AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Saruman : Cherche vieillards un peu séniles en robes colorées pour peupler
sa maison de retraite en construction
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Meruva : Cherche complice pour rencontre fortuite.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
Frozen dwarflings [les bébés et le frère de Dìs]

Partagez | 
 

 Frozen dwarflings [les bébés et le frère de Dìs]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ARCHER OF DURIN ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Surfing squirrel
♦ MESSAGES : 1371
♦ RÉPUTATION : 1177
♦ AVATAR : Aidan Turner
♦ DC & co : Bregil & Meruva & Taràk & Alayna & Hadrian
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : De la plus grande, la plus prestigieuse, celle composée des plus grand guerriers que la Terre du Milieu ait portée... quoi j'en fais trop ?! Je suis.. un nain et fier de l'être, un nain de la lignée de Durin pour bien faire les choses, neveu du grand Thorin Oakenshield.
— ORIGINAIRE DE : Montagnes Bleues, refuge du peuple nain depuis la prise d'Erebor mais ce n'est qu'une solution temporaire avant la reprise d'Erebor.
— ÂGE DU PERSO : soixante dix-sept ans et toutes mes dents mais pas toute ma barbe
— RANG SOCIAL : Prince.. oui, riche.. ça reste à voir.. bien que les salles d'Erebor croulent sous l'or et les pierreries, elles croulent aussi sous le poids d'une grosse larve cracheuse de feu.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Éclaireur, musicien, séducteur, guerrier, archer, ... sans oublier petit frère, neveu et filleul ... ce sont des métiers à plein temps moi j'vous dis.
— ARMES DU PERSO : Arc, hache, poignard, épée, mais surtout ARC
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Du meilleur côté qui soit, le côté des nains. On s'en fou de savoir si on est gentil ou méchant, on est des nains. Mais plus sérieusement, il est du côté de son oncle.. reste à voir quelle position il prendra s'il juge ses décisions.. teintées de folie
— VOYAGE AVEC : Thorin et le reste de la Compagnie
— AMOUREUSEMENT : En couple avec mon arc qui bande à ma demande.. et parfois à celle de mon oncle.. En vrai c'est un secret :wtf:

MessageSujet: Frozen dwarflings [les bébés et le frère de Dìs]   Jeu 29 Jan 2015 - 18:47


Do you want to build a snowman..

Ses petits petons froids le lui disaient, aussi sûrement que le jour se levait le matin, aussi sûrement que les mamans font des câlins, il y avait de la neige dehors. Bon, dans les faits, il s’était levé tôt ce matin là, comme tous les petits garçons de son âge incapable de rester au lit très longtemps après l’aube parce qu’une nouvelle journée pleine de nouvelles aventures l’attendait. Il déambulait tout seul dans les grands couloirs vides, petit nain qui s’ennuyait tout seul, sans personne pour jouer. Il était allé chaparder une douceur dans la cuisine pendant que personne n’était là et maintenant il tournait en rond comme un petit lion en cage. Ne tenant pas en place, il s’amusa à sauter de chaise en chaise dans la salle à manger, manquant d’en faire tomber une, roula sur le tapis jusqu’à taper dans le mur, jeta un œil dans chaque serrure pour voir si les occupants des chambres étaient réveillés avant de finalement échouer devant la chambre de son grand frère qui dormait toujours.

« Fee ? »

Il neigeait. De la neige. Dehors. Il neigeait dehors. Le petit nain ne pouvait pas être plus content. Ses petites boucles brunes s’agitant autour de sa tête alors qu’il rigolait, debout sur la pointe des pieds en regardant par la serrure, il devinait à peine la forme du grand lit dans lequel il dormait. Alors il posa sa petite main sur la poignée et se faufila dans la chambre. Ses petits pieds nus martelant le sol glacé, il se rua jusqu’au lit qu’il escalada comme un singe avant de se jeter sur la forme au milieu, s’écrasant de tout son poids en gloussant. Ramenant, les bras et les jambes, il se redressa et s’assis sur son frère, les mains appuyées sur son ventre en position crapaud.

« Fee ? Tu dors ? »

Il approcha sa petite bouille de son visage avec un grand sourire innocent quand bien même il savait qu’il avait forcément réveillé son frère après un tel traitement. Il lui colla son petit index boudiné dans la joue, appuyant dessus plusieurs fois avant de coller son pouce dans la bouche pour le sucer, articulant bizarrement.

« Je voudrais un bonhomme de neige. »

_________________
DWARF AND PROUD
FAMILY AND FRIENDS ARE MY STORY, THEY MEAN EVERYTHING TO ME.
#CHEEKYDWARF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t327-kili-cheeky-dwarf-arch http://lonelymountain.forumactif.org/t75-relations-kili http://lonelymountain.forumactif.org/t160-carnet-de-bord-d-un-nain-kili
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Frozen dwarflings [les bébés et le frère de Dìs]   Sam 31 Jan 2015 - 18:42


Come on lets go and play...

Ce qui est bien quand dehors c’est tout froid, c’est que maman elle donne toujours des couvertures toutes douces et chaudes… qu’il pouvait cacher son nez dedans et rêver qu’il était un grand guerrier comme Thorin, avant de gros manteau sur le dos qui le rendait imposant. Mais dans les faits, Fili n’était qu’un petit garçon qui aimait encore jouer, se disputer avec son frère pour savoir qui avait raison, et qui allait se plaindre à sa maman quand son petit frère n’arrêtait pas de l’embêter. Il faut dire que Kili était très énergique et la cause principale de la fatigue du blond en fin de journée, c’était qu’il passait son temps à crapahuter dans la montagne, à faire le fou avec la tornade brune qui était arrivée dans leur foyer quelques années plus tôt.

Le petit était donc en train de récupérer de sa journée de la veille, rêvant de bataille à l’épée – en bois bien entendu, il était tout petit – et d’un tas de crêpes que maman faisait pour nourrir ses petits guerriers quand ils revenaient, avec du tout sucré dessus, qui colle aux dents et fait trop du bien à son bedon… mais au lieu de ça, un truc machin chose très lourd venait tomber sur son ventre, tout son souffle quittait ses poumons alors que le poids riait. Lui ne pût avoir qu’un grognement douloureux. Y’avait que Kili pour le réveiller comme ça… sa maman elle lui caressait les cheveux et lui faisait des bisous… tonton il posait sa main sur son épaule et le secouait un peu… et Kee… et bah il s’écrasait comme un gros troll qui pue… et il faisait mal. Après maintes difficultés pour se tirer du sommeil, le petit blond ouvrait les yeux et soupirait en voyant la bouille d’un petit crapaud devant son visage, apparemment ravi de son petit effet et en le voyant toutouiller son pouce, Fee esquissait un petit sourire avant d’attraper son oreiller et lui envoyer au visage. Bonhomme de neige… ? Il le réveillait pour faire un bonhomme de neige… ? Ils avaient toute la journée pour en faire un…

« Nah je dors pas… tu le sais… »

Comment pourrait-il en être autrement ? L’ombre d’un sourire sur le visage, l’aîné de maman Dìs affichait un petit sourire et tentait de se cacher sous la couverture en grommelant qu’il avait encore envie de faire dodo, de rêver de bons gâteaux et de truc tout doux comme sa couverture. De son autre main, il tirait son petit frère dans son étreinte et venait coller son front au sien, avant de lui faire les bisous esquimaud, comme il aimait le faire depuis que le petit était né.

« Après Kee… il est trop tôt… je veux encore faire dodo… puis à tous les coups, y’a même pas de la neige… y fait juste tout froid dehors… »

Et il avait pas du tout envie de se lever pour montrer que la neige était dans la petite tête de son frère, parce qu'il allait être déçu et... c'est pas bien un Kili déçu, ça fait que des bêtises.
Revenir en haut Aller en bas

ARCHER OF DURIN ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Surfing squirrel
♦ MESSAGES : 1371
♦ RÉPUTATION : 1177
♦ AVATAR : Aidan Turner
♦ DC & co : Bregil & Meruva & Taràk & Alayna & Hadrian
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : De la plus grande, la plus prestigieuse, celle composée des plus grand guerriers que la Terre du Milieu ait portée... quoi j'en fais trop ?! Je suis.. un nain et fier de l'être, un nain de la lignée de Durin pour bien faire les choses, neveu du grand Thorin Oakenshield.
— ORIGINAIRE DE : Montagnes Bleues, refuge du peuple nain depuis la prise d'Erebor mais ce n'est qu'une solution temporaire avant la reprise d'Erebor.
— ÂGE DU PERSO : soixante dix-sept ans et toutes mes dents mais pas toute ma barbe
— RANG SOCIAL : Prince.. oui, riche.. ça reste à voir.. bien que les salles d'Erebor croulent sous l'or et les pierreries, elles croulent aussi sous le poids d'une grosse larve cracheuse de feu.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Éclaireur, musicien, séducteur, guerrier, archer, ... sans oublier petit frère, neveu et filleul ... ce sont des métiers à plein temps moi j'vous dis.
— ARMES DU PERSO : Arc, hache, poignard, épée, mais surtout ARC
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Du meilleur côté qui soit, le côté des nains. On s'en fou de savoir si on est gentil ou méchant, on est des nains. Mais plus sérieusement, il est du côté de son oncle.. reste à voir quelle position il prendra s'il juge ses décisions.. teintées de folie
— VOYAGE AVEC : Thorin et le reste de la Compagnie
— AMOUREUSEMENT : En couple avec mon arc qui bande à ma demande.. et parfois à celle de mon oncle.. En vrai c'est un secret :wtf:

MessageSujet: Re: Frozen dwarflings [les bébés et le frère de Dìs]   Sam 7 Fév 2015 - 21:50


Do you want to build a snowman..

Tout le monde dormait à la maison. Maman, Fee, Tonton Thorin et même que d'ici, le petit Kili était persuadé qu'il pouvait entendre les ronflements de Dwalin qui habitait pourtant bien loin. Dwalin ronflait teeeeeellement fort qu'on pouvait l'entendre de très loin, que ça faisait vibrer les portes et que ça faisait fuir les montres. Dwalin, il faisait un peu peur mais il était super méga fortiche et juste avec un regard, il faisait fuir l'ennemie. Mais les ronflements étaient sans doute dans la tête du petit nain ou alors il s'agissait des ronflements de quelqu'un d'autre de beaucoup plus près.
Tout le monde dormait encore mais le petit nain était bien réveillé, lui. Il avait l'énergie propre aux mioches qui se lèvent à l'aube pour embêter le monde. Il avait passé une super journée la veille et s'était endormi tout de suite après avoir autant joué avec son grand frère, à courir partout. Mais aujourd'hui était un tout nouveau jour et il y avait tant de nouvelles choses à faire ! Mais maman avait dis une chose, il ne fallait pas déranger ceux qui dorment le matin. Alors il n'avait pas réveillé Thorin, il n'avait pas réveillé Maman mais il n'avait pas pu résister bien longtemps à réveiller son frère. Après tout, il avait dormi assez longtemps ! Mais quelle marmotte ce grand frère. Comment pouvait-il dormir autant quand une nouvelle journée les attendait ?!
Après avoir glissé un oeil dans le trou de la serrure, monté sur la pointe des pieds pour l'atteindre, il avait ouvert la porte et s'était jeté sur la masse informe au milieu de lit. Bien sûr, il avait ainsi réveillé son frère qui s'était empressé de râler en lui assénant un coup d'oreiller. Il manqua de tomber du lit sur le coup mais ne lâcha pas son pouce qu'il continua à sucer fermement en fixant son aîné. Il faillit bien pleurer mais il pardonna bien vite à son frère quand il vint lui frotter le nez contre le sien. Son rire emplit la chambre mais il fut vite déçu. Fee refusait de venir jouer avec lui et en plus il disait que y'avait pas de neige dehors. Sauf qu'on lui avait dit que y'en aurait demain et demain c'était aujourd'hui alors il voulait aller dehors, jouer dans la neige.
Son pouce dans la bouche, il sauta au pied du lit avant de répliquer.

« J'vais l'dire à Ton' Tho'in ! Il viendra zouer avec moi !»

Et après avoir tiré la langue à son frère encore dans son lit, il prit la fuite en direction des appartements de son oncle qui se trouvaient à l'autre bout. Il était tout essoufflé quand il arriva devant sa porte et sans prendre le temps de chercher à savoir s'il était réveillé, entra comme une tornade et sauta sur le lit en chouinant comme un bébé.

_________________
DWARF AND PROUD
FAMILY AND FRIENDS ARE MY STORY, THEY MEAN EVERYTHING TO ME.
#CHEEKYDWARF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t327-kili-cheeky-dwarf-arch http://lonelymountain.forumactif.org/t75-relations-kili http://lonelymountain.forumactif.org/t160-carnet-de-bord-d-un-nain-kili
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Frozen dwarflings [les bébés et le frère de Dìs]   Dim 8 Fév 2015 - 11:09


Come on lets go and play...

En grand frère attentif, le petit Fili avait bien vu que son petit Kee était sur le point de pleurer après qu’il lui ait assené un coup d’oreiller. Mais il s’était vite rattrapé et le rire clair du plus jeune avait empli l’air de la chambre, enfin… jusqu’à ce qu’il ait eu le malheur de dire tout haut qu’il n’y avait sans doute pas de neige dehors. Ohoh… problème en approche… et ce n’était pas peu dire… il avait à peine eu le temps de penser cela que son cadet venait de sauter à terre, sa bouille de bébé tournée vers lui, et lui disait avec son pouce dans la bouche qu’il allait le dire à tonton Thorin. Ho non… maman avait dit qu’il fallait pas réveiller les grands qui font dodo… mais bien entendu, Kili était déjà partit en lui tirant la langue et, surpris, Fili lâchait le plus gros gros mot qu’il connaissait, à savoir : « crotte de zut » avant de vite se lever. Un frisson l’envahissait quand le froid venait le saisir lorsque ses pieds touchaient le sol. Méchant, très méchant Kili qui le faisait affronter le froid. Mais il devait l’empêcher de réveiller quelqu’un d’autre, surtout Thorin !

Sa couverture toujours sur le dos, le petit bonhomme blond courrait en appelant son frère, dans un murmure qui ne servait à rien, avant de le voir, de loin, entre dans les appartements de leur oncle et, même s’il ne le voyait pas, il se doutait déjà que son baby brother devait avoir sauté sur TonTho. Pourquoi il devait avoir le seul petit frère qui fait tout le contraire de ce qu’on lui dit de faire hein ? Puis d’abords, il faisait tout froid, Kee il était toc toc à vouloir aller jouer dehors et en rentrant dans la chambre de leur oncle, Fili, échevelé et frigorifié, finissait par imiter son frère en grimpant sur le lit de son oncle pour y trouver de la châleur et jeter un regard au petit qui chouinait, sans doute pour se plaindre de son vilain grand frère qui ne voulait pas aller jouer dans sa neige imaginaire. Il y avait pas de neige hein ? Mais si il y en avait… il avait bien envie de jouer aussi… mais il fait froid… et avoir froid… c’est froid… sa petite main venait attraper Kili et lui jeter son regard sévère – il aimait le croire en tout cas, mais il avait juste l’air de faire un gros prout – avant de le gronder :

« Maman elle a dit il faut pas réveiller quand t’es réveillé ! » enfin cela dit… cela ne l’empêcha pas de fixer ensuite leur oncle et demander avec une impatience somme toute enfantine : « Dis tontho, c’est vrai que y’a de la neige ? Kee y dit que oui… on peut aller jouer ? »

Comment? Oui, il était très contradictoire, mais hey... c'est un gosse!
Revenir en haut Aller en bas

DURIN'S HEIR ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Artichaud
♦ MESSAGES : 1227
♦ RÉPUTATION : 2048
♦ AVATAR : Richard Armitage
♦ DC & co : Destan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Un Nain bien évidemment, le peuple le plus fier et brave que la Terre du Milieu ait porté.
— ORIGINAIRE DE : La Montagne Solitaire, Royaume des Héritiers de Dùrin avant que la Limace ne s'en empare.
— ÂGE DU PERSO : 195 longues années depuis sa naissance dans les Halls de la Montagne Solitaire.
— RANG SOCIAL : Seigneur Nain et donc riche. Du moins lorsqu'il deviendra le Roi sous la Montagne.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Forgeron il fût un temps lors des années d'errance.
— ARMES DU PERSO : Hache, Arc, Epée et sa condescendance pour ceux qui ne méritent que son plus profond mépris.
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Les nains, son peuple et plus particulièrement la Lignée de Dùrin dont il est l'Héritier.
— VOYAGE AVEC : Kili, son neveu, dans les plaines de l'Eriador à la recherche de la Sépulture de celui qui fût son père avant de disparaître.
— AMOUREUSEMENT : Le Seigneur Nain n'a nulle épouse, cela a faillis mais il a été éconduis, il ne s'en plaint néanmoins pas. Il est à l'image des murs qu'il habite, silencieux et froid, seul et grave.

MessageSujet: Re: Frozen dwarflings [les bébés et le frère de Dìs]   Lun 2 Mar 2015 - 17:04



Frozen dwarflings



La neige tombait encore à lourd et dru flocons à l'extérieur, les gardes avait allumés les braseros sur les remparts et se réchauffaient autour, ils avaient revêtu fourrures, gants et laine épaisse par dessus leurs armures et autres plastron, afin de contrer le froid qui menaçait de leur glacer les os, de les geler jusqu'à la moelle. Mais ils étaient suffisamment protégés pour qu'ils  la relevé s'était faites plus régulière depuis la veille au soir alors que le ciel s'était couvert et qu'un vent venu du Nord s'était mis à souffler. Le crépitement du feu dans l'âtre continuait de bercer son sommeil d'une douce musique.
Il s'éveilla en un sursaut inquiet alors qu'il venait de sentir une masse sauter sur le lit où il était couché, sa main avait cherché, comme si cela avait été un réflexe, une lame , un objet contondant à ses côtés durant le fugitif instant qui le laissa encore abruti de sommeil. Il ne trouva rien qui ait pu lui permettre de se défendre et s'il avait été ainsi assoupi au dehors, sans doute serait-il déjà mort.
Mais des sanglots lui parvinrent bien vite alors que le plus jeune de ses neveux se tenait sur son lit en pleurant chassèrent cette crainte infondée, il était à l'abri, à l’intérieur des murs de l'Ered Luin et ce qui l'avait réveillé n'avait rien de dangereux, il n'était cependant pas moins inquiet de trouver ainsi Kili en larme dans ses appartements  Son second neveux ne tarda pas a arriver dans les appartements du Seigneur des Exilés, une couverture jetée sur son dos avant de grimper à son tour sur l'édredon rejoindre son frère, tout échevelé et rafraîchis qu'il était d'avoir ainsi couru dans les couloirs froids de Halls.
Le plus âgé de ses neveux offrit alors un regard éloquent à son petit frère en saisissant sa main, emplis d'une certaine sévérité, bien que cette dernière n'est été aussi terrorisante qu'il ne l'aurait voulu, avant de s'adresser à Kili pour le réprimander et lui rappeler les propos de leur mère quant au sommeil des autres lorsque les deux petits étaient éveillés.

Cependant, l'aîné de ses neveux finit par se joindre à son tour aux questions de son cadet ,le fixant, lui demandant si il y avait bel et bien neigé et s'ils pouvaient aller profiter de ce spectacle pour aller jouer avec. Il ne tarda pas à offrir une réponse à ses neveux, sa voix grave laissant se moduler et peindre sur ses traits une terreur sans nom.

« De la neige ? Quelle horreur ! »

Il fit semblant de se tenir le cœur, pour exprimer une surprise bien fausse et un dégoût certain avant de faire mine de s'effondrer sur son lit, inerte. La réaction de ses neveux ne tardera pas à venir et finirait par l'éveiller complètement, mais au moins le jour se lèverait un peu plus au dehors et il lui semblerait avoir eu la chance de dormir un peu plus.
Il aurait bien aimé avoir encore quelques heures de sommeil, mais cela était peine perdu et il n'était pas impossible qu'il ait réellement neigé et suffisamment pour recouvrir le cirque de pierre qui servait de cour afin de permettre aux deux petits de jouer, après tout, cela avait déjà commencé hier alors qu'ils étaient déjà endormis et sans doute cela avait-il continué durant la nuit. Cela serait une bonne chose, les chutes hivernales emplissaient les esprits de joie la majeure partie du temps et les nains, d'ordinaires déjà si chaleureux et heureux n'en était que plus expressif, comme si les rires, les chants et les contes au coin du feu avait pu réchauffer les corps et les cœurs bien mieux que quelques morceaux de bois.
Il demeura cependant inerte dans le chaud de ses draps qui semblait vouloir s'échapper, profitant de ce bref instant avant de laisser un sourire s'étirer doucement sur ses lèvres.




made by LUMOS MAXIMA

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talesofthehobbityaoi.forumactif.org/t43-thorin-oakenshiel http://lonelymountain.forumactif.org/t48-we-all-burn-together-thorin-oakenshield http://lonelymountain.forumactif.org/t97-while-hammer-fell-like-ringing-bells-thorin

ARCHER OF DURIN ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Surfing squirrel
♦ MESSAGES : 1371
♦ RÉPUTATION : 1177
♦ AVATAR : Aidan Turner
♦ DC & co : Bregil & Meruva & Taràk & Alayna & Hadrian
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : De la plus grande, la plus prestigieuse, celle composée des plus grand guerriers que la Terre du Milieu ait portée... quoi j'en fais trop ?! Je suis.. un nain et fier de l'être, un nain de la lignée de Durin pour bien faire les choses, neveu du grand Thorin Oakenshield.
— ORIGINAIRE DE : Montagnes Bleues, refuge du peuple nain depuis la prise d'Erebor mais ce n'est qu'une solution temporaire avant la reprise d'Erebor.
— ÂGE DU PERSO : soixante dix-sept ans et toutes mes dents mais pas toute ma barbe
— RANG SOCIAL : Prince.. oui, riche.. ça reste à voir.. bien que les salles d'Erebor croulent sous l'or et les pierreries, elles croulent aussi sous le poids d'une grosse larve cracheuse de feu.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Éclaireur, musicien, séducteur, guerrier, archer, ... sans oublier petit frère, neveu et filleul ... ce sont des métiers à plein temps moi j'vous dis.
— ARMES DU PERSO : Arc, hache, poignard, épée, mais surtout ARC
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Du meilleur côté qui soit, le côté des nains. On s'en fou de savoir si on est gentil ou méchant, on est des nains. Mais plus sérieusement, il est du côté de son oncle.. reste à voir quelle position il prendra s'il juge ses décisions.. teintées de folie
— VOYAGE AVEC : Thorin et le reste de la Compagnie
— AMOUREUSEMENT : En couple avec mon arc qui bande à ma demande.. et parfois à celle de mon oncle.. En vrai c'est un secret :wtf:

MessageSujet: Re: Frozen dwarflings [les bébés et le frère de Dìs]   Mer 4 Mar 2015 - 18:11


Do you want to build a snowman..

Son frère était méchant et en plus, c'était un menteur. Voilà ce qui animait le petit nain qui courrait à toute vitesse dans les appartements royaux, le visage baigné de larmes. Il courrait aussi vite que possible, se ruant dans la chambre de son oncle, sans se soucier de savoir s'il dormait encore ou non. Rien ni personne n'aurait pu l'arrêter, ni le froid du sol que ses petits pieds nus giflaient, ni le froid de l'air matinal à travers sa fine chemise de nuit, ni son frère qui le poursuivait. Sans doute qu'il se ferait gronder mais il s'en moquait, Fee était méchant et il avait un gros chagrin. Au moins, il ne serait pas le seul grondé, Fee se ferait sans doute gronder par Ton'tho quand il saurait qu'il lui avait menti, parce que les mensonges ce n'était pas beau.

Il sauta sur l'immense lit semblable à une montagne se dressant dans la pénombre et se jeta sur la masse naine en son centre, sans sentir qu'elle se raidissait dangereusement car son oncle ne lui ferait jamais de mal, jamais. Le visage encore humide de larme, un hoquet le secouant spasmodiquement, les mots étaient coincés dans sa gorge mais son frère ne tarda pas à arriver et à poser la question qui le taraudait, à savoir s'il y avait de la neige. Il avait oublié ce qui l'amenait ici, le besoin de dénoncer son frère pour se concentrer sur la neige, cette chose froide et blanche qui ravissait son cœur d'enfant.
La réaction de son oncle le prit cependant au dépourvu et son petit visage se décomposa alors qu'il voyait sous ses yeux, son oncle feindre l'horreur avant de s'effondrer sur sa couche. Bien sûr, le petit nain n'y vit pas la supercherie et après avoir vainement secoué son oncle en regardant son frère, les larmes aux yeux, sauta au pied du lit. Ni une, ni deux, la petite tornade brune reparti en sens inverse, aussi rapide que le vent et se rua dans la chambre de sa mère en hurlant.

« MAAAAA !! TON'THO.. MOOORT !! »

De puissants sanglots le secouaient et les yeux rouges et gonflés, le nez dégoulinant, il resta dans l'encadrement de la porte en pleurant, la peur de perdre un être aimé encore trop présente dans son petit cœur d'enfant.

_________________
DWARF AND PROUD
FAMILY AND FRIENDS ARE MY STORY, THEY MEAN EVERYTHING TO ME.
#CHEEKYDWARF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t327-kili-cheeky-dwarf-arch http://lonelymountain.forumactif.org/t75-relations-kili http://lonelymountain.forumactif.org/t160-carnet-de-bord-d-un-nain-kili

Lady of the Blue Mountains ♦ NAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Maman Dìs
♦ MESSAGES : 223
♦ RÉPUTATION : 674
♦ AVATAR : Katie McGrath
♦ DC & co : Dwal & Fraìa
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Naine
— ORIGINAIRE DE : Erebor, réside à Ered Luin
— ÂGE DU PERSO : 181 ans et pas un cheveux blanc
— RANG SOCIAL : Noble
— MÉTIER PRATIQUÉ : Maman & conseillère
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Sa famille et son peuple
— AMOUREUSEMENT : Veuve éplorée

MessageSujet: Re: Frozen dwarflings [les bébés et le frère de Dìs]   Dim 8 Mar 2015 - 23:46



I want to shield you forever



Dìs était en train de dormir. Paisiblement… Comme elle dormait peu souvent, d’un sommeil doux et profond, accompagné de songes délicieux. Point de cauchemars cette nuit, non, même si elle avait eu du mal à s’endormir, comme souvent. Même après avoir veillé tardivement, avoir vérifié à plusieurs reprises que ses petits dormaient à poings fermés et les avoir regardé faire de longues minutes, dans la pénombre, avec l’espoir futile que sa présence puisse leur empêcher de faire de vilains songes, comme si elle espérait les protéger du monde jusque dans leur sommeil. Elle avait fini par rejoindre ses quartiers, puis sa chambre. Celle qu’elle avait tant aimé et qui lui paraissait si morne à présent. Elle s’était glissée sous les couvertures épaisses pour se parer du froid de l’hiver, mais elle savait bien qu’il n’était nul feu qui pourrait raviver la flamme en son sein, nulle fourrure pour lui faire retrouver la chaleur de deux bras aimants et ce grand lit lui paraissait chaque soir immense et vide sans la présence de son époux. Et pourtant… Il n’y avait pas eu de cauchemars ni de scènes du passé revenues la hanter cette nuit. Non, pour quelques instants elle avait retrouvé la chaleur de ces yeux sombres et rieurs, la douceur de ces mèches blondes entre ses doigts, la sensation grisante de sa barbe courte contre sa peau, celle de ses baisers et sa voix douce lui susurrant milles choses. Elle avait ri à nouveau, elle avait dansé avec lui à l’improviste dans un couloir de la Montagne, sans raison aucune, elle lui avait montré leurs fils, assoupis sagement dans leurs chambres puis elle avait coiffé ses cheveux et l’avait finalement retrouvé dans ce lit. Dans leur lit. Elle avait refusé de fermer les yeux dans ce songe enchanteur, presque consciente que tout cela s’évaporerait dès qu’elle le ferait, que ses bras ne seraient plus là à son réveil, mais bientôt le choix ne fut plus le sien.

Un hurlement familier la fit rouvrir les yeux et se rappeler au monde réel.

Son fils se tenait dans l’encadrement de la porte, pleurant comme si le monde entier venait de cesser de tourner, et il lui annonça bientôt entre deux sanglots déchirants (autant pour le coeur que pour les tympans) que tonton Thorin était mort. Hein, de quoi ? Elle se redressa aussitôt pour s’asseoir sur son séant… mais elle haussa malgré elle un sourcil circonspect :

« Mais qu’est-ce que tu racontes ?... »

Si c’était une blague de son idiot de frère, ce n’était pas drôle… pas drôle du tout, Thorin ! C’était probablement là un de ses pires cauchemars à présent, si peu de personnes chères à son coeur lui restaient encore. Mais ceci dit, il y avait peut-être une leçon à tirer de tout cela et elle prit une voix quelque peu accusatrice pour lui demander sans plus attendre :

« Et qu’étais-tu donc en train de faire dans la chambre de ton oncle, petit garnement ? »

Car bien entendu, il ne pouvait s’être rendu à cette conclusion que de cette manière-là… il était encore tôt, très tôt, et le pauvre roi devait probablement essayer de trouver encore un peu de sommeil.
Mais Dìs n’était tout de même pas une mère indigne non plus, et elle n’était surtout pas prête à laisser un de ses fils pleurer toutes les larmes de son corps de cette façon, à le laisser affronter une telle perte, une telle horreur sans rien faire. Alors, un fin sourire regagna bientôt ses lèvres, rassurant et doux, avant qu’elle ne tende les bras vers lui pour lui faire signe de la rejoindre sur son lit :

« Viens là... »

Un gros câlin, et ils iraient voir ensembles ce dont il retournait vraiment… Si son frère et son fils aîné ne déboulaient pas d’eux-mêmes dans les dix prochaines secondes, ce qui selon ses calculs était tout de même fort probable...

_________________


Dìs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t866-dis-lady-of-the-blue-m http://lonelymountain.forumactif.org/t869-relations-de-dis http://lonelymountain.forumactif.org/t868-les-aventures-de-dis
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Frozen dwarflings [les bébés et le frère de Dìs]   Lun 9 Mar 2015 - 18:21


Come on lets go and play...

S’il était pour sa part un ‘vilain grand frère’ comme Kili le lui disait parfois, oncle Thorin était pire encore car il venait de faire la blague la plus nulle de toute l’histoire des nains. Eux, ils avaient juste demandé si il avait neigé dehors, et il avait fait une crise car…ca…du cœur avant de tomber et devenir tout mou. Les deux petits nains l’avait secoué en l’appelant, Fili se doutait que ça devait être pour rire, mais son nadad s’était décomposé et le blond comprenait pourquoi, papa était partit il n’y a pas longtemps… même si les adultes et lui essayaient de leur mieux de protéger le petit bonhomme, Kili n’était pas un idiot et avait compris que papa n’allait jamais revenir… alors c’était vraiment pas drôle. Fili n’avait même pas eu le temps de retenir le plus jeune que ce dernier avait détalé en pleurant, lui ayant jeté un regard terrifié juste avant. Pauvre Kee…

Parce qu’il restait toujours un bon frère, Fili se levait – enfin, il était debout sur le ventre de Thorin – avant de sauter à bas le lit et gonfler les joues.

« T’es nul tonton ! Tu as fait pleurer Kee, je t’aime plus ! »

Pour la peine il lui tirait sa couverture, l’attrapant là où il devinait son ventre – dans l’idée de le frapper en même temps – sauf que Fili n’avait clairement pas le compas dans l’œil vu qu’il frappait plus bas, dans un endroit qui fait se transformer tous les mâles en fillettes lorsqu’ils y sont frappés, avant que la tornade blonde se s’enfuit de la chambre, sans s’être rendu compte de son geste, et d’entrer dans celle de maman. Kili était là, en train de pleurer dans les bras de leur maman et Fili venait aussi réclamer un câlin, laissant la couverture de son oncle par terre.

« Maman… bah tonton il est nul ! » avant de se tourner vers son petit frère, un sourire tendre sur le visage et de tirer un mouchoir de sa manche pour essuyer les joues et le nez de Kili, avant d’embrasser le bout de son nez. « Pleure pas Kee… tonton est bête, il t’a fait une blague nulle… il va pas nous laisser, les nains bêtes ils deviennent carrément vieux ! »

Prend ça dans les dents Thorin et pendant ce temps, le gamin se glissait sous les couvertures de leur maman, laissant juste un espace entre eux pour Kili, afin qu’il ait encore un gros câlin entre les deux personnes qui l’aimait le plus dans la montagne. Personne ne peut l’aimer autant que lui et maman et il venait caresser le dos de son babybrother, en de petits cercles qui avaient pour but de l’apaiser.

« Tu seras jamais seul nadad… maman elle sera toujours là, moi aussi… même Tontho, il est très bête mais il sera toujours là. Aller… ne pleure plus… shhht… »

Fili n’aimait pas voir son petit Kili pleurer, il préférait entendre son rire, et pour qu’il rit toujours, il avait juré de toujours le protéger et allait le faire.

Revenir en haut Aller en bas

DURIN'S HEIR ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Artichaud
♦ MESSAGES : 1227
♦ RÉPUTATION : 2048
♦ AVATAR : Richard Armitage
♦ DC & co : Destan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Un Nain bien évidemment, le peuple le plus fier et brave que la Terre du Milieu ait porté.
— ORIGINAIRE DE : La Montagne Solitaire, Royaume des Héritiers de Dùrin avant que la Limace ne s'en empare.
— ÂGE DU PERSO : 195 longues années depuis sa naissance dans les Halls de la Montagne Solitaire.
— RANG SOCIAL : Seigneur Nain et donc riche. Du moins lorsqu'il deviendra le Roi sous la Montagne.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Forgeron il fût un temps lors des années d'errance.
— ARMES DU PERSO : Hache, Arc, Epée et sa condescendance pour ceux qui ne méritent que son plus profond mépris.
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Les nains, son peuple et plus particulièrement la Lignée de Dùrin dont il est l'Héritier.
— VOYAGE AVEC : Kili, son neveu, dans les plaines de l'Eriador à la recherche de la Sépulture de celui qui fût son père avant de disparaître.
— AMOUREUSEMENT : Le Seigneur Nain n'a nulle épouse, cela a faillis mais il a été éconduis, il ne s'en plaint néanmoins pas. Il est à l'image des murs qu'il habite, silencieux et froid, seul et grave.

MessageSujet: Re: Frozen dwarflings [les bébés et le frère de Dìs]   Mer 8 Avr 2015 - 10:30



Frozen dwarflings


Il aurait du sentir bien avant de faire cette plaisanterie qu'elle était de mauvais goût, il aurait du le voir venir lorsque Kilii ne s'était pas mis à rire et même bien avant cela il aurait du songer que ce qu'il allait faire était idiot, comment ses neveux auraient-ils pu rire d'une telle chose, ils étaient petits certes mais pas innocents, ils avaient déjà été confronté a la perte d'un être cher et sa blague avait été des plus stupides, il le reconnaissait bien amèrement mais hélas trop tard. Aurait-il ris d'une telle plaisanterie après la perte d'Erebor ? Non et personne n'avait osé mimer cela.

L'aîné ne tarda pas à lui signifier sa nullité en descendant du lit, gonflant les joue pour renforcer ses propos sur la bêtise de son oncle contre laquelle ce dernier ne pu offrir qu'un regard penaud et attristé de ne, pour une fois, agit avant de réfléchir. Le jeune nain blond termina sa remontrance en signifiant à son oncle qu'il ne l'aimait plus et sa dernière couverture lui fût retirée pour se voir administrer un joyeux et douloureux coup de poing dans les parties intimes de la part de son neveu qui bien que jeune, avait eut suffisamment de force pour lui couper la respiration avant de s'enfuir vers les appartements de Dìs. Le Seigneur des Exilés soupira et ramassant ses couvertures et édredons, la douleur de son bas-ventre ne s'en allant pas suffisamment vite à son goût, il rabattit les draps sur lui en grommelant. Ses neveux auraient bien mieux à faire que de jouer avec leur oncle qui s'essayait aux boutades avec peu de succès et qui faisaient pleurer les jeunes nains. Au moins, Dìs pourrait refréner leur envie de neige, nul doute que le réveil que ses fils lui offriraient serait aussi sympathique que celui qu'il s'était vu octroyer mais au moins aurait-elle l'intelligence d'éviter tout traits d'humour matinaux et non maîtrisés. Marmonnant intérieurement contre sa stupidité et se maudissant d'avoir eu un père qui lui avait fait ce genre de pitreries et d'avoir essayé de l'imiter, il essaya de se rendormir encore un peu, profitant du calme revenu.


made by LUMOS MAXIMA

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talesofthehobbityaoi.forumactif.org/t43-thorin-oakenshiel http://lonelymountain.forumactif.org/t48-we-all-burn-together-thorin-oakenshield http://lonelymountain.forumactif.org/t97-while-hammer-fell-like-ringing-bells-thorin

ARCHER OF DURIN ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Surfing squirrel
♦ MESSAGES : 1371
♦ RÉPUTATION : 1177
♦ AVATAR : Aidan Turner
♦ DC & co : Bregil & Meruva & Taràk & Alayna & Hadrian
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : De la plus grande, la plus prestigieuse, celle composée des plus grand guerriers que la Terre du Milieu ait portée... quoi j'en fais trop ?! Je suis.. un nain et fier de l'être, un nain de la lignée de Durin pour bien faire les choses, neveu du grand Thorin Oakenshield.
— ORIGINAIRE DE : Montagnes Bleues, refuge du peuple nain depuis la prise d'Erebor mais ce n'est qu'une solution temporaire avant la reprise d'Erebor.
— ÂGE DU PERSO : soixante dix-sept ans et toutes mes dents mais pas toute ma barbe
— RANG SOCIAL : Prince.. oui, riche.. ça reste à voir.. bien que les salles d'Erebor croulent sous l'or et les pierreries, elles croulent aussi sous le poids d'une grosse larve cracheuse de feu.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Éclaireur, musicien, séducteur, guerrier, archer, ... sans oublier petit frère, neveu et filleul ... ce sont des métiers à plein temps moi j'vous dis.
— ARMES DU PERSO : Arc, hache, poignard, épée, mais surtout ARC
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Du meilleur côté qui soit, le côté des nains. On s'en fou de savoir si on est gentil ou méchant, on est des nains. Mais plus sérieusement, il est du côté de son oncle.. reste à voir quelle position il prendra s'il juge ses décisions.. teintées de folie
— VOYAGE AVEC : Thorin et le reste de la Compagnie
— AMOUREUSEMENT : En couple avec mon arc qui bande à ma demande.. et parfois à celle de mon oncle.. En vrai c'est un secret :wtf:

MessageSujet: Re: Frozen dwarflings [les bébés et le frère de Dìs]   Jeu 16 Avr 2015 - 20:34


Do you want to build a snowman..

La petite tornade brune n'avait pas été très sage. Après avoir réveillé son frère, puis son oncle, voilà qu'il réveillait sa mère, et s'il y avait bien une règle à laquelle il était censé obéir, c'était bien celle de laisser les gens dormir. Mais si la neige avait été l'élément déclencheur de cette bêtise et la réponse de son frère avait été celui de cette tornade. Il avait été très déçu d'apprendre qu'il n'y avait pas de neige et à vrai dire, persuadé comme il l'était, il ne l'avait pas cru. Du moins, il se répétait que son frère était un menteur mais il voulait en être sûr et pourquoi pas, le faire disputer pour dire des mensonges, et qui mieux que le Roi aurait su s'il y avait de la neige dehors ?
C'est ainsi qu'il s'était retrouvé à courir jusqu'aux appartements de son oncle pour l'attaquer jusque dans son lit, les larmes aux yeux. Jamais il ne se serait attendu à pareille réaction et sans doute n'était-il pas dans le bon état d'esprit pour voir la supercherie mais le geste de son oncle, la personne qu'il aimait le plus au monde avec sa maman et son frère, le prit totalement au dépourvu. Ainsi, la tornade fut à nouveau lancée, sans réfléchir aux conséquences. Il courut en sens inverse et jaillit dans la chambre de sa mère, un torrent de larmes inondant son visage, gueulant comme un goret que son oncle était mort. Jamais il n'aurait eu conscience de ses paroles à ce moment-là, tout occupé à son chagrin encore plus grand sur le moment mais la réflexion de sa mère eut tôt fait de tarir ses larmes, ne laissant la place qu'aux sanglots.
Les yeux écarquillés, reniflant bruyamment, il fixa sa mère d'un air coupable en tortillant sa chemise de nuit entre ses mains, tirant dessus sur son ventre. Il renifla une bonne fois pour toute, ne trouvant rien à lui répondre que des bégaiements, un air de lapin apeuré sur le visage. Sa maman avait réussi à le calmer et il se rua dans ses bras pour chercher du réconfort à la grosse peur qui l'avait frappé. Le petit nain se colla contre la poitrine de sa mère, reniflant son odeur dans sa barbe tout en la serrant fort dans ses bras, jusqu'à l'irruption de son frère qui se colla contre lui de l'autre côté. Il savait bien qu'il ne cherchait qu'à le réconforter en se montrant gentil avec lui mais il lui en voulait de trop et puis, tout était de sa faute finalement.
Il s'écarta un peu durement des deux avant de regarder son grand frère qu'il gratifia d'un regard noir, gonflant les joues rouges de colère.

« Fee qu'a dit qu'y'avait pas d'neize !! Il a menti !! »

Nah ! Voilà ! Fee se ferait gronder pour avoir dit des bêtises. Il était quand même inquiet pour son oncle qui était resté tout seul et qui devait se faire du soucis. Thorin était pas vieux, nul et bête, Fee disait des méchancetés. Alors oui, Kee était fâché contre son frère.

_________________
DWARF AND PROUD
FAMILY AND FRIENDS ARE MY STORY, THEY MEAN EVERYTHING TO ME.
#CHEEKYDWARF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t327-kili-cheeky-dwarf-arch http://lonelymountain.forumactif.org/t75-relations-kili http://lonelymountain.forumactif.org/t160-carnet-de-bord-d-un-nain-kili

Lady of the Blue Mountains ♦ NAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Maman Dìs
♦ MESSAGES : 223
♦ RÉPUTATION : 674
♦ AVATAR : Katie McGrath
♦ DC & co : Dwal & Fraìa
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Naine
— ORIGINAIRE DE : Erebor, réside à Ered Luin
— ÂGE DU PERSO : 181 ans et pas un cheveux blanc
— RANG SOCIAL : Noble
— MÉTIER PRATIQUÉ : Maman & conseillère
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Sa famille et son peuple
— AMOUREUSEMENT : Veuve éplorée

MessageSujet: Re: Frozen dwarflings [les bébés et le frère de Dìs]   Dim 19 Avr 2015 - 0:47



Snow ?



Quand Kili avait débarqué soudain en pleurant toutes les larmes de son corps, elle n’avait pu s’empêcher de lui demander d’un ton accusateur ce qu’il était en train de faire de bon matin dans la chambre de son oncle… Ce à quoi il n’avait su que répondre, la regardant tout à coup effaré en se rendant compte qu’il venait de faire une bêtise, et de tendre le bâton pour se faire taper sur les doigts tout à la fois. Il avait manifestement même peur de ses représailles. Cependant, les sanglots de son plus jeune fils, son petit bébé, ne pouvaient laisser de marbre bien longtemps un coeur de mère et elle ne tarda pas à l’enjoindre à se rapprocher d’elle pour un câlin de réconfort. Le petit ne demanda pas son reste et vint se coller à elle sans plus attendre. Il en avait bien besoin… et elle l’accueillit dans ses bras, le berçant presque, en embrassant ses cheveux un instant avant de murmurer quelques mots doux en khuzdhul à son adresse.
Fili fit irruption peu après, comme s’y était attendue car l’un n’était que peu souvent sans l’autre et elle lui fit rapidement une place au creux de ses bras, tout contre son frère qu’il ne tarda pas à rassurer en lui disant entre autre que Thorin avait fait une vilaine blague et qu’il ne fallait pas pleurer. Ceci expliquait donc cela. Et le fait que le roi ne les avait pas rejoint voulait dire qu’il était probablement très occupé à s’arracher les poils de barbe en songeant à son humour peu adéquat...

Le plus grands de ses petits se glissa bientôt sous ses couvertures en tentant d’y faire aussi rentrer son frère, décidant peut-être que finalement, ils n’avaient pas assez dormi et que prolonger la nuit contre elle n’était pas une mauvaise idée… Idée qu’elle approuvait grandement mais Kili refusa catégoriquement de se laisser faire et s’écarta d’eux à la grande surprise de sa mère qui se demanda bientôt ce qu’il avait bien pu se passer d’autre pour mériter une telle réaction, teintée de colère noire. Cependant, la phrase du petit nain la laissa perplexe. Tout ça pour ça ? La réponse de la naine était cependant déjà toute trouvée :

« De la neige ? Je ne sais pas s’il y a de la neige pour les petits nains qui réveillent leurs oncles, non.»

Mais elle sourit doucement pour le rassurer malgré tout (c’est qu’il ne faudrait pas qu’il se remette à pleurer non plus…) et elle lui ébouriffa les cheveux en ajoutant le reste de sa pensée :

« Probablement pas avant des excuses et un petit déjeuner, en tout cas.»

Comme si elle allait leur laisser la possibilité de courir dehors avant ça, de toute façon ! Elle espérait que cela suffirait à alléger le coeur du plus petit. Cependant, elle ne cessait de leur inculquer à tous deux que l’honnêteté était une vertue très importante, blablabla. Alors avant de bouger d’un pouce, elle tourna la tête vers Fili pour lui demander :

« Et toi, tu as quelque chose à dire à ton frère ?...»

Quand ce premier point serait réglé, alors elle pourrait songer à prendre ses poussins par la main pour se rendre au bout du couloir et veiller à ce que des excuses soient faites en bonne et due forme auprès de Thorin. A moins qu’ils n’acceptent de se recoucher… mais bizarrement, elle en doutait fortement !


_________________


Dìs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t866-dis-lady-of-the-blue-m http://lonelymountain.forumactif.org/t869-relations-de-dis http://lonelymountain.forumactif.org/t868-les-aventures-de-dis
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Frozen dwarflings [les bébés et le frère de Dìs]   Mar 28 Avr 2015 - 14:57


Come on lets go and play...

En se voyant refuser un câlin par son petit frère, Fili ouvrait des yeux écarquillés pour s’entendre être accusé de tout ce qu’il se passait. D’accord, il avait dit qu’il n’y avait pas de neige, mais parce qu’il espérait surtout encore dormir quelques heures sans que son petit frère ne vienne le réveiller en lui sautant dessus. Mais bon, au point de l’accuser comme ça devant maman… c’était injuste, surtout quand il cherchait seulement à se rattraper auprès de la teigne brune qui lui servait de petit frère et venait de prendre un malin plaisir à le dénoncer à maman. Donc est-ce qu’il avait quelque chose à dire à Kili ? Sans doute, mais ce n’était franchement pas gentil de le dénoncer, surtout qu’il n’avait dit qu’un tout petit mensonge de rien du tout. Un peu bougon, surtout en voyant comme Kili était fier de son petit coup bas, Fili relevait son visage vers le petit tout en jouant nerveusement avec la couverture qui lui tenait bien chaud.

« Je suis désolé Kee, mais moi, je pensais pas qu’il y avait de la neige pour de vrai… il fait très très froid et j’avais encore envie de faire dodo… mais si tu veux toujours jouer, on ira après manger. »

Par contre s’excuse auprès de Thorin ? C’était lui le vilain qui avait fait une blague pas drôle, qui avait fait pleurer Kili, et il n’avait jamais envie de s’excuser quand quelqu’un rendait triste son petit frère, même si c’était une personne de leur famille. D’ailleurs, les gens dans une famille ne devait pas faire pleurer les autres… même quand on était tonton Thorin… et lui aussi il avait fait pleurer Kili, il avait été un mauvais grand frère cette fois et un sentiment de culpabilité l’habitait en regardant le petit bonhomme.

« Tu m’en veux beaucoup Kee… ? Je voulais pas te rendre triste… si tu veux, on fera le plus graaaand bonhomme de neige de toute la montagne, il ressemblera à Thorin, et on lui mettra une belle carotte pour faire le nez ! Ou une patate… ou ce que tu veux, mais faut que ce soit comme le nez de tonton. Ou on met tonton sous la neige, comme les moules pour faire des trucs en métal ! »

Mais il avait un doute quant au fait que Thorin se laisse recouvrir de neige… ou alors, il risquait de les attaquer ensuite et de leur courir après, ce serait drôle ! Sortit de sous les couvertures, Fili venait embrasser le front de son frère et affichait un grand sourire pour conclure :

« Je ferais plus de mensonge et tu pleureras plus jamais à cause de moi. Je te promets ! Et je promets aussi à maman ! »


Revenir en haut Aller en bas

ARCHER OF DURIN ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Surfing squirrel
♦ MESSAGES : 1371
♦ RÉPUTATION : 1177
♦ AVATAR : Aidan Turner
♦ DC & co : Bregil & Meruva & Taràk & Alayna & Hadrian
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : De la plus grande, la plus prestigieuse, celle composée des plus grand guerriers que la Terre du Milieu ait portée... quoi j'en fais trop ?! Je suis.. un nain et fier de l'être, un nain de la lignée de Durin pour bien faire les choses, neveu du grand Thorin Oakenshield.
— ORIGINAIRE DE : Montagnes Bleues, refuge du peuple nain depuis la prise d'Erebor mais ce n'est qu'une solution temporaire avant la reprise d'Erebor.
— ÂGE DU PERSO : soixante dix-sept ans et toutes mes dents mais pas toute ma barbe
— RANG SOCIAL : Prince.. oui, riche.. ça reste à voir.. bien que les salles d'Erebor croulent sous l'or et les pierreries, elles croulent aussi sous le poids d'une grosse larve cracheuse de feu.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Éclaireur, musicien, séducteur, guerrier, archer, ... sans oublier petit frère, neveu et filleul ... ce sont des métiers à plein temps moi j'vous dis.
— ARMES DU PERSO : Arc, hache, poignard, épée, mais surtout ARC
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Du meilleur côté qui soit, le côté des nains. On s'en fou de savoir si on est gentil ou méchant, on est des nains. Mais plus sérieusement, il est du côté de son oncle.. reste à voir quelle position il prendra s'il juge ses décisions.. teintées de folie
— VOYAGE AVEC : Thorin et le reste de la Compagnie
— AMOUREUSEMENT : En couple avec mon arc qui bande à ma demande.. et parfois à celle de mon oncle.. En vrai c'est un secret :wtf:

MessageSujet: Re: Frozen dwarflings [les bébés et le frère de Dìs]   Mar 5 Mai 2015 - 22:26


Do you want to build a snowman..

Ah qu'il était mécontent le petit nain pourtant haut comme trois pommes à genoux sur le lit en faisant face à sa maman chérie et à son grand frère tout de suite moins chéri pour le coup. Il était extrêmement fâché et la journée venait à peine de commencer, lui qui l'avait passé à pleurer une minute plus tôt. Mais son Fee avait du culot, d'accuser son Ton'tho comme ça quand il était à l'origine de tout ça. Oui, tout était de la faute de Fili et à cause de ça, il s'était fait gronder par maman et Ton'tho allait se faire gronder aussi, le pauvre Ton'tho.
Le tout jeune nain avait eu tôt fait d'oublier qu'en réalité, c'était aussi de sa faute, puisqu'il avait désobéis à sa maman mais son jeune âge expliquait cette tendance à occulter les choses. Poings sur les hanches, comme faisait sa maman quand elle était mécontente, il se leva sur le lit, debout, bien qu'il sache que ça abimait le matelas, sa maman le lui avait répété. Il fixa ses deux proches d'un regard noir, accentué par l'obscurité de la pièce, les excuses de son frère ne semblant pouvoir apaiser sa colère, ni même les paroles de sa mère. Quand il était comme ça, il était tout simplement impossible à vivre, peut-être valait-il mieux le laisser se calmer tout seul.
Il les fixa une minute avant de détourner brutalement le regard, levant le nez en l'air avant de sauter au pied du lit, ses petits pieds atterrissant violemment sur le sol. Il tangua un peu en avant, rattrapant de justesse son équilibre pour repartir en courant dans les couloirs de leurs appartements. Kee quitta la chambre de sa mère sans un regard en arrière, s'enfuyant dans le couloir. Il les connaissait par coeur et il aurait même pu les faire les yeux fermés. Il couru, couru, couru, évitant les obstacles qui se dressaient sur son chemin avant d'arriver devant la chambre de son oncle.
Mais cette fois-ci, il n'entra pas, restant devant sans bouger en attendant que sa respiration se calme. Est-ce qu'il était fâché ? Haletant, il contempla le bois de la porte en essayant de deviner s'il était réveillé et quand sa respiration se fut calmée, il frappa doucement à celle-ci. Il n'attendit cependant pas de réponse avant de l'ouvrir lentement, passant sa tête dans l'encadrement. On n'y voyait pas bien clair par contre et il fit un pas à l'intérieur, reniflant bruyamment.

« Ton'thooo ? Tu dors ? »

D'une toute petite voix, il l'appela, espérant surprendre un mouvement qui prouverait qu'il était bien éveillé. Il s'approcha doucement du lit, essuyant son nez et ses yeux d'un revers de manche, jusqu'à arriver à sa hauteur sans y grimper. Il posa ses petites mains dessus, se haussant sur la pointe des pieds pour le regarder, lui demandant.

« Tu pleures ? »

Sa petite bouille inquiète dépassait à peine du matelas, fixant la masse de son oncle.

_________________
DWARF AND PROUD
FAMILY AND FRIENDS ARE MY STORY, THEY MEAN EVERYTHING TO ME.
#CHEEKYDWARF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t327-kili-cheeky-dwarf-arch http://lonelymountain.forumactif.org/t75-relations-kili http://lonelymountain.forumactif.org/t160-carnet-de-bord-d-un-nain-kili
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Frozen dwarflings [les bébés et le frère de Dìs]   Jeu 7 Mai 2015 - 10:55


Come on lets go and play...

Kili était réellement un nain embêtant, un têtu comme un sale warg, la preuve, il venait de lui présenter des excuses – chose qui devait lui coûter autant que de manger les légumes de Thorin quand il devait leur faire à manger, parce que déjà les légumes c’est caca, mais tonton il fait brûler en plus parfois – et non, le petit brun continuait à le fixer en imitant l’air sévère de maman quand elle n’était pas contente du tout, du tout. Même pas son nadadith avait eu un sourire à son bisou, en fait, il l’avait esquivé et Fili baissait les yeux, c’était injuste, et en plus, vu qu’il avait ouvert les hostilités maman allaient donner raison à Kee, ce qui n’était pas réellement nécessaire vu que pour le petit lion de Dùrin, savoir que son petit frère ne l’aimait peut-être plus le rendait tout malheureux. La preuve, quand Kili s’en allait – manquant de se casser la figure – Fili eu un geste pour le rattraper (comme toujours) mais le petit s’en allait en les snobant tous deux royalement et Fili reniflait tristement, sentant même de petites larmes arriver dans ses yeux. Il ne pleurait jamais, enfin… plus depuis la mort de papa, mais si son Kee se mettait à ne plus l’aimer, ce serait le second jour le plus triste de toute sa courte vie et par instinct, son regard se portait sur maman à qui il demandait un gros câlin.

« Ma’… ? Kili me déteste maintenant ? Je voulais pas… je te jure, je savais pas que je mentais. Tu crois qu’il va me pardonner ? Je veux pas que Kee m’aime plus… »

Tout en disant cela, Fili serrait doucement sa maman avant de relever son visage vers la porte où Kili s’était enfuit quelques secondes plus tôt. Non, ce n’était pas en pleurant comme un bébé qu’il allait gagner le pardon de son frère, certainement pas d’ailleurs, alors en essuyant ses yeux et son nez d’un revers de manche, Fili sortait de sous les couvertures et posait ses pieds sur le sol froid, frissonnant au passage, avant de se lancer à la suite du petit qui, sans surprise, se trouvait dans la chambre de celui-même qui avait été la cause de son gros chagrin un peu plus tôt. Kili était ainsi de toute manière, et dans son cœur d’enfant, il s’inquiétait évidemment pour le plus âgé des nains de leur famille. Est-ce qu’il pleurait ? Fili en doutait, Ton’Tho ne pleurait jamais, c’était le nain le plus fort de toute la montagne, ce qui n’empêcha pas Fili de poser la question lui brûlant les lèvres, alors qu’il venait tenter de poser une main sur l’épaule de son frère, et si ce dernier ne le repoussait pas, ce serait déjà un bon signe.

« Tontho ? Tu fais dodo ? T’as très beaucoup mal… ? »

Non non, il était en train de danser la salsa là, justement parce que tu ne lui avais pas brisé les noix de st-Jacques juste avant. Accidentellement bien entendu, mais quand même…

« T’es colère tout rouge ? Parce que tu dois pas crier, Kili il a rien fait et tu vas lui faire peur sinon. »


Quoi ? Non, il ne se cachait pas derrière l’excuse de son petit frère, ce n’était pas vrai du tout, du tout. Bon… peut-être un peu…

« Je suis désolé… ? »



Revenir en haut Aller en bas

Lady of the Blue Mountains ♦ NAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Maman Dìs
♦ MESSAGES : 223
♦ RÉPUTATION : 674
♦ AVATAR : Katie McGrath
♦ DC & co : Dwal & Fraìa
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Naine
— ORIGINAIRE DE : Erebor, réside à Ered Luin
— ÂGE DU PERSO : 181 ans et pas un cheveux blanc
— RANG SOCIAL : Noble
— MÉTIER PRATIQUÉ : Maman & conseillère
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Sa famille et son peuple
— AMOUREUSEMENT : Veuve éplorée

MessageSujet: Re: Frozen dwarflings [les bébés et le frère de Dìs]   Mar 16 Juin 2015 - 21:14



Repeat, repeat, repeat... hit.



Pendant un court instant, elle avait cru qu’ils allaient tous pouvoir se recoucher sous prétexte d’un gros câlin mais… Non. Il ne fallait pas trop rêver, hein. En lieu et place, Kili refusa de se laisser faire en les assassinant du regard et Fili fit sa petite bouille de gosse triste… Tout ça pour de la neige ? Faites des enfants, qu’ils disaient. C’est merveilleux, qu’ils disaient.
Elle tenta de calmer la situation, de faire remarquer que des excuses étaient dues à leur oncle pour l’avoir réveillé (et à elle aussi en passant ? Non ?... non.) et de pousser Fili à s’expliquer afin que toute cette vilaine colère reparte aussi vite qu’elle semblait être arrivée. Celui-ci s'exécuta d’ailleurs avec brio. Elle le laissa faire sans s’immiscer, jugeant qu’un nain devait savoir réparer ses erreurs tout seul (ou avec un petit peu d’aide demandée gentiment à sa maman, ça marche aussi). Fili s’excusa, proposa de racheter sa faute en allant jouer après manger, et promis de ne plus jamais recommencer. Voilà qui semblait pas mal. Pourtant… Cela ne sembla pas faire faiblir le plus petit, loin de là. Celui-ci préféra se mettre debout sur le matelas pour les fixer de haut comme s’il allait leur asséner une nouvelle vérité qui méritait châtiment divin. Mais… alors que la naine se faisait violence de ne pas répéter pour la millième fois de ne pas se tenir ainsi car cela abîmait les lits afin de lui laisser une chance de s’exprimer, le petit garnement préféra descendre du lit et…. sortir. Juste, sortir. En courant. Sans un mot. Après l’avoir réveillée en hurlant et pleurant. Faites des enfants, qu’ils disaient…

L’heureuse (et fatiguée) maman se retrouva donc très vite seule avec un Fili au bord des larmes sur les bras, qu’elle s’employa très vite à câliner doucement alors qu’il lui posait mille question se résumant à “est-ce que mon frère me déteste ?”.

« Bien sûr que non… Il est juste en colère. Et en bon nain, il s’est laissé aveuglé par ses accès. Il va bouder, peut-être, quelques temps mais ce n’est rien d'irréparable : il se rappellera que tu es son grand frère bien assez tôt.»

Elle ne put cependant rien ajouter grand chose de plus, coupée dans son élan alors qu’elle ouvrait déjà la bouche pour évoquer l’histoire d’une fratrie de trois sur laquelle le pire avait semblé soudain s'abattre, entraînant les pleurs, la colère, des mots déchirants… avant qu’une idiotie suivante ne les réunisse à nouveau dès le lendemain. En effet, Fili se dégageait déjà (gentiment, au moins) pour descendre du lit et filer à son tour. L’avait-il seulement réellement écoutée ?
Elle se retrouva donc bientôt seule dans son grand lit, échevelée mais bien réveillée, comme si une tornade était passée et repartie aussitôt. Mais bien entendu, il n’était pas question de rester ici à présent. Elle soupira, eut une pensée pour son cher et tendre, se rappela que les enfants étaient la plus belle chose au monde (il parait), et s’employa à quitter sa couche à son tour.
Elle glissa ses pieds dans des chaussons et mit un châle sur ses épaules avant de laisser la chambre derrière elle et de se diriger vans le couloir en direction des appartements de Thorin, certaine qu’elle y trouverait ses petits monstres. Les voix puis finalement la porte entrouverte lui donnèrent raison. Cependant, elle prit le soin de frapper le bois pour annoncer sa présence (histoire de montrer l’exemple) avant de rentrer à son tour pour mieux menacer les petits du regard.

« J’ose espérer que si vous avez couru jusqu’ici c’était pour présenter vos excuses à votre oncle ?...»

Demanda-t-elle aussitôt d’une voix qui exprimait clairement son sérieux sur le sujet, sans se soucier qu’elle puisse éventuellement couper une conversation de la plus haute importance (ce dont elle doutait honnêtement). Un regard en coin vers la mine de son frère lui indiqua qu’en effet, des excuses ne seraient certainement pas de trop.


_________________


Dìs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t866-dis-lady-of-the-blue-m http://lonelymountain.forumactif.org/t869-relations-de-dis http://lonelymountain.forumactif.org/t868-les-aventures-de-dis

DURIN'S HEIR ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Artichaud
♦ MESSAGES : 1227
♦ RÉPUTATION : 2048
♦ AVATAR : Richard Armitage
♦ DC & co : Destan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Un Nain bien évidemment, le peuple le plus fier et brave que la Terre du Milieu ait porté.
— ORIGINAIRE DE : La Montagne Solitaire, Royaume des Héritiers de Dùrin avant que la Limace ne s'en empare.
— ÂGE DU PERSO : 195 longues années depuis sa naissance dans les Halls de la Montagne Solitaire.
— RANG SOCIAL : Seigneur Nain et donc riche. Du moins lorsqu'il deviendra le Roi sous la Montagne.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Forgeron il fût un temps lors des années d'errance.
— ARMES DU PERSO : Hache, Arc, Epée et sa condescendance pour ceux qui ne méritent que son plus profond mépris.
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Les nains, son peuple et plus particulièrement la Lignée de Dùrin dont il est l'Héritier.
— VOYAGE AVEC : Kili, son neveu, dans les plaines de l'Eriador à la recherche de la Sépulture de celui qui fût son père avant de disparaître.
— AMOUREUSEMENT : Le Seigneur Nain n'a nulle épouse, cela a faillis mais il a été éconduis, il ne s'en plaint néanmoins pas. Il est à l'image des murs qu'il habite, silencieux et froid, seul et grave.

MessageSujet: Re: Frozen dwarflings [les bébés et le frère de Dìs]   Dim 5 Juil 2015 - 22:09



Frozen dwarflings


Il s’était retourné en grommelant dans son lit pour mieux disparaître sous son édredon caressant naïvement l’idée de pouvoir se rendormir  mais il aurait dû se douter que cela serait impossible. Les deux tornades qu’étaient ses neveux avaient bien disparues à sa vue et il aurait dû se douter qu’elles réapparaîtraient bien vite. Il en était toujours ainsi lorsque les deux petits avaient quelque chose en tête, c’est pourquoi il ne fût pas réellement surpris

Lorsqu’il entendit frapper doucement, comme une main d’enfant cogne sur une porte bien lourde et il ouvrit les yeux. Un reniflement bruyant aux sons si caractéristique de morve et de pleurs ravalés lui parvint aux oreilles. Il aurait pu le reconnaître entre-mille et avant même que le plus jeune de ses neveux n’ait commencé à parler. Le petit nain lui demanda s’il dormait, il était évident qu’en si peu de temps il n’aurait pu réussir une telle prouesse. Kili s’avança ensuite, s’essuyant le nez sur des innocentes manches désormais victimes des larmes qu’il avait fait couler. Il s’approcha du lit, posant ses deux mains dessus sans pour autant y grimper comme précédemment, se haussant sûrement sur la pointe des pieds pour le regarder. Jamais l’un sans l’autre Fili, ne tarda pas à arriver à la suite de son petit frère, lui demandant de nouveau s’il dormait ou s’il avait mal tandis que son cadet le questionnait, cherchant à savoir s’il pleurait. Le Seigneur des Exilés se retourna pour leur faire face, allumant une bougie sur la table de chevet. Fili s’excusant, il hocha la tête avant de les soulever pour les faire monter sur sa couche, Kili en premier, suivit ensuite de son frère. Des pieds froids vinrent encore geler la tiédeur de ses draps et se redressant, il finit par leur répondre, sa voix grave s’élevant dans la pièce, un léger rire dans la voix.

« Non je ne dors pas, j’ai abandonné cette idée depuis longtemps lorsque je sais que vous êtes dans les parages.»

Il ne répondit pas à la question sur les pleurs puisqu’il finit le plus jeune de ses neveux pour lui prouver que tel n’était pas le cas, avant de planter son regard dans celui de l’ainée, légèrement réprobateur pour lui signifier qu’il avait eu effectivement légèrement mal, il ne fallait plus pour tuer un nain avant de s’adoucir de nouveau afin de laisser aux petits le soin de comprendre que toute colère contre eux était passée . Après tout, il n’y en avait jamais eu, c’était plutôt contre lui-même qu’il s’était courroucé, d’avoir fait cette blague idiote mais il n’eût pas le temps de s’appesantir de nouveau plus avant dessus, on toquait une nouvelle fois à sa porte. Il reconnut bien vite la silhouette de sa sœur dans l’embrasure, d’un hochement de tête il lui fit signe d’entrer et elle n’y manqua pas avant de s’adresser à sa progéniture bien-aimée pour leur demander s’ils s’étaient excusé à son égard.Il aurait dû s’excuser également auprès de Kili sans doute, pour sa mauvaise blague, mais il n’imaginait pas que son neveu allait réagir ainsi, du moins, il avait espéré que cela fût drôle et il s’était trompé. Le regard que posait DIs sur ses enfants dévia avant de se poser sur lui, il devait paraître bien échevelé, les traits tirés, mais il survivrait à une sortie dans la neige si sortie il devait y avoir.



made by LUMOS MAXIMA

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talesofthehobbityaoi.forumactif.org/t43-thorin-oakenshiel http://lonelymountain.forumactif.org/t48-we-all-burn-together-thorin-oakenshield http://lonelymountain.forumactif.org/t97-while-hammer-fell-like-ringing-bells-thorin

ARCHER OF DURIN ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Surfing squirrel
♦ MESSAGES : 1371
♦ RÉPUTATION : 1177
♦ AVATAR : Aidan Turner
♦ DC & co : Bregil & Meruva & Taràk & Alayna & Hadrian
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : De la plus grande, la plus prestigieuse, celle composée des plus grand guerriers que la Terre du Milieu ait portée... quoi j'en fais trop ?! Je suis.. un nain et fier de l'être, un nain de la lignée de Durin pour bien faire les choses, neveu du grand Thorin Oakenshield.
— ORIGINAIRE DE : Montagnes Bleues, refuge du peuple nain depuis la prise d'Erebor mais ce n'est qu'une solution temporaire avant la reprise d'Erebor.
— ÂGE DU PERSO : soixante dix-sept ans et toutes mes dents mais pas toute ma barbe
— RANG SOCIAL : Prince.. oui, riche.. ça reste à voir.. bien que les salles d'Erebor croulent sous l'or et les pierreries, elles croulent aussi sous le poids d'une grosse larve cracheuse de feu.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Éclaireur, musicien, séducteur, guerrier, archer, ... sans oublier petit frère, neveu et filleul ... ce sont des métiers à plein temps moi j'vous dis.
— ARMES DU PERSO : Arc, hache, poignard, épée, mais surtout ARC
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Du meilleur côté qui soit, le côté des nains. On s'en fou de savoir si on est gentil ou méchant, on est des nains. Mais plus sérieusement, il est du côté de son oncle.. reste à voir quelle position il prendra s'il juge ses décisions.. teintées de folie
— VOYAGE AVEC : Thorin et le reste de la Compagnie
— AMOUREUSEMENT : En couple avec mon arc qui bande à ma demande.. et parfois à celle de mon oncle.. En vrai c'est un secret :wtf:

MessageSujet: Re: Frozen dwarflings [les bébés et le frère de Dìs]   Mar 18 Aoû 2015 - 23:15


Do you want to build a snowman..

Le petit nain ne faisait plus le fier, lui qui était si mécontent une minute plus tôt avait presque oublié les raisons de ce mécontentement alors qu'il était entré doucement dans la chambre de son oncle, frappant pour la première fois sur le lourd battant avant d'oser le pousser, lui qui n'avait pas tant hésité plus tôt. Tout doucement, il s'était faufilé jusqu'à la forme imposante au milieu de la pièce, cet îlot de sûreté. Cette fois, ce n'était pas pour y grimper comme les fois où il avait fait un cauchemar. Se tenant sur la pointe des pieds, il tentait de pénétrer l'obscurité de son regard pour voir si son oncle -masse informe au milieu du lit- dormait. Calmement, de sa voix fluette, il l'interrogea innocemment sans se douter qu'il n'aurait eu le temps de trouver le repos. Mais il était inquiet, de savoir s'il l'avait réveillé à nouveau, de savoir s'il allait bien, de savoir s'il lui en voulait.
Le petit nain n'avait pas été très gentil en effet, ce n'avait pas été faute de s'être vu répéter maintes et maintes fois de ne pas réveiller les autres le matin mais la neige avait occupé une toute autre priorité en cet instant.

Il n'avait eu le temps de recevoir une réponse que son frère était entré à sa suite, le suivant comme son ombre. Il était trop inquiet pour s'en offusquer mais sans doute lui en aurait il fait la remarque, à ce petit nain qui avait ainsi blessé son oncle. Ton'tho n'avait pas mérité tout ça et encore moins un coup là où il faut pas. Kili savait bien que ça faisait mal là, pour y avoir déjà eu bobo. Même que d'après Fee, si on tapait très fort là, on pouvait plus avoir de bébé nains ! Kee voulait pleins de bébé nains de la part de son tonton, surtout pour jouer avec eux. Il aurait même été prêt à les forger lui-même si y'avait que ça !
Le tout petit nain baissa la tête sous le coup de la réponse de son oncle, s'en voulant terriblement. Après cela, il ne risquait pas d'avoir le droit d'aller jouer dehors, neige ou pas. Il était sûr et certain qu'il était fâché contre eux, parce qu'il faisait sa voix de fâché. Il s’apprêtait à lui poser la question, pour vérifier, tout bêtement, quand la porte s'ouvrit à nouveau, sur sa mère cette fois. Baissant la tête encore plus, il revint à plat sur ses pieds qu'il regardait comme il pouvait dans la pénombre. Il ne lui en fallut pas plus pour s'excuser.

« Pardon Ton'tho.. je voulais pas être vilain.. »

Essuyant une ultime fois son nez avec le revers de sa manche, il escalada à nouveau l'immense lit pour aller déposer un gros bisou baveux -ou morveux- sur la joue piquante de son oncle, reniflant encore une ou deux fois dans un petit hoquet de pleures. Une seconde passa, ou peut-être minute.. avant que tout à coup il ne demande faiblement de sa petite voix.

« On joue de'ors si neige ? »

_________________
DWARF AND PROUD
FAMILY AND FRIENDS ARE MY STORY, THEY MEAN EVERYTHING TO ME.
#CHEEKYDWARF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t327-kili-cheeky-dwarf-arch http://lonelymountain.forumactif.org/t75-relations-kili http://lonelymountain.forumactif.org/t160-carnet-de-bord-d-un-nain-kili
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Frozen dwarflings [les bébés et le frère de Dìs]   Jeu 27 Aoû 2015 - 12:09


Do you want to build a snowman..

Ohoh... Ton'To il avait pas l'air content du tout du tout... et petit Fili commençait sérieusement à se dire que tout ça, c'était de sa faute, parce qu'il n'avait pas cru son petit frère qui était du coup venu ici pour pleurer. Maman aussi était pas très contente, mais maintenant qu'il avait dit pardon, peut-être que ça allait mieux se passer ? Après tout... il disait la vérité quand il affirmait être désolé et voir dans le regard de tonton qu'il n'était plus colère – mais apparemment il avait eu un petit mal quand même – le petit se dandinait nerveusement et regardait l'arrivée de sa maman avant de voir Kili s'excuser et grimper sur le lit pour faire un gros bisou à leur tonton. Lui aussi il voulait des bisous, pour être sûr que personne était en colère contre lui... et puis il voulait savoir aussi si il avait tapé très fort tonton, parce que si il pouvait pas avoir de bébé à cause de ça, ça allait être tout de sa faute que Tho il allait jamais être papa, et il s'en voudrait pour toujours de la vie, même quand il aurait une grande barbe toute jaune comme ses cheveux !

Sa réflexion interne passée, l'enfant s'approchait aussi du lit et grimpait dessus en se calant de l'autre côté de son oncle pour lui faire un bisou sur la joue et esquisser un petit sourire quand il entendait cette question concernant la neige. Est-ce qu'ils allaient jouer dehors ? Il aimerait bien, pour se faire pardonner en jouant dedans, et il y avait plein de trucs rigolos à faire.

« Oh oui de la neige ! Si on met plein de chaud on peut, hein ? On fera des batailles et des bonhommes de neige ! Des TonTho de neige aussi ! »


C'était une bonne idée non ? Il imaginait bien un tonton tout en neige ! Même si avec la complicité de Kili, il imaginait bien que la créature froide se retrouve être leur oncle englouti sous une épaisse couche neigeuse après une attaque de ses deux neveux favoris, mais aussi les seuls, ce qui aidait tout de même grandement.
Revenir en haut Aller en bas

Lady of the Blue Mountains ♦ NAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Maman Dìs
♦ MESSAGES : 223
♦ RÉPUTATION : 674
♦ AVATAR : Katie McGrath
♦ DC & co : Dwal & Fraìa
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Naine
— ORIGINAIRE DE : Erebor, réside à Ered Luin
— ÂGE DU PERSO : 181 ans et pas un cheveux blanc
— RANG SOCIAL : Noble
— MÉTIER PRATIQUÉ : Maman & conseillère
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Sa famille et son peuple
— AMOUREUSEMENT : Veuve éplorée

MessageSujet: Re: Frozen dwarflings [les bébés et le frère de Dìs]   Sam 19 Sep 2015 - 15:51



Eating in calm surroundings



Dìs venait d’arriver dans la chambre de son frère, qu’elle referma derrière elle avant de rappeler à sa façon que des excuses étaient d’actualité….. Elle regarda alors son tout petit s’excuser platement, le nez sur ses pieds nus, avant d’escalader le lit de Thorin pour lui faire un bisou, et le plus grand suivre le mouvement pour faire un bisou sur l’autre joue, sans toutefois prononcer d’excuses audibles, ce qu’elle ne manqua pas de remarquer.
Elle ne manqua pas non plus de se dire qu’elle n’était pas parvenu à calmer Kili dans son lit pour un câlin, mais que Thorin quand à lui récoltait les bisous dans le sien. Monde cruel… Mais au moins ils avaient arrêté de chahuter et de pleurer. Enfin, ceci jusqu’à ce que le mot “neige” ne repasse les lèvres de Kili, aussitôt repris par son frère. Dìs jeta alors un petit coup d’oeil silencieux à Thorin. Nul mot ne fut prononcé mais ses prunelles n’en étant pas moins lourdes d’un message qui ressemblait fortement à quelque chose comme “bon, inutile de penser à les recoucher, hein…”. Les petits étaient définitivement réveillés.

Cependant, avant même de penser à la neige, il y avait deux choses sur lesquelles leur mère ne transigerait pas. D’abord les excuses. Elles étaient faites….. à peu près :

« Je ne suis pas certaine d’avoir entendu les mots magiques, Fili... »

Ensuite, avant de songer à “mettre plein de chaud”, il leur fallait manger un petit quelque chose, pour prendre des forces et avoir de l’énergie à brûler pour rester bien au chaud sous les manteaux. Cependant, étant donné le vacarme qui avait eut lieu, nul doute que Waldur et Thérir étaient déjà levés et présentement en train de préparer leur matinée.

« Bien. On va gentiment aller prendre le petit déjeuner et on verra après si nous trouvons que vous êtes assez sages pour aller jouer dehors. Hmm ? »

Un petit déjeuner sans cris, sans petit monstre qui gigote ou court partout, sans épuisement précoce, ne voilà pas une perspective alléchante ?



_________________


Dìs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t866-dis-lady-of-the-blue-m http://lonelymountain.forumactif.org/t869-relations-de-dis http://lonelymountain.forumactif.org/t868-les-aventures-de-dis

DURIN'S HEIR ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Artichaud
♦ MESSAGES : 1227
♦ RÉPUTATION : 2048
♦ AVATAR : Richard Armitage
♦ DC & co : Destan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Un Nain bien évidemment, le peuple le plus fier et brave que la Terre du Milieu ait porté.
— ORIGINAIRE DE : La Montagne Solitaire, Royaume des Héritiers de Dùrin avant que la Limace ne s'en empare.
— ÂGE DU PERSO : 195 longues années depuis sa naissance dans les Halls de la Montagne Solitaire.
— RANG SOCIAL : Seigneur Nain et donc riche. Du moins lorsqu'il deviendra le Roi sous la Montagne.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Forgeron il fût un temps lors des années d'errance.
— ARMES DU PERSO : Hache, Arc, Epée et sa condescendance pour ceux qui ne méritent que son plus profond mépris.
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Les nains, son peuple et plus particulièrement la Lignée de Dùrin dont il est l'Héritier.
— VOYAGE AVEC : Kili, son neveu, dans les plaines de l'Eriador à la recherche de la Sépulture de celui qui fût son père avant de disparaître.
— AMOUREUSEMENT : Le Seigneur Nain n'a nulle épouse, cela a faillis mais il a été éconduis, il ne s'en plaint néanmoins pas. Il est à l'image des murs qu'il habite, silencieux et froid, seul et grave.

MessageSujet: Re: Frozen dwarflings [les bébés et le frère de Dìs]   Mer 9 Déc 2015 - 22:04



Frozen dwarflings



Dìs avait surgit après les deux énergumènes qui lui servaient de fils, refermant la porte derrière elle avec douceur. Sans doute espérait-elle là que les deux garnements ne s’enfuient pas sans s’être excusé et Kili le premier s’était empressé de grimper sur le lit pour s’excuser, essuyant la morve qui goûtait de son nez d’un revers de manche d’une élégance folle. Le Seigneur des Exilés embrassa le plus jeune de ses neveux sur le haut du crâne pour lui faire comprendre qu’il était tout à fait pardonné avant de lui chuchoter à l’oreille.

« J’espère que tu as fait un bisou à ta mère pour l’avoir aussi réveillée. »

Il termina sa phrase de sa voix grave en reculant l’enfant pour plonger son regard dans le sien. Il le scruta un instant avant que Kili ne mentionne de nouveau la neige, mais il n’appartenait pas au Roi du Peuple Errant de répondre à cette question. Après tout, ils avaient une mère qui d’ailleurs le fixait de ses yeux clairs. Le message silencieux était limpide, il était trop tard pour songer à un quelconque sommeil de la part des deux petits ni de la leur. Dìs pris la parole pour affirmer à son aîné qu’elle ne l’avait pas entendu s’excuser et il semblait que Fili n’était pas préparé à le faire. Alors l’héritier de Dùrin attendit alors que les excuses viennent avant que sa sœur ne continue sur sa lancée après celles-ci effectuée, mentionnant un petit-déjeuner qui fit grogner d’approbation l’estomac du Seigneur des Montagnes Bleues, après tout, puisqu’ils étaient réveillés…
Alors il s’élança hors de son lit, attrapant une tunique au passage et embrassant sa sœur sur la joue avant de sortir de sa chambre en criant à l’intention de ses deux neveux, sans les attendre :

«Le dernier arrivé à la table du petit-déjeuner est une poule mouillée ! »

Un sourire barra son visage alors qu’il songeait à tous ces défis qu’ils s’étaient autrefois lancé avec Frerin, Dis au cœur d’Erebor et il eût l’impression de retrouver ces souvenirs éloignés aussi vivaces qu’au premier jour ce qui le fit sourire de plus belle alors qu’il regardait derrière lui, trottinant doucement pour voir ses neveux arriver et peut-être le dépasser.
Il était évident que Waldur et Thérir s’étonneraient d’une pareille conduite à une heure si matinale, mais après tout, un réveil forcé et de la neige pouvait bien balayer l’étiquette ou la retenue. Il était temps d’envoyer au loin les dernières larmes du matin qui avaient mouillé les joues de Kili et de profiter de ce jour. Après tout, un jour de neige n’était pas un jour pour pleurer et il aurait besoin de se faire pardonner son affreuse blague, les rires et la course-poursuite seraient là de bons moyens.



made by LUMOS MAXIMA

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talesofthehobbityaoi.forumactif.org/t43-thorin-oakenshiel http://lonelymountain.forumactif.org/t48-we-all-burn-together-thorin-oakenshield http://lonelymountain.forumactif.org/t97-while-hammer-fell-like-ringing-bells-thorin

ARCHER OF DURIN ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Surfing squirrel
♦ MESSAGES : 1371
♦ RÉPUTATION : 1177
♦ AVATAR : Aidan Turner
♦ DC & co : Bregil & Meruva & Taràk & Alayna & Hadrian
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : De la plus grande, la plus prestigieuse, celle composée des plus grand guerriers que la Terre du Milieu ait portée... quoi j'en fais trop ?! Je suis.. un nain et fier de l'être, un nain de la lignée de Durin pour bien faire les choses, neveu du grand Thorin Oakenshield.
— ORIGINAIRE DE : Montagnes Bleues, refuge du peuple nain depuis la prise d'Erebor mais ce n'est qu'une solution temporaire avant la reprise d'Erebor.
— ÂGE DU PERSO : soixante dix-sept ans et toutes mes dents mais pas toute ma barbe
— RANG SOCIAL : Prince.. oui, riche.. ça reste à voir.. bien que les salles d'Erebor croulent sous l'or et les pierreries, elles croulent aussi sous le poids d'une grosse larve cracheuse de feu.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Éclaireur, musicien, séducteur, guerrier, archer, ... sans oublier petit frère, neveu et filleul ... ce sont des métiers à plein temps moi j'vous dis.
— ARMES DU PERSO : Arc, hache, poignard, épée, mais surtout ARC
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Du meilleur côté qui soit, le côté des nains. On s'en fou de savoir si on est gentil ou méchant, on est des nains. Mais plus sérieusement, il est du côté de son oncle.. reste à voir quelle position il prendra s'il juge ses décisions.. teintées de folie
— VOYAGE AVEC : Thorin et le reste de la Compagnie
— AMOUREUSEMENT : En couple avec mon arc qui bande à ma demande.. et parfois à celle de mon oncle.. En vrai c'est un secret :wtf:

MessageSujet: Re: Frozen dwarflings [les bébés et le frère de Dìs]   Sam 16 Jan 2016 - 14:59


Do you want to build a snowman..

Finalemnt ce n'était pas si terrible et le courroux qu'il aurait pu encourir pour avoir réveillé l'ensemble de la maisonnée alors qu'on le lui avait formellement interdit, bien moins important que ce à quoi il s'était attendu. Sans doute parce que Fili avait été bien plus vilain après cela et que de vilain garnement, il était passé à petite victime pleine de morve ; mais surtout parce qu'un jour tel que celui-ci, il n'y avait rien de tel que de passer un moment en famille avec le sourire.
Reniflant un grand coup de façon peu élégante, il acheva de sécher les petites larmes mouillants ses joues tandis que de la morve coulait encore de son nez en laissant une trace jaunâtre hors de ses narines. Ignorant ce fait, il descendit du lit de son oncle pour venir se coller contre sa mère, frottant son visage contre ses vêtements dans une petite étreinte pleine de force.

« Pa'don maman, je serais sage. »

Sa petite voix tremblotante comme s'il menaçait de fondre à nouveau en larme, il resta d'ailleurs accroché à elle, comme un petit poussin auprès de sa maman poule en attendant que son frère aîné en vienne à s'excuser à son tour. Cela fait, elle annonça le plan de la matinée qui se résumait ainsi : prendre le petit déjeuner. Son petit ventre gargouillait d'ailleurs, faisant de petits bruits alors qu'il réclamait de la nourriture et le petit nain acquiesça avec joie, tout satisfait du tour que prenaient les événements. Mais rien n'était encore gagné car comme maman l'avait dit, il fallait être sage pour avoir le droit de jouer dans la neige, ce n'était pas qu'une question d'être habillé chaudement.
Le petit nain était bien décidé à rester sage comme une image pour gagner ce droit et se tenant à la jambe de sa mère, essuya son nez coulant du revers de la manche de sa chemise de nuit. Cependant ses bonnes résolutions s'envolèrent en fumée quand son oncle bondit à son tour hors de son lit, lançant à la cantonade une course jusqu'au salon en les menaçant d'être des poules mouillées.

Le petit brun lâcha subitement la jambe de sa mère pour partir au quart de tour sur les talons de son oncle tout en protestant.

« Ton'thoooooooooooo !! Tu triiiiiiiiiiiiii'hes !! »

L'enfant, visiblement mécontent, courrait cependant le plus vite que ses courtes jambes le lui permettaient avant d'arriver à hauteur de son oncle. Tirant le bout de sa langue sous l'effort, il accéléra pour essayer de le dépasser mais ne parvint qu'à se prendre les pieds dans un tapis, s'étalant de tout son long dans un grand bruit. En d'autres circonstances, il se serait sans doute mis à pleurer, appelant sa maman mais le goût de la course -mélangé à un léger goût de sang après sa chute- le fit bondir à nouveau pour reprendre la course. Il ne serait pas une poule mouillée, oh ça non !
Il arriva à la table peu après son frère, soufflant comme un forcené sous l'effort et grimpa sur sa chaise dans un regain d'énergie dû à la jeunesse, posant ses mains à plat sur la table en attendant le reste de la petite troupe.

_________________
DWARF AND PROUD
FAMILY AND FRIENDS ARE MY STORY, THEY MEAN EVERYTHING TO ME.
#CHEEKYDWARF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t327-kili-cheeky-dwarf-arch http://lonelymountain.forumactif.org/t75-relations-kili http://lonelymountain.forumactif.org/t160-carnet-de-bord-d-un-nain-kili
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Frozen dwarflings [les bébés et le frère de Dìs]   Mar 26 Jan 2016 - 13:00

Les mots magiques ? Ohlala grosse bêtise, Fili les avait oublié pendant un temps et alors, pour se rattraper, il prenait de grands yeux malheureux, une moue à faire fondre des glaçons et ponctuait le temps d'un très pitoyable et malheureux :

« Si te plaiiiiiit mamaaaan »

D'accord, manipuler les adultes de la sorte, c'est très mal, mais c'est aussi le privilège de l'enfance, qu'il tente encore ce coups de maître lorsqu'il sera un naindulte, l'effet ne sera sans doute pas le même, loin de là même. Heureusement, le mot 'petit déjeuner' chassait pour l'instant toutes les autres pensées qui parasitaient le jeune prince, c'est que manger, c'est très important si on veut assez grandir pour être un nain fort, mais pas trop pour ne pas devenir une asperge comme les elfes ! Les mamans naines, elles savent bien doser pour ça, alors que les elfes bah... c'est pas pareil, ils savent pas que trop de légume c'est dangereux, et qu'il faut faire du bruit et tout, sauf quand maman elle dit que c'est assez, ou que tonton fait sa grosse voix, ou que Kili pleure... oh ! Et l'autre mots magique qu'il avait aussi oublié !

« Pardon Tontho... je serais sage. »

Jusqu'à la prochaine bêtise déjà, et en parlant de bêtise, Tonton venait d'en faire une gigante..tas..tesque... gigantastesque ! Il venait de se lever en disant qu'ils allaient être des poules mouillées si ils arrivaient dernier, mais il n'avait pas dit qu'on jouait avant et, les joues gonflées comme un hamster contrarié – ou un écureuil – Fili se lançait à sa poursuite en poussant ce qui devait être un cri d'attaque – qui avait dit 'déjeuner dans le calme' déjà – qui ressemblait plus au cri d'un chat dont on aurait écrasé la queue, alors qu'il rejoignait la plainte de son petit frère :

« TRICHEUR ! C'est vilain de tricher ! Et être vilain c'est pas très gentil ! »

Cependant, le petit arrivait second à table, essoufflé mais très fier de sa prouesse. Pendant une fraction de seconde, il faillit faire demi-tour quand Kili tombait, histoire de l'aider et voir s'il n'avait rien, mais plongé dans son jeu son petit frère arrivait vite à table, droit dans ses bottes – si l'on peut dire – et l'air de mettre quelqu'un au défi de le traiter de poule mouillée.

« Eh bah moi je dis, vu que tonton il a triché, c'est lui la poule nouillée, et il donne sa place à Kee ! »
Revenir en haut Aller en bas

Lady of the Blue Mountains ♦ NAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Maman Dìs
♦ MESSAGES : 223
♦ RÉPUTATION : 674
♦ AVATAR : Katie McGrath
♦ DC & co : Dwal & Fraìa
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Naine
— ORIGINAIRE DE : Erebor, réside à Ered Luin
— ÂGE DU PERSO : 181 ans et pas un cheveux blanc
— RANG SOCIAL : Noble
— MÉTIER PRATIQUÉ : Maman & conseillère
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Sa famille et son peuple
— AMOUREUSEMENT : Veuve éplorée

MessageSujet: Re: Frozen dwarflings [les bébés et le frère de Dìs]   Dim 28 Fév 2016 - 14:57



And there was snow



Son frère encouragea les petits à se faire pardonner. Le plus petit, encore couvert de larmes et autres coulées de morve, s’accrocha à elle pour lui promettre qu’il serait sage et sa mère passa une main douce dans ses cheveux encore emmêlés par la nuit, le gardant contre elle comme son petit trésor.  Le second quant à lui se contenta de faire sa petite bouille d’enfant malheureux pour que Dìs finisse par lui pardonner tout ce remue-ménage matinal. L’important était, après tout, qu’il demande pardon à son oncle, ce qu’il fit. Alors, la Dame proposa sans plus tarder de passer au petit déjeuner qui leur permettrait, une fois repus, de songer à aller voir s’il y avait effectivement de la neige au-dehors ou non. Un baiser sur sa joue plus tard, elle regardait d’un air dépité les trois hommes s’élancer hors de la chambre en courant, dans un capharnaüm digne de leurs jeunes années. N’avait-elle pas mentionné un peu de calme ? Hm.
C’est sans surprise qu’elle retrouva les trois garnements en train de parler de triche lorsqu’elle arriva à table, le tout lui arrachant un sourire en mémoire du vieux temps. Ses yeux clairs croisèrent ceux de son aîné et ils partagèrent, le temps d’une seconde, le souvenir silencieux d’un frère perdu. Puis, comme Waldur arrivait dans la pièce (sans nul doute réveillé par tout le raffut des plus petit), Dìs se proposa de trancher tout en prenant place sur sa chaise.

« Je crains que la poule mouillée ne vienne d’entrer.  »
Puis, pour s’assurer que cela ne dégénère pas trop, elle ajouta tout de même, sur le ton bas de la confidence :
« Mais ne le répétez pas trop fort, il risquerait de vous priver de déjeuner.  »

Ce même petit déjeuner qui se passa dans l’ambiance habituelle des jours mouvementés… Alors que Dìs prévenait et répètait qu’il leur faudrait se peigner et s’habiller chaudement avant de songer à sortir. Puis le répétait encore en rattrapant ses monstres pour les vêtir correctement, jusqu’à ce qu’ils fussent finalement fins prêts. Pfiou. A sortir découvrir l’épais tapis blanc qui avait recouvert la cour.





_________________


Dìs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t866-dis-lady-of-the-blue-m http://lonelymountain.forumactif.org/t869-relations-de-dis http://lonelymountain.forumactif.org/t868-les-aventures-de-dis

DURIN'S HEIR ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Artichaud
♦ MESSAGES : 1227
♦ RÉPUTATION : 2048
♦ AVATAR : Richard Armitage
♦ DC & co : Destan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Un Nain bien évidemment, le peuple le plus fier et brave que la Terre du Milieu ait porté.
— ORIGINAIRE DE : La Montagne Solitaire, Royaume des Héritiers de Dùrin avant que la Limace ne s'en empare.
— ÂGE DU PERSO : 195 longues années depuis sa naissance dans les Halls de la Montagne Solitaire.
— RANG SOCIAL : Seigneur Nain et donc riche. Du moins lorsqu'il deviendra le Roi sous la Montagne.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Forgeron il fût un temps lors des années d'errance.
— ARMES DU PERSO : Hache, Arc, Epée et sa condescendance pour ceux qui ne méritent que son plus profond mépris.
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Les nains, son peuple et plus particulièrement la Lignée de Dùrin dont il est l'Héritier.
— VOYAGE AVEC : Kili, son neveu, dans les plaines de l'Eriador à la recherche de la Sépulture de celui qui fût son père avant de disparaître.
— AMOUREUSEMENT : Le Seigneur Nain n'a nulle épouse, cela a faillis mais il a été éconduis, il ne s'en plaint néanmoins pas. Il est à l'image des murs qu'il habite, silencieux et froid, seul et grave.

MessageSujet: Re: Frozen dwarflings [les bébés et le frère de Dìs]   Mar 27 Déc 2016 - 23:02



Frozen dwarflings




Il avait détalé à toute vitesse hors de ses appartements, comme il aurait pu le faire enfant en compagnie de Dis et Frerin, évidemment, ces temps-là étaient révolus mais il était bon de pouvoir s’amuser un peu avec les enfants de sa sœur. Bien trop tôt viendrait le moment où il se chargerait de leur inculquer les savoirs inhérents à leurs rôles d’héritiers du trône de Dùrin puisqu’il n’avait toujours nulle épouse ni enfant pour prendre cette place et bien trop tôt Fili et Kili lui reprocheraient sans doute ce fardeau qu’il leur imposait. Mais pour le moment, l’heure était à l’amusement et ils étaient encore bien trop petits pour entendre parler de choses qui auraient pu conduire à quelconques fâcheries.

S’installant à sa place habituelle, il laissa ses neveux débouler dans la pièce, rappelant aux nains éveillés qui voulaient l’entendre que la cavalerie royale avait grand faim.
Ses neveux l’accusèrent de tricherie. Lui, un seigneur intègre et un nain si bon joueur, cela ne pouvait s’entendre ! Tandis que ses neveux s’installaient en soufflant et pestant autour de la table pour pouvoir se sustenter, il les regarda avec amusement, leur affirmant d’une une tirade bien plus longue que ce qu’il avait l’habitude de formuler :
« C’est uniquement parce que je suis bien meilleur à la course que vous, vous verrez lorsque vous aurez grandis, nous les nains, sommes très rapides sur des courtes distances. »
C’est sans surprise qu’elle retrouva les trois garnements en train de parler de triche lorsqu’elle arriva à table, le tout lui arrachant un sourire en mémoire du vieux temps. Ses yeux clairs croisèrent ceux de son aîné et ils partagèrent, le temps d’une seconde, le souvenir silencieux d’un frère perdu. Puis, comme Waldur arrivait dans la pièce (sans nul doute réveillé par tout le raffut des plus petit), Dìs se proposa de trancher tout en prenant place sur sa chaise.
La remarque de sa sœur le fit sourire, Waldur ne prendrait sans doute pas bien l’idée de se faire traiter de poule mouillée mais il était vrai qu’il était le dernier à arriver, il avait donc perdu. Mais alors que sa sœur s’assurait déjà d’empêcher tout débordements de la part de ses enfants, il retenu la remarque qu’il aurait pu faire et cela était sans doute mieux ainsi puisque le petit-déjeuner se déroula sans heurt et dans une bonne humeur nouvelle qui se révéla être fort agréable.
Tandis que sa sœur préparait ses enfants, les habillaient chaudement pour leur permettra d’aller s’amuser dehors en sa compagnie, il était quant à lui passé par ses appartements afin de se débarbouiller de nouveau et s’habiller à son tour afin de pouvoir aller profiter de la neige qui était enfin arrivée. Nombreux seraient sans doute ceux qui, pour les moins grognons profiterait de l’Hiver pour se lancer dans des batailles amusantes et des glissades. Si le Seigneur des Exilés pouvait paraître bon nombre de fois austère, il n’oubliait pas combien cette époque avait pu le rendre heureux alors qu’il vivait encore en Erebor.
Il sortit rapidement de ses appartements afin d’attendre ses neveux devant les leurs prêt à se livrer à la construction de forts enneigés ou de nains de neige derrière lesquels il se ferait un malin plaisir de lancer quelques boules de neige sur Dis ou Waldur en accusant innocemment ses neveux favoris. Cela l’amusait déjà bien qu’il n’en laissât rien paraître.
Lorsque ses neveux pointèrent le bout de leur nez, emmitouflés dans leurs tuniques chaudes, il plongea son regard dans leurs pupilles, allant de l’un à l’autre :


« Alors, nous commençons par quoi ? »



made by LUMOS MAXIMA

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talesofthehobbityaoi.forumactif.org/t43-thorin-oakenshiel http://lonelymountain.forumactif.org/t48-we-all-burn-together-thorin-oakenshield http://lonelymountain.forumactif.org/t97-while-hammer-fell-like-ringing-bells-thorin
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Frozen dwarflings [les bébés et le frère de Dìs]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Frozen dwarflings [les bébés et le frère de Dìs]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Frozen dwarflings [les bébés et le frère de Dìs]
» Rep. Bob Barr Says Haiti Ex-Dictator JCD Seeks to Unlock Swiss Funds
» Frozen Golden Leaves. [PV KIARA]
» M i s t e r P r i s m v e r ││ Dedicate yourself and you can find yourself
» A Frozen Rose (song-fic)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: partie rp du forum :: Eriador :: Montagnes Bleues-
Sauter vers:  
hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains hobbit nains Af Jarni Og Is hobbit nains hobbit nains hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.