AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Saruman : Cherche vieillards un peu séniles en robes colorées pour peupler
sa maison de retraite en construction
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
mother and daughter. what else? ► elea

Partagez | 
 

 mother and daughter. what else? ► elea

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité

MessageSujet: mother and daughter. what else? ► elea   Dim 21 Jan 2018 - 22:11




MOTHER AND DAUGHTER, WHAT ELSE?
Irissë & Elea.
Sa douce Elea était grande. Enfin, grande, façon de parler. Elle était ... encore jeune pour une humaine. Mais elle était loin d'être la petite fille qu'elle avait porté dans ses bras quand elle était toute petite et qu'elle venait tout juste d'arriver sur Imladris. Irissë était heureuse ... Oui, elle était heureuse de voir sa petite grandir de la sorte. Elle faisait ... elle faisait quelques erreurs parfois. La dernière qu'elle avait fait en date ? Tomber amoureuse d'un manant. Enfin, ça, c'était une erreur selon Elrohir. Irissë avait été derrière la petit. Oui. Elle l'avait soutenue. Elle lui avait dit qu'elle était là. La soutenir. Lui dire que ce n'était rien. Et que parfois, on écoutait son coeur. L'amour était un sentiment compliqué et il le serait toujours. Les humains avaient de la chance selon Irissë. Ils pouvaient ... ils pouvaient tomber amoureux. A plusieurs reprises. Leur coeur ne se liait pas comme ceux des Elfes. Et en ce point là, oui, Irissë pouvait ... jalouser quelque peu les humains. Mais elle trouvait que c'était triste par la même occasion. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison que ... Et bien, parce qu'ils ne se liaient pas vraiment pour la vie. C'était bien. Mais triste en même temps. Ce qui était le mieux ? Elle n'en savait rien. Et elle ne voulait pas le savoir.

Quoi qu'il en soit, aujourd'hui, c'était cueillette et fabrication de diverses potions. Elle avait appris des meilleurs. Et il était normal qu'elle retransmette ce savoir à Elea. Qui avait aussi quelques dons pour la guérison. Enfin, don, c'était une façon de parler. Mais il était vrai que Elea était plutôt douée dans ce domaine. Alors, l'Elfe blonde s'était pointée à la dépendance de la petite. Elles ne vivaient plus ensemble. Mais elles ne vivaient pas loin l'une de l'autre. Non. Irissë aimait bien garder un oeil sur la jeune femme. Histoire de s'assurer que tout allait bien pour elle. Et qu'elle n'avait besoin de rien. Dans la joie et la bonne humeur, Irissë avait récupéré son sac dans lequel elle pourrait mettre les différentes plantes qu'elle allait récupérer. Elle avait fait préparer deux chevaux. Elles iraient ... Oh, pas très loin d'Imladris. Il y avait quelques petits endroits qui étaient assez intéressants. Enfin, peut-être qu'elle n'aurait dû faire préparer qu'un seul cheval. Elle ne savait pas si Elea avait envie de passer du temps avec sa maman de coeur aujourd'hui ou bien si elle préférait vaquer à ses occupations. Elle avait tapé contre la porte et elle n'avait pas attendu qu'on lui réponde pour rentrer. "Elea ? Es-tu présente ?" Parce qu'elle ne la voyait pas. Peut-être dans sa chambre. Ou peut-être qu'elle n'était pas là du tout. "Je venais te proposer une sortie." Elle espérait que ça pourrait lui plaire.

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 627
♦ RÉPUTATION : 3035
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Elle ne voyage pas
— AMOUREUSEMENT : Personne

MessageSujet: Re: mother and daughter. what else? ► elea   Jeu 8 Mar 2018 - 20:26

 




mother and daughter




Sa nouvelle vie prenait un chemin tranquille, sans problèmes et sans mensonges, sans trahisons et sans mauvaises surprises. Depuis que Buchanan était parti, les quatre saisons s’étaient enchainées dans l’esprit d’Elea, passant par l’automne funeste, le glacial hiver, la renaissance du printemps et enfin la chaleur de l’été. Le sourire lui était revenu, soutenue quotidiennement par son ami Ash qui prenait soin d’elle et veillait à ce qu’elle progresse dans le deuil qui l‘avait foudroyée. Elle l’avait sauvé une fois alors il s’était senti redevable en faisant de même et l’aider un peu à se remettre de son chagrin d’amour. Elea avait compris qu’elle n’était pas une elfe, puis la visite d’Hadrian avait fini par la rassurer dans ses choix et alors elle retrouvait ses marques soutenue par ses deux parents ; toujours.
Une belle journée s’était éveillée au sein de la vallée et Elea n’avait pas revu Ash. Probablement qu’il était parti à la chasse, de toute façon il faisait sa vie et maintenant qu’elle allait bien elle sentait son départ proche avec une grosse amertume dans le fond de la gorge. C’était sans aucun doute pour cela qu’elle s’évertuait à lui faire de bons repas. Elle ignorait s’il était sensible à cela mais généralement on a du ma à partir de là où l’on mange bien n’est ce pas ? Elle ne redoutait pas d’être seule dans cette maison mais elle s’était habituée à la présence de Ash et ne désirait pas le voir s’en aller pour toujours. On ne parlait pas d’amour, pas aussi vite, mais elle s’y était beaucoup attachée et faisait en sorte qu’il se sente bien chez elle.

Une douce odeur s’élevait dans toute la maisonnette, Elea s’appliquait à faire à manger, tout le temps. C’était sa mère qui lui avait appris la cuisine comme beaucoup de choses et elle se répétait toujours tous les sages conseils qu’elle avait pu un jour lui donner. Oh Elea n’avait pourtant pas été un modèle de patience étant plus jeune mais elle avait toujours été studieuse par besoin de rendre fiers ceux qui s’occupaient d’elle. Elle espérait que ce soit toujours le cas, qu’ils ne prenaient jamais en compte ses erreurs de parcours, car elle avait aussi besoin d’apprendre seule, en tant que jeune femme et non en tant qu’enfant des elfes. C’était parfois compliqué, mais elle était forte et courageuse, elle tenait cela de sa mère aussi qui lui avait appris a toujours garder la tête froide. La jeune femme soupira doucement, il y avait des choses qui la faisaient encore souffrir, certaines choses qu’elle ne comprenait pas mais au sein d’imladris rien ne pouvait plus la toucher.

C’est alors qu’Elea entendit la douce voix de sa mère porter à l’intérieur de sa maisonnette et soudainement égayer les lieux mais surtout l’interrompre dans ses activités. Elea laissa tout tomber de sa préparation du repas du soir, un large sourire suivit d’un petit rire combla le silence et elle s’empressa de s’essuyer les mains sur son tablier pour passer son visage hors de la cuisine.

« Entre ! j’arrive !! »

Elea ne disait jamais on à une petite balade, elle en profiterait pour cueillir des herbes et refaire ses paniers de fruits car cela commençait à manquer.



_________________


Silence
You came into my heart and my world started changing. You are the reason why. I still wanna try, Love, in every places. In every secret parts. And in the silent move. You make over over me. You came to me that day. For a reason I couldn't say. I just know that from that time my heart couldn't resist to your smile. Believe me. Or leave me ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world
Invité

Invité

MessageSujet: Re: mother and daughter. what else? ► elea   Dim 18 Mar 2018 - 10:19




MOTHER AND DAUGHTER, WHAT ELSE?
Irissë & Elea.
Irissë avait envie de passer un peu de temps avec sa fille. Ca allait lui faire du bien. Ca allait leur faire du bien à toutes les deux. Ouais. Ca serait cool. Ca serait chouette. Elles iraient faire de la cueillette toutes les deux. Elles en profiteraient pour papoter un peu. De passer du bon temps. Irissë pourrait aussi questionner la petite pour savoir comment elle allait. Parce qu'elle savait que l'histoire avec le barde, ça n'avait pas été simple. Du tout. Ca avait provoqué toute une histoire. C'était terminé, certes. Mais l'Elfe doutait que ça avait laissé quelques traces quand même. Et justement, c'était ce que Irissë voulait vérifier. Que tout allait bien pour celle qui était la prunelle de ses yeux. Ce petit être qu'elle avait vu grandir au fil des années et qui prenait son indépendance. Qui, un jour, quitterait Imladris peut-être définitivement afin de voir le monde de ses propres yeux. Et ne reviendrait jamais en terre Elfique. Peut-être que Irissë se trompait. Peut-être que Elea resterait. Le plus longtemps possible. Mais elle ne pouvait pas en être certaine. Alors oui, c'était le bon moment. Vraiment le meilleur moment pour passer un peu de temps avec celle qu'elle considérait comme étant sa fille.

Irissë était donc rentrée chez Elea, haussant un peu le ton afin de savoir si elle était là. Parce qu'après tout, la petite humaine avait peut-être des choses à faire. Peut-être qu'elle n'était pas disponible. Ou pas là. La blonde eut un sourire jusqu'aux oreilles quand elle entendit sa douce voix. "Ah, j'ai cru que tu n'étais pas là." Ca aurait été dommage mais elle aurait compris. Tout simplement. Elle attendit patiemment que la tête blonde vienne l'accueillir. Tout de suite, ou presque, elle ouvrit grand les bras pour lui faire un câlin. Parce qu'elle aimait les câlins. L'une comme l'autre d'ailleurs. Et Irissë ne pouvait jamais s'empêcher de la prendre dans ses bras. C'était un moment ... Oui, un moment auquel Elea ne pouvait pas échapper. Non. un jour, peut-être que l'humaine lui dirait que c'en était assez. Et qu'elle n'avait plus envie de telles preuves d'attention et d'amour. Mais qu'importe. Ca ne changerait pas au fait qu'Irissë et Elea, c'était à la vie à la mort. Même si elle essayait de ne pas vraiment penser à ce dernier point. C'était quelque chose à laquelle elle n'aimait pas penser. Mais alors pas du tout. Parce qu'elle savait très bien que ... que la vie d'Elea n'était pas éternelle. Bien malheureusement. Et c'était quelque chose d'horrible d'ailleurs. Enfin. Elle se détacha d'Elea après ce gros câlin. "Comment tu vas ? T'aurais un peu de temps libre pour venir en balade avec ta mère ?" lui avait-elle dit dans un sourire. "Parce que j'ai besoin de certaines plantes particulières. Et j'ai pensé qu'on pourrait aller à leur recherche, toutes les deux." Et bien sûr, elle avait tout un tas d'autres choses en tête mais bon. C'était autre chose.

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 627
♦ RÉPUTATION : 3035
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Elle ne voyage pas
— AMOUREUSEMENT : Personne

MessageSujet: Re: mother and daughter. what else? ► elea   Mar 27 Mar 2018 - 20:57

 




mother and daughter




Elle était là, telle la lumière de l'aube, rayonnante et venant réchauffer son cœur de ses bonnes ondes, Irissë était un véritable havre de paix pour Elea, sa figure maternelle, elle en avait besoin pour grandir, pour évoluer et ses conseils étaient toujours les bienvenus. Alors après cet énorme calin, l'elfe lui proposa a nouveau de venir avec elle pour aller cueillir quelques herbes. Elle n'allait pas lui dire deux fois, le temps était magnifique, clément et elle avait bien envie de marcher un peu avec elle, lui raconter ses dernières nouvelles et entendre également les siennes. La forêt devait être pleine de belles trouvailles avec les quelques gouttes de pluie qui étaient tombées ces derniers jours, Elea ne refusait de toute manière jamais une petite sortie mère-fille.

Alors, Elea laissa tout en plan pour attraper sa cape et son panier, quand il s'agissait d'une balade avec sa mère, Elea répondait toujours présente. Car elle adorait passer du temps avec sa mère, bien qu'elle n'habite plus chez elle, elles étaient restées très proches et rien n'aurait pu détourner l'attention d'Elea. C'était elle sa mère, désormais et jusqu'à la fin de ses jours parce qu'elle avait su prendre soin d'elle, parce qu'elle l'avait élevée et parce qu'elle avait su lui donner l'amour dont elle avait manqué après s'être rendu compte qu'elle avait tout oublié de sa vie, Irissë lui serait toujours chère. Elea prit donc la porte de sortie, veillant à ce que sa mère suive pour la refermer et s'aventura tout naturellement sur un petit sentier qui menait vers le bois. Elle apprendrait sans doute de nouvelles choses, comme à chaque fois qu'elles partaient en cueillette.

Elles prirent quelques chemins, afin de s'éloigner vers des zones plus sauvages et où la nature y était belle et abondantes à mesure que l'on remontait sur les flancs de la vallée. On pouvait voir les toits de la cité briller entre les feuillages en contrebas, ce qui leur indiquait aussi le chemin. Elea avait commencé à remplir son petit panier d'herbes aromatisantes mais aussi de fleurs de camomille pour en faire quelques infusions le soir. Elea respira doucement l'air frais de la foret tandis que le vent faisait bruisser les feuilles des cimes. Puis elle reporta son attention sur sa mère, elle était à un tournant de sa vie, elle avait besoin de son avis pour une option qui pourrait s'offrir à elle.

«  Tu sais j'ai beaucoup réfléchi, je souhaite devenir une vraie guérisseuse comme toi. La musique me plaît toujours mais j'ai l'impression d'avoir changé ces derniers temps, »

De manière positive, du moins elle n'était plus aussi naïve qu'elle avait pu l'être, mais elle avait l'envie de prendre soin de tout le monde et de pouvoir compter parmi les guérisseurs officiels de la cité serait un véritable honneur pour elle. Après tout elle avait été formée par une grande guérisseuse et elle avait souvent pratiqué à ses côtés.

«  Tu crois que c'est possible ? Souvent les elfes me confient des hommes à soigner quand je passe, mais je suis aussi capable de soigner des elfes ! J'ai eu un très bon professeur, ils devraient le savoir pourtant! »

Elea avait l'impression que sa condition de mortelle allait bloquer son évolution encore une fois. Alors elle voulait l'avis de sa mère, serait-ce une bonne décision ? Comment cela serait il perçu avec tout le respect qu'on lui portait quand même ?



_________________


Silence
You came into my heart and my world started changing. You are the reason why. I still wanna try, Love, in every places. In every secret parts. And in the silent move. You make over over me. You came to me that day. For a reason I couldn't say. I just know that from that time my heart couldn't resist to your smile. Believe me. Or leave me ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world
Invité

Invité

MessageSujet: Re: mother and daughter. what else? ► elea   Dim 8 Avr 2018 - 14:07




MOTHER AND DAUGHTER, WHAT ELSE?
Irissë & Elea.
Sa fille. La prunelle de ses yeux. Est-ce qu'un jour elle aurait des enfants ? Ou bien est-ce que Elea lui suffisait amplement ? Irissë ne saurait répondre à cette question. Dans l'immédiat en tout cas. Encore fallait-il qu'elle trouve son âme soeur. Et qu'elle se lit, justement, avec cet homme. Avec cet Elfe. Un humain ? Pourquoi pas. Après tout, ça s'était déjà vu. Seulement, la mortalité touchait les humains. Et c'était quelque chose ... que la blonde craignait. Tout comme Elea. Elle craignait la perdre un jour. Ca arriverait. Elle le savait. Et Irissë ne pouvait rien faire contre cela. Pour autant, c'était quelque chose ... de normal. C'était la vie. Le cycle de la vie, tout simplement. Mais c'était dur. Vraiment dur. De s'imaginer que sa petite tête blonde ne serait plus là et que l'Elfe, elle, continuerait sa vie encore longtemps après Elea. Mais chassons au loin ses mauvaises pensées et revenons-en plutôt à ce qui nous intéresse.

Mère et fille avaient quitté le logement de la jeune humaine. Direction le sentier et le bois qui n'était pas très loin. Oui, une cueillette à domicile, en quelque sorte. Ca ne faisait pas de mal, bien au contraire. "La prochaine fois, il nous faudra prendre des montures." avait-elle dit à l'encontre d'Elea. "Nous irons un peu plus loin." Et ça nécessiterait, sans doute, qu'elles s'absentent également deux ou trois jours. Mais elle savait que ça ne dérangerait pas la petite. Au contraire. Maintenant qu'elle était plus grande, et qu'elle nécessitait moins d'attention, Irissë pouvait s'en retourner sur la route. Elle ne dirait pas que ça lui avait manqué. Elle s'était occupée de la petite pendant pas mal de temps. Et l'appel de la route se faisait sentir. Mais si c'était à refaire, arrêter les voyages pour s'occuper d'Elea, l'Elfe le ferait à nouveau. Sans aucune hésitation. Pare que ça lui avait fait un bien fou de pouponner un peu. "Enfin, si ça te tente, bien évidemment." Parce qu'elle n'obligerait pas Elea à l'accompagner si cette dernière ne voulait pas le faire. Bien qu'elle se doutait qu'elle accepterait sans doute.

Panier en main, pour l'une, comme pour l'autre, Irissë avait prévu une petite besace. Dans le cas où la cueillette serait abondante. Sait-on jamais après tout. L'Elfe avait besoin de refaire le stock sur certaines plantes, notamment sur de l'Elfidée. Herbe qui était à la base de nombreux cataplasmes curatifs et dont elle se servait assez souvent. Elle savait aussi qu'elle trouverait pas mal de Lotus de l'aube et de la Viveracine. Il lui manquerait encore quelques ingrédients. Mais ça, ça serait pour son prochain voyage. Quand elles iraient plus loin. Si Elea l'accompagnait. "Ah, voilà." Arrivées sur place, elles commencèrent rapidement à remplir leurs paniers. Elea finit par briser le silence, après quelques minutes. Irissë s'était plus ou moins stoppée dans ce qu'elle était en train de faire. Pour prendre le temps d'écouter la petite. Elle voulait devenir guérisseuse. Un sourire s'étira sur le visage d'Irissë. "Le changement, cela a du bon parfois." Elle eut un hochement de la tête. "Comment en es-tu venue à cette décision ?" Elle était curieuse d'entendre le cheminement de sa fille. Voir, justement, ce qu'elle ... Et bien, pourquoi, d'un seul coup, elle avait changé d'avis. D'autant plus qu'elle aimait la musique. Mais on n'en faisait pas vraiment un métier. C'était plus une passion. C'était peut-être la conclusion à laquelle elle était parvenue toute seule. Mais oui, elle était curieuse de connaître son cheminement. Elea souhaitait avoir son avis à ce propos. Il existait une certaine forme de discrimination. Dans le sens où ... Dans le sens où on lui confiait les humains à soigner. Et pas les Elfes. Irissë fronça des sourcils en entendant cela. "Ils le font tous ? Ou juste certains guérisseurs ?" Parce que ce n'était pas normal. Pas normal du tout. Irissë n'irait pas jusqu'à dire qu'elle était le meilleur professeur au monde. Mai sil était vrai qu'elle se débrouillait plutôt bien. Elle avait appris aux côtés d'Elrond de Fondcombe, et ce n'était pas rien. Et savoir qu'on ne faisait pas confiance à sa fille parce qu'elle était humaine. "Je m'en mêlerais. Pour que ça ne se reproduise pas." Elle pouvait comprendre que certains étaient frileux de se faire soigner par une humaine. Mais les soins étaient les mêmes. Selon la blonde. "Tu es encore jeune. Et il te reste encore beaucoup de choses à apprendre sur l'art de la guérison. Mais je suis sûre et certaine que tu t'en sortiras haut la main." Elle eut un hochement de la tête. "Et je ne dis pas cela pour te ménager ou bien parce que tu es ma fille. Mais bien parce que je pense que tu peux le faire." Et pas qu'un peu. Elea était studieuse. Elle retenait les choses. Quand sa mère lui disait telle ou telle chose, elle retenait. Elle apprenait. Elle appliquait. Donc, aucune raison que ça se passe mal. Il fallait juste ... qu'elle puisse traiter tout le monde. Et ça, c'était quelque chose dont elle allait devoir se charger.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 627
♦ RÉPUTATION : 3035
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Elle ne voyage pas
— AMOUREUSEMENT : Personne

MessageSujet: Re: mother and daughter. what else? ► elea   Mar 8 Mai 2018 - 20:41

 




mother and daughter




Elea n'aurait jamais dit non à une balade à cheval, elle qui avait souvent embêté son père pour qu'il l'emmène galoper. Elle aimait tout autant prendre ses distances avec Imladris pour découvrir de nouveaux horizons, alors si elle avait l'occasion de le faire sans avoir besoin de fuguer comme elle l'avait fait, Elea allait saisir cette occasion sans aucun doute. La jeune femme avait alors secoué positivement la tête, les yeux grands ouverts afin de lui montrer toute la motivation qu'elle avait réveillé en elle par le simple fait de prendre des montures et s'en aller un peu plus loin avec elle. Quoi qu'il en soit Elea aimait apprendre, cela ferait parti de son apprentissage et avec un peu de chance on la laisserait plus facilement sortir après avoir fait ses preuves. En parlant de cela, Elea avait fait part de son désir de laisser la musique au profit de la guérison, en tant que vocation.

Sa mère semblait approuver sa décision, elle qui était son professeur dans le domaine, son approbation avait été l'étape la plus importante. Et puisqu'elle ne s'y opposait pas, le projet pouvait donc prendre naissance. Allons y donc, qu'est ce qui l'avait poussée à une telle décisions.

« J'ai besoin de faire mes preuves, je ne peux pas les faire derrière ma harpe, je souhaite que les elfes cessent de me voir comme la petite fille rescapée et que les gardes à l'entrée d'Imladris cessent de me dire que je n'ai pas le droit de sortir parce que je suis trop jeune. »

L'âge avait toujours été un conflit, et son physique juvénile n'avait jamais aidé, elle devenait pourtant une jeune femme, affirmée. Après ce qu'il s'était passé avec Buchanan, elle avait également besoin de prendre un nouveau départ. Elle se débrouillait bien en guérison et y avait toujours porté de l'intérêt, d'une part parce qu'elle l'avait partagé avec sa mère mais aussi parce qu'elle aimait aider les autres. Quand au problèmes concernant l'avis des elfes, là encore cela pouvait poser problème, mais avec le temps, Elea savait que cela viendrait à s'estomper.

« Et bien...Tu sais je suis encore un peu considérée comme une enfant alors je pense qu'ils ont peur de me donner plus de responsabilités » Répondit-elle, légèrement grimaçante alors qu'elle prenait soin de cueillir quelques baies pour les mettre dans son panier et dans un tissu pour ne pas mélanger tout ce qu'elle prenait. L'aveu en tout cas avait interpellé sa mère qui lui disait qu'elle allait s'en mêler et puis tout en remarquant ses capacités. Sa mère avait sans doute été l'une des seules à lui avoir laissé des elfes entre les mains durant son apprentissage, elle avait toujours eu foi en elle.

« Merci maman, grâce toi tu sais ! »


Irissë était pour Elea, une guérisseuse douée et talentueuse non pas seulement par ses connaissances mais parce qu'elle avait suffisamment d'ouverture d'esprit, ce qui n'était pas donné à tout le monde ici-bas. Elea la laisserait donc se mêler de ces histoires là si cela pouvait faciliter à Elea un peu plus d'accès dans ce monde là.

« Je ferai toujours de mon mieux, même si j'ai encore beaucoup à apprendre. » La sagesse d'Elea n'avait jamais été innée, elle qui avait été une enfant distraite et agitée. Mais elle lui avait permis de s'épanouir ici, elle lui en était reconnaissante alors c'était tout à fait normal qu'elle fasse tout pour ne jamais la décevoir. 

« J'aimerai aller en Lorien, voir les guérisseurs des autres royaumes elfiques et voir si ils ont des ingrédients que nous n'avons pas ici. Y'a t-il des différences ? Toi qui a voyagé, pourquoi Imladris ?»




_________________


Silence
You came into my heart and my world started changing. You are the reason why. I still wanna try, Love, in every places. In every secret parts. And in the silent move. You make over over me. You came to me that day. For a reason I couldn't say. I just know that from that time my heart couldn't resist to your smile. Believe me. Or leave me ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world
Invité

Invité

MessageSujet: Re: mother and daughter. what else? ► elea   Mar 22 Mai 2018 - 19:27




MOTHER AND DAUGHTER, WHAT ELSE?
Irissë & Elea.
La vie ne devait pas être simple pour sa douce Elea. Elle vivait parmi les Elfes mais elle n'en était pas une. Et il était vrai que ... Les gens avaient un peu de mal. Ils avaient du mal à accorder leur confiance à une humaine, surtout en ce qui concernait les soins. Ce qui était quelque chose de complètement stupide et ridicule. Parce qu'elle était capable de tout. Et Irissë ne pensait pas cela uniquement parce qu'elle était sa fille. Mais bien parce qu'elle s'était rendue compte de ses capacités. Et pas qu'un peu. Ouais. Elle avait de réelles capacités. Elle était douée. Elle apprenait vite. Elle retenait bien ce que sa mère pouvait lui dire. Oh, bien sûr, il y avait des fois où ça pouvait rentrer par une oreille et ressortir par l'autre. Mais c'était pour tout le monde pareil. Certaines personnes avaient un peu plus de mal à retenir les choses. Pour d'autres, c'était facile. C'était naturel. Et si on demandait son avis à Irissë, elle dirait qu'avec Elea, c'était naturel. Peut-être parce que c'était plus facile pour elle. Dans le sens où deux membres de sa famille étaient des guérisseurs. Il y avait sa mère. Et il y avait également le Seigneur Elrond, même s'ils n'avaient aucun lien de parenté. Non. Il était vrai que baigner parmi les guérisseurs, ça devait aider. Et pas qu'un peu.

Quoi qu'il en soit, Irissë comprenait très bien les besoins de sa fille. Elle comprenait ce besoin de sortir, de faire les choses par elle-même. De ... Et bien, de vivre, tout simplement. "Je sais que ce n'est pas une vie facile pour toi. Mais s'ils t'empêchent de sortir, c'est également pour ton bien. Et éviter que tu ne te retrouves en danger." Elle savait très bien que Elea ne voyait qu'une chose. Le fait de rester bloquée entre les murs d'Imladris. "Mais je tenterais de glisser un mot aux gardes. Je ne peux te garantir que cela fonctionne." Elle secoua la tête. "Parce que je ne suis pas la seule à vouloir te garder en sécurité." Non. Il y avait elle, bien sûr. Mais il y avait également Elrohir. Le Seigneur Elrond. Et sans doute tout un tas d'autres personnes qu'elle pouvait oublier, là, pour le coup. Mais il était clair que la protection de l'humaine était quelque chose de capital. Et ce même si elle n'était qu'une humaine. Et pas une Elfe. Pour Irissë, elle restait sa petite fille, quoi qu'il arrive. Pas de lien du sang entre elles, mais c'était tout comme. Est-ce qu'elle s'en irait pour Valinor à la mort de sa fille ? Si la petite n'avait pas le temps de vivre sa vie, sans doute. Si elle mourrait de vieillesse, à voir. Enfin, ce n'était pas l'heure pour de sombres pensées.

Irissë eut un sourire quand Elea en vint à lui dire qu'on la considérait encore comme un enfant, du fait que ... Et bien, qu'on lui donnait peu de responsabilités. "C'est possible, effectivement." La blonde se résignait. Sa fille n'avait pas tord. Bien au contraire. Elle savait qu'elle avait raison. Tout à fait raison. "Mais en dehors des murs ... de notre cité ... Tu pourrais avoir des responsabilités." Mais ça voulait dire ... Quitter Imladris. Voyager. Comme elle-même avait pu le faire alors qu'elle était dans l'ombre de ... dans l'ombre du Seigneur Elrond. Car oui. Elle-même savait ce que c'était. Elle-même avait été à la place d'Elea. Les gens avaient eu peur. Qu'elle ne soit pas à la hauteur. Qu'elle n'y arrive pas. Qu'elle ne soit qu'une piètre guérisseuse. Alors oui. Irissë s'était mise à voyager. Elle avait été dans les cités des Hommes pour apprendre, pour exercer. Et elle s'en était sortie. Mais il y avait eu quelque chose qui avait joué en sa faveur. Le temps. Et c'était quelque chose que Elea n'avait guère, malheureusement. Irissë n'était pas fan de cette idée. Parce sa vie était plus précaire que celle de l'Elfe. Pour autant, oui, Elea devrait peut-être aller par delà les routes. Et se forger sa propre expérience.

Irissë était comme restée bloquée durant quelques instants, le temps de penser à tout cela. Le temps de réfléchir à ce qui était le mieux pour Elea, sans que ça la mette forcément en danger. Elle comprenait ce besoin d'évasion. Mais c'était tellement dangereux dehors. Et si elle acceptait de la laisser partir mais qu'il arrivait quelque chose ? Peut-être qu'elle s'inquiétait trop. C'était possible d'ailleurs. Irissë sortit de ses pensées quand Elea en vint à lui poser une question. Elle voulait se rendre en Lorien. Voir s'il y avait des choses à apprendre ailleurs. "Il y a toujours des ingrédients que nous n'avons pas ici." Elle secoua la tête. "Certains d'entre eux viennent de loin. Il m'arrive souvent de devoir aller au sud, près de l'Anduin. Et encore plus au Sud." En Ithilien. D'ailleurs, elle devrait bientôt faire un voyage de ce genre. Parce qu'il y avait certaines plantes qu'elle n'avait plus. Ca ne lui plaisait guère de devoir aller si loin en laissant Elea. Mais il faudrait qu'elle le fasse. d'ici quelques mois. "Leur art de la guérison est assez similaire aux nôtres, même s'ils n'ont pas toujours les mêmes ingrédients pour le faire." Après, un baume restait un baume. Voilà tout. "Après, pourquoi Imladris ... Je ne saurais dire. Mes parents aimaient bien venir ici. Ils étaient souvent en délagation en ces lieux. Et je crois ... que j'ai fini par m'attacher." Elle aimait bien Imladris. C'était une cité Elfique ... pas vraiment comme les autres.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 627
♦ RÉPUTATION : 3035
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Elle ne voyage pas
— AMOUREUSEMENT : Personne

MessageSujet: Re: mother and daughter. what else? ► elea   Lun 18 Juin 2018 - 10:24

 




mother and daughter




Sa mère la comprenait mieux que quiconque, Elea se confiait souvent à elle, leur relation avait toujours été aussi fusionnelle et Elea avait été la plus heureuse des petites filles d'avoir pu trouver un soutien maternel en elle. Alors elle savait son désir d'évasion, de s'épanouir, de découvrir à son rythme toutes ces choses là qu'elle avait su que par le récit de sa mère ou d'Elrohir. Ellea voulait se rendre utile, aider et le seigneur Elrond s'était toujours interposé parce qu'elle était trop jeune. Maintenant ce n'était plus le cas, elle était une jeune femme, alors il savait qu'il était temps de lui laisser un peu plus de liberté. Elea leur était reconnaissante de la protection qu'ils lui offraient et savait que ce n'était pas pour l'embêter mais bien pour lui éviter le danger. Cela n'était plus suffisant pour elle désormais comme raison. Alors lorsqu'elle lui porposa de glisser deux mots aux gardes pour être plus souples puis lui envisageait de lui laisser plus de responsabilités, cela fit grand plaisir à la jeune femme.

Elea s'était alors stoppée, interpellée par ce que sa mère venait de déclarer. Elle se redressa et s'approcha doucement de Irissë

« Tu veux dire qu'il serait vraiment possible que je voyage ? »

Elle n'en croyait pas ses oreilles, elle aimait Imladris plus que tout et souhaitait continuer de vivre là mais le désir de voyager s'était toujours fait présent en elle et alors si on lui donnait l'occasion, elle la saisirait sans aucune hésitations.

« J'aimerais beaucoup avoir plus de responsabilités je ferait tout pour que ça se passe bien je te le promets ! »

Il suffisait d'y aller doucement, de lui donner des petites missions sur des lieux qui se trouvaient bien assez proches de la cité et ne demanderaient pas plus d'une semaine de voyage, et puis si elle y mettait du sien, si elle arrivait à aimer cela et ne plus avoir peur, alors cela pourrait facilement s'étendre sur la carte de la terre du milieu. Qu'en penserait son père de cette idée ? Lui qui l'encourageait mais qui en même temps ne voulait pas la voir exposée au danger éventuel. Surtout ces temps-ci ; les orcs s'étaient multipliés et les nains se dirigeant vers Erebor avait secoué les royaumes comme un tremblement de terre. Une guerre était envisageable mais l'on ne savait aps qui elle opposerait. Si les orcs voulaient la tête de ce roi nain, Elea doutait fortement qu'ils puissent réussir leur quête avec autant d'orcs sur les talons, cela impliquerait forcément une autre communauté et elle ne pensait certainement pas à Laketown, ces hommes, ces femmes, ces familles, ils étaient beaucoup trop pauvres pour vouloir prendre le risque de s'allier aux nains.

Quoi qu'il en soit, le moment n'était pas forcément le bon pour voyager d'outre en outre d'Arda, mais Elea se promettait d'être vigilante pour prouver qu'elle en est capable. Legolas lui avait appris à tirer à l'arc, Glorfindel lui avait appris à se défendre l'épée et Elrohir et Elladan avaient également contribué à cela. Elea savait se défendre, elle manquait juste d'un peu de confiance en elle. La volonté était là toutefois et c'était encourageant. Ce qu'avait dit sa mère sur le pourquoi elle avait choisi Imladris mais également le fait que l'on ne trouvait pas forcément tous les ingrédients ici lui donnait envie d'aller chercher ces choses là, ou bien de se déplacer pour aller aider les autres.

« J'ai entendu dire qu'il y avait une épidémie dans un village humain à quelques jours de voyage. Penses tu que je puisse faire le déplacement pour m'en occuper? Il suffirait que l'on en parle au seigneur Elrond, mais je voudrais ton accord d'abord.»

Ce serait également un moyen aussi pour elle de renouer avec les humains qui souvent l'effrayaient dans leur comportement si différent de celui des elfes.

« On pourrait y aller toutes les deux ! »




_________________


Silence
You came into my heart and my world started changing. You are the reason why. I still wanna try, Love, in every places. In every secret parts. And in the silent move. You make over over me. You came to me that day. For a reason I couldn't say. I just know that from that time my heart couldn't resist to your smile. Believe me. Or leave me ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world
Invité

Invité

MessageSujet: Re: mother and daughter. what else? ► elea   Mar 31 Juil 2018 - 19:41




MOTHER AND DAUGHTER, WHAT ELSE?
Irissë & Elea.
Elea ? Sur la route ? Bien sûr, ça terrorisait quelque peu Irissë. Sa fille de coeur était jeune. Elle restait jeune. Enfin, pour des humains, c'était ... le début de sa vie d'adulte. Pour un Elfe, c'était un bébé. C'était certain. Pour autant, l'Elfe ne pouvait pas la garder entre les murs d'Imladris. Ce n'était pas possible. Non. Elle devait partir. Elle devait avoir ses propres expériences et tout ça. Quand Elea était partie sans rien dire à ses parents, oui, Irissë avait vu rouge. Et après coup, elle s'était posée des questions, bien sûr. Que se serait-il passé s'il était arrivé quelque chose à Elea sur la route. Comment ... comment auraient-ils pu être au courant alors que personne ne savait qu'elle était partie ? Oui. Irissë n'empêchait pas Elea d'aller à droite, d'aller à gauche. De faire sa vie. Seulement, elle voulait être prévenue. Elle voulait être au courant. Elle voulait savoir où Elea s'en allait. "Oui, ça serait vraiment possible." avait-elle dit dans un hochement de la tête. "Les humains voyagent depuis toujours. Et ils le font ... certains alors qu'ils sont tout jeunes." C'était certain. "J'aimerais pouvoir te garder dans une cage dorée et m'assurer que tout va bien pour toi. Mais ça ne serait pas une vie." Mais alors pas du tout. "Si ton bonheur passe par quelques voyages, je ne pourrais pas m'opposer à cela." Jamais. Elle eut un sourire tout en regardant sa petite. "Parce que moi, tout ce qui m'intéresse, c'est ton bonheur." avait-elle dit en mettant ses deux mains contre les jours de sa fille. "Et sache que je n'irais jamais à l'encontre de ton bonheur, même si cela ne me plait guère." Comme cette histoire avec le Barde. Mais elle n'avait rien dit. Parce que son rôle de mère, c'était de soutenir sa fille. De l'aider à se redresser si jamais elle trébuchait. De faire des erreurs, mais d'être là au besoin. En tout cas, Elea était enjouée. Elle voulait voyager, elle voulait des responsabilités. Ce qui fit sourire la blonde, bien évidemment. "Et je ferais tout pour que ça se passe bien aussi. Parce que je ne te lâcherais pas dans la nature si je ne pensais pas que tu pourrais te débrouiller." Et puis, Irissë serait là, quoi qu'il arrive. Oui. L'Elfe resterait derrière elle. Pour l'aider. Pour s'assurer qu'elle y arriverait.

Elea se montrait curieuse et questionnait sa mère de coeur. Sur ... Et bien, sur Imadris. Pourquoi elle avait décidé de s'établir ici et non pas dans une autre cité elfique. Tant de raisons. Et si peu de raisons également. Oui. Irissë avait suivi son coeur. Imladris, c'était la cité où elle se sentait le mieux. Mirkwood ? La forêt avait changé au cours des décennies. Quand elle s'y promenait, elle ne s'y sentait plus en sécurité. L'ombre et la menace ... les araignées qui étaient omniprésentes. Les orcs qui se baladaient également sur les terres en toute impunité. Et puis, il y avait la montagne Solitaire qui était assez proche. Le dragon était toujours là. Du moins, personne ne s'était attardé dans la montagne pour savoir si Smaug était toujours vivant. Mais même avant cela, même avant que le Dragon n'y soit, elle ne s'était jamais vraiment ben sentie chez elle à Mirkwood. La Lorien ? C'était différent. Le cadre était différent. Mais ses parents ne s'y rendaient pas si souvent que cela. Alors oui, elle avait fini par opter pour Imladris. Elle y était bien. Vraiment bien. C'était sa patrie. Elle savait qu'elle pouvait faire la différence. Elle savait qu'elle pouvait aider. Irissë redressa la tête à l'entente de sa fille. Celle-ci lui parlait d'un village. D'une épidémie. Les épidémies, c'était quelque chose ... de dangereux pour Elea. Pour les Elfes, eux qui ne craignaient pas la maladie, ça n'était rien. Mais pour Elea ... C'était différent. Elle pouvait tomber malade. Irissë resta silencieuse durant quelques instants. Se baissant pour ramasser quelques herbes dont elles auraient besoin. Elea ajouta qu'elles pourraient même s'y rendre toutes les deux. "Nous ne devrions pas tarder à nous mettre en route alors." avait-elle fini par dire. Parce que si elles tardaient trop, elles ne trouveraient peut-être que malheur et désolation. "Oui, nous pouvons faire ça." Elle eut un hochement de la tête. "Nous avons pas mal d'herbe. J'ai pu récupérer le principal." Mais il fallait partir. Rapidement. Très rapidement. "Il nous faut préparer quelques sacs. Des affaires pour nous. Mais également des potions et des baumes pour le village des Hommes."
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: mother and daughter. what else? ► elea   

Revenir en haut Aller en bas
 
mother and daughter. what else? ► elea
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Mother's Day [DVDRiP]
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Jude Celestin would not make it through to a presidential run-off!!
» Le projet de Michele Pierre-Louis.
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: détente des Hobbits :: Cimetière :: RPs-
Sauter vers:  
hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains hobbit nains hobbit nains hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.