AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue en Terre du Milieu, Ô toi noble voyageur ! N'hésite pas à consulter les PVs ou à te balader
pour lire tranquillement nos RPs & co. À ta guise !
Notez que nous avons besoin de Nains et surtout ceux de la compagnie !
Saruman : Cherche vieillards un peu séniles en robes colorées pour peupler
sa maison de retraite en construction
Diema Hiima : Business woman cherche bouffon du roi disponible 24H/24 - 7J/7
pour se distraire à toute heure. Salaire conséquent,
suivi psychologique pris en charge et possibilité de primes en nature.
Fraìa : Cherche objets magiques, pour contrôler le temps et/ou veiller sur mes proches.
Thorin : Cherche naine pour se perdre dans sa chevelure durant un siècle a venir.
Kìli: Cherches conseils utiles pour dragon réveillé naine troublée.
Meruva : Cherche complice pour rencontre fortuite.
Loìn : Cherche bébé dragon pour brûler les fesses d'un méchant nain.
Smaug est le bienvenue aussi, si il nous rend Erebor !
Dwalin: Cherche désespéramment le numéro spécial du calendrier des Déesses de la forge.
Récompense en pièces dorées.
Endriad : Petite Lossoth cherche branche de sapin de qualité
pour donner la fessée aux enfants (entre autres...) pas sages.
Brogar : Déclare officiellement que toutes les brioches lui appartiennent
et que les opposants à cela seront mordus
Hadrian : Besoin d'un coup de pouce du destin
pour se débarrasser d'une épouse envahissante.
pintes en récompense
Alayna : Cherche homme disponible et affectueux
pour lui masser les pieds et élever ses bébés
petites gâteries sucrées en récompense.
The journey is my home - Page 2

Partagez | 
 

 The journey is my home

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: The journey is my home   Mar 26 Juil 2016 - 19:50




 The journey is my home

Chandalen & Selen





La pirate se redressa sur sa place, suite à son petit défi elle avait hâte de voir Chandalen à l’œuvre et constater son potentiel de charisme pirate. Puisque son père en était un, il l’avait naturellement dans le sang, le out était de le lui révéler. Elle concentra son attention sur lui malgré l’alcool qui la rendait distraite e le vie soudainement s’écrouler au sol. La pirate étouffa un rire, reposant sa choppe alors qu’elle avait été sur le point d’en boire son contenu. Elle continuait de le regarder mais ne s’attendait vraiment pas à ce qu’il use de cela pour le comparer à un bateau qui tanguait.

Selen éclata de rire, tapant du poing sur la table à en faire s’écraser sa choppe au sol qui sous les vibrations de ses coups avait fini sa course au sol. Jamais elle n’avait eu tel fou-rire, elle failli en tomber de son tabouret et se rattrapa tout en se tenant le ventre alors que ses muscles crispaient sous ses éclats de rire. Il l’avait bien eu avec cette histoire de bateau qu’il n’y avait pas finalement. Mais il n’avait pas tort, en tout car il avait eu là toute la belle démarche d’un pirate. Des petites larmes vinrent se glisser au coin de ses yeux tant elle riait, elle attirait tous les regards sur elle en riant à gorge déployée mais n’en avait strictement rien à faire. Elle réussi à se calmer, respirant doucement et s’abreuva avec la choppe de Chandalen pour faire passer le tout puisque la sienne avait fini au sol. Elle se demandait ce qu’il allait bien pouvoir faire pour se montrer aussi menaçant qu’un pirate. Le jeu lui plaisait bien elle avait l’impression de se retrouver lors de leurs défis quand ils étaient plus jeunes. Selen se redressa er vit qu’il passait aux choses sérieuses en poitant sa dague vers elle.

La jeune femme ne bougea pas d’un pouce et demeura silencieuse en attendant cette imitation mais il la surprit d’une toute autre manière. Oh ce n’était pas pour lui déplaire, mais la jeune femme n’avait clairement pas pensé à ce qu’il vienne aussi près. Malgré le fait qu’il logea la lame sous sa gorge, il avait réveillé en elle un feu brûlant de chair par cette proximité qu’il avait imposée. Il était diablement beau et elle aurait sans aucun doute abdiqué en souhaitant le déshabiller sur le champ pour se lier à lui. Mais ainsi il la provoquait, que ce soit voulu ou pas, elle le ressentait comme tel. Et il le faisait d’une manière qu’il n’aurait pas pu faire quelques jours plus tôt. Etre loin de son village, loin de sa femme et l’ivresse se distillant dans son sang l’aidait à se lâcher un peu plus. Elle aimait le savoir libre de faire ce qu’il avait envie, libre de se comporter comme il le voulait, alors il attisait tous les désirs qu’elle éprouvait pour lui, plantant son regard dans celui de son ami, affamée. Le baiser qu’il glissa dans son cou l’électrisa de toute part, autant que sa main stratégiquement placée dans son dos pour qu’elle se retrouver contre lui.

Leurs visages aussi proches, Selen n’avait qu’une envie c’était d’aller lui voler des baisers. Elle sentait son corps réchauffé par l’alcool mais aussi par cette tension qu’il y avait constamment entre eux. Elle avait une folle envie de jouer avec lui. Et bien elle ferait en sorte que le jeu en valait la chandelle afin que l’aboutissement n’en soit que plus délectable. La jeune femme glissa ses mains sur les hanches de Chandalen afin de conserver cette proximité, effleurant ses lèvres du bout des siennes en ignorant la lame sur sa peau  avec un sourire malicieux. Mais elle ne l’embrassa pas et alla se réfugier dans son cou à son tour, remontant à son oreille.

« Non, tu n’es pas assez menaçant.» glissa t-elle avec défi à son oreille avant de lui mordiller le lobe.

Elle recula un peu son visage pour observer celui de son ami, posté en face d’elle.

« Il en faut plus pour me faire abdiquer. »





love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2803
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: The journey is my home   Mer 27 Juil 2016 - 16:44




The Journey Is My Home

Selen & Chandalen



Les yeux dans les yeux, Chandalen laissa son amie s'approcher jusqu'à sentir ses lèvres frôler les siennes très subtilement. Ce contact lui envoya des frissons dans l'échine, mais il résista à l'envie d'y goûter ; après tout, il avait mieux à faire en lui montrant qu'il pouvait être menaçant. C'était sans compter sur le fait que la jeune femme ne glisse ses lèvres dans son cou pour aller mordiller le lobe de son oreille. Le guerrier ferma les yeux un moment sous la sensation qu'il sentait parcourir son corps, songeant qu'il en voulait toujours plus avec elle. Elle savait réveiller ses instincts, et surtout les assouvir à sa propre manière. Cependant, elle lui glissa qu'il n'était toujours pas assez pirate à son goût, et elle avait délibérément ignoré la lame qu'il avait glissée dans son cou.

« On va voir ce que je peux faire pour arranger ça. » lui répondit-il alors qu'elle avait son visage toujours très proche du sien. Malgré les effets de l'alcool qui se distillait dans son sang, Chandalen avait réussi à garder une élocution un minimum compréhensible. Il s'aventura à lâcher Selen pour attraper sa chope et en vider le contenu pour la reposer sur le comptoir, plus sèche que sèche. Déjà, il avait un bon point pour ce qui concernait les boissons alcoolisées : un pirate savait en user et en abuser, et depuis l'arrivée de Selen, c'était parfaitement ce qu'il se passait chez lui. Une mauvaise habitude qui s'installait non sans un certain amusement dans sa routine. Par contre il faudrait qu'il veille à ne pas trop s'y laisser aller au risque de ne pas pouvoir réagir en cas de problèmes.

Alors, Chandalen rangea sa dague, et avec quelques pertes d'équilibres artistiquement visuelles, il se replaça juste devant la jeune femme. Oh, il avait dessein de lui montrer qu'il avait plus d'un tour dans sa poche pour la surprendre, et lui montrer dans le même temps qu'il était digne d'arpenter le pont d'un rafiot clinquant avec elle. S'il n'avait pas de grand chapeau abîmé, de vêtements miteux et décousus et une peau qui sentait encore le sel, Chandalen saurait prouver à la demoiselle qu'il avait quelques capacités secrètes qui pourraient bien lui servir.

Le jeune homme se rapprocha de la pirate, glissant sa main dans sa nuque pour l'attirer vers lui. Comme elle l'avait fait un peu plus tôt, il effleura simplement le bout de ses lèvres pour réveiller son intérêt et jouer avec elle ; il avait tout aussi bien le droit de le faire, aux dépens de la jeune femme. Puis il s'aventura à lui voler un langoureux baiser, imbibé d'alcool mais non sans une certaine délectation. Ce faisant, il laissa le bout de ses doigts caresser le cou de la pirate, descendant habilement dans son dos alors qu'il ne brisait pas le contact de ses lèvres sur les siennes. Il la tenait contre lui, insinuant la silhouette de la jeune femme contre son corps pour faire monter la tension et la faire abdiquer. Oh, mais ce n'était là qu'un fin stratagème.

Il se recula d'un coup en brisant leur étreinte, agitant quelque chose dans sa main droite. « Il faudra être plus attentive, la prochaine fois, ma belle demoiselle.... » Lui adressant un grand sourire, il lui présenta sa bourse remplie de pièces d'or qui était normalement attachée à sa ceinture. En bon pirate, il s'était laissé tenter par l'appel de l'or et des trésors, montrant à Selen qu'il était capable de lui dérober quelque chose sous son nez. Fier de son tour, il lui lança la petite pochette de cuir, puis reprit sa place sur le tabouret en demandant d'autres boissons.

« Alors, pirate ou pas pirate ? »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: The journey is my home   Mer 27 Juil 2016 - 18:38




 The journey is my home

Chandalen & Selen





Mis au défi, Selen observa Chandalen réagir à ses provocations, elle savait qu’il saurait la faire changer d’avis, après tout il avait l’air de la connaitre par cœur sans que cela fasse si longtemps qu’ils se soient retrouvés. C’était ainsi, et ce jeu lui plaisait énormément, ils se cherchaient, Selen le pervertissait mais cela lui allait vraiment bien. Il donnait l’impression d’être plus détendu, plus libre de s’exprimer et cela n’avait alors pas de prix. Selen apprécia a nouvelle approche, glissant ses mains dans les reins de Chandalen pour maintenir cette tension entre eux qui ne faisait que croitre lorsqu’il revint se coller contre elle. Pas de doute il savait la faire chavirer, il savait ce qu’elle aimait, il savait comment l’atteindre, il en devenait presque sa faiblesse. Son cœur s’emballait sans la moindre retenue, et il lui donnait l’horrible envie d’aller plus loin. Perdue entre ses baisers, la jeune femme frissonnante fut soudainement surprise qu’il se détache d’elle. Elle se sentie frustrée qu’il cesse, en ayant presque oublié que c’était elle qui avait provoqué cela.
Mais elle  comprit le stratagème lorsqu’il lui montra la bourse qu’il lui avait habilement volée en faisant diversion. Elle tira une mine légèrement boudeuse, n’en croyant pas ses yeux qu’elle soit tombée dans un tel piège qu’elle faisait elle-même assez régulièrement. Il avait su comprendre qu’il était un gros point faible désormais et que leurs échanges étaient tout ce qui la rendait vulnérable. Mais par orgueil et refusant de se croire vaincue, elle rejetait la cause sur l’alcool qui la rendait inattentive alors qu’en temps normal elle ne se serait certainement pas fait avoir Du moins cela restait à prouver. Lorsqu’il lui posa la question, se demandant si il avait été a la hauteur, pour les effets qu’il lui avait offert, elle lui devait bien d’abdiquer.

« Pirate » Répondit elle avec un fin sourire.

Il avait réussi à lui donner des vapeurs, avec l’alcool ça n’aidait pas, elle avait bien envie de l’emporter avec elle et se le faire dans l’arrière cour. Il la laissait sur sa faim et la jeune femme avait un appel de chair instinctif. Alors on leur donna leurs nouvelles choppes bien emplies d’alcool que Selen s’empressa d’ingurgiter à grandes gorgées. Elle avait glissé sa main sur la cuisse de Chandalen, allant insolemment vers l’intérieur de celle-ci afin de lui faire comprendre qu’elle ne tiendrait pas vraiment longtemps.

C’est alors qu’elle senti des doigts se glisser sur ses épaules, un parfum érotique venant lui chatouiller le nez et remarqua que la demoiselle blonde qu’elle regardait plus tôt était venue voir un peu plus près sans doute dans l’envie de la ramener pour se faire payer ses services. Cela raviva davantage la soif de Selen alors que celle-ci vint se caller contre le bar pour l’avoir en face. Selen l’attrapa par la gorge et d’un geste sauvage, l’amena vers elle pour lui arracher un langoureux baiser. Cette jeune femme savait s’y faire, Selen n’eut qu’a accrocher ses doigts sur les cordelettes de son corset alors que celle-ci l’autorisait à poser ses mains sur elle. Elle lui dévora le cou et le décolleté de baisers affamés. Elle ne parvenait pas à s’arrêter, le corps brûlant de cette femme sous ses doigts était une véritable drogue alors qu’elle avait des envies à assouvir et une frustration non comblée par l’effet soudain que lui avait fait Chandalen.

Puis elle pensa soudainement à lui, et cessa d’embrasser la jeune femme qui parût déçue. Selen lui donna une tape sur les fesses pour lui signifier de s’en aller après lui avoir dit qu’elle la rejoindrait peut être plus tard. La blonde lui vola un dernier baiser, glissant un regard vers Chandalen et s’en alla. La pirate s’empressa alors de s’abreuver d’alcool afin de calmer ses ardeurs puis tourna le regard de Chandalen qui ne semblait pas très content de ce spectacle.

« Quoi ? On a pas d’engagement Chandalen, j’suis une femme libre. » Fit elle en ricanant avant de revenir loger sa main sur la cuisse de l’homme.




love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2803
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: The journey is my home   Mer 27 Juil 2016 - 22:30




The Journey Is My Home

Selen & Chandalen



Fier de son petit tour qu'il avait joué à Selen, le guerrier attrapa sa chope fraîchement servie pour en avaler une bonne gorgée. Les vapeurs de l'alcool avaient déjà bien gagné ses sens, pourtant il restait conscient de chacun de ses gestes, et son attitude générale n'était perturbée que par des rires intempestifs et des pertes d'équilibre magistrales. De nouveau assis sur son tabouret, il sentait la main de Selen se faire un peu aventureuse, non sans lui faire voler quelques papillons dans le ventre. Le jeune homme fit mine de rien, mais son amie devait savoir ô combien elle faisait effet sur lui. Elle n'avait pas besoin de plus, juste le fait de sentir son contact contre lui et Chandalen pourrait succomber.

Pourtant, il la vit détacher son regard de lui pour le reporter sur une jolie demoiselle blonde – la même qu'elle avait reluquée un peu plus tôt dans la soirée. Elle ne laissait pas de doute quant à sa profession, une courtisane habituée qui venait gagner son pain, et qui visiblement n'avait pas peur de venir à la pêche aux clients – ou clientes. Ses longs cheveux lui faisaient comme une crinière qui lui donnait l'air sauvage, et son corset révélait insolemment ce qu'elle offrait si l'on était assez généreux pour lui glisser une pièce.

Contre toute attente, alors que la prostituée venait faire les yeux doux à Selen, cette dernière ne perdit pas son temps pour aller lui voler quelques baisers effrontés. Chandalen resta un moment interdit, puis voyant qu'elle n'avait pas l'air de cesser son dessein, il tourna la tête pour se retrouver seul avec sa chope. Le guerrier porta le verre à ses lèvres, goûtant à nouveau à la boisson qui venait lui réhydrater la gorge, en attendant que son amie le laisse pour payer les services de cette fille ou qu'elle revienne vers lui. Il roula des yeux plusieurs fois, tapant de la main sur le comptoir dans un rythme minutieusement cousu. Si elle ne l'avait pas compris, il avait la ferme intention de montrer à Selen que cela ne lui plaisait pas trop qu'on lui pique sa copine.

Lorsqu'elle lâcha finalement la jeune femme pour reporter son attention sur lui, Chandalen se fit un malin plaisir – non sans être un peu frustré – de faire comme si elle ne lui avait rien dit. Il continua de siffler son verre comme si de rien n'était, mais ne regardait pas dans sa direction. Elle lui lança une petite réplique qu'il trouva piquante avant de replacer sa main sur sa jambe comme elle l'avait fait plus tôt.

« Pas d'engagement. C'est noté. » répondit-il, toujours sans tourner le regard vers elle. Levant une énième fois son verre, il en assécha le fond, mais cette fois n'en commanda pas derechef. Il aurait bien eut envie de prendre sa petite revanche sur Selen pour ce qu'elle venait de lui dire, mais un regard balayant la salle lui avait suffit pour constater qu'il n'y avait pas grand monde à son goût, et il n'avait pas tellement envie de s'aventurer à payer une prostituée. Un bâillement lui indiqua qu'il était probablement un peu tard de toute manière, alors il se leva, se rattrapant au comptoir pour ne pas finir à nouveau par terre.

« Bon, et bien je vais aller dormir. Profite bien ! » lui lâcha-t-il sur un ton presque sarcastique, encore un peu frustré qu'il soit aussi aisé de voler l'attention qu'elle avait pour lui. La laissant sur place pour qu'elle choisisse de monter avec lui ou non pour rejoindre leur chambre, Chandalen longea le mur pour avoir de quoi tenir debout jusqu'à l'escalier. Là, il loupa la première marche après un essai infructueux, puis il finit par monter les autres non sans une certaine concentration. Il rejoindrait la chambre pour se glisser dans les draps, qu'il soit seul ou non, il essayait de se convaincre que cela lui importait guère, finalement.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: The journey is my home   Mer 27 Juil 2016 - 23:10




 The journey is my home

Chandalen & Selen





Selen vit bien que Chandalen était vexé, elle ignorait si cela était de la jalousie, quoi qu’il en soit peu d’hommes montraient tel intérêt pour elle. Aaren lui faisait comprendre en la frappant, Tharabas la menaçait, mais Chandalen faisait ça bien plus subtilement au point qu’il lui semblait qu’il avait tout gagné. Lorsqu’il déclara qu’il s’en allait dormir, Selen lui souhaita bonne nuit avec un large sourire sadique et l’observa s’éloigner. Il avait mis fin à cette petite soirée sympathique par pure jalousie et elle en ressentait une certaine satisfaction. Ca l’amusait mais surtout ça la touchait de voir qu’il préférait fuir plutôt que l’affronter alors qu’ils ‘avaient rien d’officiel. Il ne devait pas se méprendre, Selen n’avait jamais eu de relation officielle et ses amours étaient maladroits. Elle adorait Chandalen plus que n’importe qui, il ne serait jamais capable de lui faire de mal. Cette douceur elle ne l’avait jamais connue et pourtant elle savait qu’il était capable de se montrer plus sauvage avec elle dans leurs ébats. Un contraste intéressant qui forcément lui donnait envie de le suivre. Par simple orgueil elle laissa quelques minutes s’écouler, le temps qu’il s’installe sans doute, alors elle pourrait aller le voir et lui faire sa fête.

Selen vida sa dernière choppe à grandes gorgées, essuyant sa bouche d’un revers de manche et envoya sa bourse d’or dans la tronche du patron pour payer le tout avant de monter à l’étage où était la chambre qu’ils avaient louée pour la nuit. Selen entra, elle le vit dans le lit et les commissures de ses lèvres s’étirèrent de plus belle. Elle s’approcha de lui, monta sur le lit à quatre pattes jusqu'à le forcer à le mettre sur le dos en l’emprisonnant de ses mains et ses genoux de art et d’autre de son corps, plantant son regard dans le sien.

« Tu fais ta tête de mule c’est ça ? Mais moi j’en ai pas fini avec toi ! »

Selen se redressa, un large sourire joueur aux lèvres et retira la chemise de Chandalen avant d’aller faire courir ses lèvres sur son torse, goutant de sa peau de sa langue et par ses baisers, elle remonta sur sa clavicule et son cou. Elle ne comptait certainement pas le laisser filer, ni se défiler, elle le voulait tout entier et elle comptait bien le faire céder. La jeune femme glissa l’une de ses mains libre dans son pantalon afin de lui prodiguer de lascives caresses à but d’attiser de nouveau cette flamme entre eux. Il avait beau avoir été froid, elle avait fait la sourde oreille parce qu’il n’y avait pas besoin de conflit. Chandalen apprendrait vite de cette liberté sans pour autant qu’elle cherche à l’abandonner puisque ce ne serait pas le cas. Oh elle avait eu envie de cette femme, mais avec Chandalen avec elle, il lui serait difficile de prendre du plaisir sans lui. Elle avait même pensé à la ramener avec elle, afin qu’ils puissent s’amuser à trois. Mais pour le moment elle n’avait nullement envie de le partager, un fort désir de possession sur lui. C’était souvent comme ça avec elle, elle avait l’exclusivité mais ces derniers qui avaient une relation toute particulière avec elle la contrarieraient s’ils regardaient ailleurs. Que ce soit Tharabas, Aaren ou lui, elle supportait très mal de les savoir dans es bras d’une autre femme qu’elle. Selen continuait d’embrasser sa peau, et glissa quelques mots à son oreille afin de tenter d’estomper cette petite bavure.

« Il va falloir te faire à l’idée mon cher ami que si t’es dans les parages je vais avoir besoin de bien plus que d’une dizaine de pintes et d’une blonde pour être rassasiée. »

Le désir de Selen grimpait à mesure que son cœur cognait dans sa poitrine sous l’effet de l’impatience, des fourmillements qu’elle ressentait partout dans son corps juste à la simple idée de ne pas être au plus près de lui. Selen tira sur a couverture car celle-ci était encore barrière à ses caresses et ses baisers, elle espérait juste maintenant qu’il ne se montre pas plus têtu qu’il ne l’était et ne la repousserait pas.





love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2803
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: The journey is my home   Jeu 28 Juil 2016 - 11:03




The Journey Is My Home

Selen & Chandalen



Chandalen poussa la porte de la chambre dans un geste peu habile ; il commençait sérieusement à fatiguer et les vapeurs de l'alcool ne lui rendaient pas service. Finalement, couper court à cette soirée par jalousie s'avérait un bénéfice pour lui, qui pourrait prendre un peu de repos bien mérité. Le guerrier se faufila dans la pièce encore éclairée de quelques bougies, mais il ne prit pas la peine de se dévêtir pour se glisser dans les draps. A vrai dire, il n'avait pas vraiment la force de le faire après tout l'alcool qu'il avait ingurgité, et il se maudissait d'avance pour les répercussions sur le lendemain. Dans le pire des cas, ils comateraient le matin puis prendraient la route plus tard.

Dans les draps, il pouvait sentir la fraîcheur du coton sur les quelques endroits de peau nue qu'ils touchaient ; si cette sensation était la bienvenue, elle n'en restait pas moins reculée derrière la frustration jalouse et l'ivresse. Chandalen se laissa aller au milieu du lit, et comprenant que Selen avait visiblement mieux à faire avec d'autres, il se tourna sur le côté pour trouver le sommeil.

C'était sans compter sur l'arrivée presque inespérée de la pirate, qui ne perdit pas son temps pour venir l'embêter à nouveau. Encore vexé, Chandalen refusa de coopérer lorsqu'elle le bascula pour dévorer sa peau d'ardents baisers. Oh, elle savait comment le faire plier, et sans aucun doute il ne lui faudrait que quelques minutes pour le faire changer d'avis, mais le jeune homme décida de la bouder encore un peu pour ne pas lui faciliter trop les choses. Comme elle l'avait dit, ils n'avaient pas d'engagements tous les deux de ce côté là.

Lorsque les caresses de la jeune femme se firent plus insistantes, plus intimes, il ne pouvait plus résister. Les sensations étaient décuplées par l'alcool, et il lui semblait que c'était souvent dans ces moments là qu'il se laissait le plus aller avec elle. Il n'était pas timide, il n'était pas craintif et il osait s'aventurer dans cette nouvelle aventure. Aussi, il s'affaira à délacer le corset de la jeune femme dans des gestes habitués malgré l'ivresse, et lorsque celui-ci tomba finalement, il débarrassa la demoiselle de sa chemise. N'y tenant plus, il avait envie de lui montrer qu'elle était à lui plus qu'à cette autre femme ; si ce n'était pas ce qu'elle lui avait dit plus tôt, Chandalen le ressentait comme tel.

D'un geste sauvage, il la fit se placer sur le lit de façon qu'il puisse couvrir son dos de baisers qui lui brûlaient les lèvres depuis un moment. Il mordillait sa nuque, baladait ses mains sur sa peau réchauffée dans les caresses audacieuses d'une énergie retrouvée. Il était jaloux, purement jaloux de cette petite blonde qui s'était accaparée son amie pendant l'espace de cinq minutes. Sans vraiment en chercher les raisons, Chandalen avait simplement envie de montrer à Selen qu'il était là pour elle et qu'il ne l'abandonnait pas pour aller s’amuser ailleurs.

Alors, le guerrier se glissa sur elle jusqu'à épouser sa silhouette, et dans de lascifs mouvements, il imprima quelques courbes dans son dos pour les lier. Il entremêla ses doigts au siens, amenant ses lèvres dans la nuque de la jeune femme où elle pourrait sentir son souffle se cadencer, s’accélérer. S'il avait bien compris qu'elle n'appartenait à personne, que Selen était une femme libre, il avait tout de même dessein de lui montrer ce qu'il valait. Peut-être pour se rassurer lui-même ou pour la retenir un peu plus avec lui, il avait besoin de lui faire voir qu'il la connaissait sur le bout des doigts. Continuant ses mouvements lascifs en tenant la jeune femme dans ses bras, Chandalen retrouvait encore une fois cette complicité qui, au milieu de la nuit, venait effacer cette jalousie latente.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: The journey is my home   Jeu 28 Juil 2016 - 12:26




 The journey is my home

Chandalen & Selen





Selen le senti petit à petit céder sous ses intentions. De toute manière elle ne lui avait pas laissé le choix, emprisonnant ses mains qui parfois tentaient de la repousser. Tout comme il était vain de feindre l’indifférence puisqu’elle avait appris par cœur les lignes de son corps et qu’elle savait où se situaient ses points faibles. Alors ce ne fut qu’une question de temps avant qu’elle n’entende ses soupirs profonds venir soulever son torse. Sa peau était réceptive, d’autant plus sous l’effet de l’adrénaline grâce à l’alcool et rendait cet échange particulièrement sensible et dénudé de toute pudeur. Elle le laissa s’occuper de son corset tandis qu’elle insistait sur ses mouvements de sa mai faufilée dans son pantalon, délaçant ce dernier afin d’avoir moins de restrictions par le vêtement. Elle sourit et vint réclamer ses lèvres dans un baiser plus qu’enflammé, le temps qu’il la déshabille, on pouvait clairement percevoir cette impatience de l’un et de l’autre.

Selen fut surprise lorsqu’il l’allongea sur le ventre, jouant sans aucun doute de domination mais qui n’était pas pour lui déplaire car rares étaient ceux qui osaient la soumettre. Elle voulu même jouer les dures et se retourner mais il s’était déjà glissé dans son dos. Selen était en proie à ses envies, lui seul était maitre de la situation et elle ne pouvait même pas porter ses mains sur lui, simplement se laisser aller. Elle réprima un lourd soupir en sentant leurs corps résonner de l’un à l’autre tandis qu’ils étaient liés. Selen agrippa les draps, gigotant comme si elle voulait s’extraire de là mais se sentait complètement happée par les sensations qu’il lui offrait. Elle abandonna, le temps de profiter de cette déferlante qui électrisait son corps entier sous ses lascifs mouvements. Son souffle dans sa nuque venait attiser le feu, les doigts entremêlés, la pirate semblait perdre total contrôle d’elle-même. C’était déconcertant de voir de quelle manière il arrivait à la faire céder également, lui arracher ces soupirs à la gorge qui devinrent rapidement de plus expressifs gémissements. Ils avaient de quoi réveiller l’auberge entière.

Selen ne comptait pas se laisser faire, elle profita de la situation et d’avoir ses poignets à proximité pour attraper sa blouse gisante sur le côté du lit. Elle se montra sournoise, tant pis s’il avait compris son dessein car elle maintenait fermement ses poignets appuyés sur le lit pour finir par les lier tout en le faisant basculer lourdement sur le dos en poussant sur ses bras. Elle n’avait pas dit son dernier mot. Un large sourire sur le visage, elle s’empressa d’aller fixer ses mains liées sur la structure. S’il avait voulu lui prouver l’étendue de l’emprise qu’il avait sur elle, elle pouvait alors en faire tout autant. Il pourrait sans doute finir par se libérer, le tissu étant moins solide qu’une corde, mais cela lui donnerait tout loisir de s’amuser avec lui et s’imposer dans un jeu qui commençait à lui plaire. Selen vint déposer un baiser sur ses lèvres, mordillant sa lèvre inférieure jusqu’à les descendre peu à peu le long de son corps, usant d’effleurages pour lui arracher des tressaillements alors qu’elle jouait avec ses nerfs. Elle arriva au bas de son ventre et entreprit de terminer entre ses jambes où elle s’amusa un peu avec lui. Puis elle revint s’installer sur lui, ne montrant pas la moindre once de douceur alors que ses hanches ondulaient déjà de manière saccadée, témoignant du désir animal qu’elle avait pour lui. Que ce soit de lui ou d’elle-même, ses plaintes restaient tout aussi intenses, et même avec l’alcool elle avait encore maitrise de certains gestes mais elle fut étonnée que le rythme ne lui donnait pas envie de vomir. Bien au contraire, elle laissa sa tête partir en arrière, se sentant libérée de tout.

Selen revint à reporter son regard sur Chandalen, essoufflée, elle étira ses lèvres d’un large sourire et se disait que l’occasion était beaucoup trop belle pour ne pas le provoquer encore.

« Tu me sembles faible pour un pirate ! » Déclara t-elle dans un petit rire.






love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2803
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: The journey is my home   Jeu 28 Juil 2016 - 17:25




The Journey Is My Home

Selen & Chandalen



Alors qu'il était sur elle, Chandalen restait à l'écoute des réactions de son amie, continuant ses mouvements tout en les adaptant à ce qu'elle avait l'air de ressentir. Il se montrait sauvage, dans un désir tout à fait animal de la posséder encore une fois ; si ce n'était qu'elle avait rendu clair le fait qu'elle n'appartienne à personne, à ce moment là, elle était tout à lui. Chandalen se laissait lui aussi aller aux sensations que son corps lui procurait avec le contact de la jeune femme, se soumettant aux soupirs qui provenaient du fond de sa gorge.

Cependant, il sentit que Selen attrapait ses poignets, et avant de n'avoir pu se détacher d'elle pour ne pas lui céder encore, il s'était déjà fait emprisonner dans sa chemise. Elle le fit basculer sur le dos, et alors, elle ne perdit pas son temps pour faire en sorte qu'il ne puisse pas se servir de ses bras. Pris au piège, Chandalen étouffa un rire ; si cela le vexait un peu qu'elle reprenne les rênes, ce qu'elle faisait lui montrait derechef de nouveaux chemins qu'il n'avait pas explorés. Là, il n'avait d'autre choix que de se laisser faire.

Il étouffa quelques soupirs en sentant la trajectoire que prenaient les lèvres de Selen, mais bientôt il ne put pas faire autrement que de les lui laisser entendre. Les sensations étaient telles qu'il ne pouvait qu'abdiquer devant elle, qu'il ne pouvait que se laisser aller aux plaisirs charnels qu'elle venait lui procurer. Elle savait y faire et le jeune homme la laissa se débrouiller, savourant chaque seconde de ce contact qui le poussait au bord du précipice.

Selen finit par remonter vers lui, et elle reprit leur danse dans des mouvements de hanches qu'elle s'affairait à ne pas rendre doux. C'était comme si elle ne voulait pas lui laisser de répit, et encore une fois elle était en train de gagner la partie. Le contact de la jeune femme avec son corps le rendait fou, elle lui laissait à peine le temps de se remettre de chaque geste, tantôt à lui mordre les lèvres, tantôt à lui donner sa silhouette sous les yeux. Elle était magnifique, et avec la faible lueur que la lune venait projeter dans leur chambre pour redessiner habilement ses courbes, le jeune homme ne se priva pas de la dévorer du regard. Il aurait voulu avoir les mains libres pour pouvoir lui procurer du plaisir également, mais l'idée d'être prisonnier de son bon vouloir ajoutait à cette folie qu'elle lui insufflait.

Mais cela ne manqua pas, Selen dans toute sa splendeur finit par lâcher sa petite provocation, qui tira tout de suite le jeune homme de son brouillard ; oh, elle osait encore le provoquer ! Se tortillant du plus qu'il le pouvait, il s'arrangea pour lui envoyer un gentil coup de genou dans le dos pour la faire taire. Assurément cela n'allait pas suffire pour elle et il le savait. A force de tirer sur sa chemise pour se détacher, il sentit le tissu qui commençait à céder. Selen n'avait pas serré très fort pour faire son nœud – il ne manqua de le lui faire remarquer en lui conseillant de faire plus attention la prochaine fois si elle voulait se moquer de lui, parce qu'il avait de quoi la surprendre, et plus d'une fois.

Alors, il s'empressa de se redresser pour attraper la jeune femme, la poussant hors du lit. Il se déplaça dans la chambre sans la lâcher des mains ni du regard, et d'un coup de bras, il débarrassa une console de ce qu'elle supportait. Là, il souleva Selen pour l'y asseoir, et comme la faible largeur du meuble l'y autorisait, il la plaqua contre le mur pour la coincer entre ça et lui. Se montrant toujours plus sauvage avec elle, il ne se fit pas prier pour la rendre folle aussi ; quelques caresses un peu osées, quelques baisers à peine touchés, il ne lui donnait pas ce qu'il savait qu'elle attendait.

« T'as cru que t'étais en position de force, ma belle ? »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: The journey is my home   Jeu 28 Juil 2016 - 18:36




 The journey is my home

Chandalen & Selen





Selen se fit grand plaisir de le chevaucher, sentant l’extase venir petit à petit qu’elle ondulait ses hanches. Les soupirs qu’elle donnait à Chandalen la motivait à ne pas perdre le rythme, alors elle se disait qu’il avait tout intérêt à tenir parce qu’elle ne voulait pas arrêter là. Elle le défiait constamment, ses langoureux mouvements appelaient à l’aboutissement de l’acte alors qu’elle ne comptait certainement pas arriver jusque là. Leurs instants d’étreintes étaient toujours aussi enclins à lui faire perdre la tête tant les sensations étaient vertigineuses. Si à ce moment là elle se faisait plaisir seule, le fait que ce soit Chandalen contribuait à amplifier cela, elle savait que leur voyage serait semé de moments affectueux, où ils finiraient toujours par se perdre là dedans puisqu’ils avaient si installer un désir latent entre eux. Il suffisait qu’elle sente son odeur, qu’elle le voie, qu’elle l’entende parler et alors elle ne pouvait stopper ses envies d’aller à sa rencontre et de le toucher comme s’il lui appartenait. Ce vif besoin de possession sur lui, lui paraissait très légitime, après tout il était la première personne avec qui elle s’était bien entendu et tous les deux partageraient plus que ce qu’il ne pourrait jamais partager avec aucune femme. Leur relation était unique, indissociable. La jeune femme trouva un malin plaisir à l’observer tenter de s’extraire de son emprise, mais elle ne l’entendait pas comme cela et continuait de se mouvoir lascivement. Mais il réussi à se libérer, la pirate tenta de l’arrêter à nouveau pour le plaquer contre le lit, étouffant des petits rires mais puisqu’il était plus fort qu’elle, il n’eut pas de mal a se libérer d’elle. Il la fit se lever du lit, Selen riait encore puis il la souleva, afin de la bloquer sur un meuble.

Selen tira soudainement une grimace en sentant le choc du mur contre son dos, elle ne s’était pas attendue à le rencontrer brutalement mais cela continuait d’attiser le feu. Chandalen avait voulu reprendre le contrôle des choses et ce n’était pas pour lui déplaire. Elle aimait les duels de force, elle avait là un adversaire de taille qui n’avait manifestement pas non plus envie de se laisser faire. Cela rendait le jeu bien plus intéressant et alors, les mains expertes de son ami revinrent dessiner les courbes de son corps,  Il lui arrachait de vifs spasmes, et avec toute la volonté du monde elle ne pourrait pas résister plus longtemps. Il la provoqua par la parole, leurs regards incandescents accrochés l’un  l’autre. Il ne revenait pas, augmentant la tension et sa frustration. Selen en tremblait elle le voulait, elle ne supportait pas d’avoir son corps loin du sien. Puis Chandalen répondit une nouvelle fois à sa provocation, lui étirant un large sourire Il était fort, elle devait l’admettre qu’il savait la rendre complètement folle. Hélas elle avait encore envie de jouer.

Selen agrippa brutalement  les cheveux de Chandalen à sa nuque pour l’approcher de son visage tandis qu’elle ne le lâchait pas du regard.

« Exactement. » Fit-elle en étirant un large sourire malicieux

Elle lui vola un langoureux baiser, relâcha la tension de ses doigts sur son cuir chevelu. Il la rendait folle, elle avait beau dire qu’elle n’avait pas d’engagement avec lui, s’il lui avait demandé de l’épouser elle aurait dit mille fois oui pour l’avoir toujours avec elle et profiter de sa complicité avec lui jusqu’à la fin des temps. Le cœur de la pirate battait d’une façon dont elle n’avait pas l’habitude, elle ressentait un profond attachement pour lui mais se disait qu’il s’agissait surtout d’alcool qui la rendait aussi sensible. Elle glissa ses mains dans son dos, redessinant ses muscles jusqu’à descendre dans ses reis et agripper la peau de ses fesses pour le coller contre elle. Elle le réclamait encore et toujours, il était excellent amant mais surtout leurs âmes et leurs corps se comprenaient et se répondaient mieux qu’avec n’importe qui.







love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2803
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: The journey is my home   Jeu 28 Juil 2016 - 22:26




The Journey Is My Home

Selen & Chandalen



Chandalen étouffa un rire à l'entente de la réponse de la jeune femme. Elle avait raison, elle était toujours en position de force face à lui ; il lui suffisait d'une caresse, d'un baiser bien placé et il était à elle. C'était tellement facile pour Selen de le faire succomber.. Elle avait largement le choix quant à la manière, quant à l'heure ; elle aurait toujours le dernier mot et là encore elle le lui prouvait. Lui qui avait été décidé à la bouder par jalousie était déjà en train de ramper pour un peu plus de sa peau contre la sienne.

Le contact des mains de la jeune femme sur sa peau brûlante le faisait tressaillir. Il ferma les yeux un instant alors qu'elle baladait le bout de ses doigts dans son dos, la sentant rendre le contact plus ferme à mesure qu'elle allait vers le bas. Là, elle agrippa sa peau pour l'attirer à nouveau contre elle. Le guerrier entreprit alors de renouer le contact avec son amante, perdant ses lèvres dans son cou alors qu'il sentait le corps de la pirate l'appeler toujours à plus. Il avait toujours férocement envie d'elle, de la sentir contre lui et de la faire sienne la nuit durant ; toujours un peu plus sauvage mais dans le respect de l'autre. Il n'aurait jamais pu lui en manquer de toute manière, c'était trop loin de ses principes et ç’aurait été un déshonneur.

Cependant qu'elle l'attirait toujours plus vers elle, le jeune homme laissa ses lèvres dévorer son cou, remontant jusqu'à son oreille où il mordilla doucement son lobe sans cesser ses mouvements. Il appréciait la douce mélodie des soupirs de la jeune femme auxquels il n'avait pas besoin d'être attentif pour les entendre. Avec le vacarme qu'ils faisaient, c'était déjà étonnant que personne ne soit venu demander le silence. Sentant la pression monter encore entre eux à mesure qu'il accélérait le rythme de ses plaintes, Chandalen lui glissa quelques mots avec un large sourire avant de lui voler un langoureux baiser.

« Pourtant ça ne m'a pas l'air d'être toi qui mène la danse là.. Je me trompe ? » Pour appuyer ses propos d'une démonstration peu réfléchie, il s'écarta d'elle pour la laisser toute seule sur son meuble. Regagner le lit à tâtons ne fut pas la tâche la plus aisée avec tout l'alcool qu'il avait ingurgité, mais cette utile petite pause lui permettait de souffler tout en continuant de jouer avec les nerfs de Selen. Si elle rappliquait trop vite, il ne pourrait pas continuer cette petite mascarade très longtemps avant d'abdiquer devant elle, et alors ils n'en auraient que trop vite fini tous les deux. Chandalen savait qu'il avait besoin de sommeil, mais l'appel du corps de la jeune femme se faisait à chaque fois plus fort et il ne savait y résister.

Le guerrier se faufila à nouveau dans le lit sans guetter Selen, le temps de respirer un peu mais aussi de partager cette envie encore exacerbée de se lier à la jeune femme. Il étouffa un grognement lorsqu'il tomba dans les draps, sentant la fraîcheur bienvenue se coller contre sa peau. Fermant les yeux sous l'agréable sensation et la tension qui retombait un peu, Chandalen attendait que la jeune femme ne tente un nouvel assaut. Et cette fois, il se laisserait tout à elle, sans retenue aucune, sans conflit. Il se laisserait à elle pour un dernier jeu avant de sombrer, succombant à son entêtant parfum et à ses mains expertes, mais pour le moment, il ne faisait que frémir se sentir à nouveau ses mains sur lui.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: The journey is my home   Jeu 28 Juil 2016 - 23:51




 The journey is my home

Chandalen & Selen





Les hostilités reprirent, Selen laissa Chandalen lui dévorer le cou de baisers, l’électrisait toujours plus alors qu’il imprimait de vives décharges dans le bas de son ventre. Essoufflée, haletante, la pirate se laissa aller dans ses bras, le mur derrière elle tremblait sous ses mouvements sauvages et effrénés. Ils se feraient sans aucun doute sermonner au lendemain pour leur manque de discrétion mais Selen n’en avait que faire, elle passait un moment fantastique et avait envie de le hurler au monde entier. Ils persistaient à se provoquer du regard, il le voyait bien qu’il avait tout le contrôle sur la situation et ne se priva d’ailleurs pas de le lui faire remarquer. Il n’avait pas faux, c’était lui qui imposait leur rythme, mais la jeune femme avait plus d’une réplique dans son sac.

« Mais c’est moi qui est venu te chercher. » Fit-elle avant de l’embrasser langoureusement pour le faire taire.

Mais il s’écarta d’elle, la laissant sans voix. Elle refusait d’arrêter alors qu’elle avait été presque au bord d’un non retour. Mais Selen avait bien compris qu’il se jouait d’elle pour lui prouver que non, c’était lui qui gagnait. Pour le coup, elle devait avouer que c’était bien joué et la jeune femme demeura un moment idiote sur son meuble.

Selen fini par étouffer un sourire, ils avaient trop bu, ils ne pourraient pas compter sur des performances dignes de grands héros ce soir là et alors qu’elle le voyait se glisser dans les draps elle eu une soudaine envie de tendresse, d’autre chose qu’elle ne connaissait pas. Elle avait beau faire la dure à cuire et se montrer amante très active et imaginative, elle avait toujours manqué cruellement d’amour et d’affection. Aaren lui en donnait dans ses bons jours, lorsqu’il la prenait dans ses bras quand ils dormaient ensemble mais cela était toujours après qu’il ait épanché son désir sur elle sans penser à ce qu’elle ressentait. Selen descendit finalement de son meuble, allant jusqu’au lit en vacillant doucement et vint se glisser dans les draps. Elle souleva la couverture par le bas, progressant en dessous, parsemant son corps de baisers alors qu’elle remontait peu à peu vers lui et vint s’installer face à lui sur le côté. Le temps de se calmer, elle glissa sa main sur sa joue, fit preuve de gestes doux, lents et tendres. Elle lui vola un baiser et caressa doucement son dos, descendant habilement dans ses reines en attendant de reprendre son souffle. Elle se sentait bien là, elle se sentait importante, c’était une sensation qu’elle avait toujours recherché. Chandalen avait été le premier à la reconnaitre comme un être vivant, à lui montrer de l’intérêt.

Elle se demandait si elle ne commençait pas à tomber amoureuse de lui, mais quoi qu’il en soit rien ne serait possible entre eux au vu des engagements qu’elle avait sur le navire. Elle se contentait de contempler les mystères de son regard come un ciel sans nuages puis revint à lui offrir quelques baisers. Le calme ne pouvait pas durer, chaque baiser en appelait à un autre, mais d’une manière bien moins sauvage que ce qu’ils avaient l’habitude de faire. La fatigue, l’alcool dira t-on, mais pour Selen c’était bien plus significatif puisque ce n’était pas histoire de se satisfaire sans penser à l’autre. Il y avait là un véritable échange. La pirate revint se mettre sur lui, conservant cette proximité entre leurs visages et entreprit de renouer le contact. Un soupir partagé, Selen alla se blottir contre lui dans une tendre étreinte et recommença à onduler doucement son bassin. De lents mouvements, tout attentifs aux ressentis de son amant alors qu’elle tendait l’oreille à ses soupirs en ayant enfoui son visage dans son cou. Il n’y aurait plus de folies, leurs corps épuisés préféraient une lente valse désormais.







love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2803
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: The journey is my home   Ven 29 Juil 2016 - 11:31




The Journey Is My Home

Selen & Chandalen



Avec le contact frais des draps contre sa peau, Chandalen laissa échapper un souffle ; il était épuisé, déjà par le trajet qu'ils avaient fait toute la journée, mais d’autant plus à cause de l'alcool et de leurs galipettes nocturnes. Selen avait le don de lui trouver des regains d'énergie qu'il n'avait jamais imaginés, elle avait ce petit grain de folie qui repoussait les limites de son amant. Alors qu'il avait rejoint le lit en la laissant sur son meuble, Chandalen attendait patiemment qu'elle ne revienne à l'assaut, lui laissant tout juste le temps de reprendre sa respiration pour partir à nouveau au pays des merveilles.

Là, dans ce lit un peu trop grand pour eux, il vit sa silhouette se dessiner dans l'ombre à mesure qu'elle avançait vers lui, tellement plus belle que n'importe quelle autre femme.. C'était toujours aussi dingue de la voir, elle savait lui voler jusqu'à son souffle par cette simple apparition, et le jeune homme l'accueillit dans le lit en la recueillant entre ses bras. Alors, elle lui vola un baiser dans un calme surprenant. Chandalen l'observa se coucher en face se lui, et alors, il glissa une main le long de sa joue comme il ne l'avait jamais fait. Cette tendresse soudaine qu'elle lui témoignait lui semblait étrange, mais dans un autre temps c'était une caresse douce qu'il ne lui connaissait pas. Il l'accueilli volontiers en lui rendant cette douceur inespérée, et alors qu'il lui volait quelques baisers calmes, Selen se replaça sur lui pour entreprendre de les lier à nouveau.

S'il n'avait pas tari d'envie pour elle, Chandalen sentait que les choses étaient différentes ; Selen se montrait douce, moins sauvage comme elle avait pu le faire. Les baisers qu'elle lui donnait continuaient d'appeler à toujours plus, mais cependant pas dans une fougue à peine maîtrisée. Le guerrier venait cueillir les baisers à même ses lèvres, parfois en les effleurant à peine, dans un contact subtil et calme. C'était un climat de répit instauré entre leurs deux corps, dans une danse minutieusement lente qui rendait l'homme tout aussi fou d'elle qu'il ne l'avait été plus tôt.

Cette sensation nouvellement venue lui donnait des papillons dans le ventre à mesure que Selen imprimait des mouvements de bassin sur ses hanches, et alors il sentit cette extase parfaite lui monter à la tête. Il entoura la jeune femme de ses bras pour la tenir tout contre lui, continuant leur danse, avant que finalement il n'entende les derniers soupirs de Selen parvenir à son oreille. Cette mélodie sut amplement trouver son écho dans ceux que le jeune homme lui répondait, et alors qu'il brisait leur lien, il s'aventura à garder la pirate contre lui.

Chandalen prit son temps pour lui adresser quelques caresses tendres le long de sa colonne vertébrale, des baisers à peine perceptibles pour faire frémir sa peau sous les lèvres du guerrier. Il la garda dans ses bras pendant un long moment, comme si c'était naturel pour lui, alors que c'était la première fois qu'il avait autant de proximité avec quelqu'un après l'acte. Il était tellement bien dans ce grand lit, s'enivrant du parfum de sa Selen à mesure que l'alcool libérait ses sens. Oh, il ne tarda pas à s'endormir après cela, épuisé, alors que la lune venait jeter ses rayons blancs sur leur peau nue.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: The journey is my home   Ven 29 Juil 2016 - 12:33




 The journey is my home

Chandalen & Selen





Au lendemain, elle n’eut pas droit à ces réveils agréables mais bien le mal de crâne qui lui donnait l’impression qu’elle n’avait pas suffisamment dormi et qu’en même temps elle ne serait plus capable de fermer les yeux. La jeune femme s’était toutefois réveillée dans les bras de Chandalen, troublée par sa présence qui lui grignotait le cœur, Selen se libéra de ses bras et demeura assise sur le lit le temps de se faire à l’idée qu’elle allait devoir se lever sans vomir. Elle n’avait pas vu si Chandalen était réveillé, mais elle se sentait tant troublée qu’elle préférait éviter son regard le temps de quelques instants. Elle avait dans l’esprit le souvenir de cette douceur, de cette sensualité qui les avait unis dans un dernier échange. Elle avait adoré cela et se surprenait à avoir espéré qu’il lui dise combien il tenait à elle. Selen avait ce défaut de rêveuse, malgré sa vie difficile elle avait toujours cet espoir de trouver ce qu’elle n’avait jamais eu. L’amour et la piraterie ne faisait pas bon ménage. D’autant plus qu’elle se rendait compte qu’elle avait déjà quelques sentiments latents pour Tharabas. Etrangement la présence de CHandalen occultait ses pensées de lui, et cela la rendait complètement folle de ne pas savoir réellement ce qu’elle voulait. Passant ses doigts dans ses cheveux aux reflets cuivrés, la jeune femme se leva et quitta la chambre à pas discrets après s’être grossièrement vêtue.

Quelques mètres dans le village et au-delà, la jeune femme retrouva ce point d’eau où elle s’empressa de s’immerger nue. Il n’y avait rien de tel que l’eau friche pour se débarrasser d’une gueule de bois. Le contact aquatique la berçait tel un enfant dans le ventre de sa mère, elle disparu de la surface et fit quelques brasses dans l’eau ainsi qu’elle aimait le faire. Il n’était pas donné à tout le monde de savoir nager, mais la concernant elle affectionnait bien plus l’eau que la terre. Il avait suffit de ce passage au frais, les mouvements étaient légers et agréables, elle aurait voulu être de ces créatures mi humaines mi poisson, les Oarni dont elle connaissait le mythe mais n’en avait jamais vu. Paraissait-il qu’elles avaient appris à Eärendil à nager en le sauvant d’un naufrage. Aaren l’avait poussée à savoir nager, afin qu’elle puisse plonger et aller récupérer ses trésors enfouis, désormais elle ne semblait pas pouvoir se passer d’aller nager dans un point d’eau en long en large et en travers. Depuis le temps elle était une plongeuse hors pair, elle avait développé quelques techniques de respirations pour tenir plus longtemps.

Une fois un semblant repue des bienfaits d’une baignade, Selen sorti des eaux, attrapant un drap qu’elle avait emmené pour s’envelopper dedans. Elle se sentait déjà plus propre et moins barbouillée, mais elle préférait les eaux des mers et océans que les points d’eaux aussi sombres que celui-ci. La jeune femme retira quelques algues qui s’étaient logées dans ses cheveux et entreprit de se rhabiller sans attendre d’être totalement sèche. Elle n’avait pas le temps pour cela. La jeune femme fit donc le chemin retour jusqu’à l’auberge, réclamant du pain du lait et du miel pour leur petit déjeuner. L’aubergiste ne se gêna pas pour lui faire remarquer que des clients s’étaient plaints de leur vacarme, ce à quoi Selen répondit avec un large sourire.

« Ne soyez pas jaloux parce que vous n’avez pas culbuté votre femme depuis un an. »
Sur ces mots elle attrapa le plateau et remonta dans leur chambre.

« Ahoy moussaillon ! Le repas est servi » Fit elle joyeusement en entrant dans la chambre.

Selen s’affala dans un fauteuil et s’enfourna une tranche de pain dans la bouche qu’elle descendit avec une gorgée d’hydromel qu’elle avait dans sa gourde.

« Aujourd’hui cap sur l’est !! Je vais prendre un cheval, je n’ai plus mal à ma blessure. »
Elle parlait mais elle n’était même pas certaine qu’il soit réveillé.







love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2803
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: The journey is my home   Ven 29 Juil 2016 - 14:55




The Journey Is My Home

Selen & Chandalen



Au petit matin, Chandalen se vit réveillé par les gazouillements des oiseaux à l'extérieur. La fenêtre était ouverte, amenant un doux courant d'air frais qui venait caresser son dos découvert. Il tenta d'ouvrir un œil pour voir à quel point il avait raté sa matinée, mais la clarté des rayons solaires eut vite fait de lui arracher un grognement. Imprimé dans sa rétine, la réflexion du soleil lui indiquait qu'ils étaient déjà bien en retard, et pourtant il ne se priva pas pour enfouir sa tête sous l'oreiller. La brise faisait vibrer les quelques mèches de ses cheveux qui perlaient dans son dos, et il accueillait cette sensation bienfaitrice avec un sourire masqué par les draps. Tendant une main sur son côté pour trouver Selen, il fut tout étonné que sa place dans le lit se retrouve totalement vide.

Un peu surpris, il se releva d'un coup pour regarder autour de lui, mais elle n'était bel et bien pas dans la pièce. Il balaya l'endroit d'un regard à la recherche d'une trace de la jeune femme, mais elle avait laissé plusieurs de ses affaires ici. En revanche, il manquait ses bottes et quelques vêtements, alors le jeune homme ne se fit pas plus de souci pour le moment. Il supposa simplement qu'elle était sortie prendre l'air, car dans l'état dans lequel lui était en disait long sur celui de la jeune femme également.

Avec la lumière, il sentit instinctivement le mal de tête qui venait lui taper dans le crâne, et comme à chaque lendemain de beuverie avec la jeune femme, il se mit à regretter de s'être laissé allé. Pourtant ils avaient passé une excellente soirée, c'était le moins que l'on puisse dire. Mais Chandalen songea sérieusement à expliquer à Selen qu'ils pourraient tout aussi bien profiter l'un de l'autre sans en être malades le lendemain. Ceci dit, il y avait bien trop de lumière dans la pièce à son goût, alors il replongea la tête dans les draps pour attendre le retour de la jeune femme.

Ensommeillé par les quelques minutes de repos supplémentaires qu'il s'était octroyé, Chandalen entendit à peine la porte de la chambre claquer derrière la jeune femme, ni même les fauteuils qu'elle bougea pour y prendre place et visiblement se délecter d'un bon petit déjeuner. L'odeur du miel parvenait jusqu'au jeune homme, lui mettant l'eau à la bouche. Pourtant il était toujours aussi embourbé dans son sommeil, et d'ailleurs, il entendit à peine Selen s'adresser à lui.

« Hein ? Quoi ? » maugréa-t-il en relevant à peine la tête. Couché sur le ventre, il avait tout le loisir d'enfouir son visage dans les draps pour échapper à la lumière, pourtant, il savait qu'il fallait qu'il se lève. « Pas faim » lâcha-t-il dans un grognement. Chandalen avait le matin difficile, mais encore plus lorsqu'il s'agissait de se réveiller comme si le sommeil n'avait eu aucun effet sur son corps.

Le guerrier – ou ce qu'il en restait – tenta de garder les yeux un peu ouverts pour s'habituer à la lumière du jour, mais si cela était difficile en temps normal, ça l'était encore plus avec les restes de l'alcool. Il grogna plusieurs fois avant de s'asseoir dans le lit, mais la dernière phrase de Selen le fit se réveiller presque totalement. Sa blessure ? Il l'avait complètement oubliée dans leur nuit d'amour. Que ce soit l'alcool, la fatigue ou juste la lumière trop faible, le jeune homme n'avait plus du tout pensé à cette vilaine cicatrice qui avait mangé le ventre de la demoiselle. Mais si elle lui indiquait que la plaie était bien et qu'elle pouvait monter à cheval, elle savait sans doute de quoi elle était capable. S'il la constatait de bonne humeur, Chandalen tenterait d'y jeter un œil par lui même pour contrôler.

Il se leva finalement, laissant les draps glisser de sa peau dénudée, et traversa la pièce à la recherche de ses vêtements. Comme à chaque fois, il les retrouvait à droite à gauche, dans des endroits improbables. Il sourit rien qu'à repenser à la nuit que la jeune femme lui avait fait passer, et il vint lui piquer un morceau de sa tartine en passant à côté d'elle.

« En fait si, j'ai faim. J’ai même super faim. Et j'ai fichtrement mal à la tête. T'es sûre qu'on doit partir ce matin ? »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: The journey is my home   Ven 29 Juil 2016 - 15:57




 The journey is my home

Chandalen & Selen





Il avait l’air réveillé et pas réveillé à la fois, quoi qu’il en soit d’ici elle avait une jolie vue puisqu’il était encore allongé dans le lit et que les draps avaient légèrement glissés. Selen s’en délecta tout en finissait sa première tranche de pain et le temps qu’il se lève, elle s’en était fait une autre avec un peu de miel dessus. La pirate étendit ses jambes sur la table sans la moindre politesse et le regarda finalement vaincu par l’appel de la nourriture. Il était nu en train de chercher ses vêtements pour le plus grand plaisir de ses yeux, d’ailleurs cela eu pour effet de la distraire puisqu’elle ne s’attendit clairement pas pour qu’il en profite et lui voler un morceau de sa tartine qu’elle avait mis tant d’amour à recouvrir de miel. Le miel lui coula sur les doigts et Selen observa Chandalen d’un regard choquée : venait il vraiment de faire ça ? Savait-il au moins à qui il avait à faire ? Selen retira sa tartine de sa bouche et observa celle-ci. Il n’en restait plus rien, elle ne ressemblait plus à une tartine et cela vint la vexer. Selen mâchouilla le reste de la tartine qu’elle avait dans la bouche et reposa le reste avec violence sur la table en se levant, visiblement énervée. Elle s’approcha de lui, attrapa violemment sa mâchoire en pinçant ses joues pour approcher son visage du sien.

« C’est MA tartine. » Fit-elle en plantant son regard dans le sien, menaçante comme s’il venait de commettre un crime.

Selen se mit alors soudainement à chatouiller Chandalen pour lui faire payer son affront et alla jusqu’à le pousser pour le faire basculer sur le lit avant qu’il ne tente de prendre le dessus. Elle profitait qu’il soit encore embrumé par l’alcool lui écrasant le visage dans la couverture roulée en boule sur le lit. Elle lui sauta dessus, bloquant tout mouvement et se donna à cœur joie de le chatouiller et le pincer à sa guise. Elle voulait que le message passe de la manière la plus claire qu’il soit et avait choisi ce châtiment pour le lui faire comprendre.

« Si y’a bien des trucs qu’il faut pas faire c’est me piquer ma bouffe manant !! »

Selen riait aux éclats, continuant de torturer Chandalen alors qu’elle avait fait exprès de le faire tomber sur le ventre pour qu’il ne puisse pas se débarrasser d’elle facilement. Puisqu’il était fatigué, ils pourraient rester paresser un peu et s’en aller en début d’après midi. Ils pouvaient trainer mais il ne fallait pas non plus qu’ils prennent trop leur temps s’ils voulaient avoir le temps de retrouver son père à condition que ce dernier soit à port et non pas au large. Une fois qu’ils auraient le navire, il leur faudrait environ deux jours de navigation pour arriver à Umbar si la mer le leur permettait. Ce qui leur laissait une belle marge de deux semaines voire trois s’ils souhaitaient en profiter pour aller ailleurs. La pirate cessa de le chatouiller lorsque les rires arrivèrent à lui donner des crampes et tirer sur sa blessure, elle se laissa alors tomber sur le dos de Chandalen et libéra les mèches de ses cheveux qui s’étaient incrustées devant son visage afin qu’il puisse reprendre lui aussi tranquillement son souffle. Elle souffla aussi doucement, un large sourire sur le visage et entreprit de répondre plus sérieusement à sa question.

« On peut attendre et se reposer jusqu’à midi, puis nous partirons, d’ici deux jours nous serons sur le bord de l’Anduin chez mon alliée…. »

Selen repensant à la femme qu’elle avait embrassé hier fit le lien avec Diema et surtout la jalousie de Chandalen. L’occasion était beaucoup trop belle qu’elle eu envie de la saisir. Alors elle s’aventura à aller le narguer un peu en murmurant quelques mots à son oreille.

« C’est une femme, très belle, douce et sauvage….que j’aime entendre gémir. »








love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2803
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: The journey is my home   Ven 29 Juil 2016 - 17:11




The Journey Is My Home

Selen & Chandalen



S'il avait réellement faim, le bout de tartine qu'il vola à Selen ne parvint cependant pas à apaiser son appétit. Le goût sucré à souhait du miel lui donnait encore plus faim, et il aurait bien voulu que la jeune femme ne lui saute pas dessus pour pouvoir se remplir l'estomac. Il ne s'était pas du tout attendu à cela, et pourtant la pirate vint l'attraper fermement par la mâchoire pour lui faire comprendre qu'il avait bravé les limites de sa tolérance.

Avec l'alcool qui embrumait encore ses sens, voir Selen le menacer comme ça lui donna envie d'échapper un rire, mais il resta bien sérieux devant elle pour ne pas lui montrer qu'il pourrait se moquer ouvertement d'elle. Cependant, elle eut rapidement fait de le prendre au dépourvu en le chatouillant. Chandalen avait un sacré problème avec ce genre de taquineries, qui avaient le don de lui faire perdre tous ses moyens ; Selen n'avait pas besoin de le comprendre, elle s'en sortait déjà très bien ainsi.

Pris dans le jeu infernal de la jeune femme, il n'eut d'autre choix que de se laisser faire et de lui demander pitié. Mais ses supplications ne trouvaient pas du tout leur écho chez la pirate, qui l'assaillait de plus belle alors qu'elle l'avait recollé au lit pour avoir plus de facilités à le bloquer. Chandalen étouffa des éclats de rires en essayant de se débattre, mais rien n'y faisait, et comme il était face contre les draps, il ne pouvait pas vraiment se défaire de son emprise.

Au bout de quelques minutes, elle finit par lui laisser un peu de répit en s'allongeant sur le dos du jeune homme. Ce dernier sentit quelques frissons le parcourir lorsque la main de Selen dégagea les quelques mèches de ses cheveux qui venaient insolemment lui barrer la vue, et elle lui proposa qu'ils restent ici pour se reposer avant de prendre la route en début d'après-midi. Cette pensée réjouit le guerrier et étira un grand sourire sur son visage encore à moitié enfoui sous les draps. Mais il eut vite fait de déchanter lorsque la pirate lui parla de son alliée.

« C'est qui encore, celle-là ? » lui demanda-t-il, sur un ton qui trahissait clairement sa frustration nouvelle. Oh, elle était encore en train de jouer avec ses nerfs, tout comme elle l'avait fait la veille en embrassant cette prostituée dans la taverne juste devant ses yeux. Il ne se souvenait que trop bien de ce qu'elle lui avait répondu ; on a pas d’engagement Chandalen, j’suis une femme libre. Oh, oui elle était libre, mais cela lui pompait bien les nerfs qu'elle ne s'amuse comme ça à le rendre jaloux. Elle avait visiblement compris qu'elle avait touché un point sensible, et jouer avec de la sorte c'était se risquer à ce qu'il ne la boude un bon moment. Cette fois-ci elle n'aurait pas la même facilité qu'il lui avait laissé croire la veille. Pour le moment, il se contenta d'ignorer ses autres propos, de l'ignorer tout court. Qu'elle lui réponde ou pas, ça lui était égal finalement. Il serait capable lui aussi de montrer à Selen qu'il pouvait jouer avec sa jalousie – ou tout du moins, essayer de la réveiller. Mais cela viendrait en son temps.

Il profita de ce qu'elle lui avait dit pour se recoucher dans le lit alors qu'il n'avait toujours pas passé ses vêtements, mais il ne retrouva pas le sommeil. Le mal de crâne sont il avait écopé ne l'aidait pas, et la réflexion de Selen non plus. Il n'avait pas encore signé sa revanche, et s'il jouait dans la cour des grands avec elle, il commençait à avoir envie de l'embêter aussi.

« Oh et bien quand tu seras avec ton "alliée", je ne me priverais pas pour aller me dégoter une nana dans une taverne et la prendre contre un mur sans aucune discrétion. » Chandalen était vexé, c'était le moins que l'on puisse dire. Il ne pensait pas du tout ce qu'il venait de lui dire, mais il avait simplement envie d'attiser ce feu qu'il y avait entre eux.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: The journey is my home   Ven 29 Juil 2016 - 18:04




 The journey is my home

Chandalen & Selen





Ainsi qu’elle l’avait pressenti, Chandalen ne manqua pas de faire part de sa jalousie, en premier lieu par le ton employé lorsqu’il demanda l’identité de ladite créature qui faisait parti du cercle très proche de Selen mais aussi parce qu’elle le sentait tendu. Ce qui étira un large sourire sur les lèvres de la pirate, de l’amusement, de la satisfaction. Elle trouvait ça assez dingue de rencontrer quelqu’un comme elle qui avait cette vile envie de possession sur les gens sans rien officialiser, à un détail près il lui faisait penser à Aaren, mais lui n’usait jamais de violence volontaire sur elle dans le but de la punir. Elle se demandait s’il le voyait de la même façon qu’elle ou si cela cachait réellement quelque chose qu’il gardait sous silence. Après tout, ils ne faisaient que s’unir, se chercher, se provoquer charnellement mais ils n’avaient eu pas la moindre conversation sérieuse à ce sujet depuis le début. Des jeux d’enfants qui étaient devenus adultes, voilà exactement comment elle le percevait, c’était un bel hasard s’ils s’entendaient bien sur ce plan là et les choses auraient très bien pu être différentes. Le temps avait fait son travail, et les faits étaient là ; elle aurait été incapable de le fréquenter et taire ce désir de l’avoir contre elle.. Chandalen s’extirpa de son emprise, Selen demeura allongée sur le lit et l’observa aller se terrer sous les draps. La bête était visiblement vexée, mais elle savait que trop en jouer pourrait potentiellement finir par les détruire e nuire à leur relation. Alors elle se jurait de ne pas le faire trop souvent, ou de simplement le taquiner avec sans aller jusqu’à aller voir quelqu’un d’autre alors qu’elle était en sa compagnie. Après tout, elle tenait beaucoup à lui et ne comptait pas s’en faire un ennemi.

Il la menaça à son tour d’aller voir quelqu’un d’autre. Elle l’en savait capable autant qu’l savait qu’elle irait remplir son rôle d’amante auprès de Diema, mais il savait aussi que cela allait la mettre en rogne de le savoir avec une autre. Selen n’avait que faire des menaces, elle ne réalisait jamais elle ne savait même pas s’il aurait l’occasion de le faire en vérité puisqu’ils étaient toujours ensemble. Elle trouvait cela adorable, elle l’observa bouder comme un gamin, caché sous la couette et prétextant vouloir se recoucher pour couper court à cette conversation qui lui déplaisait. Elle adorait cette jalousie qui lui prouvait à quel point il tenait à elle.

Selen vint se glisser dans son dos, passant ses mains sur le ventre de Chandalen et vint embrasser sa nuque d’un chaste baiser après avoir retiré ses mèches brunes

« Je crois que t’as vraiment un gros problème Chandalen, il va falloir qu’on en parle tous les deux. » Commença t-elle sur un ton assez sérieux.

Elle ne laissait rien transparaitre, laissant un instant de suspens planer entre eux alors qu’il devait sans doute se demander de quoi elle parlait, si cela allait encore engendrer un conflit et mettre à mal leur voyage. Selen continua d’effleurer la peau de ses hanches du bout des doigts, l’incita à se tourner face à elle pour qu’elle puisse lui annoncer ce fameux problème :

« Si tu tiens si mal que ça l’alcool je crois que je vais devoir couper tes choppes avec de l’eau, tu comprends ? » Fit elle avant d’étouffer un rire

Selen n’avait pas envie de rester sur des notes négatives n’ayant pas eu lieu, d’autant plus qu’embêter Chandalen de petites taquineries avait toujours été un passe temps qu’elle aimait. Oh il avait toujours fait de même avec elle, jamais cela n’allait trop loin, du moins pas sans qu’ils ne finissent par s’expliquer et là, c’est ce qu’elle appréciait le plus chez Chandalen. Il ne la sous-estimait pas, comme bon nombre d’hommes le faisait avec les femmes et lui donnait l’occasion de parler. Elle espérait que finir sur ce petit trait d’humour le dériderait un peu, afin qu’ils puissent repartir sans cette petite jalousie qui n’était pas bonne à gangrener, elle était si heureuse de le revoir qu’elle ne le permettrait pas. Toutefois, entre ses rires, d’autres idées vinrent à germer dans l’esprit de Selen. Il était peut être temps de lui faire part de sa vision des choses. Elle cessa de s’éclaffer et vint à caresser son visage un fin sourire sur ses lèvres.

« Un jour tu te trouveras une femme, tu l’épousera, et tu oubliera tout, tout ce qu’il s’est passé entre nous tellement tu seras amoureux d'elle. T’auras ta famille et moi je continuerais d’être un pirate jusqu’à ce que je rembourse ma dette. Toi tu m’auras détesté parce que je me suis tapé une femme en ta présence, et moi je te détesterais encore plus parce que tu te seras remarié et que cela changera tout ce qu’on fait, que je pourrais que te serrer la main pour te dire bonjour en pensant à ces fois là où on avait été tellement plus proches. »

Selen ne voulait pas paraitre triste à cette éventualité, elle lui faisait en réalité comprendre qu’elle ne voulait pas de prises de têtes là-dessus. Mais elle n’aurait pas dû y toucher parce qu’elle sentait que ce qu’elle ressentait pour lui pourrait déraper si elle ne faisait pas plus attention. A vrai dire, elle n’avait jamais fait preuve d’autant de maturité qu’à ce moment là.

« On profite, comme on peut, et j’ai de la chance de voyager avec mon meilleur ami, qui me traite comme une reine si tu vois ce que je veux dire. Et si tu eux te faire cette femme a la taverne, fais le.»

Bien sûr qu'elle ressentirait de la jalousie, mais elle se refuserait de lui en vouloir.

« Par contre si elle est moche tu viendras pas te plaindre hein !!» Ajouta t-elle finalement en éclatant de rire







love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2803
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: The journey is my home   Ven 29 Juil 2016 - 18:52




The Journey Is My Home

Selen & Chandalen



Boudant comme un enfant, le guerrier s'était retourné dans les draps pour ne pas faire face à Selen. Elle avait pourtant eut vite fait de l’interpeller à nouveau, pour le retourner vers elle et lui lancer une petite plaisanterie. Il avait vraiment envie de continuer à lui faire la tête, alors le jeune homme ne se dérida pas lorsqu'elle voulut rigoler à propos de la façon dont il tenait l'alcool. S'il lui donnait raison tout de suite, alors il savait que ce serait fichu pour toutes les prochaines fois où elle voudrait le rendre jaloux et qu'elle se plairait à le faire.

Chandalen l'écouta alors lui parler de leur relation, comme si elle tenait à mettre les choses au clair entre eux. C'était vrai qu'ils n'en avaient jamais parlé sérieusement, et un petit rappel ne ferait pas de mal eu jeune homme. Peut-être même qu'il en avait besoin, et alors il ne décrocha pas de ses paroles, tout en se jurant qu'il ne se laisserait pas tomber dans le piège. A vrai dire, il avait plaisanté en parlant de la nana de la taverne à Selen, mais de l'autre côté, si elle se permettait de petites escapades de la sorte sans lui, c'était son droit, et il pouvait en faire de même s'il le souhaitait.

Il esquissa un sourire lorsqu'elle lui fit remarquer que si ses goûts laissaient à désirer, il n'avait pas le droit de venir se plaindre après coup. La plaisanterie était bien trouvée et le dérida un moment, alors il trouva l'instant opportun pour lui répondre et confirmer ce qu'elle disait.

« T'as raison, je me remarierais et toi tu resteras pirate. Comme ça tu te feras toute une ribambelle de nanas et moi j'en aurai plus qu'une qui pourra s'accaparer mon temps. Hm, je crois que je vais sérieusement songer à la vie de pirate, finalement.. » Il laissa échapper un rire, mais montrait à Selen qu'il avait parfaitement compris le message. Pas d'engagement, se répéta-t-il silencieusement. Une femme libre, ne tombe pas dans le piège, espèce d'idiot.

Puis Chandalen se retourna dans l'autre sens pour essayer de dormir encore un peu. Il ne parvint pas à trouver le sommeil, trop occupé par ce qui se tramait dans ses pensées. Il n'était pas amoureux de Selen, loin de lui cette idée parce qu'elle était son amie, et qu'elle le serait toujours. Il n'avait jamais été question de cela et il ne comprenait pas vraiment d'où pouvait venir sa jalousie. A bien y songer, c'était peut-être comme au bon vieux temps avec son frère et ses copains ; il avait trouvé une amie, une vraie perle rare et alors il lui était difficilement concevable que quelqu'un d'autre que lui ne puisse se l'accaparer. Là, il avait finalement mis le doigt sur le problème. Pas d'amour. Pas de promesses. Juste son amie, qu'il ne voulait pas qu'on lui vole et au delà de ce qu'il se passait entre eux pendant la nuit, c'était toutes ses heures qu'il voulait partager.

Chandalen laissa un long soupir lui échapper, et il se retourna encore et encore dans le lit sans toutefois trouver le sommeil. Il songea qu'il faudrait peut-être qu'il mette ce dernier détail au clair avec Selen pour être certain d'être sur la même longueur d'ondes. Comme il n'arrivait plus à dormir, il se leva et passa enfin ses vêtements qui étaient froissés au sol, mais tous au même endroit. Lorsqu'il fut prêt, il s'empara du plateau de petit déjeuner pour se faire une tartine, et il laissa tout le loisir à Selen de se faire la sienne si elle en souhaitait une. Attendant qu'elle n'émerge, il repensa encore à tout cela, mais lorsqu'elle ouvrit les yeux pour de bon, il ne la manqua pas.

« En fait je m'en fous que t'ailles voir quelqu'un d'autre. Enfin, je veux dire, c'est pas le fait que tu te tapes une nana, le problème. C'est que j'aime pas qu'on s'accapare ce à quoi je tiens, et malheureusement pour toi, tu fais partie de ces choses-là. »








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: The journey is my home   Ven 29 Juil 2016 - 20:08




 The journey is my home

Chandalen & Selen





« Aye c’est normal. » Répondit-elle en émergeant doucement.

Elle ne s’était pas attendu à ce que cela travaille Chandalen au point à ce qu’il lui en reparle à son réveil amis était heureuse qu’il soit honnête avec elle. La jeune femme se redressa, se mit au bord du lit pour enfiler ses bottes et revint vers son ami pour prendre un nouveau morceau de main avant d’entreprendre de mettre son corset et enfiler sa veste. Il s’était écoulé quelques heures, ils devraient pouvoir se remettre en route dès lors. Selen repensait à ce que disait Chandalen, n’étant pas certaine de comprendre ce que cela voulait dire mais elle était d’accord avec lui et se devait de le penser dans ce sens là.

Une fois prête, elle revint vers son ami et posa une main sur son épaule, un regard souriant et sincère pour qu’il se sente rassuré sur ce qu’il venait de lui dire

« J’te l’ai déjà dit quand on était petits, je te le redis, t’auras toujours ta place privilégiée, personne ne pourra nous retirer notre amitié.»

Là-dessus, ils s’en allèrent, Selen entreprit d’aller prendre un cheval et paya l’homme avant qu’ils ne reprennent tranquillement la route en direction de l’est. Puisqu’ils avaient deux chevaux désormais le trajet parut bien moins long et surtout plus facile puisqu’ils ne s’encombraient pas d’une charrette. Ils firent quelques pauses, le temps de laisser les chevaux se nourrir et s’abreuver pendant lesquels Selen se donnait à de l’exploration des alentours. Elle trouva une petite cavité dans la roche où coulait un petit ruisseau. On ne sait jamais dans le cas où elle trouve des trésors cachés. Puis ils continuaient tranquillement, jusqu’à ce que la voute céleste ne se recouvre de son manteau de nuit et les force à camper. Ils trouvèrent un endroit paisible, mais Selen comme toutes ses nuits dehors redoutait l’arrivée d’orcs. Elle n’en croisait que très rarement mais ne faisait jamais la fière devant eux, préférant se terrer plutôt que de les affronter. Toutefois cela ne retira pas la bonne humeur entre les deux compagnons, se passant une puis deux bouteilles de rhum, la pirate entreprit de chanter quelques chansons paillardes toutes plus crues les unes que les autres que son équipage chantait assez régulièrement sur son navire.

Elle lui raconta la fois où ils s’étaient fait prendre par une tempête, qu’ils avaient eu du mal à affaler les voiles et que le navire avait tangué dangereusement par babord. Selen détailla ses ressentis, la pluie telle des lames, le vent glacial comme s’il venait du nord, elle avait envoyé un officier sectionner une corde qui retenait la dernière voile tout en faut du mat qu’ils ne parvenaient à atteindre, que celui-ci s’était complètement cassé sous le choc. Puis, plus rien. Selen fit une pause un instant, se souvenant qu’elle avait eu l’épaule déboitée et qu’elle s’en plaignait alors que bon nombre de leurs marins avaient péri dans les mâchoires d’Ulmo. Le plus gros problème s’était posé là : la dérive, pas la moindre once de vent pour faire avancer la lourde frégate, perdus au beau milieu de nul part avec un soleil de plomb. Elle précisa que la coque avait pris l’eau, la moitié de leurs réserves en nourriture n’était plus consommable, il en allait de même pour l’eau potable. Du côté du matériel une rangée de canons était hors d’usage et la moitié du stock de poudre était imbibé d’eau de mer, inutilisable.

Alors Selen lui raconta les décisions qu’ils avaient pris, deux gardes devant la réserve de nourriture, les rations diminuées. IL s’était passé un jour, deux puis trois jours. Le seul effort qu’ils faisaient était de briquer le pont afin que les planches soient hydratées et ne craquent pas, autrement ils passaient leurs journées abrités du soleil, attendant que le vent se lève. Alors elle raconta que l’un des gardes avait mangé une bonne partie du stock de nourriture, conduisant à l’exécution des deux dans la rage d’Aaren. Les portions avaient été d’autant plus restreintes, il avait dressé deux listes : l’une aurait droit à un verre d’eau et une portion de nourriture, l’autre liste n’aurait que de l’eau.

« Parce que l’on devait économiser et garder suffisamment d’hommes pour faire avancer le navire quand le vent reviendrait. »

Selen raconta que le soleil donnait des hallucinations aux membres et surtout au capitaine qui s’épuisait par le manque d’hydratation. Selen avait alors décidé de lui donner ses portions de nourriture et parfois d’eau afin qu’il se nourrisse plus. Elle se souvenait qu’à ce moment là, elle n’avait pas eu peur de mourir et que sa réaction était parfaitement légitime. Elle repensa alors qu’Aaren ne l’avait jamais remerciée pour cela.

« Et au bout du treizième jour je crois, Asabiarn avait remarqué une forme flottante plus loin dans l’eau. »

Une baleine, énorme, morte. Selen avait alors dit qu’il était inutile d’y aller puisqu’elle devait y être depuis longtemps et était sans aucun doute immangeable. Mais le capitaine avait insisté pour qu’elle y aille. Selen expliqua qu’elle faisait parti des rares sachant nager et qui était habituée aux monstres marins, mais elle était si faible, si assoiffée si affamée qu’elle ignorait si elle en reviendrait vivante.

« On y est allés avec la chaloupe avec Asabiarn, on a ramé pendant au moins vingt minutes, une odeur nauséabonde nous avait pris au nez. Ainsi que je l’avais prédit on ne pouvait rien tirer de la carcasse, ni même de l’eau potable. »

Selen raconta alors qu’ils furent surpris par un bruit tapant dans la chaloupe et la curiosité les força à regarder dans l’eau.

« Il y avait des requins, en train de dévorer la carcasse, ils s’en donnaient à cœur joie. C’était une aubaine pour nous, ça allait nourrir tout l’équipage ! Alors j’ai pris sur mes dernières forces pour en harponner un, puis un second. »

Selen raconta la joie de l’équipage en découvrant leur prise, et le lendemain en fin de soirée, le vent s’était remis à souffler.







love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2803
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: The journey is my home   Ven 29 Juil 2016 - 22:19




The Journey Is My Home

Selen & Chandalen



Chandalen avait donc mis les choses au clair avec Selen, histoire qu'il n'y ait pas de mal entendu et surtout, qu'ils puissent continuer de profiter l'un de l'autre sans avoir des a priori sur leurs états d'âme. Puis ils s'étaient tous les deux mis en route, avec le cheval de Chandalen et celui que la jeune femme venait d'acquérir. Commençant un peu à la connaître, le guerrier fut étonné qu'elle règle monnaie tapante son dû au marchand, plutôt que d'essayer de lui soustraire quelques pièces en s'en tirant avec le cheval en plus des sous. Ceci fait, ils quittèrent le village pour aller faire leur chemin.

Ils marchèrent longtemps au rythme des sabots de leurs montures, sous le soleil qui ne tapait pas fort mais qui pourtant venait réchauffer leurs visages de ses rayons agréables. Lorsque le soir fut venu, ils s'arrêtèrent une dernière fois dans un endroit qui leur permettrait de dormir de façon à être abrités. Pour qu'ils aient encore de la lumière un moment, le jeune homme entreprit de construire un petit feu de camp, prenant soin de le laisser discret pour pouvoir l'éteindre rapidement s'ils se faisaient surprendre ici par une créature de la nuit. Chandalen n'avait jamais croisé d'orcs, ni même de wargs ou d'horribles bestioles dans ce genre là, mais de ce qu'il en avait entendu parler, il n'aurait souhaité à personne d'en rencontrer. Sauf peut-être à Jalna.

Là, tous deux se posèrent près des flammes rougeoyantes, chacun une bouteille de rhum à la main. Après son réveil pitoyable le matin-même, le guerrier ne s'offrit pas le luxe d'en descendre le contenu, mais il en prit tout de même quelques petites gorgées en regardant Selen chanter des paroles de pirates qu'il ne connaissait point. Si les chansons révélaient la bonne ambiance qui pouvait régner sur ces navires, elle avait cependant une histoire bien moins drôle à lui raconter. Le tenant en haleine jusqu'à la chute, Selen fit perdurer le mystère très longtemps avant de lui expliquer comment elle avait réussi à harponner deux requins.

Se souvenant d'un temps jadis où lui avait fait son voyage en mer et qu'il l'avait raconté à sa copine, il était là face à une jeune femme qui avait beaucoup plus de courage qu'il n'en avait jamais eu. Naviguer en haute mer demandait d'avoir des tripes bien accrochées, et rien que pour avoir longé les côtes dans des vagues relativement moyennes, il n'avait pas du tout les capacités de Selen.

« Dis donc, je te laisse pendant quinze ans et tu deviens une tueuse de squales.. » fit-il en sifflant, pour notifier non sans une certaine marque de plaisanterie qu'il était épaté. A vrai dire, s'il regardait leurs deux parcours, elle avait une sacrée avance sur lui. Mais ce n'était pas trop tard pour remettre les choses dans l'ordre, et rien que par ce voyage, il s'offrait de nouvelles perspectives. Alors, pour continuer dans la bonne humeur des histoires de leurs aventures, Chandalen se mit à lui raconter la fois où il avait défendu son village d'un groupe de pillards qui était venu les attaquer, alors qu'à l'époque les nomades ne vivaient qu'aux abords de la ville.

« Alors je n'ai pas hésité, tu vois, je voulais prouver que j'étais comme n'importe quel guerrier à l'intérieur des portes, je voulais montrer que j'étais capable de défendre cette ville même si je venais de loin et que je n'avais pour ainsi dire rien à faire là. Je suis sorti de ma tente avec les autres de mon groupe et on a pas hésité avant de trancher les gorges de ceux qui venaient pour piller nos maisons et violer nos femmes. J'ai tué plusieurs hommes ce jour-là, mais je ne regrette pas parce que j'ai pu défendre ceux qui importaient pour moi. Et puis c'est également comme ça que j'ai obtenu ma place dans la garde, et que plus tard, je suis devenu commandant.. » lui expliqua-t-il à la lueur du feu qui dansait sur leurs visages. Il regardait Selen en lui disant son récit, l'agrémentant de gestes de la main pour refaire les scènes qu'il lui contait.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: The journey is my home   Ven 29 Juil 2016 - 22:55




 The journey is my home

Chandalen & Selen





A sa remarque, Selen étira un large sourire, étouffant un rire. Pour ça oui, des requins elle en avait tué, elle en fréquentait fréquemment que ce soit en chaloupe ou en plongée. Elle avait souvenir d’avoir emmené Buchanan dans les profondeurs et qu’elle avait dû en tuer deux sous l’eau en s’étant retrouvés encerclés. Un véritable cauchemar, mais elle connaissait ces bêtes là, elles n’étaient pas dangereuses pour rien et certaines espèces ne s’attaquaient pas aux hommes. Pour ainsi dires, ces monstres marins étaient plutôt fascinants. Elle aimerait bien emmener Chandalen en plongée, lui montrer les trésors des récifs de corail. Peu de personnes ont la chance de voir cela, comme peu de personnes savent tout simplement nager. Elle en avait vu de ces choses, des baleines, des dauphins, des créatures mystérieuses dont on ne savait rien. Selen se souvenait d’ailleurs avoir un carnet dans sa besace où elle dessinait ces créatures a chaque fois qu’elle remontait à la surface pour se souvenir. A l’occasion elle lui montrerait.

En attendant ce fut au tour de Chandalen de lui raconter une petite histoire marquante de sa carrière. Selen écouta avec un grand respect le récit de ce guerrier qu’était devenu Chandalen. Elle était impressionnée, imaginait ces scènes sans le moindre mal et pouvait assurément comprendre a quel point il avait été dur pour lui de s’intégrer dans ce village en n’y étant pas d’origine. Il avait prouvé sa valeur d’une belle façon et méritait amplement son titre de capitaine, ainsi elle trouvait cela d’autant plus injuste qu’on le lui ait enlevé. Avec cela elle espérait qu’à son retour ce serait corrigé et qu’il pourrait de nouveau exercer dans ces fonctions là, conserver cette place durement gagnée au fil des années en prouvant qu’il était là pour les protéger. Elle était heureuse pour lui, qu’ils aient fini par trouver un semblant de paix, de stabilité, car elle s’était longtemps demandé si le voyage n’avait pas eu raison d’eux avec tous ces gens réprimant les voyageurs d’où qu’ils soient de peur qu’ils viennent pour les voler. Elle se rendait compte qu’elle avait de la chance de l’avoir retrouvé et ne remercierait jamais assez les dieux pour ce magnifique présent qu’ils lui faisaient.

Selen demeura silencieuse, observant son visage, dans un immense respect muet. Elle était abasourdie par sa force d’esprit et sa détermination. La jeune femme réalisait certaines choses, dont le fait qu’ils avaient beau s’être retrouvés, s’adorer comme avant, elle avait loupé tellement de choses qu’elle aurait voulu vivre avec lui. Elle savait qu’elle aurait dû les suivre ce jour là, mais le destin l’avait voulu sur un navire, tueuse de squales. Selen mangea un morceau de sa viande, continuant de réfléchir à ce récit qu’il lui avait raconté. Avec tout ce qui lui était tombé dessus par la suite, et surtout sa femme, elle pouvait comprendre qu’il ait envie de fuir un peu. Le village était ingrat de lui retirer aussi facilement son titre, ils ne méritaient pas un homme tel que Chandalen dans leurs rangs.

« En rentrant si t’es pas de nouveau commandant ta femme et ton frère j’en fais du saucisson pour squales. » Marmonna t-elle.

Cela lui donnait bien plus de haine envers ces deux personnes là qui tentaient par tous les moyens de pourrir Chandalen. Des jaloux, voilà ce qu’ils étaient, deux gros jaloux frustrés qui s’étaient bien trouvés finalement. Selen espérait qu’il trouverait une meilleure femme, qui s’occuperait de lui, qui lui donnerait de la passion, des vertiges. La jeune femme termina son repas dans le silence puis une fois repue se laissa tomber sur l’épaisse couverture en peau. Elle tapota sur son ventre désormais plein et leva les yeux vers les étoiles

« T’es comme je l’avais souhaité, un guerrier, qui a de la valeur et qui se respecte, mais si ce village t’a viré aussi facilement, il ne te mérite pas. »








love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2803
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: The journey is my home   Sam 30 Juil 2016 - 10:56




The Journey Is My Home

Selen & Chandalen



L'homme étouffa un rire nerveux à l'entente des propos de Selen. Avait-il vraiment cette valeur qu'elle lui vantait ? Méritait-il sa place, alors qu'il n'était qu'un étranger ? Oui, l'intégration de son clan de nomades avait été difficile, et oui, il en souffrait encore parfois dans une certaine discrimination mais qui provenait surtout de sa propre famille maintenant haut placée dans le village. Chandalen savait qu'il n'était pas seul, nombreux étaient ceux de la basse société qui le connaissaient et surtout, qui l'appréciaient. C'était surtout qu'il était très souvent assis au comptoir d'une taverne à raconter les mésaventures de la journée à qui voulait l'entendre, alors ce genre de récit captive et crée des liens avec ceux qui ne passent que peu voire jamais les portes de la cité. Chandalen avait su gagner cette confiance du peuple, mais c'était peut-être là son plus grand ennemi ; avec la jalousie de son frère et la façon dont son père se comportait, il était très facile de retourner le peuple contre lui si ses frères d'armes ne prenaient pas son parti.

Ceci dit, le jeune homme tendait à croire qu'elle avait raison ; il connaissait sa férocité sur un champ de bataille, et les deux balafres qu'il avait sur les joues prouvaient bien qu'il s'en était sorti non sans un bon combat de corps à corps. Oh, il se savait habile avec son épée, mais qui d'autre le prenait pour garanti de sa perspicacité ? Selen était l'une des rares qui le connaissait depuis son enfance, elle savait qui elle avait en face d'elle et elle serait toujours capable de lire dans son expression ce qu'il ne voulait laisser voir à personne. Pourtant, si Chandalen ne doutait pas de ses capacités de guerrier, il avait en revanche de grosses questions qui se soulevaient dans son esprit concernant sa place au village. Là, il ne partait que pour quelques mois, ce n'était rien sur toute une vie et il savait qu'à un moment ou à un autre, il passerait à nouveau les portes de la ville. Mais qu'en était-il de cette vie qui l'attendrait là-bas ? Il y avait sa mère, son fils aussi, mais rien de plus. Rien d'autre qui le retenait dans cette prison d'écervelés. Il avait fallu l'intervention de Selen pour qu'il ouvre pleinement les yeux, et maintenant c'était fait.

« Et toi tu es une pirate, comme tu me l'avais promis. T'as de la chance d'avoir tenu parole parce que sinon j'aurais du te botter le derrière.. » Le guerrier lui sourit avec une expression bien trop sincère. Il était vraiment très fière de la jeune femme qu'elle était devenue ; épanouie, libre, heureuse.. Tout ce dont il aurait pu rêver pour elle. Quant à lui, et bien.. C'était une autre histoire. « Ça fait vraiment du bien de te revoir, tu m'avais drôlement manqué, pomme de pin. »

Chandalen baissa les yeux vers le feu, pour dissimuler ce sentiment bien trop joyeux d'avoir retrouvé son amie. Cependant, elle avait tout de même des obligations, et il arriverait un moment où lui faudrait partir à nouveau. Le jeune homme pensait à cette scène avec le cœur lourd, il n'était pas tout à fait prêt à se retrouver sans elle après quelques semaines d'une relation aussi fusionnelle que la leur.

« Ça se passera comment après ? Je veux dire, quand tu vas devoir retourner sur ton navire ? » lui demanda-t-il, jouant dans les braises avec le bout d'un bâton. Il leva sa bouteille de rhum pour en prendre une gorgée puis attendit la réponse de Selen sans toutefois lever les yeux vers elle.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: The journey is my home   Sam 30 Juil 2016 - 11:29




 The journey is my home

Chandalen & Selen





Les buches craquaient sous le feu, donnant cette ambiance particulière et sereine qu’elle appréciait. Le rhum circulait entre les deux mais ils n’en avaient pas assez pour se rendre ivre. C’était toutefois suffisant pour se laisser aller à de longs récits, tous deux impressionnés par le parcours de l’autre. Ils avaient vécu tellement de choses, ils rattrapaient le temps perdu à leur rythme et surtout à leur façon. Jamais elle n’aurait imaginé le revoir et encore moins devenir une amante. Elle ne s’en plaignait pas, elle passait de bons moments à ses côtés même si la mer lui manquait. La jeune femme fut surprise de ce rire nerveux comme si elle exagérait la chose. Selen ne faisait jamais dans l’exagération pour rien, surtout quand il s’agissait de vanter les qualités d’une personne qui lui était aussi chère que lui. Selen fut presque vexée qu’il prenne ses dires à la légère ou comme si elle avait été malhonnête mais ses doutes furent vite effacés alors qu’elle se rendait compte qu’elle lui avait donné matière à réfléchir. Elle lui avait ouvert les yeux sur bien des choses en plus de l’avoir perverti. Elle ne s’en félicitait pas mais au moins il se libérait de chaines qui n’avaient pas à le retenir.

L’entendre dire qu’elle lui avait manqué lui faisait plaisir. Selen étouffa un petit rire et prit aussi un bâton pour jouer avec les braises, poussant celui de Chandalen pour l’embêter. Elle avait sans doute ses jours qui rougissaient sous la joie qu’il lui donnait en lui disant cela aussi spontanément. Elle n’avait pas l’habitude de recevoir de tels mots sans les réclamer.

« Tu m’as manqué aussi. » Répondit-elle tout naturellement.

Puis il lui posa une question, visiblement soucieux de leur avenir. Ils étaient si proches, si fusionnels qu’une séparation future rendait forcément le tout plus compliqué. Pourrait-elle se passer de son odeur, de ses caresses, de son sourire et sa présence tout simplement ? Non probablement pas, cela la frustrerait, elle savait comment elle fonctionnait et son équipage ferait les frais de ce manque qu’elle aurait. C’était toutefois une très bonne question à laquelle elle n’avait pas réfléchi en étant pas très habituée à se projeter dans le futur. Elle ressentait cette amertume dans ses mots, elle aurait eu la même si c’était elle qui lui avait demandé. Alors elle tenta de dédramatiser le tout en lui fisant quelques promesses qu’ils ne seraient jamais plus séparés aussi longtemps. Quoi qu’i arrive, elle trouverait toujours le moyen de revenir vers lui.

« Oh maintenant que j’t’ai retrouvé j’compte pas t’lâcher !! »

Selen avait bien vu que ça le rendait déjà nostalgique, elle n’était pas avec lui pour le rendre triste, même s’il évitait son regard elle le connaissait suffisamment pour savoir que ça le travaillait. Selen le bouscula un peu pour le secouer, lui adressant un large sourire. Elle aussi ça la travaillait mais elle n’avait pas le choix que de retourner auprès d’Aaren, d’une parce qu’elle avait une dette et des responsabilités envers lui, de l’autre parce qu’elle avait le mal de terre. En revanche elle ne comptait pas creuser le fossé entre eux.

« Maint’nant que je sais ou t’es, j’reviendrais te voir aussi souvent que possible. J’aime pas rester sur terre mais si je sais qu’t’y es, ça posera pas d’problème, ça te va comme ça ? »

Elle aurait toujours plein de choses à lui raconter et elle espérait que tant qu’il ne soit pas marié, ils pourraient continuer de partager ces instants charnels. Elle aurait du mal à ne pas le tenter s’il a une femme mais savait que c’était délicat de ce côté-là et ne lui forcerait pas la main. D’habitude elle n’avait aucun scrupule c’était le problème de ces hommes s’ils ne savaient pas repousser les avances d’une femme mais pour lui, elle saurait mettre son naturel de côté.

« J’manquerais pas non plus l’occasion de venir me glisser dans tes draps ! » Fit-elle en étouffant un rire






love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart

Heartbreak Kid ♦ HUMAIN
avatar
♦ PSEUDOs : Winter Soldier
♦ MESSAGES : 573
♦ RÉPUTATION : 2803
♦ AVATAR : Alexander Dreymon
♦ DC & co : Élwel, Leoden, Carmella & Sharbat
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Homme d'Arnor
— ORIGINAIRE DE : Il est né quelque part au Nord, et parlait une autre langue durant son enfance, qui laisse ses traces dans son accent lorsqu'il parle le westron
— ÂGE DU PERSO : 25 ans, et toutes ses dents
— RANG SOCIAL : Il a ce dont il a besoin pour vivre, mais les pièces d'or ne récoltent pas beaucoup son intérêt
— MÉTIER PRATIQUÉ : Commandant de la garde de son village
— ARMES DU PERSO : Il possède une épée – un peu plus courte que la normale – ornée d'une pierre ambrée, qu'il porte attachée en diagonale dans son dos : c'est plus facile pour lui qui se déplace à cheval. Il a également une petite dague, fixée sur le côté gauche de son plastron
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : Son village au Rohan
— AMOUREUSEMENT : Est passé de "en couple" à "c'est compliqué" puis à "en couple mais c'est compliqué"

MessageSujet: Re: The journey is my home   Sam 30 Juil 2016 - 22:34




The Journey Is My Home

Selen & Chandalen



« Dans mes draps ou n'importe où ailleurs » fit-il remarquer avec un clin d'oeil alors que Selen répondait à sa question. Au delà de l'aspect simplement charnel de leur relation, ce qui travaillait Chandalen, c'était l'idée de voir disparaître une nouvelle fois son amie. La première séparation avec Selen s'était avérée plutôt difficile et l'avait définitivement marqué, aussi, il n'avait clairement pas envie de se retrouver tout seul chez lui à attendre un potentiel retour de la pirate. Cependant, il ne pouvait pas l'empêcher de voguer sur les océans ; c'était sa passion, c'était toute sa vie et ce dont elle avait toujours rêvé, et il ne pouvait ni ne voulait lui arracher cela. Il masqua la moue que son visage brûlait de prendre, pour ne pas laisser voir à Selen les émotions qui le traversaient, même s'il ne faisait aucun doute qu'elle savait lire en lui comme dans un livre ouvert.

« Tu reviens quand tu veux, tu sais que la porte te sera toujours ouverte. » Il marqua une pause, et se laissa tenter par le perche qu'il s'était lui-même tendue. « T'as bien remarqué qu'elle ferme à peine de toute façon » Et un autre rire nerveux. Le jeune homme n'avait clairement pas envie de retourner dans cette maison, de côtoyer à nouveau ces gens-là.. Non, Selen lui manquerait horriblement. En son absence, il savait qu'il pourrait certainement trouver la compagnie agréable d'un bon nombre de demoiselles qui lui faisaient les yeux doux, mais celles-là, il ne faisait aucun doute que s'il y touchait, il les jetterai hors de chez lui rapidement. Non, Selen resterait la seule qui avait le privilège de lui arracher autant de soupirs, et surtout de partager le reste de ses nuits.

Comment ferait-il alors qu'elle ne serait plus là ? L'attente serait longue, ennuyeuse. Elle était une amante très débrouillarde et elle lui montrait beaucoup de choses qu'il ne pourrait pas retrouver ailleurs. Finalement, peut-être que c'était leur petit truc, ces instants fusionnels. Un amour physique mordant, irremplaçable, mais dans le même temps totalement dénué de sentiments. Chandalen se demanda un instant si c'était différent de le faire avec des sentiments. Il sourit à cette idée, qu'il ne connaîtrait sûrement pas avec cette façon d'être et de penser qu'elle insufflait en lui. Peu importe de toute manière, ce qui le préoccupait restait l'éloignement de sa meilleure amie, qu'il aurait encore peur de ne jamais revoir.

« En tout cas tant que t'es pas là, les autres auront tout le loisir de prendre ta place dans mon pieu ! » la taquina-t-il, en lui pinçant la joue avec un geste doux mais amusé. Puis il se détourna d'elle pour annoncer qu'il était fatigué, et qu'il aurait bien besoin d'une bonne nuit de sommeil. Chandalen jeta son bâton dans les flammes, puis il s'écarta un peu pour se rouler dans son couchage, le regard tourné vers les flammes pour se laisser bercer par leur danse. Il avait quand même le cœur lourd, mais il songea qu'il valait mieux repousser cela au dernier moment et profiter encore de la présence de Selen tant qu'elle était là avec lui. Si cela avait été fait dans d'autres circonstances, il songea qu'il aurait beaucoup aimé passer sa vie avec cette femme là.

Son sommeil resta léger, en pointillés à cause des quelques bruits qui les environnaient et de ce qui lui remuait les pensées. Il écoutait le crépitement relaxant du feu, mais soudain, il lui parvint comme un écho lointain de plusieurs voix qui communiquaient.

« Ouais apparemment il serait parti là bas. Des gens lui ont loué une chambre, il était avec la fille. Tu te rend compte quand même ? On nous envoie pour le tuer et on découvre qu'il s'est barré avec ! J'en crois pas mes yeux, c'est un vrai salopard. »

Sans faire de bruit, puisque les voix étaient encore loin, Chandalen fit son possible pour se déplacer vers Selen et la réveiller en la secouant doucement, une main sur la bouche. Il lui fit signe d'écouter, et alors elle constaterait par elle-même le danger.








made by roller coaster

_________________

“I'VE SEEN WHAT THE GODS HAVE PLANNED FOR YOU, MY CHILD. I'VE SEEN YOUR SWORD SWINGING IN THE AIR, LIKE THE MELODY OF THE WIND. BE FIERCE, MY BOY, AND BE BRAVE. BUT REMEMBER, FOR YOU MUST NOT FORGET WHAT YOU ARE, A WARRIOR, TEMPTED BY DEATH, AND SINGING WITH THE BREATH OF LIFE.”


Merci Brogar ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t2051-chandalen-o-may-my-bl http://lonelymountain.forumactif.org/t2053-chandalen-o-fiche-de-liens http://lonelymountain.forumactif.org/t2054-chandalen-o-gestion-de-rp

The Mermaid ♦ HUMAINE
avatar
♦ PSEUDOs : Illabye
♦ MESSAGES : 780
♦ RÉPUTATION : 4564
♦ AVATAR : emilie de ravin
♦ DC & co : Raeryan, cármen, farshad, elladan
♦ DISPONIBILITÉ RPs : ✓ Disponible

— RACE DU PERSO : Humaine
— ORIGINAIRE DE : Rohan
— ÂGE DU PERSO : 28 ans
— RANG SOCIAL : Riche
— MÉTIER PRATIQUÉ : Second à bord d'une frégate appelée le Crépusculaire
— ARMES DU PERSO : Epées, dagues, couteaux
— ALLÉGEANCE〣GROUPE : aux pirates du navire et surtout son capitaine; Aaren
— VOYAGE AVEC : les pirates du Crépusculaire
— AMOUREUSEMENT : s'y aventure dangereusement

MessageSujet: Re: The journey is my home   Sam 30 Juil 2016 - 23:30




 The journey is my home

Chandalen & Selen





Comme elle aurait pu le prédire Chandalen vint à répondre à ses provocations. Elle aimait leur relation débridée même si elle devenait trop ambigüe sur les bords pour leur propre santé. Voir Chandalen aussi mal à l’aise fit qu’elle se posa de nombreuses questions et finalement il coupa court à la conversation pour aller dormir. Selen n’insista pas, elle aurait bien fait quelques câlins mais pensa qu’il était peut être pas le moment et le laisser penser un peu à tout ça, prendre du recul. La pirate se laissa tomber sur les couvertures et s’emmitoufla avant de sombrer très vite dans la fatigue.

Selen ayant le sommeil très lourd eu du mal à émerger, elle senti d’abord la présence de Chandalen près d’elle, son corps chaud tout près du sien. Elle pensa immédiatement qu’il voulait la prendre puisqu’ils n’avaient rien fait ce soir là et que forcément ça devait lui manquer. Alors la jeune femme encore à moitié endormie étira un fin sourire, n’étant pas contre cette idée et glissa ses mains sous la chemise de l’homme pour le rapprocher d’elle, retira la main qu’il avait posée sur sa bouche pour lui réclamer un baiser. Mais pourquoi il ne l’embrassait pas ? la pirate émergea alors complètement et se rendit compte qu’elle s’était trompée. Ouvrant les yeux, elle comprit qu’il se passait quelque chose de pas normal et cessa à contre cœur de faire des avances à son ami. Elle entendit la conversation de deux personnes passant à côté d’eux, comprenant clairement qu’ils étaient les concernés de cette discussion. Mais le plus gênant était qu’elle avait vite compris que ces gens là étaient envoyés par son frère pour tuer Chandalen et que sur la route ils avaient découvert leur mascarade. Ils ne devaient pas rester vivant, cela compromettait tout ce qu’ils avaient fait et alors Selen entreprit de se lever, elle déposa un baiser sur les lèvres de Chandalen dans une pure provocation et attrapa son sabre.

Elle devait les éloigner de Chadalen, pour qu’ils voient qu’ils n’étaient pas ensemble dans le cas où elle ne parvienne pas à les tuer et démentir cette rumeur qui allait faire du tort à son ami. Selen n’emporta rien d’autre, se mit à courir dans entre les branches en demandant à Chandalen de ne pas venir l’aider. La jeune femme évolua rapidement, faisant exprès de faire des foulées pour attirer l’attention des mercenaires avant qu’ils ne remarquent la présence de Chandalen.

« Tu as entendu ? »
« Ouais…c’est ptet un chat ou…un sanglier….ou un loup… »
« Un loup ? y’en a par ici ? »
« C’est ptet un orc ? »
« Mais non y’a pas d’orcs ici !! »
« qu’est ce t’en sais ? t’en es un d’orc ? »

Selen en entendant les conversations pu reconnaitre trois homme et alla se dissimuler dans un buisson en attendant qu’ils arrivent sur son chemin. Telle une prédatrice observant ses proies, elle vit quatre personnes. Elle grimaça, poussant un juron, non pas qu’elle aurait du mal à se débarrasser de quatre personnes mais le plus dur serait de faire en sorte qu’aucun de ces hommes ne s’enfuie en courant pour donner l’alerte. Tant pis, elle devait tenter le tout pour le tout.

La jeune femme sorti de sa cachette et se montra devant eux, leur laissant le temps de bien voir son visage à la lueur de la lanterne.

« Eh mais c’est toi la salope qu’on a vu avec Chandalen ! » Fit remarquer un premier
« Ou est c’qu’il est ? » Cracha un second
« J’suis étonnée d’pas le voir avec vous, y’m’poursuit mais il arrive pas à m’attraper. »
« Prends nous pas pour des cons catin !! On sait que tu t’fais fourrer par ce traitre !! »

Selen haussa un sourcil, nullement impressionnée par les provocations.

« Je crois pas non ! »
« Mens pas on sait vous avez été dans la même auberge ! »
« Mais pas dans la même chambre, il savait pas que j’étais là. »

Le chef du groupe avait pointé son doigt vers elle, ouvrant la bouche pour répliquer pour trouver un argument solide de leurs pensées mais se rendit compte qu’effectivement il n’avait aucune preuve qu’ils étaient dans la même chambre.

« J’vous ai vu forniquer ! J’ai vu ta paire de seins et ton cul et tout et tout !» Fit-il soudainement.
« Ah t’as vu mes tatouages aussi, lequel tu préfères ? »

Face au mur, il se rendit compte qu’il venait de se faire piéger par la pirate puisque seuls ceux qui l’avaient vue nue savaient où ils étaient placés et à quoi ils ressemblaient. Ses collègues la main sur leur garde, visiblement stressés regardaient le duel de paroles, tournant la tête de l’un à l’autre et prêts à bondir si leur chef le leur ordonnait

« T’as pas d’tatouage bougresse, j’t’ai vue en entier !! Une femme ça a pas d’tatouages !! » bluffa t-il, incertain

Selen éclata de rire et souleva volontiers sa chemise, découvrant les deux oiseaux tatoués sur ses aines. Pris d’autant plus au dépourvu, l’homme tenta de lui foncer dessus en brandissant son arme. La jeune femme lui ouvrit le bide d’un coup sec et brutal à la verticale, le laissant vider ses tripes sur le sol. Ca en faisait déjà un. Sous le mouvement, elle senti sa plaie l’électriser et alors elle manqua de se faire tuer par le second tandis que les autres  avaient détalé dans le sens inverse. Elle continuait de se battre avec l’homme, se maudissant de ne pas avoir trouvé comment agir autrement et espérait que Chandalen puisse les croiser et surtout les tuer.









love.disaster

_________________
Voveso In Mori
In the ocean of my tears I drown. Howling winds are bending my mast and my longing deepens with every dram. Welcome, my shore. Welcome, silent wave. In the ocean of my tears I drown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lonelymountain.forumactif.org/t1653-selen-pyrates-beware http://lonelymountain.forumactif.org/t1654-selen-do-you-love-the-way-i-murdered-your-heart
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: The journey is my home   

Revenir en haut Aller en bas
 
The journey is my home
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D
» Go big or go Home ~ ! [Terminer]
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» † Carry me home tonight.
» AN EXCLUSIVE INTERVIEW WITH MARIE FLORE LINDOR-LATORTUE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☁ Lonely Mountain :: partie rp du forum :: Southern Middle Earth :: Rohan-
Sauter vers:  
hobbit rpg erebor hobbit nains hobbit nains lotr sda hobbit nains lotr sda hobbit nains hobbit nains Af Jarni Og Is hobbit nains hobbit nains hobbit rpg hobbit rpg hobbit rpg
© Lonely Mountain 2016 ♦ Le forum appartient à l'intégralité de son Staff. Design et codage by Dwalin et Kili, bannière de LRG, avec des éléments de Dark Paradize et Neil. Sources de codes trouvées sur des plateformes d'aide de codage, notamment Never-Utopia. Remerciements à tous ceux qui ont soutenu le forum et à vous, nos membres, d'être chez nous et de faire perdurer l'aventure. Nous vous aimons très fort, bande de wargs mal lavés ! ▬ Le Staff.