AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Meruva : Cherche complice pour rencontre fortuite.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Selphir : Cherche homme, ou femme, prête à donner de son temps
et de son épée pour retrouver un homme qui mérite la mort.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
I think I lost my way somehow

Partagez|

I think I lost my way somehow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 483
♦ RÉPUTATION : 2687
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: I think I lost my way somehow Sam 13 Aoû 2016 - 0:13




I ThinK I Lost My Way SomeHoW

Elea & Chandalen



Chandalen observait les alentours avec une attention particulière ; il était assez éloigné de chez lui, dépourvu de ses habitudes de garde à faire la ronde autour du village. Non, là, il arpentait les chemins forestiers bien plus au nord qu'il n'aurait du le faire, mais il était à la recherche de quelque chose qu'il avait juré de ramener. Son cheval détendu entre ses deux jambes, il poussait le pas dans les chemins sous les arbres qui donnaient une ombre agréable sur son visage, laissant filtrer ça et là quelques rayons solaires. Il suivait habilement les traces laissées dans les fourrés ; les empreintes dans la boue, les branches cassées, les troncs d'arbres écorchés, entre autres. Il avait appris à pister les animaux sauvages lorsqu'il était plus jeune, et usait souvent de ces capacités dans son métier de garde où il était fréquent qu'il doive attraper un voleur ou quelque ingrat dans le genre. Cependant, les traces qu'il cherchait là n'avaient rien de discret, elles n'étaient pas camouflées, et leurs propriétaires n'avaient pas vraiment cure qu'on les retrouve. Chandalen était cependant étonné qu'ils aient si simplement suivit les chemins déjà tracés, mais qu'importe, cela facilitait sa tâche.

Quelques jours auparavant, une rumeur avait commencé de rôder dans les bas fonds de la ville. Un vieil homme avait dit avoir vu des ossements de moutons apparemment dévorés d'une seule traite. C'était rapidement parti pour dire qu'un monstre avait établi sa demeure dans la forêt qui bordait les collines dessinées à l'horizon depuis le village, et les gens n'étaient pas rassurés. Puis était venu ce matin là, où la jeune mère était venue en pleurs voir les gardes de la ville pour que l'on retrouve sa pauvre petite fille. Chandalen, quelque peu trop bon lorsqu'il s'agissait de famille, avait cédé aux angoisses de la mère et promis de chercher sa petite. Alors, il avait convenu avec ses frères d'armes qu'après autant de plaintes qu'ils en avaient reçu, il leur fallait agir dans les environs de la ville afin de faire cesser le massacre. En commençant à pister dans la forêt, les traces qu'il avait suivies n'avaient aucun secret pour lui. Un monstre, pardi ; ils étaient sept. Sept beaux orcs bien forts, à ruiner leurs récoltes, leurs élevages, et maintenant leurs familles.

Chandalen était donc remonté vers le nord, à leur poursuite, même s'il avait très peu d'espoir de retrouver la petite fille en vie. Il n'aimait pas du tout les orcs, alors il ne se priverait pas de trancher quelques unes de ces ignobles gorges pustuleuses, qu'il retrouve la gamine ou non. Au moins, cela éviterait qu'ils ne continuent à faire subir leur mal à d'autres villages. Déambulant dans la forêt, il remarqua soudain que les traces disparaissaient dans les fourrés, mais son cheval était trop fragile pour qu'il puisse suivre la piste dans de telles conditions. Il concéda que pendant quelques mètres au moins, il allait longer le sentier, et qu'avec un peu de chance il recouperait plus loin avec leurs traces. Le guerrier s'avança donc, mais il ne tarda pas à se faire surprendre par un gros bruit dans le sous-bois. Avant qu'il n'ait le temps de comprendre d'où venaient les grognements, il hâta son cheval pour le faire détaller au galop, mais il n'avait pas eu assez de réflexes pour s'éloigner de la portée de tir des orcs.

Alors qu'il tenait de fuir pour sauver sa peau et celle du cheval, il ressentit une vive douleur qui lui électrisa l'épaule droite. Il n'y fit pas plus attention, se lançant dans une fuite pour sa vie, mais déjà, il voyait son cheval peiner à avancer, et hennir sous les flèches qui perçaient sa peau. Le poussant toujours plus, Chandalen lui fit parcourir assez de terrain pour perdre de vue les orcs, et il continua sur une bonne distance avant de ne sentir le cheval s'écrouler sous lui. Il veilla la bête jusqu'à ce qu'elle n'expire, ne sentant pas du tout son épaule qui pourtant, perdait beaucoup de sang avec la flèche enfoncée dedans. Complètement désorienté, il finit par se sentir nauséeux, mais aussi terriblement épuisé, et s'endormit à même le sol, la tête posée sur l'encolure de sa monture.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 


Dernière édition par Chandalen le Mar 16 Aoû 2016 - 22:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2633
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Búchanán
— AMOUREUSEMENT : Búchanán ♥

MessageSujet: Re: I think I lost my way somehow Sam 13 Aoû 2016 - 14:20


I think I lost my way somehow
Chandalen & Elea
Par cette radieuse journée, Elea avait envie d’aller se promener un peu, voir si son barde n’était pas revenu. Elle allait régulièrement voir si c’était le cas, mais ne l’avait pas vu depuis de longs mois. Elle se demandait s’il l’avait oubliée, s’il ne reviendrait pas alors qu’elle lui avait promis de lui apprendre à jouer de la flûte à leur prochaine rencontre. Comme elle le faisait régulièrement, elle s’était munie d’un sac avec de quoi s’occuper, prévoyant de rester assez longtemps au cas où il se montre. La jeune femme s’était donc rendue aux écuries pour prendre un cheval qu’elle montait souvent et avec lequel elle avait une bonne complicité. Une fois sur son dos, elle prit le chemin qui menait aux portes d’Imladris et s’arrêta devant les gardes

« Désirez-vous une escorte Dame Elea ? » Demanda l’un des gardes soucieux de la voir partir seule.
« Non je ne vais pas aller très loin » Le rassura t-elle avec un large sourire.

Elle vit qu’il allait insister et préféra s’en aller avant qu’il ne fasse la moindre remarque. Elea se sentit aussitôt libérée, appréciant le vent qui s’engouffrait dans ses cheveux et faisaient voleter sa robe et sa cape. Elle fit quelques mètres puis quelques kilomètres, tournant un peu dans les environs à la recherche du barde. Mais il n’avait pas l’air d’être dans le coin. Elea continua de s’éloigner et fut soudainement contrainte de ralentir la cadence en découvrant d’inquiétantes traces au sol. Fronçant les sourcils, Elea les suivit au pas, ne désirant pas se faire voir s’il y avait un danger.

C’est alors qu’elle découvrit un homme couché sur un cheval, visiblement en détresse et il ne lui en fallut pas davantage pour réagir. Elea descendit de son cheval, se précipitant vers l’homme pour aller voir s’il était vivant. Le cheval ne l’était pas et cela lui déchira le cœur, ne supportant pas voir ces belles créatures mourir. Il avait dû se faire attaquer, elle savait qu’il y avait des orcs qui avaient pris l’habitude de marcher non loin des Terres d’Imladris parce qu’il y avait un passage pour les monts brumeux plus facile d’accès. Il ne fallait donc pas perdre de temps avant qu’ils ne finissent par sentir leur présence. Grâce aux dieux il était en vie. Elle se senti rougir en découvrant ce bel homme qu’elle allait aider mais pour cela elle devait d’abord le mettre hors de danger. En essayant de le redresser elle posa sa main sur l’épaule du jeune homme et la retira aussi sec en sentant la blessure. Sa paume tâchée de sang la dissuada de le manipuler avant d’avoir soigné cette affreuse blessure.

Il avait une flèche plantée dans l’épaule, suffisament profondément pour lui avoir fait perdre conscience mais pas assez bien visée pour toucher ses points vitaux et le tuer. Elrohir lui avait souvent dit que les orcs ne visaient pas forcément, ils tiraient, tiraient, tiraient le plus vite possible dans l’espoir de toucher mais n’avaient pas la patience des elfes pour économiser leurs flèches. Quoi qu’il en soit ils avaient réussi à le toucher et si elle ne se dépêchait pas, il risquait de perdre la vie. C’était hors de question, elle ne permettrait pas de laisser une victime de plus aux orcs. Par chance sa mère étant guérisseuse, Elea avait appris de nombreuses bases de médecine durant sa jeunesse et savait qu’elle pourrait le sauver.

Elea entreprit d’abord de casser la fèche, sans toutefois la retirer au risque qu’il se vide de son sang. Mais elle chercha dans sa besace un morceau de tissu et l’imbiba d’un remède pour essuyer le sang et en imbiber sa peau aux contours de la plaie. Cela aiderait à ce que ça ne s’infecte pas et ralentirait les saignements le temps qu’elle l’emmène à Imladris. Elea fit coucher son cheval afin de tirer l’homme jusque sur son dos et fit en sorte qu’il ne tombe pas au moment où la monture se redressa. Elea entendit des bruits au loin, des pas d’une horde d’orc, elle devait se hâter. Elea monta à son tour sur son cheval, elle retira sa cape pour couvrir le blessé et espérait que le temps du voyage il ne souffrirait pas de ce transport. Elea s’empressa de prendre le chemin du retour, elle connaissait mieux la forêt que les orcs et alors elle n’eut pas de mal à ne pas se faire retrouver par ces créatures. En alliant un rythme plutôt rapide, en faisant de nombreux virages entre les arbres, elle aurait tôt fait de les désespérer et alors elle arriva à Imladris sans le moindre problème.

Voyant qu’elle ramenait un blessé, les gardes la laissèrent passer en lui indiquant où elle devait l’emmener afin d’être certain qu’il soit sous surveillance, ne sait-on jamais s’il était mal intentionné. Elea s’empressa donc d’aller dans un bâtiment près de la maison simple gardée par de nombreux soldats. Ils l’aidèrent à transporter l’homme jusque dans une chambre et la jeune femme s’empressa de commencer ses soins. Elle lui retira sa veste puis déchira sa chemise afin d’avoir champ libre à la blessure sans solliciter de mouvements. Elle profita qu’il soit encore inconscient pour retirer d’un coup sec la flèche afin de ne pas abîmer davantage sa peau. Puis elle entreprit de nettoyer, désinfecter et recoudre la plaie avant de passer délicatement un onguent dessus avant de la panser. Puis aidée d’un garde, la jeune femme retourna l’homme afin qu’il puisse être sur le dos. Là il n’avait plus qu’à se reposer pour récupérer, les remèdes elfiques étaient forts et très efficaces, il ne souffrirait plus d’ici le lendemain. En attendant, Elea prit place dans un fauteuil au chevet de l’homme. Beaucoup d’elfes ne parlaient pas le westron et alors il aurait tôt fait de se sentir perdu à son réveil. La jeune femme s’installa donc, passant ses longues boucles dorées sur un coin de son épaule et ouvrit un livre pour patienter.




electric bird.

_________________


Darkness is your candle.
You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back. ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 483
♦ RÉPUTATION : 2687
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I think I lost my way somehow Sam 13 Aoû 2016 - 22:30




I ThinK I Lost My Way SomeHoW

Elea & Chandalen



L'homme se rendait à peine compte qu'on l'avait manipulé. A vrai dire, il était presque totalement inconscient, oscillant entre des moments où il était capable de percevoir un petit bruissement dans le fond de ses pensées, et d'autres où il n'avait aucun contact avec le monde extérieur. Chandalen, complètement épuisé par la douleur qui lui arrachait l’épaule, n'arrivait plus à lutter, et alors, il se sentit sombrer pour de bon. C'était comme si rien ne se passait, que le temps n'avait plus de prise ; désorienté, il était tout bonnement incapable de réfléchir à l'endroit où il pouvait bien se trouver, et alors, il se ferait probablement rattraper par les orcs et tuer sur place, ou traîner jusqu'à leur tanière, ou dévorer par des loups.. Il y avait bien plus de possibilités pour une fin imminente qu'un coup des dieux pour sa survie.

Il était resté un bon moment, affalé sur le cheval, des heures peut-être ? Il n'en savait rien. Le temps avait beau passer, il lui semblait qu'il était toujours aussi faiblard et que la mort le guettait sans venir le prendre. Il voyait quelques bribes d'un mauvais rêve, la petite fille qu'il devait chercher morte au milieu des mains en putréfaction de ces horribles créatures, son cheval piqué de flèches qui attendait son salut sans qu'il puisse le lui donner ; un tas de choses qu'il espérait être une simple invention de son esprit, et qui pourtant lui avaient l'air bien trop réelles. Quoi qu'il en soit, il finit par distinguer très subtilement des mains sur sa peau, mais il ne savait pas s'il rêvait, ou si simplement son corps se mettait à lui jouer des tours avant de l'abandonner. L'un comme l'autre restaient ses seules options, car il était très peu probable qu'un humain ne passe par là. De toute façon, il n'eut pas beaucoup à réfléchir, car bien trop vite, le néant le rattrapa.

**

Chandalen fut surpris lorsqu'il commença à sentir sa respiration aller et venir ; se pourrait-il qu'il ne soit pas mort..? Dans tous les cas, c'était étrangement agréable, et jamais il n'aurait pensé remercier autant les dieux de l'avoir laissé en vie. Après tout, il était un guerrier, et pas n'importe lequel. Il espérait sincèrement avoir droit à une mort plus digne qu'une simple flèche dans l'épaule. Un truc de combattant, une mort épique au milieu d'un champ de bataille pour sauver les siens.. Quoi de plus beau pour un homme qui voulait vendre sa fierté ? Mais là n'était pas la question, il était vivant. Encore un peu dans la coaltar, mais vivant.

Il sentait une vive douleur dans son épaule droite. Se rappelant vaguement de ce qui s'était passé, il grimaça à l'idée d'avoir à déloger la flèche par ses propres moyens, se serait assurément un moins beau travail que si des guérisseurs l'avaient fait pour lui. Chandalen prit son temps sans ouvrir les yeux, faisant un état des lieux de ses capacités, de ce qui lui provenait de l'extérieur. Il était allongé, ce qui fut la première chose qui lui mit la puce à l'oreille. Dans un fond sonore lointain, il entendait une douce mélodie jouée à la harpe. Mais lorsqu'il esquissa un semblant de mouvement pour se déplacer, il sentit un bandage tirer affreusement sur sa blessure qui avait été pansée.

Rapidement, il se releva en ouvrant les yeux, découvrant avec de grands yeux affolés qu'il était dans un lit de draps blancs, dans une pièce avec de grands murs blancs qui lui donnait l'horrible sensation d'avoir trop d'espace pou lui tout seul. Mais il n'était pas seul. Un regard sur le côté, et il remarqua la petite demoiselle aux cheveux blonds qui lisait, alors, il avança un mouvement pour sortir du lit, mais il fut rapidement freiné dans un grognement.

« C'est quoi tout ça..? Où suis-je ? » demanda-t-il, peu rassuré, alors qu'il ne reconnaissait pas du tout cette pièce comme quelque chose qu'il avait déjà vu.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 


Dernière édition par Chandalen le Mar 16 Aoû 2016 - 22:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2633
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Búchanán
— AMOUREUSEMENT : Búchanán ♥

MessageSujet: Re: I think I lost my way somehow Dim 14 Aoû 2016 - 17:36


I think I lost my way somehow
Chandalen & Elea
Plongée dans sa lecture, la quiétude d’Imladris la gagna de nouveau. Elle n’était pas habituée à vivre tels événements mais cela cassait aussi ce côté trop parfait du monde. Elea avait fait informer le seigneur Elrond par un garde que des hordes d’orcs marchaient non loin d’Imladris et aussitôt qu’il l’avait su, on avait entendu un cor elfique résonner dans la vallée pour notifier du départ d’un groupe. Elea était restée confortablement installée dans son fauteuil pour veiller sur le sommeil de son patient, attendant sagement qu’il montre des signes de réveil.

Une heure tout au plus s’était écoulée, Elea fut soudainement surprise par une voix masculine s’élever et briser le silence de la chambre. Elle vit alors que l’homme s’était réveillé et avait tenté de se redresser en vain. La douleur devait encore être là malgré le puissant remède qu’elle lui avait appliqué mais il ne devait pas faire trop d’effort et se ménager un peu, elle pourrait le faire sortir en soirée s’il souhaitait prendre l’air mais pour l’heure c’était encore beaucoup trop tôt. Elea laissa son livre et se précipita vers son patient, posant doucement une main sur son autre épaule pour l’inciter à demeurer allongé et ne pas faire trop d’efforts sous risque de voir sauter les sutures. Elle n’avait pas parlé le westron depuis beaucoup trop longtemps, et avait occulté ce fait là, du coup elle eu du mal à retrouver ses mots.

« Vous êtes dans la vallée d’Imladris chez le seigneur Elrond. » Déclara t-elle doucement.

Elea se leva et versa une infusion qu’elle avait fait préparer dans un récipient. Il devait être assoiffé et il devait avoir faim également alors elle lui laissa à disposition quelques morceaux de lembas afin qu’il se restaure à son aise et le lui fit comprendre en lui montrant du doigt l’assiette juste à son chevet. Elea prit place au bord du lit en lui offrant l’infusion aux fleurs elfiques qui seraient d’une grande aide pour guérir ses blessures et notamment faire passer la douleur de manière assez spectaculaire. La jeune femme tenta d’étirer un sourire mais elle était intimidée, car elle n’avait pas croisé d’homme depuis beaucoup trop longtemps et ne savait pas comment se comporter, elle qui avait désormais tout de la culture elfique.

« Je vous ai retrouvé allongé près de votre cheval, alors je vous ai ramené ici. » Fit-elle pour qu’il soit au courant de ce qu’il s’était passé.

Concernant la blessure il avait déjà dû remarquer que celle-ci était soignée et pansée. Quoi qu’il en soit elle espérait qu’il ne sentirait pas davantage effrayée, dans tous les cas s’il l’était ce n’était clairement pas son intention.

« Les orcs se baladent beaucoup trop près de nos frontières ces temps-ci mais une garde a été envoyée pour les chasser. J’ai aussi ramené vos affaires, elles sont juste là. » Fit elle en désignant quelques sacs.

« Vous récupèrerez vos armes lorsque vous partirez, comprenez qu’on ne puisse pas vous les laisser puisque personne ne vous connait ici. Mais vous n’avez rien à craindre, je vous l’assure ! » Termina t-elle pour les explications les plus basiques

Il n’avait pas l’air quelqu’un de mal intentionné, il était habillé comme un homme de garde, un soldat. S’il avait été un voleur il ne possèderait pas de lame aussi bien entretenue et une armure de qualité. Elle avait décidé qu’elle s’occuperait de lui durant son séjour ici afin que tout se passe pour le mieux puisqu’elle était une des rares humaines à vivre constamment ici. Il y aurait cependant constamment un garde avec eux, du moins jusqu’à ce que l’on soit sûr qu’il ne puisse pas faire de mal à Elea, c’était un ordre d’Elrond.

« Je suis désolée pour votre cheval. » Fit-elle finalement, visiblement très touchée par la scène qu’elle avait vue.

Les elfes avaient très haute estime pour leurs montures et elle avait eu tendance à croire que s’il s’était endormi contre l’animal, c’est qu’il avait dû l’accompagner dans ses derniers instants. C’était un geste beau et noble.







electric bird.

_________________


Darkness is your candle.
You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back. ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 483
♦ RÉPUTATION : 2687
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I think I lost my way somehow Dim 14 Aoû 2016 - 22:39




I ThinK I Lost My Way SomeHoW

Elea & Chandalen



Chandalen détailla avec attention la jeune femme qui était devant lui. Elle avait de jolies boucles blondes, des prunelles d'un bleu qui lui rappelait la couleur de l'océan lorsqu'il l'avait vu pour la première fois, quand il était petit. Une jeune fille fort bien habillée dans une robe dont il n'arrivait pas tout à fait à identifier l'élégance. Elle semblait happée dans son livre lorsqu'il avait posé son regard sur elle, puis très vite, elle était venue jusqu'à lui pour le rassurer et lui donner quelques informations. Elle lui expliqua comment elle l'avait retrouvé, où il était, et qu'elle avait également ramené ses affaires pour qu'il puisse les récupérer lorsqu'il en aurait besoin. L'homme ne bougea pas, allongé dans le lit alors qu'elle lui proposait à manger et du thé. Chandalen attrapa le bol, il savait que le thé lui ferait le plus grand bien pour la blessure, mais il trouva que celui-ci avait un goût plutôt étrange qui lui arracha une grimace, en lui faisant repenser à la soupe qu'ils faisaient lorsqu'ils étaient nomades, et qu'il n'avait jamais aimée.

« Mon cheval ? Que voulez vous dire que vous êtes désolée pour mon cheval ? » demanda-t-il, les yeux écarquillés devant la nouvelle alors qu'il ne comprenait pas. Puis il se souvint de la forêt, de la course poursuite et des orcs, des flèches et du galop effréné qu'il avait du prendre à travers les sous-bois. Son cheval y était resté.. Une brave bête, songea-t-il, qui aurait mérité mieux que cela, mais maintenant il ne pouvait plus rien y changer. Alors, il sentit son regard se voiler un peu, de la tristesse d'avoir perdu son compagnon de voyage depuis plusieurs années. Mais le reste lui revint comme une claque dans la tête, et alors, il se rappela de la raison qui l'avait poussé à pourchasser les orcs jusque ici.

« La petite fille, vous avez retrouvé une petite fille ? Brune, haute comme ça, elle avait une robe violette je crois.. » fit-il à l'adresse de la jeune femme tout en montrant la taille par une hauteur de main depuis le lit. « Elle a été enlevée par les orcs, c'est pour ça que je suis là.. » Il avait peu d'espoir pour cette gamine, elle n'aurait probablement pas survécu aussi loin avec des orcs en ayant parcouru autant de lieues. Alors, quand il rentrerait, il aurait une triste nouvelle à porter à la famille. Le guerrier songeait déjà à ce qu'il allait devoir leur dire, à la façon dont il allait tourner ses phrases.. Ce serait difficile à entendre pour les parents, mais aussi difficile à dire pour lui.

Le jeune homme n'avait pas faim, il était surtout fatigué, et le goût du thé ne le mettait pas franchement en appétit. Il laissa son regard divaguer alentours jusqu'à repérer un garde à l'entrée de la pièce, les yeux rivés sur la dame qui s'occupait de lui. Un garde à la fière allure, armé d'une lame elfique et dont le crâne laissant pendre une longue chevelure lisse et dorée par le soleil. Il devinait sous les mèches brillantes, les pointes de ses oreilles.

« Nous sommes chez le seigneur Elrond, est-ce bien cela ? »
demanda-t-il pour confirmer ce que la jeune dame avait avancé un peu plus tôt, à propos d'un nom qu'il ne connaissait pas. « Ne me dites pas que je suis chez des elfes quand même.. » fit-il un peu étonné de sa constatation. Alors, il devrait se contenter de lembas, de thé elfique et de salade le temps de sa guérison.. Et en plus, il n'aurait pas ses armes. Mais qu'est un guerrier s'il n'a pas les lames qui lui sont plus que fidèles ? Chandalen se rallongea confortablement dans le lit, échappant un soupir, mitigé sur sa situation. A vrai dire, il n'avait pas du tout pensé qu'il était monté aussi au nord que cela.

« D'ailleurs, vous ne m'avez pas donné votre nom.. » ajouta-t-il, toujours avec son fort accent du nord. « Le mien c'est Chandalen. Je suis un guerrier »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 


Dernière édition par Chandalen le Mar 16 Aoû 2016 - 22:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2633
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Búchanán
— AMOUREUSEMENT : Búchanán ♥

MessageSujet: Re: I think I lost my way somehow Lun 15 Aoû 2016 - 11:10


I think I lost my way somehow
Chandalen & Elea
Elea resta muette devant ses interrogations, avait il oublié ce qu’il venait de se passer ? Ou alors en vérité il n’en avait rien eu à faire de sa monture et il ne valait pas grand-chose. Mais au vu du regard perdu qu’il lançait elle penchait plutôt pour la première option. La jeune femme fut ensuite surprise par sa question concernant une petite fille. Elle n’avait pas vu de petite fille dans les parages et s’en était allée à la minute où elle avait entendu les orcs. A elle seule elle n’aurait pas pu les combattre, elle n’avait alors pas eu d’autre option que de fuir. Toutefois elle comprit que c’était pour cela qu’elle l’avait retrouvé près des frontières d’Imladris et puisqu’il poursuivait des orcs seul, il n’y aurait pas pu y avoir d’autre issue. Elea se sentit soudainement coupable, mal à l’aise, elle avait fait tout ce qui était en son pouvoir pour l’aider, elle n’aurait pas pu faire mieux que cela mais si la garde d’Elrond allait chasser ces orcs il y avait de fortes chances qu’ils puissent la retrouver si elle n’était pas encore décédée.

« Je n’ai pas attendu de voir les orcs puisque j’étais seule et pas armée…Mais peut être que la garde d’Elrond parviendra à la trouver. » Fit-elle, une mine désolée, espérant que cela suffirait.

Elle l’entendit alors soupirer, ce qui termina de la mettre définitivement mal à l’aise. Elle aurait d’abord pensé avoir des remerciements. Mais soit il était peut être encore un peu déboussolé et le fait de ne pas avoir pu sauver cette enfant devait l’achever. Alors elle entreprit de le laisser sans dire un mot, elle se leva et rassembla ses affaires pour le laisser tranquille et finalement elle l’entendit se présenter. Chandalen, un guerrier, rien que ça. Elle aurait pu le deviner, après tout il avait une carrure athlétique et comme elle avait pu le remarquer plus tôt il portait des armes d’une belle qualité. Elea se retourna et lui adressa un sourire, baissant son regard sur la couverture de son livre écrit en quenya toujours un peu intimidée.

« Je m’appelle Elea. » Fit-elle simplement.

Elle avait remarqué qu’il avait un accent, elle ne parvenait pas à tous les différencier mais il était différent du westron qu’elle avait parfois pu entendre des marchands et des ambassadeurs humains qui passaient à Imladris. Après cette brève présentation elle se demandait si ce n’était pas le moment d’engager une conversation mais elle craignait d’être de nouveau de trop et le déranger ou l’exaspérer. Après tout il n’avait pas réussi à sauver cette enfant, elle ne l’avait pas vue et il avait largement de quoi être frustré et agacé. Ainsi elle ne le prenait pas personnellement, avec le recul, elle aurait sans doute éprouvé cette peine mais de là à manquer certaines étapes, non. La jeune femme logea une de ses mèches blondes derrière l’oreille, dans un réflexe trahissant la gêne qu’elle ressentait à cet instant là et se jeta finalement à l’eau.

« D’où venez-vous ? »

Elle saurait bien vite selon le ton de sa réponse si elle était de trop et dans ce cas là elle ferait vite demi-tour pour le laisser tranquille. Décidément cela creusait davantage le fossé qu’il y avait entre les humains et elle, bien qu’elle soit de cette communauté il y avait bon nombre de comportements qu’elle ne comprenait pas à force d’avoir été élevée par des elfes. Peut être que les côtoyer n’était pas une si bonne idée que cela, peut être que le barde qu’elle avait rencontré ne revenait pas en ayant senti bien avant elle cette trop grosse différence ? Beaucoup de questionnements, comme il l’avait toujours été lorsque ça concernait ses origines mais comme à chaque fois elle se sentait bien plus elfe qu’autre chose au grand désespoir de son père qui espérait un jour la voir mariée avec un humain.








electric bird.

_________________


Darkness is your candle.
You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back. ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 483
♦ RÉPUTATION : 2687
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I think I lost my way somehow Lun 15 Aoû 2016 - 14:21




I ThinK I Lost My Way SomeHoW

Elea & Chandalen



Chandalen la vit se retourner vers lui pour lui annoncer son prénom. Il étira un sourire, à la fois confus par la situation, et un peu désorienté. Il était donc bien plus au nord qu'il ne l'avait pensé, égaré près du royaume des elfes qu'il n'avait cru être que de belles légendes. Il en avait entendu parler lors de son enfance, mais n'ayant jamais constaté leur présence de ses propres yeux, il n'avait alors pas jugé bon de les croire réels. Pourtant, il en avait bel et bien un devant les yeux, songea-t-il, en détaillant le garde près de la porte. C'était normal qu'ils lui aient retiré ses armes d'ailleurs, car un guerrier dans une telle cité pouvait être un bien beau danger. Mais Chandalen s'arrêta net dans ses pensées ; il était tellement déboussolé qu'il en avait oublié ses bonnes manières. Pourtant, il était homme d'honneur, et il ne voulait pas donner une mauvaise impression de lui.

« Merci.. »
commença-t-il, un peu gêné de n'y songer seulement. « Pour les soins, m'avoir sauvé.. Je vous suis redevable, ma dame. Vous pouvez m'avancer la requête de votre choix et je prendrais soin de la réaliser dès que je le pourrais. » Au moins cela en retour pour la gentillesse qu'elle avait su lui témoigner. Déjà, cela avait du être un bon défi que de tirer un morceau comme lui pour le mettre sur sa monture. Un mètre quatre-vingt, même s'il était musclé tout en restant fin, ça n'était pas du gâteau à transporter. Il esquissa un sourire à l'idée que la jeune femme se doit bien démenée pour sauver sa carcasse ; et heureusement pour lui qu'elle avait été là. Il y avait laissé l'une de ses plus fidèles montures, mais au moins, il avait la vie sauve. Soudain, elle lui posa une question afin de savoir d'où il venait ; Chandalen devina que c'était sans doute sa façon de parler qui trahissait qu'il n'était pas rohirrim pure souche, et il lui devait sans doute quelques explications.

« Je viens d'un village beaucoup plus au sud, dans le Rohan.. Je suis garde et je me suis retrouvé ici parce que j'ai pourchassé la horde d'orc qui a enlevé la petite. Ils sont montés bien plus loin que ce que je ne m'étais imaginé, je n'ai pas suivi les chemins des cartes. » lui expliqua-t-il calmement, alors qu'il l'observait, allongé dans le lit. Son épaule ne lui faisait pas franchement mal en soi, il y avait surtout les courbatures liées à la blessure qui irradiaient l'endroit, mais cela aurait rapidement disparu et il espérait pouvoir prendre un peu l'air le soir venu. Chandalen n'était clairement pas le genre d'homme qui pouvait rester une journée entière dans sa maison, c'était limite s'il ne détestait tout bonnement pas cela. « Si vous demandez ça pour le westron, c'est parce que je viens de plus au nord, là où il y a la neige tout le temps et les lumières qui touchent la terre. »

Se démenant pour attraper un morceau de lembas, il en croqua un bout puis reposa le reste. Il avait déjà ouï-dire que ces gâteaux elfiques étaient connus pour nourrir un homme grand comme lui d'une seule bouchée, et il comprit en avalant que ce n'étaient pas que des jolies histoires que l'on compte aux enfants. Il se débrouilla aussi pour rattacher ses cheveux sans trop bouger son épaule, mais il peina à ne pas laisser sortir quelques grognements dans la manœuvre. Il avait aussi bien besoin de se décrasser, mais il songerait à cela plus tard. Pour le moment, il avait d'autres préoccupations. D'ailleurs, il remarqua que la jeune femme qui lui parlait remit une mèche derrière son oreille, et alors, il put voir qu'elles n'étaient pas pointues comme les elfes dont il occupait la maison. Cela lui laissa un moment d’hésitation avant de poser la question, mais elle finit par sortir tout de même.

« Mais, vous.. »
commença-t-il, peu sûr de devoir s'avancer de la sorte. « Vous n'êtes pas une elfe, me trompé-je ? »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 


Dernière édition par Chandalen le Mar 16 Aoû 2016 - 22:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2633
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Búchanán
— AMOUREUSEMENT : Búchanán ♥

MessageSujet: Re: I think I lost my way somehow Mar 16 Aoû 2016 - 18:18


I think I lost my way somehow
Chandalen & Elea
Chandalen semblait reprendre ses esprits, il l’avait remerciée, et Elea s’était légèrement inclinée pour le remercier de lui faire confiance. Alors la jeune femme avait retrouvé un semblant de sourire, bien moins mal à l’aise lorsqu’il lui raconta son arrivée jusque là. La jeune femme priait pour que cette pauvre enfant soit sauvée et qu’il puisse la ramener à sa mère. Il venait alors du Rohan mais lui indiqua avoir des origines du nord.

Les lumières qui touchent la terre ? Elea ignorait ce qu’étaient ces lumières mais ce devait sans doute être un spectacle magnifique à voir. Elle avait envie de lui demander ce qu’étaient ces lumières mais fut d’abord contrainte de répondre à sa question.

« Non je suis humaine, je suis née à Esgaroth mais je vis ici depuis que je suis enfant. Les elfes m’ont recueillie »

Elle n’avait pas les oreilles mais par bien des choses elle avait tout d’une elfe. Elle vivait ici dans une paix que nul être humain ne saurait connaître. Elle voyait la terre du Milieu s’assombrir depuis son petit nuage confortable. Mais lorsqu’elle croisait un humain, elle était rappelée à l’ordre ; qu’elle n’était pas éternelle comme eux et que tout ce qui lui était donné ici n’était que privilège qu’on lui avait accordé. Elle avait beau être la petite fille adoptive d’Elrond et fille de son fils, Elrohir, pour bien des elfes au dekà d’Imladris elle n’était pas considérée comme une princesse. Alors aux yeux des humains elle le serait encore moins, ainsi elle préférait toujours préciser qu’un prince elfe avait fait d’elle sa fille et l’aimait tout comme.

La jeune femme se permit de s’avancer pour vérifier l’état de sa plaie qui était en bonne voie de guérison. Il avait eau beaucoup de chance que la flèche ne touche pas l’un de ses points vitaux ou elle n’aurait pas pu faire grand-chose. Elea lui adressa un fin sourire, l’observant manger en silence, c’était sans doute la première fois qu’il venait ici, qu’il goutait à cette spécialité elfique et la première fois qu’il poserait ses yeux sur les toits mordorés de la cité. Un cor retentit, alertant Elea qui s’empressa de regarder par la fenêtre. La garde revenait, Elea chercha du regard, sur chaque cavalier une petite tête brune. Elle n’aurait certainement pas échappée à la vigilance des elfes, eux qui avaient l’habitude de délivrer les otages humains qui souvent leur servait de jouet ou de nourriture pour leurs wargs. Elea écarquilla les yeux, soudainement le cœur plus léger en apercevant une petite fille emmitouflée dans une couverture.

« Chandalen ! Ils ont retrouvé la petite fille ! »

Il s allaient la mener par ici afin qu’elle se fasse soigner. S’ils l’avaient ramenée, c’est qu’elle était en vie, ce qui était très encourageant. La jeune femme vint vers Chandalen, lui proposa de l’aider à se lever afin qu’ils puissent aller tous les deux la voir alors qu’ils l’emmèneraient dans une des chambres à côté. Un garde entra et lui annonça qu’elle était gravement blessée et qu’elle devait vite s’occuper d’elle. La jeune femme hocha la tête, suivie de Chandalen, elle demanda au garde de la déposer sur le lit de la chambre qu’elle ouvrait et le remercia. Elle avait fait venir Chandalen car ce serait plus rassurant pour elle de voir un visage familier au cas où elle viendrait à se réveiller. Elea passa un linge humidifié sur son front, imbibé d’un peu d’huile essentielle florale afin de lui apporter un peu d’apaisement. Elle allait avoir une bosse sur le front à cause du coup qu’ils lui avaient donné pour l’assomer. Mais ce n’était rien comparé à l’affreuse blessure qu’elle avait à la jambe : une morsure qui allait prendre un moment avant d’être complètement guérie.
La jeune femme se tourna vers Chandalen et l’invita à prendre place sur le fauteuil au chevet afin qu’il ne se fatigue pas.

« Je vais la soigner, elle a été mordue à la jambe » déclara t-elle.

Elea avait de la peine pour elle, cela lui rappelait l’état de détresse dans lequel elle avait été le jour où elle avait passé les portes d’Imladris. Mais cette petite était chanceuse que quelqu’un vienne à sa recherche, car Elea avait ce souvenir d’une longue attente avant de croiser le chemin d’Elrohir. Des elfes vinrent porter à Elea tout le nécessaire qu’elle aurait besoin pour soigner cette petite fille.

« Si elle se réveille, je compte sur vous pour la rassurer. » Demanda la jeune femme à son patient.

Elea commença par nettoyer la plaie, tout en veillant à faire compresse là où les saignements étaient abondants. Elle en avait beaucoup perdu, mais ce n’était pas à cause de cela qu’elle était inconsciente. Très vite les mains de la jeune femme s’étaient tâchées de rouge, sa robe également mais cela lui importait peu. Elea travailla rapidement et efficacement pour rassembler et suturer les morceaux de chair pour stopper les saignements.








electric bird.

_________________


Darkness is your candle.
You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back. ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 483
♦ RÉPUTATION : 2687
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I think I lost my way somehow Mar 16 Aoû 2016 - 22:47




I ThinK I Lost My Way SomeHoW

Elea & Chandalen



Chandalen fit un hochement de la tête lorsqu'il entendit Elea lui raconter comment elle était arrivée ici. C'était assez inouï pour lui, qui déjà constatait pour la première fois de sa vie que les elfes n'étaient pas que légendes, mais qui découvrait dans le même temps qu'ils avaient un peu plus de sympathie à l'égard des humains que ce que leurs histoires dépeignaient. Elea avait tout le reste d'un elfe ; des vêtements aux cheveux, jusqu'au port de tête et aux attitudes, elle était façonnée comme l'une des leurs, à un détail près. Elle n'avait sans doute pas la luxure de prétendre à la vie éternelle, mais au moins, elle était un peu plus à l'abri que les autres, perchée dans la combe fendue où résidait le Seigneur Elrond. Tout à coup, il vit Elea se lever pour regarder par la fenêtre, alors qu'il entendait retentir le son grave et profond d'un cor dont la mélodie se propageait dans toute la vallée. Cette soudaine effervescence secoua le jeune homme ; il savait que cela annonçait le retour des troupes, ils avaient le même signal dans son village comme dans bien d'autres. C'étaient sans doute les escadrons lancés à la poursuite des orcs, et la jeune femme eut vite fait de lui annoncer la bonne nouvelle.

« Oh, les dieux sont en notre faveur ! J'avais bien peur de ne la retrouver que dans un piteux état.. Cette pauvre petite » Et très vite, il se leva du lit avec l'aide de la jeune femme, faisant attention de ne pas faire de mouvements brusques avec son épaule. Il avait encore mal et de vives courbatures irradiaient encore son bras et le côté de son torse, amis cela ne serait bientôt plus qu'un souvenir. Alors, il se dépêcha de suivre Elea pour retrouver la petite fille pour qui il avait déjà parcouru bien des lieues.

Lorsqu'il passa la porte pour découvrir les gardes elfes qui apportaient le petit corps inerte, il sentit son cœur manquer un battement. Elle était là, sous ses yeux, mais en piteux état. Il s'affaira de vérifier si elle respirait toujours, et laissa la jeune femme aux cheveux blonds s'affairer pour le reste. Il ne pouvait pas beaucoup l'aider, lui qui ne connaissait pas grand chose aux remèdes et aux plantes, et les points de suture seraient certainement mieux réalisés de la main habile de cette demoiselle. Chandalen esquissa une grimace lorsqu'il constata l'étendue de la morsure, ce n'était pas beau à voir et cela laisserait sans aucun doute une vilaine cicatrice à la fillette. Par chance, elle n'était pas mal tombée ici, et les elfes avaient certainement un savoir plus complexe qu'eux sur les plantes et pourraient la trier d'affaire.

« Bien sûr que je reste ici, cette petite je la connais depuis qu'elle est née. Sa maman est très amie avec.. Enfin peu importe, je veillerais sur elle. » Chandalen avait hésité à parler de sa femme, mais l'amer souvenir qu'elle lui laissait toujours le fit ravaler ses paroles, et il se contenta de confirmer ce que Elea lui avait demandé. « Pensez-vous qu'elle va vivre..? » demanda-t-il doucement. Lorsqu'elle eut finit les soins, le jeune homme prit place dans un fauteuil qu'il avait tiré juste à côté du lit, et il s'y installa pour veiller sur la petite, au cas où elle viendrait à se réveiller. Cependant, contrairement à ce qu'il avait espéré, il fut le premier à tomber de sommeil.

Lorsqu'il rouvrit les yeux après une bonne heure, il remarqua que la jeune femme avait finit son travail, et qu'elle était elle aussi installée dans un siège, son livre à la main. Il se laissa un moment à admirer ses boucles blondes, ses yeux d'un bleu particulier. « Vous ressemblez beaucoup aux elfes, tout de même. » fit-il, curieux de cette jolie demoiselle. « Mais vous demeurez bien plus belle qu'eux »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2633
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Búchanán
— AMOUREUSEMENT : Búchanán ♥

MessageSujet: Re: I think I lost my way somehow Mer 17 Aoû 2016 - 13:04


I think I lost my way somehow
Chandalen & Elea
Bien sûr qu’elle allait vivre, Elea assura cela en acquiesçant d’un signe de tête suite à la question de Chandalen. Elea allait tout faire pour minimiser les dégâts mais sa convalescence ne serait pas une partie de plaisir car la chair était infectée. La jeune femme s’était appliquée à la soigner, ayant de nouveau remonté ses manches, elle travailla avec minutie dans un grand silence. Alors qu’elle avait toujours l’impression d’être observée, elle leva le regard vers Chandalen qui s’était de nouveau endormi. Il fallait qu’il en profite, il avait été bien blessé et son corps travaillait à le guérir, c’était alors normal qu’il soit aussi épuisé. Une fois avoir terminé son travail, la jeune femme passa un onguent sur la plaie de la jeune fille, banda soigneusement sa jambe et la recouvrit afin qu’elle n’attrape pas froid. Elle fit de même avec son précédent patient et confortablement en train de dormir dans le fauteuil en venant lui installer une couverture douce afin qu’il se sente plus apaisé.

Elea quand à elle prit place dans un autre fauteuil et rouvrit son livre au chevet de la jeune fille pour surveiller son état. Elle commençait à avoir des sueurs froides, de la fièvre, ce qui était normal. Elea devrait simplement faire attention que sa température ne monte pas trop et qu’elle ne souffre pas non plus de l’infection. Cela pouvait la conduire à la mort mais heureusement ici ils étaient habitués à soigenr des blessures causées par les orcs. Depuis le temps qu’ils étaient en conflit, les elfes avaient pu mettre au point de nombreux remèdes très efficaces, il suffisait juste que cela soit pris à temps.

Elea se laissa glisser dans le fauteuil pour être plus à l’aise, ouvrant ce livre que lui avait offert Galadriel pour qu’elle puisse pratiquer son Quenya. La jeune femme était happée par ces légendes racontées au travers des âges, fascinée par la beauté des phrases écrites à la main. C’était un vieux livre, elle en prenait soin et ce dernier irait ensuite rejoindre sa collection dans sa bibliothèque. Puis arriva un moment où Chandalen se réveilla, sa voix s’élevant l’extirpa de son livre tandis qu’il lui faisait la remarque qu’elle ressemblait à une elfe. Effectivement on lui avait déjà dit mais quelques signes trahissaient le fait que ce n’était pas le cas, de part sa taille plutôt moyenne, ses oreilles et son grain de peau irrégulier présentant de très nombreuses tâches de rousseur. Toutefois c’était un compliment qui lui faisait plaisir, mais elle n’était pas au bout de ses surprises et ce qu’il déclara par la suite la prit de court. Elea se senti rougir comme jamais, n’étant que très peu habituée à ce genre de compliments de la part d’une personne autre que sa propre famille. Pour elle il n’y avait nulle beauté égalant les elfes,il suffisait de voir Galadriel et Arwen pour se dire qu’il ne pouvait pas y avoir plus belle créature en ce monde. Mais pour le coup elle était vraiment surprise qu’il lui dise cela. Elea étira un large sourire, détournant son regard le temps de chercher quoi répondre et calmer le feu dans ses joues.

« Merci » Fit elle timidement, ne sachant pas où se mettre.

Cela lui faisait vraiment plaisir, surtout venant d’un humain et d’un homme de surcroit, elle ne pensait pas être capable de plaire en ayant eu une vie amoureuse quasiment inexistante et constamment sur les échecs lorsqu’un elfe lui plaisait. Mais ça la rassurait de trouver quelqu’un qui la trouvait jolie. Cependant elle restait sur ses pensées que les elfes étaient bien plus belles qu’elle

« Vous n’avez pas encore vu ces dames elfes, je suis certaine que vous changerez d’avis quand je vous montrerais la ville »

Car oui, elle allait lui faire prendre l’air sous peu, il serait sans doute content de pouvoir visiter un peu s’il n’avait jamais eu l’occasion de venir par ici. Elea lui adressa un large sourire amical et fut interpellée par un mouvement de la jeune fille endormie. Elle montrait des signes de réveil, s’agitait un peu et Elea entreprit de prendre la main de la jeune fille. Cette dernière ouvrit les yeux, un peu embrumée et fronça les sourcils puisqu’elle ne connaissait pas Elea. Mais en tournant la tête vers Chandalen elle sembla rassurée de voir un visage familier.

« Chandalen ? Où je suis ? » Demanda t-elle.







electric bird.

_________________


Darkness is your candle.
You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back. ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 483
♦ RÉPUTATION : 2687
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I think I lost my way somehow Mer 17 Aoû 2016 - 14:42




I ThinK I Lost My Way SomeHoW

Elea & Chandalen



Chandalen laissa son regard fixer la demoiselle alors qu'il la complimentait, et il la surprit à rougir sous l'effet de ses mots. Peu habitué à savoir séduire une femme, même si ce n'était pas là son but, il étira un sourire à l'idée d'avoir pu toucher Elea. Elle était apparemment timide sous ses paroles, comme une jeune femme qui n'avait pas du les entendre bien des fois. Elle le méritait pourtant, car elle était aux yeux de l'homme d'une beauté qu'il avait rarement connue ; sa peau lui semblait tout à fait douce sous les petites taches de rousseurs qui piquaient ses joues. Elle avait de magnifiques cheveux dont il enviait lui-même la brillance – les siens étaient longs mais un peu ternis par le soleil et la chaleur. Elle était tout à fait jolie, le genre de femme qu'il aurait aimé choisir pour remplacer Jalna, mais il était loin de se permettre de venir ouvertement lui faire la cour. Non, il demeurerait son ami si telle était la place qu'elle avait pour lui.

« Vous n'avez rien à leur envier, j'en suis certain. » ajouta-t-il lorsqu'elle lui parla des dames elfes. Chandalen les avait déjà contemplées sur des peintures très vieilles, et il n'avait jamais cru qu'une telle créature puisse exister. Pourtant, il constatait de lui même que c'était le cas. Mais il restait avant tout un homme, rien de plus, attiré par les jolies choses qu'il trouvait à son goût dans un référentiel humain. Pour lui, c'était déjà étonnant que la demoiselle n'ait pas la bague au doigt. Peut-être l'avait-elle simplement enlevée pour faire les soins ? Oui, elle avait sûrement déjà trouvé chaussure à son pied. « Votre époux est un homme bienheureux. Ou un elfe, finalement je n'en sais rien » Il laissa un sourire s'étirer sur ses joues, pour signifier qu'il restait à sa place sans vouloir offenser la jeune dame.

C'est alors qu'il entendit une petite voix l’interpeller ; tournant le regard, il eut le plaisir immense de découvrir que la fillette était réveillée. Il souffla de soulagement en gagnant son chevet pour la rassurer par sa présence ; elle n'était pas toute seule, et il avait promis de veiller sur elle. Elle pouvait lui faire confiance, après tout, il s'était toujours montré bienveillant envers elle, elle savait à quoi s'attendre.

« Oh, Gilraën ! » Le guerrier, attendri par le fait que la petite ait pu être sauvée, se précipita vers elle pour la prendre dans ses bras lorsqu'il eut soudain réalisé que c'était bien réel. Il la serra contre lui, ému, soulagé d'avoir pu la sauver d'un terrible destin. « Nous sommes dans la maison d'un seigneur elfe. » Il entendit la petite échapper un 'oh' ébahi. Issue de la culture nordique tout comme lui, elle était la fille d'un homme qui avait pendant longtemps épaulé son père dans leur voyage jusqu'au sud. Elle avait hérité d'un prénom du nord, de la culture qui l'accompagnait ; ce qui en faisait une petite assurément plus proche de lui que de n'importe qui d'autre au village.

« J'ai poursuivi les orcs jusque ici mais je me suis fait attaquer, les elfes ont prit le relais et ils ont réussi à te ramener ici. Dame Elea.. » Il la montra du bras pour que la fillette comprenne. « .. Est celle qui t'a soignée. Tu as une vilaine morsure, les dégâts sont réparés, mais à mon avis elle saura mieux t'expliquer que moi.. Tu sais qu'à part les épées, je ne maîtrise pas grand chose d'autre.. » L'homme ébouriffa les cheveux bruns de la gamine qui laissa échapper un maigre rire, alors qu'elle était sans doute encore un peu perdue.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2633
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Búchanán
— AMOUREUSEMENT : Búchanán ♥

MessageSujet: Re: I think I lost my way somehow Jeu 18 Aoû 2016 - 11:23


I think I lost my way somehow
Chandalen & Elea
Chandalen appuya ses compliments, visiblement sûr de ce qu’il avançait en ayant déclaré qu’elle était plus jolie que les elfes. Elea rougit de plus belle, flattée par ce qu’il disait tout comme elle était agréablement surprise de cette spontanéité. La jeune femme allait lui répondre lorsqu’il évoqua son mari, afin de lui indiquer qu’hélas il était difficile pour elle de trouver un mari. Elle effrayait les elfes de part le fait qu’elle ne vivait pas autant qu’eux et alors ceux dont elle était tombée amoureuse avaient vite fait de repousser ses avances. Quand aux humains elle n’en croisait pas suffisamment pour tisser un lien quelconque.

Mais ce fut le réveil de la jeune fille qui occupa tout son esprit, laissant soin à Chandalen pour la rassurer sur le fait qu’elle soit désormais en sécurité. Elea en profitait pour analyser son apparence générale, elle semblait avoir chaud, la fièvre commençait sans doute à monter, elle était pâme ce qui était tout à fait normal pour le coup. Elea adressa un large sourire affectueux à la petite lorsque Chandalen la présenta en détaillant qu’elle était celle qui l’avait soignée. C’était la première fois qu’elle recevait une enfant humaine en tant que blessé, le seul enfant humain qu’elle connaissait ici était Estel, lui aussi recueilli par Elrond ou tout du moins il était son protecteur et faisait office de figure paternelle puisqu’il avait encore sa mère. Elea était contente d’avoir pu la sauver, son combat était loin d’être fini mais elle avait bon espoir la concernant puisque son état demeurait stable.
Elea entreprit de poser sa main sur l’épaule de la jeune fille confortablement installée dans le lit.

« Je vais continuer de m’occuper de toi, tu vas être un peu malade mais c’est parce que ton corps se bat pour guérir la morsure ! Alors continue d’être courageuse, d’accord ? »
« D’accord ! » Répondit la petite.

Elea se leva ensuite, laissant Chandalen lui parler un peu pendant qu’elle lui préparait un remède, mettant en application tout ce que sa mère lui avait enseigné. Elle n’était pas guérisseuse confirmée puisque son vrai métier était dans le domaine de la musique mais elle venait souvent travailler et aider puisque sa mère lui avait enseigné toutes les bases de la médecin elfique. Alors elle prenait l’initiative d’apporter des soins quand c’était dans ses cordes et particulièrement pour les humains quand on els retrouvait inconscients pour ne pas trop les traumatiser en leur annonçant qu’ils étaient chez les elfes. Pour beaucoup ils n’en avaient jamais vu et il était compréhensible que de se retrouver au sein d’une communauté étrangère dont on ne savait rien pouvait effrayer. Il leur était alors bien utile d’avoir Elea en soutient.

La jeune femme revint vers eux, demanda de l’aide à Chandalen pour redresser la petite et lui donna son remède à boire.

« Ce n’est pas très bon mais tu sais plus c’est mauvais plus c’est efficace ! Et si tu continues d’aller bien ce soir tu pourras manger quelque chose de meilleur ! »
« Quelque chose des elfes ? »
« Oui ! Je suis certaine que tu vas adorer ! » Fit elle en étirant un large sourire.

La petite était sage, ce qui rassurait Elea. Elle bu tout le contenu du bol qu’elle lui avait donné sans broncher. La jeune fille fut prise de fatigue sous l’effet du remède afin de lui éviter de trop souffrir de sa blessure. Elle finit alors par s’endormir paisiblement.
Elea leva les yeux vers Chandalen, observant l’endroit où était sa blessure alors que l’on devinait le bandage sous son vêtement. Elle avait fait son maximum pour lui et espérait que la douleur lui était supportable, dans tous les cas il ne devait pas hésiter à lui demander, car elle pourrait efficacement abréger sa douleur en usant d’un remède semblable au sien. Mais elle devait le savoir à ce moment là, tant qu’elle y était encore.

« Comment vous sentez vous ? Je peux vous emmener prendre l’air si vous le désirez, le temps est toujours clément ici.»








electric bird.

_________________


Darkness is your candle.
You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back. ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 483
♦ RÉPUTATION : 2687
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I think I lost my way somehow Jeu 18 Aoû 2016 - 14:41




I ThinK I Lost My Way SomeHoW

Elea & Chandalen



Chandalen écouta la jeune femme qui les avait sauvés raconter ce qu'il se passait pour la petite fille. Visiblement, elle avait l'air plutôt rassurée de voir quelqu'un qu'elle connaissait à ses côtés, parce qu'elle ne bouda pas du tout Elea et s'intéressa même aux paroles de la jeune femme avec un intérêt particulier. Chandalen songea que l'esprit des enfants était souvent exempt de préjugés, car si lui avait été réveillé par un elfe, il se serait sans doute méfié. Tandis que là, la petite montrait qu'elle était détendue, qu'elle n'avait pas peur de ce qui pouvait lui arriver. Si les hauts murs blancs lui inspiraient la sécurité, elle était aussi rassurée par la présence de Chandalen, et surtout, la gentillesse d'Elea. Le guerrier se retrouva seul avec l'enfant cependant que leur sauveuse allait lui préparer un remède. Il en profita pour discuter un peu avec elle, lui expliquer comment se passerait leur chemin de retour jusqu'au village. C'était assez loin, cela leur prendrait plusieurs jours surtout s'ils voyageaient à un rythme lent, comme la petite maîtrisait moins bien les chevaux que lui. Il prendrait soin de leur préparer assez de vivres et des couchages, de façon à limiter les arrêts dans les villages. Le plus rapidement rentrés, le mieux cela serait.

« Je m'occuperais d'acheter deux chevaux quand on sortira d'ici, tu en auras un rien que pour toi. On chargera les affaires dessus. Le voyage ne sera pas de tout repos, mais je serai là pour veiller sur toi alors il ne faudra pas hésiter à me dire si tu veux faire une pause ou si tu as un problème, d'accord ? » La petite fille hocha de la tête pour acquiescer. Elle n'avait pas franchement le choix quant aux méthodes pour rentrer, mais heureusement pour elle, ils prendraient la route seulement une fois qu'elle serait guérie. A ce moment là, Chandalen aperçut la demoiselle aux boucles blondes revenir dans leur direction avec un remède. Après l'avoir administré à la petite, elle lui expliqua qu'elle pourrait probablement manger de la nourriture elfique d'ici peu de temps. La gamine, toute contente, de dépêcha de boire le remède avant de sombrer rapidement dans un sommeil réparateur.

Pendant ce temps, Chandalen était allé se poster à une fenêtre pour observer l'extérieur. Elle donnait sur les toits mordorés de la cité, découvrant aux yeux du jeune homme une architecture particulièrement jolie dont il savait apprécier la beauté bien qu'il lui préférerait toujours sa vieille maison en bois rafistolée. Il songea à sa porte d'entrée repeinte en vert, mais qui pelait déjà, et qui fermait avec difficulté ; ici, il serait bien loin de trouver ce genre de choses, et ça le fit sourire. Les hommes et les elfes étaient fondamentalement différents en tous points, et il avait avec lui le produit de ces deux cultures. Il regarda en arrière pour trouver Elea au moment où elle lui adressa la parole.

« Ça va, je n'ai pas mal » commença Chandalen, en désignant son épaule qu'il se garda tout de même de bouger. Il était un guerrier, un vrai, pas un homme de pacotille. Bien sûr qu'il n'avait déjà plus mal. Tout du moins s'il avait mal, il se gardait de le montrer, mais autant ne pas bouger le bras du tout. « Je voudrais bien prendre l'air, en revanche. Rester entre quatre murs ce n'est.. pas trop mon truc. » ajouta-t-il avant de faire quelques pas qui le rapprochèrent de la jeune femme. « Si vous voulez bien ? » Et en bon gentleman, il lui tendit son bras pour qu'elle y dépose sa main si elle le souhaitait. Si elle ne voulait pas répondre à ce geste, il avait largement de quoi le comprendre, et cela ne le blesserait pas.

Marchant jusqu'à la porte de la grande chambre pour y laisser la gamine se reposer, Chandalen se laissa guider par la jeune femme pour qu'elle l'emmène là où elle savait qu'ils pourraient se balader tranquillement. Alors, il laissa ses yeux se perdre sur la magnificence de l'endroit, qui lui paraissait presque comme être un autre monde.

« Comment c'est, de vivre ici parmi les elfes ? » lui demanda alors le jeune homme, curieux de cette culture qu'il découvrait seulement.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2633
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Búchanán
— AMOUREUSEMENT : Búchanán ♥

MessageSujet: Re: I think I lost my way somehow Jeu 18 Aoû 2016 - 16:12


I think I lost my way somehow
Chandalen & Elea
Elea fut rassurée de constater qu’il se remettait bien, c’était une petite fierté pour elle de voir qu’elle avait fait ses soins correctement. Sa mère serait sans doute contente de savoir qu’elle avait tout fait correctement et que son patient n’en souffrait pas. Elle avait pourtant eu souvenir de cette flèche bien enfoncée dans sa chair, au point qu’il lui avait été impensable de la retirer sur place au risque de le tuer. C’était tant mieux, et cela collait un large sourire sur les lèvres de la jeune femme de voir qu’il se portait bien. Alors comme elle lui avait proposé, il était d’accord pour sortir, effectivement elle savait les guerriers ayant du mal à rester sur place ; son père en était un très bel exemple d’ailleurs. Elle veilla à donner une veste propre à Chandalen afin de protéger sa place et surtout pour lui éviter d’avoir froid. Certes il venait du nord mais un coup de vent parfois ne pardonne pas. C’était une veste elfique, elle lui allait bien et elle lui permettrait d’être à l’aise le long de leur petite balade.

Aussitôt qu’ils sortirent, il pouvait avoir un magnifique panorama sur la vallée et la cité. Puisqu’ils étaient en amont de la falaise, tout était spectaculaire vu d’ici. Elea ne pu s’empêcher de sourire en le laissant découvrir la magnificence d’Imladris tout comme elle se surprenait parfois à être émerveillée. Elle qui n’avait que peu de souvenir du reste de la terre du milieu, elle pouvait comprendre que l’on puisse être qu’admiratifs devant telle beauté. D’ici l’on voyait la grande cascade sur le flan opposé, Elle s’y réfugiait parfois quand elle avait besoin de réfléchir ou qu’elle se sentait mélancolique.

Puis il lui demanda ce que cela faisait de vivre chez les elfes. La question la prit un peu au dépourvu puisqu’on ne le lui avait jamais demandé et qu’à vrai dire elle n’y avait jamais songé.

« Mon point de vue ne serait pas intéressant, car je n’ai rien pour comparer…C’est à peine si je me souviens de Laketown et des villages humains je n’en ai pas connu d’autres. »

Alors qu’ils marchaient côte à côte, Elea étouffa un sourire nerveux. Cherchant ses mots, sur quoi elle pouvait se baser en ayant un point de vue le plus humain possible afin qu’il puisse avoir une idée de ce que cela faisait de vivre ici.

« Les elfes prennent le temps de voir tout évoluer, le temps semble ralenti, c’est souvent très silencieux. Mais c’est paisible, j’ai eu beaucoup de plaisir à grandir là. Ils ont aussi une manière de voir le monde qui je sais est différente des humains. Leur manière d’évoluer avec leur environnement, les relations avec la famille, les amis, et l’amour aussi, les sentiments sont bien plus purs et vrais. »

La concernant elle n’était pas capable d’éprouver de sentiments négatifs comme la jalousie, l’envie, le désir de trahir. C’était aussi pour cela qu’elle se considérait plus elfe qu’humaine, sachant les humains parfois sournois et cupides. Il sen avaient eu de beaux exemples ici, fort heureusement Chandalen ne semblait pas s’intéresser plus aux richesses de la cité que sa culture.

Elea emmena Chandalen au travers de jolies ruelles, lui expliquant en détail certaines histoires, quelques anecdotes d’événements ayant eu lieu il y a longtemps. Ce qui était amusant, c’était de savoir que ces gens là étaient encore à Arda pour al plupart. Elea marchait doucement, elle prenait son temps, et le donnait à Chandalen afin qu’il puisse respirer l’air agréable et apaisant d’Imladris. Cette cité en elle-même était un véritable remède, d’ailleurs il arrivait que certains voyageurs viennent ici, louent une chambre et y séjournent dans la cité pour réfléchir, prendre du recul et des décisions. Ce sentiment de paix ne pouvait que le prendre aussi au cœur.

« Il existe deux autres royaumes, je ne les ais jamais vus mais ils ont aussi leur beauté, si un jour vous passez tout près, vous devriez aller voir ! Il vous suffira de dire que vous me connaissez et vous serez bien reçu ! »

Elea lui adressa de nouveau un large sourire

« Mais de votre séjour ici je ferais en sorte que vous puissiez découvrir le plus de choses possible, ainsi vous pourrez vous pourrez vous faire votre propre avis ! Vous êtes chanceux, ce soir il y a une petite fête ! Si vous souhaitez, nous pourrons y aller! »








electric bird.

_________________


Darkness is your candle.
You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back. ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 483
♦ RÉPUTATION : 2687
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I think I lost my way somehow Jeu 18 Aoû 2016 - 22:53




I ThinK I Lost My Way SomeHoW

Elea & Chandalen





Déambulant dans les rues avec la jeune dame à son bras, Chandalen laissait ses yeux apprécier toute la magnificence du paysage qui s'étendait devant lui. Il y avait les toits mordorés des édifices, la pierre blanche dont ils étaient formés, comme si la cité avait été taillés à même la roche de la combe. Il détailla les reliefs qui étaient minutieusement dessinés comme des fresques le long des chemins, s'appuyait sur les balcons pour regarder en contrebas et admirer l'immersion totale que lui faisait cette vue. C'était comme s'il se retrouvait dans un autre monde, qu'il n'avait jamais connu et qui lui apparaissait seulement, semblable à un rêve qu'il aurait pu faire durant un profond sommeil.

Suivant les pas d'Elea qui le guidait au travers des rues, l'homme contemplait chaque bâtiment, chaque coin de rue avec des yeux attentifs. L'architecture des elfes était tout à fait surprenante, en bien, et elle le laissait particulièrement pantois. Oh, s'il avait imaginé un jour en rencontrer.. Et pourtant, il en voyait passer à ses côtés en saluant Elea, dans ce silence qui semblait bercer toute la vallée. C'était calme, très calme, trop calme pour un guerrier comme lui.

« Oui, les elfes ont le temps pour toutes ces choses.. Pour nous, c'est une autre histoire. » commença-t-il pour répondre à la demoiselle. Il se racla la gorge un instant, puis reprit. « Pour les sentiments, ne doutez pas du cœur humain. Il peut aimer, aimer beaucoup et d'un sentiment tout aussi pur si je peux le croire. Mais je peux comprendre que l'on envie ces créatures. Qui ne rêve pas d'écouler autant d'années sans voir la pénombre nous guetter ? » Oh, oui, il en connaissait des hommes avide de cette immortalité, qui en avait tenu plus d'un éveillé pour tenter d'y chercher un remède. Mais les choses étaient faites ainsi, ils étaient nés hommes, nés pour mourir, voyant cette fin inéluctable les attendre pour les attraper au passage sans prévenir. Chandalen n'avait pas peur de la mort, à l'inverse de bon nombre des siens. Non, lui, il avait surtout peur de mourir d'une façon tout à fait idiote pour le guerrier qu'il était. Et cela avait bien failli se produire si la jeune femme n'était pas tombée sur lui.

Alors qu'il continuait de se bercer de ce silence qui régnait dans l'endroit, Chandalen ne prit pas attention au fait qu'Elea s'était écartée à cause d'une colonne de pierre qui était un peu plus avancée dans la rue. Par inadvertance, il ne s'écarta que trop tard, et son épaule vint buter contre la pierre. L'homme étouffa un grognement, car déjà la douleur se réveillait dans son bras. Il donna l'air que tout allait bien, mais au fond, il serrait bien les dents. Cette fichue blessure promettait de lui donner un peu de fil à retordre pour manier son épée. Pour ne pas montrer à la jeune femme qu'il avait effectivement mal, il entreprit de lui répondre au sujet de la fête dont elle venait de lui parler.

« Cela me plairait bien, vous avez raison. L'occasion de découvrir votre culture, tout cela, n'est-ce pas ? » En réalité, il espérait surtout que la fête allait briser le silence déjà trop envahissant qui plombait toute la combe. Il avait connu tellement d'endroits mouvementés et si peu de calmes qu'il se sentait un peu trop perdu ici. Espérant qu'il y aurait de l'hydromel et quelques bons plats, il se réjouit d'avance, mais au fond, il ne savait pas vraiment qu'attendre des elfes. « J'imagine que nous serons les seuls humains.. Ne me faussez pas compagnie ! » lâcha-t-il sur le ton de la plaisanterie, cachant la blessure dont la douleur s'était ravivée par un joli discours.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2633
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Búchanán
— AMOUREUSEMENT : Búchanán ♥

MessageSujet: Re: I think I lost my way somehow Ven 19 Aoû 2016 - 15:20


I think I lost my way somehow
Chandalen & Elea
La petite visite guidée se déroulait bien, Elea marchait en tenant le bras de Chandalen, emportée dans ses explications. On pouvait clairement voir qu’elle adorait cet endroit. Cette cité était sa maison, sa partie, elle était fière d’être une habitante d’ici et ne pensait pas vouloir un jour la quitter définitivement. Elle rêvait de voyager mais savait qu’elle ne pourrait se sentir complète qu’en étant à Imladris

Soudainement Elea fut interpellée par le grognement qu’il poussa, il s’était cogné contre sa blessure en ayant pas vu la colonne qui arrivait devant eux. La jeune femme s’empressa de revenir vers lui pour et posa sa main au niveau de sa blessure pour s’assurer que tout allait bien. Elle avait été pourtant persuadée qu’il l’avait vu venir et en réalité il ne l’avait pas loupée. Mais puisqu’il revint rapidement sur leur conversation de la fête, elle en déduisit qu’il n’y avait rien de grave. Au pire la douleur reprendrait mais les points ne pourraient pas sauter aussi facilement. D’autant plus que s’il avait vraiment mal il finirait par le lui dire afin qu’elle lui donne quelque chose. Alors elle entreprit de continuer la marche. La jeune femme étouffa un rire lorsqu’il lui demandé de ne pas lui fausser compagnie puisqu’ils seraient les seuls humains.

« Et bien il y aura bien un moment ou je devrais vous laisser parce que je vais jouer quelques morceaux ! » Répondit elle avec un air désolé

En tant que musicienne il allait de soit qu’elle allait faire un passage sur scène, elle ne ferait que de la harpe pour cette fois. Ses morceaux étaient déjà prêts, elle n’aurait pas besoin de les répéter puisqu’elle avait déjà passé sa semaine là-dessus lorsqu’elle n’était pas en train de donner des cours de musique aux elfes. Elle allait passer en solo, ainsi cela ne nécessiterait pas non plus de répétitions plus poussées avec les autres et lui laissait la journée relativement libre si elle voulait tenir compagnie à Chandalen

« Mais ne vous inquiétez pas, les elfes vous accueilleront bien, ils ont l’habitude de voir des personnes d’autres communautés ici que ce soit des voyageurs ou des blessés. D’autant plus si vous m’accompagnez vous n’avez rien à craindre ! » Le rassura t-elle avec un sourire.

Elle avait souvenir de cette fois-ci où elle avait emmené Endriad pour une fête également, elle avait préparé un plat Lossoth et les elfes avaient beaucoup apprécié. Quoi qu’il en soit ils n’avaient pas de commentaire à faire car elle avait suffisamment d’importance ici pour faire ce qu’elle avait envie. Chandalen finirait par le voir de lui-même et cela lui permettrait d’apprécier la fête sans trop se poser de questions. Elea continua de lui faire faire la visite des lieux, l’emmenant dans des lieux où tous n’avaient pas forcément accès et continua de lui expliquer l’histoire d’Imladris. Elle la connaissait bien car cela avait fait parti de son éducation. Tout comme l’histoire des elfes en général, elle en savait sans doute plus sur eux que sur les humains.

Elle espérait que ses petites histoires ne lui déplaisaient pas trop, mais cela l’aiderait sans aucun doute à se retrouver dans la ville si a un moment de son séjour elle n’était pas là pour le guider. La cité était bâtie d’une manière tout à fait particulière et il était facile de s’y perdre. Avec cela il aurait les points de repères principaux et il risquerait moins de se retrouver perdu au détour d’une rue. En fin de marche, ils se retrouvèrent à l’orée de la forêt où Elea entreprit de décrocher sa petite gourde de sa ceinture. Puisqu’ils se trouvaient près d’un ruisseau elle vint en recueillir et la fit passer à Chandalen afin qu’il puisse s’hydrater un peu. Avec la blessure qu’il avait il lui fallait beaucoup boire d’eau mais aussi elle s’était un peu laissée emporter dans la marche et par ses récits mais elle ne pensait pas lui montrer autant en une seule fois et espérait ne pas l’avoir épuisé.

« Alors qu’en pensez vous ? Imladris vous plait ? »








electric bird.

_________________


Darkness is your candle.
You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back. ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 483
♦ RÉPUTATION : 2687
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I think I lost my way somehow Lun 22 Aoû 2016 - 19:44




I ThinK I Lost My Way SomeHoW

Elea & Chandalen


Chandalen fit mine de rien après avoir percuté la colonne de pierre, et il poursuivit son chemin, la jeune femme toujours à son bras. Il avait eu un moment d'absence en se laissant guider, son attention encore largement troublée par la blessure qu'il avait reçue. Il continua d'avancer, posant un pied devant l'autre avec encore plus de précaution que d'ordinaire. Il écoutait avec toute la concentration qu'il pouvait y mettre les propos de la demoiselle, qui lui expliquait en long et en large l'histoire de la cité, de son peuple. C'était très intéressant, il n'y avait aucun doute à ce sujet ; cependant, Chandalen était encore un peu sonné, et à défaut d'avoir des dispositions exemplaires pour suivre les leçons d'histoires de la jeune femme, il avait une patience d'or qui le laissa la suivre sans ronchonner alors qu'il s'était vite fatigué à déambuler dans les rues.

Elea lui expliqua qu'elle aurait à le laisser pour jouer de la harpe ; c'était normal, mais Chandalen ne put pas s'empêcher de penser qu'il aurait bien aimé que ce ne soit pas le cas. Pas qu'il ait envie de s'approprier la demoiselle pour lui, mais il avait surtout un peu d'appréhension à l'idée de se retrouver seul au milieu des elfes tandis qu'elle serait sur scène. Ce n'était pas bien grave, il s'occuperait de manger et se mettrait probablement à écouter les instruments d'une façon différente. La musique elfique aurait certainement quelque chose de différent de ce qu'il écoutait habituellement ; les violonistes alcoolisés n'avaient pas l'air d'avoir leur place ici. Il n'aurait certainement pas non plus d'occasion de beuverie. Tant pis, il resterait sage pour le temps de son séjour à Imladris.

Les explications d'Elea n'étaient pas du tout déplaisantes, et il aurait aimé les écouter sous un jour où il aurait été plus à même de discuter avec elle, alors que présentement il n'était pas prompt à la conversation. L'avantage, c'est que des quelques informations qu'il avait retenues, il avait le principal pour ne pas se perdre dans les rues. Alors, il suivit la jeune dame qui le guida jusqu'à un ruisseau, où elle remplit sa gourde avant de lui tendre pour qu'il s'hydrate. C'était juste à l'orée de la forêt, et Chandalen fut happé par le vert des pins, par le silence de la forêt ponctuée seulement par le clapotement de l'eau. Une nature calme et douce, comme rarement il l'avait vue, elle qui était très souvent impitoyable avec lui depuis sa plus tendre enfance.

« Je ne savais pas que le monde pouvait être aussi reposant que cela. » laissa-t-il entendre, pour répondre à la jeune femme. « Tout est calme ici, tout est en grâce silencieuse, en sagesse délicatement semée au coin des rues. Nous, humains, avons beaucoup à apprendre des elfes, si seulement nous en avions la maturité d'esprit » continua le guerrier, alors qu'il laissait ses mains parcourir la pierre lisse qui bordait le ruisseau. « C'est une cité magnifique, les elfes ont l'air d'être un peuple très intéressant à côtoyer, mais je ne pourrais me passer de l'agitation de mon village d'homme » L'eau froide, même à distance, faisait parcourir son corps de frissons qu'il jugeait pourtant agréables. Chandalen hésita un moment, tenté par ce bain qui aurait bien fait de le décrasser et de le dégourdir. Ils étaient assez loin du reste de la cité pour qu'il ne dérange personne à se baigner ici, aussi, il finit par demander, alors qu'il en avait déjà troublé l'onde par un contact de ses empreintes. Là, il apprécia la température, qui, bien que fraîche, lui serait agréable. « Dites-moi, Elea, vous qui vivez ici depuis votre enfance, vous devez vous sentir plus proche des elfes n'est-ce pas ? La vie humaine ne vous manque pas ? »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2633
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Búchanán
— AMOUREUSEMENT : Búchanán ♥

MessageSujet: Re: I think I lost my way somehow Mar 23 Aoû 2016 - 17:38


I think I lost my way somehow
Chandalen & Elea
Elea reprit sa gourde, la remplissant à nouveau pour boire aussi un peu d’eau fraiche. L’eau était bonne, c’était rafraichissant et revigorant. Elle écouta Chandalen lui donner ses premières impressions sur Imladris maintenant qu’il avait fait le tour de la cité. Comme elle aurait pu s’y attendre, elle l’avait impressionnée mais pouvait aussi comprendre que ce soit trop calme pour lui. Beaucoup disaient que ce calme était bien pour un temps, pour réfléchir mais qu’ils finissaient par s’ennuyer. Elea ce n’était pas le cas puisqu’elle avait une activité et que ses journées étaient toujours bien remplies. Elle lui sourit, heureuse que cet endroit lui fasse tout de même bon effet, il aurait vite fait de l’apprécier davantage avec la fête du soir, où la cité serait plus animée.

Mais elle fut surprise par la nouvelle question qu’il lui posa. Elea étira un sourire nerveux.

« C'est-à-dire que…. »

Elea se sentit soudainement gênée, toujours quand on lui posait la question elle ne savait pas quoi dire. Elle avait beau être humaine, il n’y avait qu’ici et auprès des elfes qu’elle se sentait elle-même. Puis qu’elle ignorait comment elle avait fait pour arriver jusque là suite à un choc psychologique, c’était difficile pour elle de répondre à cette question sans passer par cette explication. La jeune femme replaça une mèche de ses cheveux derrière une oreille, puis inspira discrètement avant de se lancer, espérant de ne pas lui attirer de la pitié.

« Je n’ai aucun souvenir de ma vie à Laketown, je suis arrivée ici très traumatisée alors j’ai l’impression de ne rien avoir connu d’autre qu’ici…Imladris est mon seul pays. »

C’était sans doute triste d’un point de vue extérieur de recueillir tel témoignage, mais la jeune femme n’en éprouvait pas la moindre tristesse car de toute manière elle se s’en souvenait pas. Cependant, elle avait de la chance d’avoir une famille qui l’aime et qui prend soin d’elle, qui reconnait ses efforts et qui l’a très vite intégrée. Le prince Elrohir l’avait très vite adoptée, ayant eu besoin de la protéger et de lui donner une chance d’avoir des repères et non pas en tant que réfugiée orpheline. Elle lui en était très reconnaissante, elle avait même eu une maman assez rapidement qu’elle aimait de tout son cœur et avec qui elle avait passé de très belles années et qui l’avait poussée à toujours repousser ses limites. Aujourd’hui, bien qu’Elea vive seule, elle rendait régulièrement visite à sa mère, l’invitait à manger, elles avaient gardé cette complicité.

« Donc effectivement, je me sens très proche des elfes, bien plus que des humains…Mais comme je vous l’ai dit tout à l’heure il y a de nombreux faits pour lesquels je sens cette différence. Pour eux je suis encore une enfant alors que j’ai déjà vint-et -un an. »

A son âge bien des femmes étaient déjà mariées, portant sans doute leur premier enfant. Pour elle, même à trente ans elle serait encore trop jeune pour ça, surtout pour son père qui n’envisageait pas de la laisser se marier avant bien longtemps. Cela faisait également parti de ces problèmes de différence de culture, car Elea souhaitait aussi fonder une famille, avoir des enfants et même si elle était déjà tombée amoureuse d’elfes, elle avait l’impression qu’un humain serait bien mieux pour elle et pourrait l’aider à trouver un équilibre entre ce qu’elle est et ce qu’elle aurait dû être.

Elea retira ses chaussures et vint tremper ses pieds dans le ruisseau. Il n’était pas profond, l’eau lui arrivait aux chevilles et la jeune femme ne prenait pas la peine de soulever sa robe. L’eau froide lui fit le plus grand bien, surtout après cette marche, puisqu’ils n’étaient pas sur du plat, cela s’était avéré être assez sportif. Cela lui procurait donc un bien fou, qui lui rendit instantanément le sourire

« Mais j’aimerais beaucoup séjourner dans un village humain, j’ai beaucoup de choses à apprendre qu’on ne peut pas m’apprendre ici. » Déclara t-elle finalement.

Elea leva les yeux vers Chandalen et étira ses lèvres d’un large sourire.

« La prochaine fois, ce sera vous mon guide alors ! »








electric bird.

_________________


Darkness is your candle.
You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back. ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 483
♦ RÉPUTATION : 2687
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I think I lost my way somehow Jeu 25 Aoû 2016 - 16:16




I ThinK I Lost My Way SomeHoW

Elea & Chandalen


Chandalen écouta la jeune femme lui parler de son ressenti, tout en admirant le paysage qui l'entourait. L'endroit était vraiment très beau, entouré d'une quiétude vraiment particulière qui semblait s'être infusée dans chaque être qui vivait ici. Même devant cette jeune femme, il sentait le calme olympien qui régnait dans la combe. Elle le portait sur son visage, cela se voyait qu'elle avait grandit ici, et Chandalen pouvait comprendre qu'elle s'identifie davantage aux elfes qu'aux humains. Pourtant, il lui était quelque peu semblable ; ancien nomade, il s'identifiait bien plus à sa culture du nord qu'à quoi que ce soit de ce village du Rohan où il résidait. Voyant Elea retirer ses chaussures pour mettre les pieds dans l'eau, le guerrier n'hésita pas à la suivre. Il retira ses bottes, les laissa de côté pour aller s'asseoir sur un rocher gris rongé par la mousse forestière. Là, il laissa ses pieds plonger dans l'eau froide, et cela lui faisait un bien fou.

« Oui bien sûr ! Vous pouvez venir quand vous le souhaitez. » répondit-il à la remarque de la jeune femme. Il aurait toujours de la place pour une personne aussi honorable qu'elle semblait l'être. De toute façon, sa maison était relativement vide depuis que sa propre épouse n'habitait plus avec lui mais dans le lit de son frère. Cependant, le guerrier ne comptait pas s'éterniser sur le sujet. Il avait d'autres choses à discuter plutôt que cette femme infidèle dont il avait toujours profondément honte. En revanche, il pourrait sans aucun doute présenter son fils à Elea, d'ici là, il aurait probablement trouvé quelque chose pour omettre de parler de Jalna. Ceci dit, il avait bien envie de faire découvrir la vie d'humain à la jeune femme ; c’était plein de choses qu'elle ne pouvait pas connaître en vivant recluse ici avec les elfes, et même si elle avait une jolie vie, il ne pouvait pas se permettre de lui cacher plus longtemps les points forts qu'il avait à être un homme.

L'eau sur ses chevilles lui faisait le plus grand bien. Il sentait la fraîcheur envahir son corps, investir ses articulations au détriment du reste de fièvre qui avait subsisté un peu partout. Il serait bientôt remis, Chandalen n'en doutait pas. Il était un guerrier valeureux, un homme fort et courageux qui n'avait pas le temps pour les pleurnichements de donzelle. En revanche, c'était pour la petite fille qu'il craignait. Elle avait reçu les soins d'Elea, mais Chandalen ne savait pas si cela allait suffire pour la sauver. La blessure risquait une infection même si elle avait été bien soignée.

« Je vous suis redevable, ma dame. Si un jour vous souhaitez venir passer quelques temps dans mon village, vous n'aurez qu'à mander un courrier avant votre arrivée. Je serais content de vous accueillir » Content aussi d'avoir de la compagnie, une camarade pour discuter comme ils avaient commencé à le faire. Chandalen était du genre à avoir le vers facile, il aimait converser et s'amuser, aussi, ce ne serait pas difficile pour lui d'avoir quelqu'un à la maison, bien au contraire. Cela donnerait un peu de chaleur aux murs de sa maison. « Il y a beaucoup de choses à faire dans le coin, cela vous ferait découvrir nos habitudes » ajouta-t-il, avant de laisser sa voix fondre dans un écho lointain.

Chandalen prit le temps de savourer la fraîcheur sur ses pieds, d'observer ce qui l'entourait. Les arbres très hauts et fournis laissaient planer une douce ombre sur eux, et gardait le ruisseau de la chaleur lorsque le soleil tapait dans le ciel. Il faisait bon, une température idéale pour un humain, et Chandalen la supportait très bien. Il avait hâte de retourner chez lui pour se sentir parfaitement à l'aise, mais de l'autre côté, il aimait bien cet endroit, et il avait envie d'en apprendre plus sur ces créatures qu'il venait de rencontrer.

« Pourriez-vous m'apprendre à dire quelques mots en elfique ? » demanda-t-il à la jeune femme, qui devait assurément le parler mieux que lui. Il avait envie de faire bonne impression.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2633
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Búchanán
— AMOUREUSEMENT : Búchanán ♥

MessageSujet: Re: I think I lost my way somehow Jeu 25 Aoû 2016 - 20:48


I think I lost my way somehow
Chandalen & Elea
Elea était heureuse de savoir qu’il lui était reconnaissant au point de pouvoir l’accueillir chez lui comme elle l’avait accueilli à Imladris. C’était une invitation intéressante, elle qui avait toujours voulu voir et se souvenir de quoi avait l’air un village humain, qu’est ce qui les rendait si vivants à comparer à ceux des elfes. Elle se juerait d’aller un jour demander la permission à Elrond et remercia Chandalen pour son invitation avec un large sourire. Elle fut alors surprise de l’entendre demander si elle pouvait lui apprendre quelques mots en elfiques. Aussitôt son regard s’illumina, elle ne perdit ainsi pas de temps pour lui répondre favorablement.

« Bien sûr ! »

Elea étira un large sourire heureuse qu’il lui demande cela, approchant un peu de Chandalen tout en continuant de profiter de la fraicheur de l’eau sur ses chevilles.

« Pour saluer d’abord, quand vous vous adressez à quelqu’un que vous ne connaissez pas où que vous respectez beaucoup vous lui dites ‘’Mae govannen’’ »

Elea répéta l’expression et demanda à Chandalen de la répéter à son tour, le corrigeant légèrement sur le prononciation qui était très importante et étira un large sourire lorsqu’il l’eut prononcé correctement

« Ensuite pour vous présenter vous devez dire ‘’Im Chandalen’’ »

Elea avait conscience que l’elfique était une langue difficile à apprendre, il n’était pas donné à tous les humains de la maitriser totalement a moins d’avoir été en totale immersion. Cependant elle souhaitait qu’il s’en souvienne, que ces mots là ne soient pas ce qu’il avait pu apprendre comme un lointain souvenir. Elle savait que le meilleur moyen pour apprendre l’elfique c’était déjà avoir un bon bagage de vocabulaire plutôt que commencer par des spécificités telles que dire bonjour, merci ou au revoir, d’abord pour se familiariser avec les sons mais aussi comprendre comment ils communiquaient. Le silence ici était d’or, par respect pour la nature, pour donner l’illusion que cette cité était incrustée dans la nature de manière tout à fait naturelle. La musique ici souvent se mêlait au vent, donnant la réplique.

Elea se disait alors qu’il lui serait déjà plus utile de savoir mettre un mot sur l’environnement qui l’entoure en elfique, c’était d’ailleurs de cette façon qu’elle avait appris. Alors Elea entreprit de lui apprendre plusieurs mots en montrant du doigt ce que cela signifiait, ne donnant volontairement pas de traduction en westron pour qu’il se fasse au son de ces mots et qu’il puisse les répéter. Alors elle lui appris à dire eau, terre, herbe, vent, arbre, feuille, feu, soleil, nuage, Lune, maison, humain, elfe, nain et même orc et pour ce faire elle tenta de faire une imitation assez rigolote, grimaçant jusqu’à ce qu’il comprenne ce qu’elle voulait dire. Ces mots garderaient ces images là qu’elle lui laisserait, elle savait que c’était la meilleure façon de les retenir.

Puis elle continua sur au revoir, merci, oui et non, cessant après ce mot là sa leçon du jour afin de le laisser assimiler tout ce qu’il avait déjà appris. Elle s’était montrée patiente, pour qu’il comprenne chaque syllabe, qu’il sache les percevoir et les dire de sorte à ce qu’il n’ait plus jamais besoin d’être repris. La jeune femme apprécia ce moment, elle adorait enseigner des choses et se montrer ambassadrice de la culture elfique auprès des humains était sans doute une des plus belles expériences qu’elle pouvait avoir. Car elle savait cette culture riche, complexe, être capable de l’avoir comprise et l’expliquer était un véritable honneur pour elle.

« Je vous apprendrai d’autres mots durant votre séjour ! »

Elea lui adressa un large sourire puis vint s’asseoir aux côtés du jeune homme, sortant ses pieds de l’eau parce qu’elle commençait à avoir réellement froid et but n’avait pas été d’attraper un rhume. La jeune femme replaça sa robe et inspira longuement. Elle aimait ce petit endroit qui respirait la tranquillité et était contente d’être avec un homme qui puisse l’apprécier à sa juste valeur. En parlant de ça, une question la démangeait, puisqu’ils s’entendaient bien, elle avait envie de la lui poser.

« Beaucoup d’humains que j’ai croisé s’intéressaient surtout aux richesses d’Imladris que son histoire ou son environnement. Ai-je tort de penser que la majorité d’entre nous sont à ce point corrompus ? A vous voir j’aurais l’espoir que ce ne soit pas vrai, mais nous avons eu beaucoup de problèmes de vols.»









electric bird.

_________________


Darkness is your candle.
You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back. ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 483
♦ RÉPUTATION : 2687
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I think I lost my way somehow Sam 27 Aoû 2016 - 12:10




I ThinK I Lost My Way SomeHoW

Elea & Chandalen


« Mae.. Quoi ? »
fit Chandalen, un peu perdu dans la prononciation. « Gonvanon. Mae Gonvanon. » essaya-t-il pour se rattraper, mais il fut bien vite repris par Elea et se trouva désolé pour l'affront qu'il venait de faire à cette si jolie langue. Ah, il avait beau maîtriser déjà quelques valeurs linguistiques en parlant westron et sa langue natale du nord, il n'en restait pas moins que si ses paroles étaient teintés d'un accent nordique en temps normal, elles l'étaient d'autant plus à ce moment là. Il échappa un soupir amusé, conscient qu'il lui faudrait être plus précis et méticuleux pour prononcer la phrase correctement. Il essaya encore une fois, et visiblement c'était la bonne, puisqu'il vit qu'Elea ne le reprenait pas. Ah, commençait-il à faire bonne impression ? Il l'espérait, tout comme il espérait donner une bonne image des hommes auprès du Seigneur de la cité.

Puis il écouta avec attention les mots qu'Elea décida de lui apprendre, répétant après elle avec rigueur, puisqu'il voulait se montrer le plus précis possible dans sa prononciation. Il entendait son accent par rapport à Elea qui n'en avait naturellement pas, mais elle ne le reprenait pas, alors elle avait sûrement compris qu'il serait trop difficile de le gommer passé un certain temps, ou bien elle ne l'avait tout bonnement pas remarqué. Chandalen avait souvent fait l'objet de moqueries par les gens du village lorsqu'ils n'étaient pas encore bien intégrés avec son groupe, mais dorénavant, plus personne ne venait lui dire quoi que ce soit, et parfois même, il était complimenté pour ça. S'il avait voulu s'en débarrasser depuis longtemps, il lui avait pourtant été impossible de le gommer plus que cela.

Chandalen comprenait la signification des mots grâce aux gestes d'Elea, et il éclata de rire lorsqu'il la vit faire une drôle d'imitation, qu'il reconnut pourtant rapidement comme étant un orc. Il aimait bien sa façon de lui apprendre les choses, c'était assez amusant, et au delà des rires que cela lui avait déjà arrachés, il trouvait cela bien pensé. Apprendre une autre langue que la sienne ne devait surtout pas se faire par traduction de chaque terme, mais plus par compréhension des différents concepts qu'elle véhiculait. Après tout, chaque mot ne se retrouve pas dans toutes les langues, et il en avait le parfait exemple. Alors qu'Elea vint s'asseoir juste à côté de lui pour pouvoir sortir ses pieds de l'eau, Chandalen trouva le moment propice pour lui en parler.

« J'aime bien votre façon d'apprendre. C'est intelligent. Parce que les langues ne peuvent pas toujours êtres traduites mot à mot, par exemple, nous, au nord, on a une vingtaine de mots pour dire blanc. On a un mot pour dire le blanc de la neige qui est fraîche, un mot pour dire le blanc de la neige tassée, de la neige souillée, de la neige des glaciers, on a un blanc pour la banquise, un pour le ciel quand il est clair, un pour le visage quand on est malades.. C'est beaucoup à apprendre, et difficile à comprendre parce que les autres humains ils voient pas autant de blancs différents. Mais nous si » expliqua-t-il à la jeune femme, en faisant de grands gestes pour accompagner ses paroles. Puis il laissa le silence s'installer autour d'eux, comme un voile que déposait la nature sur cette scène pittoresque ; c'était beau, agréable au possible, et Chandalen appréciait beaucoup ce contact avec la nature. Il fut cependant surpris par la question de la jeune femme, mais il ne connaissait que trop bien la réponse.

« Malheureusement, beaucoup sont corrompus, vous n'avez pas tord de penser cela.. Quand je vois dans mon village, il y a beaucoup d'hommes qui ne pensent qu'au pouvoir, ou à l'or et qui sont capables du pire pour obtenir ce qu'ils désirent. Moi l'or ne me fait rien, ça ne m'intéresse pas. Mais mon frère par exemple, il aime le pouvoir, et il est toujours content quand il en grappille un peu. Mais des fois c'est plus grave, et j'ai entendu dire que les peuples à l'est commencent à se rallier au Mal, alors je pense que vous avez raison de penser cela. Mais attention, tous en sont pas ainsi, et ce serait triste de se méprendre sur certaines personnes alors qu'elles n'ont rien de mauvais.. »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2633
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Búchanán
— AMOUREUSEMENT : Búchanán ♥

MessageSujet: Re: I think I lost my way somehow Sam 27 Aoû 2016 - 15:58


I think I lost my way somehow
Chandalen & Elea
Elea écouta les dires de Chandalen avec beaucoup d’intérêt et ne fut pas surprise de sa réponse. Elle n’avait côtoyé que très peu d’hommes et était toutefois soulagée d’en avoir vu un qui venait briser tous ces stéréotypes. La jeune femme acquiesça, bien sûr qu’elle ne généraliserait pas, après tout si ce n’était pas le cas elle ne l’aurait jamais invité à faire le tour de la cité.

« Oui, vous avez raison, je préférais avoir votre avis. » Le rassura t-elle.

C’était étrange d’avoir un contact différent de ce qu’elle avait eu jusque là avec les humains, excepté avec le barde même si ce dernier lui était apparu très étrange. Il y avait aussi Endriad mais ils n’avaient pas le même système de vie en communauté que les rohirrims et les Gondoriens. Chandalen était d’une compagnie agréable et espérait l’être tout autant pour lui. Elle avait hâte de l’emmener à cette fête et de lui faire découvrir davantage la culture elfique alors qu’elle n’avait que que rarement l’occasion de se porter ambassadrice et guide. Quoi qu’il en soit, elle s’efforçait d’être une bonne hôte et ferait tout en son possible pour qu’il en gare le meilleur souvenir, quitte à ce qu’ils gardent le contact par correspondance. Elle espérait alors pouvoir le revoir un jour, et pourquoi ne pas venir lui rendre visite. Peut être que la savoir capable de se socialiser toute seule, rassurerait son père et alors il éviterait d’essayer de la marier de force pour lui assurer d’avoir sa propre famille. Dans tous les cas jusque là elle gérait bien au niveau social avec un humain et elle était plutôt fière d’elle. Elle allait lui dire « j’ai fait visiter la cité à un humain, tu te rends compte ? »

Elea lui adressa un joli sourire et se leva, puisqu’elle était accompagnée, s’éloigner un peu plus de la cité. Elle voulait alors en profiter pour lui montrer d’autres aspects de la vallée, plus naturels cette fois.

« Venez il faut que je vous montre quelque chose ! »

Il avait certainement vu certaines choses plus belles en ayant voyagé plus qu’elle mais Elea adorait cet endroit se situant à une dizaine de minutes à pieds. Alors ils se retrouvèrent en haut d’une falaise donnant vue plongeante sur une cascade géante tombant sur une centaine de mètres qui se jetait dans la rivière en contrebas de la vallée. Un large sourire sur ses lèvres, Elea s’approcha du bord et ouvrit ses bras pour recueillir le vent frais frappant son visage et dans ses boucles blondes, fermant les yeux, elle appréciait cet endroit autant qu’elle aimait rester à Imladris, il y avait un passage menant derrière la cascade qui avait été souvent repère de réunions secrètes des elfes aux premiers âges de la cité d’Imladris. Elle le laissa d’abord admirer cette vue vertigineuse et se souvint des mots qu’il avait usé pour parler de sa terre natale, en ayant évoqué ces lumières touchant le sol. Fort intriguée par cela, elle se demandant de quoi il pouvait bien s’agir. Peut être un lever ou un coucher de soleil ? L’astre à l’horizon donnait l’impression de toucher la terre et d’y répandre sa lumière. Elle devait en avoir le cœur net.

« Dites moi, quelles sont ces lumières qui touchent la terre ? Ce doit être un spectacle magnifique ! »

Elle savait que cela amplifierait le fait qu’elle souhaitait voyager en se sentant quelque peu enfermée dans une cage dorée ici, protégée jalousement du monde extérieur. Elle avait beau adorer Imladris, elle avait été bercée par les récits d’aventure de son père à chaque fois qu’il rentrait, nourrissant en elle ce désir d’aller voir de quoi avait l’air de monde de ses propres yeux et non plus avec ces images qu’on lui laissait en tête. Elle qui aimait la nature, si des lumières pouvaient réellement toucher la terre, elle souhaitait plus que tout voir de quoi il s’agissait. Endriad lui avait déjà évoqué ce phénomène mais n’avait pas cru à autre chose qu’un coucher de soleil justement. Si quelqu’un d’autre venant du nord appuyait cela, c’est qu’il devait y avoir quelque chose en plus, qu’ils ne connaissaient pas ici.








electric bird.

_________________


Darkness is your candle.
You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back. ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 483
♦ RÉPUTATION : 2687
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I think I lost my way somehow Mer 31 Aoû 2016 - 11:48




I ThinK I Lost My Way SomeHoW

Elea & Chandalen


Chandalen avait suivi Elea, marchant comme il le pouvait en pressant légèrement le pas pour ne pas se faire distancer. Il avait encore de grosses courbatures qui gelaient les muscles de ses jambes et de son dos, et même si l'eau fraîche lui avait été bénéfique, il n'en restait pas moins fatigué par ses mésaventures. Le jeune homme faisait son chemin au travers des roches, où il posait un pied moins sûr que d'ordinaire, mais il n'était pas pour autant effrayé, loin de là ; il en fallait pour effrayer un guerrier comme lui, n'est-ce pas ? Quoi qu'il en était, il continua à gravir les roches escarpées, suivant la jeune femme aux boucles blondes vers un endroit qu'elle souhaitait lui montrer. Au bout de quelques minutes, elle s'était arrêtée, et alors, il découvrit ce pour quoi elle l'avait fait venir ici. Chandalen s'avança vers le bord du précipice, observant sous son regard la cascade d'eau claire qui se jetait dans le vide, tombant dans une chute immense avant de s'accumuler dans une poche d'eau plus bas sur la montagne. Ils étaient très haut, perchés sur la combe, et le spectacle sous les yeux du guerrier en aurait fait pâlir plus d'un. Lui, il regardait avidement cette chute interminable, laissant ses pas le porter très près du bord escarpé de la falaise. Il aimait cette sensation de risque ; il aurait pu tomber à n'importe quel moment, il n'aurait rien fallu de plus qu'un malheureux coup de vent, mais c'était cette adrénaline qui lui donnait l'impression qu'il maîtrisait sa vie.

Silencieusement, il remerciait les dieux de lui donner à voir de telles choses ; Chandalen aimait profondément la nature, et il savait profiter de chaque chose qu'elle lui offrait, que ce soit en vivres ou en visions. Il observa un moment les vapeurs d'eau qui remontaient dans la combe, l'écume qui se formait tout en bas, les roches grignotées par l'érosion, avant de finalement se retourner pour écouter la question d'Elea, qui l'avait interpellé. Elle le questionnait sur les lumières qui touchent la terre, dont il lui avait parlé plus tôt ; mais si l'homme était étonné que tous n'avaient pas déjà vu ces lumières, il était bien gré à se lancer dans des explications pour la jeune femme. Après tout, il appréciait de parler de sa terre natale. Il revint plus près d'elle, et entreprit de s'asseoir dans l'herbe pour ses explications, permettant ainsi à son corps de souffler un peu.

« Quand j'étais petit, j'habitais très au nord, au delà de la baie de Forochel. Là bas, c'est beaucoup de glace, de froid et de neige. C'est très joli, mais difficile pour cultiver ou même pour les animaux d'y vivre. Les rayons du soleil n'éclairent pas de la même façon qu'ici parce que c'est un pôle. » commença-t-il, pour mettre Elea dans le bain de ce dont il allait lui parler. Elle pourrait ainsi bien mieux situer l'endroit dont il lui parlait, et en avoir une image plus précise. « Le soir, lorsque la température commence à retomber, que le ciel est déjà sombre, il y a des grands voiles de couleur qui viennent s'agiter dans le ciel. Les couleurs peuvent être très variées, mais c'est souvent du vert ou du bleu qu'on voit. Les voiles de lumière dansent dans le ciel, ils touchent les pics des montagnes tout autour de nous, c'est pour ça qu'on les appelle les lumières qui touchent la terre. » Faisant de grands gestes pour que la jeune femme comprenne, Chandalen lui montrait avec entrain la façon dont les rayons colorés se déplaçaient dans le ciel. Mais rien n'aurait été mieux que de les voir de ses propres yeux.

« Les chefs des tribus là bas, ils disent que c'est les esprits des animaux qui viennent danser, et que quand on sera des esprits nous aussi, on ira les rejoindre. Mais ils disent aussi parfois que c'est le reflet du soleil et de la lune sur les armures des dieux. Nos dieux sont des guerriers, alors ça ne serait pas étonnant si c'était vrai. » fit-il, convaincu de ce qu'il avançait. Oui, les dieux avaient forcément quelque chose à voir avec ces lumières.. Sinon, elles n'auraient jamais autant fasciné les hommes, songea-t-il. Il finit ses propos en ajoutant que c'était complexe à expliquer, que le meilleur restait pour la jeune femme de les voir de ses propres yeux, et qu'il serait gré un jour de l'y guider.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

Elven's child ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2633
♦ AVATAR : Lily James
♦ DC & co : Rae & Selen & Cármen& Elladan & Farshad & Isveig
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Née à Laketown mais elle vit à Imladris depuis ses quatre ans. C'est la fille adoptive du Prince Elrohir d'Imladris
— ÂGE DU PERSO : 21 ans
— RANG SOCIAL : aisée
— MÉTIER PRATIQUÉ : Musicienne, guérisseuse
— ARMES DU PERSO : Elea manie bien l'arc, elle apprend a manier l'épée désormais
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Elea est humaine mais étant donné qu'elle vit à Imladris, elle fait allégeance au Seigneur Elrond et a son père.
— VOYAGE AVEC : Búchanán
— AMOUREUSEMENT : Búchanán ♥

MessageSujet: Re: I think I lost my way somehow Ven 2 Sep 2016 - 14:35


I think I lost my way somehow
Chandalen & Elea
La jeune humaine écouta les descriptions que lui offraient Chandalen dans un silence respectueux. Il nourrissait son esprit de rêves et elle n’avait aucun mal à imaginer que ce devait être quelque chose à voir plutôt que de tenter de les construire. Mais Elea en avait d’hors et déjà le souffle coupé d’imaginer ces lumières si lumineuses qu’on pouvait les voir la nuit. Ce devait être un spectacle magnifique qu’elle espérait voir un jour de ses propres yeux. Les conditions climatiques difficiles n’étaient pas un problème pour elle, elle savait s’adapter et du moment qu’elle l’avait choisi elle ne comptait pas faire de caprices. Elle allait rêver depuis ce jour à ces grandes lumières serpentant au seuil de la terre dans le silence que la neige recouvrant les alentours ferait à imaginer ces légendes qui entouraient ce phénomène. Elea était toujours fascinée par la nature, les elfes lui avaient appris à vivre en harmonie avec elle, à la respecter et à comprendre qu’ils ne pourraient jamais la maitriser mais recueillir ce qu’elle voulait bien leur offrir. Chandalen avait l’air d’être pareil, d’avoir vécu dans ces conditions où l’on préfère faire des légendes autour de phénomènes naturels plutôt que s’en servir à tout prix. C’est sans doute cela qui la faisait quelque peu rougir, jamais elle n’avait d’homme qui voyait les choses dans le même sens qu’elle et c’était tout à fait troublant. Il y avait bien ce barde aussi mais elle n’avait pas assez parlé avec lui jusque là, il s’était montré très mystérieux avec elle.

La jeune femme rêvassait en observant le ciel, elle aurait souhaité que cela puisse se produire à Imladris mais un tel cadeau ne pouvait être découvert aux yeux d’Arda entière

« Le ciel ici doit vous sembler bien singulier» Fit-elle avec un fin sourire, ayant eu du mal à prononcer ce dernier mot

Elle qui était facilement impressionnée par les montagnes et une en particulier, elle n’osait imaginer le regard émerveillé qu’elle aurait sur ces lumières. Elle allait en parler à Elrond et son père, savoir s’ils avaient déjà eu l’occasion de voir cela et s’ils pourraient un jour l’y emmener. Elrond lui avait déjà promis de l’emmener à Minas Tirith un jour mais elle serait sans nul doute plus motivée de voir les lumières que la cité blanche aussi impressionnante soit-elle. Mais elle se demandait comment l’on pouvait trouver quelque chose de plus époustouflant, et comment lui faisait pour vivre loin de cela sans en éprouver un manque.

« J’aimerais voir ces lumières, aussitôt qu’on me laissera aller en dehors d’Imladris je ferais en sorte de voyager pour aller les voir. »

En tant que princesse elle aurait droit à tout une garde pour elle, mais elle ne souhaitait pas en bénéficier et préférait s’en aller en petit comité et revenir tranquillement si seulement on n’essayait pas de la surprotéger en la gardant confinée ici. Elle avait beau adorer Imladris, chaque jour cette frustration de ne pas pouvoir voir le reste du monde la frustrait. Ces voyageurs qui lui décrivaient ces vastes paysages lui donnaient toujours envie mais Chandalen venait de l’achever avec cela. Elea vint également s’asseoir dans l’herbe, remarquant que le bas de sa robe était encore mouillé alors que le froid du tissu vint toucher ses chevilles. La jeune femme avait elle aussi envie de décrire ces paysages, raconter à quelqu’un qu’elle avait vu quelque chose qui n’était pas donné de voir à tout le monde, elle aurait cette impression d’être bien plus chanceuse qu’elle ne l’était déjà.
Elea se disait qu’il allait sans doute lui demander pourquoi elle ne pouvait pas sortir et souhaita cesser un peu les mystères pour qu’il puisse comprendre que ce n’était pas simplement une question de volonté de faire son sac et s’en aller.

« Je suis arrivée ici, j’avais 7 ans, c’est le prince Elrohir qui m’a trouvé. C’est le fils du seigneur Elrond et je suis devenue sa fille dès ce jour. »

Elle n’avait pas besoin d’aller plus loin pour qu’il comprenne mais elle ne voulait pas non plus qu’il mette des distances entre eux ou qu’il la voie différemment, surtout qu’elle commençait vraiment à l’apprécier.







electric bird.

_________________


Darkness is your candle.
You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back. ~ astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1205-elea-humaine http://lonelymountain.forumactif.org/t1243-elea-s-world

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 483
♦ RÉPUTATION : 2687
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué"

MessageSujet: Re: I think I lost my way somehow Jeu 8 Sep 2016 - 16:27




I ThinK I Lost My Way SomeHoW

Elea & Chandalen


« La fille d'un prince elfe ? Oh, je comprends que vous n'ayez pas pu partir à la découverte du monde toute seule. Enfin.. Pas seulement parce que vous êtes de la lignée princière, mais voyager seule pour une femme, c'est.. » Oui, c'était dangereux, et il le savait. En temps que garde, il n'était pas sans compter les nombreuses marchandes, voyageuses en tout genre et donzelles qui avaient passé les portes de la ville, mais malheureusement, il en avait vu bien trop souvent se faire aguicher, reluquer ou voie même malmener. Dans certains cas, lorsqu'il l'avait pu bien sûr, Chandalen était intervenu. Mais il savait bien que, un peu partout dans ces terres, la soif et le désir des hommes était souvent aux dépens des fragiles demoiselles. Silencieusement, il songea à Jalna, et au fait que, peut-être, elle s'était fait attraper de la sorte une fois. Mais ça l'étonnerait bien, car son frère avait une tendance bien trop possessive avec elle.

Quoi qu'il en était, Chandalen comprenait ce qu'Elea avait voulu lui dire. Voyager, c'est parfois compliqué, et cela ressemble rarement à ce à quoi l'on s'est attendu. Il en savait quelque chose, car lui même avait souvent été pris au dépourvu pendant qu'il était nomade, et les imprévus venaient pulluler à chaque détour de chemin qu'ils faisaient. Il était à la fois rassuré de savoir qu'Elea ne pourrait pas sortir d'ici sans une garde complète, car son besoin de protéger les autres lui dictait qu'elle ne devait pas se trouver seule hors de ces murs. Mais de l'autre côté, il songea qu'elle manquait certainement beaucoup d'aventures en restant confinée ici. Pour lui, c'était une habitude fortement ancrée dans ses mœurs, que de sortir simplement le soir pour aller s'alcooliser avec ses amis, par exemple. Elea ne devait pas connaître ces joies de vivre comme un homme, c'était à la fois positif, mais tout aussi négatif.

« Je repense à ce que vous avez dit.. » fit-il, calmement, en laissant le vent se frayer un chemin dans ses longs cheveux pour les soulever par sa brise fraîche. « Le ciel est très joli, dans les hauteurs du nord, avec les lumières qui touchent la terre. Mais cela ne m'empêche pas de trouver toujours une chose qui fera de ce ciel une vision unique. C'est comme tout vous savez.. Il faut profiter de ce que l'on a sous les yeux, sans envier ce qu'on ne peut pas avoir. Là, regardez comme le soleil descend pour disparaître derrière la colline. Les couleurs qui commencent à se tamiser, le rose et l'orangé qui vont colorer le ciel d'ici quelques minutes, et le bleu qui va se foncer petit à petit. C'est tout à fait banal, mais ça n'en est pas moins joli »

Chandalen, d'un naturel très proche de la nature et de ce que le monde lui offre, n'hésita pas avant de s'approcher encore plus au bord de la falaise, là où l'eau se jetait dans le précipice en contre-bas pour former un petit lac. Il laissa ses pas le guider habilement jusqu'au bord du bord, où il s'assit sur la roche pour laisser ses jambes pendre dans le vide. Là, avec des mètres et des mètres de dénivelé sous lui, il sentait son cœur accélérer légèrement les battements. Le vent s'engouffra à nouveau dans ses cheveux, sa chemise, lui rappelant la fraîcheur des montagnes du nord. Ah, il était vrai que cet endroit lui manquait.. Mais il avait plus à faire dans le coin qu'à des lieues d'ici. Il avait un métier, une maison.. Tout ce qui aurait pu le rattacher au Rohan, et pourtant..

« A quelle heure devrions-nous regagner la ville ? »
demanda-t-il, curieux. « Il ne faudrait pas arriver en retard »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I think I lost my way somehow

Revenir en haut Aller en bas
I think I lost my way somehow
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» LOST LE RPG
» Alice always lost... [Validée]
» Why the U.N. Lost credibility in Haiti
» Lost in blue
» « I've lost myself in all these fights, I've lost my sense of wrong and right » Ҩ CAT&KATH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: partie rp du forum :: Eriador :: Fondcombe-
hobbit rpg hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains Af Jarni Og Is hobbit nains thorin hobbit nains
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.