AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Saruman : Cherche vieillards un peu séniles en robes colorées pour peupler
sa maison de retraite en construction
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
Father & Son ft. Elladan & Elrond

Partagez | 
 

 Father & Son ft. Elladan & Elrond

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
♦ PSEUDOs : Pénélope
♦ MESSAGES : 40
♦ RÉPUTATION : 61
♦ AVATAR : Blake Ritson
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Semi-elfe
— ORIGINAIRE DE : Imladris
— ÂGE DU PERSO : 2811 ans
— RANG SOCIAL : Plus que confortable
— MÉTIER PRATIQUÉ : Prince d'Imladris & Chasseur d'orcs
— ARMES DU PERSO : Arc long elfique, épée à lame légèrement courbe et des petits couteaux à lancés
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elfes
— VOYAGE AVEC : Elladan, mon jumeau, quand on ne fait pas cavalier seul, mais également avec Astaldo, vaillant entier bai brulé
— AMOUREUSEMENT : La vengeance

MessageSujet: Father & Son ft. Elladan & Elrond   Ven 23 Fév 2018 - 11:28



Father & Son
There must always be a struggle between a father and son, while one aims at power and the other at independence.
Combien de temps avait duré leur dernière absence, Elrohir en avait perdu le compte, mais il avait fini par reparaître dans la cité avec son frère jumeaux. Bien que ce dernier ait déjà des fourmis dans les jambes et la folle envie de repartir qui allait avec. Toutefois, pour le fils d'Elrond, passer un peu de temps à Imladris lui avait mis un peu de baume au cœur. Il avait ainsi pu prendre des nouvelles de sa seule enfant à ce jour et il repartirait ainsi d'autant plus frais et l'esprit quelque peu apaisé, même s'il doutait réellement pouvoir avoir un jour l'esprit en paix complètement. C'était d'ailleurs sans doute ce manque de paix intérieur, qui les poussaient Elladan comme lui à repartir plus vite que leur ombre sur les routes et vers une mort potentielle. Quelquefois plus que potentielle d'ailleurs… Il avait perdu le compte du nombre de fois qu'il avait failli y passer que ce soit pour sauver ses amis, son frère surtout ou par sa propre bêtise. Pour cela, le fait d'être maintenant sourd d'une oreille lui rappelait cet état de fait chaque jour depuis que cela s'était produit. À en oublier que l'on n'est pas invincible, on finit par se brûler dit-on. Elrohir trônait désormais sur une chaise dans la bibliothèque d'Imladris où son père l'avait convoqué ainsi que son jumeau. Ils avaient droit à ce petit tête à tête à chaque fois qu'il avait l'envie ou l'audace de reparaître dans le coin. C'était sans doute le seul moyen pour leur père d'en savoir plus sur ce qu'ils fabriquaient en dehors de ces murs, même s'il ne doutait pas que ce dernier gardait son " troisième " œil sur eux dès qu'il le pouvait. Par moment, il arrivait que le fils de ce grand seigneur elfe se disent qu'il était un mauvais fils, mais au moins pouvait-il dire qu'il était un bon frère. C'était sans doute un peu trop égoïste de focaliser son attention sur son seul jumeau, mais il avait le sentiment de plus en plus encombrant que si Elladan venait à trépasser, il perdrait le peu de raison qu'il lui restait. La fameuse connexion des jumeaux sans doute, ou n'était-ce qu'un mythe… Il soupira longuement en tournant la page du livre auquel il s'était attaché en attendant que se montre son frère comme son père, profitant du calme et du silence de ce lieux, avant que n'éclate les voix qu'ils chérissaient pourtant. Un bruit de botte se fit entendre et Elrohir esquissa un sourire. " J'ai cru que tu ne te montrerais pas Elladan… Je suppose que tu es déjà près à fausser compagnie à Imladris et à notre père par extension ? " dit-il sur un ton amusé, car il avait beau avoir l'air de critiquer les fourmis dans les jambes de son frère, il n'en avait pas moins les même dans les siennes.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
♦ PSEUDOs : NathanAbraxas
♦ MESSAGES : 112
♦ RÉPUTATION : 420
♦ AVATAR : Blake Ritson
♦ DC & co : -
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : semi-elfe
— ORIGINAIRE DE : Imladris
— ÂGE DU PERSO : 2811ans
— RANG SOCIAL : Aisé
— MÉTIER PRATIQUÉ : Prince d'Imladris / Tueur d'orcs
— ARMES DU PERSO : Arc et épée, une dague dans la botte droite
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elfes
— VOYAGE AVEC : un cheval noir ébène nommé Hicraën, et son frère, quand chacun ne part pas de son coté
— AMOUREUSEMENT : Mon arc et ma vengeance

MessageSujet: Re: Father & Son ft. Elladan & Elrond   Dim 25 Fév 2018 - 11:59




“Father & Sons”    
Elrohir, Elladan & Elrond


Notre dernier passage en ces lieux remonte à plusieurs années déjà, et pourtant, après quelques jours seulement, je tourne déjà en rond dans cette cité que j'ai un jour appelé chez-moi. Incapable de trouver le repos que cela soit dans mes appartements, dans la demeure de mon père ou à peu près n'importe où entre ces murs. Le manque d'action m'atteint aussi surement que le manque de n'importe quelle drogue que savent inventer les hommes, ce qui, d'un certain coté, m'inquiète légèrement. Ok, pas que légèrement. Mais je prendrais un jour le temps de me centrer sur moi-même pour analyser l'ensemble des problèmes psychologiques qui m'atteignent. Un temps que je n'ai clairement pas actuellement. Je n'attends donc que mon frère pour repartir sur les terres que nous connaissons mieux que la plupart de leurs habitants à force de les parcourir en long, en large et en travers, occupant mon temps entre affuter mon épée, me refaire un stock convenable de flèches et prendre soin de mon cheval, son matériel et le mien. Peut-être bien des affaires de mon frère, également, ça lui fera ça de moins à faire avant de repartir, et moi, ça de moins de temps à chercher quoi faire. J'en profite même pour refaire le plein de son propre carquois. C'est pas ce qu'il s'en sert, mais pour ma part, deux carquois pleins ça me va bien.

En attendant, réunion exceptionnelle (ou pas) à la bibliothèque, alors je sors de l'écurie où je m'étais réfugié pour profiter un peu de ma solitude avant de mettre la tête dans l'abreuvoir pour m'offrir un brin de toilette et me débarrasser de la poussière de mon cheval. Une main passée dans mes cheveux pour les coiffer un minimum plus tard, je vérifie avoir ma dague à la ceinture - à défaut de mon épée, presque confisquée quand je suis en ville - avant de traverser la cité pour rejoindre ses hauteurs, et la bibliothèque. Être désarmé? Inconcevable, même chez moi.

J'arrive finalement à la bibliothèque, trouvant porte ouverte et mon frère sagement assis dans un fauteuil à feuilleter un livre. Tout à fait son style.
"Tu sais aussi bien que moi que ce n'est pas Père que j'esquive en évitant de compter Imladris parmi les étapes de nos voyages. Bien que ces discussions d'avant départ, oui, effectivement, je les éviterais bien."
Je m'installe aux cotés d'Elrohir, demeurant, contrairement à lui, debout à ses cotés, jetant un regard désintéressé au livre qu'il tient dans ses mains avant de regarder en direction de la porte, attendant notre père.
"Je me suis chargé du plus gros des préparatifs. On part quand tu le veux."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2593-elladan-peredhel-uc#4 http://lonelymountain.forumactif.org/t2597-elladan-prince-d-imladris-mais-toujours-sur-la-route http://lonelymountain.forumactif.org/t2598-elladan-itineraire-d-un-elfe-rodeur#43487

Lord of Imladris ♦️ Peredhel
avatar
♦ PSEUDOs : Pheobe
♦ MESSAGES : 168
♦ RÉPUTATION : 664
♦ AVATAR : Hugo Weaving
♦ DC & co : Morwen de Lossarnach
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Semi-elfe ayant fait le choix de l'immortalité
— ORIGINAIRE DE : Beleriand, mais peu sont ceux qui se souviennent. À ce jour, il règne sur Imladris, son lieu de résidence
— ÂGE DU PERSO : 6440 années à fouler cette terre
— RANG SOCIAL : Seigneur d'Imladris
— MÉTIER PRATIQUÉ : Guérisseur, il est le meilleur que l'on puisse trouver en Terre du Milieu
— ARMES DU PERSO : Hadhafang, mais il sait aussi bien manier l'arc que l'épée.
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Du Bien
— VOYAGE AVEC : Il ne voyage généralement pas, mais lorsque s'est le cas, il peut très bien le faire seul
— AMOUREUSEMENT : Sa très chère Celebrian, partie pour Valinor il y a un moment déjà

MessageSujet: Re: Father & Son ft. Elladan & Elrond   Mar 6 Mar 2018 - 22:26

Father & Sons
I was once like you are now, and I know that it's not easy, To be calm when you've found something going on But take your time, think a lot, Why, think of everything you've got For you will still be here tomorrow, but your dreams may not.
Depuis combien de temps ses fils étaient-ils partis ? Leur absence se faisant plus fréquente que leur présence, Elrond peinait pratiquement à tenir le compte de leurs courts passages à Imladris. La belle cité qui les avait vu naître et grandir était maintenant devenue le lieu qu’ils évitaient avec le plus d’ardeur possible. Depuis les derniers siècles, leur père s’était efforcé un peu plus à chacun de leur retour de les retenir, de prolonger leur séjour ou de faire en sorte qu’ils se jettent un peu moins tête baissée dans la gueule du loup, mais rien n’y faisait. Les jumeaux se refusaient à l’entendre et n’en faisaient qu’à leur tête. Entre Elrohir qui lui était revenu sourd d’un oreille et Elladan qui se mettait trop souvent en danger, le cœur du Seigneur de la Dernière Maison Simple avait subi de nombreux contrecoups. Chaque fois, il craignait que ses enfants ne lui reviennent pas un morceau ou bien que la mort ne les fauche pendant qu’il était trop loin pour leur porter secours. Mais peu importe comment Elrond tentait d’exprimer le fond de sa pensée ou ce qu’il en ressentait, le message ne semblait aucunement passer et ses fils s’enfuyaient de plus belle. D’ailleurs, la dernière discussion qu’il avait eu avec Elladan à ce sujet avait été un peu plus mouvementé qu’à l’habitude et son enfant avait prononcé des paroles plutôt acérées, mais qui avaient pour eu mesure de faire taire Elrond sur le coup. Quelles étaient ces mots déjà ? Ah, oui… Qu’il se trouvait plus utile une épée à la main que de rester planqué dans une cité protégée… Comment en quelques mots cracher et dénigrer la raison même d’être de la fondation d’Imladris. Quoi qu’il en fut, Elladan eut ce qu’il désirait, que son père cesse de le harceler de faire plus attention à lui-même…

Cette altercation remontait à leur dernière rencontre qui s’était terminée sur une note plutôt amère pour chacun des partis. Si depuis, le porteur de Vilya avait su rationnaliser un peu plus les émotions qui avaient fait surface, il ne s’était pas retenté à convaincre Elladan de rester plus que son cœur ne lui disait. Et il n’était pas davantage certain de le faire aujourd’hui non plus. Une partie de lui, sans doute, préférait préserver de la relation qui pouvait perdurer entre eux plutôt que de le perdre à force d’essayer de le retenir… D’un autre côté, pourtant, un sentiment semait le doute et lui laissait croire qu’à ne rien faire le perdrait quand même, juste différemment… Son rôle de père ne lui avait jamais paru plus difficile qu’à ce jour. Et son cœur s’accrochait son cocon familial qu’il voyait dériver et il ne pouvait s’empêcher de se décevoir lui-même d’être incapable de le retenir. Ô chère Celebrian, pourquoi étais-tu partie si tôt ? Les pensées sombres furent néanmoins chasser dans le recoin de sa tête, refoulées à l’oubli autant que le semi-elfe le pouvait. Dès que le retour d’Elrohir et d’Elladan était parvenu à son oreille, il s’était assuré de leur donner rendez-vous à la bibliothèque. Elrond avait cette fâcheuse impression que s’il avait le malheur d’être un peu trop occupé au moment de leur passage et qu’il ne leur imposait pas une réunion familiale, les deux seraient déjà repartis avant qu’il n’ait le temps de relever la tête.

D’ailleurs, lorsque l’heure approcha, le Seigneur d’Imladris délaissa ses occupations pour se rendre à la bibliothèque. La journée avait passé tel un battement de cils et il arriva à la hauteur des lieux juste après l’entrée d’Elladan, tout juste assez proche pour l’entendre dire qu’il éviterait bien les discussions d’avant départ et que les préparatifs pour leur départ étaient complétés. La silhouette d’Elrond se profila d’ailleurs à cet instant à l’entrée de la bibliothèque comme il rejoignit ses fils en quelques pas posés.

« Je crains que vous ne repartiez tous les deux sans prendre le temps de venir voir votre père, si je ne vous donnais pas ne serait-ce qu’un bref rendez-vous… » souffla-t-il alors en arrivant à leur hauteur. « Puis, à voir comment vous semblez déjà prêt à repartir… je me dis que la précaution n’était pas de trop. »

Son regard avait glissé brièvement sur Elladan lors de sa dernière phrase. S’il n’y avait rien d’accusateur dans ses yeux, bien au contraire, il savait aussi pertinemment que c’était lui qui tirait la bride lorsqu’il était question de filer au plus vite. Si ce n’avait été de lui, sans doute Elrohir resterait-il plus longtemps à Imladris. Mais Elrond ne pouvait en vouloir au cadet de suivre son frère, fut un temps où lui-même aurait suivi Elros peu importe où il allait… Les bras du père s’ouvrirent tout de même dans l’espoir de récolter une étreinte de la part de ses enfants.

« Alors, dites-moi, quelles nouvelles m’apportez-vous ? »


Certainement que dans leurs dernières escapades agitées ils avaient dû récolter quelques faits intéressants à rapporter. À moins qu’ils ne veulent éviter le sujet de leurs frasques rocambolesques à leur père…




(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2686-elrond-i-give-my-hope http://lonelymountain.forumactif.org/t2702-elrond-friend-of-mine http://lonelymountain.forumactif.org/t2703-elrond-l-histoire-s-ecrit#44635
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Father & Son ft. Elladan & Elrond   

Revenir en haut Aller en bas
 
Father & Son ft. Elladan & Elrond
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elrond le vieux kofkof
» tuto elrond
» Elladan et Elrohir
» Elrond
» Elrond

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: partie rp du forum :: Eriador :: Fondcombe-
Sauter vers:  
hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains hobbit nains hobbit nains hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.