AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Saruman : Cherche vieillards un peu séniles en robes colorées pour peupler
sa maison de retraite en construction
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Meruva : Cherche complice pour rencontre fortuite.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
Une collation attendue [avec mes bébés] - Page 2

Partagez|

Une collation attendue [avec mes bébés]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

ARCHER OF DURIN ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Surfing squirrel
♦ MESSAGES : 1361
♦ RÉPUTATION : 1174
♦ AVATAR : Aidan Turner
♦ DC & co : Bregil & Meruva & Taràk & Alayna & Hadrian
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : De la plus grande, la plus prestigieuse, celle composée des plus grand guerriers que la Terre du Milieu ait portée... quoi j'en fais trop ?! Je suis.. un nain et fier de l'être, un nain de la lignée de Durin pour bien faire les choses, neveu du grand Thorin Oakenshield.
— ORIGINAIRE DE : Montagnes Bleues, refuge du peuple nain depuis la prise d'Erebor mais ce n'est qu'une solution temporaire avant la reprise d'Erebor.
— ÂGE DU PERSO : soixante dix-sept ans et toutes mes dents mais pas toute ma barbe
— RANG SOCIAL : Prince.. oui, riche.. ça reste à voir.. bien que les salles d'Erebor croulent sous l'or et les pierreries, elles croulent aussi sous le poids d'une grosse larve cracheuse de feu.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Éclaireur, musicien, séducteur, guerrier, archer, ... sans oublier petit frère, neveu et filleul ... ce sont des métiers à plein temps moi j'vous dis.
— ARMES DU PERSO : Arc, hache, poignard, épée, mais surtout ARC
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Du meilleur côté qui soit, le côté des nains. On s'en fou de savoir si on est gentil ou méchant, on est des nains. Mais plus sérieusement, il est du côté de son oncle.. reste à voir quelle position il prendra s'il juge ses décisions.. teintées de folie
— VOYAGE AVEC : Thorin et le reste de la Compagnie
— AMOUREUSEMENT : En couple avec mon arc qui bande à ma demande.. et parfois à celle de mon oncle.. En vrai c'est un secret :wtf:

MessageSujet: Re: Une collation attendue [avec mes bébés] Sam 7 Nov 2015 - 18:01

une leçon difficile


Finalement, il n'avait pas dû être suffisamment attentif durant les enseignements dispensés par maître Dwalin, l'attaque n'était pas toujours la meilleur des défenses et pouvait parfois, vous mener dans un piège bien plus grand que celui dans lequel vous seriez tombé si vous aviez simplement poursuivit votre chemin. Tel était là l'enseignement qu'il tira de son expérience alors qu'il fixait tour à tour sa mère et son frère en fronçant les sourcils. Finalement, il s'était lourdement trompé et ces derniers n'avaient peut-être pas remarqué ses digressions mentales tout compte fait.

Perdu dans ses pensées, il n'avait pas entendu son frère parler de chiots en lieu et place de progéniture, heureusement pour ce dernier. Ni la réplique de sa mère, sur laquelle il aurait sans doute profité pour rebondir ; l'occasion avait été trop belle. Il était parfois choquant et légèrement fatiguant de voir à quel point son frère pouvait se comporter en idiot et laisser les mots sortir avant de tourner sa langue sept fois dans sa bouche. Il aurait peut-être mieux valu que ce dernier naisse muet mais après tout, qui était il pour le juger au vu de certains événements, gestes, paroles l'ayant mené à une situation fort peu confortable face à une naine ? Ainsi avait il évité une scène où il aurait levé les yeux au ciel si haut qu'ils seraient restés coincés avant qu'il ne frappe son front contre la table pour les remettre en place.
Non, le grand (pour un nain, il est de taille raisonnable) daudet qu'il était se trouvait perdu dans ses pensées tandis que son frère se ridiculisait, ruinant au passage une éventuelle perspective de descendance dans l'esprit de leur mère, une perspective loin d'être réduite à néant vu les pensées du plus jeune. C'était un doux rêve que d'imaginer une potentielle progéniture issue de son union avec une certaine naine mais après un temps aussi agréable que le miel, il fut contraint de remettre les pieds sur terre car avant d'imaginer quoique ce soit, ne devait il pas.. aller de l'avant ?
Réveillé par le goût du sang qui emplit sa bouche accompagnant une douleur sourde alors qu'il s'était mordu bêtement la langue, il étouffa un juron, rinçant doucement le goût métallique hors de sa cavité buccale en prenant une gorgée de thé qui lui brûla la langue. Mais voilà qu'il était au centre de l'attention et avant même qu'une interrogation ne surgisse vis à vis de l'expression béate (à n'en pas douter) qu'il arborait, il agressa brusquement les autres.. ce qui n'eut d'autres pour effet que de mener à cette interrogation. Damnit. Se mordillant la lèvre inférieure, il préféra mordre dans un gâteau plutôt que de répondre à son frère qu'il fusilla du regard avant de s'adosser au dossier de sa chaise, croisant ses bras sur son (large, musculeux, magnifique) torse. C'était cependant sans compter sur sa mère dont il croisa le regard qui ne cessait de le fixer tandis qu'elle engouffrait un croquant aux amandes.
S'offusquant d'un tel traitement, il réagit comme un gamin, gonflant les joues brutalement tandis que son visage virait au rouge carmin, il lâcha dans une forte expiration.

« Je n'ai rien à vous dire de toute façon ! Et encore moins à toi, Fili. »

Voilà qui allait arranger les choses, très certainement. Il savait de source sûre que c'était ainsi qu'on se débarrassait de son frère, n'est-ce pas ? Il regretta instantanément de s'être emporté ainsi, cela ne réglant pas le moins du monde le problème dans lequel il ne faisait que s’empêtrer davantage, peu à peu.

_________________
DWARF AND PROUD
FAMILY AND FRIENDS ARE MY STORY, THEY MEAN EVERYTHING TO ME.
#CHEEKYDWARF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t327-kili-cheeky-dwarf-arch http://lonelymountain.forumactif.org/t75-relations-kili http://lonelymountain.forumactif.org/t160-carnet-de-bord-d-un-nain-kili
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Une collation attendue [avec mes bébés] Lun 9 Nov 2015 - 18:50

Une collation attendue
ft. Kili et Dis
Mais... c'était méchant ça ! De dire que la naine aurait préféré avoir un chiot plutôt que de l'avoir ! Complètement dupe à cause de cette réplique cinglante, Fili se retrouvait à ouvrir la bouche comme un poisson hors de l'eau, puis rougir. Il ne l'avait pas volé celle là quand même, et se surprenait – non, ce n'était pas surprenant en fait – à marmonner des excuses ponctué de 'non mais je disais ça comme ça, je t'aime maman... pardon maman...' et plein de choses de ce genre pendant que son frère rêvassait.

Parlant de Kili d'ailleurs, après avoir aboyé son 'Quoi ?' sur eux, le blond n'avait pas été capable de s'empêcher d'aller le titiller pour savoir ce qu'il cachait, certain qu'une naine se trouvait derrière cette rêverie amusante, pourtant, son cadet réagissait réellement au quart de tour et Fili fronçait les sourcils en entendant la réponse leur étant offerte. Alors comme ça, il n'avait rien à leur dire ? En particulier à lui ? Est-ce qu'il se souvenait qu'il parlait à ses aînés ? Dont l'une des deux personnes était la femme lui ayant permis de voir le jour ?

« Kili, tu as le droit de ne pas vouloir en parler. Par contre, je te serais reconnaissant de faire attention au ton que tu emploies quand maman est l'une des personnes à qui tu affirmes ne rien avoir à dire. Est-ce que tu as été élevé comme un goret pour être si peu reconnaissant et t'adresser comme ça à elle ? »

Désolé, mais en plus d'être vexé par le 'surtout toi Fili.', le fils aîné de Dìs n'appréciait pas du tout que l'on vienne s'adresser à leur mère d'une telle façon. Si son frère n'avait pas été celui parlant aussi sèchement, il y avait de forte chance pour que le blond se soit emporté pour réapprendre les bonnes manières par la force à la personne coupable.

« Excuses-toi immédiatement. Autrement je te jure que je me fiche que tu ne sois plus un enfant, je te punirais comme tel vu que tu n'es pas capable de réagir comme un adulte. »

Depuis quand est-ce qu'il était capable d'être si sérieux ? Ah... oui... quand ils étaient petits et que Kili faisait une bêtise sous le nez de leur mère, Fili avait la manie d'imiter l'adulte dans sa manière de disputer le plus jeune, au point parfois de vouloir remplacer l'absence de leur père en agissant comme tel, même s'il n'était que le frère, et pas forcément plus mûr parfois. Pour passer cet agacement, Fili avalait tout rond un autre petit chou qui passait là, son regard noir dardé sur son petit frère, puis d'ajouter, laissant entendre qu'il avait été vexé par la remarque à son sujet :

« Oh et ne t'en fais pas, je ne viendrais plus jamais m'enquérir de tes états d'âmes, même quand j'aurais l'impression que mon aide peut te servir. Après tout, tu n'as rien à me dire, c'est vrai. Alors ne vient plus me trouver si tu en as besoin. »

@Hanae Lilandiel


Revenir en haut Aller en bas

Lady of the Blue Mountains ♦ NAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Maman Dìs
♦ MESSAGES : 223
♦ RÉPUTATION : 664
♦ AVATAR : Katie McGrath
♦ DC & co : Dwal & Fraìa
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Naine
— ORIGINAIRE DE : Erebor, réside à Ered Luin
— ÂGE DU PERSO : 181 ans et pas un cheveux blanc
— RANG SOCIAL : Noble
— MÉTIER PRATIQUÉ : Maman & conseillère
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Sa famille et son peuple
— AMOUREUSEMENT : Veuve éplorée

MessageSujet: Re: Une collation attendue [avec mes bébés] Mar 10 Nov 2015 - 22:11

Don't forget





Sa réponse sembla faire mouche, comme Fili resté bouche bée à l’idée qu’elle aurait pu choisir de prendre un animal de compagnie au lieu de procréer, avant de finalement s’excuser platement… Le bougre d’âne parvint à lui tirer un sourire, avant que leur attention ne se porte sur Kili, qui était resté étonnamment coi pendant leur échange. Ce dernier semblait en réalité plus intéressé par ses rêves que par ce qu’il se passait autour de la table et sa mère laissa l’aîné tenter de lui tirer les vers du nez. Cependant, le cadet préféra bouder en leur rétorquant qu’il n’avait rien à leur dire.... Dire que Dìs n’en fut pas au moins quelque peu touchée aurait été mentir. Cependant, elle encaissa la réplique sans rien dire, sachant pertinemment qu’il s’agissait là d’un sujet sensible pour lequel il valait mieux ne pas forcer la main des intéressés, si on ne voulait pas les fâcher.
Elle termina donc son croquant aux amandes, et s’apprêtait à changer de conversation quand elle fut surprise par la vivacité de Fili qui parti soudain à sa défense sans qu’elle n’eut pourtant rien demandé. Elle en resta interdite une seconde et pour un court instant, elle ne put s’empêcher de penser à leur père. Se demandant si quelque chose avait transparu sur son visage pour qu’il réagisse ainsi et alors qu’il terminait sa tirade par une réplique presque boudeuse, elle se hâta de venir calmer le jeu. Elle ne pensait pas que Kili hausserait le ton ou ferait escalader l’engueulade, mais elle était bien placée pour savoir que l’on braquait facilement, parfois tout seul, quand il s’agissait des histoires de coeur. Se penchant légèrement au dessus de la table, pour venir poser une première main sur celle de Kili, et chercher celle de Fili de l’autre.

« ….Allons, les enfants... »

Enfants, oui. Ils avaient beau être majeurs, ils restaient tels dans l’esprit de leur mère la plupart du temps, d’autant plus lorsqu’ils accumulaient les bêtises, et elle ne manqua pas de le leur rappeler. Les enfants, ça voulait aussi dire qu’ils étaient ses fils. En tant que tels, elle se réservait aussi le droit de les engueuler… ou de leur rappeler qu’elle les aimait.

« Je sais que l’on peut vouloir garder une rencontre pour soi, comme un secret précieux. »   Leur dit-elle, souriant légèrement aux souvenirs d’un certain mineur, qui avait su apaiser son appréhension, puis la faire rire et lui donner confiance en elle-même.
« Vous n’êtes pas obligés de me parler des Dames qui ont su retenir votre attention c’est vrai, mais... »  Elle les regarda tour à tour et c’est avec un nouveau sourire, dans lequel pointait cette fois plus clairement une certaine mélancolie, qu’elle ajouta : « Je n’avais plus de mère à qui m’adresser quand j’ai rencontré Korli. J’aurais aimé qu’elle soit là pour le connaître, mais aussi pour pouvoir me conseiller. »  
Ils avaient la chance de l’avoir, elle. Et tant qu’elle serait de ce monde, ils pourraient compter sur leur 'amad pour être présente s’ils faisaient appel à elle.
« Alors j’ose espérer que vous me ferez suffisamment confiance pour me parler, en temps voulu ou si vous en avez besoin. »

C’était une invitation, ni plus ni moins. Un rappel qu’elle était là pour eux, toujours, et qu’ils ne devaient pas hésiter à s’adresser à elle. Et après tout qui pouvait mieux les conseiller à propos de naines qu’une autre naine ?... Sur ce, elle lâcha finalement leurs mains, doucement, comme pour leur redonner leur liberté. Elle ne les forçait en rien, même si sa curiosité pointait la tête plus que jamais.



_________________


Dìs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t866-dis-lady-of-the-blue-m http://lonelymountain.forumactif.org/t869-relations-de-dis http://lonelymountain.forumactif.org/t868-les-aventures-de-dis

ARCHER OF DURIN ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Surfing squirrel
♦ MESSAGES : 1361
♦ RÉPUTATION : 1174
♦ AVATAR : Aidan Turner
♦ DC & co : Bregil & Meruva & Taràk & Alayna & Hadrian
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : De la plus grande, la plus prestigieuse, celle composée des plus grand guerriers que la Terre du Milieu ait portée... quoi j'en fais trop ?! Je suis.. un nain et fier de l'être, un nain de la lignée de Durin pour bien faire les choses, neveu du grand Thorin Oakenshield.
— ORIGINAIRE DE : Montagnes Bleues, refuge du peuple nain depuis la prise d'Erebor mais ce n'est qu'une solution temporaire avant la reprise d'Erebor.
— ÂGE DU PERSO : soixante dix-sept ans et toutes mes dents mais pas toute ma barbe
— RANG SOCIAL : Prince.. oui, riche.. ça reste à voir.. bien que les salles d'Erebor croulent sous l'or et les pierreries, elles croulent aussi sous le poids d'une grosse larve cracheuse de feu.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Éclaireur, musicien, séducteur, guerrier, archer, ... sans oublier petit frère, neveu et filleul ... ce sont des métiers à plein temps moi j'vous dis.
— ARMES DU PERSO : Arc, hache, poignard, épée, mais surtout ARC
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Du meilleur côté qui soit, le côté des nains. On s'en fou de savoir si on est gentil ou méchant, on est des nains. Mais plus sérieusement, il est du côté de son oncle.. reste à voir quelle position il prendra s'il juge ses décisions.. teintées de folie
— VOYAGE AVEC : Thorin et le reste de la Compagnie
— AMOUREUSEMENT : En couple avec mon arc qui bande à ma demande.. et parfois à celle de mon oncle.. En vrai c'est un secret :wtf:

MessageSujet: Re: Une collation attendue [avec mes bébés] Mer 11 Nov 2015 - 12:19

des excuses méritées


Kili savait que sa réponse pouvait paraître cinglante, blessante mais loin de lui l'idée de provoquer un tel ressenti et toucher son frère et sa mère de cette façon. Il était simplement vexé, boudeur et avait réagis comme un enfant sur le coup, se mordant les doigts après coup. Il s'en voulait d'avoir réagis aussi durement à l'égard de son frère mais il devait bien avouer qu'il fut surpris par sa soudaine réaction, quelque peu démesurée toutefois.
Pantois, il fixa son frère avec une expression légèrement ahurie qui coupa court à sa vexation mais elle laissa rapidement place à la colère qui monta, gonfla, sourde et tumultueuse à l'égard de son aîné qui osait ainsi l'insulter. Il aimait beaucoup son frère mais il avait là dépassé les bornes. Élevé comme un goret ? C'est de leur mère qu'il parlait, cette chère mère qu'il se disait défendre et il était bien mal placé pour parler ainsi. Se comporter en adulte ? Un sourire mesquin tordit son visage alors qu'il allait répliquer, le mettre au défi de lui attribuer cette punition s'il en avait le courage, ou même la force mais son frère n'en avait pas fini, bien engoncé dans son rôle moralisateur.
Bien sûr qu'il était blessé mais par ses propos, il obtenait là tout le contraire de l'effet recherché. Non pas que le jeune nain ne comptait pas s'excuser, ce qu'il aurait fait bien plus rapidement si le plus grand n'était pas intervenu, mais il se sentait à son tour blessé par les propos de son aîné qui semblait soudainement bien mal le connaître. S'adossant à sa chaise, il esquissa le geste de croiser les bras mais leur mère fut plus rapide, posant doucement sa main sur la sienne.

Heureusement que la naine était là, calme et douce, elle eut le don d'apaiser le tumulte en son cœur et le jeune nain poussa un léger soupire. Il était facile de s'échauffer au cours d'un désaccord, d'autant plus lorsque l'on était un nain et qu'on possédait un fort caractère mais leur mère avait toujours été là pour calmer le jeu entre les deux frères. Une fois n'est pas coutume, elle joua le rôle de tampon durant une disputa mais jamais elle n'avait été aussi proche de la vérité. Bouche bée, il eut l'air d'un petit poisson hors de l'eau alors qu'il fixait le visage de celle qui lui avait donné la vie, cherchant un quelconque signe de don de deuxième vue, peut-être un troisième œil. Mais ce n'était là que le cinquième sens d'une mère qui a de l'expérience dans la vie et à l'évocation de leur père, il posa sa main libre sur la sienne, l'englobant toute entière et la pressant délicatement pour la réconforter. Quand était elle devenu si menue entre ses mains, elle qui avait été si grande quand il était enfant. Elle était loin l'époque où elle faisait disparaître sa main dans la sienne en l'attrapant pour l'aider à marcher, ou simplement pour ne pas le laisser s'échapper. Maintenant, il était devenu bien grand, même si la barbe semblait encore lui manquer ; et il s'en trouva fort ému, quoique bien embarrassé. Rougissant jusqu'à la racine des cheveux, il était certes gêné, mais il éprouva davantage comme un manque alors qu'elle soustrayait sa main des siennes, comme une abandon. Il n'était pas encore assez vieux, tout compte fait, pour laisser partir sa petite maman et même si elle lui laissait sa liberté, avouant qu'ils étaient maintenant assez grand pour s'envoler du nid et trouver à leur tour le bonheur qu'elle avait eu auprès de leur père, il émettait une certaine réserve.
Soupirant à nouveau, il attrapa la main de sa mère avant qu'elle n'arrive hors de sa portée et feignant d'ignorer la mauvaise tête de son frère qu'il savait, écoutait, pressa à nouveau sa main entre les siennes en plongeant son regard reconnaissant dans celui de sa mère.

« Merci d'être là amad et excuse-moi, je ne voulais pas dire ça. Tu le sais, non ? »

Il cherchait là son soutien, sa confirmation qu'elle croyait suffisamment en lui pour ne pas avoir cru qu'il cherchait impunément à les blesser par ses propos.

_________________
DWARF AND PROUD
FAMILY AND FRIENDS ARE MY STORY, THEY MEAN EVERYTHING TO ME.
#CHEEKYDWARF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t327-kili-cheeky-dwarf-arch http://lonelymountain.forumactif.org/t75-relations-kili http://lonelymountain.forumactif.org/t160-carnet-de-bord-d-un-nain-kili
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Une collation attendue [avec mes bébés] Mer 16 Déc 2015 - 14:52

Une collation attendue
ft. Kili et Dis
Sans l’intervention de leur chère mère, cette dispute aurait sans doute dégénérée au point où les frères en seraient venus aux mains. Fili avait bien vu la colère grimper chez son cadet aussi sûrement que l’on escaladait des montagnes, et au cas où, il s’apprêtait bien à user de ses poings pour se défendre, seulement au lieu de propos cinglant ne vint qu’une main posée sur la sienne et le blond se calmait un peu. Pas question de passer sa rage sur leur mère, même si elle misait trop juste au sujet des naines, et que tout au fond de lui, son aîné s’en voulait également… à la fois pour le ton qu’il venait d’employer et aussi parce qu’il n’avait rien à lui dire à ce sujet, en dehors de baragouiner quelque chose comme quoi la naine dont il aurait pu lui parler ne l’aimait pas de toute manière. Va traiter une femme de pair de miches en même temps… alors il écoutait simplement, légèrement boudeur mais rassuré en même temps de savoir qu’en cas de problème, il pourrait toujours aller trouver leur mère et lui demander quelques conseils… oh et puis zut… tant pis si Kili était là, il pouvait toujours poser une question sans se faire charrier, non ?

« Hum… donc dans l’hypothèse purement hypothétique où l’un de nous vexerait une naine, tu saurais nous dire comment nous faire pardonner sans s’en tirer avec un objet lancé à la figure ? » puis de rajouter rapidement : « C’est de la théorie hein, tu nous as bien élevés, nous n’irions jamais être insultants envers une femme. »

Tu t’enfonces Fili… boucle là… oui, laisse ton nadadith parler tien, ce sera bien moins humiliant… oh et prend exemple sur ton frère aussi, tu as oublié de dire quelque chose aussi, même si entre temps maman Dìs lui avait lâché la main, laissant donc le blond dessiner sur la table du bout des doigts.

« Je suis désolé aussi… je n’aurais pas dû m’énerver comme ça. Je suis peut-être un peu sur les nerfs en ce moment, mais ça ne devrait retomber sur aucun de vous si j’agissais correctement. La prochaine fois, j’attendrais un entraînement pour me défouler. »

Et il tenterait aussi de ne pas se vexer pour un rien, ce qui ne serais pas un mal maintenant qu’il y pensait.

@Hanae Lilandiel


Revenir en haut Aller en bas

Lady of the Blue Mountains ♦ NAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Maman Dìs
♦ MESSAGES : 223
♦ RÉPUTATION : 664
♦ AVATAR : Katie McGrath
♦ DC & co : Dwal & Fraìa
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Naine
— ORIGINAIRE DE : Erebor, réside à Ered Luin
— ÂGE DU PERSO : 181 ans et pas un cheveux blanc
— RANG SOCIAL : Noble
— MÉTIER PRATIQUÉ : Maman & conseillère
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Sa famille et son peuple
— AMOUREUSEMENT : Veuve éplorée

MessageSujet: Re: Une collation attendue [avec mes bébés] Dim 20 Nov 2016 - 16:51


Mommy knows. Everything.




Les mains de la naine serrèrent doucement ceux de ses petits tandis qu'elle énonçait certaines choses, pesées avec soin. Elle ne souhaitait pas les brusquer, encore moins les braquer, même si l'envie d'en savoir plus sur ce qu'il pouvait se passer en leurs coeurs était forte. Ses garçons n'avaient plus autant besoin d'elle que lorsqu'ils étaient encore touts petits, et même si cela lui faisait parfois mal, c'était quelque chose qu'elle devait accepter. Alors, elle se contenta de leur rappeler qu'elle était là pour eux, toujours, et que c'était là aussi quelque chose de précieux, même si, Mahal l'entende, elle ne comptait certainement pas s'éteindre de sitôt. Puis elle les relâcha, comme on laisse un oiseau s'envoler pour reprendre sa liberté. Ils pouvaient ignorer ses mots s'ils le souhaitaient vraiment, mais elle espérait qu'une partie de son discours aurait trouvé sa cible ou, à défaut, la trouverait un jour prochain.

« Je sais, mon chéri. »

Elle sourit doucement au plus petit des deux, alors qu'il rattrapait sa main et s'empressait de s'excuser. Elle savait bien qu'aucun de ses deux enfants ne cherchait jamais à la blesser, et qu'ils l'aimaient tous deux sincèrement. D'ailleurs ce fut au tour de Kili de s'exprimer, non pour s'excuser pour son comportement mais pour dépeindre une situation purement théorique et grandement hypothétique... Si conjecturalement éventuelle qu'elle eut bien du mal à ne pas lever un sourcil, d'ailleurs. Voyez-vous cela. Puis il s'empressa, tout de même, de formuler ses excuses.

« C'est bien, je n'en attends pas moins. » elle hocha la tête, avant de poursuivre sans vraiment regarder Fili, comme s'il ne s'agissait là que d'hypothèses.
« Et pour répondre à ta question, si l'un de vous deux commet une bêtise, envers une naine ou non, sur le marché comme en privé, je serais disposée à en parler pour essayer de trouver une solution appropriée ensemble. »

Bien sûr, elle n'avait pas choisi ses mots au hasard et l'image de la place du marché ne pourrait que sonner aux oreilles de Fili comme le fait que oui, elle savait. Tout. Jusqu'à la baffe monumentalement cuisante qu'il s'était pris devant public ce jour-là. Cependant, elle avait la gentillesse de ne pas étaler ses frasques devant son frère, lui laissant la possibilité de plutôt en parler en tête à tête s'il le souhaitait. Ce genre d'affaires était sensibles, elle pouvait le comprendre.



_________________


Dìs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t866-dis-lady-of-the-blue-m http://lonelymountain.forumactif.org/t869-relations-de-dis http://lonelymountain.forumactif.org/t868-les-aventures-de-dis
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une collation attendue [avec mes bébés]

Revenir en haut Aller en bas
Une collation attendue [avec mes bébés]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» Orthographe tu me tues et tu meurs avec moi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: partie rp du forum :: Eriador :: Montagnes Bleues-
hobbit rpg hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains Af Jarni Og Is hobbit nains thorin hobbit nains
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.