AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Saruman : Cherche vieillards un peu séniles en robes colorées pour peupler
sa maison de retraite en construction
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
Fair trade and treasure hunting (fr. Bartholomew)

Partagez | 
 

 Fair trade and treasure hunting (fr. Bartholomew)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
♦ PSEUDOs : Glywen
♦ MESSAGES : 107
♦ RÉPUTATION : 255
♦ AVATAR : Keira Knightley
♦ DC & co : Nostariel & Tanah
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Dol Amroth, sur les côtes du Gondor
— ÂGE DU PERSO : 25 ans
— RANG SOCIAL : Noble dépossédée. Anciennement riche, à présent son niveau de vie dépend des périodes.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ex-pirate, chasseuse de trésors collaborant avec les marchands
— ARMES DU PERSO : Epée et poignard
— AMOUREUSEMENT : Etait la compagne du capitaine Sveyn qu'elle croit mort exécuté.

MessageSujet: Fair trade and treasure hunting (fr. Bartholomew)   Jeu 1 Mar 2018 - 20:53



Fair trade and treasure hunting


Gwen devait se faire discrète. Tout particulièrement lorsqu'elle se trouvait au Gondor, sa terre de naissance. Heureusement, elle n'était pas à Dol Amroth où son visage était bien trop connu. Le rendez-vous avec Bartholomew avait été arrangé ailleurs, à Edhellond. Une ville portuaire et donc facile d'accès pour le marchand tout comme pour la jeune femme que l'on ne risquait pas de reconnaître là bas. Et encore moins dans une taverne où la luminosité n'était pas excessive et où l'alcool embrumait suffisamment la tête de ses consommateurs pour que ses traits ne puissent la trahir chez d'éventuels chasseurs de prime.

Elle avait donc pris place dans la taverne de la ville à une table près de la cheminée. Ainsi, ils seraient tous les deux bien l'aise pour discuter affaires, lorsque Bartholomew arriverait. En attendant, elle avait tout de même commandé une choppe de bière afin de se donner une certaine contenance et ne pas ressembler à une jeune fille seule et sans défenses dans une taverne.

C'était Bartholomew qui lui avait fait envoyer un message via une personne de confiance qui savait où la trouver afin de discuter d'une nouvelle affaire. Bien souvent il faisait appel à elle pour trouver des objets rares et inestimables, et elle ne refusait jamais une mission qu'il lui donnait. Leurs échanges étaient toujours cordiaux et honnêtes, et ils permettaient toujours à la jeune femme d'apprendre des choses, Bartholomew étant très intéressé par la science et les inventions en tous genres. Ce qui l'intéressait également beaucoup.

Gwen prenait la première gorgée de sa boisson tout en se demandant quel serait l'enjeu du contrat cette fois. Un objet précieux? Un objet nécessaire à la création d'une nouvelle invention?
Elle pensait à cela quand elle vit la porte d'entrée s'ouvrir.
Elle leva le nez afin de voir de qui il s'agissait et afficha alors un grand sourire.

-Bartholomew, fit-elle en se levant de sa chaise afin de le saluer. J'ai eu votre message et me voilà. Comment allez-vous depuis notre dernière rencontre?

C'était toujours un plaisir de rencontrer le marchand et de discuter avec lui avant de partir en mission. Cela la sortait de son ennui habituel durant lequel elle ne faisait que se cacher. Elle pouvait toujours chercher les trésors des cartes de Sveyn, mais le faire sans lui...Ce n'était pas aussi amusant qu'elle l'aurait voulu.
Autant que ses compétences et savoir servent à des personnes autres qu'elle-même.

© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2738-gwenhwyfar http://lonelymountain.forumactif.org/t2746-gwenhwyfar-friend-or-foe

SAINT HOMME ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Loupillon
♦ MESSAGES : 101
♦ RÉPUTATION : 238
♦ DC & co : Thorin Oakenshield - Destan
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Tout ce qu'il y a de plus humain en cette bonne terre
— ORIGINAIRE DE : Tol Gir, pointe la plus au sud du Gondor
— RANG SOCIAL : Aisé pour cet honnête marchand qui a durement travaillé afin de se constituer de bonnes rentes jusqu'à la fin de ses jours.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Marchand et négoce dans le commerce maritime
— ARMES DU PERSO : Deux sabres jumeaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Lui-même.
— VOYAGE AVEC : Son équipage d'honnêtes marins.
— AMOUREUSEMENT : Pourquoi s'enfermer dans une situation alors que plusieurs femmes, dans plusieurs ports, consentantes semble être le choix le plus intéressant ? Les avantages en nature sans les inconvénients notables qu'une femme peut engendrer.

MessageSujet: Re: Fair trade and treasure hunting (fr. Bartholomew)   Lun 5 Mar 2018 - 23:17


Fair trade and treasure hunting

« La richesse vient de la mer.»

Le Coquatrix revenait d’un long séjour au-dessus des terres ensevelies sous les eaux du Béleriand, il avait eu là-bas le loisir d’œuvre avec une certaine pirate qui ne le portait pas dans son cœur mais qui s’était révélée fort utile pour les diverses entreprises qu’il lui avait confiées. Mais les affaires étant les affaires, il n’avait pu se permettre de se mettre en retard au rendez-vous qu’il s’était fixé avec une jeune dame qui lui rendait bien souvent service.

Il avait eu vent de son obligation à se faire plus ou moins discrète dans certaines cités du Gondor, comme à Dol Amroth c’est pourquoi leur rendez-vous avait été arrangé ailleurs et cela ne gênait pas le moins du monde le Capitaine. Après tout, il était marin, navigateur et sa liberté de déplacements avait nulles limites. Contrairement à d’autres qui par leurs actes se retrouvaient pourchassés sur les mers et poursuivis lorsqu’ils mettaient pied à terre.
Ainsi le Coquatrix s’amarra à un ponton d’une ville portuaire de grande renommée et de grande beauté :Edhellond. Voilà le port dans lequel il allait de nouveau mouiller après s’être débarrassé de Selen et son rejeton.  C’était là une escale tout à fait agréable.
Une cité portuaire fondée par les Elfes emplie de raffinement bien que les derniers de cette race restassent bien éloignés des Humains, du moins pour les elfes qui restaient, les autres étant presque tous parti depuis longtemps vers leurs terres immortelles. Il restait néanmoins dans cette ville vidée de ses premiers occupants des tarvenes et autres auberges fort attrayantes et des maisons où les femmes savaient comment faire perdre leur solde aux hommes. L’équipage du Coquatrix sortirait de cette escale ravis et cela compenserait les nombreux jours en mers et habitudes étranges que Bartholomew pouvait imposer.
Ainsi le Marchand avait rendez-vous dans une taverne respectable, propre aux confidences et aux breuvages peu chers. Pour les gens de la mer c’était là un point de chute agréable qui ne faisait jamais défauts et connus du plus grand nombre, ainsi il était aisé de s’y retrouver pour converser.

Bartholomew quitta son navire en sifflotant, arpentant les rue d’Edhellond pour se rendre au cœur de la ville à l’établissement nommé « Les trois Huniers ». C’était lui qui avait convenu du lieu et il avait choisi une taverne qui éviteraient bien des ennuis à la jeune Gwenhwyfar si elle s’y présentait seule, le gérant abhorrant les rixes et autres incartades dans son commerce. La façade de ce dernier se présenta bientôt à lui, des marins en sortirent d’ailleurs et s’écartèrent pour le laisser passer. Un homme comme Bartholomew, aussi grand et imposant ne se bousculait pas. Il sourit pour lui-même, bien heureux de ce petit effet.
Et il ouvrit ainsi la porte pour pénétrer dans la taverne. Il se tenait là, dominant de toute sa hauteur l’assemblée, l’ombre d’un sourire sur son visage, avant de saluer d’un revers de son chapeau les curieux qui l’observaient, leur rendant leurs œillades de son regard d’hiver. Il laissa la porte claquer derrière lui. Bon nombre ici le connaissaient, si ce n’était que de nom ou par des descriptions plus ou moins véritables mais il savait qu’il serait à l’abris de toute bagarre d’ivrognes ou autres fantaisies pour pirates, les têtes qui lui étaient connues ne viendraient pas le déranger.
En promenant ainsi son regard sur l’assemblée il aperçut près de la cheminée un sourire taillé sur un joli minois. Et il se dirigea vers elle en souriant en retour. Elle s’adressa à lui en se levant de sa chaise, voilà qui était bien trop d’honneur, avant de lui révéler qu’elle avait bien reçu son message. Si cela n’avait pas été le cas il aurait dû s’abreuver seul mais puisqu’elle était présente c’est que tout irait au mieux. Elle le questionna également sur son était depuis leur dernière rencontre. Voilà qui était tout à fait avenant de la part de la jeune « chasseuse » de trésors.

Il prit sa main et y déposa ses lèvres, avec politesse et légèreté. Un baise main pour saluer une gente demoiselle aux qualités reconnue. Il sourit de toutes ses dents en se redressant

« Ma Dame, je suis ravi de vous trouver ici ! Et je vais bien, de longues semaines en mer et à mon retour une entrevue pour parler affaire avec une agréable compagnie, tout cela dans une taverne, que demander de plus ? »

Il fit signe à une serveuse de lui apporter un verre. Bien souvent dans les tavernes les breuvages n’étaient pas de la meilleure qualité, ainsi, peu importe celui commandé, il le décevrait certainement. Mais cela ne le dérangeait pas outre mesure, il souhaitait s’hydrater, humidifier cette gorge sèche par l’air présent à terre. Lorsque son verre revint, empli d’un liquide proche du rhum, il en bu une première gorgée avant de reprendre la parole.

« Et vous donc, comment vous portez-vous ? Les affaires sont-elles florissantes ? »

Si les siennes se portaient pour le mieux, il ne pouvait se permettre de marchander avec des commerçants, négoces et autres personnes qui n’auraient pas vu leurs propres affaires dans le meilleur des états. En effet, s’il souhaitait que son propre commerce soit à la hauteur de ses espérances, chacun des participants, des intermédiaires et autres se devaient d’être au plus haut de leurs possibilités. Si ce n’était point le cas et selon le type de négociant auquel il faisait affaire, soit il cessait toute activité avec cette personne, soit il se faisait un devoir de l’aider. Gwenhwyfar était plutôt du second cas, elle ne l’avait jamais déçu et ainsi il pouvait volontiers lui venir en aide, d’une quelconque manière, si elle en éprouvait le besoin.



_________________
COQUATRIX
© FRIMELDA


Dernière édition par Bartholomew le Dim 1 Avr 2018 - 17:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
♦ PSEUDOs : Glywen
♦ MESSAGES : 107
♦ RÉPUTATION : 255
♦ AVATAR : Keira Knightley
♦ DC & co : Nostariel & Tanah
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Dol Amroth, sur les côtes du Gondor
— ÂGE DU PERSO : 25 ans
— RANG SOCIAL : Noble dépossédée. Anciennement riche, à présent son niveau de vie dépend des périodes.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ex-pirate, chasseuse de trésors collaborant avec les marchands
— ARMES DU PERSO : Epée et poignard
— AMOUREUSEMENT : Etait la compagne du capitaine Sveyn qu'elle croit mort exécuté.

MessageSujet: Re: Fair trade and treasure hunting (fr. Bartholomew)   Jeu 29 Mar 2018 - 21:58



Fair trade and treasure hunting


Gwenhwyfar était toujours heureuse de retrouver le capitaine du Coquatrix. Au milieu de têtes étrangères ou de personnes qui ne feraient appel à elle une seule et unique fois, c'était toujours bon de revoir des gens connus. Surtout quand ceux-ci, comme Bartholomew, s'intéressaient aux objets de quête pour des raisons bien plus importantes que simplement l'argent.
Gwen n'offrait pas ses services. On la payait pour ça. Mais l'argent n'avait jamais vraiment été sa motivation même si il lui était nécessaire pour vivre. Non. Elle aimait l'aventure. Trouver la chose convoitée était un événement quit faisait battre son coeur à plus de cent à l'heure, et connaitre son histoire était tout aussi bien.
Elle n'avait encore jamais rien gardé pour elle, n'ayant pas de cache fixe pour cela. Les cartes de Sveyn n'avaient encore donc que peu servi. Mais un jour, lorsqu'elle se sentirait plus en sécurité, elle commencerait une chasse au trésor personnelle et garderait ces objets comme trophées.
Mais en attendant cela, elle se contentait des contrats qu'on lui proposait.

- Ma Dame, je suis ravi de vous trouver ici ! Lui dit alors le marchant tout en prenant sa main pour y déposer un baiser respectueux. Et je vais bien, de longues semaines en mer et à mon retour une entrevue pour parler affaire avec une agréable compagnie, tout cela dans une taverne, que demander de plus ?

-Etre entouré de trésors et d'inventions en tous genres? Suggéra Gwen avant de se rassoir. Avec de nouvelles énigmes à résoudre rien que pour la distraction.

Et un peu de sécurité qui ne la contraignait pas à fuir...Et Sveyn, si celui-ci était encore en vie. Oui. Là ce serait vraiment bien.

-Et vous donc, comment vous portez-vous ? Lui demanda le capitaine en retour. Les affaires sont-elles florissantes ?

-Je vais bien, répondit l'ex pirate. Et les affaires ne sont véritablement bonnes que lorsqu'elles ne concernent pas que l'argent. Il m'arrive parfois d'aller chercher des artéfacts pour que des gens puissent s'en servir de dot, ou de garantie pour un héritage...Mais là, c'est pour l'argent. L'aventure et le savoir rendent les affaires bonnes. Et quelque chose me dit qu'aujourd'hui avec vous les affaires seront bonnes selon ma définition.

Jusque là sa collaboration avec Bartholomew s'était toujours avérée être une bonne affaire. Les artefacts étaient toujours intéressants, et le savoir qu'elle acquérait alors valait bien plus que l'or.

-Alors dites-moi, poursuivit-elle. Que m'enverrez-vous chercher cette fois?

Après tout, c'était pourça qu'ils étaient là. Le message ne spécifiait rien par sécurité pour lui comme pour elle. Mais à présent, le temps était venu de passer à la discussion.


© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2738-gwenhwyfar http://lonelymountain.forumactif.org/t2746-gwenhwyfar-friend-or-foe

SAINT HOMME ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Loupillon
♦ MESSAGES : 101
♦ RÉPUTATION : 238
♦ DC & co : Thorin Oakenshield - Destan
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Tout ce qu'il y a de plus humain en cette bonne terre
— ORIGINAIRE DE : Tol Gir, pointe la plus au sud du Gondor
— RANG SOCIAL : Aisé pour cet honnête marchand qui a durement travaillé afin de se constituer de bonnes rentes jusqu'à la fin de ses jours.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Marchand et négoce dans le commerce maritime
— ARMES DU PERSO : Deux sabres jumeaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Lui-même.
— VOYAGE AVEC : Son équipage d'honnêtes marins.
— AMOUREUSEMENT : Pourquoi s'enfermer dans une situation alors que plusieurs femmes, dans plusieurs ports, consentantes semble être le choix le plus intéressant ? Les avantages en nature sans les inconvénients notables qu'une femme peut engendrer.

MessageSujet: Re: Fair trade and treasure hunting (fr. Bartholomew)   Dim 1 Avr 2018 - 18:01


Fair trade and treasure hunting

« La richesse vient de la mer.»

La jeune dame semblait heureuse de le voir, sans doute parce que les affaires étaient toujours bonnes e concluantes lorsque Bartholomew requérait ses services. Il s’arrangeait toujours pour la mander lorsqu’il avait des biens, des artefacts ou autres choses réellement intéressantes à lui demander de récupérer, il n’allait pas lui faire l’affront de sous-estimer ses qualités. Et l’affaire pour laquelle ils allaient conclurent un marché requérait discrétion, savoir-faire et intelligence, tout ce que possédait la demoiselle. Bartholomew avait lui d’autres choses à régler et ne pouvait s’en occuper lui-même, il avait une visite à rendre à une autre demoiselle en Gondor et à un petit garçon, aussi profiterait-il de ce temps où Gwenhwyfar s’emparerait de l’objet de sa requête pour réaliser sa propre mission pendant ce temps-là. Tant de choses pour un honnête marchand comme lui à faire et si peu de temps.
Il entra ainsi bien vite dans l’établissement sans trop flâner dans les ruelles ni faire attendre son associée, c’était la quelque chose de déplaisant. Il la salua respectueusement lorsqu’il la vit dans la taverne, échangeant quelques mots avec elle sur sa situation et son bien être auquel il accordait grande importance. Et elle en fit de même pour lui, comme des gens civilisés l’auraient fait. Il en fut bien aise lorsqu’elle lui répondit qu’elle aurait pu demander d’être entourées de trésors et d’inventions en tout genre, en plus du reste déjà bien agréable. Cela fit sourire le Capitaine du Coquatrix, voilà une petite qui savait lui parler. Il prit place en face d’elle alors qu’elle ajoutait apprécier des énigmes nouvelles, là pour la distraire. Voilà qui sonnait bien. Il l’avait également questionnée sur ses affaires, espérant que tout se passa à merveille pour la jeune dame et la réponse fut une fois de plus positive. Elle lui apprit ainsi qu’elle se portait bien et que si ses affaires n’étaient véritablement bonnes lorsqu’elles ne concernaient que l’argent et qu’elle préférait, assurément, les affaires qui la menait à apprendre et découvrir. Elle le flatta en lui annonçant qu’avec lui les affaires seraient bonnes selon la définition qu’elle s’en faisait. Il inclina la tête pour la remercier d’un tel compliment. Il prit une seconde rasade du breuvage qui lui avait été apporté lorsqu’elle le questionna sur l’objet de son marché cette fois-ci.
Il essuya les perles ambrées qui avaient mouillé sa barbe avant de lui répondre, plantant son regard bleuté dans celui de la jeune dame avant de s’exprimer d’une voix doucereuse, faisant pianoter ses doigts sur le bord de la table :

«Quelque chose de fort intéressant et je suis certain que vous trouverez avec des objets pouvant vous contenter. Il est dans cette ville de bien vieilles archives entreposées dans le phare et parmi ces dernières une carte qui a mon attention. Elle détaillerait avec exactitude l’ancienne région du Beleriand et des cités qui la composait. Un objet ainsi très simple à trouver et je suis sûre qu’en fouillant bien vous pourrez trouver avec des cartes qui vous raviront et que vous garderez surement avec joie. Je n’ai besoin que de celle mentionnée... Et rapidement. »

Et il sourit de toutes ses dents une fois qu’il eût finis de parler, les yeux pétillant d’avance de se voir en possession d’un tel bien. Il fouilla dans les poches de sa longue veste avant de déposer devant lui une bourse pleine de pièces d’or. C’était là un paiement bien important pour la demoiselle, mais il tenait tout particulièrement à obtenir cette carte, ainsi ne lésinait-il pas avec son associée. Il la savait capable de lui fournir l’élément demandé et il espérait que cela soit fait dans le meilleur délai et avec discrétion. Il souhaitait avoir la primeur sur une telle chose.
Une bu une nouvelle gorgée, attendant de savoir si la demoiselle en face de lui acceptait un tel marché. Il l’espérait fortement, la somme proposée étant rondelette et les risques encourus bien misérables. Un ou deux gardes de ci et là et un vieil archiviste malvoyant, cela n’était pas très difficile. Le plus compliqué était de trouver la bonne carte parmi toutes les cartes et autres parchemins qui devaient se trouver aux archives. Mais cela, Gwenhwyfar s’en sortirait habilement, il n’en doutait pas une seule seconde.


_________________
COQUATRIX
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
♦ PSEUDOs : Glywen
♦ MESSAGES : 107
♦ RÉPUTATION : 255
♦ AVATAR : Keira Knightley
♦ DC & co : Nostariel & Tanah
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Dol Amroth, sur les côtes du Gondor
— ÂGE DU PERSO : 25 ans
— RANG SOCIAL : Noble dépossédée. Anciennement riche, à présent son niveau de vie dépend des périodes.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ex-pirate, chasseuse de trésors collaborant avec les marchands
— ARMES DU PERSO : Epée et poignard
— AMOUREUSEMENT : Etait la compagne du capitaine Sveyn qu'elle croit mort exécuté.

MessageSujet: Re: Fair trade and treasure hunting (fr. Bartholomew)   Dim 1 Avr 2018 - 19:48



Fair trade and treasure hunting


Gwen écouta attentivement Bartholomew lui faire part de ce qu'il attendait d'elle.

-Quelque chose de fort intéressant et je suis certain que vous trouverez avec des objets pouvant vous contenter, lui disait-il. Il est dans cette ville de bien vieilles archives entreposées dans le phare et parmi ces dernières une carte qui a mon attention. Elle détaillerait avec exactitude l’ancienne région du Beleriand et des cités qui la composait. Un objet ainsi très simple à trouver et je suis sûre qu’en fouillant bien vous pourrez trouver avec des cartes qui vous raviront et que vous garderez surement avec joie. Je n’ai besoin que de celle mentionnée... Et rapidement.

La jeune femme haussa un sourcil en l'écoutant, plutôt étonnée par ce qui lui était demandé. C'était...simple! Très simple. Trop simple, même.

-C'est tout? Déclara-t-elle donc une fois qu'il eut terminé ses explications. Pas de centaines de miles à parcourir ni de grotte labyrinthique à l'arrivée? Pas de code à déchiffrer pour entrer dans une salle du trésor?

Cela n'était pas banal. D'ordiraire on faisait appel à elle pour chercher des choses éloignées ou inacessibles au commenditaire. Et là Bartholomew lui disait que l'objet de quête se trouvait à deux pas d'ici?
Elle espérait qu'il ne perdait pas l'esprit...Mais elle eut un gros doute lorsqu'elle le vit sortir une bourse pleine d'or. Un payement bien conséquent...Surtout lorsque l'on savait que c'était pour une tâche des plus faciles.

-Cela sera un jeu d'enfant...
Dit-elle au marchand tout en prenant la bourse dans sa main. Au poids plus que de visu cela représentait une très grosse somme. Elle la reposa donc sur la table.

-Mais je me sens honteuse de prendre une bourse aussi bien remplie pour une quête aussi simple,
répondit-elle, un peu embarassée, surtout si je trouve des choses pour moi-même là bas, j'ai l'impression de vous voler. Ce genre de service ne vaut pas autant, alors à moins qu'un dragon ne garde l'entrée seule la moitié suffira.

Sveyn n'aurait sûrement pas hésité à prendre la totalité...Mais elle n'était pas Sveyn, et celui-ci était mort depuis déja deux ans. De plus, elle connaissait Bartholomew depuis déja un moment, il était devenu un ami...Si elle n'aurait eu aucun scrupule à garder l'entièreté de l'or venant de certains de ses commanditaires, il n'en allait pas de même avec lui. Il s'était toujours montré honnête avec elle, et ils se faisaient confiance. Ainsi elle se montrait totalement honnête avec lui.

-Il y a d'autres choses que je devrais savoir? Lui demanda-t-elle encore, histoire d'être sûre.

© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2738-gwenhwyfar http://lonelymountain.forumactif.org/t2746-gwenhwyfar-friend-or-foe

SAINT HOMME ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Loupillon
♦ MESSAGES : 101
♦ RÉPUTATION : 238
♦ DC & co : Thorin Oakenshield - Destan
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Tout ce qu'il y a de plus humain en cette bonne terre
— ORIGINAIRE DE : Tol Gir, pointe la plus au sud du Gondor
— RANG SOCIAL : Aisé pour cet honnête marchand qui a durement travaillé afin de se constituer de bonnes rentes jusqu'à la fin de ses jours.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Marchand et négoce dans le commerce maritime
— ARMES DU PERSO : Deux sabres jumeaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Lui-même.
— VOYAGE AVEC : Son équipage d'honnêtes marins.
— AMOUREUSEMENT : Pourquoi s'enfermer dans une situation alors que plusieurs femmes, dans plusieurs ports, consentantes semble être le choix le plus intéressant ? Les avantages en nature sans les inconvénients notables qu'une femme peut engendrer.

MessageSujet: Re: Fair trade and treasure hunting (fr. Bartholomew)   Lun 21 Mai 2018 - 17:29


Fair trade and treasure hunting

« La richesse vient de la mer.»

Il avait vogué depuis ses débuts de marins sur l’ensemble des flots qui léchaient la Terre du Milieu, il connaissait chaque baie, chaque crique, chaque falaise qui bordait les différentes mers traversées. Mais il était à la recherche de cités, de tours qui avaient dessinés le Beleriand aujourd’hui enseveli sous les flots. Ils savaient que les anciennes cités des elfes regorgeaient d’artefact et d’outils qui lui permettrait d’accroître ses richesses et sa connaissance des eaux. Mais pour cela il avait besoin d’une carte et cela avant que quelqu’un ait la même idée que lui et décide de s’engager dans la même quête.
Un large sourire goguenard étira le visage de Bartholomew alors que Gwenhwyfar exprimait sa surprise de lui voir confiée une mission en somme toute très simple. Il vida sa choppe d’un trait avant de répondre, préparant en même temps la bourse qui servirait de paiement à cette demande.

«  Je suis navré, si vous vous étiez attendue à une relique gardée par des créatures mythiques ou des pièges, ce n’est point dans les archives d’Edhelond que cela se produira… Ou alors elles ont bien changé »

Il était vrai que tout ceci ne semblait en rien périlleux, mais emprunter pour un très long terme, à la barbe et aux nez d’une dizaine de gardes l’une des cartes les plus estimables d’Arda n’était pas non plus la chose la plus simple à réaliser. Cela plus ouvrir le coffre de verre dans lequel elle se trouvait.
Bien évidemment, une fois le paiement sorti elle lui apprit que tout cette entreprise serait un jeu d’enfant, et soupesant la bourse, cette dernière ne sembla pas satisfaire son associée du jour. Evidemment, il ne lui avait pas encore confié tout les tenants et aboutissants de l’entreprise et il la laissa donc lui expliquer ce qu’elle ressentait. Et comme en écho à ses précédentes paroles elle expliqua qu’elle se sentait légèrement honteuse, qu’elle avait l’impression de le voler mentionna l’existence possible d’un dragon qui aurait justifier d’être si grassement payée.
Et alors qu’elle le questionnait de nouveau pour être certaines qu’il n’y avait rien d’autres à savoir, connaître sur sa mission, les yeux du marchand pétillèrent.  Elle avait toujours été avide de quêtes, de trésors, il le savait et c’était bien pour cela qu’il l’avait laisser légèrement mariner dans ses questions. Alors bien évidemment codes, énigmes et ce genre de chose s’étaient absolument pas monnaie courante en Terre du Milieu, à part chez les vieux fous qui espéraient de cacher leur or afin qu’on ne leur vole rien mais même les honnêtes marchands comme lui n’avaient nuls recours à de tels subterfuges. En effet, cela était le meilleur moyen d’oublier où on avait pu cacher le fruit de son travail et les pièges qui en empêcheraient l’accès, comme il n’escomptait pas perdre l’une de ses jambes ou mourir de sitôt, ils se contentait de coffres et de caches simples mais connues de lui seule. Et de toute évidence ils ne possédaient pas des montagnes de pièces, à quoi cela lui aurait-il servi ? D’ici une vingtaine d’années il serait probablement mort et s’il avait rédigé un testament pour l’unique enfant qu’il avait reconnu, le reste lui servait à payer ses hommes et leur loyauté, les améliorations pour son avenir ou réaliser des traites marchandes. L’empire maritimes qu’il souhaitait construire ferait de lui un homme riche et reconnu cela était certains, mais pour arriver à ce destin-là, il fallait bien dépenser quelques pièces.
Ainsi la demoiselle qui lui servait d’interlocutrice lui avait demandé s’il y avait d’autres choses à connaître sur sa demande et si ses pensées l’avait fait dériver légèrement, il se ressaisit bien vite pour lui répondre.

« Et bien, effectivement. Il se pourrait que quand bien même l’archiviste soit mal voyant, il veille jalousement sur ses précieuses reliques et est enfermées ses dernières dans des coffres de verres fermés par une complexe serrure dont il conserve la clé sur lui. Bien évidemment casser le verre abîmerait les cartes et les ouvrages et ferait venir les gardes. Gardes d’ailleurs qui appartiennent au peuple des elfes et qu’il est difficile de berner, de prendre par sournoiserie.  Et bien évidemment, emprunter simplement ces cartes est impossible… »

Il lui laissa le temps de prendre en compte toutes les informations qu’il venait de lui donner. Cela devait paraître bien moins évident maintenant. Alors certes, il pourrait bien lui prêter un ou deux hommes pour assommer les gardes à condition de les prendre par surprise et elle pourrait bien tenter de crocheter la serrure mais il savait que le mécanisme était complexe et si cela n’était pas correctement réaliser cela risquerait de prendre beaucoup de temps et ce temps-là, il ne l’avait pas. Il avait déjà joué les coups suivants sur son échiquier et ne pouvait se permettre de prendre du retard.




_________________
COQUATRIX
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
♦ PSEUDOs : Glywen
♦ MESSAGES : 107
♦ RÉPUTATION : 255
♦ AVATAR : Keira Knightley
♦ DC & co : Nostariel & Tanah
♦ DISPONIBILITÉ RP : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Dol Amroth, sur les côtes du Gondor
— ÂGE DU PERSO : 25 ans
— RANG SOCIAL : Noble dépossédée. Anciennement riche, à présent son niveau de vie dépend des périodes.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ex-pirate, chasseuse de trésors collaborant avec les marchands
— ARMES DU PERSO : Epée et poignard
— AMOUREUSEMENT : Etait la compagne du capitaine Sveyn qu'elle croit mort exécuté.

MessageSujet: Re: Fair trade and treasure hunting (fr. Bartholomew)   Mar 22 Mai 2018 - 11:46



Fair trade and treasure hunting


Si Gwenhwyfar avait été élevée au sein d’un milieu noble, il y avait toujours eu en elle un esprit d’aventurière. Il avait dormi profondément en elle durant deux décennies avant de finalement se révéler, et à présent, elle le mettait au service de ceux qui en avaient besoin.
Mais elle ne louait pas ses services à n’importe qui. Cela devait valoir le coup. Ainsi fut-elle un peu surprise lorsque Bartholomew lui proposa une mission qui semblait plutôt simple. Le tout, grassement payé. Trop, même, à son goût.

-Je suis navré, si vous vous étiez attendue à une relique gardée par des créatures mythiques ou des pièges, déclara son associé, ce n’est point dans les archives d’Edhelond que cela se produira… Ou alors elles ont bien changé.

Gwen eut un sourire en coin à cette réplique. Depuis qu’elle connaissait le marchand, il faisait preuve d’un certain sens de l’humour, chose qu’elle appréciait. Cela rendait les choses moins grises.

Enfin, lorsqu’elle eut en main l’argent qu’il voulait lui donner en échange, elle estima que c’était trop pour une mission demandant aussi peu de risque. Et elle n’était pas l’un de ces malandrins qui exigeaient 50 pour cent d’un trésor qu’ils étaient engagés à aller chercher. Certes, l’argent avait son importance…Mais l’honnêteté aussi. C’était quelque chose qu’elle n’avait pas perdu, même lorsqu’elle avait été pirate.

Toutefois, elle demanda s’il lui restait d’autres choses à savoir.

-Et bien, effectivement, répondit Bartholomew. Il se pourrait que quand bien même l’archiviste soit mal voyant, il veille jalousement sur ses précieuses reliques et est enfermées ses dernières dans des coffres de verres fermés par une complexe serrure dont il conserve la clé sur lui. Bien évidemment casser le verre abîmerait les cartes et les ouvrages et ferait venir les gardes. Gardes d’ailleurs qui appartiennent au peuple des elfes et qu’il est difficile de berner, de prendre par sournoiserie.  Et bien évidemment, emprunter simplement ces cartes est impossible…

-Autrement dit, récapitula-t-elle, je vais devoir m’infiltrer dans ce phare en évitant les gardes, prendre la clé à l’archiviste et déverrouiller les coffres de verre…Et repartir, le tout sans me faire prendre…

Elle pinça les lèvres un instant, réfléchissant à la manière dont elle pourrait procéder. Il lui faudrait de la patience, sans doute…Après tout, l’archiviste devait bien prendre le temps de dormir. Cette partie du plan ne serait pas la plus difficile à élaborer. Restaient les gardes qu’il lui faudrait éviter.

Mais elle en avait vu d’autres. Et à chaque fois elle s’en était sortie en un seul morceau.

-Je marche, déclara-t-elle donc avant d’ajouter : Mais gardez tout de même la moitié de cet or et considérez que l'autre moitié est mon prix.

Un prix d'ami, comme on disait. Surtout que ce n'était pas ce qui lui importait le plus.

© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2738-gwenhwyfar http://lonelymountain.forumactif.org/t2746-gwenhwyfar-friend-or-foe
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Fair trade and treasure hunting (fr. Bartholomew)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fair trade and treasure hunting (fr. Bartholomew)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cursed treasure
» Votre meilleur trade et votre pire!
» Trade Habs-Flames
» Zack Fair.
» Beau trade Anaheim-Caroline...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: partie rp du forum :: Southern Middle Earth :: Gondor-
Sauter vers:  
hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains hobbit nains hobbit nains hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.