AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Saruman : Cherche vieillards un peu séniles en robes colorées pour peupler
sa maison de retraite en construction
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
Luthien&Tauriel ϟ Aux abords de la forêt

Partagez
 

 Luthien&Tauriel ϟ Aux abords de la forêt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar

Luthien&Tauriel ϟ Aux abords de la forêt Empty
MessageSujet: Luthien&Tauriel ϟ Aux abords de la forêt   Luthien&Tauriel ϟ Aux abords de la forêt EmptyLun 5 Jan 2015 - 13:00

Luthien & Tauriel

« Un voyage ne prend son sens qu'une fois rentré à la maison »

La Nuit s’apprêtait à tomber et au loin se dressait les cimes de Mirkwood la belle. L'elfe releva la tête, contemplant cette vision qu'elle n'avait vu depuis plus de mille ans. Mille longues années loin de son foyer. Jamais elle ne s'en était rapprocher, ayant toujours eut un peu honte de ce départ précipité et sans justification. Les premières étoiles commençaient à pointer dans le ciel et leur lumière la rassurait. Ce soir, peut être, serait-elle parmi les siens. Si elle avait le courage de franchir la lisière. Silencieusement elle poursuivit sa route. Ses pas effleurait l'herbe haute de la plaine entourant la forêt. Quelque chose de sombre se profilait à l'horizon, elle pouvait le sentir et ça l'effrayait. Depuis quand la corruption pouvait elle approcher ne serait-ce que d'un peu le royaume des elfes ? Que se passait-il en Mirkwood ? Que se passait-il en Terre du Milieu ? Au fur et à mesure de son avancée la nuit tombait d'avantage et bientôt elle ne fut plus éclairée que par les étoiles et la lune. Douce lumière divine qui réchauffait son cœur. Les anciens chants lui revenaient en tête, ceux qui plus jeune avaient bercés ces nuits. Jamais elle ne s'était rendu compte à quel point la compagnie des siens lui avait manqué, à quel point Mirkwood était chère à son cœur. Elle pouvait redessiner dans son esprit une carte des sentiers secrets qu'elle empruntait, elle se rappelait des arbres et de leur odeur, du goût des mets et celui du vin. Elle pouvait revoir la lumière des étoiles à travers les branches, aucune forêt n'était semblable à Mirkwood. Aucune forêt n'alliait aussi bien le mystère et la beauté. Une larme perla à ses yeux, elle était de retour chez elle... Mais oserait-elle seulement entrer ?

Elle s'arrêta à la lisière des bois, observant l'entrée du chemin des elfes. Ceux qui n'était pas les bienvenue pouvaient errer indéfiniment en ces lieux. Seuls les elfes étaient capable de s'y repérer. Elle regarda longuement la vieille écorce grise des arbres. Tout avait changer en mille ans, comme si le sentiers avait perdu sa sûreté d'antan. Plus personne ne l'empruntait donc ? Elle resta un long moment à l'observer. Devait-elle rentrer ? Lui ouvrirait-on seulement les portes du royaume ? Surtout si elle ne comptait pas y rester. Mirkwood lui avait manqué, mais elle se savait incapable de rester indéfiniment dans la forêt, aussi précieuse soit-elle à ces yeux. Elle aimait trop voyager, elle aimait trop le monde pour s'y enfermer. Tout finirait pas lui manquer et elle avait promit à ses amis de la Comté de revenir un jour. Entrer dans Mirkwood n'était-ce pas accepter de reprendre sa place d'elfe ? Aurait-elle à nouveau le courage de repartir ? Elle resta un long moment ainsi, seulement éclairer par la lune. C'est alors qu'elle perçut un mouvement dans les ténèbres. Rapidement elle se dissimula dans l'ombre et continua de guetter. Une main sur sa lame, prête à dégainer, prête à se battre si il s'agissait d'une menace. Elle n'avait guère envie d'être confronter immédiatement au danger qui pesait sur Mirkwood, mais si il le fallait... Au moins serait-elle fixé sur ce qui l'attendait. Peu à peu des voix lui parvinrent, de l'elfique. Rassurée, Myel rengaina son arme et attendit. Toujours dans l'ombre, toujours invisible à ceux qui ne prenait pas garde. Il fallut un moment pour que les silhouettes deviennent reconnaissable et lorsqu'elle fut sûr d'être en compagnie d'amie elle sortit de l'ombre, saluant respectueusement celles qui sortait de la forêt : « - Elen sila lomenna omentielvo, Luthien an. » Elle s'inclina et lorsqu'elle se releva un sourire amicale s'était peint sur lèvre « - Je suis revenue mon amie. » Doucement elle se tourna vers la compagne de cette dernière et la salua tout aussi respectueusement. « - Je suis Myel, fille de Teriel, soldat de Mirkwood et Linuil, guérisseuse de Mirkwood » 

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Luthien&Tauriel ϟ Aux abords de la forêt Empty
MessageSujet: Re: Luthien&Tauriel ϟ Aux abords de la forêt   Luthien&Tauriel ϟ Aux abords de la forêt EmptyMar 6 Jan 2015 - 12:29


Aux abords de la forêt
Myel, Luthien & Tauriel

La nuit s'apprêtait à tomber sur Vert-bois-Le-Grand. Le soleil commençait à baisser fortement et il faisait déjà très sombre aux coeurs des bois. Tauriel avait passé la majeure partie de la journée à patrouiller dans la forêt tantôt avec une douzaine de gardes et tantôt seule. Eh cela bien même que le Roi et Legolas n'appréciaient guère cela et qu'il lui avait plusieurs fois fait remarquer qu'elle ne devrait pas se promener seule. Elle pouvait comprendre leurs inquiétudes, il y avait souvent de quoi, mais néanmoins, le jeune elfe ne pouvait se résoudre à ne pas pouvoir aller et venir autant qu'elle le souhaitait en ses lieux. Autrefois, elle pouvait le faire librement sans craindre de tomber nez à nez avec une immonde bestiole comme les nombreuses araignées qui élisaient de temps à autre domicile à Eryn Lasgalen (Mirkwood) ou encore ses horribles Orcs qui parvenaient eux aussi à pénétrer ses terres. Aujourd'hui, les choses avaient changé et au fond, Tauriel savait que cela risqué grandement d'empirer. Elle pourrait partir, partir loin. Mais la rouquine avait bien trop de loyauté et d'amour pour s'en aller. Et puis, partir pour aller où ? Vert-bois-Le-Grand avait toujours été et sera toujours sont chez elle !

La jeune Elfe s'apprêtait à sortir une nouvelle fois seule du Palais, mais c'est alors qu'une idée lui vient. Elle savait que Luthien la suivrait sûrement si elle lui proposait de se joindre à elle pour une petite balade. Elle avait passé presque tout son temps dehors, mais à cet instant plus que jamais elle avait besoin de prendre l'air.
Déambulant finalement sur les nombreux sentiers de la forêt en compagnie de sa plus chère amie, Tauriel savourait ce moment un peu si c'était le dernier. Elle leva bêtement la tête espérant peut-être trouver là-haut une vue quelconque sur un ciel étoilé, mais il n'en fit rien. Elle ne vit que les tristes sommets des arbres qui se trouvaient là. Un peu déçut mais, loin d'être abattue, Luthien et elle-même appartenaient sans relâche le sentier parlant de tous et de rien. Elles faisaient si peu attention de là où leur pas les menait qu'en un rien de temps elles se retrouvèrent à la lisière de la forêt. Autrement dit, au début du chemin des elfes de l'autre côté du Palais. Mais alors qu'aucune des deux elfes ne si attendaient, une jolie silhouette vient se dessiner devant elles. Jolie mais inconnue aux yeux de Tauriel.

▬ Man natyë ?! (Qui êtes-vous ?!)
▬ Elen sila lomenna omentielvo, Luthien an. Je suis revenue mon amie. Saluait elle respectueusement.

Tauriel semblait tout de même sur ses gardes. Mais en l'entendant prononcer le nom de Luthien elle se détendit un peu. Une amie vraisemblablement.

▬ Je suis Myel, fille de Teriel, soldat de Mirkwood et Linuil, guérisseuse de Mirkwood Ajoutait on ne peu plus à l'attention de Tauriel qui était également une inconnue pour elle.
▬ Mae govannen (Enchantée)




Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar

Luthien&Tauriel ϟ Aux abords de la forêt Empty
MessageSujet: Re: Luthien&Tauriel ϟ Aux abords de la forêt   Luthien&Tauriel ϟ Aux abords de la forêt EmptyMer 7 Jan 2015 - 13:07

Aux abords de la forêt
Poème des elfes des bois ▽ A Bereth thar Ennui Aeair ! Calad ammen i reniar, Mi 'aladhremmin ennorath. A Elbereth Gilthoniel, I chin a thûl lín míriel...  
Si au dehors, le jour s’inclinait pour laisser son tour de garde à la lune, Luthien ne pouvait que deviner la douce lueur étincelante des étoiles parer le firmament de milles feux depuis le royaume souterrain où elle se trouvait. Luthien n’était pas de service aujourd’hui, elle avait donné des cours de musique aux jeunes et futurs virtuoses de demain tout au long du règne solaire. Même si la musique enchantait chaque jour sa vie et nourrissait l’essence de son âme, ce qu’elle aimait par-dessus tout et qui donnait un sens à son existence, c’était de défendre le royaume que dirigeait l’objet de tout ses désirs. Aussi longtemps qu’elle vivra, son bras protègera farouchement ce territoire sacré. Maintenant encore plus qu’avant en raison de cette maladie qui semble avoir frappé Eryn Lasgalen. Accoudée sur le rebord de sa fenêtre, Luthien fixa d’un air tendre le vide sous elle et les gens qui allaient et venaient sur la grande place centrale. Elle regardait de ses yeux avertis par le danger cette insouciance qui se profilait. Cette quiétude maintenue grâce aux lourds efforts fournis pour assurer cette sérénité et pérenniser la paix. La moitié des habitants ne se doutaient pas ou peu de ce qui se déroulait au dehors, ils étaient à mille lieues du danger. Ils pouvaient dormir paisiblement sans craindre d’être réveillé en sursaut ; rêver en ignorant les cauchemars ; envisager librement des projets sans qu’aucune entrave ne vienne les empêcher. Les gens d’ici étaient heureux parce qu’ils se sentaient protégés et pour défendre cela, Luthien offrirait sans hésiter sa vie. Elle ne le faisait pas seulement pour son roi, non, elle le faisait aussi pour ce peuple méritant, qui avait su l’accueillir et l’adopter comme l’une des leurs il y a de ça plus de 900 ans. Une noldo parmi les sylvains. Elle en avait presque oublié les meurtrissures de son âme en peine et l’appel enchanteur des rivages d’argents.

Le pas léger et souple de Tauriel se fit entendre derrière elle, il ne lui fallut rien d’autre pour reconnaître son amie de toujours. Un tendre sourire aux lèvres, Luthien accueillit sa sœur de cœur aussi précieuse à ses yeux que pouvait l’être Legolas. Elles se voyaient tous les jours et pourtant, le bonheur et la joie de se retrouver demeuraient intarissables. Réunies, elles étaient comme deux jumelles qui partageaient une communication unique et exclusive sans que le monde autour ne puisse les comprendre. Il suffisait d’un regard, d’une expression pour que l’autre réagisse aussitôt. Deux sylphides qui dansaient sur les mêmes ondes, en osmose parfaite. La Capitaine invita la jeune femme à la rejoindre pour une petite escapade nocturne en sa compagnie. Il ne fallut pas longtemps à Luthien pour se changer et revêtir une tenue plus adaptée dans laquelle elle avait une liberté de mouvement. Se munissant de ses armes, elle était prête à braver les interdits en se hissant hors du palais tel une elfe rebelle et insolente. Luthien connaissait pertinemment les risques que cela impliquait et la déception qu’elle risquait de générer chez son Roi s’il apprenait cette évasion mais son amour allait aussi à ses amis. Ce soir, elle désirait ardemment contempler les joyaux insaisissable du ciel en compagnie de Tauriel et non le plafond chaotique et obscur du royaume souterrain.

La forêt s’endormait doucement à mesure que les ultimes rayons du soleil disparaissaient derrière la cime des arbres. La beauté troublante de la nuit ouvrait les portes de son royaume aux petites créatures qui attendaient leur heure pour se montrer. Aériennes et virevoltantes, elles dansaient tout autour des deux elfes leur ouvrant la voie dans les bois. Comme une pluie de graines luminescentes tombées des arbres, elles flottaient librement dans les airs, portées par une brise légère et rafraîchissante. Des petits corps d’énergies pures aux lueurs rosées pareilles à des lucioles se fondaient dans l’environnement naturel de ce décor ô combien féerique. Esprits gardiens de la nature, ils veillaient scrupuleusement à la croissance de toute vie en ces lieux. La lune, ronde et pleine, paradait dans le ciel comme une reine, ventant sa beauté à chaque ruisseau qui voulait bien refléter son éclat. Sa pâle lumière offrait une peau encore plus laiteuse à nos deux enfants d’Iluvatar qui déambulaient librement dans les fourrés. Même la végétation luxuriante s’inclinait devant elles. Tauriel lui compta ses aventures de la journées nourrissant un peu plus l’âme aventurière de la belle blonde quand leurs pas les menèrent tout naturellement vers l’orée du bois qui marquait ainsi la fin du royaume de Thranduil. Luthien s’étonna d’être arrivée jusque là sans aucun problèmes. Les araignées dormaient-elles ? Loin d’imaginer qu’elles étaient observées, la Noldo profita de cette voûte céleste qui se montrait enfin. Il n’y avait plus d’arbre pour obstruer sa beauté et comme pour se ressourcer, Luthien se laissa bercer par les scintillements chatoyants des étoiles. Elles envahissaient le ciel sur un drap de velours. On les aurait cru à porter de main. Elles étaient si étincelantes qu’on aurait dit des petites ouvertures dans le sol du paradis. Un bruit de craquement de branches interrompit cet instant magique mais la présence qui se manifesta alimenta le bonheur dans le cœur de Luthien.

- Myel !

Déclara t-elle stupéfaite et à la fois tellement heureuse de trouver son amie ici. En effet, une étoile brillait sur l’heure de leur rencontre car Luthien toucha enfin l’espoir qu’elle avait jusque là chéri : celui de revoir Myel. Tauriel resta méfiante au départ, ce qui était naturel puisqu’elle ne la connaissait pas mais il n’y avait aucune raison à présent de s’en faire. Depuis combien de lunes ne s’étaient pas vu ? Oh elles se donnaient constamment des nouvelles par missives et par le biais de Brynjolf mais depuis quand n’avait-elle pas croiser ses prunelles cobalts ?

- Im gelir ceni ad lin mellonamin (Je suis heureuse de vous revoir mon amie)

Luthien s’inclina légèrement devant Myel puis laissa de côté les civilités trop polie pour enlacer sa tendre amie dans ses bras puis se tourna vers Tauriel pour la présenter à Myel

- Je te présente Tauriel, la remarquable capitaine des gardes du Roi et une amie chère à mon cœur. Te revoir par ici, c’est comme un rêve qui se réalise surtout que tu n’y avais pas fait mention dans ta dernière lettre. Pân mae ? (Tout va bien ?)
(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Luthien&Tauriel ϟ Aux abords de la forêt Empty
MessageSujet: Re: Luthien&Tauriel ϟ Aux abords de la forêt   Luthien&Tauriel ϟ Aux abords de la forêt Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Luthien&Tauriel ϟ Aux abords de la forêt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Luthien&Tauriel ϟ Aux abords de la forêt
» It is our fight ▲ Tauriel
» Tauriel ƒ The Captain
» Réflexion sur Eärendil & Elwing et Lúthien & Beren
» Enfin: le trailer de la désolation de Smaug

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: détente des Hobbits :: Cimetière :: RPs-
Sauter vers:  
hobbit rpg hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains hobbit nains hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg tolkien hobbit rpg hobbit rpg
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.