR : Blake Ritson
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : semi-elfe
— ORIGINAIRE DE : Imladris
— ÂGE DU PERSO : 2811ans
— RANG SOCIAL : Aisé
— MÉTIER PRATIQUÉ : Prince d'Imladris / Tueur d'orcs
— ARMES DU PERSO : Arc et épée, une dague dans la botte droite
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elfes
— VOYAGE AVEC : un cheval noir ébène nommé Hicraën, et son frère, quand chacun ne part pas de son coté
— AMOUREUSEMENT : Mon arc et ma vengeance

MessageSujet: Re: And what about very old friends? (ft. Elladan)   Mar 23 Jan 2018 - 19:20




“And what about very old friends?”    
Elladan & Nostariel


Surement que l'ignorance naturelle des hobbits à l'égard du reste du monde est leur salut. D'autant plus que c'est une ignorance innocente, telle celle que l'on trouve chez les enfants de n'importe quelle race, et non pas un désir d'omettre les malheurs du monde pour rester entre eux comme on peut parfois en trouver chez les nains ou les elfes. Leur façon de vivre sans attirer l'attention ou vouloir changer le monde, ça aussi, assurément, les préserve. Loin des guerres des hommes, des nains et des elfes. Nous avons passé notre Histoire à vouloir façonner le monde à notre image, et en payons désormais le prix. Ces petits êtres se contentent d'être là, dans ce havre de paix sur lequel personne n'a marché depuis des millénaires peut-être, sans que leur existence n'ai la moindre incidence sur le reste du monde. Pour le moment du moins. Car chacun est promis à un noble destin pour peu qu'il le mérite, et malgré tout ce que l'on peut dire de la noblesse des elfes ou de la bravoure des nains, je pense qu'il n'y a pas plus méritants que les hobbits en ces terres, et sinon nous, nos fils verront le jour où le monde découvrira l'existence des hobbits... espérons juste que cela ne leur coutera pas davantage que cela leur apportera.

"En effet. Les hobbits n'ont pas la guerre à l'esprit, et cela leur est surement une force. A nous de veiller à ce que cela ne devienne pas une faiblesse, car alors, toutes les forces elfiques sur cette terre ne serait pas suffisantes à empêcher un désastre... et un massacre."

J'ai vu trop de cités humaines, en manque d'effectif guerrier, forcer de jeunes hommes à peine matures ou de vieilles branches trop faibles pour supporter le poids d'une épée à porter l'arme à rejoindre les rangs d'une armée décimée d'avance. Imaginer la même situation ici, et des "généraux" de quelque race guerrière que ce soit forcer les semis-hommes à porter l'épée à la main et vivre les horreurs d'une guerre, cela semble plus horrible encore que les voir massacrés par un ennemi dont ils n'ont pas la moindre idée. Un frisson me prend aux visions qui s'imposent à mon esprit, de celles qui me font souhaiter ardemment ne pas posséder la moindre parcelle du pouvoir divinatoire de mon père ou de ma grand-mère, et je m'aperçois à l'expression des deux elfes face à moi que mon absence a du durer plus longtemps que pensé.

"Veillez m'excuser. Pour tout dire, je ne deviens guère grand chose. Peut-être un peu plus dérangé chaque jour, allez savoir. Le cœur d'un elfe n'est pas fait pour subir les affres de la guerre à longueur de journée. Et pourtant, je crains de ne savoir rien faire d'autre de mon existence. Enfin, je ne me plains pas. Cette vie, je l'ai choisie. Et vous, hormis que le bouton a laissé éclore une jolie fleur, que vous est-il arrivé au cours de ce siècle?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2593-elladan-peredhel-uc#4 http://lonelymountain.forumactif.org/t2597-elladan-prince-d-imladris-mais-toujours-sur-la-route http://lonelymountain.forumactif.org/t2598-elladan-itineraire-d-un-elfe-rodeur#43487

avatar
♦ PSEUDOs : Glywen
♦ MESSAGES : 695
♦ RÉPUTATION : 1014
♦ AVATAR : Eva Green
♦ DC & co : Belladone Sanglebuc
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe
— ORIGINAIRE DE : Lothlórien
— ÂGE DU PERSO : 185 ans
— RANG SOCIAL : Aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ambassadrice de la Lórien
— ARMES DU PERSO : Arc, doubles dagues
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Seigneurs de la Lórien
— VOYAGE AVEC : Avec Haldir, Orophin ou Elwyn
— AMOUREUSEMENT : Célibataire

MessageSujet: Re: And what about very old friends? (ft. Elladan)   Dim 4 Fév 2018 - 22:18

And what about very old friends?  
Nostariel & Elladan


-En effet. Les hobbits n'ont pas la guerre à l'esprit, répondit le prince, et cela leur est surement une force. A nous de veiller à ce que cela ne devienne pas une faiblesse, car alors, toutes les forces elfiques sur cette terre ne serait pas suffisantes à empêcher un désastre... et un massacre.

A ces mots, les paroles du père du prince, le Seigneur Elrond, revinrent à l'esprit de Nostariel. En effet, celui-ci lui avait fait part d'une prophétie. Du retour de l'ennemi dans un futur plus ou moins proche. Un futur auquel ils devraient tous se préparer.
Mais les hobbits feraient-ils partie de la nouvelle alliance que Nostariel voulait s'employer à créer? Ça, elle l'ignorait. Il ne s'agissait pas d'un peuple de combattants. Ne serait-ce pas les mettre en danger pour rien?
Elle devrait interroger le seigneur d'Imladris à ce sujet. Pour lors, elle n'était pas là pour affaires.

-Certes, répondit-elle. Tant que nos affaires restent les nôtres à l'est sans déborder en ces terres, nous sommes une bonne diversion et nous pouvons ainsi en freiner la progression.

Mais pour combien de temps, pensa-t-elle. Les araignées avaient envahi Vertbois, des créatures nocturnes quittaient leurs demeures habituelles pour déferler sur les plaines et dans les forêts...Et quoi d'autre encore?

-Mais tôt ou tard, ajouta-t-elle, il faudra trouver autre chose que de combattre chacun dans notre coin. Quand ce temps arrivera-t-il et si les hobbits s'y trouveront mêlés, ça je l'ignore. Mais j'espère qu'on n'en arrivera pas là.


Nostariel fit glisser la conversation sur un sujet plus léger et concernant ce que le prince d'Imladris devenait. Ce à quoi celui-ci répondit:

-Veillez m'excuser. Pour tout dire, je ne deviens guère grand chose. Peut-être un peu plus dérangé chaque jour, allez savoir. Le cœur d'un elfe n'est pas fait pour subir les affres de la guerre à longueur de journée. Et pourtant, je crains de ne savoir rien faire d'autre de mon existence. Enfin, je ne me plains pas. Cette vie, je l'ai choisie. Et vous, hormis que le bouton a laissé éclore une jolie fleur, que vous est-il arrivé au cours de ce siècle?

Une fleur. Vraiment? Ce n'était pas la première fois que le végétal était employé pour la décrire, même si elle n'était pas assez présomptueuse pour valider cette supposition. Elle se rappelait sa première véritable rencontre avec Elwyn et la fleur qu'il avait mis dans ses cheveux. Elle n'en avait jamais reparlé avec lui, mais cette petite attention l'avait marquée. Suffisamment pour qu'elle y repense 175 ans plus tard.

-Ne dites pas cela, répondit-elle, un siècle c'est long même pour un elfe. Vous avez certainement bien des choses à raconter.

Puis elle répondit à sa question.

-Et bien, je devait rejoindre ma mère parmi les dames de compagnie de Dame Galadriel...Ce que j'ai fait pendant un temps, mais elle et le Seigneur Celeborn ont changé d'idée à ce sujet. Me voici ambassadrice de la Lorien depuis peu.



code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2692-nostariel-the-light-o http://lonelymountain.forumactif.org/t2693-les-liens-de-nostariel http://lonelymountain.forumactif.org/t2694-rapports-de-missions-de-nostariel

avatar
♦ PSEUDOs : NathanAbraxas
♦ MESSAGES : 112
♦ RÉPUTATION : 420
♦ AVATAR : Blake Ritson
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : semi-elfe
— ORIGINAIRE DE : Imladris
— ÂGE DU PERSO : 2811ans
— RANG SOCIAL : Aisé
— MÉTIER PRATIQUÉ : Prince d'Imladris / Tueur d'orcs
— ARMES DU PERSO : Arc et épée, une dague dans la botte droite
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elfes
— VOYAGE AVEC : un cheval noir ébène nommé Hicraën, et son frère, quand chacun ne part pas de son coté
— AMOUREUSEMENT : Mon arc et ma vengeance

MessageSujet: Re: And what about very old friends? (ft. Elladan)   Sam 24 Fév 2018 - 23:10




“And what about very old friends?”    
Elladan & Nostariel


Les paroles pleines de sagesse de Nostariel reflètent la pensée que j'ai depuis que je chevauche en compagnie des Dunedain, tant de générations d'hommes et de chevaux avec lesquelles j'ai partager combats perdus et gagnés, ainsi que la joie des naissances et la douleur des morts. Le fait que nos peuples devront tôt ou tard apprendre à évoluer et combattre ensemble, main dans la main, et faire front commun contre l'ennemi, quel qu'il soit. Les Dunedain et certains des nôtres s"y attèlent déjà, mais nombreux sont les elfes à voir les hommes comme une race inférieure et faible. Sans parler des nains, reclus dans leurs montagnes, avec lesquels toute communication semble difficile, sinon impossible. Quand à mêler les hobbits à cela? Il y a ceux comme nous qui trouveront que les semi-hommes n'ont vraiment pas besoin que la guerre ne vienne les cueillir dans leurs jardins, et ceux qui nous riraient au nez de songer aux hobbits comme à une pièce importante de l'échiquier.

"J'espère également qu'on en arrivera pas à devoir compter les hobbits dans nos rangs. Cependant, j'ose espérer qu'un jour, chacun des peuples de cette terre saura ouvrir les yeux et tendre la main vers les autres."

La dernière Alliance des Hommes et des Elfes a pourtant montré à nos ainés que telle option était envisageable, et que la sagesse des elfes et la force numérique des hommes, associé à cette faculté qu'ils ont à se sortir de situations désespérées avec une intelligence qui n'appartient qu'à eux, sont totalement compatibles, et même souhaitables à mettre en commun. Néanmoins, je crois que c'est davantage sur notre génération que la leur qu'il faudra compter pour songer à telle alliance. Les elfes de la Lorien vivent par trop isolés en leurs terres, quand à ceux de Vertbois, leurs contacts avec les hommes de Lacville s'arrêtent au commerce du vin et des produits du lac. Mon père, seul, pourrait prétendre faire exception, et encore, le nombre de visiteurs étrangers en notre cité n'est pas extraordinaire, pour ce que j'en sais.

"Ce qui est dommage, c'est qu'il faut toujours un mal pour dévaster cette terre pour que l'idée d'une alliance ne traverse les esprits. Pour ma part, je n'ai pas eu besoin de mes chasses pour chevaucher aux cotés des Dunedain, et, si je vis assez longtemps pour voir la mort du dernier orc, je continuerai à chevaucher avec eux avec plaisir. Et je sais qu'il en est de même pour mon frère."

Cela, je l'affirme avec certitude, malgré l'absence du principal concerné. Mon frère et moi nous connaissons par cœur, certainement mieux l'un l'autre que nous mêmes, et je sais pouvoir parler en son nom autant qu'il peut parler en le mien. Nostariel insiste gentiment en appuyant sur le fait qu'un siècle n'est pas un battement de paupière, même pour un elfe, et je dois avouer qu'elle n'a pas tord, même si cela ne change rien au résumé que j'ai à lui faire du dernier siècle. La chasse à l'orc, les chevauchées avec les Dunedain, les quelques visites aux hobbits, les blessures récoltées tantôt par mon frère, tantôt par moi, et quelques passages à Imladris...

"Un siècle c'est long, effectivement, mais je dois avouer que cette chasse qui est la mienne tourne presque à la routine, parfois. Alors, je peux vous raconter mes voyages, ou quelques uns de mes combats, ou les plaies que j'ai récolté en cours de route, même les compagnons de bataille que j'ai perdu en cours de route. Mais je ne saurais vous dire grand chose d'autre."

Pour sa part, elle a bien avancé, et cela me fait plaisir à entendre. Mes grands-parents doivent avoir confiance en elle pour lui accorder une telle fonction, chose que je compte bien prendre en considération à l'avenir.

"J'en suis heureux pour vous. Comment vont-ils, d'ailleurs? Et ma sœur? Je me dit chaque jour que je devrais aller les voir, mais la quiétude de leur domaine ne me va pas vraiment au teint."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2593-elladan-peredhel-uc#4 http://lonelymountain.forumactif.org/t2597-elladan-prince-d-imladris-mais-toujours-sur-la-route http://lonelymountain.forumactif.org/t2598-elladan-itineraire-d-un-elfe-rodeur#43487

avatar
♦ PSEUDOs : Glywen
♦ MESSAGES : 695
♦ RÉPUTATION : 1014
♦ AVATAR : Eva Green
♦ DC & co : Belladone Sanglebuc
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe
— ORIGINAIRE DE : Lothlórien
— ÂGE DU PERSO : 185 ans
— RANG SOCIAL : Aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ambassadrice de la Lórien
— ARMES DU PERSO : Arc, doubles dagues
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Seigneurs de la Lórien
— VOYAGE AVEC : Avec Haldir, Orophin ou Elwyn
— AMOUREUSEMENT : Célibataire

MessageSujet: Re: And what about very old friends? (ft. Elladan)   Dim 25 Fév 2018 - 13:30

And what about very old friends?  
Nostariel & Elladan


-J'espère également qu'on en arrivera pas à devoir compter les hobbits dans nos rangs. Répondit le prince à Nostariel après que celle ci avait exprimé ses craintes quant au futur. Cependant, j'ose espérer qu'un jour, chacun des peuples de cette terre saura ouvrir les yeux et tendre la main vers les autres.

Nostariel acquiesça à ses dires.

-Ce qui est dommage, poursuivit Elladan, c'est qu'il faut toujours un mal pour dévaster cette terre pour que l'idée d'une alliance ne traverse les esprits. Pour ma part, je n'ai pas eu besoin de mes chasses pour chevaucher aux cotés des Dunedain, et, si je vis assez longtemps pour voir la mort du dernier orc, je continuerai à chevaucher avec eux avec plaisir. Et je sais qu'il en est de même pour mon frère.

-Vous ne serez pas le seul, répondit l'ambassadrice de la Lorien. Je connais quelqu'un qui souhaite également leur extermination...Mais il préfère généralement agir seul. J'avais entendu dire qu'il se joignait parfois à vous. L'avez-vous vu récemment? Elwyn?.

Avec ce qui était arrivé à ses parents, Elwyn s'était juré d'en finir avec les orcs. Et il lui avait toujours dit qu'il ne voulait pas la mettre en danger pour un problème personnel. Combien de fois Nostariel avait exprimé son envie de le suivre pour l'aider, ça, elle ne le comptait plus. Mais la réponse était toujours la même.

Elle interrogea alors le fils d'Elrond sur ce qu'il avait fait en un siècle d’absence.

-Un siècle c'est long, effectivement, lui répondit-il, mais je dois avouer que cette chasse qui est la mienne tourne presque à la routine, parfois. Alors, je peux vous raconter mes voyages, ou quelques uns de mes combats, ou les plaies que j'ai récolté en cours de route, même les compagnons de bataille que j'ai perdu en cours de route. Mais je ne saurais vous dire grand chose d'autre.

-Nous les écouterions avec grand plaisir, répondit l'ambassadrice de la Lorien en échangeant un regard avec Haldir.

Puis elle donna de ses propres nouvelles et raconta comment elle avait accédé au poste qu'elle occupait aujourd'hui.

-J'en suis heureux pour vous. Comment vont-ils, d'ailleurs? Et ma sœur? Je me dit chaque jour que je devrais aller les voir, mais la quiétude de leur domaine ne me va pas vraiment au teint.

-Ils vont tous bien, répondit Nostariel. Votre père, votre frère, et il en va de même pour votre sœur. Elle fait toujours ses allers et retours entre Imladris et la Lorien et amène sa lumière partout où elle passe.

Elle marqua une pause avant de poursuivre.

-Mais passez donc un jour à Imladris. Sans rester plus que nécessaire si cela ne vous convient pas, mais au moins pour prendre des nouvelles. Et ils seraient tous ravis de vous revoir. Vous pourriez égaement passer en Lorien saluer Dame Galadriel et le Seigneur Celeborn.

code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2692-nostariel-the-light-o http://lonelymountain.forumactif.org/t2693-les-liens-de-nostariel http://lonelymountain.forumactif.org/t2694-rapports-de-missions-de-nostariel

avatar
♦ PSEUDOs : NathanAbraxas
♦ MESSAGES : 112
♦ RÉPUTATION : 420
♦ AVATAR : Blake Ritson
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : semi-elfe
— ORIGINAIRE DE : Imladris
— ÂGE DU PERSO : 2811ans
— RANG SOCIAL : Aisé
— MÉTIER PRATIQUÉ : Prince d'Imladris / Tueur d'orcs
— ARMES DU PERSO : Arc et épée, une dague dans la botte droite
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elfes
— VOYAGE AVEC : un cheval noir ébène nommé Hicraën, et son frère, quand chacun ne part pas de son coté
— AMOUREUSEMENT : Mon arc et ma vengeance

MessageSujet: Re: And what about very old friends? (ft. Elladan)   Jeu 22 Mar 2018 - 16:05




“And what about very old friends?”    
Elladan & Nostariel


J'incline la tête sur le coté, effectivement surpris, lorsque le nom d'Elwyn s'échappe de ses lèvres. un nom que je n'ai pas entendu depuis quelques années, même si j'ai à plusieurs reprises suspecté la présence du jeune elfe dans les environs en constatant des brasiers à peine consumés à l'odeur typiquement orque.

"Elwyn, oui. Un gosse perdu pour lequel j'aurai souhaité être plus utile.C'est pas le destin que je lui souhaitais. Enfin, pour vous répondre, je ne l'ai pas vu depuis... une demi décennie peut-être. Mais j'ai eu trace de son passage, parfois guère loin d'où je me trouvais. Vous l'avez dit, c'est un solitaire, et il n'y a guère qu'en nous retrouvant à combattre la même troupe d'orcs que nous parvenons à nous allier un temps."

J'ignore ce qui peut tourner dans l'esprit de cet elfe. Cependant, parfois, je me demande si il ne craint pas le regard des autres, dans la quête qu'il s'est fixé. Me concernant? Je pense qu'il comprend les regrets que je nourrit à son égard. Parce que si cette traque est le destin dont je me suis chargé, et même si je considère le jeune homme comme un allié de choix quand il s'agit de se battre, j'aurai véritablement souhaité qu'il puisse, contrairement à moi, voir plus loin que son chagrin et s'offrir une vie convenable. Enfin, certains diront qu'il est jeune, et peut tout à fait arriver à calmer sa soif de sang pour un jour passer à autre chose. Mais après cinq siècles de chasse, je peux témoigner qu'on en veut toujours plus, et qu'un orc mort ne fait qu'en cacher dix de plus, parfaitement vivants.

"En un autre lieu alors, si vous me le permettez. Je ne tiens pas à souiller de mes récits de mort et de sang l'atmosphère si paisible de cet endroit. Si nous reprenons la route ensemble, vous aurez tout le loisir d'entendre ce que j'ai à dire du dernier siècle."

Peut-être qu'ainsi, je m'achète un peu de temps. Je ne saurais le dire. Mon subconscient et moi-même sommes rarement d'accord sur ce que nous faisons. Un point sur lequel nous sommes d'accord, en revanche, c'est l’inquiétude que représentent à mes yeux les voyages de ma sœur cadette. Même si nos destins ne nous ont guère donné l'occasion d'être proches, je tiens à elle, et ne supporterais pas de la perdre comme j'ai perdu mère. Père ne le supporterai pas davantage, d'ailleurs. Son Undomiel, il s'y est accroché corps et âme après la perte de notre mère, et je la remercie chaque jour d'être présente pour lui là où je n'en ai ni la force, ni le courage. Un jour peut-être saurai-je de nouveau regarder Imladris comme la cité de paix qu'elle est censée être. Mais à mes yeux, elle demeure encore aujourd'hui emplie de fantômes que je ne sais combattre.

"Vous connaissez ma famille. Arwen comprend notre désir de vengeance, même si elle ne nous donne sa bénédiction qu'à contre-cœur à chacune de nos séparations. Cependant, les seigneurs Elrond et Celeborn et dame Galadriel sont à chaque fois moins enclins à nous laisser repartir. Je les aime, sincèrement, tous autant qu'ils sont. Mais croiser leurs regards et y lire tant d'émotions dont ils savent que je ne suis pas prêt à les entendre de vive voix, cela m'est insupportable."

Alors je fuis. Mettant sur le compte du calme usant de la Lorien de ne pas m'y présenter plus souvent. Bien que les fantômes soient bien moins présents là-bas qu'en Imladris. Même si en vérité, il y en a bien un, de fantôme. Parce qu'on sait tous d'où ma mère tenait sa beauté. Et voir le visage de ma grand-mère, le regard de mon grand-père, se sont deux choses qui me minent. Bien que, par respect pour ma mère, je n'ai jamais contourné volontairement la Lorien en préférant longer son orée qu'y pénétrer... En général, je passe plusieurs dizaines de miles au nord, pour me donner bonne conscience.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2593-elladan-peredhel-uc#4 http://lonelymountain.forumactif.org/t2597-elladan-prince-d-imladris-mais-toujours-sur-la-route http://lonelymountain.forumactif.org/t2598-elladan-itineraire-d-un-elfe-rodeur#43487

avatar
♦ PSEUDOs : Glywen
♦ MESSAGES : 695
♦ RÉPUTATION : 1014
♦ AVATAR : Eva Green
♦ DC & co : Belladone Sanglebuc
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe
— ORIGINAIRE DE : Lothlórien
— ÂGE DU PERSO : 185 ans
— RANG SOCIAL : Aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ambassadrice de la Lórien
— ARMES DU PERSO : Arc, doubles dagues
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Seigneurs de la Lórien
— VOYAGE AVEC : Avec Haldir, Orophin ou Elwyn
— AMOUREUSEMENT : Célibataire

MessageSujet: Re: And what about very old friends? (ft. Elladan)   Ven 23 Mar 2018 - 8:54

And what about very old friends?  
Nostariel & Elladan
Nostariel avait vaguement entendu Elwyn parler de ses chasses à l'orc avec le prince Elladan. Il fallait dire que son très cher ami partait très souvent chasser l'orc, et si la jeune comprenait son désir de vengeance, elle ne pouvait pas s'empêcher de s'inquiéter pour lui. Mais si elle le savait accompagné, cela la rassurait un peu.

-Elwyn, oui. Lui dit Elladan. Un gosse perdu pour lequel j'aurai souhaité être plus utile.C'est pas le destin que je lui souhaitais. Enfin, pour vous répondre, je ne l'ai pas vu depuis... une demi décennie peut-être. Mais j'ai eu trace de son passage, parfois guère loin d'où je me trouvais. Vous l'avez dit, c'est un solitaire, et il n'y a guère qu'en nous retrouvant à combattre la même troupe d'orcs que nous parvenons à nous allier un temps.

-Je l'accompagnerai bien, mais à chaque fois il refuse, répondit Nostariel, et c'est le cas depuis que nous nous connaissons soit 175 ans. J'ai beau lui dire qu'une aide de ma part pourrait lui être utile, il ne veut rien entendre.

Et pour sûr, s'il lui arrivait quelque chose elle serait incapable de se le pardonner, se disant qu'elle aurait peut-être pu faire quelque chose qu'elle n'aurait alors pas fait. Et le perdre définitivement mènerait à coup sûr à sa propre fin.

Mais elle chassa ces macabres pensées de son esprit. Pour l'instant Elwyn était bien vivant et allait bien. Et elle-même se trouvait loin de tout souci.

Elle demanda alors au prince de lui raconter ses aventures, mais celui-ci semblait réticent à cette idée.

-En un autre lieu alors, si vous me le permettez. Je ne tiens pas à souiller de mes récits de mort et de sang l'atmosphère si paisible de cet endroit. Si nous reprenons la route ensemble, vous aurez tout le loisir d'entendre ce que j'ai à dire du dernier siècle.

-Eh bien, considérez le rendez-vous comme pris, répondit Nostariel qui avait toujours adoré entendre raconter des histoires mais qui comprenait aussi que les hobbits avaient du mal avec les aventures, surtout sanglantes. Même si elle avait eu connaissance d'un certain Bandobras Touque qui, disait-on, avait repoussé une invasion d'orcs.

Puis elle en vint à conseiller Elladan de reprendre le chemin d'Imladris et de passer également en Lorien où on ne le voyait plus. Mais le prince était plus qu'hésitant sur la question.

-Vous connaissez ma famille, disait-il. Arwen comprend notre désir de vengeance, même si elle ne nous donne sa bénédiction qu'à contre-cœur à chacune de nos séparations. Cependant, les seigneurs Elrond et Celeborn et dame Galadriel sont à chaque fois moins enclins à nous laisser repartir. Je les aime, sincèrement, tous autant qu'ils sont. Mais croiser leurs regards et y lire tant d'émotions dont ils savent que je ne suis pas prêt à les entendre de vive voix, cela m'est insupportable.

Finalement, Elladan était comme Elwyn. Tous deux cherchaient à venger leur famille en chassant les orcs...A la différence qu'il restait de la famille au prince. Son père, son frère, sa sœur, ses grands-parents...A Elwyn il ne restait plus que son oncle et sa tante.

-S'ils se montrent si protecteurs, c'est parce qu'ils craignent que vous ne reveniez pas, lui dit-elle. Mais partir sans revenir creuse davantage l'absence, c'est pour cela qu'ils chercheront à vous retenir si vous revenez. Ils craindront un autre siècle sans vous et voudront davantage profiter de votre présence. Je vous assure, revenez davantage et vous n'aurez plus à affronter ces regards.

Nostariel savait qu'une personne décidée ne changeait que rarement d'avis, mais elle pouvait toujours essayer. Arwen lui avait dit à quel point son frère lui manquait, et si Elrond s'épanchait moins sur le sujet, la jeune elfe savait qu'il en allait de même avec lui.

code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2692-nostariel-the-light-o http://lonelymountain.forumactif.org/t2693-les-liens-de-nostariel http://lonelymountain.forumactif.org/t2694-rapports-de-missions-de-nostariel

avatar
♦ PSEUDOs : NathanAbraxas
♦ MESSAGES : 112
♦ RÉPUTATION : 420
♦ AVATAR : Blake Ritson
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : semi-elfe
— ORIGINAIRE DE : Imladris
— ÂGE DU PERSO : 2811ans
— RANG SOCIAL : Aisé
— MÉTIER PRATIQUÉ : Prince d'Imladris / Tueur d'orcs
— ARMES DU PERSO : Arc et épée, une dague dans la botte droite
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elfes
— VOYAGE AVEC : un cheval noir ébène nommé Hicraën, et son frère, quand chacun ne part pas de son coté
— AMOUREUSEMENT : Mon arc et ma vengeance

MessageSujet: Re: And what about very old friends? (ft. Elladan)   Ven 23 Mar 2018 - 14:24




“And what about very old friends?”    
Elladan & Nostariel


J'ai de nombreux regrets concernant Elwyn. Le premier de tous ayant été de le croiser, ce jour où il était en Imladris pour quérir l'aide de mon père. Mon humeur du moment associé à l'état dans lequel les orcs nous avaient laissé, mon cheval et moi, ont sans doute contribué à cette quête qu'il s'est donné. Mes paroles de l'époque n'avaient surement pas arrangé les choses. Allez dire à un enfant de ne pas sauter d'une falaise alors que vous en revenez tout juste. Il vous dira amen avant d'essayer lui-même. Je crains que ce soit exactement ce qui s'est passé avec ce jeune elfe. Si nous ne nous étions pas croisés ce jour là, il aurait passé un long moment à ruminer sa colère, son chagrin et son désespoir, mais n'aurait peut-être pas eu l'idée qu'un elfe pouvait se lever seul face aux orcs.

"Je le comprend. Je refuserais aussi, à sa place. C'est un combat... dans lequel on n'a pas envie de trouver ceux auxquels on tient. Pour tout dire, j'adore mon frère, et son utilité à la bataille n'est plus à prouver. Mais je ne suis jamais aussi tranquille que quand je le sais en Imladris, auprès des siens."

Je marque une pause, avant de me rappeler que Nostariel est peut-être une aussi belle tête de mule que Elrohir, et qu'il vaut mieux, donc, que je précise mon point de vue.

"La seule raison pour laquelle je supporte qu'il risque sa vie à mes cotés, c'est que cela est également son combat. Je n'ai pas le droit de lui retirer ça, de me réserver cette vengeance qui est la notre alors qu'il a parfaite légitimité de la réclamer."

Et de conclure.

"N'en voulez pas à Elwyn de ce refus. Nul doute qu'il sache que vous serez présente pour lui le moment venu, et c'est le plus important. Quelqu'un sur qui compter, sans avoir à craindre pour sa sécurité. Je l'envierai presque."

Je comprend aisément à sa réponse que ce n'est que partie remise, et qu'il me faudra bien lui offrir quelques unes de mes histoires lorsque l'excuse des hobbits autour de nous ne sera plus utilisable. Hobbits qui m'amuseraient presque, à faire mine de nous ignorer tout en ouvrant grand leurs oreilles pour capter ne serait-ce que quelques mots de notre conversation. Libre à eux, s'ils comprennent un mot d'elfique. J'incline donc la tête en signe d'assentiment avant que le sujet ne dévie sur ma famille et la distance que je met entre eux et moi.

"J'y songerais, un jour."

Je détourne le regard, réfléchissant un instant à la suite de mes mots.

"Je les aime profondément. Et c'est ce qui me fait encore revenir en Imladris, ou en Lorien. Mais ces endroits par eux-mêmes sont tant chargés de souvenirs pour moi que je ne supporte guère d'y demeurer longtemps. Et puis, pour être tout à fait honnête, j'ai l'esprit nomade. Même avant.. tout ça. Je rentrais plus fréquemment, certes, mais je passais plus de temps à chevaucher à travers la Terre du Milieu et à profiter de ma liberté qu'à seconder mon père en cette cité qui était pourtant destinée à être mienne un jour."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2593-elladan-peredhel-uc#4 http://lonelymountain.forumactif.org/t2597-elladan-prince-d-imladris-mais-toujours-sur-la-route http://lonelymountain.forumactif.org/t2598-elladan-itineraire-d-un-elfe-rodeur#43487

avatar
♦ PSEUDOs : Glywen
♦ MESSAGES : 695
♦ RÉPUTATION : 1014
♦ AVATAR : Eva Green
♦ DC & co : Belladone Sanglebuc
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe
— ORIGINAIRE DE : Lothlórien
— ÂGE DU PERSO : 185 ans
— RANG SOCIAL : Aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ambassadrice de la Lórien
— ARMES DU PERSO : Arc, doubles dagues
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Seigneurs de la Lórien
— VOYAGE AVEC : Avec Haldir, Orophin ou Elwyn
— AMOUREUSEMENT : Célibataire

MessageSujet: Re: And what about very old friends? (ft. Elladan)   Ven 23 Mar 2018 - 19:06

And what about very old friends?  
Nostariel & Elladan
Si Nostariel connaissait Elwyn depuis presque aussi loin que sa mémoire pouvait remonter, il y avait des choses quiétaient toujours brumeuses pour elle. Bien sûr, elle comprenait son désir de vengeance, mais elle n'avait jamais vraiment compris pourquoi il refusait toute aide de sa part. Il savait pourtant qu'il pouvait lui faire confiance et que ses capacités physiques suffisaient pour se battre face à des orcs. Surtout en archerie. Mais au lieu de cela, il avait toujours préféré partir seul. Et lorsqu'il croisait d'autres personnes en route, là par contre il ne refusait pas leur aide.
Elle l'avait expliqué à Elladan en espérant quelque part qu'il pourrait l'éclairer sur le sujet.

-Je le comprend, lui avait-il alors dit. Je refuserais aussi, à sa place. C'est un combat... dans lequel on n'a pas envie de trouver ceux auxquels on tient. Pour tout dire, j'adore mon frère, et son utilité à la bataille n'est plus à prouver. Mais je ne suis jamais aussi tranquille que quand je le sais en Imladris, auprès des siens. La seule raison pour laquelle je supporte qu'il risque sa vie à mes cotés, c'est que cela est également son combat. Je n'ai pas le droit de lui retirer ça, de me réserver cette vengeance qui est la notre alors qu'il a parfaite légitimité de la réclamer. N'en voulez pas à Elwyn de ce refus. Nul doute qu'il sache que vous serez présente pour lui le moment venu, et c'est le plus important. Quelqu'un sur qui compter, sans avoir à craindre pour sa sécurité. Je l'envierai presque.

Pour l'instant, Nostariel était parvenue à échapper à toute perte. Mais l'Est s'assombrissant, il lui arrivait de songer que cela serait éphémère. Celebrian était partie pour Valinor, le prince Legolas de Mirkwood avait perdu sa mère tuée par des orcs...Même Arathorn, père du petit Aragorn demeurant à Imladris avait connu une fin similaire...Elle pouvait peut être sembler pessimiste, mais elle se pensait surtout réaliste.

-Comme vous pouvez le constater je voyage beaucoup,
répondit-elle. Que ce soit par plaisir ou parce que ma fonction l'oblige. Je suis toujours accompagnée mais nul n'est à l'abri des orcs...Sauf peut être les gens d'ici.

Elle marqua une pause avant de reprendre.

-Il sait déja qu'il peut compter sur moi. Mais j'ai toujours cette crainte qu'un jour il parte pour ne plus revenir. Et me dire que j'aurais peut-être pu faire quelque chose si j'avais été là m'est difficilement supportable...Mais de l'autre côté je ne voudrais pas non plus mourir inutilement. Pas s'il survit et doit se le reprocher toute son existance tout comme je me le reprocherais.

Elle préférait les histoires qui finissaient bien. Voilà pourquoi elle avait demandé à Elladan de lui conter de ses aventures. Mais il sembler freiner des deux pieds à ce sujet.

-J'y songerais, un jour.

Elle concéda d'un signe de tête. De toute façon, un jour il lui raconterait.

Il fut ensuite question de famille.

-Je les aime profondément,
dit Elladan. Et c'est ce qui me fait encore revenir en Imladris, ou en Lorien. Mais ces endroits par eux-mêmes sont tant chargés de souvenirs pour moi que je ne supporte guère d'y demeurer longtemps. Et puis, pour être tout à fait honnête, j'ai l'esprit nomade. Même avant.. tout ça. Je rentrais plus fréquemment, certes, mais je passais plus de temps à chevaucher à travers la Terre du Milieu et à profiter de ma liberté qu'à seconder mon père en cette cité qui était pourtant destinée à être mienne un jour.

A ces mots, Nostariel se remémora la conversation qu'elle avait eue avec le père d'Elladan. Ses mots prophétique et la tâche qu'elle s'était donnée suite à cela.

-Peut-être ces terres demeureront-elles à votre père jusqu'à ce que notre temps soit révolu
dit-elle donc. Avec l'Est qui s'assombrit il semblerait que des événements soient à prévoir. J'en sais certains grâce au Seigneur Elrond, et d'autres sont flous...Mais quoi qu'il en soit, il nous faudra être prêts. Nos peuples devront être prêts. Il nous faudra forger de nouvelles alliances entre les hommes et les eldar.

code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2692-nostariel-the-light-o http://lonelymountain.forumactif.org/t2693-les-liens-de-nostariel http://lonelymountain.forumactif.org/t2694-rapports-de-missions-de-nostariel

avatar
♦ PSEUDOs : NathanAbraxas
♦ MESSAGES : 112
♦ RÉPUTATION : 420
♦ AVATAR : Blake Ritson
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : semi-elfe
— ORIGINAIRE DE : Imladris
— ÂGE DU PERSO : 2811ans
— RANG SOCIAL : Aisé
— MÉTIER PRATIQUÉ : Prince d'Imladris / Tueur d'orcs
— ARMES DU PERSO : Arc et épée, une dague dans la botte droite
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elfes
— VOYAGE AVEC : un cheval noir ébène nommé Hicraën, et son frère, quand chacun ne part pas de son coté
— AMOUREUSEMENT : Mon arc et ma vengeance

MessageSujet: Re: And what about very old friends? (ft. Elladan)   Mar 27 Mar 2018 - 16:24




“And what about very old friends?”    
Elladan & Nostariel


Le point de vue de Nostariel se tient. Plus que ça, il tient totalement la route. Car je comprend le sens masqué de ses paroles. Pour voyager aux quatre coins de ces terres comme elle le fait, il faut savoir un minimum tenir une épée et mieux, savoir l'utiliser. Le fait d'être accompagné n'y change rien. Dans une bataille, personne n'a besoin d'un poids mort, et personne ne s'embêterait à l'accompagner si elle en était un.

D'un autre coté, elle a cerné notre point de vue. Celui de ceux d'entre nous qui mettons chaque jour notre vie en péril, et souhaiteraient n'avoir aucune attache. Aucune personne à laquelle nous sommes assez attaché pour craindre que la perdre un jour nous perce un trou dans le cœur. Et pourtant, de ces personnes, nous en avons tous. Mon frère, ma sœur, mon père, mes grands parents. Bien trop de personnes dont la pensée me donne envie de rentrer à la maison. Puis il y a ma mère, et quand je pense à elle, je sais ce pour quoi je me bat, et je trouve la force de me jeter dans la prochaine bataille.

"Je ne doute pas de vos talents au combat. Haldir ne s'encombrerait pas d'une personne incapable de tenir une épée par le bon bout."

Je jette un coup d’œil vers le principal concerné, attendant une éventuelle réaction de sa part, avant de reprendre.

"Vous avez le point. Ce monde est... dangereux. Et on ne peut pas enfermer les personnes que nous aimons dans des bulles, pour les protéger à perpétuité. Mais si on peut au moins les protéger de notre propre folie... on ne peut guère en réclamer davantage."

Nous sommes on ne peut plus d'accord concernant cette alliance à venir, qui n'aurait, de mon point de vue, jamais du voler en éclats sitôt la paix revenue. Nos ainés ont cru à tord que Sauron vaincu, leurs alliés d'un instant ne leur seraient plus utiles. Je n'ai pas l'âge nécessaire à avoir une vision de tout cela meilleure qu'eux, mais je ne vois la vie que comme un cercle, un serpent qui se mord la queue, et si à chaque guerre succède la paix, à chaque instant de paix succède la guerre. Et la plupart des gens ne se sont pas encore rendus compte que nous y étions déjà. Insidieusement, orc par orc, troll par troll, l'ennemi chercher à reprendre possession de ces terres, d'une façon bien moins directe que la dernière fois.

"Je l'espère bien. Rien ne serait pire à mes yeux que de devoir lui succéder, car alors, ma mère ne serait plus le seul parent que j'aurai à pleurer."

Je tique un instant sur le fait que mon père semble lui en avoir dit plus qu'à moi sur ce qu'il a vu des évènements à venir. Avant de me rappeler que mon père est bien plus sage que moi, et ne donne les informations qu'à la personne à qui elles peuvent se révéler utiles. De plus. Si je passais plus d'une fois la décennie, il pourrait peut-être penser à mon utilité, autrement qu'à la chasse bête et stupide à laquelle j'ai pris attrait, au fil des siècles.

"Sans doute avez vous raison. J'ai passé bien trop de temps à fuir, et je devrais songer à me rapprocher de là où je pourrais me montrer utile. Des personnes qui pourraient avoir besoin de moi... J'y réfléchirais."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2593-elladan-peredhel-uc#4 http://lonelymountain.forumactif.org/t2597-elladan-prince-d-imladris-mais-toujours-sur-la-route http://lonelymountain.forumactif.org/t2598-elladan-itineraire-d-un-elfe-rodeur#43487

avatar
♦ PSEUDOs : Glywen
♦ MESSAGES : 695
♦ RÉPUTATION : 1014
♦ AVATAR : Eva Green
♦ DC & co : Belladone Sanglebuc
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe
— ORIGINAIRE DE : Lothlórien
— ÂGE DU PERSO : 185 ans
— RANG SOCIAL : Aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ambassadrice de la Lórien
— ARMES DU PERSO : Arc, doubles dagues
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Seigneurs de la Lórien
— VOYAGE AVEC : Avec Haldir, Orophin ou Elwyn
— AMOUREUSEMENT : Célibataire

MessageSujet: Re: And what about very old friends? (ft. Elladan)   Mar 27 Mar 2018 - 19:54

And what about very old friends?  
Nostariel & Elladan
Nostariel n'était pas une guerrière, mais tout elfe, homme comme femme, devait être en capacité de se battre. Surtout lorsqu'il voyageait. Et à 185 ans, elle était prête.

-Je ne doute pas de vos talents au combat,
lui dit Elladan. Haldir ne s'encombrerait pas d'une personne incapable de tenir une épée par le bon bout.

Haldir signifia au prince que non, jamais il n'aurait encouragé personne à se battre si la personne en question était un cas désespéré. Et que de toute façon c'était lui et son frère qui avaient entraîné Nostariel et qu'ils étaient alors tout à fait certains de ses capacités et étaient même plutôt fiers de l'avoir menée jusque là.

-Je reste tout de même un peu faible farce aux meilleurs d'entre nous, avoua la jeune elfe en regardant le sol. Mais face à des orcs ou des araignées je ne me débrouille pas mal. Par contre je n'ai jamais essayé face à des nains.

Les nains...connus pour être redoutables même si leurs deux peuples ne s'entendaient pas. Nostariel n'avait d'ailleurs jamais connu les véritables raisons de cette haine héréditaire. On lui avait raconté tout un tas d'histoires toutes plus invraisemblables les unes que les autres, ce qu'elle trouvait donc difficile à croire. Tôt ou tard il lui faudrait découvrir la vérité.

Elle parla à Elladan des craintes qu'elle éprouvait pour Elwyn et la raison qui la poussait à insister quand il s'agissait de se battre ou de fuir. Leurs vies étaient étroitement mêlées et si l'un disparaissait, nul doute que l'autre ne serait plus non plus. Du moins, c'était là sa vision des choses.

-Vous avez le point,
lui accorda son interlocuteur. Ce monde est... dangereux. Et on ne peut pas enfermer les personnes que nous aimons dans des bulles, pour les protéger à perpétuité. Mais si on peut au moins les protéger de notre propre folie... on ne peut guère en réclamer davantage.

-Si on n'aime pas la folie de nos proches, sommes-nous seulement digne de les aimer? L'interrogea l'ambassadrice. Il faut aimer la folie si on veut espérer la vaincre. En faire un ennemi nous donne moins de chance de pouvoir la vaincre. Il faut l'aimer et pourtant faire en sorte qu'elle ne puisse pas nous manquer ensuite.

Ainsi seul l'amour de l'autre est autorisé à survivre. Cela ressemblait à du Galadriel...
Nostariel informa alors Elladan à ce qu'il conviendrait de faire pour le monde. L'ombre était inquiétante, et il leur faudrait avoir tout le nécessaire pour riposter.

-Je l'espère bien. Rien ne serait pire à mes yeux que de devoir lui succéder, car alors, ma mère ne serait plus le seul parent que j'aurai à pleurer.


-Votre père vivra encore longtemps,
lui assura alors l'elfe. De toute façon si nous échouons à passer les épreuves qui attendent Arda dans le futur, il n'y aura plus un eldar pour en pleurer un autre. Ce monde sera pour les ignobles créatures sombres...Ce que nous devrons tous empêcher en unissant nos forces comme lors de la dernière alliance.

Car Sauron reviendrait un jour avait dit Elrond. Tant que son arme, l'Unique demeurait intact, son âme et son pouvoir pouvaient revenir.

Le prince sembla réfléchir un instant, puis il réppndit:

-Sans doute avez vous raison. J'ai passé bien trop de temps à fuir, et je devrais songer à me rapprocher de là où je pourrais me montrer utile. Des personnes qui pourraient avoir besoin de moi... J'y réfléchirais.

Nostariel lui adressa un sourire.

-Je suis ravie de vous l'entendre dire. Et votre famille sera heureuse de vous revoir.



code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2692-nostariel-the-light-o http://lonelymountain.forumactif.org/t2693-les-liens-de-nostariel http://lonelymountain.forumactif.org/t2694-rapports-de-missions-de-nostariel

avatar
♦ PSEUDOs : NathanAbraxas
♦ MESSAGES : 112
♦ RÉPUTATION : 420
♦ AVATAR : Blake Ritson
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : semi-elfe
— ORIGINAIRE DE : Imladris
— ÂGE DU PERSO : 2811ans
— RANG SOCIAL : Aisé
— MÉTIER PRATIQUÉ : Prince d'Imladris / Tueur d'orcs
— ARMES DU PERSO : Arc et épée, une dague dans la botte droite
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elfes
— VOYAGE AVEC : un cheval noir ébène nommé Hicraën, et son frère, quand chacun ne part pas de son coté
— AMOUREUSEMENT : Mon arc et ma vengeance

MessageSujet: Re: And what about very old friends? (ft. Elladan)   Mer 28 Mar 2018 - 23:50




“And what about very old friends?”    
Elladan & Nostariel


Ce bout de femme est divertissante. Non pas dans le sens où je songe à m'amuser de sa personne. Davantage dans celui où cela fait du bien de parler avec quelqu'un qui a d'autres sujets de conversations que les habituels que l'on peut trouver chez les rôdeurs, ou même des elfes tels qu'Haldir, rompus à l'art de la guerre.

"J'ai presque trois millénaires d'entrainement derrière moi. Je me sentirais vexé si vous m'appreniez ma leçon en terme de combat. [...]Quand aux nains, conseil d'ami, évitez. Ils sont si bas de terre qu'il est tout simplement impossible de les renverser. De leur coté... ils sont capables de manipuler des armes que nous peinerions presque à seulement tenir en main."

Je dois avouer que mes rencontres avec des nains ne sont pas l'évènement le plus fréquent qui me soit arrivé. Je dirai, à peine une vingtaine de fois en tout. Mais je me suis amusé à quelque entrainement avec l'une de mes dernières rencontres, et je dois avouer que si tel combat avait été réel, j'aurai surement pris plus de bleus que le nain en face de moi. J'ai pris plus de bleus que le nain en face de moi. Tout simplement parce que nos méthodes de combat ne s'harmonisent pas du tout. Comment voulez vous parer de l'épée face à un morgenstern manié d'une main de maitre? Hormis y perdre votre lame, prisonnière de la chaine reliant cette boule hérissée de piques à son manche... Quand à user de l'arc... encore faudrait il avoir le recul nécessaire à tendre la corde sans que le boulet ennemi ne vienne briser votre bois comme un fétu de paille. Notre véritable allié face aux nains, c'est la vitesse, et l'agilité, mais le rapport de force semble au premier abord bien inégal.

"Enfin, les nains ne sont pas l'ennemi. Tout juste sont ils trop butés pour être nos alliés. Que vous sachiez vous défendre face aux orcs et aux araignées, c'est bien plus utile."

J'écoute Nostariel parler de Elwyn sans le citer, une étincelle dans son regard que chaque elfe voudrais un jour voir dans le regard d'un autre. Et en même temps, à laquelle chacun semble aveugle jusqu'à ce qu'elle nous saute aux yeux. Sans doute est-il plus simple de remarquer ce genre de détails quand il ne nous concerne pas.

"Vous tenez véritablement à lui. En a t il idée?"

Si j'étais à la place d'Elwyn? J'avoue que je n'en sais rien. D'un coté, avoir une personne, une seule, à laquelle vous tenez suffisamment pour désirer préserver sa propre vie, uniquement pour ne pas voir cette étincelle disparaitre de son regard, c'est magnifique, et j'envie ceux qui parviennent à la trouver. De l'autre, j'aime ma liberté, et n'ai guère envie de me retrouver à devoir rentrer chez moi tous les soirs pour éviter les excès de panique de quelqu'un craignant finir veuf à chacun de mes départs.

"Je souhaite que nous n'en arrivions jamais à ce point. Car alors, pourquoi lutter, si la fin est déjà écrite?"

Je n'ignore pas que l'Age des elfes touche à sa fin, et que si les orcs ne m'ont pas la peau avant, je la verrai certainement. Mais cette perspective n'est pas sombre quand on espère laisser aux Hommes un monde dans lequel ils n'auront pas à craindre les orcs cachés dans l'ombre, ou les trolls sortant de la forêt pour les dévorer.

'Sans doute. Le moment venu."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2593-elladan-peredhel-uc#4 http://lonelymountain.forumactif.org/t2597-elladan-prince-d-imladris-mais-toujours-sur-la-route http://lonelymountain.forumactif.org/t2598-elladan-itineraire-d-un-elfe-rodeur#43487

avatar
♦ PSEUDOs : Glywen
♦ MESSAGES : 695
♦ RÉPUTATION : 1014
♦ AVATAR : Eva Green
♦ DC & co : Belladone Sanglebuc
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe
— ORIGINAIRE DE : Lothlórien
— ÂGE DU PERSO : 185 ans
— RANG SOCIAL : Aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ambassadrice de la Lórien
— ARMES DU PERSO : Arc, doubles dagues
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Seigneurs de la Lórien
— VOYAGE AVEC : Avec Haldir, Orophin ou Elwyn
— AMOUREUSEMENT : Célibataire

MessageSujet: Re: And what about very old friends? (ft. Elladan)   Jeu 29 Mar 2018 - 20:59

And what about very old friends?  
Nostariel & Elladan
Le monde changeait, et elle aussi changeait. Elle prenait de l'âge, gagnait en compétences...et gagnait aussi en sagesse, elle l'espérait.

-J'ai presque trois millénaires d'entrainement derrière moi,
lui répondit Elladan. Je me sentirais vexé si vous m'appreniez ma leçon en terme de combat. [...]Quand aux nains, conseil d'ami, évitez. Ils sont si bas de terre qu'il est tout simplement impossible de les renverser. De leur coté... ils sont capables de manipuler des armes que nous peinerions presque à seulement tenir en main.

-Fort heureusement, je n'ai pas le niveau pour vous apprendre quoi que ce soit, répondit à son tour Nostariel. Et ne vous en faites pas pour les nains, je n'ai pas l'intention de me faire détester d'eux pour autre que ma nature d'eldar. Et ils me sont indifférents. Si jamais je dois entrer en discussion avec eux, ce sera sur ordre de vos grands-parents ou sur conseil de votre père, mais nul autre.

Elle n'avais jamais affectionné les nains, mais ne les haissait pas non plus autant que certains. Comme elle l'avait exprimé, elle n'en avait cure. De toute façon elle était persuadée qu'ils refuseraient toute aide de la part des elfes si l'occasion se présentait de forger une alliance pour le bien de tous.

-Enfin, les nains ne sont pas l'ennemi, compléta le fils d'Elrond. Tout juste sont ils trop butés pour être nos alliés. Que vous sachiez vous défendre face aux orcs et aux araignées, c'est bien plus utile.


-Au moins le résultat des efforts vaudra le coup. Le vent se combat plutôt difficilement.

Car il ne fallait pas combattre pour rien. Il fallait gérer chaque chose comme il fallait.
Quant au caractère des gens et leur désir de vengeance s'associant souvent difficilement avec leur volonté de protéer un entourage souhaitant lui-même les protéger...Cela n'était pas facile. Mais il fallait tout d'abord comprendre. Lecombat, lui, était mené d'une toute autre manière.

-Vous tenez véritablement à lui, remarqua Elladan alors que Nostariel évoquait le moyen de soutenir des proches ayant une volonté de se venger.En a t il idée?

Les joues de Nostariel prirent une teinte de rose à ces mots. Ces choses là se voyaient-elles tellement?

-Nous nous connaissons depuis que nous sommes enfants,
répondit-elle sobrement. Nos nous sommes toujours soutenus et c'est vrai. Nous tenons vraiment l'un à l'autre.
Je ne sais pas si il sait à quel point il compte pour moi, ce genre de choses on ne peut que les deviner car les mots ne sont pas la pensé. J'ignore même si Dame Galadriel sait tout à fait à quel point elle importe pour moi, quoique pour elle c'est plus facile car ses dons le lui permettent.


Et de sûr, si Elwyn devait être soustrait à son univers, elle n'y survivrait pas.
Il lui arrivait parfois de s'inquiéter pour son futur depuis qu'Elrond lui avait fait part de la prophétie. Il y avait bien sûr des solutions, mais þout ne dépendrait que de ceux qui oseraient défier le mal...
Seraient-ils prêts à temps?

-Je souhaite que nous n'en arrivions jamais à ce point.
déclara Elladan. Car alors, pourquoi lutter, si la fin est déjà écrite?

-La fin n'est pas écrite, le corrigea Nostariel. Seuls quelques chemins empruntés le sont. Et certaines visions dépendent des choix que nous faisons. Si le mal progresse, rien ne permet de dire que nous échouerons face à lui.

Et ils ne devaient pas échouer. Sinon, l'avenir ne serait plus.
En tot cas, la jeune elfe encourageait vivement le prince à reprendre contact avec sa famille.

-Sans doute. Le moment venu. répondit-il.

Sans avoir le don de visions, Nostariel savait que ce temps viendrait.

code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2692-nostariel-the-light-o http://lonelymountain.forumactif.org/t2693-les-liens-de-nostariel http://lonelymountain.forumactif.org/t2694-rapports-de-missions-de-nostariel

avatar
♦ PSEUDOs : NathanAbraxas
♦ MESSAGES : 112
♦ RÉPUTATION : 420
♦ AVATAR : Blake Ritson
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : semi-elfe
— ORIGINAIRE DE : Imladris
— ÂGE DU PERSO : 2811ans
— RANG SOCIAL : Aisé
— MÉTIER PRATIQUÉ : Prince d'Imladris / Tueur d'orcs
— ARMES DU PERSO : Arc et épée, une dague dans la botte droite
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elfes
— VOYAGE AVEC : un cheval noir ébène nommé Hicraën, et son frère, quand chacun ne part pas de son coté
— AMOUREUSEMENT : Mon arc et ma vengeance

MessageSujet: Re: And what about very old friends? (ft. Elladan)   Jeu 19 Avr 2018 - 9:10




“And what about very old friends?”    
Elladan & Nostariel


Cette fois-ci, c'est à mon tour de la corriger, et de corriger par la même occasion le pauvre choix de mots que j'ai utilisé quand à ses capacités guerrières.

"En vérité, je crois que vous pourriez m'apprendre deux ou trois trucs. Allez savoir. Nous ne sommes pas de la même génération, et nos méthodes de combat diffèrent certainement quelques peu. Je ne combat pas comme le seigneur Thranduil me l'a appris, après tout. Bien que mon style personnel s'appuie un peu trop sur la présence de Elrohir à mes cotés."

Concernant les nains, je crains que nos deux races ne sachent jamais se montrer alliées. Tout juste toutes deux ennemies du même ennemi, ce qui serait sans doute la forme d'alliance la plus acceptable que l'on sache trouver. Un compromis. De ceux qui disent que "l'ennemi de mon ennemi est mon allié". Le temps d'une bataille du moins. Cependant, il n'est dans l'intérêt de personne de nous monter les uns contre les autres, et l'indifférence est, comme l'a souligné Nostariel, la position idéale à aborder avec eux.

La conversation dérivant sur Elwyn et l'affection que lui porte Nostariel donne le rose aux joues de la jeune elfe, faisant naître un sourire sincère sur mon visage. Cet elfe a plus de chance qu'il ne le croit, et malgré tout ce que je peux dire et penser sur les proches et le handicap qu'ils sauraient être, serait fou celui qui ne l'envierait pas. Bien que je sois de ceux à préférer que ça tombe chez les autres que chez moi.

"Mettre des mots sur des émotions. Je crois qu'il n'y a pas un auteur dans n'importe quelle langue qui existe ou a un jour existé qui en soit réellement capable." Une pause, réfléchissant, avant de m'accorder avec moi-même sur le fait qu'elle ne s'offusquera pas de la suite de mes mots. "Vous devriez poser la question à Galadriel. Avec Celeborn, c'est un sentiment qu'elle connait depuis bien avant notre naissance, à vous et à moi. Elle saurait aisément le reconnaitre... et puis, ça n'engage à rien."

Ce n'est certes guère ma grand-mère qui irait faire courir un bruit ou un autre dans sa chère Lorien. Ni qui irait trouver Elwyn pour lui expliquer ce qu'elle voit de meilleure que sa chasse dans son avenir. D'ailleurs, si vous voulez mon humble avis... si j'ai réussi à mettre le doigt dessus, avec cette incapacité que j'ai à me lier de façon durable aux gens, ne croyez vous pas que la Dame de Lorien, tout en amour et en bonté, ne l'a pas compris depuis bien longtemps?

Pour ma part, j'ai une façon bien plus détournée de le reconnaitre, si un jour cela vient à me tomber dessus. Laquelle? Et bien, si je tiens dur comme fer à chaque membre de ma famille, respecte mes ainés et protègerai ma sœur cadette contre vents et marées, le lien que j'ai avec mon frère, mon jumeau, mon compagnon d'armes et de galères, et tout simplement, l'elfe avec lequel je passe à peu près 300jours par année depuis 2800 d'entre elles, c'est un lien unique que je pense ne jamais voir surpassé. Donc... le jour où je trouve mieux que mon reflet préféré, nous pourrons dire que cela m'est tombé dessus.

"Je l'espère. En attendant, je dois juste avouer apprécier de ne pas porter le fardeau de mon père. Ce don est une malédiction. Ces visions... J'ai eu mille fois l'occasion de me trouver près de lui lorsqu'il en recevais de nouvelles, et je peux vous assurer que je ne l'ai jamais vu rire de les lire. Je vois bien assez d'horreurs dans mon présent sans chercher à voir celles du futur."

Ma capacité à sentir la galère arriver est déjà bien suffisante. Rien de prémonitoire, juste de l'intuition, que je met davantage sur le compte que j'en connais les signes annonciateurs que sur une quelconque part du don de mon père. Comme quand le marin sait qu'une mer d'huile annonce une tempête, je sais qu'une forêt vierge du moindre chant d'oiseaux annonce la présence ennemie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2593-elladan-peredhel-uc#4 http://lonelymountain.forumactif.org/t2597-elladan-prince-d-imladris-mais-toujours-sur-la-route http://lonelymountain.forumactif.org/t2598-elladan-itineraire-d-un-elfe-rodeur#43487

avatar
♦ PSEUDOs : Glywen
♦ MESSAGES : 695
♦ RÉPUTATION : 1014
♦ AVATAR : Eva Green
♦ DC & co : Belladone Sanglebuc
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe
— ORIGINAIRE DE : Lothlórien
— ÂGE DU PERSO : 185 ans
— RANG SOCIAL : Aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ambassadrice de la Lórien
— ARMES DU PERSO : Arc, doubles dagues
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Seigneurs de la Lórien
— VOYAGE AVEC : Avec Haldir, Orophin ou Elwyn
— AMOUREUSEMENT : Célibataire

MessageSujet: Re: And what about very old friends? (ft. Elladan)   Jeu 19 Avr 2018 - 14:59

And what about very old friends?  
Nostariel & Elladan

Le prince sembla vouloir se reprendre.

-En vérité, je crois que vous pourriez m'apprendre deux ou trois trucs, lui dit-il. Allez savoir. Nous ne sommes pas de la même génération, et nos méthodes de combat diffèrent certainement quelques peu. Je ne combat pas comme le seigneur Thranduil me l'a appris, après tout. Bien que mon style personnel s'appuie un peu trop sur la présence de Elrohir à mes cotés.

Nostariel laissa échapper un petit rire avant de croiser  le regard d'Haldir.

-Je suis plus une politicienne qu'une combattante, répondit-elle. Même si je ne me débrouille pas trop mal au tir à l'arc. Mais les techniques, je les dois majoritairement à Haldir. Elles sont donc certainement plus proches des vôtres que vous ne le pensez.

La conversation n'alla pas plus loin concernant les nains. Qu'y avait-il à en dire de plus, de toute façon? Ils n'étaient pas près de changer, et eux non-plus.
Mais concernant Elwyn, il y avait beaucoup à dire et Nostariel remarqua bien la curiosité dont faisait preuve Elladan à ce sujet.

-Mettre des mots sur des émotions, songea-t-il. Je crois qu'il n'y a pas un auteur dans n'importe quelle langue qui existe ou a un jour existé qui en soit réellement capable. Vous devriez poser la question à Galadriel. Avec Celeborn, c'est un sentiment qu'elle connait depuis bien avant notre naissance, à vous et à moi. Elle saurait aisément le reconnaitre... et puis, ça n'engage à rien.

Nostariel se mordilla la lèvre inférieure, embarrassée. Elle n'osait même pas lancer un nouveau regard à Haldir car de son point de vue, certaines choses étaient gênantes.

-Peut-être les choses n'ont-elles pas besoin de mots, suggéra-t-elle. Peut-être se précisent-elles en notre esprit avec le temps.

En vérité, même parler de sentiment avec Galadriel la gênait. Pourtant elle faisait partie des personnes qui étaient les plus proches d'elle. Alors que craignait-elle? Que les mots ôtent toute magie à la réalité?

Fort heureusement le sujet ne demeura pas bien longtemps le même. Il dériva sur l'avenir, et ce qui les attendait peut-être en ce monde.

-Je l'espère, déclara le prince lorsqu'elle lui eut dit que l'avenir n'était pas entièrement tracé. En attendant, je dois juste avouer apprécier de ne pas porter le fardeau de mon père. Ce don est une malédiction. Ces visions... J'ai eu mille fois l'occasion de me trouver près de lui lorsqu'il en recevais de nouvelles, et je peux vous assurer que je ne l'ai jamais vu rire de les lire. Je vois bien assez d'horreurs dans mon présent sans chercher à voir celles du futur.

-Je remercie les Valar de ne pas avoir de tel pouvoir également, répondit l'ambassadrice de la Lorien avec un hochement de tête. Tout avenir n'est pas bon à voir. Surtout que j'ai l'impression que dès qu'il en est question, il s'agit forcément de quelque chose de négatif. Peut-être sont-ce là des mises en garde. Des signaux d'alarme disant qu'il faut agir afin que certaines choses n'arrivent pas. Il est arrivé à Dame Galadriel de voir des choses dans son miroir qui ne sont jamais arrivées parce qu'elle avait agi à temps.

code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2692-nostariel-the-light-o http://lonelymountain.forumactif.org/t2693-les-liens-de-nostariel http://lonelymountain.forumactif.org/t2694-rapports-de-missions-de-nostariel

avatar
♦ PSEUDOs : NathanAbraxas
♦ MESSAGES : 112
♦ RÉPUTATION : 420
♦ AVATAR : Blake Ritson
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : semi-elfe
— ORIGINAIRE DE : Imladris
— ÂGE DU PERSO : 2811ans
— RANG SOCIAL : Aisé
— MÉTIER PRATIQUÉ : Prince d'Imladris / Tueur d'orcs
— ARMES DU PERSO : Arc et épée, une dague dans la botte droite
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elfes
— VOYAGE AVEC : un cheval noir ébène nommé Hicraën, et son frère, quand chacun ne part pas de son coté
— AMOUREUSEMENT : Mon arc et ma vengeance

MessageSujet: Re: And what about very old friends? (ft. Elladan)   Dim 29 Avr 2018 - 17:53




“And what about very old friends?”    
Elladan & Nostariel


La politique, pas ma tasse de thé, vraiment. Et pourtant, père a essayé. Même si j'en connais juste assez pour éviter à Imladris quelques déboires diplomatiques imputables à l'un de ses princes, en règle général, la politique, je ne m'en approche pas. Tout juste vais-je saluer le seigneur du coin quand mon cheval et moi nous arrêtons dans une cité d'importance, comme cela est de rigueur.

"Peut-être, effectivement. Pour ma part, je suis bien davantage un combattant qu'un politicien, n'en déplaise à mon père. Peut-être qu'un jour viendra où je vous proposerais d'échanger quelques conseils diplomatiques contre quelques conseils martiaux, mais pas dans l'immédiat. Vous avez un excellent professeur, vous êtes loin d'être démunie au combat, j'en suis certain."

Professeur dont je comprend seulement à l'instant que la présence dérange légèrement Nostariel sur le sujet d'Elwyn. Je n'y songeais guère, il faut bien l'avouer.

"Dites Haldir, sans vouloir vous commander, vous iriez nous chercher un verre? Parler ainsi  me donne soif."

Pour peu bavard qu'il soit, je sais que j'entendrais parler de cette histoire qui dit que je profite de mon statut de prince quand cela m'arrange. Je sais parfaitement que j'aurai pu me déplacer moi-même, mais j'avais besoin qu'il s'écarte. Et l'elfe blond éloigné, pour peu de temps je le sais, je reporte mon attention sur Nostariel et la conversation qui semble paniquer ses émotions.

"Pardonnez mon indélicatesse. Ce n'est guère le genre de sujet dont j'ai l'habitude de traiter. Promettez moi d'y réfléchir, et je réfléchirai à passer par Imladris sur le chemin du retour. Si Elwyn peut trouver le bonheur, et s'il peut vous offrir ce bonheur en échange, par pitié, ne passez pas à coté. Il mérite de connaitre autre chose que cette existence. Et vous méritez de cesser de vous inquiéter de son devenir à chaque minute qui passe."

Haldir ne tarde pas à revenir et nous repartons sur le sujet des pouvoirs de mes parents, que ni l'un ni l'autre ne souhaiterions posséder.

"C'est à espérer. Même si je sais que certaines visions sont plus fidèles à la réalité à venir que nous le voudrions." Un élan de morosité m'envahit un instant à penser à cette vision qui ne fut décidément pas assez prémonitoire, responsable de cette souffrance qui me pousse aujourd'hui encore à la chasse. "Enfin, les Valars soient loués, mes cauchemars ne sont que cela. Des cauchemars.

Des cauchemars pouvant être à la fois images du passé, du présent et du futur, mais cela n'est du qu'au fait que l'impression que plus nous massacrons d'orcs, plus le Mordor en vomit, se fait chaque jour plus vive dans mon esprit.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2593-elladan-peredhel-uc#4 http://lonelymountain.forumactif.org/t2597-elladan-prince-d-imladris-mais-toujours-sur-la-route http://lonelymountain.forumactif.org/t2598-elladan-itineraire-d-un-elfe-rodeur#43487

avatar
♦ PSEUDOs : Glywen
♦ MESSAGES : 695
♦ RÉPUTATION : 1014
♦ AVATAR : Eva Green
♦ DC & co : Belladone Sanglebuc
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elfe
— ORIGINAIRE DE : Lothlórien
— ÂGE DU PERSO : 185 ans
— RANG SOCIAL : Aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ambassadrice de la Lórien
— ARMES DU PERSO : Arc, doubles dagues
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Seigneurs de la Lórien
— VOYAGE AVEC : Avec Haldir, Orophin ou Elwyn
— AMOUREUSEMENT : Célibataire

MessageSujet: Re: And what about very old friends? (ft. Elladan)   Dim 29 Avr 2018 - 20:45

And what about very old friends?  
Nostariel & Elladan

Elladan ne semblait pas bien à son aise face aux affaires politiques, alors que pour Nostariel c'était le contraire. Elle ne se battait pas trop mal avec des armes grâce à Haldir, mais elle se débrouillait beaucoup mieux avec les mots.

-Peut-être, effectivement, répondit le prince. Pour ma part, je suis bien davantage un combattant qu'un politicien, n'en déplaise à mon père. Peut-être qu'un jour viendra où je vous proposerais d'échanger quelques conseils diplomatiques contre quelques conseils martiaux, mais pas dans l'immédiat. Vous avez un excellent professeur, vous êtes loin d'être démunie au combat, j'en suis certain.

-Fort heureusement, d'autres personnes peuvent se charger de la politique à votre place, répondit l'ambassadrice. Votre père règne, et les ambassadeurs sont envoyés afin de traiter en son nom. Au fond, si vous n'aimez pas cela, votre place est la meilleurs dans le schéma. Mais si un jour vous avez besoin d'aide à propos de ce qui touche la politique, je serai ravie de pouvoir vous être utile.

Il s'agissait là d'un sujet qu'elle maîtrisait plutôt bien. Le sujet "Elwyn" par contre...Même après près de deux siècles à le côtoyer, Nostariel devait bien admettre que certains aspects de sa personnalité arrivaient encore a la déconcerter. Et elle ne voulait pas vraiment s'étendre sur le sujet devant Haldir. Après il trouverait le moyen de la taquiner.
Elladan avait dû s'en rendre compte car il demanda à l'elfe:

-Dites Haldir, sans vouloir vous commander, vous iriez nous chercher un verre? Parler ainsi  me donne soif.

Celui-ci obtempéra, mais à son regard, Nostariel savait qu'elle aurait droit à un interrogatoire plus tard.

-Pardonnez mon indélicatesse, reprit donc Elladan. Ce n'est guère le genre de sujet dont j'ai l'habitude de traiter. Promettez moi d'y réfléchir, et je réfléchirai à passer par Imladris sur le chemin du retour. Si Elwyn peut trouver le bonheur, et s'il peut vous offrir ce bonheur en échange, par pitié, ne passez pas à coté. Il mérite de connaitre autre chose que cette existence. Et vous méritez de cesser de vous inquiéter de son devenir à chaque minute qui passe.

Nostariel baissa la tête à ses paroles, réfléchissant. Elwyn et elle avaient toujours été proches, très proches, même. Plus que de n'importe qui...Mais cela lui avait toujours semblé quelque chose d'évident et naturel. Elle ne s'était jamais vraiment posé de questions à ce sujet. Mais lorsque les questions arrivaient, elle devait bien admettre que les choses s'imposaient à elle sous un autre angle.

-Je veux qu'il soit heureux, lui dit-elle. Et qu'il soit possible pour lui de passer au-delà de son désir de vengeance perpétuelle. Si ce à quoi vous songez est possible, alors oui, je veux qu'il en soit ainsi...

Parce que ce qu'elle ressentait était d'une rare intensité. Elle savait ce qu'était aimer quelqu'un de sa famille ou quelqu'un comme sa famille. Mais aimer d'amour...Il était possible que ce soit cela. Etait-ce vraiment cela?
En son for intérieur, elle sentait que la réponse était "oui".

Haldir revint finalement avec trois boissons et le sujet put bifurquer sur les capacités des elfes à voir l'avenir.

-C'est à espérer, répondit Elladan lorsque Nostariel évoqua la possibilité que les visions ne soient que des mises en garde. Même si je sais que certaines visions sont plus fidèles à la réalité à venir que nous le voudrions. Enfin, les Valars soient loués, mes cauchemars ne sont que cela. Des cauchemars.

-Certaines peuvent l'être, répondit l'ambassadrice. Elles peuvent malheureusement influer négativement les choix faits à postériori et précipiter les événements dans la mauvaise direction. C'est pour cela qu'il faut être vigilant avec les visions. Elles peuvent être vraies, ou de simples avertissements. Mais je dois dire que je suis également très heureuse de ne pas être détentrice d'un tel don.


code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2692-nostariel-the-light-o http://lonelymountain.forumactif.org/t2693-les-liens-de-nostariel http://lonelymountain.forumactif.org/t2694-rapports-de-missions-de-nostariel
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: And what about very old friends? (ft. Elladan)   

Revenir en haut Aller en bas
 
And what about very old friends? (ft. Elladan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Friends, we need your feedback
» Elladan et Elrohir
» 08. That's what friends are for
» [THEME] Just friends ? [TERMINE]
» After the show between friends [Rachel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: partie rp du forum :: Eriador :: Comtée-
Sauter vers:  
hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains hobbit nains hobbit nains hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.