AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Saruman : Cherche vieillards un peu séniles en robes colorées pour peupler
sa maison de retraite en construction
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Meruva : Cherche complice pour rencontre fortuite.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
La dame de la ruine - DIAMARTH

Partagez | 
 

 La dame de la ruine - DIAMARTH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité

MessageSujet: La dame de la ruine - DIAMARTH   Dim 2 Oct 2016 - 16:31




“ Diamarth ”
not all those who wander are lost
NOM&PRÉNOM ▬ Beliell donné par son père, écho d'un héro passé, fierté aux cheveux d'argent, sa petite divinité. Diamarth donné par une mère qui se laissait mourir, amertume et haine, mais justesse prophétique.  SURNOM ▬ Meleryn pour les hommes, Meleryn pour ce Monde qu'elle foule sans pour autant côtoyer. Son propre peuple n'osant utiliser son prénom appellent ainsi l'aimée de la forêt. ÂGE ▬ 5019 années de guerre et de sang, d'errance et d'oubli. PATRIE, RACE ▬ Sindar aux ancêtres ayant suivit Thingol, ayant vécu et mourut à Doriath et fuit en Lothlorien. Toutefois, sa patrie n'existe pas, et seules les forêts sont les royaumes devant lesquels son échine daigne se courber. LIEU DE NAISSANCE ▬ Lothlorien RANG SOCIAL ▬ Sa noblesse faisait de Diamarth quelqu'un de riche avant qu'elle ne décide de rejeter cet argent qui ne lui servait plus.  PROFESSION ▬ Aucune SITUATION AMOUREUSE ▬ Auranor est mort, Auranor n'est plus, et la veuve voulait le rejoindre en Valinor mais la forêt ne l'a pas voulu.  POUVOIRS ▬ Les bruissement de l'herbe et grincements automnal du bois lui chantent une mélodie que villes et hommes ne sauront jamais reproduire. Au sein des forêts les plus profondes, l'elfe écoute les chants de l'Ainulindalë et dort bercée par la création d'Illuvatar. En symbiose totale et constante avec la nature, Diamarth est aidée des arbres,fleurs, plantes et animaux, du ciel et de l'eau, du murmure du vent et grondement du tonnerre. Ce qui fait trembler Arda résonne dans sa chair car elle fait un avec ce qui l'entoure. Perdue lorsque les plaines sauvages sont transformées en villes pavées, l'elfe n'a d'autre choix que de vivre recluse dans une nature qui pour les autres est hostile, mais se complait parfaitement dans sa solitude.

➴ Tout sur toi baby !

VOTRE PHYSIONOMIE ▬
Grande tige qui bouge au rythme du vent, aux traits tirés par les bourrasques, aux membres effilés par les années. Diamarth est d'une taille qui laisse transparaitre sans aucun doute son ascendance noble, car malgré la finesse de son corps l'elfe impose par sa simple présence une prestance qui impose le silence. Le menton haut, la tête droite, ses yeux d'un bleu vitreux ne semblent capter qu'un plan de ce monde que peu arrivent à appréhender, et l'impression de n'être qu'une ombre dans son champ de vision s'accentue lorsque, de ses gestes doux, elle vogue autour de vous et vous observe comme un vautour autour d'une future charogne. Bien que nombreux sont ceux qui reconnaissent sa beauté particulière de sindar, Diamarth a une aura aussi rassurante que les bois profonds qu'elle hante et, malgré elle, la première impression passagère de sa noblesse laisse rapidement place à celle réelle d'une elfe semblant chasser année après année une immortalité qu'elle n'a jamais désirée. Sa chevelure traine, parfois touche ses genoux lorsqu'elle est démêlée, sinon est attachée grossièrement lorsque ses mèches se lient jusqu'à en faire des paquets. Aucune tresse ne donne de l'ordre aux cheveux qui, dans la noirceur nocturne, reflètent une Lune qui semble être moins pâle encore que les pigments de sa crinière argentée. Où de sa peau qui semble exsangue et où, quelques taches rosées çà et là rappellent la vie qui anime toujours l'immortelle. Où de ses lèvres, invisibles où presque, comme un vœu de silence, fente tordue en un sarcasme et qui déséquilibre la symétrie d'un visage qui jadis fut radieux de vie et d'histoire, de fierté et de grandeur, mais qui à présent n'est plus que le mirage de la douce Beliell, la naïve Beliell, la stupide Beliell.
VOTRE STYLE VESTIMENTAIRE ▬
Tissés de ses mains, robes aux couleurs de l'écorce où de la Lune, motifs compliqués aux couleurs pleines, elles couvrent toujours ses pieds sans pour autant sembler l'entraver lors de ses éternelles marches à travers la forêt.
VOS PARTICULARITÉS ▬
Aucune.
VOTRE CARACTÈRE ▬
La solitude cache une amertume dont elle a conscience et honte, mais Diamarth se dit qu'il est impossible de ne pas être ainsi, après tout ce que ce Monde a subit, tout ce que l'Histoire fait et refait. Répétition de guerres, morts et meurtres, l'elfe ferme ses yeux fatigués sur le cynisme d'un Monde qui n'a jamais rien compris, et qui ne comprendra jamais. La stupidité des âmes qui se côtoient ne change pas, seuls les corps, visages et noms varient d'années en années, de siècles en siècles. Immobile créature au milieu de sociétés et êtres en effervescence, elle observe les sages se faire ignorer et les crédules être adulés, et elle aimerait changer les choses, éviter à d'autres femmes d'avoir à subir la mort de leur époux, à d'autres enfants d'être orphelins, mais Diamarth ne sait que trop bien que ce combat est perdu d'avance, que leur tombe se creuse d'elle-même et que seuls les Eldars pourront y apporter des fleurs.
Mais ils ne le feront pas, car comme elle, les millénaires ont abîmé la combativité de ceux qui désormais subissent leur propre immortalité.
CE QUE VOUS AIMEZ ▬
La rosée matinale et le parfum de l'eau lorsque le soleil la réveille. Le rire des feuilles d'arbre dans le vent de l'automne, et le souffle des flocons lorsqu'ils s'écrasent sur la neige. Un oiseau qui gonfle ses plumes et bombe son torse. Un cerf frottant ses bois contre l'écorce. Le renard retrouvant son terrier.
VOUS AIMEZ FAIRE LA FÊTE, BOIRE, MANGER ▬
Non.
AVEZ VOUS DES PASSIONS DANS LA VIE ▬
Il s'appelait Auranor et était sa passion, son époux, le père de leur fille.
AVEZ-VOUS UN BUT DANS LA VIE ▬
Diamarth observe sa propre vie couler le long de la rivière, et ne s'en éloigne que pour protéger celle de ceux à qui elle tient. Si cela est un but, ce n'est pas celui de sa vie, car elle ne vaut plus rien.
CE QUE VOUS DÉTESTEZ ▬
Les hommes et leurs villes et leurs villages, les elfes et leur fierté, leurs armes et leurs constructions, et leur nostalgie de Valinor, et les nains engoncés dans une obscurité jusqu'à en crever, à s'en étouffer, de l'or enfoncé profondément dans une gorge qui ne leur sert qu'à insulter. Les guerres et leurs dégâts collatéraux, les nouveaux-né, les enfants jetés en pâture dans un monde bien trop impatient de les égorger devant des parents qui de toute manière avaient conscience qu'ils étaient morts-nés.
PROFITEUR OU DÉBROUILLARD ▬
Débrouillarde.
SUR QUI POUVEZ VOUS COMPTER EN CAS DE PROBLÈME ▬
Diamarth ne compte que sur une nature qui l'a déjà sauvée une fois de la mort et qui continue de la pousser à marcher, à errer dans bois et plaines en se sachant protégée, et surtout, accompagnée.
COMMENT RÉAGISSEZ-VOUS FACE AU DANGER ▬
Plus jamais ses mains ne se porteront à ses armes, alors l'elfe fuit, aidée de la forêt elle disparait pour ne jamais revenir.
UN SECRET QUE VOUS GARDEZ ▬
Belthronding était le nom de l'arc magique enterré auprès de son grand-père, arc qu'elle a trouvé dans les mains d'un seigneur du Rohan qu'elle n'a pas hésité à tuer. Depuis, elle recherche la tombe de Beleg pour remettre l'arc à son maître légendaire.
QU'EST-CE QUI VOUS FAIT HONTE ▬
L'abandon mutuel entre elle et sa fille, Emilonin.
QUEL TYPE D'ARME AVEZ-VOUS ▬
Diamarth n'utilise plus et n'utilisera plus jamais d'armes, mais lorsqu'elle était en Lothlorien, on vantait son habileté et puissance à l'arc, ainsi que sa grâce et rapidité avec les dagues.
QUELLE EST VOTRE PEUR ▬
Perdre ce qui reste à l'elfe d'attachement à ce Monde constituerait son arrêt de mort. On ne peut survivre par deux fois à la perte de ce que l'on pensait être une partie de son être.



VOUS ET LA TERRE DU MILIEU ▬
Diamarth fait partie de la Terre du Milieu tout en l'ignorant. Les Rois qui naissent et meurent, les alliances et guerres, la famine et la misère. Le bien, le mal. Les mêmes histoires qui se répètent, tout cela ne l'intéresse plus. Les larmes qu'elle versait pour ces tragédies humaines se sont taries lorsqu'elle, a vécu la plus grande de toutes. Mais l'elfe ne peut ignorer les araignées qui empêchent la lumière du soleil de percer à travers les arbres et assombrissent les forêts, elle ne peut s'empêcher de voir l'eau des rivières tourner à l'orange à cause du sang et des morts qui se mêlent aux fleuves. Le froid recouvre de plus en plus cet univers auquel elle ne veut pas faire partie tout en en ressentant chaque battement de cœur, alors Diamarth change plus souvent d'endroit, marche plus longtemps et plus loin. Ne profite plus de l'herbe qu'elle foule mais des rochers qui attendent patiemment pour l'écraser.

➴ Derrière l'écran...

PSEUDO ▬ Soren
ÂGE ▬ 20
PASSIONS ▬ Oh, ça serait long à décrire
FILMS & SÉRIES ▬ Je pleure en pensant à Firefly et à son arrêt, sinon, le reste de mes séries est très très long, en passant par de la sci-fi (Battlestar galactica, firefly, dr who..) à du fantastique (Game of on va pas se mentir) à du policier (True Detective, Sherlock, The Shield) et des tas de trucs inclassables (orphan black, mr robot, gotham, AHS, skins, better call saul..). Sinon pour les films, j'aime pas les bockbuster, je suis DC pas Marvel mais à part ceux de Nolan on est d'accord, ils sont mauvais, j'aime bien les films noirs, les beaux plans, les belles BO, les films à la Drive typiquement, à la only lovers left alive, jusqu'aux déjantés style mad max fury road où aux magnifiques comme Interstellar.
PRÉSENCE ▬ Alors théoriquement tous les jours, mais pour les RPs ça sera une autre histoire hm
TON AVIS SUR LE FORUM ▬ Enfin un forum sur Lotr/hobbit qui est peuplé, avec des intrigues et pas juste un contexte et ne ressemble pas à une pomme de terre.
COMMENT ES-TU ARRIVÉ ICI ▬ partenariat
TON AVATAR ▬ Tilda Swinton, dans Only Lovers left alive, dans Narnia, Constantine, va jouer dans Dr Strange (je comprend pas le concept), etc
Code:
[b]x [/b][i]Diamarth[/i] → Tilda Swinton
REGLEMENT▬
Spoiler:
 
UN TRUC EN + ▬ Ornythorinque.


Dernière édition par Diamarth le Mer 5 Oct 2016 - 18:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: La dame de la ruine - DIAMARTH   Dim 2 Oct 2016 - 16:38




“ LA DAME DE LA RUINE ”
Car tout ce que tu touches s'écroule et roule à tes pieds


TEMPS

Les forets chantaient. Les arbres étaient les choeurs avec le bruissement de leurs feuilles, et la rivière le soliste qui, de son clapotement régulier, rythmait les journées. Et puis, il y avait les autres, les elfes, les grands, qui mêlaient leurs voix à celle de la nature. Ils parlaient une langue qui n'était pas la sienne, mais le langage des bois était le même, et eux aussi ressentaient la magie de ce lieu. La beauté des feuilles dorées et du soleil qui se dispersait presque pudiquement lors des fin d'après-midi silencieuses. Les yeux rivés vers un ciel qui semblait avoir été brodé, ses parents aussi observaient comme elle la Lothlorien. Admiration, paix. Car eux n'avaient pas toujours connu cet endroit, et si celui-ci était devenu le berceau de la jeune Beliell, il ne deviendra jamais totalement leur maison. Les bâtiments se construisaient, perdus dans les arbres et l'obscurité qui régnait aux pieds des chênes les plus anciens, mais eux ne se sont jamais réellement installés. La forêt dans son intégralité était leur, alors ils la visitait comme l'on visiterait une ancienne amie que l'on ne pensait plus revoir, et s'émerveillaient de la quiétude d'un tel endroit. Là d'où ils venaient, il n'y en avait pas, et la jeune elfe l'avait compris. Là d'où ils venaient était leur royaume, leurs ruines, leurs cadavres. Et Veleg, fils de Beleg, racontait à sa fille des nuits durant l'habileté de leur ancêtre, la manière dont il tressait ses cheveux argenté, unique héritage qu'il a laissé à un fils à qui il n'a pas eu le temps de dire adieux. C'était le meilleur éclaireur, un capitaine, un héro, disait Veleg en tressant la petite corde de l'arc de sa fille, et nous le sommes, nous aussi, si nous nous en montrons dignes.
Alors, parfois, ils revenaient sur les Terres d'Amdir. Beliell apprenait le sylvain, et on la considérait bien, et on parlait du passé. On s'inclinait devant son père, et il partait avec sa mère en patrouille. Invisible femme qui ne lui a jamais appris qu'à se battre avec les dagues tandis que son époux lui apprenait l'arc. Amère elfe qui, dans le regard, voyait à travers son enfant des démons dont elle n'a jamais parlé. Apprend-toi à te battre, à te défendre Beliell, car si la nature t'a bénie toi, cela veut dire qu'elle a rejeté ceux qui ne le sont pas.

Seule la forêt sera à tes cotés, car tu es ainsi née.
Alors apprend-toi à te battre ma fille. Tu seras seule durant ton immortalité.

temps

Auranor glissait sur sa langue, et Beliell avait délaissé les bois et son éternelle vogue à travers eux pour la quiétude d'un foyer. D'un baiser. Auranor glissait sur sa langue, près du feu, à la harpe. Il chantait comme aucun oiseau n'avait encore chanté, et lorsque son aimée voulait passer un nouveau jour à ses côtés, il faisait lever l'aurore. Il était le soleil du matin. Arc et dagues avaient été donné à des parents qui comprenaient que leur fille avait tourné le dos à la forêt pour mieux pouvoir supporter son ventre rond. Pourquoi chercher la mort alors qu'elle allait donner la vie ? Pourquoi vivre constamment dans une guerre qu'elle n'avait pas connue ? Des rumeurs courraient dans le vent, mais elle ne l'écoutait plus. Beliell s'était découvert une noblesse qu'enfant, elle n'avait jamais réellement comprise, et à ceux dont le sang est haut, la solitude leur est interdite. Les laiquendi chantaient et elle y mêlait sa voix, et laissait ses doigts pincer les cordes d'une harpe lorsque, seule avec son époux, ils observaient sindar et sylvain voguer à travers une forêt qui n'a jamais été aussi pleine de vie que depuis leur arrivée.

Celebel, a décidé Auranor, Celebel, car avec elle, nous n'aurons plus envie de voir le soleil se lever, mais garder le temps figé, à l'observer. A la broderie des constellations, Beliell a ajouté une fille qui ne connaitra ni la guerre, ni ses fantômes, et ses mains ne souffriront ni le poids d'une arme, ni le sang et les larmes. S'il le faut, elle lui bandera les yeux et recouvrera ses oreilles. Qu'elle n'entende jamais les tambours de guerre, le retour de Morgoth. Qu'elle ne voit pas les patrouilles protéger une forêt qui n'a pourtant pas à être protégée. Qu'elle ne connaisse pas ni sa mère, ni son père, qu'elle n'entende pas parler de leur royaume perdu, de leur tristesse qui a noircit leurs âmes. De leurs mains calleuses à force de manier des épées tachées. Celebel n'entendra pas parler de Beleg, car les faits d'armes mènent à la guerre, et la guerre arrivait. Là-haut, perchée dans le ciel que l'enfant regardait, c'était là qu'elle devait rester. Allongées sur les plus hautes branches des plus hauts arbres, elle chantait sous la voute étoilée tandis que son père observait le soleil dessiner ses courbes sur le visage qui devenait déjà adulte de sa fille.
Puis, Auranor partit, et elles ne furent que deux. Et elles attendirent. Celebel apprenait les langues, la musique, les poèmes et chants oubliés au creux d'une forêt qui la protégeait, mais qui lui parlait aussi. Tout comme à sa mère, qui jusque là avait fait taire les complaintes des vents sifflants, mais ne pouvait pas empêcher le don de sa fille. Ne pouvait pas lui dire quand est-ce que son père revenait, et lorsqu'il revenait, ne pouvait pas dire s'il allait jamais repartir. Ne pouvait pas le jurer.
Et à l'aurore, repartait.

3434

« Diamarth. »
Elle était revenue avec ceux qui restaient. Elle était revenue, et depuis ce jour, jamais plus sa fille n'a osé prononcer son prénom, car elle, l'a à jamais marquée.
« Diamarth, ma fille, tu n'es pas la fille de la bravoure mais celle de la ruine. Tout ce que tu touches s'écrouleras, car tu n'as pas su choisir entre ce monde-ci et ce monde-la. Entre Palúrien et les tiens. Nous avons fuit pour trouver la paix, mais tu as refusé de te préparer à la guerre. Auranor aussi. Nombreux sont ceux qui pensaient comme toi et observaient la forêt comme si c'était la première fois qu'ils la voyaient, sans penser un instant qu'elle pouvait être détruire, brulée, asphyxiée. Sans penser un instant que le monde, tel que nous le connaissons, ne serait plus que cendres et larmes et sang. A quoi sert de profiter de ce que l'on a si on ne peut défendre ce que l'on a ?
Je meurs, Diamarth, et derrière moi, je vais laisser la petite étoile se mourir avec sa mère. Nous avons toutes les deux perdu notre coeur, et Celebel que tu as tant aveuglée sera seule et naïve.
Tu l'as condamnée, et la lignée de Beleg se finira dans la ruine d'un nom que tu n'as pas su honorer.
»


temps

Desséchée, lorsque sa bouche s'ouvrait, une goute de pluie y tombait. Les feuilles se penchaient pour faire de l'ombre à la pâleur d'une peau tirée. Les serpents la recouvraient pour donner un peu de chaleur à celle qui se refroidissait. Les renards déposaient leurs proies à côté du corps qui semblait sans vie et les gardaient des autres prédateurs qui oseraient voler leur présent.
L'odeur du sang et de vieille viande. Sifflements de serpents et un soleil absent.
Voir l'écorce protéger son corps de la pluie, observer le ciel, ne pas bouger, là, perdue dans la forêt, allongée. Observer le ciel et se dire que là-haut était perchée sa fille et qu'elle l'a abandonnée. Qu'elle va connaître tout ce que celle qui s'appelait Beliell lui refusait.

Après plusieurs Lunes, les racines l'ont alors aidées à se relever. A marcher. L'elfe repris la vie qu'elle avait lorsqu'elle voyait encore dans la forêt un havre de paix à jamais protégé, mais à présent, à jamais changé. Elle parla de nouveau avec les cerfs et écouta la pluie. Sentit l'infinie tristesse de ces terres, mais aussi le recul du mal. La plaie du monde commençait à cicatriser, et Diamarth aussi. Incarnation vivante des fantômes que sa mère avait toujours craint en observant sa naïveté, elle vivait cependant comme eux. Plus un chant n'osa franchir ses lèvres, car seule les bois avaient le droit de chanter la paix lorsque elle n'était que ruine. Plus jamais elle pria le soleil de se lever car seul Auranor le pouvait.
Mais elle vivait.
Suffisamment pour trouver Celebel et partir avec elle en Valinor.
Mais elle aussi vivait. Le départ de sa mère n'était qu'un souvenir, et elle n'avait pas compté les années, car elle ne le voulait pas. Ce que voulait Celebel, c'était protéger son Roi. C'était protéger les siens, et ne plus jamais se laisser distraire par une nuit étoilée. Elle conseillait Amroth, était ambassadrice de la Lorien auprès d'Elrond et Thranduil. Voyageait de royaume en royaume, côtoyait parfois même les hommes. Il n'était pas temps pour elle de rejoindre une mère qui n'en avait que le titre en Valinor, car elle, elle faisait une différence. Se montrait digne.

Diamarth retourna se perdre. Suivit les chemins, les ruisseaux, traversa les marrais et ignora l'étreinte du vent du soir. Elle ira seule en Valinor. Rejoindra son aimé là-bas, s'il daigne encore la regarder.  S'il ne veut pas, elle n'aura qu'à se laisser mourir de nouveau, mais cette fois-ci, elle ira jusqu'au bout. Fermer les yeux sur un Monde auquel elle n'a jamais appartenu. Disparaitre des histoires, des mémoires. N'être rien de plus qu'une racine, qu'un..
«.. Qu'un pet de lapin. »
Et Palurin envoya sa création pour sauver sa protégée.

Spoiler:
 




Dernière édition par Diamarth le Mer 5 Oct 2016 - 20:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

ARCHER OF DURIN ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Surfing squirrel
♦ MESSAGES : 1371
♦ RÉPUTATION : 1177
♦ AVATAR : Aidan Turner
♦ DC & co : Bregil & Meruva & Taràk & Alayna & Hadrian
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : De la plus grande, la plus prestigieuse, celle composée des plus grand guerriers que la Terre du Milieu ait portée... quoi j'en fais trop ?! Je suis.. un nain et fier de l'être, un nain de la lignée de Durin pour bien faire les choses, neveu du grand Thorin Oakenshield.
— ORIGINAIRE DE : Montagnes Bleues, refuge du peuple nain depuis la prise d'Erebor mais ce n'est qu'une solution temporaire avant la reprise d'Erebor.
— ÂGE DU PERSO : soixante dix-sept ans et toutes mes dents mais pas toute ma barbe
— RANG SOCIAL : Prince.. oui, riche.. ça reste à voir.. bien que les salles d'Erebor croulent sous l'or et les pierreries, elles croulent aussi sous le poids d'une grosse larve cracheuse de feu.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Éclaireur, musicien, séducteur, guerrier, archer, ... sans oublier petit frère, neveu et filleul ... ce sont des métiers à plein temps moi j'vous dis.
— ARMES DU PERSO : Arc, hache, poignard, épée, mais surtout ARC
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Du meilleur côté qui soit, le côté des nains. On s'en fou de savoir si on est gentil ou méchant, on est des nains. Mais plus sérieusement, il est du côté de son oncle.. reste à voir quelle position il prendra s'il juge ses décisions.. teintées de folie
— VOYAGE AVEC : Thorin et le reste de la Compagnie
— AMOUREUSEMENT : En couple avec mon arc qui bande à ma demande.. et parfois à celle de mon oncle.. En vrai c'est un secret :wtf:

MessageSujet: Re: La dame de la ruine - DIAMARTH   Dim 2 Oct 2016 - 17:22

Bienvenue Diamarth !

Je te dis bon courage pour ton histoire comme le reste a déjà l'air bien rempli.
Si tu as des questions, n'hésite pas à contacter un membre du staff ! Shire

_________________
DWARF AND PROUD
FAMILY AND FRIENDS ARE MY STORY, THEY MEAN EVERYTHING TO ME.
#CHEEKYDWARF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t327-kili-cheeky-dwarf-arch http://lonelymountain.forumactif.org/t75-relations-kili http://lonelymountain.forumactif.org/t160-carnet-de-bord-d-un-nain-kili

Lemanben | Cavalier d'Argent ♦ ELFE
avatar
♦ PSEUDOs : Erydrin
♦ MESSAGES : 378
♦ RÉPUTATION : 972
♦ AVATAR : Mahafsoun
♦ DC & co : Galadriel
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Elfe Galadhrim d'ascendance Noldo
— ORIGINAIRE DE : Lothlorien
— ÂGE DU PERSO : 1939 ans
— RANG SOCIAL : Voyageuse au grand coeur mais à la petite bourse
— MÉTIER PRATIQUÉ : Maître d'armes
— ARMES DU PERSO : Les épées jumelles Idhegil et Niregil | Arc long composite à la corde noire | Dague de chasse
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Seigneur Celeborn et Dame Galadriel mais aussi tous ceux qui luttent contre le Mal
— VOYAGE AVEC : Seule

MessageSujet: Re: La dame de la ruine - DIAMARTH   Dim 2 Oct 2016 - 17:23

Comme promis, je viens faire ma fangirl.


Encore une fois bienvenue parmi nous.
Je suis trooooooooooooooop (non, pour de vrai, vraiment trop) contente que tu aies choisi Diamarth. Parce qu'elle est badass et que voilà quoi, mon mentor, enfin là Coeur

Je suis déjà amoureuse de ta façon de l'aborder dans les descriptions, c'est juste la perfection par rapport à ce que j'imaginais d'elle donc j'ai très très hâte de lire la suite et découvrir le passé de malade mental que tu vas lui offrir.

Bon courage pour la suite de ta fiche !  Hug
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1801-erydrin-le-cavalier-d http://lonelymountain.forumactif.org/t1822-une-affaire-de-rencontres-erydrin http://lonelymountain.forumactif.org/t1823-des-souvenirs-plein-la-tete-erydrin

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 592
♦ RÉPUTATION : 2810
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Elle ne voyage pas
— AMOUREUSEMENT : Personne

MessageSujet: Re: La dame de la ruine - DIAMARTH   Dim 2 Oct 2016 - 19:15

bienvenuuuue !!
Bon courage pour ta fiche !!!
Jai hâte de voir votre duo en action Hooooo

_________________


The silence between heaven and me
there you rest and your lips are closed forever. And there you leave me and this world down here. If I knew why. You cover so fast the distance between heaven and me ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world

La Brioche Volubile ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Sybille
♦ MESSAGES : 311
♦ RÉPUTATION : 800
♦ AVATAR : Mads Mikkelsen
♦ DC & co : Eodhan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Nain
— ORIGINAIRE DE : Monts de Fer
— ÂGE DU PERSO : 101 ans
— RANG SOCIAL : Aucun, pauvre depuis sa naissance
— MÉTIER PRATIQUÉ : Touche à tout/voleur/gueux
— ARMES DU PERSO : Une Danaxe sans nom et divers poignards
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Il voue une allégeance absolue à son estomac
— VOYAGE AVEC : Sa panse
— AMOUREUSEMENT : Se moque complètement de ce genre de choses

MessageSujet: Re: La dame de la ruine - DIAMARTH   Dim 2 Oct 2016 - 19:16

Bienvenue et bon courage pour ta fiche! Boing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2164-brogar-fils-de-torgar http://lonelymountain.forumactif.org/t2166-brogar-relations#37308 http://lonelymountain.forumactif.org/t2169-brogar-rps#37328

avatar
♦ PSEUDOs : Nao'
♦ MESSAGES : 274
♦ RÉPUTATION : 969
♦ AVATAR : Nina Dobrev
♦ DC & co : none
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Elle a de grandes oreilles pointues, une taille plutôt svelte et est plutôt douée avec les plantes. C'est une Elfe
— ORIGINAIRE DE : Elle est née à Mirkwood mais a passé le plus clair de son temps à Imladris. Elle est très attachée à Imladris et y loge assez régulièrement. Elle ne se verrait pas ailleurs qu'Imladris. Sauf Caras Galadhon puisqu'elle est proche de Galadriel
— ÂGE DU PERSO : 2800 ans. Elle commence à se faire vieille mais elle est encore très jeune dans sa tête
— RANG SOCIAL : De stature noble. Si elle a perdu ses parents alors qu'elle était toute jeune, Histiel n'en est pas moins devenue une noble dans la cité du Seigneur Elrond
— MÉTIER PRATIQUÉ : Guérisseuse itinérante. Elle a tout un tas de baumes et de potions dans l'arrière pièce de ses appartements. Elle possède également tout un tas de plantes aux vertus mystérieuses et sera ravie de vous concocter une quelconque potion si ça peut vous aider
— ARMES DU PERSO : Sa tête et sa bouche. Ce sont des armes mortelles *pan* Elle utilise également deux dagues quand elle ne peut se défendre via son arc. Elle sait également produire divers poisons et concocter diverses drogues. Toujours se méfier de l'eau qui dort
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son coeur est et sera toujours à Imladris, à ceux qu'elle y aime
— VOYAGE AVEC : Seule assez souvent mais il lui arrive également de voyager assez souvent avec Elrohir
— AMOUREUSEMENT : Chutttt, c'est un secret

MessageSujet: Re: La dame de la ruine - DIAMARTH   Dim 2 Oct 2016 - 19:19

Bienv'nue à toi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1201-la-vie-est-un-reve-fa http://lonelymountain.forumactif.org/t1261-histiel-happiness-is-not-the-easiest-feeling
Invité

Invité

MessageSujet: Re: La dame de la ruine - DIAMARTH   Dim 2 Oct 2016 - 19:26

Kili : merci beaucoup ! Et oui, les fiches vides c'est nul, autant remplir un peu lorsqu'on la poste

Erydrin : Ouloulouuuu bon inutile de te renvoyer des fleurs je suppose, je l'ai assez fait en MP (mais voilà aussi, la perfection, ça se trouve pas tout le temps, donc merci).
J'espère faire une suite à la hauteur, je déteste absolument écrire les histoires, alors celle d'une elfe de 5000 ans, dear god Faint
Bref comme je te l'ai dit si jamais c'est caca quelque part, tu n'as qu'à me le dire et je rectifierai avec plaisir !

Elea,Brogar&Histiel : merci beaucoup ! Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: La dame de la ruine - DIAMARTH   Dim 2 Oct 2016 - 20:19

J'te souhaite la bienvenue Diamarth !
J'fais une fixette sur ton avatar, pour moi elle restera la sorcière blanche à vie, mais fais pas attention Wtf
Beaucoup de courage pour ton histoire, c'est prise de tête, je compatis ! Heyyy
Revenir en haut Aller en bas

King Of Tales Untold ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 504
♦ RÉPUTATION : 3145
♦ AVATAR : Eoin Macken © Winter Soldier
♦ DC & co : Élwel, Chandalen, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme du Rohan
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 27 ans
— MÉTIER PRATIQUÉ : Ancien chasseur de primes, il se repentit dans la douceur des bras de sa belle. Leoden vit maintenant avec le groupe de gitans et dispense l'aide nécessaire pour qu'en retour, il ait de quoi se nourrir. Tenir une épée ne lui manque pas, au contraire, il découvre enfin le calme d'une existence sans violence.
— ARMES DU PERSO : Une épée et de petits couteaux
— AMOUREUSEMENT : Cármen ♥

MessageSujet: Re: La dame de la ruine - DIAMARTH   Dim 2 Oct 2016 - 21:28

Bienvenue et bon courage pour ta fiche

_________________


There Are Wounds That Never Show On The Body

WOUNDS THAT ARE DEEPER AND MORE HURTFUL THAN ANYTHING THAT BLEEDS. WOUNDS THAT ARE WRECKING YOU FROM THE INSIDE, TEARING APART EVERY INCH OF WHAT MAKES YOU FEEL ALIVE. THERE ARE WOUNDS THAT CAN NEVER TRULY HEAL, WOUNDS THAT YOU HAVE TO BEAR FOR THE REST OF YOUR PITIFUL EXISTENCE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1957-leoden-doreath-make-s http://lonelymountain.forumactif.org/t1961-leoden-doreath-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t1962-leoden-doreath-gestion-de-rp

avatar
♦ PSEUDOs : Croquette
♦ MESSAGES : 324
♦ RÉPUTATION : 640
♦ AVATAR : Michael McElhatton
♦ DC & co : Nori, Shana
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Rohirrim
— ORIGINAIRE DE : Aldburg
— ÂGE DU PERSO : 51 ans
— RANG SOCIAL : Noble
— MÉTIER PRATIQUÉ : Seigneur du Rohan, conseiller du maire d'Alburg
— ARMES DU PERSO : Épée longue.
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Il sert le roi Fengel, mais son allégeance va à son fils Thengel.
— VOYAGE AVEC : Deux soldats. Les routes sont loin d'être sûres de nos jours.
— AMOUREUSEMENT : Marié.

MessageSujet: Re: La dame de la ruine - DIAMARTH   Dim 2 Oct 2016 - 21:29

Bienvenue ici Diamarth Retarded
Bon courage pour l'histoire, il me tarde de voir ce que tu nous réserve !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1511-cenhelm-and-i-wish-yo http://lonelymountain.forumactif.org/t1529-cenhelm-though-i-try-my-heart-stays-still

REBOUTEUSE EN FOURRURE ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : La Fougère
♦ MESSAGES : 438
♦ RÉPUTATION : 728
♦ AVATAR : pom klementieff
♦ DC & co : Diema Hiima / Kutzeï /Ash
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible

— RACE DU PERSO : Lossoth / Dúnedain
— ORIGINAIRE DE : Forodwaith
— ÂGE DU PERSO : 31 ans
— RANG SOCIAL : riche en biens & pauvre en piécettes
— MÉTIER PRATIQUÉ : marchande nomade / Rebouteuse
— ARMES DU PERSO : ses p'tits doigts
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Lossoth
— VOYAGE AVEC : Firmen, son neveu de 7 ans et 5 chiens-loups aux mâchoires acérés
— AMOUREUSEMENT : Célibataire... avec des amants dans les coins.

MessageSujet: Re: La dame de la ruine - DIAMARTH   Lun 3 Oct 2016 - 18:27

BIENVENUE !!! Y'en a une qui doit être contente là !!! ( et oui, elle a l'air … )
Bon courage pour la rédaction de ta fifiche en tout cas ! Retarded

_________________

>><<<>>><<<>>><<>><<<>>><><<<>>><<<>>><<

>><<<>>><<<>>><<>><<<>>><><<<>>><<<>>><<

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1813-endriad-a-la-croisee- http://lonelymountain.forumactif.org/t1814-endriad-et-les-gens

AZAGHÂL KHUZD ♦ NAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Dwal
♦ MESSAGES : 5826
♦ RÉPUTATION : 2702
♦ AVATAR : Graham McTavish
♦ DC & co : Fraìa & Dìs
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✗ Indisponible
« Baruk Khazâd ! Khazâd ai-mênu ! »
— RACE DU PERSO : Nain et fier de l'être.
— ORIGINAIRE DE : Exilé d'Erebor, réside actuellement à Ered Luin
— ÂGE DU PERSO : 168 ans et toutes ses dents (mais pas ses cheveux).
— RANG SOCIAL : Seigneur nain.
— MÉTIER PRATIQUÉ : Guerrier dans l'âme et avant tout. Il passe les jours calmes à la Forge.
— ARMES DU PERSO : Tout est une arme pour lui. Sinon : Marteau, Haches, Dagues, Armure de poings, Crâne
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Sa loyauté va à Thorin et son frère aîné.
— VOYAGE AVEC : Ses armes.
— AMOUREUSEMENT : Veuf depuis 80 longues années.

MessageSujet: Re: La dame de la ruine - DIAMARTH   Mar 4 Oct 2016 - 10:29

Oh Tilda on l'a voit pas souvent Coeur
"1900 et les départs de tout le monde là" J'ai ri xD

Bienvenue parmi nous !!

_________________

Dwalin
There is one I could follow. There is one I could call King. This one that I call Old Friend, for him I could spill my blood. Let us fight side by side, and if Mahal wish so, up to Mandos Halls !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talesofthehobbityaoi.forumactif.org/t133-dwalin-come-on-e http://talesofthehobbityaoi.forumactif.org/t139-dwalin-s-world-little-friends-big-ennemies http://talesofthehobbityaoi.forumactif.org/t140-dwalin-s-story-it-is-time-for-you-to-know-what-really-happened
Invité

Invité

MessageSujet: Re: La dame de la ruine - DIAMARTH   Mer 5 Oct 2016 - 18:34

Merci pour votre accueil !

Dwalin : hehe, c'est pour m'aider à me situer du coup je fais court effectivement
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: La dame de la ruine - DIAMARTH   Ven 7 Oct 2016 - 22:54

Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La dame de la ruine - DIAMARTH   

Revenir en haut Aller en bas
 
La dame de la ruine - DIAMARTH
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée d'un Seigneur ébouriffé et d'une blonde Dame
» Oscar et la dame Rose
» Notre Dame de Paris
» Nyrlae [Dame protectrice de Daranovar]
» Maison en ruine en carton et bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: détente des Hobbits :: Cimetière :: Fiches Archivées-
Sauter vers:  
hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains hobbit nains Af Jarni Og Is hobbit nains hobbit nains hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.